Aujourd'hui
Des grosses ficelles

    A savoir

Expressio, le dictionnaire des expressions françaises décortiquées, est une encyclopédie des expressions et locutions qui propose l'histoire, l'origine ou l'étymogie des expressions françaises suivantes :
  • Les expressions de tous les jours
  • Les expressions courantes
  • Les expressions populaires
  • Les expressions désuètes
Dans cette page, l'expression française dont l'histoire ou l'origine est proposée est :
« Des grosses ficelles »
“ Pour se cultiver, découvrir, sourire,
donner envie d'en savoir plus, il n'y a rien de tel
qu'une bonne dose quotidienne d'expressio.fr ! ”
Kevin Demange - Accro à expressio.fr

INSCRIVEZ-VOUS, C'EST GRATUIT !

Vous serez informé chaque jour ou chaque semaine (selon votre choix) des nouvelles parutions et vous pourrez participer au forum lié à chaque expression

Et pour tout savoir sur expressio (quoi, pourquoi, qui, comment, combien...),
utilisez le lien Foire Aux Questions dans le menu à gauche.

Expression du jeudi 15 juin 2006
Les informations de base de ce site sont issues des sources listées dans la page 'Bibliographie'

[ EXPRESSION ]
« Des grosses ficelles  »

[ SIGNIFICATION ]
Des procédés grossiers, très visibles.

[ ORIGINE ]
Vous connaissez tous l'expression "les ficelles du métier" qui désigne des procédés, plus ou moins secrets, propres à la maîtrise du métier en question.
Cette expression avait autrefois un sens péjoratif, ce qui n'est plus vraiment le cas maintenant. On disait d'ailleurs "les ficelles d'un art" pour désigner les artifices grossiers qu'on y employait.

'Ficelle' comme 'fil' est un mot qui, dans un emploi métaphorique, était ainsi utilisé en liaison avec la tromperie.
"Faire de la ficelle à quelqu'un", c'était "le tromper", une "vieille ficelle", c'était "un vieux malin" et "tirer les ficelles", c'est toujours "manipuler", en pensant, bien sûr, à celles qui permettent de faire bouger les marionnettes.

Les "ficelles du métier" se doivent d'être discrètes, mais si elles s'épaissisent au point de devenir des grosses ficelles bien visibles, c'est que les procédés sont grossiers, au point de devenir "cousus de fil blanc".

[ COMPLEMENTS ]
[ Pas de compléments pour cette expression ]

[ AILLEURS ]
Tout savoir sur cette rubriqueCette rubrique recense les équivalents de l'expression dans les régions francophones ou dans d'autres pays. Si vous êtes inscrit sur ce site et que vous connaissez de tels équivalents, n'hésitez pas à me les proposer via le formulaire adapté (en cliquant sur le signe '+' à côté du titre 'Ailleurs' ci-dessus).
Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Ein Wink mit dem Zaunpfahl Un signe avec le pieu / piquet de clôture
Italie Il trucco è troppo evidente Le truc est trop évident

[ SIMILAIRES ]
Tout savoir sur cette rubriqueCette rubrique recense les expressions synonymes ou au sens proche de celle du jour. Si vous êtes inscrit sur ce site et que vous connaissez de tels équivalents, n'hésitez pas à me les proposer via le formulaire adapté (en cliquant sur le signe '+' à côté du titre 'Similaires' ci-dessus).
[Aucune expression synonyme ou au sens proche ne m'a été proposée à ce jour.]

[ DEFORMEES ]
Tout savoir sur cette rubriqueCette rubrique recense les expressions modifiées ou déformée de manière plaisante, basées sur celle du jour. Si vous êtes inscrit sur ce site et que vous connaissez de telles dérives, n'hésitez pas à me les proposer via le formulaire adapté (en cliquant sur le signe '+' à côté du titre 'Déformées' ci-dessus).
[Aucune expression déformée ne m'a été proposée à ce jour.]

[ MOTS-CLES ]
FICELLE (0) , GROS (4)
En cliquant sur un mot-clé, vous obtenez la liste des expressions référencées contenant le mot choisi (le nombre entre parenthèses derrière chaque mot indique le nombre d'autres expressions qui le contiennent).
Textes issus du site expressio.fr - Duplication et diffusion strictement interdites sans autorisation

[ VOS COMMENTAIRES ]
Forum de discussion autour de l'expression - Mode d'emploi - Nombre de commentaires : 44

La participation à la discussion est réservée aux abonnés du site (c'est entièrement gratuit).
 1. Le 15/06/2006 à 08:47:51 par Japo38  - 1  réponse  (6) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Pour apporter de l'eau au moulin divin : il fut un temps, lointain et reculé, où ma mère disait de mon frère (bien entendu de mon frère, pas de moi bien sûr !) et en "riant sous cape" (et vlan, encore une pour God) : "qu'il est ficelle celui-là !". Elle voulait bien dire qu'il est malin, retors...
 2. Le 15/06/2006 à 09:04:10 par chirstian  - 1  réponse  (3) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Sans vouloir tirer sur la ficelle, je rappellerai ceci  :
Dans la mythologie grecque, les sœurs Ficelles ( on prononce fi-cé-lès) étaient 3 : Euphrosyne , Thalie et Aglaia
Elles étaient un peu « enveloppées » (voir le tableau de Rubens) : on les appelait donc les « trois grosses »(ou parfois les « trois grasses »).
Le culte des « 3 grosses Ficelles » déclina à partir de l’avènement du yaourt allégé, et par dérision on donna aux baguettes les plus fines, le surnom de « ficelle».

Non, effectivement, je ne vois pas clairement le rapport avec l'expression du jour : c'était seulement pour faire avancer le schimibi, schimimili, schimililic.
 3. Le 15/06/2006 à 09:26:20 par Rikske  - 0  réponse
 (réponse à 2chirstian du 15/06/2006 à 09:04:10)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ca y est ! "Il" a encore frappé !
 4. Le 15/06/2006 à 09:41:27 par <inconnu>  - 1  réponse  (7) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
faut-il y rajouter : f i l o u ? (Mes cousins de Strasbourg ont un chien
ainsi nommé, mais rien à voir ...)
 5. Le 15/06/2006 à 10:09:26 par <inconnu>  - 1  réponse  (8) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ca me fait penser à la comptine (décidément je deviens spécialiste) : « Marabout, bout de ficelle… » et bout de ficelle indique une entreprise ou un montage pas bien solide, évoquant un aspect de bricolage, d’amateurisme….

A l’inverse, un dossier bien ficelé est usité aussi. Comme quoi la ficelle se doit d’être grosse pour être prise avec sérieux.
Comme on dit : « Plus c’est gros, plus ça passe ! ».
A vérifier quand même !!!
Avec les ficelles, idem.
Yannn
 6. Le 15/06/2006 à 15:58:49 par lorangoutan  - 0  réponse
 (réponse à 1Japo38 du 15/06/2006 à 08:47:51)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Et lui fit celle qui n'entendait pas les propos d'icelle ?
Le fils d'elle se souciant peu de ce qu'elle dise et fisse, elle ?
Puis de bon matin fit selles à la selle ?
Fi! Celle-ci est de mauvais goût, si jose dire...

Do ré mi fi sel la si...
 7. Le 15/06/2006 à 18:01:36 par <inconnu>  - 0  réponse
 (réponse à 4<inconnu> du 15/06/2006 à 09:41:27)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Est-il vieux ce chien, au point de dire "Vieux filou" ?
Je pensais qu'à Strasbourg, il n'y avait que de grandes saucisses... minces commes des ficelles.
 8. Le 15/06/2006 à 21:38:06 par <inconnu>  - 0  réponse
 (réponse à 5<inconnu> du 15/06/2006 à 10:09:26)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Que dire de celle-ci bien connue des petits nenfants:

Cadet Rousselle a trois garçons,
L'un est voleur, l'autre est fripon,
Le troisième est un peu ficelle,
Il ressemble à Cadet Rousselle
 9. Le 31/05/2009 à 00:15:28 par <inconnu>  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
En voilà une qui ne vient ni de la marine ni du théâtre où grosses ou pas, ficelles sont bannies
 10. Le 31/05/2009 à 00:20:24 par mickeylange  - 1  réponse  (12) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Les ficelles du métier sont des astuces qui permettent de faire simplement ou rapidement quelque chose qui semble très compliqué au profane ou au client. Par exemple peindre du faux marbre parait très compliqué, alors que si on a la méthode ça va très vite. (voir pour confirmation les socles des médailles de la convention de Toulon sur le site du phare de l'amiral)
 11. Le 31/05/2009 à 00:31:16 par eureka  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Y a aussi les grosses filles, celles du métier, les icelles là qui portent un bout d'ficelle pour euh s'envelopper et se protéger du froid de l'hiver si froid si freddo si freddi (t'as r'marqué la polyglottie ?). Eh oui les temps sont durs ! Pas facile de gagner son rôôôti à la ficelle. Eh la ficelle ! you see ?
 12. Le 31/05/2009 à 00:47:42 par <inconnu>  - 0  réponse
 (réponse à 10mickeylange du 31/05/2009 à 00:20:24)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
C'est pour cela que tu as abandonné les plafonds moins rentables que les sols sous pretexte d'araignées et de vertiges, histoire de t'enrichir facile un demi-millénaire durant!

[ Modifié le 31/05/2009 à 01:24:06 ]
 13. Le 31/05/2009 à 02:12:17 par eureka  - 1  réponse  (16) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
J'étais encore étudiante à Paris, et pour arrondir mes mois (eh oui y avait pas qu'les fins à arrondir) je boulottais par ci par là, j'prenais tout c'qui m'tombait sous la dent, jusqu'au jour où, en plus du secrétariat à mi-temps la semaine, j'm'ai trouvé, un 'tit job peinard à Montmarte, les weekends seulement, dans une grosse ficelle euh épicerie en tous genres, mais d’la belle ouvrage super luxe qui t’vend du caviar d’esturgeon avé le russe qui l’a péché pour te prouver qu’leur came c’est pas du pipeau, tu vois ? Le turbin consistait à faire des paquets pour l’expédition dans toutes les régions de France et de Navarre par le train (et même à l’étranger, mais là c’était une autre paire de manche) et qui devaient être enveloppés et bien ficelés pour pas s’niquer en route. Les premiers jours j’ai du utiliser deux pelotes de ficelle pour faire un seul paquet, le fil ou il était trop court et il était à jeter, ou il était trop long et il fallait en couper et il devenait trop court, donc à jeter aussi. Quant aux noeuds je n'arrivais jamais à serrer assez fort pour que ça tienne bien. Le lendemain ce n’était guère mieux. Il y avait du papelard et d’la grosse ficelle partout. Il m’a fallu peut-être une semaine pour économiser un peu de papier et de ficelle, et faire des noeuds relativement correc'. « Ben alors mon petit, vous connaissez toujours pas les ficelles du métier ? » Me disait en souriant la madame chef, patronne de surcroit, la cinquantaine bien sonnée, qui venait contrôler un peu c’qui s’tramait dans sa turne. Il faut vous dire qu’elle était indulgente la bonne femme, je lui en sais gré, elle a bien fermé les oeils sur pas mal de gâchis en se disant qu’j’ai pas dû tété du lait d’ficelle toute môme. « Mais si, mais si, Madame, en pensant qu’elle faisait allusion aux ficelles pour ficeler, je fais d’mon mieux voyez-vous, mais j’ai du mal avec les nœuds ! ». « Les noeux ah oui les noeuds, ne vous en faites pas ma fille, croyez en mon expérience, vous finirez bien par connaître tout sur les nœuds, toutes les ficelles et les grosses ficelles aussi !». Ma comprenette de l’époque se limitait à la tâche qui m’incombait et le matériel pour l’accomplir. Mais j’ai fini par mordre, et je l’ai même évoqué à maintes reprises, ce qu’elle ne croyait pas si bien dire, des nœuds j’en ai tellement manipulé des treize à la douzaine que j’ai fini par jongler avec. Il faut croire que je ne m'y prenais pas comme euh un gland (si si j'peux l'dire) ! Les ficelles et les grosses ficelles ne se sont pas limitées aux paquets, vous vous en doutez bien ! J'y suis restée quand même quelque temps et puis je suis allée enrichir mon savoir en matière de ficelles et m'appliquer à d'autres noeuds ailleurs. C'est tellement vieux c't'histoire que je ne me rappelle même plus du nom d'la boite, et de la dame aussi puisque c'est le même, mais que de bons souvenirs. Ah putain, c'que ça fait du bien ! Rien que d'y penser, j'me retap'rais bien un 'tit noeud ... avec ou sans grosse ficelle !

Eureka Viaran Fissel

[ Modifié le 31/05/2009 à 02:42:02 ]
 14. Le 31/05/2009 à 06:38:01 par momolala  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
"La Ficelle" c'est pour moi d'abord le freluquet, ami et complice de l'énorme Chéri-Bibi dans les bandes dessinées de France-Soir, au-dessous de Juliette de mon coeur, non loin d'Arabelle la petite sirène et des Amours célèbres que je n'avais pas le droit de lire, bien sûr, dans le quotidien de papa. Vous souvenez-vous de ce si "romantique" personnage de Gaston Leroux, le roi du feuilleton ? le voici sur cette page.
 15. Le 31/05/2009 à 06:42:16 par momolala  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Pour Maître Hochecorne, en bon Normand économe, une ficelle n'avait pas besoin d'être grosse pour être ramassée. Prenez le temps de vous régaler à relire cette nouvelle de Maupassant sur cette page. Quel talent dans la description de la vie !
 16. Le 31/05/2009 à 06:54:27 par momolala  - 1  réponse  (18)
 (réponse à 13eureka du 31/05/2009 à 02:12:17)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
De celui sur cette page ( pour public averti) ou du genre que je prêterais plus volontiers à SagesseFolie sur cette page ?

[ Modifié le 31/05/2009 à 07:01:58 ]
 17. Le 31/05/2009 à 08:46:46 par Boubacar  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Et en argot ferroviaire, "la ficelle" est le fil de contact ( caténaire) placé au dessus des voies pour alimenter les locomotives en courant par l'intermédiaire du pantographe argotiquement dénommé "corne".......
un conducteur de train dira " j'ai les cornes qui touchent la ficelle "
Rien à voir avec l'expression du jour, je vous l'accorde........
 18. Le 31/05/2009 à 09:24:27 par file_au_logis  - 0  réponse
 (réponse à 16momolala du 31/05/2009 à 06:54:27)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Eh bien, ma Momo!
En ce qui concerne ta première page, comme je ne m'appelle pas Jean-Christophe, je n'ai pas pu y entrer: la protection parentale me l'a interdit (je n'ai pas encore dix-huit dents!).
En ce qui concerne la deuxième page, la ficelle est peut-être un peu grosse: tu essaies de distraire notre attention. Nous savons tous que tu es maître es noeuds, mais il ne s'agit pas de ceux-là, n'est-ce-pas...
 19. Le 31/05/2009 à 09:27:42 par file_au_logis  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Pour faire un beau tapis, il faut une belle trame, des ficelles de qualités, en laine, en soie, ou en tout autre matériau du même métal, et il faut voir de toutes les couleurs. Il faut alors faire des noeuds, de beaux noeuds, des gros, des petits, de toutes les couleurs, des tas de noeuds. Et quand le tapis est fini, il faut l'emballer avant de l'expédier.
C'est ce qui s'est passé. Tapie, le sac de noeud, a été envoyé se faire voir...
 20. Le 31/05/2009 à 09:33:54 par file_au_logis  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Il y a quelques années, une jeune fille bien née perdit le slip de son bikini dans l'eau, lors d'une baignade un tant soit peu chahutée et mouvementée.
Imaginez donc son émoi! Impossible de ressortir dans cet accoutrement!
Mais, astucieuse et débroullarde, elle trouva une petite algue, qu'elle noua à la ficelle de son tampon, et c'est comme cela que le string fut inventé!
 21. Le 31/05/2009 à 10:40:04 par SagesseFolie  - 1  réponse  (30) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Encore un poème romantique ?

Je suis un Nivernais avec une tête de Nevers,
Je m'appelle Nœud car j'ai le genre qui perd ses verres.

Nœud-nœud à mon mouchoir, j'ai fait un joli nœud,
Un rappel que j'existe : j'suis pas mort, moi le nœud !

J'ai vu des papillons et des nœuds de vipères,
J'ai vu : des papys ont aidé Nœud --> deux vits pères !

Une moralité possible : avec les serpents certains font des sacs, alors pourquoi pas des sacs de nœuds de vipères ?

[ Modifié le 31/05/2009 à 10:43:01 ]
 22. Le 31/05/2009 à 10:47:53 par <inconnu>  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Il y avait les fins rubans de satin qui maintenaient bien serré, d'oeillet en oeillet, le corset de ces dames. Et chacun de plusieurs mètres!
Les corsets ayant disparu le vendeur de ficelles de luxe dut vendre son stock.
C'est devenu chez moi, rubans de noël, attaches pour les torchons, attaches de toutes sortes: pour les coussins sur les chaises,pour les tomates à leur piquet, pour fermer la barrière du dernier né en haut de l'escalier, ( pour les valises...heu quand même pas mais je me souviens de la ficelle de sécurité que mettait mon grand père autour des siennes...)
pour l'étiquette avec mon nom...à mes sacs de voyage...etc.
Vive la ficelle et il est toujours bon d'en avoir dans son tiroir de cuisine! 
 23. Le 31/05/2009 à 11:01:22 par mickeylange  - 3  réponses  (24) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Faire dorer doucement au beurre les échalotes à couvert pendant 4 min, puis ajoutez de la farine. Remuez bien et mettez la moitié de la crème. Laissez épaissir puis ajoutez la duxelle de champignons, salez et poivrez et laissez à couvert pendant encore 5 min. Ajoutez ensuite le jambon coupé en petits dés et les cervelles coupées de même, redonnez un bon tour de moulin a poivre et une râpure de noix de muscade. Laissez cuire 15 min doucement.
Alignez vos 8 crêpes et partagez votre appareil (mélange) puis roulez en forme de cylindre .
Allumez votre four à 210°(th 8).
Dans un plat en terre ou en porcelaine bien beurré, alignez vos 8 crêpes nappez avec le reste de la crème puis saupoudrez avec le gruyère râpé. Laissez au four 10 min et servir bouillantes et gratinées. Vous aurez alors touché, puis goûté, un peu de l'âme de la "ficelle Picarde"
 24. Le 31/05/2009 à 11:17:19 par tytoalba  - 2  réponses  (25)
 (réponse à 23mickeylange du 31/05/2009 à 11:01:22)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Que voilà une bonne recette de ficelle. J'en prends note.

Ce n'est pas pour la petite ficelle que je viens de découvrir à cette page.
 25. Le 31/05/2009 à 11:28:54 par momolala  - 0  réponse
 (réponse à 24tytoalba du 31/05/2009 à 11:17:19)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Sympa tout plein ! God devrait prendre connaissance de ta découverte charmante pour nous concocter son éditeur de partoche !
 26. Le 31/05/2009 à 11:29:36 par momolala  - 1  réponse  (28)
 (réponse à 23mickeylange du 31/05/2009 à 11:01:22)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
De qui, les cervelles ?
 27. Le 31/05/2009 à 11:30:15 par chirstian  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
une "vieille ficelle", c'était "un vieux malin"
d'après le TLFI, on trouve pour "ficelle", dès 1808 le sens de « homme rusé; escroc » (Hautel); et dès 1833 celui de :« artifice dans un art, dans un métier » (Gautier, Jeunes-Fr., p. 89).

[ Modifié le 31/05/2009 à 11:36:26 ]
 28. Le 31/05/2009 à 12:00:20 par mickeylange  - 1  réponse  (31)
 (réponse à 26momolala du 31/05/2009 à 11:29:36)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Exclusivement de mâles. Car ils ne réfléchissent pas avec, c'est bien connu, elle est donc beaucoup plus tendre et goûteuse que celle des femelles, qui font toujours plusieurs choses en même temps. Elles sont donc usées prématurément ce qui nuit à la consistance et à l'apparence (sur le plan culinaire) Les dysfonctionnements fréquents avant préparation, ne relèvent pas de cette rubrique culinaire, et de toutes façons un mec n'a pas les moyens de comprendre une femme.
 29. Le 31/05/2009 à 14:29:10 par <inconnu>  - 1  réponse  (41) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
J'apprend le français en Argentine y on m'a appris qu'il fallait dire
"DE grosses ficelles"?
Est-ce que vous pouvez me parler la-dessus?

[ Modifié le 31/05/2009 à 21:21:17 ]
 30. Le 31/05/2009 à 16:35:46 par eureka  - 1  réponse  (33)
 (réponse à 21SagesseFolie du 31/05/2009 à 10:40:04)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
alors pourquoi pas des sacs de nœuds de vipères ?

Avec ta moralité à la mords-moi-le-noeud, ne risque-t-on pas une mort sûre ?

[ Modifié le 31/05/2009 à 16:36:42 ]
 31. Le 31/05/2009 à 16:41:14 par eureka  - 1  réponse  (32)
 (réponse à 28mickeylange du 31/05/2009 à 12:00:20)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Et deux cannibales à la ficelle sur le site, deux ! Ca maaarche !
 32. Le 31/05/2009 à 18:29:28 par mickeylange  - 1  réponse  (34)
 (réponse à 31eureka du 31/05/2009 à 16:41:14)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Je préfère le gigot à la ficelle.
Tu attaches ton gigot avec une ficelle à la hotte de la cheminée, devant le feu. Tu mets un plat en-dessous pour récupérer le jus de cuisson, et tu fais tourner le gigot qui est au bout de la ficelle. La torsion de la ficelle va le faire tourner dans l'autre sens jusqu'au moment il va repartir en sens inverse, et ainsi de suite. T'as plus besoin de tourne broche. Un clou et une ficelle et tourne ma poule !
 33. Le 31/05/2009 à 18:35:30 par SagesseFolie  - 1  réponse  (35)
 (réponse à 30eureka du 31/05/2009 à 16:35:46)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Bien sur que l'on risque une morsure. Ce type de moralité, tourne souvent, et nœud nez en moins, en mortalité.
Pour réduire les risques, certaines femmes conseillent : «Soyez, Messires, concis !»
 34. Le 31/05/2009 à 18:51:26 par eureka  - 0  réponse
 (réponse à 32mickeylange du 31/05/2009 à 18:29:28)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ah la la ça a l'air d'êt' délicieux ! Mais dis moi d'abord y a pas d'ail dans tout ton binz s'pas ? becoz moi l'gigot à l'ail c'est pas c'que j'apprécie le plus, tu vois !
 35. Le 31/05/2009 à 18:54:44 par eureka  - 0  réponse
 (réponse à 33SagesseFolie du 31/05/2009 à 18:35:30)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ouais ouais toutafé, on voit mieux le décolleté du noeud !
Soeur Momoooooo ne vois-tu rien venir ?
 36. Le 31/05/2009 à 19:57:36 par <inconnu>  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
A force de jouer les ficelles ne risque -t-on pas de se faire des noeuds? 
 37. Le 31/05/2009 à 22:26:09 par <inconnu>  - 2  réponses  (39)
 (réponse à 23mickeylange du 31/05/2009 à 11:01:22)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Je pense qu’il y a à peu près autant de recettes de ficelles picardes que de cuisinières en Picardie. Voici celle de ma grand-mère, mise en forme par mes soins il y a quelques années pour l’envoyer à ma fille qui a choisi de faire sa vie à l’autre bout de la planète et, de temps en temps a un petit coup de nostalgie papillaire. Coïncidence, j’ai accueilli hier matin à Roissy ma petite fille qui vient passer le bac en France et bien sûr vivre avec moi jusqu’au résultat d’icelui. Une de ses (nombreuses !) demandes est que nous exécutions ensemble les plats de tradition familiale durant son séjour en France… La jeune monstresse vient de décider que nous allions comparer ta recette et celle de la grand-mère de son grand-père, (bi-aïeule, me semble-t-il). Elle réfute que tendreté et goût des cervelles féminines puissent être inférieurs à ceux des mâles, au passage vilipende grave « cette grammaire de merde » qui veut que le masculin l’emporte sur le féminin et, du haut des quinze ans qu’elle aura dans quelques semaines, t’approuve d’affirmer que les mecs n’ont pas les moyens de comprendre… hésitation sur le mot à employer… elle choisit nanas.
F I C E L L E S P I C A R D E S
Ce sont de larges crêpes salées, fourrées de jambon cuit et de champignons de couche, gratinées au four. On les dénomme ainsi car elles doivent être très fines, avec une farce en petite quantité pour qu'elles restent minces et puissent mériter leur nom. Elles se servent soit en entrée, soit pour les repas simples, notamment les jours traditionnels où il faut préparer des crêpes, le repas pouvant se terminer avec quelques crêpes sucrées.
Pour 8 à 12 crêpes:
De la pâte à crêpes non sucrée, 8 à 12 très fines tranches de jambon cuit, 250 g de petits champignons de couche très frais, 60 g de beurre plus un peu pour le plat de cuisson, 1 citron, 25 g de farine, 25 cl de lait, 80 à 100 g de gruyère frais râpé, sel, poivre. Facultatif: noix de muscade.
P R É P A R A T I O N E T C U I S S O N
Préparer les crêpes, aussi fines que possible.
Nettoyer les champignons, les couper en petits dés, les mettre dans une casserole avec 20 g de beurre et le jus du citron, à couvert sur feu doux, pendant 7 à 8 mn, en secouant souvent le récipient pour qu'ils se retournent.
Confectionner la farce : dans une casserole, sur feu doux, mélanger 25 g de beurre avec la farine; lorsque la préparation est homogène, ajouter peu à peu le lait et laisser cuire 7 à 8 mn en remuant. Introduire les champignons, continuer à remuer en incorporant peu à peu le fromage, jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. Saler, poivrer et ajouter éventuellement un soupçon de noix de muscade (attention à l'assaisonnement car jambon et fromage sont déjà salés).
Recouvrir chaque crêpe avec une très fine tranche de jambon débarrassée de toute couenne et de tout gras. Commencer à rouler la crêpe très serré sur un bord, puis étaler alors un cordon de sauce aux champignons et envelopper celle-ci en continuant à rouler. Disposer les crêpes côte à côte dans un plat à four beurré. Préchauffer le four à 180°c. Parsemer sur les crêpes le beurre restant en petites noisettes. Introduire clans le four, laisser réchauffer 10 à 15 mn (il ne s'agit pas de cuisson).
HARTUNG!
Le passage au four doit être bien programmé et surveillé de près, car il est indispensable que les crêpes soient présentées très chaudes, à cause du fromage qui doit filer alors que la crêpe doit rester moelleuse.

[ Modifié le 01/06/2009 à 11:23:53 ]
 38. Le 31/05/2009 à 23:19:26 par Jonayla  - 1  réponse  (40)
 (réponse à 24tytoalba du 31/05/2009 à 11:17:19)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
c'est génial et mignon tout plein, merci !
 39. Le 31/05/2009 à 23:21:57 par mickeylange  - 0  réponse
 (réponse à 37<inconnu> du 31/05/2009 à 22:26:09)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
"Elle réfute que tendreté et goût des cervelles féminines puissent être inférieurs à ceux des mâles,""t’approuve d’affirmer que les mecs n’ont pas les moyens de comprendre… hésitation sur le mot à employer… elle choisit nanas."

Ta petite fille ne me connaît pas, sinon elle aurait compris que tout n'était que flagornerie machiste d'un petit vieux, qui adore les femmes, les enfants et les animaux.....chez les autres. 
Bon je vous quitte car demain debout à 5 heures.
 40. Le 31/05/2009 à 23:48:54 par louisann  - 0  réponse
 (réponse à 38Jonayla du 31/05/2009 à 23:19:26)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
J'arrive un peu en retard ,mais du tout fond de mon coeur bon anniv ma petite.
Je t'envoie en attendant de te les faire sur chaque joues un gros bisou.

Bises et bonne nuit à tous.
 41. Le 31/05/2009 à 23:56:00 par chirstian  - 1  réponse  (43)
 (réponse à 29<inconnu> du 31/05/2009 à 14:29:10)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
on m'a appris qu'il fallait dire "DE grosses ficelles"?
on contracte "de" aussi bien avec des articles définis qu'indéfinis. Mais le sens est alors différent. Je parle "de les" ficelles (défini) , devient : je parle des ficelles (que je connais, dont nous avons parlé etc...) Tandis que  : je parle " de des " ficelles (indéfini) devient : je parle de ficelles (en général , ou de certaines ficelles etc...)
Ici God écrit "des grosses ficelles" pour sous-entendre : ce que nous voyons ici, ce sont des grosses ficelles. On imagine donc un contexte défini. Rien se s'opposerait à imaginer un contexte indéfini, et alors, effectivement, "de grosses ficelles" s'imposerait.
 42. Le 01/06/2009 à 07:12:13 par momolala  - 0  réponse
 (réponse à 37<inconnu> du 31/05/2009 à 22:26:09)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Tu me mets l'eau à la bouche dès le matin, Papicure ! Mais ce sera pour la retraite de la retraite car j'ai peur de capitaliser à outrance toute la richesse de ce plat et ses intérêts. Quand j'aurai choisi de de renoncer à mourir en bonne santé, je remplirai avec délices l'outre de peau qui m'habille sans me soucier plus de l'harmonie de ses formes. Mais là... il y en a encore un qui les apprécie. Pourvu que ça dure ! 
 43. Le 01/06/2009 à 13:21:19 par <inconnu>  - 1  réponse  (44)
 (réponse à 41chirstian du 31/05/2009 à 23:56:00)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
chirstian ton explication est claire et intéressante. Je t'en remercie.
 44. Le 21/09/2014 à 00:42:50 par gerard5253  - 0  réponse
 (réponse à 43<inconnu> du 01/06/2009 à 13:21:19)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Le roi Georges s'y connaissait en ficelles et n’hésitait pas à partager ses connaissances.
Que ce soit dans LE MAUVAIS SUJET REPENTI* ou LES RICOCHETS** son enseignement porte ses fruits et mène ses élèves à exceller dans leur art.

*Me sentant rempli de pitié pour la donzelle,
Je lui enseignai de son métier, les petites ficelles
Je lui enseignai le moyen de bientôt faire fortune,
En bougeant l'endroit où le dos ressemble à la lune.


**Tu me donnes un baiser
Ai-je proposé
A la demoiselle
Et moi, sans retard
J't'apprends de cet art
Toutes les ficelles.

[ Modifié le 21/09/2014 à 00:45:34 ]
Expressio - Le livre



Tous droits réservés - Duplication et diffusion strictement interdites sans autorisation d'expressio.fr
Ce site est conçu et maintenu par plaisir et par Georges Planelles - Copyright © 2005-2014 Kelyos SARL - [ Infos légales ]