Au petit bonheur (la chance) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Au petit bonheur (la chance)

Au hasard

Origine

Tout béat que vous êtes à nager dans le bonheur ("état de la conscience pleinement satisfaite" nous dit le Robert), vous ne vous êtes peut-être jamais attardé sur la structure du mot qui nous vient en fait du qualificatif 'bon', précédant le mot 'heur' qui date du XIIe siècle, et qui désignait le hasard et la chance, mais qui est maintenant quelque peu désuet.
N'oubliez d'ailleurs pas qu'on a aussi le "mal heur", généralement beaucoup moins bien apprécié, et qu'on dit aussi "par bonheur" pour dire "par hasard (favorable)".

D'après Littré, l'expression apparaît au XIXe siècle.
Enlevez le qualificatif 'petit' et vous obtenez "au hasard" ou, autrement dit, "en laissant faire la chance".
Le 'petit' sert à conjurer le sort, à éliminer l'hypothèse du hasard malencontreux, en souhaitant qu'on aura bel et bien de la chance, même ce n'est qu'un petit peu.
Quant à "la chance", parfois ajoutée à la suite, ce n'est que pour renforcer le souhait que le hasard n'aille pas dans le mauvais sens.

Exemple

« "Difficile de savoir, avec Ségolène, si cela relève d'une stratégie personnelle ou si elle avance au petit bonheur la ­chance", confie un proche d'Aubry »
Le Figaro - Article du 11/02/2009

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au petit bonheur (la chance) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Auf gut Glück !A la bonne chance !
Allemagnede Aufs GeratewohlPour que ça réussisse
Espagne (Catalogne)es A la bona de DeuSelon la volonté de Dieu
Espagnees Al tuntún.Au hasard.
Espagnees A la buena de Dios.Selon la volonté de Dieu.
Italieit A casaccioÀ mauvais cas
Pays-Basnl Op de bonne fooiÀ la bonne foi (la chance)
Belgique (Flandre)nl Au vogelpikAu jeu de fléchettes
Belgique (Flandre)nl Op goed gelukÀ la bonne chance
Polognepl Na los szczęściaAu hasard du bonheur
Brésilpt Ao sabor do ventoAu saveur / goût du vent
Roumaniero La voia întâmplăriiA la volonté du hasard
Suèdesv På vinst och förlustSur gain et perte

Voir aussi

Vos commentaires
au petit bonheur la chance j’ai tenté ma chance et je suis la première youpy
réponse à . louisann le 20/01/2010 à 00h20 : au petit bonheur la chance j’ai tenté ma chance et je suis la premi...
Quitte à écrire qq chose, je vais être personnel: j’ai dit, il y a maintenant bien des années à mot chef de service de l’époque que j’avais plus de chance de gagner au Loto que d’avoir de l’avancement... Ce qui n’a pas eut l’heur de lui plaire... Maintenant étant retraité EDF, cela n’a plus d’importance. Dans les dernières années ce qui a déplu à un chef d’agence adjoint a été le fait que je n’avais postulé qu’une seule fois depuis trois ans qu’il était là... Celui-là, celle-là aussi il l’a eu... mavuaise ! Ben tien, le principal moyen de pression qui lui glisse entre les doigts... pas de chance !
Quelques années (trois ans à peu près) avant la retraite un cadre sympathique (mais qui ne courrait aucun risque à me répondre) m’a confirmé que ne pas être dans le moule, c-à-d être marié et père de famille était pris en compte lorsque l’on postulait... mais pas “officiellement” puisque c’est illégal au regard du code du travail ! Ce qui a, ce faisant, infirmé la réponse d’un collègue qui m’avait assuré qu’une réponse d’un cadre (entretien suite à postulation à l’épouque où j’en faisait encore...) qui m’avait rétorqué (le cadre) «oui, mais... vous pêtre célibataire», c’était uniquement pour dire quelque chose...
Il faut dire que mes demandes de mutations étaient faites au “petit bonheur” d’une part et aussi pour que l’encadrement “me foute la paix”. Cela leur donnait l’illusion d’avoir barre sur moi (le chantage à l’avancement). Alors que j’avais compris depuis longtemps ne pas avoir de chance particulière. Ce qu’un chef d’agence m’a d’ailleurs confirmé: «vous pouvez postuler, mais vous n’être pas diplômé”. Uniquement le CEP et un CAP (et en plus être saqué pour les formations...). Alors que ma cheffaillonne, lorsque je rappeller que je ne suis pas diplômé disait: «Ça fait longtemps qu’on n’a pas entendu ça». Harcèlement et compagnie de sa part, entre autre parce (crime de lège-majesté) je ne me suis jamais intéressé à elle en tant que femme. ayant bien présent à l’esprit que s’intéresser aux collègues ne pouvait qu’apporter des ennuis. Que j’avais par ailleurs en suffisance.
Alors, j’avançais vers la retraite “au petit bonheur” et à 58 ans → retraite (le “couperet”, en 2007) avec seulement 35 annuités (et uniquement parce que j’ai fait 8 ans de service actif avant de demander à être bureaucrate), d’où le minimum prévu par le contrat de travail, 70% des six derniers mois de salaire... Juste ce qu’il faut pour survivre convenablement, mais avec qq restrictions: 1.540 €/mois. Donc de quoi vivre mais les extras et certains loisirs, inutile d’y penser...
Quant à reprendre un petit boulot je ne demande pas mieux, mais... transport: voiture obligatoire ! et le suplément de revenus ? “bouffé” par les frais de bagnolle et les impôts, pour un net de qq dizaines d’euros de plus par mois... Est-ce vraiment valable, raisonnable ? Que l’on me permette d’en douter, pourtant je ne suis pas contre, au contraire: faire 3 ou 4 ans de plus, par exemple. Mais sur une commune de 2.300 habitants (a peu près), le bus, ben pas beaucoup, ideme pour le train... alors, bof...
Mais grâce à la minette (Isis) une compagnie qui m’aide à garder le moral à un niveau, disons, correct.
Alors l’emploi des seniors ou leur maintien, c’est largement de la daube et encore pour longtemps. Les politicards nous bourrent le mou, comme d’habitude, et pour toutes sortes de choses...  Bande de faux-culs !
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 05h52 : Quitte à écrire qq chose, je vais être personnel: j’ai...
Je te souhaite une meilleure journée qu’à ton réveil. Pour moi, l’expression du jour m’a rappelé l’errance au petit bonheur la chance de Rimbaud, encore innocent et poète, dans Ma Bohême. Souviens-toi, même sans diplôme, tu l’as peut-être croisé. Sinon, il est encore temps de t’émouvoir. Regarde :

Je m’en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J’allais sous le ciel, Muse ! et j’étais ton féal ;
Oh ! là là ! que d’amours splendides j’ai rêvées !

Mon unique culotte avait un large trou.
Petit-Poucet rêveur, j’égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande Ourse.
Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !

Arthur Rimbaud
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 05h52 : Quitte à écrire qq chose, je vais être personnel: j’ai...
Bonjour, Jacques27. Ben oui, y en a comme cela... qui marchent au petit bonheur la chance. C’est vrai que les systèmes étatisés sont des Systèmes, mais pas tétanisés...
Quelques années de plus dis-tu... Mais pas de bagnole, de train ou de bus.
Et alors?
Quid des autres boulots, faisables à domicile? Devant ton ordi, par exemple? Que ce soit du travail de secrétariat, de recherche, de... Il y en a des masses.
Et puis, aussi, un peu d’imagination peut aider.Regarde autour de toi dans ta commune. Avez-vous tout ce qu’il faut? Bien sûr, il faut tenir compte de la population (jeune, mûre, âgée?), de la majorité (hommes ou femmes?), des possibilités financières de la commune, les tiennes, que peux-tu apporter à la commune? Tu as toute ta tête, tu as tes deux mains, tu as des jambes et une bonne santé. Profites-en, fais-en profiter les autres. Et sans pour cela arrondir le ventre de ta voisine, tu arriveras - c’est ce que je te souhaite, à arrondir tes fins de mois, bon an, mal an, et non au petit bonheur la chance.
Ceci n’est pas une engueulade, ceci n’est surement pas un sermon. C’est tout simplement une manière de t’apporter l’une ou l’autre idée pour positiver à nouveau.
Pour ma part, j’en ai encore pour 13 mois avant d’être retraité. Je suis (déjà) en train de préparer mon futur, ou je n’aurai plus d’autre patron que moi-même. Et je me fais peur 

Et bonjour à tous les autres aussi, bien sûr!
réponse à . momolala le 20/01/2010 à 07h26 : Je te souhaite une meilleure journée qu’à ton réveil....
c’est bô, rimbô.
Eh, Rambô! T’as oublié de signer...
A ujourd’hui par chance et de bonne heure
U ne chance et un bonheur même petit

P our partager quelques mots de bonne humeur
E t chasser les sépias sur ce jour chian-ti
T enez ! Si aujourd’hui vous avez l’heur
I nstant magique s’il faut en croire
T estez votre humeur et entendez cette clameur

B ienheureux sont ceux qui à la source viendront boire.
O uvrez les pages anciennes
N’ oubliez de cliquer sur les annonces Google
H eureux sont ceux, qui par hasard......
E
U
R

juste une petit bonheur...

et si par chance ????
réponse à . franclaorana le 20/01/2010 à 08h04 : A ujourd’hui par chance et de bonne heure U ne chance et un bonheur m&eci...
Bonjour de bonjour, toi, la revenante.
Tu nous a manqué, au Petit Baigneur.
Reviens-nous plus souvent, c’est joli, ce que tu écris!

Puis-je proposer une suite?

B
O
N’
H eureux sont ceux, qui par hasard......
E rrent sur ce mêêêêêrveilleux site
U ne première fois, et nous
R eviennent, indécrottables amoureux de la langue fracaise!
Qu’on ne se leurre : quand a l’heur (sans t) de l’avoir (la santé), on est heureux alors. Si par malheur on a un heurt, à l’heure du thé, on peut la perdre (la santé), même en été. Et si trop loin nous mènent des heurts, que quelqu’un en meurt, on y finit (à la santé).

J’arrête là, si je veux être à l’heure.

Bonheur et santé à vous, toute la journée !

PS. En moyen français, heur (latin populaire *agarium, pour augŭrium, qu’on retrouve dans « augure », doublet savant de « heur », bien sûr !) veut dire « chance » mais aussi « bonheur », qui de ce fait devient un pléonasme (« heur » s’oppose à « malheur »). D’ailleurs, on ne dit pas « bonheureux » mais « heureux » ! Et « bienheureux » prend un tout autre sens… d’actualité !
Quant à « heurt » (du francique *hûrt), on le retrouve dans l’anglais hurt.
Merci, Monsieur Greimas !
réponse à . syanne le 20/01/2010 à 08h42 : Qu’on ne se leurre : quand a l’heur (sans t) de l’avoir (...
« bonheur », qui de ce fait devient un pléonasme
et bonheur la chance devient donc un double pléonasme ! L’adjectif "petit" prend alors un charme fou : nous voulons du bon-heur-la-chance, mais savons raison garder : point n’est besoin d’en recevoir trop. "Donnez nous aujourd’hui notre pain quotidien" l’amiral pourvoira aux rillettes, et nous ne voulons pas nous constituer de stocks : seulement de quoi tenir la journée.
Et un mot pour ceux qui à Port au Prince attendent que l’aide internationale se mette en place, heureux déjà d’avoir échappé au pire.
A la bon heur ! jusque là, ce n’est que du bonheur. Je repasserai peut-être plus tard.
Jolie journée à chacun, plein de petits bonheurs, ce sont eux qui font le grand.
Et une pensée spéciale à Jacques27 et à tous ceux qui en ont besoin, afin qu’ils puissent aller puiser au petit bonheur quelques instants de douceur.
Bonjour à tous... et bonheur à tous!

Je viens de découvrir votre site... en cliquant au petit bonheur.
J’ai tapé "girafe" dans une recherche Google et j’ai trouvé l’expression "peigner la girafe" expliquée par vos savants et savoureux commentaires.
Ce fut un grand bonheur.
J’ai beaucoup ri. Retournez-y si vous ne vous souvenez plus, ça vaut le détour!
Je vous rejoins donc avec bonheur...
N’oublions pas le petit bonheur de Felix Leclerc...

http://www.youtube.com/watch?v=sCdEJQZTJoI
Au petit bonheur :
Un tube atrophié,
Un pot réhabitué.
Oh, tube patineur...
Bout nu : thérapie,
Butant : euphorie !
Ah ! Bute, pointeur !
Au petit bonheur.

Anna fait un poème (c’est donc que la Muse l’habite).
@ #12 : RminBK

Bonjour et bonheur à toi aussi au pseudo imprononçable. Une voyelle coincée entre cinq consonnes...
Si tu tentes de le prononcer, on te répondra : "A tes souhaits !", je gage.

Bienvenue parmi nous, toi qui a connu ce site d’une manière similaire à la mienne (et à bien d’autres).

Ici on vient chercher le petit bonheur dans le sourire, et le rire parfois.
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 09h58 : Bonjour à tous... et bonheur à tous! Je viens de découvrir...
Bienvenue et bon heur, Hermine BK (en médecine, BK est l’abréviation du bacille de Koch, responsable de la tuberculose). Ici, s’il est toléré d’être sérieux, il est strictement interdit de s’y prendre. Doit-on voir dans ton pseudo la peau d’un animal chéri des défenseurs du Droit des malades ? 
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ

Faisons le point : naviguer au peit bonheur la chance, c’est courir au devant des ennuis.
réponse à . EdmondPlic le 20/01/2010 à 10h14 : N’oublions pas le petit bonheur de Felix Leclerc... http://www.youtube.c...
Bonjour EdmondPlic alors.
Pour faire un lien vers un site, vas voir juste au dessous de : Vos commentaires et clique sur mode d’emploi.
God explique clairement comment tu dois faire pour que les expressionautes n’aient qu’a cliquer pour aboutir à la page web que tu as choisie, sans faire un copier-coller fastidieux.
Bienvenue à toi aussi que je ne connais pas et plein de p’tits bonheurs pour cette nouvelle année.
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 10h41 : Bienvenue et bon heur, Hermine BK (en médecine, BK est l’abré...
Non non c’est une fille Hermine probablement de la même famille que rikske ! 
Certainement une femme girafe qui cherchait un coiffeur.

PUBLICITE
Mesdames si vous chercher un bon coiffeur, nous avons un salon, où l’on peut vous refaire la raie.
Pour un rendez-vous demandez notre spécialiste:
Expépéditif
Au petit (tout nouveau-tout beau ?) somnifère le grand bonheur d’avoir émergé à 10:40:00, et de prendre son premier café presque à l’heure de l’apéro, après, en trois fois il est vrai, fait un tour de compte-heure.

Celui qui, encore un peu vaseux, n’est pas sûr d’avoir bien compris les explications de God et de syanne !
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 10h44 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ Faisons le point : naviguer au peit bon...
Hier en fin d’après-midi, j’ai tout lu sur Faire le point.
Merci, surtout à toi, pour ces explications aussi patientes que passionnées.
De mémoire, ce que j’ai préféré :
- Le coup de rosé>>> Question : peut-il être un peu frais en Méditerranée l’été ?
- La nage avec les dauphins "pour éloigner" les requins >>> Question : sont-ce les dauphins ou l’homme-nageur qui éloignent les requins ?

PS : Il m’a semblé hier que tu me reprochais de mettre en doute les sources de God...
Ce ne fut jamais le cas, bien au contraire :
- J’essaye, gràce à mon pote Google, de les retrouver, ou d’autres qui ressembleraient
- J’essaye, avec cette recherche, de me constituer un bibliothèque virtuelle que je ne pourrai jamais me payer ou placer dans mon stdio déjà plein de livres
- Quand par petit-grand bonheur j’ai dans ma vraie bibliothèque une source possible, je m’efforce de la recopier, ce qui est toujours, même si c’est long, plus agréable que le copier/coller
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 05h52 : Quitte à écrire qq chose, je vais être personnel: j’ai...
DUBO... DUBON... DUBONNHEUR.

Te fais pas de mouron, sauf pour Isis, mais pas plus.
Regarde, moi demain je passe sur le billard, mais carpe diem. Faut voir le bon coté des choses, Elpépé pourra pas me coller.
pour exprimer l’idée de hasard, l’expression "au petit bonheur (la chance)" n’est pas plus explicite -mais pas moins- que l’expression "au grand malheur (la malchance)"
Mais tellement plus positive ! 
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 11h39 : DUBO... DUBON... DUBONNHEUR. Te fais pas de mouron, sauf pour Isis, mais pas pl...
Pour te souhaiter bon courage... cette page
réponse à . deLassus le 20/01/2010 à 11h35 : Hier en fin d’après-midi, j’ai tout lu sur Faire le point. Me...
Il y a un frigo, à bord : on n’embarque pas au petit bonheur la chance, on met tous les atouts de notre côté pour réussir nos croisières, hein ! Pas que cons, les marins... Pour le bain, idem : quand les dauphins sont là, ils veillent sur le baigneur et empêcheraient un requin d’approcher leur groupe. Pas que cons non plus, les dauphins...
réponse à . chirstian le 20/01/2010 à 11h45 : pour exprimer l’idée de hasard, l’expression "au petit bonheu...
Là, on atteint un Carrefour de la pensée...
Le bonheur du jour à cette page
Louis XV
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 11h59 : Il y a un frigo, à bord : on n’embarque pas au petit bonheur l...
Si tu as un frigo, tu peux peut être sortie les glaçons et ta bouteille, non ?
Ah, je préfère : j’aurais été obligé de te donner l’accolade !
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 12h18 : Si tu as un frigo, tu peux peut être sortie les glaçons et ta boute...
Et qui tient la barre, dans les creux de douze mètres ? Hmmm ? Allez, redescends la chercher, fainéant !
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 12h21 : Et qui tient la barre, dans les creux de douze mètres ? Hmmm ? ...
redescends la chercher, fainéant !
ça va pas la tête ?

Marceeeel !
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 05h52 : Quitte à écrire qq chose, je vais être personnel: j’ai...
Bonjour à touteséatous, et principalement aux "petits nouveaux" du site qui se font de plus en plus nombreux, ce qui est très bon signe.
J’ai moi aussi connu ce site en faisant une recherche sur une expression qui m’a dirigé ici. De ce jour je suis devenu d’abord un lecteur assidu, puis un "intervenant", pour mon plus grand bon heur.

Pour toi Jacques27, je déplore la situation dans laquelle cette "grande" maison EDF t’a mis, et pour encore enfoncer le clou de ce que peut faire ce groupe, voici ce que j’ai appris de source très sûre :

Cet été, vous vous souvenez sans doute tous qu’il y a eu des grèves chez EDF, semble-t-il pour mettre en garde contre des problèmes de maintenance de certaines centrales nucléaires qui ne se faisait pas, d’où des risques de manque de production d’électricité à la clé (ce qui comme par hasard ce passe maintenant…).
Et bien il se passe que actuellement, les "meneurs" de ces dites grèves sont tous mis "sur la sellette" et que la direction, sur la base de fautes ridicules du style : "Tel jour, à telle heure tu as déplacé tel véhicule sans autorisation"… et que ces pauvres gars se retrouvent soit dégradés dans leur fonction ou bien pire, mis en retraite d’office, comme ils ne peuvent pas les virer …
Les syndicats font ce qu’ils peuvent pour les défendre, mais c’est peine perdue.
Personnellement je ne suis pas syndiqué, mais je pense que ce procédé est absolument dégueulasse, car même les sténos qui font les comptes rendus de ces simulacres de procès (qui ressemble plus à des procès à la bonne époque communiste…), et qui sont pourtant des filles aguerries, craquent devant la mauvaise foi des dirigeants, et refusent de revenir prendre les minutes en sténo!!!

C’est du grand n’importe quoi !!!
Il ne s’agit pas là de petit bonheur la chance, mais de grand malheur pour ces salariés dont certains se retrouvent sur la touche !!!

Pour terminer sur une note plus joyeuse, bravo à Elpépé et mickeylange pour leurs échanges toujours aussi savoureux !!!

Allez!... bonheur et bonne humeur à tous ....
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/01/2010 à 12h49 : Bonjour à touteséatous, et principalement aux "petits nouveaux" du...
Et pendant ce temps-là, y en a qui croient qu’on s’engueule... :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/01/2010 à 12h49 : Bonjour à touteséatous, et principalement aux "petits nouveaux" du...
Pourtant je l’aime pas Elpépé. Comme je le disais l’autre jour, à Entrecasteaux il a pissé sur la voiture de God et le lendemain matin sur celle de Momo.
Quel mécréant. Bon j’arrête là, je vais encore être collé samedi.
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 13h02 : Pourtant je l’aime pas Elpépé. Comme je le disais l’au...
Oui, même qu’à Entrecasteaux, il y a un projet : Eriger, dans le jardin du château, une statut représentant el Pépé-pis.
En parlant de bonheur...
Nos chers Médias (qui me "gonflent" de + en +) nous racontent que le 18 janvier est le jour où notre moral est au plus bas ?
C’est vraiment n’importe quoi car ce 18, en lisant les commentaires sur expressio j’ai eu l’impression inverse.
C’était bon pour le moral.
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 13h21 : Oui, même qu’à Entrecasteaux, il y a un projet : Eriger,...
On l’appellera "le Watermanneken Piss", et tous les Belges viendront se faire photographier devant. Et Mickey leur vendra des frites et du rosé...
Ban ou pitance et chaleur. La hanche : cap ou teint beur ? La thune : capacité bonheur. Auchan : Citroën bahut pelé. Chanter "au bon épi" le chaut. Puni au bar, étanche Cholet !

Anna Pussoif
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 13h21 : Oui, même qu’à Entrecasteaux, il y a un projet : Eriger,...
serait-ce de lui dont tu parles ? cette page Je ne savais pas qu’il ressemblait à ça, Elpépé !
Comme quoi c’est dangereux de remonter le vent, même pour un amiral !!!  :&rsquo)
Au petit bonheur, lâche anse... et vois dans quel état sont tous les oeufs que tu avais mis dans le même panier! :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/01/2010 à 14h05 : serait-ce de lui dont tu parles ? cette page Je ne savais pas qu’i...
Ce n’est qu’un projet. Celui que tu nous montres est intéressant. Il est pourrait s’appeler le Watermenne Piss, par fort coup de mistral.
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 14h31 : Ce n’est qu’un projet. Celui que tu nous montres est intéres...
Il est pourrait s’appeler le Watermenne Piss,
Ou Elpépiss car l’amiral il a toujours soif.

Marceeel
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 13h02 : Pourtant je l’aime pas Elpépé. Comme je le disais l’au...
Et j’ai fait comme Monika la belle, j’ai gardé la voiture sans la laver, par fétichisme pour son ADN.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/01/2010 à 14h05 : serait-ce de lui dont tu parles ? cette page Je ne savais pas qu’i...
Qui pisse au vent se rince les dents (proverbe breton). Sauf les Cap-Horniers, mais ils ne sont pas Belges. Lesquels n’ont aucun cap à franchir, sur leur côte désolée (et désolante). Du Sud-Ouest au Nord-Ouest, sur une côte rectiligne hérissée de digues en épi contre l’érosion, où t’as même pas de flotte sous la quille à deux milles du trait de côte, t’es obligé de ruser entre les bancs de sable pour ne pas t’échouer, et t’es content quand tu touches le quai d’un de leurs quatre ports d’une tristesse infinie : Nieuwpoort, Oostende, Blankenberge ou Zeebrugge. Pour aller de Zeebrugge à Brugge (Bruges), t’as un canal en béton rectiligne, de six milles de long... en annexe du bord, c’est pas top.
Au-delà de Zeebrugge, tu abordes l’embouchure de l’Escaut, et là tu ne sais plus quand tu passes en Hollande, tellement c’est un fouillis de canaux de flotte dans tous les sens. Je ne me suis jamais perdu en mer, mais dans les canaux hollandais, si ! Malgré l’excellent guide Imray (en anglais, beurk !) que j’avais pris. Comme je l’ai déjà dit, si tu navigues au petit bonheur la chance, tu ne feras pas un vieux marin !
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 14h53 : Il est pourrait s’appeler le Watermenne Piss,Ou Elpépiss car l&rsqu...
Et pourquoi pas l’Heineken Piss, tant qu’on y est ? Hmmm ?
réponse à . momolala le 20/01/2010 à 14h55 : Et j’ai fait comme Monika la belle, j’ai gardé la voiture san...
Sans la laver ? Ben la Monika, ê doit r’fouler du goulot, depuis le temps, hein !
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 14h53 : Il est pourrait s’appeler le Watermenne Piss,Ou Elpépiss car l&rsqu...
Alors ce serait bien : Fontaine en circuit fermé, Elpépépiss. "Directement du producteur au consommateur" ce serait pas mal non plus.
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 15h11 : Sans la laver ? Ben la Monika, ê doit r’fouler du goulot, depui...
Meuh non, l’Amiral, faut suivre ! Monika, c’est la robe que, sur les conseils d’une amie qui ne travaillait pas pour Unilever, elle a gardée sans la laver, la maligne ! T’inquiète, de toute façon, de God toi, moi, comme le peintre en bâtiments sommes des apôtres. Alors un pipi de Pepelange serait un petit bonheur...
réponse à . louisann le 20/01/2010 à 00h20 : au petit bonheur la chance j’ai tenté ma chance et je suis la premi...
au petit bonheur la chance j’ai tenté ma chance et je suis la première youpy
et moi , au petit bonheur la chance j’ai tenté ma chance et je suis le dernier à 15H30 youpi 
réponse à . <inconnu> le 20/01/2010 à 15h12 : Alors ce serait bien : Fontaine en circuit fermé, Elpép&eacut...
Pour réaliser ma statue en bronze, je refuse tout net que Mickey fasse le moulage de mon service trois pièces. Je préfère Zazon (cette page) : elle est bien allumée !
réponse à . momolala le 20/01/2010 à 15h25 : Meuh non, l’Amiral, faut suivre ! Monika, c’est la robe que, su...
Pour l’analyse, mon infirmière m’a dit : "et maintenant, trempe ta bandelette réactive dedans". Moi, je me suis mépris sur le sens, et comme elle n’avait rien sous sa blouse...
Le ’petit’ sert à conjurer le sort

Est-ce de là que vient l’habitude (crispante) de demander une "petite" signature ou un "petit" chèque ?
Il y a des lustres, quand on me parlait de ma "petite" voiture, je répondais invariablement que j’avais une 2CV de taille normale.
réponse à . SyntaxTerror le 20/01/2010 à 15h55 : Le ’petit’ sert à conjurer le sort Est-ce de là que vi...
Pleure pas, mon petit... Tu veux des talonnettes, toi aussi ?
réponse à . chirstian le 20/01/2010 à 11h45 : pour exprimer l’idée de hasard, l’expression "au petit bonheu...
Certes, et comme le fait remarquer LPP, avec Intersection, tu négatives.
Dans ce cas là, on dit plutôt : c’est la faute à pas de bol.
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 15h58 : Pleure pas, mon petit... Tu veux des talonnettes, toi aussi ?...
Non, merci.
Je dépasse le mètre quatre-vingts, ce qui est raisonnable pour ma génération.
Je n’ai jamais demandé un "petit" président, résultat des courses, j’ai un "lider minimo".
réponse à . SyntaxTerror le 20/01/2010 à 16h06 : Non, merci. Je dépasse le mètre quatre-vingts, ce qui est raisonna...
Si le Lider Maximo est à Cuba, le Lider Minimo est à Bacu ?
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 10h41 : Bienvenue et bon heur, Hermine BK (en médecine, BK est l’abré...
Vaut mieux s’appeler Armin BK que porter le nom de celui-ci qui devrait être autorisé à prendre un pseudonyme cette page
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 13h02 : Pourtant je l’aime pas Elpépé. Comme je le disais l’au...
Si la voiture était en route on aurait pu dire qu’il pissait contre "van dé marée" Poil au nez !!! C’est vrai que su tété logique pour un marin !!

#44 LPP, je ne comprend pas l’exception des Cap-horniers ??
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 16h10 : Si le Lider Maximo est à Cuba, le Lider Minimo est à Bacu ?...
Toutafé !
Cette nation indépendante depuis 1963 a d’ailleurs modifié son nom sous le conseil amical des antilles françaises voisines qui lui ont expliqué que "Baducu", ça le faisait pas.
réponse à . SyntaxTerror le 20/01/2010 à 16h14 : Vaut mieux s’appeler Armin BK que porter le nom de celui-ci qui devrait &e...
Tu lui dames le pion, il est mort !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/01/2010 à 16h14 : Si la voiture était en route on aurait pu dire qu’il pissait contre...
On dit que les Cap-Horniers ont seuls le droit de pisser au vent, car ces marins-là ont des muscles vésicaux plus puissants que le commun des mortels... Mais c’est une légende, ils se rinceraient les dents comme les copains s’ils s’y risquaient... En revanche, seuls les Cap-Horniers bretons, depuis le XIXe siècle, avaient le droit de planter un palmier devant leur maison, comme signe de ralliement et de prestige (quelque peu vaniteux, certes). Aujourd’hui, n’importe quel pégreleux parigot possédant sur la côte une datcha en parure de granit reconstitué se permet d’avoir le sien bien en vue : on ne respecte plus les traditions... tout fout le camp, hein !
réponse à . SyntaxTerror le 20/01/2010 à 16h14 : Vaut mieux s’appeler Armin BK que porter le nom de celui-ci qui devrait &e...
J’ai bien aimé visiter ce site. Surtout la musique mais les images ne sont pas mal non plus et j’aime beaucoup l’animation de la page d’accueil.
L’expressio du jour me fait penser aux tentatives d’hameçonnage en provenance de prétendues veuves de dictateurs africains sanguinaires.
Un des derniers était attendrissant de maladresse, il émanait d’un fils du peu regretté Bongo, se mélangeait dans l’ordre des épouses et méconnaissait les prénoms de ses frères et soeurs.

Il y a peut-être des pigeons qui se laissent prendre ?
Le bonheur, disait Eschyle (cette page) rend aveugle. C’est pourquoi sans doute les jeunes en recherchent-ils beaucoup de petits les yeux fermés, tandis que les moins jeunes se contentent-ils de le faire en presbytes.
réponse à . momolala le 20/01/2010 à 17h02 : Le bonheur, disait Eschyle (cette page) rend aveugle. C’est pourquoi sans ...
L’amour est le talon d’Eschyle du sexe !
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 15h37 : Pour réaliser ma statue en bronze, je refuse tout net que Mickey fasse le...
[C]Pour réaliser ma statue en bronze, je refuse tout net que Mickey fasse le moulage[/c]

Tu as tort, j’aurais triché pour que tu sois enfin avantageux. C’est le privilège des artistes de pouvoir enjoliver ce qui ne l’est pas.
Et Toc !
Allez vas-y Pépé c’est à toi mainan dépêche toi !
M’avantager, disais-tu ? Mais ça va friser la monstruosité, alors ? Nan nan nan... Pas touche, garçon : je ne mange pas de ce pain-là ! Tu n’aurais pas une sculptrice genre BB (non, pas elle : celle qui jouait dans "et God créa la femme), dans ton carnet d’adresses ?
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 17h47 : M’avantager, disais-tu ? Mais ça va friser la monstruosit&eacu...
Merci qui ?
Merci à l’architecte du phare en général, et du salon rose en parti culier.
EMPLACEMENT RÉSERVÉ RILLETTES
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 17h47 : M’avantager, disais-tu ? Mais ça va friser la monstruosit&eacu...
Tu n’aurais pas une sculptrice genre BB
Si Isabelle Adjani dans Camille Claudel. mais c’est pas plutôt à des modèles que tu pensais, ça j’ai.
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 18h46 : Tu n’aurais pas une sculptrice genre BBSi Isabelle Adjani dans Camille Cla...
Le top-model du jour, tel qu’annoncé par Claudine_35, c’est moi. Je cherche la sculptrice, mainant... Et pas au petit bonheur la chance, hein ? De la professionnelle surchoix.
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 18h58 : Le top-model du jour, tel qu’annoncé par Claudine_35, c’est m...
Si Adjani te suffit pas , son ex-petit-copain le Dr DELAJOUS (le copain aussi de Jauni) peut te faire un lifting.
Comme Adjani lui réclame les 150 000 € qu’elle lui a prêtés il va avoir besoin de sous. Il te fera un prix.
réponse à . mickeylange le 20/01/2010 à 19h05 : Si Adjani te suffit pas , son ex-petit-copain le Dr DELAJOUS (le copain aussi de...
Y a-t-il quelqu’un qui m’aime ici ce soir ?
Johnny Alpipay
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 19h14 : Y a-t-il quelqu’un qui m’aime ici ce soir ? Johnny Alpipay...
Chante avec moi et ta gratte sur cet air-là, écoute cette page.

Adamomo
réponse à . momolala le 20/01/2010 à 19h50 : Chante avec moi et ta gratte sur cet air-là, écoute cette page. A...
Ça nous rajeunit pas, putaing cong ! T’as reluqué la mise et la coupe de cheveux ? On trouvait ça top...
réponse à . Elpepe le 20/01/2010 à 19h14 : Y a-t-il quelqu’un qui m’aime ici ce soir ? Johnny Alpipay...
Tu aurais pu dire " Y a-t-il quelqu’un pour mémé pépé ce soir? :&rsquo)
Parler de petit bonheur un soir de Premier mai, c’est la chance !
Aléa du tirage va prétendre Sa Divinité…
 
Si - comme d’habitude - il y avait bien des sourires chez les voisins du dessus, on ressentait ce jour-là quelque morosité… J’espère que ceux qui avaient du souci ont ramassé un petit bonheur sur le bord du chemin et que leurs peines, leurs deuils, leur mal, tout est aujourd’hui oublié…

Le bonheur est capricieux. On le croit installé à jamais, on s’entend si bien avec lui… Et puis un jour, il s’envole… Sans lui, la maison devient silencieuse, le ciel moins bleu, on a froid même quand le soleil brille.
On croit le voir dans le pré…on y court vite, vite… on croit le rattraper, on court plus vite, plus vite…Trop tard, il a filé. Paul Fort vous raconte tout.

Quant à Georges (l’autre !), il en a fait une chanson "Viens, il n’y a d’honnête que le bonheur", que vous écouterez ici. Et là, sont les paroles.

Tu connaissais ça Bouba ? Moi non.
réponse à . DiwanC le 02/05/2013 à 02h47 : Parler de petit bonheur un soir de Premier mai, c’est la chance ! Al...
C’est un bonheur que de te lire....

Non, je ne connaissais pas ce texte de Tonton.
Quand je pense à tout ce que j’ai pu lire sur lui, sa vie, son œuvre depuis que je navigue dans son univers et que je découvre encore de nouveaux textes.......c’est dingue !

Il nous a aussi gratifié de ce petit bonheur:
"Que l’ombre de sa croix se couche un peu dessus
Pour un petit bonheur posthume...."
cette page
ANAGRAMME
Chuchoteraient beau plan
Au pifomètre : L’unité du pifomètre c’est le viron parce qu’on compte "environ".
Expression belge et plus particulièrement bruxelloise : au vogelpik : (prononcer vaugueulepic) au hasard (le vogelpik est un jeu de fléchettes en flamand).
réponse à . <inconnu> le 02/05/2013 à 06h16 : Expression belge et plus particulièrement bruxelloise : au vogelpik&...
Bien que méridional, je crois savoir qu’en Bretagne il existe aussi un jeu, le vogelémouët ......cette page
Il consiste à tenter de faire taire ces volatiles mais je crois savoir qu’à ce jour personne n’y est encore parvenu......
Nos amis bretons qui ont des chapeaux ronds peuvent ils confirmer ?
réponse à . BOUBA le 02/05/2013 à 07h14 : Bien que méridional, je crois savoir qu’en Bretagne il existe aussi...
– Vogelémouët !
– Et Chandon !
réponse à . DiwanC le 02/05/2013 à 02h47 : Parler de petit bonheur un soir de Premier mai, c’est la chance ! Al...
Moi je demande toujours de l’argent aux copains: le bonheur est dans le prêt.
réponse à . joseta le 02/05/2013 à 07h50 : Moi je demande toujours de l’argent aux copains: le bonheur est dans le pr...
- Monsieur et madame Messi ont un fils. Comment l’ont-ils appelé?
- Jésus

Dialogue entendu dans la rue:
- J’ai entendu dire qui’il y avait un nouveau Messi?
- Oui, le p’tit Jésus... Un vrai p’tit bonheur, j’te dis.
réponse à . file_au_logis le 02/05/2013 à 08h10 : - Monsieur et madame Messi ont un fils. Comment l’ont-ils appelé? -...
- Le mois prochain, Messi va passer tout le mois à roupiller...
- Pourquoi ?
- Parce que le mois de juin, Messi dort !
En tant que Provençal je dirais plutôt:
-Et santons.....

En parlant de langues, Vogel en Néerlandais et Allemand, çà veut dire oiseau, alors c’est surement que ce jeu de fléchettes est d’origine Flamande.
La fléchette étant je suppose assimilée à un béti toisso qui fole fer za zibleu !...Ach !

Godferdom ! Mais je suis malade de lancer un sujet de conversation sur la linguistique avec tous les Belges qui rodent sur ce site !
Y’en a qui, sur leurs portes d’entrée, accrochent des amulettes pour conjurer le mauvais sort; moi j’y accroche des montres, comme ça j’ai les portes bonne heure !
réponse à . file_au_logis le 02/05/2013 à 08h10 : - Monsieur et madame Messi ont un fils. Comment l’ont-ils appelé? -...
Merci messire Messi ! Mais si, Messi cire, ou plutôt est dans le cirage...
réponse à . <inconnu> le 02/05/2013 à 06h16 : Expression belge et plus particulièrement bruxelloise : au vogelpik&...
Ha, oui cette page.
Passez la première minute .... et éteignez la lampe !
réponse à . <inconnu> le 02/05/2013 à 08h57 : Merci messire Messi ! Mais si, Messi cire, ou plutôt est dans le cira...
- Pas possible, il n’était pas sur le pré.*
- Qui, Messi?
- Non!
- Mais si!
- Ma non! L’Escaut n’était pas loin, et il est tombé dedans...

* Il faut reconnaître que ce fut un duel à la manière des Frères Ennemis (L’entraîneur du Bayern parle):
...
- Et alors,je l’ai giflé. Comme j’étais l’offensé, j’ai eu le choix des armes.
- Et qu’avez-vous choisi?
- J’ai pu choisir entre le pistolet et l’épée. J’ai dit: je prend le pistolet, donnez-lui l’épée...
Ce groupe s’est formé au hasard parce que le hasard fait bien l’ cette page.
Ce n’est pas Messi, mais il fait bien les choses: cette page
réponse à . BOUBA le 02/05/2013 à 07h14 : Bien que méridional, je crois savoir qu’en Bretagne il existe aussi...
Vos gueules les mouettes, c’était du film !
Rien que le personnage joué par Robert Castel (le fils de Lili Labassi), condensé d’ Elpépé et de Marcel, patron du bar "à la crêpe d’Alger".
Il n’ y a aucun lien entre le désir de voir une chose se concrétiser et sa concrétisation effective. Prétendre le contraire (pour les gains au loto, par exemple) relève de la superstition... Mais cette expression me fait penser à l’ une des dernières répliques d’ Intermezzo", de Jean Giraudoux ; "tout est rentré dans l’ ordre, l’ argent va de nouveau aux riches, le bonheur aux heureux..." (la citation n’ est peut-être pas tout à fait exacte, je n’ ai pas vérifié, mais le sens général y est)....
réponse à . mitzi50 le 02/05/2013 à 10h11 : Il n’ y a aucun lien entre le désir de voir une chose se concr&eacu...
la citation n’ est peut-être pas tout à fait exacte, je n’ ai pas vérifié, mais le sens général y est
Tu as une excellente mémoire. Moi, j’ai vérifié...
L’inspecteur :
"... Adieu Monsieur le Maire. Je vous rends un district en ordre. L’argent y va de nouveau aux riches, le bonheur aux heureux, la femme au séducteur...".
Encore bravo !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2013 à 10h06 : Vos gueules les mouettes, c’était du film ! Rien que le person...
Ah l’inénarrable équipe des Branquignols......
DEVINETTE
Dans quelle bonne rivière y pêche-t-on heureux ?
DEVINETTE
Comme elle avait une mauvaise vue, Sophie bousculait tous les hommes qu’elle croisait. Avec ces données, trouvez le titre d’un roman de la Comtesse de Ségur.
- Las de lui faire la cour, je lui ai demandé carrément quelles étaient mes chances, mais elle est méchante !
- Pourquoi méchante ?
- Parce qu’elle ne me les dit pas, donc mes chances tait...
Réponses
101-------------> à la bonne Eure
102-------------> les mâles, heurts de Sophie
Une belle chanson, bien écrite et bien chantée par Pierrot.

cette page
réponse à . joseta le 02/05/2013 à 10h52 : DEVINETTE Comme elle avait une mauvaise vue, Sophie bousculait tous les hommes q...
Le Général "Dur à kinn"...
réponse à . joseta le 02/05/2013 à 10h52 : DEVINETTE Comme elle avait une mauvaise vue, Sophie bousculait tous les hommes q...
Martine gouine avec Sophie ?
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2013 à 10h06 : Vos gueules les mouettes, c’était du film ! Rien que le person...
Dieu ! God ! que j’aimais leurs délires ! Avec eux, c’était la bonne humeur garantie, sans grossièreté, sans vulgarité. Un bonheur !

Pour toi, pour Boubacar, pour tous les nostalgiques des Branquignols, ces extraits présentés par Léon Zitrone  ; sa face hilare pour annoncer la folie de la pièce fait que déjà on se réjouit.
:&rsquo)
@ Filo et Mintaka
Z’avez pas vu les réponses en104 ?

En plus, on répond au petit bonheur la chance, hein ?
DEVINETTE (deuxième chance)
Jean était fort généreux, cependant, il rendait malheureuse son épouse. Pourquoi ?
Malher.....quel bonheur !
cette page
réponse à . joseta le 02/05/2013 à 13h23 : DEVINETTE (deuxième chance) Jean était fort généreux...
Réponse
large Jean ne fait pas le bonheur.
réponse à . joseta le 02/05/2013 à 13h23 : DEVINETTE (deuxième chance) Jean était fort généreux...
Parce que Martine a arrêté de se commettre avec Sophie pour se consacrer aux Branquignols qui, il faut bien l’admettre, sont tout simplement désopilants !
réponse à . DiwanC le 02/05/2013 à 12h48 : Dieu ! God ! que j’aimais leurs délires ! Avec eux, ...
C’était simple et comme tout ce qui est simple c’était efficace...c’était au petit bonheur, la chance....Aujourd’hui on fabrique les "humoristes" et les "stars" à la chaîne et il faut que çà fasse du chiffre, il faut faire péter l’audimat ou remplir le stade de France sinon on est aussi vite oublié que ce qu’on a été propulsé dans les hautes sphères.....bref, tout est artificiel, la notoriété n’est qu’un géant de papier, un colosse aux pieds d’argile, un château bâti sur du sable.......
Mais çà c’était avant...........
D’aucuns vont me traiter de passéiste mais si aimer cet humour potache c’est être passéiste alors je le revendique haut et fort.....

Et pis c’est tout !
réponse à . BOUBA le 02/05/2013 à 16h02 : C’était simple et comme tout ce qui est simple c’était...
Qui connaît encore Robert Lamoureux, Jacques Bodouin, Les Frères Ennemis, Fernand Reynaud, Raymond Devos, Francis Blanche et Pierre Dac parmi les jeunes? J’oserais même aller jusqu’à Thierry Le Luron, Muriel Robin, Charlotte de Turckheim, voire même Florence Foresti...
Oui, je revendique le passéisme également.
Et pas qu’un peu, mon neveu!
réponse à . BOUBA le 02/05/2013 à 16h02 : C’était simple et comme tout ce qui est simple c’était...
- Camarades !
- La foule : Ouais !
- Le passé est en marche vers l’avenir !

- La foule : Ouais !
- Ne nous laissons pas déposséder de l’humour de notre jeunesse ! N’acceptons pas ces saynètes sans esprit, ponctuées de rires enregistrés, et imposées par un soi-disant modernisme dégradant et germanopratin*!

- La foule : Ouais !
- Réagissons !

- La foule : Ouais !
- Retrouvons-nous demain ici, dès l’aube ! Et continuons la lutte !

- La foule : Tous ensemble, tous ensemble ! Ouais !Ouais !
Ça le fait hein ! :&rsquo)
*Glisser un p’tit « germanopratin » dans un discours, ça pose son orateur !
réponse à . DiwanC le 02/05/2013 à 12h48 : Dieu ! God ! que j’aimais leurs délires ! Avec eux, ...
Tiens sur la colonne de droite de ton lien, je vois un extrait de "Poisson d’avril" (1954) qui ne restera pas comme un chef-d’oeuvre mais dont on notera la performance en garde-champêtre d’un certain "de Funès" et la musique d’un non moins certain Robert Lapointe : Aragon et Castille
réponse à . file_au_logis le 02/05/2013 à 17h24 : Qui connaît encore Robert Lamoureux, Jacques Bodouin, Les Frères En...
Qui connaît encore (...) Fernand Reynaud
Allo tonton, pourquoi tu tousses ?
Les malheurs de Sappho ?
Au petit bonheur la chance, c’est joli comme expression. C’est même joliment joli.

Au petit bonheur la chance, ça veut dire au hasard du hasard. Ou à la fortune du pot. Les Anglais disent "to take pot luck". Pot luck, contrairement aux apparences, ça n’a rien à voir avec un ami dénommé Luc : ça veut dire "prendre sa chance au pot".

Oui mais qu’est-ce qu’on fait quand on n’a pas de pot ? C’est vrai que celui qui manque de pot, il n’a guère de chances d’avoir de la chance.

Remarquez, avec de la chance, on peut découvrir le pot-aux-roses. C’est bien, mais à quoi peut bien servir un poteau rose ? Peut-être de porte-bonheur ?

Parce que la chance, c’est fait de tout petits riens, ça s’en va et ça revient. Le bonheur aussi.

Il y en a qui savent comment ça vient, le bonheur. Par exemple, prenez mon ami Marcel : il ne perdait pas de temps, il lui suffisait de se coucher de bonheur. Il a fait ça longtemps.

Je me demande d’ailleurs pourquoi on dit "tenter sa chance" : en réalité, c’est plutôt la chance qui nous tente.

Par exemple, prenez mon ami Félix. Il aurait dû savoir à quoi s’en tenir à propos de bonheur, avec le prénom qu’il avait : et pourtant il est tombé dans le piège. Un jour il en rencontre un petit, de bonheur. Il se laisse tenter, il le ramasse et le met dans sa poche. Il avait raison, il faut toujours tenter sa chance. Mais la chance, ça tourne. Par exemple, un bonheur, même un petit, des fois, ça fait tourner la tête, avec son petit manège. Et Félix, dès qu’il a eu le dos tourné en plus de la tête, son petit bonheur s’est fait la malle.

Le bonheur, certains appellent ça la félicité. Normal, quand on a de la chance, il faut s’en féliciter.

Vous trouvez que je tourne autour du pot ? A la bonne heure !

Parce qu’au fond, croyez-en ce bon Tonton Georges : il n’y a d’honnête que le bonheur.
réponse à . Enkidou le 02/05/2013 à 19h48 : Au petit bonheur la chance, c’est joli comme expression. C’est m&eci...
Étourdissant ! 
réponse à . DiwanC le 02/05/2013 à 17h49 : - Camarades ! - La foule : Ouais ! - Le passé est en march...
Rien à rajouter............Bravo !
Du grand Diwan !
réponse à . deLassus le 02/05/2013 à 10h29 : la citation n’ est peut-être pas tout à fait exacte, je n&rsq...
Je n’ ai pas grand mérite... J’ ai fait partie d’ une troupe de théatre amateur dans ma jeunesse et ai joué le rôle d’ Isabelle, l’ institutrice. Mais je n’ étais pas amoureuse du fantôme !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au petit bonheur (la chance) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?