En deux temps trois mouvements - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

En deux temps trois mouvements

Très vite
En un rien de temps

Origine

Un homme qui a eu l'immense plaisir de faire son service militaire sait que, lors d'une revue, il présentait son arme ou la mettait au repos en deux temps. Dans le premier cas, par exemple, l'arme qui était au niveau du pied était d'abord amenée au niveau de la ceinture, puis dans un second temps amenée sur l'épaule.

C'est de ce mouvement (très ancien chez les militaires) exécuté en bonne et due forme avec promptitude que nous vient l'expression "en deux temps" qui daterait de 1789 d'après "Datations et Documents lexicographiques".

Quant aux "trois mouvements" c'est une forme plaisante d'exagération définitivement ajoutée aux "deux temps" à la fin du XIXe siècle.
Mais Claude Duneton nous informe qu'en 1825 déjà, la légende d'un dessin disait "Pour mettre le beurre dans les haricots (un temps, deux mouvements)" ; comme quoi cette amplification du nombre de temps par un nombre de mouvements était déjà pratiquée avant que notre expression complète ne naisse.

Exemple

« Prépare-toi dès aujourd'hui même à être présenté à la veuve inconsolable que je vais te charger de consoler en deux temps, trois mouvements. »
Edouard Corbière - Tribord et babord - Roman maritime - 1840

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En deux temps trois mouvements » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar بلمحة بصرEn un regard
Libanar بلمحة بصرEn un regard
Libanar بلمحة بصرEn un regard
Allemagnede In NullkommanixEn zérovirgulerien
États-Unisen In two shakes of a lamb's taleEn deux secousses de la queue d'un agneau
Angleterreen At one fell swoopD'un seul coup
Espagne (Catalogne)es En un dir aiLe temps de dire aïe
Argentinees En dos patadas.Un deux coups de pied.
Espagnees En un plisplasEn un double claquement de main
Mexiquees En un dos por tresEn un deux par trois
Espagnees En un santiaménEn un saint-et-amen (=le temps d'une bénédiction)
Espagnees en un santiaménen un saint amen
Espagnees En un santiaménEn un instant (de "Spiritus Sancti Amen")
Espagnees En un periqueteEn un instant
Espagne (Catalogne)es En un tres i no resEn un trois et rien du tout
Argentinees Al toque.au toucher (tres vite)
Espagnees En un abrir y cerrar de ojosEn un clin d'oeil
Canada (Québec)fr En criant ciseau
Italieit In quattro e quattr'ottoEn quatre et quatre huit
Pays-Basnl In een vloek en een zuchtDans un juron et un soupir
Belgique (Flandre)nl In één, twee, drieEn un, deux trois
Pays-Basnl In een oogwenkEn un clin d'oeil
Belgique (Flandre)nl In één handomdraaiEn un tour de main (tournemain)
Pays-Basnl In een flitsEn un flash
Pays-Basnl Met vijf kwartier in 't uurÀ cinq quarts d'heure dans l'heure
Portugalpt Enquanto o Diabo esfrega um olhoJuste le temps pour le Diable de se frotter un oeil
Roumaniero Într-o clipităEn un clin d´oeil
Roumaniero În doi timpi şi trei mişcăriEn deux temps et trois mouvements

Vos commentaires
En deux trois mouvements, j’ai ouvert l’expressio du jour, et je suis la première. Ouais!!!....Et un et deux..mouvements. Et trois et quatre...encore mouvements et maintenant on change de paupière....C’était votre gymnastique matinale pour ouvrir les yeux en direct de la zone cocotiers.
Bonjour à toutes et à tous.
C’est avec un FSA-MAS-49/56-FLG que j’effectuais cet exercice en deux temps trois mouvements il y a .............quatre decennies de celà.....Bouh que le temps passe !!........Dommage que le service militaire ait disparu, çà ferait du bien à certains d’aller un peu crapahuter dans la gadoue du Valdahon..j’y étais et je n’en suis pas mort........Bon, allez j’arrête, çà fait vieux crouton réactionnaire !!
Arme sur l’épaule, DROITE !!!!!!!!!!!........Hon-Deuuu ! Hon-Deuuuuu ! Hon-Deuuuu !.......La quille bordel, où j’bouffe un bleu !!!
réponse à . BOUBA le 18/05/2010 à 05h48 : C’est avec un FSA-MAS-49/56-FLG que j’effectuais cet exercice en deu...
Ah non, le seul bleu ici c’est Monsieur Ubbleu, dit aussi Le BoDan, et pas question de cannibalisme sur Expressio !

Si vous saviez ce que parviens à faire en deux temps trois mouvements en ce moment ! Sauf que les deux temps sont de plus en plus longs : je colle le dessous du carton fermé ; je remplis le carton ; je ferme le carton ; je colle le dessus du carton ; je soulève le carton ; je le pose sur la pile et je recommence... et je recommence... et je recommence ... 10 m 3 pour moi et ... 70 m3 pour mon futur ex-mari qui ne sait pas faire un carton fonctionnel, le pôvre ! Ah mes amionautes, que j’ai hâte d’être au 28 mai à midi !
Les deux temps sont clairs: le fusil à hauteur de ceinture puis sur l’épaule. Les trois mouvement sont également clairs: qu moment où le fusil est à hauteur de la ceinture, il faut déplacer les mains, ce qui fait le troisième mouvement.
Et Lycée de Versailles, bien entendu, si l’on ne laisse pas tomber son arme...
En deux temps, trois mouvements, c’est comme en deux coups de cuiller à pot ...
En deux temps, trois mouvements, certains arrivent à mille temps à cette page.
réponse à . tytoalba le 18/05/2010 à 07h31 : En deux temps, trois mouvements, certains arrivent à mille temps à...
Ah ben, toi, t’as mis l’temps, spa?
Beau temps, disait le savetier… Mauvais temps, répondait le financier…
Mouvement d’humeur, mouvement d’humour… Perpétuel mouvement…
à rapprocher (en deux temps, trois mouvements) de l’expression : au temps pour moi (cette page)
faire en deux temps trois mouvements est à la porté du premier imbécile venu. Par exemple planifions les 3 mouvements en 1 minute. Il suffit donc de faire le premier durant les 30 premières secondes, le second durant les 30 secondes suivantes et le 3° durant les 30 dernières secondes.
Bon, vous me direz : et si la minute ne faisait pas 90 secondes, mais seulement 50 ? Vous avez mis le doigt sur la difficulté : il faut savoir choisir la minute adéquate. C’est en cela que l’exercice est minutieux. Mais vous pouvez vous faire seconder : que de bonne heure !
Notez que si vous voulez effectuer 6 mouvements en 3 ou 4 temps, ce n’est ni plus, ni moins simple. Mais on en parle moins.
réponse à . BOUBA le 18/05/2010 à 05h48 : C’est avec un FSA-MAS-49/56-FLG que j’effectuais cet exercice en deu...
Sans oublier les pompes... «C’est la vie de château pourvu que ça dure !»
Quant à en faire crapahuter certains, je leur collerai un sergent-chef de la Légion: 30 kg de caillasses dans le sac à dos et 20 à 25 km (minimum) en plein cagnard... Disons 40 à l’ombre...
en deux temps trois mouvements ? Cela me rappelle Jeannot Lapin et son papa prenant chacun le terrier à lapines par un bout : bonjour madame, merci madame, bonjour madame, merci madame, bonjour madame, merci madame, bonjour papa, oh pardon papa...
comme quoi cette amplification du nombre de temps par un nombre de mouvements
quand God évoque "une forme plaisante d’exagération" il relève dans l’expression que le nombre de mouvements est supérieur au nombre de temps.
Pour moi c’est l’inverse : je relève que les temps sont inférieurs aux mouvements. Et je suis sérieux en faisant cette distinction, même si elle semble ridicule ! Pour effectuer trois mouvements il semble logique de disposer de trois temps, mais l’expression met en valeur le gain de productivité qui permet de les exécuter en gagnant 1/3 du temps alloué.
C’est là toute l’histoire de la production industrielle, de Taylor (my Taylor is rich) ou de Ford. Et en organisation c’est l’application de la méthode Pert : chercher toutes les opérations qui peuvent s’exécuter de façon simultanée afin de réduire le "chemin critique" à sa durée la plus courte : celle des opérations qui ne peuvent s’exécuter que de façon successive. cette page
réponse à . chirstian le 18/05/2010 à 09h09 : en deux temps trois mouvements ? Cela me rappelle Jeannot Lapin et son papa...
Et le hérisson qui redescend d’une brosse à chiendent en disant: «Ben quoi, tout le monde peut se tromper».
réponse à . file_au_logis le 18/05/2010 à 07h17 : En deux temps, trois mouvements, c’est comme en deux coups de cuiller &agr...
propos d’un anglo-saxon pragmatique: "dear boys, y a encore plus rapide: en 1 temps, et 1 mouvement,avec la cuillère à pot. Point."
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 09h25 : Et le hérisson qui redescend d’une brosse à chiendent en dis...
ainsi que le ver de terre dans un plat de spaghetti ( "quelle partouze !!")
réponse à . chirstian le 18/05/2010 à 09h24 : comme quoi cette amplification du nombre de temps par un nombre de mouvements ...
Dans ton lien, sont bien mentionnés deux temps "Date au plus tôt" et "Date au plus tard", mais la succession de mouvements nécessaires entre les deux est supérieure à trois ! Tu noteras que la maman du gâteau à la meringue est pleine de bon sens et, comme moi, fait son monsieur Jourdain sans Pert. C’est ce que j’expliquais ce matin à un fort à bras : quand on n’a pas de force, on démonte les choses à faire en une succession d’actions chronologiquement et physiquement réalisables. Le propre des femmes, quoi ! 
réponse à . chirstian le 18/05/2010 à 09h24 : comme quoi cette amplification du nombre de temps par un nombre de mouvements ...
Passionnante cette histoire du gâteau à la meringue ! Mais, j’ai quand même eu l’impression qu’ils passaient deux, voire trois fois plus de temps à mettre en place leur schéma, qu’à finalement, le réaliser ! Toute bonne ménagère arrive à s’organiser (sans l’aide de ce schéma, sans nul doute fort précieux ), pour servir à ses hôtes le plat qu’elle a choisi de réaliser, et cela, la plupart du temps, en deux temps trois mouvements ! Alors, peut-on dire que les ménagères, font du Pert, sans le savoir, comme Monsieur Jourdain (ainsi que le notait Momolala ) ? 
réponse à . chirstian le 18/05/2010 à 09h24 : comme quoi cette amplification du nombre de temps par un nombre de mouvements ...
Ford, Taylor, Stakhanovisme en 1935, PERT en 1956
Amélioration des gestes, rythmes, cadences : les temps modernes… qui ne sont pas sans intérêt puisqu’ils évitent le geste inutile, la fatigue et la perte de temps. Un peu trop de technocratie, peut-être ?
réponse à . BeeBee le 18/05/2010 à 09h58 : Passionnante cette histoire du gâteau à la meringue ! Mais, j&...
Y z’ont oublié de prévoir le moment propice où il faut ajouter le sel dans le gâteau !
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 10h30 : Y z’ont oublié de prévoir le moment propice où il fau...
Comme quoi, on a beau essayer de tout " manager ", y quand même un peu de place pour l’imprévu, en l’occurrence, le grain de sel, qui grippe les rouages de la si belle machine !!! :&rsquo)
Horizondelle l’a noté : le 18 mai, on dit Boaniversaire Manata !
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 10h29 : Ford, Taylor, Stakhanovisme en 1935, PERT en 1956 Amélioration des gestes...
OUI, t’as pas tort, on évite tout un tas de choses, mais on en découvre d’autres: les Troubles musculo-squelettiques, par exemple (autrement dits TMS ), directement dérivés de cette nouvelle organisation des tâches... Faut quand même qu’on fasse gaffe, pasqu’à force de lever le coude chez Marcel, on risque aussi le TMS !!! Bon, ça va bientôt être l’heure, tu viens, Germaine ?
Bon anniversaire Manata, que cette journée soit la tienne...
réponse à . BeeBee le 18/05/2010 à 11h02 : OUI, t’as pas tort, on évite tout un tas de choses, mais on en d&ea...
Bravons le danger et affrontons les TMS ! :&rsquo) J’arriiiiiiiiiive !
réponse à . momolala le 18/05/2010 à 09h33 : Dans ton lien, sont bien mentionnés deux temps "Date au plus tôt" e...
Yep ! mes p’tits neurones, y jouent à la méthode Pert, en deux temps, trois mouvements pour chaque activité quotidienne, même si on peut inverser sans problème l’ordre de certaines actions ... des fois même à l’insu de mon plein gré ... à peine le temps de la réflexion et hop c’est déjà fini et Zut ! si j’aurais su, j’aurais cogité un peu plus ! le résultat n’est pas toujours à la hauteur de l’impulsivité ... 
réponse à . BeeBee le 18/05/2010 à 09h58 : Passionnante cette histoire du gâteau à la meringue ! Mais, j&...
et #17 à Momo
Toute bonne ménagère arrive à s’organiser
oui, mais qu’est ce qu’une bonne ménagère ? C’est une ménagère qui a su tirer parti de son expérience. (voire de celle de sa maman ou de quelques parentes ou amies). Au fil des années cela lui permet d’optimismer ses gestes et son organisation. Il lui faut du goût, de la patience, le désir de bien faire etc...
Dans le monde de l’entreprise, il n’est pas possible d’attendre que chacun tire parti de sa propre expérience : le droit à l’échec coûte trop cher ! Et il s’agit d’un travail d’équipe où le rendement de la chaîne complète ne sera jamais supérieur au rendement de son maillon le plus faible. Il faut donc que des spécialistes aient le temps de se consacrer uniquement à l’observation, et à la recherche d’améliorations.
D’où parfois des solutions inhumaines à force de fractionner le travail. Mais parfois aussi des solutions d’une simplicité confondante : par exemple l’idée des japonais de finir de construire leurs voitures dans les bateaux durant leur expédition vers l’Europe !
Relire 13 à la douzaine pour la transposition de ces théories dans la vie familiale cette page
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 09h05 : Sans oublier les pompes... «C’est la vie de château pourvu que...
Disons 40 à l’ombre...
S’il y fait si chaud, pourquoi vouloir absolument y rester?
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 10h29 : Ford, Taylor, Stakhanovisme en 1935, PERT en 1956 Amélioration des gestes...
C’est la création de tous ces automatismes à la mord-moi le noeud qui ne visent qu’une soit-disant productivité qui tue l’initiative, moteur de tout dévelopement.
La roue ne s’est pas inventée en un jour, mais qu’est-ce qu’elle a permis d’économiser comme temps et comme énergie. L’imagination et l’initiative sont toujours là, qui permettent de lui trouver toujours de nouvelles formes et applications.
Et maintemant, faisons tourner la roue à godets pour l’apéro: j’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive, les filles, attendez-moi!
réponse à . file_au_logis le 18/05/2010 à 12h20 : C’est la création de tous ces automatismes à la mord-moi le ...
J’suis pas une fille, mais j’m’invite...
Mais alors "vite fait, bien fait" cet apéro.
Y’a du boulot ce jour 
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 09h05 : Sans oublier les pompes... «C’est la vie de château pourvu que...
j’approuve sans réserve !
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 10h29 : Ford, Taylor, Stakhanovisme en 1935, PERT en 1956 Amélioration des gestes...
Stakhanovisme en 1935
j’ai découvert la semaine dernière au festival de Sète les photos de Gleb Kosoruko consacrées aux mineurs. Le site internet (cette page ) ne donne pas le même choc, mais même s’il ne paye pas de mine, je vous invite à y passer deux temps sans mouvements.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 09h05 : Sans oublier les pompes... «C’est la vie de château pourvu que...
Z’êtes curieux les garçons… Vous parlez, toujours, du service militaire comme la pire des choses mais vous l’évoquez, toujours, avec un petit sourire nostalgique et les yeux qui brillent. J’discute pas : suis une fille (bien carabossée !) et je ne peux pas comprendre, ‘videmment !…

Si je te lis bien, cette période ne fut pas des plus douces pour toi… Pourtant, tu n’hésiterais pas à envoyer quelques-uns faire le parcours du combattant. Bizarre… Tu viens ? On en parle avec les autres chez Marcel, qui - en peu de temps et quelques mouvements - ajoutera des sièges et les verres !
réponse à . chirstian le 18/05/2010 à 13h27 : Stakhanovisme en 1935 j’ai découvert la semaine dernière a...
Emouvant...
Pour qu’un mou-vement dure il faut un minimum de dureté pour un maximum de durée. Car peut-on se mou-voir trop mou ? Faut voir ! On risque de déchoir à choir mou dans son mouchoir. Ça n’a qu’un temps. Deux, à la rigueur, pour trois mou-vements. Ou trois, à la vigueur, pour deux dur-ement.
pourfile au logis, "en deux coups de cuillère à pot" je cherche cette origine qui est en compétition avec "en deux coups de cul, hier, à Pau" phrase qu’aurait lancé le père d’Henri IV à la cour, en annonçant la naissance de son fils. Qui peut me dire où est la vérité ! signé colada.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 14h02 : pourfile au logis, "en deux coups de cuillère à pot" je cherche ce...
Il suffit d’aller lire l’explication de cette expression sur un excellent site dédié aux expressions pour savoir ce qu’il en est...
réponse à . chirstian le 18/05/2010 à 11h47 : et #17 à Momo Toute bonne ménagère arrive à s&rsquo...
la vitesse d’avancement d’une ligne de montage n’est pas réglée sur le maillon le plus faible, mais sur le nombre de véhicule que l’on veut produire. Tout le monde suit, avec plus ou moins de facilité, sinon tu es viré ailleurs.
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 13h34 : Z’êtes curieux les garçons… Vous parlez, toujours, du servi...
moi aussi j’irais bien chez Marcel pour en discuter. Période dure, mais quelle nostalgie, peut-être parce que c’est notre jeunesse? Regardez sur Copains d’Avant le nombre de bidasses qui recherchent leurs copains.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 15h11 : moi aussi j’irais bien chez Marcel pour en discuter. Période dure, ...
16 h 40… c’est un peu tard pour le « partage de midi »… Reste : le thé et les petits gâteaux vers 17 h, mais il faut bien avouer qu’il y a moins d’adeptes !… Ou la grande « trinquerie » vers 19 h… Enfin, la verveine (mais celle du Velay !) en fin de soirée.
Sur ce site, certains sont arrivés sobres et le sont restés. D’autres se retrouvent complètement « cirrhosés » en quelques mois ! C’est toi qui vois ! A bientôt chez Marcel, à l’heure qui te convient, pour évoquer le temps qui passe et les mouvements qui s’en suivent...
2935... N’y aurait-il pas un peu de Finistère et d’Ille-et-Vilaine là-dedans ?  
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 15h02 : la vitesse d’avancement d’une ligne de montage n’est pas r&eac...
la vitesse d’avancement d’une ligne de montage n’est pas réglée sur le maillon le plus faible, mais sur le nombre de véhicule que l’on veut produire.
c’est la différence entre l’objectif et le résultat : effectivement l’objectif est d’atteindre la production voulue. Mais c’est le maillon faible qui limite la vitesse d’avancement. Alors, oui, effectivement tu peux virer le responsable, et monter la vitesse du maillon faible ... il n’en est pas moins vrai que ce sera toujours le nouveau maillon faible qui déterminera la nouvelle vitesse maximale : qu’importe si en amont et en aval on peut aller plus vite : le goulot d’étranglement impose sa loi.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 15h11 : moi aussi j’irais bien chez Marcel pour en discuter. Période dure, ...
je n’ai pas connu, mais pour être tout à fait sincère, cela ne m’a pas du tout manqué !!! 
réponse à . God le 18/05/2010 à 14h26 : Il suffit d’aller lire l’explication de cette expression sur un exce...
un excellent site dédié aux expressions
des noms, God, des noms !
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 16h46 : 16 h 40… c’est un peu tard pour le « partage de midi »… ...
Ben oui comtesse Babel ou Babylone est une ville de Bretagne bien connue, sur les bords de l’Euphrate, qui se jette dans la Vilaine à coté de Lille.
Elle est très connue pour ses jardins suspendus au dessus des menhirs et pour son célèbre cidre du Tigre. La succession d’Assarhaddon, en 652 av. J.-C., avait en fait donné lieu à une organisation politique spéciale : Cotentine régnait depuis la Normandie, alors que son frère Emeu 29 était placé sur le trône de Babylone, ( devenu en deux temps et trois mouvements Brest) en position de vassal.
Quand en 539 av. J.-C. par une attaque surprise des Belges contre la porte du Cotentin au nord ouest de la ville, la lutte tourne court et la cité et l’Empire tout entier tombent entre leurs mains.
Dès lors, Babylone perd son indépendance. Le nouveau maître de la cité proclame néanmoins son souhait de préserver la cité, et s’attache les faveurs du clergé local en proclamant un décret très favorable envers le père Dupanloup et les filles de Camaret.
Les murailles de Babylone étaient percées par huit portes monumentales, connues par TINTIN, qui leur donne leur nom.
Dès les premières campagnes de fouilles, les Belges chercèrent la « merveille du monde » de Babylone : les Jardins suspendus que Mickeylange aurait fait construire pour sa dame (Germaine Hussein) nostalgique de son verdoyant pays natal. Ces efforts furent vains, au point qu’on se demanda s’il ne fallait pas y voir une affabulation de plus des auteurs grecs, d’autant que leurs récits concordent fort peu.
Prophéties
La désolation éternelle de la ville, qui est alors pourtant la plus grande de l’époque, est annoncée par deux prophètes hébreux:
▪ dans le Livre d’Isaïe, chapitre 14, versets 22 et 23 : « Je supprimerai le nom de Brest, et toute trace d’elle, toute descendance. Je ferai d’elle un port de guerre, le domaine des militaires. Je l’éliminerai à grands coups de balai ».
▪ dans le Livre de Jérémie, chapitre 51, verset 26 : « Tu ne seras pour toujours qu’un port sinistre ».

j’espère que tu seras contente de mon aide !
Lu hier à propos de SagesseFolie (....)
C’est vrai qu’ils nous manque ses dessins. SagesseFolie sait en "deux temps trois mouvements" nous torcher "vite fait su l’gaz" des croquis qui me et je n’en doute pas nous plaisaient énormément.
Alors SVP, je ne sais qui t’a agressé, ni pourquoi, mais revient vite qu’on se marre à nouveau.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2010 à 18h19 : Lu hier à propos de SagesseFolie (....) C’est vrai qu’ils nou...
Et surtout ses pensées du PAF, par exemple:

La virginité c’est comme une mouche sur le dos d’une vache.
Un coup de queue et oupps !!!

Les gens les plus constipés, sont souvent les plus chiants !

Ne vous mariez pas pour l’argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché.

Dites à quelqu’un qu’il y a 300 milliards d’étoiles et il vous croira.

Dites lui que la peinture n’est pas sèche et il aura besoin de toucher pour être sûr.
La fidélité c’est quand l’amour est plus fort que l’instinct.

Je les ai toutes gardées !
réponse à . mickeylange le 18/05/2010 à 17h58 : Ben oui comtesse Babel ou Babylone est une ville de Bretagne bien connue, sur le...
Folle de joie, je suis ! Dire que j’apprécie ton aide est peu dire. Merci Lange, mon Lapin ! Jusqu’alors - et même jusqu’à l’heure - je croyais connaître l’histoire de la Bretagne, sinon dans le menu tout au moins dans les grandes lignes. Aussi, ma décision est prise.

Dans un premier temps, je vais enluminer tes précieux écrits. A la suite de quoi, j’assiègerai le Parlement de Rennes afin que la vérité historique soit rendue à cette partie de la Celtie. Victoire gagnée - comment pourrait-elle échappée ? - accompagnée de bardes, de joueurs de cornemuse et de bombarde, j’arpenterai les routes bretonnes, de Vannes à Saint-Malo, de Rennes à Plougastel-Daoulas, en passant par Saint-Brieuc-lès-Babel, diffusant partout la nouvelle.

Désormais, dans la roche granitique, à l’ultime pointe du Raz, apparaîtra ton profil sculpté par les plus grands artistes du lieu, surmonté de la devise « Bro gozh ma zadoù ».

Ça va comme ça ou t’en veux encore ? Mais faudra pas venir te plaindre si File_au_logis propose, un fois de plus, ses petites pilules de toutes les couleurs…
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 18h50 : Folle de joie, je suis ! Dire que j’apprécie ton aide est peu ...
Non c’est bien. Si tu en remettais une couche je pourrais croire que tu te moques... ça enlèverait de la crédibilité à tes propos.
réponse à . mickeylange le 18/05/2010 à 17h58 : Ben oui comtesse Babel ou Babylone est une ville de Bretagne bien connue, sur le...
Tu oublies de préciser que ce n’est qu’un extrait de ton dernier ouvrage écrit en deux temps trois mouvements, intitulé : "Tout ce qu’on vous a caché sur vos origines" aux éditions de l’Ange Gardien.
Fort bel ouvrage au demeurant dont je recommande vivement la lecture à toute personne désirant ne pas mourir stupide. A sa sortie, les critiques furent unanimes à son sujet, reconnaissant la qualité des textes, l’exactitude des récits, et le phrasé irréprochable.
Il va sans dire que les premiers exemplaires se sont arrachés comme des petits pains sortis tout chaud du four, bien croustillants, et avec du beurre dessus. Enfin pas trop chaud pour que le beurre ne fonde pas avant d’arriver dans la bouche quand même !
Il y eu des scènes inénarrable (de lapin) de liesse et d’enthousiasme partagé par les au moins 2 personnes qui étaient présentes tout à fait par hasard à ce moment là...

Bon, d’accord, je parais me moquer, mais en réalité je suis impressionné par ton talent d’écrivain... Ah bon, tu es peintre … Et sculpteur aussi !!! désolé, je ne savais pas. Pourquoi on me dit jamais rien à moi !!!  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/05/2010 à 19h18 : Tu oublies de préciser que ce n’est qu’un extrait de ton dern...
C’est très bien mon petit Ubbleu. Je suis content de toi. Tu mérites que je fasse quelque chose pour toi.
Ubbleu collé samedi
En fait, comme beaucoup d’autres, cette expression vient de la marine, pas à voile, mais de l’époque des galères.
J’esplique :
2 temps : boum / boum
et 3 mouvements :
1) Positionner les pieds
2) Mettre la rame en place
3) Tirer sur la rame
Et on recommence, et c’est torché en deux temps trois mouvements ! Bon d’accord, ça recommence presque ad finitum, mais ça, il ne faut pas le dire...
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 18h50 : Folle de joie, je suis ! Dire que j’apprécie ton aide est peu ...
Woua ! çà c’est du compliement !
Arrête de faire rosir Mickey !
Mais t’as raison à chaque mot de ta prose.
Bravo Mickey
Si tu savais combien je m’amuse ! :&rsquo)  :&rsquo)  :&rsquo) C’est pour te dire !!
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 16h46 : 16 h 40… c’est un peu tard pour le « partage de midi »… ...
16h40, certes c’est un peu tard, mais je suis en Guadeloupe et il y a 6h00 de décalage. A plus pour le ti-punch. J’ai jamais bu autant de rhum, fo bien se mettre au local.
2935 c’est exact, mais faut pas mettre le distribil.
réponse à . mickeylange le 18/05/2010 à 18h50 : Et surtout ses pensées du PAF, par exemple: La virginité c’...
Tu vois Sagesse qu’on ne t’oublie pas ! alors viens nous faire un petit coucou de temps en temps s’il te plaît et en deux temps trois mouvements tu oublieras les vilaines paroles !
réponse à . mickeylange le 18/05/2010 à 17h58 : Ben oui comtesse Babel ou Babylone est une ville de Bretagne bien connue, sur le...
On dirait du Lovendric, enfin en faisant un petit effort d’imagination quand même. Tu es sur le bon chemin Mickey.
réponse à . mickeylange le 18/05/2010 à 17h58 : Ben oui comtesse Babel ou Babylone est une ville de Bretagne bien connue, sur le...
Lis très attentivement, mais très attentivement !, la dernière ligne du message de babel2935 #54. De plus « distribil » appartient au parler quimpérois pour certains, brestois pour d’autres. On peut traduire par "sens dessus dessous".
Qui avait vu juste ? Hummmm ? Indulgente, je n’ajouterai même pas « comme d’habitude » 
réponse à . mickeylange le 18/05/2010 à 17h58 : Ben oui comtesse Babel ou Babylone est une ville de Bretagne bien connue, sur le...
Voilà une explication historicogéographique qui vaut son pesant de cacahuètes.
Bientôt toutes les universités du monde, que dis-je de l’univers, reprendront tout cela dans leur manuel d’enseignement.

@ Lovendric : rassure-toi, Mickeylange a encore du chemin à faire pour arriver à ton niveau. Mais reconnais qu’il s’y applique avec sérieux.
je ne connais pas de meilleur site que "expresso", comme toi sans doute, et pourtant je n’y trouve pas ma réponse ! mais je sens que tu vas pouvoir m’aider..
réponse à . <inconnu> le 19/05/2010 à 20h28 : je ne connais pas de meilleur site que "expresso", comme toi sans doute, et pour...
Il te suffit d’aller voir à cette page. Petit conseil. Voir la rubrique Vos commentaires, cliquer sur le mode d’emploi. Tu y trouveras tout ce qui concerne le site.
merci pour cette info. J’ai donc trouvé trois origines, dont celle que je demandais et qui fait sourire mais pourait être plausible ! c’est celle que je développe quand il y a de l’ambiance à table et que l’on mange des tartines de confiture !!!!
C’est en deux temps trois mouvements que je viens vous dire au revoir.
M’en vais une petite semaine.......
Me fait un café en deux coups les gros
et roule ma poule........
Et pour les radars, pas de blème, mon Coyotte veille !.........BIP!BIP!

Biz@++++++++++++++++++++++++++++
réponse à . BOUBA le 07/07/2013 à 05h40 : C’est en deux temps trois mouvements que je viens vous dire au revoir. M&r...
Bonne route!

Et souviens-toi: pour les moteurs deux temps, les trois mouvements classiques sont:

- Adagio
- Allez, gros
- Al dente, ma non tropo
En deux temps trois mouvements... un p’tit quickie, donc, sur le coin de la table de cuisine, peut-être?
C’est d’un romantisme!
réponse à . file_au_logis le 07/07/2013 à 07h43 : En deux temps trois mouvements... un p’tit quickie, donc, sur le coin de l...
Mets de l’huile ! cette page
réponse à . file_au_logis le 07/07/2013 à 07h41 : Bonne route! Et souviens-toi: pour les moteurs deux temps, les trois mouvements...
ANAGRAMMES
Expressio : moments dûment vêtu
Expressio ? Tu vends moment muet !
Expressio ! Moments du vent muet ?

La présence du E majuscule dans l’expression du jour m’a permis d’écrire avec un moteur deux-temps ces trois mouvements.
réponse à . BeeBee le 18/05/2010 à 11h02 : OUI, t’as pas tort, on évite tout un tas de choses, mais on en d&ea...
Certains ont recherché à "rationnaliser" le travail, en oubliant au passage que le corps humain rechigne à faire travailler uniquement les mêmes muscles. Mais pas Stakhanov... Il était mineur, je crois, et produisait plus et beaucoup plus vite que les autres (il était probablement plus fort), ce pour quoi il fut décoré. Mais...comme ni ses collègues ni les animaux, machines etc... ne pouvaient suivre sa cadence, en fait il désorganisait toute la production. Rien ne sert d’ aller trop vite, si on travaille en groupe ou dans une chaîne il faut savoir coordonner sa productivité à celle des autres, sinon c’ est le bazar. On peut remplir une assiette en deux coups de cuiller à pot (quand elle est encore vide, s’ entend), mais pas un wagonnet... qui n’ ayant pu être déchargé, n’ est pas encore revenu !
Point trop n’en faut : cette page !
réponse à . DiwanC le 18/05/2010 à 13h34 : Z’êtes curieux les garçons… Vous parlez, toujours, du servi...
Personnellement, je n’y enverrais personne. Que faut-il garder en mémoire  ? Les humiliations, les vexations, les punitions données au hasard, les pieds qui saignent dans les chaussures, les marches avec le masque à gaz ?
Je préfère me souvenir des bons moments, c’est peut-être ceux-là qui nous ont aidés à tenir.
En ce qui me concerne, le bilan est plutôt négatif, si tant est qu’un bilan puisse ne pas être en équilibre.
Ça m’a fait sourire, mais ça ressemble à du réchauffé de Pierre Dac : cette page

Évidemment, à son époque, l’eau lyophilisée n’existait pas...
réponse à . BeeBee le 18/05/2010 à 11h02 : OUI, t’as pas tort, on évite tout un tas de choses, mais on en d&ea...
Ca existe, l’épicondylite de comptoir !
Il fut un temps où on avait des maladies ostéo-articulaires, on avait l’air d’un plouc. Maintenant on a des TMS, on est considéré, ça classe et ça donne des vocations d’ostéopathes qui ont d’ailleurs disparu du bandeau de droite.
réponse à . charlesattend le 18/05/2010 à 09h31 : ainsi que le ver de terre dans un plat de spaghetti ( "quelle partouze !!")...
Et le ver luisant daltonien et myope qui descend d’un mégot allumé, la braguette en flamme : "Tu parles d’une rapide !"
En deux temps trois mouvements
Déformé :
Vent d’autan, trois mouvements  
réponse à . saharaa le 07/07/2013 à 11h23 : En deux temps trois mouvementsDéformé : Vent d’autan, t...
Re-déformé:

Vent d’OTAN, trois mouvements
l’arme qui était au niveau du pied était d’abord amenée au niveau de la ceinture, puis dans un second temps amenée sur l’épaule.
Chez les Grenadiers, la manoeuvre était boooooocoup plus compliquée !
par exemple, rien que pour charger leur arme : douze temps, dix-huit mouvements !
Il est vrai que cette recette ressemble comme deux gouttes d’huile d’eau à une recette de Pierre Dac… dont la loufoquerie m’a toujours ravie !

Ses envolées lyriques totalement délirantes - mais où la vulgarité et l’humour gras de dessous de ceinture sont exclus - m’enchantent à tout jamais… La sauce aux câpres sans câpres figure dans le premier numéro de L’Os à Moelle et à la page 21 d’une anthologie* signée Jacques Pessis.

Chaque numéro se termine par les célèbres Petites annonces. En deux "beau temps aujourd’hui" et trois allègres mouvements, je vous en présente une :
Échangerai casier à bouteilles bien garni contre casier judiciaire vide. (N° 49 - Vendredi 14 avril 1939). Presque une devise pour le Bar du Phare !

Et puis ce petit bijou d’erratum :
"Dans notre prochain numéro, page 4, quatrième ligne, colonne 1 de notre feuilleton La Vie Romancée d’Évariste Malfroquet, par Paul Ravebavoux.
Au lieu de :
"Et elle se dirigea vers le potiron à étincelles."
Il faudra lire :
"Et elle se dirigea vers le lit à baldaquin."
À l’avance, nous nous excusons de cette malencontreuse coquille.
" (N° 52 - Vendredi 5 mai 1939).

Mais - pour qui lit entre les lignes - tout n’est pas que sourires dans L’Os à Moelle. Ainsi cet article datant du 7 avril 1939 (n° 48) : L’Allemagne menacée appelle au secours ; il y reproche "l’attitude délibérément provocante" du petit Liechtenstein à l’égard du puissant IIIe Reich...
En 1941, Pierre Dac s’expatrie en Angleterre. À partir de 1943, il sera l’une des voix de Radio Londres, parodiant des chansons à la mode, telle "Les gars de la Marine" qui deviendra "Les gars de la vermine".

On est encore loin du schmilblick dont auquel on causait il y a peu sur ce mêêêrveilleux site !
* À offrir à tous ceux qu’on aime ! (aux Ed. de Noyelles - 2007). 
Avec de l’ eau fortement minéralisée, cela pourrait se concevoir. Et il existe maintenant, dans le commerce, des appareils permettant de la gazéifier.... Le luxe, quoi !
Du reste c’ est faisable aussi avec l’ eau ferrugineuse...
réponse à . mitzi50 le 07/07/2013 à 17h11 : Avec de l’ eau fortement minéralisée, cela pourrait se conce...
Tu as raison, les pastilles de sels de Vichy servent à reconstituer l’eau du même nom.
Où est le problème?
1er mouvement- 1 temps- 2ème mouvement- 1 temps- 3ème mouvement.
Ça fait bien deux temps, trois mouvements.
Oui... je sais, j’ai un peu la grosse tête.
réponse à . Oulala le 07/07/2013 à 19h28 : Où est le problème? 1er mouvement- 1 temps- 2ème mouvement-...
Oui... je sais, j’ai un peu la grosse tête.
C’est vrai qu’avec un totem pareil...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En deux temps trois mouvements » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?