La poudre de perlimpinpin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La poudre de perlimpinpin

Un remède prétendument extraordinaire mais aux vertus complètement imaginaires.
Une solution présentée comme miraculeuse, mais qui ne sert à rien.

Origine

'Perlimpinpin' est un mot qui date de la première moitié du XVIIe siècle mais dont l'étymologie est inconnue. Il s'est aussi écrit 'prelimpinpin'.
Certains le comparent à une formule magique comme 'abracadabra'.

Est-ce parce que ceux qui, autrefois, vendaient des poudres diverses en prétendant qu'elles étaient des remèdes extrêmement efficaces contre tout et n'importe quoi, les présentaient comme des produits un peu magiques ?
Toujours est-il que ces poudres se sont aussi, et à juste titre, appelées "poudre de charlatan".

Par extension, l'expression peut s'appliquer à tout ce qui est censé apporter une solution à quelque chose et qui s'avère complètement inefficace.

Exemple

« Et cela marche, commercialement tout du moins, puisque la cure représente 36 % du chiffre d'affaires de la société, qui vise surtout les personnes âgées. Mais pour la direction des fraudes, qui a conduit la procédure, et pour le procureur, Jean-Pascal Oualid, on n'est pas loin de la "poudre de perlimpinpin". »
Le Parisien - Article du 31/03/2004

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La poudre de perlimpinpin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Doua sidna MoussaRemède de Moîse
Allemagnede WunderpulverPoudre miracle
États-Unisen Snake oilDe l'huile de serpent
Espagnees Bálsamo de FierabrásBaume de Fierabras
Espagnees Polvos de la madre Celestina.Poudre de la mère Célestine.
Canada (Québec)fr Pilule de farine
Suisse (Vaud)fr Poudre à papaPoudre de perlimpinpin
Italieit Polvere per i gonziPoudre pour les nigauds
Italieit Polvere di pimpirimpiPoudre de perlimpinpin
Pays-Basnl Haarlemmer olieHuile de Haarlem (ville de Hollande)
Pays-Basnl WondermiddelRemède miracle
Brésilpt Pó de pirlimpimpimLa poudre de perlimpinpin
Roumaniero Leacul minuneLe remède merveille

Vos commentaires
C’est vrai que c’est imaginaire, mais de là à dire que ça ne sert à rien ... faudrait pas exagérer ! et les "contes de la Saint Glinglin", alors ? cette page 
contes, comptines, fiction, etc ... pourquoi est-on aussi émerveillé ?
Les frères Pinpin: Merlin et Perlin
Ils dorment tous...
Gros Nounours leur a envoyé sûrement un peu trop de poudre aux yeux hier soir...
Chut!
Je repasserai!(Après les ablutions du matin, le rasage, le petit déj.)
réponse à . <inconnu> le 06/07/2010 à 06h30 : Ils dorment tous... Gros Nounours leur a envoyé sûrement un peu tro...
Tiens, tu te rases, toi? Parce que nous, tu ne nous rases pas! 
A propos de repassage, puis-je t’apporter les trois paires de draps et 12 chemises qui sont encore sur la pile? Je garderai quand même les deux paires de chaussettes. Il ne faut pas te submerger...
Le Père Lainpin peint. Pour cela, il dilue la poudre de couleur dans un liquide à queue qu’il empoigne alors pour rendre aux bleus leur couleur promise par le nouvel entraîneur, qui lave plus blanc que Blanc...
La recette de Cléopatre était simple: une perle, un pimpin, une perle, un pimpin. Le pimpin étant comme tout le monde le sait le fruit du vacoa, qui avec ses dizaines de kilos, est lourd, et hérissé de protubérances dures. Vous allez me dire qu’une perle toute petite en face d’un pimpin ça fait pas beaucoup. Mais il faut ça pour atténuer le goût vinaigré de la perle.
Voilà la véritable origine historique de "perlimpinpin.
Merci qui ?
Ma perle à moi, c’est Sylviane Agacinski., et c’est pas de la poudre aux yeux.

Lionel Jospinpin
réponse à . mickeylange le 06/07/2010 à 08h10 : Ma perle à moi, c’est Sylviane Agacinski., et c’est pas de l...
Ma Perle à moi, c’était ma maman et elle ne se poudrait que très rarement.

Alors le pimpin va, quoi ? Où va-t-il chercher tout ça !
Quand j’étais petite, enfin, plus petite qu’aujourd’hui encore, ma grand-mère maternelle faisait volontiers voler un nuage de talc parfumé, ou peut-être était-ce de poudre, sur nos cuisses échauffées par le toboggan ou nos joues rougies au soleil malgré nos larges chapeaux. C’était sa poudre de Perlimpinpin et c’est ainsi qu’elle la nommait.
et comment oublier "Le goût de l’eau, le goût du pain
Et celui du Perlimpinpin
Dans le square des Batignolles "
Barbara cette page
Une solution présentée comme miraculeuse, mais qui ne sert à rien.
cela me rappelle un passage de l’admirable "les Mémoires d’Hadrien" où, se prononçant sur les religions ,Hadrien remarque que lorsque l’homme s’est tourné en vain vers la science et la philosophie il n’est pas anormal qu’il cherche dans l’irrationnel les réponses que personne n’a pu lui donner, et dans le langage des oiseaux le message des Dieux. "Qui ne sert à rien" ? Qui peut en juger ?
Et si une guérison n’a qu’une chance sur 1.000.000 de se produire, pourquoi ne s’en produirait-il pas 6 par an à Lourdes, parmi les 6 millions de pèlerins.
D’ailleurs, c’est bien connu, la véritable poudre de perlimpinpin, est faite avec de l’eau de Lourdes lyophilisée.
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 08h43 : et comment oublier "Le goût de l’eau, le goût du pain Et celui...
tu m’as devancé d’une courte tête ... j’étais en train de revisiter les chansons de la grande Barbara ! et voilà, comment on se fait coiffer au poteau en écoutant x chansons !  cette page (12) ou chanté différemment 20 ans plus tard cette page
Ça ramène a "chateaux en Espagne", "papier de froment", "fer de paille", "pavage en caoutchouc"... ce resse les fées des poudres ????
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 08h59 : Une solution présentée comme miraculeuse, mais qui ne sert &agrav...
Hmmm ! Barbara* et Yourcenar**, cadeaux magiques pour commencer la journée ! Ne perds l’un, Pimpin, ni l’autre.

*Dans l’une de ses plus belles chansons... qui sont toutes ses plus belles chansons, c’est dire !

** Dans l’un de ses plus beaux livres, qui sont tous ses plus beaux livres...
réponse à . syanne le 06/07/2010 à 09h35 : Hmmm ! Barbara* et Yourcenar**, cadeaux magiques pour commencer la journ&ea...
je ne veux pas comparer, mais objectivement : Barbara écrivait mieux que Marguerite ne chantait, non ?
Un remède prétendument extraordinaire mais aux vertus complètement imaginaires.
Ben j’espère bien ! Que sinon, comment qu’y feraient, Peter Pan et la fée Clochette ?

Bonjour de ce chaud jour !
Tout comme l’élixir du Dr Doxey... 
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 09h50 : je ne veux pas comparer, mais objectivement : Barbara écrivait mieux...
Mieux que la Castafiore en tout cas ! 
réponse à . mickeylange le 06/07/2010 à 07h40 : La recette de Cléopatre était simple: une perle, un pimpin, une pe...
Ah ? Elle donnait aussi sa clé aux pâtres ? En tout cas, à l’époque, cela ne pouvait être une clé de 12 ??? De toute façon c’était une coquine très portée sur la chose (*)

(*) une Messaline égyptienne, quoi... De nos jours elle se serait (peut-être ?) associée à Mme Claude au 122...
La poudre... je ne sais pas. Mais Perlin et Pinpin existent* !
Maurice Cuvillier les a "rencontrés" il y a 70 ans.

*cette page et cette page plus "récente" !
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 08h43 : et comment oublier "Le goût de l’eau, le goût du pain Et celui...
Merci de penser à Barbara : ce fut aussi ma première réaction en découvrant l’expression du jour.
Bonjour à tous, ceci est ma première intervention, jusqu’alors je me délectais de (certains, pas tous il ne faut pas exagérer tout de même!) vos commentaires sans pouvoir participer, mais un peu de poudre de perlimpimpin (avec deux "m", c’est comme ça que je l’écris) m’est tombé dessus et j’ai compris (mais ai-je bien compris?) que le premier bouton à gauche ne correspondait pas seulement à la réponse d’un seul commentaire mais que l’on pouvait participer au forum en général !!

Bien à vous tous
réponse à . DiwanC le 06/07/2010 à 11h10 : La poudre... je ne sais pas. Mais Perlin et Pinpin existent* ! Maurice Cuv...
La poudre... je ne sais pas. Mais Perlin et Pinpin existent* !

La poudre noire a été inventée par les jaunes en Chine, durant la Dynastie Tang ( 618-907 ). Le médecin alchimiste du début de la dynastie Tang, Sun Simiao ( 581 - 682, 孫思邈 sūn sīmiǎo) décrit déjà dans danjing nei fu liuhang fa (《丹经内伏硫磺法》pinyin : dānjīng nèi fú liúhuáng fǎ) comment il a obtenu un mélange explosif en cherchant à confectionner l’élixir d’immortalité. Il explique que si l’on mélange des sulfures et du charbon de bois au salpêtre, on peut obtenir une combustion violente en y mettant le feu. Au milieu de la dynastie Xixian, dans le Zhen yuan miao dao yaolu (《真元妙道要路》pinyin:zhēn yuán miào dào yàolù signifiant : Route importante, voie vers les merveilleuse principales vérités) conseille d’éviter ce type de mélange qui risque d’exploser.
Par contre la poudre de riz importée par Bernard Kouchner est sans danger, (sauf pour le dos et le sens du ridicule) elle est même bonne pour le maquillage des canons (comme Germaine et BB)
réponse à . mickeylange le 06/07/2010 à 13h07 : La poudre... je ne sais pas. Mais Perlin et Pinpin existent* ! La poudre noire...
Pour tout ça, Lange mon Lapin, il faut faire parler la poudre...
Voilà ce que tu mérites !!!!!

cette page
Le bon Père Limpinpin était en ce temps-là
Abbé compatissant d’une paroisse, là-bas
Où le vent siffle encore aigrement sur la lande.
Qu’une accorte petite bergère -ou une grande-
Joua, ô l’imprudente, quelque arpège au pipeau
Que tendait, impavide, un malin pastoureau ;
Que le vent, lui encore, culbuta une belle
Jupes par-dessus tête, dévoilant ses dentelles,
Accrochant à la haie son bonnet de lin blanc
Tandis qu’au dessus d’elle, très fort s’arc-boutant
Tenant bien dans ses pognes chacun de ses seins ronds,
Empêchant son envol, ahanait un garçon ;
Ou encore qu’allant tirer le lait la mère
Se retrouva à traire
Sans petit tabouret
Sur les genoux du père
Ou de quelque valet,
Chaque fois le bon Père absolvait sans manières
Celle qui avait pêché par devant, par derrière.
Pour chacune il versait chastement ses burettes
Tandis qu’elle priait pour se voir pardonner.
Puis il lui remettait, dans un petit cornet
Une pincée de poussière ramassée sur l’autel
Qu’il lui recommandait de semer autour d’elle
Pour que, sans coup férir, la trouve la Grâce de Dieu.
Ou la foi leur manquait, ou la poudre légère
Bien que sanctifiée retournait à la terre
Avant que quelque archange n’entende la prière
Mais, du Père Limpinpin le talisman mystique
Laisse une filiation croissante de sceptiques.
Leur doute se répandit à travers notre Histoire
Comme une traînée de poudre dérisoire.
A tous ceux qui comme moi ont leur âme d’enfant qui affleure et essaient de temps en temps de s’évader un peu de la dure réalité quotidienne cette page
réponse à . Nicholas le 06/07/2010 à 12h47 : Bonjour à tous, ceci est ma première intervention, jusqu’alo...
Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, il a trouvé le bon bouton!
Attention, quand même, il y a certains "g" qu’il ne faut pas dépasser!

Bonjour, Nicholas. Un jour comme aujourd’hui. il fallait intervenir: un petit coup de poudre de perl-pimprenelle, et tout devient clair!

Bienvenue par Minou (c’est le mec à Minerve, au cas où quelqu’un l’aurait déjà oublié)
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 09h50 : je ne veux pas comparer, mais objectivement : Barbara écrivait mieux...
mais objectivement : Barbara écrivait mieux

Ah oui?

Quand soudain,
Il venait de nulle part,
Il surgit, l’aigle noir...
il venait: imparfait
il surgit: soit indic. présent, soit passé simple.
Et la concordance des tempds, alors?
Ah? License poétique? Ah ouais, il faudrait une license pour pouvoir écrire, alors.
Bon, j’arrête ici, car je sens que je vais me faire écharper vif...

Et quand en plus Nicoletta chantait:
"Surgissant de nulle part,
surgit un aigle noir"
(Ecoutez bien les enregistrements!)
Bon, d’accord, elle ne savait pas lire...
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 14h07 : mais objectivement : Barbara écrivait mieux Ah oui? Quand soudain, ...
Il venait de nulle part,
Il surgit, l’aigle noir...

Parfait imparfait, simple passé simple : l’accord est ici pourtant tout à fait juste, cher Filo : l’imparfait pour une action indéterminée dans sa durée comme dans son point de départ, et le passé simple pour une action subite et ponctuelle !

Pas de perle (hein, Pimpin ,) dans ce beau texte, donc !
L’expression peut s’appliquer à tout ce qui est censé apporter une solution à quelque chose et qui s’avère complètement inefficace.

Mais, faut-il le redire ?, "il n’y a pas d’autre politique possible ".
réponse à . DiwanC le 06/07/2010 à 11h10 : La poudre... je ne sais pas. Mais Perlin et Pinpin existent* ! Maurice Cuv...
Ah lala, Perlin et Pinpin !

Et Sylvain et Sylvette, et Fripounet et Marisette !
réponse à . syanne le 06/07/2010 à 14h45 : Il venait de nulle part, Il surgit, l’aigle noir... Parfait imparfait, sim...
Bien sûr que t’as raison, Dupont/d, mais si j’peux plus râler, où va le monde?

Anne, Scie Anne, ne vois-tu rien venir?
Et dans les extincteurs à poudre, c’est de la poudre de perlin-pimpon?
réponse à . momolala le 06/07/2010 à 13h42 : Le bon Père Limpinpin était en ce temps-là Abbé com...
Ca sent le vécu, là, spa.
Mais Dieu, que c’est bien raconté et joliment tourné. Tiens, si j’osais (beau V), je dirais: C’est mieux que l’Aigle Noir!
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 15h26 : Bien sûr que t’as raison, Dupont/d, mais si j’peux plus r&acir...
Je ne vois que le soleil qui poudroie* et l’herbe qui verdoie. (Charles P.)

*de perlimpinpin, bien sûr. Aujourd’hui, c’est magie et contes de fées.

PS. Je suis d’accord avec toi : L’aigle noir n’est pas, et de loin, la meilleure chanson de Barbara... Mais il y en a tant d’autres, si fortes et bien écrites, qu’on lui pardonne, non ?
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 14h07 : mais objectivement : Barbara écrivait mieux Ah oui? Quand soudain, ...
il surgit: soit indic. présent, soit passé simple.
soit encore : passé muscade. Ah, non, zut, c’était hier !
Syanne a tout à fait raison -et n’a pas besoin que je lui dise. Par contre j’avoue que les deux vers ne m’enchantent guère : est-ce parce que l’aigle noir se trouve renvoyé après la juxtaposition des deux actions ? Je crois plutôt que c’est parce que les deux actions ne vont pas très bien l’une avec l’autre : l’aigle surgit pendant qu’il venait ? Oui, c’est correct, mais on change de point de vue : la venue de l’aigle n’impliquait que lui. Son apparition soudaine n’implique que nous.
Bon, c’est pas très clair, mais je n’ai pas l’habitude des aigles : mon domaine de prédilection c’est la mouche!
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 15h38 : il surgit: soit indic. présent, soit passé simple. soit encore&n...
Il aurait suffi d’inverser les deux vers pour qu’ils prennent sens : Il surgit, l’aigle noir (je le vois soudain arriver) / Il venait de nulle part (mais j’sais pas d’où il vient). D’autant, si je me rappelle bien la chanson, que la narratrice "au bord d’un lac s’était endormie". L’aigle en a profité pour arriver de nulle part, lui jeter de la poudre (de perlimpin) aux yeux et lui faire commettre une chanson.

(Tu vois, finalement, avec les aigles, on peut aussi...)
réponse à . syanne le 06/07/2010 à 15h48 : Il aurait suffi d’inverser les deux vers pour qu’ils prennent sens&n...
Il surgit, l’aigle noir
Il venait de nulle part...
Euh... oui, bof  ! Le 3° vers peut rattraper le coup, mais sinon le vol se termine en piqué (pour ne pas dire en queue de poisson !). Non, je voterai plutôt pour :
Venant de nulle part, il surgit, l’aigle noir.
ou à la rigueur
Il venait de nulle part ,
quand il surgit, l’aigle noir (mais il aurait une aile plus longue que l’autre)

Je confirme : avec les aigles il y a beaucoup moins de mérite !
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 17h49 : Il surgit, l’aigle noir Il venait de nulle part... Euh... oui, bof  ...
gag ! en fait les paroles sont :
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir. cette page
mais dans quoi Filo nous a-t-il embarqué ? Et nous qui suivons bravement !!! Bel exemple de poudre de perlimpinpin !
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 14h07 : mais objectivement : Barbara écrivait mieux Ah oui? Quand soudain, ...
Superbe ! Quatre heures de suspense pour en arriver là ! Chapeau l’artiste ! Tu prépares quoi pour demain ?
:&rsquo)
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 17h53 : gag ! en fait les paroles sont : Et venant de nulle part, Surgit un a...
Va donc visiter cette page et tu auras la video en prime. Alors, perle, hein, Pimpin?
réponse à . DiwanC le 06/07/2010 à 18h11 : Superbe ! Quatre heures de suspense pour en arriver là ! Chapea...
Au moins, moi, Germaine, j’ai mis de l’animation sans me coincer la tringle (de riz d’eau!, à quoi pensais-tu?) dans le string!
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 15h38 : il surgit: soit indic. présent, soit passé simple. soit encore&n...
mon domaine de prédilection c’est la mouche!
la mouche capillotractée, j’entends...
réponse à . syanne le 06/07/2010 à 14h45 : Il venait de nulle part, Il surgit, l’aigle noir... Parfait imparfait, sim...
pourquoi souligner L’’Imparfait de Barbara et ignorer son Plus que parfait ? écoutons là, au Présent, comme dans le fFutur, elle qui fait déjà parti de notre Passé (qui ne fut peut-être pas simple pour tout le monde !!)
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 18h21 : Au moins, moi, Germaine, j’ai mis de l’animation sans me coincer la ...
Attends ! Ça fait quatre heures que c’te pauv’ bête crève le ciel ! Qu’y sait même plus si c’est le jour ou la nuit tellement il a les yeux couleur de rubis.

Il croit qu’il va pouvoir s’envoler dans les étoiles. Paf ! Tu lui jettes un simple-passé en pleine tête, que ça le fait tournoyer dans un tel bruissement d’ailes qu’il a failli se noyer dans le lac.

A peine se pose-t-il sur un nuage blanc que tu lui décoches une flèche, façon temps imparfait, qui le fait surgir de nulle part ! Quatre heures que ça a duré ! J’ai failli décrocher la tringle pour l’achever le piaf !

Et tu appelles ça "de l’animation" ! Ppfffff ! Je vais t’ dire : c’est pas bien joli, joli, ça, M’sieur Filo ! L’est dans un bel état, l’aigle noir* ! Va falloir aut’ chose que de la poudre de perlimpinpin pour lui redonner un peu d’allure au rapace !

*cette page 
réponse à . <inconnu> le 06/07/2010 à 19h25 : pourquoi souligner L’’Imparfait de Barbara et ignorer son Plus que p...
Barbara c’est obligatoirement du passé simple. A l’imparfait c’est Barbarait. Au futur : Barbarera et au plus que parfait : elle avait barbaré.
Non ?
réponse à . DiwanC le 06/07/2010 à 19h42 : Attends ! Ça fait quatre heures que c’te pauv’ bêt...
qu’il a failli se noyer dans le lac.
La pôv’ fille, sur les rives du Lac, qu’a dû en prendre une douche - à défaut d’en tenir une couche (tiens, une couche, à propos de culotte!).
Comment, quelle fille? Ben, la proprio du Lac, tiens, c’te question!
Tu sais pas? Et le Lac, ca te dit rien? Le Lac de la Martine? Hein?
Oui, justement, celle-là. Celle qui accompagnait De Gaulle, quand il a décidé de quitter l’Alliance de l’Atlantique Nord (elle a recu le Lac, en compensation). C’est elle qui a écrit: "OTAN, suspends tes vols au-dessus du Kosovo..." mais elle ne fut pas écoutée. A peine écourtée, et encore, la guillotine n’existe plus... sinon dans nos rêves...
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 15h27 : Et dans les extincteurs à poudre, c’est de la poudre de perlin-pimp...
Et dans les extincteurs à poudre, c’est de la poudre de perlin-pimpon?

Joliiiiii !
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 19h45 : Barbara c’est obligatoirement du passé simple. A l’imparfait ...
Et au rayon X, Barbar est là cette page
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 20h23 : qu’il a failli se noyer dans le lac.La pôv’ fille, sur les riv...
Le lac, le lac... Celui du gaz (de Lacq) ?
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 17h53 : gag ! en fait les paroles sont : Et venant de nulle part, Surgit un a...
Me semblait bien...
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 14h07 : mais objectivement : Barbara écrivait mieux Ah oui? Quand soudain, ...
"Surgit" est un passé simple et la concordance des temps est respectée.

Saviez-vous que pour certains – dont des psychanalystes – L’Aigle noir de Barbara évoque l’attitude incestueuse de son père lorsqu’elle était jeune ? Paroles de la chanson.
réponse à . file_au_logis le 06/07/2010 à 15h27 : Et dans les extincteurs à poudre, c’est de la poudre de perlin-pimp...
Et dans les extincteurs à poudre, c’est de la poudre de perlin-pimpon?
Et les pompiers ont des camions pimpon neufs.
Un curé à vélo n’avait plus de freins, quelqu’un jeta une poudre devant sa roue et Ô miracle le vélo s’arrêta........c’était de la poudre à récurer
Lorsque Jean mourrut on jeta une poudre sur sa tombe et il ressuscita.......cétait de la poudre détergent

Comme quoi il y a des poudres qui ne sont pas à jeter aux yeux puisqu’elles sont efficaces.......
Aujourd’hui, c’est la Sainte-Emma.
Emma, nue, elle ? Je n’y crois pas !
• Dans les balles à blanc, la poudre, c’est de la poudre à lessiver ?

• Je mets du Viagra en poudre dans le café pour que mon biscuit ne se ramollisse pas.

• La poudre d’escampette est-elle à base de perlimpinpin ?

• C’est la goutte d’eau qui a mis le feu aux poudres.

• Quand ils se sont rencontrés, ça a été le coup de poudre.
réponse à . <inconnu> le 19/04/2013 à 06h55 : Aujourd’hui, c’est la Sainte-Emma. Emma, nue, elle ? Je n&rsqu...
Hey man! Où elle?
Question : Est-ce que les em-bruns font brunir ?
Réponse : Nous produisons quotidiennement 1,5 litre de salive ainsi que 1,5 litre de gaz intestinaux.
La conclusion s’impose d’elle-même : c’est la salive qui est la cause de nos gaz intestinaux.
réponse à . <inconnu> le 19/04/2013 à 08h20 : Question : Est-ce que les em-bruns font brunir ? Réponse :...
Je me joins à tous les expressionautes pour te remercier de ton intervention qui illustre à merveille l’expression du jour.
Aux grands maux les grands remèdes
Je voulais faire du ski, mais la piste était absolument dépourvue de neige; heureusement, grâce à une fête foraine des environs, je pus broyer un manège et obtenir au moins manège en poudre !
réponse à . chirstian le 06/07/2010 à 17h49 : Il surgit, l’aigle noir Il venait de nulle part... Euh... oui, bof  ...
Le 3° vers peut rattraper le coup
Tu voulais sans doute dire:
"Le 3° verre peut rattraper le coup" - hips-
J’ai un problème. Depuis - hips - lors, j’essaie de ratrapper le coup - hips - et je ne bois que les troisièmes verres, mais cela en - hips - fait quand même déjà - burps - beaucoup! C’est beau coup! - burps -
Cherchons la poudre chez le beau Georges (l’autre) : la récolte est abondante. On en trouve au pied de son arbre, là où il vivait heureux :
Mais vient l’automne, et la foudre,
Et la pluie et les autans
Ont changé mon arbre en poudre
Et mon amour en même temps


Il fait parler la poudre dans La Guerre de 14-18 :
Je sais que les guerriers de Sparte
Plantaient pas leurs épées dans l’eau
Que les grognards de Bonaparte
Tiraient pas leur poudre aux moineaux


Et puis il envoie de la poudre aux yeux de Trompe-la-mort :
On peut me croire, à vue de nez
Blanchi sous le harnais
Eh bien, Mesdames et Messieurs,
C’est rien que de la poudre aux yeux


Il y a aussi cette jolie vache qui se déguisait en peau de fleur mais n’avait pas grand esprit pour autant. Qu’importe ! puisque
... pour l’amour on ne demande pas
Aux filles d’avoir inventé la poudre


Bref, la poudre ne manque pas chez Brassens… mais (sauf si...) de perlimpinpin, point !
après la poudre noire et la "blanche", de la verte !
Ce conseiller, qui aimait peindre de son temps libre, venait de terminer un tableau:
La toile de Perle ? un pain peint !
Dire qu’ elle ne sert à rien est exagéré. Elle est même très utilisée (diluée, compressée sous forme de comprimés pelliculés, etc....) dans tous les essais cliniques pratiqués dans les hôpitaux. Pour tester, par comparaison, l’ efficacité d’ un produit actif. Je suppose que vous avez tous entendu parler de l’ effet placebo ? Et bien, il y a des personnes qui ne reçoivent aucun produit actif et dont l’ état s’ améliore malgré tout !
réponse à . joseta le 19/04/2013 à 09h48 : Ce conseiller, qui aimait peindre de son temps libre, venait de terminer un tabl...
Puisque tu parles de pinpinture et de perle, retrouvons – à cette page - cette jeune fille aux joues à peine poudrées…
Merci M’sieur Vermeer ! 
j’ai eu quelques problèmes de balises, une pincée de poudre verte et tout est rentré dans l’ordre ! ça marche 
réponse à . joseta le 19/04/2013 à 09h48 : Ce conseiller, qui aimait peindre de son temps libre, venait de terminer un tabl...
un pain peint
Ça existe : voir cette page
réponse à . mitzi50 le 19/04/2013 à 10h11 : Dire qu’ elle ne sert à rien est exagéré. Elle est m&...
Je suppose que vous avez tous entendu parler de l’ effet placebo
Oui, bien sûr !
C’est comme la Hollande : c’est plat, c’est beau.
Certains le comparent à une formule magique comme ’abracadabra’.
Cette poudre de perlimpinpin serait-elle abracadabrantesque ? Me d’mande...
réponse à . DiwanC le 19/04/2013 à 10h12 : Puisque tu parles de pinpinture et de perle, retrouvons – à cette page ...
Vermeer lui avait dit: "ce bijou est une per-le; perds-le pas ! "
réponse à . DiwanC le 19/04/2013 à 08h49 : Cherchons la poudre chez le beau Georges (l’autre) : la récolt...
Bah oui c’est sur que dans les expressions qui nous sont proposées, il y a de fortes chances que Tonton en ait utilisé un mot........
C’est de la triche çà, Mâdâme..........  ............
C’est le pain des schtroumpfs ?
Explosif utilisé par Jules Verne pour remplir le canon Columbia destiné à envoyer l’obus sur la Lune........BOUM !
Nan, c’est celui de M’sieur Ubleu.........
Perlimpinpin’ est un mot qui date de la première moitié du XVIIe siècle mais dont l’étymologie est inconnue. Il s’est aussi écrit ’prelimpinpin’.

C’est juste pour faire plaisir à Chirstian !
réponse à . BOUBA le 19/04/2013 à 10h40 : Bah oui c’est sur que dans les expressions qui nous sont proposées,...
Pfffff… Facile de critiquer quand tout le boulot est fait… Pisssque c’est comme ça, m’en vais voir ailleurs.
réponse à . BOUBA le 19/04/2013 à 10h46 : Explosif utilisé par Jules Verne pour remplir le canon Columbia destin&ea...
Explosif utilisé par Jules Verne...
en effet, il a beaucoup servi à son époque (l’Île mystérieuse, le Voyage au centre de la terre)
wiki dit qu’il sert encore :
Le fulmicoton présente l’avantage d’un régime de déflagration déterminé et plutôt lent (effet de souffle), parfaitement compatible avec son usage dans les armes à feu (encore employé, de nos jours, dans les missiles, pour son effet « fusant » (non brisant)).
cette page
Un pinpin est un homme crédule, à qui l’on peut vendre une poudre miracle,
produite spécialemment "pour le pinpin" : une poudre "pour le pinpin" , per le pinpin en patois, devenue poudre de perlimpinpin
"poudre de charlatan".
Durant la Grande Guerre, un char camouflé faisait feu: la poudre de char latent.
réponse à . DiwanC le 19/04/2013 à 11h08 : Pfffff… Facile de critiquer quand tout le boulot est fait… Pisssque c’...
Houlà ma qué caractère..............
- Ça n’allait pas fort et un type tout content et heureux m’a vendu une poudre miraculeuse...
- Et il est bon le remède ?
- Bon, l’heureux m’aide...
réponse à . saharaa le 19/04/2013 à 11h18 : Explosif utilisé par Jules Verne...en effet, il a beaucoup servi à...
En effet, c’est pas de la poudre aux yeux, c’truc là !
une formule magique comme ’abracadabra’
La formule Magic: à bras, qu’à deux bras...
réponse à . <inconnu> le 19/04/2013 à 08h21 : Je me joins à tous les expressionautes pour te remercier de ton intervent...
La réponse est là

cette page
réponse à . God le 19/04/2013 à 10h34 : Je suppose que vous avez tous entendu parler de l’ effet placeboOui, bien...
La Hollande seulement, ou les Pays-Bas ? A moins qu’ il n’ y ait.... erreur dans le genre de l’ article. Mais dans ce dernier cas, je n’ en vois pas la "beauté".....
réponse à . mitzi50 le 19/04/2013 à 15h30 : La Hollande seulement, ou les Pays-Bas ? A moins qu’ il n’ y ai...
[c]je n’ en vois pas la "beauté".....[c]

C’est normal !
réponse à . BOUBA le 19/04/2013 à 06h49 : Un curé à vélo n’avait plus de freins, quelqu’u...
Et son cercueil était si lourd à soulever qu’il fallut y répandre de la levure de bière 
réponse à . charmagnac le 19/04/2013 à 15h36 : Et son cercueil était si lourd à soulever qu’il fallut y r&e...
Bien vu !!.............
réponse à . mitzi50 le 19/04/2013 à 10h11 : Dire qu’ elle ne sert à rien est exagéré. Elle est m&...
Absolument vrai !
Je connais un paralytique qui est allé à Lourdes, il est revenu avec des pneus neufs à son fauteuil !........
réponse à . BOUBA le 19/04/2013 à 16h06 : Absolument vrai ! Je connais un paralytique qui est allé à Lo...
ça marche pas à tous les coups les miracles. Moi je suis allé tous les ans à Lourdes avec ma femme et je suis revenu avec à chaque fois !
réponse à . mickeylange le 19/04/2013 à 16h31 : ça marche pas à tous les coups les miracles. Moi je suis all&eacut...
Tu l’emmenais à Lourdes pour la lourder ?
Histoire comme ça

Au bord du fleuve Limpopo
Vivait le père Limpinpin
Il cultivait son p’tit lopin
Le Limpinpin du Limpopo

Sa fiancée faisait l’tapin
Vous voyez d’ici le topo
Elle lui disait j’t’ai dans la peau
Mon gros lapin mon Limpinpin

Dans le lopin du Limpinpin
Poussait un drôl’ de coqu’licot
Il en faisait de petits pots
De poudre le pèr’ Limpinpin

La fiancée après l’turbin
Plongeait son nez dans les p’tits pots
Elle partait loin du Limpopo
Elle volait loin du Limpinpin

Au bord du fleuve Limpopo
Entourée de petits pots peints
Gît la môm’ du pèr’ Limpinpin
Le Limpinpin du Limpopo
réponse à . Enkidou le 19/04/2013 à 19h14 : Histoire comme ça Au bord du fleuve Limpopo Vivait le père Limpin...
Bravissimo !.........Du pur Bobby lapointe !
Ah ah ah ... une pilule de farine ... ils sont fous ces Canadiens.

Cédric

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La poudre de perlimpinpin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?