Ne pas attacher son chien avec des saucisses - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ne pas attacher son chien avec des saucisses

Être très avare

Origine

L'image, qui date du milieu du XIXe siècle, est amusante et, pour peu qu'on s'y penche un peu, aisément compréhensible.

En général, lorsqu'on attache son chien, c'est pour éviter qu'il baguenaude ou bien aille planter ses crocs dans la cuisse charnue de l'accorte voisine.
Si, pour l'entraver, on utilise des saucisses au lieu d'une corde épaisse ou d'une bonne chaîne bien solide, on aura deux effets :
- Le chien va s'empresser d'engloutir son excellente attache, sans se préoccuper vraiment de savoir si elle manque de sel ou si elle est un peu trop grasse ;
- La voisine va porter plainte.

C'est surtout le premier qui nous intéresse. Car pour que le chien reste attaché, il faut sans cesse renouveler l'attache. Ce qui, au final, coûte bien des sous et risque de vider la cassette de notre avare avant même qu'on ait pu la lui voler. Or, un pingre dépensant sans compter, ce n'est pas envisageable. Donc notre avare ne risque certainement pas d'attacher son ou ses chiens avec des saucisses. CQFD.

On peut également ajouter que si la voisine porte plainte, les frais de justice et d'amende vont aussi être insupportables pour notre homme. Ce qui ne fait que justifier son choix d'un autre type d'attache plus économique.

Exemple

« Quand mon voisin met un plumet à son chapeau, croyez-vous que je pense qu'il soit plus grand pour cela ? Et quand un flatteur cherche à me coiffer, je sais très bien lui rendre la monnaie de sa pièce. Croyez tant qu'il vous plaira, Monsieur, mais ce n'est pas moi que l'on prendra à attacher son chien avec des saucisses. »
Revue trimestrielle - 11e volume - 3e année - Tome III - 1856

Compléments

Notez que des ouvrages wallons du XIXe siècle indiquent le sens de "il ne faut tenter personne" tant il est vrai que les chiens ainsi attachés ne sauront pas résister à la tentation.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas attacher son chien avec des saucisses » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear مزير كالمسمار /mzayar kel masmar/Être serré comme un clou
Angleterreen To have long pockets and short armsAvoir les poches longues et les bras courts
Angleterreen To be tight-fistedAvoir les poings serrés
Espérantoeo Esti tre ŝparemaÊtre très économe
Espagnees No dar ni la horaNe même pas dire l'heure
Espagnees No atar los perros con longanizasNe pas attacher les chiens avec des saucisses
Espagnees Ser màs agarrado que una lapaÊtre plus attaché (radin) qu'une patelle
Espagnees Ser más agarrao que un chotisÊtre plus pris qu'un "chotis" (danse typique de Madrid)
Espagne (Catalogne)es No lligar els gossos amb llonganissaNe pas attacher les chiens avec des saucisses
France (Sarthe)fr Attacher son chien à la chantepleure(chantepleure = petit robinet du tonneau)
Italie (Sicile)it Èssiri miseràbbiliÊtre misérable
Pays-Basnl Op zijn geld zittenÊtre assis sur son argent
Polognepl Mieć węża w kieszeniAvoir un serpent dans sa poche
Portugalpt Ser unhas de fomeÊtre des ongles de faim
Slovaquiesk nechat si vrtat koleno pre grosSe laisser percer un genou pour gagner un sous

Vos commentaires
Il n’y a guère d’avarice à ne vouloir perdre ni animal ni procès !
L’expression prend plus de sens avec l’attache au maître plutôt que l’entrave au piquet.
L’expression peut alors prendre des sens différents :
1) l’avarice de celui qui ne nourrit pas correctement son chien bien qu’il en ait les moyens
2) le pragmatisme de celui qui refuse de jeter l’argent par les fenêtres, en ne donnant pas plus que nécessaire : les saucisses, c’est déjà trop
(quoique aujourd’hui, certaines saucisses contiennent des déchets que nos grand-mères - et pour certains d’entre nous, nos mères - qui faisaient elles-mêmes leurs cochonailles n’auraient en aucun cas tolorés)
3) la folie des grandeurs de celui qui nourrit son chien de rôtis, gigoits, terrines et viandes que le commun des mortels ne peut s’offrir.
Dans ce dernier cas, c’est donner de la confiture au cochon !
Cher God, pourquoi serait-ce un signe d’avarice que de faire ce que le bon sens privilégie ? Je pense qu’attacher un chien avec des saucisses est ostentatoire et inutile puisqu’il ne restera pas attaché longtemps. Aujourd’hui on dirait "c’est très con" de vouloir épater la galerie de cette façon !

Belle journée à tous !
Mon petit Godemichou adoré, ne te laisse pas abattre pas ces commentaires féminins plutôt critiques quant à ton explication divine.
Moi je dis que tu as raison: il faut attacher ton clébard à la corde voisine...
Bonjour à toutes et tous !
Rien à voir avec l’expression du jour, mais je signale à tous les expressionautes le site www.bruxellesvilledesmots.be qui les intéressera sûrement !
réponse à . <inconnu> le 12/03/2009 à 00h38 : Il n’y a guère d’avarice à ne vouloir perdre ni animal...
il faut aussi rappeler que les saucisses (certaines d’entre elles) se vendent en chapelet, ce qui rend possible une telle attache. Mêmes les belges ont renoncé depuis longtemps à attacher leurs chiens avec des frites, parce que c’était très difficile de faire des noeuds une fois. 
réponse à . chirstian le 12/03/2009 à 08h45 : il faut aussi rappeler que les saucisses (certaines d’entre elles) se vend...
quid des moules ?
mais n’y aurait-il pas, en outre, un jeu de mots sur le verbe "attacher" ? Quand on dit que le chien s’attache à son maître, on peut comprendre le lien physique, mais aussi le lien sentimental. Et dans ce cas ne pas attacher son chien avec des saucisses signifierait en même temps : vouloir le rendre aimant, fidèle, sans le payer en retour.
Personnellement je n’ai pas de chien. Mais j’ai une femme. Eh bien, pour qu’elle me reste attachée, je n’hésite jamais à lui offrir des petits cadeaux : 500g de chipolatas, un steack haché, 2 parts de boudin blanc (oui, là j’avais fais fort, mais c’était pour la journée de la femme !). Toujours dans un emballage cadeau. L’amour se conforte de petites attentions comme celles ci.
qu’est ce que tu as comme chien ?
mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une autre à enrouleur ( ils aiment bien celles à enrouleur, les chiens..)
J’ai un Golden Retriever et ça bouffe TOUT !! rien que pour hier, il ’est attaqué à :un pack de lait (normal) ,un pied de table, des fleurs , un Pikachu, Mr Canard ( c’est son pouët) les pieds des enfants ( qui ont vivement protesté) , un pot de fleur (en plastique) ,ma main (qu’il a pris dans la gueule aux 2 sens du mot ) , et accessoirement ses croquettes ( tel un vélociraptor sur Jeff Goldblum) ..
faut que j’essaye d’introduire le raton-laveur dans son alimentation, ça lui mettra un peu de poésie dans la vie
réponse à . chirstian le 12/03/2009 à 08h57 : mais n’y aurait-il pas, en outre, un jeu de mots sur le verbe "attacher"&n...
pi elle est pas obligé de tout manger...
réponse à . charlesattend le 12/03/2009 à 09h31 : mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une aut...
Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait acheté une jolie niche. Trouvant sans doute l’entrée de celle-ci trop petite, il a décidé de faire des travaux et de l’agrandir, en la grignotant.
Et le husky de ma fille, qui a passé quelques mois chez moi, a bouffé une partie de ma porte de cuisine et la barrière en bois que j’avais mise pour séparer ensuite la cuisine du reste de la maison. Et je ne parle pas du jardin et de la glycine qu’une autre chienne avait prise pour la maternité, après avoir creusé le pied.
Les chaussures ? Ben non, sans doute n’appréciaient-ils pas l’odeur. 
Après tout ça, God veut nous faire croire que le chien mange des saucisses. 

@tsinta 6 : hé oui, un joli collier de moules comme celui que l’on recevait parfois de nos enfants pour la fête des mères et qui sent si bon.
réponse à . chirstian le 12/03/2009 à 08h57 : mais n’y aurait-il pas, en outre, un jeu de mots sur le verbe "attacher"&n...
Et la crème de ta vie, avant de la passer à la casserole, tu la fouettes, et pour la fouetter, eux la lient. Non, je parle de Babette, pas de ta femme.
Mais pas avec des saucisses, non plus ?
réponse à . tytoalba le 12/03/2009 à 09h55 : Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait achet...
et voilà : Charlesattend et toi vous confirmez que le poète a toujours raison. (Qui voit plus haut que l’horizon ...) : l’avenir de l’homme ce n’est ni le Golden, ni le Labrador: c’est la femme. (cette page
Surtout quand elle a du chien. 
J’ai connu des moules attachantes, certaines appartenaient à des saucisses.
(Ben oui des fois on a des faiblesses) mais j’ai jamais eu envie de les attacher, non pas les saucisses, les moules, enfin les moules avec des saucisses, pas les saucisses avec des moules , c’est aussi con d’ailleurs !
Ho et puis m...
débrouillez-vous avec vos moules et vos saucisses, et foutez moi tranquille.
réponse à . charlesattend le 12/03/2009 à 09h31 : mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une aut...
...tu devrais essayer les saucisses, c’est peut-être le message qu’il essaie de te transmettre :&rsquo)
Prenons deux expressions à la construction grammaticale similaire :
- on n’attache pas son chien avec des saucisses
- on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre

Faisons-en de la chair à saucisse. Ça donne :

On n’attache pas son chien avec du vinaigre, ni du vinaigre avec son chien, ni des saucisses avec son chien, ni des mouches avec son chien, ni son chien avec des mouches, ni des saucisses avec du vinaigre, ni du vinaigre avec des saucisses, ni des mouches avec du vinaigre, ni du vinaigre avec des mouches, ni des mouches avec des saucisses, ni des saucisses avec des mouches.
On n’attrape pas son chien avec des saucisses, ni des saucisses avec son chien, ni son chien avec du vinaigre, ni du vinaigre avec son chien, ni des mouches avec son chien, ni son chien avec des mouches, ni des mouches avec des saucisses, ni des saucisses avec des mouches, ni du vinaigre avec des mouches, ni ddes saucisses avec du vinaigre, ni du vinaigre avec des saucisses.

Que de nouvelles expressions hachées menu, hein ?

RECETTE DE CHAIR A SAUCISSE CHINOISE

Prenez le chien des voisins. Dépecez-le, éviscérez-le, désossez-le.
Hachez le chien après l’avoir découpé en gros morceaux. Salez et poivrez.
Mouillez un peu, mais suffisamment pour mélanger sans que la viande soit trop collante.
Mélangez, mais pas trop. Il ne faut pas pétrir, juste mélanger le chien et son assaisonnement.
C’est prêt !
Mettre dans un boyau du chien, et voici une succulente saucisse de Beijing, en qualité Export.
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 11h04 : RECETTE DE CHAIR A SAUCISSE CHINOISE Prenez le chien des voisins. Dépe...
Tu as juste oublié le Teriyaki, si tu le sers en yakitori.
réponse à . mickeylange le 12/03/2009 à 11h24 : Tu as juste oublié le Teriyaki, si tu le sers en yakitori....
J’ai encore mieux : en yaklitoris. Ça fond dans la main ET dans la bouche.
Nuit de Chine, nuit câline, nuit d’amûûûûûr...
Celui qui attache son chien avec des saucisses se montre cruel, sachant que le chien ne pourra pas résister!ou inconscient.
Au fait, pourquoi la voisine porterait plainte?...Zut! J’ai perdu les émoticones...
Je manque d’ordre...
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 11h04 : RECETTE DE CHAIR A SAUCISSE CHINOISE Prenez le chien des voisins. Dépe...
merci, j’ai essayé, mais je préfère ma recette habituelle.
Landru.
J’ai fait des tas de trucs avec ma saucisse, mais jamais attacher mon chien.
Une chatte éventuellement il y a très longtemps...
la saucisse c’est toujours gras !
Celui qui a écrit : on ne tache pas son chien avec des saucisses n’a pas regardé de près. C’est pour cela qu’on préfère généralement les lui faire manger : quand les taches sont à l’intérieur, elles se voient moins.
réponse à . mickeylange le 12/03/2009 à 11h39 : J’ai fait des tas de trucs avec ma saucisse, mais jamais attacher mon chie...
A l’instar des canidés, les félidés de ma connaissance ont dévoré bien des chapelets de saucisses, les gourmandes !
réponse à . chirstian le 12/03/2009 à 10h03 : et voilà : Charlesattend et toi vous confirmez que le poète a...
l’avenir de l’homme ce n’est ni le Golden, ni le Labrador: c’est la femme.
Et pour la femme, c’est quoi son avenir ? Pour charlesattend, vu le pseudo, je pense que c’est un homme. Mais je n’en suis point un, sauf si on pense à l’homme en tant qu’être humain. :&rsquo)
Pour ma chienne, une saucisse est un mets d’or.
Même pas les bassets?
mon chien n’aime pas les saucisses ! Heu ... enfin, je crois, car je ne lui ai jamais proposé d’y goûter 
De toutes façons, pourquoi l’attacher ? s’il est bien "dressé" ou plutôt, bien "conditionné", il restera sage, sans courir mordre ... ni la voisine, ni le facteur !
réponse à . tytoalba le 12/03/2009 à 09h55 : Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait achet...
Je suis dyslexique, j’ai cru lire que ton chien avait « glissé pas la piscine »...
Un Berger Allemand qui mange une saucisse grillée se transforme en HOT DOG
Voilà qui me ramène quelque quatre décennies en arrière alors que je quittais l’école et que je débutais dans mon premier emploi.
Ce fut la première parole que j’entendis dans le monde du travail de la part d’un ancien:
"Rappelle toi toute ta vie d’une chose, petit, c’est qu’un patron n’attachera jamais les chiens avec des saucisses !"
......Maintenant c’est moi l’ancien et j’ai pu m’apercevoir pendant toutes ces années que l’ancien d’alors avait Ô combien raison !
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 11h04 : RECETTE DE CHAIR A SAUCISSE CHINOISE Prenez le chien des voisins. Dépe...
Monsiieur, ou Madame
Avec votre autorisation, j’aimerai communiquer votre recette au restaurateur de mon quartier, Mr NIAN, qui visiblement n’a pas votre finesse et votre délicatesse et qui se contente de nous servir du chat (ou du dauphin le vendredi)
Quand tu viendras faire un tour dans la capitale mondiale d’Expressio, amène ton chien, on en fera des rillettes.
réponse à . charlesattend le 12/03/2009 à 12h04 : Monsiieur, ou Madame Avec votre autorisation, j’aimerai communiquer votre ...
Nan nan nan... la ®ecette est déposée. Si elle so®t d’ici, je sau®ai que c’est toi !
L’Amiral des seaux (six).
En Alsace on attache la meute de chiens avec des knacks, surtout s’ils sont six de Strasbourg
réponse à . tytoalba le 12/03/2009 à 09h55 : Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait achet...
j’avais une petite teckel qui grignotait allègrement son coucouche panier en osier........j’ai enduit la partie qu’elle mordait sans cesse avec un peu d’harissa et comme par enchantement elle cessa ses déprédations......l’éducation y a que çà de vrai !
Bonjour. Quelqun peut-il me dire qu’est-ce que signifie DE SA PIECE. je vous saurais gré de vos réponses. Merci beaucoup d’avamce
réponse à . russe_mignonne le 12/03/2009 à 12h47 : Bonjour. Quelqun peut-il me dire qu’est-ce que signifie DE SA PIECE. je vo...
Rendre LA MONNAIE DE SA PIECE à quelqu’un, c’est lui retourner une vacherie à celle qu’il a faite, ou dite. Autrement dit, le remettre à sa place en lui clouant le bec, après lui avoir gardé un chien de sa chienne.
La langue française est pleine d’idiomes, hmmm ?
réponse à . tytoalba le 12/03/2009 à 09h55 : Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait achet...
A défaut de saucisses-onsec, il a bouffé ce qu’il pouvait le pauvre toutou !
Maître indigne, va !
réponse à . <inconnu> le 12/03/2009 à 12h16 : En Alsace on attache la meute de chiens avec des knacks, surtout s’ils son...
ben, voilà, justement, je me posais la question ... God n’a pas précisé de quelles races sortes de saucisses il s’agissait ...
sans doute parce que ça dépend de la région où on a bite habite ... : Franckfort ? Morteau ? Strasbourg ? Vire ? ou ??? ... cette page :&rsquo)
bon ... et pour rire un peu (je n’en demande pas plus, mais j’adore les "virelangues" ou "French Tongue Twisters")
Répétez très vite :
"Bonjour Madame la saucissière, combien vendez-vous ces six saucisses-là ?
Je les vends six sous, six sous ci, six sous ça, six sous ces six saucisses-là.

ou encore : "Si six cent scies scient six cent saucisses,
six cent six scies scieront six cent six saucissons.

Comment ? 600 ne seraient pas trop pour un collier à renouveler ou pour un superbe chapelet ... 
Ces six saucissons-ci sont si secs qu’on ne sait si c’en sont.
réponse à . cotentine le 12/03/2009 à 13h40 : bon ... et pour rire un peu (je n’en demande pas plus, mais j’adore ...
Joliiii !
Et jolies couleurs, itou 
Bien que le maître soit attaché à son chien, de temps en temps, il faut qu’il pense à le dé-tâcher surtout si c’est dalmatien. Enfin, je le pense teckel.
réponse à . cotentine le 12/03/2009 à 13h40 : bon ... et pour rire un peu (je n’en demande pas plus, mais j’adore ...
Dans le même régistre, je me souviens des exercices de diction : Ciel si c’est cinq sous ces six ou sept saucissons-ci c’est cent cinq sous ces cent six ou cent sept saucissons aussi. C’est loin, à vrai dire, je l’ai recopié.
Pour en revenir au sens de l’expression, l’exemple donné est en contradiction avec le sens donné par God.

Est-ce que tout chien vit au dépens des saucisses qui l’écoutent ?
La seule "chose" qu’on puisse attacher avec des saucisses, c’est le marin, puisqu’il parait que sur un bateau, il n’ya pas de corde.
réponse à . cotentine le 12/03/2009 à 13h28 : ben, voilà, justement, je me posais la question ... God n’a pas pr&...
Ah, les figatelli corses... ça a une discrète odeur de merde, une belle couleur de merde... Je n’en avais jamais goûté avant : qu’est-ce que c’est bon !
Quant aux bratwurst de nos cousins Germains, c’est un vrai régal.
réponse à . SyntaxTerror le 12/03/2009 à 15h49 : Pour en revenir au sens de l’expression, l’exemple donné est ...
Oui. Cette leçon vaut bien une saucisse, sans doute ?
Marceeeeeeeeel ! Allume le barbecue...
réponse à . SyntaxTerror le 12/03/2009 à 15h58 : La seule "chose" qu’on puisse attacher avec des saucisses, c’est le ...
Saucisse rime riche avec drisse, chaude pelisse, et même pisse, au vent pour les cap-horniers bien sûr. La seule corde, sur les navires de plus de douze mètres, est celle de la cloche obligatoire.
réponse à . cotentine le 12/03/2009 à 13h40 : bon ... et pour rire un peu (je n’en demande pas plus, mais j’adore ...
Cette formule de réthorique s’appelle une alitération
ti dois pas attacher ton kleb avec des merguez , sinon le kleb il les bouffe.
Joli !!
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 16h11 : Oui. Cette leçon vaut bien une saucisse, sans doute ? Marceeeeeeeeel...
Euh, minute !

Qu’est-ce qu’il s’agit de faire cuire ? J’ai des doutes me consternant !
réponse à . charlesattend le 12/03/2009 à 09h31 : mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une aut...
j’ai connu un cochon qui bouffait serpillières et même un bouton de porte en porcelaine...je n’ai pas su comment l’affaire s’est terminée pour le cochon et son fondement mais ça m’a donné à penser. En ces périodes de crise les omnivores résisteront sans doute beaucoup mieux que ceux qui exigeront des saucisses.
réponse à . chirstian le 12/03/2009 à 16h27 : ti dois pas attacher ton kleb avec des merguez , sinon le kleb il les bouffe....
Ah, i bof, i bof pas, i criv com mêm !
réponse à . SyntaxTerror le 12/03/2009 à 16h29 : Euh, minute ! Qu’est-ce qu’il s’agit de faire cuire ...
Bah ! Juste les merguez de Chirstian, c’te couennerie !
réponse à . SyntaxTerror le 12/03/2009 à 15h49 : Pour en revenir au sens de l’expression, l’exemple donné est ...
Monsieur, mais ce n’est pas moi que l’on prendra à attacher son chien avec des saucisses. »
ta remarque est fort juste, et semble prouver :
-d’une part que nous ne lisons pas toujours les exemples donnés par God,
-d’autre part que l’expression avait autrefois le sens d’économe, avant de prendre celui d’avare.
Et c’est d’autant plus intéressant, que finalement l’expression se comprend bien mieux dans son premier sens : attacher son chien avec des saucisses n’est en rien une preuve de générosité : c’est une preuve de stupidité, ou de dépense inconsidérée. Ce serait lui donner des saucisses qui serait un acte positif !
God, je ne trouve nulle part cette dérive de sens, que ton exemple semble effectivement bien montrer.
réponse à . BOUBA le 12/03/2009 à 16h26 : Cette formule de réthorique s’appelle une alitération...
et pourquoi pas "allitération" ? Mais Syanne nous reprendrait, pour parler de "virelangue" ...
réponse à . chirstian le 12/03/2009 à 16h44 : et pourquoi pas "allitération" ? Mais Syanne nous reprendrait, pour ...
En effet, allitération avec deux ailes pour mieux s’envoler dans les limbes poétiques.......je dois dire que "virelangue" est très joli......
Vous savez pas, les gosses ? Moi, cette histoire de merguez, ça m’a fait penser qu’il y a lulure que je n’avais pas fait un couscous. Donc, je suis en train d’en faire un, poulet-mouton. Vous humez d’ici l’odeur de kemoun* qui embaume le phare ?
Allez, j’y retourne. Avec le piment de Cayenne et le poivre blanc du Gabon que j’ai mis, BB va être en feu : je l’attache aussi avec des merguez, ma blonde belge !
Bon appétit.

* cumin, en arabe
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 13h07 : Rendre LA MONNAIE DE SA PIECE à quelqu’un, c’est lui retourne...
Merci pour ton explication. Maintenant je vois 
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 18h39 : Vous savez pas, les gosses ? Moi, cette histoire de merguez, ça m&rs...
Hôô BB dis lui qu’il a oublié le Ras el Ranout... et les rillettes, et le rosé (gris) de Boulaouane (une bouteille pour neuf)
réponse à . mickeylange le 12/03/2009 à 19h27 : Hôô BB dis lui qu’il a oublié le Ras el Ranout... et le...
Le ras el hanout, je le fais moi-même, et à mon goût ! Dans mon couscous à moi personnel, je mets ce que je veux, hein !
Merci beaucoup.
Et tu es encore aigri, je subodore, depuis le 31 juillet dernier 15h32 ? Ah, mon pauvre... Viens seulement conventionner ici, et je te grille 800.000 neurones d’un coup de gnole sarthoise.
Comment ? Il ne t’en reste plus autant ? Bon, ben... ne viens pas, alors ! L’eau, c’est bien aussi, tu sais... Dans l’anisette, surtout.
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 20h07 : Le ras el hanout, je le fais moi-même, et à mon goût ! D...
J’ai une amie algérienne qui m’a dit que "raz el hanout" voulait dire textuellement "la tête du magasin". Dans ton couscous tu mets ce que tu veux, avec une pincée de "tête du bateau", il sera sans aucun doute délicieux 
réponse à . horizondelle le 12/03/2009 à 21h46 : J’ai une amie algérienne qui m’a dit que "raz el hanout" voul...
Ou plus exactement, on dirait, nous "à la tête du client" (selon l’inspiration de l’épicier), car on peut y mélanger jusqu’à une quarantaine d’épices ! Bon, l’était bien bon, mon couscous : je m’en suis fait péter la sous-ventrière.
réponse à . cotentine le 12/03/2009 à 11h51 : mon chien n’aime pas les saucisses ! Heu ... enfin, je crois, car je ...
Sais-tu pourquoi les chiens mordent les facteurs?
Tout simplement parce qu’on nous a toujours dit de ne pas frapper un chien avec la main mais de prendre un journal...D’où l’association avec l’uniforme...
réponse à . Elpepe le 12/03/2009 à 21h53 : Ou plus exactement, on dirait, nous "à la tête du client" (selon l&...
Bien sûr, mais "la tête du magasin" c’est aussi un chouïa de tout ce qu’on y trouve, pour faire un fameux mélange. (Rien à voir avec la tête de turc ou la tête du peloton, ou encore la tête de moine  )
En cette période de crise si la France sort de la zone Euro, attachera t on son chien avec des saucisses de franc fort ?
That is the question !
( Si c’est la Grèce qui sort de la zone Euro, on ne va pas en faire un Drachme.....)
Les chiens on les attache aussi devant les supermarchés pour les abandonner. Et la laisse est très courte.
réponse à . BOUBA le 16/05/2012 à 06h38 : En cette période de crise si la France sort de la zone Euro, attachera t ...
Heureusement, le légustrum ngultrum n’est pas concerné par ces vicissitudes !

Concernant la signification de l’expression, je suis étonné, j’aurais plutôt pensé à "ne pas se mettre dans une position où manifestement ça va foirer".
réponse à . <inconnu> le 16/05/2012 à 06h59 : Heureusement, le légustrum ngultrum n’est pas concerné par c...
Ni l’Ouguiya, surtout quand on pense qu’un Dollar Fidjien vaut 159,049 Ouguiya !
Le teckel est parfois appelé humoristiquement « saucisse sur pattes » ou « saucisson à pattes » ou encore « chien saucisse ». Moi qui aime bien les hot-dogs, je sens que je vais me farcir un teckel…

J’ai été au club canin pour le dressage à l’attaque ; dès le premier jour, j’en ai mordu trois.
réponse à . <inconnu> le 16/05/2012 à 07h04 : Le teckel est parfois appelé humoristiquement « saucisse sur p...
Comme çà ?.........cette page
réponse à . <inconnu> le 16/05/2012 à 07h04 : Le teckel est parfois appelé humoristiquement « saucisse sur p...
mafie toi, les petits roquets sont parfois hargneux......cette page
Dévisserais attachés-cases encapuchonnés.

Ana
Allez, en route pour la gym matinale:
Sauts - Six - Sauts - Six - Sauts - Six - Sauts - Six - Sauts - Six - Sauts - Six - Sauts - Six - ...
Soyez pas chiens, sautez tous ensemble...
le chien va s’empressser d’engloutir son excellente attache
et alors son appétit étant calmé, va-t-il encore avoir envie de planter ses crocs dans la cuisse charnue de la voisine ? Ou alors le chien est misogyne, à moins que la voisine soit un boudin !

Bonne journée à tous.
le risque qu’il y a d’attacher son chien avec des saucisses c’est de le voir plier bagage avant de revenir, la queue entre les jambes t’annoncer que tu viens de maltraiter 3 expressions d’un coup !
Oh, que j’aimerais être réellement attachée avec des saucisses !bien mieux qu’unn collier ou une laisse en diamants !

Memphis la gourmande
Ce qui, au final, coûte bien des sous et risque de vider la cassette de notre avare avant même qu’on ait pu la lui voler.
arrêtons-nous un instant (couché Médor !) sur ce risque : "vider la cassette avant même qu’on ait pu la voler". Je conçois que le risque que l’on vole cette cassette existe, d’autant que ce con de chien est trop occupé à bouffer ses saucisses, et que la cassette il n’en a rien à f... Sauf si elle contient des saucisses. Mais c’est difficile d’attacher son chien avec une cassette.
Bref : la cassette risque d’être volée. Bon, dans ces conditions, le fait de la vider avant même qu’on la vole, me semble le meilleur moyen de la mettre à l’abri des voleurs , non ? Et qu’elle soit volée pleine ou qu’elle soit volée vide, ne change rien au résultat final. C’est pour cela que l’avare précautionneux déposera ses noisettes à la Caisse d’Epargne, et ses saucisses dans sa cassette, plutôt que l’inverse.
de toutes façons les saucisses d’un avare sont des saucisses avariées, non ? 
réponse à . memphis le 16/05/2012 à 08h58 : Oh, que j’aimerais être réellement attachée avec des s...
sausages are a girl’s best friend (Marilyn)
De quel sauçage parles-tu ?
Il veut dire que les saucisses sont éternelles... 
Sausages are forever (James Bond)
homme pas chien aimerait quand même mieux s’attacher à femme préférant collier de saucisses que collier de diamants.
il suffisait de demander ... ! cette page
réponse à . chirstian le 16/05/2012 à 11h31 : homme pas chien aimerait quand même mieux s’attacher à femme ...
Partenaire particulier
Cherche partenaire particulière
Débloquée, pas trop timide
Et une bonne dose de savoir-faire
En général, lorsqu’on attache son chien, c’est pour éviter qu’il baguenaude ou bien aille planter ses crocs dans la cuisse charnue de l’accorte voisine.

Comment Sa Divinité sait-il que la voisine est accorte et qu’elle a la cuisse charnue ?
Bientôt il va nous avouer qu’elle a du chien la voisine.
Nom d’un chien ça devient chaud !
Du côté de chez Rey...
Si – ainsi que le dit Sa Divinité – l’expression du jour est relevée dès 1870, le mot saucisse apparaît à l’écrit vers 1265, issu du latin populaire. Le mot correspond à une salée, ajoute A. Rey.

Les métaphores argotiques ne manquent pas : saucisse désigne le pénis (v. 1800) [plusieurs fois relevé par les voisins du d’ssus]*, la prostituée (v. 1880) [qui curieusement peut ressembler à un vrai boudin].
Un dérivé a donné saucissier/saucisseur [celui qui fait et vend des saucisses] et le féminin saucicière (v. 1475).
Ce qui permettra à Villon de se ballader avec Blanche la savetière, Guillemette la tapissière, Jeanneton la chaperonnière... et la gente saulcicière.

*Pfffff... un peu de sérieux, s’vous plaît, je parle du mot !
réponse à . DiwanC le 16/05/2012 à 12h26 : Du côté de chez Rey... Si – ainsi que le dit Sa Divinité ...
Et ne pas oublier la solstice d’été au mois de juin célébrée à Strasbourg.
Tout le monde connaît la solstice de Strasbourg.
Achh !
réponse à . mickeylange le 16/05/2012 à 12h37 : Et ne pas oublier la solstice d’été au mois de juin cé...
Et quelques mois plus tard, vient le temps de la solstice d’hiver ; la fête passe la frontière et l’on glorifie la célèbre solstice de Francfort !
Merci Lange !
réponse à . DiwanC le 16/05/2012 à 12h42 : Et quelques mois plus tard, vient le temps de la solstice d’hiver ; l...
Ha, ha, madame-la-donneuse-de-leçons, allez donc voir un peu au # 69 ! Vos saucisses, c’est du réchauffé, ça rime avec salmigondis !
réponse à . <inconnu> le 16/05/2012 à 13h32 : Ha, ha, madame-la-donneuse-de-leçons, allez donc voir un peu au # 69 ...
...madame-la-donneuse-de-leçons...
Euh... c’est l’hôpital qui se moque de la charité, me semble-t-il !
Et pis d’abord, je ne donne rien : mes leçons, je les accroche avec des saucisses. 
réponse à . DiwanC le 16/05/2012 à 13h40 : ...madame-la-donneuse-de-leçons...Euh... c’est l’hôpit...
220. Le 13/05/2012 à 18:41:53 par DiwanC - 1 réponse (222)
(réponse à 216. Mintaka du 13/05/2012 à 13:37:09)

Eh ben alors ! on ne lit pas les p’tits messages des voisins du d’ssus, hmmm ? Celui d’Animaldan, par exemple [@32]

C’est ce qui s’appelle pédaler dans la choucroute de Strasbourg garnie de saucisses de Francfort...
réponse à . <inconnu> le 16/05/2012 à 14h00 : 220. Le 13/05/2012 à 18:41:53 par DiwanC - 1 réponse (222) (r...
Et rancunier avec çà !
réponse à . mickeylange le 16/05/2012 à 11h50 : En général, lorsqu’on attache son chien, c’est pour &e...
Enfin, non !
La voisine possède un chat ! cette page
réponse à . DiwanC le 16/05/2012 à 12h26 : Du côté de chez Rey... Si – ainsi que le dit Sa Divinité ...
Rey...l’expression du jour est relevée dès 1870
On voit bien que Rey n’a pas lu la Revue Trimestrielle de 1856 citée en exemple par God.
A propos de cet exemple godesque, que j’ai retrouvé sur cette page, une question : le texte d’origine est non pas "Croyez tant qu’il vous plaira", mais "Goyez...."
Quelqu’un connait-il la signifiation et l’origine de ce verbe goyer que je ne trouve que sur la page de wiki consacrée au patois marnais, avec le sens de touiller ? Voir cette page
réponse à . deLassus le 16/05/2012 à 16h24 : Rey...l’expression du jour est relevée dès 1870On voit bien ...
Ici, il semble que ça signifie "railler".
On peut inventer un autre sens : devenir marrane (de "goy" = non-juif) !
réponse à . deLassus le 16/05/2012 à 16h24 : Rey...l’expression du jour est relevée dès 1870On voit bien ...
je pense que c’est l’ancienne forme du verbe gouailler : railler quelqu’un , se moquer de
réponse à . chirstian le 16/05/2012 à 16h58 : je pense que c’est l’ancienne forme du verbe gouailler : raill...
hoops : j’aurais du vérifier avant. Le verbe goir est l’ancienne forme de joir (=jouir) du latin gaudire , de gaudium : joie) : se réjouir etc... Bon, note que cela reste dans la même famille !
réponse à . chirstian le 16/05/2012 à 09h12 : Ce qui, au final, coûte bien des sous et risque de vider la cassette de n...
Bien vu, et si la cassette est vide, plus besoin d’avoir un chien, de l’attacher et donc d’avoir des saucisses (sauf si tu vas faire une choucroute)
réponse à . deLassus le 16/05/2012 à 16h24 : Rey...l’expression du jour est relevée dès 1870On voit bien ...
Juste une précision :
Dans le Dictionnaire Historique de la Langue Française (une merveille !!!) les repères chronologiques que donnent A. Rey ne sont rien d’autres que ceux de textes, manuscrits, puis imprimés littéraires ou non, où un signe du langage est repéré pour la première fois. Leur valeur est aussi variable que sont variées ces sources textuelles.

Cela dit, tu as raison : apparemment Rey et ses nombreux assistants n’ont pas lu cette revue trimestrielle. Curieux d’ailleurs...
Banana too.
Il ne faut pas d’accent à "ça" et les lunettes de l’émoticône sont trop bien ajustées pour être honnêtes.
réponse à . mickeylange le 16/05/2012 à 11h50 : En général, lorsqu’on attache son chien, c’est pour &e...
nom d’un chien ça devient chaud
chien chaud = hot dog. Je ne peux pas croire que tu ne l’as pas fait exprès.
réponse à . DiwanC le 16/05/2012 à 12h26 : Du côté de chez Rey... Si – ainsi que le dit Sa Divinité ...
On peut ajouter saucissonneur qui ne figure pas dans le dictionnaire mais qu’on trouve dans certains romans policiers. Dérivant de saucissonner - ficeler, attacher comme un saucisson - le savoir-faire du saucissonneur est facile à deviner lorsqu’il oeuvre dans un polar.
réponse à . mickeylange le 16/05/2012 à 12h37 : Et ne pas oublier la solstice d’été au mois de juin cé...
Tu peux même ajouter que les Strasbourgeois, perfectionnistes, ont inventé deux solstices : la solstice d’été et la solstice d’hiver, produites respectivement en juin et en décembre. Hop la !
réponse à . charmagnac le 16/05/2012 à 17h23 : On peut ajouter saucissonneur qui ne figure pas dans le dictionnaire mais qu&rsq...
En Belgique, les responsables politico-économiques ont l’habitude de "saucissonner" les appels d’offres des marchés publics, c’est-à-dire de les découper en tranches au lieu de les regrouper. Ça leur permet d’éviter les appels d’offres publics et ainsi de magouiller.
réponse à . <inconnu> le 16/05/2012 à 17h49 : En Belgique, les responsables politico-économiques ont l’habitude d...
C’est le second sens de saucissonner = découper en tranches. On peut imaginer qu’après avoir saucissonné son otage, le saucissonneur qui n’a pas obtenu de rançon envisage de le saucissonner pour faire pression sur ceux qui tiennent à ce que la victime reste entière. Exemple : le baron Empain.
réponse à . charmagnac le 16/05/2012 à 18h10 : C’est le second sens de saucissonner = découper en tranches. On peu...
J’aurais pu mettre le lien tout de suite
cette page
Ne pas attacher son chien avec des saucisses
de peur que de sa chaîne il s’affranchisse
avant que la voisine ne jouisse
des baiser du charcutier.... sur sa cuisse
et qu’elle ne défaillisse

Pourquoi faudrait il qu’il ne sabordasse
les travaux d’aproche du cuisinier salace
empêchant qu’il ne s’enchasse
resultat attendu de son audace ?


Ne pas attacher son chien avec des saucisses
est evident pour qui rêve d’un compte en suisse
Le chien n’écoute que sa faim
et si son maître est radin
il fera quelques bouchées des Morteaux ou des Diots
qu’a utilisé , empressé et ballot , le cuistot
pensant qu’il pourrait toujours crier "au voleur"
pour masquer l’adultère , le temps d’une demi-heure .

Le chien a mangé en suisse
se vengeant de l’avarice
de son maître boucher
pris en de licencieux délices .
Celui ci bu la lie jusqu’au calice
quand sa complice se fit délatrice
et révela de son amant les vices
dont le moindre n’était pas de tricher
Le basset à une forme de saucisse, il est bien foutu de se mordre la queue si son maître ne lui donne rien dans sa gamelle 
réponse à . charmagnac le 16/05/2012 à 17h23 : On peut ajouter saucissonneur qui ne figure pas dans le dictionnaire mais qu&rsq...
On peut ajouter saucissonneur...
Replongée immédiate dans le DHLF, tu penses ! 
Rey le mentionne bien sûr [mais on ne peut tout recopier...] comme il mentionne saucissonneuse, saucissonnage et saucissonnade.
Il n’omet pas le sauciflard qui accompagne si bien les p’tits apéros entre amis !
Marceeel ! tu en découpes quelques rondelles, s’te plaît !
Et pis, comme d’habitude, Glenfiddich, champagne, lagon bleu, etc. On arrive ! 
réponse à . chirstian le 16/05/2012 à 11h31 : homme pas chien aimerait quand même mieux s’attacher à femme ...
Opportuniste ?
réponse à . charmagnac le 16/05/2012 à 17h15 : nom d’un chien ça devient chaud chien chaud = hot dog. Je ne peux p...
qui ose parler de hot dog devant moi ? M’imaginer entre deux morceaux de pain... (j’allais dire de baguette, mais comme le dérapage aurait été trop facile pour certain...) J’en ai froid dans le dos
Ce politicien mexicain laissait habituellement son chien au soleil et ses amis lui disaient: - N’ attache pas ton chien au chaud, Rizzo. cette page.
Pour attacher les chiens, je ne crois pas que les saucisses servent là...
Le chien est l’ami de l’homme et vice-versa, mais si l’homme l’attache avec des saucisses, c’est un sale ami. 
Un anglais avait attaché son chien avec des saucisses, et, soudain, il s’aperçut qu’il les avait perdues. Normal, se dit-il, c’était des saucisses de To loose. 
réponse à . joseta le 16/05/2012 à 20h19 : Un anglais avait attaché son chien avec des saucisses, et, soudain, il s&...
Une toute petite remarque : en anglais, perdre (et donc perdant) s’orthographie avec UN seul "o"...
To lose = perdre
A loser = un perdant.

Et j’ignore pourquoi, en France, on a pris l’habitude d’en mettre un deuxième...
À titre anecdotique – et c’est évidemment une coïncidence –, l’ultime épreuve d’avril du récent Championnat de Belgique 2011-2012 de mots croisés (catégorie "espoirs") comportait, en 10V et en 9 lettres, cette définition :
« Est chien, celui qui ne les utilise pas pour attacher son chien ».
Solution : saucisses...

Si vous voulez vous y exercer, c’est ici :
http://www.royaleabc.be/resources/ch2011_finale.pdf

Petite précision : cette épreuve "en chambre" se faisait sans dictionnaire ni, évidemment, assistance informatique.
Le vainqueur a résolu la grille en 15’ 40...
Ferez-vous mieux ?
réponse à . mickeylange le 16/05/2012 à 12h37 : Et ne pas oublier la solstice d’été au mois de juin cé...
Mais saviez-vous que Strasbourg possède 6 jardins zoologiques ?
Alors, pour les distinguer, on les a tout simplement numérotés!
Il y a ainsi le :
- zoo 1
- zoo 2
- zoo 3
- zoo 4
- zoo 5
et le zoo 6 de Strasbourg...

Ce calembour (dont je ne suis pas très fier, je le confesse) a toutefois le mérite d’être parfaitement bilingue franco-allemand : remplacez "Strasbourg" par « Francfort », et cela fonctionne aussi!

Fou rire assuré...!
réponse à . jiemde le 16/05/2012 à 21h33 : Une toute petite remarque : en anglais, perdre (et donc perdant) s’or...
Merci pour la correction, mais je ne pense pas que cette tendance de mettre deux "o" à to lose soit généralisée. Au moins, dans ce cas, la seule explication, c’est que je ne parle que quelques mots d’anglais, et, comme tu vois, en plus je les écris mal.
Pour ce qui est des mots-croisés, je ne crois pas que j’aurais fait mieux; mais sache que je crée moi-même des grilles pour une revue qu’on peut trouver dans les kiosques de Barcelone. (C’est une publication en catalan).
Pour remplir des seaux d’eau dans un puits de Strasbourg:
c’est avec une corde que les seaux s’hissent.
réponse à . jiemde le 16/05/2012 à 21h33 : Une toute petite remarque : en anglais, perdre (et donc perdant) s’or...
Peut-être à cause de Google, Yahoo...
réponse à . joseta le 16/05/2012 à 22h36 : Pour remplir des seaux d’eau dans un puits de Strasbourg: c’est avec...
Ou encore:
Les francs constituaient un peuple germanique, qui, pour boire de l’eau, la puisait; or, les puits étant assez primitifs, on avait besoin, pour que les seaux s’hissent de francs forts.
Et de Touloose ?
réponse à . joseta le 16/05/2012 à 22h14 : Merci pour la correction, mais je ne pense pas que cette tendance de mettre deux...
"Looser" avec deux « o », une orthographe peu répandue en France ?
En êtes-vous si sûre ?
Moi, en tapant : "looser" dans mon Google français, j’ai obtenu... 4.870.000 items en 0,27 seconde !

Essayez à votre tour
et n’omettez pas de me tenir au courant...!

____________
P.-S. En réalité, cela me semble procéder d’une très fâcheuse tendance française à prononcer à l’anglaise tout mot d’aspect étranger...
Deux exemples seulement (mais il en est légion!) :
- le peintre SUISSE alémanique Paul KLEE – parce que son nom comporte deux "e" se prononçant "i" en anglais –, devient généralement chez vous : Paul KLI (au lieu de Paul KLÉ) ;
- et que dire des cyclistes belges (généralement flamands)...
Tel Tom BOONEN rebaptisé chez vous : "BOUNENNE" parce que comportant deux "o" qui se prononcent pourtant, en flamand, avec un "o" fermé, comme dans "seau"...

MORALITÉ : face à un mot étranger, dans le doute ou l’ignorance, toujours le prononcer à la FRANÇAISE, comme le faisaient intuitivement nos mères et grand-mères..
Perso, j’ai ainsi été bercé, dans mon enfance (au début des années 50...), par la lessive "Sunneliche" (... Sunlight) qui, finalement, lavait aussi blanc que la "Seunlaïït" d’aujourd’hui.
to lose = perdre
to loose = relâcher, lâcher, détâcher
les deux orthographes existent donc. Il y a bien sûr une différence entre les deux puisque perdre est une action inconsciente (sauf pour les parents du petit poucet) et lâcher est un acte volontaire.

c’est ce qu’il me semble. 
réponse à . tytoalba le 22/05/2012 à 08h08 : to lose = perdre to loose = relâcher, lâcher, détâcher ...
Définition du mot LOSER , Programmeur crédule et incompétent. Autrement appelé looser, luser. Caractérise plus généralement quiconque se démarque par sa nullité.
***********************************************
On dit looser ou loser, finalement ?

on dit LOSER.. la lose, loser pour le franglais...
looser, avec deux o, exprime un objet trop large

"my pants are looser than..."

.. et le plus regrettable, c’est que l’on voit dans la presse des "loosers" a gogo... haaaaaa la culture.... 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas attacher son chien avec des saucisses » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?