Ne pas être dans son assiette - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ne pas être dans son assiette

Ne pas être dans son état normal, physiquement et/ou moralement

Origine

De nos jours, à moins de faire du cheval ou de l'aviation, par exemple, quand on pense 'assiette', on pense généralement au plat individuel dans lequel on mange. Alors il semble assez normal de ne pas être dans son assiette car qui aurait l'idée saugrenue de s'y vautrer ?

Mais c'est oublier que l'assiette individuelle n'est entrée dans les moeurs qu'après le XVIe siècle, l'habitude étant auparavant de manger avec les doigts (ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIII) dans le plat commun placé au centre de la table.

En effet, le mot 'assiette' a son origine liée au verbe 'asseoir'. De ce fait, un des sens du mot est, depuis 1580 chez Montaigne, la "manière d'être assis" et, pour les amoureux des équidés, la "position du cavalier sur sa monture".
Cette association du mot à une position a donné, au figuré et chez le même auteur, le sens de "état de l'esprit" ou "façon d'être".
C'est cette dernière signification qu'on retrouve dans notre expression.

Certains esprits curieux se demanderont pourquoi le mot assiette a ensuite désigné ce plat individuel. À ceux-là (les autres, arrêtez-vous de lire), je répondrai que c'est parce que, toujours en restant avec le sens de 'position' et dès la fin du XIVe siècle, le mot a désigné la situation d'un convive à une table. Par extension, le service posé à chaque place a également été appelé 'assiette' avant que le mot ne désigne finalement plus que le petit plat individuel.

En tout cas, ce qu'on peut constater, c'est que lorsqu'on n'est pas dans son assiette on s'intéresse généralement peu à ce qu'il y a dedans.

Exemple

« Des signes avant-coureurs. Déjà, sur la rampe de lancement, Christophe Moreau ne paraissait pas dans son assiette. Le visage inexpressif, le regard dans le vague, l'absence de lunettes, aussi bénigne soit-elle, témoignaient d'une motivation sur le déclin. »
Le Figaro - Moreau a fait son deuil - Article du 27/04/2009

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas être dans son assiette » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To be a bit off colourÊtre un peu sans couleur
Espagnees No estar demasiado fino.Ne pas être trop fin.
Italieit Non sentirsi tanto beneNe pas se sentir tellement bien
Pays-Basnl Niet lekker in zijn vel zittenNe pas être bon dans sa peau
Polognepl Być nie w sosieNe pas être dans la sauce
Roumaniero A nu fi in apele luiNe pas être dans ses eaux
Roumaniero A nu avea boii acasăNe pas avoir les boeufs chez soi
Russieru (чувствовать себя)Не в своей тарелке(Se sentir de) ne pas être dans son assiette
Russieru Быть не в своей тарелкеÊtre dans l'assiette qui n'est pas la sienne
Serbiesr Ne osecati se u svojoj koziNe pas être dans sa peau

Vos commentaires
Ah ben tiens, vaut mieux y être, pour aller faire un tour à cette page...
Et que dire de l’assiette de l’impôt sur le revenu, dont le bouclier fiscal retient les plus aisés de tomber dedans...
Ne pas être dans son état normal, physiquement et/ou moralement
ben voilà ! merci pour le diagnostic ... C’est pour cette raison que je me rencogne dans ma tanière depuis quelques jours ! pas vraiment dans mon assiette, mais bien assise sur mon fondement ! 
par contre ce petiot cette page ...
Bonjour tout le monde. Cette expression vient de la mer, si si!! J’explique: en stabilité, l’assiette d’un navire est la position longitudinale du dit navire, c’est à dire la différence entre le tirant d’eau de l’arrière et le tirant d’eau de l’avant divisé par la longueur entre les perpendiculaires Av et Ar. Si un navire a une assiette négative, c’est qu’il pique du nez. Si l’assiette est positive, c’est qu’il a le cul bien bas. N’est ce pas Lpp=longueur entre perpendiculaire.Ohhhh, j’ai le mal de mer, je ne suis pas dans mon assiette.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 04h29 : Bonjour tout le monde. Cette expression vient de la mer, si si!! J’expliq...
C’est tout pareil pour les avions, bien sûr, puisque on parle de "flotte aérienne" et de navigation chez les marins du ciel. Mais on sait bien ici que TOUT vient de la Marine.

MMLL Titulaire officielle de la Trirème à Vie

@PP : l’ai-je bien astiquée ?
réponse à . Elpepe le 07/07/2009 à 23h25 : Ah ben tiens, vaut mieux y être, pour aller faire un tour à cette p...
Et le mois de juillet avance... Quand pars-tu, finalement, remplir ton assiette de bonne cuisine britannique ? Quand tu seras parti, chaque jour, je te le dis, je chanterai ici :
"Dis, quand reviendras-tu ?
Dis, au moins le sais-tu
Que tout le temps qui passe
Ne se rattrape guère
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus..."
avec l’autre Monique, la grande voix qui s’est tue : sur cette page la bande son n’est pas de grande qualité, mais la magie opère tout de même.
ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIII
Louis XIII? Maintenant je sais pourquoi il y a trois dents aux fourchettes...
Heureusement que ce n’est pas sous Louis XIIIIIIII qu’on a inventé la fourchette...
réponse à . file_au_logis le 08/07/2009 à 07h47 : ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIIILouis XIII? ...
Les fourchettes austro-belges n’ont que trois dents ? Chez moi, elles en ont 4 mais je crois bien que les premières n’en possédaient que 2. Et les assiettes, sont-elles carrées, avec des pointes dans les coins, comme les casques austro-hongrois d’autrefois ?
Question vaisselle,je préfère avoir du bol ! Bonne journée à tous !
réponse à . momolala le 08/07/2009 à 08h38 : Les fourchettes austro-belges n’ont que trois dents ? Chez moi, elles...
et les fourchettes chinoises n’ont qu’une dent, mais il en faut 2 pour manger son riz .....quand on est ....affamé
sans oublier toutefois qu’assiette avait , dès 1260 le sens fiscal qu’il a conservé (l’assiette des impôts= la base sur laquelle il est calculé) avec cette définition : « fait d’assigner une rente sur un fonds de terre » .
C’est quand l’assiette de mes impôts augmente que je me sens le moins dans mon assiette.
réponse à . file_au_logis le 08/07/2009 à 07h47 : ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIIILouis XIII? ...
Il y a trois dents……… aux fourchettes à poisson ! Parce que les fourchetes "normales" en ont quatre!!! Celles-ci ont peut-être été inventées par… Henri IV !!!
réponse à . file_au_logis le 08/07/2009 à 07h47 : ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIIILouis XIII? ...
la fourchette à deux dents est apparue au XV s mais restait un signe de richesse. C’est aussi l’époque où les riches ont commencé à remplacer l’écuelle par le plat en étain (de l’anglais "plate") destiné à asseoir les plats cuisinés à table. Quand au "knife" (couteau) anglais il deviendra le canif français.
réponse à . momolala le 08/07/2009 à 08h38 : Les fourchettes austro-belges n’ont que trois dents ? Chez moi, elles...
Et les assiettes, sont-elles carrées, avec des pointes dans les coins ?

Non, héxagonales avec 9 arêtes.
réponse à . momolala le 08/07/2009 à 06h56 : Et le mois de juillet avance... Quand pars-tu, finalement, remplir ton assiette ...
T’adressanrt à l’amiral tu aurais pu citer ce passage :

Je n’ai pas la vertu des femmes de marin...
réponse à . file_au_logis le 08/07/2009 à 07h47 : ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIIILouis XIII? ...
C’est vrai qu’en Belgique depuis Jacques Brel vous avez aussi la fourchette à mille dents, c’est beaucoup plus troublant, c’est beaucoup plus charmant.... la la lala lala la la (et pas de momo avant tous ces lala ?)
J’ai une élève qui travaille aux impôts, au service de l’assiette, ses amis (pas ses collègues) l’on surnommée pique-assiette (sic)
réponse à . file_au_logis le 08/07/2009 à 07h47 : ou avec la fourchette chez les riches, à partir de Louis XIIILouis XIII? ...
Heureusement que ce n’est pas sous Louis XIIIIIIII qu’on a inventé la fourchette...

Sous Louis XIIIIIIII on a inventé le rateau !
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 04h29 : Bonjour tout le monde. Cette expression vient de la mer, si si!! J’expliq...
Ah ben vi, tu gagnes la trirème du jour. Mais sur un voilier, il faut changer l’assiette chaque fois qu’on change d’allure, pour déplacer les poids au vent, tant latéralement que longitudinalement. L’opération s’appelle "matosser", c’est-à-dire déplacer le matos.
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 10h21 : Ah ben vi, tu gagnes la trirème du jour. Mais sur un voilier, il faut cha...
Tu fais escale aux Sorlingues pour l’assiette anglaise ?
réponse à . charlesattend le 08/07/2009 à 08h46 : et les fourchettes chinoises n’ont qu’une dent, mais il en faut 2 po...
Deux baguettes ou deux convives? Dans le premier cas, tu ne vas pas beaucoup plus vite . Dans le second, l’assiette ou le bol se vide en deux temps trois mouvement mais l’appétit demeure intact à moins que le dessertt ne soit pas loin...
réponse à . momolala le 08/07/2009 à 06h56 : Et le mois de juillet avance... Quand pars-tu, finalement, remplir ton assiette ...
Ah ben, je pars à compter de la fin de semaine (en fonction de la météo, toujours, et des quelques bricoles qu’il reste à faire : les cartes d’atterrissage, la survie, principalement). Ne sais quand reviendrai : 9 jours minimum tranquille peinard dont quatre nuits en navigation, si le schéma est compatible avec l’envie et les conditions de mer. Mais ça peut être beaucoup moins, ou bien beaucoup plus, selon l’accueil des Irlandaises auprès desquelles je ferai la promotion d’Expressio, après avoir pris langue (de Jean-Baptiste Poquelin)...
Les matinaux ont bien râclé le fond de l’assiette et saucé avec un morceau de pain... Ce qui prouve une fois de plus que le monde appartient aux lève-tôt! Ca marche aussi avec les couche-tard ( a ce propos, je voudrais bien savoir pourquoi Elpepe à son expression du jour, la veille, à 23 h 25?).
Pas une miette ils ont laissé, les morfales...
Quoique:

Ils sont à table
Ils ne mangent pas
Ils ne sont pas dans leur assiette
Et leur assiette se tient toute droite
Verticalement derrière leur tête.

Jacques Prévert "La Cène", extrait de Paroles
réponse à . cotentine le 08/07/2009 à 00h28 : Ne pas être dans son état normal, physiquement et/ou moralement ben...
Ah, voilà la raison de ton silence, tu n’es pas dans ton assiette. Je te souhaite de vite te rétablir.
Les explications sur l’expression sont intéressantes mais il me semble qu’il a oublié la principale, la piste que donne God partant des équidés.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 09h41 : Et les assiettes, sont-elles carrées, avec des pointes dans les coins&nbs...
Non, héxagonales avec 9 arêtes
Juste les assiettes à poisson ! Les autres, pour l’ageau ou le bœuf par exemple, hexagonales elles aussi, ont 9 côtes.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 09h42 : T’adressanrt à l’amiral tu aurais pu citer ce passage : ...
Toutes les Expressionautes sont femmes de marins ! 
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 10h09 : J’ai une élève qui travaille aux impôts, au service de...
Parce qu’elle a un gros appétit... 
Il y a cela aussi qui n’est pas mal, voir cette page!
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 10h27 : Tu fais escale aux Sorlingues pour l’assiette anglaise ?...
Non... juste pour dormir une grande nuit, mouillé sur coffre. Je m’arrêterai sûrement aussi au retour, pour les mêmes raisons, parce que le Fastnet-Trébeurden direct, c’est deux nuits entières en mer, et à deux je trouve ça fatigant... On est AUSSI en vacances, quoi, merde alors !
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 10h37 : Les matinaux ont bien râclé le fond de l’assiette et sauc&eac...
je voudrais bien savoir pourquoi Elpepe à son expression du jour, la veille, à 23 h 25
Parce que God m’a filé la clé de 12, c’te couennerie ! Tante essuie bien que je me ballade dans tous les recoins du phare, à toute heure du jour et de la nuit, et qu’il m’est ainsi aisé d’enfoncer toutes les portes ouvertes !
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 10h50 : je voudrais bien savoir pourquoi Elpepe à son expression du jour, la veil...
Tu me refiles discrètement celle de demain?
Ça t’ôterait une épine du pied ?
Je viens d’aller voir "les prochaines"... Tu me rappelles la partie de carte de Pagnol... Tu sais... Tu me fends le coeur... Est-ce que les "prochaines " arrivent toujours dans l’ordre?
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 10h58 : Je viens d’aller voir "les prochaines"... Tu me rappelles la partie de car...
Ah, ça, moussaillon, c’est comme la mer : on ne comprend bien qu’à force d’observation...
Mais note bien que God est facétieux : s’il me lit, il va rire sous cape, le cuistre, et rebattre les cartes sans moufter.
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 11h00 : Ah, ça, moussaillon, c’est comme la mer : on ne comprend bien ...
Oui je vais vite comprendre, et pourrai plancher en avance, mais pas mettre en ligne avant l’heure fatidique... Ce monde est injuste!!!
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 11h06 : Oui je vais vite comprendre, et pourrai plancher en avance, mais pas mettre en l...
Bisque bisque rage, hmmm ? Ça ne te remet pas dans ton assiette, tout ça...
Gniarf gniarf !
Qui te dit que j’en étais sorti?
Rajoute -en, vas-y, insiste...
Tu as jeté un oeil au lien que j’ai mis en 28?
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 11h15 : Qui te dit que j’en étais sorti? Rajoute -en, vas-y, insiste... Tu ...
Oui Nanard !
Quand tu essuiras un vrai coup de tabac, du haut de ma dune, je me marrerai...
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 11h22 : Quand tu essuiras un vrai coup de tabac, du haut de ma dune, je me marrerai......
Ah, non ! A un marin, on souhaite bon vent ! Les coups de chien, j’ai déjà donné, merci bien : on rame sec... et ça fatigue.
A Mickey qui persiffle (son kil de rosé) sur cette page, je donne une leçon de navigation gratuite : comment faire avancer droit un voilier, sous condition d’angle de vent bien entendu.
Il y a un certain nombre d’années j’ai ramené (équipier) un Wauquiez de 12 mètres de Finland au Touquet. Nous avons essuyé un vraie tempête... Je me suis promis qu’on ne m’y reprendrais plus! Je me contente de mon vieux 505 que je ne sors que par temps très favorable...
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 11h38 : Il y a un certain nombre d’années j’ai ramené (é...
Jolie ballade. Vous aviez coupé par le canal de Kiel, ou fait le tour du Danemark ?
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 11h38 : Il y a un certain nombre d’années j’ai ramené (é...
Un homme qui a un 505 est un vrai marin, pas un marin d’oprérette ou de ... non j’l’ai pas dit.
Quand j’étais jeune j’ai fabriqué avec des copains six 505 tous homologués. J’avais le N° 2304. Un an de travail et un prix de revient supérieur à un d’occasion, mais une expérience super.
Le tour, nous n’étions pas pressés. Un de mes amis avait acheté le bateau, superbe, mais il fallait aller le chercher tout là-haut. Nous sommes partis en avion à quatre...
J’ai commencé la voile sur caneton en bois, dans la baie de Canche... J’ai aussi fait énormément de char à voile et j’en ai même fabriqué un (Type DN) en 1968 pendant qu’il y avait la révolution à Paris, de mes petites mains malhabiles mais avec le renfort amical de paluches plus adroites. Et je suis co-fondateur du premier club de char à voile en france, l’Eole Club de Berck.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 12h00 : Le tour, nous n’étions pas pressés. Un de mes amis avait ach...
Ah ben oualà ! Que ne le disais-tu plus tôt... Avec ton palmarès, je te décerne la trirème du jour, tiens. Et en lot de consolation pour Mickey (qui la convoite quotidiennement), une colle de samedi fera l’affaire. :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 12h04 : Ah ben oualà ! Que ne le disais-tu plus tôt... Avec ton palmar...
Et en lot de consolation pour Mickey (qui la convoite quotidiennement), une colle de samedi fera l’affaire. 
Mais comment y me cause le marin avec ses tchaleffs.*
Sais-tu gamin à qui tu parles, cherche pas la barouffa.
Je suis connu dans le monde entier depuis 500 ans, moi Môssieur.
T’es pas digne de cirer mes tchanclettes (j’ai arrêté les babouches à talonnettes passque j’me prenais les pieds dans les tapis et que je renversais mes pots de peintures, et t’as vu les prix mainan pour faire nettoyer les tapis) même ta mère elle m’a dit qu’elle a la honte de voir comment tu te conduis, God m’est témoin ( faux oui je sais, tu as raison, mais ça lui fait plaisir qu’on parle de lui).
J’ai des rues, des avenues, des boulevards, des places, des musées dans toutes les villes du monde, moi, alors que n’y a même pas une toute petite impasse Elpépé au Mans.
Tu me colles dans un cul de basse fosse, moi qui étais collé aux plafonds toute ma vie !Tu cherche le casse-ficelle, tchaklala ?
Aïe Aïe Aïe

* traducteur à cette page
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 12h14 : Et en lot de consolation pour Mickey (qui la convoite quotidiennement), une coll...
La purée de toi ! Tu me fais la tête comme un tchic-tchic ! On va pas faire casse-ficelle pour zobbi, mon frère ! T’es maboul, ou quoi ? A’c ton téléphone arabe, à force à force, les allatches elles sont où Jésus a perdu sa cravate, la mort de mes os...
Allez, tape cinq !
Marceeeel ! Deux anisettes et la kémia, fissa !
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 12h33 : La purée de toi ! Tu me fais la tête comme un tchic-tchic ...
tape cinq !
Marceeeel ! rhabille la gamine !
Marcelle était encore à poil dans l’escalier de la lanterne ? Sacrée gosse ! Toujours dans son assiette, hein !
Tiens, voilà cette page pour HoubaHOBBES, qui représente les trapézistes d’Expressio travaillant sans filet.
HoubaHOBBES ! A la salle de coloriage tout de suiiiiiite !
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 12h14 : Et en lot de consolation pour Mickey (qui la convoite quotidiennement), une coll...
Et le David, au rond-point de la plage du Prado à Marseille. C’est une copie, mais à faire palir de jalousie Elpepe. 
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 13h28 : Et le David, au rond-point de la plage du Prado à Marseille. C’est...
Bof ! Quand on a une vie aussi pimentée que la mienne, on se rit des barbouillis d’un peintre du dimanche ! Hu hu !
Avis aux pique-assiettes déprimés : le fait de ne pas être dans son assiette n’est pas une excuse pour venir piquer dans celle des autres. (proverbe Sélénite)
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 10h32 : Ah ben, je pars à compter de la fin de semaine (en fonction de la m&eacut...
Finalement, Fieu, tu comptes escaler à Galway ou non ? Je te rappelle l’adresse du Garvey’s Bar, à Eyre Square...
Amitiés aus têtes de cochon d’Irlandais, et aux sublimes Irlandaises (j’ai des souvenirs qui me remontent, là !) qui sont, après les Portugais, les Européens les plus sympas, d’après moi. Mais bon, hein ? De gustibus et coloribus...
A propos de gustibus (et d’assiette) essaye le "Irish Stew" et les sandwiches pain de mie au saumon fumé ou frais, avec une "pint" de Guiness: Un délice ! 
pourquoi vois-tu la frite qui est dans l’assiette de ton frère et ne vois-tu pas la moule qui est dans ton assiette ? (proverbe Sélénite d’origine Belge)
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 13h28 : Et le David, au rond-point de la plage du Prado à Marseille. C’est...
C’est une copie, mais à faire palir de jalousie Elpepe. 
Si t’arrives à faire rougir autre chose chez le marin que son pompon, c’est ma tournée !
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 14h07 : C’est une copie, mais à faire palir de jalousie Elpepe. Si t&rsquo...
Son pompom, ou le bout de son noeud (de marin) ? Voire son vit-de-mulet ?  Demander à BB...
C’est de la tour de Pise dont je me demande si elle est bien dans son assiette.
Du coup, pour compenser, on trouve à vendre pleins d’assiettes représentant la-dite tour.
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 10h21 : Ah ben vi, tu gagnes la trirème du jour. Mais sur un voilier, il faut cha...
Les petits poids sont verts, et réclament la ssieste.
Madame de la paillette n’est pas dans son assiette.
Ma langue a fourchette, dit ce serpent à sornettes.
C’est une coquette, la luette, jolie, la luette.

C’est une vraie pipelette, c’est pas la grande mouette.
C’est une bonne fine aigrette, qui vend à la fauvette
(Tripoli pour être honnête), des boites d’amulettes.

Toi, t’as les boulettes, elle t’cherche des poux dans la tête !
Va te faire foudre te dit-elle, toi et tonnerre bête.
Va-t’en, toi, ta crevette, ta belle paire de houppettes !

Je veux voir un gros manque quand je pousse la brouette.
Car j’aime les beaux hommes et toi les petites binettes !
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2009 à 15h43 : C’est de la tour de Pise dont je me demande si elle est bien dans son assi...
Pour en créer de la mosaïque, fais-toi casseur d’assiettes (1925, Armand Salacrou, voir original illustré par Juan Gris cette page) .
Si tu préferes la musique, rapelles-toi la môme Piaf et la Java de Cézigue (voir cette page)
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2009 à 15h43 : C’est de la tour de Pise dont je me demande si elle est bien dans son assi...
on trouve à vendre pleins d’assiettes représentant la-dite tour
Qu’il suffit d’incliner dans un sens ou dans l’autre pour qu’elles retrouvent...
réponse à . rigolote le 08/07/2009 à 08h50 : Il y a trois dents……… aux fourchettes à poisson ! Parce que le...
et les fourchettes à gatal?
elles font leurs dents: un premier gatal, une dent, un deuxième gatal, encore une, un troisième gatal, encore une, mais plus large... Et tu verras, on a déjà mordu dedans, c’est as juste...
C’est pour faire croire que t’as plus faim, comme cela, il a plus fallu ajouter de dents, dehors...
réponse à . Rikske le 08/07/2009 à 14h43 : Son pompom, ou le bout de son noeud (de marin) ? Voire son vit-de-mulet&nbs...
Les convenances m’empêche de répondre. Mais traiter une de tes sculptures de barbouillis, il y a de quoi en rougir de honte.
réponse à . Rikske le 08/07/2009 à 13h57 : Finalement, Fieu, tu comptes escaler à Galway ou non ? Je te rappell...
Je ne pense pas, car c’est au diable vauvert : une trentaine d’heures de nav depuis le Fastnet, ou 150 km en bagnole de loc depuis Cork. Là, ça peut mieux faire, deux nuits de veille en moins (il faut aussi revenir !). A trois, ce serait nettement plus cool : 4 quarts de 3 h la nuit et 3 quarts de 4 h le jour, sur trois jours et trois nuits tu fais tous les quarts, mais avec suffisamment de temps de repos pour ne pas trop fatiguer le marin, avec 6, 7 ou 8 heures entre deux quarts. J’ai testé ce roulement à trois en partant du Var vers les Baléares (et retour), c’est bon pour moi, j’aime bien. Mais à deux, pas plus d’une nuit de veille avec une nuit amarré ou mouillé à suivre, sinon je ne suis pas dans mon assiette, et quand je suis en déficit de sommeil, c’est là que les conneries peuvent arriver, sans parler du caractère ! La plaisance n’est pas qu’une galère, hein ! On a bien droit à 10% de plaisir, quand même...
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 16h15 : Pour en créer de la mosaïque, fais-toi casseur d’assiettes (19...
rebondissant (sans les casser) sur l’idée de casseur d’assiettes, je voudrais rappeler l’extraordinaire création de Raymond Isidore, dit Picasssiette : ce cantonnier de Chartres a ramassé toute sa vie des petits bouts d’assiettes, dont il a décoré les murs de sa maison (mais aussi tous les meubles !) . Si vous passez par Chartres, il faut visiter la cathédrale , bien sûr, mais ensuite aller voir sa maison pour ensuite réfléchir à ce qu’est l’art . Quelques photos sont sur cette page
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 14h07 : C’est une copie, mais à faire palir de jalousie Elpepe. Si t&rsquo...
Quand les poules auront des dents ! Fume, c’est du belge...
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 17h05 : Les convenances m’empêche de répondre. Mais traiter une de te...
Je parlais de ceux de Mickey... 
réponse à . chirstian le 08/07/2009 à 17h09 : rebondissant (sans les casser) sur l’idée de casseur d’assiet...
Ça me rappelle un peu, mais en moins étendu, les sévices infligés par Gaudi à Barcelone...  Remarque, nous, on a bien eu Le Corbusier, qu’on a piqué aux Suisses ! Les goûts et les couleurs... Je préfère ceux de la mer, tiens, pardi !
Je sens que je vais bientôt me retrouver dans mon assiette...

CADRE RÉSERVÉ RILLETTES
CADRE RESERVE A LA TARTIFLETTE


Et Toc !
réponse à . chirstian le 08/07/2009 à 17h09 : rebondissant (sans les casser) sur l’idée de casseur d’assiet...
Un travail qui occupe
tes longues soirées d’hiver !

D’abord taillées à l’aissette,
Patiemment, tu les saiettes
Entre deux attisées.

Pour Anna Gramme

Marceeeel ! Un Paris-beurre !
Rouen ville maritime où est né le barbecue
Arrête, gamin, que God va finir par trouver que ses frais de bouche ont une courbe exponentielle, façon Chirac !
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 18h24 : Arrête, gamin, que God va finir par trouver que ses frais de bouche ont un...
T’es p’têt dans ton assiette, là. Mais c’est pas bien de mettre les pieds dans le plat!
réponse à . mickeylange le 08/07/2009 à 11h48 : Un homme qui a un 505 est un vrai marin, pas un marin d’oprérette o...
Keskizon tous à parler de leur Pigeot? 505, 405, moi, j’ai même vu des 202, 203, 204 et 205...
A côté des 4CV Renaud et des 2CV Citron...
réponse à . chirstian le 08/07/2009 à 17h09 : rebondissant (sans les casser) sur l’idée de casseur d’assiet...
Il y a aussi le facteur Cheval. Voir cette page et cette page.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 19h39 : Il y a aussi le facteur Cheval. Voir cette page et cette page....
Et aussi, dans leur genre artistique, le douanier Rousseau, le cordonnier Pamphile...
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 17h34 : Ça me rappelle un peu, mais en moins étendu, les sévices in...
C’est vrai que Le Corbusier c’est pas très joli... Mais bon, chacun sa définition de l’art.
J’ai bien eu le droit à une séquence sur l’école de Chicago en histoire de l’art. Tout un trimestre sur des affreux building... Je n’étais pas vraiment dans mon assiette. cette page

Quant à Gaudi, son œuvre maîtresse est une horrible cathédrale néo-gothique, qui ne sera probablement jamais terminée, alors on peut avoir pitié de lui et lui pardonner d’avoir défiguré Barcelone, au non de la Sagrada Familia. Il ne devait pas non plus être dans son assiette... cette page

Picassiette me fait plus penser au Facteur Cheval, un mec pas mal taré et naïf dans son genre, comme l’a cité Epicure.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 20h10 : C’est vrai que Le Corbusier c’est pas très joli... Mais bon, ...
TTTtttttt ! Comment peux-tu affirmer que Gaudi a défiguré Barcelone ? On en a dit tout autant sur la Tour de Monsieur Eiffel sans laquelle on ne conçoit plus l’image de Paris. Quitte à vous paraître iconoclaste - mais de quelle icône- il y a des choses dans jardins Guell que j’ai bien aimées. La Sagrada Familia, certes, c’est un drôle de truc, payé par les fidèles, mais j’ai découvert avec intérêt les travaux de recherche de Gaudi qui ont précédé l’architecture du monument, notamment le travail préalable sur les volumes intérieurs. Je trouve l’idée novatrice, de partir du volume pour créer l’enveloppe. Ensuite tout est affaire de goût. Cependant il m’a semblé assez émouvant de côtoyer les ouvriers qui travaillent à cette construction presque centenaire, comme l’ont fait les bâtisseurs de nos cathédrales. Tiens, regardez donc l’intérieur sur cette page à Pâques.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 20h10 : C’est vrai que Le Corbusier c’est pas très joli... Mais bon, ...
Ce qui caractérise ces artistes "hors norme", du point de vue de la structure psychologique, c’est leur psychose avérée... qu’il n’est pas de bon ton d’évoquer dans les raouts mondains glosant sur l’art. Oui, l’expression des psychotiques exerce une fascination certaine sur les névrosés que nous sommes, pour la plupart d’entre nous. Ce que je n’aime pas, personnellement, c’est le discours généralisé sur l’art, où il est de bon ton de penser d’une œuvre la même chose que le voisin. La meilleure illustration de mon propos a été magistralement rendue par Henri Verneuil, dans "Les lions sont lâchés" (1961), avec une distribution ébouriffante, où dans une scène, tous les Parigots "cultivés" se creusent les méninges devant une horreur de tableau pour sortir une phrase de génie -sans succès-, et la gourde de service, au troisième rang (la provinciale), qui sort tout haut : "je trouve ce graphisme un peu lourd, mais enfin il tient au mur", coiffant tous les "mondains" sur le poteau.
A voir, ou à revoir : un vrai régal !
réponse à . momolala le 08/07/2009 à 20h29 : TTTtttttt ! Comment peux-tu affirmer que Gaudi a défiguré Bar...
J’ai parcouru Barcelone, à pied et en large avec BB, en trois jours d’escale où elle était venue me rejoindre en Talgo. Du parc Guell au port de plaisance, on en a vu ! Et ben, figure-toi, je pense que c’est bien, Gaudi. Mais à Barcelone seulement !
réponse à . Rikske le 08/07/2009 à 14h43 : Son pompom, ou le bout de son noeud (de marin) ? Voire son vit-de-mulet&nbs...
C’est le pompon!
réponse à . file_au_logis le 08/07/2009 à 19h38 : Keskizon tous à parler de leur Pigeot? 505, 405, moi, j’ai mê...
Juvaquatre, tractions (11 normale, 11 légère, 15), Simca 5,6 8, Aronde déclinée en multiples versions, Ford Vedette (vendue par Simca), Simca 1000, 1100,1300,… etc.
Simca devient Chrysler en 1970, est racheté par PSA (qui tente en vain de ressusciter Talbot) en 1978. Un oncle de ma maman était très près du bon Dieu chez Simca. Lorsque j’ai obtenu mon permis de conduire (1964), il m’a trouvé une « bonne occase » de Simca 1000. La voiture était quasiment neuve et quasiment gratos. Quatre mois plus tard, il m’a obligé à la vendre et l’échanger contre une qu’il m’a fait choisir neuve sur catalogue, qui a été immatriculée par une concession et m’a été revendue avec une décote… substantielle. C’est ainsi que jusqu’en1978, date à laquelle le tonton a été poussé à la retraite, dorée, par PSA, j’ai parcouru la gamme Simca puis Chrysler à raison de trois changements de voiture par an, revendant à chaque fois la précédente plus cher que je… n’avais qu’à peine commencé à la payer.
PS: 5O5 n’est pas seulement le nom d’une pigeot, mais aussi et surtout celui d’un éléphant rose avec une voile de 5,05 m2 accrochée à la trompe.
je réponds à plusieurs messages d’un coup : j’ai cité seulement Picassiette et je ne voulais pas entamer une politique sur l’art en général . L’expression du jour étant l’assiette, il me semble seulement qu’il a sa place ici aujourd’hui.
Cela dit, pour relever l’expression :"ces artistes hors normes" , je rappellerais seulement que Picassiette ne s’est jamais pris pour un artiste, et n’a jamais été connu à ce titre. C’était un homme très simple qui s’est fait plaisir en décorant, à sa façon, sa maison, pour son seul plaisir. Il me semble que la question n’est pas de savoir si on aime ou non ses dessins naïfs : il ne sont pas à vendre, ils ne sont pas proposés en exemple, ils ne prétendent à rien. Mais ils témoignent du rêve de quelqu’un qui -sans talent, sans formation, et sans argent- a décidé de changer son univers personnel. Pour rien : pour son seul plaisir. Un acte parfaitement gratuit, pas tellement éloigné de ce que nous faisons ici lorsque nous écrivons trois vers, une maxime, un jeu de mots... sans autre ambition que de se faire plaisir en suivant notre inspiration.
réponse à . momolala le 08/07/2009 à 20h29 : TTTtttttt ! Comment peux-tu affirmer que Gaudi a défiguré Bar...
J’y suis allée un peu fort, je l’avoue. Gaudi, on aime ou on aime pas.
Enfin bref, je ne voulais vexer personne. Des goûts et des couleurs on ne dispute point.
Mais, on s’éloigne un peu du sujet là non ?
Pour connaître la fin de ce débat, il vous faudra payer à cette page
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 21h43 : J’y suis allée un peu fort, je l’avoue. Gaudi, on aime ou on ...
Mon tesson, nos valeurs... :&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 08/07/2009 à 20h10 : C’est vrai que Le Corbusier c’est pas très joli... Mais bon, ...
Comment oser dire que Gaudi a défiguré Barcelone.
Et cette Sagrada Familia sera terminée dans vingt ans au plus tard. J’en arrive justement et c’est ce que l’on affirme.
Barcelone C’EST Gaudi, entre autres choses, et plus!!
réponse à . patchouli le 08/07/2009 à 22h29 : Comment oser dire que Gaudi a défiguré Barcelone. Et cette Sagrada...
Cela me fait penser aux débats que j’entends depuis toute petite au Havre, concernant Perret et Niemeyer. Certains crachent dessus, d’autres crient au génie.  
réponse à . patchouli le 08/07/2009 à 22h29 : Comment oser dire que Gaudi a défiguré Barcelone. Et cette Sagrada...
En ce qui concerne la fin des travaux, les paris sont ouverts. Les mises sont à verser au guichet de l’Amirauté.
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 23h01 : En ce qui concerne la fin des travaux, les paris sont ouverts. Les mises sont &a...
Whatever...
réponse à . chirstian le 08/07/2009 à 21h07 : je réponds à plusieurs messages d’un coup : j’ai ...
Questions et réflexions sur ton apport.
Qu’est-ce qu’un artiste ? Un artiste peut-il être « in normes » ?
Le talent, c’est quoi ?
Je regrette que tu mêles « sans formation et sans argent » avec « sans talent ».
Je regrette que tu écrives « pour rien, pour son seul plaisir ». Epicure ipse en personne pense que le plaisir n’est pas rien.
Tu te rattrapes un peu en concluant « sans autre ambition que de se faire plaisir en suivant son inspiration », j’aimerais bien savoir ce qu’est vraiment l’inspiration mais je pense qu’il est ambitieux et sain de se faire plaisir en la suivant si par miracle elle pointe le bout de son nez...
Clin d’œil, « Le génie est fait de 1% d’inspiration et de 99% de transpiration », citation attribuée à divers auteurs, je penche pour Thomas Edison.
Une grosse poignée de furieuses et furieux s’ingénient à détourner, dévier, distraire, dérouter, déjanter, maltraiter, dériver, prendre à contresens, à contrepied, dévoyer, contrepéter, corrompre, dévergonder, pervertir, l’expression de chaque jour. God a si bien compris que dans le choix des expressions et la manière de les présenter il nous tend des perches énormes.
Avec ton talent à toi, tu es l’un des premiers à les saisir avec gourmandise pour le plaisir de tous.
Je m’étonne que tu t’étonnes que ton apport en déclenche d’autres qui partent sur un mode sérieux, ben oui, ça peut aussi arriver, même sur Expressio…
réponse à . Elpepe le 08/07/2009 à 10h21 : Ah ben vi, tu gagnes la trirème du jour. Mais sur un voilier, il faut cha...
J’avais oublié cette expression, et pour cause, sur un catamaran, il suffit, comme sur toutes unités de bien caler le matériel, et c’est parti. Un copain, un jour voulait mettre le cata sur une coque, "rien que pour voir..." Il n’a rien vu du tout parce que ce n’est pas lui le chef....et que si tu veux faire ce genre de blague tu la fais avec ton "matos" et pas le nôtre.Non mais...
réponse à . <inconnu> le 09/07/2009 à 02h15 : J’avais oublié cette expression, et pour cause, sur un catamaran, i...
D’autant qu’un catamaran qui perd son assiette, pour la lui faire retrouver, t’as le bonjour d’Alfred ! Alors qu’un quillard a des formes étudiées pour pouvoir faire un 360°. Du moins en principe, quand il a toujours sa quille...
Jean Le Cam
réponse à . Elpepe le 09/07/2009 à 09h33 : D’autant qu’un catamaran qui perd son assiette, pour la lui faire re...
Quillard sans quille ou cata sans assiette, bonjour la casse de vaisselle. Je ne veux pas essayer, même pas en rêve (plutôt cauchemard).
Je n’ai rien trouvé chez Georges (l’autre !) sinon un service... Doit bien y avoir une assiette là-dedans !
Je ne suis pas du tout l’antéchrist de service

Les paroles sont à cette cette page

Pfffff... y revient quand Boubacar ?
Quand on n’est pas dans son assiette, on met les pieds dans le plat.
réponse à . <inconnu> le 09/03/2013 à 08h07 : Quand on n’est pas dans son assiette, on met les pieds dans le plat....
J’espère que vous êtes bien dans votre assiette, mieux que lui 
Petite erreur d’aiguillage Mintaka ! faut m’excuser, suis pas dans mon assiette ce matin 
Moi, c’est quand je suis à plat, que je ne suis pas dans mon assiette.
- Tiens, toi qui es musicien, qu’est-ce que j’obtiens en cognant des assiettes entre elles?
- Tes sons.
Proposition commerciale/rediffusion :

Je rectifie les assiettes creuses en plates sans fuites entre les morceaux.
Je rectifie aussi les assiettes plates en creuses sans morceaux entre les fuites.
le mot ’assiette’ a son origine liée au verbe ’asseoir’.
Je confirme, car, à l’origine, sur ces assiettes, pour les décorer, on y dessinait des oies, et on en disait: assiette oie.
DEVINETTE
Quelle est la solution pour abréger la durée d’un repas, quand on a des invités et on n’est pas dans son assiette ?
réponse à . joseta le 09/03/2013 à 09h02 : DEVINETTE Quelle est la solution pour abréger la durée d’un ...
Comment est-il possible de ne pas être dans son ssiette quand on met les pieds dans le plat? (sorry, Joseta, on l’a fait à peu près en même temps)
Sorry aussi, Mintaka en 100. J’espère que Bretelle-Gueuze ne m’en voudra pas de trop de te l’avoir piqué involontairement...
réponse à . file_au_logis le 09/03/2013 à 09h05 : Comment est-il possible de ne pas être dans son ssiette quand on met les p...
Grrr ! Grrr !
réponse à . file_au_logis le 09/03/2013 à 09h05 : Comment est-il possible de ne pas être dans son ssiette quand on met les p...
???
Avec ma devinette, ça n’a rien à voir...et pour ce qui est des ’pieds dans le plat’, c’est toi-même qui en avais parlé le premier. Voir #78.
réponse à . joseta le 09/03/2013 à 09h02 : DEVINETTE Quelle est la solution pour abréger la durée d’un ...
Réponse
- servir comme entrée des plats ’assortis’.
De nos jours, ce sont les équidés qui ont tendance à se retrouver dans nos assiettes. Rebaptisés "100% pur boeuf", bien entendu.... Qui nous dit qu’ un jour nous n’ en mangerons pas la selle ?
DEVINETTE
Comment appelle-t-on l’éponge qui sert à se nettoyer le dessous du bras ?
- lave-aisselle.
réponse à . saharaa le 09/03/2013 à 08h25 : J’espère que vous êtes bien dans votre assiette, mieux que lu...
On exhume les chansons d’enfance ? 
Question pour les forts en argot : les assiettes ne désignent-elles pas les Assises ?
bonjour, la description "Pays Bas" de l’expression "ne pas être dans son assiette" contient une erreur dans la traduction française.
il y a mentionné: Pays-Bas : Proposé par Fikkie Niet lekker in zijn vel zitten= Ne pas être bon dans sa peau
ce qui doit être "ne pas être bien dans sa peau", car adverbe et pas adjectif.
Cordialement, Jean
réponse à . <inconnu> le 09/03/2013 à 08h49 : Proposition commerciale/rediffusion : Je rectifie les assiettes creuses en...
♫♫♪♫ Assiette, gentille assiette,
Assiette je te rectifierai ♫♫♪♫
réponse à . charmagnac le 09/03/2013 à 10h37 : Question pour les forts en argot : les assiettes ne désignent-elles ...
En effet : Doillon (Dictionnaire de l’argot, 2010) le signale comme datant de 1941.
réponse à . charmagnac le 09/03/2013 à 10h37 : Question pour les forts en argot : les assiettes ne désignent-elles ...
En effet : cette page.
DEVINETTE
Au Moyen-Âge, les serfs disaient: ’Je ne suis pas dans ma petite assiette’. Pourquoi ?
- c’était les assiettes ’des serfs’.
Vous ne le saviez peut-être pas, mais Louis XIV collectionnait des tasses; comme en témoigne sa fameuse phrase:
’ Les tasses et moi ’.
Merci à toi et aussi à deLassus. Je garde l’adresse du site.
réponse à . saharaa le 09/03/2013 à 08h25 : J’espère que vous êtes bien dans votre assiette, mieux que lu...
J’espère que mon # 114 ne t’a pas froissée. Sinon je repasserai 

Voici la chanson (d’une époque aussi révolue) d’une brave dame qui n’était pas dans son assiette !

cette page
réponse à . charmagnac le 09/03/2013 à 12h00 : Merci à toi et aussi à deLassus. Je garde l’adresse du site....
Voici un 2e site : cette page.
Ne pas être dans son assiette: ’des faïences’ ?
DEVINETTE
Pourquoi monsieur Jagger est toujours dans son assiette?
- parce que l’assiette sert à Mick.
réponse à . joseta le 09/03/2013 à 12h58 : DEVINETTE Pourquoi monsieur Jagger est toujours dans son assiette? - parce que l...
Et on y sert du cochon de la lune : porc sélène
J’y avais songé, je réservais ça pour après ma sieste:
Dans l’Aisne, on mange comme des cochons: les assiettes de porcs c’est l’Aisne !
Bon, j’y vais. À +
On exhume les chansons d’enfance
AH ! mon bon monsieur, ça nous rajeunit pas ! c’était la belle époque, pas comme aujourd’hui avec leurs râpes ! pour votre #123 en voilà une autre écrite en 1866 ! mais qui a bien vieilli ...elle !  
Au Moyen-Âge
Elle payait ses assiettes en écus, elle.
Ces deux films, que j’ai vus l’un après l’autre, m’ont rassasié: Lassie, E.T.
réponse à . saharaa le 09/03/2013 à 14h44 : On exhume les chansons d’enfance AH ! mon bon monsieur, ça nou...
Puisqu’on en est dans les refrains d’hier et d’aujourd’hui, j’ai trouvé cette "Chanson de l’Assiette", dont on dit à cette page qu’elle est certainement la plus célèbre des chansons piémontaises militaires ; elle date du XVIIIe.

Rien d’autre…
Ah ! si ! Êtes-vous au courant de cette œuvre de Françoise Hardy ? Impérissable ! 
réponse à . DiwanC le 09/03/2013 à 19h05 : Puisqu’on en est dans les refrains d’hier et d’aujourd’h...
Belle trouvaille !
le site de l’Assiette
Avec l’esprit d’un autre…
En l’occurrence, Sacha Guitry qui eut cinq épouses : Le mariage est comme le restaurant : à peine est-on servi qu’on regarde ce qu’il y a dans l’assiette du voisin.
Sorry 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas être dans son assiette » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?