Prendre une veste - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Prendre une veste

Subir un échec

Origine

Autrefois, lorsqu'on soulevait le capot d'une voiture, on pouvait avec délectation (ou rage selon les circonstances et son goût pour le cambouis) se pencher sur le delco, le carburateur ou les bougies, pour les démonter et les remettre en état de fonctionner. Aujourd'hui, la sophistication des moteurs et l'omniprésente électronique impose de laisser sa voiture entre les mains d'un homme de l'art.

Mais où nous entraîne-t-il, vous dites-vous ? Quel peut bien être le rapport entre le capot et la veste ? Eh bien il n'est pas aussi lointain qu'on pourrait le penser, pour qui aime les jeux de mots.

En effet, causons d'abord de ce fameux capot ; dans une de ses acceptions, ce mot désigne quelque chose qui sert à protéger. Sur une voiture, c'est le moteur qui est protégé. Mais plus anciennement il a aussi été un manteau à capuchon, sens d'où nous vient l'appellation de ce manteau long qu'on appelait capote comme la capote militaire que portaient nos poilus pendant la première guerre mondiale.

Mais dans une autre de ses acceptions, capot s'utilise dans certains jeux de cartes pour désigner celui qui termine une partie sans avoir fait aucune levée (« il est capot », « faire quelqu'un capot »).
Ce mot, apparu avec ce sens au début du XVIIe siècle, a assez logiquement évolué vers « humilié » (comme l'est celui qui est fait capot). Récupéré par l'allemand, il est devenu le bien connu « kaputt ».
Mais en restant dans le jeu de cartes, la capote, qui n'est pas en glaise, a désigné le coup par lequel l'adversaire est fait capot.

Et c'est là que, au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, par un très subtil jeu de mot digne de l'almanach Vermot (et même si on n'a jamais dit « prendre une capote »), la capote du jeu de cartes, symbole de l'échec, s'est transformée en veste, un autre vêtement.
Et si les premières utilisations de notre expression se sont d'abord appliquées à celui qui perd des élections, elle s'est assez vite répandue dans tous les domaines.

Exemple

« Avec Truman Capote, Tom Wolfe et George Plimpton, il [Norman Mailer] a créé un genre, le "nouveau journalisme"; grâce à son style torrentiel et vitupérant, il a raflé deux prix Pulitzer, transformant la politique en tragédie et l'Histoire en roman; parce qu'il est rebelle et "compliqué", il a marché sur le Pentagone, fréquenté l'asile psychiatrique et la prison, pris une veste mémorable aux élections municipales de New York, boxé quelques rounds avec Ali, assommé Gore Vidal sur un plateau de télé... et influencé toute une génération d'écrivains, qui voient en lui le seul véritable héritier de Hemingway. »
L'Express - Article du 15 mai 2003

« Sur le globe, une fois écartés les originaux de tous poils, quatre Pères Noël sérieux revendiquent le titre: celui du Groenland, de Suède, de Norvège et de Finlande. La proximité du cercle polaire nourrit le mythe et, du même coup, leur tient lieu de légitimité. Mais c'est le Père Noël finnois qui tient la corde. Son succès commercial écrase les autres. Au Groenland, Santa Claus en est à ses premiers pas et ne cache pas ses prétentions politiques: il s'est bombardé «croisé» de la cause des enfants malheureux à travers le monde. Quant au Suédois, il a pris une veste commerciale. Jolupukki règne, donc, sur une aimable montagne de marks finlandais. »
Libération - Article du 23 décembre 1994

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre une veste » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Auf die Nase fallenTomber sur le nez
États-Unisen To strike outFrapper dehors (dans le vide)
Angleterre / États-Unisen To take it on the chinLe prendre sur le menton
Angleterreen To be beaten hollow. Être battu à vide.
Espagnees Recibir calabazas.Recevoir des citrouilles.
Argentinees Ser un fracasosubir un echec
Israëlhe נחל מפלה (nahal mapala)Subir une défaite
Italieit Far fiascoFaire fiasco
Pays-Basnl Een sof hebbenAvoir un malheur / défaite
Pays-Basnl Een strop hebbenAvoir un piège
Brésilpt Tomar uma lavadaSubir une humiliation
Roumaniero A da chixSubir une défaite
Roumaniero A (și-)o lua în barbă(Se) la prendre au menton
Roumaniero A da chixDonner kix (intrad.- mot utilisé seulement dans cette expression)
Roumaniero A o lua în frezăLa prendre dans ses cheveux
Roumaniero A capotaCapoter

Vos commentaires
Oh God, suis-je donc le premier?
Est-ce donc déjà arrivé?
Je dois bien sûr offrir un zeste
De français sans prendre une veste.

Que dire d’une Convention prochaine?
BCBG - Belgo-Hexagonale?
Comme à Nice, sans violence ni haine,
Le 12 Septemb’, journée dominicale?

Du grand cercle polaire descendrait une fée,
Des beaux lagons bleus, éblouie de soleil
Une sirène, une baronne, une comtesse, tout-à-fait
Evidemment les autres, tous viendront à Bruxelles.

Et ouilà!
Et tout cela, sans avoir recu mon expressio matitudinale! C’est notre petit Godemichou adoré qui s’est pris une veste, ce matin!

Ca y est! Depuis 07:46, ce matin, je peux retourner ma veste comme à cette page!
La capote n’est peut-être pas en glaise, mais nos britanniques amis s’invitent dans cette rubrique par l’entremise de leur célèbre compatriote : Robin des Bois ! Ce digne sujet de SM (Sa Majesté), se fait appeler "Robin Hood" dans sa forêt de Sherwood, et souvenons nous que "hood" signifie aussi bien "capuche" que "capot de voiture" en grand-breton.
Reste maintenant à trouver un lien entre l’expresion du jour et "Truman Capote", ...
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 07h21 : Et tout cela, sans avoir recu mon expressio matitudinale! C’est notre peti...
Oui : quelque chose ne s’est pas passé comme d’habitude : l’expression dans "aujourd’hui" n’a pas changé à 00:01, toujours pas vers 04:00, ni vers 06:00 si j’en crois (et c’est bien sûr le cas) mondouble.
Et mon mail de 04:45, je l’attends encore. C’est sans doute pour cela que nous ne sommes pas très nombreux maintenant.
Nous sommes 2 quand même, mais j’ai eu un professeur de maths qui expliquait qu’à son avis, en français, deux ce n’est pas encore plusieurs. C’est le même qui nous faisait des cours sur l’emploi inconsidéré de "forcément" dans les démonstrations.
Je corrige : avec l’arrivée de perugin, devant moi d’une courte tête, nous sommes trois maintenant.
réponse à . perugin le 31/08/2010 à 08h12 : La capote n’est peut-être pas en glaise, mais nos britanniques amis ...
Tu as mal lu l’exemple n°1 de God : "Avec Truman Capote..."
Sûr : God, au lieu d’envoyer Ses mails aux destinataires, a passé la nuit à Se poser la même question que toi, et a finalement trouvé dans Ses archives, cet article de l’Express de 2003.
Hier déjà, "se brosser" ne m’a guère inspirée. Quant à "prendre une veste"... Par contre, les explications de God m’enchantent. Quel boulot, cher Maître de ce merrrveilleux site, pour énoncer un fil de logique là où notre belle langue saute parfois du coq à l’âne sans prévenir.
Bon, allez, je vais tenter celle-ci : le président Leproux s’est mis hors de lui quand il a dû accrocher une veste de plus au vestiaire (bien nommé) du PSG qui remplace désormais la vitrine à trophées.
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 08h25 : Tu as mal lu l’exemple n°1 de God : "Avec Truman Capote..." S&uci...
Damned ! J’avais pô cliqué sur le lien des "exemples" dans ma niouse-letteur ! Mais comment ai-je pu douter un seul instant que God laisserait passer une telle allusion ?!... Merci pour la précision !
réponse à . momolala le 31/08/2010 à 08h28 : Hier déjà, "se brosser" ne m’a guère inspirée....
Hier déjà, "se brosser" ne m’a guère inspirée
Je suis comme toi : fiasco hier, et bien parti pour un fiasco ce matin : 9 consonnes, 5 e et un u malheureux d’être si seul...

Anna Palmoral du Tout
le fait de retourner sa veste n’empêche pas d’en prendre une !
commentait Chirstian à cette page 
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 08h12 : Oui : quelque chose ne s’est pas passé comme d’habitude&...
Et il y a tous ceux qui lisent mais n ’écrivent pas ..........
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 08h49 : Hier déjà, "se brosser" ne m’a guère inspiréeJ...
un révérend peste
Eden est un pré ver(t)
Un serpent de rêve
Pensée --> ventre dur

ana cherche un peu
réponse à . momolala le 31/08/2010 à 08h28 : Hier déjà, "se brosser" ne m’a guère inspirée....
Hier déjà, "se brosser" ne m’a guère inspirée. Quant à "prendre une veste"...
prendre une veste pour la brosser t’inspire-t-il davantage, ou la brosses-tu à distance ? 
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 08h52 : Et il y a tous ceux qui lisent mais n ’écrivent pas .............
Et il y a tous ceux qui lisent mais n ’écrivent pas
plus tous ceux qui écrivent mais ne lisent pas. Auxquels il faut ajouter Cotentine qui écrit pour dire qu’elle me lit  ! 
(et qui ne me lira plus pendant une semaine pendant laquelle je vais faire l’âne sur le chemin de Stevenson. Rentrez vos mains, pour respecter les consignes d’Elpepe, mais sortez les neurones pour que j’aie de la lecture à mon retour)
Retourner sa veste le 2 du mois
En prendre une le dernier jour
Est-ce un site linguistique - et d’ humour
Ou une penderie qu’ on prévoit ?

Bientôt arriveront les complets
Les tailleurs s’ immisceront
Et par leurs délirants couplets feront
Cravates et foulards se mêler....

Bon, j’ arrête de divaguer. Je crois que je vais prendre une veste et finir sous les huées.....
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 07h03 : Oh God, suis-je donc le premier? Est-ce donc déjà arrivé? J...
MESSAGE DU BREUKE

Ma proposition : on se fait une petite graine à midi allah cafétaria du
musée (de l’air au Parc du Cinquantenaire) et je vous fais une visite du musée de l’air et des ateliers de restauration pour vous montrer toutes les merveilles qu’on réalise (mais c’est samedi midi et après’m), et je m’arrange pour que le 707 vous soit ouvert avec une hotesse de l’air Sabena, rien que pour vous.
Je vous emmènerai au sommet de l’arcade du Cinquantenaire pour voir le
panorama et vous repartirez émerveillés comme des enfants.
De toutes manières, Mirlou a démontré qu’elle savait très bien maîtriser les
horaires du samedi midi et occuper sa journée au mieux 
FIN DE MESSAGE

Je trouve cela génial. Caen dites-vous?
Jacques, oui, l’autre, le père à Thomas, celui qui retourne sa veste toujours du bon côté n’a jamais craint de prendre un veste, lui. Ce n’est pas comme sa dulcinée qui chantait - en se cachant derrière son pied de micro (elle le prenait aussi, d’ailleurs) - que tous les garçons et les filles... mais vous le savez aussi bien que moi...
réponse à . cotentine le 31/08/2010 à 09h02 : un révérend peste Eden est un pré ver(t) Un serpent de r&...
ana cherche un peu

Oh là ! On m’attaque ? Je n’ai pas déclaré forfait, j’ai dit "bien parti pour un fiasco".

Anna Priltemps d’Incafé de Toilette de Courrier (très vieille noblesse)
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 08h12 : Oui : quelque chose ne s’est pas passé comme d’habitude&...
Si deux n’ est pas encore plusieurs, pourquoi tout ce qui n’ est pas individuel devient-il collectif ? On m’ a toujours laissé entendre qu’ une collection, ça commençait à deux. Même s’ il s’ agit de vestes.... Nous avons bien eu notre "Arlette nationale" qui a collectionné sans faiblir les vestes aux élections présidentielles pendant plusieurs décennies. Le plus touchant est qu’ elle était sans doute la plus sincère, la bougresse ! Je la regrette, elle manque dans le paysage politique français, et - conviction ou entêtement ??? - elle n’ a jamais retourné sa veste. Le gros problème venait de ce qu’ elle proposait était rigoureusement inapplicable autre part que sur le papier.....
réponse à . cotentine le 31/08/2010 à 08h50 : le fait de retourner sa veste n’empêche pas d’en prendre une&n...
Ca ce n’est que trop vrai et parfois ça fait du bien aux autres!
réponse à . momolala le 31/08/2010 à 08h30 : Bon, allez, je vais tenter celle-ci : le président Leproux s’e...
Elle n’ est pas mauvaise... et il faut avouer que le sort du PSG, avec sa bande de supporters-casseurs, ne me fait pas me couvrir la tête de cendres.... Adieu maillots adieu écharpes adieu trophées adieu gros sous.... Doudou à moi il va pa’ti’ (comme la tribune Boulogne est plutôt du genre raciste ils seront contents de perdre plutôt que d’ accepter "qu’ un sang impur abreuve leur équipe, nom d’ une... pipe !")
réponse à . perugin le 31/08/2010 à 08h45 : Damned ! J’avais pô cliqué sur le lien des "exemples" da...
J’avais pô cliqué sur le lien des "exemples" dans ma niouse-letteur !
Si tu as un moment, explique-moi ça :
- Tu as reçu quelque chose ce matin ?
- Pour les exemples, tu dois cliquer sur un lien ?

Il y aurait des abonnements à deux vitesses ?
D’après cette page de 1768, le mot capot viendrait du jeu de piquet.
Alors aujourd’hui, God au piquet !
"les premières utilisations de notre expression se sont d’abord appliquées à celui qui perd des élections"

d’où le politichinelle retourne sa veste fissa !

CQFD-Hobbes
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 09h28 : MESSAGE DU BREUKE Ma proposition : on se fait une petite graine à mi...
Astention !
C’est le samedi 11 septembre qu’on peut faire cela, car on ne peut accéder aux ateliers que le samedi et de plus, il y a inauguration d’un avion fraîchement restauré (un Tipsy "Trainer"), qui se passera dès 10 heures du mat’ sur place, avis aux amateurs !

MàJ-Hobbes
Un subtil calembour de WILLY, le premier mari de COLETTE, critique musical à ses heures, rendait compte de l’exécution de La Marche Slave de TCHAÏKOVSKI :
"Je cronstadt que cette moujik a ramassé une verste : Il n’y a caviar le public ! "
Prendre une veste = faire échec.
J’en ai pas mal pris, et à chaque fois ces échecs m’ont finalement été utiles. Voilà pour moi le principal. 
Tourner sa veste ? alors là c’est minable et y’en a, y’en a, y’en a qui pratiquent ce sport sans aucun complexe.
Vilains de chez vilain va.  ! Honte à eux et pour le coup c’est direct en enfer!  
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 10h31 : Prendre une veste = faire échec. J’en ai pas mal pris, et à ...
Tout ce qui ne tue pas rend fort, c’est bien connu !
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 08h25 : Tu as mal lu l’exemple n°1 de God : "Avec Truman Capote..." S&uci...
Merci à Roland de Lassus!
J’étais en manque! je me suis piqué! ça va mieux!

cette page
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 10h57 : Merci à Roland de Lassus! J’étais en manque! je me suis p...
De rien.
Si, les jours normaux, tu ne reçois le mail que dans la matinée, tu peux de cette façon te faire un shoot dès 00:02, car l’expression du jour apparaît dans "Aujourd’hui" à 00:01. Crois-en l’insomniaque junkie de service.
Mais aujourd’hui rien ne fonctionne comme d’habitude.
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 09h43 : J’avais pô cliqué sur le lien des "exemples" dans ma niouse-l...
Il fait beau aujourd’hui.
C’est peut-être pour ça que le courriel général manque...

Car en attendant God...eau

Signé : Estra-con
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 09h35 : Si deux n’ est pas encore plusieurs, pourquoi tout ce qui n’ est pas...
et Marchais ? tu crois pas qu’il avait de la couleur ?
Nom d’une bique, tout foire aujourd’hui! Enfin, cher "deLassus", j’ai retrouvé un des tiens.
Cadeau pour ta gentillesse et le service rendu! #28

C’est l’embrouille, l’expression du jour : il ne fallait pas prendre sa veste aujourd’hui, mais se mettre un préservatif. J’obtempère (pas de sous-entendu grossier) mais la tête ne rentre pas (pas de remarques siouplait....); Un préserve-à-tifs...c’est vrai que j’ai une tête de gl...Au secours, j’suis mal, j’ai la tête dans le ballon et j’peux plus sortir!
Si j’aurais su, j’aurais mis ma casque-quéquette.
Allez, couché!!
Hosanna ! Je viens de recevoir l’expression du jour par mail. A 11:34 au lieu de 04:45 habituellement.
Mais pas un mot d’excuse, rien. C’est ça, l’inconvénient des Présidents à vie : pas de campagne électorale... Pour les caresses dans le sens du poil, le quidam de base peut toujours se brosser. (Ah, non, ça c’était l’expression d’hier !)
Ah!
Ouf!
"Je fais encore partie!"
Pour l’explication , voir ma petite fille adorée quand elle se sentait exclue!
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 09h35 : Si deux n’ est pas encore plusieurs, pourquoi tout ce qui n’ est pas...
Est il sur que l’on peut qualifier de "vestes" les tripotées électorales d’Arlette ? A l’instar des Marchais (com 31 ) et autres Besancenot ils sont tout à fait lucides et savent fort bien qu’ils ne seront jamais portés au pinacle de la magistrature suprême, mais ils profitent des campagnes électorales pour dire ce qu’ils ont à dire sans jamais varier leur discours d’un iota.
Pour moi bien au contraire, la constance dont ils font preuve en pure perte de leur élection sont autant de victoires.
Les politicards qui "n’ont pas pris de vestes" et ont été élus sinon démocratiquement du moins selon les lois de la République peuvent ils en dire autant ?
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 11h45 : Hosanna ! Je viens de recevoir l’expression du jour par mail. A 11:34...
Courage Camarade, le grand soir viendra et les potentats à vie seront déboulonnés de leur piédestal afin que le peuple vive des lendemains meilleurs dans la douceur retrouvée des matins triomphants !
réponse à . cotentine le 31/08/2010 à 08h50 : le fait de retourner sa veste n’empêche pas d’en prendre une&n...
merci pour ta réponse hier, mais assez nouvelle sur ce site, je ne sais pas encore comment m’adresser à God pour lui demander l’adresse ! je ne sais encore que répondre à un commentaire ! il me faut encore travailler l’emploi de tous ces outils électroniques !!!!!!!
Bof, il me faut admettre que lorsque j’étais en activité certains collègues m’en ont aimablement fournis toute une collection. Enfin, disons une bonne dizaine, qui ne me vont plus, du tout j’ai un peu grossi...
Peut-être serait-il possible de les refiler à un fripier ? ou les fourrer dans un de ces containers de récupération ?
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 13h16 : merci pour ta réponse hier, mais assez nouvelle sur ce site, je ne sais p...
Ben c’est tout simple ! Tu montes là-haut, -c’est normal pour t’adresser à God- et tu cliques sur "contact" dans la colonne de gauche. Ne t’occupe pas de ses histoires à propos de "je répondrai j’aurai l’oreille gauche qui me démangera". Mets ton pseudo, laisse ton message, et laisse faire : God n’est pas God pour rien et il t’enverra tout ce que tu lui demanderas, y compris mon mail si ça te fait plaisir, dans ta boîte email perso. Je suis sûre qu’il ne t’enverra pas te brosser, et que, par conséquent, tu ne prendras pas une veste. OUF !  J’ai quand même du mal à la placer !
La seule veste que je consens à brosser, c’est la mienne et elle n’est pas de saison. D’abord à contre-poil, puis dans le sens du poil, pour être de bonne humeur quand je l’enfile. Sinon, tu sais bien que je n’use ni de la brosse à reluire, ni des vestes à double face. Quant à faire reluire le poil, du bout des doigts seulement. 
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 12h59 : Est il sur que l’on peut qualifier de "vestes" les tripotées &eacut...
Les politicards qui "n’ont pas pris de vestes" et ont été élus sinon démocratiquement du moins selon les lois de la République peuvent ils en dire autant ?
la réserve ("du moins...") me surprend : nos élus -de tout bord- sont effectivement élus de façon démocratique. Qu’un nombre important d’électeurs décide de ne pas voter n’y change rien. Serait-il plus démocratique de rendre le vote obligatoire ? Je n’en suis pas certain.
Quant à la fidélité aux idées, je suis assez réservé : proposer durant 20 ans les mêmes solutions, n’est-ce pas ignorer que le problème n’a pas cessé de changer ? Marx , (Karl, pas Groucho ) penseur génial à son époque, ne serait sans doute pas marxiste aujourd’hui. Proposer des solutions françaises à l’époque de l’Europe et de la mondialisation : c’est le droit absolu d’un parti politique, mais l’intérêt de l’exercice m’échappe un peu.
comment peut-on prendre en même temps une veste et une déculottée ?
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 11h32 : et Marchais ? tu crois pas qu’il avait de la couleur ?...
C’ était, avant tout, un acteur de premier plan. Tiens, on aurait dû le faire tourner avec de Funès comme partenaire, et compter les points !
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 12h59 : Est il sur que l’on peut qualifier de "vestes" les tripotées &eacut...
C’ est vrai, mais en partie seulement. Car ils veulent "réformer le système" de l’ extérieur, c’ est-à-dire en prônant la révolution. Mais outre que" le matin du grand soir" est une vue de l’ esprit, du moins à notre époque, une révolution signifie un tour complet, ce qui implique qu’ on en revienne... au point de départ. Il m’ est arrivé souvent de discuter avec des sympathisants de la gauche extrême; ils n’ arrivent pas à comprendre que le plus sûr moyen de faire bouger les choses est de combattre l’ adversaire avec ses propres armes, et surtout de ne pas vouloir tout détruire d’ abord. Car pour reconstruire, c’ est une autre paire de manches (de veste ?) et il y faut d’ excellents architectes, pas seulement des maçons et des... facteurs !
réponse à . chirstian le 31/08/2010 à 14h03 : Les politicards qui "n’ont pas pris de vestes" et ont été &e...
Quoi qu’ il en soit, je persiste à penser que les chiffres de l’ abstention devraient être comptabilisés. En effet, avec moins de 40% des suffrages exprimés, que signifie un score de 56% ? Pas même 23% ! Soit moins d’ un quart....Alors on ne peut pas parler de démocratie réelle.
réponse à . chirstian le 31/08/2010 à 14h05 : comment peut-on prendre en même temps une veste et une déculott&eac...
En se couvrant les épaules alors qu’ on perd son caleçon !!!!
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 12h59 : Est il sur que l’on peut qualifier de "vestes" les tripotées &eacut...
Et chez nous?On est en plein dans la mouise avec les politicards!Si ça continue on n’aura pas encore de gouvernement sous le sapin!
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 14h26 : C’ était, avant tout, un acteur de premier plan. Tiens, on aurait d...
Taisez vous mitzi50 !
C’est qui qui cause ?
etc...
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 13h01 : Courage Camarade, le grand soir viendra et les potentats à vie seront d&e...
Camarades,

A la Bastille, à Versailles, du pain (..et du Boursin).
En haut lieu, les maroquins demeurent, les vestes se retournent et le peuple prend la sienne!
Vous êtes les fils de Proudhon, ne l’oubliez jamais.

cette page
En francophonie, la prononciation de capote ressemble comme deux kif à celle de Capote. Et vice-versa chez les aficionados de la contrepèterie subtile. Les francophones se délectent de ce jeu de mots aux arômes un peu coquins.
En anglophonie, cependant, on articule le nom de famille du monsieur en question ainsi : kah-PO-tee. Il y a trois syllabes, bien prononcées et distinctes.
Et ça c’est bien vrai mec : that’s true man.
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 12h59 : Est il sur que l’on peut qualifier de "vestes" les tripotées &eacut...
"Pour moi bien au contraire, la constance dont ils font preuve en pure perte de leur élection sont autant de victoires."

Tout ceci est bien sympa, mais :

tu oublies d’ajouter POUR LA DROITE !

Le fond du problème est, pour moi, que les citoyens sont de plus en plus désintéressés et individualistes.
Si on continue comme cela, la dictature va s’installer pour de bon !!
Salop de pauvres !
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 15h02 : "Pour moi bien au contraire, la constance dont ils font preuve en pure perte de ...
Je réponds groupir à tous mes sympathiques copain Expressionnistes.
J’ai écris çà pour le fun car je subodorais qu’il y aurait des réactions !
Je ne rajouterais pas mon grain de sel, notre site aimé n’est pas un lieu de discussion politique. Je dirais seulement qu’à mon avis tout le monde a de bons arguments...........mais personnellement moi même et en accord avec myself je reste persuadé que si les élections risquaient de changer quelque chose il y a longtemps qu’on les aurait supprimées........
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 15h02 : "Pour moi bien au contraire, la constance dont ils font preuve en pure perte de ...
les citoyens sont de plus en plus désintéressés et individualistes
Loin de moi l’idée d’entamer une vive discussion sur ce point, car en plus j’ai des obligations qui m’amèneront à te répondre après 19 h, mais je constate avec le temps que le mouvement associatif se porte comme un charme.
Les citoyens ne sont pas si "désintéressés" que cela, ou alors il faut comprendre au contraire qu’ils donnent beaucoup de temps et d’argent pour les autres, bénévolement, par pur désintéressement altruiste.
Par contre, c’est vrai qu’ils votent moins qu’avant. Peut-être parce qu’ils ne croient plus les promesses de nos chers politiciens.
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 13h01 : Courage Camarade, le grand soir viendra et les potentats à vie seront d&e...
Le camarade te remercie pour ce beau couplet, mais constate avec un peu de tristesse que tu as oublié de mettre une majuscule à Peuple.
réponse à . chirstian le 31/08/2010 à 09h11 : Et il y a tous ceux qui lisent mais n ’écrivent pas plus tous ceux...
"faire l’âne sur le chemin de Stevenson": Robert Louis ? J’ai pas tout compris, là...  Pourtant, faire l’âne, je connais, surtout que j’habite Schaerbeek ! 
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 09h28 : MESSAGE DU BREUKE Ma proposition : on se fait une petite graine à mi...
Yessss !
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 13h01 : Courage Camarade, le grand soir viendra et les potentats à vie seront d&e...
Signé San-A ? 
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 15h23 : Le camarade te remercie pour ce beau couplet, mais constate avec un peu de trist...
Le peuple qui a décapité des particules n’a que faire des majuscules.........
Il ne tournera jamais sa veste !
Tiens ! Un connaisseur...............
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 15h15 : Je réponds groupir à tous mes sympathiques copain Expressionnistes...
Mais le droit de vote existe et c’est un bien.

On peut crier "à la Bastille", tout seul dans sa chambrette, sans l’intention de choquer! nous sommes entre gens intelligents et tolérants (si, si...) Un sourire n’est pas un geste politique ou alors tout est politique (et ça c’est vrai, c’est ben vrai). Je vais demander son avis à Finkielkraut, spa?
réponse à . Rikske le 31/08/2010 à 15h24 : "faire l’âne sur le chemin de Stevenson": Robert Louis ? J&rsqu...
Ah!mais c’est à côté de chez moi, le chemin de Stevenson (en gros, un chemin qui traverse les Cévennes et qui va du Puy-en-Velay à Alès)... Un anglais, un vrai d’Anglaisie, au siècle dernier l’a ouvert (le chemin...) avec son âne comme porte-bagage.
Sortez vos sacs, vos godillots, vos bâtons et je vous emmène. On s’arrêtera à l’abbaye Notre Dame des Neiges pour demander pardon de vos péchers.

PS :vous voulez Nathalie Cardone et le Che?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

cette page
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 15h31 : Mais le droit de vote existe et c’est un bien. On peut crier "à la...
Bien sur qu’on peut continuer à élire des politicards qui sont pieds et poing liés aux ordres de la finance, finance qui elle ne tourne jamais sa veste pas plus qu’elle n’en prendra........
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 15h47 : Ah!mais c’est à côté de chez moi, le chemin de Stevens...
J’adore Nathalie Cardone et cette superbe chanson !
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 14h54 : Taisez vous mitzi50 ! C’est qui qui cause ? etc......
En tout cas, c’ est plus Elkabbach !
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 15h47 : Ah!mais c’est à côté de chez moi, le chemin de Stevens...
Ah bon... Je croyais que c’ était celui de la Braderie de Lille... au trésor !
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 15h50 : J’adore Nathalie Cardone et cette superbe chanson !...
Alors, on va prendre el camino de los revolucionarios de Argentina por aqui : cette page. Y a pas de mal à se faire du bien tant qu’on ne tourne pas sa veste, non ?
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 14h58 : Camarades, A la Bastille, à Versailles, du pain (..et du Boursin). En ha...
Proud’hon prônait, non pas le bordel, mais l’ abolition de la hiérarchie :
Je cite :

Plus de Partis ;
Plus d’ autorité ;
Liberté absolue de l’ homme et du citoyen

Devant la raison, les gouvernements et les partis ne sont que la mise en scène des concepts fondamentaux de la société, une réalisation d’ abstractions, une pantomime métaphysique, dont le sens est LIBERTE.

Cette double définition du gouvernement et des partis constitue notre profession de foi politique
fin de citation;

(Les confessions d’ un révolutionnaire, 1849, III).
réponse à . momolala le 31/08/2010 à 16h13 : Alors, on va prendre el camino de los revolucionarios de Argentina por aqui ...
En 2005, je suis allé en Argentine et à Rosario, j’ai vu la maison natale du Che, je suis allé aussi à San Carlos de Barilochecette page là où il passa les Andes avec sa moto "la Poderosa" J’espère un jour aller à La Higuera en Bolivie là où il a été assassiné....
"Preferio morir de pie que vivir siempre arodillado"
E. Che Guevara
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 15h50 : J’adore Nathalie Cardone et cette superbe chanson !...
J’ai été devancé!!!!!


Ci-joint les paroles et la traduction de Hasta Siempre
cette page
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 14h36 : Quoi qu’ il en soit, je persiste à penser que les chiffres de l&rsq...
En effet, avec moins de 40% des suffrages exprimés, que signifie un score de 56% ? Pas même 23% ! Soit moins d’ un quart....Alors on ne peut pas parler de démocratie réelle.
Bien sûr que si, parce que ceux/celles qui ont choisi de ne pas s’exprimer l’ont fait en connaissance de cause!
Le porblème aux élections est le choix offert aux électeurs: c’est là que le bât blesse. Tout le monde sait que l’assortiment offert est mauvais, mais il n’y en a pas d’autre.
Par exemple: tu souhaites manger une pomme ou une poire et tu as horreur des agrumes. On te présente une orange, un citron et un pamplemousse. Tu n’en prends pas, c’est démocratique! Ne r#ale pas si tu recois d’office un citron!
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 16h50 : En effet, avec moins de 40% des suffrages exprimés, que signifie un score...
Il me semble que si seulement 35% de la population se déplace, et qu’ il y a sur ces 35% encore environ 5% de suffrages nuls ou blancs, le scrutin devrait être annulé. S’ il n’ y a que des pommes et des poires, je puis me passer de figues pendant un repas. Mais choisir "le moins pire" parceque je n’ ai pas d’ autre choix, c’ est en prendre pour 5 ans..... Et c’ est pour cela que je pense que les chiffres de l’ abstention devraient être pris en compte. Ils l’ ont été, d’ ailleurs, à une certaine époque. Ce serait la réforme constitutionnelle la plus intelligente à faire à mon avis. Du reste, en France du moins, il y a eu des scrutins avec pas moins de 25 candidats. Ce n’ est pas la quantité qui est en cause mais la qualité ou plutôt l’ absence de qualité de leurs programmes.
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 16h20 : Proud’hon prônait, non pas le bordel, mais l’ abolition de la ...
On ne peut résumer Proudhon avec trois phrases.
Je n’ai plus 20 ans et pas de drapeau noir; j’ai pris des vestes au cours des années.
Mais, au fond de moi, il demeure une petite envie d’anarchie; mais je sais que le Peuple le paie souvent très cher en terme de guerre civile. Alors...on fait le dos rond, on ne prend pas de risque, on devient veule, pleutre.
Alexandre Vialatte terminait ses Chroniques de la Montagne par cette phrase :

"Et c’est ainsi qu’Allah est grand"

que je traduisais par : "On n’y peut rien, passons à autre chose!"
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 17h06 : Il me semble que si seulement 35% de la population se déplace, et qu&rsqu...
Ce n’ est pas la quantité qui est en cause mais la qualité ou plutôt l’ absence de qualité de leurs programmes.
C’est exactement ce que je dis. Les gens sont minables, parce qu’ils se laissent guider par des partis qui sont minables, ayant pondu des programmes minables.
C’est minable et triste de refuser de prendre les problèmes à bras le corps et de ne pas essayer de les résoudre, sans pour autant devoir ménager la chèvre et le chou. Et je ne parle pas là des électeurs (cela se comprendrait encore), mais bien plutôt des apparachicks et autres pontes qui y trouvent trop d’avantages en nature (fausses factures, appartements bon marché, petites enveloppes, financements occultes, cela te dit qqch?)
Et tout qui s’y essaierait essuirait combien de plâtres, à ton avis?
Ceci est valable partout, n’est-ce pas, l’Hexagone n’a pas le monopole...
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 15h21 : les citoyens sont de plus en plus désintéressés et individu...
suis totalement en phase avec ta remarque.
Mais je reste persuadé que "si tu ne t’occupe pas de la politique, c’est elle qui s’occupera de toi"
autrement dit : aide toi le ciel t’aidera 
réponse à . BOUBA le 31/08/2010 à 15h15 : Je réponds groupir à tous mes sympathiques copain Expressionnistes...
dont acte ! mais bizarre, bizarre...
T’as raison, pas de commentaires politiques.
Silence dans les rangs.
Je me range, je redeviens tout sage.
Mes excuses si je t’ai énervé
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 17h46 : On ne peut résumer Proudhon avec trois phrases. Je n’ai plus 20 ans...
Bien sûr que non, Proudhon mérite mieux que cela. Il se trouve simplement que j’ étais en train de lire ce passage, je n’ ai donc pas fiévreusement cherché d’ autre citation. Quant à Vialatte, y’ a pas que les Chroniques de la Montagne, mais aussi les Chroniques des grands micmacs, et d’ autres, qui se terminent par cette phrase. Ceci dit, être pacifiste n’ est pas, pour moi, être veule ni pleutre. Jaurès, qui était pacifiste, l’ a payé de sa vie. Il n’ a pas été le seul. Il faut, au contraire, un très grand courage pour être pacifiste. Etre va-t-en guerre, surtout quand on y envoie les autres, est beaucoup plus facile. Les généraux meurent presque tous dans leur lit, c’ est bien connu.
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 18h15 : Ce n’ est pas la quantité qui est en cause mais la qualité o...
Sans parler de l’ octroi de décorations pour "services rendus" tels qu’ un job bien payé pour son épouse....Mais je n’ ai pas la prétention de penser que les français ont le monopole des actes et pensées minables. Einstein disait que la bêtise et l’ univers étaient infinis... et que pour la bêtise il en était certain (enfin ce ne sont pas ses mots que je cite, mais le sens général). Il avait raison. Plus les couleuvres sont grosses, mieux les gens les avalent !
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 18h15 : suis totalement en phase avec ta remarque. Mais je reste persuadé que "si...
Bien.Même si ce n’ est pas un forum politique, n’ oublions jamais qu’ Hitler a été élu "régulièrement", alors qu’ un examen attentif de son "programme", écrit en prison, à la demande de ses co-détenus qui en avaient assez qu’ il leur débite tout le temps le même discours, aurait suffit à s’ apercevoir qu’ il ne songeait qu’ à mettre le monde à feu et à sang. Et il était même suffisamment cinglé pour penser que tout son peuple se suiciderait collectivement après lui....
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 19h17 : Bien.Même si ce n’ est pas un forum politique, n’ oublions jam...
Arrête, on va se ramasser une veste...
réponse à . momolala le 31/08/2010 à 13h46 : Ben c’est tout simple ! Tu montes là-haut, -c’est normal...
pourtant avec ces dernières températures de ch’nord, la veste est la bienvenue !
merci et bravo, tu l’as bien placée ! (la veste pas la capote!)
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 19h06 : Sans parler de l’ octroi de décorations pour "services rendus" tels...
Ce n’est pas Einstein qui l’a dite, mais la phrase me paraît jolie:
«Seule l’étendue de la bêtise humaine permet d’avoir une idée de l’infini.». (*)
Peut-être un "remix" (?) de la phrase d’A. E. ?
À complète par: «Chaque corporation comporte son lot d’abrutis.» En remplaçant "corporation" et "abrutis" par d’autres mots, le schéma s’applique de façon quasi universelle... et il est de plus, intemporel.
A. E. à dit ceci:
«Deux choses sont infinies: l’Univers et la bêtise humaine. Pour l’Univers je n’ai pas de certitude»
(*) schéma intemporel, là aussi: tant que l’humanité existera, ou du moins tant qu’elle ne sera pas, enfin, adulte.
Konstantin Tsiokolski: «La Terre est le berceau de l’Humanité, mais on ne passe pas toute sa vie dans un berceau.»
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 07h03 : Oh God, suis-je donc le premier? Est-ce donc déjà arrivé? J...
Ô quel plaisir quand on rentre dans son cercle polaire que de découvrir par la canal 12 que vos potes expressionautes pensent à vous et vous invitent à les rejoindre sur ce merveilleux site, même si God a fait des siennes pour l’envoi de l’expression du jour (oui, oui j’avais regardé à l’aube avant de quitter le grand nord et telle soeur Anne , je n’ai rien vu venir et j’ai pu me brosser pour l’expression du jour; oui comme les autres, je sais bien que c’est l’expression d’hier , mais hier je n’étais pas au bout de l’ordinateur et aujourd’hui j’ai pris le char (vous savez, celui qu’a dessiné Menphis) , accus rechargés et cap vers le perfide tunnel, bien assagi ce jour, là je n’ai pas pris une veste)

En fait de veste, c’est une montagne de vêtements que j’ai dû tirer de mes bagages et j’aurai bien de la poussière à brosser.

Merci Filo ! Ton poème m’a réchauffé le coeur, car depuis que j’ai quitté les lagons bleus (dis-moi, tu es drôlement bien informé !!!) , j’ai un peu froid.

J’espère vivement être des vôtres pour la prochaine convention de Bruxelles!
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 19h53 : Ce n’est pas Einstein qui l’a dite, mais la phrase me paraît j...
C’ est bien la phrase d’ Einstein. Désolée de l’ avoir quelque peu massacrée, mais j’ en avais quand même conservé l’ idée générale. Moi non plus je n’ ai pas de certitude concernant l’ univers, mais je me remémore tout à coup une histoire suisse (non, il n’ y a pas que des histoires belges, qui remontent jusqu’ à la Suède, puis redescendent, identiques, via le Danemark), qui m’ a été racontée par... un suisse : "Il ne faut jamais dire d’ un suisse qu’ il est borné. La c... n’ a pas de limites." Mais on peut, je crois, remplacer le terme suisse par n’ importe quelle nationalité. Chaque pays comporte, en effet, son lot d’ abrutis !
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 19h17 : Bien.Même si ce n’ est pas un forum politique, n’ oublions jam...
Le point d’exclamation rouge a tremblé sur son maigre socle aujourd’hui mais ce soir, il est fièrement debout!

On laissera la conclusion à D’Alembert :

" L’Art de la guerre, qui est l’art de détruire les hommes, comme la politique est celui de les tromper". Les Mélanges littéraires.

Et la magnifique voix de Mme Montserrat Figuéras (Jordi Savall) :

cette page
réponse à . <inconnu> le 31/08/2010 à 18h20 : dont acte ! mais bizarre, bizarre... T’as raison, pas de commentaires...
Pas énervé du tout.....quelle idée !
réponse à . deLassus le 31/08/2010 à 09h43 : J’avais pô cliqué sur le lien des "exemples" dans ma niouse-l...
J’ai reçu la lettre le 31 du mois d’août à 8h10. Effectivement, les exemples n’y sont pas apparents, mais un lien est proposé vers le site pour s’en imprégner.
En revanche, les "compléments", eux sont édités, lorsqu’il y en a.
MA réponse peut aider à quelquechose ?...
réponse à . mitzi50 le 31/08/2010 à 21h06 : C’ est bien la phrase d’ Einstein. Désolée de l’...
Moi ce qui m’amuse avec Einstein (pour la science et l’intelligence en général) et Picasso (pour l’art) c’est qu’avec toutes les citations qu’on leur prête, on peut se demander quand ils ont bien pu trouver le temps de bosser ces 2 là !...
Prendre une veste, c’est bien connu... De nos jours, et ce depuis les années 60, prendre une veste = prendre un râteau : c’est se faire éconduire par une demoiselle !

Bizarre que l’article n’y fasse même pas allusion...
J’ai relu attentivement les réflexions de ce mois d’août 2010. J’en retire l’impression que, ce jour-là, celui qui a pris une veste c’est... God ! Car les voisins du dessus ont parlé de tout ou presque : de démocratie (le pire des régimes à l’exception de tous les autres), d’élections perdues/gagnées, du Che, etc. Mais de l’expression, point. Ou si peu...
S’il en est un qui n’avait pas le caractère à retourner sa veste, c’est bien Georges (l’autre !). Quant à en prendre une... ; à ses débuts peut-être, lorsqu’il passait dans les cabarets et que personne ne l’écoutait.

Et s’il te traite d’étranger
Que tu sois de Naples, d’Angers
Ou d’ailleurs, ne remets pas la veste.
Lui, quand il t’adopte, pardi!
Il veut pas que ce soit le dit,
C’est un modeste


Les paroles sont à cette page. Et Georges à cette autre.
Bouba, il en reste une sur un cintre ; un cintre à zibule, ’videmment ! 
réponse à . DiwanC le 01/07/2013 à 01h55 : S’il en est un qui n’avait pas le caractère à retourne...
C’est vrai qu’aux étages supérieurs il a été beaucoup question de politique et je reconnais bien volontiers que c’était un peu leste
Mais le mot veste est indissociable de la politique.
Les soirées électorales on nous prouve par A+B qu’on n’a pas pris de veste alors qu’on s’est fait laminer ou bien on retourne sa veste sans vergogne aucune.....

J’te fais un caoua ?........
Prendre une veste ou un rateau c’est pareil
mais l’expression prendre un rateau est plus humiliante......enfin, moi je trouve.
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 06h00 : Prendre une veste ou un rateau c’est pareil mais l’expression prendr...
Moi je préfère prendre une veste lorsqu’il fait froid, que prendre un rat tôt au petit déjeuner....
J’en connais un, sur ce site, qui prend les vestes mal, et en triple...
Les échecs me laissent indifférent: je suis imperméable aux vestes !
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 06h00 : Prendre une veste ou un rateau c’est pareil mais l’expression prendr...
Oh, je pense que ça se vaut... Mais au sens propre du terme, prendre un rateau fait certainement plus mal. A moins qu’ il n’ y ait des vestes en métal avec manche de bois .....(sauf, bien entendu, d’ éventuels supports d’ épouvantails) ?
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 08h26 : J’en connais un, sur ce site, qui prend les vestes mal, et en triple......
Des nom ! des noms !.........
réponse à . mitzi50 le 01/07/2013 à 08h45 : Oh, je pense que ça se vaut... Mais au sens propre du terme, prendre un r...
Certes, certes mais c’est en s’instruisant de ses échecs que l’on progresse......
réponse à . mitzi50 le 01/07/2013 à 08h45 : Oh, je pense que ça se vaut... Mais au sens propre du terme, prendre un r...
vestes en métal
Pour Stanley Kubrick, y’en avait: cette page...
ce manteau long qu’on appelait capote
En général, tous les politiciens prennent des vestes, sauf DSK, qui prend des capotes.
Je le sentais venir, j’ai failli vous prier de démentir la loi de Godwin qu’on peut résumer ainsi :
Plus une discussion sur l’Usenet dure, plus la probabilité d’y trouver une comparaison avec les nazis ou Hitler approche de un.
Hélas, c’est Mitzi50 en #78 qui empoche "le point Godwin".
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 09h21 : vestes en métal Pour Stanley Kubrick, y’en avait: cette page......
étonnant, non ?
En anglais les balles sont "vestées" en français, elles sont "chemisées".
Qu’en dit-on en espagnol ou en catalan ?
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 09h21 : vestes en métal Pour Stanley Kubrick, y’en avait: cette page......
Son anti-héros se faisait-il bercer par Led Zeppelin ou les Deep Purple ?
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 06h00 : Prendre une veste ou un rateau c’est pareil mais l’expression prendr...
C’est kif-kif comme disait le bourricot de Stevenson ?
Il me semble qu’on parle de râteau dans un contexte amoureux et de veste dans un contexte électoral.
J’ai ramassé les deux et jamais dans le contexte électoral, je n’ai pu dire : un électeur de perdu, dix de retrouvés !
réponse à . SyntaxTerror le 01/07/2013 à 09h52 : Je le sentais venir, j’ai failli vous prier de démentir la loi de G...
Y’ a pas d’ hélas... Il n’ est pas le seul dictateur a être arrivé au pouvoir par les urnes. J’ aurais pu en choisir un autre, j’ ai seulement pensé au plus célèbre. Si nous parlions de Morsi ? Il est vivant et encore au pouvoir.....
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 09h50 : ce manteau long qu’on appelait capote En général, tous les ...
Truman aussi..........
réponse à . mitzi50 le 01/07/2013 à 10h03 : Y’ a pas d’ hélas... Il n’ est pas le seul dictateur a ...
En fait, tu n’as pas vraiment gagné le point.
On le gagne quand, par exemple, un intervenant dit que les colonnes de Buren ne ressemblent à rien ou que l’art contemporain est du barbouillage et qu’on le traite de réactionnaire.
réponse à . SyntaxTerror le 01/07/2013 à 10h02 : C’est kif-kif comme disait le bourricot de Stevenson ? Il me semble q...
Pour ma part ne m’étant jamais présenté en politique je n’ai pris que des râteaux ........
réponse à . mitzi50 le 01/07/2013 à 10h01 : Son anti-héros se faisait-il bercer par Led Zeppelin ou les Deep Purple&n...
Pour "Led Zep", je vois bien l’allusion au plomb, mais Deep Purple ?
Qu’est-ce que j’ai raté ?
réponse à . SyntaxTerror le 01/07/2013 à 09h56 : étonnant, non ? En anglais les balles sont "vestées" en fran&...
En espagnol, usuellement, on parle de ’bala blindada’, qui, bien sûr, signifie balle blindée, mais certains puristes (ou pédants) peuvent employer: ’bala encamisada en una vaina’, qui correspondrait à: balle ’enchemisée’ dans une gaine; donc, concepte chemise.
En catalán je ne sais pas si on l’emploie.
réponse à . SyntaxTerror le 01/07/2013 à 10h17 : Pour "Led Zep", je vois bien l’allusion au plomb, mais Deep Purple ? ...
Qu’est-ce que j’ai raté ?
Peut-être le "heavy metal" ?
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 05h37 : C’est vrai qu’aux étages supérieurs il a ét&eac...
Volontiers ! 
Ce soir nous irons danser
Sans chemise, sans pantalon
Ce soir nous irons danser
Sans chemise, sans pantalon
Mais nous prendrons une veste,
faut pas exagérer quand même...

Rika Z.
DEVINETTE
Pourquoi, en commandant deux bières ’LA-31’ le matin de bonheur, je prends une veste ?
- parce que je prends les pâles tôt.

Voyez: cette page
réponse à . mickeylange le 01/07/2013 à 10h50 : Ce soir nous irons danser Sans chemise, sans pantalon Ce soir nous irons danser ...
Ce soir nous irons danser... sans pantalon

mais avec une veste, dans le métro !
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 05h37 : C’est vrai qu’aux étages supérieurs il a ét&eac...
le mot veste est indissociable de la politique
En revanche, dans le domaine de la divination ,le Sâr Rabindranath Duval est vareuse. Sauf les jours où il est tunique.
réponse à . saharaa le 01/07/2013 à 11h11 : Ce soir nous irons danser... sans pantalon mais avec une veste, dans le m&eacut...
Ta veste, c’est une saharienne ?
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 11h05 : DEVINETTE Pourquoi, en commandant deux bières ’LA-31’ le mati...
C’est une vest-ale ?
J’ai essayé de draguer une fille du Quebec, mais je me suis pris une veste avec la canadienne.
Las de prendre des vestes et des râteaux, il s’en fut prendre un verre... Commencée sur un mode badin, la discussion dégénéra ; le ton est monta… il se prit une taule.
En été seulement, l’hiver c’est plutôt une canadienne 
sorry on s’est croisés !
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 11h05 : DEVINETTE Pourquoi, en commandant deux bières ’LA-31’ le mati...
J’ai cru que c’était une bière de Haute-Garonne, c’est visiblement la carte de la Louisiane. Du coup, "31" me perturbe.
réponse à . DiwanC le 01/07/2013 à 11h18 : Las de prendre des vestes et des râteaux, il s’en fut prendre un ver...
il se prit une taule.

En quelque sorte... collé samedi !
réponse à . mickeylange le 01/07/2013 à 11h21 : il se prit une taule. En quelque sorte... collé samedi !...
L’espace d’un moment, j’ai cru que je venais de m’en prendre une…
Mais "collé", ce n’est pas moi. Donc, m’en fous !
Devinez ce que David se prend dans ses concerts: cette page.
DEVINETTE
Pourquoi les tribus de bédouins arabes ramassent pas mal de vestes ?
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 10h15 : Pour ma part ne m’étant jamais présenté en politique ...
… je n’ai pris que des râteaux.

Ne sois pas triste… Il y a des jours où tu prends une prune !
réponse à . joseta le 01/07/2013 à 12h20 : DEVINETTE Pourquoi les tribus de bédouins arabes ramassent pas mal de ves...
Réponse
- parce qu’ils subissent les cheiks.
réponse à . DiwanC le 01/07/2013 à 12h40 : … je n’ai pris que des râteaux. Ne sois pas triste… Il y a des ...
- Joliiiii !
réponse à . file_au_logis le 31/08/2010 à 16h50 : En effet, avec moins de 40% des suffrages exprimés, que signifie un score...
Un petit commentaire sur ton # 70 :

il est certain que si l’on comptait les votes blancs (qui signifient "je me suis déplacé, je n’ai rien trouvé qui me convient mais j’ai voté"), on courrait le risque que les votes blancs soient majoritaires ou en tête des votes exprimés. Voilà pourquoi ceux qui font les règles et qui sont les plus exposés refusent de les prendre en compte.

D’autre part, quand on entend "vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiiquement minoritaires"
(Député Laignel), il y a de quoi frissonner. Ceux que l’on élit avec le pourcentage de voix le plus élévé quand il y a un taux d’abstention phénoménal, ont-ils moralement le droit d’imposer leur vision des choses au reste des électeurs plus nombreux ?
Et personne (sauf erreur) ne l’a proposée 

cette page
réponse à . DiwanC le 01/07/2013 à 12h40 : … je n’ai pris que des râteaux. Ne sois pas triste… Il y a des ...
 ........juste aujourd’hui où je reçois mon nouveau Coyote........
réponse à . charmagnac le 01/07/2013 à 13h34 : Un petit commentaire sur ton # 70 : il est certain que si l’on compt...
A don’f d’accord avec toi.

C’est bien pour cela que lorsqu’on me dit:
"il a été démocratiquement élu"
je réponds:
"Non pas démocratiquement mais selon les lois de la république"

Et je tiens -toujours- à la nuance car il y eût déjà un débat sur la question dans les étages supérieurs.........
En quelque sorte prendre une veste en politique c’est un échec à l’élection et prendre un rateau en amour c’est un échec à l’érection........
réponse à . charmagnac le 01/07/2013 à 13h36 : Et personne (sauf erreur) ne l’a proposée  cette page...
Si, si j’en ai parlé en § 1 pour l’expression retourner sa veste
"Non mais regarde moi le, on l’entend plus dans l’hémicycle"
"Ouais, depuis qu’il a retourné sa veste, y bulle"............
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 14h05 : Si, si j’en ai parlé en § 1 pour l’expression retourner ...
ça m’avait échappé.
Pas vraiment. Cette allusion que j’ai faite à Dutronc était sur une autre expression.......tu ne pouvais donc pas la lire ce jour d’hui........CQFD........
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 15h31 : "Non mais regarde moi le, on l’entend plus dans l’hémicycle" ...
Mais il a retourné sa veste hier ?
Peut-on dire de celui qui a pris une veste qu’il est "rhabillé pour l’hiver" ?
Leste,
D’un geste
Preste
Il retourne sa veste.
Peste,
Est-ce qu’il en reste
A Brest ?

Il me reste "zeste".
Oh noooooooooooon.............en 1969 !
réponse à . charmagnac le 01/07/2013 à 17h17 : Leste, D’un geste Preste Il retourne sa veste. Peste, Est-ce qu’il e...
Leste,
D’un geste
Preste
Il retourne sa veste.
Peste,
Est-ce qu’il en reste
A Brest ?

Il me reste "zeste".


Ô divinité céleste
de la main, faites un zeste.......
réponse à . charmagnac le 01/07/2013 à 17h17 : Leste, D’un geste Preste Il retourne sa veste. Peste, Est-ce qu’il e...
Il me reste "zeste".
Tu es immodeste !
Je proteste,
Et conteste.
réponse à . BOUBA le 01/07/2013 à 17h56 : Leste, D’un geste Preste Il retourne sa veste. Peste, Est-ce qu’il e...
Je peux jouer avec vous ?

Comme point de vous déteste,
Comme point ne vous moleste
- Et ça c’est manifeste -
Je veux après la sieste,
Avant qu’on me déleste,
Dire qu’ici je reste
Et contre-manifeste !


Mince !
N’ai pas r’tourné ma veste !
2mains c’le 2 - =7 +6 pourquoi donc?
D’une part, n’étant pas limités à 140 signes, nous essayons d’écrire un français à peu près correct.
D’autre part, dans l’expression mathématique 2 - =7 +6, il y a un truc qui cloche.
réponse à . deLassus le 01/07/2013 à 10h26 : Qu’est-ce que j’ai raté ?Peut-être le "heavy metal...
C’ est bien ça. Pourtant ce n’ est pas le style de musique que je préfère !
réponse à . SyntaxTerror le 01/07/2013 à 10h11 : En fait, tu n’as pas vraiment gagné le point. On le gagne quand, pa...
Une colonne de Buren ressemble... à une petite colonne. "Les" colonnes de Buren sont un aménagement contemporain d’ un espace, car au XXè et maintenant, au XXIè siècle, on ne va pas "faire" du Coysevox, pas plus qu’ au Grand Siècle l’ on ne faisait du "Pompéien". Quant à l’ art abstrait, c’ est très difficile, il ne s’ agit plus de copier, mais de construire... Et il a un avantage, c’ est que chacun peut y voir ce qu’ il désire. Par contre, les "6 apparitions de Lénine sur un piano à queue", bof....J’ avoue que je n’ aime pas beaucoup Avida Dollars. Qui n’ est du reste pas un peintre abstrait. Mais c’ est une question de goût.
J’ avoue que je n’ aime pas beaucoup Avida Dollars.
Son Christ ou son interprétation de l’Angélus sont pourtant remarquables.

Mais c’est effectivement une question de sensibilité.
réponse à . DiwanC le 01/07/2013 à 22h19 : J’ avoue que je n’ aime pas beaucoup Avida Dollars.Son Christ ou son...
Et sa pub du chocolat Lanvin, un pur chef d’œuvre ..........
Tiens, ça me fait penser qu’un jour un flic m’arrête et me donne une amende à lire.........
réponse à . mitzi50 le 01/07/2013 à 21h37 : Une colonne de Buren ressemble... à une petite colonne. "Les" colonnes de...
Et des égoûts et des couleuvres... comme disait San A.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre une veste » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?