Tout le saint-frusquin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tout le saint-frusquin

Tout ce qu'on a d'effets et d'argent, tout ce que l'on possède
Par extension : tout le reste

Origine

Si la locution est attestée en 1710, d'abord sans trait d'union, le mot 'frusquin' seul est signalé en 1628 où, en argot, il désigne les vêtements, sans que l'on sache avec certitude pourquoi, son étymologie étant discutée.

Mais deux choses sont sûres :
- Il en reste le mot 'frusques' toujours employé de nos jours avec le même sens, plutôt péjoratif, appliqué à des mauvais habits, des hardes ;
- Le mot n'est plus utilisé isolément et n'apparaît plus que dans notre expression.

Au cours de la deuxième moitié du XVIIe siècle, 'frusquin', toujours en argot, a également désigné l'argent. Du coup, sa signification a finalement englobé tout ce que l'on possède, vêtements et argent.

Tout cela est bel et bien me direz-vous, mais par quel miracle le 'frusquin' s'est-il trouvé canonisé ? D'où vient donc ce 'saint' ?
À votre très pertinente question, je répondrais par une autre : connaissez-vous saint Crépin ? Il y a peu de chances, sauf si vous pratiquez un métier bien particulier en voie d'extinction. En effet, ce saint est le patron des cordonniers. Or, il se trouve que, chez ces artisans, le saint-crépin désigne l'ensemble de leurs outils (tout comme, d'ailleurs, le saint-jean désigne la trousse à outils des typographes).

C'est donc par simple analogie que le saint-frusquin s'est mis à représenter l'ensemble de ce qu'on possède.
Et, par extension, lorsque notre locution est employée à la suite d'une énumération, précédée de 'et', elle veut dire "et tout le reste".

Exemple

« Gervaise aurait bazardé la maison; elle était prise de la rage du clou, elle se serait tondu la tête, si on avait voulu lui prêter sur ses cheveux. C'était trop commode, on ne pouvait pas s'empêcher d'aller chercher là de la monnaie, lorsqu'on attendait après un pain de quatre livres. Tout le saint-frusquin y passait, le linge, les habits, jusqu'aux outils et aux meubles. »
Émile Zola - L'assommoir - 1877

« (...) et que les sept oncles qui avaient juré devant Dieu, les Saintes Huiles et tout le saint-frusquin de le protéger et veiller sur lui font de nouveau serment tous ensemble de venger la victime et châtier le lâche coupable (...) »
Claude Simon - Le Palace - 1962

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tout le saint-frusquin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede der ganze Kramtoute la boutique
Allemagnede der ganze Scheißtoute la merde (vulg.)
États-Unisen Lock, stock, and barrelPlatine, crosse et canon (l'ensemble du mousquet)
États-Unisen Everything but the kitchen sinkTout sauf l'évier de la cuisine
Espagnees ... y toda la pesca... et toute la pêche
Espagnees Los bártulosLes affaires
Argentinees Y la mar en coche (2e sens de l'expression, "Tout le reste")Et la mer en voiture
Mexiquees Toda la pachangaToute la fête
Espagnees Toda la parafernaliaTous les biens parafernaux
Canada (Québec)fr Toutes tes guenilles
Italieit armi e bagagliarmes et bagages
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl de hele santenkraam / santenboetiektoute la boutique de saints
Roumaniero Tot calabalâculToutes ses affaires
Roumaniero Toate boarfeleToutes les frusques
Slovaquiesk vsetko cakumpaktout cakumpak (mot intraduisible)

Vos commentaires
[connaissez-vous saint Crépin ? Il y a peu de chances]

Un peu, que je connais saint Crépin, c’est le jour de mon anniv. 
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 03h57 : [connaissez-vous saint Crépin ? Il y a peu de chances] Un peu, que ...
Et t’invites tes crépins et tes crépines ?
Ebaubissante démonstration Godesque ! Que dire après un exposé aussi complet, bien étayé, parfaitement argumenté sans parler de la rédaction dudit ? Quel paradoxe d’avoir bouclé aussi hermétiquement un si vaste et indéfini sujet ! Ah, en vérité je vous le dis, God est grand ! Quant à ses apôtres, son Ange Mickey, son abeille double, et tout son Saint-frusquin, on va bien voir de quoi ils sont capables maintenant qu’il leur a montré la voie de la lumière. Moi, j’ai rendu ma copie. Voili, voilou.
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 07h25 : Ebaubissante démonstration Godesque ! Que dire après un expos...
Je suis sur que pour retrouver quelqu’un d’aussi brillant il faudra attendre jusqu’à la Saint Glinglin.......cette page
...à manger des crépinettes ? cette page. Prévoir du bicarbonate, pour éviter, en fin de repas, de refaire le crépi 

nota à bénêts: ne pas confondre frusquin et trusquin... cette page
Moi, j’ai un trusquin, parfois un peu brusque. Peut-il faire partie de la bande à saint-frusquin?
Désolé, Jacques27. Nous avons écrit simultanément. Et puis, quoi, non, pas désolé! Les grands esprits se retrouvent ici aussi... 
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 07h25 : Ebaubissante démonstration Godesque ! Que dire après un expos...
esbaudie? Mais, dis-moi, est-ce baudet?
est-ce ce beau dais ? baudet, bidet ? beau dè, pipé ? Creuser le dè, généralement, du côté du ’1’ et verser une goutte de mercure. reboucher avec du mastic ou un plastic analogue au plastique dè.
"Ramasse tes frusques et dégage". Le rapport entre frusque et frusquin semble évident et je vois que frusque était à l’origine masculin et que cela vient du parler populaire. Il faudrait avoir le temps de faire des recherches...
réponse à . file_au_logis le 19/07/2010 à 07h37 : Moi, j’ai un trusquin, parfois un peu brusque. Peut-il faire partie de la ...
Frusquin, Trusquin ! Vous avez dit "Trusque ! hein ?" Comme c’est Étrusque !
dans mon rêve, Louisann me donnait ses lèvres et tout son sein-frusquin. Ses fraises avaient le goût enivrant du péché. Je décidais de les sucrer.
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 08h32 : dans mon rêve, Louisann me donnait ses lèvres et tout son sein-frus...
Ah, toi alors, c’est plutôt tout le saint tremblement qui t’affecte si j’ai tout compris !

Agagga-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 03h57 : [connaissez-vous saint Crépin ? Il y a peu de chances] Un peu, que ...
et à la saint glin glin c’estl’anniversaire de qui
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 08h54 : et à la saint glin glin c’estl’anniversaire de qui...
ben, l’anniversaire de Ouin-ouin, cette question...
Il en reste le mot ’frusques’ toujours employé de nos jours avec le même sens, plutôt péjoratif, appliqué à des mauvais habits, des hardes
Je n’ai pas le sentiment que frusques s’applique nécessairement à des habits de mauvaise qualité, mais on l’utilise plutôt dans un moment de colère ou de frustration (tient, même étyme au logie ?). Ce qui est tout à fait illustré par Verres #9 dans l’expression : "Ramasse tes frusques et dégage". C’est plus la colère contre la personne que la qualité des habits qui en fait des frusques.
En tout cas c’est mon avis, et je le partage au moins avec moi-même.  
cette page comme répertoire
Saint Frusquin , Saint Glin glin , Sainte Nitouche et même Saint laïque .... en voilà qui sont canonisés à peu de frais
je les préfère à un éventuel saint Pie XII ( que certains font passer pour un petit saint ) ou Benoît XVI qui ne sait plus à quel saint se vouer avec tout ces curés et moines qui se donnent l’air de ne pas y toucher mais ne sont pas restés de saints de glace face aux tentations charnelles y compris amorales ... des histoires à faire damner un saint
Comme on connait ses saints on les honore .... ceci explique peut être pourquoi moi et tant d’autres préfèrent s’adresser à Dieu qu’à ses saints


ps j’ai écrit un long message qui n’a pas été validé à cette heure et c’est sans doute tant mieux ... car à quoi sert de vouloir justifier mes propos face à une certaine intolérance

Enoncer des faits avérés en jouant sur des expressions et des mots ne donne aucune indication sur ce que je suis
Remarquez que la personne qui écrit "L’insulte a toujours été facile, aisée, la salissure aussi. " et qui dans le même texte est fort critique sur certains actes de l’Eglise "Paroles injurieuses donc et que l’Eglise aurait dit-on, ici et là, habilement reversées vers la frusque pour en perdre petit à petit le sens populaire initial injurieux." s’autorise des insinuations et commentaires que je peux considérer comme insultants "Votre vie est si exemplaire... certainement !
Lamentable et crétin d’écrire tout ça... "
ou encore "...les ignorants péremptoires. Ceci dit en toute charité car tu n’es que le fils que d’une histoire personnelle, sans doute intellectuellement misérable" à propos d’un autre intervenant  !
Mieux vaut s’adresser aux seins d’une jolie fille, c’est plus sain... 
Il y en a qui naissent avec la crépine.
C’est mignon, un enfant qui naît avec la crépine...il ressemble à un grotillon...à un petit pâté tout chaud sorti du chaudron.
C’est, dit-on, un présage de chance dans la vie.
Je ne trouve pas l’expression: Naître avec la crépine dans Gougue.
Mais on le disait dans nos montagnes et je me souviens avoir entendu ma mère le dire à la naissance de l’un de mes enfants.
Ah si! J’ai mis dans gougue: Naître et pas seulement: Né et ça a marché!

Naître coiffé:
Celui-ci "es nat couiffat" (est né coiffé), c’est-à-dire avec la crépine, une partie de la membrane foetale, sur la tête. Cela lui portera bonheur! ...

C’est difficile de poser comme il faut ses recherches dans Gougue...Mes enfants rigolent car nous ne savons pas chercher!
Ils nous disent : Vous entrez là comme dans une bibliothèque normale . Mais la recherche n’est pas du tout la même.
J’aurais besoin d’éclaircissements pour savoir comment chercher.
Pensons aussi aux Saints Marcellins, Saints Félicien et Saints Nectaire , Saints Paulin , Saints Agur ou même Saints Moret qui font une concurrence loyale aux moines cette page dont certains , chartreux et trappistes entre autres (*), ont parfois des fabrications à en faire damner certains surtout s’ils sont comme Saint Thomas ... à devoir y gouter pour y croire
(*)cette page
réponse à . cornelius le 19/07/2010 à 09h30 : Saint Frusquin , Saint Glin glin , Sainte Nitouche et même Saint laïq...
Pour répondre à Cornélius.
Chacun d’entre nous a ses propres sensibilités tant philosophiques, que politiques ou religieuses. A mon humble avis si nous voulons continuer à nous amuser entre gens de bonne compagnie il me semblerait profitable d’éviter de heurter qui que ce soit en s’en prenant à tel ou tel.
Dans un esprit de conciliation je ne relèverai pas tes propos.
Bonjour God & les expression(n)autes !

Il se peut (les preuves indubitables, je n’ai pas le temps) que l’expression soit issue de « Tout le saint trusquin » ou l’art, si cela en est un, de trousser une femme... et ici, pas n’importe laquelle puisqu’il s’agirait, à l’origine, de la maman de Jésus. Paroles injurieuses donc et que l’Eglise aurait dit-on, ici et là, habilement reversées vers la frusque pour en perdre petit à petit le sens populaire initial injurieux.

L’insulte a toujours été facile, aisée, la salissure aussi. A propos de l’expression du jour, ne serait-ce pas ici ce que vous appelez un glissement sémantique ??? 
réponse à . cornelius le 19/07/2010 à 09h30 : Saint Frusquin , Saint Glin glin , Sainte Nitouche et même Saint laïq...
Votre vie est si exemplaire... certainement !
Lamentable et crétin d’écrire tout ça...

Voilà une des raisons de mon absence régulière sur Expressio.fr et pourtant mes ami(e)s me manquent... Ici, trop souvent, le feu de la passion laïque et du n’importe quoi... dès lors que la spiritualité est évoquée, soulignée, appréhendée mais jamais sur le fond loyalement débattue. L’équilibre et le respect, deux vessies ignares pour des lanternes pourtant souvent éclairées.

Dans un esprit de conciliation, moi, je te demande de t’excuser.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 09h40 : Il y en a qui naissent avec la crépine. C’est mignon, un enfant qui...
Je ne connais pas l’expression que tu évoques. Je connais "naître coiffé" qui est plus courant, car on prêtait au reste de placenta coiffant parfois le nouveau-né un rôle de porte-bonheur. Etant donné d’où il sort, c’est tout le saint-frusquin qu’il peut se permettre !
réponse à . cornelius le 19/07/2010 à 09h30 : Saint Frusquin , Saint Glin glin , Sainte Nitouche et même Saint laïq...
Pas de quoi fouetter un saimt dans tout cela !
Tu as oublié un grand saint dans ta litanie ! Saint-Exupéry !
Quand à Cornélius, ce grand saint et nez en moins pape, transforma les légions romaines en pierre à Carnac. A moins que ton pseudo ne fasse allusion à ce grand ami de Babar !
J’espère que ton avis respectable ne cherchait point à vexer quiconque !
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 11h01 : Je ne connais pas l’expression que tu évoques. Je connais "naî...
Quelle délivrance ! 
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 10h46 : Votre vie est si exemplaire... certainement ! Lamentable et crétin ...
Je ne vois pas ce qui te heurte si violemment, et Verres avec toi, dans le propos de Cornelius. Franchement Yannou, je ne vois pas. La spiritualité de chacun relève de son intimité et elle est toujours respectable, qu’elle soit, ou ne soit pas. Pie XII était de mon point de vue une ordure, dommage qu’on en ait fait un pape. Le fait qu’il y ait des prêtres pédophiles est hélas une vérité incontournable, même s’ils ne représentent qu’une infime fraction de ceux qui ont choisi cette voie pour vivre leur foi. La laïcité n’est pas une religion mais un choix social de tolérance des idées et des croyances. Tous les laïcs ne sont pas athées, l’Eglise comptant elle-même un bon nombre de clercs laïcs. L’athéisme lui-même est un choix personnel tout aussi respectable que le choix religieux de chacun et c’est aussi un choix spirituel. Donc respectable. Quand tu te passionnes pour communiquer sur ton choix spirituel, on a le droit de n’être pas d’accord et de le dire sans que tu puisses te sentir offensé sur le fond. Tout est dans la forme, car le débat sur le fond que tu réclames ne peut avoir lieu ici. Tu sais que je t’entends. Ne te laisse pas hérisser le poil, que tu as fort beau et bien bouclé, par des petits mots même maladroits.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 10h09 : Bonjour God & les expression(n)autes ! Il se peut (les preuves indubitabl...
Terrain glissant ! 
et voilà : je quitte Expressio #11, en évoquant le sein de Louisann, et je reviens en pleine guerre de religion. Je retournerais bien dormir, mais comment être certain de reprendre mon rêve au même moment ? Si ça tombe, Louisann a remis son teeshirt et tout son saint-frusquin et je vais arriver seulement pour apercevoir un petit scooter rose disparaître à l’horizon ! 
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 11h13 : Je ne vois pas ce qui te heurte si violemment, et Verres avec toi, dans le propo...
La maladresse est une inconnue à plusieurs variantes Momo.
Je comprends tes arguments mais je ne vais pas revenir dessus un à un, c’est labeur sous le soleil ça… Je fais court et réponds à ton esprit que j’aime beaucoup.
"Les javelots de l’innocence ont toujours vrillé sur eux-mêmes avant d’atteindre leur(s) cible(s)".

Voilà, tranquille, tranquille quoi.
Chaussures à crampons obligatoires… 
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 11h30 : et voilà : je quitte Expressio #11, en évoquant le sein de Lo...
Chirstian, tu es pessimiste ! Va à la soirée d’Expressio, spéciale ti-cheurtes moulés-mouillés…
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 11h30 : et voilà : je quitte Expressio #11, en évoquant le sein de Lo...
Elle n’en a qu’un mainant ? Quand je l’ai rencontrée elle en avait pourtant deux encore. L’aurait-elle caché que tu ne saurais le voir ?
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 10h46 : Votre vie est si exemplaire... certainement ! Lamentable et crétin ...
Je ne suis pas particulièrement un "bouffeur de curé" sur le principe, et ne partage pas forcément les idées des athées, mais il apparait quand même que certains comportements dans l’église catholique portent au rejet. C’est dans le même principe discuté l’autre jour sur la politique : Certains sont pourris, donc dans le collectif ça devient : Tous pourris ! avec un rejet du principe même de la politique.
Il en est malheureusement de même pour la religion. Certains sont de beaux pourris, et même si il est vrai que 90 % sont des gens sincères et honnêtes dans leur démarche et actes, dans la réflexion collective ça devient : Tous pourris !
Il ne faut cependant pas jeter le bébé avec l’eau du bain !

Et comme le disait si bien Saint Nectaire et Saint Paulin : "On ne va pas en faire un fromage"  :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 11h49 : Je ne suis pas particulièrement un "bouffeur de curé" sur le princ...
Je vais te payer pour ton commentaire parce qu’il est dans son commerce équitable !
C’est bio l’Amour ! 
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 11h54 : Je vais te payer pour ton commentaire parce qu’il est dans son commerce &e...
J’te fais un prix, pasque c’est toi :12 zlotys !  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 12h06 : J’te fais un prix, pasque c’est toi :12 zlotys !  ...
Nan, payer dans le sens, je te rétribue en peaux de castors… Par contre, pas de peau luxe ! 
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 09h37 : Mieux vaut s’adresser aux seins d’une jolie fille, c’est plus ...
surtout si c’est un sein doux, caressé allongé dans le sainfoin, mais sic’est une sainte nitouche, ne pas toucher au saint siège !!!
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 11h41 : Elle n’en a qu’un mainant ? Quand je l’ai rencontré...
Quand je l’ai rencontrée elle en avait pourtant deux encore
ah ! je m’en doutais ! La réalité dépasse toujours la fiction. 
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 11h13 : Je ne vois pas ce qui te heurte si violemment, et Verres avec toi, dans le propo...
Pour répondre à Momola.
J’ai eu une vie professionnelle qui m’a amené à fréquenter une multitude de gens d’une extrême diversité, j’ai couru les cinq continents. J’y ai acquis deux choses : la contention de soi et le respect des autres en découvrant partout des individus intellectuellement hors du commun. Je suis au regret de te dire que ta dernière assertion sur Pie XII, dont tu ne connais évidemment pas le détail de sa vie, te fait encourir l’opprobre qui frappe les ignorants péremptoires. Ceci dit en toute charité car tu n’es que le fils que d’une histoire personnelle, sans doute intellectuellement misérable, que tu n’as pas choisie. Ego te absolvo.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 13h26 : Pour répondre à Momola. J’ai eu une vie professionnelle qui ...
te fait encourir l’opprobre qui frappe les ignorants péremptoires.
Tu démontres par tes propos intolérants que Momo à raison, et que tu refuses la critique, et l’évidence, même sur Pie XII.
Il ne faut pas confondre le clergé qui de tous temps a démontré les bassesses dont il était capable , avec la croyance en un Dieu. Mais lequel ? Tous , dans toutes les religions sont persuadés d’avoir le bon. Ca fait réfléchir non ? Si ça te fait pas réfléchir, c’est pas la peine d’aller plus loin.

PS: Momo c’est une fille. Une vraie, ça elle en est sûre.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 13h26 : Pour répondre à Momola. J’ai eu une vie professionnelle qui ...
Descends un peu de ta hauteur et tu verras bien que Momolala, aussi appelée Mamalolo, est une fille et fils de personne. Ou plutôt si, fille d’Abraham Albert qui fut péremptoirement déporté en tant que juif, lui qui se voulait seulement résistant français, sans que ton héroïque Pie le douzième, qui avait au moins autant de ressources que la clé de 12 d’usage sur ce merrrveilleux site, levât le petit doigt, lui qui n’ignorait rien du destin de tous les malheureux persécutés par un régime odieux qui débarrassait l’Eglise bien pensante de ceux qu’elle pourchassait elle-même depuis les siècles et les siècles, juifs, bogomiles, tziganes... Quant à ton avis sur ma vie intellectuelle, que je l’aie ou non choisie, je m’assois dessus et sur ta charité aussi. Ce qui me semble évident c’est ton intolérance, ton manque d’intelligence tout court car mieux vaut un avoir peu, mais du coeur, que trimballer un sac de hautaines certitudes. Moi, j’ai eu une vie professionnelle riche et j’ai une VIE vraie, depuis ma naissance. J’arrête là car tant de connerie va m’attirer la zapette de God.
réponse à . Emeu29 le 19/07/2010 à 11h09 : Pas de quoi fouetter un saimt dans tout cela ! Tu as oublié un grand...
pas de quoi fouetter ... un chat
Cornélius a été un de mes chats particulièrement indépendant
j’en ai fait mon pseudo ici et ailleurs
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 13h41 : Descends un peu de ta hauteur et tu verras bien que Momolala, aussi appelé...
ET TOC !
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 13h41 : Descends un peu de ta hauteur et tu verras bien que Momolala, aussi appelé...
Tu as oublié les Cathares. Pour le reste ce site ne me semble pas la piste idéale pour exposer les revendications juives.
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 13h41 : Descends un peu de ta hauteur et tu verras bien que Momolala, aussi appelé...
ma chère , il va falloir faire front et résister contre l’intolérance comme toujours source de bêtise et de méchanceté ...
croyez vous que nous allons vers une fournée de "!" cliqués par certains qui nous enverraient sans doute vers les flammes ( de l’enfer ) s’ils en avaient le pouvoir  ?
J
réponse à . cornelius le 19/07/2010 à 14h08 : ma chère , il va falloir faire front et résister contre l&...
il va falloir faire front et résister contre l’intolérance comme toujours source de bêtise et de méchanceté ...
Je dirais même plus "contre la bêtise et la méchanceté source d’intolérance"
Bon mainant, je vais à la plage. tu viens Momo ? (je vais au pavillon noir à Fréjus)

Dupont
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 14h16 : il va falloir faire front et résister contre l’intolérance ...
Je ne suis pas très plage mon bon Mickey et pis j’ai les jeunes amoureux à convoyer vers la gare dans peu de temps. Putaing cong, il m’a fait sortir de mes gongs cet étroitissime du bonnet et côté bonnets, tu le sais toi, apôtre comme moi parmi les apôtres, je taille plutôt très grand, moi.
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 14h31 : Je ne suis pas très plage mon bon Mickey et pis j’ai les jeunes amo...
[c]côté bonnets, tu le sais toi, je taille plutôt très grand, moi.[/c}

Oui, oui j’ai toujours dit que tu avais la grosse tête ! :&rsquo)
réponse à . cornelius le 19/07/2010 à 14h08 : ma chère , il va falloir faire front et résister contre l&...
Cornelius amie, je trouve qu’il y a dans le dernier commentaire de cet olibrius quelque chose d’infiniment plus grave. Il y a comme ça, de temps en temps, des intrusions barbares qui réclament qu’on les ignore. Je regrette d’avoir perdu mon calme.
Ceci est MON avis. Pie XII, bon Pape, pas bon Pape, sous-pape… (???), c’est l’Histoire qui en juge mais surtout, c’est son Ciel qui en jugera. Pour dire que je ne m’en prends pas à Momolala que j’aime beaucoup et que par bien des aspects, je comprends et j’appuie.

Ce site est parfois bizarre… Il propose souvent des expressions à connotations religieuses directement en lien avec la Chrétienté qui s’en prend au passage et depuis des années très souvent plein les dents. (ex > Intolérance de Cornélius). Ce que je revendique personnellement, c’est que la Spiritualité des uns, qu’elle soit rattachée à une Eglise d’appartenance ou pas, ne soit pas systématiquement dénigrée, avilie, salie, démontée… Cela vaut pour les Musulmans, les Bouddhistes, les "ce que vous voudrez" car sinon, pourquoi ne me moquerais-je pas, moi, de la laïcité à tous crins avec des propos méchants, blessants dans le seul but de tacler à mort… et de faire mal ? A ce jeu-là, nous pouvons tous participer, aussi, il est recommandé d’avoir une certaine finesse d’esprit et une réserve de bon aloi, ce qui est loin d’être le cas… Mais ce débat, ne l’avons-nous pas déjà eu cent fois… ?
Dès qu’un beauf s’y met, paf, c’est l’hégémonie qui prédomine. Tant qu’on y est, je remarque que peu de gens ici osent s’attaquer de front aux Musulmans, la peur d’être égorgiller sans doute… 

L’équilibre de ce site est forcément quelque part entre la raison et la discrétion. Mais là, c’est de l’arbitrage Godesque qu’il faudrait parfois. Lorsqu’il y aura, c’est un exemple, diversité oblige, de nombreuses personnes de confessions autres, inscrites ici, je crains qu’un Cornélius bon teint ne se retrouve au minimum, vilipendé… ou menacé (Halde).

Nulle raison de s’étriper si tout le monde respecte tout le monde.
@ Cornelius > toi, tu es à l’origine de ce bazar, tu souffles sur les braises et tu en jouis bonhomme. Tu mérites donc une fessée de ta provocation.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 14h00 : Tu as oublié les Cathares. Pour le reste ce site ne me semble pas la pist...
Je ne cautionne pas mais alors pas du tout tes dires.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 14h46 : Je ne cautionne pas mais alors pas du tout tes dires....
Nous sommes deux!
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 14h46 : Je ne cautionne pas mais alors pas du tout tes dires....
a Yanou : je ne me serais pas permis de te le demander. Ni même à File au logis.
Pour le reste tu as lâché le mot : discrétion. C’est là l’essentiel quand on accepte de vivre parmi les autres.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 14h00 : Tu as oublié les Cathares. Pour le reste ce site ne me semble pas la pist...
Scuse, Verres, mais je n’ai jamais vu Momolala faire de la revendication juive son cheval de bataille, en tout cas pas sur ce site.
Et pis y’en a marre de ces guerres de religion ! Elles font assez de dégâts dans le monde comme ça sans venir s’immiscer sur ce meeeeeeeeerveilleux site de sagesse et bonne humeur.

Sachant que nous sommes tous différents, avec des idées différentes sur tel ou tel point, tenons nous en aux expressions, explications, syntaxes grammaticales, discussion bon enfant et autres grimpages de rideaux. Mais pitiiiiié, ni Paul, ni Mike ... (ou Paul et Mike polémique, si vous préférez !)
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 03h57 : [connaissez-vous saint Crépin ? Il y a peu de chances] Un peu, que ...
Pour en revenir à Saint Frusquin , les recherches les plus récentes le disent né en 312 dans une ville de Thrace qui n’en a pas laissé.
Alors que Saint Augustin est arrivé à Ephèse en 403, Saint Frusquin est arrivé à Carthage en Simca 1000, en disant : je te prendrai nue.
De même qu’on parle de Saint Roch et son chien, Saint Antoine et son porc, on dit souvent : Saint Frusquin et son iguanodon nain.
Il est invoqué pour faire démarrer les voitures Nord-Coréennes, le retour d’affection et combler le déficit de la sécu.

Oups, pas de rapport avec Machin, j’ai point pesé su’l’ bon piton.
Ben dis donc, ça barde aujourd’hui sur le site
Non, Assurancetourix le barde, c’est chez Asterix. Ici, c’est Verres blanc cassé, sept ans de malheur. J’eu préféré Verres moute frappé, mais voilà, il ne fait - et de loin - plus sussi chaud aujourd’hui...
je viens de signaler mon message (17) au cas où vous ayez oublié de le faire ...
estimant que certains propos franchement intolérants persistent sur le site je m’en remet à God pour faire le ménage en toute équité ou justice divine
nb  : 2 de mes réponses ne sont point parues ... effet de censure ou erreur de manipulation
Si la première option est la bonne j’aurai aimé qu’on me le dise en face
Bon, les enfants, je vous dis salut. Merci pout tout. Je me désinscris derechef.
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 13h39 : te fait encourir l’opprobre qui frappe les ignorants péremptoires.T...
clergé qui de tous temps a démontré les bassesses  
ce que faut de mieux (?) il est possible d’appeler système religieux... Je m’explique, schématiquement:
- a) croyances
- b) organisées = religion
- c) système religieux: tout ce qui est usage dévoyé d’une religion et/ou de ses principes. Peut entrer (me semble-t-il ?) dans cette catégorie, les "marchands du temple" ??? Et que certains continuent à appeler religion parce que cela sert leurs intérêts... garder le pouvoir: politique, économique, etc.
Personnellement je n’ai pas de religion, la trouvant cela inutile et absurde. Ce qui ne veut pas dire que l’on puisse me considérer comme un incroyant (ou un agnostique, un déiste, etc): il est possible que dans l’Univers (tellement de choses nous dépassent...) il y ait une sorte d’intelligence suprême ou quelque chose qui nous dépasse quelque soit le nom qu’on puisse lui donner ?! Quoi qu’il en soit vouloir essayer de savoir me semble excessivement présomptueux de notre part. Pour ma part, je préfère ne pas avoir de religion, donc de ne pas prendre partie. Cela me semble plus raisonnable, de n’y être pour personne.
réponse à . cornelius le 19/07/2010 à 16h53 : je viens de signaler mon message (17) au cas où vous ayez oubli&eac...
Cornélius, tu as changé "Benêt XVI" en "Benoît XVI" ; bien, bon point déjà. Je te retire la fessée que je t’avais promise. En même temps, c’était une image… Je ne vais pas me déplacer non plus… Je suis homme de paix avant tout.

De "l’insulte à injurieux" >>> l’Eglise aurait, aurait, je te le dis, fait glisser l’expression d’un mot sur un autre moins insultant. Faut relire ! Ici, je te mets ton point préféré (d’exclamation). Là, je travaillais moi, à l’expression du jour et joyeusement encore… 

Votre vie est-elle "exemplaire" ? > La vérité ? Je m’en fiche et ça ne me regarde pas.
"Lamentable et crétin d’écrire tout çà" > si c’est pour qualifier le Pape de "benêt" > oui, c’était maladroit de ta part. Et si cela avait concerné "Mahomet" ou un autre Eclairé même Papou, c’eût été pareil. Mais comme tu as rectifié, j’apprécie ton geste d’apaisement.

Le reste qui est évoqué n’était point de ma personne.

Je suis comme toi, à la recherche du respect, c’est un but et ça devient même une œuvre au bout de quelques décennies…
Moralité, nous avons maintenant, Cornélius et moi-même, de bonnes raisons de faire la paix des braves et pourquoi pas, d’une bonne occasion de fumer le calumet de circonstance.
Cornélius : Main tendue sincèrement > en veux-tu ??? Je t’offre la mienne.
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 17h15 : clergé qui de tous temps a démontré les bassesses   ce que...
Merci Jacques de nous rappeler les définitions.

Aujourd’hui sera une exception sur le sujet (sensible) de la spiritualité. Je voulais juste préciser que celui qui se dit spirituel, normalement ne cherche pas à savoir car il sait déjà au fond de lui quelque chose de précis ou d’indéfinissable sur ce qu’il nommera en principe : Amour. Ensuite, il étudie encore et encore en sachant que toute sa progression spirituelle, liturgique pourquoi pas cet exemple, sera soumise à l’épreuve du doute et des nécessaires remises en questions… Chercher à savoir, mieux vaut scruter direct sa lunette astronomique pour tenter d’apercevoir un logis elfique, genre pavillon témoin céleste mais c’est là, œuvre similaire aux paparazzis empressés et dévergondés…

Personnellement, je suis devenu spirituel à 5/6 ans. A l’époque, j’étais paralysé total puis partiel et cela a duré quelques années. Zut, personne ne m’a influencé, ça m’est tombé dessus. Pour dire qu’il n’y a pas que les discours ou l’Histoire qui donnent, apportent, proposent la foi, il y a aussi l’instant choisi par ce que nous n’expliquerons pas et cela peut vous tomber dessus au beau milieu d’une épreuve… Il n’y a là, de ma part, rien à prouver. Chacun sa route et ses expériences et les expressions godesques seront bien gardées mais de grâce, laissez, laissons les Institutions Religieuses là où elles sont avec leurs travers et/ou leurs bonnes dispositions. C’est selon suivant qui regarde et surtout comment.
Oui Jacques, aujourd’hui est une journée… spéciale mais au fond pas si inutile.

Je vous remercie de votre apport.
Bon, et moi je disais donc que les seins de Louisann ... Comment ? Plus d’actualité ? Cela me semble pourtant plus intéressant que Pie XII et tout ce saint-frusquin...
Remarque : comment une discussion peut-elle dégénérer aussi vite, alors que nous sommes ici entre personnes qui savons choisir nos mots, et qui, de surcroit , protégés par notre anonymat, n’avons pas à défendre notre honneur ?
Et comment s’étonner alors que dans des milieux moins favorisés on passe si vite du mot au geste le plus violent ?
Ne serait-il pas suffisant de marquer son désaccord par un  sans demander des excuses et tout un saint-frusquin qui ne peut qu’envenimer la situation ?

Et donc, les saints de Louisann ... 
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 18h38 : Bon, et moi je disais donc que les seins de Louisann ... Comment ? Plus d&r...
Bah ! Chirstian, des excuses, oui, elles sont parfois nécessaires et si cela prend la forme d’un émoticône qui dit la vérité, alors, pourquoi pas… Cela me rappelle l’époque des duels, ma botte secrète, c’était un vif moulinet du bras gauche pendant que le bras droit s’avançait comme un éclair (pas au chocolat) au cœur du problème. Le coup de Jarnac à côté, une simple curiosité rurale….

Les saint de Louisann, Saint Guy Don et Saint Klaxon, que devenus sont-ils ? As-tu des nouvelles fraîches ? 
Je passe la tête après la bagarre et je m’en réjouis (pas de la bataille bien sûr).

Je constate simplement que le conseil que j’ai reçu il y a très longtemps quand j’essayais de commencer une carrière de commercial ("Ne parlez jamais de politique ni de religion avec des clients") se vérifie même ici.

Je ne sais pas s’il faut s’en réjouir.
réponse à . deLassus le 19/07/2010 à 19h01 : Je passe la tête après la bagarre et je m’en réjouis (...
Un comique a dit que si tel est le cas de figure, il n’y a plus qu’à parler de la femme du client, ce qui peut réjouir aussi. 

Cela a été une chaude lutte gréco-romaine. Le vin chaud devrait arriver...
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 18h38 : Bon, et moi je disais donc que les seins de Louisann ... Comment ? Plus d&r...
Oui, alors, les seins de Loiusann, mainant que t’as pigé qu’ils sont deux, caisse qu’y deviennent, les pauvrets, au milieu de tout ce brouhaha ? 
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 18h38 : Bon, et moi je disais donc que les seins de Louisann ... Comment ? Plus d&r...
Les saints de Louisann l’ont un peu laissée* tomber mais mais mais ses seins tiennent bien leur place, eux ! Son quant à soi et tout son saint-frusquin aussi ! Enfin on peut parler de choses sérieuses !

*Le doute grammatical m’habite : accord ou pas accord ? Grévisse est dans les cartons à la cave et ma misère intellectuelle m’empêche de me souvenir.
Résumé du jour.

Nous vivons dans un monde où la libre expression existe de moins en moins, par la faute des minorités.
Chaque minorité religieuse ou ethnique ne tolère plus, souvent au nom de la tolérance, qu’on puisse la critiquer.
Bientôt on ne pourra plus parler des Belges, des Blondes. Les arabes, des juifs ou les Homos, c’est impossible depuis quelques années. Ca va pas dans le sens d’un rapprochement !
Il y longtemps que rien que de prononcer ces noms là on est catalogué raciste.
Si Coluche revenait il passerait sa vie au tribunal. Et le sens de l’humour, de la dérision, ça n’existe plus ? Le fait d’être religieux enlève le sens de l’humour ? Je ne regrette pas d’être Athée, et si vous me critiquez j’en rigolerais, parce que j’ai mes certitudes, elles valent ce qu’elles valent mais ne doutant* pas, je n’ai pas de raison d’agresser ceux qui ne pensent pas comme moi.
Allez souriez, God vous regarde.   

* Aux bonnes âmes qui seraient tentées de dire que seuls les cons n’ont pas de doûtes, je vous embrasse.
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 19h20 : Les saints de Louisann l’ont un peu laissée* tomber mais mais mais ...
mais ses seins tiennent bien leur place, eux !

Ils sont roses, comme son scooter ?
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 19h21 : Résumé du jour. Nous vivons dans un monde où la libre exp...
Mon amionaute, la religion ou tout ce qui peut prétendre vouloir y ressembler n’a été qu’un fallacieux prétexte de discorde. Ce qui m’a choquée bien davantage est le mépris, la méchanceté gratuite du propos. Tu sais fort bien comme vous tous ici je pense, depuis le temps que j’y sévis, que je suis athée ô grâce à dieu mais fort respectueuse des gens sincères dans leur foi quelle qu’elle soit, même celle du charbonnier, tant qu’elle n’incite pas clairement à occire son voisin. Paix aux hommes de bonne volonté et à leurs femmes aussi !
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 19h27 : mais ses seins tiennent bien leur place, eux ! Ils sont roses, comme son sc...
Ah ça j’ai pas vu ! Faudrait lui demander. Si j’étais mieux installée dans mon camping de luxe je l’aurais invitée avec Cotcot à venir les bronzer sur la plage de Fréjus que tu préfères.
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 19h29 : Ah ça j’ai pas vu ! Faudrait lui demander. Si j’é...
En 48 je te disais " tu viens Momo ? (je vais au pavillon noir à Fréjus)"
Et ben c’est peut être un signe du jour. Le mécréant que je suis, qui pensais bronzer sous un pavillon noir, c’est retrouvé à L’Eden plage. C’est la même qui a changé de nom depuis l’année dernière. Pour un ange c’est mieux, non ?
réponse à . momolala le 19/07/2010 à 19h20 : Les saints de Louisann l’ont un peu laissée* tomber mais mais mais ...
Le doute grammatical m’habite...
Je crois que ton accord est bon! Mais peut-être me goure-je. En effet, si le complément d’objet direct (ou indirecte ?) est placé devant l’auxiliaire avoir, le participe passé du dit verbe s’accorde avec le retour vers le futur du beau frère de la bicyclette à Jules. En conséquence de quoi, les saints de Louisiann ont laissé qui ? l’, donc Louisiann : en conséquence, laisséeeeee est bon ! Enfin, c’est ce qu’il me semble, sans Grévisse, sans filet et sans tout le saint frusquin !

Louisiann, Louisiann, ça ne serait pas l’arlésienne du jour, par hazard ?  :&rsquo)

Y’a déjà du "Verres" brisé, faites chauffer la colle !  
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 19h40 : En 48 je te disais " tu viens Momo ? (je vais au pavillon noir à Fr&...
C’est même beaucoup mieux, c’est Le Nom pour un Ange tel que toi ! :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 19h47 : Le doute grammatical m’habite...Je crois que ton accord est bon! Mais peut...
Julien Clerc a longuement hésité entre les seins de Sophie Marceau, et ceux de Louisann.
Va savoir pourquoi il choisit Sophie Marceau ?
Peut-être à cause de ça ! cette page
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 19h47 : Le doute grammatical m’habite...Je crois que ton accord est bon! Mais peut...
Môssieu Ubbleu, vous m’éblouissez par votre science qui, elle, n’a pas besoin de tout le Saint-Frusquin pour briller aux yeux de la blonde belge que je suis !!!! 
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 19h40 : En 48 je te disais " tu viens Momo ? (je vais au pavillon noir à Fr&...
Hé ho, hé ho, je rentre du boulot et v’là t’y pas que, suite à des alertes sur commentaires, je découvre un champ dévasté par des mines interpersonnelles.

Bon j’exagère un peu, mais :
1. Je suis entièrement d’accord avec la contrib 28 de Momo suite à la première partie de la contrib 17 de Cornelius (qui semble être écrite en deux fois, alors il y peut-être des choses qui m’ont échappé).
2. Ce qui fait que je ne vois pas non plus pourquoi Verres, suivi par Yannou, a sauté de cette manière sur le râble de Cornelius.
3. J’ai de très gros doutes sur ce qu’il faut comprendre de ce monsieur dans sa critique des "revendications juives" à la 46.

En gros, plusieurs des contributions de ce jour de Verres me semblent assez déplacées et faire montre d’une certaine intolérance.
Mais Yannou, au début de la 24, tu fais très fort aussi. Heureusement qu’on te connait suffisamment pour savoir qu’il ne s’agit qu’un peu de lait qui a débordé. Tu as éteint le feu depuis.

Mais bon, le principal fauteur, Verres, et non Cornelius, s’est désabonné ’derechef’ (sic).
L’incident est donc clos.
J’espère.
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 19h21 : Résumé du jour. Nous vivons dans un monde où la libre exp...
Bientôt on ne pourra plus parler des Belges, des Blondes.
Et pourtant, tu en parles tellement. Il me semble (mais je peux me tromper ) que BeeBee est non seulement belge mais aussi blonde. Me trompe-je ?  
réponse à . God le 19/07/2010 à 20h00 : Hé ho, hé ho, je rentre du boulot et v’là t’y p...
Merci de ta godesque intervention. Il me semble que ce meeeerveilleux site peut se passer de la connerie de certains, que je nommerais, bien sûr, pas, mais j’ai des (ou, tout du moins, un ), nom(s) !
En harmonie avec les commentaires de la journée : cette page
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 20h17 : Merci de ta godesque intervention. Il me semble que ce meeeerveilleux site peut ...
tu as raison d’applaudir cette intervention godesque. Parce que si personne ne le faisait , God pourrait se sentir désavoué. Et après nous avoir engueulé, il risquerait de se désabonner.
Et même si chacun de nous a une utilité sur ce site, et si nous devons tous nous sentir égaux, comme le disait Coluche, il y en a qui sont plus égaux que d’autres. En bref : si God se désabonnait, je crois qu’on y perdrait quand même un peu. 
Quant aux saints de Louisann, ce n’était qu’un rêve. Mais ma maman me dit qu’à mon âge, c’est normal, et que tous les garçons ont ce genre de rêve. Et que ceux qui rêvent de son scooter, ils ne sont pas normaux. Mais il ne faut pas le dire ici, parce qu’il y a peut être des fétichistes du scooter qui vont se désabonner, et je veux pas en porter la responsabilité et tout le saint-frusquin.
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 20h17 : Merci de ta godesque intervention. Il me semble que ce meeeerveilleux site peut ...
Il me semble que ce meeeerveilleux site peut se passer de la connerie de certains, que je nommerais, bien sûr, pas, mais j’ai des (ou, tout du moins, un ), nom(s) !

C’est pour moi que tu dis ça ? 
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 20h48 : tu as raison d’applaudir cette intervention godesque. Parce que si personn...
T’as raison d’écouter ce que dit ta maman ! Louisann et son scooter rose vont continuer bien longtemps d’alimenter les fantasmes de tous les gentils petits garçons de ce meeeerveilleux site !  :&rsquo)
réponse à . chirstian le 19/07/2010 à 20h48 : tu as raison d’applaudir cette intervention godesque. Parce que si personn...
ceux qui rêvent de son scooter, ils ne sont pas normaux. Mais il ne faut pas le dire ici

Tant que tu ne rêves pas des seins du scooter rose, je pense que le Dr BB peut intervenir.
Ca sera très long et très cher, mais plus le traitement est long et cher...plus la satisfaction du mécano-neuneurologue est grande.
Il te faut prévoir une hospitalisation alternative, une semaine à l’hôpital, une semaine dans un garage à Vespa.
(Vespa c’est le nom italo-Freudien de la guêpe, en Perfide on dit BeeBee.)
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 20h59 : Il me semble que ce meeeerveilleux site peut se passer de la connerie de certai...
Toi, Mon Ange, ça ne me viendrait même pas à l’idée d’associer ton nom à la connerie, toi le plus merveilleux poète, le plus doué des artissss, notre sage au grand âge, plein de bon sens et de finesse !!!! C’est bien comme ça, t’es rassuré, ou y te faut encore un peu de miel de l’abeille double ? :&rsquo)
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 21h27 : Toi, Mon Ange, ça ne me viendrait même pas à l’id&eacu...
y te faut encore un peu de miel de l’abeille double ?

Du miel de rillettes ?
Non merci. 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 19h47 : Le doute grammatical m’habite...Je crois que ton accord est bon! Mais peut...
En effet, si le complément d’objet direct (ou indirecte ?) est placé devant l’auxiliaire avoir, le participe passé du dit verbe s’accorde avec le retour vers le futur du beau frère de la bicyclette à Jules. En conséquence de quoi, les saints de Louisiann ont laissé qui ? l’, donc Louisiann : en conséquence, laisséeeeee est bon !
Pas d’accord sur l’accord. Il ne faut pas d’accord. Pasque:
les saints de Louisann ont laissé quoi? Ils ont laissé TOMBER. Ils ont laissé tombé QUI? Là, c’est Louisann qui s’est cassé la g...
En d’autres mots, ils ont laissé une action se perpétrer...
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 21h27 : Toi, Mon Ange, ça ne me viendrait même pas à l’id&eacu...
l’idée d’associer ton nom à la connerie
la couennerie est associée aux gens_bons.
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 21h22 : ceux qui rêvent de son scooter, ils ne sont pas normaux. Mais il ne faut p...
Faut voir, j’ai jamais eu personne qui rêvait des seins d’un scooter rose, ça peut être un cas intéressant, digne d’une contrib’ pour la sudvention ! Pour le garage à Vespa, on verra, ce sera si je veux et seulement si je veux, non, mais des fois !
La mécano-neuneurologue.
quand la main de ma soeur se glissait dans la culotte du zouave, elle était accompagnée de tous les cinq-frusquin : le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire.
C’est ainsi que le pouce , bien que majeur, fut mis à l’index. L’auriculaire continua à gratter l’oreille, et l’annulaire à gratter... à gratter quoi, déjà ? J’ai un trou !
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 21h31 : y te faut encore un peu de miel de l’abeille double ? Du miel de ril...
Mais pourquoi qu’tu ramènes toujours les rillettes ? C’est ton fantasme, comme Chirstian avec les seins de Louisann ? Demande donc à ta mère ce qu’elle en pense....
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 21h46 : Mais pourquoi qu’tu ramènes toujours les rillettes ? C’e...
Pour les rillettes elle m’a dit, mange pas ça, pour les seins de Louisann elle a pas d’avis, et pour le reste elle est d’accord avec Michel Onfray. :&rsquo)
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 21h46 : Mais pourquoi qu’tu ramènes toujours les rillettes ? C’e...
Demande donc à ta mère ce qu’elle en pense....
Doit être un peu ridée la mamman de ce petit garçon de 535 ans.  :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 19/07/2010 à 22h00 : Pour les rillettes elle m’a dit, mange pas ça, pour les seins de Lo...
Scuses-moi de dire ça de ta noble mère, mais qu’elle soye d’accord avec Michel Onfray, ça m’inquiète un peu ! Demande une consultation à ta gérontologue favorite, c’est plus prudent ! 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 22h16 : Demande donc à ta mère ce qu’elle en pense....Doit êtr...
Apparemment y a que Michel Onfray qui la déride, c’est pas peu dire.....:&rsquo)
N’ai pas encore eu le temps de tout lire, juste piqué ici et là quelques échanges et notamment les dix/vingt derniers ! Pour le reste, je verrai plus tard... Mais par Saint Frusquin quelle belle humeur est la vôtre !
A tout bientôt !
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 09h12 : ben, l’anniversaire de Ouin-ouin, cette question......
Holàààà ! Ouin ouin ? L’ami de Spätzli ???

CH-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 19/07/2010 à 17h57 : Cornélius, tu as changé "Benêt XVI" en "Benoît XVI"&nb...
bien sûr que j’accepte la main tendue et vous tends la mienne par dessus clavier , écran et unité centrale
mon vilain jeu de mot ne rendait pas à Benoît XVI ce qui appartient à J Ratzinger sur le plan cognitif
C’est que j’ai été qq peu heurtée par l’orientation nouvelle donnée
Je me retrouvais davantage dans l’esprit initial de Vatican II tout comme je préfère l’expression de ma foi par le biais du scoutisme que par celui du confessionnal

juste un bémol  : je préfère partager une tome ou un reblochon avec une bouteille d’Apremont que de fumer ... c’est plus convivial et après les Abymes où nous ont plongé nos échanges d’aujourd’hui faire Ripaille permettrai une (sainte ) saine conversation sans nous Crépy le Chignin
réponse à . DiwanC le 19/07/2010 à 22h46 : N’ai pas encore eu le temps de tout lire, juste piqué ici et l&agra...
Mais notre belle humeur serait complète si t’étais là. Snif, snif, y a personne pour grimper aux rideaux, pourtant c’était le jour ou jamais !!! :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 11h49 : Je ne suis pas particulièrement un "bouffeur de curé" sur le princ...
Cette fois, j’ai tout lu... Quelle ambiance... Nous... (euh... vous surtout !) avons frôlé la colère divine. Suis assez d’accord avec tes propos : trop facile de dire "tous pourris"... comme ce fut dit - il y a peu - à propos des politiques.
réponse à . BeeBee le 19/07/2010 à 23h21 : Mais notre belle humeur serait complète si t’étais là...
Bonsoir BeeBee ! L’intolérance m’aurait - comme toujours ! - fait grimper aux rideaux ! C’est un des rares sujets (avec le racisme qui est une forme d’intolérance) qui me fait réagir avec une certaine "nervosité" ! Vais être obligée de me déconnecter... A demain, peut-être ! j’espère que la journée sera moins... agitée.
P.S. : Vues de loin, les tentatives de chirstian pour apaiser les humeurs avec ses rêves en rose étaient assez amusantes !
réponse à . file_au_logis le 19/07/2010 à 21h36 : En effet, si le complément d’objet direct (ou indirecte ?) est...
Les saints de Louisann l’ont un peu laissée* tomber

Ceint de saints, de seins, de noirs desseins, aujourd’hui, ce saint site. Est-il trop tard pour entrer dans le débat, non pas religieux, mais grammatical (mille excuses aux allergiques éventuels !) ?

Je suis spontanément d’accord avec ton accord, cher Filo, mais à la réflexion tout autant avec le tien, chère Momo : le doute saint Taxique m’habite moi aussi (plus que Satan…) et je trouve que sur ce coup-là, Saint Grévisse ne clarifie rien :

"a) Le participe passé conjugué avec avoir et suivi d’un infinitif pur ou prépositionnel s’accorde lorsque le pronom objet direct qui précède se rapporte à ce participe : [ … ] On les a toutes LAISSÉES aller. [ … ]

b) Mais le participe reste invariable lorsque le pronom objet direct qui précède se rapporte à l’infinitif : [ … ] La mauvaise humeur qu’il a LAISSÉ voir. "

Dans le premier ou le second cas, notre Louisann ? Chi lo sa ? Ce qui est sûr, c’est qu’elle tombe et ses saints laissent faire cette chute, qui dieu merci n’atteint pas ses seins, qui sont fort sains, et dont rêve Chirstian sans frusque aucune, le coquin…

@Momo : je suis sur ta longueur d’ondes pour le reste.
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 00h43 : Les saints de Louisann l’ont un peu laissée* tomber Ceint de saint...
Je pensais en effet à ton b sans parvenir à me rappeler la règle. Mais l’essentiel reste le même : si ses saints l’ont bien laissé tomber, ses seins, eux, tiennent toujours bien.
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 00h43 : Les saints de Louisann l’ont un peu laissée* tomber Ceint de saint...
je ne connais pas la règle, mais je dirais spontanément  : les messages de L et BB les ont fait rire et non : les ont faites rire.
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 11h15 : je ne connais pas la règle, mais je dirais spontanément  : le...
Et tu aurais parfaitement raison.

Dans le même ordre d’idées, souvent les femmes, croyant faire bien, se trompent quand elles disent : "je me suis faite faire une robe (une coupe, une câlinerie par Chirstian...) Et donc : "la robe (coupe, câlinerie..) que je me suis faite faire" est tout aussi agrammatical.
C’est ce que Marina Yaguello appelle "des fautes d’hypercorrection" (l’accord, pas le câlin)
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 11h36 : Et tu aurais parfaitement raison. Dans le même ordre d’idée...
souvent les femmes, croyant faire bien, se trompent quand elles disent : "je me suis faite faire (...) une câlinerie par Chirstian
là, je proteste : je ne vois pas ce qui te permet de penser que les femmes, qui croient bien faire en me laissant leur faire une câlinerie, se trompent.
Même si j’ai encore beaucoup à apprendre. (envoyer CV et lettre de motivation pour leçons particulières par canal 12)
Au plus, j’admets que -si elle sont mariées- elles trompent. Mais un réfléchi n’a pas lieu d’être. Et ne peut que nuire à la spontanéité.
Il y a un temps pour la réflexion, un temps pour l’action, et un temps pour le souvenir. Mais pas de temps pour le regret.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 19h47 : Le doute grammatical m’habite...Je crois que ton accord est bon! Mais peut...
Hoooooooooo là je veille ne vous en faites pas ,je lis et je riz( basmati) beaucoup
I am the first !! Bon, ben pour une fois que j’arrive le premier y a rien de chez rien chez Tonton.
Y a bien les sabots d’Hélène qui sont tout crottés mais c’est vraiment histoire de dire, quoi.....
Au départ, ce n’était pas grand-chose : un p’tit frusquin entouré de tout un bazar de plus ou moins grande valeur. Pour avoir la paix en ce bas monde, God l’avait même canonisé. Et puis, confiant, il a vaqué à ses occupations.

Le souk qu’ils ont mis les voisins du dessus ! Seul – ou presque – le Sélénite était à peu près calme... il rêvait sous « seins privés » !
réponse à . BOUBA le 23/01/2013 à 04h57 : I am the first !! Bon, ben pour une fois que j’arrive le premier y a ...
Ah ! te voilà !
Comme toi, j’ai fouillé tout le saint-frusquin... en vain.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 19/07/2010 à 11h49 : Je ne suis pas particulièrement un "bouffeur de curé" sur le princ...
S’il avait participé aux débats, Georges (l’autre !) aurait sans doute réagit à ce « Tous pourris ». L’énergumène ne cessait de « bouffer du curé » mais s’entendait bien avec le Père Duval, le catéchumène.

Et maintenant, quand on croasse
Nous les païens de sa paroisse
C’est pas lui qu’on veut dépriser.
Quand on crie «A bas la calotte! »
A s’en faire péter la glotte
La sienne n’est jamais visée.


Paroles et musique → La Messe au pendu.
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 05h17 : S’il avait participé aux débats, Georges (l’autre ...
Certes, certes et lui qui bouffait du gendarme, du juge et tout le St Frusquin n’hésita pas à déclarer dans "l’épave":

Le bougre, il me couvrit avec sa pèlerine.
Ça n’fait rien, il y a des flics bien singuliers...
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 05h12 : Au départ, ce n’était pas grand-chose : un p’tit ...
il rêvait sous « seins privés

Un peu usée à présent :DSK à Diallo : "j’en ai marre des seins clairs".
Autrefois habile dans le maniement de l’épée, Moshe Dayan fut cependant enterré vêtu de frusques, d’où: avec les hardes i’ part Dayan!

On entendit encore: le hardi part: Dayan.
Si vous regardez la photo qui illustre cette page, vous verrez qu’il a pris des mauvais habits Thude !
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 05h12 : Au départ, ce n’était pas grand-chose : un p’tit ...
Le souk qu’ils ont mis les voisins du dessus

et tout ça parce qu’il y en a un qui a confondu "les habits ça sert d’auto" avec les "frasques" de membres du clergé. D’ailleurs Saint Frasquin n’existe pas.
réponse à . joseta le 23/01/2013 à 09h52 : Autrefois habile dans le maniement de l’épée, Moshe Dayan fu...
Mieux vaut être riche et beau que Moshe Dayan
Comme il disait souvent: Je vous ai à l’œil ! 
DEVINETTE
Pourquoi c’est à Sedan qu’on voyait le maréchal Ney avec ses pires habits?
réponse à . joseta le 23/01/2013 à 12h01 : DEVINETTE Pourquoi c’est à Sedan qu’on voyait le maréc...
Réponse
- parce que c’est là qu’on voyait les hardes de Ney.
réponse à . charmagnac le 23/01/2013 à 07h30 : il rêvait sous « seins privés Un peu usée &agrav...
Et dieu sait si le sein plait ! cette page
C’est exactement ce que disait BeeBee il y a peu : "God sait si l’essaim plaît !" 
Pour les amateurs de la vieille chanson française, oui, il y en a 
Saint-Lazare n’est pas qu’une gare
extrait sonore, âmes sensibles s’abstenir !
un autre Saint, en espérant ne choquer personne 
Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin et très vite, elle lui avait pris la main.
Ils avaient déjà rompu quand vint la Sainte Marguerite.
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 14h31 : Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin et très vite...
Elle cherchait la rime avec Marguerite
Et s’écria soudain:"Le doute m’habite"........
réponse à . saharaa le 23/01/2013 à 14h09 : Pour les amateurs de la vieille chanson française, oui, il y en a  S...
Saint-Lazare n’est pas qu’une gare
En effet, c’était aussi une prison et un hôpital pour "femmes publiques". Comme son nom ne l’indique pas, il se situe non loin des gares du Nord et de l’Est, rue du faubourg Saint-Denis, derrière la Poste !
Je ne sais pas bien ce qu’il en reste, il y a plusieurs années qu’il n’y a plus ni soins ni recherche dans cet hôpital.
réponse à . BOUBA le 23/01/2013 à 15h30 : Elle cherchait la rime avec Marguerite Et s’écria soudain:"Le doute...
Bien sur,
Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite, Marguerite
Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite prends moi la main.
réponse à . BOUBA le 23/01/2013 à 15h30 : Elle cherchait la rime avec Marguerite Et s’écria soudain:"Le doute...
En Tanzanie, ils disent plutôt « le doute Masaï ».
Forcément, ils ne connaissent pas les marguerites...
réponse à . joseta le 23/01/2013 à 09h52 : Autrefois habile dans le maniement de l’épée, Moshe Dayan fu...
Et de plus, quand il perdit un oeil, tous se lamentaient en disant : "Ils ont amoché Dayan".
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 14h31 : Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin et très vite...
Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin et très vite, elle lui avait pris la main.
Ils avaient déjà rompu quand vint la Sainte Marguerite.

Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin dans le Queensland en Australie dans la petite ville de Proserpine...
réponse à . SyntaxTerror le 19/07/2010 à 15h34 : Pour en revenir à Saint Frusquin , les recherches les plus récente...
En complément, je dirai qu’il est très connu à Lille, sa mère l’appelait "Quinquin" et lui a fait écrire la fameuse "canchon dormoère":

Dors min p’tit Quinquin min p’tit pouchin min gros rojin
Te m’fras de chagrin si te ne dors point ch’qu’à d’main.
réponse à . charmagnac le 23/01/2013 à 16h10 : Et de plus, quand il perdit un oeil, tous se lamentaient en disant : "Ils o...
tous se lamentaient en disant : "Ils ont amoché Dayan".
Ca date ...
réponse à . mickeylange le 23/01/2013 à 16h55 : Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin et très vite...
Ah oui, en Australie. A Paris, on parle du Marais pour désigner le "Queensland".
réponse à . God le 23/01/2013 à 15h59 : En Tanzanie, ils disent plutôt « le doute Masaï &raqu...
Et pourquoi la marguerite ne pousserait elle pas à Zanzibar ?
Il doit bien y avoir quelques edelweiss sur le Kilimandjaro et des nénuphars sur le Tanganyika,......

Akuna matata.......
À la Saint-Franquin, la bénédiction du Marsupilami Houbi et Orbi.
Bonjour à Houba-Hobbes.
réponse à . deLassus le 23/01/2013 à 17h02 : tous se lamentaient en disant : "Ils ont amoché Dayan".Ca date ......
Ça date...
Une experte datait les trouvailles archéologiques égyptiennes, alors que les fouilleurs y attachaient moins d’importance...
- À nous art, elle, sa date...
réponse à . joseta le 23/01/2013 à 18h34 : Ça date...Une experte datait les trouvailles archéologiques &eacu...
Ça date
Hors sujet du jour : comment fais-tu pour obtenir le C cédille majuscule ?
réponse à . deLassus le 23/01/2013 à 18h44 : Ça dateHors sujet du jour : comment fais-tu pour obtenir le C c&eacu...
J’appuie sur la touche ’Ç’ qui figure sur mon clavier. 

(pas en castillan, mais le c cédille existe bien en catalan; il a donc été incorporé à mon clavier. J’ignore si tous les claviers catalans sont ainsi conÇus.). 
réponse à . deLassus le 23/01/2013 à 18h44 : Ça dateHors sujet du jour : comment fais-tu pour obtenir le C c&eacu...
Réponse au hors sujet du jour : Si tu demandes gentiment à gogole, il va te répondre qu’il faut faire : Alt + 128 = Ç Ç Ç et tout le saint frusquin ....
Tu vois, on arrive même à le caser dans les hors sujet, elle est pas belle la vie ?  
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 14h03 : C’est exactement ce que disait BeeBee il y a peu : "God sait si l&rsq...
Désolé, je me tord de contrition, je fais mon plus grand mea culpa, je bats ma coulpe et ma croupe ... mais je n’avions point vu !!!
Mais c’est où, au fait ?  
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 14h31 : Ils s’étaient connus à la Saint-Frusquin et très vite...
Ben oui, mais dans ce cas là, comment on fait pour les happy end : "Ils eurent beaucoup d’enfants, et vécurent heureux jusqu’à la fin de leur vie".. et tout le saint frusquin.
Bon, déjà, ils eurent beaucoup d’enfants, je ne suis pas si sûr que se soit la clé du bonheur, autrement il y a longtemps que ça se saurait, spa !

Mais au fait, dans les contes de fée, après tout, ça se fini peut-être aussi comme en fin de compte, mais ça , l’histoire ne le raconte jamais ...  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 23/01/2013 à 19h37 : Désolé, je me tord de contrition, je fais mon plus grand mea culpa...
Aaaah, ben, tu vois (ou tu vois pas, c’est selon): les seins de BeeBee et les seins de momolala, ils sont comparables à ceux de louisann: INCOMPARABLES, donc !
Quant à tout le reste du saint-frusquin, ma foi... Elles sont toutes belles et différentes 
réponse à . deLassus le 23/01/2013 à 18h44 : Ça dateHors sujet du jour : comment fais-tu pour obtenir le C c&eacu...
M’sieur Ubbleu t’a donné un poisson.
Ne faut pas lui en vouloir : il convulsionne @ 144. Sinon, il t’aurait appris à pêcher à cette page.
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 19h59 : M’sieur Ubbleu t’a donné un poisson. Ne faut pas lui en voul...
Je ne fais pas partie des gens qui récitent le dictionnaire de la langue française dès qu’on leur demande comment s’écrit un mot, moi M’dame Germaine !!!
Et pis s’il avait voulu tout savoir, hé ben il l’aurait demandé ! Il en a peut-être pas besoin de tant... Tu le noies dans une longue liste totalement incompréhensible, que si ça se trouve, y sait même pas ce que sont des caractères ASCII ... Même que j’me souviens quand LPP lui donnait en direct des cours d’informatique (bon d’accord, ça me profitait à moi aussi, mais ça, il ne faut pas l’ébruiter...)  :&rsquo)

Pour la petite histoire, si on m’avait demandé ce qu’étaient des caractères ASCII, j’aurais sans doute répondu que c’étaient des caractères qui ne tenaient pas debout...  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 23/01/2013 à 19h44 : Ben oui, mais dans ce cas là, comment on fait pour les happy end : "...
C’est vrai que dans les contes, on ne raconte pas à nos chères têtes blondes la suite de l’histoire…
Ainsi dans « La Belle au bois dormant », après : Alors le prince déposa un léger baiser sur les lèvres roses d’Aurore. Puis, sur un beau cheval blanc, tous deux partirent heureux vers le bonheur., on poursuit rarement ainsi : Arrivés au château, z’arrachèrent sauvagement et mutuellement leurs vêtements et tout le saint-frusquin. Hahannant telles deux bêtes en rut, se précipitèrent vers …
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 23/01/2013 à 20h21 : C’est vrai que dans les contes, on ne raconte pas à nos chèr...
Ouais, et pis y z’urent beaucoup d’enfants, qu’il fallait langer et nourrir sans arrêt, et qui leur pissèrent à la raie une fois ados... Bon, j’m’arrête. Y’a rien à faire, je sais pas barguigner... Et puis; tout le reste du saint-frusquin (plaie au nasme ?) a déjà été écrit par San-A.
réponse à . <inconnu> le 23/01/2013 à 20h33 : Ouais, et pis y z’urent beaucoup d’enfants, qu’il fallait lang...
Bon, j’m’arrête.
C’est dommage, parce que ça commençait bien la vie des ados ! :&rsquo)
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2013 à 17h00 : En complément, je dirai qu’il est très connu à Lille,...
Dors min p’tit Quinquin min p’tit pouchin

Ma grand-mère disait "min ch’tit", ce qui semblerait logique au pays des ch’timis
réponse à . <inconnu> le 23/01/2013 à 19h44 : Aaaah, ben, tu vois (ou tu vois pas, c’est selon): les seins de BeeBee et ...
ouais... et vous avez lu ce qu’elles en font ? Il y a quelques jours, aux USA, une femme qui... en avait gros sur le cœur, a étouffé son Jules avec ses seins...
Ma foi (que je n’ai pas, d’ailleurs), que voilà une belle mort !
Je rappelle que la "cravate de notaire" ne consiste pas à enserrer entre ses seins l’appendice nasal du partenaire
J’ ai tenté de lire toutes les contributions, surtout celles de 2010, et suis passablement abasourdie de ce que la "Légende dorée" (non de Jacques de Voragine, mais de saints fantaisistes, tels que Sainte Paye, Saint Glinglin, Saint Jamais etc....) puisse amener de telles levées de boucliers.... Moi qui ne suis pas violente, cela me donne envie de... jouer du saint - turon sur certaines fesses !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tout le saint-frusquin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?