Vivre chichement - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Vivre chichement

Vivre modestement (avec une notion d'avarice)

Origine

Les pois sont-il chiches ? Certains sont chiches de sauter, comme ces fameux pois sauteurs qui ont été découverts par une grande majorité des Français en 1971 dans le magazine Pif Gadget. Quant aux pois chiches, ils sont chiches de vous faire prendre du poids si vous en abusez, mais pas de sauter ou de jouer aux avares. Et ne parlons même pas du chiche-kebab !
Vous êtes un peu perdus et vous demandez où tout cela nous mène ? Alors nous allons tenter de démêler un peu la chose.

Précisons d'abord que vivre chichement veut dire « vivre de manière chiche ». Il nous faut donc maintenant expliquer ce chiche.
Passons vite sur être chiche de qui signifie « être capable de » (« T'es pas chiche de gober ce Flanby® Lien externe !) car ce n'est pois pas le chiche qui nous intéresse ici. Évacuons également le chiche accolé au pois qui, au XIIIe siècle, s'appelait « pois cice » parce qu'issu d'une plante dicotylédone du genre Cicer.
Éliminons enfin sans faire de chichis le chiche du kebab qui nous vient lui de l'arabe, via le turc, où šîš désignait une broche ou une brochette.

Il ne nous reste alors plus que ce chiche qui, dès le XIIe siècle, désignait une personne qui répugnait à dépenser ou un avare. C'est de cette signification qu'est né l'adverbe chichement que l'on retrouve dans notre expression qui s'applique à quelqu'un qui, volontairement, même s'il dispose de moyens largement suffisants, dépense très peu pour vivre.

Exemple

« Tout ce monde vivait chichement et s'habillait à petits frais rue Saint-André-des-Arts, chez Latreille, fripier en renom. »
Georges Duhamel - Chronique des Pasquier, tome IV - 1935

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Vivre chichement » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Djezzar ouaâchah leftIl est boucher, il se nourrit de navets.
Allemagnede Ein kümmerliches Dasein fristenVivre dans l'échéance d'une existence miséreuse
États-Unisen Live on the cheapVivre modestement
États-Unisen To eke out a livingvivre avec difficulte
Cubaes Caminar con los codosMarcher avec les coudes
Argentinees Vicir con lo justo.Vivre au juste.
Espagne (Majorque)es Viure com un miserableVivre comme un misérable
Espagnees Apretarse el cinturónSe serrer la ceinture
Espagnees Vivir con parquedadVivre avec beaucoup de modération
Canada (Québec)fr Un vrai séraphin
Canada (Québec)fr Etre un vrai gratte la piasseEtre un vrai gratte la piasse [déformation du mot piastre, autrefois monnaie courante]
Grècegr Είναι σπαγγοραμένος (Ìne spaggoramènos)Être ficelé à la corde mince
Grècegr Ζώ σαν το γύφτοVivre comme un gitan
Italieit Vivere miseramente, con quattro soldiVivre dans la misère, avec quatre sous
Italieit Vivere da spilorcioVivre comme un pingre
Pays-Bas (Amsterdam)nl geen nagels hebben om (aan) je kont te krabben (vulgair)Ne pas avoir des ongles pour se gratter le cul (vulgaire)
Belgique (Flandre)nl op de penning zijnvivre chichement
Pays-Basnl de buikriem (broekriem) aanhalenserrer la/sa ceinture
Pays-Basnl leven als een kerkmuis/kerkratvivre comme une souris/un rat d'église (rien à manger dans une église)
Pays-Basnl Op de penning zijnÊtre près de son penning
Polognepl cienko przedziefiler (la laine etc) fin ou mince
Roumaniero A fi un zgârie-brânzăEtre un gratte-fromage
Roumaniero A trăi un trai şi cu al morţii două. Vivre avec le soin de sa vie et de sa mort

Vos commentaires
Les pois sont-ils chiches ?
Les poissons chiches ? Chiche de vivre en rond, comme les petits poissons rouges ! 
Souhaitons à menut66 de vivre richement cette journée car - Hironzondelle nous le dit - aujourd’hui, c’est son Bonaniversaire !
"Salut i força al canut et bon anniversaire" Menut66.
Peut-être que le 66 de son pseudo lui permet de comprendre le Catalan.
Quoi qu’il en soit, le "canut" de l’expression n’invite pas à vivre chichement même si le fait d’être pingre peut faire enfler la bourse !
Pour les Belges, quand vous étiez de petits enfants - car maintenant nous sommes tous de grands enfants, spa - "chichine", cela vous rappelle-t-il quelque chose? Ce petit appendice flasque - enfin, la plupart du temps, tout au moins à l’époque - qui se coincait parfois entre le haut de la cuisse et l’élastique du slip, ce qui faisait que l’on devait "tirer l’élastique" pour le décoincer...
Ah, nous vivions chichement à l’époque: un rien nous amusait...

Et puis, toujours pour les Belges: quand on nous mettait au défi de faire une bêtise, que répondions-nous? Chiche! Je ne sais pas si cette expression existait également en dehors de notre losange. Car, si la France est un hexagone, la Belle Gique est un losange, non?

Et enfin, menut66: bonne anniversaire à toi. Que cette journée te soit propisce et le début d’une longue et riche vie à venir! Je crois qu’il serait utile d’ouvrir le bar du phare et d’y convier tout le monde, mais d’abord Marceeeeeeeeeeelllllllllllllllllllllllllll.

A bientôt pour les agapes. Même nom?
J’ai cherché dans mes grimoires d’où vient le mot "chiche", dans le sens de "parcimonieux": "origine obscure" disent les Bourciez, tout en renvoyant entre parenthèses au latin ciccum, qui signifie, au propre "membrane qui sépare les grains de la grenade" et, au figuré : "peu de chose" (Gaffiot).

Nos députés, quant à eux, n’envisagent pas de vivre chichement à la retraite : cette page
(amendement rejeté)
Espérons que "la membrane qui sépare les grains de la grenade" n’explosera pas !
réponse à . Emeu29 le 18/10/2010 à 06h53 : "Salut i força al canut et bon anniversaire" Menut66. Peut-être que...
Jolie façon de saluer un homme!!Existe-t-il un équivalent en français?
Bon anniversaire Menut66...Et s’il était en mon pouvoir d’inonder ta journée de SOLEIL j’en ajouterais quelques rayons à mes voeux..Je ne sais pas où tu habites mais moi ,ici,j’ai froid!
Et je me pose l’éternelle question:pourquoi l’hiver est-il toujours en avance et l’été toujours en retard?l
Il ne nous reste alors plus que ce chiche qui, dès le XIIe siècle, désignait une personne qui répugnait à dépenser ou un avare
et comme God est chiche en explications , ou ne nous croit pas chiche de compléter : ajoutons que -d’après le TLFI- ce terme viendrait du latin "ciccum « membrane ténue » puis « un rien » (Ern.-Meillet)" , en passant par le bas grec "κικκός « un rien »".

Flute : le temps que j’écrive, Syanne a été chiche de me griller sur le poteau. D’un rien... victoire chiche !
Et ne parlons même pas du chiche-kebab !
qui vient du turc : shish = broche.
Bon anniversaire à menut66. Que ce jour, et les suivants, soient heureux.

Quant à vivre chichement - même lorsqu’ on est très loin d’ être avare -, dès lors que les prix s’ envolent, que les taxes diverses enflent, mais que les revenus, eux, stagnent, que celui qui m’ explique comment avoir un train de vie fastueux sans en avoir les moyens soit béni ! Car ma philosophie n’ est pas, comme celle de Maître Jacques, de "faire bonne chère avec peu d’ argent".....(enfin, disons que c’ était plutôt celle de son Harpagon d’ employeur....)
Manger des pois chiche, outre leur effet carminatif, est-ce vivre chichement ? 
Et quand est-il pour le chiche-kébab ?
Est-ce que leur consommation a un effet sur le QI du consommateur ???
réponse à . file_au_logis le 18/10/2010 à 07h22 : Pour les Belges, quand vous étiez de petits enfants - car maintenant nous...
Et puis, toujours pour les Belges: quand on nous mettait au défi de faire une bêtise, que répondions-nous? Chiche! Je ne sais pas si cette expression existait également en dehors de notre losange. Car, si la France est un hexagone, la Belle Gique est un losange, non?

Tu m’as enlevé le pois de la bouche. Dans notre Belle Suisse aussi, on utilise "Chiche!" dans le sens "Je suis d’accord" (même si ce n’est pas en réponse à un défi de faire une bêtise, d’ailleurs, mais souvent une proposition subite et parfois incongrue)

Jolie journée à chacun et si Menu66, tu dois vivre chichement et te préparer un menu bon marché, du genre un joli plat de pois chiches, je te souhaite un bon anniversaire pétaradant, chiche? (comme expliqué juste ci-dessus)
réponse à . syanne le 18/10/2010 à 09h19 : J’ai cherché dans mes grimoires d’où vient le mot "chi...
Et pourtant, la liste des absurdités, incohérences etc... dans les régimes spécifiques est longue. Faute de s’ y attaquer en priorité, nos cuves de station-service sont à sec, les transports fonctionnent mal (routiers y compris)...et l’ on entend gronder un peu partout. Le problème est que nous n’ avons pas les moyens économiques de refaire un Mai 68 (que, de toute façon, je n’ approuverais pas entièrement), et que nous avons un Parlement et un gouvernement autistes....
réponse à . chirstian le 18/10/2010 à 09h20 : Il ne nous reste alors plus que ce chiche qui, dès le XIIe siècle...
A vaincre chichement, on triomph’ d’un p’tit pois.
réponse à . file_au_logis le 18/10/2010 à 07h22 : Pour les Belges, quand vous étiez de petits enfants - car maintenant nous...
Si!
Si! L’expression "chiche" existait dans le sud de la france.
On jouait à arriver en haut du village avant le 12eme coup de l’angélus.On s’interpellait entre gamins.
-Chiche! On y va?
Et ça galoppait, les galoches dans la calade!
réponse à . file_au_logis le 18/10/2010 à 07h22 : Pour les Belges, quand vous étiez de petits enfants - car maintenant nous...
un losange constitué de 2 triangles bien différents dans le fond avec un pois (chiche) au milieu.
réponse à . horizondelle le 18/10/2010 à 09h35 : Et puis, toujours pour les Belges: quand on nous mettait au défi de faire...
Et dans notre élégant hexagone, les expressions « Chiche ! » ou « T’es pas chiche ! » - dans le sens « Je te mets au défi » ou « Tu ne le feras pas » - résonnaient dans les cours de récréation de mon enfance parisienne. On entendait aussi « T’es pas cap ! », sous-entendu « Tu n’es pas capable de... », « Tu n’oseras pas... ».
réponse à . DiwanC le 18/10/2010 à 11h38 : Et dans notre élégant hexagone, les expressions « Chiche&nb...
Souvent, ce genre de défi est relevé... et aboutit à des situations idiotes, voire dangereuses ! Surtout quand on a "un pois" en guise de cerveau...
De toute façon, de nos jours, y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent qui est Cicéron ?
A Saint-Agil, les mystérieux Chiche-Capon, peu chiches en audace et d’autant moins capons, mirent à jour l’odieux trafic de fausse monnaie du directeur de leur pensionnat... Ah ah ah, ça ne rigolait pas en ce temps-là avec Eric Von Stroheim, Michel Simon ou robert Le Vigan. Un petit coup de souvenirs sur cette page ?
réponse à . momolala le 18/10/2010 à 11h47 : A Saint-Agil, les mystérieux Chiche-Capon, peu chiches en audace et d&rsq...
Et Martin ? on l’ oublie ? C’ est pourtant lui qui risque le moins de changer....
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 09h24 : Bon anniversaire à menut66. Que ce jour, et les suivants, soient heureux....
dès lors que les prix s’ envolent, que les taxes diverses enflent, mais que les revenus, eux, stagnent,
curieux que ce soit l’impression de tant de français, alors qu’en réalité les revenus n’ont pas cessé d’augmenter plus vite que les prix. L’information économique est-elle plus mauvaise en France qu’ailleurs ? Ou les médias la déforment-elle au point que personne n’a envie de la lire ? Le Français vit mieux, malgré le chômage, et de plus il vit plus longtemps, que les générations précédentes. On peut légitimement penser qu’une réforme, voire une révolution, conduirait à plus d’égalité, mais cela oblige-t-il à déformer la réalité économique ? Sans doute, puisque les leaders de gauche (Mendes, Rocard, Jospin) ont perdu leurs électeurs quand ils ont voulu tourner le dos au populisme, et DSK en conclut qu’il lui faut impérativement se taire.
Et si....
Chiche !
réponse à . chirstian le 18/10/2010 à 11h52 : dès lors que les prix s’ envolent, que les taxes diverses enflent,...
Cher Chirstian, je suis très "terre à terre" mais je constate que si les français, en moyenne, vivent peut-être mieux, ma retraite (qui n’ est pourtant pas le minimum vieillesse) ne me permet plus de faire la même chose qu’ il y a quelques années. Pour moi ce serait plutôt "Dois-je faire le plein de fioul pour avoir chauffage et eau chaude, ou me déciderai-je à changer de matelas, puisque les ressorts du mien me rentrent dans les côtes..., car ma taxe d’ habitation a augmenté considérablement ainsi que ma taxe foncière et qu’ il me faut les payer aussi" Je pense sincèrement que beaucoup de réformes s’ imposent, mais que tous doivent être mis à contribution en fonction de leurs possibilités... Chiche ?
réponse à . chirstian le 18/10/2010 à 11h52 : dès lors que les prix s’ envolent, que les taxes diverses enflent,...
Le Français vit mieux

Peut-être, mais lequel ?

cette page
réponse à . syanne le 18/10/2010 à 12h49 : Le Français vit mieux Peut-être, mais lequel ? cette page...
Totalement d’ accord.Il se trouve que ma maison est à moins de 30 mètres d’ une antenne "Restos du coeur" fonctionnant deux fois par semaine. Je vois de plus en plus de personnes, jeunes ou âgées, attendre devant l’ entrée, car les locaux sont exigus. Toutes ne sont pas issus de familles "Groseille", et certaines sont visiblement honteuses d’ en arriver là. D’ autre part les donateurs... donnent de moins en moins. Se nourrir et se vêtir décemment, avoir un toit au-dessus de la tête (pas un taudis, un vrai logement) et, le rêve, un travail stable, est-ce vraiment trop demander ? J’ entends encore notre président promettre "qu’il serait le président du pouvoir d’ achat".....Promesse tenue à l’ égard de qui ? Désolée d’ être encore intervenue. Mais quand je suis indignée, je m’ exprime. Face à la misère, mon silence m’ apparaîtrait comme une approbation, un reniement de moi-même.
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 14h12 : Totalement d’ accord.Il se trouve que ma maison est à moins de 30 m...
quand je suis indignée, je m’ exprime

Mieux encore que s’exprimer : agir !
ça prend du temps, de l’énergie, ce n’est pas forcément gratifiant, c’est même quelques fois un peu risqué.
Mais on est au-delà des statistiques, des idées reçues et des analyses : on est dans la nécessité, l’urgence, l’impuissance souvent. Mais on continue...
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 14h12 : Totalement d’ accord.Il se trouve que ma maison est à moins de 30 m...
Vivre chichement, cela pourrait être mon cas si je le faisais par avarice. A voir le seuil de pauvreté en Belgique à cette page, je serais dans le cas si je n’avais un petit supplément que me donne mon travail partiel. Pas de voiture, pas de vacances et des invitations à refuser en pagaille. Un resto, faut pas rêver. Mais comme on le dit souvent, pas de quoi me plaindre, j’ai un toit, du chauffage et de quoi me nourrir.
Et puis, j’ai heureusement internet et tous les amis Expressionautes pour me cultiver et échanger des idées.
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 11h42 : Souvent, ce genre de défi est relevé... et aboutit à des si...
Yes, suffit de voir les sites de "jackass" sur le Net, il y a des coups de pied au cul qui se perdent.

Ayant effectué une partie de ma scolarité dans la Seine (le département !) on y disait aussi :
dix-huit et quatre ?
celui qui relevait le défi répondait évidemment : vingt-deux.

Si quelqu’un(e) a une idée de l’origine, ça m’intéresse aussi.
réponse à . limenet le 18/10/2010 à 09h20 : Jolie façon de saluer un homme!!Existe-t-il un équivalent en fran&...
Kien bé wed’, pas molli ?
Précisons aussi que les ancêtres des personnes se nommant Chicheportiche (ou ... Partouche) ont été chassés, après 1492, d’une ville d’Espagne comptant seize portes. S’agissait-il de Saragosse ?
Sur "Le Monde", on lit Expressio : la preuve sur cette page ! Ils n’ont pas tout bien lu, les journaleux, mais quand même c’est parce que les gens ne veulent pas vivre trop chichement plus tard que le carburant arrive chichement aux pompes aujourd’hui. Alors, chiche !
réponse à . chirstian le 18/10/2010 à 09h23 : Et ne parlons même pas du chiche-kebab ! qui vient du turc : s...
C’est ce que dit God dans ses explications.
Il a oublié de dire que "keugré" vient du latin "kebab" qui veut dire "döner".
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 11h42 : Souvent, ce genre de défi est relevé... et aboutit à des si...
y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent qui est Cicéron ?
Moi, m’dame:

Cicéron, c’est Poincarré!
réponse à . momolala le 18/10/2010 à 11h47 : A Saint-Agil, les mystérieux Chiche-Capon, peu chiches en audace et d&rsq...
Ah, oui, Le Vigan, qui avait suivi Céline dans son exode et fini par mourir pauvre et fou en Argentine dans les années 70.
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 11h42 : Souvent, ce genre de défi est relevé... et aboutit à des si...
De toute façon, de nos jours, y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent qui est Cicéron ?
Parce que tu penses que - de nos jours - tous les « vieux » savent qui est Cicéron ?
réponse à . DiwanC le 18/10/2010 à 17h27 : De toute façon, de nos jours, y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent q...
Cicéron et son copain Sépacaré !

Ovalus Simplex
réponse à . SyntaxTerror le 18/10/2010 à 15h16 : Yes, suffit de voir les sites de "jackass" sur le Net, il y a des coups de pied ...
celui qui relevait le défi répondait évidemment : vingt-deux.
V’là les flics? 
réponse à . file_au_logis le 18/10/2010 à 16h53 : y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent qui est Cicéron ?Moi, m&rs...
C’est de la logique...enfantine 
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 12h04 : Cher Chirstian, je suis très "terre à terre" mais je constate que ...
Bienvenue au club !  car il m’est vraiment très difficile de dire autre chose... Devoir reporter certains achats pourtant indispensables pour vivre convenablement, c’est pas la joie...
réponse à . syanne le 18/10/2010 à 14h27 : quand je suis indignée, je m’ exprime Mieux encore que s’expr...
   d’ accord à 100%
réponse à . DiwanC le 18/10/2010 à 17h27 : De toute façon, de nos jours, y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent q...
Bien sûr que non, voyons ! Je voulais seulement dire que les options latin et grec sont devenues des espèces en voie de disparition, si j’ en juge par les difficultés rencontrées au niveau du collège, puis du lycée, pour qu’ un de mes petits-fils trouve un établissement pour l’ accueillir. Et il vit en région parisienne !!! Mais qu’ y pouvons-nous ? Du temps de mon grand-père, pour faire partie de l’ élite, il fallait être un "fort en thème". De nos jours on rabâche aux gamins que si l’ on n’ est pas un super-crack en maths, point de salut...Par contre, bonjour les fautes d’ orthographe et de syntaxe, mais ça n’ a l’ air de déranger personne.
réponse à . tytoalba le 18/10/2010 à 14h35 : Vivre chichement, cela pourrait être mon cas si je le faisais par avarice....
Tu es "chouette" de réagir comme ça. Mais je n’ en suis pas étonnée, de la part d’ une amie des effraies.
réponse à . file_au_logis le 18/10/2010 à 16h53 : y a-t-il beaucoup de "djeunns" qui savent qui est Cicéron ?Moi, m&rs...
Quo usque tandem, Filo
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 12h04 : Cher Chirstian, je suis très "terre à terre" mais je constate que ...
ma retraite (qui n’ est pourtant pas le minimum vieillesse) ne me permet plus de faire la même chose qu’ il y a quelques années.
ta retraite n’a pas diminué -même si tu la juges insuffisante. Et il est sans doute faux de dire que tu vis moins bien qu’autrefois (mais les moyennes ne rendent effectivement pas compte de chaque cas individuel). L’exemple que tu donnes avec tes taxes est tout à fait significatif : tu payes davantage pour ton logement. Oui, c’est évident. Mais tu occultes le fait que ta commune offre beaucoup plus de services à ses habitants (je ne dis pas que tu profites de tous, mais l’habitant "moyen" de ta commune en profite). Et très vraisemblablement, ton logement a ainsi pris de la valeur, même si cela ne change rien à ta vie, tant que tu ne le vends pas.
Tu est obligé de te priver de certains biens ou services. Certes, mais tu trouves sans doute normal d’avoir aujourd’hui une TV couleurs avec x chaînes, un téléphone mobile etc...
Et surtout, sans consacrer une part beaucoup plus importante de ton revenu à des dépenses de santé, tu profites de tous les progrès de la médecine.
Je pourrais multiplier les exemples, mais les données économiques sont incontestables.
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 18h56 : Bien sûr que non, voyons ! Je voulais seulement dire que les options ...
Par contre, bonjour les fautes d’ orthographe et de syntaxe, mais ça n’ a l’ air de déranger personne.
Si, si, moi, même si je ne le signale pas à la personne concernée.
Il m’arrive aussi de faire des fautes. Surtout avec l’accord des participes passés. On (Syanne, Momolala et d’autres) a déjà essayé de m’expliquer mais rien à faire. Alors parfois j’accorde au pif.
réponse à . mitzi50 le 18/10/2010 à 14h12 : Totalement d’ accord.Il se trouve que ma maison est à moins de 30 m...
D’ autre part les donateurs... donnent de moins en moins.
ce n’est pas le lieu pour ce débat , mais il se trouve que je suis très impliqué dans ces actions. Je crois nécessaire de rappeler que la Banque Alimentaire reçoit en gros 50% de ses ressources des grandes surfaces et des producteurs, 35% des subventions d’Etat ou d’Europe, et seulement 15% des collectes.
Il est vrai que ces dernières ont un peu baissé (en valeur, pas en volume), mais je n’ai pas de chiffres nationaux. Nous verrons bientôt ce qu’il en est. A ma connaissance, en tous cas, le nombre de bénévoles ne baisse absolument pas, nulle part en France, or, dans ce domaine, le don de temps et de compétences vaut largement le don financier.
Pour les dons "catastrophe naturelle" l’analyse est plus complexe, car on ne compare pas une mobilisation en faveur d’Haiti, ou du Pakistan, pour un tas de raisons évidentes.
Enfin, la baisse des promesses de dons du Téléthon est un cas encore différent, car leur action s’inscrit dans une logique à moyen ou long terme. Mais c’est un domaine que je ne connais pas.
Se nourrir et se vêtir décemment, avoir un toit au-dessus de la tête (pas un taudis, un vrai logement) et, le rêve, un travail stable, est-ce vraiment trop demander ?
j’ose affirmer que se nourrir et se vêtir décemment ne pose aujourd’hui aucun problème en France, par comparaison à ce qui existait il n’y a pas si longtemps . Avoir un "vrai logement" : non, ce n’est certes pas le cas, et cela ne l’a jamais été. Alors même que certains logements sociaux sont vides (parce que situés dans des zones où il n’y a pas de travail!) ou occupés par des familles qui auraient les moyens de se loger autrement.
Quand au "travail stable", c’est effectivement trop demander : même les fonctionnaires vont devoir renoncer à cette sécurité, inconnue autrefois, qui n’existera plus demain. Elle aura duré un demi-siècle. Nos enfants vont inventer une vie différente : elle n’aura pas que des inconvénients !
Bon promis, je me tais.
à Expressio , on refuse d’écrire chichement. 
Heuuu vivre chichement... moi je suis jamais chiche de faire ce qui me fout la trouille...
quoi? je sors déjà? pfffffffffffffffffffff...
Merci… merci pour tes deux précédentes interventions. Certes - et tu le rappelles - Expressio n’a pas été créé pour ce type d’échanges. J’ai récemment pesté contre les « conversations » trop personnelles dénuées d’humour, je ne vais pas changé d’avis. Cependant, de temps en temps, de tels échanges ne dévalorisent pas le site. Nous ne parviendrons pas - hélas ! - à résoudre les problèmes économiques et sociaux, les soucis des savetiers ne seront jamais les mêmes que ceux des financiers.
Mais qu’il est agréable de lire qu’on ne « résonne » pas comme un tambour, qu’on partage avec d’autres les mêmes opinions, les mêmes engagements. C’est apaisant !
Voilà… c’était mon opinion dont tu n’as sans doute rien à faire et dont tout le monde se moque éperdument, surtout à cette heure avancée de la nuit !
réponse à . chirstian le 18/10/2010 à 20h39 : ma retraite (qui n’ est pourtant pas le minimum vieillesse) ne me permet ...
Services offerts par ma commune ???? Une bibliothèque. Même pas de bus pour aller à la sous-préfecture (enfin, si la "bétaillère scolaire", un seul départ à 6h15, retour à 19 h 30, avec 1/2 heure d’ attente au milieu de nulle part) et RIEN pour me rendre à la préfecture. Et rien d’ autre. A part la fanfare municipale et ses couacs le 14 juillet. Subventions à la chorale dont je fais partie ? Réduites à la portion... incongrue.
Une meilleure médecine ? Peut-être. Mais un seul auto-test glycémique pris en charge alors qu’ il en faudrait trois par jour. Alors soit je paie, soit je me pique à l’ aveugle sur le plan insuline...(Et je passe sous silence les franchises, les médicaments déremboursés alors qu’ ils sont délivrés uniquement sous ordonnance, donc on ne peut pas parler de poudre de perlimpimpin...) Ce n’ est pas précisément un progrès....D’ accord, nous ne vivons pas comme sous Dickens. Mais par travail stable j’ entendais autre chose que des mini-missions d’ intérim de trois jours ici, deux jours là...Pour un père de famille de 50 ans, se retrouver à ce point pour avoir eu la malchance d’ avoir été gravement blessé lors d’ un accident du travail, c’ est vraiment la double peine !
Et se nourrir et se vêtir décemment, si c’ était possible iln’ y aurait plus de restos du coeur. Ni Emmaus. Ni.....(tous les trucs auxquels je donne).

Bon tout ça, ce ne sont que des exemples. Mais franchement ce n’ est pas glorieux. Pas de quoi crier victoire !
réponse à . tytoalba le 18/10/2010 à 20h51 : Par contre, bonjour les fautes d’ orthographe et de syntaxe, mais ç...
Avouons quand même que nos chères têtes blondes et brunes, à force d’ effleurer un peu tout, n’ apprennent rien en profondeur, de nos jours. Ce n’ est pas leur faute. Mais apprendre certaines conjugaisons en 4è de collège alors qu’ il y a 50 ans c’ était bouclé à l’ école primaire, ça surprend....
réponse à . chirstian le 18/10/2010 à 21h26 : D’ autre part les donateurs... donnent de moins en moins. ce n’est...
Je te remercie chaque jour Chirstian de faire entendre un son de cloche différent du mien car il l’éclaire en retour. Le monde est vu à travers des lorgnettes très différentes, ce qui permet de débattre, d’argumenter, d’échanger au moins et de s’ouvrir l’esprit. Ainsi un choix de pensée ne peut être dogmatique. Se faire une opinion est plus fort qu’en avoir une. Mais Expressio, Diwan a raison de le dire comme toi, est un lieu pour l’esprit. Les fleurets peuvent parfois sortir de leur fourreau, le temps d’une passe d’arme, et jamais pour blesser pourvu qu’on ait le talent de le faire avec la légèreté qui leur convient, en en tenant la poignée comme on tiendrait un oiseau, pas trop fort pour ne pas le blesser, assez fermement pour ne pas le laisser s’envoler (et ce n’est pas de moi...).
réponse à . momolala le 19/10/2010 à 09h15 : Je te remercie chaque jour Chirstian de faire entendre un son de cloche diff&eac...
faire entendre un son de cloche différent du mien car il l’éclaire en retour
merci ! Que nous soyons , toi et moi, deux cloches, nul n’en doute. Et nous l’assumons ! Mon ambition n’était pas que mes sons puissent t’éclairer, ni que tu puisses entendre mes lumières, mais l’ouie et la vue ne sont-elles pas étroitement associées ? La preuve : sans oreilles, comment faire tenir les lunettes ? 
Plus sérieusement : je trouve chaque jour les réalités du monde plus complexes, (dans tous les domaines : ceux que je connais un peu, et tous les autres qui me dépassent complétement). Du coup, les simplifications excessives me gênent de plus en plus. Mais qu’y opposer, sans risquer ... une simplification tout aussi excessive  ?
Le 1/11/2010 à 19:40:04 par marticot

Je propose comme traduction espagnole : "vivir con parquedad";
Eh bé ! N’avaient pas été avares de conversations en tout genre, les voisins du d’ssus !
Qu’en sera-t-il aujourd’hui ? God seul le sait… et encore. 
Bouba ! je n’ai rien trouvé chez Georges (l’autre !). Tu seras peut-être plus inspiré que moi... après ton café de 6.32.38 !
 
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 00h38 : Bouba ! je n’ai rien trouvé chez Georges (l’autre !...
Non c’est vrai, il n’y a rien.
Bah, on peut toujours dire qu’il a vécu chichement chez la Jeanne mais bon, le but du jeu c’est quand même de trouver les expressions dans ses chansons, sp’as ?
Sinon on risque de lasser avec notre idole..........

Bon, vais me faire un café et je reviens.......(Pour l’heure çà s’affiche automatiquement à côté du N° 56 )
Ahhhhhhhhh........L’était comme moi. Fort, bon et chaud.......

Bon, revenons à nos nichons chichons.......Quoi ?......Meuh non ! Chichon c’est pas que le hakike en argot !
Chichon c’est aussi un plat du sud-ouest à base de canard......
On pas pas s’engueuler pour çà non ?
Comment chiche ?
Non, non, non moi je me lance pas dans un conflit de canard......Pffffff, j’te jure, rien dans le pois chiche.
C’est ’cor’ moi......Pour les ceuss qui connaissent pas si un jour vous descendez à Nice, allez dans le vieux Nice, achetez vous une part de socca et allez la déguster en flânant sur le cours Saleya......
Là, vous pourrez dire:"Je connais Nissa la Bella"
vivre modestement
Origine des mots: chiche
Ce mot fut prononcé pour la première fois par le duc de Ferrare, en 1491, car
chiche, le ’mot d’Este’.
- Tu sais que les cravates britanniques toutes simples sont à la mode ?
- la mode est-ce ’tie’ ?
Ilona Staller: Chiche au lit ! Na !
Vivre chichement: vivre avec l’haschich.
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 06h57 : C’est ’cor’ moi......Pour les ceuss qui connaissent pas si un ...
si un jour vous descendez à Nice
chiche ?
La socca ... hummmm...ch’est bon cha *! mais cha che mange chaud, et bien poivré !
* c’est comme ça qu’on parle pendant la dégustation !
il faut le petit rosé bien frais avec !
Certains "estrangers" appellent ça "une crêpe à rien" ! pfff ! béotiens ! 
c’était la minute folklorique !
Ciceron (dont le surnom lui venait d’ un aïeul ayant une verrue sur le nez (ou d’ un vendeur de pois chiches, c’ est selon les "ragots"....) vivait plutôt luxueusement après avoir été nommé sénateur. Il n’ était pas le plus riche d’ entre-eux, mais loin d’ être pauvre. Par contre, il exerçait toujours gratuitement sa profession d’ avocat, lorsqu’ on le lui demandait. De nos jours, il demanderait peu-être à voir doubler ses honoraires, pour cause de notoriété, et tomberait parfois dans le piège du "conflit d’ intérets"....
Ô tempora, o mores... s’ écrierait-il.....
Mais qui lit encore Cicéron, surtout dans le texte ? Mon mari le pouvait (et sans dictionnaire). Mon fils aîné (récemment décédé) aussi. Je n’ en connais point d’ autres dans mon entourage. Et j’ a donné mon Gaffiot à un de mes petits-fils....
Allez ! on reste dans la culture... et pas que celle du pois chiche !

À tout ce que disent Sa Divinité et syanne @ 5, Alain Rey ajoute que l’interjection chiche (1165-1170, étymologie incertaine) serait dérivée de tchith, onomatopée exprimant l’idée de "petitesse".

Il préfère cette hypothèse à l’emprunt au bas grec de kikkos, "un rien", emprunté au latin ciccum... et là on retrouve la contribution de syanne.

Chiche a produit chicherie qu’on n’utilise plus aujourd’hui. Dommage ! Ça te vous a un petit côté pimpant qui adoucit la notion d’avarice :
- Ah ! j’ te jure ! la chicherie de cette vieille peau !  

Enfin, Chiche ! (1866) dans le sens "capable de", viendrait probablement d’une abréviation de la locution "ne pas être chiche de faire quelque chose" mais - ajoute Rey - il se pourrait que cet emploi soit d’origine différente.

Bref, on est sûr de rien !
réponse à . joseta le 19/06/2013 à 08h03 : vivre modestement Origine des mots: chiche Ce mot fut prononcé pour la p...
le duc de Ferrare, en 1491
D’après la date, il s’agissait d’Hercule 1er. (cette page)
Celui-ci était très entreprenant. Ses sujets disaient souvent : "Il avance, Hercule !"
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 10h21 : Allez ! on reste dans la culture... et pas que celle du pois chiche ! ...
dérivée de tchith, onomatopée exprimant l’idée de "petitesse".
En Niçois (pour rester dans le folklore) tchitchou (ressemble à tchith ) se dit affectueusement d’une petite chose, petit enfant, bateau...
"pointu"
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 06h57 : C’est ’cor’ moi......Pour les ceuss qui connaissent pas si un ...
achetez vous une part de socca et allez la déguster en flânant sur le cours Saleya......

Chez Thérésa (cours Saleya) la meilleure socca de Nice !
Son mari en apporte tous les quarts d’heure dans une petite remorque derrière sa mobylette. Faut souvent attendre, il y a toujours la queue chez Thérésa.
Réponse à delassus, au sujet du duc de Ferrare ;
Et celui des douze travaux, l’ Héraclès romain, était-il Hercule zéro ?
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 06h51 : Ahhhhhhhhh........L’était comme moi. Fort, bon et chaud....... Bon...
je me lance pas dans un conflit de canard......Pffffff, j’te jure, rien dans le pois chiche.

Un conflit de canard avec des pois chiches, c’est un maghreb de canard.
réponse à . mitzi50 le 19/06/2013 à 10h49 : Réponse à delassus, au sujet du duc de Ferrare ; Et celui des...
Non pas Hercule, Karl zéro !
réponse à . saharaa le 19/06/2013 à 10h03 : si un jour vous descendez à Nicechiche ? La socca ... hummmm...ch&r...
Te mentirais je en te disant que j’attendais ta réaction de Niçoise ?........
Tu paries que je suis chiche de me mettre 95% d’Expressio sur le dos ?:

T’as raison, y savent pas ce qu’est bon ces "estrangers"......Faut dire que nous les Sudistes on a le palais gourmet.
Depuis notre plus tendre enfance on est nourris d’huile d’olive, de thym, de romarin, de pebre d’aï, de farigoulette, d’ail........
Ah les beaux marchés de Provence et leurs senteurs méridionales......
Mais les gens du Nord ( au dessus d’Avignon) les pôvres, ils ont quoi ? la crème fraîche, le beurre, le waterzooi, la flammekueche......Tè, vé j’écrase une larme peuchère !
Vé, dernièrement à la tévé ils faisaient parler un cuistot breton qu’expliquait comment faire une recette à base d’agneau "spécialté bretonne" et j’ai rigolé quand il a dit:
"Surtout vous n’oubliez pas les herbes de Provence !".......
C’est sur qu’en Bretagne c’est pas le varech qui va donner du goût.......vaut mieux mettre du guano !

T’as vu, j’ai été chiche !..............
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 10h50 : je me lance pas dans un conflit de canard......Pffffff, j’te jure, rien da...
Joli !!..............
Karl Zéro .............C’est pas lui qu’est Barjot ?
réponse à . mitzi50 le 19/06/2013 à 10h13 : Ciceron (dont le surnom lui venait d’ un aïeul ayant une verrue sur l...
Qui c’est qu’a écrit un livre sur Ciceron?
C’est Poincaré !..........
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 10h53 : Te mentirais je en te disant que j’attendais ta réaction de Ni&cced...
Plus au sud encore, il y a l’ houmous, et surtout les falafels, délices de mon enfance (on a les madeleines qu’ on peut...). Mais ces derniers étaient, à Alexandrie, confectionés à partir de fèves réduites en poudre....
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 10h55 : Karl Zéro .............C’est pas lui qu’est Barjot ?...
Son frère seulement...
réponse à . mitzi50 le 19/06/2013 à 10h59 : Plus au sud encore, il y a l’ houmous, et surtout les falafels, dél...
J’adore cette cuisine !........senteurs d’épices, de miel........
BEAU-frère, non ?.........
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 10h53 : Te mentirais je en te disant que j’attendais ta réaction de Ni&cced...
Pôvre de toi ! ça va tomber ! mais quel courage ! un vrai Tartarin !
par contre je suis au regret de te contredire, pour les niçois la frontière avec le Nôôôrd se situe au niveau du Var ! le fleuve pas le département ! 
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 10h55 : Karl Zéro .............C’est pas lui qu’est Barjot ?...
Non c’est sa belle-sœur. Celle qui est frigide et tuberculeuse car elle a attrapé le bazile de koch !
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 11h01 : J’adore cette cuisine !........senteurs d’épices, de mie...
Je ne me souviens plus qui disait que les français sont les seuls à parler de cuisine quand ils sont à table !
On dirait bien qu’ils sont chiches d’en parler toute la journée !
réponse à . saharaa le 19/06/2013 à 11h01 : Pôvre de toi ! ça va tomber ! mais quel courage ! un...
En effet, c’est ce que disent les Niçois........Preuve qu’exagération et galéjade ne sont pas les deux mamelles des seuls Marseillais......
réponse à . saharaa le 19/06/2013 à 11h07 : Je ne me souviens plus qui disait que les français sont les seuls à...
Perso, je suis prêt à vivre le plus chichement du monde, avoir une bagnole pourrie, des frusques de friperie mais jamais au grand jamais je ne serais chiche en matière de table......je veux de l’authentique.....
Je veux du bon et du cuisiné.......Fi des Mac Do et William Saurin, au bucher les Bonduelle et Saupiquet, haro sur les ouvre boites !.......
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 10h53 : Te mentirais je en te disant que j’attendais ta réaction de Ni&cced...
le waterzooi
comme nos amis Belges sont absents ce matin je vais la faire à leur place, en précisant qu’elle n’est pas de moi, mais je la trouve savoureuse....bien que n’ayant jamais eu l’occasion d’en goûter ! vous suivez ?
waterzooi ! waterzooi ! morne plat 
t’as vu Bouba je suis chiche moi aussi de me mettre toute la Belgique à dos ! 
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 11h02 : Non c’est sa belle-sœur. Celle qui est frigide et tuberculeuse car e...
C’est çà, celle qui veut se faire un nom et entrer en politique......
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 11h14 : Perso, je suis prêt à vivre le plus chichement du monde, avoir une ...
Tu cultives "lauthentique"
S: Ugolin.
réponse à . saharaa le 19/06/2013 à 11h15 : le waterzooicomme nos amis Belges sont absents ce matin je vais la faire à...
Merci pour ton soutien face aux Nordistes......
Cette boutade vient d’ Astérix chez les Belges*........

* Que l’on brocarde mais que l’on aime bien !........
Les lauthentiques arrosées par l’eau de la source du bossu ........
DEVINETTE
Pourquoi les pêcheurs niçois vivent chichement ?
- c’est les pêcheurs à Var.
Les arabes mangent les pois chiches en purée, houmous.
réponse à . joseta le 19/06/2013 à 11h49 : Les arabes mangent les pois chiches en purée, houmous....
Et quand je fais de la purée houmous, Line, je suis sur que tout l’ monde en reprend.
Oserais-je suggérer à God de supprimer le lien avec le gobage de Flanby, d’une part pour ne pas être poursuivi pour atteinte au chef de l’état, même si tout le monde l’appelle désormais "Pépère" et d’autre part parce plus personne n’arrive à le gober ?
réponse à . joseta le 19/06/2013 à 11h22 : DEVINETTE Pourquoi les pêcheurs niçois vivent chichement ? - c...
C’est sur que les Toulonnais, pêcheurs à Alpes-Maritimes, ça le fait moins !
- Êtes-vous capable de faire une grande tour en fer, Monsieur Eiffel ?
- Et avec un grand poids ! Chiche !
- Un peu fat l’Eiffel ?
réponse à . saharaa le 19/06/2013 à 11h01 : Pôvre de toi ! ça va tomber ! mais quel courage ! un...
Du coup, la France comporte une énorme région "Centre" comprise entre le Var et ... Compiègne !
Je vis chichement.
Signé cette page
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 10h53 : Te mentirais je en te disant que j’attendais ta réaction de Ni&cced...
Là-bas, là où finit la terre, commence par quelques bouquets bretons rapidement cuits à la poêle avec une ou deux noisettes de beurre salé, comme il se doit… Continue par une douzaine de fines de claires, associées à quelques belons achetées sur le port de Riec et à quelques tranches de pain de campagne tartinées de beurre salé (le pain de seigle risque d’être un peu trop "fort" pour les non habitués !). Le tout arrosé d’un muscadet sur lie, frais juste comme il faut.

Garde ce petit vin pour accompagner un homard bleu, grillé et flambé. Un bonheur pour un gourmet.

Quand tout sera décortiqué - les pattes, les pinces, la queue, tout ! - la faim sera passée depuis longtemps.
Alors emprunte aux cousins celtes, leur irish coffee.

Pendant un temps, tu ne rêveras que de landes, de bruyères, de genêts, d’ajoncs, de roches, que de vagues, d’embruns et de vent, que de sable fin réchauffé par an heol, autrement dit le soleil. Tu rêveras de Gauguin, de Sérusier… de Jakez Hélias te contant les histoires du pays du "Cheval d’orgueil", rythmées par la harpe armoricaine d’Alan Stivell…
Elle sera bien loin ton huile d’olive ! 

saharaa, j’ai osé !
Et pis, je vais laisser un p’tit mouchoir pour M’sieur Ubbleu que mes billevesées font rire aux larmes, les rares fois où il les lit.
réponse à . joseta le 19/06/2013 à 08h47 : - Tu sais que les cravates britanniques toutes simples sont à la mode&nbs...
La mode est à la "cup" !
Ça, c’est pour celles qui confondent "cravates britanniques" et ... "cravates anglaises".
réponse à . SyntaxTerror le 19/06/2013 à 12h20 : Oserais-je suggérer à God de supprimer le lien avec le gobage de F...
même si tout le monde l’appelle désormais "Pépère"

C’est dommage Flamby ça lui allait mieux ! 
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 14h11 : Là-bas, là où finit la terre, commence par quelques bouquet...
Ils te donnent combien à l’office du tourisme de Bretagne pour toute cette pub ?
Tu ne nous dis pas si le homard breton à un chapeau rond ou s’il m’a "tuer"
"Tu rêveras de Gauguin," oui mais au soleil... à Tahiti... :&rsquo)
L. Fabius, son ami de trente ans l’a bien appelé "Fraise des bois". Et son copain d’avant, Mélenchon, voit en lui un capitaine de pédalo. Voilà qui n’est guère respectueux…
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 14h35 : Ils te donnent combien à l’office du tourisme de Bretagne pour tout...
Pffff...
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 14h36 : L. Fabius, son ami de trente ans l’a bien appelé "Fraise des bois"....
Fabius ? Qui c’est Fabius un Romain ?

Heuu heuu !
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 14h35 : Ils te donnent combien à l’office du tourisme de Bretagne pour tout...
au soleil... à Tahiti
Pour y avoir travaillé, peut-être à une mauvaise période, la météo tahitienne n’ rien à envier à celle de la Bretagne.
Il y fait plus chaud et les mouettes sont remplacées par les mainates qui sont une vraie calamité.
J’ai préféré les Gambier.
réponse à . SyntaxTerror le 19/06/2013 à 14h55 : au soleil... à TahitiPour y avoir travaillé, peut-être &agra...
Moi j’y ai passé quinze jours sans pluie.
En Bretagne quinze jours sans pluie...
(mais c’est juste pour embistrouiller Germaine. )
Dans sa maison bretonne elle a des rideaux hydrofuges. Car elle dit que les rideaux mouillés ça glisse.
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 15h11 : Moi j’y ai passé quinze jours sans pluie. En Bretagne quinze jours...
Pfffff...
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 15h11 : Moi j’y ai passé quinze jours sans pluie. En Bretagne quinze jours...
- Nombre d’heures d’ensoleillement supérieures dans le Morbihan
par rapport à celui de la Sarthe et celui du Maine-et-Loire...
Annuellement :
- Nantes : 118 jours de pluie
- Toulouse : 146 jours de pluie

Et pis c’est tout !

Quant à mes rideaux... non, rien.
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 14h36 : L. Fabius, son ami de trente ans l’a bien appelé "Fraise des bois"....
La légende prétend que c’est Montebourg (qui est aussi une marque de produits laitiers) qui l’aurait surnommé Flanby (sans m) il y a une dizaine d’années.
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 15h11 : Moi j’y ai passé quinze jours sans pluie. En Bretagne quinze jours...
Etant toujours étranger à cette histoire de rideaux, je peux nez en moins affirmer que (du moins en Picardie) :
- les rideaux se posent à l’intérieur
- quand il pleut (rarement (!)), on ferme les fenêtres.
Est-ce que Fred hamster raffole des pois chiches ?
Aimait-il Fred Chichin des Rita Mitsouko ?
Les Rita Mitsouko mangeaient-ils de la chiche lorraine ?
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 11h14 : Perso, je suis prêt à vivre le plus chichement du monde, avoir une ...
je suis prêt à vivre le plus chichement du monde, avoir une bagnole pourrie
A défaut de décrocher le Pompon, en voici un qui, au volant va adopter un comportement plus Modeste cette page
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 14h11 : Là-bas, là où finit la terre, commence par quelques bouquet...
Voui, bien sur c’est superbement écrit........il faudrait être d’une mauvaise foi sans bornes pour dire le contraire.
Ne soyons pas chiche, c’est de l’envolée lyrique de haute volée !
Mais au niveau gastronomique, à part le homard........Et puis moi tu sais le homard et la langouste j’en ai fait une cure à Cuba en décembre dernier mais c’était pour dire que j’y ai gouté......
Mais perso je trouve pas çà transcendant.......
Enfin, les coups et les douleurs........

Sinon, bravo pour ton talent d’écrivain......là, chapeau !.........
réponse à . mickeylange le 19/06/2013 à 15h11 : Moi j’y ai passé quinze jours sans pluie. En Bretagne quinze jours...
Et puis Trégasoil, Ploumazout.........le rêve !.........
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 14h11 : Là-bas, là où finit la terre, commence par quelques bouquet...
Elle sera bien loin ton huile d’olive !
Il y a quelques dizaines d’années (hum !) j’ai séjourné en Bretagne et j’ai découvert qu’on y trouvait de l’huile d’olive, mais en pharmacie  
Mais ça n’avait pas d’importance, les galettes, les crustacés et le cidre l’ont largement remplacée ! et à l’époque j’étais fan d’ Alan Stivell alors.... 
réponse à . SyntaxTerror le 19/06/2013 à 12h29 : Du coup, la France comporte une énorme région "Centre" comprise en...
Non, Dunkerque !.........
réponse à . SyntaxTerror le 19/06/2013 à 15h36 : Etant toujours étranger à cette histoire de rideaux, je peux nez e...
Ben ça alors ! tout comme chez nous ! 
Dunkerque
Non, le Nord commence à Berck 
cette page
réponse à . <inconnu> le 19/06/2013 à 15h38 : Est-ce que Fred hamster raffole des pois chiches ? Aimait-il Fred Chichin d...
Est-ce que Fred hamster raffole des pois chiches ?
Aimait-il Fred Chichin des Rita Mitsouko ?
Les Rita Mitsouko mangeaient-ils de la chiche...* ?
Trois jolis vers d’un coup, et parmi les plus beaux !
Le rythme en est plaisant, et la rime très riche.
*J’ai oublié lorraine ? En fait, bien peu me chaut !
réponse à . deLassus le 19/06/2013 à 18h04 : Est-ce que Fred hamster raffole des pois chiches ? Aimait-il Fred Chichin d...
Tu peux compter les pieds sur les doigts de ta main,
Tu peux compter les pieds de mon alexandrin.
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 17h47 : Voui, bien sur c’est superbement écrit........il faudrait êtr...
Et puis moi tu sais le homard et la langouste j’en ai fait une cure à Cuba…
Que lis-je… je n’en crois pas mes yeux !
Bouba, comparer le homard bleu breton à une langouste de Cuba, c’est comme si tu comparais un TGV-homard à un RER-langouste !
Pour le reste, merci du compliment... même s’il est excessif.
réponse à . DiwanC le 19/06/2013 à 19h03 : Et puis moi tu sais le homard et la langouste j’en ai fait une cure &agra...
Oué boh.......c’est des cousins...........j’ai mangé du phacochère, on dirait du sanglier.......et pis c’est tout
Et pis si le homard est bleu en Bretagne c’est de froid..........
réponse à . saharaa le 19/06/2013 à 18h02 : DunkerqueNon, le Nord commence à Berck  cette page...
Il s’agit de Beurgues (!) cité imaginaire. Sinon, il aurait dit Berck.
Berck-ploge !

On évoquait Pépère un peu plus haut. Les Etats-uniens l’ont surnommé "rain-man", il vient de frapper à Paris. Il faisait le même temps que dans le film. Je viens de sortir inspecter les lieux : caves inondées, "boxes" transformés en pédiluve et évacuations d’eau jouant les geysers. Attendons que ça sèche.
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 17h47 : Voui, bien sur c’est superbement écrit........il faudrait êtr...
Sinon, bravo pour ton talent d’écrivain......là, chapeau !...
Oui, mais c’est une exception, parce que dans le Nord, ils ne sont pas très instruits...Au moins, j’ai toujours entendu dire: dans le Nord, ’pas de calés’.
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 19h25 : Oué boh.......c’est des cousins...........j’ai mangé d...
Et pis si le homard est bleu en Bretagne c’est de froid...
Ah là, là ! l’exagération des gens du midi m’étonnera toujours ! Ce ne sont pas les Bretons du sud galéjeraient ainsi ! La preuve !
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 19h25 : Oué boh.......c’est des cousins...........j’ai mangé d...
Si le homard est bleu en Bretagne c’est de froid

Voilà qui nous ramène directement à l’expression du jour - dont j’ai la vague impression qu’elle avait quelque peu disparu dans les vapeurs de Muscadet.

Car les navigateurs du jour ont fait le tour du monde des plages : la Bretagne, Tahiti, Dunkerque, Berck, Nice, Cuba ... Mais ils ne se sont pas arrêtés à Cannes !

Il faut donc parler de Cannes. Cannes, où le jury du Festival éponyme a décerné cette année sa Palme d’Or à La Vie d’Adèle, film tiré du "roman graphique" de Julie Maroh, Le bleu est une couleur chaude.

Voilà donc pourquoi le homard est bleu, mais pas froid pour autant. Quel rapport avec l’expression du jour, me direz-vous ? C’est très simple. Pourquoi donc le jury a-t-il choisi ce film ? Tout simplement parce qu’il s’est dit : faire un film comme celui-là, il n’y a qu’Abdellatif qu’est chiche !

Je ne vois pas d’autre explication.
réponse à . Enkidou le 19/06/2013 à 22h23 : Si le homard est bleu en Bretagne c’est de froid Voilà qui nous ram...
Voilà donc pourquoi le homard est bleu,…
Effectivement, il est bleu comme la terre qui, elle, est bleue comme une orange. Une couleur que le homard - par une mystérieuse adaptation au milieu - adopte dès qu’il se plonge dans quelque bain bouillant et salé, recevant alors une poussée verticale égale au poids du court-bouillon déplacé.

La même expérience tentée avec un renard bleu ne donne absolument pas le même résultat : inexplicablement, le canidé reste bleu… ou presque.

Étonnant non ?
Ca, c’est pour celles qui confondent "cravates britanniques" et ... "cravates anglaises".
Sans compter celles et ceux qui les confondent avec les ..."cravates de notaire", comme Lord Anthony Ashley Cooper, Comte de Shaftesbury...
Au Québec, Séraphin est un personnage de roman, ensuite de série radio et télé et de film. Le nom du personnage Séraphin est devenu synonyme d’avare dans la langue de tous les jours et a une connotation péjorative.
On parie qu'il a déjà été question de la la Jeanne chez qui il vivait chichement ?....

Mais on a le choix, petites gens, manants et autres gueux ce n'est pas ce qui manque chez Georges.

Témoin l'histoire qui commence ainsi...

Du temps que je vivais dans le troisièm' dessous,
Ivrogne, immonde, infâme


Avec le café...
La poichichade vous connaissez ?

Vous faites une purée avec 250 grs de pois chiche (cuits, sinon il vous faut une marteau et une enclume), vous mixez une tête (pas seulement une gousse, je dis bien une tête...faut que ça ait du goût) et vous mélangez avec une bonne rasade d'huile (d'olive bien sûr)...

Ne soyez pas chiches sur l'ail et l'huile...

Sur des croûtons à l'apéro, c'est une tuerie....


La poichichade vous connaissez ?

Vous faites une purée avec 250 grs de pois chiche (cuits, sinon il vous faut une marteau et une enclume), vous mixez une tête (pas seulement une gousse, je dis bien une tête...faut que ça ait du goût) et vous mélangez avec une bonne rasade d'huile (d'olive bien sûr)...

Ne soyez pas chiches sur l'ail et l'huile...

Sur des croûtons à l'apéro, c'est une tuerie....


La poichichade vous connaissez ?

Vous faites une purée avec 250 grs de pois chiche (cuits, sinon il vous faut une marteau et une enclume), vous mixez une tête (pas seulement une gousse, je dis bien une tête...faut que ça ait du goût) et vous mélangez avec une bonne rasade d'huile (d'olive bien sûr)...

Ne soyez pas chiches sur l'ail et l'huile...

Sur des croûtons à l'apéro, c'est une tuerie....


Wouaouuuuuuuuuuu......je suis pas chiche d'encre ce matin, ça commence fort !
Au sujet du pois chiche
Aujourd'hui c'est un festival...
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 05h13 : La poichichade vous connaissez ? Vous faites une purée avec 250 grs...
Ahhhhhhhhhhhhhhhh, non pas ça ......pois chiche ou pas, huile d'olive ou pas, aillllllllllllll ......
Pas à c't'heure 
Juste un kawa Bouba 
T'es pas un chiche type toi 
réponse à . Kyrikou le 27/11/2018 à 05h46 : Ahhhhhhhhhhhhhhhh, non pas ça ......pois chiche ou pas, huile d'oliv...
Comment ? Une tartine grillée frottée d'ail trempée dans le café...ça te dit pas ?
Je fais jamais de chichis...enfin de salamalecs inutiles quoi..par contre de parler de ça me rappelle les chichi fregi de mon enfance que ma mémé m'achetait à la fête du village...
Et une cervelle de pois chiche ? N'est-ce pas ce que possède certains politiciens possède.. où ne possèdes pas ! 
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 05h49 : Comment ? Une tartine grillée frottée d'ail trempé...
Bah non, j'te la laisse volontiers, chuis pas chiche, t'as vu 
Suis tellement matinal que j'ai éclaté ma scotbite et fait tomber le pot de gelée d'cassis 
Whaaaaaaaaaaa, punaise 
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 05h49 : Comment ? Une tartine grillée frottée d'ail trempé...
Bah non, j'te la laisse volontiers, chuis pas chiche, t'as vu 
Suis tellement matinal que j'ai éclaté ma scotbite et fait tomber le pot de gelée d'cassis 
Whaaaaaaaaaaa, punaise 
réponse à . Jacques1949b le 27/11/2018 à 05h52 : Et une cervelle de pois chiche ? N'est-ce pas ce que possède certain...
Et une cervelle de pois chiche

....Ou certains électeurs.....non ?....
réponse à . Kyrikou le 27/11/2018 à 05h55 : Bah non, j'te la laisse volontiers, chuis pas chiche, t'as vu  Su...
Faîtes chauffer la colle !.......
Le regretté Jean Piat:
- Mon amie, pour votre anniversaire, je vous ai acheté un hamster...
- Je n'aime pas les rats Piat !
- Rapiat ? Vous en auriez voulu une douzaine ?
réponse à . joseta le 27/11/2018 à 09h02 : Le regretté Jean Piat: - Mon amie, pour votre anniversaire, je vous ai ac...
Holà, traiter de rats les petits protégés de God qui ont alimenté le site en courant en faisant frénétiquement tourner leur roue en courant ? T'étais pas au courant ?
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 05h13 : La poichichade vous connaissez ? Vous faites une purée avec 250 grs...
Sur des croûtons à l'apéro, c'est une tuerie ...
Et ça éloigne les mouches ?
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 04h45 : On parie qu'il a déjà été question de la la Jea...
On parie qu'il a déjà été question de la la Jeanne chez qui il vivait chichement ?
En effet, un certain Bouba(car) à Vannes dans le Morbihan (n° 56)
réponse à . Bouba le 19/06/2013 à 06h20 : Non c’est vrai, il n’y a rien. Bah, on peut toujours dire qu’i...
Sinon on risque de lasser avec notre idole
T'en fais pas, c'est déjà fait, même en zappant les interventions. 
réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 09h32 : Holà, traiter de rats les petits protégés de God qui ont al...
les petits protégés de God qui ont alimenté le site en courant
Ah, le Fred !
Bien le bonjour...
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2018 à 09h48 : On parie qu'il a déjà été question de la la Jeanne c...
Bouba(car) à Vannes
Elle est classique, mais elle fait toujours rire...
réponse à . deLassus le 27/11/2018 à 09h52 : les petits protégés de God qui ont alimenté le site en cour...
J'ai bien peur qu'il ne soit plus de ce monde, ils ne vivent pas plus de 3 ans.
Pour moi et même si je suis dans l'horreur, vivre chichement a toujours voulu dire vivre modestement, petitement, sans aucune notion de rapiaterie. À l'inverse, je prends bien chiche pour avare si je dis qu'untel "est chiche de compliments, mais pas de méchanteries".

Je crois que ce sera tout pour moi pour aujourd'hui, j'ai moultes choses à éxécuter qui ne peuvent plus attendre à force d'avoir attendu... 
réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 09h32 : Holà, traiter de rats les petits protégés de God qui ont al...
Oui, j'étais au courant, même que c'était une femelle qui venait des Pays-Bas: hamster dame...
réponse à . joseta le 27/11/2018 à 10h09 : Oui, j'étais au courant, même que c'était une femelle qui ve...
Et quand elle éructait, c'étair roteur-dame... 
réponse à . deLassus le 27/11/2018 à 09h54 : Bouba(car) à VannesElle est classique, mais elle fait toujours rire......
Comme son message est numéroté 56, je n'ai pas pu résister.
J'adore...oui, je ne pourrais pas dire que cette blague je 'la hais'... 
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2018 à 10h15 : Comme son message est numéroté 56, je n'ai pas pu résister....
Ah oui, la liste des numéros de départements, le bréviaire du bon Français. 
réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 10h42 : Ah oui, la liste des numéros de départements, le bréviaire ...
Des mauvais Français aussi. J'ai utilisé professionnellement cette liste pendant des années. Elle est sujette à mises à jour de temps à autre, outre la création des départements d’Ile de France au milieu des années 60, la partition de la Corse en deux (2A et 2B) à une époque où le passage du numérique à l'alpha-numérique n'était pas si facile. Bref ...
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 04h45 : On parie qu'il a déjà été question de la la Jea...
Pari gagné ! 
Tu l'évoquais un beau jour de juin* 2013... Mais par quelque inhabituelle chicherie, tu ne laissas aucun lien de références.
Il est temps d'y remédier...

* @56 - Syntax l'a trouvé.

Oui mais pas que parce que si t'as un rancart l'après midi, ça éloigne aussi les libellules..
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2018 à 11h02 : Des mauvais Français aussi. J'ai utilisé professionnellement ...
Un temps, il y eut aussi partition du Finistère : L'administration postale, en distinguant, naguère un Finistère-Nord et un Finistère-Sud... (cette page).

réponse à . joseta le 27/11/2018 à 10h33 : J'adore...oui, je ne pourrais pas dire que cette blague je 'la hais'... ...
Alors faut aller faire un tour prendre un polder pour te calmer...
réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 11h24 : Un temps, il y eut aussi partition du Finistère : L'administra...
Comme les Corses...2A et 2B...les Bretons et les Corses sont pas fichus de se mettre d'accord entre leur Nord et leur Sud et c'est moi qu'on traite de chauvin..
Non mais on croit rêver...
( oui, je sais # 162..Syntax)

Voilà ça c'est fait.
réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 11h09 : Pari gagné !  Tu l'évoquais un beau jour de juin* 2...
C'est dire que c'était les débuts alors je n'avais pas encore trouvé mes marques....
Mais je vais arrêter ça gonfle Mintaka....
réponse à . Ratanak le 27/11/2018 à 10h09 : Pour moi et même si je suis dans l'horreur, vivre chichement a toujours vo...
Tout pareil itou... Vivre chichement, c'est vivre pauvrement. La générosité est alors difficile ; il y a si peu à partager.
Le chiche passe alors pour pingre. 

Le pois chiche est la version Provençale du bigorneau.
Le pois chiche avant cuisson est aussi dur que le bigorneau.
La ressemblance s'arrête là.
Le pois chiche peut se manger sans épingle, sans tartine de beurre salé, sans muscadet sur lie.
Avec la farine de pois chiche le méditerranéen fait de la socca, avec la farine de bigorneau le Breton fait du kouign amann.
Contrairement au pois chiche, le bigorneau ne fait pas péter, mais il est difficile à étalé sur une tartine même avec de l'huile d'olive et une tête d'ail.
On ne met pas de bigorneaux dans la bouillabaisse.
On ne met pas de pois chiche dans le far breton.
On ne fait pas tremper le bigorneaux dans de l'eau pendant douze heures avant de les faire cuire.
On ne fait pas de houmous avec des bigorneaux.

Auguste Escoffier ( chef né à Villeneuve-Loubet 06)
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 11h31 : C'est dire que c'était les débuts alors je n'avais ...
Mais je vais arrêter ça gonfle Mintaka...
Pauv' p'tit chou...
réponse à . mickeylange le 27/11/2018 à 11h38 : Le pois chiche est la version Provençale du bigorneau. Le pois chiche av...

Tu as raison : la ressemblance s'arrête là !
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 05h13 : La poichichade vous connaissez ? Vous faites une purée avec 250 grs...
Et tu rajoutes juste quelques épices en plus et tu obtiens un savoureux houmous.
Mais seul celui qui l'y bas né de la dernière pluie peut le réussir...
Les Français les plus avares, ce sont les habitants de l'Ain. On les surnomme les rats d'Ain.
réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 11h24 : Un temps, il y eut aussi partition du Finistère : L'administra...
Je me souviens de cette époque, ma mère écrivait à une connaissance de Concarneau, Finistère-Sud.
Ceci étant, aucun des codes de commune de la Poste (qui entre-temps est devenue une boite de droit privé à capitaux publics) n'a de valeur légale, seul compte le Code Officiel Géographique de l'INSEE.
J'ai toujours compris que c'était vivre sans peu de sous. Mais pas avec cette notion d'avarice... enfin d'une époque à une autre, je sais pas...
- Ma grand-mère a une veine dilatée a sa jambe, mais elle ne dépense pas un sou pour se soigner...
- ça, c'est la varice ?
- l'avarice, absolument!
réponse à . God le 27/11/2018 à 11h54 : Et tu rajoutes juste quelques épices en plus et tu obtiens un savoureux h...
Qui l'y bas né..........ahaaaaaaaaa ah ah....
Un tel humour me laisse en Beyrouth déroute...

Ben forcement, le pois chiche étant une plante Méditerranéenne chaque pays bordant cette mer d'où est partie la civilisation () a adapté ses recettes selon ses goûts culinaires...
réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 11h41 : Mais je vais arrêter ça gonfle Mintaka...Pauv' p'tit chou...
de Bruxelles ?...
réponse à . mickeylange le 27/11/2018 à 11h38 : Le pois chiche est la version Provençale du bigorneau. Le pois chiche av...
Auguste Escoffier ( chef né à Villeneuve-Loubet 06)

Au bord de quelle mer ?.....Mmmmmmmmmmh ?
Peut on parler de cuisine quand il suffit se sortir des bestiaux de la mer et de les consommer tout crus sans aucune préparation ?
Certes, non....
Peut on parler de cuisine quand il suffit se sortir des bestiaux de la mer et de les consommer tout crus sans aucune préparation ?
Certes, non....
Peut on parler de cuisine quand il suffit se sortir des bestiaux de la mer et de les consommer tout crus sans aucune préparation ?
Certes, non....
Peut on parler de cuisine quand il suffit se sortir des bestiaux de la mer et de les consommer tout crus sans aucune préparation ?
Certes, non....
Ouééééééééééé ..........4 !
Décidement suis pas chiche aujourd'hui...
réponse à . joseta le 27/11/2018 à 12h07 : Les Français les plus avares, ce sont les habitants de l'Ain. On les...
Clap ! clap ! clap !
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 12h32 : Peut on parler de cuisine quand il suffit se sortir des bestiaux de la mer et de...
Tu ne consommes les huîtres que bien rissolées, dégoulinantes d'huile d'olive ? Idem avec les oursins ? Pffff...
réponse à . DiwanC le 18/10/2010 à 01h28 : Les pois sont-ils chiches ?Les poissons chiches ? Chiche de vivre en r...
Anecdote sans aucun intérêt :
A une époque lointaine, j'avais récupéré sur le Net une recette, en anglais, qui mettait en œuvre différentes variétés de haricots. Comme je butais sur un mot, j'avais demandé à une vacataire britannique ce que ça pouvait être, elle ne savait pas non plus. J'ai eu la réponse quelque temps plus tard. Il s'agissait de pois chiches. Partout en anglais, le pois chiche s'appelle "chick pea" SAUF aux Ztats-zunis où se parle un langage bizarre et où on dit "garbanzo (bean)".
ce soir Macron va expliquer à des français qui estiment que, même chichement, ils n'y arrivent plus, que ses réformes vont dans le bon sens et qu'il faut lui faire confiance.
Mais beaucoup refuseront de lui dire : chiche !  
réponse à . mickeylange le 27/11/2018 à 11h38 : Le pois chiche est la version Provençale du bigorneau. Le pois chiche av...
On ne fait pas tremper le bigorneaux dans de l'eau pendant douze heures avant de les faire cuire.
Faut dire qu'ils ont déjà trempé depuis des années...
quelqu'un qui, volontairement, même s'il dispose de moyens largement suffisants, dépense très peu pour vivre.
en proportion de leurs revenus -ou de leur capital - les milliardaires vivent tous chichement.
réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 12h42 : Tu ne consommes les huîtres que bien rissolées, dégoulinant...
Certes non, ces mets me titillent les papilles comme il se doit et je ne laisse pas ma part aux autres; cependant quand on parle cuisine on n'est pas chiche de rissolement, mijautage, friture, assaisonnement, cuisson et autres actes qui font que l'on peut parler de cuisine
Quand on se délecte de Fines de Claire ou d'oursins on ne fait "que*" déguster sans préparation aucune..

*Ce "que" n'étant réducteur en rien car ces dégustations sont un pur bonheur...épice et tout...
réponse à . chirstian le 27/11/2018 à 12h51 : quelqu'un qui, volontairement, même s'il dispose de moyens larg...
Comme ça... d'instinct... si j'ai le choix, je préfère vivre misérablement comme une milliardaire que chichement comme une pauvresse.

Aujourd'hui, on dirait que c'est de la simplicité volontaire.
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2018 à 12h42 : Anecdote sans aucun intérêt : A une époque lointaine, j...
Anecdote sans aucun intérêt non plus:

J'étais en Espagne et au petit déj' :
-"Me gustare medias lunas, por favor"
(J'aimerais des croissants s'il vous plaît)
- ?????????????? du serveur...
Après diverses gesticulations de ma part sensées mimer le croissant le matin au saut du lit...
-"Ah si crecientes"

L'année précédente j'avais fait l'Argentine et je croyais qu'en Espagne on disait croissants comme en Argentine...

Pour joseta:
Avant que tu ne rectifies, il paraît qu'on dit aussi média luna dans certaines régions d'Espagne..

Me trompe je ?


réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 12h49 : On ne fait pas tremper le bigorneaux dans de l'eau pendant douze heures ava...
C'est comme quand on était gamins qu'on démontait le carbu de la mob pour le nettoyer à l'essence alors qu'il y baignait toute l'année...
On se prenait pour des mécanos...
Bon c'est pas tout mais je vous laisse chicher entre vous...
J'ai à faire par ailleurs..
A demain pour le café..
Oh et puis non, je suis chiche de pas le faire......
Bon c'est pas tout mais je vous laisse chicher entre vous...
J'ai à faire par ailleurs..
A demain pour le café..
Oh et puis non, je suis chiche de pas le faire......
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 13h19 : Certes non, ces mets me titillent les papilles comme il se doit et je ne laisse ...
À déguster sans modération en compagnie de Monsieur de la Fontaine :

Compère le renard se mit un jour en frais,
Et retint à dîner commère la cigogne.
Le régal fut petit et sans beaucoup d'apprêts :
Le galand, pour toute besogne,
Avait un brouet clair ; il vivait chichement.
 
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 13h29 : Anecdote sans aucun intérêt non plus: J'étais en Espag...
En demandant des croissants, ton niveau d'espagnol est décroissant...
(c'est: 'me gustaría' et non pas 'me gustaré').
Je ne pense pas qu'on appelle les croissants 'demi-lunes', si bien ce mot existe, mais il désigne un genre de raviolis, qui a la forme, tu l'auras deviné, d'une demi-lune. En tout cas, dans les régions que j'ai visité, on dit 'croissant'.
réponse à . joseta le 27/11/2018 à 13h52 : En demandant des croissants, ton niveau d'espagnol est décroissant... (c'...
Ces Argentins ! Encore un mot italien ?
Un croissant devrait avoir la forme d'un croissant de lune et pas du premier ou du dernier quartier ...
réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 13h21 : Comme ça... d'instinct... si j'ai le choix, je préfère vivr...
"La philosophie, c'est ce qui permet aux riches de dire que ce n'est pas un malheur d'être pauvre." W.James
ceux qui vivent chichement sur terre, ont-ils au moins l'espoir d'un paradis fiscal après leur mort ?  
chi che mens che fais en enfer disait l'auvergnat radin.
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2018 à 14h07 : Ces Argentins ! Encore un mot italien ? Un croissant devrait avoir la...
Avec les croissants au beurre et pas au beurre on a donc 2 catégories de croissants se subdivisant chacune en 2 variétés, ce qui au total donne 4 sortes de croissants :

– les croissants pas au beurre en forme de croissant du Premier Quartier
– les croissants pas au beurre en forme de croissant du Dernier Quartier

– les croissants au beurre pas en forme de croissant du Premier Quartier
– les croissants au beurre pas en forme de croissant du Dernier Quartier
réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 12h49 : On ne fait pas tremper le bigorneaux dans de l'eau pendant douze heures ava...
Faut dire qu'ils ont déjà trempé depuis des années...
Voui mais dans de l'eau de mer.
Les pois chiches tu ne les fais pas tremper dans de l'eau de mer ?
Enfin en Belgique je connais pas les habitudes...
réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 15h16 : Avec les croissants au beurre et pas au beurre on a donc 2 catégories de ...
Transmis à DiwanC !
Les chichons sont la version basque des rillettes. Agrémentées au piment d'espelette elles se dégustent froides ou chaudes.
Au Mans on connaît pas.
réponse à . mickeylange le 27/11/2018 à 15h54 : Faut dire qu'ils ont déjà trempé depuis des années.....
Ils les font tremper, une fois.
Diwan-Hobbes. 
Pile, je gagne. Face, tu perds ! chiche ?
Encore un plat inconnu ! Mais ça à l'air sympa...
réponse à . mickeylange le 27/11/2018 à 16h06 : Les chichons sont la version basque des rillettes. Agrémentées au ...
Ha Ha !
Les chichons sont la version jamaïcaine des chicons. Là-bas, on ne les prépare pas au gratin, on les fait sécher pour les fumer, d'où l'expression "chichon en la cabeza".
Pristi !

Entre le café-pastaga... le Séraphin québécois... les tartines de rillettes, telles des souris vertes, chichement trempées dans l'huile...
God qui lit Banais mais s'enfuit à la première pluie... les bigorneaux qui ne font pas le pois et les auvergnats fouchtra... les bisseurs, trisseurs... v'là que maintenant il faut des croissants un peu cornus par ici mais pas trop par là...

Pas facile la vie d'amionaute, moi j' dis...
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2018 à 16h38 : Ha Ha ! Les chichons sont la version jamaïcaine des chicons. Là...
Là, tu la 'bosses' ta réponse...
Traduction:
"chichón en la cabeza" signifie "bosse à la tête" (après un coup accidentel).
Comme on n'a pas parlé de Blanquette, voici l'Anagramme du jour :
Chèvre vit chemin
Monsieur Pascal avait écrit:
"J'aime la modestie."
Blaise
Rappel: ici
réponse à . Mintaka le 27/11/2018 à 17h07 : Comme on n'a pas parlé de Blanquette, voici l'Anagramme du jour : Ch...
T’en veux ? Mais faudra pas venir te plaindre après s’il y a du répétitif dans l’air !

M. Seguin n’avait jamais mené grande vie… Depuis toujours, il vivait dans un coin perdu des Alpilles et dans une bicoque qui somme toute lui convenait.

- Que ferais-je d’une immense propriété qu’il me faudrait entretenir à grands frais ? Ce pré me suffit… l’herbe y est aussi drue, aussi verte que celle de la colline, n’est-ce pas Blanquette ?

Blanquette ne répondit pas… Blanquette ruminait… Elle en avait assez de ce petit pré, de sa petite écuelle qu’il ne fallait pas renverser, assez de voir Seguin se tasser, rapetisser d’année en année, assez de cette vie de pauvresse qui ne convenait pas à ses cornes zébrées.

- Faut que je me tire d’ici !
- "Faut"… C’est vite dit ! Mais tu ne le feras pas…
susurra le Loup-Loup forestier qui depuis longtemps en pinçait pour la belle et la reluquait avec envie.
- Chiche !
répliqua Blanquette.

C’est ainsi qu’un soir, pendant que Seguin avait le dos tourné…


réponse à . DiwanC le 27/11/2018 à 18h14 : T’en veux ? Mais faudra pas venir te plaindre après s’il...
Impec ! Belle description de Blanquette qui en a marre de vivre chichement. De mon côté, j'ai déjà décrit Blanquette maniant le lance-flammes, Blanquette crashant sa soucoupe volante, Blanquette en TGV dans les champs de menhirs. Pourrais-tu décrire (pas aujourd'hui) une rencontre entre Martine et Blanquette ?
Hrmmm, puisqu'on est dans les chiches (Lorraine), permettez-moi de changer d'orifice et de m'interroger sur les chichemanes, à l'étymologie mystérieuse. Comme les cagoinsses, sont-ce les w.c. du pauvre homme (chiche man ou faucheman)? Peut-être des toilettes sèches (chiche du lat. siccus) comme on dit ici au Québec de nos bécosses (back house). J’en suis tout confondu.
Un qui bée coi
réponse à . joseta le 27/11/2018 à 16h52 : Là, tu la 'bosses' ta réponse... Traduction: "chich...
C'est vrai que, des fois, ça cogne un peu. La vanne est un peu foireuse, surtout que la Jamaïque n'est pas hispanophone. Les habitants se croient anglophones ...
réponse à . Tricholome le 27/11/2018 à 18h30 : Hrmmm, puisqu'on est dans les chiches (Lorraine), permettez-moi de changer d'ori...
chichemanes
J'en connais pourtant des synonymes de "water-chiottes" mais je n'avais jamais lu ni entendu "chichemanes" !
réponse à . Bouba le 27/11/2018 à 13h19 : Certes non, ces mets me titillent les papilles comme il se doit et je ne laisse ...
mijautage
Le loup qui rêvait de la manger toute crue a dit à Blanquette :
- Allez, fais pas ta mijautée.
Vous devez être bien jeune, alors. Ce qui n'est pas un défaut; j'insiste. C'est du vieil argot des années cinquante (1950) qu'on retrouve chez San-Antonio, notamment. C'est un suffixe qui est plutôt chimique: propane, hexane, chlorane, etc. Pas très productif dans le langage courant. On pourrait imaginer des créations comme couillemane, brasmane et baisemane qui pourrait très bien être féminin.
Toujours parlant de chiches exotiques, que pensez-vous du chiche kebab, la brochette du pauvre?
réponse à . Tricholome le 27/11/2018 à 22h24 : Vous devez être bien jeune, alors. Ce qui n'est pas un défaut;...
chiche kebab, la brochette du pauvre
C'est devenu indispensable dans ma banlieue parisienne. Dans une rue proche de la mienne, sur cent mètres il y a trois boutiques qui en vendent et qui en vivent. Ici, on parle de "grec" ou keugré en verlan, bien que ce soit des Turcs qui les vendent.
Il y a quelques années un ami rentré d'un voyagé aux régions du Far Ouest des Etats-Unis, au Wyoming surtout, lieu des réserves du Shoshone, m'a fait part de son avis : les Indiens n'ont pas réussi grand chose. Bouche bée pendant quelques secondes, je lui réponds : ils ont su vivre durablement depuis toujours.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Vivre chichement » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?