Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Avoir des oursins dans la poche / le porte-monnaie

Être avare

Origine

Sympathique image que celle-ci, et aisément compréhensible.
Mais avant d'aller plus loin, il est intéressant de savoir que le mot 'oursin', qui date du milieu du XVIe siècle, est, selon certains, une déformation de 'ourson', le petit de l'animal bien connu ; mais pour d'autres, il serait issu de l'appellation en occitan "orsin de mar".
Quoi qu'il en soit, cet échinoderme qu'on appelle aussi "hérisson de mer" ou "châtaigne de mer", est entouré d'une multitude de piquants qu'il vaut mieux éviter de se planter dans les doigts.
On peut donc imaginer qu'une personne qui aurait un ou des oursins dans sa poche ou dans son porte-monnaie, éviterait intelligemment d'y fourrer la main pour en retirer quelque argent.
Et cet empêchement constant d'accéder à ses billets, ne pourrait que la faire passer pour avare à celui qui ne serait pas informé de la présence (pourtant parfaitement naturelle, n'est-ce pas ?) de ces petits animaux.

Exemple

« Autre problème, majeur celui-là, celui d'un gratuit devenu payant. Allez donc expliquer aux Auvergnats qui ont par définition des oursins dans les poches la chose suivante : "vous allez devoir payer bientôt ce que vous avez gratuitement depuis un an dans votre boîte aux lettres." »
Pierre-Gabriel Gonzalez - Michelin et sa ville: je t'aime moi non plus - 2007

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir des oursins dans la poche / le porte-monnaie » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Maroc Arabe Jibou m'khiyat Sa poche est cousue
Pays de Galles Gallois Bod yn Gardi Être originaire du Ceredigion (une région du Pays de Galles)
Allemagne Allemand Einen Igel / Stacheldraht in der Tasche haben Avoir un hérisson / du barbelé dans la poche
Angleterre Anglais To be a skinflint Être un peau-silex
Angleterre Anglais To have long / deep pockets and short arms Avoir les poches longues / profondes et les bras courts
Australie Anglais To have snakes in your purse Avoir des serpents dans son porte-monnaie
Argentine Espagnol Tener un cocodrilo en el bolsillo Avoir un crocrodile dans la poche
Espagne Espagnol Ser del puño cerrado Être du poing fermé
Canada Français Être gratteux
Canada Français Être Séraphin (Vient de Séraphin Poudrier, un avare célèbre d'un téléroman canadien)
Canada Français Être suce-la-cenne
France Français Avoir un porte-monnaie en peau de hérisson
Italie Italien Avere i braccini corti Avoir des courts bras
Italie Italien Essere pidocchioso Avoir les poux
Italie Italien Essere spilorcio Etre radin
Italie Italien Èssiri piducchiùsu Avoir des poux
Belgique Néerlandais Ne frank in twee bijten Mordre un franc en deux
Belgique Néerlandais Op zijn geld zitten S'assoir sur son argent
Pays-Bas Néerlandais Knijperig zijn Être pinceur
Catalogne Autre Ser devot de la verge del puny Entre devot de la vierge du poing
Pologne Polonais Mieć węża w kieszeni Avoir un serpent dans la poche
Brésil Portugais Ser mão de vaca Être main de vache
Brésil Portugais Ser pão duro Être pain dur
Brésil Portugais Ter escorpiões nos bolsos Avoir des scorpions dans les poches
Portugal Portugais Ser unhas de fome Avoir des ongles de faim
Roumanie Roumain A fi strâns la pungă Être serré à la bourse
Roumanie Roumain Zgârie-brânză Gratte-fromage
Serbie Serbe Imati zmiju u dzepu Avoir le serpent dans la poche
Turquie Turc Cebinde akrep olmak Avoir du scorpion dans la poche
Belgique Wallon Aveur des gros pognes è des streutès potches Avoir des gros poings et des poches étroites
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Avoir des oursins dans la poche / le porte-monnaie » Commentaires

  • #1
    • deLassus
    • 07/04/2010 à 00:11
    Bonjour à toutes et à tous.
    A priori cette expression ne m’évoque pas grand-chose, car je suis plutôt du genre "poches percées".
    Mais puisque God nous situe le mot oursin au 16ème, je vais bien trouver quelque chose à en sortir, de ma poche, demain.
  • #2
    • BeeBee
    • 07/04/2010 à 00:47*
    J’aime bien manger les oursins, mais les avoir dans ma poche, ah, non, quelle horreur !!! Car,bien sûr, pour ne pas faillir aux bonnes vieilles idées reçues, je suis un vrai panier percé !!!😉
  • #3
    • DiwanC
    • 07/04/2010 à 01:57
    Non seulement il avait des oursins dans les poches mais - pour être sûr de ne pas succomber à la tentation d’un achat impulsif - il avait volé un porte-monnaie en peau de hérisson...
  • #4
    • DiwanC
    • 07/04/2010 à 02:10
    Il était tellement avare qu’il ne jetait rien... même pas un oeil.
  • #5
    • deLassus
    • 07/04/2010 à 03:04*
    @ Palmyre
    Cette expression est familière à Marseille et en Provence :
    cette page
    Et en général en occcitan :
    cette page
    Malheureusement, ces ouvrages ne sont que partiellement consultables sur Google
  • #6
    • eureka
    • 07/04/2010 à 03:11
    Le végétarien, l’oursin c’est pas son truc, il aura un cactus dans la fouille ... et ça pique aussi bien !
  • #7
    • deLassus
    • 07/04/2010 à 03:30
    • En réponse à eureka #6 le 07/04/2010 à 03:11 :
    • « Le végétarien, l’oursin c’est pas son truc, il aura un cactus dans la fouille ... et ça pique aussi bien ! »
    Peut-on appeler un mangeur d’oursins un carnivore ?
  • #8
    • eureka
    • 07/04/2010 à 03:58
    DEVINETTE
    Il s’appelle Mathieu, alias Maille, prénom Fesse. C’est un arabe qui fait bien l’auvergnat tout en étant grec, et c’est selon. Il est tondeur mais pas merlan. Il adore les pois forcément il est chiche. Il ne donne jamais ses coquilles de peur qu’on les lui brise menu. Il est dur à la détente mais adore l’élastique pour ses lachers, ça le relaxe. Quand il a la grippe il la passe toujours à ses sous. Il est malade du pouce, il ne le suce jamais. Bien qu’il soit cancre, c’est toujours le premier de sa classe. Sa langue est bien fourchue, pour un aspic c’est plus que normal. Il a un cactus dans la pocket, il n’y met jamais la main. C’est un chien, pur et dur, mais il n’a pas de pedigree. Pour un balaise, il n’est pas large du dos. C’est un durillon et il joue du cor en virtuose. Il a un peigne spécial pour son cul. Il aime les maths il pose zéro et retient tout, il sait tout compter, même les gouttes. Il mégote mais ne fume pas. Bien qu’il soit chauve de partout il est quand même pouilleux. Il tondrait même un oeuf de coq. Il est rat mais ne danse pas à l’opéra. Il est rape, c’est utile pour ses carottes. Il est propre, il n’ose cracher de peur d’avoir soif. Son chien il ne l’attache jamais, mêmes avec des saucisses, préfère les bouffer soi-même. Il a les ongles crochés, et la manucure c’est affaire de gonzesses. Et enfin pour un mal-voyant il est très regardant. Son acteur favori : Harpagon.
    Quelle est la couleur de son calcif ?
    Deux oursins à la clé, ou deux écrevisses !
    Qui c’est qu’a dit c’est pas un string qu’il a ? hein ? Non c’en est pas, un kangourou qu’il a d’la dernière guerre !
    Einstein n’aurait pas mieux fait comme énigme !
  • #9
    • <inconnu>
    • 07/04/2010 à 04:14
    • En réponse à BeeBee #2 le 07/04/2010 à 00:47* :
    • « J’aime bien manger les oursins, mais les avoir dans ma poche, ah, non, quelle horreur !!! Car,bien sûr, pour ne pas faillir aux bonnes vieil... »
    Bouvard mettaient les oursins dans le caviar et les poches sous les yeux
  • #10
    • eureka
    • 07/04/2010 à 04:39
    • En réponse à deLassus #7 le 07/04/2010 à 03:30 :
    • « Peut-on appeler un mangeur d’oursins un carnivore ? »
    S’il jette l’intérieur de l’oursin, qu’il morde à pleines dents, et si elles ne sont pas barrées, croque juste la carapace avec les piquants, dans ce cas non, non je ne pense pas, il ne serait pas carnivore !!! Si, si, il pourrait le troquer son cactus ... Allez au diable l’avarice, et un oursin, un ! Et tant qu’il y est il pourrait même bouffer des coquilles d’huïtres, pourquoi pas, s’pas ? C’est plus dur, mais il s’y fera.
    N’ayant aucune notion sur le plan nutritionnel, je ne saurais donc répondre, mais nous avons probablement des spécialistes parmi nous qui pourraient nous donner une idée sur les valeurs nutritives de cet aliment qui n’est pas le monopole de l’avare.
    Excellente idée pour pour les restos végétariens : Menu Gastronomique Spécial Fruits de Mer - "Venez dégustez nos coquilles d’oursins, avec ou sans piquants, vidées et nettoyées, coquilles et coquillages en tous genres, le tout fraichement cueilli, d’la gamelle du Resto d’en face dans votre assiette" ! Et tant qu’à faire, qu’ils rajoutent les arêtes de poisson !! Eh ben voila ...
  • #11
    • deLassus
    • 07/04/2010 à 05:46*
    • En réponse à eureka #8 le 07/04/2010 à 03:58 :
    • « DEVINETTE
      Il s’appelle Mathieu, alias Maille, prénom Fesse. C’est un arabe qui fait bien l’auvergnat tout en étant grec, et c’est selon. Il... »
    Pas trouvé , bien sûr. Malgré un petit somme.
    Assez généreux pour donner ma langue au chat.
    Voir cette page
  • #12
    • Bouba
    • 07/04/2010 à 07:08
    Tiens ? vous connaissez ma belle mère ?
  • #13
    • OSCARELLI
    • 07/04/2010 à 07:36
    • En réponse à eureka #8 le 07/04/2010 à 03:58 :
    • « DEVINETTE
      Il s’appelle Mathieu, alias Maille, prénom Fesse. C’est un arabe qui fait bien l’auvergnat tout en étant grec, et c’est selon. Il... »
    "Partant du principe qu’il n’a pas de pet", dit Grey, "je crois qu’il n’a donc pas besoin de cale-cif, spa".
    "Lourd sein", que faire dès lors d’un cale-cif?
    Donc: ce qui n’existe pas n’a pas de couleur!
  • #14
    • Emeu29
    • 07/04/2010 à 08:16*
    En Bretagne, le Léonard est réputé avoir des oursins dans les poches ! Mais, chez nous, en Léon, l’on prétend qu’il y a pire : le bigouden !
    est-ce un test ?
    bonne journée à tous !
  • #15
    • momolala
    • 07/04/2010 à 08:29
    • En réponse à eureka #8 le 07/04/2010 à 03:58 :
    • « DEVINETTE
      Il s’appelle Mathieu, alias Maille, prénom Fesse. C’est un arabe qui fait bien l’auvergnat tout en étant grec, et c’est selon. Il... »
    De l’Eureka grand cru ! Je cherche toujours mais il ne lâche rien !
  • #16
    • LeboDan_Ubbleu
    • 07/04/2010 à 09:08*
    • En réponse à Bouba #12 le 07/04/2010 à 07:08 :
    • « Tiens ? vous connaissez ma belle mère ? »
    Ah oui, même que je l’ai "dans la poche" !!
    Tiens God, avoir quelqu’un "dans la poche", en voilà une expression intéressante !
  • #17
    • Bouba
    • 07/04/2010 à 09:10
    • En réponse à LeboDan_Ubbleu #16 le 07/04/2010 à 09:08* :
    • « Ah oui, même que je l’ai "dans la poche" !!
      Tiens God, avoir quelqu’un "dans la poche", en voilà une expression intéressante ! »
    Elle ????.....dans la poche de quelqu’un ????......m’étonnerait !!!!!!!
  • #18
    • LeboDan_Ubbleu
    • 07/04/2010 à 09:11
    • En réponse à Bouba #17 le 07/04/2010 à 09:10 :
    • « Elle ????.....dans la poche de quelqu’un ????......m’étonnerait !!!!!!! »
    C’était juste histoire de coller à l’expression du jour !!!
  • #19
    • LeboDan_Ubbleu
    • 07/04/2010 à 09:13
    • En réponse à eureka #6 le 07/04/2010 à 03:11 :
    • « Le végétarien, l’oursin c’est pas son truc, il aura un cactus dans la fouille ... et ça pique aussi bien ! »
    Oui, mais c’est moins drôle, les piquants ne te restent pas dans le doigt pendant un mois ou plus ...
  • #20
    • Emeu29
    • 07/04/2010 à 09:18
    • En réponse à BeeBee #2 le 07/04/2010 à 00:47* :
    • « J’aime bien manger les oursins, mais les avoir dans ma poche, ah, non, quelle horreur !!! Car,bien sûr, pour ne pas faillir aux bonnes vieil... »
    En attendant, on lui bouffe les "bougies de ma fille ©"
    "rognon tjudju !"