Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Ca ne casse pas trois pattes à un canard

Ca n'a rien d'extraordinaire, de remarquable

Origine

Cette expression récente utilise le verbe "casser" au sens de "avoir un effet retentissant".
Vu le nombre de canards à trois pattes qui existent dans l'univers (et au-delà), réussir à casser toutes les pattes de l'un d'entre eux relèverait de l'exploit miraculeux.
Ne pas casser les trois pattes d'un canard, c'est donc être comme tout le monde ou d'une extrême banalité.

Compléments

On peut aussi dire de manière bien plus simple mais beaucoup moins imagée : "Ca ne casse rien".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ca ne casse pas trois pattes à un canard » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Er hat die Weisheit nicht mit Löffeln gegessen Il n'a pas mangé la sagesse (le savoir) à la cuillère
Angleterre Anglais Nothing to write home about Rien à écrire à la maison à ce sujet
Espagne Espagnol No es como para volverse loco Ce n'est pas de quoi devenir fou
Espagne Espagnol No es la muerte de nadie Ce n´est la mort de personne
Espagne Espagnol No es nada del otro mundo Ça n´a rien d'extraordinaire
Espagne Espagnol No es ninguna cosa del otro jueves Ce n'est aucune chose de l'autre jeudi
France Français Il n'y a pas de quoi se taper le cul par terre Idem
Israël Hébreu לא חולל את הבלתי אפשרי Il n'a pas réussi l'impossible
Israël Hébreu לא עשה נסים ונפלאות Il n'a pas fait de miracles et de merveilles
Italie Italien Non è niente di speciale Ce n'est rien de spécial
Pays-Bas Néerlandais Dat is niet veel soeps Ça n'est pas beaucoup de "soups"
Pays-Bas Néerlandais Dat stelt niets voor Ça ne représente rien
Pays-Bas Néerlandais Niets om over naar huis te schrijven Rien à écrire à la maison à ce sujet
Brésil Portugais Grande coisa !!! Grande chose ! (d'un ton ironique)
Belgique Wallon I n´y a nin d´ quoi batte on chet Il n'y a pas de quoi battre un chat
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Ca ne casse pas trois pattes à un canard » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 29/08/2008 à 01:28
    M ... j’étais fière de mon intervention (en primeur) et Vlan ! disparue au clic ... God m’en veut, c’est certain ! 😢
    je vais passer un temps fou à essayer de me souvenir de mes traits d’esprit ... Bof ! c’est foutu, perdu ! je ne passerai pas à la postérité ! tant pis ... mais je vais essayer de retrouver l’essentiel ... et même si "ça ne vaut pas tripette, tant pis !
    On peut aussi dire de manière bien plus simple mais beaucoup moins imagée : "Ça ne casse rien".
    On peut dire aussi "Ça ne casse pas des briques". De là à conclure que les francophones ne demandent pas mieux que de casser des choses ...
    • casser sa pipe (cette page)
    • casser des oeufs : cette page
      casser du sucre sur le dos de quelqu’un
      casser les pieds
      casser la gueule ou ...
      (se) casser la G... ou la margoulette°°°
    *(’se) casser = se barrer = s’enfuir
    • etc.
    °°° à chaque fois que ma fille (Moogli) utilise cette expression, en France ou ailleurs, tout le monde est étonné, comme devant un dialecte nouveau :_>...
  • #2
    • <inconnu>
    • 29/08/2008 à 07:12*
    Ca cara-colvert les sommets Expressio! Eider qu’il y en a encore pour ne pas connaître ce site! Ou qui en ri-cane-nt...C’est laqué leur plus grande erreur!
    On devrait leur voler dans les plumes...Et les mettre au coin-coin !
    Le barbarie,l’expressionaute migre vers la connaissance!
  • #3
    • OSCARELLI
    • 29/08/2008 à 07:44
    • En réponse à cotentine #1 le 29/08/2008 à 01:28 :
    • « M ... j’étais fière de mon intervention (en primeur) et Vlan ! disparue au clic ... God m’en veut, c’est certain ! 😢
      je vais passer un temp... »
    Ben oui, ma CotCot, il t’en veut. Cest normal, après ce que tu m’as écrit hier soir... :’-))
    Mais ne t’en fais pas, hein. Il m’en veut encore plus, puisqu’il m’a apparemment rayé de la liste des destinataires...
    L’origine de cette expressio? Le dessin fait par ma belle-mère pour mon fils, quand celui-ci était encore bébé: elle avait dessiné un volatile avec 4 pattes. Uniquement pour être sûre, sans doute, que ce volatile tienne bien la route. Toute la route... C’est un des rares objets de l’Antiquité que nous avons gardé. Et il nous fait encore toujours autant rire... Ma belle-mère aussi, bien sûr...
  • #4
    • OSCARELLI
    • 29/08/2008 à 07:51
    Ca ne casse pas trois pattes à un canard...
    L’imagination fait encore un tantinet défaut,
    Et pourtant, il n’est pas si tard,
    Excitons nos neurones, il le faut
    Ne paraissons pas batard!
    Vous aimez les cuisses de grenouilles?
    Elevez-les sans retard.
    Mais attention, ne faites pas l’andouille!
    Ne cassez pas trois pattes à vos tétards!
  • #5
    • subbuteo
    • 29/08/2008 à 08:09*
    L’expression du jour m’en bouche un coin quoi... je suis de ces canards boiteux qui vont rester à quai (des orfèvres).
    -Commissaire Magret-
  • #6
    • rigolote
    • 29/08/2008 à 08:21
    A propos de l’expression belge
    "Il n’y a pas de quoi battre un chat"
    on dit aussi en France
    "Il n’y a pas de quoi fouetter un chat" !
    Enfin, c’est ma mère qui disait ça……
  • #7
    • momolala
    • 29/08/2008 à 08:33
    On dit aussi "ça ne casse pas des briques", dans le bâtiment, ce qui nous ramène illico à la marine !
  • #8
    • momolala
    • 29/08/2008 à 08:36
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 29/08/2008 à 07:44 :
    • « Ben oui, ma CotCot, il t’en veut. Cest normal, après ce que tu m’as écrit hier soir... :’-))
      Mais ne t’en fais pas, hein. Il m’en veut encor... »
    Je t’ai rendu sur la page d’hier l’hommage qui convenait sur trois pieds, mais je me rends compte que j’ai fini sur quatre. Comme quoi, l’équilibre, quand ça nous tient, ta belle-mère et moi !
  • #9
    • subbuteo
    • 29/08/2008 à 08:39
    Jeune, j’étais atteint de saturnisme... mais pas de quoi casser trois pattes à un canard... j’étais juste scotché devant la télé qui diffusait "Les aventures de Saturnin". Un Daffy Duck à la française avec la voix de Robert Lamoureux. 🙂
  • #10
    • charlesattend
    • 29/08/2008 à 08:42
    l’expression contraire serait-elle " je suis épaté " de canard ?
  • #11
    • chirstian
    • 29/08/2008 à 08:45
    c’est donc 2 canards qui se rencontrent , et l’un dit : tu sais qu’à nous deux on a 5 pattes. Et l’autre : ah bon, tu n’en as qu’une ?
    Cette expression est intéressante : son sens est bien connu et God , qui commençait alors, avoue son ignorance totale : aucune idée de la raison pour laquelle on choisit un canard. Ni pourquoi ses pattes. Et pas davantage le nombre 3.Quant au sens de casser = "avoir un effet retentissant " je ne le trouve nulle part.
    Bref cette explication ne tire pas 2 cous à une girafe, et ne bouscule pas 5 sabots à un cheval.
    Ne peut-on imaginer que canard est au sens de journal. Que s’il ne casse rien, c’est qu’on n’y trouve pas la patte du journaliste ? Avec un jeu de mot sur la casse où l’on rangeait les caractères d’imprimerie. Mes sources ? La mare aux canards ...
  • #12
    • charlesattend
    • 29/08/2008 à 08:50
    avec l’Europe qui se construit, il faudra bien un jour avoir des expressions communes !!
    "Il n’a pas mangé le canard à la cuillère."
    "Avec cela on n’attire aucun canard derrière le poêle"
    "Rien à écrire au canard à ce sujet" ( tiens ? celle là est possible..)
    "Il n’y a pas de quoi battre un canard"
    "Ce n’est la mort d’aucun canard"
    "Ce n’est pas de quoi devenir canard"
  • #13
    • momolala
    • 29/08/2008 à 08:59
    • En réponse à subbuteo #9 le 29/08/2008 à 08:39 :
    • « Jeune, j’étais atteint de saturnisme... mais pas de quoi casser trois pattes à un canard... j’étais juste scotché devant la télé qui diffusa... »
    Es-tu sûr que c’était Robert Lamoureux ? Je pensais plutôt à Ricet Barrier. Mais je peux me tromper, comme l’éléphant qui a comme tout le monde le sait, quatre pattes et une queue en ficelle pour chasser les mouches au profit des pratiques de Mademoiselle Lapompe.
  • #14
    • subbuteo
    • 29/08/2008 à 09:19
    • En réponse à momolala #13 le 29/08/2008 à 08:59 :
    • « Es-tu sûr que c’était Robert Lamoureux ? Je pensais plutôt à Ricet Barrier. Mais je peux me tromper, comme l’éléphant qui a comme tout le mo... »
    Tu as raison, je me mélange un peu les arpions avec ces histoires de canard à trois pattes. Merci pour la rectif, et rendons à Ricet c’qui n’appartient pas à Robert, et ricet rersa.
  • #15
    • chirstian
    • 29/08/2008 à 09:23
    Ne pas casser les trois pattes d’un canard, c’est donc être comme tout le monde ou d’une extrême banalité.
    n’est-ce pas plutôt le fait pour un canard d’avoir 2 pattes qui lui confère cette extrême banalité ? D’où l’impossibilité d’effectuer un acte mémorable en lui cassant 3 pattes, puisqu’il n’en a que deux : un chasseur s’illustre en fonction de l’originalité de sa proie Si celle-ci est trop banale, sa prise n’offre plus aucun intérêt : elle ne mérite même pas d’être racontée. Donc : impossibilité de se distinguer avec une bestiole aussi banale !
    "Ce mec, au pieu, il cassait pas 3 couilles à un panard " (Baronne Nadine de R.,"Traité de savoir vivre, même la nuit")
  • #16
    • Emeu29
    • 29/08/2008 à 09:33
    • En réponse à subbuteo #14 le 29/08/2008 à 09:19 :
    • « Tu as raison, je me mélange un peu les arpions avec ces histoires de canard à trois pattes. Merci pour la rectif, et rendons à Ricet c’qui n... »
    OH ! Belette ! (Voix de Ricet...)
    3 pattes à un canard, ça pue l’OGM, ça, non ?
  • #17
    • <inconnu>
    • 29/08/2008 à 09:43
    • En réponse à subbuteo #14 le 29/08/2008 à 09:19 :
    • « Tu as raison, je me mélange un peu les arpions avec ces histoires de canard à trois pattes. Merci pour la rectif, et rendons à Ricet c’qui n... »
    Tu te mélanges les pinceaux avec un sketch de Robert Lamoureux, je ne suis pas certaine du titre, mais il me semble que c’était la chasse au canard... et le leitmotiv était " et 15 jours plus tard, le canard était toujours vivant...
  • #18
    • momolala
    • 29/08/2008 à 10:08
    • En réponse à chirstian #15 le 29/08/2008 à 09:23 :
    • « Ne pas casser les trois pattes d’un canard, c’est donc être comme tout le monde ou d’une extrême banalité.
      n’est-ce pas plutôt le fait pour... »
    On se demande même pourquoi ils les chassent, les canards à 2 pattes !
  • #19
    • tytoalba
    • 29/08/2008 à 10:10
    • En réponse à <inconnu> #17 le 29/08/2008 à 09:43 :
    • « Tu te mélanges les pinceaux avec un sketch de Robert Lamoureux, je ne suis pas certaine du titre, mais il me semble que c’était la chasse au... »
    C’est bien cela, qu’on peut trouver sur cette page. Et pour ceux qui se sentiraient fatigués, voir cette page.
    Pas encore reçu mon Expressio. Mais puisque God a décidé de prendre congé, cela doit être normal.
  • #20
    • chirstian
    • 29/08/2008 à 10:12
    il parait que ce canard remplace avantageusement ceux qui ne lui cassent pas 3 pattes. cette page Nous attendons des témoignages autorisés.