Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Etre fleur bleue

Être sentimental.
Par extension, être naïf.

Origine

Cette expression contient un adjectif composé qui est extrait d'une locution parfois encore employée "cultiver, aimer... la petite fleur bleue".

Dans le langage des fleurs, le bleu pâle exprime une tendresse inavouée, discrète et idéale.

Il faut remonter à 1811 et à une oeuvre du jeune écrivain allemand Novalis (), qui était en réalité le baron Friedrich von Hardenberg, pour trouver l'origine de cette expression.
Dans son roman inachevé "Henri d'Ofterdingen" (Novalis est mort à 29 ans), il y évoque à sa manière la légende d'un trouvère médiéval qui, parti à la recherche d'un idéal, découvre la fleur bleue symbole de la poésie.
Les Allemands parlent d'ailleurs de "die blaue Blume der Romantik" ou "la fleur bleue du romantisme".

En traversant le Rhin, la fleur bleue a un peu changé de sens, puisque de la poésie, elle a été associée à une sentimentalité mélée de naïveté.

Exemple

« Il vous faisait à volonté une missive qui, transmise à un graphologue, trahissait un homme d'affaires, riche, volontaire, mais au fond un cœur d'or, généreux avec les dames, ou un timide employé de banque, sentimental, prêt à tout croire, épris de petite fleur bleue. »
Louis Aragon - les Beaux Quartiers

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre fleur bleue » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Blauäugig sein (= naiv sein) Être des yeux bleux (= être naif)
Espagne Espagnol Ser muy romántico Être très romantique
Espagne Espagnol Ser un sentimental Être fleur bleue
Italie Italien Essere un inguaribile romantico Être un incurable romantique
Italie Italien Essere un sognatore Être un reveur
Italie Italien Essere una mammoletta Être une petite violette
Italie Italien Sentimentalismo romantico Sentimentalisme romantique
Belgique Néerlandais De Blues hebben Avoir le Blues
Pays-Bas Néerlandais (dom) blondje Fille blonde (bête)
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Etre fleur bleue » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 08/09/2006 à 00:49
    Ouais ! ... très fleur bleue, les gars de l’armée de tere, ils partaient la fleur au fusil, mais faut savoir si c’est bleu-cerise * ou bleu-jonquille **
    • le rouge étant proscrit, sauf pour la légion d’honneur, le drapeau et les lèvres de la femme aimée, le reste était bleu-cerise (comme ce vin qu’ils buvaient pendant le repos du guerrier aussi bien qu’au combat !) ... demandez donc aux "anciens" !
    **pour les "chasseurs, toute couleur était bleue, surtout que c’était les seuls de l’armée de terre à porter une tenue bleue !
    God va faire pleurer dans les chaumières avec sa "fleur bleue" ... n’est-ce pas la couleur de la fleur d’artichaut qui sort de son petit coeur ?
    Je me moque, mais tous les romantiques sont " fleur bleue" ... moi, la 1ère et pas la seule !
    Bonne nuit, les poètes idéalistes ...
  • #2
    • OSCARELLI
    • 08/09/2006 à 08:15*
    • En réponse à cotentine #1 le 08/09/2006 à 00:49 :
    • « Ouais ! ... très fleur bleue, les gars de l’armée de tere, ils partaient la fleur au fusil, mais faut savoir si c’est bleu-cerise * ou bleu-... »
    mon God, qu’elle est minouche, notre petite fleur bleue, quand elle parle de nos - pardon - de vos poilus, légionnaires et autres chasseurs et sapeurs... sans oublier bien sûr les grognards de la garde.
    C’était tout-à-fait fleur bleue, quand Cambronne a répondu son fameux mot qui fleurait si bon les latrines, quand le NUTS retentit dans les Ardennes, à Bastogne, pendant l’hiver ’44, au temps où les fleurs étaient givrées, quand les Boches ont gazé (au gaz moutarde qui sent si bon) je ne sais combien de milliers de nos compatriotes (oui, cette fois-ci, les nôtres), dans les tranchées le long de l’Yser, sans parler des camps de concentration où ce sont là des millions de personnes...
    Mais vous savez tout cela aussi bien que moi...
    Les Kurdes en Irak, l’oeil de LePen, etc...
    Je préfère rester fleur bleue et penser que le monde a encore UNE chance, que nous ne sommes pas TOUS pourris et - qu’enfin - UN / UNE d’entre nous se lèvera...
    A propos, moi, j’ai fait mes modenes, et vous, vos latrines?
  • #3
    • HoubaHOBBES
    • 08/09/2006 à 09:33
    Aaah, cette histoire de trou vert qui est fleur bleue, cela met de la couleur dans ce monde-citerne.
    Cela me rappelle d’ailleurs aussi un opéra : le trou vert reverdit (cfr César de M. Tillieux).
    Devrais-je rougir de honte, blanchir de peur, noircir de colère, jaunir-à-l’idée ?
    Color-Hobbes
    PS: clin d’oeil à une amie "canon" ... 😉
  • #4
    • <inconnu>
    • 08/09/2006 à 11:30
    • En réponse à HoubaHOBBES #3 le 08/09/2006 à 09:33 :
    • « Aaah, cette histoire de trou vert qui est fleur bleue, cela met de la couleur dans ce monde-citerne.
      Cela me rappelle d’ailleurs aussi un op... »
    de Navarone ?
    Serait-elle Grecque ?
    Il faut présenter ses amies aux autres Expressionautes Mr Hobbes, c’est dans votre contrat fidélité !
  • #5
    • HoubaHOBBES
    • 08/09/2006 à 11:32
    • En réponse à <inconnu> #4 le 08/09/2006 à 11:30 :
    • « de Navarone ?
      Serait-elle Grecque ?
      Il faut présenter ses amies aux autres Expressionautes Mr Hobbes, c’est dans votre contrat fidélité !... »
    Belge, et elle se présentera bien d’elle-même, Mr Yannou : faut l’aider à sortir du bois, c’est tout !
    Entremett-Hobbes
  • #6
    • <inconnu>
    • 08/09/2006 à 11:45
    • En réponse à HoubaHOBBES #5 le 08/09/2006 à 11:32 :
    • « Belge, et elle se présentera bien d’elle-même, Mr Yannou : faut l’aider à sortir du bois, c’est tout !
      Entremett-Hobbes »
    Déjà, qu’elle ôte ses talons aiguilles de quinze centimètres...
  • #7
    • <inconnu>
    • 08/09/2006 à 11:47
    Elle était fleur bleue ! Je me muais donc pour l’occasion en vieux fripon et à force d’insistances, la troussais en catimini derrière les grands buissons ardents, près la demeure familiale.
    Une fois (basse) besogne accomplie, elle repartait chez elle en chantant que seul comptait l’idéal de notre relation. De mon côté je sifflotais l’air bien connu du fameux trois-mâts. Et voguait la galère au contact de la bise légère
  • #8
    • chirstian
    • 08/09/2006 à 12:25
    en Belgique on dit : "être scooter rose"
  • #9
    • chirstian
    • 08/09/2006 à 12:27
    • En réponse à <inconnu> #7 le 08/09/2006 à 11:47 :
    • « Elle était fleur bleue ! Je me muais donc pour l’occasion en vieux fripon et à force d’insistances, la troussais en catimini derrière les gr... »
    en hi-vert les bec-jaunes qui sont fleur bleue font chou blanc
    (proverbe écossais)
  • #10
    • chirstian
    • 08/09/2006 à 12:46
    • En réponse à cotentine #1 le 08/09/2006 à 00:49 :
    • « Ouais ! ... très fleur bleue, les gars de l’armée de tere, ils partaient la fleur au fusil, mais faut savoir si c’est bleu-cerise * ou bleu-... »
    le rouge étant proscrit

    en fait pendant longtemps le rouge a été au contraire la règle pour faire vivre notre industrie de la garance, et parce que le sang se voyait moins . Ceci nous aurait coûté tellement de vies humaines, qu’effectivement le rouge a ensuite disparu des uniformes.
  • #11
    • <inconnu>
    • 08/09/2006 à 13:10
    • En réponse à chirstian #9 le 08/09/2006 à 12:27 :
    • « en hi-vert les bec-jaunes qui sont fleur bleue font chou blanc
      (proverbe écossais) »
    Oh tu sais les "Zécossais", ils sont dans les chardons... Or, comme les filles sont dans les roses, tu comprends pour le hum hum, mieux vaut être en embuscade près des parterres... jet d’eau en main.
    Conseil de jardinier traquant aussi la taupe...modèle.
  • #12
    • cotentine
    • 08/09/2006 à 13:25*
    un "p’tit jaune’ ? c’est ainsi que les soiffards le dénomment ...
    et même si les "bleus" ont gagné 3 / 1 contre l’Italie, on ne peut rivaliser avec les Belges lol (cfphoto sur : cette page)
  • #13
    • HoubaHOBBES
    • 08/09/2006 à 14:11
    • En réponse à cotentine #12 le 08/09/2006 à 13:25* :
    • « un "p’tit jaune’ ? c’est ainsi que les soiffards le dénomment ...
      et même si les "bleus" ont gagné 3 / 1 contre l’Italie, on ne peut rivalis... »
    Je viens d’aller consulter l’adresse recommandée par mlle Turpinique : savez-vous quel message me renvoie notre fidèle et dévoué serveur ? Eh bien, je vous le donne Emile (JJ Rousseau) :
    "Your request was denied because of its content categorization: "Adult Content;Adult Material" "
    Hum !
    Mlle Turpi peut-elle nous détailler qui elle nique sur ce site ?
    Puisque notre machine toute puissante nous affirme qu’il faut "cacher ce seing qu’elle ne saurait voir" !!
  • #14
    • HoubaHOBBES
    • 08/09/2006 à 14:14*
    • En réponse à chirstian #10 le 08/09/2006 à 12:46 :
    • « le rouge étant proscrit
      en fait pendant longtemps le rouge a été au contraire la règle pour faire vivre notre industrie de la garance, et p... »
    "parce que le sang se voyait moins "
    Tiens, cela me rappelle l’histoire du bateau de la Royale qui se faisait approcher par un bateau pirate. Le commandant avait demandé qu’on lui apportât sa chemise rouge pour qu’on ne vit pas le sang s’il était blessé.
    Puis, sachant que c’était le redoutable Barbe Noire qui l’attaquait, il demanda qu’on lui apporte sans retard son pantalon brun ...
    :)
    Humor-Hobbes
  • #15
    • chirstian
    • 08/09/2006 à 14:17
    Moi j’adore cette expression, et m’y reconnait parfaitement. Mais elle pose quand même un problème :
    le sens, nous dit le grand God ,lui même et en personne, c’est : "Être sentimental.
    Par extension, être naïf."
    Puis-je respectueusement faire remarquer que considérer la naïveté comme une extension de la sentimantalité est tout de même un peu tendancieux (pour ne pas dire bien négatif) non ?
    Ou trouve-t-on l’explication de cette naïveté ? Certainement pas dans l’oeuvre de Novalis (j’en parle comme si je le connaissais , mais je vous rassure, je le découvre aujourd’hui !) , qui, si j’ai bien compris, pourrait, au mieux expliquer la fleur bleue de la poésie (image parfaitement incinnue en français! )
    Comment passer de la poésie, au sentiment et à la naïveté. God nous donne ici l’explication complète:
    En traversant le Rhin, la fleur bleue a un peu changé de sens, puisque de la poésie, elle a été associée à une sentimentalité mélée de naïveté.
    En clair,vous l’avez tous compris : il n’en a pas la moindre idée !
    Heureusement que le forum est là pour pallier ses insuffisances. Mobilisation générale, le sujet n’est pas encore épuisé !
  • #16
    • HoubaHOBBES
    • 08/09/2006 à 14:37*
    • En réponse à chirstian #15 le 08/09/2006 à 14:17 :
    • « Moi j’adore cette expression, et m’y reconnait parfaitement. Mais elle pose quand même un problème :
      le sens, nous dit le grand God ,lui mêm... »
    "le sujet n’est pas encore épuisé !"
    Moi non plus ! Avis aux intéressées !
    Si Chisrtian a vu juste (et je n’en doute pas) , le propos qu’il relève dans la bouche de Lapin tomberait sous le coup de la loi Moureaux, qui vient de fêter ses 25 ans, qui combat le racisme et la xénophobie : nos amis d’outre Rhin apprécieront le propos de Lapin (s’ils le comprennent).
    Je rappelle que la zappette pourrait sévir s’Il persistait à traiter nos amis d’outre Rein comme Il le fait, car c’est faire preuve d’une sérieuse légèreté que de parler ainsi de ceux qui vivent près de la chute des Reins que de prétendre que leur attrait pour le sexe (dit faible) relèverait de la naïveté la plus élémentaire.
    Je crois, moi, que tout cela relève chez eux de la plus haute obsession, mais bon, c’est mon avis, et d’ailleurs les priorités ..
    Couché là-dedans !
    Romant-Hobbes
    Tous droits réservés - Duplication et diffusion strictement interdites sans autorisation de Lapin.
  • #17
    • <inconnu>
    • 08/09/2006 à 15:00
    • En réponse à HoubaHOBBES #16 le 08/09/2006 à 14:37* :
    • « "le sujet n’est pas encore épuisé !"
      Moi non plus ! Avis aux intéressées !
      Si Chisrtian a vu juste (et je n’en doute pas) , le propos qu’il... »
    @ HoubaChisrtianHobbes :
    C’est-à-dire que la faiblesse, la naïveté, elle se voit longtemps après quand Madame le juge te fixe le montant de la pension…
    God, insuffisance Rhinale ? Pas si sûr…
  • #18
    • <inconnu>
    • 08/09/2006 à 15:03
    • En réponse à chirstian #15 le 08/09/2006 à 14:17 :
    • « Moi j’adore cette expression, et m’y reconnait parfaitement. Mais elle pose quand même un problème :
      le sens, nous dit le grand God ,lui mêm... »
    Au sens propre, bleu est la couleur du ciel quand il est pur. Au sens figuré, il évoque la pureté, le rêve et l’idéal. Et le mot viendrait étymologiquement de l’ancien francique blef, bleve, et bloe, blou.. (Dictionnaire de l’Académie française et Trésor de la Langue Française informatisé).
    Une origine commune au souffle et au coup en allemand et en anglais (blow).
    Serions si blasés que nous ne croirions plus à la pureté d’aucun idéal comme les blancs-becs allemands ?
    Nous retiendrions donc notre souffle pour encaisser le coup !
  • #19
    • chirstian
    • 08/09/2006 à 15:14
    • En réponse à <inconnu> #18 le 08/09/2006 à 15:03 :
    • « Au sens propre, bleu est la couleur du ciel quand il est pur. Au sens figuré, il évoque la pureté, le rêve et l’idéal. Et le mot viendrait é... »
    pureté, rêve, idéal ...tout cela contenu dans bloe blou blou... OK
    si on passe à bouh bouh bouh : des bleus à l’âme : je suis toujours d’accord
    mais pourquoi sentimental = naïf
    Est-ce de la naïveté de penser qu’on peut être sentimental sans être naïf ?
    Bouh Booooooooouh !
  • #20
    • HoubaHOBBES
    • 08/09/2006 à 15:33
    • En réponse à chirstian #19 le 08/09/2006 à 15:14 :
    • « pureté, rêve, idéal ...tout cela contenu dans bloe blou blou... OK
      si on passe à bouh bouh bouh : des bleus à l’âme : je suis toujours d’acc... »
    @ Bridge
    C’est malin ! T’as vu dans quel état tu nous l’ami notre Chrtisain ?
    @Chrnsaini
    Allez allez, ça va passer. Tu veux qu’on appelle qui-tu-sais-sur-son-scooter (je ne dis pas de couleur pour préserver son anynomat) ?
    Grouille de l’appeler car elle part bientôt en ouacances avec sa cakète ! (mercredi si mes souvenirs se souviennent bien).
    Mais si ,nous on t’aime bien, non, t’es pas un naïf, si,t’es super, non, ils ont rien compris, mais mouche-toi bon Lapin, tu me dégoulines dessus !
    Si , on te parlera encore quand elle sera partie, comment pour combien de temps? Mais je ne sais pas , moi, demande-le lui ! Avec qui ? ah, ça , je peux pas le dire.
    Non, n’insiste pas, je serai muet comme une tarte. Mais si tu en connaîtras d’autres, non évidemment pas des pareilles, mais enfin ,tu peux faire un effort et réduire tes prétent.. Non ? bon, alors, faudra attendre !
    Ah, non, écoute mainten.. Quoi si je t’aime ? Mais ça n’a rien à v..Mais si! évidemment que je vais pas te laisser tom.. Non bien sûr, je ne sais pas si elle est heu...Mais oui, elle revient après ses vac..
    ET m...
    Psychol-Hobbes