Vive Zému ! - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Vive Zému !

Ancienne formule plaisante d'accueil d'un orateur au début d'un discours.

Origine

Qui peut bien être ce Zému ?
On connait bien le zébu, celui qui zozotte et qui dit "quand zébu, zé plus soif", mais on voit généralement beaucoup moins bien qui est ce Zému.

Et pourtant ! Combien de fois avez-vous entendu quelqu'un entamer un discours par "je suis ému" (sans oublier la liaison phonétique, bien sûr) ? Ce sont autant de personnes qui, dès le début, avouent sans ambages qu'elles sont ce fameux Zému.

C'est ainsi qu'il y a eu une époque où, par plaisanterie et goût du calembour[1], il était fréquent, dans une assemblée décontractée, de saluer celui qui commençait son discours par un retentissant "vive Zému !"

[1] Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré que "le calembour est la fiente de l'esprit qui vole", tout en ne s'interdisant pourtant pas d'en faire lui-même parfois.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Vive Zému ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays-Basnl Wat 'n spreker is die man. Het is een man die ouwehoeren kan!Comme cet homme est un orateur. C'est un homme qui sait jacter! (Ces mots, on les chante)

Vos commentaires
Ah ben tiens : je ne la connaissais pas, celle-là. Une espèce de blague de potaches, un soir de fête du major de promotion ?
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 00h39 : Ah ben tiens : je ne la connaissais pas, celle-là. Une espèce...
Nan, ça s’est perdu dans les brumes d’un humour cuvée 1920 je crois, c’était un grand classique de mes parents,oncles et tantes. Après, c’était:
" ... - J’ai été frappé par votre accueil
- A bas l’accueil ..!!! "
Humour bidasse plus que potache je pense...
Mince, suis tout Zému moi, c’est malin...
Vive... vive... Ah bin sont tous partis... Assemblées familiales des dimanches et jours de fête, jeux de mots laids, humour bon enfant... Vive la nostalgie alors...
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 00h39 : Ah ben tiens : je ne la connaissais pas, celle-là. Une espèce...
ben quoi ? tu n’as jamais zété "zému" ... ’spèce de clampin ...
moi, j’y suis tout le temps, au point de ne pas dire 2 mots de suite cohérents !
Heureusement, j’ai mis fin à ma carrière de "z’émus" en arrêtant volontairement mes actions de "présidente" d’associations ... sportive, intello et caricatives ...
Vivent les larbins, les subalternes, les sous-fifres ... qu’on ne mettra à l’honneur, à l’insu de leur plein gré ! 
réponse à . AnimalDan le 13/11/2008 à 00h49 : Nan, ça s’est perdu dans les brumes d’un humour cuvée ...
bof ! tu nous la joues :" poilus"
Y’en n’a pus !!! 
Je suis Zémue d’être la première à souhaiter un bon anniversaire à Dadou1311.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
réponse à . AnimalDan le 13/11/2008 à 00h49 : Nan, ça s’est perdu dans les brumes d’un humour cuvée ...
Bref, c’est du Vermot pur fruit, ouvrage qui trônait en bonne place dans nos bibliothèques grand-parentales avec Le Hérisson... Tout un art de vivre !
Bonne fête, Dadou_1311. Comment vas-tu, Yaud’poêle ?
Jamais entendu cette expression,j’ai eu raison de me lever tôt aujourd’hui...Et j’en profite pour copier tyto en souhaitant un super nice day à Dadou(que je ne connais pas non plus...)Je sens que c’est le jour des découvertes...
Mon premier est à tout faire
il existe un bonnet de mon deuxième
on met les points sur mon troisième
mon quatrième est parfois solitaire
mon cinquième brame à tous vents...
...Que mon tout est ce que je te souhaite Dadou1311     
Victor Hugo qui avait déclaré que "le calembour est la fiente de l’esprit qui vole", tout en ne s’interdisant pourtant pas d’en faire lui-même parfois


En témoigne ce joli exemple, dont je ne me rappelle plus la source (une lettre à sa femme, peut-être ?) :

"de la route où nous passions, on apercevait jupes courtes et penchées vers la terre, des cultivatrices dont on voyait surtout la première syllabe"
réponse à . syanne le 13/11/2008 à 08h57 : Victor Hugo qui avait déclaré que "le calembour est la fiente de l...
Voire le premier sillon ? Sacré Totor !
Elle était zémue Zézette épouse X
Totor, premier cultimateur...
Ah, quel beau geste, Auguste Dusemeur !
Je ne calembredaine ni ne cale en bourre spontanément, aussi ai-je cherché de l’aide sur Google qui sait presque tout et j’ai trouvé une mine sur cette page qui s’ouvre sur un hommage dessiné à Raymond Devos. Je suis zémue de vous l’offrir.
réponse à . momolala le 13/11/2008 à 09h57 : Je ne calembredaine ni ne cale en bourre spontanément, aussi ai-je cherch...
J’y ai trouvé celui-ci qui m’a fait pensé à l’amiral :

BON ALOI
Les rillettes de Beaune à l’oie sont savoureuses

Ce sont sans doute des rillettes duement préparées.
Youpi c’est jour de fête.Bon anniversaire Dadou13_11 je t’envoie un bouquet de fleurs" virtuelles" et j’offre la tournée générale.
Marceeeeeeeelllllllllllllllllllll houhooooooooouuuuuuuuuuu on a soif !!!!!
Bises à vous tous et bonne journée.
Z’aimerais bien trouver des zidées...
z’avoue que z’en ai pas beaucoup ces zours-ci...
Ze zappe...ze surffe mais ze vous lis quand même.
Ze participerai quand z’aurai moins de zémotions...
Ah! Z’oubliais des ZZZZZZ zé des ###### de sucre candi, saupoudrés des zindispensables copeaux de chocolat ~~~~~~~~~~pour le gateau de Dadoue.
Il a les bougies qui se font un peu la malle...
Zattention au feu!!!
Dans le même ordre d’idées l’homme politique qui dans une grande envolée déclare "depuis que nous avons acquerri"
l’auditoire rectifie"acquis , acquis"
lhomme politique "mais à nous ! C’est à nous!
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 10h33 : J’y ai trouvé celui-ci qui m’a fait pensé à l&r...
Et les frets de porc sont aux fers !
réponse à . VALERY le 13/11/2008 à 11h00 : Dans le même ordre d’idées l’homme politique qui dans u...
Et Valery parle d’expérience !

@God
D’où vient cette musique soudaine et inattendue que j’entends là ?
réponse à . momolala le 13/11/2008 à 11h52 : Et Valery parle d’expérience ! @God D’où vient...
C’est une musique céleste ? Alors, c’est encore un miracle godesque.
Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré
ceci : "Le calembour est la fiente de l’esprit qui vole. Le lazzi tombe n’importe où ; et l’esprit, après la ponte d’une bêtise, s’enfonce dans l’azur. Une tache blanchâtre qui s’aplatit sur le rocher n’empêche pas le condor de planer. Loin de moi l’insulte au calembour ! Je l’honore dans la proportion de ses mérites ; rien de plus. Tout ce qu’il y a de plus auguste, de plus sublime et de plus charmant dans l’humanité, et peut-être hors de l’humanité, a fait des jeux de mots. Jésus-Christ a fait un calembour sur saint Pierre, Moïse sur Isaac, Éschyle sur Polynice, Cléopâtre sur Octave. Et notez que ce calembour de Cléopâtre a précédé la bataille d’Actium, et que, sans lui, personne ne se souviendrait de la ville de Toryne, nom grec qui signifie cuiller à pot".
Victor Hugo, Les Misérables, 1862.

Et ceci dit, je n’aurais pas qualifié "vive Zému" de calembour , mais bah !...
réponse à . chirstian le 13/11/2008 à 11h58 : Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré ceci : "Le cal...
Ah ben tiens ! Et moi qui croyais que Toryne était la maîtresse de Thésée...
réponse à . chirstian le 13/11/2008 à 11h58 : Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré ceci : "Le cal...
C’est juste une liaison mal-t-à propos, en effet ! Chirac en était coutumier, qui mettait des -z’ ou des -t’ à la fin de nombreux mots qui doivent encore en être tout étonnés !
réponse à . chirstian le 13/11/2008 à 11h58 : Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré ceci : "Le cal...
Ca me titille un peu aussi... mais
plus appréciés à l’oral qu’à l’écrit. Une légère différence d’intonation peut en effet orienter la compréhension d’une phrase ambiguë.
... me semble que l’on est bien devant l’un de ces cas, et puis sinon je ne vois pas comment appeler, sans risquer la calembredaine, cet effet de quiproquo...

Cela étant, comment fais-tu pour mettre des accents aigus sur les E ..?  Et des circonflexes, pour faire comme des E à la coque, tu peux aussi ..?!
réponse à . momolala le 13/11/2008 à 12h49 : C’est juste une liaison mal-t-à propos, en effet ! Chirac en &...
Pas d’accord dutoudutou, Momo... pas "mal t’à-propos". Juste trop p’accentuée mais correcte... devrait-on alors dire "Je suis (h)ému..?" sans z’inspirer l’H ..?
"Mal-t’à-propos" ce serait Bernadette qui dirait "Je vais t’au marché" (de Brive-la-Gaillarde)... me semble.
réponse à . AnimalDan le 13/11/2008 à 13h10 : Pas d’accord dutoudutou, Momo... pas "mal t’à-propos". Juste ...
Bin tiens, l’ex Grand Jacques vient de prononcer (à la radio): "(Cet effondrement) est, t’hélas... (avec virgule très perceptible entre les deux...)..! Ca, oui, c’est du mal-t’à-proto-rhino ! :&rsquo)
réponse à . AnimalDan le 13/11/2008 à 13h10 : Pas d’accord dutoudutou, Momo... pas "mal t’à-propos". Juste ...
Acte I, Scène 1

Bernadette: (légère) Je vais-t’au marché de Briv’-la-Gaillarde.
A propos... Deux bottes, d’oignons..?
Jacques (farouche): Trois! et puis zaussi deux pots de moutarde,
Je fricasse un filet mignon..!
Et shut up... Vous faites, z’en frais de bouche
Plus que quand j’étais président...
Bernadette (cinglante): Fi, mon cher n’ami, vos liaisons sont louches
Quand vous n’avez rien sous la dent...
Comme chacun le sait, le zébu n’est pas un boit-sans-soif...
réponse à . horizondelle le 13/11/2008 à 08h56 : Mon premier est à tout faire il existe un bonnet de mon deuxième o...
Bien trouvé...Tu mérites un verre!
réponse à . horizondelle le 13/11/2008 à 13h48 : Comme chacun le sait, le zébu n’est pas un boit-sans-soif......
:&rsquo) Je l’voyais v’niiiir...! sanglote le zébu, qui se planquait derrière un calembour depuis 00h... J’savais qu’ça allait encore être ma fête..!!
réponse à . momolala le 13/11/2008 à 11h52 : Et Valery parle d’expérience ! @God D’où vient...
C’était un Teste...
réponse à . momolala le 13/11/2008 à 11h52 : Et Valery parle d’expérience ! @God D’où vient...
Moi aussi il m’arrive d’entendre de la musique en faisant défiler les interventions. Si, comme le dit Elpepe c’est de la musique céleste, peut-être que nous sommes au ciel toutes les deux. J’en suis toute zémue.
Joyeux anniversaire Dadou13. Marceeeeeel une tournée pour Dadou. Mais fait attention aux points de ton permis.  
je suis tout ému .... vive Zému ! est l’émouvante illustration de ce qu’on appelle le second degré dans l’émotion...
(je parle d’émotion en général, pas des motions du PS , bien qu’elles soient également émouvantes et mouvantes)
"Vive Karémentému..!!!"
Ceaucescu.
réponse à . AnimalDan le 13/11/2008 à 13h02 : Ca me titille un peu aussi... mais plus appréciés à l&rsquo...
Petit cours de clavier : avec la touche ALT tenue, pendant qu’on tape quatre chiffres (de 0000 à 0255) avant de la relâcher, on obtient, par exemple :
- ALT + 0200 = È
- ALT + 0201 = É
- ALT + 0199 = Ç
- ALT + 0174 = ®
- ALT + 0156 = œ
- ALT + 0169 = © etc...

Tu trouveras la table de caractères de Windows à ce chemin :

C:\Windows\System32\Charmap.exe

En l’ouvrant, tu auras l’ensemble des clés du code ASCII, et, en cliquant sur chaque caractère, son code s’affiche en bas à droite de la fenêtre. Tu auras vite fait de mémoriser les plus couramment utilisés. Quant au Ê, il s’écrit ^ puis E, tout bêtement...

De rien, ça fait 12 zlotis SEC (soulte d’Expressio comprise, car God prélève le blot, et je dois me contenter de mon salaire).
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 14h56 : Petit cours de clavier : avec la touche ALT tenue, pendant qu’on tape...

Tu me la bailles belle, tu m’en diras tant ..!!
vive Ratan !  
Aujourd’hui, les bras m’en tombent !

Demain : j’ai vu le couvreur, il m’a parlé de toi(t)
Après-demain : entendez-vous dans nos campagnes mugir Séféro, ce soldat ?

Bon annif à Dadou et à Augustin (pas le roi du Kung-fu) celui qui est arrivé à Ephèse en 403, pour rester dans l’esprit du jour.
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 14h56 : Petit cours de clavier : avec la touche ALT tenue, pendant qu’on tape...
Merci Elpepe, c’est bien pratique. Moi qui jusque-là cliquait à droite parce qu’en écrivant ça en majuscule il (mon PC) me le soulignait en rouge et me proposait gentiment la cédille...
Remarque avec ton nom, ça ne marche pas. Il me le souligne, mais me propose à la place "Repeuple, Scalpel, Alpestre ou Zeppelin" On voit qu’il ne te connait pas;(à moins que...:&rsquo):&rsquo) )
En fait ça marche pas chez moi....ĔģĴĊĐęĀ©ĦÇÉÊÎصعي۩.....
zému eu inzérer garagtères zpéziaux 
Chez moi ça marche. C’est pas " Alt Gr " mais "Alt " à gauche du clavier. Pour toi c’est gratuit, Elpepe me reversera une partie de son salaire.
réponse à . SyntaxTerror le 13/11/2008 à 15h29 : Aujourd’hui, les bras m’en tombent ! Demain : j’ai ...
Et Nicole Croisille a dit à son menuisier : "parlez-moi de l’huis".
Eh bien, va chercher ta table de caractères (charmap). Même avec un clavier belgo-helvète, y’a moyen, je pense...
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 16h08 : Chez moi ça marche. C’est pas " Alt Gr " mais "Alt " à gauch...
Elpepe me reversera une partie de son salaire
Ah ben non : j’ai le bouclier fiscal, ma connexion est aux îles Cailles-Mans dont on fait les rillettes.
Pas confondre avec mon menuisier, qui est spécialiste des rillettes-doigts.
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 14h56 : Petit cours de clavier : avec la touche ALT tenue, pendant qu’on tape...
Pour ceux qui ont un clavier azerty français, il y a aussi un excellent outil conçu par un informaticien renommé dans le monde entier de Puyricard, outil téléchargeable en bas de la page http://www.kelyos.fr/plus.php.
Avec cet outil, plus besoin de retenir des codes ésotériques à la Elpépé, il suffit d’un peu de logique pour avoir enfin accès aux principaux caractères diacritiques (à condition de préalablement lire la doc, of course).
c’est une dadou treize zémue qui vous remercie tous pour vos fleurs virtuelles, vos tournées ,qui hélas ne le sont pas moins, et vos bons voeux!
47 ans, je vais fêter ça, comptez sur moi!
bisous zémultionnés à tous et à toutes!
Dadou
réponse à . God le 13/11/2008 à 17h20 : Pour ceux qui ont un clavier azerty français, il y a aussi un excellent o...
Bon, d’accord, ton truc est au point. Mais pour ça, il faut savoir lire, alors qu’avec la méthode généraliste de notre bienfaiteur à tous, Microsoft, savoir compter suffit...
Et à part ça, il avance, l’éditeur de partoche, God ? On va l’avoir pour notre petit Noël ? Youpi !
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 17h25 : c’est une dadou treize zémue qui vous remercie tous pour vos fleurs...
Ah ben tout de même ! T’étais où ? Hmmm ?
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 17h25 : c’est une dadou treize zémue qui vous remercie tous pour vos fleurs...
Dadou, je te prie de ne pas prendre mal mon abstention, on te confirmera ici-même ma phobie des anniv... et puis, à une dame, en plus, quitte à faire Vieille France je ne souhaite pas le passage du Temps. Mais puisque tu annonces avec une fière spontanéité le nombre de tes printemps, je veux bien trinquer avec ce qui reste de liquide (et avec ceux qui restent de Verticaux). Juuste un fond, merci !
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 14h19 : Moi aussi il m’arrive d’entendre de la musique en faisant déf...
"Toujours pas d’explication officielle aux musiques célestes..?"

Paul TERGUESTE
réponse à . AnimalDan le 13/11/2008 à 18h17 : "Toujours pas d’explication officielle aux musiques célestes..?" P...
Çui qui manie si bien la poupée vaudoue ?
réponse à . momolala le 13/11/2008 à 11h52 : Et Valery parle d’expérience ! @God D’où vient...
Voilà qui me rassure. J’ai une musique depuis quelques jours, dès que j’ouvre le lien Expressio. Je pensais que j’allais encore choper un vilain virus sur mon PC. C’est rassurant, si je ne suis pas la seule.
Chez moi, cette musique ne dure guère, c’est peut-être God qui nous mitonne un éditeur de partoche et qui fait des essais. 
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 17h25 : c’est une dadou treize zémue qui vous remercie tous pour vos fleurs...
Oh et avec toutes ces émotions réitérées, j’ai oublié de te souhaiter un heureux anniversaire et surtout 364 non anniversaires pleins de félicité pour le suivre !
@Elpepe
@God
@AnimalDan

Vous l’avez aussi directement sur votre pc en passant par:
Démarrer - Programmes - Accessoires - Outils Système - Table des caractéres
et là vous avez plusieurs centaines de caracteres spéciaux à votre disposition comme par exemple: " À Á Â Ã Ä Å &Aelig; Ç È É Ê Ë.  

Et bon Anniverssaire à Dadou ♪♫♫♪♫♪♪ (musique céleste):&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 19h18 : @Elpepe @God @AnimalDan Vous l’avez aussi directement sur votre pc en pas...
256 combinaisons possibles par police : on est là dans le cerveau reptilien d’un ordinateur...
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 19h43 : 256 combinaisons possibles par police : on est là dans le cerveau re...
Elpepe, tu es notre Ordinosaurus Rex ..!!
Sinon, reste la solution ’’cop/coll ♪♫♫♪♫♪♪À Á Â Ã Ä Å &Aelig; Ç È É Ê ËÈÉ®œ© e" ..!
Ultime résistance au Gate’s Way of "Life" ..??
GRÔÔÔÔÂÂÂRRR !!!!! Je bouffe tout ce qui bouge ! jura Sikpark informe à tics.
réponse à . <inconnu> le 13/11/2008 à 19h18 : @Elpepe @God @AnimalDan Vous l’avez aussi directement sur votre pc en pas...
Oui, bien sûr !
Mais personnellement, quand j’ai déjà la main sur le clavier, je préfère quand même taper AltGr+Maj+é pour obtenir un É ou bien AltGr+Maj+à pour obtenir un À, pour ne citer que ses deux exemples.
Il suffit de savoir que la touche AltGr permet d’accéder aux caractères diacritiques les plus utilisés et d’utiliser une logique assez simple (AltGr+Maj+ù pour obtenur un Ù ou bien AltGr+Maj+ç pour obtenir un Ç, par exemple).
Mais chacun y fait bien komilveu, hein !
Bon anniversaire Dadou... avec une petite chanson pour compléter...

.... dadou ronn ronn ronn dadououou ronn ronn !

(c’est tout ce dont je me souviens)
réponse à . God le 13/11/2008 à 20h18 : Oui, bien sûr ! Mais personnellement, quand j’ai déj&agr...
Merci pour le tuyau, c’est en effet la méthode la plus simple et la plus rapide tant qu’on se cantonne à l’alphabet. Mais pour des signes inhabituels comme: "←↑→↓↔↕↨†▲►▼◄☺☻☼♀♂♠♣♥♦♪♫Ω⅓⅔⅛⅜‰‬‬‬" ou même: شكرا للأنابيب
c’est quand même, je crois, une bonne solution.
Joyeux anniversaire à Dadou !
J’en suis toute zémue 
De toutes façons, quoi qu’en dise Totor, le meilleur calembour, c’est le calembourbon (hips ! )
réponse à . Elpepe le 13/11/2008 à 17h34 : Bon, d’accord, ton truc est au point. Mais pour ça, il faut savoir ...
merci à toi, le Pépé et à God ... je me coucherai moins bête ce soir ... j’ai essayé les 2 méthodes !  et moi, ma musique céleste ne vient que si j’ouvre une page (avec un lien mis sur ce Ô combien merveilleux ... mâtin, quel site !) et qu’un ♪♫♫♪♫♪♪ ... putaing, con de parasite s’en mêle !
Pas z’émue, ce jour ... d’autres sujets d’émotion ! ... navrée d’être l’éteignoir de service !
réponse à . God le 13/11/2008 à 20h18 : Oui, bien sûr ! Mais personnellement, quand j’ai déj&agr...
AltGr ? C’est la combinaison de Ctrl + Alt, en principe, non ? Et de toute façon, ton truc ne marche pas sur Expressio, du moins avec ma machine. Donc : collé samedi ?
Euh... Peut-on coller God un samedi ? Hmmm ?
réponse à . Elpepe le 14/11/2008 à 16h13 : AltGr ? C’est la combinaison de Ctrl + Alt, en principe, non ? E...
Non ! Ctrl + Alt n’ont que rarement le même effet que le AltGr à la droite de la barre d’espacement.
Et de toutes façons, mon truc ne marche qu’à la condition de télécharger, installer et activer le truc dont auquel j’ai donné le lien plus haut.
réponse à . God le 14/11/2008 à 17h10 : Non ! Ctrl + Alt n’ont que rarement le même effet que le AltGr ...
Je l’ai fait mais l’installation est incomplète mon God, question de dll !
réponse à . momolala le 15/11/2008 à 08h03 : Je l’ai fait mais l’installation est incomplète mon God, ques...
Pareil pour moi, installation incomplète. 
Glacier de Zemu

Ç æ œ ♫ me fait penser à Ötzi. Peut-être était-il le chamane d’hier ?

Pour les caractères spéciaux à insérer, j’utilise mon presse-papiers multiple ; je trouve ça génial. ± ≠ ≤ ≥ π Ø
J’adore quand ça papote dans les étages supérieurs !
Chacun y va de son petit conseil : « Et moi, je fais comme ci », « Ah ! ben moi je fais comme ça ». Même Sa Divinité y va de sa petite recette !
Puis, quelqu’un se souvient qu’on est là pour acclamer l’orateur : « Je suis tout ému... » « Vive Tému ! »
Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré que "le calembour est la fiente de l’esprit qui vole"
........Hé bé il a du se désabonner d’Expressio alors le Père Hugo
Ah oui au fait, Merci de m’apprendre une nouvelle expression. Je ne la connaissais pas celle ci......
Il déchaine les foules..........Vive Zému !!
cette page
Nous sommes 13 & µ. (Nous sommes treize et mu).

Et la lettre µ se trouve sur mon clavier, j’aurais préféré "Ç".
Quand je vais au zoo, c’est l’émeu qui m’émeut, alors après au terrarium, je vois serpents et mues!
réponse à . joseta le 10/04/2012 à 07h28 : Quand je vais au zoo, c’est l’émeu qui m’émeut, ...
Il fait des émules, l’émeu ému qui m’émeut.
Elle fait pas meuh, la mule émue qui mue.
Jacques Dutronc, s’adressant au public: émoi, émoi, émoi. cette page
J’ai été très ému par un terrible accident que j’ai vu sur la route....
c’est l’émotion de sang, sûr!
Conjugaison du verbe émouvoir.
Ç æ œ ♫ explique le barbarisme "émotionner" qui me fout dans touts mes étas.
réponse à . BOUBA le 10/04/2012 à 07h05 : Il déchaine les foules..........Vive Zému !! cette page...
Dommage qu’ il n’ ait pas obtenu ses 500 parrainages de maires, parlementaires, conseillers généraux....
le calembour est la fiente de l’esprit qui vole

Attention ! Restez pas en dessous !

Moi, ce n’est pas l’émeu qui m’émeut, mais le tapon.
Le tapon ? Héron, héron, petit. Pas tapon.
réponse à . BOUBA le 10/04/2012 à 06h04 : Au grand dam de Victor Hugo qui avait déclaré que "le calembour ...
Pas vraiment, au contraire il aimait bien en faire, comme pour se soulager. C’est la preuve, si besoin était, qu’une citation hors de son contexte est une trahison.
Chirstian a bien fait de mettre le texte intégral en #22.

Dans l’œuvre de Totor il ya une floraison de calembours, dont certains d’un goût douteux. Jugez plutôt :

--> Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu hais.

-->J’ai vu cet incendie à brûle-pourpoint !

Il a aussi imaginé des devinettes :

--> Sais-tu pourquoi les sauvages vont tout nus ?
C’est parce que Christophe Colomb les a découverts !

--> Dans quels pays les chats se servent-ils de mouchoirs ?
Dans les pays chauds. Parce qu’il y a des moustiques et que les chasse-mouches !

La preuve est donc faite, et nous laisse tous Zémus : même le grand Victor Hugo fientait !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2012 à 09h10 : Conjugaison du verbe émouvoir. Ç æ œ ♫ explique ...
Et quand j’entends ou que je lis visionner pour voir, réceptionner pour recevoir, solutionner pour résoudre, imagine dans quel état j’erre.
réponse à . SagesseFolie le 10/04/2012 à 10h29 : Pas vraiment, au contraire il aimait bien en faire, comme pour se soulager. C&rs...
Un peu de sciences naturelles pour confirmer que Victor ne haïssait point le calembour : l’oiseau qui fiente en prenant son envol s’allège, se libère afin de voler plus aisément à plus haute altitude.

Si le calembour est la fiente de l’esprit qui vole, on peut comprendre qu’en s’exprimant il permet à l’esprit d’atteindre plus de hauteur. Et que de ne pas exprimer un calembour limite l’esprit dans son ascension.

La citation de Victor n’est donc pas une condamnation du calembour, mais bien la reconnaissance de son utilité. Ce qui justifie l’utilisation qu’il en a fait.

C.Q.F.D. ?
réponse à . charmagnac le 10/04/2012 à 11h12 : Un peu de sciences naturelles pour confirmer que Victor ne haïssait point l...
on peut comprendre qu’en s’exprimant il permet à l’esprit d’atteindre plus de hauteur.
très légèrement spécieux, non ? Effectivement je me sens plus léger quand je sors des toilettes mais je n’invite pas mes amis à venir profiter de l’odeur.
Il est vrai que pour les courtisans de Louis XIV c’était un honneur considérable de le regarder ch...
Hier j’suis allé au zému, mais il était méfer. Laisse béton !
réponse à . SagesseFolie le 10/04/2012 à 10h29 : Pas vraiment, au contraire il aimait bien en faire, comme pour se soulager. C&rs...
tes exemples sont intéressants :
-"Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu hais." est admirable, parce que derrière le calembour il y tout le pessimisme sur la nature humaine. Du coup on est là devant un raccourci lapidaire qui revisite des formules comme "l’homme est un loup pour l’homme" ou autres adages de même sens.
-"J’ai vu cet incendie à brûle-pourpoint" est pauvre. Mais le texte original est "C’est une effroyable et admirable chose qu’un incendie vu à brûle-pourpoint." C’est une très belle phrase -qui s’inscrit superbement dans la description qu’il fait d’un incendie (voir cette page ). Ce qui est malheureux, et condamne ce calembour, c’est de le tirer de ce riche contexte, pour ne garder que le jeu de mot, dans toute sa pauvreté.
Ce n’est pas le calembour en soi qui est bon ou mauvais : il peut avoir sa qualité, d’une part, et d’autre part il peut se placer dans un contexte qui le valorise , par exemple par un effet de surprise. Et s’il est parfaitement nul, il peut rester drôle au second degré.
C’est ainsi qu’il y a eu une époque où, par plaisanterie et goût du calembour[1], il était fréquent,...
de quand date ce que nous appelons ici une "expression" ? God nous le dit , n’hésitant pas à s’engager plus loin que ses sources : c’était à une époque.
A cette époque ci ou à celle là ? Nenni, nenni : seulement à une époque.
Et sait-on jamais : c’était peut-être même pendant l’horreur d’une profonde nuit ! Souvenez-vous : il pleuvait fort sur la grand route, elle cheminait sans parapluie. Ma mère Jézabel devant moi s’est montrée, de la fiente de l’esprit copieusement trempée. Et l’instant d’après il neigeait. On était vaincu par sa conquête. Pour la première fois l’esprit baissait la tête...
(les 1001 vers préférés des français, Victor H. Brassens)
réponse à . chirstian le 10/04/2012 à 12h13 : C’est ainsi qu’il y a eu une époque où, par plaisante...
les 1001 vers préférés des français, Victor H. Brassens
Sont-ce des vers luisants comme ceux de cette page? Ou de cette page.

Vive zému !!!!
Panique dans l’orchestre

Quand Zému vit Zébu
Longue fut sa figure
Il en fut tout ému
En sa déconfiture

Zébu le dépassait
De trois aunes au moins
Trois zones, dites-vous ?
Eh bien, nous voilà bien !

Que me zozotez-vous
Avec vos liaisons
Choderlos de Laclos
N’est point dans la maison !

Z’ai bu, disait Zébu
En zozotant un brin
Ce qu’il faisait, hélas
Dès qu’il buvait du vin !

Zému pestait tout bas :
Il heurte mon éthique
Ce Zému aviné
Détonne en notre clique !

Quel dialogue de fou
Digne du père Ubu !
Zému vira Zébu
Qui l’eût dit, qui l’eût cru ?


Et si je suis Zémue
En vous disant ces mots
C’est que Zébu mourut
Coincé dans le piano !

Zému se suicida
Avalant sa baguette
L’orchestre fut dissous
Sans tambour ni trompette !
Lorsque Victor H. débarqua à Guernesey, il crut avoir la berlue : la file d’attente pour passer la douane était fort longue et pas question de faire fi de cette formalité.
- Impossible de vaincre le signe de l’Indien dans ce pays de sauvages, ronchonna-t-il. Jamais je n’aurais dû écouter Georgette ! Jamais je n’aurais dû céder au chant de cette sirène de pacotille ! Elle n’en finissait pas de me vanter les mérites de l’île : un vrai moulin à paroles. Ah, la misérable*! Si elle était devant moi, je lui claquerais le baigneur avec volupté !
Quand je pense que j’ai eu le béguin pour elle... Quelle sal...pe** ! En plus, elle fait croire à tout le monde qu’elle n’a jamais vu le loup ! mon œil, oui .... Et même mon œil de Moscou !
Victor sourit de son propre humour et retrouva ainsi un peu de sérénité.
- Moi, qui ne rêvais que de détente... Mettre la clef sous la porte et partir... me mettre au vert, contempler la nature comme au ras des pâquerettes... ce qui ne m’empêcherait aucunement de m’envoyer en l’air et d’atteindre le septième ciel !

Le temps passait... Des cloches sonnèrent...

- Quoi ! Huit heures ! Ce n’est pas possible ! s’indigna Victor.
- Calmez-vous, mon bon Monsieur, lui conseilla son voisin, c’est l’horloge du palais qui fait comme il lui plaît ! Comme notre bon roi qui dit toujours « Après moi, le déluge ».

Enfin, après avoir craint de rester en rade, Victor put sortir du port et n’eut plus qu’une envie : boire un p’tit coup ! Mais quel bistrot choisir ? Celui-ci ou celui-là ?
- Bof ! Tout ça, c’est bonnet blanc et blanc bonnet, se dit-il.
- Asseyez-vous, cher Monsieur ! J’vous sers un p’tit vin de pays ? J’ viens de le recevoir et vous savez c’qu’on dit : quand le vin est tiré, faut le boire !

Et Victor but... beaucoup ! jusqu’au dernier caratfon de bouteille !

Trois heures plus tard, le cabaretier s’inquiéta :
- C’est pas l’tout, faut qu’je ferme ! V’là la note : serait temps de cracher au bassinet !

Titubant sur le trottoir, Victor heurta un passant qui n’était autre que le fils de Georgette, en stage linguistique.
- Ben ça alors ! Monsieur H. ! Je suis ému de vous voir !
Vive Zému ! ***
...zézaya Victor qui - faut bien le dire - était rond comme une queue de pelle**** Point barre.

*inconsciemment, Victor rangea ce mot dans un coin de sa mémoire.
**car Victor pouvait être grossier
*** Je l’ai eu ! :&rsquo)
****celle-là c’est cadeau : elle ne figure pas dans les 28 dernières... mais parmi les 28, il y en a 4 qui sont restées dans la boîte...
réponse à . DiwanC le 10/04/2012 à 17h40 : Lorsque Victor H. débarqua à Guernesey, il crut avoir la berlue&nb...
A l’enseigne de Chez Totor et Germaine réunis
pour le meilleur et pour le pire
je suis-z-ému!
Quelle belle ouvrage vous nous livrâtes là, chère amie!
réponse à . DiwanC le 10/04/2012 à 17h40 : Lorsque Victor H. débarqua à Guernesey, il crut avoir la berlue&nb...
Bravo !
Sacré Victor... tu nous avais caché tout cela ? 
réponse à . DiwanC le 10/04/2012 à 17h40 : Lorsque Victor H. débarqua à Guernesey, il crut avoir la berlue&nb...
Bravo, une description riche en expressions d’expressio qui sont parfaitement coordonnées pour ne pas venir comme un cheveu sur la soupe !
Il a fait son discours à voix vive, Zému.
réponse à . Marcek le 10/04/2012 à 19h44 : Bravo, une description riche en expressions d’expressio qui sont parfaite...
Grand merci à toi et à vous z’autres du dessus !
Puisque ça vous plaît, demain je vous parlerai de l’influence des langues evenks, lamoutes et mandchous sur le parler celtique moyennâgeux.

Qui a crié : « Vite ! brûlez son clavier ! » ?
réponse à . chirstian le 10/04/2012 à 11h52 : tes exemples sont intéressants : -"Dis-moi qui tu fréquentes...
Je n’avais pas encore eu le temps de te lire. Tu as, à mon avis, tout-à-fait raison et je partage ton analyse et ton admiration pour le grand Totor.
Ce que j’ai voulu exprimer c’est qu’il arrive à tout le monde (sur Expressio nous lançons parfois des jeux de mots à la limite du mauvais goût) de fienter.
Pourquoi ? Tout simplement parce que ça soulage.

Je pense à Desproges qui était un très fin gourmet et qui avouait de rares périodes où (car il en sentait le besoin) il se régalait avec des conserves (viandox ou sardines) avalées avec du gros rouge "qui tâche" !
réponse à . DiwanC le 10/04/2012 à 17h40 : Lorsque Victor H. débarqua à Guernesey, il crut avoir la berlue&nb...
Jamais je n’aurais dû écouter Georgette
Qui donc est cette Georgette ? Serait-ce que Georgette et Juliette, c’est bonnet blanc et blanc bonnet ?
Quoique... ce qualificatif de sal...pe, il l’attribuerait plus aisément à sa femme Hélène, qui s’était faite la belle, avec son air de sainte nitouche, avec son copain sainte-beuve. Ce qui, en fait, est logique, les seins allant par paire...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Vive Zému ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?