Le Grenelle de... - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Le Grenelle de...

Un débat multipartite, normalement suivi d'un accord supposé résoudre des problèmes importants à l'échelle du pays.

Origine

L'année 2007 aura vu le gouvernement et la presse utiliser copieusement le terme de "Grenelle de l'environnement" ou, mais de manière moins visible, de "Grenelle de l'insertion".
Mais d'où viennent ces 'Grenelles' ?

À la fameuse époque de la plage sous les pavés, des CRS nazis et de l'interdiction d'interdire (Lien externe), un peu avant que de Gaulle, quelque peu désorienté par l'ampleur des évènements, aille se faire remonter le moral chez le général Massu à Baden-Baden, d'autres en France tentèrent de limiter les dégâts en mettant en place des accords destinés à calmer les grèves et l'agitation.

En effet, les 25 et 26 mai, au cours de négociations qui eurent lieu au Ministère du Travail, rue de Grenelle, à Paris, et auxquelles participèrent de hauts fonctionnaires dont un dénommé Jacques Chirac, il avait été convenu, entre autres, d'augmenter le SMIG de 25% et les autres salaires de 10%, et de réduire le temps de travail.
Ces accords, dits "accords de Grenelle", furent conclus le 27 mai.

Si, rejetés par la base, ils n'interrompirent pas immédiatement la crise sociale, la décision du 30 mai de dissoudre l'Assemblée Nationale, prise par de Gaulle mais suggérée par Pompidou, finit par provoquer une accalmie de l'agitation dans les jours suivants.

C'est donc du nom de la rue où se trouvaient les bâtiments du Ministère du Travail, et par référence aux accords de Grenelle de mai 1968, qu'est née cette appellation de 'Grenelle' de quelque chose.

Compléments

Mais qu'est ce donc que ce Grenelle qui a laissé son nom à cette fameuse rue ?
Grenelle était une commune qui, en 1860, a été annexée à Paris pour former une partie de ce qui est aujourd'hui le XVe arrondissement.
Chose amusante, cette commune aura eu une vie indépendante très courte, puisqu'elle est née en 1830 d'une séparation d'avec la ville de Vaugirard.
C'est sur décision du Baron Haussmann qu'en 1860, Vaugirard, Grenelle et le quartier de Javel furent regroupés pour former un nouvel arrondissement de Paris.
Mais attention : la rue de Grenelle est dans les VIe et VIIe, pas dans le XVe où l'on trouve le boulevard et le quai de Grenelle.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le Grenelle de... » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy GorseddUne assemblée culturelle
Allemagnede Ein Runder TischUne table ronde
Argentinees CumbreSommet
Pays-Basnl Het poldermodelLe modèle du polder
Belgique (Flandre)nl Het grote x-debatLe grand débat x
Pays-Basnl topoverlegconcertation au sommet

Vos commentaires
j’ai mis tous mes p’tits muscles et mes neurones en activité pour trouver ce Mr Grenelle qui avait laiisé son nom à la postérité ... mais aucun de mes dico ou bouquin n’évoquent autre chose que le quartier rattaché à Paris ainsi que Javel’dire à tout le monde !
"Grenelle est un ancien village actuellement englobé dans Paris ou furent négociées les avancées sociales après mai 1968. ... pourtant, en 68, j’y étais !!! 
réponse à . cotentine le 16/01/2008 à 00h31 : j’ai mis tous mes p’tits muscles et mes neurones en activité ...
Ben moi, j’ai tortoré des grenelles quenelles de veau qui m’ont caillé sur le jabot. Résultat : peux pas dormir. C’est malin !
Bon, qu’est-ce que je pourrais bien inventer, moi ? Tiens, et si on faisait un Grenelle de l’éditeur de partoche ? Qu’en penses-tu, God ?
Il s’agit d’un Monsieur Grenelle, qui n’est pas connu pour lui-même, mais en fait, parce qu’il est le résultat du baiser de la Princesse à la Grenouille, se changeant alors en Prince Charmant... Mr. Grenelle!
Bonjour, bonjour. J’ai vu un petit compte-rendu ce matin. Aux internationaux de Melbourne, il paraît que Jenice Santoreau s’est qualifié pour le prochain tour...
Avant de partir pour la journée, je me suis livrée à une petite recherche que je vous livre. Voici donc ce que j’ai trouvé dans le Larousse, édition de 1930.
Grenelle : " Ancien hameau de la paroisse de Vaugirard. C’était au moyen-âge une garenne (garonelle), appartenant aux abbayes de Saint-Germain-des-Prés et de Sainte Genviève. Un camp militaire important s’y trouvait pendant la révolution ; il fut le théâtre en septembre 1796, d’un complot communiste (conspiration du camp de grenelle) et c’est là que fut arrêté Grachus Babeuf. Cette plaine servait aussi aux exécutions militaires (le général Malet en 1812 et La Bedoyère en 1815). Une société foncière entreprit en 1823 d’y construire un village qui fut érigé en commune le 28 octobre 1830, puis incorporé dans Paris en 1860. "

Je me permets de signaler que l’Expressio du jour n’est pas encore arrivée et que je suis donc passée par le canal de dérivation. 

Bonne journée à tous et toutes.
Les Accords de Grenelle:
accords ayant été saignés signés entre le coran saignant et les autorités publiques (l’enseignement privé en était encore exclu) relatifs aux 35 heures de lent saignement.
Les sages-femmes n’ont pas été accortes et ont fait capoter le tout, ce qui amena un grand recul dans le nombre d’enfants assistant aux cours des événements.
environnement ...
le petit Nicolas, son projet de Grenelle
moi tout cela m’évoque, je vous l’avoue, amis,
le petit Nicolas et sa soeur Pimprenelle :
la même poudre aux yeux, Bonne nuit, les petits ...
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 08h34 : environnement ... le petit Nicolas, son projet de Grenelle moi tout cela m&rsquo...
Tout comme le furent les premiers accords, Chirstian. Certes, beaucoup de choses ont changé dans notre société à cette époque, mais elle n’a tremblé que dans son fondement. Elle a donc serré les fesses et il en est sorti Grenelle. Ce ne fut donc pas la révolution qu’on prétend : juste deux ou trois boutons qui ont sauté au corset avec bruit, tandis qu’on l’équipait en douce d’une fermeture à glissière. Modernité : en 1936 on avait déjà enlevé les lacets.

Bonne journée à tous !
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 08h34 : environnement ... le petit Nicolas, son projet de Grenelle moi tout cela m&rsquo...
le petit Nicolas et sa soeur Pimprenelle :
la même poudre aux yeux, Bonne nuit, les petits ...

Y’a nounours qui va répondre
réponse à . <inconnu> le 16/01/2008 à 09h09 : le petit Nicolas et sa soeur Pimprenelle : la même poudre aux yeux, B...
Pas sûr, pas sûr : si l’intervention de Chirstian ne manque pas d’esprit, ni la tienne, le sujet manque de spiritualité ! 
Or, moi j’eusse pensé à ces vilains pollueurs
Qui salissent nos villes avec leur gros hummer
Qui dégazent en pleine mer comme des malfaisants
Qui repeignent les plages en un beau noir pétrole
J’eusse pensé vraiment quoi que ce n’est pas drôle
"ce sont eux les gros nuls de l’environnement"

Aujourd’hui, c’est la saint Marceeeeeeeeeeeeeeeeel
Ouai bin je ne saisi pas bien cette expression ! Pourrait on dire que en Belgique nous manquons cruellement de Grenelle en se moment ? OU alors est ce que notre gouvernement fut il jusqu’ici l’as des as pour faire des Grenelle de compromis ?
À la fameuse époque de la plage sous les pavés, des CRS nazis et de l’interdiction d’interdire
aux étudiants qui scandaient : CRS S S, ces derniers prouvaient leur sens de la répartie , en répliquant : Etudiants iants iants !
Bon, je plaisante, mais en fait, que de tels affrontements aient eu lieu sans plus de victimes est quelque chose d’incroyable. Pourtant les pavés volaient bas !
A titre personnel j’étais alors très loin de France (pas dans la lune, mais aux Antilles) et sans TV, sans journaux, sans courrier, je me souviens que nous écoutions la radio sans en croire nos oreilles. Ah, s’il y avait eu alors internet ! Depuis des années, les mouvements étudiants voulaient changer le monde , mais la majorité d’entre nous ne connaissait rien au monde ouvrier, et refusait tout rapprochement avec le parti communiste qui en était le premier représentant. Comme nos préoccupations étaient éloignées de leurs questions de SMIG !
Comme dit Momo : ce ne fut pas une révolution, mais quel moment d’espoir! Et quelle surprise, en rentrant en France 6 mois après, de voir que rien ne semblait avoir changé !
réponse à . cotentine le 16/01/2008 à 00h31 : j’ai mis tous mes p’tits muscles et mes neurones en activité ...
C’est pas lui qu’a inventé un certain mot ? Ah ben non, c’est l’autre ! Ah oui ? Pourtant j’en étais presque sure....

La fille qui veut faire sa petite intéressante érudite histoire d’Histoire, tu vois le spécimen ?

Aaaah souvenirs, souvenirs ! J’ai habité dans ce quartier, sur le Boulevard de Grenelle, un immeuble vachement chic en face du métro Bir Hakeim, eh oui quèsse tu crois ? Une minuscule chambre de bonne au rez-de-chaussée (Il y avait autant de chambres que d’appartements, au meme niveau) dont la fenetre donnait sur le jardin de l’immeuble ... toujours coté cour et toilettes sur le palier. Tout juste le lit, une armoire de bébé, une table grande comme 50 cm2 et le lavabo avec son miroir assorti, mais c’était mon premier home sweet home ! Je m’égare, je mégare....
réponse à . eureka le 16/01/2008 à 10h27 : C’est pas lui qu’a inventé un certain mot ? Ah ben non, ...
Bref, si je t’ai compris, c’était la chienlit...
Charly
réponse à . Elpepe le 16/01/2008 à 10h59 : Bref, si je t’ai compris, c’était la chienlit... Charly...
Le prélude au Grenelle du logement...
réponse à . momolala le 16/01/2008 à 09h23 : Pas sûr, pas sûr : si l’intervention de Chirstian ne manq...
"...le sujet manque de spiritualité !"

Je bosse, je trousse le dossier... Je sens que ça vient...
Ah, le fumeux dalo... Un coup d’épée, dalo, comme toutes les autres avalanches d’annonces pipole. Tiens, tu veux que je te dise ?
Non ? Bon, je te le dis quand même : plutôt que le Grenelle de ce-que-tu-veux, je préfère le réel de Glen ce-que-tu-veux.
Anna Gramme et Marcel
A quand le Grenelle du nœud grêle ?
réponse à . eureka le 16/01/2008 à 10h27 : C’est pas lui qu’a inventé un certain mot ? Ah ben non, ...
c’était ton premier homme, sweet homme ?
Bon, maintenant on ne parle plus de chambre de bonne, mais de "studette". L’étudiant est obligé d’y être "studieux" , parce que dans 9 M2 , à part s’assoir sur LA chaise pour lire un livre (de poche), je vois pas bien ce qu’on pourrait y faire d’autre. Ah... ça ? Oui, mais à condition de le choisir format jockey, et d’être particulièrement souple... Les ménages à 3 y sont fortement déconseillés !
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 11h39 : c’était ton premier homme, sweet homme ? Bon, maintenant on n...
Dans les studettes d’Alsace, ils choisissent des partenaires gigognes.
Qui a pensé que c’est la Saint Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel aujourd’hui. L’apéro à ta santé Marceeeeeeeeeeeeeeeeel !
"""Un Grenelle de… Un débat multipartite, normalement suivi d’un accord supposé résoudre des problèmes importants à l’échelle du pays."""

Tank que les barreaux (de l’échelle) ne séparent pas les protagonistes…
Est-ce de là que germe dans les esprits politisés l’idée d’acheter la paix sociale ?

Il y a une notion de légère ( ?) précipitation dans ce genre d’ébats, euh, de débats. Quoiqu’il en soit, l’important n’est-il pas de baiser, euh, d’apaiser les conflits notoires, les idées réductrices, les délires ambiants ?

Quelqu’un a dit un jour (je crois bien que c’est bibi) que la réussite d’une bonne réunion d’esprits divergents ou "con-verge jean" réside dans le fait de bien choisir autour du lieu, le restaurant et les chambres au-dessus qui vont avec et où se finaliseront potentiellement ou réellement, les avancées sauvages, brutes mais constructrices nécessitant donc un passage obligé au donnant-donnant.
« Baise ton grenelle » dit le dicton et tout jaillira d’importance. En France, si on n’a pas de pétrole, on a des « Grenelle »…

C’est d’un fin, mais en la matière, si on cherche bien, il y a une notion spirituelle certes biaisée, car les conflits rapprochent leurs auteurs et même les soudent à jamais dans le plaisir et la satisfaction d’être convaincu d’avoir bien baisé l’autre donc d’avoir fait avancer l’Histoire. Sans orgasme, le Monde n’avance pas, pire peut même à force de trop d’à coups, de précautions sexuelles : capoter !

La paix est dans l’amour, donc dans la jouissance… arrachée aux autres parties, même si intimes. Mais qu’est-ce que l’intimité ??? Ca me rappelle un film où les nombreux acteurs étaient très mal partis pour s’entendre et finalement vers la fin, à force de volonté et d’efforts consentis purent tous débuter enfin la partouze tant vantée dans le synopsis. Le public apprécia l’œuvre et mit même la main à la poche pour l’acheter sur support compatible* en sus de produits dérivés.

Rien d’autre qu’une bonne mayonnaise montée tout ça. Longue, angoissante, nécessaire et au final rassurante. Un bon mariage dingue, euh, d’ingrédients qui en latin veut bien dire « entrer dans »… ici le vif du sujet (ministres, secrétaires, collaboratrices, conseillers, journalistes, passants présents, experts et expertes…) Quand je vous dis que l’accouplement est nécessaire pour une bonne ou cordiale entente… Cela donne ensuite les meilleures et si précieuses signatures.



*Quelqu’un a dit avant-hier que Jésus était compatible, donc, je reprends ce mot Allah Mod.
réponse à . memphis le 16/01/2008 à 11h57 : Qui a pensé que c’est la Saint Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel aujour...
Ben moi... En 11
"Grenelle de l’environnement" ou, mais de manière moins visible, de "Grenelle de l’insertion".
suggestion lumineuse : et si on faisait un Grenelle des Grenelles ?  
réponse à . tytoalba le 16/01/2008 à 07h27 : Avant de partir pour la journée, je me suis livrée à une pe...
"""Je me permets de signaler que l’Expressio du jour n’est pas encore arrivée et que je suis donc passée par le canal de dérivation."""

La Bi-route ? Bison futé est à charge de God !
Tu peux te faire rembourser tes frais... 
Si le temps des accords de Grenelle joue la montre, en revanche, la montre joue, elle égrène le temps désaccordé, remarque bien.
réponse à . momolala le 16/01/2008 à 09h06 : Tout comme le furent les premiers accords, Chirstian. Certes, beaucoup de choses...
"""…Elle a donc serré les fesses…"""

Comment trouver un emploi dans ce pays en cachant ses atouts ?
C’est macho comme réflexion mais un ours comme moi repère bien les rétives dans le genre-là.
J’hume loin !
Grrrr
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 09h49 : À la fameuse époque de la plage sous les pavés, des CRS na...
""Les pavés volaient pas""

OPNI >>> Objet Percutant Non Identifié
réponse à . eureka le 16/01/2008 à 10h27 : C’est pas lui qu’a inventé un certain mot ? Ah ben non, ...
""une armoire de bébé""

Buzzer !!! Douillet David !!!!!
Tu es la maman du jude au cas... Vrai ?
Ou bien tu l’as adopté et tu t’appelles : Bernadette !?

Oh oh oh : faut un Grenelle là-dessus. 
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 11h39 : c’était ton premier homme, sweet homme ? Bon, maintenant on n...
"Oui, mais à condition de le choisir format jockey""

Et de ne pas tourner casaque... pour un Cosaque !
réponse à . Elpepe le 16/01/2008 à 01h24 : Ben moi, j’ai tortoré des grenelles quenelles de veau qui m’o...
et si on faisait un Grenelle de l’éditeur de partoche ? Qu’en penses-tu, God ?
J’en pense que j’ai dit dans la définition "à l’échelle du pays".
Or, l’éditeur de partoche, il s’agit d’un problème à l’échelle de la planète, voire de l’univers, vu la répartition des abonnés expressio. Un Grenelle n’est donc pas adapté. Un Kyoto, peut-être ?
réponse à . <inconnu> le 16/01/2008 à 12h09 : """Un Grenelle de… Un débat multipartite, normalement suivi d’un ...
Dis donc, Yannounours, faudrait quand même que t’apprennes à utiliser les citations.
C’est pourtant ni con, ni pliqué.
Au lieu d’encadrer de guillemets, tu mets [ citation ] et [ /citation ] autour de ta citation, sans les espaces à l’intérieur de crochets.
C’était un cours entièrement gratuit. Non, ne me remercie pas, c’est tout naturel !
Depuis ce matin une idée me taraudait ... et même une association d’idées ... quel était donc le rapport entre Victor Hugo et Grenelle ... et j’ai trouvé ! j’avais lu, y’a longtemps que sa maman avait un amant ... (ne lui jetez pas la pierre !) 
Sophie Trébuchet, une fois mis au monde Abel en 1798, Eugène en 1800, Victor enfin, se refusera pour jamais aux étreintes conjugales. L’amour, elle le vivra ailleurs, avec le parrain de Victor, général aristocratique, et raffiné, le conspirateur royaliste Victor Lahorie. Il sera fusillé à Grenelle en 1812. Entre temps, il aura été l’amant caché... aux Feuillantines. Pierre Perrin raconte à cette page
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 11h39 : c’était ton premier homme, sweet homme ? Bon, maintenant on n...
Le langage de la frime, très cher, le m’as-tu-vu. Les rupins proprios de c’t’époque là, rats comme pas un, et je ne te parle pas de leur comportement hautain, se plaisaient à les appeler ainsi, bien qu’ils n’en eussent aucune, de bonne, et qu’ils les louassent pour arrondir leurs fins de mois, les pauvres ! Et la cerise sur le gateau c’est qu’il y avait une entrée de service pour étayer tout ça. L’immeuble apartheid en quelque sorte ! L’entrée principale c’étaient que pour eux ! Défendu ! Verboten ! No tresspassing ! Achtung chien méchant ! Et à propos de chien, ils s’étaient arrangés pour que la luxueuse loge (aussi grande que le champ de Mars) de la concierge, qu’était aussi bouledoque que son co-concierge de cornard de singe (admire ses particules), se trouvasse juste en face de la belle entrée toute vitrée sur plusieurs mètres. Ca en jetait ! Tu pointais ton nase de c’coté là, t’en prenais recta pour ton grade. Et comme nos moyens étaient très limités, eh ben on rasait les murs, le grenelle des HLM & Co. (et les moyens du bord de s’améliorer un chouia) ne devaient se lancer qu’à la saison printemps-été de quelques années plus tard. Ca les rassure en quelque sorte ... sur leur prestige à la mord moi la grenelle euuuh la quenelle. Mais c’est que nous autres, on aimait pas le dire. Chambre de bonne, bonjour la zone, était bannie de notre parler. Mais je te promets qu’on vivait mieux qu’eux, avec mon premier homme dans mon premier home. Ouf, tout ça c’est de l’histoire ancienne, mais je me sens mieux, et je me sentirais encore mieux si je pouvais, là, ici, maintenant, leur dire le fin fond de ma pensée en ce qui les concerne. Pas grave, va ! ils doivent être tous morts....
réponse à . <inconnu> le 16/01/2008 à 12h54 : ""une armoire de bébé"" Buzzer !!! Douillet David !!!!!...
Les deux, Mon Sein euh Saint Homme !
réponse à . God le 16/01/2008 à 13h07 : et si on faisait un Grenelle de l’éditeur de partoche ? Qu&rsq...
C’est tout toi, là, mon petit Godemichou adoré... 
réponse à . God le 16/01/2008 à 13h11 : Dis donc, Yannounours, faudrait quand même que t’apprennes à ...
[/JamaisFâcherunDieu!Jamais]

J’y arrive pas ! J’préfère des préliminaires...

Jamais Fâcher un Dieu ! Jamais…

Ah que c’est BON !!!! 
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 08h34 : environnement ... le petit Nicolas, son projet de Grenelle moi tout cela m&rsquo...
Et le marchand de sable, pour faire bonne mesure,
Tel le joueur de flûte d’Hamelin nous conduira
Pour nous noyer dans un océan plus si pur
Et retrouver Nounours jusque dans l’au-delà.

C’est alors mes amis, de cela je suis sûre
Que de nombreux ancêtres, et pas tous des Gaulois
Nous râleront dessus d’avoir à la nature
Causé si bêt’ment d’irrémédiables dégâts
réponse à . God le 16/01/2008 à 13h11 : Dis donc, Yannounours, faudrait quand même que t’apprennes à ...
..., voire de l’univers, vu la répartition des abonnés expressio

Si fait, si fait, puisque nous avons un sélénite...

Et puis c’était surtour pour essayer le truc "citation" que je l’a jamais fait, qu’on veut pas que tu te cabres et tu nous secoues les puces
réponse à . Elpepe le 16/01/2008 à 13h44 : C’est tout toi, là, mon petit Godemichou adoré... ...
Ben, y a plus qu’à mettre le Grenelle de kyoto sur le tapis, en attendant ...
réponse à . Jonayla le 16/01/2008 à 14h06 : Et le marchand de sable, pour faire bonne mesure, Tel le joueur de flûte d...
chassez la nature-elle revient au galop... ?
Cela dit, nous ne sommes sans doute pas responsable de tout. Par exemple, si le Sahara est devenu un désert, est-il prouvé que les touaregs avaient oublié de fermer le robinet ? Bon, résultat, aujourd’hui la mer est un peu loin ... mais quelle belle plage !  
réponse à . eureka le 16/01/2008 à 14h18 : Ben, y a plus qu’à mettre le Grenelle de kyoto sur le tapis, en att...
Ce riz ! Tapisserie... à Kyoto.
C’est possible.
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 14h25 : chassez la nature-elle revient au galop... ? Cela dit, nous ne sommes sans ...
Salafiste mal... aux quatre coins de ce désert. 
réponse à . Jonayla le 16/01/2008 à 14h06 : Et le marchand de sable, pour faire bonne mesure, Tel le joueur de flûte d...
Kyoto donc ! Je vote pour...
réponse à . memphis le 16/01/2008 à 11h57 : Qui a pensé que c’est la Saint Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel aujour...
Pour Barjols, joli petit village du Var, la fête de Saint Marcel est très importante cette page
Aussi, dans le coin, il a beaucoup de Marceeeeeeeeeel.
Bonne nouvelle, Perle, la petite hérissonne, est en bonne voie de guérison.
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 14h25 : chassez la nature-elle revient au galop... ? Cela dit, nous ne sommes sans ...
Une chose est sûre, dans les prochaines décennies on ne sera pas privés de désert ...
réponse à . Jonayla le 16/01/2008 à 14h53 : Une chose est sûre, dans les prochaines décennies on ne sera pas pr...
Devant certains porcs, l’affamé se questionne bien haut : Même badigeonné de miel, en est-ce un ici ou... là « Travers » c’est du désert ? 
réponse à . Jonayla le 16/01/2008 à 14h53 : Une chose est sûre, dans les prochaines décennies on ne sera pas pr...
c’est l’histoire bien connue : les optimistes craignent que la prochaine génération n’ait plus que des pierres à manger. Les pessimistes craignent qu’il n’y en ait pas assez pour tout le monde...
réponse à . cotentine le 16/01/2008 à 13h15 : Depuis ce matin une idée me taraudait ... et même une association d...
quel était donc le rapport entre Victor Hugo et Grenelle ... et j’ai trouvé !
Que tu te souviennes que Sophie ait Trébuchet au point d’avoir un amant : je comprends. Mais que tu aies gardé à l’esprit l’association Victor Hugo/Grenelle parce que l’amant de sa mère y a été fusillé : là je reste sur le Q ! Même Google n’aurait pas fait ça ! 
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 17h20 : quel était donc le rapport entre Victor Hugo et Grenelle ... et j’...
là je reste sur le Q !

C’est sans doute mieux que sur la sellette ?
Cotentine est à géométrie variable. Nul doute !
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 09h49 : À la fameuse époque de la plage sous les pavés, des CRS na...
CRS : S S !

Personnellement, je ne pourrai jamais dire cela, parce que bon, même si je suis dans une quarantaine de « feu », je n’oublie pas qu’un jour, ils m’ont sauvé la vie.

Pour faire bref, c’était en 1990/1991, je me suis retrouvé isolé au milieu d’une émeute en région Parisienne. A la suite du meurtre d’un jeune par un vigile énervé, ma fonction de l’époque faisait que j’étais la cible idéale pour me faire égorger. Cinquante excités ne me laissaient guère d’espoir de survivre mais j’étais incroyablement serein et voyant le couteau s’approcher de mon cou, j’entendis un grand brouhaha…
En fait, une charge salvatrice de Crs motivés me sauva in extremis la vie.

Expressio sert à tout ! Je remercie ces représentants de l’ordre public et je pardonne à mes agresseurs leur violence, leur haine d’un jour ; je veux croire à la Paix.

Confessionnal Expressio !
réponse à . <inconnu> le 16/01/2008 à 17h40 : CRS : S S ! Personnellement, je ne pourrai jamais dire cela, parce que...
ma fonction de l’époque faisait que j’étais la cible idéale pour me faire égorger
"cible idéale pour se faire égorger" c’est une fonction ça ?Je crois que tu as bien fait de changer : y a pas d’avenir dans une telle profession. Et le régime de retraite, il doit être vachement spécial , non ? Sans doute rattaché à la profession de "bouclier humain", ou à celle de "bouc émissaire" , non ?
Bon, on dit : y a pas de sots métiers, d’accord ! Mais y en a qui sont plus reposant que d’autres, hein ? Par exemple, dans les métiers à couteau : ceux où tu es du côté du manche sont préférables à ceux où tu es comme un manche du côté de la lame. 
Zexcuses ! Memphis avait eu la flemme de mettre ses lunettes...
Bon article, bravo !
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 18h04 : ma fonction de l’époque faisait que j’étais la cible ...
Sur Expressio, on dit : mieux vaut faire le boucher que le veau. Bon, on va faire un Grenelle des abattoirs, tiens. Mais attention, hein : sans les usagers, dont on ne connaît que trop l’opposition systématique à toute forme de progrès social !
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 11h39 : c’était ton premier homme, sweet homme ? Bon, maintenant on n...
Chouette ce mot "studette" ! En Belle Gique, nous disons un "kot" d’étudiant. Il y a donc des co-koteurs, ce sont ceux qui louent un logis commun, des chambres, une cuisine et une salle de séjour à partager. Ca forme la jeunesse !

Kot-kot-Hobbes
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 18h04 : ma fonction de l’époque faisait que j’étais la cible ...
Lanceur de coutelas dans un cirque.
Attacher une femme qu’on aime peu sur une roue qui tourne et lancer de longs couteaux les yeux bandés…
Ca meuble une soirée ordinaire...
Si c’est un article de sport, je te dis "Merci". 
réponse à . <inconnu> le 16/01/2008 à 19h10 : Lanceur de coutelas dans un cirque. Attacher une femme qu’on aime peu su...
l’idée est bonne, mais risquée : si tu rates la femme tu abimes la roue !
Bon, les gosses : Pépé va faire un Grenelle des dentelles de BB, en attendant un Kyoto de ses croquenots.
Allez, au lit, garnements ! Les mains sur les couvertures...
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 19h54 : l’idée est bonne, mais risquée : si tu rates la femme t...
Dans la vie, un coup c’est grave, un coup c’est neutre, un coup c’est euphorisant (voir les portes hier entre Cotcot et Tyto)
Moralité : quoique que tu espères de l’existence, la roue tourne…de toutes façons.
Re-moralité : et quand la roue tourne avec sa jumelle et ses acolytes de derrière, les Cieux suivent aussi.

Maître Vilebrequin

Question : si on peut couler une bielle, peut-on aussi couler un grenelle ?
Si oui, par quel coup de piston ?

Nom d’une pipe d’admission.
réponse à . <inconnu> le 16/01/2008 à 12h33 : """Je me permets de signaler que l’Expressio du jour n’est pas encor...
Bison futé est à charge de God !
Tu peux te faire rembourser tes frais...
Si celui qui a proposé l’augmentation de 10% de l’abonnement pouvait me les rembourser aussi, ce serait bien.  
réponse à . chirstian le 16/01/2008 à 17h20 : quel était donc le rapport entre Victor Hugo et Grenelle ... et j’...
et ZUT ! j’ai vraiment cherché pour retrouver ce qui me titillait ! et que tu te moques de moi ne changera rien ! ... depuis 14 h. mon village est en punition = privé d’ADSL vu les trombes d’eau en Cotentin ces dernières 48 h. (ce doit être poreux quelque part)

Je connais assez bien l’oeuvre de Victor Hugo et j’ai feuilleté en vain son oeuvre ...Grenelle était bien sous-jacent ! ... mais pas dans les Misérables, ni ... bof ! pas la peine de lister son oeuvre ! ...je n’ai trouvé qu’avec Sophie !!! et le village de Grenelle et les "Feuillantines" ... dans le 5ème à Paris !
réponse à . cotentine le 16/01/2008 à 23h33 : et ZUT ! j’ai vraiment cherché pour retrouver ce qui me titill...
Ça alors, j’ai l’air d’être le premier!
Étant du genre couche-tôt je m’étonne moi-même.

Bon c’est pas tout ça j’ai un Grenelle sur le feu et je m’en va de ce pas vous en expliquer la Genèse, pas celle qui a donné tant de travail au Grand Architecte, mais celle qui donne tant de travail à tant de gens et aux Médias.

En France lorsque l’on a un problème dans un entreprise de taille nationale, à fortiori dans une multinationale, mais française hein, pas chez les étranges étrangers installés chez nous… ou alors le dirigeant est de culture française…
…mais aussi dans les syndicats professionnels, d’ouvriers, associatifs, une administration et encore plus à l’Assemblée Nationale, au Sénat et bien sur dans les différents gouvernements qui se sont succédés,
…si l’on a un problème donc…

On crée une commission !
Et tout le monde retrouve le sourire !
Au bout de quelques temps –parfois fort longs- la commission fourni le rapport, l’étude, l’analyse demandé.
La plupart des protagonistes sont passé à autre chose depuis fort longtemps et n’ont plus qu’un vague souvenir du problème crucial qu’il fallait traiter toutes affaires cessantes, mais pour lequel il n’y avait pas le fameux consensus.
Et entre temps il y a eu les mutations, les promotions, les déménagements, les congés maladies...
Alors on jette un vague coup d’œil au document, les présents en discutent doctement après avoir écouté patiemment les rapporteurs.
En général ils en sont à peu près au même point qu’avant le rapport mais de l’eau à coulé sous le pont de Grenelle, le sujet n’est plus guère prisé des médias ou des partenaires sociaux etc.
et c’est cela l’essentiel: on peut prendre une décision dé-pa-tion-née.
Finalement le rapport ne sert pas trop, mais, fort heureusement, il a toujours la taille idéale pour enfin caler un meuble bancal.

Et le Grenelle dans tout ça me direz-vous?
C’est complètement différent.
C’est uniquement pour les gros problèmes d’importance nationale, c’est-à-dire que le monde entier est suspendu à la décision que les français vont y prendre.
Alors on emploi les gros moyens et l’on ne lésine pas sur la taille et le nombre de commissions.
On appelle ça le Grenelle de l’Environnement ou tout autre sujet,
Et le résultat de la grosse commission c’est une grosse…
Un très bon anniversaire à Petulaperrot !
Ces accords, dits "accords de Grenelle", furent conclus le 27 mai.
Je m’en souviens très bien de ce 27 mai : j’étais étudiant (non, je n’ai pas "fait" mai 68, ou alors on était plusieurs), et le 27 mai c’est mon anniversaire.
J’ai eu ce jour-là .... ans (non, vous ne saurez pas, on a sa pudeur !).
Je peux attester, grâce à des contacts avec des amis, que dès la rentrée suivante tout était radicalement différent dans les universités.
A l’automne 2008, j’ai en effet commencé mon service militaire, et je peux attester que dans les casernes tout était radicalement comme avant.
Enfin, quand je dis 2008, il faut comprendre 1968 bien sûr. C’était avant mon café. Merci rikske !
réponse à . deLassus le 28/02/2011 à 06h55 : Ces accords, dits "accords de Grenelle", furent conclus le 27 mai.Je m’en ...
"A l’automne 2008...": gamin, va ! 
Pétulante, on se retrouve chez Marceeeeeeeeeeeeeeeeel, pour l’apéro.
Comme avant,
comme quand c’était l’bon temps...
comme quand t’étais encore là...

Bonne Annie, verse, sert!
Remplis nos verres,
Serre-la dans tes bras,
Avant d’aller changer les draps!

Elle en tient une graine, elle,
se promenant sur les quais
de Belleville avec ses quenelles
toutes emballées en petits paquets.
Tu as raison : le temps passe si vite...
Je mets un mot d’excuse.
Comme tout "Grenelle" : l’art de parler pour ne rien dire. De toute façon quand on sait ce qu’on veut vraiment, peu de mots suffisent. Le reste, le superflu appartient au Père Oraison.
réponse à . file_au_logis le 28/02/2011 à 07h56 : Pétulante, on se retrouve chez Marceeeeeeeeeeeeeeeeel, pour l’ap&ea...
J’espère que notre Petula a retrouvé sa pétulance et sa joie de vivre tout entières. Je lui souhaite de tout mon coeur un excellent anniversaire. Gros bisous Petula !
Bon anniversaire, Petula !

Et bien que nous nous trouvions dans un temple de la francophonie, je dirais volontiers, pour tout ce qui concerne les différents "accords et désaccords" des Grenelle qui se sont succédés : "Beaucoup de bruit pour rien", comme Shakespeare...
réponse à . momolala le 28/02/2011 à 09h10 : J’espère que notre Petula a retrouvé sa pétulance et ...
Un rapide passage pour souhaiter un bon anniv’ !
Paie-tu l’apéro ? Marceeeel !
Je ne pouvais me contenter de passer, sans rappeler cette double contrepèterie succulente à propos de la "fuite" à Baden-Baden du Grand charles" :
"le plan De Gaulle © réjouit le coeur de Massu © !"
Bonne journée !
Hé oui... Plus il y a de commissions, plus il y aura des personnes dont le métier est de réfléchir et qui sont (bien) payés pour cela, à qui on accordera du temps, des moyens, et surtout un "supplément" de salaire non négligeable, pour, finalement, pondre un truc à minima qui ne sera lu et appliqué par... personne. En fait, ce n’ est pas pour notre bien qu’ on crée des commissions, c’ est pour distribuer des primes aux copains....
La grenelle est un instrument de musique, qui date de 1968. C’est un instrument à air et ça à lair minimum (SMIG). Ses premiers accords eurent des mauvaises ré-PERCUSSIONS, mais comme les ouvriers avaient bon DO, c’est LA qu’on les MI. Ces derniers gardèrent les pieds au SOL, même SI certaines propositions du patronat les éFA-RÉ...Les ouvriers, je NOTE, connaissaient la MUSIQUE, et faute de passer par CAISSE, ils poursuivirent PIANO,PIANO leur grève...leur LUTH continua.
réponse à . joseta le 28/02/2011 à 11h42 : La grenelle est un instrument de musique, qui date de 1968. C’est un instr...
Belle composition, belle orchestration ! Bravo, Joseta.
***
C’est l’heure de la Perrot, mais tu n’es pas là, Petula ! On aimait bien, pourtant, ton humour vif et ta bonne humeur. Reviens, avant qu’on ne fasse un Grenelle du retour à Expressio... Bon anniversaire !
réponse à . deLassus le 28/02/2011 à 06h55 : Ces accords, dits "accords de Grenelle", furent conclus le 27 mai.Je m’en ...
Zut !, j’ai raté deLassus!
Enfin pas complètement… @deLassus
…non je suis pas son père! Qu’est-ce que vous allez chercher là !
…non ce n’est pas sa Mamita non plus qui se cache derrière Potn pour faire des petits coucou cette page et le faire encore rigoler..
C’est pas lui qu’est pas réussi, c’est mon agenda qu’à des ratés, dérapé, je dérape, et qui fait pas son boulot d’amitié.
Donc c’est dit : « Bon année, verre sert, bonne Annie verse verre…
Et comme l’on dit dans mon milieu:
à la, à la ! à la !!, …à la santé du confrère reu, qui nous régale aujourd’hui...
Ce n’est pas de l’eau de rivière..eu…, encore moins de celle du puits… à la !, à la !! à la !!!...
Marceeeeeeeeeeeeeeeeel....

Bon, là, certes je le pousse un peu le Mont’laDessusEtPousseNousLaChansonette, mais c’est qu’il fait soif de savoir qu’on a loupé sa tournée de cette année…

…et moi? Pile le premier Octobre.
C’est pratique comme chiffre, même fatigué je l’oublie pas s’ui-là.
J’préfère un p’tit peu de temps en temps qu’un grand coup une fois par an… 
Marceeeeeeeeeeeeeeeeel, remets-nous ça !

Non vous saurez pas l’année du début du désastre… vous saurez juste que je suis pas encore passé de l’âge mur à l’âge pourri…
…quoi, de mon point de vue ?! 

Sachez, jeunes godelureaux, et vous le comprendrez plus tard, que
Le problème quand on vieilli…
… c’est que l’on reste jeune !

Et la légende qui dit que ceux qui on la chance d’être né le 29 février d’une année bisextile vieillissent quatre fois moins vite est fausse et c’est justice.
Pas vrai deLassus ?!!! 
…ah …t’y croyais… et tu pensais que tes parents t’avaient un peu raté en te faisant naître deux jours trop tôt justement cette année là…
Mais non, ne pleure pas, il est fini ce gros chagrin et justement l’année prochaine c’est la grande fiesta pour tes 100ans !...non j’n’i pas donné ta date de naissance…ah, ils peuvent la déduire… la déduire de quoi…et merde…
réponse à . joseta le 28/02/2011 à 11h42 : La grenelle est un instrument de musique, qui date de 1968. C’est un instr...
Il en est qu’ on mit au violon... D’ ailleurs, je pense que, malgré l’ insolente santé de l’ économie française (ça a bien changé depuis) n’ eurent pas le réflexe d’ utiliser les clés de leurs cassettes. Le salaire minimum augmenta via la loi... et quelques années après tout recommença... Da Capo. Car une "révolution" est un tour complet. On revient au point de départ !
dans le XVe où l’on trouve le boulevard et le quai de Grenelle

On y trouve aussi le Foyer de Grenelle, un des "foyers" de la Mission populaire évangélique cette page.Est-ce depuis un improbable Grenelle de la Réforme qu’on l’appelle " Miss Pop" ?
réponse à . mitzi50 le 28/02/2011 à 12h18 : Il en est qu’ on mit au violon... D’ ailleurs, je pense que, malgr&e...
Comme disait Karl : « L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de la lutte de classes ».

Un acquis n’est acquis que si on se bat pour le garder. Comme quoi, la lutte, c’est classe ! (contre classe)
réponse à . SyntaxTerror le 28/02/2011 à 12h33 : Comme disait Karl : « L’histoire de toute sociét&ea...
Comme disait Karl
Le frère à Groucho?
@ Momo 71
Sa Divinité n’a pas encore expliqué pourquoi plus c’est long plus c’est bon.
J’avoue que je suis persuadé que cette expression n’est vraie que dans certains domaines.
Mais, bon c’est lui qui paye l’encre ! 
Si j’étais Ségolène R. je ferais avec bravitude des excuses à nos amis Belges.
Autant de remaniements ministériel, c’est de la provocation pour un pays ami qui n’a pas de gouvernement depuis des lustres. :&rsquo)
J’avais gardé en souvenir un pavé de mai 68 pour en faire un presse papier.
Mais trop gentil, je l’ai revendu* quelques années après au CRS qui l’avait pris dans la G...

* je l’ai vendu une brique.
réponse à . mickeylange le 28/02/2011 à 13h34 : @ Momo 71 Sa Divinité n’a pas encore expliqué pourquoi plus ...
Sûrement qu’il y a des domaines ousque la concision pourrait-être de mise........
Bon anniversaire à Petula, même si je pense qu’elle s’est désabonnée.

Surtout, bon anniversaire à Lovendric qui est né un 29 février. Viens donc nous rendre visite, toi qui sait si bien nous enchanter. En espérant que les potions et remèdes que tu as pris ont contribué à te maintenir en bonne santé.
Mais peut-être que tu préfèrerais que je te le souhaites demain, ce qui me paraît plus logique. Disons que nous le célébrons la veille.
réponse à . patrickonthenet le 28/02/2011 à 12h01 : Zut !, j’ai raté deLassus! Enfin pas complètement…&nb...
.non j’n’ai pas donné ta date de naissance
Ne t’en fais pas, je l’avais donnée en # 67. Rappelée plutôt, car elle figure dans le grand livre d’horizondelle.
Son cousin germain, si l’on peut dire, le père des Frères Marx était strasbourgeois.
Ça c’est Marx et l’effet railleur?

Réponse à Filo. -82-
réponse à . tytoalba le 28/02/2011 à 14h38 : Bon anniversaire à Petula, même si je pense qu’elle s’e...
Grâce te soit rendue, Tyto, à toi et au peuple entier du royaume d’Expressio ! Jour après jour, vous tous m’avez donné en présent le rire, et c’est pourquoi j’ai pu rester en vie. Quant aux frères Hospitaliers, eux aussi ont durement œuvré pour empêcher que je n’abandonne le monde. Ils me font encore défense, toutefois, de franchir un si grand nombre d’ans pour m’en aller vous rejoindre.
Mais de par ma foi, ma doulce amie Tyto, lorsque notre Sire Dieu le voudra, je reviendrai parmi vous, je t’en fais le serment, et lors je vous conterai les plus riches heures du royaume de Jérusalem...
réponse à . Lovendric le 28/02/2011 à 16h16 : Grâce te soit rendue, Tyto, à toi et au peuple entier du royaume d&...
Prends grand soin de toi, Lovendric le beau conteur ! Tes récits enchanteurs et ta modestie nous manquent fort ! Reviens vite enluminer Expressio. Certains, qui ne te connaissent pas encore, en seront tout ébaubis et nous autres, plus anciens, ragaillardis.
Bon anniversaire (et merci à Tyto la blanche, notre fidèle mémoire !).
réponse à . Lovendric le 28/02/2011 à 16h16 : Grâce te soit rendue, Tyto, à toi et au peuple entier du royaume d&...
Joyeux anniversaire et meilleure santé.

J’ai retrouvé la trace de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem à cette page
réponse à . joseta le 28/02/2011 à 11h42 : La grenelle est un instrument de musique, qui date de 1968. C’est un instr...
Si on continue à parler de ces accords de Grenelle, c’est parce qu’on attend toujours le mythique éditeur de partitions.
réponse à . Lovendric le 28/02/2011 à 16h16 : Grâce te soit rendue, Tyto, à toi et au peuple entier du royaume d&...
Courage à toi, très cher et trop rare Lovendric.
En guise de cadeau, si tes yeux le permettent, à petite dose, déguste cette page .
réponse à . Lovendric le 28/02/2011 à 16h16 : Grâce te soit rendue, Tyto, à toi et au peuple entier du royaume d&...
Ô Lovendric, grand conteur devant l’Eternel,
cela me fait rudement plaisir de te lire! Bien sûr, un bon anniversaire à toi, célébré déjà aujourd’hui et poursuivi demain...
Bien sûr, tous nos meilleurs voeux, mais tu le sais, t’accompagnent: santé, joies, bonheurs (les petits comme le grand), amitié et amour, force et courage, et tout ce que ton grand coeur souhaite...
réponse à . SyntaxTerror le 28/02/2011 à 17h15 : Si on continue à parler de ces accords de Grenelle, c’est parce qu&...
... en parlant de cette éditeur, on parle de musique et de notes...
... en parlant de ces accords (de musique? - non, de Grenelle) ne parle-t-on pas de RE-partition?
Oui, je sais, c’était FA SI LA faire...
réponse à . mickeylange le 28/02/2011 à 13h40 : Si j’étais Ségolène R. je ferais avec bravitude des e...
Ce qui me semble important et amusant est que le gouvernement n’est donc pas nécessaire pour gérer un pays !
Curieux non ? 
réponse à . syanne le 28/02/2011 à 16h37 : Prends grand soin de toi, Lovendric le beau conteur ! Tes récits enc...
@LOVENDRIC 91, bien sûr

Je repasse bien tard par la sublime porte d’Expressio mais mon coeur est en joie de t’y retrouver cher Lovendric. Merci à notre chouette chouette blanche de nous rappeler à fêter la date lointaine de ta naissance. Certes comptes-tu ici moins d’ans à venir que ceux passés déjà à traverser le temps terrestre, cependant je te souhaite de trouver joie sereine et vive tant en ces lieux qu’en ceux qui t’abritent. Voici quelques bougies à souffler ce soir avec tes voeux puisque chacune porte en elle espérance et amitié en partage. Bon anniversaire Lovendric !
réponse à . mickeylange le 28/02/2011 à 13h34 : @ Momo 71 Sa Divinité n’a pas encore expliqué pourquoi plus ...
Mon Mickey, toi qui sais me lire entre les lignes, n’ignore point ma supplique à voir ici l’encre épargnée et le bon grain lever vivement, bien séparé de la balle futile. Dans d’autres domaines, tel celui de la charcuterie, tu as toutefois bien raison. 
réponse à . momolala le 28/02/2011 à 18h51 : Mon Mickey, toi qui sais me lire entre les lignes, n’ignore point ma suppl...
Dans d’autres domaines, tel celui de la charcuterie, tu as toutefois bien raison. 
J’en conclus que tu préfères le jésu de Lyon à la saucisse de Strasbourg !
Grenelle pourrait avoir son équivalent au Canada. J’ai vérifié qu le chanteur Neil Young est à la tête d’une fondation pour venir en aide aux fermiers. Or, il se trouve que Neil, dû à des problèmes de santé durant son enfance, a un caractère plutôt aigre. Ses fermiers le connaissent comme l’aigre Neil.

P.S. Et j’insiste avec la musique...
réponse à . momolala le 28/02/2011 à 18h51 : Mon Mickey, toi qui sais me lire entre les lignes, n’ignore point ma suppl...
Entre les lignes te lis-je aussi, amie ! Du bon grain séparons l’ivraie, et du vain redoutons l’ivresse.

Bonne nuit à tous !
Pristi ! Comment ont-ils fait nos voisins du dessus pour tirer 103 contrib. (comme on dit ici) de cette expression si grise ? Le "Grenelle de..." n'invite pas au rêve ni au sourire...

Alors ? Alors, ce sont les souvenirs* "d'antan" qui ont ressurgi... du temps qu'ils que nous étions jeunes... Dans le quartier latin, toutes les nuits, c'était le désordre, l'affrontement quasi armé entre étudiants et CRS... pavés contre grenades lacrymogènes ; c'était l'agitation, la pagaille, bref la chienlit !

Une dizaine de jours plus tard, dans un ordre à peu près revenu - les CRS "veillaient" toujours autour de la Sorbonne - les yeux piquaient encore dans la station de métro Saint-Michel : restait du gaz 'lacrymo" dans l'air...

* comme hier ! @ 130, 131, 132, etc. 

Chez not' Georges, point de "Grenelle", point d' "environnement"...
Pour ne pas vous priver du Brassens du matin, une cette image d'étudiant "poète et cheveux longs"...

Philistins, épiciers
Tandis que vous caressiez
Vos femmes
En songeant aux petits
Que vos grossiers appétits
Engendrent
Vous pensiez : " Ils seront
Menton rasé, ventre rond
Notaires "
Mais pour bien vous punir
Un jour vous voyez venir
Sur terre
Des enfants non voulus
Qui deviennent chevelus
Poètes...


Écoutez...

Ah que j'eusse aimé vivre ces évènements, en tant que manisfestant bien sûr.
Mais à l'époque j'étais encore en culottes courtes. Il me reste le souvenir de discussions animées entre mon père et ses potes qui refaisaient le monde en imaginant ce que serait la vie après le Grand Soir.....

Georges lui n'a pas traité le sujet mais il est une anecdote connue des Brassensophiles.
Alors qu'un journaleux lui demandait qu'elle avait été sa position pendant les "évènements" il répondit:
-"J'avais des coliques nephrétiques !"
En effet, il souffrit toute sa vie de ce mal et pour lui, montrer son coeur ou son cul c'est pareil alors plutôt que de dévoiler ses pensées profondes il préféra s'en tirer par cette pirouette.

On se retrouve au café ?
réponse à . BOUBA le 01/12/2016 à 05h50 : Ah que j'eusse aimé vivre ces évènements, en tant que ...
ce que serait la vie après le Grand Soir...
... et le temps a passé...

On eut ça aussi...
réponse à . DiwanC le 01/12/2016 à 06h26 : ce que serait la vie après le Grand Soir...... et le temps a passé...
Certes pour la génération actuelle c'est du domaine de Jurrassik Park ainsi que le Front Populaire s'apparentait aux guerres napoléoniennes pour ma génération....

Ainsi va la vie......

“Telle est la vie des hommes. Quelques joies très vite effacées par d’inoubliables chagrins.”

Marcel Pagnol..
réponse à . BOUBA le 01/12/2016 à 05h50 : Ah que j'eusse aimé vivre ces évènements, en tant que ...
..en tant que manifestant bien sûr.
Était-il besoin de le préciser ? 

Sont où les autres ? Ils organisent le prochain Grenelle ?
C'est le désert ici...

réponse à . DiwanC le 01/12/2016 à 09h49 : ..en tant que manifestant bien sûr.Était-il besoin de le pré...
Je suis encore bloqué sur la contrib' 1, à la recherche de ce Monsieur Grenelle qui a dû autant exister que Monsieur La Garenne et Madame Colombes.
Il semblerait que c'était un endroit hors les murs de Paris où on battait le grain, mais personne n'en est certain.
réponse à . SyntaxTerror le 01/12/2016 à 10h07 : Je suis encore bloqué sur la contrib' 1, à la recherche de ce...
Il semblerait que c'était un endroit hors les murs de Paris où on battait le grain
Ce n'est pas l'avis de Wikipedia : voir toponymie et étymologie.
réponse à . deLassus le 01/12/2016 à 10h17 : Il semblerait que c'était un endroit hors les murs de Paris où on ...
Si tu regardes la page de discussion, l'étymologie Whisky-pédiatrique est plus que sujette à caution. C'est une des hypothèses possibles (garenne), mais pas la moins farfelue.
En 68 j'avais 20 ans. Et les évènements ont permis la fuite d'une certaine forme de pouvoir. De Gaulle se taille etc. Aujourd'hui ceux qui se présentent à droite se disent tous gaullistes... Certains français ont la mémoire courte ! Mais dans les acteurs des acquis sociaux faut pas oublier le CNR ainsi que le PCF... Je sais que c'est encore plus loin mais c'est grâce à eux que nous avons les congés payés et la sécurité sociale etc. (enfin pour le moment...) Je m'éloigne de Grenelle mais j'avais envie de l'écrire.
réponse à . le gone le 01/12/2016 à 10h55 : En 68 j'avais 20 ans. Et les évènements ont permis la fuite d'une ...
En gros je suis d'accord avec toi.
Une différence cependant : moi, en 68, j'avais 22 ans.
réponse à . deLassus le 01/12/2016 à 11h04 : En gros je suis d'accord avec toi. Une différence cependant : m...
Et comme moi tu es né(e) le jour de ton anniversaire  C'est dingue !
tu es né(e)* le jour de ton anniversaire.
* Tu peux enlever le (e).
Comme Roland de Lassus, je suis un homme !
réponse à . le gone le 01/12/2016 à 10h55 : En 68 j'avais 20 ans. Et les évènements ont permis la fuite d'une ...
Et moi envie de t'approuver..
réponse à . DiwanC le 01/12/2016 à 09h49 : ..en tant que manifestant bien sûr.Était-il besoin de le pré...
C'est quoi qui te fait dire ça ?....
réponse à . deLassus le 01/12/2016 à 11h04 : En gros je suis d'accord avec toi. Une différence cependant : m...
Et moi 11......
réponse à . deLassus le 01/12/2016 à 11h27 : tu es né(e)* le jour de ton anniversaire.* Tu peux enlever le (e). Comme ...
Quoi de plus naturel encore..........♫♪♫♫♪♪♫♪♫
réponse à . SyntaxTerror le 01/12/2016 à 10h07 : Je suis encore bloqué sur la contrib' 1, à la recherche de ce...
Ainsi que M Poubelle ou Silhouette..par contre il n'existait pas de M Corbillard car le nom vient des péniches qui emportaient les cadavres à Corbeil pour les inhumer extra muros....enfin je crois ..
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 321)
Vous avez ressenti LE FOLL élan de jouer à mon jeu, ces derniers jours ? Et bien, si oui, voilà !
Trouvez-moi le nom de 23 HOMMES ET FEMMES POLITIQUES FRANÇAIS CONTEMPORAINS .


- Ah, Martine, justement je voulais te voir tiens...tu viens avec toute la bande au concert de rock aux Landes, ce dimanche ?
- Je ne sais pas...ma mère veille sur ses gains...elle travaille beaucoup et touche peu...
- Mais l'entrée, ça ne coûte pas de l'or quand même...
- Je sais Guy, mais depuis que papa n'est plus parmi nous, à mon grand regret, notre économie en a pris un coup ! Et puis j'avoue que moi, le rock, c'est pas ma tasse de thé...
- Certaines filles ont de drôles de goûts...tu préfères les vals ? Moi, les rockeurs, c'est mes héros, je ne loupe pas un concert; la dernière fois je me suis même déplacé à Beauvais pour voir ces maîtres de l'art du rock...
- Le rock, art ? Lá, tu exagères...en plus maman n'apprécierait pas cette dépense, et puis qu'est-ce que je lui dis ' “je vais à la messe, mère” ?
- Ben, on y va déjà sans Tony, qui est malade...et moi j'aime bien qu'on y aille tous ensemble...et j'aime aussi te voir dans ce joli body bleu que tu enfiles quand on sort, hé, hé...
- Tu aimes bien comme je me sape,hein ?
Oui, bon... laissons ça...Tiens là en face y'a un bar, entrons, je t'invite, ça me permettra d'insister encore un peu...
- D'accord...
À l'intérieur du bistrot, il y avait des petits casse-croûtes très appétissants; Guy vit le pain et demanda à Martine si elle avait faim. Celle-ci répondit: “un peu”, et Guy appela le serveur:
- Dites l'ami, à quoi ils sont ces petits casse-dalles ?
- Au brie et au jambon...monsieur.
Martine sortit sa langue, qu'elle passa sur ses lèvres: “Mmmm...-fit-elle-, ça a l'air bon !”
Un verre de vin s'imposait.
- Tu me le passe Guy ?
- Que je te passe quoi ?
- Le sel !
- Brie et sel ? -s'étonna Guy-
- Chacun ses goûts, hein ? Hi, hi,..
Guy la regardait et lui dit: “Tu sais Martine, ne serai-ce que pour revoir ce body bleu, je t'invite au concert !
réponse à . BOUBA le 01/12/2016 à 12h56 : Ainsi que M Poubelle ou Silhouette..par contre il n'existait pas de M Corbi...
enfin je crois...
C'est ce qu'on raconte un peu partout, tel M'sieur Wikipédia :

Au Moyen Âge, des bateaux à fond plat faisaient la navette entre Paris et Corbeil pour apporter des denrées et des matériaux de construction. Ils étaient appelés corbeillards. Lors de la grande épidémie de peste, ces bateaux servirent à évacuer les morts et le terme resta aux véhicules funéraires.

M'sieur Rey lui est plus circonspect... S'il admet le service du coche d'eau entre Corbeil et Paris, il précise que le sens moderne de voiture transportant un cercueil (1798) serait une dérivation assez inattendue.

Il cite un de ses copains, J Cellard qui préfère voir un "corbillat" comme origine du mot ; le corbillat étant un petit corbeau symbole funèbre.

Bon... ben, tu fais ce que tu veux avec ça !

Mai 68... C'est nous qu'on l'a fait...
Enfin, pas moi, j'avais pas le droit de protester, étant militaire. Et de carrière, de surcroît...
Nous, notre travail, c'était de pallier l'absence de bus par la fourniture gracieuse de camions P45. Et y pour accéder, il fallait hisser, tirer, pousser... A voir l'enthousiasme de mes hommes, je les soupçonne d'en avoir honteusement profité pour vérifier l'élasticité des parties charnues des jeunes femmes...
A cette époque, sauf à nous, il était interdit d'interdire.
C'était l'époque où, selon Churchill,
En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis.
En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit.
En France, tout est permis, même ce qui est interdit.
réponse à . DiwanC le 01/12/2016 à 13h16 : enfin je crois...C'est ce qu'on raconte un peu partout, tel M'sie...
Il est certain qu'entre Wiki et M'sieur Rey, je choisis le second.
Y a pas photo.....
réponse à . ergosum le 01/12/2016 à 13h39 : Mai 68... C'est nous qu'on l'a fait... Enfin, pas moi, j'avais pas le droit de p...
étant militaire. Et de carrière, de surcroît...

T'excuse pas, personne n'est parfait.....

J'rigoooooooooooooleuuuuuu !!.......mais dis moi, je n'ai été militaire que le temps d'apprendre à marcher au pas et à démonter/remonter un FSA MAS 49/56 FLG et on nous menait au champ de tir prendre la position du tireur couché dans la rosée du petit matin* dans des Citroën P 45 or tu nous présentes un Renault R 2057.....
Enfin, si c'est pas un 2057 c'est un dérivé du Renault Galion ou Goélette....

Bon ceci dit on va pas faire un Grenelle d'Expressio pour si peu.....

*Pouvaient pas attendre l'après midi que ce soit sec, non ?....
Bof... moi, tu sais, les camions... J'étais trop occupé à surveiller l'arrière, et admirer les carrosseries féminines pour m'intéresser à la forme du capot à l'avant...
Fallait être tordu comme l'amiral Patou, le préfet maritime de Brest, pour enfiler ses gants blancs et faire ouvrir le capot pour promener ses petites menottes sur le moteur. Et quatre jours à la clef si ses gants ne ressortaient pas immaculés...
réponse à . BOUBA le 01/12/2016 à 13h43 : étant militaire. Et de carrière, de surcroît... T'excuse pas...
Pouvaient pas attendre l'après midi que ce soit sec, non ?...
Ben non... Pas possible... Fallait bien vous entraîner pour les pelotons d'exécution dans les fossés du fort d'Ivry, que ça avait toujours lieu au matin blême, alors que le soleil pointait timidement à l'horizon, qu'un léger brouillard tardait à se dissiper, laissant derrière lui une tendre rosée...
C'était le bon temps...
réponse à . BOUBA le 01/12/2016 à 13h43 : étant militaire. Et de carrière, de surcroît... T'excuse pas...
Renault R 2057
Moi aussi, ça m'interloque !
J'aurais dit R 4080, sans être certain.
Vite, un Grenelle du camion ancien !
réponse à . ergosum le 01/12/2016 à 14h39 : Pouvaient pas attendre l'après midi que ce soit sec, non ?...Ben non...
Ah bon, pourtant quand ils ont fusillé Jean Bastien Thiry le 11 mars 1963, ils étaient debout les tireurs......
réponse à . ergosum le 01/12/2016 à 14h27 : Bof... moi, tu sais, les camions... J'étais trop occupé &agra...
Fallait être tordu comme l'amiral Patou

Chui sûr que c'est lui qui donnait l'ordre de nous faire allonger dans la rosée du petit matin...

Tiens ça me fait penser que pour éviter qu'ils malmènent les camions pendant les manoeuvres ont imposait aux chauffeurs de cirer les pneuxs et de peindre les flancs en blanc avant le départ.
Ensuite vérification de l'état à l'arrivée et tout devait être comme avant le départ...
Les chauffeurs conduisaient ainsi sur des oeufs pour ne pas dégueulasser les roues dans la gadoue et avoir moins de taf en rentrant..

Enfin, ça je l'ai jamais vu, ça m'a été raconté...
mais dans le fond un Patou en aurait été capable....
Effectivement, je me suis trompé, je vous ai sorti un Renault R4080...
Mais pour moi, Citroën ou Renault, c'est blanc bonnet et bonnet blanc

Alors, je corrige on voit mieux les chevrons
réponse à . ergosum le 01/12/2016 à 15h00 : Effectivement, je me suis trompé, je vous ai sorti un Renault R4080... Ma...
Voilàààààààààààààà.....je vais mieux dormir ce soir.
redde caesari quae sunt caesaris

Heureux que ce litige soit éclairci..

En parlant de Bastien-Thiry...
L'ambigüité des mots...
Un condamné à mort pouvait demander sa grâce.
Après la salve, il recevait le coup de grâce

le 11 mars 1963, ils étaient debout les tireurs.....
Normal, il pleuvait à verse, ce matin-là, au fort d'Ivry...
réponse à . ergosum le 01/12/2016 à 15h24 : En parlant de Bastien-Thiry... L'ambigüité des mots... Un condamn&ea...
Grâce à Dieu, c'est plus humain...car un guillotiné ne reçoit pas le coup de grâce..

Comme quoi le législateur fait souvent n'importe quoi....Une preuve de plus ?
Bastien Thiry aurait pu s'enrhumer sous cette pluie...

Dis donc je suis en train de penser, il paraît que de Gaulle aurait accordé la grâce présidentielle s'il avait été seul dans la DS mais il y avait aussi tante Yvonne et (entre autre) Bastien-Thiry a fait tirer sur une voiture dans laquelle il savait qu'il y avait une femme.
Or chez les gens bien ça ne se fait pas.......non, môssieur !

Et quelques années plus tard quand il est allé trouver Massu pour sa réunion baderne-baderne, il a laissé Pompidou et son gouvernement se démerder avec les accords de Grenelle
Ça se fait pas non plus ça......

Vous avez vu que j'étais pas hors sujet en partant sur Bastien Thiry...
On en revient à Grenelle....
Il y a très longtemps, dans la région de la Vénétie:
- Tu connais Titien ?
- oh, oui...il est poli Titien !
- mais non, il est peintre !

1) HOLLANDE (aux Landes) [François, 1954]
2) MAIRE (mère) [Edmond, 1931]
3) VEIL (veille) [Simone, 1927]
4) SÉGUIN (ses gains) [Philippe, 1943-2010]
5) DELORS (de l'or) [Jacques, 1925]
6) SÉGUY (je sais Guy) [Georges, 1927-2016]
7) HAMON (à mon...) [Benoît, 1967]
8) FILLON (filles ont...) [François, 1954]
9) VALLS (vals) [Manuel, 1962]
10) AYRAULT (héros) [Jean-Marc, 1950]
11) BOVÉ (Beauvais) [José, 1953]
12) ROCARD (rock, art ?) [Michel, 1930-2016]
13) MESSMER (messe, mère ?) [Pierre, 1916-2007]
14) SANTONI (sanns Tony) [Georges, 1915-2004/ Hyacinthe, 1939]
15) BAUDIS (body) [Dominique, 1947-2014/ Pierre, 1916-1997]
16) SAPIN (sape hein ?) [Michel, 1952]
17) BARRE (bar) [Raymond, 1924-2007]
18) VILLEPIN (vit le pain) [Dominique de, 1953]
19) LAMY (l'ami) [Pascal, 1947/ François, 1959]
20) AUBRY (Au brie) [Martine, 1950]
21) LANG (langue) [Jack, 1939]
22) PASQUA (passe quoi ?) [Charles, 1927-2015]
23) ESSEL (brie et sel ?) [André, 1918-2005]
Voilà !
réponse à . joseta le 01/12/2016 à 18h45 : Il y a très longtemps, dans la région de la Vénétie:...
Je n'ai pas "voté" pour Essel que je ne connais pas (me doutais bien qu'il devait y avoir quêque chose avec "brie et sel" ! mais quoi ?) ni pour Baudis que je connais pourtant !
Mais ici, le "s" de Baudis se prononce et je n'ai pas fait le rapprochement.

Quoi qu'il en soit, merci ! 
Et moi pas tout-à-fait 12. Ce qui m'étonnait, c'était le silence et l'absence de voitures (du côté de la rue de Tolbiac).
réponse à . DiwanC le 01/12/2016 à 19h09 : Je n'ai pas "voté" pour Essel que je ne connais pas (me doutais...
Merci à toi de ta fidélité, et je m'excuse pour Baudisss.
Pour compenser, je te mets un 'beau dix' sur dix. 
réponse à . joseta le 01/12/2016 à 18h45 : Il y a très longtemps, dans la région de la Vénétie:...
23) HESSEL (brie et sel ?) [Stéphane, 1917-2013]

J'ai bon quand même ?

N.B.
Edmond Maire et Georges Séguy (qui faisait partie de la délégation CGT lors des accords de Grenelle) sont des syndicalistes.
Merci quand même ...
réponse à . SyntaxTerror le 01/12/2016 à 20h18 : 23) HESSEL (brie et sel ?) [Stéphane, 1917-2013] J'ai bon quand m&e...
Naturellement, c'est bon ! Un autre dix !
Merci d'apporter cette précision au sujet de Maire et Séguy.
En tout cas, tu peux les trouver dans cette liste...
réponse à . dePaname le 01/12/2016 à 19h25 : Et moi pas tout-à-fait 12. Ce qui m'étonnait, c'était le si...
Rappelle-toi : il n'y avait plus d'essence... Les voitures - moins nombreuses qu'aujourd'hui - restaient dans les garages.
Puis juin est arrivé... La France voulait partir en vacances... les stations ont été à nouveau approvisionnées.
Adieu le "joli" mois de mai...

Bonjour. Au Québec, et même dans certains autres milieux canadiens, je crois que l'expression "Tenir un Lac-à-l'Épaule" se rapprocherait du Grenelle. Une réunion politique secrète ayant eu lieu en 1962 dans un chalet de chasse situé sur les rives de ce lac sous l'égide du gouvernement québécois de l'époque en est l'origine. Depuis, autant en politique qu'en affaires et même dans les cercles associatifs citoyens, il est devenu coutumier de dire, pour l'exemple, qu'il faut tenir un Lac-à-l'Épaule, l'objectif étant soit de faire le point sur une situation (des mini-états généraux à huis clos en quelque sorte), soit de déterminer une ligne de conduite à appliquer, etc.. Amitiés.

http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8358940

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le Grenelle de... » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?