La dive bouteille - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La dive bouteille

Le vin
La bouteille de vin
La boisson

Origine

Lorsqu'on cherche l'origine d'une expression, il arrive souvent qu'on en trouve une des premières attestations chez Jean de la Fontaine (souvent inspiré par Esope) ou Rabelais.
Eh bien cette fois, c'est le second qui s'y (pi)colle !

C'est en effet dans le Cinquième Livre (datant de 1546) que cet auteur évoque la dive bouteille ; le personnage appelé Bacbuc parle à Panurge (oui, l'homme aux moutons !) en évoquant avec ferveur la divine boisson contenue dans une bouteille.

Et si vous avez bien lu ce qui précède, vous avez vu le mot 'divine'. Car 'dive' est tout simplement une autre forme de ce qualificatif 'divine' qui nous vient du latin 'diva' ou de son masculin 'divus'.
Tout amateur de bon vin comprendra parfaitement qu'on puisse associer cet adjectif à cette boisson.

Si on trouve encore 'dive' dans certaines formes poétiques ("la dive cueillette" pour "les vendanges" chez Balzac, par exemple), le mot, d'abord masculin au XIVe siècle, n'est quasiment plus utilisé que dans cette expression.

Exemple

« En faisant ce métier d'échanson, Bilot affectait une religieuse gravité; on eût dit un prêtre de Bacchus officiant et célébrant les mystères de la dive bouteille »
Théophile Gautier - Le capitaine Fracasse - 1863

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La dive bouteille » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Hongriehu Az isteni nektár.Le nectar divin.
Roumaniero Nectarul zeilorLe nectar des dieux

Vos commentaires
Après la corne d’abondance qui c’est terminée avec des menaces de mort de L’Ange à mon encontre et à celui de la comtesse, espérons que Môssieur Lange va tomber dans la dive bouteille, afin de revenir à des sentiments meilleurs, sinon, je nous plains, pauvrettes de nous....:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 00h09 : Après la corne d’abondance qui c’est terminée avec des...
Sais pas quelle corne l’a piqué ! Lange - que l’on croyait pur et radieux - ne serait-il qu’un gratitude ? Je ne peux m’y résoudre ! Une bonne nuit et je suis certaine qu’il n’y paraîtra plus ! Cependant, gardons un œil (voire deux !) sur la Mahaut qui n’est que fiel et jalousie, celle-là !
Alors là ! Il n’y a pas de souci à se faire quant à l’ambiance qui va régner sur Expressio ! Faudrait peut-être songer à engager des extras parce que Maaarceeeeel risque de ne pouvoir assurer seul le service !
En tout cas, cette page prouve que l’expression vient de la marine !
Comme on dit (à peu près) dans mon pays natal :

Cré - vin - Dieu !
Dive vient quand même bien de divine, divin. Ne serait-ce point là la contraception contraction de "dix-vingt"`Il faudrait alors parler des dives bouteilles. Singulier, non?
Une explication de cette mystérieuse dive bouteille donnée au 19ème siècle :

cette page
Et une, infiniment plus incompréhensible pour moi, "pour le 21ème siècle" :

cette page

Au secours, syanne !
Moi, je me rendors : c’est le genre de lecture idéal pour se rendormir (pour moi j’entends...)
réponse à . DiwanC le 12/05/2010 à 00h38 : Sais pas quelle corne l’a piqué ! Lange - que l’on croya...
Lange - que l’on croyait pur et radi-eux
C’est peut-être trop prêt du radi-ateur qu’il était. Mais on peut lui pardonner quand on sait ce qu’il y a à cette page, détail sur cette page.
réponse à . tytoalba le 12/05/2010 à 06h49 : Lange - que l’on croyait pur et radi-eux C’est peut-être trop ...
J’ai conservé mon exemplaire de cette dive bouteille ! Déjà que sans la boire, j’ai dormi, imagine si je la bois ! Je pense que cette bouteille, (ou une autre) on la dit "divine" quand on l’entame et "dive" quand on l’a bue.
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 07h14 : J’ai conservé mon exemplaire de cette dive bouteille ! D&eacut...
Gogle confond "divin" et "gazeux", si j’étais monsieur Lange, je me méfierais ! et publicité pour la parfaite bouteille de CO2, l’eau gazeuse qui pétille, ....
Lady V. Boutaye, noble dame de l’aristocratie anglaise, encore appelée, dans certains milieux intimes, Lady Godiva...
Ah, mon God, que j’aimerais têter la dive bouteille... Suspendre mes lèvres aux siennes, toutes les siennes et y savourer le divin nectar...
Ooooh, God, nous envoler ensembles, nus, à cru sur le dos d’un cheval nous enmenant au galop par monts et par vaux, avant de nous arrêter, essouflés et impatients de ....

- Monsieur, monsieur, réveillez-vous, ... monsieur, il est temps de prendre votre petites pilules bleues,... monsieur...
- Ah, euh, quoi,.... comment, ah, c’est vous! Mais pourquoi vous êtes-vous rhabillée, nom de God! Et où est notre cheval?
Un peu de poésie :
"Qui c’est qui fait glou glou ?
C’est la bouteille, c’est la bouteille
Qui c’est qui fait glou glou ?
C’est la bouteille de chez nous
Et quand on boit un coup
De ce divin jus de la treille
Cul sec ou bien cul doux
On est beaucoup mieux d’un seul coup
Qui c’est qui fait glou glou ?
C’est la bouteille, c’est la bouteille
Qui c’est qui fait glou glou ?
C’est la bouteille, de chez nous ..."
Dans un tout autre registre, et là vous mesurerez l’étendue de ma culture, je vous propose cette page dont je charge Syanne de vous donner le commentaire...

"Buvons un coup, buvons en deux
A la santé des amoureux
A la santé du roi de France
Et merde pour le roi d’Angleterre
Qui nous a déclaré la guerre


Marceeeeel ! deux Laphroaig !
le Cinquième Livre (datant de 1546)

Petite erreur de date, cher God ! Le Cinquième Livre est un ouvrage posthume, paru en 1564, après L’Ile sonnante, lui-même posthume (Rabelais est mort en 1553), dont il reprend, avec des modifications et des additions, les seize chapitres.

Et pour répondre à de Lassus, le Cinquième Livre est attribué à Rabelais, mais la critique est partagée quant à la réelle paternité du livre. S’agit-il de brouillons recomposés par l’éditeur ou d’un apocryphe, œuvre d’un plagiaire ?
L’exégèse que tu proposes (ardue !) semble pencher pour la première solution, et son auteur est spécialiste* du grand homme… Mais je ne saurais trancher…


La Dive bouteille reste un bel éloge du vin, dans lequel se cache un message plus sérieux…

cette page

*j’espère, employant ce mot maudit sur expressio, ne relancer aucune polémique...
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 07h58 : Dans un tout autre registre, et là vous mesurerez l’étendue ...
tu aurais pu chanter aussi :
la dive du cul , en revenant de Nantes, la dive du cul ...
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 07h50 : Un peu de poésie : "Qui c’est qui fait glou glou ? C&rsqu...
C’est à boire qu’il nous faut: cette page
Boire un petit coup:
cette page
Certains ajouteront qu’ils préfèrent tirer un coup... de vin sûr ! À quoi pensiez-vous gros dégoûtants ?
Chevaliers de la Table Ronde: cette page après ça, on se retrouve tous ronds comme des queues de pelles
et avec la dive bouteille, je conseille une chicorée sauvage en dive salade cette page
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 09h12 : et avec la dive bouteille, je conseille une chicorée sauvage en dive sala...
et une salade d’endives ? avec des petits lardons et des dès de jambon...
Ou des endives cuites avec du jambon et une sauce blanche ou une bonne béchamelle, gratinées au four, calorique, certes, mais délicieux...
Parce qu’une simple image, ça ne se mange pas.
réponse à . file_au_logis le 12/05/2010 à 07h26 : Lady V. Boutaye, noble dame de l’aristocratie anglaise, encore appel&eacut...
Ooooh, God, nous envoler ensembles, nus, à cru sur le dos d’un cheval nous enmenant au galop par monts et par vaux, avant de nous arrêter, essouflés et impatients de ....

Ca c’est de la déclaration d’amour !
si -comme le dit le poète- l’ennui naquit un jour de l’uniforme mité, cette dive verre citée en est le remède le plus sûr.
il y a des personnes qui deviennent divines en prenant de la bouteille cette page
réponse à . DiwanC le 12/05/2010 à 00h46 : Alors là ! Il n’y a pas de souci à se faire quant &agra...
Ah, non, on va pas ,en plus s’occuper de trouver des extras pour aider le Marcel. Voyons, ma Germaine, soye un peu raisonnable !!! Et, pis, t’as vu, ce que ça donne d’être trop aidante.....
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 09h13 : Ooooh, God, nous envoler ensembles, nus, à cru sur le dos d’un chev...
Encore un qu’est aux petites pilules bleues, ça devient inquiétant, j’sais pas ce qui s’passe....Ou, alors, c’est les tapas, les allatches et tuttti-quanti du bar qui sont pas frais !
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 07h58 : Dans un tout autre registre, et là vous mesurerez l’étendue ...
Là, on mesure Momo, on mesure, à quel point ta poètitude est di-versifiée et div-ine !!!
La valeur du flacon est métonymique, elle procède de son contenu, aussi volatil que précieux, que la bouteille est seule à pouvoir contenir, parce qu’à la différence des autres vases elle est bouchée* hermétiquement.
Elle est la prison d’un esprit divin ou diabolique selon la face considérée.
Elle symbolise un savoir salvifique porteur de paix. C’est le navire** et l’arche des connaissances secrètes et des révélations à venir.

* Chevalier-Gheerbrant exagèrent j’en connais d’autres qui sont bouché(e)s hermétiquement et qui sont pas des bouteilles.
** ce qui nous ramène à la marine.
réponse à . tytoalba le 12/05/2010 à 06h49 : Lange - que l’on croyait pur et radi-eux C’est peut-être trop ...
Ceci expliquerait donc cela ! Il ne reste plus qu’à laisser Lange regagner son Pa-radis ! 
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 09h07 : tu aurais pu chanter aussi : la dive du cul , en revenant de Nantes, la di...
Oui, mais elle est trop poêêêête pour chanter ça !:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 10h02 : La valeur du flacon est métonymique, elle procède de son contenu, ...
Et "salvifique ", ça veut dire quoi ?
THÉOL. Qui a le pouvoir de sauver. Amour salvifique de Dieu. Si Luther a cru devoir, en raison de leur fondement scripturaire, conserver le baptême et l’eucharistie, il s’efforce de concilier l’existence de ces deux sacrements avec son système (...) en ne voyant en eux qu’une forme particulière de la parole salvifique de Dieu. Le véritable et le seul sacrement est ainsi la parole de Dieu (Théol. cath. t. 14, 1 1939, p. 560).
Prononc.: [salvifik]. Étymol. et Hist. 1920 (ibid., t. 4, 1, p. 771). Empr. au lat. salvificus « qui procure le salut ».
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 09h32 : Ah, non, on va pas ,en plus s’occuper de trouver des extras pour aider le ...
Sage décision ! Ne gardons que l’essentiel et l’indispensable : l’éducation du petit !:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 10h53 : THÉOL. Qui a le pouvoir de sauver. Amour salvifique de Dieu. Si Luther a ...
Bravo pour cette page : blanche avec Erreur CGI à gauche ! C’est toi qu’es une erreur parfois !
réponse à . DiwanC le 12/05/2010 à 10h54 : Sage décision ! Ne gardons que l’essentiel et l’indispen...
Surtout qu’y a fort à faire !
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 10h58 : Bravo pour cette page : blanche avec Erreur CGI à gauche ! C&rs...
C’est toi qu’es une erreur parfois !
Je préfère m’en aller, la tête haute, plutôt que de te répondre. J’ai à peine eu le temps de vérifier mon lien et de le remplacer par le texte du TLFI que déjà tu me sautes dessus. Tant d’ingratitude ne peut mener à la salvifitude, adieu !
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 10h53 : THÉOL. Qui a le pouvoir de sauver. Amour salvifique de Dieu. Si Luther a ...
Merci. Si je comprends bien, la dive bouteille serait ainsi un genre de sacre-ment équivalant à la parole de God. Pffff, bin, dis-donc, j’en apprends de belles, ça cultive ma blonditude !!!
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 11h04 : C’est toi qu’es une erreur parfois !Je préfère m...
Non, non, reviens, te drapes pas dans ta dignité comme un vieux sénateur romain, que ça va pas à ta silhouette de jeune éphèbe... T’es le plus beau, le plus intelligent, le plus poète, le plus .......ça va comme ça, ou j’te rajoute le brin de persil qui va avec ?:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 11h15 : Non, non, reviens, te drapes pas dans ta dignité comme un vieux sé...
Je préfère au persil, du laurier, une couronne de laurier.
Telle que je te connais le persil tu serais capable de me le mettre dans le nez et les oreilles!
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 11h26 : Je préfère au persil, du laurier, une couronne de laurier. Telle q...
Oh, moi ! Nan, nan, c’est pas du tout mon genre ! Tu veux un bouquet garni ?
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 10h02 : La valeur du flacon est métonymique, elle procède de son contenu, ...
Elle est la prison d’un esprit divin ou diabolique selon la face considérée.
logique puisque le mot dive a aussi bien le sens de "divin" que celui de "Dans le mazdéisme] Démon mâle ou femelle de l’empire d’Ahriman, génie du mal. " (TLFI) (dans ce dernier sens :" Empr. au persan dēv (Lok. no 509), anc. persan daiva- « démon »"
Mais en soi la bouteille - et son contenu - n’est ni bonne ni mauvaise : elle dépend de l’usage que nous en faisons. Un usage modéré (maximum 3 litres par jour) ne peut qu’être bénéfique pour la santé, là où un abus sera néfaste.
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 11h34 : Oh, moi ! Nan, nan, c’est pas du tout mon genre ! Tu veux un bo...
c’est pas du tout mon genre
ton genre serait plutôt de les allonger sur le dive-an ?
Pour fêter leurs amours équestres (voir @19), je trouve que God et Filo pourraient nous offrir une dive bouteille non ?
Cheval dire à tout le monde !

Culpidon
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 11h42 : c’est pas du tout mon genre ton genre serait plutôt de les allong...
Ah, le dive-an !!! ça dépend : faut voir le physique, l’épaisseur du larfeuille !!! Après on voit de quoi t’est ce qu’on va y faire, sur le dive-an.....
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 11h48 : Pour fêter leurs amours équestres (voir @19), je trouve que God et ...
Oui, oui, mais qu’est ce qu’y attendent, mainan que leur "coming-out " est fait ?
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 11h41 : Elle est la prison d’un esprit divin ou diabolique selon la face consid&e...
L’usage modéré dont tu parlais, c’est ça qui donne les VSD ( vieillards à sobriété différée ), inventés il y a quelques temps par... j’me souviens plus, j’ai la mémoire qui flanche etc...  ?
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 11h56 : Oui, oui, mais qu’est ce qu’y attendent, mainan que leur "coming-out...
oui mais dans leur petit couple, qui est Dive et qui est Bouteille ?
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 11h59 : L’usage modéré dont tu parlais, c’est ça qui do...
suis plus en état de répondre : j’ai pris la totalité de ma dose ce matin, parce que cet après midi je conduis !
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 12h02 : oui mais dans leur petit couple, qui est Dive et qui est Bouteille ?...
Mais, God ne peut-être que dive-in, non ?
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 12h05 : suis plus en état de répondre : j’ai pris la totalit&ea...
T’as eu raison, on est jamais trop prudent ! j’admire ton sens de l’anticipation....
Ou dive-vin ? 
Non non il boit pas de vin le God ! Que de l’eau ferrugineuse.
Le curé qui dit prenez et buvez ceci est mon sang, est un ivrogne qui a remplacé l’eau par du pinard.
Et pis c’est tout.
bouteille valide
Dieu : bel volatile
doublait, éveillé
volubile dilatée
il éveilla debout
douille leva bite

Dive Ana
Moi, j’suis assez de ton avis, quand on voit à quelles turpitudes il a l’air de se livrer, notre Godemichou adoré !!!! On voit bien qu’il a plus toute sa tête.
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 12h22 : bouteille valide Dieu : bel volatile doublait, éveillé volubi...
Y’a pas de doute : trirème du jour.
le personnage appelé Bacbuc parle à Panurge
Bacbuc, et non Frère Jean des Entommeurs, puisque la dive ne fait pas le moine.
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 07h14 : J’ai conservé mon exemplaire de cette dive bouteille ! D&eacut...
on la dit "divine" quand on l’entame et "dive" quand on l’a bue
Elle est aussi "vide" quand on l’a bue ...  
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 12h27 : le personnage appelé Bacbuc parle à Panurge Bacbuc, et non Fr&e...
Et le moine fella...dive ! Bof, l’important, c’est de participer...
cette page : il ne faut pas confondre une bouteille d’Yves et une dive bouteille.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 12/05/2010 à 12h29 : on la dit "divine" quand on l’entame et "dive" quand on l’a bueElle...
Joliii, Môssieur Ubbleu....Tardif, mais joli !
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 12h32 : cette page : il ne faut pas confondre une bouteille d’Yves et une div...
A ne pas confondre en effet ! En principe ça n’a pas la même usage, quoique...
Pour tout vous dire, l’esplication donnée par God pour la dive bouteille est totalement erronée.
En réalité, c’est lorsqu’il eut fini sa bouteiile d’Elixir, qu’un vieux moine s’est exclamé : "Elle est vide ma boubouteille" ! Mais il était tellement bourré, le pôvre, que tout le monde a compris : "Elle est dive, ma boubouteille !"
Voilà, faut pas chercher plus loin, c’était pourtant pas compliqué, suffisait d’y penser !  :&rsquo)

Même que ce moine qui s’appelait Limpimpin, se trouvait être aussi vendeur de poudre.
On parlait donc de la poudre de père Limpimpin !!!
Ah, le calvados de Dives!
DIVE bouteille.

La dive bouteille est la 515 ème bouteille, pourquoi ?
Parce qu’en chiffres Romains:
D = 500
I = 1
V = 5
Le "E" ? C’est juste pour le féminin, on dit une bouteille.
A la votre !
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 10h02 : La valeur du flacon est métonymique, elle procède de son contenu, ...
Elle symbolise un savoir salvifique porteur de paix
Et qu’est-ce que le salvifi, cette espèce d’avperge des pauvres, vient faire ici?
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 11h48 : Pour fêter leurs amours équestres (voir @19), je trouve que God et ...
Pour fêter leurs amours équestres (voir @19), je trouve que God et Filo pourraient nous offrir une dive bouteille non ?
C’est qu’il prend tout au premier degré, Monsieur Lange, comme il se fait épeler peler appeler mainant. Faudrait peut-être qu’il commence à évoluer, là.
Faudrait qu’il se mette à lire ses classiques, comme, par exemple:
"Ah non, c’est un peu court, jeune homme,
On pourrait dire, oh God, bien des choses, en somme..."
Cela ne veut pas dire que notre petit Godemichou adoré, celui que tout le monde nous envie, l’a un peu courte, Non.
Dis-moi, Môssieu Lange, faudrait sans doute te changer plus souvent, que cela ne te monte pas jusque devant les yeux?
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 12h32 : cette page : il ne faut pas confondre une bouteille d’Yves et une div...
Remonte d’abord le Saint-Laurent, en faisant gaffe de ne pas te taper sur un Rocher...
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 12h54 : DIVE bouteille. La dive bouteille est la 515 ème bouteille, pourquoi&nbs...
Tu sais même pu compter, tellement t’as soifu: DIV, c’est pas 515, c’est 504. Pigeot? Comprendu?
Allez, j’retourne au boulot, mainant, j’ai assez soifu moi saucisse...
Je bois toutes vos paroles, je sirote… me grisant des exploits des uns et des autres. Div-ine comédie ! Saké spectacle ! L’esprit (de vin) s’envole...
J’aimerais tant voir Syracuse...
Et m’enivrer de vin de palme
En écoutant chanter le vent
Avant que ma jeunesse s’use
(trop tard !)
Et que mes printemps soient partis (c’est fait !)
J’aimerais tant voir Syracuse
Pour m’en souvenir à Paris


Suis peut-être un peu soûlante, là...
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 12h54 : DIVE bouteille. La dive bouteille est la 515 ème bouteille, pourquoi&nbs...
Tu bois tout seul, mainan, mon Ange, que ça va pas du tout, mais pas du tout ! A, moi ,Comtesse, deux mots, y’a le p’tit qui boit tout seul. Viendez,viendez tous, que sinon notre Marcel y va croire qu’on lui fait la gueule et qu’y va déclarer la grève générale au phare.... 
réponse à . DiwanC le 12/05/2010 à 13h10 : Je bois toutes vos paroles, je sirote… me grisant des exploits des uns et des ...
Mais, pas du tout, ma Germaine,que je suis suspendue à tes lèvres.....
réponse à . file_au_logis le 12/05/2010 à 13h05 : Tu sais même pu compter, tellement t’as soifu: DIV, c’est pas ...
Je sais mainant qu’il faut pas que je compte sur toi ! 515 pas 504 j’ai les boules yééé. cette page
et voilà : Domenech ne m’a pas retenu dans sa liste de joueurs pour la dive coupe du monde.
Tout ça parce que je n’ai pas voulu coucher.
J’en ai rien à foot, mais j’aurais quand même préféré l’apprendre de sa bouche, plutôt que par la TV.
Merci pour vos témoignages de sympathie qui me font chaud aux mollets ! 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 12/05/2010 à 12h29 : on la dit "divine" quand on l’entame et "dive" quand on l’a bueElle...
? quand mon verre est plein, je le vide, quand mon verre est vide, je le plains ?
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 14h13 : et voilà : Domenech ne m’a pas retenu dans sa liste de joueurs...
Toute ma sympathie....:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 13h16 : Je sais mainant qu’il faut pas que je compte sur toi ! 515 pas 504 j&...
Ben oui, le I se retranche du V.

Erreur 504 !
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 10h02 : La valeur du flacon est métonymique, elle procède de son contenu, ...
Elle symbolise un savoir salvifique porteur de paix
Pas l’eau de la Salvetat sur Agout, quand même !
réponse à . mickeylange le 12/05/2010 à 13h16 : Je sais mainant qu’il faut pas que je compte sur toi ! 515 pas 504 j&...
Dis-moi, Mickey Môssieu Lang, (non, pas toi, Jack!), tu fais pu la différence mainnant entre X et I?
515 = DXV
504 = DIV
T’as tout suivu, là?
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 14h13 : et voilà : Domenech ne m’a pas retenu dans sa liste de joueurs...
j’aurais quand même préféré l’apprendre de sa bouche
Et qu’est-ce qu’il en aurait fait, de sa bouche? La prendre? Oooohhh!
Et quand le sein pa’ti, le soutif danse, c’est ca?
réponse à . file_au_logis le 12/05/2010 à 15h52 : Dis-moi, Mickey Môssieu Lang, (non, pas toi, Jack!), tu fais pu la diff&ea...
Bon, et DivX, ça fait combien ?
le soutif danse, c’est ca ?

Oui, et même que le soufi tourne  :&rsquo)
cette page (j’avais oublié le lien !!!)
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 11h41 : Elle est la prison d’un esprit divin ou diabolique selon la face consid&e...
Tu me remets en mémoire mon vieil ami Gabriel, 94 ans cette année je crois, qui grimpe encore dans ses châtaigniers pour les tailler et capture les essaims d’abeilles sauvages dans la forêt. Il avait 92 ans bien sonnés quand il m’expliqua que ce qui le gardait en grande forme, droit comme un (petit) if, musclé et sans un poil de graisse, c’est que lorsqu’il travaillait dans la forêt à lever le liège, à charbonner ou aux champs de fraises, c’était de boire 2 l de rouge par jour. Maintenant qu’il ne travaille plus, il se contente d’1 l par jour. Il faut être raisonnable ! Quand tu lui demandes comment va son épouse, plus jeune que lui de 15 ans, il répond : "Elle vieillit, que veux-tu, elle boit pas." Cela dit, je ne l’ai jamais vu ivre ni senti "alcoolisé" : il métabolise parfaitement, question d’entraînement sans doute.
réponse à . file_au_logis le 12/05/2010 à 15h52 : Dis-moi, Mickey Môssieu Lang, (non, pas toi, Jack!), tu fais pu la diff&ea...
Et pourtant les Romains ne connaissaient pas le zéro !
Mais comment firent-ils ?

Historio-Hobbes
Mais pas du tout !

La dive bouteille est bien un treme marin (s’il en est !).
J’esplique :
to dive ça veut dire "plonger", et on plonge avec quoi ? Un masque, bravo.
Des palmes à kadémik, trrrès bien ! Un tuba ? Et pourquoi pas un sousaphone ou un bombardon ? Noooonnononon, on plonge avec des bouteilles et un détendeur.
Que merci m’sieur Hobbes !

Tous des palanqués, j’vous dis !

Bloubloub-Hobbes
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 16h03 : Tu me remets en mémoire mon vieil ami Gabriel, 94 ans cette année ...
capture les essaims d’abeilles sauvages dans la forêt.
tu me l’abeille belle ! Effectivement, avec un tel régime on doit être immunisé contre les piqures !
réponse à . HoubaHOBBES le 12/05/2010 à 16h55 : Mais pas du tout ! La dive bouteille est bien un treme marin (s’il e...
J’y pensais aussi, mais je me suis fait bouler une fois, comme quoi que ici, on n’était pas bilingue.

A dive, c’est aussi un bistrot, du fait qu’il fallait y plonger parce qu’il est logé en sous-sol. Certains ont même forgé le preterit "dove", comme la colombe, preuve qu’ils avaient abusé de la dive bouteille.
réponse à . momolala le 12/05/2010 à 16h03 : Tu me remets en mémoire mon vieil ami Gabriel, 94 ans cette année ...
Charmante histoire... merci !
réponse à . HoubaHOBBES le 12/05/2010 à 16h55 : Mais pas du tout ! La dive bouteille est bien un treme marin (s’il e...
Tu veux récupérer la trirème du jour ? 
donc j’étais avec cette femme et cette bouteille. La première était sublime, et l’autre divine. Je me dis, in petto : c’est avec les grands crus qu’on prend les grandes cuites. Alors je me lance, et je mets la main au cul. De l’une. Au hasard. Je reçois une baffe : j’avais mal choisi. Car avec une femme qui a de la bouteille, il faut respecter l’étiquette. Résultat je suis resté la queue en tire-bouchon.
C’est une triste histoire : un jour je la mettrai en échanson. Quand God aura retrouvé la clef de la cave.
Rabelais nous propose de rompre avec l’eau pour sucer la dive moelle en buvant la substantifique bouteille. Et c’est loin d’être con.
Surtout depuis la baisse de la TVA. 
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 17h49 : Rabelais nous propose de rompre avec l’eau pour sucer la dive moelle en bu...
TVA : tout va allo?
Tu devrais le savoir, c’est logique. Ciel, arrête ton cinéma... 
(Ceci pour les ceusses qui connaissen DivX - qui n’est pas un film cochon)
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 17h44 : donc j’étais avec cette femme et cette bouteille. La premiè...
Et l’éditeur de partoches !
tu l’as ditdi-ve BeeBee !
L’agora est bien déserte ce soir… Certains doivent être en train de vider les 504e et 515e bouteilles pour trouver enfin la vérité au fond du verre… D’autres savourent sans doute quelque nectar forcément divin… Petit cadeau souriant, avec cette page, une façon un peu particulière de « goûter » le vin.
bon, je tire ma révérence : mon rêve est rance et je me tire ! demain di(ve)rection Sete et retour di(ve)manche. Je vais connaître l’angoisse de la solitude , seule voiture à rouler en ce ouikend commémoratif*. Un rapport avec les mouturges de Panon ? non, non aucun ! Mais c’est la 2° édition de cette page
Et c’est tellement moins loin que la lune !

*faut-il le rappeler : le jeudi(ve) de l’ascension commémore l’invention de l’ascenseur, symbole des hauts et des bas de l’existence. Dans toute la France les pèlerins gravissent à genoux les escaliers qui les mènent aux statues de St Roux et de St Combalusier, et redescendent la rampe sur les fesses en criant Au Sana, Au sana, parce que, même en se les beurrant au demi-sel de Charente-Poitou la vitesse brûle les roustons (de Panurge).
réponse à . DiwanC le 12/05/2010 à 19h55 : L’agora est bien déserte ce soir… Certains doivent être en ...
Encore un qu’a mélangé l’eau d’Yves et la dive, comme dans la contrib’56 de Chirstian. Viens, ma Comtesse, on va aller voir Marcel, qu’a pas eu l’affluence prévue aujourd’hui, on se demande bien pourquoi....Lagon bleu pour toi ? 
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 20h17 : bon, je tire ma révérence : mon rêve est rance et je me...
Bon voyage, reviens-nous bientôt, qu’on puisse s’écrier en te revoyant : Au sana, au sana....
réponse à . file_au_logis le 12/05/2010 à 07h26 : Lady V. Boutaye, noble dame de l’aristocratie anglaise, encore appel&eacut...
Stupéfiant !
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 20h17 : bon, je tire ma révérence : mon rêve est rance et je me...
superbes photos sur ta page, pas de dive bouteille, mais la lune elle-même et en personne. N’oublies pas de nous revenir.
réponse à . BeeBee le 12/05/2010 à 20h54 : Encore un qu’a mélangé l’eau d’Yves et la dive, ...
L’est jamais trop tard pour un p’tit lagon bleu ! Mais ce sera le dernier parce qu’avec tous ces verres levés au cours de la journée sous prétexte que c’est la Saint-RomainBouteille, je crois bien qu’il y a de la buée sur mes lunettes !


*cette page
Non, c’est sacré ce truc ! C’était juste en pensant à lui.

Hommag-Hobbes
La dive bouteille ? Le vin ? Il en fait toute une chanson à leur gloire le beau Georges (l’autre !)
Etre assoiffé d’eau
C’est triste, mais faut
Bien dire
Que l’être de vin
C’est encore vingt
Fois pire...


Mais il n’y a pas que celle-là. Que croyez-vous qu’il boive avec ses copains dans ce petit bistrot parisien ?
Si t’as le bec fin,
S’il te faut du vin
D’ premièr’ classe,
Va boire à Passy,
Le nectar d’ici
Te dépasse.


Sûr qu’il lève son verre en pensant au vieux copain Léon,
Quel temps fait-il
Chez les gentils
De l’au-delà ?
Les musiciens
Ont-ils enfin
Trouvé le "la" ?
Et le p’tit bleu
Est-c’que ça n’le
Rend pas meilleur
D’être servi
Au sein des vi-
gnes du Seigneur ?


Bon… vais m’arrêter là. On ne peut toutes les citer, s’ pas. Parce qu’il ne faudrait pas oublier les autres poètes :

Un soir, l’âme du vin chantait dans les bouteilles – Baudelaire (L’Âme du vin)

Le vin sait revêtir le plus sordide bouge
D’un luxe miraculeux,
– le même ! (Le Poison)

Ta liqueur rose, ô joli vin !
Semble faite du sang divin
– Gérard de Nerval (Gaîté)

Là aussi, il faut bien s’arrêter, parce qu’on pourrait en parler toute la nuit en dégustant un bon p’tit vin. Mais difficile de se quitter sans évoquer L’Étrangère et Aragon :
Il existe près des écluses
Un bas quartier de bohémiens
Dont la belle jeunesse s’use
À démêler le tien du mien
En bande on s’y rend en voiture,
Ordinairement au mois d’août,
Ils disent la bonne aventure
Pour des piments et du vin doux


Soiffarde vous me fîtes, soiffarde je resterai. Faut jamais changer une réputation qui gagne ! 
réponse à . DiwanC le 20/02/2013 à 01h19 : La dive bouteille ? Le vin ? Il en fait toute une chanson à leu...
Certes on ne peut toutes les citer, mais faisons un sort particulier à la chanson de Brassens : La rose, la bouteille et la poignée de main.
"Cette bouteille était tombée
De la soutane d’un abbé
Sortant de la messe, ivre mort.
Une bouteille de vin fin,
Millésimé, béni, divin,
Je la recueillis sans remords..."

Ecouter cette belle chanson
Notre [slurp]petit Godemichou adoré[/slurp] nous dit:
Si on trouve encore ’dive’ dans certaines formes poétiques ("la dive cueillette" pour "les vendanges" chez Balzac, par exemple), le mot, d’abord masculin au XIVe siècle,...
Il me semblait qu’un adjectif s’accordait en genre et en nombre...
Comment se peut-il dès lors que "le mot" fut d’abord masculin? Cela nous flatte, bien sûr, nous les mâles, mais quand même, n’aurait-il pas un peu trop forcé sur le dive bouteau?
DEVINETTE
Quelle est la seule plante potagère que déguste l’ivrogne ?
réponse à . chirstian le 12/05/2010 à 12h32 : cette page : il ne faut pas confondre une bouteille d’Yves et une div...
Yves Rocher Ferrero ?
DEVINETTE
Pourquoi on n’a jamais vu un mexicain ivre ?
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 08h12 : DEVINETTE Quelle est la seule plante potagère que déguste l’...
Le poivrot ? Le poivron ? Le poireau ?

Le pote y rond !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 08h18 : Le poivrot ? Le poivron ? Le poireau ? Le pote y rond !...
Mintaka et moi avons fait la paix ; c’est le traité d’horions.
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 08h18 : Le poivrot ? Le poivron ? Le poireau ? Le pote y rond !...
Réponse
- l’épinard
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 08h17 : DEVINETTE Pourquoi on n’a jamais vu un mexicain ivre ?...
Je ne trouve pas, mais quand il a la gueule de bois, c’est du teck parce que le teck il l’a.
Chez les AA ce légume est interdit parce que vert épinard.
Les cravates aussi sont interdites pour qu’on ne puisse s’en jeter derrière.
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 08h31 : Je ne trouve pas, mais quand il a la gueule de bois, c’est du teck parce q...
Presque...
Réponse
- parce qu’il ne boit que le thé qu’il a.
DEVINETTE
Pourquoi, dans la vigne du Seigneur on a besoin d’anges qui pétent ?
- pour les vents d’ange.
Un curé bourré à l’abside : l’ivre de chevet.
DEVINETTE :
Pourquoi les tankistes mexicains réparent-ils leurs blindés avec du mezcal ?
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 09h01 : DEVINETTE : Pourquoi les tankistes mexicains réparent-ils leurs blin...
RÉPONSE :
Parce qu’il y a une chenille dedans.

Wiki : Les producteurs de mezcal ajoutent généralement une larve d’une mite parasite de l’agave, l’Hypopta agavis (aussi appelée chilocuil, chinicuil, ou tecol, mots provenant du nahuatl). Ces larves (qui sont donc des chenilles et non des vers) se nourrissent des feuilles succulentes du maguey : cette page.
NEWS: Qatar
Transporté d’urgence à l’hôpital, pour cause de cirrhose aiguë, l’incorrigible poivrot disait encore à l’ambulancier :
- je bois le vin jusqu’Al-Ahli !
La Dive Bouteille, club de plongée en Guadeloupe. (Jeu de mots avec l’anglais to dive = plonger)
Un calligramme est un poème dont les vers sont disposés de façon à former un dessin : La Dive Bouteille.
Le contenant, en Anjou, étant nommé "fillette" lorsqu’ il contient environ un tiers de litre, la question est de savoir si, après ingestion d’ un certain nombre d’ icelles (ce qui dépend de la résistance du buveur...) on est encore capable de s’ intéresser aux damoiselles....Y a-t-il des testeurs qui peuvent livrer leur expérience ?
réponse à . mitzi50 le 20/02/2013 à 10h13 : Le contenant, en Anjou, étant nommé "fillette" lorsqu’ il co...
Je pense que Mickeylange est très bien placé pour répondre à ta question...
Il ne confond certainement pas fillette et rillette !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 10h19 : Je pense que Mickeylange est très bien placé pour répondre ...
Ne pas confondre la dive bouteille et la dove bouteille cette page
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 08h25 : Mintaka et moi avons fait la paix ; c’est le traité d’ho...
Allez, l’expressio du jour nous y invite: faut arroser cela!
TOUT LE MONDE AU BAR DU PHARE, C’EST BEBELGUEUSE ET MINTKAKA QUI REGALENT!!!
Maaaaaarrrrrcccceeeeeeeeeeeeeeeeeeelllllllllllllllllllllllllll
réponse à . mitzi50 le 20/02/2013 à 10h13 : Le contenant, en Anjou, étant nommé "fillette" lorsqu’ il co...
La pôvre! Seulement un tiers de litre! Pourvu qu’elle ne soit jamais obligée de copuler avec une baleine mâle!
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 09h40 : NEWS: Qatar Transporté d’urgence à l’hôpital, po...
Là-bas, ils ne boivent pas trop mais ont des compensations.
Le site prétend que 39% de la population est obèse.
Je ne regrette pas d’avoir visité ce site. Cette vision de la médecine comme sous-activité de l’industrie hôtelière est assez instructive. Tu auras aussi remarqué que la partie "Informations médicales" est dramatiquement vide. On ne peut pas tout faire !
réponse à . mickeylange le 20/02/2013 à 10h44 : Ne pas confondre la dive bouteille et la dove bouteille cette page...
La colombe.
C’est le Saint-Esprit en bouteille.
Les marchands de savon ne reculent devant rien.
Panurge (oui, l’homme aux moutons !)
Sauf pour les amateurs de bon vin, là, l’homme aux moutons, c’est Rothschild.
Et, quand ces amateurs tombent en panne de ce nectar, réparer la panne, urge !
DEVINETTE
Pourquoi, lorsqu’on assiste à une conférence donnée par des voyants, on est à moitié ivre ?
Le contenant, en Anjou, étant nommé "fillette"… @120
Si vous passez en Anjou – où la vie n’est que douceur paraît-il – et si vous entendez : Vins [pour viens] don’ baiser une fillette !, ne vous méprenez pas ; en patois angevin, baiser a le sens de duper, flouer, rater. Exemples :
- J’ai cru qu’il pourrait m’aider... Tu parles ! Il m’a bien baisé....
- Il pleut… c’est baisé pour la pêche.
- T’as un tournevis ? Non ? eh ben, on est baisé !

réponse à . DiwanC le 20/02/2013 à 11h58 : Le contenant, en Anjou, étant nommé "fillette"… @120 Si vous p...
en patois angevin
Je me trouvais à Angers et je dis à Mickey de venir...et Lange vint.
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 11h51 : DEVINETTE Pourquoi, lorsqu’on assiste à une conférence donn&...
Réponse
- parce qu’on est entre ’devins’.
God termine par : n’est quasiment plus utilisé que dans cette expression.

Je connais un endroit où tous les ans on fête l’an dive ! Il s’agit de Landive-sous-Roche qui quand elle était plus petite se dénommait Civelle_en_Cemiroir !
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 12h02 : en patois angevin Je me trouvais à Angers et je dis à Mickey de v...
Tu ne le sais sans probablement pas mais j’habite à coté d’Angers.
Germaine peut te le confirmer c’est pas une blague. J’ai remplacé le rosé de Provence par le Cointreau et le Bourgueil.
réponse à . file_au_logis le 20/02/2013 à 07h44 : Notre [slurp]petit Godemichou adoré[/slurp] nous dit: Si on trouve encore...
Comment se peut-il dès lors que "le mot" fut d’abord masculin? Cela nous flatte, bien sûr, nous les mâles,…
Ne t’énerve pas trop, mon Joli parce que s’il y a dive, il y a divin et divine, et même diva  !

À tout ce que dit Sa Divinité, Alain Rey ajoute que le mot dive est d’abord attesté dans le composé diviadrien, c’est-à-dire du divin Adrien ou dive Adrien. Il pourrait provenir d’une erreur de lecture [aux alentours de 1200] pour dine, ancienne forme de digne. Nous aurions alors le digne Adrien.
Mais quand, en 1546, Rabelais passe par là, il use de la dive bouteille ... et nous aussi !
La bouteille de liqueur de miel, je la picole....
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 08h25 : Mintaka et moi avons fait la paix ; c’est le traité d’ho...
Je vois que tu es revenu à de moins Hostiles propos et rechangé ton pseudo de Bellatrix, mais dans Orion, le H est aspiré, et quand tu aspires le Hash, tu enterres la Hache de guerre ... CQFD
réponse à . mickeylange le 20/02/2013 à 12h32 : Tu ne le sais sans probablement pas mais j’habite à coté d&r...
Je ne le savais pas, en effet, et quand tu vas y voir un spectacle, tu es d’Angers, public ?
réponse à . mickeylange le 20/02/2013 à 12h32 : Tu ne le sais sans probablement pas mais j’habite à coté d&r...
J’ai remplacé le rosé de Provence par le Cointreau et le Bourgueil.
Je confirme : le résultat est le même ! :&rsquo) :&rsquo)
Germaine
Vais encore être collée samedi...je le sens !
réponse à . file_au_logis le 20/02/2013 à 10h48 : Allez, l’expressio du jour nous y invite: faut arroser cela! TOUT LE MONDE...
Et pourquoi donc dénigrer mes pseudos ?
Si tu penses que c’est comme ça que je vais régaler... 
Si tu continues à faire des devinettes aussi mauvaises, je vais t’envoyer le méchant Bételgeuse ! 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/02/2013 à 12h51 : Je vois que tu es revenu à de moins Hostiles propos et rechangé to...
As-tu songé au fait que Boubacar préfère certainement le hash au flash ?
Il était plus de minuit et un indigent, boîteux, s’approcha du docteur et lui demanda quelques pièces pour acheter du vin...
- À l’heure qu’il est ? de l’argent pour du vin ?
- L’heure osée du lent gueux doc.
Pfffffffff.....
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/02/2013 à 12h51 : Je vois que tu es revenu à de moins Hostiles propos et rechangé to...
Betelgeuse Bellatrix Betelgeuse…
Bigre ! Vont avoir du mal les historiens quand – dans cent ou deux cents ans - ils vont décortiquer la saga d’Expressio. Z’auront peut-être besoin d’un petit remontant !
Et quand ils ont bien bu
Se plantent le nez au ciel
Se mouchent dans les étoiles
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 13h14 : Si tu continues à faire des devinettes aussi mauvaises, je vais t’e...
Être entre deux vins (à moitié ivre). Et bien je suis en désaccord avec toi, je reconnais que souvent elles sont mauvaises, mais pas celle-là.
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 13h44 : Être entre deux vins (à moitié ivre). Et bien je suis en d&e...
Vas-y joseta ! Ne te laisse pas faire !
Jeter du vin sur le feu ? Moi ? Non ! N’ faut pas gâcher !  
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 13h22 : Il était plus de minuit et un indigent, boîteux, s’approcha d...
Pourquoi "Pfffffffff....." ? C’est meilleur qu’"entre deux vins" mais moins bon qu’entre deux eaux, l’eau-de-vie et l’au-delà !
réponse à . Chouettemania le 20/02/2013 à 12h29 : God termine par : n’est quasiment plus utilisé que dans cette ...
Ca doit être sur la façade atlantique.
Chacun sait qu’ailleurs on dit "chicon" ou "witloof", ce dernier mot se prononçant" vitlof" et pas "ouitelouf"
réponse à . SyntaxTerror le 20/02/2013 à 14h56 : Ca doit être sur la façade atlantique. Chacun sait qu’ailleur...
Zeker niet, manneke ! Witloof se prononce "ouitlôôf" !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 14h52 : Pourquoi "Pfffffffff....." ? C’est meilleur qu’"entre deux vins...
Entre Madrid et Vincennes : je suis entre deux zoos !
La dernière volonté du condamné au peloton d’exécution était un rosé d’en joue.
réponse à . joseta le 20/02/2013 à 15h14 : Entre Madrid et Vincennes : je suis entre deux zoos !...
Si ça peut te faire marrer, j’habite entre Anvers et Maubeuge !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 15h12 : Zeker niet, manneke ! Witloof se prononce "ouitlôôf" !...
Dans ta galaxie, alors ?
Déjà qu’on y croise Beetlejuice.
Restons-en à "chicon" ...
réponse à . mickeylange le 20/02/2013 à 12h32 : Tu ne le sais sans probablement pas mais j’habite à coté d&r...
Bourgueil produit des vins rouges réputés qui furent célébrés par Ronsard, par Rabelais et honorés par Balzac.
réponse à . SyntaxTerror le 20/02/2013 à 15h27 : Dans ta galaxie, alors ? Déjà qu’on y croise Beetlejuic...
Le seul pays de toute la galaxie où le "w" se prononce "v", c’est la France !
Pas mal, le "Beetlejuice" !
réponse à . file_au_logis le 20/02/2013 à 07h44 : Notre [slurp]petit Godemichou adoré[/slurp] nous dit: Si on trouve encore...
Mais quel est le genre du mot vagin en français ? Il est masculin si je ne me trompe.

En latin (je fais appel à jurass ici pour me soutenir) le vagin est plutôt vagina, vaginae, donc clairement au féminin.

En plus, dans toutes les autres langues romanes vagina est restée* au féminin.

J’ai une petite théorie sur cette question, c’est qu’il existe aussi en français le mot gaine dont l’étymologie est très proche de celle de vagina. Est-ce possible que dans un effort de distinguer les deux mots, puisque la gaine est féminine, vagina a subi un "sex change operation" et est devenue* donc masculine*?

Tout est possible, ou presque, bien sûr. Mais la question continue à me ronger...  

* Faut-il faire l’accord quand c’est un mot en latin don’t il s’agit ? Voilà une deuxième question qui me perplexe ce beau matin à St. Louis dans le Missouri au bord du Mississippi aux USA.
réponse à . lalibellule1946 le 20/02/2013 à 15h32 : Mais quel est le genre du mot vagin en français ? Il est masculin ...
En tout cas, "con", le talon d’Achille de la langue française*, est masculin.
* D’après je ne sais plus qui. 
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 15h35 : En tout cas, "con", le talon d’Achille de la langue française*, est...
Grand merci ! Je peux toujours con...euh...compter sur toi.  
réponse à . lalibellule1946 le 20/02/2013 à 15h42 : Grand merci ! Je peux toujours con...euh...compter sur toi.  ...
Cunnilingus a la même étymologie que con...
Oui, dans le système clos de cette planète nous sommes tous parentés les uns aux autres...just one big happy family...comme on dit un peu ironiquement des fois.  
réponse à . lalibellule1946 le 20/02/2013 à 15h49 : Oui, dans le système clos de cette planète nous sommes tous parent...
Quelle c..ne que je suis. Mintaka n’est pas de cette planète Earth...
réponse à . lalibellule1946 le 20/02/2013 à 16h03 : Quelle c..ne que je suis. Mintaka n’est pas de cette planète Ear...
Mouth, eyeth, noseth, earth. 
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 15h31 : Le seul pays de toute la galaxie où le "w" se prononce "v", c’est l...
Pour "Beetlejuice", désolé, c’est Tim Burton (ou son scénariste).
Normal que le "w" se prononce "v", puisque c’est le "g" qui se prononce "w" comme dans "warder" ou "leu wéreu" !
Sauf erreur, cunilingus ne prend qu’un "n" 
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 15h31 : Le seul pays de toute la galaxie où le "w" se prononce "v", c’est l...
Et ne prononcent Waterloo "Ouaterloo" que ceux qui sont en ouacances !
Tu devrais vérifier avant d’écrire des bêtises !
réponse à . charmagnac le 20/02/2013 à 17h05 : Et ne prononcent Waterloo "Ouaterloo" que ceux qui sont en ouacances !...
Sont incroyables ces Français ; non contents de massacrer la prononciation des mots flamands (Boonen, Steels, Clijsters...), ils veulent imposer la prononciation à la française !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 15h31 : Le seul pays de toute la galaxie où le "w" se prononce "v", c’est l...
En allemand, le "w" se prononce "v" et le "v" se prononce "f"......
réponse à . mitzi50 le 20/02/2013 à 17h20 : En allemand, le "w" se prononce "v" et le "v" se prononce "f".........
Tu as raison, j’ai oublié de mettre le"w" flamand.
Non : cette page.
Ça vient, comme con, du latin cunnus (vulve). Voir le #158 de Mintaka et cette page
Et c’est ce "w" flamand qui se retrouve dans:
waterzooi
witloof
waterloo (qui est d’abord une localité bien de chez nous avant d’être une gare de Londres!)

Et c’est le même "w" que l’on retrouve en anglais dans:
way
water
wellington (qui est d’abord quelqu’un qui s’est battu à Waterloo avant de...)
willis (que ce soit la jeep ou Bruce)

Alors, woyez-wous, cessez de wous les gonfler, ...
réponse à . deLassus le 20/02/2013 à 17h31 : Non : cette page. Ça vient, comme con, du latin cunnus (vulve). Voir...
Eh bé ! "on" a beau avoir de la bouteille*, "on" en apprend tous les jours ! dans ta première page, à la rubrique "dérivés", le mot autocunnilingus ! savais même pas que c’était possible ** faudrait être drôlement souple, pratique réservée aux acrobates, sous peine de finir aux urgences  
* je parle pour moi !
** mais si il y en a qui y arrivent....
réponse à . file_au_logis le 20/02/2013 à 18h27 : Et c’est ce "w" flamand qui se retrouve dans: waterzooi witloof waterloo (...
Tu as tout à fait raison, la puissance électrique d’un coton-tige est de 2 ouates.
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 19h49 : Tu as tout à fait raison, la puissance électrique d’un coton...
joliiiiiiiiiiiiiiiiii

Viens, on va s’en jeter un derrière la cravate chez Marceeeeeeeeeeeeellllllll

Avis aux amateurzéteuses.
réponse à . DiwanC le 20/02/2013 à 01h19 : La dive bouteille ? Le vin ? Il en fait toute une chanson à leu...
On ne peut toutes les citer
Non, mais on ne peut pas oublier celle-là.

C’est une plage ou mème à ses moments furieux
Neptune ne se prend jamais trop au sérieux
ou quand un bateau fait naufrage
le capitaine crie : je suis le maitre à bord
sauve-qui-peut le vin et le pastis d’abord
chacun sa bombonne et courage
réponse à . <inconnu> le 20/02/2013 à 17h09 : Tu devrais vérifier avant d’écrire des bêtises !...
et @ deLassus

Mea culpa ! J’avais pourtant écrit "sauf erreur", ce qui signifie que j’admettais pouvoir en faire une. Cela étant, j’aurais aimé une réponse un peu moins agressive, comme si tu ne commettais ni erreur ni inexactitude.

Maintenant, le cunnilingus, je préfère savoir bien le faire plutôt que savoir bien l’écrire.
DEVINETTE
Pourquoi un type qui aime les boissons fortes démènage à Carcassonne?
- parce qu’un amateur de gnole, à l’Aude vit.
Ben, au lieu de t’excuser à l’avance, t’aurais mieux fait de vérifier avant plutôt qu’après !
Quant à mon agressivité, c’est pas constitutionnel, c’est fonctionnel.
Juste pour mettre un peu d’ambiance ! 
réponse à . charmagnac le 21/02/2013 à 10h02 : et @ deLassus Mea culpa ! J’avais pourtant écrit "sauf erreur...
Cela étant, j’aurais aimé une réponse un peu moins agressive, comme si tu ne commettais ni erreur ni inexactitude.
Je suis entièrement d’accord avec tes propos.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La dive bouteille » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?