Proposer la botte (à une femme) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Proposer la botte (à une femme)

Proposer de faire l'amour (à une femme)

Origine

Comment amener à coup sûr une femme dans son lit ? Il semble, au vu de notre expression, qu'il faille lui proposer une botte.
Mais faut-il tenter la botte de foin, celle de poireaux ou bien la botte de sept lieues pour l'emmener au septième ciel (sans ascenseur) ?
D'aucune de ces bottes-là, il n'est ici question !

Non, on se rapprocherait plutôt de celle de Nevers, cette botte secrète qui permettait à Largardère (pas celui du groupe industriel du même nom, mais celui de Paul Féval Lien externe) d'envoyer son adversaire ad patres.

Autrement dit, c'est bien d'escrime dont on parle, lorsque celui qui, utilisant une botte sortie de derrière les fagots, pourfend son adversaire.
Cette 'botte'-là, qui date du XVIIIe siècle, serait donc une image comparant le duelliste à l'homme qui, doté de son 'épée' magique, 'embroche' sa partenaire. Mais on trouve aussi dans l'expression l'image de l'action rapide de la botte d'escrime mise en parallèle avec la proposition de fornication faite brutalement, sans travaux préalables d'approche et de séduction.

Exemple

« Je ne suis pas en train de te proposer la botte, tu comprends, Véronique ? L'amour, ce n'est même pas sûr qu'il y aura de la place pour lui, ou alors à la sauvette. »
René Masson - Drugstore

Compléments

À la même époque on parlait aussi de "la botte florentine" qui, cette fois, pouvait s'adresser aussi bien à un homme qu'à une femme puisqu'il s'agissait de sodomie.
Pourquoi 'florentine' ? Parce qu'à cette période, les habitant de Florence avaient une réputation d'homosexuels. Était-elle réellement justifiée ? Je ne sais pas. Peut-être les Grecs ont-ils un avis là-dessus ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Proposer la botte (à une femme) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Espagnees Tirar los tejos a alguienLancer les palets à quelqu'un (= Faire des avances / Draguer)
Espagnees Echar un polvoRemuer la poussière
Espagnees Proponer echar un kikiProposer de faire l'amour
Canada (Québec)fr Prendre sa botteBaiser quelqu'un. Généralement une femme.
Pays-Basnl avances maken (bij een vrouw)faire des avances (à une femme)
Pays-Basnl haar voorstellen een wip te makenla proposer de fabriquer un tape-cul

Déformée

tirer sa botte Quebec

Vos commentaires
- Robert posa le pot.
- Pablo, trop stéréo.
- La BPO ? Pote Trésor !
- Batte propose l’or.
- Ost : labo propreté.
- L’apéro botte pros.
- Esope bat trop l’or.

Anna Gramme
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 00h19 : - Robert posa le pot. - Pablo, trop stéréo. - La BPO ? Pote T...
Pas gonflé, le Martien ! En descendant de sa soucoupe, il a proposé à BB la botte de nœud vert !
God, à te lire, je te souçonne d’être une fine lame...
Bon, y’a personne pour croiser le fer ? Alors, bonne nuit, les gosses. Les mains sur les couvertures.
C’est l’histoire du gars qui propose à madame de porter bottes et fouet, voyons !
C’est le maso qui cherche une dominante...
Est-ce que ça marche aussi si on propose la Coste et l’eau* ?

* Abbott et Costello - oui, je sais je suis trop jeune pour les avoir connus, c’est ça la culture par parents interposés 
Ou alors, c’est une image pour lui proposer le septième ciel, avec la botte de sept lieues 
La botte la plus "smart", c’est la "botte Icelli" 
proposer la botte à une femme c’est donc lui dire qu’elle vous... botte
quand ça marche, on parle de la chatte bottée ?
j’ai surpris mon jardinier en train de proposer la botte à des radis.
Je ne connaissais pas l’expression. J’ai bien un homme qui m’a proposé un jour une botte... mais elle était de foin.. 
réponse à . chirstian le 09/08/2007 à 08h25 : j’ai surpris mon jardinier en train de proposer la botte à des radi...
Tu dialogues avec ton jardinier ? 
"la botte florentine" : entourée d’épinards en branches?

Parce que pour la sodomie, il faudrait plutôt lui botter le cul    
oui : mes aventures ont été publiées sous le nom de "la botte de Sir Chatterley"
en ce jour où le crachin est installé pour la journée, je salue particulièrement la pote Annick.
"La botte de Nevers", "Lagardère" ah quel souvenir. Je préfère la version avec Jean Marais que les plus récentes? Nostalgie quand tu nous tiens.

Pourquoi dit-on une botte de poireaux ou de carottes ? Cela viendrait de l’ancien néerlandais bote qui signifie "touffe de lin" d’où l’idée de faisceaux, de végétaux assemblés. On pourrait dire que l’expression du jour se rapproche de la botte de légumes puisque tout se termine par un passage à la casserole. 
et le TLFI nous indique que "botte" -dans ce sens- viendrait de l’italien " botta" = « coup », attesté dep. la fin du xve s.
sans doute à rapprocher de l’expression : "c’est un bon coup ",
et "botta" pourrait être considéré comme "anc. déverbal de l’a. ital. bottare (DEI; Devoto) « bouter, frapper, secouer, battre »"
"Jehanne, je t’ai déjà dit que si tu voulais bouter les anglais ,il fallait le faire hors de France ! Et arrête de baiser quand je te parle ! " (St Michel -ligne 4)
on trouve aussi dans l’expression l’image de l’action rapide de la botte d’escrime mise en parallèle avec la proposition de fornication faite brutalement, sans travaux préalables d’approche et de séduction
Ceux qui proposent la botte sont donc des petites pointures. 
Le garde du Cardinal manchot questionne le Mousquetaire du Roi unijambiste :
- c’est quoi, ta botte secrète ?
- la gauche.
réponse à . chirstian le 09/08/2007 à 09h10 : et le TLFI nous indique que "botte" -dans ce sens- viendrait de l’italien ...
Et arrête de baiser quand je te parle
Objection, Votre Honneur ! On a eu la preuve irréfutable de la virginité de Jehanne en allumant son bûcher : il n’y avait pas de tirage.
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 09h19 : Et arrête de baiser quand je te parleObjection, Votre Honneur ! On a ...
Elle n’avait donc pas de chance de gagner au loto, ça fout les boules 
Origine maritime de l’expression :
Un ménapien nanti (mais y en a-t-il d’autres ?) souhaitant conquérir une belle, eut l’idée de lui offirir une croisière sur son yacht. Dès lors, il lui proposa sa "boot" (= bateau).
réponse à . Jonayla le 09/08/2007 à 09h29 : Origine maritime de l’expression : Un ménapien nanti (mais y ...
Dommage pour toi : les yachts ne naviguent généralement pas dans les marécages... 
Quizz trombinoscopique : Dominique Paillé a-t-il proposé la botte à Edith Cresson ?
PENSÉE :

Si vous faites du tourisme en Italie, les autochtones vous proposeront la Botte. Forcément...
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 09h44 : Quizz trombinoscopique : Dominique Paillé a-t-il proposé la b...
De toutes façons, elle n’en a rien à cirer, si mes souvenirs sont bons 
réponse à . Jonayla le 09/08/2007 à 09h23 : Elle n’avait donc pas de chance de gagner au loto, ça fout les boul...
De toutes les femmes, clitoridiennes, vaginales... les Tac-O-Tac nous bottent plus : une chance au grattage, une chance au tirage.
réponse à . tytoalba le 09/08/2007 à 09h00 : en ce jour où le crachin est installé pour la journée, je s...
Tu salues donc aussi la botte Annick !
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 09h19 : Et arrête de baiser quand je te parleObjection, Votre Honneur ! On a ...
C’était une petite cheminée, la pôvre.
Et lorsqu’elle demanda grâce à l’abbé Cauchon, il lui répondit "fume !"
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 10h14 : De toutes les femmes, clitoridiennes, vaginales... les Tac-O-Tac nous bottent pl...
Devenue pudibonde, la Française (des jeux) a officiellement supprimé les tac-o-tac. Mais la chance n’est-elle pas représentée les yeux bandés ? Reste à la saisir, du bout des doigts ...
A un moment où le rugby s’apprête à envahir nos yeux et nos oreilles jusqu’à saturation, il nous restera bientôt comme seule solution pour échapper à cette déferlante que de botter en couche.
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 10h39 : Devenue pudibonde, la Française (des jeux) a officiellement supprim&eacut...
Yeux bandés, botte assortie (dicton breton)
"Proposer de faire l’amour à une femme"

Ayant une vision "rome-antique" de la chose, je voyais plus l’explication aller dans le sens où la femme débotterait l’homme pour ensuite lui ôter ses chaussettes, puis enfin tout le reste. Et l’homme de dire : « Oh toi, tu m’ bottes ».

Les Texans, eux, disent : « Proposer la Santiag Sancho » .
elle avait une botte secrète,je lui ai dit ça me botte, nous sommes allés boire une botte,mais comme elle n’avait pas assez de foin dans ses bottes, je suis allé à la botte...depuis je ne propose la botte à personne.
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 09h12 : on trouve aussi dans l’expression l’image de l’action rapide d...
Ne serait-ce pas " le coup de Jarnac " ?
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 10h39 : Devenue pudibonde, la Française (des jeux) a officiellement supprim&eacut...
La chance est une belle putain qui se fait toujours attendre, et qui se présente parfois pour ensuite toujours se faire désirer. Elle coûte une fortune en espoirs et provoque plus de déceptions que de jouissances.
La chance, cette maudite putain en a estropié plus d’un. Voyez les bandits manchots….

La chance, Partouche ou par petites touches nous touche… au portefeuille, ce sexe en cuir…
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 11h27 : elle avait une botte secrète,je lui ai dit ça me botte, nous somme...
nous sommes allés boire une botte
Il existe une grande variété de formes de verres à bière; n’est-ce pas, surtout en Belle Gique :
* les chopes
* les calices
* les bottes
* les flûtes
* les verres corolles


Si on me propose "La botte de Givet" (nord du département des Ardennes) ... j’y vais ! 
Oui, un truc où on prend son pied bot.
C’est quoi un bon coup si ce n’est pour nous les hommes, une femme audacieuse maîtrisant olé olé, les à coups sein pleut ment !

Le bon coup est physique, le beau coup est Amour. (spirituellement parlant)
réponse à . cotentine le 09/08/2007 à 11h40 : nous sommes allés boire une botteIl existe une grande variét&eacut...
Sans oublier le Chevalier, la Lunette ou le verre à Kwak ! 
réponse à . cotentine le 09/08/2007 à 11h40 : nous sommes allés boire une botteIl existe une grande variét&eacut...
une botte de contenance variable...je pensais à un tonneau? mais, botte !
Dans les Chais, y’a des tonneaux, des bottes de 2 à 4 barriques et de plus grands fûts appelés "foudres" Je veux bien qu’on me propose ces bottes-là et je pourrais appeler MARCEL ... pour vous hydrater tous ...
réponse à . cotentine le 09/08/2007 à 11h48 : Dans les Chais, y’a des tonneaux, des bottes de 2 à 4 barriques et ...
Alors, recevoir un coup de foudre, c’est avoir une pièce dans ses bottes* ?

* Expression bruxelloise pour dire être saoul
réponse à . Jonayla le 09/08/2007 à 11h51 : Alors, recevoir un coup de foudre, c’est avoir une pièce dans ses b...
A propos de Bruxellois, il est Meyboom moins 4 h 32 là : vous avez trouvé l’arbre ?
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 12h28 : A propos de Bruxellois, il est Meyboom moins 4 h 32 là : vous avez t...
Non, peut-être 
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 11h42 : C’est quoi un bon coup si ce n’est pour nous les hommes, une femme a...
Tu sembles parler en expert, Yannou. Un spadassin qui prétend tirer beau coup de bons coups est-il amoureux ?
pourquoi propose-t-on toujours la botte à une beauté ?
réponse à . chirstian le 09/08/2007 à 12h44 : pourquoi propose-t-on toujours la botte à une beauté ?...
pourquoi propose-t-on toujours la botte à une beauté ?

Voilà pourquoi je ne reçois que des "slaches" ! 
Et donc me voilà partie
Je ne reste plus ici
je m’en vais où je m’en vas,
au Meyboom et puis voilà.
je reviens, suis allé porter trois bottes de foin aux chevaux(authentique, du vrai du terrain!),combien d’années d’études faut il pour entrer dans votre cercle, je m’accroche, et ne propose la botte à personne
réponse à . Jonayla le 09/08/2007 à 12h50 : pourquoi propose-t-on toujours la botte à une beauté ? Voil&a...
parceque le troisième âge est en chaussons...
un jour j’ai proposé la botte à une ballerine . Du ballet ! m’a-t-elle répondu.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 13h32 : je reviens, suis allé porter trois bottes de foin aux chevaux(authentique...
Ben voilà, tu démarres mal ! D’abord nous aimons le lotentique comme disait Ugolin au Papé, le rustique, l’odeur du foin, même si elle vient du trou du cul du monde (c’est toi qui l’as dit, tu vois que je te lis !). Retiens d’ailleurs que le monde étant une sphère n’est pas comme nous soumis à la gravité verticale obligatoire de la bipédie et peut donc s’offir autant de trous du cul qu’il veut, chacun d’ailleurs se situant à la verticale du sol local. Moi aussi j’habite le trou du cul du monde, mais un autre ! Question niveau d’étude pas de souci non plus : Cotentine c’est maternelle supérieure, et moi CM 2 parce que je suis un génie, bien sûr. Syanne étudie toujours, c’est tout dire. D’accord, Pépé est Amiral de ce beau site, bon. Mais le bac Belge, hein, qu’est-ce que ça vaut le bac belge ? (j’en profite parce qu’ils sont au Mayboom!)... Les autres, je ne t’en parle pas, ils le feront eux-mêmes. Il y a un point sur lequel je suis d’accord : ACCROCHE-TOI ; plus on est de fous, plus on rit !
Et ça commence quand le troisième âge selon toi ? ATTENTION à ce que tu vas répondre ! Et propose donc la botte aussi, qu’on ait la coquetterie de la refuser ! 
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 12h32 : Tu sembles parler en expert, Yannou. Un spadassin qui prétend tirer beau ...
En tous cas, sur le coup, il est sincère le gars... 
réponse à . flexique le 09/08/2007 à 10h47 : A un moment où le rugby s’apprête à envahir nos yeux e...
Tu ne bottes en couche que pour les grandes manifestations sportives ? Toutes, ou seulement si la France gagne ?
Quoi ? moi des chaussons ? Moi qui marche en colline parfois 4 heures d’affilées en montant par des chemins escarpés! même que je redescends ,plus vite que je suis montée. Et quand j’arrive chez moi je ne mets pas de chaussons. Attends que je te botte l’arrière-train avec mes baskets    
réponse à . Jonayla le 09/08/2007 à 13h07 : Et donc me voilà partie Je ne reste plus ici je m’en vais où...
Et donc me voilà partie en catimini
Je ne reste plus ici car trop d’ennui
Je m’en vais ou je m’en vas, de ce pas
Au Meyboom, et voilà que John est là

Alors, je l’aime et il me botte
Moi qui suis météore Jonayla
Je vais vite aller danser ce soir
Au Meyboom embrasser potes

Jusqu’à pas d’heure et en sueur
Renter chez moi pour un p’tit
Verre appelé dernier puis sauter
Sur mon lit car John est bien là

La suite étant x
Ekruhfahnvhvo
Cciulfhfmoùjffo
Zkugfhfohfzlofn

Puis, je me suis endormie fourbue, résignée et domptée.
Pas de doute, j’étais à nouveau à sa botte.

Jonayla
Experte Belge en Meyboom organisé
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 14h10 : Quoi ? moi des chaussons ? Moi qui marche en colline parfois 4 heur...
Le funny cul en l’air, ça te botte pas toi ? Etonnant !
Respect pour la marcheuse, Mao t’aurait recruté.
En même temps, tu n’es pas Chinoise...
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 13h54 : Ben voilà, tu démarres mal ! D’abord nous aimons le lot...
o.k, suis encore maternelle entrée cette année, et je compte bien continuer, mais fais encore des fôtes en tapant trop rapidou,les deux mains dans une botte ou trop le nez dans une botte à défaut de " foudres"! de l’eau t’en tic ,vais y penser...y penser!
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 13h57 : Et ça commence quand le troisième âge selon toi ? ATTEN...
jamais!et si on me propose la botte, j’y vais, pas de mal à se faire du bien.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 14h10 : Quoi ? moi des chaussons ? Moi qui marche en colline parfois 4 heur...
quand tu veux...pour me faire botter le train, la grimpette suis pas trop!!!sauf...
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 14h10 : Et donc me voilà partie en catimini Je ne reste plus ici car trop d&rsqu...
Bravi bravo mon Yannou !

Vais m’élancer sur l’autoroute sans mes bottes de sept lieues ; d’ailleurs comment parcourir 48 km avec des bottes de sept lieues ? Ce sera le problème d’arithmétique de l’après-midi. Je reviens ramasser les copies vers 18 h 30.
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 14h26 : Bravi bravo mon Yannou ! Vais m’élancer sur l’autoroute...
"D’ailleurs comment parcourir 48 km avec des bottes de sept lieues ?"

Facile ! Tout est dans la course d’élan. Tu recules d’autant pour suite à l’impulsion te retrouver à l’endroit voulu, souhaité, désiré… Et pour peu que cela soit devant une taverne, tu y entres, tu commandes un repas genre grillades feu de bois puis une tite piaule où de nuit toute excitée, tu dévergonderas le joli petit commis et ses 7 frères.

Parfois, il n’y a pas de honte à penser, commettre et assumer le délit.
D’ailleurs le délit est toujours dans lé déni.
Bon voyage Momo et bon Appétit.

Ps : Les matelas de la taverne ont tous été changés il y a peu précise la brochure. 
Si j’ai bien suivi le feuilleton de ces deux derniers jours, Lagardère a envoyé un poulet à label rouge la belle rousse pour lui proposer la botte de Nevers neuf heures.

Mais quel était le message, au juste ?
Je pencherais (car je penche donc je suis) pour "Neuf heures à ma botte, poulette! Alors, ça vous botte ?"
Et la dame aurait fait savoir à ce jeune coq qu’elle préférait prendre un dernier verre avant de décider...
Vous souvenez-vous de cette chanson enfantine aux paroles à double (triple) sens ?


Au bois voisin l’y a des violettes
De l’aubépine et de l’églantier
Au bois voisin l’y a des violettes
De l’aubépine et de l’églantier
refrain:
J’ai lié ma botte avec un brin de paille
J’ai lié ma botte avec un brin d’osier
J’y vais le soir pour y faire la cueillette
En gros sabots et le tablier
J’y vais le soir pour y faire la cueillette
En gros sabots et le tablier
J’ai lié...
J’en cueillis tant, j’en remplis plein ma hotte
Pour les porter j’ai du les lier.
J’en cueillis tant, j’en remplis plein ma hotte
Pour les porter j’ai du les lier.
J’ai lié ...
En revenant j’ai rencontré un prince
Avec mes fleurs, je l’ai salué
J’ai lié...
M’a demandé de venir à la ville
Et d’habiter dans un grand palais
J’ai lié...
Mais j’aime mieux la maison de mon père
Le bois joli et ses églantiers
J’ai lié ma botte avec un brin de paille
J’ai lié ma botte avec un brin d’osier.
réponse à . lorangoutan le 09/08/2007 à 15h26 : Si j’ai bien suivi le feuilleton de ces deux derniers jours, Lagardè...
C’est ça.

Du coup (!), la paysanne va avec ses gros sabots prétendument cueillir des fleurs le soir (avec une lampe électrique ?). Elle tombe tout à fait par hasard sur le prince qui lui offre (de tenir) sa botte et qui aurait mieux fait de se faire dessiner un mouton par un pilote d’avion pédophile !
réponse à . SyntaxTerror le 09/08/2007 à 15h44 : Vous souvenez-vous de cette chanson enfantine aux paroles à double (tripl...
Aurais-tu pris les sens à pleins bras *)? Je ne connaissais pas cette chanson "enfantine".

*) bras sens - juste pour ceux qui n’auraient pas suivi, pasque, depuis que Momo est sur l’autoroute, là, ca se relâche.
Déjà que Sylphide fait mine de lâcher prise, faudrait pas que ce se débotte ni se débande, là, spa!

Toutes et Tous au Meyboom! Si pas physiquement, mentalement et senti-mentalement!
Et un casier de Triple-Westmalle par personne, siouplé. Allez, Maaaaaarrrcceeeeeeellllll, au turbin, là, et non plus au bain truc.
réponse à . file_au_logis le 09/08/2007 à 16h09 : Aurais-tu pris les sens à pleins bras *)? Je ne connaissais pas cette cha...
Fête pas hyène ou pas, glissons le sou au creux du tronc… Jacques.
Ca servira à acheter le prochain narbre ! Celui de l’année prochaine.
réponse à . SyntaxTerror le 09/08/2007 à 16h04 : C’est ça. Du coup (!), la paysanne va avec ses gros sabots pr&eacu...
Seul le rabotte et il faut être pomme pour ne pas le savoir....

Pour Cotentine et ses copines : cette page
Ca parle d’un couillon Normand... J’ai lu vite en même temps.
réponse à . lorangoutan le 09/08/2007 à 15h26 : Si j’ai bien suivi le feuilleton de ces deux derniers jours, Lagardè...
"Et la dame aurait fait savoir à ce jeune coq qu’elle préférait prendre un dernier verre avant de décider..."

Et pourtant, Lagardère, ça presse...
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 14h14 : Le funny cul en l’air, ça te botte pas toi ? Etonnant ! R...
Ben non je ne suis pas chinoise et je ne fais pas de chinoiseries. Ah ! j’ai reçu de superbes photos de chine, je peux transmettre à ceux que ça pourrait interresser.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 14h18 : quand tu veux...pour me faire botter le train, la grimpette suis pas trop!!!sauf...
Bon on va en rester là. La grimpette en ce moment avec le vent il ne faut pas y penser. Les pauvres pompiers qui risqueraient de se faire griller pour une inconsciente et , du 3° âge encore ! Pour l’autre grimpette il y an a quelques uns sur le site qui pourraient te donner des conseils )
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 16h31 : Ben non je ne suis pas chinoise et je ne fais pas de chinoiseries. Ah ! j&r...
Yannou est arrivé à pied par la Chine ???
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 16h19 : Seul le rabotte et il faut être pomme pour ne pas le savoir.... Pour Cote...
Ma grand-mère faisait très bien les pommes Bonne Femme, sauf qu’elle remplaçait le sucre par de la confiture et ça cuisait dans le four de la cuisinière à bois, un délice.
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 14h26 : Bravi bravo mon Yannou ! Vais m’élancer sur l’autoroute...
comment parcourir 48 km avec des bottes de sept lieues ?
Le problème est simple à résoudre, Momolala :
1) Avec des bottes de sept anciennes lieues de Paris (valant 3,248 km), il faut faire 15 pas, le dernier pas plus petit de 2,528 km seulement.
2) Avec des bottes de sept nouvelles lieues de Paris (valant 3,898 km), il faut faire 13 pas, le dernier pas plus petit de 1,224 km seulement.
3) Avec des bottes de sept lieues des Postes (valant 4,288 km), il faut faire 12 pas, le dernier pas plus petit de 832 mètres seulement.
4) Avec des bottes de sept lieues tarifaires (valant 4,678 km), il faut faire 11 pas, le dernier pas plus petit de 1,22 km seulement.
5) Avec des bottes de sept lieues métriques (valant 4 km exactement), il faut faire exactement 12 pas.
6) Avec des bottes de sept lieues terrestres, de 25 au degré (valant 4,4448 km), il faut faire 11 pas, le dernier pas plus petit de 3,552 km seulement.
7) Avec des bottes de sept lieues marines, de 20 au degré (valant 5,555 km), mais qui doivent alors être étanches et flottantes, il faut faire 9 pas, le dernier plus petit de 3,555 km seulement.
On voit tout de suite que les bottes de sept lieues marines sont, de loin, les plus avantageuses. Toutefois, on remarquera également tout l’intérêt des bottes de sept lieues métriques*, qui ne nécessitent aucun ajustement du dernier pas, laissant ainsi le cerveau calculateur de notre motricité bipédique se reposer.
L’Amiral
* Non, Chirstian, je n’ai jamais dit "mes triques de sept lieues"...
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 17h08 : comment parcourir 48 km avec des bottes de sept lieues ?Le problème ...
Toutefois, on remarquera également tout l’intérêt des bottes de sept lieues métriques, qui ne nécessitent aucun ajustement du dernier pas, laissant ainsi le cerveau calculateur de notre motricité bipédique se reposer.

Et qu’est-ce que tu fais du temps de cerveau disponible ?
Tu le vends à Macque-do ?
réponse à . SyntaxTerror le 09/08/2007 à 17h13 : Toutefois, on remarquera également tout l’intérêt des ...
Mon cerveau à moi personnel n’offre aucune disponibilité à monsieur Patrick Le Lay, dont au sujet duquel je lui compisse la raie (comme écrivait si bien San-Antonio), ni pour Coca-Cola, ni pour MacDo, ni pour Monsanto, Unilever, la Maison Blanche, le père et le fils Khadafi... Même l’Elysée m’indiffère. C’est dire où j’en suis, hein ?
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 17h26 : Mon cerveau à moi personnel n’offre aucune disponibilité &ag...
Quelqu’un qui mange des rillettes ne mangerait donc pas de ce pain là... ???
On veut un thé Moignage de BB pour confirmer tout ça... et on n’en parle plus !
Fini, nada, terminé, fermé, rideau, hop circulez... donc on attend le poulet de BB à notre adresse :

Expressio. Corp.
5B272PHP Boulevard
Miami/Florida.
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 13h54 : Ben voilà, tu démarres mal ! D’abord nous aimons le lot...
non, non, tous les belges ne sont pas au Meyboom. Pour ce qui est de l’instruction, j’ai réussi avec mention spéciale le Bac à Sable.

@Sylphide : accroche-toi. J’ai failli démissionner dans la semaine de mon intrusion sur ce site. Mais comme je suis têtue, j’ai tenu tête et me voilà à me régaler des commentaires de chacun avec plus ou moins de bonheur selon les jours. No body’s perfect. Et nobody non plus.

@yannou : la marche c’est bon pour la santé, mais le problème c’est le grimpage de voiture, vu que de plus en plus d’automobilistes se garent sur les trottoirs. Et nos fameux poulets préfèrent parader en ville que verbaliser. Alors faites-vous joyeusement écraser, et vous aurez droit à un article dans le journal.

Et bienvenue à Flexique. 
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 11h45 : une botte de contenance variable...je pensais à un tonneau? mais, botte&n...
une botte de contenance variable

En Allemagne, on boit en compagnie dans une botte de sept lieues litres.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 17h56 : Quelqu’un qui mange des rillettes ne mangerait donc pas de ce pain l&agrav...
Le poulet de BB

Attrapez un poulet de Loué (en courant vite). Tuez-le, plumez-le, décapitez-le et videz-le. Puis passez-le à la flamme pour brûler les derniers duvets. Laissez-le rassir 24 heures, dûment, au réfrigérateur.
Le lendemain, liez-lui ailes et pilon, et bourrez-le d’une farce et, à Trappes, donnez-le aux pauvres moines vivant d’aumône.
Ils vous confirmeront volontiers, le lendemain, que votre poulet était délicieux.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 13h32 : je reviens, suis allé porter trois bottes de foin aux chevaux(authentique...
combien d’années d’études faut il pour entrer dans votre cercle

Personnellement, j’ai passé le certif a 13 1/2 ans et tout de suite au boulot.
Ce qui doit me faire bac -5/-6. Et je ne me sens pas inférieur pour ç’à.
Bien sûr, je ne possèdes pas (encore) la verve grammatico-humoristique de nombreux expressionautes, mais étant autodidacte, je ne désespère pas, et l’important n’est-il pas de participer (dixit: baron de Coubertin).
Bienvenue a toi, Sylphide.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 16h46 : Bon on va en rester là. La grimpette en ce moment avec le vent il ne faut...
j’arrive...encore en retard, les bottes, les bottes foin, plastique et autre...donc,merci et je vais prendre le train en route!!!
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 18h15 : une botte de contenance variable En Allemagne, on boit en compagnie dans une b...
yés!mais de la bière?
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 18h27 : combien d’années d’études faut il pour entrer dans vo...
Comme ils disent tous, et les Frères Ennemis aussi, moi aussi, j’ai fait Mat. Sup.: maternelle supérieure.
J’ajoute:
Traduisez: je me suis tapé la Mère Supérieure, et c’était pas du poulet! Et pourtant, je lavais à ma botte ... la tache qu’elle y avait fait en y mordant à pleins chicots... Elle m’a pris par surprise. Depuis lors, je n’aime que les chicots au gratin ... de la société...
ET VIVE LE MEYBOOM...
Pasqu’en plus, on sait à Bruxelles qu’une meie vaut deux peies une fois, newo? Allei, j’arrête de zwanzer, mainant
... par devant, par derrière,
tristement comme toujours,,,
(souvenirs estudiantins à propos de "une meie vaut deut deux peies")
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 18h27 : combien d’années d’études faut il pour entrer dans vo...
bien raison, l’intelligence n’est pas nécessairement liée à l’instruction. Et la verve grammatico-humoristique encore moins. D’ailleurs tu auras certainement constaté que nous n’avons pas tous le même humour, ce qui fait qu’en finale, chacun peut y trouver son compte. J’ai l’équivavalent d’un Bac +2 en France mais je peux t’assurer que mon père qui a été mis au boulot à 14 ans est bien plus savant que moi dans bien des domaines. Alors foin de toutes ces comparaisons scolaires. Amusons-nous tout simplement.
réponse à . file_au_logis le 09/08/2007 à 18h45 : Comme ils disent tous, et les Frères Ennemis aussi, moi aussi, j’ai...
me suis fait virée d’une école catholique pour avoir mordu la cuisse de la mère sup, et ce n’était pas un poulet de l’année!!!même pas de BB
réponse à . tytoalba le 09/08/2007 à 18h49 : bien raison, l’intelligence n’est pas nécessairement li&eacut...
Et moi, j’ai passé quatre fois le bac, du temps ou Ré était une île. L’Aunisien, le Saintongeais, le Gabriel Chobelet et le Maréchal de Toiras. Souvenirs émus.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 16h19 : Seul le rabotte et il faut être pomme pour ne pas le savoir.... Pour Cote...
Par la botte de Nevers, je jure que la rabote est ardennaise !
D’ailleurs, en passant à Rethel avec le prince Eugène, l’impératrice Joséphine s’est pâmée de plaisir en dégustant une rabote ventripotente, ou gaudichon de Rethel. Bien avant donc que ce grand escogriffe d’Auguste n’en fasse un vulgaire couillon normand !
Charles de Gonzagues - duc de Mantoue, prince de Nevers et fondateur de Charleville - l’aurait bien touché en botte cestui-là.
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 17h08 : comment parcourir 48 km avec des bottes de sept lieues ?Le problème ...
Bravo Pépé, je n’en espérais pas moins de toi ! Comme d’habitude, tu es le meilleur. En bonne institutrice publique laïque et obligatoire, j’attendais la réponse la plus facile et normative bien sûr, en lieues métriques mais tu es un puits de science et d’arithmétique et je te remercie de cette belle leçon de ce jour.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 19h01 : me suis fait virée d’une école catholique pour avoir mordu l...
Alors ça, t’as sûrement bien fait ! Une mère seulement. Les autres, on les croque sans sel, surtout si elles prétendent être supérieures. Non mais !

J’ai fait mes 48 km dans l’autre sens : ils sont tous fous, on vous les renvoie chez vous !

Belle soirée et douce nuit à tous et à demain sans doute !
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 19h42 : Bravo Pépé, je n’en espérais pas moins de toi ! ...
tu es un puits de science
à l’instar de God, qui est de Puyricard...
Même pas honte ! 
réponse à . momolala le 09/08/2007 à 19h42 : Bravo Pépé, je n’en espérais pas moins de toi ! ...
Pire que toi yapa ! Je me suis échiné là dessus et pfffttt !!! Voir >> 64
Tiens ben ce soir, je sors et pis c’est tout. 
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 11h27 : elle avait une botte secrète,je lui ai dit ça me botte, nous somme...
Aujourd’hui à Bruxelles, plutôt que de boire une botte, c’était plutôt une drache qu’on pouvait consommer (jusqu’à l’hallali) alors que les Louvanistes l’ont- une fois de plus - dans le baba : l’espèce d’arbre a été planté dans l’espède de trou à 16 h43 ! Et on a vu -Jonayla et moi- notre ami Rikske qui ne risquait pas d’avoir une pièce dans ses bottes, car avec tout ce qui tombait, sa bière devanait rapidement de la "light" (de la "flotjesbier" comme on dit chez nous).
De scooter il ne fut point question et Lasouinn n’osa même plus se présenter devant nos yeux avertis !

Info-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 19h01 : me suis fait virée d’une école catholique pour avoir mordu l...
C’est normal que tu te sois fait virer: elle attendait beaucoup mieux de toi! Enfin, beaucoup mieux... pour elle, sans doute. Depuis lors, ella a une dent contre toi: la dent de la mère...
réponse à . HoubaHOBBES le 09/08/2007 à 20h31 : Aujourd’hui à Bruxelles, plutôt que de boire une botte, c&rsq...
Eh bien, breuke, ca veut dire quoi, ca? Ta drache, là, tu nous l’as envoyée ici, ou kwa(k)? Il pleut maintenant si fort ici, que c’est devenu le déluge. Mais il a fait douf toute la journée: de nouveau au-dessus des 30°c, lourd, étouffant, malsain, et mainant la drache, mais alors, là, la vraie, hein! C’est des litres que j’ai senti mettre au carré. T’as même plus le temps de commander ton verre, il se remplit tout seul!
réponse à . file_au_logis le 09/08/2007 à 20h36 : C’est normal que tu te sois fait virer: elle attendait beaucoup mieux de t...
c’est ça je ne lui ai pas proposé la botte,imbécile suis je!mais il y a prescription et elle ne va me faire mal ( de mer)une botte à sa santé!!!et bonne nuit à tous, demain bottes de foin et paille ...mais ceci est une autre histoire! et un petit tour dans votre cercle, section poussin!
réponse à . file_au_logis le 09/08/2007 à 20h44 : Eh bien, breuke, ca veut dire quoi, ca? Ta drache, là, tu nous l’as...
Alors comme ça, breukes, vous êtes détrempés ? Avé les pâturons qui font flop flop dans vos petites bottines ? Ah, je ris, mais ça doit être désagréable, hmmm ? Vos triple-Westmalle coupées d’eau ! Si c’est pas malheureux !
Ici, fait grand bleu. Marceeeeeeeel !
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 20h59 : c’est ça je ne lui ai pas proposé la botte,imbécile s...
section poussin
Là, tu es cuit. Cuit !
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 21h05 : Alors comme ça, breukes, vous êtes détrempés ? A...
Peut-être, môssieur l’Amiral, mais nous on a chanté la Brabançonne (la vraie) quand le drapeau s’est mis à flotter sur le bûûm planté.
Quoi les paroles ? Ah, non, ça on connait pas, non, on a fait pom-pom-pom quand la fanfare s’y est mise (parce que c’est trop facile de chanter "allonzenfandelapatriiiiide").

Patriot-Hobbes
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 19h07 : Et moi, j’ai passé quatre fois le bac, du temps ou Ré &eacut...
Et moi j’ai passé le bac de barcarin avec succès.
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 22h14 : Et moi j’ai passé le bac de barcarin avec succès....
Barcarin... de Barascon ?
réponse à . HoubaHOBBES le 09/08/2007 à 22h04 : Peut-être, môssieur l’Amiral, mais nous on a chanté la ...
Un ’tit coup d’main ?

Après des siècles d’esclavage,
Le Belge sortant du tombeau
A reconquis par son courage
Son nom, ses droits et son drapeau.
Et ta main souveraine et fière,
Désormais, peuple indompté,
Grava sur ta vieille bannière :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Grava sur ta vieille bannière :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !

O Belgique, ô mère chérie,
A toi nos cœurs, à toi nos bras !
A toi notre sang, ô Patrie,
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !

Pom pom pom...
ho, que cela est bas ! comme mon débit, ordi et autre, mais je veux bien être cuit cuit,si l’on me propose la botte Monseigneur!chapeau bas et à demain ,rendez vous à l’aube pour un autre défit....moi, dodo et coucouche panier, papates en rond,bisous à tous!
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 22h34 : ho, que cela est bas ! comme mon débit, ordi et autre, mais je veux ...
Et alors ? C’est encore une fois moi qui ferme les blafetuure et éteins la lumière ?
Oué je sais, je suis toujours dans les derniers mais c’est pas ma fôte hein. Quesse tu veux encore inventer après un pareil florilège et surtout à c’t’heure. On a planté le Maabuum sans moi mais avec une drache nationale pareille, et Elpepe qui me chante la marseilleise belge... c’est de quoi se coller une pièce dans ses bottes.
Pas les mains hein !
réponse à . mident le 09/08/2007 à 22h54 : Et alors ? C’est encore une fois moi qui ferme les blafetuure et &ea...
suis pas encore couchée, syl est encore à la tâche sans les bottes car ras le croupion ce jour, et je dois faire garde nounou chienne en style lampadaire et le phyde qui arrive demain,et voilou!un peu de lumière encore pas dodo, tout de suite!!!
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 23h03 : suis pas encore couchée, syl est encore à la tâche sans les ...
Tu laisses planer comme un doute, Sylphide ! Ton pseudo laisserait à penser qu’on pourrait te proposer la botte*, et tu accordes parfois au féminin, comme ci-dessus, et parfois au masculin, comme hier...**
Dans la Sarthe, les autochtones t’appelleraient-ils "bouc-bique" ?
Caprin, c’est fini... 
* pas moi, bien sûr, mais Expressio est rempli de satyres cornus à pattes de chèvre
** gaffe, les mecs ! Serrons les fesses rangs, en attendant d’y voir plus clair...
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 23h52 : Tu laisses planer comme un doute, Sylphide ! Ton pseudo laisserait à...
deux sur le coup, la semaine syl et le week-end phil, pas de panique..je commence et ensuite coup double,mais il y a à faire avec une bande comme vous, j’aime, nous aimons , pourquoi donc sommes nous venus?pas un de vous nous a proposé la botte...(rires) à demain si je suis encore capable d’ouvrir un oeil!épuisant expressio les premiers jours, les bottes de foin (hè! oui quatre chevaux à côté de vous, du poulet (sic la veille),et la chienne lampadaire opération à manger son chapeau et nuit blanche)...bonsoir à tous et vais botter je ne sais quoi, mais y vais!!!
réponse à . <inconnu> le 09/08/2007 à 16h31 : Ben non je ne suis pas chinoise et je ne fais pas de chinoiseries. Ah ! j&r...
Oui, j’aimerais bien recevoir ces photos chinoises, si possible. Si tu n’as pas mon adresse Cotentine ou peut-être Momolala pourraient te la communiquer (ou God, bien sûr). Merci d’avance.
réponse à . HoubaHOBBES le 09/08/2007 à 20h31 : Aujourd’hui à Bruxelles, plutôt que de boire une botte, c&rsq...
Oh que c’est pas beau ce que tu écris là ,tu savais très bien le pourquoi de mon absence,attends mardi je vais te botter les fesses et t’es pas prêt de pouvoir t’assoir mécréant.

Je CRIE VENGEANCE............
réponse à . louisann le 10/08/2007 à 17h51 : Oh que c’est pas beau ce que tu écris là ,tu savais tr&egrav...
Holààààà blanchette, caalme !
Je n’ai émis aucn reproche à ton égard (du Nord) : je reportais simplement les faits (et un fait vaut mieux qu’un Lord Maire, tu sais bien toulmême).
Donc pas d’animositude envers moi siouplé. D’ailleurs en deuxième lieu,je ne parlais pas de toi, mais de l’infecte Lasouinn dont je relatai il y a un an déjà la prestation dégoûtante au Meiboom.
Alors, c’est vrai, je te vois mardi ? Tu confirmes, hein !

Tiens , ça faisait longtemps, mais j’ai deux suggestions à notre Godichounet adoré (sluurp!) : primo : pourrais-tu, d’un coup de clé de 12, nous permettre d’aller consulter l’expression, et ses commentaires d’une certaine date ? Et secundo, pourrais-tu, de la même manière, nous permettre à tous, tes disciples , de passer à "la suivante" ou bien à "la précédente" expression, plutôt quede devoir ressortir de l’expression pour aller en demander une autre ?

Je sais bien que tu as des priorités, et que cela demande beaucoup de boulot, mais mets-toi à notre place et imagine les louanges que chacun t’adressera une fois que ce sera fait (et à moi aussi, génial proposeur d’améliorations , souvenez-vous mes frères de qui a proposé la simple numérotation des commentaires, oui, c’était moi ! Merci, ceux qui voudraient me faire des dons demanderont mon n° à Chirtnais qui le connaît pour devoir me verser régulièrement des sommes astronomiques) .
Mais assez parlé de moi : comment trouves-tu mes idées, Godichou, mon gros lapin Nanabozoh ?

Génial-Hobbes
Alors pour aller directement à une certaine date, tu vas sur la page ’Toutes’ où elles sont toutes (si !) affichées dans l’ordre de parution initial.
Connaissant ton QI, tu ne devrais avoir aucune difficulté à trouver aisément l’expression la date que tu cherches et à cliquer dessus.

Quant à la deuxième suggestion, l’idée est tellement bonne que ça fait déjà bien longtemps que je l’ai eue. Ça fait même depuis le début d’expressio qu’elle est dans ma liste des ’à faire’.
Connaissant ton QI, j’imagine donc que vas bien subodorer la réponse que je vais te faire quant à la rapidité de la future implémentation de cette merveilleuse idée.
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 22h34 : Un ’tit coup d’main ? Après des siècles d’...
Merci LPP ! Mais faudrait que j’l’envoye à un certain monsieur (sans majuscule) Yves Leterme, dont je n’ai pas l’adresse électronique, et qui est censé former un gouvernement. Nous sommes maintenant cent jours après les élections, et ce monumental bouffon n’a pas encore réussi à unifier les points de vue ! Ca promet ! Pauvre B... ! qu’y disait, le grand Baudelaire !
réponse à . God le 11/08/2007 à 13h40 : Alors pour aller directement à une certaine date, tu vas sur la page &rsq...
Quelle science, mon God !
Donc, sachant que je te poserais la question, tu l’as anticipée et le choix par date existe déjà !
Respect !
Là, tu as fait le plus fort que j’aie vu dans ma carrière d’expressionaute !
Merci mon God !
Et pour la deuxième, on est bien d’accord, l’éditeur de partoches avant !

Dankbaar-Hobbes (oups, ça m’a échappé, ça veut dire "reconnaissant")
réponse à . chirstian le 09/08/2007 à 08h25 : j’ai surpris mon jardinier en train de proposer la botte à des radi...
Je voudrais simplement savoir si les tomates on rougi quand le jardinier a proposer la bottes aux radis?
réponse à . God le 11/08/2007 à 13h40 : Alors pour aller directement à une certaine date, tu vas sur la page &rsq...
je vous demande pardon de m’excuser cher maître, mais à partir du 30 juin 2006, les expressions du week-end ne sont plus affichées. C’est la débrouille-toi si tu peux. 
réponse à . tytoalba le 13/08/2007 à 08h04 : je vous demande pardon de m’excuser cher maître, mais à parti...
Ok, alors j’essplik pour les nouveaux :
Jusqu’au 30 juin 2006, il y avait autant d’expressions par semaine que de nains, c’est-à-dire sept, soit approximativement une expression par jour.
Et puis, constatant l’impossibilité de tenir le rythme, j’ai décidé (parce que là, j’ai encore un certain pouvoir de décision), que les weekends seraient doré-navrant (pour certains) consacrés à des rediffusions.
Et comme je ne change pas la date de parution initiale des expressions, il y a, à partir de la date indiquée, des trous systématiques de 2 jours tous les 5 jours.
réponse à . God le 13/08/2007 à 09h15 : Ok, alors j’essplik pour les nouveaux : Jusqu’au 30 juin 2006, ...
Et de quoi avons-nous besoin pour boucher ces trous? D’un poinconneur des Lilas? Que non! D’une clé de 12 à double percuteur inversé. Mais voilà...
Notre Godemichou adoré l’aperdue dans les égouts lors de la construction de son robot pr´féré, j’ai nommé Lady Theur de pas Thoches.
Et depuis, à la Trappe, les trous... comme disait un moine de ma connaissance...
réponse à . God le 13/08/2007 à 09h15 : Ok, alors j’essplik pour les nouveaux : Jusqu’au 30 juin 2006, ...
ce qui fait donc que si on ne sait pas quelle expression est reprise le WE, on ne peut pas faire une recherche.  Il y a bien un moyen, c’est de lire les expressions depuis le début, donc mai 2005 et de boucher les trous qui correspondent. Travail de Titan et je sais de quoi je cause. Certaines personnes ayant déjà mis des commentaires sur des expressions qui n’ont pas encore été envoyées.
réponse à . tytoalba le 14/08/2007 à 07h38 : ce qui fait donc que si on ne sait pas quelle expression est reprise le WE, on n...
Travail de Titan, certes, mais entamé par tellement peu de gens que faire les modifs nécessaires (pas simples du tout) pour que les rediffusions soient connues ne fait vraiment pas partie de mes priorités.
Et puis sans clé de 12...

Certaines personnes ayant déjà mis des commentaires sur des expressions qui n’ont pas encore été envoyées
À partir du 01/08/05, toutes les expressions ont été envoyées au moins une fois.
Mais la zone des commentaires n’a été ouverte qu’un an après l’ouverture, ce qui fait que, sauf rediffusion ou exploration ponctuelle de la part d’un expressionaute, il n’y a pas eu de commentaires aux expressions d’avant cette date

Enfin, pour les rediffs, je rappelle qu’elles sont sélectionnées aléatoirement parmi celles jamais rediffusées et vieilles d’au moins un an - et comme c’est aléatoire, même moi je ne sais pas ce qui paraîtra chaque samedi et le dimanche, je le découvre le jour même.
réponse à . God le 14/08/2007 à 09h00 : Travail de Titan, certes, mais entamé par tellement peu de gens que faire...
merci pour ce nouvel éclairage. Bien qu’à cette heure, j’ai éteint les miennes.
Une botte d’ice cream ménant ! On aura tout vu, mêême God !

Goodnight-Hobbes
Eh bien, que de souvenirs et d’inconnus célèbres ! D’abord j’avais 2 ans de moins et c’était bien parce que j’avais des projets plein mes bottes. Ensuite ? C’était la même drache à Bruxelles hier soir et sans doute cette nuit pour nos amionautes dont aucun ne bottait en touche pour lever le coude et rire à georges déployé, je l’ai entendu moizitou au téléphone.
et comme le bandeau de droite est pour une fois parfaitement réactif, et qu’un site m’y propose d’apprendre  :
* Comment arrêter d’avoir peur des belles femmes et comment être capable en peu de temps d’aborder les femmes, de réveiller votre pouvoir de séduction, de flirter efficacement et de les séduire.
* Comment comprendre l’âme féminine : ce que les femmes veulent entendre de la part des hommes lorsqu’ils flirtent ? Quel que soit leur apparence et leur niveau social !
* Comment vous pouvez devenir attirant à nos yeux de femmes grâce à un simple guide et comment vous pouvez éviter certaines erreurs lorsque vous flirtez et draguez.
* Dans quels endroits et dans quelles situations vous pouvez commencer à flirter avec nous et entamer une discussion sans être tendu.

vous comprendrez mesdames qu’aujourd’hui j’ai autre chose à faire qu’à rester sur ce site où vous me cachez tout.
réponse à . HoubaHOBBES le 29/11/2009 à 01h38 : Une botte d’ice cream ménant ! On aura tout vu, mêê...
Tiens, une pub dans le bandeau de droite pour toi cette page
Merci qui ?
réponse à . mickeylange le 29/11/2009 à 10h49 : Tiens, une pub dans le bandeau de droite pour toi cette page Merci qui ?...
Je crois que je vais t’écharper ....tu ne m’échapperas pas, chenapan !

Hooooohihooooooooohihooooooooooo-bbes
Chhhht, ils dorment encore ....ou alors, ils sont au musée Hergé, les veinards !

Inspecteur-Hobbes
réponse à . chirstian le 29/11/2009 à 10h11 : et comme le bandeau de droite est pour une fois parfaitement réactif, et ...
Moi j’ai eDarling qui me propose de beaux jeunes hommes mais voilà que lorsque j’écris ils ont disparu ! A leur place un baume anti-grattage habillage rapide.  Donc je peux me rhabiller, on m’aidera juste à ne pas trop me gratter...
réponse à . HoubaHOBBES le 29/11/2009 à 11h49 : Chhhht, ils dorment encore ....ou alors, ils sont au musée Hergé, ...
M’étonnerait qu’ils dorment encore. Il n’y a qu’à moi qu’arrivent les pannes d’oreiller conventionnelles ! La honte me met encore le rouge à la figure. J’ai été contente de t’entendre content. Et God en point d’orgue ! Gâtée je fus ! Ce fut le pied, sans la botte.
Moi j’en propose une paire...à un homme !  
réponse à . momolala le 29/11/2009 à 11h53 : M’étonnerait qu’ils dorment encore. Il n’y a qu’&...
La honte me met encore le rouge à la figure
Que tu aies le rouge à la figure, oui tu peux, mais n’essaye pas de faire croire que c’est à cause d’une panne d’oreiller, normale après la nuit blanche...( je n’en dirai pas plus.)
Mais le lendemain, pas une allusion sur ta nuit de rêve, et surtout pas un merci, pas un mot gentil . C’était pour Pépé et moi la première fois que nous étions confrontés à tant d’ingratitude. 
A la prochaine convention pense à amener ton canard vibrant avec des piles neuves...
   
Tu pourras lui proposer la botte :&rsquo)
Plus ça change et plus c’est pareil.
- Le 9 août 2007, il drachait en Belgique et je vous le donne en mille aujourd’hui aussi.
- En 114, in inconnu écrit : "Yves Leterme, dont je n’ai pas l’adresse électronique, et qui est censé former un gouvernement. Nous sommes maintenant cent jours après les élections, et ce monumental bouffon n’a pas encore réussi à unifier les points de vue ! " A la suite du départ de Van Rompuy à l’Europe, devinez qui redevient notre premier sinistre ? Le même Leterme. Nous voilà donc reparti pour un tour.

Snifffff, j’ai constaté que Sylphide nous avait quitté.
Alors, pour proposer une botte à Cotentine qui nous en parle en 37 (commentaire, pas année), allez voir à cette page.
Pourquoi ’florentine’ ? Parce qu’à cette période, les habitant de Florence avaient une réputation d’homosexuels.
une recette à la Florentine, c’est une recette dans laquelle on trouve des épinards, or tous les épinards que je connais sont hétérosexuels. Enfin, c’est ce qu’ils disent mais avant de les croire sur parole, il faut se souvenir qu’ils ont prétendu pendant des années, contenir du fer, et même que Popeye y croyait dur comme lui.
Mais cela n’exclut pas catégoriquement le fait qu’il puisse y avoir, chez les épinards, une minorité silencieuse, qui préférerait proposer la botte aux radis. Lesquels ont probablement une sexualité riche et variée, bien que leur zizi soit plutôt petit. Enfin plus petit que le mien, mais moi, maintenant, je sais parler aux femmes grâce à www.comment-éviter-de-prendre-un-râteau.com .
Et ça marche avec toutes les femmes, sauf avec Florence. Mais c’est parce que les florentines, c’est toutes des salopes qui discutent seulement entre elles. 
moi je propose la botte aux mouches, sans tourner autour du pot. Même si elles sont florentines.
réponse à . chirstian le 29/11/2009 à 15h22 : moi je propose la botte aux mouches, sans tourner autour du pot. Même si e...
Tu EXCELLES dans cet art ! Tu es sans doute victime de ton succès. 
"Autrement dit, c’est bien d’escrime dont on parle".. Tss, tss... pour une fois qu’il suffisait de placer un bon coup de "que"...
réponse à . domolo le 29/11/2009 à 16h24 : "Autrement dit, c’est bien d’escrime dont on parle".. Tss, tss... po...
est-ce crime que de proposer la botte après avoir compté fleuret ?
réponse à . momolala le 29/11/2009 à 11h50 : Moi j’ai eDarling qui me propose de beaux jeunes hommes mais voilà ...
on m’aidera juste à ne pas trop me gratter...
quand on proposait de gratter c’était déjà une façon de proposer la botte : n’appelait-on pas l’épée une râpe, hier ?
réponse à . mirlou le 09/08/2007 à 08h27 : Je ne connaissais pas l’expression. J’ai bien un homme qui m’a...
Il te prenait pour une herbivore, quoi ? Peut-être manquait-il de foin dans ses bottes,
Une botte agrémentée de mamalolo.
On a du mal à répondre au débotté à des commentaires qui datent de 2007 ! J’ai vu aussi une référence à Abbot (Bud) et Costello (Lou). Ce n’est pas neuf non plus, mais il m’ont bien fait rigoler quand je portais encore des culottes courtes.
La botte de Nevers était portée au front par le dit duc. C’est normal donc que la proposition soit osée. Cela dit, proposer la botte pour prendre son pied, ça ne l’est pas. Quant à se mettre là dedans les orteils en bouquet de violettes, ça doit manquer de confort. Bon, j’ai touché le fond, le botte pour remonter. Au fait, quelle est l’utilité des éperons, dans ce cas là ?
"Proposer la botte", comme ça, tout crûment, n’est guère dans les habitudes de langage du tendre Georges (l’autre !). À ses amours d’un jour, d’une heure peut-être, il tend une marguerite pour y chercher des "je t’aime", des "toujours"... même si ’un et l’autre ne sont pas dupes :

On n’est pas là pour causer
Mais on pense, même dans l’amour
On pense que d’main il fera jour
Et qu’c’est une calamité
C’est là l’sort de la marine*
Et de toutes nos p’tites chéries
On s’accoste. Mais on devine
Qu’ça n’sera pas le paradis
.

Quant aux bottes, il n’en manque guère... mais il les garde pour distribuer à quelque bon apôtre les coups de pieds qui font que l’autre se retrouve avec une "fesse qui merde à l’autre" !

* Eh ! eh ! si j’osais, j’ dirais bien que l’expression vient de là ! Et pis après tout, pourquoi s’en priver !
Ne cherchez pas de tirage de couettes là où il n’y en a pas... c’est juste pour le plaisir d’un p’tit Brassens matinal... à déguster tout chaud, comme le thé-café du jour !
Curieux ce petit arrière goût dérangeant qui semble bien provenir de cette expression.

Rencontrée assez souvent dans le parler populaire actuel, mais associée à une transaction certes rapide mais bien matérielle.
Boubacar a évoqué mon Ardèche natale et justement, dans l’amorce de l’actuelle prostitution au tourisme - comment qualifier autrement - l’après 68 vit arriver quelques célébrités du show bizz - le mot plus rigolo m’échappe - dont l’activité unique et témoignant de leur génie consistait à trousser les filles du village qui collectionnaient ces traits comme des autographes.

La référence à la marine et à son monde me parait infiniment plus séduisante.

Quant au thé-café du jour, saprelotte, bien difficile de choisir...
réponse à . DiwanC le 07/06/2014 à 05h50 : "Proposer la botte", comme ça, tout crûment, n’est guè...
Cette fois je suis déçu tu a loupé le testament:


Qu’elle prenne en secondes noces
Un époux de mon acabit
Il pourra profiter d’mes bottes
Et d’mes pantoufl’s et d’mes habits
Méprise
Elle avait cru comprendre:
- Laisse-moi te proposer botte Eraud...
Mais en réalité, il voulait lui vendre un tableau aux personnages tout gros...
- Je le connaissais à peine, et il m’a proposé la botte...
- c’est le bouquet !
Elle voulait voir les pantoufles et le marchand de chaussures lui proposa la botte...
On propose la botte quand on trouve chaussure à son pied.
Comme il était sur la paille, il lui proposa la botte...
Un homme d’église proposa la botte à Fumeiro 
Mal réveillé, je ne comprends pas.
Un rapport avec cette page ?
réponse à . DiwanC le 07/06/2014 à 05h50 : "Proposer la botte", comme ça, tout crûment, n’est guè...
les habitudes de langage du tendre Georges
Exception faite du "bulletin de santé", alors, dont les paroles sont assez claires (!) ... et mensongeuses ?
Pourquoi ne pas proposer la botte après avoir fait ribote ?
Au plaisir tout est bon!
réponse à . joseta le 07/06/2014 à 09h22 : Elle voulait voir les pantoufles et le marchand de chaussures lui proposa la bot...
le marchand de chaussures
celui-ci ?
réponse à . deLassus le 07/06/2014 à 10h00 : Mal réveillé, je ne comprends pas. Un rapport avec cette page ...
Plutôt avec celle-là.
Celui-là il est au 146 
oui, j’ai hésité ! pas facile de choisir entre les deux, exactement comme pour les chaussures... 
réponse à . gerard5253 le 07/06/2014 à 08h53 : Cette fois je suis déçu tu a loupé le testament: Qu&rsquo...
Cette fois je suis déçu tu as loupé le testament...
Euh... j’ai rien loupé du tout !
En tout cas, pas avec celle-là.

Si j’ai bien lu cette expression que je ne connaissais pas, bien comprendu le décorticage de Sa Divinité , "proposer la botte", c’est "proposer à une femme de faire l’amour".

Or, dans "Il pourra profiter d’mes bottes", le "il" est - me semble-t-il... - celui qui va tenter de consoler la veuve testamentaire ! Vois point de proposition de galipettes là-dedans...
Et pis, si GB aimait à s’enjuponner, il n’avait aucun penchant (avoué !) pour le déhanchement qui l’aurait fait ressembler à une demoiselle.

Tu veux des bottes ? En voici :
La femm’ d’un ouvrier s’en prit à ma culotte.
" Pas ça, madam’, pas ça, mille et un coups de bottes,

[L’Épave]

Celles-ci encore :
Les fesses, ça me plaît, je n’ crains pas de le dire,
Sur l’herbe tendre j’aime à les faire bondir.
Dans certains cas, je vais jusqu’à les botter mais
Dieu m’est témoin que je ne les pince jamais.

[Le Pince-fesses, qu’il n’a jamais mis en notes]

Volontairement, je laisse de côté les "botteurs de cul" qui traînent ici ou là dans ses refrains !
- Alors ? ce voyage en Afrique ?
- oh, on n’a pas arrêté de me proposer la botte !
- en Afrique ? ’botte Swana’? ben, oui...
réponse à . SyntaxTerror le 07/06/2014 à 10h11 : les habitudes de langage du tendre GeorgesException faite du "bulletin de sant&e...
Exception faite du "bulletin de santé", alors, dont les paroles sont assez claires (!)...
Certes !
Il a pour habitude d’appeler un chat, un chat... une fille de joie, une putain..., un con, un con (qu’il soit jeune blanc-bec ou vieux grison)... il dit merde plus souvent qu’amen. Bref, je le reconnais, ce polisson de la chanson est le pornographe du phonographe.

Mais quand il invite une belle à monter rapidement vers le septième ciel ["Ma plus douce grimpette et plus tendre escalade], il lui propose Cythère plutôt qu’une étreinte à la sauvette. C’est un rien moins terre-à-terre que de "proposer la botte" ! Même si l’embarquement ne dure que le temps d’un cinq-à-sept ; même si, au bout du compte, le résultat est le même.
Serais-je de parti pris ? 
réponse à . chirstian le 29/11/2009 à 15h22 : moi je propose la botte aux mouches, sans tourner autour du pot. Même si e...
moi je propose la botte aux mouches, sans tourner autour du pot. Même si elles sont florentines.
J’ai comme dans l’idée que ce sont plutôt des mouches cantharides...
ça me botte pas mal cette explication .
ça me botte : origine ?
- Dites-moi Dr. Bott, quel est votre prénom ?
- Samuel
- Sam Bott !
- merci...
Rediffusion
- Chez moi, c’est ma femme qui porte la CULOTTE.
- Et ben! CHAPEAU!
- Oh! mais je l’ai dans la POCHE, en plus, ça lui va comme un GANT!
- Si ça te BOTTE...quoique, si elle savait que t’es un coureur de JUPONS, tu te prendrais une sacrée VESTE!
- T’inquiètes...on est cul et CHEMISE, elle croit avoir trouvé CHAUSSURE à son pied...Allez, viens! on va se jeter un verre derrière la CRAVATE.
- T’es un peu fou, mais tout un artiste!
- C’est un peu FOU L’ART...Et puis, si elle a besoin de moi, elle n’a qu’à aller se faire RHABILLER!

P.S. Et je suis sûr qu’il y a d’autres COMBINAISONS...
À défaut de botte fourrée, Cendrillon s’est vu proposer la pantoufle de verre par le prince pragmatique...
166 contributions et pas une qui donne la véritable origine de cette expression.
Désolé Sa Divinité mais cette expression vient de l’armée, et plus spécialement de la légion.
Le légionnaire proposait sa botte à la chèvre et pis c’est tout.
Les civils ont repris l’expression en remplaçant la chèvre par une femme car ils n’avaient pas de chèvre.

M. Seguin
réponse à . mickeylange le 07/06/2014 à 22h00 : 166 contributions et pas une qui donne la véritable origine de cette expr...
Tiens... Je croyais que la mascotte de la Légion était un bélier...
J’avais invité Germaine à déjeuner dans ma campagne un jour de pluie. Je lui ai proposé la botte ( pas des bottes parce qu’avec sa jambe de bois une botte ça suffit) pour éviter la gadoue. Elle m’a remercié, mais a refusé la botte en me disant je suis allergique au caoutchouc. Amicalement je lui dis c’est pas une allergie bien grave. Si me répondit-elle sans cette allergie je n’aurais 18 gosses.
réponse à . mickeylange le 07/06/2014 à 22h00 : 166 contributions et pas une qui donne la véritable origine de cette expr...
Tu as une vocation de gardien de chèvre rentrée ? [la vocation, pas la chèvre. Pfff...].
Tu as vécu avec un légionnaire dans une autre vie ?
Ou quoi ?
Déjà hier*, tu évoquais le blond qui sent bon le sable chaud et les biquettes courtisanes... ou soumises !
Tu m’inquiètes car tu n’es pas du genre à faire dans le beau militaire... Faudrait peut-être consulter...
Si tu veux, je préviens BeeBee : on arrive toutes les deux, elle avec un pot de rillettes, moi avec une bouteille de Glenfiddish (et pis aut’ chose, façon champagne et lagon bleu !) et pis on cause.
:&rsquo)

*C’est à cette page... si quelqu’un cherche...
réponse à . mickeylange le 07/06/2014 à 22h19 : J’avais invité Germaine à déjeuner dans ma campagne u...
Ben, vlà aut’ chose !
Fantasme... ou phantasme... comme tu veux, ça revient au même !
Germaine
réponse à . Elpepe le 09/08/2007 à 09h39 : Dommage pour toi : les yachts ne naviguent généralement pas d...
Si les yacht naviguent sur les marécages, ils ont (à l’origine) été faits pour cela: "bateau à fond plat dessinés pour la chasse (jacht en néerlandais) au canard dans les eaux peu profondes".
Peut s’utiliser pour proposer une botte (en toute discrétion...)
C'est bien d'escrime que l'on parle
Pour leur proposer la botte, je me vante d'être capitaine de ferry-botte.
réponse à . Mintaka le 12/06/2016 à 05h30 : Pour leur proposer la botte, je me vante d'être capitaine de ferry-botte....
Et pour draguer, tu te vantes d'être capitaine de quoi ? 
Proposer la botte, autrement dit : proposition de fornication faite brutalement, sans travaux préalables d'approche et de séduction.

C'est d'un romantisme ! Alors, forcément, il ne faudra pas que le "galant homme" s'étonne si sa mie lui répond :
- Tu sais quoi mon p'tit vieux ? Ta botte, tes affutiaux et tout le toutim, tu te les mets où tu veux, sous le bras ou ailleurs, ça m'est indifférent. Mais tu vires !
C'est tout ce que ce grossier mérite !

Alors que s'il avait proposé à la belle d'aller cueillir les étoiles, façon Georges :
Et pour un baiser la course
J'emmenais mes belles de nuits
Faire un tour sur la grande ourse

... elle lui aurait simplement souri et l'aurait accompagné au champ.

Écoutez !
Voici les croissants du dimanche !
Et si Bouba n'arrive pas - car Môssieu se la coule douce en se moment - vous avez là tout ce qu'il faut pour faire le thé et le café !
Une jeune fille demanda de l'aide au duo comique Abbott et Costello, et Costello lui proposa l'Abbott...  
réponse à . DiwanC le 12/06/2016 à 05h59 : Voici les croissants du dimanche ! Et si Bouba n'arrive pas - car Môs...
Hé oh j'ai une vie sexuelle en dehors d'Expressio moi !

Non mais c'est dingue, tu proposes la botte à une nana, tu t'en vas quelques jours et voilà que les railleries fusent....

Non mais tu le vis toi ?

Hé ben débrouillez vous pour le café because le gars bibi y s'en reva pour la journée.....Hé bé voui.

Mais avant une façon coquine de proposer la botte.....sacré Georges

" Avez-vous remarqué que j'avais un beau cul ? "
Et ma main vengeresse est retombé', vaincu'
Et le troisième coup ne fut qu'une caresse


Ah oué, j'ai ouï dire via la canal 12 qu'hier s'était infiltré un triste sire que God himself avait recadré......Il a bien fait, on n'a pas besoin de ce genre d'individu chez nous...

La botte au cul et pissétou........

Bon, les copains (pines) c'est pas que je m'ennuie mais mes bottes de moto m'attendent....

Bon dimanche.......

Le poireau ? Pourquoi pas, puisque l'un des petits du pénis est justement le poireau ? 
réponse à . BOUBA le 12/06/2016 à 08h17 : Hé oh j'ai une vie sexuelle en dehors d'Expressio moi ! Non mais c'...
Coyote en moto, je ne goberai jamais ça ! 
réponse à . Jacques1949b le 12/06/2016 à 08h42 : Le poireau ? Pourquoi pas, puisque l'un des petits du pénis est...
l'un des petits du pénis est justement le poireau
Le mien n'a fait qu'une fille, j'étais jeune, j'ai dû mal m'y prendre.
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2016 à 09h04 : l'un des petits du pénis est justement le poireauLe mien n'a fa...
Peut-être aurais-tu dû changer le o de botte en i ?
réponse à . BOUBA le 12/06/2016 à 08h17 : Hé oh j'ai une vie sexuelle en dehors d'Expressio moi ! Non mais c'...
Hé oh j'ai une vie sexuelle en dehors d'Expressio moi !
Il n'est question que de faire le café, pas autre chose !
Tu n'as jamais vu un coyote avec des "black denim trousers and motorcycle boots and a black leather jacket with an eagle on the back", une culotte et des bottes de moto, un blouson de cuir noir avec un aigle dans le dos ?
C'est courant sur l'Highway one-o-one !
réponse à . Alnitak le 12/06/2016 à 05h32 : Et pour draguer, tu te vantes d'être capitaine de quoi ? ...
De pédalo !
En France, ça a l'air de marcher.
Je pense que les Dames trouveront dans cette expression un peu de la finesse de langage du mâle en rut... 
C'est mon marchand de fruits et légumes qui hier m'a proposé la botte... de radis ! 
Il suffit de regarder une carte d'Italie pour voir qu'elle propose la botte à la Sicile.
réponse à . Ratanak le 12/06/2016 à 11h00 : Je pense que les Dames trouveront dans cette expression un peu de la finesse de ...
Élégance rare en effet...
C'est tout de quoi t'est-ce que je disais ce matin, à l'heure où je cherchais le vinyle du jour... à l'heure où les minets commencent à remuer leur potron...
En attendant. ... j'ai trempé ma botte dans votre citerne...
réponse à . mickeylange le 12/06/2016 à 11h41 : Il suffit de regarder une carte d'Italie pour voir qu'elle propose la ...
Quand je pense aux énormités qu'innocemment on chantait dans ma cour de récréation parisienne...
J'ai lié ma botte avec un brin de paille
J'ai lié ma botte avec un brin d'osier

LE JEU DES MOTS CACHÉS (234)
Après 3 jeux sur les légumes et 2 sur les types de chaussures, je n'avais pas beaucoup de choix...alors, il me restait à vous demander, messieurs, à quelle de ces 25 actrices françaises vous lui proposeriez la botte...*
Désolé ma fidèle Germaine, mais ça ne t'empêche pas de jouer quand même... 
* dont 4 rajoutées à 17'50h

- Chérie, il fait encore froid, et comme nous aimons tous deux la nature, je te propose de passer de l'orme de la forêt habituelle au sapin de la montagne...et respirer ce bon air sain !
- Qu'est-ce que tu veux dire ?
- Je t'emmène skier ! De mèche avec ton père, (c'est lui qu'a pris skis au magasin de sports...) on a décidé de te faire ce cadeau pour ton prochain annivarsaire, lui comme le doyen de la maison et moi comme ton ardent mari...
- Là, le merci est obligatoire...mais on est fin mars, sot...j'ai beau aimer la neige...tu ne crois pas qu'il est tard pour skier ?
- Pas du tout, Vladimir, l'ami montagnard du coin, m'a renseigné; il m'a indiqué où on doit aller...et comme on se lève tôt tous les jours, demain matin on ira t'acheter des fringues pour l'occasion...
- Tu casses ta tire-lire ?
- Oh, je ne nage pas dans l'or, mais ce ne sont pas radis qui me manquent pour t'acheter une robe, hein ?...
- J'en ai deux neuves de robes d'hiver...si tu veux...
- Ben ça, c'est le bouquet ! T'en veux pas ?
- Si,mais c'est rigolo....si je m'attendais à tout ça...
Le lendemain matin, devant la boutique:
- Tiens chérie, prends ma carte bancaire, moi je t'attends en face, au bar Jacques ! Ah, et n'achète rien qui ait une couleur grise, le gris n' te va pas ! Et dans deux jours,on partira avec nos belles robes, tu ne crois pas ?
À la boutique
- Vous me montrez cette robe, s'il-vous-plaît ?
- Vous avez le temps de l'essayer ?
- Oui, oui pendant que mon mari boit son demi en face...je voudrais savoir comment elle me va de long...
- Elle vous va comme un gant !
- Je prendrai celle-là aussi, la bleue...
- Voilà, c'est emballé !
- Merci et au revoir !



réponse à . joseta le 12/06/2016 à 14h16 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (234) Après 3 jeux sur les légumes...
Désolé ma fidèle Germaine,...
Mais de quoi, Grand God !
Ce n'est pas plus désagréable qu'autre chose !
Et puis, je ne risque rien : comme "proposer la botte" aux dames n'est pas dans mes habitudes, je ne me ramasserai pas de râteau...

J'allais oublier : j'ai 19 noms.
réponse à . DiwanC le 12/06/2016 à 17h55 : Désolé ma fidèle Germaine,...Mais de quoi, Grand God !...
T'as vu j'en ai rajouté 4, je suis sorti avec ma femme ce matin et je suis rentré vers midi trente, alors j'ai voulu faire le jeu vite fait. Là à tête reposée, et comme il n'y avait personne sur le site,j'en ai profité pour mettre 4 nouvelles actrices....
La botte "à la florentine" était un moyen de contraception, voilà.
Avec ou sans épinards. Parce que "dans le c..., pas de gosses".
réponse à . joseta le 12/06/2016 à 18h02 : T'as vu j'en ai rajouté 4, je suis sorti avec ma femme ce matin...
Pffff... C'est d' la triche !
Bon... m'en manque toujours deux...

Tu devrais faire des jeux moins "garnis" : nous en faire trouver une douzaine plutôt que 25. Comme ça, ça te fait deux jeux pour le prix d'un.
Sauf qu'il faut trouver une histoire à chaque fois... Enfin, tu fais comme tu veux !!! 

La solution ne peut pas Signoret, pardon, s'ignorer...

1) DELORME, Danièle (de l'orme)
2) LAFORÊT, Marie (la forêt)
3) BONNAIRE, Sandrine (bon air)
4) KAPRISKI, Valérie (qu'a pris skis)
5) LEDOYEN, Virginie (le doyen)
6) ARDANT, Fanny (ardent)
7) LEMERCIER, Valérie (le merci est...)
8) MARCEAU, Sophie (mars, sot)
9) AIMÉE, Anouk (aimer)
10) VLADY, Marina (Vladimir)
11) LAMY, Alexandra (l'ami)
12) TAUTOU, Audrey (tôt tous...)
13) CASTA, Laetitia (casses ta...)
14) LAURE, Carole (l'or)
15) PARADIS, Vanessa (pas radis)
16) ROBIN, Muriel (robe, hein ?)
17) DENEUVE, Catherine (deux neuves)
18) BOUQUET, Carole
19) SEYRIG, Delphine (c'est rigolo)
20) BARJAC, Sophie (bar Jacques)
21) GREEN, Eva (le gris n'...)
22) NOBEL, Chantal (nos belles)
23) BOISSON, Christine (boit son...)
24) DELON, Nathalie (de long)
25) MERCIER, Michèle (Merci et...)
Voilà !
réponse à . DiwanC le 12/06/2016 à 12h27 : Quand je pense aux énormités qu'innocemment on chantait dans ...
C'est un peu quoi t'est-ce que je disais en 66-67.
Par ailleurs, ta chanteuse fait une légère erreur : c'est
J’en cueillis tant, j’en remplis plein ma hotte
et non
J’en cueillis tant, j’en avais plein les bottes ...
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2016 à 22h32 : C'est un peu quoi t'est-ce que je disais en 66-67. Par ailleurs, ta ch...
Prise en flagrant délit de non relecture d'un voisin du dessus...
S'cuse-moi...
réponse à . joseta le 12/06/2016 à 21h50 : La solution ne peut pas Signoret, pardon, s'ignorer... 1) DELORME, Daniè...
Me manquait Chantal Nobel et Eva Green...
Mais j'avais Marie-Josée NAT (la nature).
Quoi qu'il en soit, merci à toi !
J'avais entendu dire que l'expression venait du temps où les hommes demandaient à leur femme de défaire les lacets de leurs bottes avant d'aller au lit. Ce qui, généralement, entraînait, par la suite, de fols ébats. Une sorte de préliminaire, quoi.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Proposer la botte (à une femme) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?