Un pince-sans-rire / Pincer sans rire - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Un pince-sans-rire / Pincer sans rire

Personne qui pratique l'humour ou l'ironie à froid / Plaisanter, critiquer, railler sans en avoir l'air.

Origine

Pincer sans rire date du XVIe siècle.
Cette expression est née à la même époque que le jeu "pincer sans rire" ou "je te pince sans rire" sans qu'on sache réellement préciser si la locution a donné naissance au jeu ou l'inverse.
Tout ce qu'on peut dire, c'est qu'autrefois, le verbe 'pincer' a eu aussi le sens de 'railler' (bien avant qu'au XVIIIe il signifie aussi 'caresser' ou 'peloter').

Mais qu'était ce jeu aujourd'hui disparu me direz-vous ?
Eh bien il était à peu près aussi intelligent, quoique plus salissant, que celui de la barbichette (vous savez, celle de la personne en face qu'il faut tenir, même si elle est parfaitement imberbe, mais le plus longtemps possible sans rire, sous peine de recevoir une grosse baffe...).
Ce jeu se faisait en groupe. Un des participants se barbouillait les doigts de suie et un autre, plus ou moins volontaire, se faisait légèrement pincer par lui différents endroits du visage.
Bien entendu, cela provoquait un barbouillage infâme sur la figure, et si jamais une autre des personnes présentes en riait, elle devait alors se mettre à la place de la victime.

Selon Oudin, au XVIIe siècle, "pincer sans rire" a signifié "offenser ouvertement" (contrairement à son sens initial et à celui actuel) et "pincer en riant" voulait dire "offenser et faire semblant du contraire".
C'est au XVIIIe que le mot pince-sans-rire apparaît.

Exemple

« (…) le directeur d'une troupe (…) à la suite d'une contestation avec Francks, l'illustre pince-sans-rire Francks, se trouvait soudainement abandonné, au moment d'une représentation, par son premier clown (…) »
Edmond de Goncourt - Les frères Zemganno

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un pince-sans-rire / Pincer sans rire » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen Someone given to deadpan humor / To give a deadpan deliveryQuelqu'un qui tend vers l'humour au visage mort (impassible) / Prononcer (une observation, une blague) le visage mort
Espagnees SocarrónRailleur, caustique
Argentinees Humor seco/ Persona de humor frioHumour sec/ froi
Espagnees Ser un cachondo mentalÊtre un déconneur mental
France (Béarn)fr ;;;?;;; ;) (Hypothèse). "Qu'at say, you aço?" Non pas (merci d bien vouloir m'accorder l'indulgence de l'orthographe de niveau débutant.ça y est, soit ça recommence, soit on recommence à poser la même question au choix 1)Est-ce que le shmillliiiiilliiii... idem..., mais je voulais écrire You en mettant ce mot en valeur (touches "G, I, S", -Sauf que je ne sais pas le faire. Où sont encore passées secrétaires, B...de M... ! Ben, ... à cette heure-ci, elles dorment, eh patate ! (chiffres roumains); Veuille
Pays-Basnl DroogkomiekGuignol sec
Belgique (Limbourg)nl Een schijns jonkUn drôle de gars, un farceur
Pays-Basnl Een droogklootUn couille-sèche
Etats Unisother dry withumour sec
Roumaniero MucalitQuelqu'un qui fait rire en gardant un air sérieux

Vos commentaires
Pince-me et pince-moi sont dans un bateau ... pince-mi tombe à l’eau  ! qui reste-t-il ?
... ça va pas, non ... tu crois que je vais me laisser pincer comme ça ! ... dans tes rêves !!! on invitera plutôt le Dalaï Lama !!!  cette page
Je sens qu’aujourd’hui c’est une expression qui devrait inspirer les Frangin(e)s de ce site.Très bonne journée avec plein de très bonnes choses et surtout du bonheur à chacun(e) et a tutti...et même au Grand Zampano, j’ai bien aimé le premier porte clés de l’histoire, n’ayant pas vu mon manuel scolaire sous cet angle.
Est ce vrai Cotentine que ça pince, les "favouilles" ?
"Un crabe souviens toi
ça marche, ça marche
un crabe souviens toi
ça marche de guingois
Un crabe méfie toi
ça pince, ça pince
un crabe méfie toi
attention à tes doigts"
y’a pas de références ... j’apprenais ça en comptine à mes petits ... désolée, God ... je ne peux citer mes sources ! sauf que je vis en bord de mer comme les crabes et que mes petiots devaient connaître le mot "de guingois" et se méfier des pinces des ’crabes enragés’ (verts qui font de la si bonne soupe) et les rouges qu’on appelle ici ’anglettes’ ou étrilles (plus long à éplucher mais à chair plus fine que le homard !) 
aucune connotation sexuelle ! je ne me laisse pas "pincer" par n’importe qui ... et la "barbichette", c’est pour le gamins !!! 
!
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 00h35 : aucune connotation sexuelle ! je ne me laisse pas "pincer" par n’impo...
Il ne t’arrive jamais d’en pinçer pour quelqu’un(e) ?, même si comme tout pêcheur, un jour ou l’autre, tu as des crabes plein les bottines !!
quoique Tonton George hésite pas entre le "pince-fesse" (jamais mis en musique) ...si il avait eu un éditeur de partoche, le pôvre !  cette page ... et le" pince-coeur" ?
bon ben je vais me rabattre sur "les 4 Barbus" avec "la pince à linge" !!! cette page
(ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur dans la chanson française de 1950 !!! mais c’est un drôle de référence …avec des paroles de Francis Blanche, Pierre Dac. Musique: Beethoven)
réponse à . hedgehog le 13/12/2007 à 00h37 : Il ne t’arrive jamais d’en pinçer pour quelqu’un(e)&nbs...
oh, si ça m’est arrivé ! mais par timidité, je n’en ai rien laissé voir ! si tu savais comme je regrette, maintenant que je sais ! ... et les crabes, eux, ne m’intimident pas, je m’en goinfre  ! lol    
Bon anniverssaire a « CQFD69 » ♪♪♫♫♪♫♪♫♫♪

Longtemps qu’on ne t’a point vu, mais n’étant toujours pas classé inconnu, fais nous un petit coucou, ç’a nous fera plaisir, yo,yo.
Maaaaaaarceeeeeel, mets le champagne au frais pour ce soir.
Beeeeeeeernaaaaard, tu fais les petits fours, stp.
Maaaaaaarceeeeeeelle, passe un coup de balai et accroche les lampions.
Ce soir, c’est la fête a Neu-Neu, chauffe marcel.
Bnoojur à tuos ne ec baeu mitan, ej vuos siahuote une bnone jénruoe.

Veins ed fiinr al blietoule ed wihksy, hic!
Cornpmene qui pruorra, vias em cechour. 

@ ccoo 
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 06h03 : Bnoojur à tuos ne ec baeu mitan, ej vuos siahuote une bnone jénru...
Oh! Chamin, lam vau Veucheux ??vuque nbei te serte looc 

(hier soir @69 àM(pas fait exprès, promis,probable inattention Valpoli..celeste) et@70 à Mon Pépé préféré)
Oui bin, sans rire, ça pince ce matin ..! -4 et chopé l’onglée à gratter les vitres de la bagnole...
un pince-sans-rire porté sur la chose : sans rire , c’est un chaud la pince !
Je te tiens par la barbie-chette, le premier qui rira aura une ... tapette.
Allez, pince-lui les fesses, qu’on se marre un peu: suivant le principe de l’action - réaction / 2 doigts pour pincer les fesses, 5 doigts en travers de la g... C’est l’inflation des sens...

Toujours pince monseigneur sans-rire, comme vous me connaissez, après avoir mordu la poussière hier, je retourne au turbin aujourd’hui et entre dans ma prochaine Réunion, avec Saint Pierre et Miquelon, mes deux inséparables (de lièvre) comparses.
réponse à . file_au_logis le 13/12/2007 à 08h53 : Je te tiens par la barbie-chette, le premier qui rira aura une ... tapette. Alle...
Pince-Pierre et Nique-long, les fameux duettistes ..?
Je vais me faire étriller, là... cette page
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 01h38 : quoique Tonton George hésite pas entre le "pince-fesse" (jamais mis en mu...
quoique Tonton George hésite pas entre le "pince-fesse" (jamais mis en musique) ...
ce n’est pas l’avis de ce site voir cette page Le pince-coeur étant le titre d’un album (dans lequel on retrouve entre autres le pince-fesse) et non une chanson. c’est en tout cas ce que j’ai pu trouver sur le net.
Bonne journée à tous les expressionautes.

Tiens, la page ne fonctionne pas. J’y retourne. cette page Voilà, il suffit ensuite de cliquer sur le titre "le pince-fesse" à droite.

God pourra sans doute expliquer pourquoi le premier lien n’a pas fonctionné.A condition bien sûr qu’il ait été sage et que l’internet lui soit permis aujourd’hui.  Voir son intervention d’hier.
aujourd’hui, il y a du pince sur la planche d’Expressio !
réponse à . chirstian le 13/12/2007 à 09h05 : aujourd’hui, il y a du pince sur la planche d’Expressio !...
Et qu’est-ce qu’on s’homard !
Sarko s’est aperçu que Khadafi est un prince sans rire...
Quelle misère !
réponse à . tytoalba le 13/12/2007 à 09h02 : quoique Tonton George hésite pas entre le "pince-fesse" (jamais mis en mu...
La chanson le pince-fesses a été écrite par tonton Georges, mais jamais éditée ou chantée de son vivant. Une fois qu’il a été grièvement mort, quelques unes de ses chansons ont été sorties à titre posthume et interprétées, notamment pas Jean Bertola qui en a fait de la bouillabaisse, et par Maxime qui s’en est beaucoup mieux sorti (ce n’est évidemment que mon jugement et il est discutable).

L’album le pince-coeur est celui d’un groupe qui s’appelle Tonton Georges trio et qui, vous l’aurez deviné, reprend avec un certain bonheur les chansons de Brassens, notamment le pince-fesses.

Wouala wouala les gens.
Quand je vais chez l’esthéticienne, elle prend sa pince à épile laid.
PUB
Mesdames pour vous faire mettre la main aux fesses plus souvent, portez nos nouveaux modèles de pantalon à pinces.
[Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’autrefois, le verbe ’pincer’ a eu aussi le sens de ’railler’ (bien avant qu’au XVIIIe il signifie aussi ’caresser’ ou ’peloter’).]

Me demande comment caresser ou peloter pouvait se pratiquer à froid !

Y a-t-il un pro dans la salle ?
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 10h08 : PUB Mesdames pour vous faire mettre la main aux fesses plus souvent, portez nos ...
Ce serait plutôt l’inverse, non ? Le pantalon à pinces est une coupe dangereuse pour les mains balladeuses, en effet...
réponse à . eureka le 13/12/2007 à 10h09 : [Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’autrefois, le verbe ’...
Il y en a bien qui arrivent à pisser froid.

alors tu penses, caresser ou peloter ! fastoche
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 10h00 : Quand je vais chez l’esthéticienne, elle prend sa pince à &e...
Qu’on appelle aussi Pince Epilate ...
oui mais beaucoup plus tard...
et seulement en GB
réponse à . syanne le 13/12/2007 à 10h12 : Ce serait plutôt l’inverse, non ? Le pantalon à pinces e...
tu proposes quoi alors ?
La pince a l’avantage de retenir la main.
Jeudiiiiii matiiiiiiiin,
Le roi, la reine et le petit priiiiiince
Sont venus chez moi
Pour me serrer la pince

Comme j’étais pas là….

LPP Le Prince de la Pince à cette page
Pincer sans rire date du XVIe siècle.
Cette expression est née à la même époque que le jeu "pincer sans rire" ou "je te pince sans rire" sans qu’on sache réellement préciser si la locution a donné naissance au jeu ou l’inverse.

Peut-être que LPP s’en souvient ?

Non, non je rince sans pire.
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 01h38 : quoique Tonton George hésite pas entre le "pince-fesse" (jamais mis en mu...
Brassens à quand même fait allusion à un pince-fesses dans tonton Nestor (t’as vu God, je cite les sources ! La discipline moi, la discipline, toujours).

Quand la fiancée
Les yeux baissés
Des larmes pleins les cils
S’apprêtait à
Dire "Oui da !"
A l’officier civil
Qu’est-c’qui vous prit
Vieux malappris
D’aller, sans retenue
Faire un pinçon
Cruel en son
Eminence charnue

et le reste sur cette page
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 10h24 : Jeudiiiiii matiiiiiiiin, Le roi, la reine et le petit priiiiiince Sont venus ch...
cher Quasimodo, je précise, afin d’éviter que God ne te pince les fesses ou autre chose, que cette comptine est dans le domaine publlic. Je la chantais quand j’étais petite, alors tu penses !!! 
C’est parce qu’elle en pince, que la langouste dit Monseigneur au homard.
Pour arpenter l’expression du jour, allez en chercher la définition dans le TLFi... J’ai vu cette scène dans un film, mais lequel ?
Bonjour bonjour, les gosses. Que celui qui m’a niqué la pince de 12 se dénonce !
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 11h11 : cher Quasimodo, je précise, afin d’éviter que God ne te pinc...
Merci Claudine je préfère de beaucoup, si je doitg me faire pincer les fesses, que ça soit par toi plutôt que par God. Et si en plus tu fais ça en chantant...
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 11h26 : Merci Claudine je préfère de beaucoup, si je doitg me faire pincer...
Toute cette journée, les coups de règle sur les doigts sont remplacés par des coups de pince Facom sur les fesses (cette page).
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 00h35 : aucune connotation sexuelle ! je ne me laisse pas "pincer" par n’impo...
je ne me laisse pas "pincer" par n’importe qui ...
J’espère bien , ma chère Cotentine,que tu peux dire avec moi:cette page
J’ai lu votre explication, mais je comprends pas en quoi consistait ce jeu de la "barbichette ", ni quel rapport avec une sorte de rire réprimé. Lequel devait réprimer son envie de rire , le "tiré" ou le "tireur" ?
Je pensais que " se tenir par la barbichette " était une métaphore radicale-socialiste, du temps où les politiciens portaient le bouc. L’expression signifiait donc, être " de mêche ", complices dans quelque malversation, chacun étant tenu par les autres au silence. Une sorte de cabale. C’était avoir un pouvoir sur qq’un et soi sur les autres. Chacun peut interprêter; il me semblait qu’un monsieur qualifié de pince-sans- rire est celui qui pratique l’humour à froid, ( anglo-saxon ? ) si bien qu’il joue de l’ambiguïté , laissant à ses interlocuteurs, "interloqués", la liberté ( et la responsabilité ) de le prendre ou non au sérieux.
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 12h03 : J’ai lu votre explication, mais je comprends pas en quoi consistait ce jeu...
J’ai lu votre explication, mais je comprends pas en quoi consistait ce jeu de la "barbichette ", ni quel rapport avec une sorte de rire réprimé. Lequel devait réprimer son envie de rire , le "tiré" ou le "tireur" ?
tu n’as jamais dû jouer à ce petit jeu ! c’est : "je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le 1er de nous deux qui rira aura une tapette ... " cette page ça se joue à 2 en se regardant dans le yeux, en chantonnant et en gardant le plus possible son sérieux ... et il en a toujours un pour esquisser un sourire le 1er ! Ce n’est qu’une comptine destinée aux tout-petits ! 
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 11h35 : Toute cette journée, les coups de règle sur les doigts sont rempla...
hooo ouiiiiiiiii avec la pince à segments qui pince les deux fesses en même temps...
ouiiiiiiiiiiiiiiiii encore !
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 12h03 : J’ai lu votre explication, mais je comprends pas en quoi consistait ce jeu...
Je pensais que " se tenir par la barbichette " était une métaphore radicale-socialiste, du temps où les politiciens portaient le bouc

Nan, nan, Bob hue il est pas radical-socialisse, hein. Il est c’munisse et pis c’est toute.

il me semblait qu’un monsieur qualifié de pince-sans- rire est celui qui pratique l’humour à froid

Alors là je te renvoie à l’explication de maître God tout en haut de la page :

Personne qui pratique l’humour ou l’ironie à froid

De toute façon il ne peut pas se tromper, il l’a lu dans Furetière, alors.
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 12h43 : Je pensais que " se tenir par la barbichette " était une métaphore...
oui oui il en pince pour Furetière.

(Duneton jaloux a résilié son abonnement à Expressio et le TLFI se pose la question)
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 12h32 : hooo ouiiiiiiiii avec la pince à segments qui pince les deux fesses en m...
Peut être les deux fesses de Folcoche à la fois?? mais certainement pas les miches des nénettes à Rupens 
Les pinces ne sont pas que pour les techniciens, les artistes les utilisent aussi beaucoup :
le pince-haut biensûr pour les peintres
le pince-son pour inspirer les musiciens
enfin, le pinceur pour les sculpteurs, le plus connu étant
le Pinceur de Rodin.
- Un prince sans ire (évidemment !)
- Racine pinne URSS.
- Princesse n’urina.
- Pine casse RN Irun.
- Ni ruse en caprins.
- Si câpre sûr ? Nenni !
- Rai cerne pins nus.
- Anus ne prise crin.
- Ne crains sur pine.
- Paresse ni crin nu.
- Nini, puce sans RER.

Anna Gramme
[- Un prince sans ire (évidemment !)]

Aaaargh ! coiffée au poteau !

Ca me rappelle également le jeu du "pauvre petit chat", où celui "qui y est" se place devant son adversaire en faisant des yeux style le chat de Shrek, ou d’autres grimaces, et l’adversaire doit dire 3 fois la phrase "pauvre petit chat" sans rire.
Des heures de plaisir garanti pour vos soirées de réveillon !  (zut j’ai ri !)
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 00h18 : Pince-me et pince-moi sont dans un bateau ... pince-mi tombe à l’ea...
[Pince-me et pince-moi sont dans un bateau ... pince-mi tombe à l’eau  ! ]

Cette expression vient donc bien de la marine !
réponse à . Jonayla le 13/12/2007 à 13h43 : [Pince-me et pince-moi sont dans un bateau ... pince-mi tombe à l’e...
Brave petite... Tiens, dans 22 contribs, je te fais le coup de la mère démontée. Sans rire.
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 13h28 : - Un prince sans ire (évidemment !) - Racine pinne URSS. - Princesse...
Cher LPP, je lis avec grande attention tes Zannna Gramme, aussi peux tu m’envoyer un peu de maille, car je claque un fric fou en aspirine, et en plus sans tout comprendre, moi être pôvre sidi...Ne t’appelais tu pas Torquemada -le Pince-des tortionnaires, quand t’étais (SDF) scout de France ? J’ai la tête comme une citrouille à force de pédaler dans la choucrute avec ta copine AnnA
Os court, os court, os court,......
réponse à . hedgehog le 13/12/2007 à 13h52 : Cher LPP, je lis avec grande attention tes Zannna Gramme, aussi peux tu m’...
Que ne comprends-tu pas, mon petit ? Demande à HoubaHOBBES, dans la salle de coloriage, il te fera des beaux dessins.
HoubaHOBBES ! Ici, tout de suiiiiiiiiiite !
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 13h21 : Les pinces ne sont pas que pour les techniciens, les artistes les utilisent aus...
Pour mieux te voir, je chausse mon pince-nez
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 13h50 : Brave petite... Tiens, dans 22 contribs, je te fais le coup de la mère d&...
pour qu’on t’appelle le père épuisé ? Ah non, ça c’est sur la mère calmée, sorry 

@49, ne manque-t-il pas ul dans un coin ? 
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 13h21 : Les pinces ne sont pas que pour les techniciens, les artistes les utilisent aus...
le Pinceur de Rodin.
Rodin il a surtout pincé les fesses de Camille Claudel et de sa gouvernante ( la sienne pas celle de Camille).
C’est pour ça que Camille est allée se faire pincer ailleurs.
Ces deux là en pinçaient vraiment l’un pour l’autre, mais ils avaient une telle jalousie professionnelle (l’élève faisait de l’ombre au Maître) qu’ils ont passé plus de temps à se faire des tapettes, au lieu de se pincer les fesses.
Pas @49, mais à48 je présume..
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 14h06 : le Pinceur de Rodin.Rodin il a surtout pincé les fesses de Camille Claud...
Ah, les cons ! Et Camille gueulait à Auguste : "moule-moi !", pendant qu’il était en train de couler un bronze. Forcément, ça énerve...
Pour mieux te voir, je chausse mon pince-nez
javel dire à Folcoche que t’en pince pour myrtine
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 14h12 : Pour mieux te voir, je chausse mon pince-nezjavel dire à Folcoche que t&r...
Jaques Rezeau, le mari de Folcoche qui passe son temps à enculer les mouches, signe ici sous le pseudo "Chirstian".
Hervé
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 14h21 : Jaques Rezeau, le mari de Folcoche qui passe son temps à enculer les mouc...
pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vous les laisse.
réponse à . chirstian le 13/12/2007 à 14h34 : pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vou...
Ah non ! Ah non ! Pas de (mauvaises) blagues, hein, Chirstian ? A moins que tu ne joues au pince-sans-rire ?
réponse à . chirstian le 13/12/2007 à 14h34 : pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vou...
Mais je blagueueueueueu ! Tiens, regarde :   
Pour plus amples détails, vois cette page. C’est pas moi qui ai écrit le laïus sur Jacques Rezeau, promis juré. Et si ta contrib est celle d’un pince-sans-rire, alors, c’est une belle démonstration. Comme d’hab, venant de toi.
Allez, viens boire un coup, c’est ma tournée.
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 14h21 : Jaques Rezeau, le mari de Folcoche qui passe son temps à enculer les mouc...
Non non notre Folcoche (au nezrisson et à mézigues) c’est pas la femme de christian, ni la femme de Benjamin, ni la femme de nestor, encore moins, la femme de Georges, la suite à cette page
c’est la notre, avec sa cornette et ses bas résille, et elle en pince pour nous ses seigneurs.
(si t’as des fantasmes, pour 12 € les 12 minutes je peux t’arranger le coup)
réponse à . Rikske le 13/12/2007 à 14h39 : Ah non ! Ah non ! Pas de (mauvaises) blagues, hein, Chirstian ? A...
Tu crois qu’il a pris la mouche ? 
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 14h52 : Non non notre Folcoche (au nezrisson et à mézigues) c’est pa...
Ah ben moi, je n’avais que cette référence-là. Pour la vôtre, je remarque nez en moins que, dans "Folcoche", il y a "fol". On verrat bien...
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 14h57 : Ah ben moi, je n’avais que cette référence-là. Pour l...
cochonne...?
toi qui en pince pour la barbichette de F.... sur le quai de la gare du Mans!
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h01 : cochonne...? toi qui en pince pour la barbichette de F.... sur le quai de la gar...
Cauchon qui sent des dix. (J’ai âne aux FARC)
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h01 : cochonne...? toi qui en pince pour la barbichette de F.... sur le quai de la gar...
pur fantasme, mais ce n’est pas le mien. Vraiment pas !
La langouste qui en pince pour le homard, est passée aux aveux (elle est morte d’amour) et elle m’a dit « homard m’a tuer »
Le marshall.
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h13 : La langouste qui en pince pour le homard, est passée aux aveux (elle est ...
C’e"st pas le Sharif, plutôt ?
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h09 : pur fantasme, mais ce n’est pas le mien. Vraiment pas !...
C’est les douze euros qui te....
on peut te faire un prix
Tu viens, Jon’ ? C’est grande marée haute, là...
PUBLICITE
Par ce temps de verglas où ça pince, méfiez-vous .
Faite plutôt un tête-à-queue, au chaud dans le salon rose.
(12 € et 0,12 € la minute)
Z’avez un oeil de larynx 
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h16 : PUBLICITE Par ce temps de verglas où ça pince, méfiez-vous ...
@ 69 LPP
dégeulasse ce coup la !!!! petit bras..
c’est pas digne d’un amiral
J’ai honte pour toi...
Jon n’y vas pas, il triche
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h16 : Tu viens, Jon’ ? C’est grande marée haute, là......
Comme déjà dit, Shariiiif  !
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h17 : @ 69 LPP dégeulasse ce coup la !!!! petit bras.. c’est pas dig...
Quoi ? Demande à Jon’ !Tiens, on va se faire un pince-fesse à ta santé... 
Et Quasicoiffé au pote haut qui tape du pied... Bon, pas plus d’une heure, et on lui laisse la place, hein ?
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h20 : Quoi ? Demande à Jon’ !Tiens, on va se faire un pince-fes...
avec le bromure que Marceeeel a mis dans ton verre (à ma demande)
elle va être déçue...
peut être avec une pince à épiler et une loupe
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h25 : avec le bromure que Marceeeel a mis dans ton verre (à ma demande) elle va...
Mais c’est qu’il peste, le bougre ! Bon, Jon’, on a deux heures. Super !
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h26 : Mais c’est qu’il peste, le bougre ! Bon, Jon’, on a deux ...
Je m’en fous car moi j’ai rendez-vous avec Folcoche à cette page
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h37 : Je m’en fous car moi j’ai rendez-vous avec Folcoche à cette p...
Ah ben tu vois... Allez, fonce à ton rendez-vous, ça va te détendre un brin... 
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h26 : Mais c’est qu’il peste, le bougre ! Bon, Jon’, on a deux ...
"on a deux heures". Pourquoi ? Il a appelé pour dire qu’il terminait un billard avec toi (cfr canal 12) ?
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 14h10 : Ah, les cons ! Et Camille gueulait à Auguste : "moule-moi ...
Mais l’a bien haut sculptée de bas en haut quand meme ... ça l’a calmé après
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h39 : Ah ben tu vois... Allez, fonce à ton rendez-vous, ça va te d&eacut...
J’ai eu une copine à Toulon femme d’amiral, mais jamais il ne m’a dit (l’amiral) "fonce à ton rendez-vous ça va te détendre un brin"
faut dire aussi qu’on avait oublié de le prévenir !
réponse à . Jonayla le 13/12/2007 à 15h44 : "on a deux heures". Pourquoi ? Il a appelé pour dire qu’il ter...
Nan nan, c’est juste pour le clouer au jeune blanc-bec mauvais joueur_76, qui voulait resquiller une place à n’importe quel prix, alors que j’avais pris l’option_47...
Lucky Luke sûr, l’homme qui tire plus vite que Quasimanchot
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 11h21 : Pour arpenter l’expression du jour, allez en chercher la définition...
Il faut chercher un film postérieur à 1945.
On peut exclure "la vache et le prisonnier" et "la grande évasion".
Dommage, ce dernier avait ma préférence, on y voit une Traction 11 Légère de 1947 et une Triumph 650 de 1960 ...

Pouvez-vous prononcer son nom sans rire ?
cette page

A mon époque, le prototype du pince-sans-rire était Georges de Caunes qui fut viré de la télé publique pour une histoire de publicité pour des pantalons.
On avait de ces pudeurs, à l’époque, hein, Nicolas ?
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h49 : J’ai eu une copine à Toulon femme d’amiral, mais jamais il ne...
Tu as donc participé aux grandes manœuvres maritimes, bravo. Et, dis, entre nous, c’était pas l’Amiral Launay, le gars ?
Bon, chers copains zet amis, je file chez mes vampires préférés me faire tirer une pinte de bon sang.
La croix (rouge) et la bannière 
A demain pour les ceusses qui viennent à la convention.be !
Moi un jour je me suis tapé une trotte de 3 bornes à pinces, sans rire, si si. J’aime autant te dire que j’riais pas du tout ou alors jaune.
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 15h49 : J’ai eu une copine à Toulon femme d’amiral, mais jamais il ne...
Ah ! Cornebleu, dit l’amiral,
Si j’pars en mer, mon amie râle.
En ce cas, resterai-je au quai ?’
Et moi j’ajoute en souriant :

Jockey,
C’est pas mauvais !


Boby Lapointe, publicité pour Gervais dans les années 70
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 14h06 : le Pinceur de Rodin.Rodin il a surtout pincé les fesses de Camille Claud...
Rodin il a surtout pincé les fesses de Camille Claudel et de sa gouvernante
Rodin était donc un pince-soeur pour Paul, que cela ne faisait pas rire, il est ausitôt allé en faire l’annonce au mari (de la gouvernante) qui rouge de colère était dans des souliers de sa teinte.
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 13h28 : - Un prince sans ire (évidemment !) - Racine pinne URSS. - Princesse...
Un prince sans ire
L’expression date de Louis-Napoléon Bonaparte, le prince-président qui était connu pour ne jamais se mettre en colère.
réponse à . eureka le 13/12/2007 à 16h19 : Moi un jour je me suis tapé une trotte de 3 bornes à pinces, sans ...
Le 14 novembre dernier, je me suis tapé Châtelet-Gare de l’Est à pinces, sans rire parce qu’il tombait des cordes. Moralité : Dieu est contre l’ouvrier.
Pour mieux te voir, je chausse mon pince-nez
le pince-nez est un pensum pour le nez-pas-laid, le nez-grillé peut en pincer pour la saucisse, mais le nez-père est analogue à rythme.
Née-bulleuse
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 17h02 : Pour mieux te voir, je chausse mon pince-nezle pince-nez est un pensum pour le ...
Ah ah... madame est matheuse... bravo, moussaillonne, je te confie les calculs de position astro.
réponse à . chirstian le 13/12/2007 à 14h34 : pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vou...
pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vous les laisse

Que vois-je, que lis-je, qu’osé-je ne pas comprendre ? Bouderie, antiphrase, adieux… ?

J’avoue, Chirstian, que, sans rire j’en pince pour ton insondable culture et ton humour décalé, sans lesquels Expressio ne serait pas ce qu’il est.
réponse à . syanne le 13/12/2007 à 17h36 : pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vou...
Chirstiaaaaaaaaaaaaaaan ! Reviens... 
réponse à . SyntaxTerror le 13/12/2007 à 16h54 : Le 14 novembre dernier, je me suis tapé Châtelet-Gare de l’Es...
Moralité : Dieu est contre l’ouvrier

De toutes façons l’ouvrier est également contre Dieu camarade. Car l’ouvrier est au mieux communisse et au pire anarchisse. L’ouvrier est quantité néglideable que l’on doit supporter toute la journée, le nez pincé. Parce-que l’ouvrier pue monsieur, l’ouvrier a les ongles sales et il pue, monsieur.

Mais qu’est-ce que je raconte moi ?
Ben quoi mon Amiral, Chirs l’a pas laissé toutes les mouches. Moi j’en ai compté septante (rions !), eh bé y n’en reste que 69. Donc il en a pris une...juste comme ça pour une ’tite balade à pinces pour rire et y va revenir ! T’inquiète
La pince Epilate, c’est uniquement pour un mec qui s’appelle Pierre Ponce!
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 12h03 : J’ai lu votre explication, mais je comprends pas en quoi consistait ce jeu...
S’ils portaient le bouc, n’était-ce pas plutôt à cause de l’odeur?
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h09 : pur fantasme, mais ce n’est pas le mien. Vraiment pas !...
Cause toujours, mon lapin...
Bonjour madame, merci madame,.., bonjour madame, merci madame, .., bonjour mad.. oh, pardon, monsieur...
réponse à . eureka le 13/12/2007 à 17h47 : Ben quoi mon Amiral, Chirs l’a pas laissé toutes les mouches. Moi ...
Mais si, je m’inquiète : Expressio sans Chirstian, ce serait comme une mouche sans ailes ou un tube de vaseline sans bouchon...
réponse à . file_au_logis le 13/12/2007 à 18h02 : Cause toujours, mon lapin... Bonjour madame, merci madame,.., bonjour madame, me...
Ça le mène, putaing cong ! Il devrait essayer ailleurs, avec moi il n’a aucune chance...
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 17h12 : Ah ah... madame est matheuse... bravo, moussaillonne, je te confie les calculs d...
je te confie les calculs de position astro
D’accord si tu installes un joli ciel sur ton Nord, dis
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 18h38 : je te confie les calculs de position astroD’accord si tu installes un jol...
Tu peux en installer un sur le tien : cette page, ou cette page, par exemple.
Plaisanter, critiquer, railler sans en avoir l’air
...   
réponse à . chirstian le 13/12/2007 à 14h34 : pardon de vous avoir importuné. Vous pouvez rassurer les mouches , je vou...
Prends pas la mouche, reviens j’ai les mêmes à la maison
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 18h53 : Tu peux en installer un sur le tien : cette page, ou cette page, par exempl...
merci, cette page peut faire l’objet d’une activité intéressante qui ne relève que des outils du collège, et permet de faire le point sur les acquis.
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h59 : Tu as donc participé aux grandes manœuvres maritimes, bravo. Et, di...
même pour une trirème je ne dirais rien
réponse à . chirstian le 13/12/2007 à 18h57 : Plaisanter, critiquer, railler sans en avoir l’air ...   ...
Tu l’as pas prise, la mouche, alors ? Elle courait plus vite que toi... ouf !
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 19h17 : merci, cette page peut faire l’objet d’une activité int&eacut...
D’abord, ça ne marche qu’en vue de terre, avec trois amers reconnus. Ensuite, il y a une troisième méthode, utilisée par tous les navigateurs : le simple relèvement de ces trois amers avec un compas... de relèvement, et le report des trois droites passant par ces amers sur la carte ! Plus simple, plus rapide, et enseigné dans tous les centres qui préparent au permis côtier, dont le chef de file est celui des Glénans.
Et, au large, lorsque même les lumières des phares ont disparu, il n’y a plus que le sextant et les étoiles, les planètes, le Soleil et la Lune... le GPS excepté.
Bon, tu avoues donc : il s’agissait bien de la femme du gars Launay... Et il est bien détendu, mainant, ton brin ? 
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 19h41 : D’abord, ça ne marche qu’en vue de terre, avec trois amers re...
D’abord, ça ne marche qu’en vue de terre, avec trois amers reconnus
peu importe pour moi l’efficacité maritime, il est rare de trouver une application concrète des théorèmes fondamentaux, et celle là elle en utilise 2 très connus et très importants.
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 19h48 : D’abord, ça ne marche qu’en vue de terre, avec trois amers r...
Le sextant, un outil du collège ? 
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 15h57 : Nan nan, c’est juste pour le clouer au jeune blanc-bec mauvais joueur_76, ...
Nan nan, c’est juste pour le clouer au jeune blanc-bec mauvais joueur_76, qui voulait...
Ce ne serait pas ton jeu favori, par hasard, (en dehors de l’ anna gramme), de clouer le bec à plus jeune ... ou plus vulnérable, ... (non je n’ai pas écrit vénérable !) ou à moins érudit que toi ? ... pince-moi, là, j’ai cru rêver ! ... garde la mouche de Chirstian, j’en ai attrapé une autre ! ... oui, je l’ai prise !!! 
Navrée de devenir émotive, mais, sans rire, je me suis fait pincer par le démon de la susceptibilité ! 
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 20h56 : Nan nan, c’est juste pour le clouer au jeune blanc-bec mauvais joueur_76, ...
T’as pas tout suivi, ça s’est joué en extemporané... t’es pas dans la course, là.
- Allez, suce ces p’tits bleus, dit le pince-sans-rire.
réponse à . cotentine le 13/12/2007 à 20h56 : Nan nan, c’est juste pour le clouer au jeune blanc-bec mauvais joueur_76, ...
T’inquiète pas Cotcot c’est juste parce qu’il m’a piqué le 69 d’une façon....
je l’aurais un jours, je l’aurais
réponse à . Elpepe le 13/12/2007 à 19h42 : Bon, tu avoues donc : il s’agissait bien de la femme du gars Launay.....
mon brin je le détendrai en 2008 j’ai une bonne adresse:
4° 18’ 51.18’’ S
55° 43’ 37.51’’ E
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 21h10 : T’inquiète pas Cotcot c’est juste parce qu’il m’a...
Hé ! Hé ! J’avais rancart avec Jon’ moi, alors... 
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 21h13 : mon brin je le détendrai en 2008 j’ai une bonne adresse: 4° 18&...
Aux Seychelles... goûter des Praslines ?
réponse à . syanne le 13/12/2007 à 10h12 : Ce serait plutôt l’inverse, non ? Le pantalon à pinces e...
... tout comme la culotte bouffante.
réponse à . SyntaxTerror le 13/12/2007 à 16h54 : Le 14 novembre dernier, je me suis tapé Châtelet-Gare de l’Es...
en combien de temps et quelle est la distance, qu’on puisse évaluer ta vitesse de croisière. Avais-tu des pinces à vélos, te rendais-tu au pince-cul avec le pince-dur pince-maille en évitant le pince-balle.

Traduction : du Larousse
- pince-cul : bal où l’on se comporte de façon inconvenante
- pince-dur : en argot = adjudant
- pince-balle : tenaille de grande dimension servant autrefois à manipuler les boulets rouges
- pince-maille : avare dont le vice apparaît dans les petites choses

Bonne nuit à tous et toutes.
Est-ce que la pince ripe, en principe ?
réponse à . <inconnu> le 13/12/2007 à 17h39 : Moralité : Dieu est contre l’ouvrier De toutes façons l...
On dirait le dernier bouquin du BHV de la "philosophie" parlant d’un cadavre à la renverse !
Le jeu du pince-sans-rire où l’on se barbouillait le visage de suie avait son pendant dans les marolles (le quartier populaire de Bruxelles) : on jouait au "mok ma zwet", que l’on peut traduire par"fais-moi noir". "Mok ma zwet" fut aussi l’enseigne d’un restaurant d’Uccle (périphérie de Bruxelles) aujourd’hui disparu. Comme quoi on pouvait s’amuser avec peu de choses du temps de nos (arrière) grand-pères...
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 13h16 : Le jeu du pince-sans-rire où l’on se barbouillait le visage de suie...
Pour tous les Bob, pas de table sans Bru. Pétillant ou non pétillant ? cette page aller sur découvrir - bulles de pub 

Je pense sans me tromper que tu es nouveau ou nouvelle, donc bienvenue.
Je comprends pourquoi mon horloge interne m’a éveillé en plein nuit : c’est pour être le premier à souhaiter un très bon anniversaire à MIRLOU !
♪♪ ♫♪ ♪ ♫♪ ♪♪♪ ♫♪ ♪ ♫♪ ♪ Bon, beau, bel anniversaire Mirlou !
Sans rire et sans pincer, bon joyeux anniversaire à une blonde belge qui me tient au coeur beaucoup. Bon anniversaire Mirlou !
Tari, tari, tara...
Clairon matitudinal pour not’ Mirlou nationale!
Un très bon, très bel anniversaire à toi, chère amie!
Et montre-toi un peu plus souvent: tu te fais rare... Bien que, je t’appelle "chère" amie, et l’on sait que ce qui est rare est cher. C’est peut-être lié?
Après Benne à Lits, après Mou-Baraque, Boutez donc Flicka dehors! Il y a déjà eu BOUM! et Dien (bien fou, celui-là). Je me souviens d’un roman lu dans mon enfance: Le Fils de Flicka. Flicka était une jolie jument, bien belle, gentille et tout... Son fils, par contre, on dirait plutôt un mulet doublé d’un âne mal bâti...
réponse à . file_au_logis le 13/02/2011 à 08h20 : Après Benne à Lits, après Mou-Baraque, Boutez donc Flicka d...
Je me souviens d’un roman ... : Le Fils de Flicka. Flicka était une jolie jument
Ah ? le bouquin de Mary au haras ? Il est toujours en vente. cette page
réponse à . deLassus le 13/02/2011 à 08h26 : Je me souviens d’un roman ... : Le Fils de Flicka. Flicka étai...
Je crois que le premier était "Mon amie Flicka", mon frère en raffolait. J’ai trouvé, il y a pas longtemps, tiré du même auteur, "Flicka" en deux DVD. Mais ça ne vaut pas le livre, comme toujours les films déçoivent par rappport aux livres.
Joyeux anniversaire Mirlou. Un petit coucou nous fera plaisir.
Bon anniversaire, Mirlou....
Quant aux pinces, (avec ou sans rire) il y a eu 125 contributions en 2007. Qu’ ajouter encore ?
A la rigueur, que les crevettes de Chausey, bien qu’ étant des crustacés, ne pincent pas !
Bien entendu, cela provoquait un barbouillage infâme sur la figure
on passait ainsi de l’humour pince-sans-rire à l’humour noir ?
Mirlou, je te souhaite un anniversaire plein de rire-sans-pince.
je remarquis que le prince-sans-rire, évoquant le trou-duc, le prenait pour le roi des comtes.
réponse à . chirstian le 13/02/2011 à 10h13 : je remarquis que le prince-sans-rire, évoquant le trou-duc, le prenait po...
Cela fait penser à "Shrek"......Les mélancoliques princesses ne sont plus ce qu’ elles étaient ! D’ ailleurs les princes-sans-rire épousent maintenant des roturières.
Journée emplie de sourires avec tous vos messages qui me font chaud au coeur !
Merci à tous et toutes et que votre journée soit également remplie de sourires et de rires !
Le problème avec les pince sans rire c’est que quand ils rient, et bien ils sont toujours pareil, le visage inexpressif, et on se retrouve comme un c...., a rire tout seul, avec un pince sans rire en face de soi
Terrible les pince sans rire !
Bon anniversaire Mirlou
réponse à . <inconnu> le 13/02/2011 à 13h22 : Le problème avec les pince sans rire c’est que quand ils rient, et ...
ils sont toujours pareil, le visage inexpressif
je pratique beaucoup et c’est vrai que voir son interlocuteur se demander s’il doit rire ou non est un grand plaisir.
Mais ceux qui me connaissent bien affirment qu’ils voient quand je dis une connerie -et même avant : quand je suis sur le point d’en sortir une - parce que je pince les lèvres. Et si l’expression venait tout simplement de là, et de l’effort qui est fait -inconsciemment- par le pince sans rire pour ne pas sourire ?
et la question sans réponse reste posée sur cette page : roi des pince-sans-rire ou empereur des cons ?
réponse à . chirstian le 13/02/2011 à 14h15 : et la question sans réponse reste posée sur cette page : roi ...
Mince alors ! jusqu’à maintenant je pensais que c’était un con, mais alors un con de chez con, ou un orgueilleux qui en devient tres con, mais finalement je me dis que peut être c’est un pince sans rire
va savoir comment ils sont dans la vraie vie ces gens là
réponse à . chirstian le 13/02/2011 à 14h15 : et la question sans réponse reste posée sur cette page : roi ...
Neutral born pincher ?
Van Damme = esprit en paix ?
C’est un gaz de conscience bien gombréhenzible...
Bon anniversaire Mirlou. Pour toi,le petit p(r)ince-sans-rire cette page, 3ème image en descendant.
Bisous 
C’était peut-être du film français Ridicule que je me souviens du coutume imposé par la cour de ne pas rire soi-même après avoir cru dire un mot d’esprit. Ça aurait été un faux pas, car la modestie à part, c’était aux autres d’en juger la mérite.
un pince-sans-rire c’est comme une pince-sans-sucre, mais ça ne manque pas de sel.
Petit clin-d’œil à toi, Mirlou pour te souhaiter un joyeux anniversaire. Que les vents te soient favorables... cette page
Merci de tout coeur Huppe et Memphis et au plaisir de te revoir Horizondelle !!
Il n’est pas trop tard pour dire bon anniversaire à Mirlou ? Pour toi, cette page.

Zut alors, la page anniversaire ne veut pas s’afficher. Un peu de boulot pour toi, clique sur anniversaire.
Il y a encore une petite place pour moi ? Il reste encore suffisamment d’encre pour que je puisse y aller de mon petit couplet ? Alors ...

Très heureux anniversaire Mirlou !!!
En retard de lecture, j’en suis resté au 31.01 !(mais je vais rattraper ce retard), quand soudain je me dis: "merde ! (oui, je suis toujours poli entre moi et moi !) il y a des anniversaires en Février. File sur mon fichier xls, le classe par dates d’anniversaires. Bingo, alors, Mirlou, je serais peut être le dernier ce jour à vous souhaiter un joyeux anniversaire en espérant que cette journée vous a été très agréable.
Que de bonheur aujourd’hui ! Merci Tyto, Mident et Castello !!
réponse à . <inconnu> le 13/02/2011 à 13h22 : Le problème avec les pince sans rire c’est que quand ils rient, et ...
Mais au cinéma... il y a beaucoup de personnes qui ont ri devant le visage impassible de Buster Keaton.
He ben! Y dorment tous à c't heure.
Bon puisque ni Germaine ni Bouba ne veulent nous livrer notre Brassens quotidien j'entrouvre la fenêtre pour vous donner non pas un pince-sans-rire mais un Pince-Fesses et tant pis elle est chantée par J.B. pauvre Roi Georges.
réponse à . gerard5253 le 23/06/2015 à 08h12 : He ben! Y dorment tous à c't heure. Bon puisque ni Germaine ni Bouba...
Germaine je sais pas, elle a dû être retenue chez les Desgrand-Lacour, quant à moi je galère toujours pour retrouver ma connection internet..... Non mais sans rire, je me pince pour m'assurer que je suis bien réveillé..... Vive la technique !
Merci de ta contribution en l'honneur du grand Georges.
Je prépare le café..... Ça je peux encore le faire....
réponse à . gerard5253 le 23/06/2015 à 08h12 : He ben! Y dorment tous à c't heure. Bon puisque ni Germaine ni Bouba...
Diwan se serait sans doute abstenue, vu qu'elle relit les voisins du dessus. Ces paroles sont déjà évoquées en 6, en 15 et en 19.
Elle ne nous aurait peut-être pas infligé ce comique à l'accent bizarre incapable de se synchroniser avec son "play-back" !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (31) Ouvrez vite la boîte à outils pour en trouver 26


Roger regarda sa montre, inquiet; il attendait Francis pour aller à un récital de rap...
Roger: - V'là seulement que tu te pointes ? T'as mis le temps !
Francis. - il est tôt, non ? en plus, on me dit toujours que je tombe à pic, alors...
Roger: - non ! il n'est point tôt ! Je commençais même à croire que t'avais oublié...
Francis: - allons ! je ne pouvais omettre notre rendez-vous, voyons ! Laisse-moi t'expliquer:
J'avais le temps et j'ai décidé de faire un tour du côté de chez Balou, tu sais, l'ami noir, qui a la musique dans l'âme, dont je t'ai parlé...j'avançais donc à pas lents
vers chez lui, rue Bangkok, quand, soudain, une fille, dans un coin, m'appelle et me dit:
- hé, tu sais que j'adore tes cheveux en brosse ? je crois bien que j'en pince pour toi, etc.
Elle me faisait des yeux doux, avec ses faux cils, et toi, tu sais que j'aime le sexe, tant, que je
me suis approché, j' voulais ramener ma fraise, quoi..et là, de plus près, j'ai noté qu'elle avait
mauvaise haleine, beurk ! Évidemment, je n'allais pas tomber dans ses filets ! Je lui ai dit qu'elle
était un peu rasoir, puis je m'suis barré...De toute façon, elle avait pas le niveau; y'en a qui l'ont,
et y'en a qu'ont pas le niveau, c'est comme ça ! Voilà, voilà...ouf ! tant parler m'a donné soif !
je boirais six eaux d'un trait !
Roger: - ben, tu vois, comme tu es arrivé en retard, on n'a pas le temps de boire un coup !
J'achète les entrées et on y va !
P.S. Je n'ai pas placé 'scie' 'vé' ou 'clé' pour éviter d'éventuelles confusions.
Au réfectoire d'un couvent d' ursulines
Soeur Viviane s'adressa à soeur Gertrude: - vous me passez LE PAIN SOEUR ?
À un signe de cette dernière, un petit curé se leva et commença à pincer les fesses de soeur Viviane, qui protesta:
- Que faites-vous ? Laissez-moi, enfin !
Soeur Gertrude: - mais c'est vous qui m'avez demandé LE PINCEUR !
bof...

Désolée d'avoir raté le rendez-vous du matin... mais pas trop fâchée de ne pas avoir entendu le Bertola pour lequel je n'en pince vraiment pas ! [Ça, c'est fait !]

Si j'avais été là, je vous aurais peut-être fait lire ceci

Moi, mes amours d'antan c'était de la grisette :
Margot, la blanche caille, et Fanchon, la cousette...
Pas la moindre noblesse, excusez-moi du peu,
C'étaient, me direz-vous, des grâces roturières,
Des nymphes de ruisseau, des Vénus de barrière...
Mon pince prince, on a les dames du temps jadis qu'on peut...


...en vous expliquant que si le tendre Georges n'était à proprement parlé un joyeux luron, ni un pince-sans-rire, il aimait cependant sourire et maintes de ses chansons le prouvent,
...en vous expliquant qu'il était plus pince-cœur que pince-fesses (les voisins du d'ssus en parlent),
... bref, j'aurais tiré les frisettes par les cheveux et tous ensemble, nous aurions fredonné cet air.

Seulement, je n'étais pas là et c'est Gerard5253 qui a fait tout le boulot !
réponse à . joseta le 23/06/2015 à 12h14 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (31) Ouvrez vite la boîte à outils ...
J'ai quand même pris le temps de plancher... Petite planche car il me manque quatre outils sur l'établi !
Bon... tu nous feras l'inventaire de ta musette ce soir ! Alors, à tout bientôt !
réponse à . DiwanC le 23/06/2015 à 17h06 : Désolée d'avoir raté le rendez-vous du matin... mais pas tr...
le Bertola pour lequel je n'en pince vraiment pas !
Ce n'est même pas Bertola  !
C'est l'invraisemblable Alain ARMEL et son accent pataouéto-provençal. GB n'est plus là pour entendre ça, ils en profitent.

Au fait, il m'en manque 3.
Les outils...qui vous font travailler...
1) Râpe (rap)
2) pointes
3) tamis (t'as mis)
4) étau (est tôt)
5) pic
6) pointeau (point tôt)
7) ohmmètre (omettre)
8) tour
9) laminoir (l'ami noir)
10) lame (l'âme)
11) palan (pas lents)
12) ruban (rue Bangkok)
13) coin
14) pelle (m'appelle)
15) brosse (en brosse)
16) pince
17) faucille (faux cils)
18) sextant (sexe, tant...)
19) fraise
20) alêne (haleine)
21) filet (ses filets)
22) rasoir
23) niveau
24) compas (qu'ont pas)
25) ciseaux (six eaux)
26) hachette (j'achète)
Voilà !
Finalement, m'en manque trois également (j'ai dû en retrouver un en flânant) : laminoir, compas et hachette, pourtant pas les plus difficiles.
Et maintenant : merci joseta !
Manquent à l'appel : étau, alène et hachette.
réponse à . SyntaxTerror le 13/12/2007 à 16h54 : Le 14 novembre dernier, je me suis tapé Châtelet-Gare de l’Es...
je me suis tapé Châtelet-Gare de l’Est à pinces
J'ai p'tèt' pas tout compris, mais s'il flottait, pourquoi t'as pas pris le métro ???
réponse à . gonalzako le 24/06/2015 à 09h20 : je me suis tapé Châtelet-Gare de l’Est à pincesJ'...
Parce que ce jour-là, les rames étaient plus que rares ! Regarde !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un pince-sans-rire / Pincer sans rire » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?