Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Tenir la jambe (à quelqu'un)

Retenir (quelqu'un) en lui imposant un discours plus ou moins ennuyeux

Origine

Voilà une métaphore qui date du tout début du XXe siècle et qui ne nécessite pas beaucoup d'explications tellement elle paraît limpide.
Imaginez que, pendant que vous cherchez à vous éloigner de quelqu'un, cet énergumène s'accroche fermement à votre jambe. Ce faisant (), il va limiter très fortement votre capacité à vous mouvoir, vous retenir de force près de lui et vous imposer sa présence (sauf si vous avez dans la poche une bombe lacrymogène, une batte de base-ball ou une Kalachnikov capables de le forcer à lâcher prise).
Il en est exactement de même de l'importun[1] qui vous tient la jambe, qui vous abreuve de paroles sans se rendre compte qu'il vous ennuie profondément, alors que vous souhaiteriez ardemment "lever le pied" pour ne plus avoir à subir son discours un tantinet barbant, et alors que vous n'osez pas l'envoyer paître soit parce qu'il vous reste un soupçon d'éducation, soit parce que vous avez un intérêt certain à lui faire croire que son verbiage vous passionne, grand hypocrite intéressé que vous êtes.
[1] L'importun, c'est la rosse, comme disait Gilbert Bécaud ()

Exemple

« Hier j’ai reçu un appel d’une cliente qui n’a pas arrêté de me poser des questions sur un médicament. Elle voulait en connaître tous les effets secondaires, m’a interrogée sur sa compatibilité avec tout et n’importe quoi, de l’aspirine à la crème dessert. Elle m’a tenu la jambe pendant quarante-cinq minutes. Pendant ce temps-là, le délai d’attente pour les autres appels était passé à plus de dix minutes et les personnes qui essayaient de nous joindre avaient commencé à s’énerver. »
Revue L'Entreprise - Article du 19 juin 2007

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tenir la jambe (à quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Jemandem das Ohr abkauen Grignoter l'oreille de quelqu'un (à force de lui parler de manière ininterrompue)
États-Unis Anglais To bend the ear (of someone) Plier l'oreille (de quelqu'un)
États-Unis Anglais To buttonhole someone Tenir quelqu'un par la boutonnière
Argentine Espagnol Chamuyar a alguien Parler a quelqu'un
Argentine Espagnol Darle lata a alguien Donner la boîte à quelqu'un
Espagne Espagnol Dar la lata a alguien Donner la boîte (en fer-blanc) à quelqu'un
Espagne Espagnol Dar la paliza a alguien Donner la raclée à quelqu'un
Espagne Espagnol Dar la tabarra a alguien Fatiguer quelqu'un avec son bla-bla (tabarra peut se traduire par quelque chose qui fatigue)
Iran Persan Mooye damaghe kasi shodan Importuner
Pays-Bas Néerlandais - iemand suf lullen - iemand de oren van de kop lullen - bavarder jusqu'à ce que son interlocuteur soit terne - bavarder jusqu'à ce que son interlocuteur en perde les oreilles
Pays-Bas Néerlandais Iemand aan het lijntje houden Tenir qn à la petite ligne
Pays-Bas Néerlandais Iemand dwars zitten Contrarier qqn
Pays-Bas Néerlandais Iemand in de rug aanvallen Attaquer quelqu'un au dos
Brésil Portugais Alugar (alguem) Louer (quelqu'un)
Brésil Portugais Pegar no pé (de alguém) Tenir le pied (à quelqu'un)
Roumanie Roumain A face capul calendar Faire la tête un calendrier
Roumanie Roumain A se agata de cineva S’accrocher à quelqu'un
Roumanie Roumain A se tine ca raia Se tenir comme la gale
Roumanie Roumain A se tine scai (de cineva) / a se tine (de cineva) ca scaiul (de oaie) S'accrocher tel un chardon à quelqu'un/s'accrocher à quelqu'un tel un chardon d'un mouton
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Tenir la jambe (à quelqu'un) » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 20/05/2008 à 23:19
    Bonsoir/bonjour
    Si quelqu’un me tient la jambe et que je perds patience, je lui dis "Lache moi les baskets"😉
  • #2
    • cotentine
    • 21/05/2008 à 02:26
    Dans la vie sociale, l’échange, la rencontre ..., la liberté de son propre corps, son intégrité, est un bien inestimable. Cette expression "tenir la jambe" est une métaphore (nous dit God) qui montre une sujétion sur un point précis du corps ...
    si j’écris "tenir la main", je ne modifie en aucun cas la structure syntaxique, mais ça change radicalement la signification ! et je préfère qu’on me tienne la main (pour m’aider ou par affection) plutôt que l’on me tienne la jambe ! 😄
  • #3
    • OSCARELLI
    • 21/05/2008 à 07:01*
    Bonjour, bonjour!
    Si quelqu’un me tient la jambe, il arrive bien souvent que cette personne m’empêche de prendre mon pied... sauf si c’est pour m’aider à mettre le pied à l’étrier!
    Et ce n’est sûrement pas le pied de les trier (les gens) ou de l’étriller (cette personne)...
  • #4
    • tytoalba
    • 21/05/2008 à 07:23*
    Heureusement qu’Expressio est là pour me réveiller. J’ouvre mon courrier (je n’ai reçu que deux Expressio ce matin), je lis, je clique sur le lien donné par God et je vois ... Non, je ne vous le dirai pas , vous n’avez qu’à cliquer. Je ne comprends d’abord pas le lien. Je retourne lire les explications et la lumière futttt. Me voilà enfin réveillée pour lire celui qui a encore trouvé le moyen de mettre l’expression de ce jour dans les ajouts de ceux d’hier. Vous n’avez rien compris ? Ce n’est pas grave. 🙂 Je ne vais pas vous tenir la jambe plus longtemps.
    Une question cependant. Est-ce qu’on me tient la jambe lorsqu’on m’importune au téléphone en me proposant du vin ou d’aller visiter un magasin de salons et fauteuils ? Même si on me fera cadeau d’une visseuse sans fil ou autre gadget.
    Bonne journée à vous.
  • #5
    • <inconnu>
    • 21/05/2008 à 08:18
    "lâche-moi les baskets"
  • #6
    • chirstian
    • 21/05/2008 à 08:22
    ne traitons pas cette expression par dessus la jambe. J’y tiens !
  • #7
    • chirstian
    • 21/05/2008 à 08:24
    c’est un clou, ou une vis qui tient la jambe de bois ?
  • #8
    • momolala
    • 21/05/2008 à 08:44*
    Juste un petit bonjour de jour grisonnant et un peu de douceur sur l’expression du jour : on peut se tenir la jambe joliment aussi ! Bonne journée à tous !
  • #9
    • chirstian
    • 21/05/2008 à 08:59
    le seul avantage à être être cul-de-jatte est sans doute que personne ne peut vous tenir la jambe. 😐
  • #10
    • Muscat
    • 21/05/2008 à 09:21
    • En réponse à tytoalba #4 le 21/05/2008 à 07:23* :
    • « Heureusement qu’Expressio est là pour me réveiller. J’ouvre mon courrier (je n’ai reçu que deux Expressio ce matin), je lis, je clique sur l... »
    Ca m’arrive beaucoup trop souvent aussi ces coups de fil intempestifs et ,finalement,je les traite par dessus la jambe!
    L’important,c’est la rosse?Car"et rosse,elle a vécu ce que vivent les rosses,l’espace d’un mâtin..."
  • #11
    • Emeu29
    • 21/05/2008 à 09:45
    Moi J’aime bien tenir la jambe, surtout celle de ma femme...
    Karambeu !
  • #12
    • sebkeu
    • 21/05/2008 à 10:17
    • En réponse à chirstian #7 le 21/05/2008 à 08:24 :
    • « c’est un clou, ou une vis qui tient la jambe de bois ? »
    [c]c’est un clou, ou une vis qui tient la jambe de bois ?[c/]
    ni l’un ni l’autre (ou les deux à la fois, selon) dirais-je, ce n’est que Clovis qui la tient.
    Bon allé, je prends mes jambes à mon cou...
  • #13
    • sebkeu
    • 21/05/2008 à 10:18*
    • En réponse à Emeu29 #11 le 21/05/2008 à 09:45 :
    • « Moi J’aime bien tenir la jambe, surtout celle de ma femme...
      Karambeu ! »
    Toute femme a sa fortune entre ses jambes, enfin il paraît...
    Juste en passant, dis moi un peu Emeu, 7 x 7 ?? 😉
  • #14
    • mickeylange
    • 21/05/2008 à 11:04
    Me tenir la jambe de force. Je m’en contrefiche !
    La rousse
    page 570
  • #15
    • mickeylange
    • 21/05/2008 à 11:14
    Un sot monté sur un cheval portait dans un seau, le sceau du roi. Cet imbécile de mickey tient la jambe du cheval et les trois s.....? qui étaient sur le cheval sont tombés.
    Quelqu’un peut m’aider ?
    Andanta pardon 😉
  • #16
    • mickeylange
    • 21/05/2008 à 11:20
    • En réponse à chirstian #9 le 21/05/2008 à 08:59 :
    • « le seul avantage à être être cul-de-jatte est sans doute que personne ne peut vous tenir la jambe. 😐 »
    Tenir la jambe à un unijambiste..... le pied !
    Sado
  • #17
    • joelle66
    • 21/05/2008 à 11:24
    • En réponse à mickeylange #16 le 21/05/2008 à 11:20 :
    • « Tenir la jambe à un unijambiste..... le pied !
      Sado »
    Et sur un cul-de-jatte, qu’est-ce qu’on lui tient ?????
  • #18
    • AnimalDan
    • 21/05/2008 à 11:39*
    • En réponse à Emeu29 #11 le 21/05/2008 à 09:45 :
    • « Moi J’aime bien tenir la jambe, surtout celle de ma femme...
      Karambeu ! »
    La seule à qui j’ai dû tenir la jambe, c’est parce qu’elle avait une fâcheuse tendance à trop la lever...
  • #19
    • AnimalDan
    • 21/05/2008 à 11:57*
    • En réponse à AnimalDan #18 le 21/05/2008 à 11:39* :
    • « La seule à qui j’ai dû tenir la jambe, c’est parce qu’elle avait une fâcheuse tendance à trop la lever... »
    Avec les copains elle marchait l’amble
    La cuisse légère
    Et lorsque nous étions ensemble
    Elle était bougonne et mégère
    Se fâchait lorsque je tâchais
    De le lui reprocher
    Répondait, "Lâche-moi la jambe"
    Et menaçait de s’arracher
    Moi je m’arrachais les cheveux
    Disais "Je veux..."
    Ell’répondait "-Arrête, je tremble..."
    Un jour qu’elle me riait au nez
    J’l’ai bien jambonnée
    Maintenant ça s’est bien calmé
    J’lui dis: "Si t’arrêtes pas d’tourner
    J’te cloue l’deuxième pied au plancher..."
    Java, java
    Pas t’lâcher la jambe
    Java, java
    Tant qu’tu m’lâch’ras pas...
  • #20
    • <inconnu>
    • 21/05/2008 à 11:58*
    Lors de mon récent voyage, je me suis fait tenir la jambe (entre autres) pendant une heure, par une compétente masseuse asiatique qui a massé ma graisse amassée. Ça c’est du massage détente ! J’en ressens encore les effets (le désir s’accroit quand l’effet se recule). Et n’allez pas imaginer plus que je ne dis, bandes d’obsédés textuels !
    C’est mieux que de se faire tenir la jambe par un coiffeur. Je ne fréquente plus les coiffeurs bavards (un coiffeur doit parler sinon il ne saurait pas coiffair d’autre) depuis que je ne m’ennuies plus. J’ai d’ailleurs inventé un proverbe :
    "Si tu sais pas quoi faire dans l’heure c’est qu’il y a du coiffeur dans l’air !"