Avoir maille à partir (avec quelqu'un) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir maille à partir (avec quelqu'un)

Avoir un différend plus ou moins vif (avec quelqu'un).

Origine

Un point à l'endroit puis un point à l'envers longtemps répétés, cela vous donne un tricot plein de mailles.
Et si vous accrochez une des mailles à quelque chose, votre tricot va filer et s'abîmer.
Mais quel peut bien être le lien avec une querelle ?
Eh bien il n'y en a aucun puisque la maille dont il est question ici n'a strictement rien à voir avec les tissus ou lainages.

D'abord, il faut savoir que partir est une transformation de l'ancien 'départir' qui voulait dire 'partager'.
D'ailleurs, ce n'est qu'après le milieu du XVIIe siècle que l'expression "avoir maille à départir" est devenue celle employée aujourd'hui.

Ensuite, au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale à la moitié du denier, lui-même égal au douzième du sou qui ne valait qu'un vingtième de livre (Lien externe).
Autant dire que la moitié du denier, ce n'était que des clopinettes ("n'avoir ni sou ni maille", c'était être dans l'indigence la plus totale).

Mais il se trouve aussi que la maille était la plus petite pièce en circulation de l'époque.
Donc, lorsque deux personnes devaient se partager ou départir une maille (symbolisant quelque chose sans valeur), cela provoquait inévitablement une querelle, car comment diviser l'indivisible ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir maille à partir (avec quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Mit jemandem ein Hühnchen zu rupfen habenAvoir un poulet à plumer avec qn
États-Unisen To have a bone to pick with someoneAvoir un os à partager (se quereller pour) avec quelqu'un
Angleterreen to have an axe to grindavoir une hache à broyer (avec quelqu'un)
Espagnees Andar a la gresca (con alguien)Avoir une dispute (avec quelqu'un)
Espagnees Estar de uñas (con alguien)En être aux griffes (avec quelqu'un)
France (Marseille)fr Avoir des raisons avec quelqu'un
Italie (Ombrie)it Aver a che dire con qualcunoAvoir à dire avec quelqu'un
Italie (Sicile)it Avìri tràfichi (ccu quarcùnu)Avoir des histoires (avec quelqu'un)
Pays-Basnl Een appeltje met iemand te schillen hebbenAvoir à peler une petite pomme avec quelqu'un
Pays-Bas (Flandre)nl met iemad een eitje te pellen hebbenavoir un oeuf à peler avec quelqu'un
Pays-Basnl Het met iemand aan de stok hebbenAvoir des problèmes (bâtons) avec quelqu'un
Brésilpt Eu vou pagar teu lancheJe vais payer votre lunch
Roumaniero A avea ceva de împărțit cu cinevaAvoir quelque chose à partager avec quelqu'un

Vos commentaires
L’émail va partir, dixit mon dentiste
Tiens, à partir d’aujourd’hui on a Mai à partir. Et Juin d’arriver tout pimpant. Piiin, paaaan, piiiin, paaaan... (sur l’air des inondations locales...)
1747
QUE MAILLE QUI M’AILLE. (slogan Amora ... !!)
C’est aussi se quereller pour pas grand chose, moins que rien, une roupie de sansonnet. Sans la télé, le ciné, l’ordinateur, les routes encombrées, la publicité, le prix de l’essence, alors qu’on travaillait très beaucoup sans rien gagner(et pas encore pour le roi de Prusse), ça pouvait prendre une autre importance.
Belle journée à tous ! Ici il fait beau, puisqu’il ne pleut pas encore. 
Est-ce qu’on se querellait davantage pour une maille à l’endroit que pour une maille à l’envers? Je sais, je sais, mais de toute façon quelqu’un l’aurait fait, alors on en est débarrassé pour la journée !
au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale à la moitié du denier, lui-même égal au vingtième du sou qui ne valait qu’un douzième de livre
Selon Larousse :

Les mailles furent frappées de 1308 à 1411. On distinguait
- les mailles d’argent ou mailles blanches, dont la valeur variait de 1 livre 5 sous à 4 deniers
- les mailles bourgeoises, moitié d’un denier tournois
- les mailles noires ou de billon, qui valaient 5 huitièmes de denier.
- la maille d’or de Lorraine valait 33 sous six deniers

En droit coutumier, la maille d’or était le droit dû au seigneur, en certains endroits, pour la garde de la foire. La maille noire était en Angleterre, Tribut que certaines provinces payaient à leur seigneurerie et qui fut aboli par la reine Elisabeth.



Selon la maille que l’on doit payer, on est donc plus ou moins mécontent de la donner. Cela n’a guère changé aujourd’hui. 

Bonne journée à vous, avec ou sans pluie. De toute façon, on ne choisit pas sa météo.
réponse à . AnimalDan le 31/05/2008 à 05h46 : Tiens, à partir d’aujourd’hui on a Mai à partir. Et Ju...
Puis-je me permettre une indiscrétion?Dans quelle région habites-tu?
Rassure-toi,je ne demande ni la rue ni son numéro!Je ne voudrais pas avoir maille à partir avec toi!
réponse à . Muscat le 31/05/2008 à 09h19 : Puis-je me permettre une indiscrétion?Dans quelle région habites-t...
"Il n’y a que Baye qui m’aille", disait le jauni...
"Y a pas de mâle", répondit-elle aussi sec, avant de partir....
Jean jaunit à l’idée encore aujourd’hui...

Et bien le bonjour de ce beau jour viennois, où nous allons continuer sous la canicule... Cela nous fait déjà près d’une semaine de sécheresse avec 30°C et plus à l’ombre. C’est vrai qu’il faut être c*n de rester à l’ombre quand il y fait aussi chaud...
réponse à . <inconnu> le 31/05/2008 à 06h51 : 1747 QUE MAILLE QUI M’AILLE. (slogan Amora ... !!)...
Ah, qu’avec Lady Theur de par Thoches et l’air chanté sur la clé de douze, cela nous donnerait:
"Amora, j’ai fait un rêve merveilleux...
Amora, je nous voyais tous les deux..."

Alors, qui reprend le flambeau pour y ajouter les deux verres suivants? Oups, pardon, les deux asticots suivants! Enfin, je voulais dire les deux vers suivants!
Ouiiiiiii, bobonne, j’arrête de picoler et j’arrive...
Bonjour
Me voila, tout nostalgique, replongé dans mes souvenirs de lycée quand le grand Georges K.,(qu’Allah lui donne la sagesse et Vishnou, la paix) professeur de Latin-Français, dans de grands élans lyriques, nous déclamait la petite épître au roi de Clément Marot :
Mais moi, à tout ma rime et ma rimaille,
Je ne soutiens (dont je suis marri) maille.
le reste des jeux de mots pour plaire au roi de l’époque (Fanch 1er) à cette page
Le même texte chanté par Lady Theur de par Thoches (c’est moins mieux, mais plus orignal, à mon avis) à cette page
réponse à . file_au_logis le 31/05/2008 à 09h48 : Ah, qu’avec Lady Theur de par Thoches et l’air chanté sur la ...
Il n’y manque qu’un N et l’anagramme est parfait. Voir cette page.
Et voir Maya partir ! (Maya, la Baye à Johnny ? Mêle-toi de tes oignons [de Roscoff]cette page)
Bzzz! Bzzz!

Encore une histoire de dard (Aie ! Terrain glissant)
réponse à . Emeu29 le 31/05/2008 à 10h20 : Et voir Maya partir ! (Maya, la Baye à Johnny ? Mêle-toi ...
Encore une histoire de dard

Il prend le frais, Derrick!
réponse à . Emeu29 le 31/05/2008 à 10h05 : Bonjour Me voila, tout nostalgique, replongé dans mes souvenirs de lyc&ea...
Les dessins me font penser à une certaine Delphine qui aimerait couper le cordon avec un certain Roi!Maille,là,je suis une mauvaise langue!!Est-ce un crime de lèse-majesté?
réponse à . Muscat le 31/05/2008 à 09h19 : Puis-je me permettre une indiscrétion?Dans quelle région habites-t...
Boujou Muscat!
Normand suis, et point ne m’en cache
Quand pleuve ici, ô dit: "Coumm’vache
Qui pisse"
Quand c’est qu’ô voé
La côte en face
C’est qu’va pleuvoère
Et pis
Quand ô la voé pâs
Bin c’est qu’y pleuve déjà !
réponse à . tytoalba le 31/05/2008 à 08h59 : au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale à la ...
quelle érudition : vous me la maillez belle ! 
dans toutes les villes de France il y avait un mail , où l’on jouait au maillet (sorte de hockey, très violent) et qui était le lieu de rencontre et de promenade le soir. Et qui ne mesurait pas obligatoirement un mile. Le célibataire y chassait la perle rare, celle qui ne passerait pas entre les mailles de son filet, mais l’épouserait pour ensuite filer ses mailles en gardant sa marmaille, tandis qu’il filerait au mail rejoindre ses copains.
Qui a dit que God a maille partir avec son hébergeur qui n’envoie pas les mail(le)s, sauf certains qui passent au travers des mailles?
Mais qu’il fasse gaffe, l’hébergeur, car God va finir par lui envoyer Marceeeeel le maille à bar du phare.

Ach !
Je pourrais dire que c’est le feuilletage des dictionnaires qui me donne cette apparente érudition. Mais ce serait faux, puisqu’il paraît que feuilleter, c’est tourner rapidement les pages, les parcourir sommairement. Ce que je ne fais pas. J’aime m’attarder sur les définitions. C’est mon tic à moi. C’est après Expresso, mon exercice quasi quotidien.

Voilà que j’ai parlé feuilleté, et cela me donne envie d’une tarte à la crème. 
réponse à . Muscat le 31/05/2008 à 11h29 : Les dessins me font penser à une certaine Delphine qui aimerait couper le...
Explique-nous : Delphine serait-elle une dauphine en puissance de votre Belle Gique ? Il faut qu’on s’habitue à la royauté absolument pseudo-démocratique et le nôtre en est à sa troisième femme. On n’a pas fini d’avoir maille à partir avec sa descendance. A moins que, comme celui de Neuilly, il n’ait produit que des clones. Dans ce cas, c’est entre eux qu’ils auront maille à partir d’abord. Ca nous laisse une chance.
réponse à . AnimalDan le 31/05/2008 à 11h32 : Boujou Muscat! Normand suis, et point ne m’en cache Quand pleuve ici, &oc...
Pour se délier la langue après toute cette pluie:
Il a tant plu
Que je ne sais plus
Le jour où il a le plus plu;
Et au surplus,
S’il eût moins plu,
Je me serais beaucoup plus plu.

Mais plut au ciel qu’il n’eusse pas tant plu...me sius-je plu à penser lors de la dernière pluie
réponse à . momolala le 31/05/2008 à 07h44 : C’est aussi se quereller pour pas grand chose, moins que rien, une roupie ...
Je ne suis pas convaincu par cette nuance de sens, avoir maille à partir résulte d’un partage impossible d’où naissance d’un conflit, que ce partage porte sur des pécadilles ou des choses plus importantes
Mais il se trouve aussi que la maille était la plus petite pièce en circulation de l’époque.
Donc, lorsque deux personnes devaient se partager ou départir une maille (symbolisant quelque chose sans valeur), cela provoquait inévitablement une querelle, car comment diviser l’indivisible ?
Oui, mais si j’en crois le lien donné par God, on pouvait toujours se répartir quelques méreaux, même si leur valeur n’est pas précisée, non ?
Le Méreau : petite monnaie utilisée souvent comme jeton de compte, ou de présence par certaines corporations. Les méreaux étaient souvent coulés en plomb.
réponse à . lorangoutan le 31/05/2008 à 17h49 : Mais il se trouve aussi que la maille était la plus petite pièce e...
Les méreaux étaient souvent coulés en plomb
comme les petits soldats allant couler un bronze?

- Ah! bonne mère, haut les coeurs!
- Bonne mère? où?

s: Isabelle Mergeaux, la femme à Joseph Mergez.
Oh my my my tant qu’à partir
Laiss’-moi sur un bon souvenir
Pas sur grincements ou rancune
Comme vous n’ai aimé aucune
Oh my my my ma belle Lune
Vous qui m’appeliez Percussif
En vos états d’âme excessifs
Faites-moi grâce de votre ire
Oh my my my maille à partir
Ne saurait ici convenir
Gardons au moins, le voulez-vous
La Gueule de notre orgueil fou
Puisque tout semble-t’il doit mourir
Oh my my my... mon Amour Pire…
Oh Maille maillon de ma chaîne
Ma Mutique mon Incertaine
Où êtes-vous passée depuis
Que je suis tombé en ce puits
De toutes les ingratitudes
Des plus profondes solitudes
Et si vous me lisiez ce soir...
Vais tordre le cou à l’espoir
(c)
réponse à . chirstian le 31/05/2008 à 12h12 : dans toutes les villes de France il y avait un mail , où l’on jouai...
réponse à . momolala le 31/05/2008 à 07h45 : Est-ce qu’on se querellait davantage pour une maille à l’endr...
si tu connaissais vraiment les problèmes de mailles (et de nombre de rangs) quand tu crées un modèle (d’après image/photo de magazine et ... selon gabarit de la donzelle) tu saurais que c’est un vrai casse-tête ! et moi, mes mailles, c’est à partir des dimensions et du goût de ma fille 
réponse à . cotentine le 31/05/2008 à 22h37 : si tu connaissais vraiment les problèmes de mailles (et de nombre de rang...
Oh, pardon!
réponse à . AnimalDan le 31/05/2008 à 21h56 : Oh Maille maillon de ma chaîne Ma Mutique mon Incertaine Où ê...
La solitude t’inspire joliment.
je maille un peu
tu mailles beaucoup
il maille assez
nous maillons (forts ou faibles ?)
vous maillez, j’en suis fort aise,
qu’ils maillent maintenant...
Regardez comme elle est belle celle-là ! Du quasi neuf, une presque première main !
Au Tour de France il y a un maille ozone mais pas de maille aux naises.
Peu de gens le savent - l'épisode est peu connu - mais l'expression vient de la marine.

Lorsqu'ils embarquaient pour des courses lointaines, à bord des baleiniers ou des bananiers par exemple, il n'était pas rare que des marins occupent les longues heures de traversée en tricotant. Peu experts cependant, ils allaient au plus simple : maille à l'endroit, maille à l'endroit, maille à l'endroit...
Ce faisant, ils obtenaient de jolis tricots au point mousse qu'ils vendaient clandestinement aux escales.

Mais là n'est qu'une partie de l'origine... On raconte aussi que les jours de gros temps, lorsque les vagues se creusaient, devenaient fortes et que le bateau était secoué comme coquille de noix, il arrivait qu'une maille s'échappe des aiguilles des tricoteurs.

- Cré nom de d'là ! s'écriaient-ils alors de fort méchante humeur, v'là 'core une maille qu'a partie !

Euh... je reviendrai pour le café...
réponse à . Mintaka le 21/03/2017 à 04h25 : Au Tour de France il y a un maille ozone mais pas de maille aux naises....
Tu commences fort ! 
Maille (au singulier ce qui accrédite la thèse de l'indivisible, puisque s'il y a plusieurs, on peut partager, bon d'accord, faut-il encore que cela soit un nombre pair..bon j'en étais où ,...) à partir...partir comme notre répartir actuel ?
réponse à . Nadou5853 le 21/03/2017 à 04h54 : Maille (au singulier ce qui accrédite la thèse de l'indivisib...
Si on divise une maille, on obtient de la limaille ?
Pas de maille aux naises, mais de la moutarde : il n'y a que Maille qui m'aille (déjà utilisé plus haut mais on dira rien). 
Suite à quelques bêtises d'adolescent Georges avait eu maille à partir avec la maréchaussée, ce qui nous valut quelques années plus tard cette chanson pleine d'amour filial......

Et maintenant je fais le café car si d'aucuns sont prompts à me faire remarquer que je ne mets pas la musique, ils sont eux même tout aussi prompts à ne rien faire quand ils se lèvent les premiers...même le Georges du jour passe à la trappe....

Enfin, je dis çà, je dis rien........
On a maille à partir parce qu'on se chamaille
Et avec la marmaille voilà que je rimaille.
réponse à . Mintaka le 21/03/2017 à 05h18 : Pas de maille aux naises, mais de la moutarde : il n'y a que Maille qui m'a...
Pourquoi ne tricote t on pas dans les ruches ?
Parce qu'il n'y a pas de maille à l'abeille....
Quatre tentatives à chaque fois pour mettre en ligne...ça va pas me gonfler longtemps.....
Les dentistes ont l'émail à partir avec quelqu'un. 
réponse à . joseta le 21/03/2017 à 07h39 : Les dentistes ont l'émail à partir avec quelqu'un. ...
Avec le canal 12 on envoie des dentiers ?
- Qu'est-ce qu'on peut faire ? On n'a ni sou,ni maille...
- chercher deux crétins...
- pourquoi faire ?
- pour avoir 'deux niais'...
On peut envoyer des textes littéraires, et parmi eux, Dante y est...
réponse à . joseta le 21/03/2017 à 08h24 : On peut envoyer des textes littéraires, et parmi eux, Dante y est......
Qu'est-ce que c'est, des e-mails ?
Ce sont des relations e-pistolaires. Les kinés envoient des massages électroniques, les dentistes des émails, les confiseurs des caramails et les apiculteurs des e-miels.
réponse à . joseta le 21/03/2017 à 08h21 : - Qu'est-ce qu'on peut faire ? On n'a ni sou,ni maille... - ...
Payer avec deux niais, c'est une monnaie de singe !
réponse à . Mintaka le 21/03/2017 à 08h39 : Qu'est-ce que c'est, des e-mails ? Ce sont des relations e-pistolaires. Les...
Bien vu !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Précolombiens:
Celui qui ne va pas vite,mais la tête haute: maya lent, droit
Celui qui rime de temps à autre: maya, lents vers.
En Bourgogne
- Tes jus de raisin n'ont pas encore fermenté ?
- À Dijon, les moûts tardent...
réponse à . Nadou5853 le 21/03/2017 à 04h54 : Maille (au singulier ce qui accrédite la thèse de l'indivisib...
la thèse de l'indivisible
Si on veut. On peut avoir de l'argent, de la thune ou de la maille un peu, beaucoup ...

Partir, comme dans "se départir de quelque-chose", son argent, par exemple.
Qui paye ses dettes ... paye ses dettes !
Et la cotte de maille ? Ça peut venir de cette tenue...
Ensuite, au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale à la moitié du denier, lui-même égal au douzième du sou qui ne valait qu'un vingtième de livre ().
Autant dire que la moitié du denier, ce n'était que des clopinettes ("n'avoir ni sou ni maille", c'était être dans l'indigence la plus totale).
C'est depuis le moyen âge que la maille à la cote. La cotte de maille bien entendu. La cotte de maille se fabrique avec des anneaux. Comme les rideaux mais sans la tringle, Germaine. Pour faire une cotte de maille il faut 25 000 anneaux. Pour tricoter une cotte de maille nous recommandons d'utiliser des pinces recourbées, pas des aiguilles à tricoter. En rythme de croisière vous fixerez 400 à 450 anneaux à l'heure. A l'origine seule les épuisettes étaient en cotte de maille, pour attraper les piranhas et des homards qui bouffaient les épuisettes en filet des pêcheurs bretons. C'est l'épuisette en cotte de maille qui a donné l'idée aux chevaliers de se couvrir de cette protection de mailles. C'est en 1096, avec la première croisade d'Urbain II que Godefroy de bouillon pris la route de Jérusalem avec sa cotte de maille. De là vient notre expression avoir "maille" à partir ( en croisade ) simplifiée par God pour économiser de l'encre.
deuxième tentative
réponse à . mickeylange le 21/03/2017 à 10h17 : Ensuite, au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale &ag...
Ici on se rapproche des Monty python !
Et toi, tu te rapproches d'un alexandrin...
réponse à . mickeylange le 21/03/2017 à 10h17 : Ensuite, au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale &ag...
De là vient notre expression avoir "maille" à partir
J'ai eu peur, j'ai cru l'espace d'une milli-seconde, que tu faisais référence à l'expression "se prendre un bouillon".
Et puis nous avons eu "peace and love" ce qui n'est pas le cas en ce moment dans certains cercles !
réponse à . Emeu29 le 31/05/2008 à 10h05 : Bonjour Me voila, tout nostalgique, replongé dans mes souvenirs de lyc&ea...
Me voila, tout nostalgique, replongé dans mes souvenirs de lycée quand le grand Georges K.,.
Que tu appelais "vieille K. maille" ...

Au fait, cher M.E., que deviens-tu ?
C'est de cette expression que vient une marque de moutarde. "Il n'y a que maille qui m'aille" ? Vu qu'elle monte au nez en cas de colère...
Hors sujet :
Je viens de regarder une vidéo de Hotu le graphiste qui décoiffe.
- Qu'est-ce que tu mets toi, sur tes steaks ?
- j'aime ails...
- ben tiens, j'ai maille aussi moi, pour mettre dessus !
Espèce de galapiat intellectuel, va voir mon #41 ! 
réponse à . mickeylange le 21/03/2017 à 10h17 : Ensuite, au Moyen Âge, la maille était une monnaie égale &ag...

Effectivement, c'est protégé de sa cotte de maille que Godefroy s'en fut aux Croisades, prêt à en détricoter découdre avec les impies et prêt à trousser toutes les belles de là-bas, dis !

Donc, il prit la route de Jérusalem et – ce que God ne raconte pas, avaricieux qu'il est sur l'encre et le papier, alors que moi pas du tout ! – il prit aussi de fameux bouillons... que quelques historiens malicieux et goguenards accolèrent à son nom.

Pour la drague, Godefroy n'avait pas son pareil. Belle stature, sourire charmeur, œil enjôleur et mains câlines, les belles se pâmaient ! Mais fallait conclure et pour conclure, se débarrasser de cette put...n de salop...rie de cotte de maille ! Un truc qui pèse le poids d'un âne mort !

Aussi, pour s'en dévêtir, le chevalier jurait, maugréait, pestait, grognait, se tortillait, se démenait comme une mouche dans un pot de moutarde... ce qui faisait rire aux larmes ses conquêtes. Rien de tel pour calmer les... "ardeurs" du preux Godefroy !

- Palsambleu et cornegicouille ! C'est à chaque fois la même chose ! tonnait-il. À cause de la maille, c'est parti !

Autre origine possible de l'expression... 


réponse à . DiwanC le 21/03/2017 à 14h42 : Effectivement, c'est protégé de sa cotte de maille que Godefroy s...
Aussi, pour s'en dévêtir, le chevalier se tortillait, jurait, maugréait, pestait, grognait, se démenait comme une mouche dans un pot de moutarde... ce qui faisait rire aux larmes ses conquêtes. Rien de tel pour calmer les... "ardeurs" du preux Godefroy !
Tu as tout compris. Les "infidèles" en voyant les difficultés de Godefroy ( qui avait été surnommé God froid suite à ses problèmes) et l'effet désastreux de la cotte de maille sur la virilité des chevaliers ont recouvert leurs femmes d'une cotte de maille de la tête aux pieds. De nos jours ne subsiste que la partie de la cotte de maille qui est devant les yeux. C'est l'origine historique de la burqa.
réponse à . mickeylange le 21/03/2017 à 15h55 : Aussi, pour s'en dévêtir, le chevalier se tortillait, jurait, ...
De nos jours ne subsiste que la partie de la cotte de maille qui est devant les yeux.
Heaume sweet heaume...
66. mickeylange le 21/03/2017 à 15h55 :
... l'effet désastreux de la cotte de maille sur la virilité des chevaliers ont recouvert leurs femmes d'une cotte de maille de la tête aux pieds.
Le même effet tout aussi catastrophique fut constaté au Nouveau Monde, dans les années qui suivirent 1492.

À l'époque, Christophe Colomb avait embarquait sur la Santa Maria deux ou trois malles de cottes invendues (mailles filées) qu'il comptait refourguer aux autochtones en tant que moustiquaires dernier cri. Côté "moustiques", l'effet ne fut pas probant... Côté "Ce soir, je te mets le feu", l'effet fut éteignoir...

Seulement les femmes de là-bas - moins soumises sans doute - décidèrent de réveiller chez leurs compagnons les émois d'antan. Et pour ce faire, elles laissèrent apparaître leurs appas, réduisant notamment le tissu de leurs costumes de bain.

C'est l'origine historique du monokini.

"C'est l'origine historique du monokini"
Le monokiki inventé par une ancêtre de momolala, était à l'origine le momokiki.
Le problème de cette méthode de défense des indigènes c'est qu'il rendait impossible aux envahisseurs de rester dans une cotte de maille dans l'état où la vue des indiennes les mettait. Le tissus se déforme, la cotte de maille non. La bandaison papa ça ne se commande pas disait Chirstophe un autre ancêtre proche de Luisann.
réponse à . mickeylange le 21/03/2017 à 17h45 : "C'est l'origine historique du monokini" Le monokiki invent&...
C'est l'origine du slip "kangourou"...
Le slip kangourou est certainement une invention féminine. Je n'ai jamais connu un seul mec qui se servait de cette braguette ridicule. C'est comme le pantalon à pont jamais un mec n'aurait imaginé une braguette avec autant de boutons à défaire pour aller pisser.
réponse à . mickeylange le 21/03/2017 à 18h46 : Le slip kangourou est certainement une invention féminine. Je n'ai j...
Une invention féminine ? Tu crois ?
Serait-elle issue de l'imagination fertile de la sœurette qui glissait sa menotte innocente dans les braies des zouaves ?

Quant au pantalon à pont, je croyais que c'était un truc de marins, tu sais ceux se plantent le nez au ciel, se mouchent dans les étoiles et pissent comme d'autres pleurent sur les femmes infidèles ...
Si les marins pissent - ce dont personne ne doute, faut bien le dire - pourquoi leurs pantalons à pont puisque, tu le dis, c'est un truc inimaginable ?

Je crains fort que la journée ne s'achève sur cette question...

Mercieur M'sieur Brel...

Autrefois...
- T'as vu Bayard, il a la cote...
- de mailles ?
- non, non, auprès des dames !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir maille à partir (avec quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?