Courir la prétentaine / calabre - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Courir la prétentaine / calabre

Aller et venir, sans raison particulière
Faire des escapades
Chercher des aventures érotiques

Origine

À ceux qui auraient lu trop vite, relisez bien l'expression ! Il ne s'agit pas ici d'un vieillard cacochyme calabrais qui chercherait à revivre ses jeunes années d'avant la trentaine : on ne court pas la prétrentaine, mais la prétentaine.
Et aussi sec, vous me dites : « Courir la prétentaine, mais d'où vient-ce ? » Eh bien justement, c'est pour avoir la réponse à ce genre de question que vous êtes là, non ?

L'étymologie du mot est obscure, même si plusieurs propositions existent, et il n'est employé que dans cette expression qui date du début du XVIIe siècle.
Le premier sens proposé ici pour l'expression est celui initial. Mais ces allées et venues se sont ensuite rapidement spécialisées, avec des buts nettement plus définis, puisqu'il s'agissait cette fois de courir à droite à gauche après des aventures sexuelles, avec souvent un sous-entendu indiquant une vie de débauché.

Quant à la calabre, l'absence de majuscule montre qu'il ne s'agit pas de la fameuse région de l'Italie même certains auteurs mettaient la majuscule et si Léo Spitzer, dans son "Le français moderne" publié en 1948, établit un lien entre le mot et la région.
Ce mot sorti du vocabulaire désignait autrefois une sorte de catapulte puis, l'origine étant oubliée, une vieille machine quelconque et enfin, une vieillerie, pas forcément mécanique, puisque, dans le Jura, la calabre désignait aussi une vieille pièce d'argent de un franc.

Toujours est-il que, même si le lien entre une vieillerie et courir la calabre, apparue à la fin du XVIIe siècle, est difficile a faire, l'expression a bien le même dernière signification que courir la prétentaine, avec un sens de débauche très marqué.

Exemple

« Vous êtes une charmante fille, pleine d'intelligence et de douceur ; vous me plaisez beaucoup, et dès le premier coup d'œil que j'ai jeté sur vous, j'ai vu que vous n'étiez pas faite pour courir la prétentaine avec ce petit drôle. »
Pierre Leroux, George Sand, Louis Viardot - La revue indépendante - Tome V - 1842

« J'ai eu le bonheur, inespéré dans ma situation, de connaître trois hommes du premier mérite, que je pouvais regarder comme de dignes amis, ou comme propres à le devenir ; l'un m'est enlevé par la mort, dans la vigueur de l'âge ; l'autre va courir la calabre ; le dernier m'échappera bientôt pour aller habiter un autre hémisphère »
Marie-Jeanne Roland - Lettres en partie inédites de Madame Roland - 1867

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Courir la prétentaine / calabre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To be a womanizerEtre un coureur
Espérantoeo Serĉi amaventurojnChercher des aventures amoureuses
Canada (Québec)fr Courir la galipotte
Italieit Inseguire il pretantainePoursuivre la prétantaine
Italieit Correre la cavallinaCourir la pouliche
Belgique (Limbourg)nl PersjonkelenMarcher le même petit parcours sans but apparent
Pays-Basnl Zijn pik achternalopenCourir après sa bite
Pays-Basnl Op het liefdespad gaan Aller au chemin d'amour

Voir aussi

Vos commentaires
Bonjour Epicure, je te souhaite une bonne journée.
Salut Ange Mickey! Je suis en train d’essayer de préparer un parcours intelligent d’une semaine maxi au Festival d’Avignon qui, dans le Off, affiche plus de 800 Spectacles!!! L’astuce habituelle consiste à se pointer au milieu du festival, les copains et même les autres, (ça papote et ça langue de pute très fort au bureau du festival vers midi) ont sinon repéré les pépites (et si c’est le cas, ils se les gardent) du moins permettent d’éliminer disons... 80% du plateau en quasi certitude. Nous pourrons en voir disons une petite trentaine, dont le meilleur du "In".
Bonne journée à toi également.
Prétentaine (ou prétantaine), je connais, courir la calabre, première rencontre. Dis-moi, God, et le guilledou, hein, tu ne l’aurais pas un peu oublié, le guilledou?
J’aurais pu, et surtout dû jeter un oeil aux archives... Mais toi n’aurais-tu pas dû faire un blot avec le guilledou, la prétentaine et la calabre en 2007 ?
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 00h55 : J’aurais pu, et surtout dû jeter un oeil aux archives... Mais toi n&...
Ben quand on m’a demandé le guilledou et que j’ai fait des recherches dessus, ni la prétentaine ni la calabre n’avaient pointé le bout de leur nez. Alors que pour la prétentaine, la calabre est apparue toute seule. D’où le package cette fois. Et comme je ne reviens pas en arrière, le guilledou reste séparé. Pour l’instant. Mais qui sait ? Un jour, peut-être...
"Courir la calabre": jamais entendu employer ! Merci, God !
C’est en Calabre que, dans la guarrigue, il est possible de courir le billet doux sans aucune prétention.
C’est à partir de cette expression, retrouvée dans une très ancienne publication de Sora Diavola, nonne calabraise de très mauvaise vertu et bonne ré-pute à sillons, que sont nées nos expressio.fr du jour et d’antant, suite à de très mauvaises prononciations dues au transfer de ces traditions de bouche à ... disons "oreilles"...
on ne court pas la prétrentaine,

Là God, je te trouve méchant, il y a certaines jeunes femmes qui à l’approche de la trentaine sont encore attirantes !
 
(courir la prétentaine (ten=dix) fait encourir les foudres de la loi.) Alors que le Littré ne connait que la prétrétantaine avec un "a"
Terme familier usité seulement dans cette locution : courir la pretantaine, courir çà et là, sans nécessité.
Et bien courant la pretantaine Par les buissons et par la plaine. [Chapelle, Lettre à sa maîtresse.]
Cette femme court la pretantaine, elle fait des promenades, des sorties, des voyages qu’interdit la bienséance.
Elles s’en viennent ici courir la pretantaine avec des maîtres-clercs. [Dancourt, Cur. de Compiègne, sc. 6]
Je ne connaissais pas non plus cette expression "courir la calabre". La calade, oui, certes on y court surtout en la "calant", c’est-à-dire en la descendant, mais la calabre ? Ou bien s’agissait-il de courir beaucoup pour trouver dans le Jura des dames de très petite vertu qui accepterait de n’être payées que d’une piécette de ce nom ?

Il me semble que "courir la prétentaine, la calabre" est une activité exclusivement masculine, alors que "courir le guilledou" peut être aussi le fait d’une femme comme le chantait joliment Marcel Amont (voir cette page pour les paroles seules, hélas !). Moi je cours souvent le Guy le doux.
Larousse me donne les définitions suivantes pour le mot calabre :

1. On désigne ainsi tantôt les "ermites de Saint Augustin", tantôt la "congrégation de Saint Bernard"

2.Nom donné, dans le Languedoc, à un mélange de moût de raisin et d’alcool, rappelant les vins liquoreux de Madère, Alicante, ...

3. Brebis qui a perdu ses dents et qui n’est plus bonne qu’à tuer

On pourrait donc dire que le 1 après avoir bu du 2 se mélange avec le 3. J’ai dit une bêtise peut-etre ?
courir la septentaine / délabre !
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 00h16 : Prétentaine (ou prétantaine), je connais, courir la calabre, premi...
et la gueuse ? j’en ai connu qui étaient très courues aussi..
c’est dans la "guerre du feu" qu’’ils courent apres celui "qu’a la braise"
réponse à . charlesattend le 10/07/2009 à 08h50 : et la gueuse ? j’en ai connu qui étaient très courues a...
C’est surtout les Belges qui courent la geuse, jusqu’à la mort subite cette page
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 08h28 : on ne court pas la prétrentaine, Là God, je te trouve méch...
La question se pose: prétentaine ? Pretantaine ?
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 08h58 : C’est surtout les Belges qui courent la geuse, jusqu’à la mor...
Aaah ! Mon tout petit ! Mon disciple ! Bientôt le Meyboom... 
réponse à . Rikske le 10/07/2009 à 09h02 : Aaah ! Mon tout petit ! Mon disciple ! Bientôt le Meyboom.....
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
En effet, cette expression était à l’origine "courir la gueuse"
Le Littré nous donne cette définition de la gueuse:
"Terme de marine. Morceau de fonte de fer qui est destiné à lester le navire. Il y a des gueuses de 25 kilogrammes, et d’autres de 50 kilogrammes.
REM. La forme triangulaire n’est pas caractéristique des gueuses de fonte. Elles peuvent avoir de tout autres formes."
CQFD
Quand l’amiral court la gueuse, ce n’est donc pas forcement dans le salon rose, mais plutôt à fond de cale !
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 09h09 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE En effet, cette expression était &agr...
Ben l’Amiral, pour l’instant, y courrait plutôt la Guinness, non ?
réponse à . Rikske le 10/07/2009 à 09h18 : Ben l’Amiral, pour l’instant, y courrait plutôt la Guinness, n...
Je croyais que BB était Belge ?

BB (Blonde Belge)
L’étymologie du mot est obscure, même si plusieurs propositions existent
citons en une (Alain Rey d’après Walburg) : prétentaine (ou pretentaine) pourrait venir du verbe "retentir" : retentaine, évoquant l’idée de bruit et d’agitation. On y ajoute le préfixe "pré" qui viendrait de verbes de mouvement (pré-cipiter ...) et le suffixe "aine" de refrains de chansons.
à partir d’un certain âge, qui prête en taine est rarement remboursé.
Courir la prétentaine ou ramer à tour de bras dans une tentative de séduction qui tourne au désastre, n’est ce pas plutôt comme çà qu’il faille entendre les choses.
arrêter de courir la prétentaine quand les femmes sont si belles ? Jamais ! Quand je ne pourrai plus la courir je la marcherai, et quand je ne pourrai plus la marcher, je la poursuivrai en fauteuil roulant.  
Qui est cette Calabre qui fait courir tout le monde.
Une amie de Marcelle Lapompe ?
Courir après tentine ?

Cot cot, tu es là ?
réponse à . chirstian le 10/07/2009 à 09h55 : arrêter de courir la prétentaine quand les femmes sont si belles&nb...
Quand tu seras en fauteuil roulant, tu auras aussi la calabre qui de délabre ! Alors, pour la prétentaine, Tonton, t’auras le bonjour d’Alfred !
Au printemps, le pré tente aines, moi je dis.
En été et à l’automne aussi, d’ailleurs.
réponse à . momolala le 10/07/2009 à 08h37 : Je ne connaissais pas non plus cette expression "courir la calabre". La calade, ...
Et pour cause : la calabre, c’est nous qu’on l’a, hé ? Une mécanique fragile, qui doit faire l’objet de tous vos soins, bien la lubrifier qu’elle ne rouille... ni ne dérouille.
réponse à . Rikske le 10/07/2009 à 09h02 : Aaah ! Mon tout petit ! Mon disciple ! Bientôt le Meyboom.....
Mickey est ton tout-petit et ton disciple, à toi aussi ? Mais lui, il ne marche qu’au rosé, pourtant...
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 09h09 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE En effet, cette expression était &agr...
Aaaahhh... mon tout-petit... mon disciple... Collé samedi !
C’est exact. Mais par sa grand-mère, seulement...
réponse à . Rikske le 10/07/2009 à 09h01 : La question se pose: prétentaine ? Pretantaine ?...
La question se pose: prétentaine ? Pretantaine ?
Larousse édition 1932 dit que les deux s’écrivent. confirmation plus récente à cette page.
J’avais ouï dire que prétentaine venait du normand pertintaille (ornement de robe, fanfreluche)
Pour bien courir la Calabre, je vous conseille d’aller à Messine pêcher la sardine. Ou bien à Lorient pêcher le hareng, mais ça fait plus loin.
Il était deux amants, qui s’aimaient tendrement, qui faisaient par derrière ce qu’on fait par devant ha ha ha ha...
Allons, Pépé, un peu de sérieux, quoi...
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 10h47 : J’avais ouï dire que prétentaine venait du normand pertintaill...
Donc, celui qui court la prétentaine serait un coureur de jupons... Ca me paraît tenir ! 
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 10h47 : J’avais ouï dire que prétentaine venait du normand pertintaill...
Vrai, d’après cette page. Mais on peut aussi considérer la braguette comme une pré-entaille.
Marcelle
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 10h39 : Aaaahhh... mon tout-petit... mon disciple... Collé samedi !...
Aaaahhh... mon tout-petit... mon disciple... Collé samedi !

Pourquoi tant de haine ? pourquoi tant de prétanthaine Hé tonton !
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 11h03 : Aaaahhh... mon tout-petit... mon disciple... Collé samedi ! Pourquoi...
parce que
Quand l’amiral court la gueuse, ce n’est donc pas forcement dans le salon rose, mais plutôt à fond de cale !
cette assertion fallacieuse écorne mon aura sur ce site de bonne tenue, bandit ! Pirate ! Naufrageur ! Somalien !
Cette expressio me fait penser au Vicomte de Valmont, qui courant la prétentaine, a couru à sa perte.
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 11h10 : parce que Quand l’amiral court la gueuse, ce n’est donc pas forcemen...
Pour me faire pardonner cette petite chanson:

À la claire préfontaine
M’en allant promener
J’ai trouvé l’vin si rouge
Que j’en aurais pleuré

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne survivrai
Il y a longtemps que j’picole
Jamais je ne survivrai

Sur la plus haute vergue

Un oiseau déplumé
Pleure oh (.........)* pleure 

Tu ne peux plus me coller

* censuré
réponse à . charlesattend le 10/07/2009 à 08h50 : et la gueuse ? j’en ai connu qui étaient très courues a...
Il y a aussi courir les jupons...
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 08h58 : C’est surtout les Belges qui courent la geuse, jusqu’à la mor...
J’aime bien le nom du site outre-quiévrainois auquel tu renvois!
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 09h09 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE En effet, cette expression était &agr...
Dans tous les théâtres du monde, les décors "plantés" (par opposition aux décors suspendus) sont "assurés" au moyen de gueuses de fonte, le plus souvent de 25 kg car plus faciles à manier.
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 11h12 : Cette expressio me fait penser au Vicomte de Valmont, qui courant la prét...
Plusieurs coureurs du dernier Vendée Globe ont également couru à leur Perth, mais à l’insu de leur plein gré. Enfin, à Fremantle exactement, mais c’est juste à côté.
Des nouvelles fraîches, en exclusivité pour Expressio, sur simple appel par le canal 12.
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 08h28 : on ne court pas la prétrentaine, Là God, je te trouve méch...
Piqueur!!!!!!!!!!!!!!
Je voulais la faire !!!!!!!!!!!!!!!
"Courir l’après trentaine mais pas trop loin pour être à l’heure,
au démon de midi!"
Moi je retrouve calabre dans un poème sans fin que me récitait mon pépé.
" C’était pendant une nuit noioioire!
Tous les soldatd de la Calabre dormaient.
Le capitaine, seul , veillait.
Le capitaine dit à son lieutenant Pedro:
-Pedro, raconte nous une de ces histoires que tu sais si bien et que tu dis si mal!
Pedro commença ainsi:
" C’était pendant une nuit n.....

Le calabrais: souvent bandit, trafiquant, contrebandier, un dur quoi.
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 11h16 : Pour me faire pardonner cette petite chanson: À la claire préfont...
Bon, d’accord. Tape cinq ! Mais ne recommence pas, hein ! Que sinon, je t’envoie courir le marathon autour du phare, et je surveillerai depuis le salon rose.
"Celui qui m’inspire souvent mais qui veut pas s’inscrire"...me souffle à l’oreille:
La gueuse Lambic...
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 11h48 : "Celui qui m’inspire souvent mais qui veut pas s’inscrire"...me souf...
Bon, ben... il a raison de ne pas s’inscrire... :&rsquo)
Meuh non, je déconne ! Allez, viens, non-inscrit, c’est ma tournée. Marceeel !
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 11h48 : "Celui qui m’inspire souvent mais qui veut pas s’inscrire"...me souf...
Courir la Lambic... c’est pas mal aussi !
Hic !
je cours la prétitine, titine oh ma titine , je cours la prétitine et ne la trouve pas...
j’ai dit à mon banquier : je cours le prêt en thunes. Il a refusé sous prétexte que je cours la prétentaine. Vous connaissez l’adresse du médiateur ?
réponse à . chirstian le 10/07/2009 à 12h24 : j’ai dit à mon banquier : je cours le prêt en thunes. Il...
Oui. Tu devras t’y rendre à pied par le Canal Saint-Martin, avec ton oncle, un Taine sous le bras et un thon tenu en laisse. Soit : avec Tonton, ton Taine et ton thon.
j’en connais 1 qui a couru la prétentaine, la quadritentaine, la quinquatrentaine...
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 12h29 : j’en connais 1 qui a couru la prétentaine, la quadritentaine, la qu...
Et il en est au sexe à Gégène, mainant ?
vous avez vu la taille et la couleur des boules qu’a labre de Noël ? C’est parce qu’il court la prétentaine. Qui serait donc une sorte de tennis-elbow. Encore que, dans ce cas labre, on devrait plutôt dire sans doute :"penis elbow".Alors il ne faudrait pas parler de sapin mais de sa pine de Noël. Mais là je m’égare (à la zapette de God) !
Et il en est au sexe à Gégène, mainant ?

A Joinville le pont pon pon
Chez Gégène ennnne...

sans éditeur de partoche
réponse à . chirstian le 10/07/2009 à 12h35 : vous avez vu la taille et la couleur des boules qu’a labre de Noël&nb...
On connaît surtout la Calabre à cames, dans le coin. Si, cille...
Le mât fie aux eaux
Rare baril l’a cocu, Robic râcla Laure, ce cor brailla, rua. La cour, Brel, ça ira.

Le rap nourrit ta nièce, le panier traîné court, le capitaine Ron Ruter... Paco téta Nini : l’erreur !

Anna-Paule Hitayne
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 12h28 : Oui. Tu devras t’y rendre à pied par le Canal Saint-Martin, avec to...
Les sources, tonnerre de Brest ! Alphonse Allais (Captain Cap).
Après la trentaine, il devient prétentieux de courir la prétentaine, c’est l’aprèstrentaine...et à condition de vivre assez longtemps, tout le monde y passe.
Bonne journée à tousse, hum hum hum.
Patchouli
il en a perdu la boule ...
réponse à . Rikske le 10/07/2009 à 14h03 : Les sources, tonnerre de Brest ! Alphonse Allais (Captain Cap)....
Ah ben merci, je ne me souvenais plus du branquignol qui avait osé faire un à-peu-près de ce tonneau... Comme quoi, hein ? Avec de tels précurseurs, on peut y Allais !
réponse à . patchouli le 10/07/2009 à 14h10 : Après la trentaine, il devient prétentieux de courir la pré...
Tu plaisantes, là, j’espère... Tiens, retourne à hier, je t’ai répondu.
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 14h34 : Tu plaisantes, là, j’espère... Tiens, retourne à hier...
Oui oui, j’ai vu ta réponse, je vois à peu près où tu vis. Merci mon Pépinot.
Bien sûr que je plaisante. M’enfin...
Quant a Euréka, je ne veux pas être prophète (prophétesse) de malheur, mais elle est peut-être malade, ou pire encore...???
puisqu’il s’agissait cette fois de courir à droite à gauche après des aventures sexuelles,
"après" , ou avant ? Si c’est "après" , tu me rassures : je ne peux pas être accusé de courir la prétentaine , parce que "après", je me rhabille et je rentre chez moi. Ou bien je dors. Mais en tous cas, je ne cours plus ! 
réponse à . patchouli le 10/07/2009 à 14h41 : Oui oui, j’ai vu ta réponse, je vois à peu près o&ugr...
Pour Eureka, nous sommes un certain nombre à être dans l’attente de la revoir courir la calabre sur Expressio. Mais bon : elle fait ce qu’elle veut, ou ce qu’elle peut.
Ah ben tiens : un génaire qui court la Calabre autant que la Toscane en essayant de nous faire prendre la Vénétie pour une poterne, C’est qui ?
Ben lui ! A cette page.
Ou l’illustration de l’hôpital* qui smoke de l’achat raté...

* lope ritale, j’ai pas osé...
Ah là là, un ciel sans nuages, 25C, je m’évade!!! Je m’en vais courir la prétentaine, lalalalalaire..
Adios amigos!!
réponse à . tytoalba le 10/07/2009 à 08h40 : Larousse me donne les définitions suivantes pour le mot calabre : 1...
Je ne connaissais pas non plus la calabre, mais je ne regrette pas de n’avoir point consulté le Larousse qui ne sait pas parler Français
Brebis qui a perdu ses dents et qui n’est plus bonne qu’à tuer
Ou alors, c’est moi qui suis tétanisé contre l’emploi du mode actif dans un sens passif ?
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 15h15 : Ah ben tiens : un génaire qui court la Calabre autant que la Toscane...
Attends un peu, s’il se lâche, il va accuser le gouvernement français de pétainisme ou même de fascisme !
réponse à . SyntaxTerror le 10/07/2009 à 15h53 : Attends un peu, s’il se lâche, il va accuser le gouvernement fran&cc...
De terrorisme, aussi ?

CADRE RÉSERVÉ A L’AMIRAUTÉ


Informations municipales
A la fête communale de Rouperroux-le-Coquet, qui se déroule à l’automne, les coquettes courent la prétentaine à loilepé dans les champs, les bois et les prés, pour y cueillir les phallus impudiques et leurs œufs du diable : c’est une tradition locale bien ancrée.
Ah, mon cher Jean-Mimi, joli doublé de l’amiral qui, après avoir méchamment taclé l’avant-centre italien, en remet une couche en s’emparant de la case 72 et de sa cargaison de rillettes.
Après ça, il ne lui reste plus qu’à courir la pré-retraite ou la préfontaine, je ne sais plus.

Toutafé, Thierry ; mais je crois qu’on dit "prébende" en ce qui le concerne.
réponse à . SyntaxTerror le 10/07/2009 à 16h36 : Ah, mon cher Jean-Mimi, joli doublé de l’amiral qui, après a...
Prébande c’est bander mou ?
Alors, là, si t’es pas collé samedi, j’en perds mon latin, mes rillettes, mes poulets de Loué, ma gamelle et mon bidon !
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 15h58 : CADRE RÉSERVÉ A L’AMIRAUTÉ Informations municipale...
T’es pas parti courir la prétentaine Irlandaise ?
Tu attends la marée ou un coup pied au cul (du bateau) ?
réponse à . SyntaxTerror le 10/07/2009 à 16h53 : Alors, là, si t’es pas collé samedi, j’en perds mon la...
Il m’a déjà collé cinq fois cette semaine, la dernière en @ 30. L’est foutu y peut plus rien faire.
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 12h28 : Oui. Tu devras t’y rendre à pied par le Canal Saint-Martin, avec to...
Courir le prêtre en Taine !
Gare au goriiiiille !!!!

La source ? la pré-entaille bien sûr !
Mais pour les ptits jeunots qui connaissent pas leurs classiques,
voir l’ami Georges à cette page
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 17h01 : Il m’a déjà collé cinq fois cette semaine, la derni&e...
C’est plus d’l’amour, c’est d’la rage !
Oui je sais, mais BB m’a dit que la médecine n’y pouvait rien.
Certains deviennent agressifs et boudent quand on leur prend leur petit banc.©
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 17h01 : Il m’a déjà collé cinq fois cette semaine, la derni&e...
Bon, ben... collé dimanche ! :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 17h19 : Oui je sais, mais BB m’a dit que la médecine n’y pouvait rien...
Oh, qu’il est mignon, le trompe-quai... Bon, je lève tes colles du ouiquinde, que tu serais capable de courir la prétentaine à tous les étages du phare, sauf au salon rose ! C’est quand même pas un lupanar, Expressio, Nom de God !
Finalement, je pars dimanche matin : c’est qu’il y a une foultitude de trucs à régler qu’on fait tout aussi bien au téléphone ou sur internet, bien au chaud chez soi, parce qu’au ponton, il y a l’eau et l’électricité, le téléphone et internet à la capitainerie, certes, mais pas BB à qui son Amiral préféré manque déjà...
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 17h35 : Oh, qu’il est mignon, le trompe-quai... Bon, je lève tes colles du ...
Bon, je lève tes colles du ouiquinde

Alors je demanderais à tout le monde de souffler vers l’ouest pendant une semaine à partir de dimanche.
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 17h42 : Bon, je lève tes colles du ouiquinde Alors je demanderais à tout l...
C’est très gentil à toi, mais Météo France nous a mitonné du Sud-Ouest tranquille-peinard, ce qui fait qu’on devrait avancer au près bon plein bâbord amures, là que la polaire de vitesse du bateau est la meilleure, question vitesse, jusqu’aux Sorlingues. Après, ça semble vouloir se gâter sur la zone Cork (Sud Mer d’Irlande), avec un fort coup de vent et une mer agitée, et il se peut donc qu’on passe plus d’une nuit à St Mary’s, la bouée de corps mort tenue en laisse bien serrée sur la pièce d’étrave et l’amarre doublée. On verra bien !
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 12h01 : Bon, ben... il a raison de ne pas s’inscrire... :&rsquo) Meuh non, je...
Aíe, aïe, aïe...si je le mets entre vos mains!!!
Je reu-fléchis encore...
Déjà que j’ai pas souvent l’ordi...
Et puis titilleux comme il est, il voudra tout comprendre...
Et là, ça nécessite quand même la boussole ou le sextan plutôt.et c’est pas quelqu’un de la marine...
réponse à . <inconnu> le 10/07/2009 à 18h47 : Aíe, aïe, aïe...si je le mets entre vos mains!!! Je reu-fléchi...
titilleux comme il est, il voudra tout comprendre...
Il va comprendre sa douleur, surtout, avec l’hexagone à neuf coins !
Je me prépare et j’embarque.
Il y a ceux qui parlent de bateau, et ceux qui n’en parlent pas mais qui en font.
Moi je quitte le port dans une heure, discrètement mais chut... faut pas vexer.
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 19h06 : Je me prépare et j’embarque. Il y a ceux qui parlent de bateau, et...
Tu navigues à califourchon sur ta barrique de rosé ?
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 19h15 : Tu navigues à califourchon sur ta barrique de rosé ?...
Non Môôsssssieur, sur un TMR de 65 pieds, avec une blonde aux yeux bleus de 5,5 pieds.
bisque bisque rage !
Alors tu cherches toujours TMR ?
et tu trouves pas ?
(c’est pas un chantier Français)
réponse à . mickeylange le 10/07/2009 à 19h24 : Alors tu cherches toujours TMR ? et tu trouves pas ? (c’est pas ...
Si, j’ai trouvé, en fouillant dans le canal 12 :
TMR mon amiral c’est Transport Maritime Raphaëlois je vais voir le feux d’artifice sur un promène couillons devant Saint Raph.
Au moins une heure et demi de nav, après c’est autre chose...
Bon vent pour dimanche
Mickey
Et tiens, à cette page, c’est quand même plus sérieux...
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 20h04 : Si, j’ai trouvé, en fouillant dans le canal 12 : TMR mon amira...
Pffff...
si je te l’avais pas dit, hein !
Sur ce, les gosses, je vous quitte pour un certain temps, que j’espère pas trop pourri en ce qui me concerne -et pour vous aussi, accessoirement. Soyez sages, hmmm ? De toute manière, Chirstian surveille la cour, et n’’hésitera pas à coller Mickey à la moindre allusion pernicieuse...
bb connait rien
réponse à . chirstian le 10/07/2009 à 09h37 : L’étymologie du mot est obscure, même si plusieurs propositi...
Il me semble distinguer la notion de "tentation" dans dans ce mot, ainsi que le préfixe "pré" par opposition à "post", soit peut-être "avant la tentation", comme si on courait au hasard en espérant tomber sur quelque chose de tentant, sans attendre d’être tenté pour courir derrière l’objet de la tentation mais en le précédant, histoire de maximiser les chances de croiser la Providence et de ne pas la laisser passer.
Mon esprit trentenaire a-t-il trop couru la campagne ?
Ou bien est-ce que l’assemblée expressionautique (ou expressiomaritime, c’est selon) me prête antenne pour cette intuition ? 

Cela permettrait en plus de synthétiser les trois significations, non ?
Courir sans raison précise mais en espérant que cela soit profitable, un peu dans l’esprit suivant lequel "la fortune sourit aux audacieux"...
réponse à . Elpepe le 10/07/2009 à 10h25 : Quand tu seras en fauteuil roulant, tu auras aussi la calabre qui de déla...
Eh !? T’es pas parti naviguer ?
Bon vent si tu y vas !

ApollEol’-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 12/07/2009 à 12h34 : Eh !? T’es pas parti naviguer ? Bon vent si tu y vas ! Apo...
’fallait lire jusqu’à 93 , désolé, et bon , les gars, on va pouvoir y aller : sortez les disques, le Teppaz, les chips et le Coca !

Il est parti, c’est la fiess’ !

Hobbes-Mouse
réponse à . chirstian le 10/07/2009 à 14h48 : puisqu’il s’agissait cette fois de courir à droite à ...
"après", je me rhabille et je rentre chez moi
Normal: après, c’est pendant...
réponse à . chirstian le 10/07/2009 à 14h48 : puisqu’il s’agissait cette fois de courir à droite à ...
Merci pour les explications toujours aussi drôles.
Quand une femme se met à courir " après "... c’est un signe clair que la prestation du gueux n’était pas à mettre dans les anales ! Oh ! Pardon, les annales !
Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace.
Bonne fête à tous les cheveux !

Pour rappel, Ignace de Loyola est le fondateur des jésuites :
À peine né, Jésus regarda à gauche et vit le bœuf, puis à droite et vit l’âne. Il ferma les yeux en soupirant : Si c’est ça la Compagnie de Jésus !
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 07h05 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace. Bonne fête à tous ...
Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace.
Bonne fête à tous les cheveux !
Mintaka rejoint le Parnasse,
Et ses vers sont pharamineux !
Stance un peu nostalgique :

Je n’en finis pas de mûrir,
Et ma jeunesse est bien lointaine.
Je n’ai plus l’âge de courir
La calabre ou la prétentaine.
Je me résoud à dépérir :
Ma vieillesse est très puritaine.
réponse à . deLassus le 31/07/2012 à 07h38 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace. Bonne fête à tous l...
Et ses vers sont pharamineux !
Le phare est peut-être bien lumineux
Mais ne clignote pas sous Google Chromeux !
réponse à . deLassus le 31/07/2012 à 07h38 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace. Bonne fête à tous l...
Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace.
Bonne fête à tous les cheveux !
Ignace de Loyola
Elle se retourna et dit à Hippolyte:
- Tu me cours après? qu’est-ce que tu prétends Taine?

C’était lui: cette page
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 08h26 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace. Bonne fête à tous ...
La congrégation des jésuites a été reconnue par le pape alors qu’il avait 49 ans.
Il s’agit donc bien de l’après-trentaine et non de la pré-trentaine. Ce type ne pouvait dès lors matériellement pas courir la prétentaine.
passé un certain âge, courir la calabre ce n’est pas de la prétentaine, c’est de la prétention.
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 07h05 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace. Bonne fête à tous ...
Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace.
C’est un petit-nom charmant cette page
courir de droite à gauche après des aventures sexuelles

après n’est-il pas pris ici dans le sens de vouloir atteindre, comme le gendarme qui court après un voleur ?

Mais les termes suivants
une vielle machine quelconque et enfin, une vieillerie
font penser plutôt au démon de midi
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 07h05 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Ignace. Bonne fête à tous ...
Et bonne fête à tous les capillotracteurs.
Et quand on a un cheveu sur la langue, on tire la langue ?
A trop courir la Calabre, on en vient à provoquer, comme l’ est le malheureux héros de Leoncavallo, Pagliaci, qui, au cours d’ une représentation (c’ est le théatre dans le théatre...) tue sa femme et l’ amant de celle-ci... Puis passant de Charybde en Scylla, y’ a plus qu’ à se rendre en Sicile pour assister à une représentation de Cavaleria Rusticana, de Mascagni, une autre histoire de cocufiage tragique....Mais la plus grande partie se passe à l’ église, le jours de Pâques, et non dans un théâtre...
Je connaissais un type qui prêtait son antenne de Canal+; alors quand y’avait un match, tout le monde courait après le prête antenne. 
Ils sont plusieurs poissons à faire leurs escapades, même si on n’attribue ça qu’à labres.
(comme celui-ci cette page)
réponse à . joseta le 31/07/2012 à 12h18 : Ils sont plusieurs poissons à faire leurs escapades, même si on n&r...
Wikipédia : "Labre est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains poissons de la famille des labradors." Il s’agit des chiens de mer et notre expression vient en ligne droite de la marine.
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 12h56 : Wikipédia : "Labre est un nom vernaculaire ambigu désignant e...
En outre, ce sont des poissons qui se détériorent rapidement:
des labres se délabrent.
Ce que les prédateurs de labres adorent...
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 12h56 : Wikipédia : "Labre est un nom vernaculaire ambigu désignant e...
Et pour toi qui aime fêter les saints, il y a même sa fête le 16 avril. Voir à cette page.
réponse à . tytoalba le 31/07/2012 à 15h13 : Et pour toi qui aime fêter les saints, il y a même sa fête le ...
Je vois très bien, le genre de clochard qui transportait son pont avec lui !
réponse à . chirstian le 31/07/2012 à 08h53 : passé un certain âge, courir la calabre ce n’est pas de la pr...
Et c’est précisément mon cas... Mais je l’en contre-fiche, n’est est srictement rien à foutre !
C’est très bien ainsi, je dirais même plus: tant mieux ! Au moins cela me permet des rester peinard...
réponse à . charmagnac le 31/07/2012 à 10h02 : courir de droite à gauche après des aventures sexuelles aprè...
A l’instar de l’école péripatéticienne qui cherchait la vérité en marchant, pour trouver des aventures, il vaut peut-être mieux courir !
Le succès de l’entreprise n’est pas évident !
Il est plus facile de courir la jupe relevée que le pantalon baissé !
Aller et venir, sans raison particulière

Ca, c’est randonner, aller au hasard.
réponse à . ergosum le 31/07/2012 à 16h37 : Le succès de l’entreprise n’est pas évident ! Il ...
Je pensais à "être en quête" plutôt qu’à vouloir commettre un viol !
Puis, tu sais, la jupe de nos jours ...
réponse à . ergosum le 31/07/2012 à 16h37 : Le succès de l’entreprise n’est pas évident ! Il ...
Et le "speed dating", c’est pas de la course ?
De toute façon, les rencontres, comme dit une annonce publicitaire à la télé qui nous réjouit toujours autant, c’est comme la vérité dans "X Files", elles sont ailleurs, c’est à dire nulle part et jamais !
réponse à . joseta le 31/07/2012 à 13h24 : En outre, ce sont des poissons qui se détériorent rapidement: des ...
On dit même qu’ils vivent dans des camps, les camps des labres.
Par les temps qui courent (eux aussi) les femmes ont pris tellement d’avance qu’il vaut mieux être rapide. Mais... les femmes qui cherchaient la vérité en marchant, c’était donc des péripatéticiennes ?
réponse à . charmagnac le 31/07/2012 à 17h25 : On dit même qu’ils vivent dans des camps, les camps des labres....
Au pied des arbres à pas labres de cette page.
réponse à . <inconnu> le 31/07/2012 à 12h56 : Wikipédia : "Labre est un nom vernaculaire ambigu désignant e...
Bon, allez, BeeBee et Mickeylange: on lui offre la trirême ? 
réponse à . charmagnac le 31/07/2012 à 17h25 : On dit même qu’ils vivent dans des camps, les camps des labres....
Et en plus, y schnouffent: ce sont des labres à came... 
réponse à . Rikske le 01/08/2012 à 07h44 : Et en plus, y schnouffent: ce sont des labres à came... ...
Toujours près des cardinaux sous-papes ?
L’expression "courir la prétentaine" peut se rapprocher du normand "pertintaille" qui est un collier de cheval garni de grelots. Quand on va à la foire avec son cheval harnaché de grelots, c’est avec l’idée de faire la fête, d’où le sens plus moderne de l’expression
Et l’apertintaille est la ceinture munie de grelots du Gilles ( de Binche) en Belgique. Voir à cette page.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Courir la prétentaine / calabre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?