Etre sous la coupe de quelqu'un - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre sous la coupe de quelqu'un

Etre sous la dépendance ou l'influence de quelqu'un.

Origine

Cette expression n'a rien à voir avec le coiffeur (quand on a décidé un petit ravalement de façade) ou la guillotine (quand on a envie de perdre la tête) : elle vient de la coupe aux jeux de cartes, cette opération banale qui consiste à couper le paquet en deux et qui va déterminer l'ordre dans lequel les cartes vont être distribuées.

D'après Furetière (Lien externe) au XVIIe siècle, certaines personnes étaient persuadées que d'autres avaient la coupe malheureuse.
En effet, la coupe aux cartes avait une valeur quasiment "magique" et le joueur immédiatement après le coupeur pouvait se trouver sous son influence, bonne ou mauvaise.
Ce joueur était donc sous la coupe du précédent.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre sous la coupe de quelqu'un » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Unter der Fuchtel (von jemandem) stehenÊtre sous l'épée (de quelqu'un)
Angleterreen To be under somebody's thumb Être sous le pouce de quelqu'un
Argentinees Estar bajo el ala de alguien.Etre sous l'ail de quelqu'un.
Canada (Québec)fr Être son petit chien de poche
Pays-Basnl Onder de duim zittenÊtre assis sous la pouce de quelqu'un
Pays-Basnl Onder de plak zittenÊtre sous la plaquette (comme on utilisait â l'?cole)
Flandre (Belgique)other onder de sloef liggenêtre sous le pantoufle - "sloef" est un mot dialect néerlandais "du sud" (des Flandres) - le mot exacte est "pantoffel" - on dit de quelqu'un qui vit "sous le pantoufle" qu'il est un "pantoffelheld" - un héros du/de pantoufle
Bulgarieother ??? ????? ???Etre sous la mule de quelqu'un
Brésilpt Ficar na mão de alguémÊtre sur la main de quelqu'un
Roumaniero A fi sub papucul cuivaÊtre sous le soulier de quelqu'un

Vos commentaires
Ça me la coupe ! Je n’avais jamais envisagé cette expression par ce biais !
Maintenant que le sommeil gagne, je vais m’endormir, c’est sûr ! Je ne vais pas y couper !
En tout les cas, celle du Monde, ce sont les Espagnols qui ont été dessous!
Et pas de guerre de religion aujourd’hui, hein !
Bonne nuit !
réponse à . Emeu29 le 20/07/2010 à 00h36 : Ça me la coupe ! Je n’avais jamais envisagé cette expre...
Comme ça, mine de rien, il allume la mêche de la "traca" ( los petardos) et...il attend que ça pête...du fond de son lit! 
Il est dans les bras de Morphée. Il va pas morfler, c’est sûr. Profitons-en pour aller au bar du phare.

Marceeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllllll, une petite coupe pour tout le monde, c’est la tournée d’Emeu...
Une coupe qui amena une partie devenue célèbre.......cette page
J’imagine que Chisritna est sous la coupe de Louisann dont il ne rêve que d’être sous la croupe ....et tout le sein tremblement !

Krupp-Hobbes Ag
Tout le monde est en vacances : ça vous la coupe hein , ?
terminer ? je coupe !!
Quand on va chez le coiffeur se faire couper les douilles (*) on est bel et bien sous sa coupe, spa ?

(*) pour les messieurs, bien faire attention à ne pas e tromper de lettre 
A propos de coupe, va falloir que je continue avec mes arbustes… Ça pousse, ça pousse, que c’en est incroyable !
Salut tout le monde !
réponse à . paperpy le 20/07/2010 à 08h31 : Tout le monde est en vacances : ça vous la coupe hein , ? term...
Un juif vous répondrait qu’elle est déjà coupée... (*)

(*) souvenirs d’un film avec Annie Girardot qui jouait un rôle dans un goupe de passeurs et abritait des juifs dans sa ferme. Et lorsqu’elle affirma, péremptoirement, «Ça vous la coupe ?» «Chère Madame, je vous signale qu’elle est déjà coupée»
réponse à . <inconnu> le 20/07/2010 à 08h39 : Quand on va chez le coiffeur se faire couper les douilles (*) on est bel et bien...
Se douper les couilles? Je crois avoir raté ta contrepèterie. Merci de ne pas me laisser dans mon ignorance, ou tu ne couperas pas à ma colère!
Joli! Je n’ai jamais vu ce film et Dieu m’est témoin que j’adore Annie Girardot. Ca vous la coupe, hien?
réponse à . rigolote le 20/07/2010 à 08h44 : A propos de coupe, va falloir que je continue avec mes arbustes… Ça pou...
Coupe dans la brousse, coupe dans les bois, casquette... Hey Brother!

Qui se souvient de cette chanson?
Pour les illusionnistes comme Cyril (voir cette page) tout est dans la coupe ! Franchement, il me la coupe, ce Coréen qui traverse les aquariums pour y pêcher des cartes marquées, manger des hamburgers volés sur des affiches...
Je me souviens de ce film, sans me rappeler son titre. Serait-ce un prémisse de la terrible maladie qui détruit la si sympathique et talentueuse Annie Girardot ? A l’inverse, lorsqu’on lui coupait la parole, mon père s’exclamait : "Fais pas l’rabbin ! tu m’as encore coupé la chique !".
Hier la coupe était pleine, et il y en a deux qui n’y ont pas coupé.
Ils ont coupé la ligne avec expression avant que God (ce coupe-jarret) fasse tomber le couperet.
Reste Chirstian qui rêve de faire tomber Louisann dans un coupe-gorge.
Germaine qui bat sa coulpe parce qu’elle était pas là avec son coupe-vent et son coupe-coupe
Je vais mettre de la crème sur ma coupe-rose (désolé pour le scooter) si ça lui coupe.
réponse à . Purdey le 20/07/2010 à 08h59 : Se douper les couilles? Je crois avoir raté ta contrepèterie. Merc...
C’est beaucoup plus simple qu’une contrepèterie:
Alors que je disais, ayant la tête à bien autre chose, je disais, innocemmnt en discutant avec mon chef de service (de l’époque) et un collègue: «Bon, il faut j’aille me faire couper les douilles», la remarque du chef a été: «Attention M. R, ne vous tromper pas de lettre», avec un petit sourire voulant dire, clairement, j’ai marqué un point !
dans mon rêve, Pie XII me donnait ses lèvres et tout son sein-sulpice. Je choisis de rester sous la coupe de Louisann. C’est ma religion : je suis croyant non pratiquant.
Mais près à. 
réponse à . momolala le 20/07/2010 à 09h07 : Je me souviens de ce film, sans me rappeler son titre. Serait-ce un prémi...
Je me souviens de ce film, sans me rappeler son titre.

C’est, il me semble, la version lelouchienne des Misérables.cette page

En ce qui me concerne,il ne m’aurait pas déplu d’être sous la coupe du beau Gary, période Huitième femme de Barbe-Bleue... à cela près qu’il sert le champagne dans un thermos (chaud, le champ’ ??) : cette page.
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 09h30 : dans mon rêve, Pie XII me donnait ses lèvres et tout son sein-sulpi...
La légende veut que la première coupe à champagne ait été moulée sur le sein de la Pompadour... Tu rétablis ici la vérité : c’est celui de Louisann qui a servi de modèle.

Le calice sur celui de Marie-Madeleine, peut-être. Et la flûte, me diras-tu ? Sur le... doigt de Pie XII ?

Allez, champagne pour tout le monde, caviar pour les autres !cette page
moi qui imaginais une coupe renversée , une coupole , qui isolait du monde ceux qui était pris dessous
Je ne vais pas dériver vers calice ou ciboire .... la coupe est pleine et je redoute une coupe sombre si je ne bats pas ma coup(l)e
Je ne passe aujourd’hui qu’en coup(e) - vent et je m’en vais "couper le fromage "cette page en resquillant au marché pour aller plus vite et rentrer avant la grosse chaleur
et pour les amateurs de langue française qui ont envie de couper le cheveux en 4 je propose cette page exemple : " Une coupure ne doit jamais séparer deux voyelles : thé-âtre" celle là je l’aurait faite sans me poser de question
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 09h42 : La légende veut que la première coupe à champagne ait &eacu...
sans doute une légende inspirée d’un fait réel : le service créé par Jean-Jacques Lagrenée pour la Laiterie de la Reine à Rambouillet, qui comprend le "bol du sein" créé à partir d’un moulage du sein de Marie Antoinette.
(Louis XVI qui aimait beaucoup Rambouillet espérait y attirer Marie Antoinette , mais celle-ci n’y vint jamais, préférant le Petit Trianon).
réponse à . <inconnu> le 20/07/2010 à 08h39 : Quand on va chez le coiffeur se faire couper les douilles (*) on est bel et bien...
G. de Montmirail - "se vident quand le coup est tiré" en 8 lettres !
Jacques Ouilles(27) - j’ai déjà "_ouilles" ! Non je ne vois pas !
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 09h53 : sans doute une légende inspirée d’un fait réel :...
le "bol du sein" créé à partir d’un moulage du sein de Marie Antoinette.
Emplâtrer une reine. Un rêve pour un mouleur de buste comme disait LPP. (Le Petit Plâtre)
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 09h35 : Je me souviens de ce film, sans me rappeler son titre. C’est, il me semble...
Voilà ce que c’est que de laisser Lelouch toucher à tout et n’importe quoi.

mise en abyme de ce classique de la littérature française

Faut-il vous l’envelopper ?
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 09h42 : La légende veut que la première coupe à champagne ait &eacu...
Sur quoi donc a-t-on moulé la flûte à champagne?
réponse à . Emeu29 le 20/07/2010 à 09h53 : G. de Montmirail - "se vident quand le coup est tiré" en 8 lettres !...
 « Duos habet et bene pendentes » (« il en a deux, et bien pendantes »)
Tiré de Wikipédia: cette page
Je croyais qu’il s’agissait de la coupe effectuée en jouant un atout, ayant l’habitude de battre les cartes et non de les couper.
L’explication de God me semble donner plus de sens à l’expression.
réponse à . mickeylange le 20/07/2010 à 10h03 : le "bol du sein" créé à partir d’un moulage du sein d...
à bourre Bourg-la-Reine et choisit Choisy-le-Roi ? Ne pas oublier bourre Bourg-le-Roi, pour les amateurs qui sont sous la coupe de l’inversion... 

ouais, d’accord, peut faire mieux, ou pire, selon le point de vue...
Tiens, pour une bonne séance de rigolade grâce à la toponymie: cette page
Une ville qu’aurait pu apprécier Daniel Prévost: cette page. Lisez, cela en vaut la peine, la ville à changée de nom...
réponse à . <inconnu> le 20/07/2010 à 10h25 : à bourre Bourg-la-Reine et choisit Choisy-le-Roi ? Ne pas oublier bo...
Comme dit Béru: "Bourg-la-Reine, Choisy-le-Roy et Jouy-en-Josas !" 
Hors propos, je sais, mais ne puis m’empêcher de citer le grand San-A...
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 09h35 : Je me souviens de ce film, sans me rappeler son titre. C’est, il me semble...
à cela près qu’il sert le champagne dans un thermos

C’est pas un cocktail dans un shaker ?
(une queue de coq dans un agitateur, pour les ultra-francophones)
réponse à . <inconnu> le 20/07/2010 à 09h16 : C’est beaucoup plus simple qu’une contrepèterie: Alors que je...
Ok, j’ai compris. Je ne connaissais pas cette acception du mot ’douille’. Merci.
d’autres avaient la coupe malheureuse.
par exemple le bourreau Samson. Louis XVI a été sous sa coupe et en a quasiment perdu la tête.
lorsque l’État met le contribuable en coupe réglée (en lui imposant régulièrement des impôts abusifs : celui-ci se trouve sous sa coupe .
Difficile de ne pas voir un rapport entre ces deux expressions. Pourtant la première vient des pratiques forestières, et l’autre des cartes.
Il finira par s’exclamer : "n’en jetez plus , la coupe est pleine" !
L’UMP est sous la cope de Jean-François Coupé.
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 11h02 : lorsque l’État met le contribuable en coupe réglée (...
"n’en jetez plus , la coupe est pleine"

Intéressant le rapprochement entre "ras le bol" et " la cour est pleine", supplique des musiciens des rues pour inciter les gens à jeter leur obole.

A noter que "la coupe est pleine" était le slogan des anti-foot lors du décervelage généralisé pendant la coupe du monde de ballon rond en France en 1998.
God a choisi aujourd’hui de parler de Coupes , parce que Verres s’est désabonné. (ce que, personnellement, je regrette, n’ayant pas décelé dans ses propos ce que certains y ont lu).
Mais je vois que dans la foulée Yannou s’est (re)désabonné aussi. L’expression de demain sera donc : Flûte !
Amis, sauvons la Dive Bouteille, et s’il le faut, buvons la au goulot.
une pensée pour la malheureuse soucoupe qui passe sa vie sous la coupe, elle qui rêvait d’être volante !
Et comble d’infortune : soucoupe catholique elle est sous la coupe d’un service à_thé.
L’UMP est sous la cope de Jean-François Coupé.
Il est député de la 6e circoncision de Seine-et-Marne.
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 11h54 : une pensée pour la malheureuse soucoupe qui passe sa vie sous la coupe, e...
elle est sous la coupe d’un service à_thé.

Comme tu l’as très bien dit il y a longtemps, la soucoupe a_thé empêche les auréoles.
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 11h23 : God a choisi aujourd’hui de parler de Coupes , parce que Verres s’es...
ce que, personnellement, je regrette, n’ayant pas décelé dans ses propos ce que certains y ont lu
Normal, tu devais être dans la lune, ou peut-être un peu omnibulé par le sein de Louisiann ! 

Tout comme Cornélius, je n’imaginais pas non plus ce sens là à cette expression, et me voyais bien sous la coupe dans le sens de coupole, chapeauté, emprise, protection ...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 20/07/2010 à 12h27 : ce que, personnellement, je regrette, n’ayant pas décelé dan...
Louisiann c’est une ancêtre de Louisann, qui était partie en Amérique sur son bateau rose en 1682 avec Cavelier de la Salle. Il a donné à cet immense territoire le nom de Louisiann, car il était amoureux d’elle. (Cavelier de la Salle, pas Chirstian, qui lui, est amoureux de Louisann sans "i" et de son scooter rose)
La légende dit que c’est en l’honneur de Louis XIV, mais ce n’est que sornette d’historiens jaloux.
réponse à . mickeylange le 20/07/2010 à 12h44 : Louisiann c’est une ancêtre de Louisann, qui était partie en ...
Tu oublies de mentionner que Louisann se nomme Cavalière de la Selle. L’histoire se répète ...
sous la coupe de la meute, le cerf boit la coupe jusqu’à l’hallali.
réponse à . HoubaHOBBES le 20/07/2010 à 07h58 : J’imagine que Chisritna est sous la coupe de Louisann dont il ne rêv...
Chisritna est sous la coupe de Louisann
hélas, il y a loin de la coupe aux lèvres !
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 13h51 : Chisritna est sous la coupe de Louisann hélas, il y a loin de la coupe ...
Un Sélénite un jour, en veine de voyage,
De la lune partit, fringant et sans bagage.
Porté par des courants quelque peu lunatiques
Il atterrit bientôt au cœur de la Bell’ Gicque.

« Quels drôl’ de spécimen que ces grands autochtones :
Ils ont tous dans la main une espèce de cône
D’où surgissent en vrac de gras petits bâtons
Qu’ils enfournent sans cess’ : ça m’a l’air d’être bon ! »

Désireux d’y goûter, notre interplanétaire
Cherch’ tout autour de lui un marchand d’pomm’ de terre,
Ou encore un passant qui pourra l’renseigner,
Voire à la friterie gentiment l’amener.

C’est alors qu’il avis’ sur un véhicul’ rose
Une belle indigène aux seins à se damner.
Et c’est tout justement l’heure où ell’ fait la pause :
Le temps du déjeuner, des frites en cornet.

La suite je vous laisse le soin d’l’imaginer :
Notre Sélénite pourtant fort affamé
Oublia les frites tant il fut subjugué.
Je n’inventerai rien, la fin n’est pas un scoop :
De la divine Belge il tomba sous la coupe.
réponse à . mickeylange le 20/07/2010 à 12h00 : elle est sous la coupe d’un service à_thé. Comme tu l’...
Sans doute parce qu’il préfère les aréoles ? 
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 14h04 : Un Sélénite un jour, en veine de voyage, De la lune partit, fringa...
Clap ! Clap ! Clap ! Clap ! (applaudissements nourris). Superbe !
réponse à . mickeylange le 20/07/2010 à 09h12 : Hier la coupe était pleine, et il y en a deux qui n’y ont pas coup&...
C’est uniquement quand elle est en fer qu’on peut battre sa cou(l)pe tant qu’elle est chaude.
réponse à . Emeu29 le 20/07/2010 à 09h53 : G. de Montmirail - "se vident quand le coup est tiré" en 8 lettres !...
Je comprends que tu hésites, ça peut être les deux cette page
réponse à . Emeu29 le 20/07/2010 à 00h36 : Ça me la coupe ! Je n’avais jamais envisagé cette expre...
"Je ne vais pas y couper !"
Avec toutes les interprétations toutes pertinentes, j’aurais écrit: je ne vais pas y écoper.
Quelqu’un peut-il me dire si je suis dans le bon raisonnement?
Bonne fête nationale aux petits Belges du site!
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 14h04 : Un Sélénite un jour, en veine de voyage, De la lune partit, fringa...
le début est superbe, je ne peux le nier,
mais l’histoire ne dit pas si je fus rassasié.
M’a-t-elle, pour un instant, dans ses bras accueillis
ou me trouvant idiot, au nez, m’a-t-elle ri ?
réponse à . 5pivoine6 le 20/07/2010 à 15h30 : "Je ne vais pas y couper !" Avec toutes les interprétations toutes p...
Il est plus correct (si, si...) de dire ou d’écrire: «Je ne vais pas y couper» ou encore: «je vais écoper!». De huit heures de colle... un samedi par exemple. 
réponse à . Emeu29 le 20/07/2010 à 00h36 : Ça me la coupe ! Je n’avais jamais envisagé cette expre...
la chique ? ou... l’un des éléments des bijoux de famille ? 
Quis ut pater meus (comme papa)
réponse à . <inconnu> le 20/07/2010 à 16h00 : la chique ? ou... l’un des éléments des bijoux de famil...
Contrairement à ta visite matinale chez le coupe-douille qui a tant perturbé Purdey, les "bougies de ma fille" en est une, de contrepèterie !
réponse à . 5pivoine6 le 20/07/2010 à 15h30 : "Je ne vais pas y couper !" Avec toutes les interprétations toutes p...
Merci pour les Belges, mais ce sera deumain ! Aujourd’hui, il fait encore beau et chaud (contrepèterie belge célébrissime), et demain, pour la fête nationale, il y aura la drache nationale, c’est déjà prévu !

Mère chérie-Hobbes
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 15h45 : le début est superbe, je ne peux le nier, mais l’histoire ne dit pa...
A toi de nous le dire car la divine Syanne
Se pose en narratrice de vos jeux amoureux
Mais de ce qu’il advint de toi et de Louisann,
Motus ! Son si doux sein t’a-t-il rendu heureux ?
réponse à . HoubaHOBBES le 20/07/2010 à 16h45 : Merci pour les Belges, mais ce sera deumain ! Aujourd’hui, il fait en...
Eh bien Outre-Quiévrechain il fait chaud et beau. Votre premier sinistre aura-t-il cette fois la bonne partition pour votre hymne national ? Ici une bonne drache ne serait pas de refus. Pendant que vous vous échinez à couper, ne pas couper, découper, être ou ne pas être sous la coupe (question existentielle de ma coiffeuse), j’essaie en vain de faire des trous, des p’tits trous dans mes murs durs. J’ai chaud, j’ai chaud, je coule mais, hélas, ne fonds pas !
réponse à . momolala le 20/07/2010 à 19h15 : Eh bien Outre-Quiévrechain il fait chaud et beau. Votre premier sinistre ...
Je suis la poinçonneuse de Fréjus
La fille qu’on croise et qu’on regarde de travers
Y a pas de soleil sur ma terrasse, drôle de croisière
Pour tuer l’ennui, j’ai dans ma veste
Les extraits du Reader’s Digest
Et dans ce bouquin y a ecrit
Que des filles se la coulent douce à Miami
Pendant ce temps que j’fais la zouave
sur ma terrasse et ça m’la coupe
Parait qu’il y a pas de sots métiers
Moi je fais des trous dans les murs

J’fais des trous, des p’tits trous, encore des p’tits
Des p’tits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous
Des petits trous, des petits trous, des petits trous, des petits trous

Y a d’quoi devenir dingue
De quoi prendre un flingue.
J’suis sous la coupe de ma perceuse
S’faire un trou, un p’tit trou, un dernier p’tit coup.
Un p’tit trou, un p’tit trou, un dernier p’tit trou
réponse à . momolala le 20/07/2010 à 19h15 : Eh bien Outre-Quiévrechain il fait chaud et beau. Votre premier sinistre ...
des p’tits trous dans mes murs durs. J’ai chaud, j’ai chaud, je coule
Si l’amiral était là il te dirait, mets ta bouée avant de faire des trous.
réponse à . mickeylange le 20/07/2010 à 20h06 : des p’tits trous dans mes murs durs. J’ai chaud, j’ai chaud, j...
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII


Levons nos coupes pour Comte_arebours et Ptipat qui fêtent aujourd’hui leur anniversaire.

Hé zut, Mickeylange, ce message ne t’était pas destiné. J’ai cliqué sur le mauvais butoniau. Je ne te dis pas zut à toi, mais à moi pour m’être emmêlé les pinceaux.
réponse à . tytoalba le 20/07/2010 à 20h50 : iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii IIIIIIIIIIIIIIIII...
à moi pour m’être emmêlé les pinceaux
Ça ne choquera personne que tu t’emmêles les pinceaux avec un peintre de son renom ! 
réponse à . mickeylange le 20/07/2010 à 20h06 : des p’tits trous dans mes murs durs. J’ai chaud, j’ai chaud, j...
Ce qu’il nous faut, par cette chaleur, c’est une piscine... naturellement entourée de glycine...
Comme ça il nous serait possible de p... dans la glycine avant de glisser dans la piscine ! 

nota a bénêts: celle-là j’aurais voulu y penser dans la journée: histoire dpouvoir apprécier vos ractions ou absences de réactions. Il m’a été donné de marquer des réponses, disons indirectes puisque certains/es ont utilisés/réutilisés certains des termes employés par moi. Ce qui est l’un des but recherché, par bien d’autre également au vu de nombre d’interventions: me trompais-je ?
réponse à . chirstian le 20/07/2010 à 15h45 : le début est superbe, je ne peux le nier, mais l’histoire ne dit pa...
Enfin,enfin,te trouver idiot,te rire au nez,jamais je n’oserais,viens,et contre mon sein blottis-toi c’est l’heure de la sieste !!!
réponse à . HoubaHOBBES le 20/07/2010 à 07h58 : J’imagine que Chisritna est sous la coupe de Louisann dont il ne rêv...
Là ,t’es en train de me tailler un costard pour une année entière  
réponse à . louisann le 21/07/2010 à 12h55 : Là ,t’es en train de me tailler un costard pour une année en...
n’en jetez plus la coupe est pleine et tant va la (cruche) coupe à l’eau qu’elle finit par se briser  

Eh, je me parle, hé hé erreur de boutoniau !
Joliiii Ta Divinité ! Hier nous n’avions que l’as de pique ; aujourd’hui, voici tout le jeu de cartes !
Je n’ai rien trouvé chez Georges alors je vous livre un hymne.........oui, l’hymne de la Provence.......

Vous avez ici l’histoire de cet hymne ainsi que les paroles
la musique.......

Ca s’écoute avec déférence ...........

Pour le café on attend un peu ?...........

Ad’taleur.......
Chez le coiffeur
le coiffeur: - Monsieur, je suis navré de vous annoncer que j’aperçois quelques oeufs de pou...
le client: - où ça ?
le coiffeur: - sur le crâne, sous coupe, vos lentes....
Ayé !........Slepi est arrivé avec son kayak, il mérite la coupe de la Transat en solitaire.

Après le café on prendra une coupe de champagne........
À Marrakech
Jesca marqua le numéro d’un téléphone portable...
- où tu es ?
- souk, Hoop...
- de qui ?
- de quoi ?
Si c’est une coupe de champagne et qu’elle déborde, je veux bien être sous la coupe de celui ou celle à qui cela arrive...
Si j’étais au-dessus, elle n’aurait pas le temps de déborder...
La femme de Hans, le maçon, assise sous un mur, avec une amie
L’amie: - Tu te laisses influencer toi, par ton mari ?
l’épouse: - absolument pas...
l’amie: - pourtant, tu es sous des pans d’Hans !
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bon anniversaire chère Mitzi50 (qui se fait rare)
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫


Mitzi50, la perpétuelle quinqua, génère la bonne humeur autour d’elle...
C’est vrai qu’elle se fait rare; Mitzi est devenue un mythe, si...Celà n’empêche que je lui souhaite un Excellent Anniversaire !
Si vous êtes sous la coupe, faite sauter la coupe
cette page
BON ANNIVERSAIRE MITZI50 !
Pour toi, car il n’est jamais trop tôt, une coupe de champagne
réponse à . BOUBA le 06/09/2014 à 04h50 : Je n’ai rien trouvé chez Georges alors je vous livre un hymne.........
Alors là, chapeau !
- Je n’ai rien trouvé chez Georges alors je vous livre un hymne... Autrement dit : Vous m’avez demandé "La Lettre à Élise", je ne l’ai plus en magasin alors je vous livre les "Lettres de mon moulin".

Ça c’est du beau tractage de couettes, de l’étirage de frisettes rare ; tu n’hésites pas, tu ne coupes pas les cheveux en quatre : c’est du direct et ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à pareille audace, ma tête à couper ! Jamais, grand jamais, je n’oserais pareille chose...

Tu veux de l’à peu près ? En voici, en voilà !

C’était une fille sage
À " bouch’, que veux-tu ?"
J’ai croqué dans son corsage
Les fruits défendus
Je n’y tenais plus !


Comme ça, après la Coupe Sainte, on aura la coupe de fruits.

Et si ça en barbe quelques-uns, voici des ponts... qu’on pourra couper ! Ici par exemple :

Si les vents ont cru bon
De me couper les ponts
J’prendrai la balancelle
Pour rejoindre ma belle,
Si les vents ont cru bon
De me couper les ponts
J’embarquerai dans l’entrepont.,

Quel culot ! non mais quel culot ! Tiens, moi, ça me coupe le sifflet ! 
Bon anniversaire Mitzi50 !
- Marceeel ! Champagne, s’te plaît ! Et que les coupes soient pleines !
- Vanessa, il est content Johnny de votre dépendance de lui...
- Depp en danse !
- oui...dépendance...
réponse à . mickeylange le 06/09/2014 à 09h33 : Si vous êtes sous la coupe, faite sauter la coupe cette page...
On prend les cartes, on brasse les cartes
On coupe les cartes, on donne les cartes
C’est merveilleux on va jouer au poker
On prend ses cartes, on regarde ses cartes
On s’écrie: - cartes ! puis l’on écarte
J’en jette trois car j’ai déjà une paire


Un p’tit Cézanne pour illustrer ? Il arrivera bien un moment où l’un sera sous la coupe* de l’autre...
* Yeeess ! 
DEVINETTE
Comment sait-on, au zoo, que les grands oiseaux dépendent de celui qui les nourrit ?
- parce que des paons dansent
Parole de God : en mots → le joueur immédiatement après le coupeur... et en images à cette page. Régalez-vous, il y en a pour tous goûts.
réponse à . DiwanC le 06/09/2014 à 12h22 : On prend les cartes, on brasse les cartes On coupe les cartes, on donne les car...
Les hirondelles se regroupent sur les fils.
Les Germaines se regroupent sur les tringles.
Toutes elles migrent pour l’hiver.
Les hirondelles pas folles quittent la France et son gouvernement de quakers couaqueurs.
Les Germaine fuient l’approche de l’hiver sur l’Ouest et migrent vers l’Est elles vont dans les îles (de France).
réponse à . DiwanC le 06/09/2014 à 13h21 : Parole de God : en mots → le joueur immédiatement après...
...’ Jour mademoiselle Germaine. Jolis tableaux indeed. A choisir ce serait le Cézanne. Euh... monsieur Lala il a laissé du café ? Et une autre fois, je me rend compte qu’on a fait une coupe à blanc de ce que je pensais connaître de monsieur Brassens ! Quel parolier !
réponse à . DiwanC le 06/09/2014 à 10h24 : Alors là, chapeau ! - Je n’ai rien trouvé chez Georges...
Bé voui dans la vie faut oser !

Couper à ras toutes ces traditions qui sont une sclérose à l’évolution.......

Bon, je vous laisse j’ai du taf.........Ce soir marche des lampions avec soupe à l’oignon offerte à l’arrivée aux participant(e)s.......

Et qu’pour lui fair’ verser des larmes
Il n’y ait pas besoin d’oignons


Nan, nan pas de coupe, pas de vainqueur c’est désintéressé et pour une bonne cause.

Si vous êtes sages je vous dirais ce que c’est.........
réponse à . DiwanC le 06/09/2014 à 13h21 : Parole de God : en mots → le joueur immédiatement après...
Germaine, tu me fends le coeur....Tu aurais pu y penser...Peuchère !
réponse à . ipels le 06/09/2014 à 13h39 : ...’ Jour mademoiselle Germaine. Jolis tableaux indeed. A choisir ce serai...
Hormis l’allemagne où il s’est rendu contraint et forcé, le Canada est le seul pays étranger où il est allé.
Enfin, pas si étranger que ça......On est cousins quand même !....

Bon, faut que j’y vas, vais être à la bourre..........
réponse à . mickeylange le 06/09/2014 à 13h22 : Les hirondelles se regroupent sur les fils. Les Germaines se regroupent sur les...
Vers l’Est ? mais il ne faut pas que Luc craigne, car l"hiver il y fait un froid de six béries, parfois sept.
réponse à . BOUBA le 06/09/2014 à 13h56 : Hormis l’allemagne où il s’est rendu contraint et forcé...
... contraint d’aller en Allemagne... et une fois en Canada ? Je vois pas... une procession avé dé lampiongs... eh bé tu me feng le coeur !
réponse à . ipels le 06/09/2014 à 14h37 : ... contraint d’aller en Allemagne... et une fois en Canada ? Je vois...
...aaaah... en 61 ?
réponse à . BOUBA le 06/09/2014 à 13h51 : Germaine, tu me fends le coeur....Tu aurais pu y penser...Peuchère !...
Que veux-tu ! J’ai fait confiance à un certain Boubacar qui écrit : Une coupe qui amena une partie devenue célèbre... @ 4.
Parce que je lis les voisins du d’ssus, moi !

Bon... j’avoue : je n’ai pas ouvert la page que tu signales, persuadée qu’il s’agissait de la célèbre partie de cartes de Pagnol et qu’à un moment, j’entendrais : "Je me demande si Panisse coupe à cœur..."

"Germaine, tu aurais pu y penser. Peuchère !" Euh... qui c’est le Provençal ici ? Pffff...
réponse à . mickeylange le 06/09/2014 à 13h22 : Les hirondelles se regroupent sur les fils. Les Germaines se regroupent sur les...
...migrent vers l’Est elles vont dans les îles (de France), après avoir fait escale dans les lagons bleus !
réponse à . ipels le 06/09/2014 à 13h39 : ...’ Jour mademoiselle Germaine. Jolis tableaux indeed. A choisir ce serai...
Bonjour Monsieur Slepi ! 
... ’Jour fiancée ! ... alors donc on convolera plus tard... on va d’abord en parler à nos parents !
Je savais pas que Brassens ėtait venu ici, chez nos amis Iroquois en plus... Je lis pas Le Devoir comme Boubacar. Mon journal c’est La Presse. Et le võtre-tien ?
réponse à . ipels le 06/09/2014 à 16h14 : ... ’Jour fiancée ! ... alors donc on convolera plus tard... o...
... on y dit d’ailleurs que Marine ça va bien et que Holande ça va mal...
... Hollande plutôt.
Sa femme, c’est quand elle boit qu’elle est sous sa dépendance:
elle se trouve sous les effets de la coupe Devin...
réponse à . ipels le 06/09/2014 à 16h14 : ... ’Jour fiancée ! ... alors donc on convolera plus tard... o...
Le mien-mien ? C’est un quotidien, déclaré d’utilité publique, mélange d’opinions et de culture, agrémenté de quelques rares réflexions graves et de maintes pages d’humour. Il est livré dans ma boîte aux lettres dès que le jour se lève ; il a pour titre : Expressio.fr !

Plus sérieusement, je ne lis point de journal. Un hebdomadaire – on va dire politico-culturel ! - et les info., celles de la radio et celles des chaînes télé spécialisées, me suffisent.

À propos d’info : tout au sommet de cette page, à la rubrique "Vos commentaires", ouvre le lien "Mode d’emploi" proposé par God. Au bas de la page 1 : Le Forum et la définition des différents boutons (bleu, gris, rouge, à droite de chacune de nos interventions) et page 2, tu/vous pourrez lire :

3°- Le 3ème bouton : il représente un crayon. Il permet à chacun de modifier ou corriger son commentaire après l’avoir publié. Il n’est actif que pour l’auteur du commentaire. Il vous suffit de cliquer dessus pour rouvrir votre intervention et pouvoir y porter la rectification souhaitée. Terminer en validant de nouveau.
Et voilà... mon promis ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 06/09/2014 à 17h05 : Le mien-mien ? C’est un quotidien, déclaré d’util...
... "mon promis" ! j’ai bien aimé ! Bon alors 3ème bouton OK..."martyr c’est pourrir un peu" (Prėvert) j’essaie...&#*^+>..... ah bon, entiendo ! Euh je suis un peu jaloux... ici Expressio arrive à 5 H de mon matin... Attachez vot’ coiffe là, je vous sonne un peu de biniou !
.... re 3ème bouton... question religieuse:à God faut-il une majuscule ? Suis catho moi !
réponse à . joseta le 06/09/2014 à 17h04 : Sa femme, c’est quand elle boit qu’elle est sous sa dépendanc...
Et la femme de celui-là: sous la coupe de Champe...
... et question plus pragmatique... qui me turlupine... un mystère pour moi , ou alors je dois m’inquiéter de ma logique : Montréal est 6 H plus tôt qu’à Paris. Ici Expressio entre vers 5 H le matin, il est donc 11 H à Paris. Si Paris le reçoit à 6:30 H le matin, il est minuit et demi à Montréal...
... ça prend donc 5 ou 6 heures pour traverser l’Atlantique... ? Suis tout mêlé !
réponse à . ipels le 06/09/2014 à 17h34 : ... "mon promis" ! j’ai bien aimé ! Bon alors 3ème...
Euh je suis un peu jaloux...
Il ne faut point ! Le divin God a tout expliqué un jour et si j’ai bien compris, sont d’abord servis les pionniers, les combattants des premiers jours, tel filo_au_logis* qui apparaît dès 2006. Ensuite, le facteur dépose le journal en suivant l’ordre chronologique des inscriptions, sans s’arrêter devant la porte des inconnus (les désabonnés).

Et pis "5 h de ton petit matin" ou "dès que le jour se lève chez nous"... c’est tout pareil : c’est l’aurore ! même si...
Allez ! à très plus tard ! 

* il est toujours présent : @ 74. Boubacar, Mickeylange, Momolala sont aussi de "vieux" inscrits. Vais mettre vieux entre guillemets parce que – s’il lit ça – Bouba va encore râler qu’il est d’jeune dans sa tête, etc. ! Lange, lui, assume sa date de naissance : 6 mars 1475 ! Quant à Momo, c’est la plénitude de la jeunesse !
réponse à . charmagnac le 06/09/2014 à 13h57 : Vers l’Est ? mais il ne faut pas que Luc craigne, car l"hiver il y fa...
Tu as attrapé la josetamaniatude toi aussi ? 
réponse à . DiwanC le 06/09/2014 à 19h06 : Euh je suis un peu jaloux...Il ne faut point ! Le divin God a tout expliqu&...
... Dakkar, Dakkar ! Je me souviens de cette explication. Et les pionniers... bien sûr... c’est bien normal et même attendu... mais le facteur là, il doit bien arrêter dans quelque troquet. L’aube chez moi c’est midi chez vous... restons synchrones... et si vous le recevez ã votre matin, il est parti à mon minuit ! Bon je m’embrouille moi-même ! Promis je cède. Faut savoir que le scepticisme c’est pas , mais alors pas du tout mon moindre défaut. Et le doute s’est fait chair: c’est moi !
Mais comment pourrais-je douter encore après vos si jolis mots... ou peut-être seulement un peu pour l’ãge de monsieur Lange ! Allez bon app !
Hah, c’est Novak Djokovic qui était sous la coupe de Kei Nishikori cet après-midi. Kei qui courait comme un faune on dirait. Wow wow !!!!!!
ANAGRAMME
Croupe des eunuques, quel alto !
Ce joueur était donc sous la coupe du précédent.
Ne serait-ce pas plus logique d'être sous la coupe du suivant si celui-ci est en renom et prêt à couper les cartes maîtresses du premier ?
Pique, cœur, carreau ou trèfle ?... J'ai fait atout hasard.
réponse à . Mintaka le 24/09/2015 à 08h30 : Pique, cœur, carreau ou trèfle ?... J'ai fait atout hasar...
Quand tu n'as que du trèfle aux cartes, c'est que tu as la main verte.
réponse à . Alnitak le 24/09/2015 à 08h30 : Quand tu n'as que du trèfle aux cartes, c'est que tu as la main...
Moi, je ne joue aux cartes qu'en cas de bronchite ; c'est là que j'ai de la toux. Et au poker j'ai même des quintes.
Je n'accepte d'être sous la coupe de quelqu'un uniquement si c'est une coupe de champagne.

Rata-bulles
réponse à . Ratanak le 24/09/2015 à 09h05 : Je n'accepte d'être sous la coupe de quelqu'un uniquement s...
Frappe-t-on puis sabre-t-on le champagne parce qu'il est brut ?
réponse à . Ratanak le 24/09/2015 à 09h05 : Je n'accepte d'être sous la coupe de quelqu'un uniquement s...
Comment ouvres-tu les bouteilles de champagne, avec un tire-bouchon ou avec un décapsuleur ? Cliquez, c'est pas de la Veuve Clicquot !
réponse à . Mintaka le 24/09/2015 à 09h24 : Comment ouvres-tu les bouteilles de champagne, avec un tire-bouchon ou avec un d...
Juste pour cliquoter...
réponse à . syanne le 20/07/2010 à 09h35 : Je me souviens de ce film, sans me rappeler son titre. C’est, il me semble...
il sert le champagne dans un thermos
Laisse moi rêver qu'il sert un coquetel avec un chat-coeur.
Je ne sais plus de quelle année date le film, mais Gary Cooper est beau comme un dieu, et Claudette Colbert... belle et classe comme seule un française peut l'être.
BON ANNIVERSAIRE ET UNE COUPE DE CHAMPAGNE pour deux anciens piliers de notre forum, j'ai nommé Cotentine et chirstian !
Comme ils ne se sont pas (encore ?) désabonnés, j'espère qu'elle et il nous liront...
Comme ils me manquent !
réponse à . Mintaka le 24/09/2015 à 09h10 : Frappe-t-on puis sabre-t-on le champagne parce qu'il est brut ?...
Aargghh ! Du champagne frappé !  AssasSIN !!! HééérRÉÉÉTTTIIIIIIIIKK !!!!!!!!! 
réponse à . Mintaka le 24/09/2015 à 09h24 : Comment ouvres-tu les bouteilles de champagne, avec un tire-bouchon ou avec un d...
Essaie le tire-bouchon, tu m'en diras des nouvelles !
réponse à . gonalzako le 24/09/2015 à 10h26 : il sert le champagne dans un thermosLaisse moi rêver qu'il sert un co...

Coop

Coop, le diminutif de Gary Cooper. La question n'est pas quelles femmes ont été sous la coupe de Coop, mais lesquelles ne l'étaient pas.
réponse à . lalibellule1946 le 24/09/2015 à 15h02 : Coop Coop, le diminutif de Gary Cooper. La question n'est pas quelles f...
La femme de Gary Cooper ?
La Garrigue, parce que Garrigue Coupeur !
réponse à . Mintaka le 24/09/2015 à 15h16 : La femme de Gary Cooper ? La Garrigue, parce que Garrigue Coupeur !...
Ils ont divorcé. La deuxième femme de Coop s'appelait Sue Coop.
réponse à . lalibellule1946 le 24/09/2015 à 16h26 : Ils ont divorcé. La deuxième femme de Coop s'appelait Sue Co...
Sue Coop volante, the flying saucer?
réponse à . Mintaka le 24/09/2015 à 15h16 : La femme de Gary Cooper ? La Garrigue, parce que Garrigue Coupeur !...
Dans le Sud de la France, il cultivait les auberges-inns.
Et «Être sous la croupe de quelqu'un», que se passerait-il ?
réponse à . Jacques1949b le 24/09/2015 à 17h50 : Et «Être sous la croupe de quelqu'un», que se passerait-il&nbs...
Va voir en #107 ! 
Comment veux-tu que Sue Coop vole quand elle se trouve sous Coop ?
Soucoupes Violetentes ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre sous la coupe de quelqu'un » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?