Faire revenir une viande, un aliment - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire revenir une viande, un aliment

Passer un aliment dans un corps gras très chaud afin d'en dorer le pourtour.

Origine

Certains diront que le meilleur moyen de faire revenir un plat, c'est de l'appeler lorsqu'il s'éloigne un peu trop. Encore faudrait-il qu'il soit obéissant !
D'autres prétendront que la manière la plus sûre de faire revenir une viande, c'est de l'attacher à un boomerang et de lancer ce dernier. Mais, bien entendu, c'est oublier que, l'aérodynamique du boomerang étant alors complètement modifiée, il est extrêmement peu probable que le plat, soudainement épris de liberté, revienne là où on l'attend. Alimentaire, mon cher Watson !

Cette expression date du XVIIe siècle.
Elle vient probablement du sens de 'revenir' dans "revenir à soi", ou "retrouver ses esprits, retrouver vie", comme après un évanouissement, par exemple.

Dès le XVIe siècle, on utilisait 'se revenir' pour parler de la viande qui se ramollit (qui reprend vie ?) lorsqu'on la passe au feu.
Puis, au XVIIe, faire revenir est une opération culinaire qui consiste à poser de la viande sur des charbons allumés ou sur un gril, soit pour la barder avant de la rôtir, soit pour la préserver de l'altération.
C'est à la fin du XVIIIe siècle que notre expression prend exactement son sens d'aujourd'hui.

Exemple

« Il tomba la veste, alluma le poêle et fit revenir le lapin. Il tendait le cou, humait l'odeur qui montait de la cocotte. Il aurait fallu du thym dans la sauce. »
Eugène Dabit - Hôtel du Nord

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire revenir une viande, un aliment » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Etwas (ein Lebensmittel) anbratenFaire revenir quelque chose (un aliment)
Espagnees Rehogar una carneFaire revenir une viande
Argentinees SaltearFaire revenir
Belgique (Bruxelles) / Pays-Basnl aanbradenrissoler
Roumaniero A rumeni un alimentRissoler un aliment

Vos commentaires
faire revenir, en cuisine, c’est faire dorer, ou blondir selon que dans la matière un peu grasse, on adjoint légumes ou viandes ... tout ne se fait pas à la même vitesse, ni à la même température . et pour "rissoler" = même combat ! de toute façons, ça exige une surveillance et une compétence qui n’est pas à la portée de tout un chacun ! n’est-ce pas Marcek ? Hein Syanne ? et toi, Momo comment tu le fais "revenir" ton lapin de Provence ?
Euréka, donne-nous quelques bons "trucs" pour que ces messieurs se lèchent les babines ... eux qu’on peut charmer en flattant leurs papilles (autant que leur Ego)
Pour faire revenir la viande, on peut aussi mettre deux doigts dans sa gorge...
Je sais , j’aurais mieux fait d’aller me coucher...
Ça rend bien, non !
b’n nuit !
réponse à . cotentine le 30/03/2007 à 00h13 : faire revenir, en cuisine, c’est faire dorer, ou blondir selon que dans la...
Ah vi vi vi, la graille c’est ma tasse de thé...on essaiera d’concocter une p’ttite r’cette de chef. Là la kitchène est fermaga pour cause de fermeture nuitale.
Demain s’ra un ot’ jour après les ...halles !

Faire revenir, mais faire revenir d’où ?

Eh ben y a un mec, sûr qu’tu connais, que son essalope y la fait r’venir d’Pontoise, y la couvre, é tombe dans les vaps, y la fait r’venir...avé les sels, la prend à bras le corps, c’est qu’elle est grasse l’essalope, la couche sur un lit de c’qu’y veut et s’la tape en jamais deux sans trois mouvements...

Mais c’qui est encore pù sûr, c’est qu’nous on a pas b’soin d’nous faire r’venir ici...on revient tous seuls !

Revenantes amies, revenants amis, bonne nuit
Ah bon ? ainsi "faire revenir" çà aurait un rapport avec l’évanouissement !
je comprends pourquoi on utilise des sels en pareils cas. En ce qui concerne la viande c’est tout indiqué.
réponse à . eureka le 30/03/2007 à 00h39 : Ah vi vi vi, la graille c’est ma tasse de thé...on essaiera d&rsquo...
Tu parles de la recette de l’escalope à la salade, ou de l’escalade à la s..... ? 
Je suis revenu de tout !
réponse à . cotentine le 30/03/2007 à 00h13 : faire revenir, en cuisine, c’est faire dorer, ou blondir selon que dans la...
Heureusement que tu es là pour développer, car God nous apprend beaucoup de choses mais ne dit rien du sens actuel de l’expression.

Moi, je fais revenir à l’huile d’olive, très peu d’huile suffit. Mais là, c’est chez le dentiste qu’il me faut revenir ! Il me fait revenir tous les vendredis matins. A plus tard sans doute, enfin, j’espère !
et comme chantait Jacques Brel :
"Et ça sent la morue
Jusque dans le cœur des frites
Que leurs grosses mains invitent
A revenir en plus"...
Ben moi, y’en a dont la tête me revient pas 
Je fais revenir un lapin dans une casserole.
C’est juste pour me changer les idées : je suis illusionniste, alors toute la journée je fais venir des lapins, dans mon chapeau. Les gens n’en reviennent pas. Les lapins, si ! Heureusement, parce que sinon mon numéro serait fichu. Et les gens ne reviendraient plus. Hier, au premier rang, j’ai reconnu un spectateur qui revenait pour la 3° fois. Je lui ai dit : vous revenez encore ? Il m’a dit, oui : je suis un revenant. J’ai dit poliment : pardon, je vous prenais pour un spectateur. Il m’a dit : non, juste un spectre. J’adore la façon dont vous posez les lapins. J’étais content : ma femme me dit toujours le contraire. J’ai demandé : vous venez de l’au-delà pour voir mon numéro ? Il m’a dit, non je viens de l’eau d’ici : je suis un spectre aquatique : une carpe. Je lui ai présenté mon plus beau lapin : ça a été le coup de foudre. Le mariage de la carpe et du lapin. Alors, depuis, j’ai adapté mon numéro : je fais venir des carpes dans mon chapeau, et je fais revenir les lapins dans une casserole.
Il faut bien vivre !
’Reviens, veux-tu, ton absence a brisé ma viiiiii-eee!"

Une chanson de 1900 que chantait ma mémé en pédalant sur sa machine Singer...

Bon, je vais revenir tout de même avec une recette sérieuse pour vous mettre l’eau aux babines avant le repas de midi !
Gourmande


Au grand four de ses sentiments
Elle a doré tous ses amants…

Elle roulait dans la farine
Ceux qui faisaient la grise mine
En se découvrant des rivaux
Comédie à la Marivaux !

Et d’une pincée de levure
Elle donnait bonne figure
Aux jaloux, aux intolérants
Qui, soumis, rentraient dans le rang.

Dédaignant la fleur d’oranger
Au parfum beaucoup trop léger,
Elle pimentait ses ébats
D’épices venues de là-bas

Qui leur mettaient le feu aux poudres
Alors, ils pouvaient en découdre
Et lorsque cessait le combat
Qu’ils menaient au creux de ses bras

Elle les humait, la gourmande
Découvrant des senteurs d’amande
De cannelle et de pain brûlé,
Se retenant de les croquer…

Mais brûlant de les ranimer !
Lors, pour les faire revenir,
Quand s’exacerbait son désir
Et qu’ils tardaient trop à l’aimer

Elle s’éclipsait à l’office
Où, près de là, sur les fourneaux
Bouillonnaient, charmants maléfices
Des philtres pour tous ses héros !


MARCEK
réponse à . chirstian le 30/03/2007 à 08h56 : et comme chantait Jacques Brel : "Et ça sent la morue Jusque dans le...
et comme chantait Christophe :
"et j’ai crié, criéé : de l’huile !
pour qu’elle revienne..."
réponse à . chirstian le 30/03/2007 à 09h27 : Je fais revenir un lapin dans une casserole. C’est juste pour me changer ...
Chapeau, mon lapin ! Quand est-ce que tu reviens ?
réponse à . Marcek le 30/03/2007 à 10h20 : Gourmande Au grand four de ses sentiments Elle a doré tous ses amants...
Une chanson pour toi, pas de doute !
cette page
réponse à . Marcek le 30/03/2007 à 10h20 : Gourmande Au grand four de ses sentiments Elle a doré tous ses amants...
Marcek, tu m’épates... de lapin. Quant à moi je reviens de loin: impossible d’accéder au site ce matin! Enfin "je reviens te chercher, tremblante comme une jeune mariée... pour vous dire qu’aujourd’hui "Y a du monde au balcon" cette page
réponse à . chirstian le 30/03/2007 à 09h27 : Je fais revenir un lapin dans une casserole. C’est juste pour me changer ...
Génial, Chirstian, du grand cru ! ça nous manquait ! Devos cligne de l’oeil au Paradis : il n’en revient pas ! 
réponse à . syanne le 30/03/2007 à 11h29 : Chapeau, mon lapin ! Quand est-ce que tu reviens ?...
Quand est-ce que tu reviens ?
C’est ce que dit Jean-François Copé, l’homme qui veut faire revenir Johnny Hallyday ... à cette page
Maud Fontenoy va faire revenir les touristes à la Réunion ! titre France2.fr quand Maud Fontenoy est arrivée à l’île de la Réunion ... bravo à elle pour son courage, mais la démonstration d’Elpepe, vendredi soir aux Assisses de Brussel nous a renseigné(e)s sur les conditions de son "exploit". Moi, je n’avais pas bien suivi ce "record sportif" et j’n’en suis pas rev’nue de ses arguments (à Elpepe, mais chuis d’accord avec son analyse !)
Se faire revenir, n’est-ce pas une manière de se faire sauter  ?
dommage que ce ne soit que dans l’imaginaire de Tonino Benacquista ... qui trouve que "Faire revenir des personnalités décédées sur terre est un sujet inépuisable" ... moi, ce que j’aimerais connaître c’est le moyen de ...  cette page
Alphonse Daudet a dû inspirer cette semaine de God, normal, entre presque voisins : ne voyait-on pas Puyricard depuis son moulin, les jours de Mistral ? En tous cas il est un conte qui illustre toutes les expressions de cette semaine : les Trois Messes basses, dont la liturgie interdirait qu’elles fussent réduites à 2 ! Donc, jamais deux sans trois. Dom Balaguère s’en souvient encore, à chaque Noël…

Vous souvenez-vous ce Garrigou qui ne tarissait pas d’éloges. sur la qualité, la préparation, le parfum des plats qu’on préparait à l’office pour ce repas de Noël de l’an mille six cent et tant ! Mais, d’où venait-il donc ce sacristain tant pressé de faire sonner sa cloche ? au moins de l’Isle sur la Sorgue, si ce n’est de plus loin et, nous le savons bien, à beau mentir qui vient de loin. Pauvre Dom Balaguère qui voyait les dindes farcies bien revenues, dorées à point, quand Garrigou lui disait que leur peau allait craquer en rôtissant, tellement elle était tendue... Et il est finalement tombé dans le panneau du démon qui avait ce soir-là pris Ia face ronde et les traits indécis du jeune sacristain pour mieux induire Ie révérend père en tentation et lui faire commettre un épouvantable péché de gourmandise. Il a fait bombance, et sifflé plus d’une bouteille de vin du Pape avant que d’être rattrapé par «le souverain Juge » ! Pour le plaisir de relire ce conte de Noël, même sans lunettes, allez sur cette page
réponse à . momolala le 30/03/2007 à 13h44 : Alphonse Daudet a dû inspirer cette semaine de God, normal, entre presque ...
Bravo, bravissimo: où l’on voit que Daudet n’y allait pas avec le dos de la cuillère pour plagier EXPRESSIO!

Et merci pour le lien!Daudet, pour moi, c’est du nanan !
à la question : peut-on dire que Jésus "fit revenir une viande" lorsqu’il ressucita Lazare*, je réponds : Non !
quoique ...

* il revint en train, jusqu’à la gare ... d’Austerlitz : tout faux !
46. Le 29/03/2007 à 21:03:30 par cotentine - 0 réponse
(réponse à 41. Elpepe du 29/03/2007 à 17:41:02)

bof ! a-t-elle une telle valeur cette trirème ??? j’ai postulé avant_hier et n’ai été traitée qu’avec mépris ! suis découragée ! surtout qu’après un tel week-end, je ne me sens plus en phase ! ... c’est toujours comme ça ! le creux de la vague, juste après l’euphorie !

Hé, Cotentine ! le 27, la trirème est revenue à Momolala, et l’Amirauté ne méprisa jamais personne, voyons ! Mais peut être distraite, ça c’est sûr. Surtout en ce moment de pas le temps de tout lire...

Bonjour bonjour, les gosses ! Bon, je vois que Chirstian nous fait revenir Devos, c’est bien, ça, mon petit Chirstian...
Quant à l’expression du jour, elle ne précise nullement si la viande revient par voie maritime ou non, ni même s’il s’agit de viande bovine ou de poisson (un poisson qui revient, ça s’appelle une migration, une vache que revient, ça s’appelle une transhumance, spa ?). Donc, beaucoup trop d’imprécision, là, sur l’idiome en question.
Non, moi, je voudrais juste pointer que Sœur Marie-Simon-Pierre, de Puyricard, a été victime de God, et non de J-P II... 
Question aux journalistes couvrant cet événement : la version de l’Eglise à tous les 13 heures et 20 heures : bien. Et celle d’un psychiatre, par exemple ? Juste histoire de donner un deuxième éclairage possible, pas trop bourrer le mou au téléspectateur, hein ?
Moi, la télé : j’en suis revenu !
RÉCLAME :

Expressio, le seul site où on vous la fait aux petits oignons
réponse à . chirstian le 30/03/2007 à 15h35 : à la question : peut-on dire que Jésus "fit revenir une viand...
C’est osé, ça, à 3 jours de la semaine sainte, mais j’aime beaucoup ! Mais finalement God ne fait-il pas la même tentative en nous proposant cette expression au moment où beaucoup d’entre nous tous sont muets, absents, partis : voudrait-il faire revenir nos viandes ? Comme quoi, même en haut de la hiérarchie, on n’invente jamais rien ! 
Vous m’avez appelé, maintenant, vous m’avez! Et pas sur le pavé!
La prochaine fois, soyez quand même plus polis: ne vous croyez pas obligés de dire: je fais revenir la viande, quand vous m’appelez!

Je reviens volontiers d’autre manière également!
Bonjour quand même à tous les chefs coqs et à toutes les mères poules de ce site [slurp] ô combien grandiose [/slurp].
Il y a déjà eu TROIS fois les assises d’expressio-une_fois.be.
Il y a déjà UNE fois les assises d’expressio-midi.fr
Pourquoi ne pas avoir très bientôt une DEUXIEME fois les assises d’expressio.fr, à Paris cette fois?
J’espère vous avoir alléchée suffisamment, et tous nos amis hexagonaux et amies hexagonautes pour refaire cela le mercredi 25 avril, au soir...
Je serai à Paris!

Con se le dise!
Qui prend l’organisation des assises de la Bastille en charge?
Il est clair que les belges, les corses, les ceusses de la frite du nord pourraient également être prés ans.
réponse à . chirstian le 30/03/2007 à 15h35 : à la question : peut-on dire que Jésus "fit revenir une viand...
O l’impie ! Olympie ! C’est pas là qu’on recevait des récompenses sous la forme de Rameaux. Finalement, cette contrib tombe bien (avec 3 jours d’avance). Cela se tient !
Et si en plus ce sont des rameaux de lauriers,... pour faire revenir une viande, c’est pas mal non plus !
Rajoutez-y des échalotes Léonardes...Pendant que vous y êtes...
réponse à . <inconnu> le 30/03/2007 à 19h47 : O l’impie ! Olympie ! C’est pas là qu’on rece...
Non, non... des oignons rosés de Roscoff, plutôt, car ce sont les meilleurs oignons du Monde. D’ailleurs, Peinard_best est prêt à vous en expédier un chapelet, pour dégustation. Hein, Peinard_best ? Ils sont vraiment délicieux, fondants, doux, et d’un parfum fruité incomparable (avec un lapin de Chirstian_10). Voir cette page
réponse à . Elpepe le 30/03/2007 à 20h01 : Non, non... des oignons rosés de Roscoff, plutôt, car ce sont les m...
Rien à rajouter ! Y a pas à y revenir !
Quoique... je connais quelques "oignons" à Roscoff, pas toujours rosés, que je me ferais bien ...revenir ! Allez ! Hop ! à la casserolle !

Encore une histoire de Johnny Johnnies (cela ne le fera pas revenir pour autant).
réponse à . cotentine le 30/03/2007 à 13h25 : Maud Fontenoy va faire revenir les touristes à la Réunion ! t...
Et je signe, Cotentine : il n’y a aucun exploit sportif dans son tour du Monde (Global Challenge) qui n’en est pas un puisqu’elle n’a réalisé qu’un tour de l’Antarctique, avec une moyenne ridicule par rapport au bateau qu’elle avait (celui de Jean-Luc Van den Heede pour son record du vrai Global Challenge). En revanche, elle a excellé sur la com’, la gamine, avec le soutien inconditionnel de Patrick Poivre d’Arvor, TF1 et la maison Bouygues. Plus l’hommage de la Royale sur place, ça commence à faire un peu chargé, non ?
Si près des élections, et comme on connait ses Saints, on les honore, spa ?
C’était un message de l’Amirauté...
réponse à . <inconnu> le 30/03/2007 à 20h07 : Rien à rajouter ! Y a pas à y revenir ! Quoique... je co...
Toi aussi, y’a des oignons qui te reviennent... Ben mon cochon !
réponse à . Elpepe le 30/03/2007 à 20h13 : Toi aussi, y’a des oignons qui te reviennent... Ben mon cochon !...
Ça doit être l’âge ! Je constate (en un seul mot) que c’est de moins en moins souvent !
Ah ! Gruik, gruik, gruik !
Bon, les gosses : Pépé va chercher BB à la gare, qui revient de Lille où elle avait un truc tralala-qui sert-à-rien-mais-qui-est-très-tendance à suivre au CHU local. Que n’ensuite, elle part à la neige avec une copine, demain matin, parce que, moi, je reste à la passerelle, avec le petit voilier (8m) d’un aminche à réarmer pour la saison. Et pour vous surveiller, aussi, garnements !
Alors, soyez sages, hein ? Au lit, les mains sur les couvertures.
suis angoissée par Sarko et ça tourne à l’obsession, je le vois partout, même dans cette expression ! N’a-t-il pas dit à Londres en ce début d’année : " A tous les expatriés qui sont malheureux de la situation de la France et de leur départ, je veux dire : ’Revenez’.
(Nicolas Sarkozy) Extrait d’un discours Londres - 30 Janvier 2007
lui aussi veut faire revenir ! j’sais pas si c’est aux p’tits oignons ?

Je préfère la formule de Frédéric Dard : " Ne pas pouvoir revenir en arrière est une forme de progression." ou celle de Raymond Devos (coucou Chirstian) : "Chaque fois que mon percepteur revenait, je payais un impôt sur le revenu."

et pourquoi "faire revenir" et non "revenir faire" ... ??? that is the question ! 
réponse à . Elpepe le 30/03/2007 à 16h42 : 46. Le 29/03/2007 à 21:03:30 par cotentine - 0 réponse (r&eacu...
1 000 et une excuses ! je n’avais pas réalisé qu’elle m’était décernée ... pas remise des agapes ! + le voyage ! pourtant c’était explicite :
"19. Le 26/03/2007 à 15:43:58 par Elpepe - 3 réponses (20)
(réponse à 1. cotentine du 26/03/2007 à 03:05:51)
Ah ouais ! La trirème du jour, naturellement ! Evidemment ! Même si l’Amirauté se doit de préciser que Cotentine évoque ici la cape courante (toilée), en passant sous silence la cape sèche "
Ne m’en veux pas de mon incompréhension ... j’ai cru ne pas y avoir droit pour mon manque de précision ... mais je ne vais pas te faire revenir là-dessus ! c’est idiot !
une phrase ambigüe et je désespère ! 
Ah oui, ça me revient !
Puisque "martir, c’est pourryr un peu" , je vous fais part de quelques expressions amusantes :
"les revenants du Parti", pour parler de dinosaures de la politique,
ou alors "les revenus du Parti" pour les phynances des campagnes (et des villes).
Ma préférée est quand même la mère s’adressant à sa fille :
"épouse-le, c’est un beau parti car il a des revenus".
Je n’en reviens pas !

Parti-Hobbes
Même si le roi Georges fut comme tous parfois contraint de faire de l’ alimentaire il n’en est guerre question dans ses textes.Des poêles ? pas la queue d’une! tout juste une casserole:( La non-demande en mariage)
Au diable les maitresse queux
Qui attachent les cœurs aux queues
Des casseroles.
Bon tout à leur je ferais revenir le bacon pour les œufs du p’tit dèje
Ben v’là aut’ chose ! Sa Divinité nous fait dans la recette de cuisine maintenant ! L’a troqué son auréole contre la toque d’un maître-queux et, tel l’Africain qui revient de loin, il conte des histoires de lapins dorés revenus dans la farine...

Mais revenons à nos moutons !
Si notre God-Georges a - aujourd’hui tout au moins - l’âme hôtelière, ce ne fut jamais le cas de Georges (l’autre !) qui n’avait rien contre un bon repas partagé entre amis mais qui n’avait aucun talent pour le maniement de la cuillère à pot.

Il n’avait que faire des casseroles, des lèchefrites, des confitures et des livres de cuisine entre les pages desquels l’encre des billets doux palissent trop vite à son goût.*

Le menu que je préfère
C’est la chair de votre cou
Tout le restant m’indiffère
J’ai rendez-vous avec vous !


La table du petit déjeuner est prête ! À tout bientôt.
* Voir ci-dessus la recette de Gerard qui m’a grillé la place devant les fourneaux ! 
Bonjour vous !

Voilà que (me) semble confirmer à quel point, GOD, sous une courtoisie exquise, dissimule les sens même du machiavélisme.
Réactiver une telle expressio, "faire revenir un plat", que l’on aurait pu penser réservée aux échanges entre concierge et Dame Michu, relève du fameux volcan éteint que l’on croyait trop vieux...
D’abord la cuisine ! Monde de passion et de générosité, domaine de prédilection des sept péchés capiteux.
Et puis, peu à peu, de flamboyants jets de lave...

En Provence, et sans doute ailleurs, on vit fleurir sur des murs sans histoire le déroutant: "Jésus revient !". -( vous avez 4 heures.)-

Ou, attribué à Marie-Chantal le soir de ses noces: " cessez donc ce va et vient ridicule ! ". Partir-revenir...

Faire revenir...vaste sujet.

En ce moment, ce sont les fumets du breakfast évoqué hier par S.T qui reviennent...
Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison....
Des pâtes, des pâtes...
Pour faire une bonne bouillabaisse...
La dinde au Wisky...
Garbit !!! bon comme chez nous...

etc.
Ça vous revient ?
réponse à . platon07 le 09/07/2014 à 06h19 : Bonjour vous ! Voilà que (me) semble confirmer à quel point,...
Réactiver une telle expressio, "faire revenir un plat",

Même si ça ne fait pas une grosse recette* ça t’a un gout de rev’nez-y.

*39 contrib’s lors de la première parution
Pour vous éviter de devoir remonter à la genèse de cette expressio, je vous donne ici l’exemple cité en son temps par notre petit Godemichou adoré:
« Il tomba la veste, alluma le poêle et fit revenir le lapin. Il tendait le cou, humait l’odeur qui montait de la cocotte. Il aurait fallu du thym dans la sauce. »
Eugène Rabbit- Hôtel du Nord

Eugène Rabbit: revenu à la casserole, c’est mieux, non?
réponse à . file_au_logis le 09/07/2014 à 07h37 : Pour vous éviter de devoir remonter à la genèse de cette ex...
Voilà qui fait revenir ...

Je sais combien cela est insipide, but, je me dois de vous signaler "Le livre de cuisine de la Série Noire." chez Gallimard. Lauterbach & Raynaud.

Principe: des extraits de polars dans lesquels les acteurs se "mettent à table", et
les recettes correspondantes.

Sans doute le seul livre "de cuisine" que l’on puisse offrir, puisque, parait il, cela ne se "fait" pas. -( dixit la madone de la "Librairie Gourmande" )-.

On passe de l’incrédulité à l’agréable surprise.

Je confirme donc: ma-chia-vé-lique !
À la carte
Entrée: plats ’assortis’ qu’on a fait revenir. 
réponse à . platon07 le 09/07/2014 à 06h19 : Bonjour vous ! Voilà que (me) semble confirmer à quel point,...
"Jésus revient !"
oui, c’était sans doute après la sortie de la vie est un long fleuve tranquille !
Deux cannibales dans la Perse Antique
- Dis, comment tu fais toi la viande de parthe, elle semble un peu dure...
- ben, si c’est quelqu’un de la Parthie, faut le faire revenir...
- merci, tiens je t’invite...tu es de la partie ?
- ah non ! c’est lui qui est de la Parthie !
- bon, je t’attends chez moi... au fait, comment appellerais-tu ce plat ?
- comme ce sera dans ton appartement: viande ’à la parthe’ !
Bonjour à tou(te)s,
Revenir...volver...les revenants...les revenus...encore une histoire de gros sous!!!
Non! En Charente, la douce province, il existe un village très charmant du nom de Villejésus (on y revient toujours...à Jésus) qui est situé tout près d’un autre charmant village du nom d’Aigre.
Ceci est un essai de démonstration pas une digression (pour les impatients).
Donc si l’on fait revenir les plats, en Charente, c’est parce qu’ils étaient "partis". Où ? A Villejésus, tout près d’Aigre!
"Alimentaire, mon cher Watson"!
Bonne journée à tou(te)s
réponse à . saharaa le 09/07/2014 à 08h41 : "Jésus revient !"oui, c’était sans doute après l...
Jésus n’en est toujours pas revenu !
Ce sont les Bourguignons qui ont tenté de faire revenir Jeanne d’Arc pour en faire du bœuf mode.
A ce qu’on sache, ça a un peu raté.
réponse à . cotentine le 30/03/2007 à 00h13 : faire revenir, en cuisine, c’est faire dorer, ou blondir selon que dans la...
Momo comment tu le fais "revenir" ton lapin de Provence ?
Elle n’en a rien dit, mais je pense que le lapin n’est pas son plat préféré. Dans le doute, il y a des questions qu’il faut éviter de poser.
La viande d’un oiseau migrateur, faut attendre qu’elle revienne pour la faire revenir. 
Une des questions fondamentales reste en suce-pense ...

Comme faire revenir la tête de quelqu’un doté d’une tête qui, justement, ne vous revient pas ?
réponse à . platon07 le 09/07/2014 à 06h19 : Bonjour vous ! Voilà que (me) semble confirmer à quel point,...
GOD, [...] dissimule les sens même du machiavélisme.
Qu’est-ce que tu fais samedi ? Rassure-toi, ce n’est point une invite.
Parce que là, tu frôles la quasi imparable (de lapin, of course !) colle !

Il y a trois jours, Sa Divinité nous encourageait – si je puis dire ! – à être de chauds lapins ; chauds lapins qu’il fait revenir aujourd’hui. Normal.

Reste à savoir s’il y a là détestation incommensurable ou amour inénarrable... "Détestation" serait déplorable ; préférable est donc "amour". En cela rien d’exécrable, rien de misérable.

Mine de rien, voilà de quoi cuisiner ! Garde moi une patte s’il te plaît ; paraît que ça porte bonheur...
Filou, à Vienne fait que la viande revienne ?
Dorer la viande dans la forêt
À l’intérieur du bois: viande dorée
À la lisière du bois: viande d’orée.
(et chez Gustave, viande Doré)
réponse à . saharaa le 09/07/2014 à 08h41 : "Jésus revient !"oui, c’était sans doute après l...
Pétard ! Le jour ou il revient Jésus c’est à coup de croix qu’il va nous prendre ! Tous ces sacrifices pour en arriver là où on en est !
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2014 à 13h58 : à coup de croix Pas uniquement de croix, et on ne s’en lasse pas....
Tudieu !

Par St Elme, St Brendan le navigateur, St Erasme, et St Mathurin -( qui en plus pourrait ramener à la raison les malades mentaux et les" épouses insupportables" )- je vous rappelle que nous sommes sur le même bateau, et que l’on y croise des lapins dans toutes les coursives !

Comme disait Fernand Reynaud :" Dans ces conditions extrêmes, comment se rappeler les paroles des prières appropriées ?!?"

Noé devait bien avoir une parade....Il n’y a plus qu’à espérer une canicule du feu de Dieu..
réponse à . joseta le 09/07/2014 à 10h42 : La viande d’un oiseau migrateur, faut attendre qu’elle revienne pour...
La viande d’un oiseau migrateur


Surtout pas de héron par ce queux:

- héron héron petits plats pas bons
Il convient, à minima, d’être prudent, dans cette démarche de "faire revenir."

Car vous êtes dés lors sous l’épais de dame oclèsse de l’impôt sur le revenu.

Encore que tout reste cohérent: vous faites revenir, et se dégage assez vite un délicieux parfum d’oseille.
Quels que soient les partis, quoi que deviendront les parties, à Vienne, la viande ne part pas! Et - mais tu le sais bien - il ne suffit pas de la paner, il faut aussi pouvoir se dépanner!
Que ce soit la meilleure part du gâteau, la part du pauvre, voire même la part du mort, ce ne sera jamais l’apart du voisin!
Un cuissot, un cuisseau, un gigot, un morceau du jarret, cela n’aura jamais la musicalité d’un morceau de Jean-Michel Jarre.
Un morceau de l’araignée me filera un coup de bourdon.
Non, à Vienne, on ne fait pas revenir la viande. Elle n’est pas partie.
Comment, tu n’en reviens pas?

Bon, faut que j’vous laisse, autrement je vais arriver en retard chez les Dufond de Lacour. 
C'est à peine s'ils dressèrent la table… ce n'était pas pour préparer savante recette et faire revenir quelque sauté de veau ! Donc, avant de partager le lit - car à mon avis cette histoire va finir comme ça ! - ils partagèrent le pain !

À minuit, d'une voix douce de séraphin,
Elle me demanda si je n'avais pas faim.
"Ça le ferait-il revenir, ajouta-t-elle,
De pousser la piété jusqu'à l'inanition :
Que diriez-vous d'une frugale collation ?"
Et nous fîmes un petit souper aux chandelles.


Que dites-vous ? Tirage de frisettes ? Oh si peu…
Allez ! on écoute !
Difficile de pas tirer les couettes aujourd'hui.

On parle bien de casseroles dans la non demande en mariage

Au diable, les maîtresses queux
Qui attachent les cœurs aux queu's
Des casseroles!


Mais c'est juste pour dire.......

-(voix chevrotante)* Bon hé ben le p'tit vieux va vous préparer le café. Mais où ai je mis mon déambulateur ?.....comment ?.....près du carton de couches ?.......

*Vu que ça approche, j'ai décidé de m'entraîner pour pas être pris au dépourvu....et pissétou !
Brève de comptoir ( sujet vu dernierement ici même )

-"Bon Paulo, faut que je rentre faire revenir ma viande pour midi"
-"Laisse ta femme tranquille, elle rentrera bien toute seule à l'heure qu'elle voudra....."

Même pas honte !....
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 05h40 : Difficile de pas tirer les couettes aujourd'hui. On parle bien de casseroles d...
carton de couches / et pissétou !
Tout pissé dans le carton de couches ?
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 06h32 : Brève de comptoir ( sujet vu dernierement ici même ) -"Bon Pa...
Même pas honte !..
Je n'en reviens pas.
réponse à . chirstian le 30/03/2007 à 09h27 : Je fais revenir un lapin dans une casserole. C’est juste pour me changer ...
Excelllent !
réponse à . Mintaka le 11/05/2016 à 07h18 : carton de couches / et pissétou !Tout pissé dans le carton de...
.
Aujourd'hui à 9h07, 70 contributions à la troisième diffusion... C'est la marée basse ! Je n'en reviens pas... 
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 09h09 : Aujourd'hui à 9h07, 70 contributions à la troisième di...
Attendons alors que la mer monte.....

Totalement hors sujet mais vu que personne ramène sa viande, ça fait 71 contribs.....
Dès le XVIe siècle, on utilisait 'se revenir' pour parler de la viande qui se ramollit (qui reprend vie ?) lorsqu'on la passe au feu.
Cette opération devait aussi permettre de lui faire perdre cette belle couleur verdâtre qu'elle commençait à prendre.
Une connaissance qui a travaillé il y a une quarantaine d'années dans les sous-sols du supermarché local me racontait comment on déballait les barquettes un peu avancées pour gratouiller la viande et la remballer après un demi-tour. Quand ça ne suffisait pas, le vendredi il y avait une promotion sur le couscous-poulet.
Nul doute que toutes ces pratiques ont été abandonnées depuis ...
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 09h50 : Attendons alors que la mer monte..... Totalement hors sujet mais vu que personn...
C'est bien de faire des efforts, mais c'est quand même pas aujourd'hui qu'on va organiser un trophée Pigeot. Parce qu'après la 202, c'est la 203, alors hein... 
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2016 à 09h58 : Dès le XVIe siècle, on utilisait 'se revenir' pour parle...
Euh... permets-moi de douter de tes doutes...
Faire revenir, laisser mijoter, le réserver etc. Beaucoup de ces expressions sont à usage multiple; Comme aller se coucher "mettre la viande dans le torchon" 
Recette du coyote aux bettes :
Faire revenir le coyote*. En attendant, faire suer les oignons et blondir les échalotes. Blanchir les bettes, puis les faire sauter. Mettre le tout à mijoter dans un grand toupin. Mouiller d'un bon vin rouge. Laisser mijoter.

* Un «Au pied, pépère !» ©Le pilier y suffit généralement.


Contribution sans aucun intérêt, ajoutée pour faire remonter la marée. 
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2016 à 09h58 : Dès le XVIe siècle, on utilisait 'se revenir' pour parle...
Nul doute que toutes ces pratiques ont été abandonnées depuis ...

C'est ç'là oui..........
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 10h06 : C'est bien de faire des efforts, mais c'est quand même pas aujou...
Ouaip, comme on dit chez Pigeot...jamais deux sans trois....
Ah !...toi aussi.......
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 10h18 : Recette du coyote aux bettes : Faire revenir le coyote*. En attendant, fair...
Contribution sans aucun intérêt

Non, ne dis pas ça, mon Coyote s'est bien marré et moi aussi...
Juste que si tu le farcis au poulet c'est plus gouteux....


LE JEU DES MOTS CACHÉS (207) VIANDE COMESTIBLE (ANIMAUX)
Chair-chez les 29 animaux à viande comestible qui se planquent dans le texte ci-dessous.
Attention aux mots gigognes !

- Bonjour Lise, aujourd'hui j'ai un jour de congé et comme tu m'avais invité à voir tes peintures, je me suis dit: “va chez elle, alors j'ai pris mon élan et me voilà....”
- T'as bien fait...mais entre, il fait froid dehors !
- C'est vrai, ça caille...tiens je t'ai acheté un chevalet
- Fallait pas te déranger...attends je vais à l'atelier allumer la cuisinière à coke, et on prendra un café en attendant que ça chauffe...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
- Tiens ! Prends un bout de gâteau...
- Oh, un bout... qu'un petit bout alors, j'ai peur pour mes dents qui se gâtent dernièrement...ah, il est mou ton gâteau et excellent ! C'est toi qui l'as fait ?
- Oui, ça sert toujours de s'y connaître un peu en cuisine...
- Faisant des pâtisseries de cet acabit, tu pourrais y gagner ta vie, hé, hé,
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
- Nous y voilà ! Les tableaux qui sont à droite, je dois les emballer pour une exposition à Cannes...tu me diras ce que t'en penses...
- Ben autrui me prennent pour sot parfois, mais en peinture je m'y connais, ça je te l'assure...oh, ce tableau m'émeut !
- J'ai ramené cette idée, venant d'Inde...
- Venant d'où ? J'ois de plus en plus mal, moi...
- De l'Inde, j'y suis allée y'a deux ans...
- Tu l'as peint de mémoire ?
- Là-bas les images sont impactantes...
- En tout cas, tout ce que je vois, c'est, Lise, Art, avec un grand A ! Tu est dotée d'un don spécial, y'a pas de doute !
- Ben, déjà enfant j'avais ce penchant pour la peinture...
- Je serais heureux qu'un jour tu sois reconnue comme la grande peintre que tu es ! Aucun détail, rien ne t'échappe, on dirait des photos tes oeuvres...Et puis dis donc, quelle production...fais voir tes mains, tu dois avoir des ampoules, hein ?
- Non, je suis habituée...alors ? Quelle note tu me donnes ?
- Si j'élis note, c'est un dix ! sur dix bien sûr ! Tu piges, on en reste baba devant tes peintures ! Ça vaut vraiment la peine d'être venu !
- Merci François !
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 10h18 : Recette du coyote aux bettes : Faire revenir le coyote*. En attendant, fair...
Contribution sans aucun intérêt
Si, si, nous attendons, si tu as, la recette du coyote aux prunes ainsi que celle du coyote aux amandes.
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 10h06 : C'est bien de faire des efforts, mais c'est quand même pas aujou...
Jusque là, on ne les faisait pas dans l'ordre.
Déjà, si on atteint 104 ...
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2016 à 09h58 : Dès le XVIe siècle, on utilisait 'se revenir' pour parle...
Il y a environ cinq ans une grande surface bien connue s'est fait prendre à pratiquer ce genre de choses... Sans parler des viandes re-re-congelées et des pâtes fourrées avec une autre viande. La liste est longue !!!
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2016 à 11h02 : Contribution sans aucun intérêtSi, si, nous attendons, si tu as, la...
Pour les coyotes au foie jaune, je pense qu'il faut les laisser faisander. Pour les autres peut-être suffit-il de les laisser mortifier.
Ce qu'on oublie trop souvent, c'est que – d'une manière générale – le lapin est plus sourd qu'un pot*.

Mon voisin avait de beaux lapins, des lapins vraiment superbes. Lassé de toujours devoir leur couper de l'herbe – c'est que la terre est basse, ici comme... ailleurs – il eut l'idée d'ouvrir les clapiers.
- Allez zou ! allez la couper vous-mêmes ! **
Tout le jour, les lapins gambadèrent dans les sous-bois, grignotant et copulant à leur guise.

Le soir venu, mon voisin rappela les bêtes :
- Ohé mes lapins ! C'est l'heure ! Faut revenir main'nant !

Il eut beau s'égosiller pendant des heures, leur promettre farigoule et serpolet par charrettes entières, sonner du cor, agiter sa cloche à lapins, rien n'y fit : aucun d'eux ne revint...

Quand je vous le disais que le lapin est sourd comme un pot !

* de lapin ! 
** Cette histoire vous en rappelle une autre ? Normal !
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 10h27 : Contribution sans aucun intérêt Non, ne dis pas ça, mon Coyo...
Au lieu de s'attaquer à cet animal des gens s'en prennent à ce qu'il chasse ! Quant à la méthode de cuisson...
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 10h34 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (207) VIANDE COMESTIBLE (ANIMAUX) Chair-chez...
... attends je vais allumer la cuisinière...
Grand fou ! 

Ratanak ! Je n'y suis pour rien si cette pauv' femme est à nouveau parmi nous...

réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2016 à 11h02 : Contribution sans aucun intérêtSi, si, nous attendons, si tu as, la...
Les coyotes font-ils partie des canidés qui regurgitent leur repas pour nourrir leurs petits ? Auquel cas on aurait déjà une partie de la viande prédigérée !
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 10h34 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (207) VIANDE COMESTIBLE (ANIMAUX) Chair-chez...
Première lecture : 23.
Je laisse mariner tout ça et je reviens !

réponse à . le gone le 11/05/2016 à 11h16 : Au lieu de s'attaquer à cet animal des gens s'en prennent à ce qu'...
Au coucou terrestre (Zippibus Rex) ?
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 11h37 : ... attends je vais allumer la cuisinière... Grand fou !  Rata...
Oui, mais ici, c'est la cuisinière à coke. Elle a l'air bien défoncé !
(oui, j'accorde l'adjectif avec "air", ça dérange quelqu'un ?)
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 11h37 : ... attends je vais allumer la cuisinière... Grand fou !  Rata...
Quand j'ai FAIT REVENIR le 'mot', je me suis dit: je suis CUIT; je sais que Germaine MIJOTE quelque mal CUISANT pour me faire BOUILLIR de colère...pour me MORTIFIER, mais je te préviens, si tu continues, ça va CHAUFFER !
Tu ferais mieux de me DORER la pilule, j' t'el dis !  
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 12h57 : Quand j'ai FAIT REVENIR le 'mot', je me suis dit: je suis CUIT; je sais que Germ...
La pilule, c'est un animal à viande comestible ? 
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 12h57 : Quand j'ai FAIT REVENIR le 'mot', je me suis dit: je suis CUIT; je sais que Germ...
Dorer la pilule n'est pas trop dans mes habitudes...

Pour apaiser ton ire qui fristouille dans la marmite de ton ressentiment, veux bien essayer de "décroisser la lune"*, de "bouffer des haubans"*, de pêcher des "perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas"*... mais suis pas sûre de réussir...
En revanche, ça ! je sais faire...
T'es plus fâché ? 

* comme dit M'sieur Brel.
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 11h14 : Ce qu'on oublie trop souvent, c'est que – d'une manière gén&...
Inoubliable Fernand Sardou........c'est tout à fait la nonchalance Provençale ça !
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 13h08 : La pilule, c'est un animal à viande comestible ? ...
En v'là un autre qui veut me faire avaler la pilule....
pour parler de la viande qui se ramollit

Lors de mes pérégrinations en afrique il m'est arrivé de devoir manger de la viande ayant la consistance du pneu...
Forcément, faute de moyen de conservation, la bête est tuée dans la matinée et aussitôt consommée....or il est bien connu qu'il faut laisser mortifier la viande.

Ah je vous jure qu'ils ont de bonnes dents. Moi tout ce que j'arrivais à faire c'était suçoter sans fin mon morceau de barbaque...

A la limite bouillie avec un caillou...quand le caillou est mou c'est que la viande est cuite...mais c'est loooooooooooooong !

réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 13h38 : Dorer la pilule n'est pas trop dans mes habitudes... Pour apaiser ton ire qui f...
Sont pas au poivre au moins tes bonbons ? me méfie...
Bon, je suis sûr qu'après la sieste, je récupérerai ma bonne humeur...À +
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 13h56 : pour parler de la viande qui se ramollit Lors de mes pérégrination...
viande qui se ramollit
Encadré ajouté après la remarque de Bouba @102.


- Ah ! très chère ! Suis ravi de vous revoir ! Vous n'avez pas changé !

Ça, c'est ce qu'il dit... Et il y a ce qu'il pense...

Oh purée ! Elle a pris un sérieux coup de vieux ! Poils blancs et viande ramollie ! Ses p'tits tétons que j'aurais volontiers tâtés à tâtons sont devenus mamelles généreuses. Que ce soit menton ou tour de taille, elle a quasi doublé la mise ! À tous les ans, on gagne !

La "ride véloce" comme disait Raymond Queneau, ne s'est pas sournoisement approchée. Elle et ses copines ont carrément occupé le terrain !

C'est qui ce type dans la vitrine ? Son mari ? L'est pas maigre lui non plus et pis le poids des ans chez lui, ce n'est pas qu'une expression !
Put...m de merdre ! c'est mon reflet...
 

réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 14h51 : viande qui se ramollitEncadré ajouté après la remarque de ...
Hou houuuuuuuuu......T'es sûre que c'est bien à moi que tu voulais répondre ?...

J'ai loupé un épisode ?
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 11h54 : Première lecture : 23. Je laisse mariner tout ça et je revie...
Je n'en avais que 21 en première lecture, je suis maintenant arrivé assez péniblement aux 29 bétails (dont trois cigognes), mais il y en a 3 dont je ne suis pas sûr qu'ils soient bouffables, même revenus
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 13h08 : La pilule, c'est un animal à viande comestible ? ...
Confusion avec pitbull ?
A ce genre de coucou ! Ah ! la cuisson du palindrome !!!
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 13h56 : pour parler de la viande qui se ramollit Lors de mes pérégrination...
Lors de mes pérégrinations en afrique il m'est arrivé de devoir manger de la viande ayant la consistance du pneu... [...]suçoter sans fin mon morceau de barbaque...

J'ai rencontré la même difficulté au Cambodge avec du "dragon", en fait un gros lézard (ou un petit varan) arboricole. Sans compter qu'il y avait profusion d'os... et qu'il avait été cuit avec force piment type "langue d'oiseau"... Un déjeuner qui ne fut pas au top pour moi ! 
Parce que tu manges du pitbull, toi ? 
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 15h06 : Hou houuuuuuuuu......T'es sûre que c'est bien à moi que t...
Non... tu n'as rien loupé...

"Viande qui ramollit" m'a fait penser au "Si tu t'imagines, Fillette, que ça va durer toujours" de Queneau.
Amusement stupide de ma part...
S'cuse-moi...

réponse à . Mintaka le 11/05/2016 à 11h49 : Les coyotes font-ils partie des canidés qui regurgitent leur repas pour n...
T'es horrible, toi ! 
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 13h56 : Sont pas au poivre au moins tes bonbons ? me méfie... Bon, je suis s...
Suis capable de mettre un peu d'acide dans mes mots si on m'escagasse un peu trop... mais jamais de poivre dans les bonbons que j'offre !
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 15h46 : Suis capable de mettre un peu d'acide dans mes mots si on m'escagasse ...
Bien envoyé 
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 15h43 : Non... tu n'as rien loupé... "Viande qui ramollit" m'a fait pe...
Pourquoi s'cuse moi ?...y a pas de mal.
C'est juste que je voyais pas le rapport....
réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 15h46 : Suis capable de mettre un peu d'acide dans mes mots si on m'escagasse ...
Suis capable de mettre un peu d'acide dans mes mots si on m'escagasse un peu trop

On s'en était aperçus !!......... 
Hilarant ! les recettes du livre Bon appétit 
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 12h57 : Quand j'ai FAIT REVENIR le 'mot', je me suis dit: je suis CUIT; je sais que Germ...
Tu es sur le gril ? C'est Laurent ton prénom ?
réponse à . BOUBA le 11/05/2016 à 13h56 : pour parler de la viande qui se ramollit Lors de mes pérégrination...
A la limite bouillie avec un caillou...quand le caillou est mou c'est que la viande est cuite...mais c'est loooooooooooooong !
Les africains ont copié la méthode bretonne de cuisson des sangliers (maintenant des porcs)
"Moi tout ce que j'arrivais à faire c'était suçoter sans fin mon morceau de barbaque..."
C'est parce que la recette africaine est copiée approximativement.
Il faut un petit morceau de barbaque et un gros caillou. Tu crois que c'est quoi les menhirs ?
réponse à . mickeylange le 11/05/2016 à 17h31 : A la limite bouillie avec un caillou...quand le caillou est mou c'est que l...
Des vieilles dents ?
Tiens ! Bonjour Memphis !
Ben non, je suis sur une île de verdure de Barcelone, remplie de citronniers, donc je suis sur l'aigre île...
- Tu sais que je voyage beaucoup, non ? ben, l'autre jour, j'ai vu un lapin à une gare...
- Quelle gare ?
- Rennes...
- un lapin de gare Rennes ?

1) VACHE (va chez elle)
2) ÉLAN
3) CAILLE
4) CHEVAL (chevalet)
5) COQ (coke)
6) BOUC (bout qu'...)
7) MOUTON (mou ton)
8) CERF (sert)
9) FAISAN (Faisant)
10) CANE (Cannes)
11) TRUIE (autrui)
12) POURCEAU (pour sot)
13) ÉMEU (m'émeut)
14) DINDE (d'Inde)
15) NANDOU (venant d'où ?)
16) OIE (j'ois)
17) LAPIN (l'as peint)
18) ISARD (Lise, Art)
19) DAIM (d'un don) *
20) DINDON (d'un don) *
21) FAON (enfant)
22) PAON (penchant)
23) REQUIN (heureux qu'un...)
24) CHAPON (t'échappe, on...)
25) POULE (ampoules, hein ?) *
26) POULAIN (ampoules, hein ?) *
27) GÉLINOTTE (j'élis note)
28) PIGEON (tu piges, on)
29) VEAU (vaut)
Voilà !
réponse à . mickeylange le 11/05/2016 à 17h31 : A la limite bouillie avec un caillou...quand le caillou est mou c'est que l...
Tu crois que c'est quoi les menhirs ?
Ce sont des p'tits cailloux qui ont poussé… mais c'est long… !

réponse à . joseta le 11/05/2016 à 18h06 : - Tu sais que je voyage beaucoup, non ? ben, l'autre jour, j'ai v...
J'avais le dindon, je n'ai pas vu le daim ; ni le petit de la poule : le poulain. Je n'ai pas vu le requin ni le nandou…

Pas plus tard qu'hier au dîner, en coupant l'entrecôte, sais pas pourquoi, me suis dit qu'on devrait servir du nandou plus souvent…

Si je n'avais pas le bouc, j'avais le bouquin, comme qui dirait un lièvre ou un lapin…

Et pis j'avais un geai, plus facile à trouver dans nos campagnes que le nandou. Et ne t'écris pas que ce n'est pas comestible, j'ai la recette (sérieux) :
Bardé ou non, faites le rissoler dans une cocotte (juste un oignon pour le goût). Mouiller avec un peu de vin rouge et un peu d'eau et cuire lentement. Le geai est assez ferme, donc laissez lentement mais plus longtemps. Si vous avez un poêle ou un fourneau à bois*, oubliez le un peu sur le bord.

Paul Bocuse donne aussi sa recette… mais l'ai pas trouvée.
Quoi qu'il en soit : merci joseta ! 

*ou une cuisinière à coke... Voudrais pas t'irriter...

réponse à . DiwanC le 11/05/2016 à 18h34 : J'avais le dindon, je n'ai pas vu le daim ; ni le petit de la poule : ...
Là, geai pas d'excuse....C'est un repas lèger,les geais  
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 18h06 : - Tu sais que je voyage beaucoup, non ? ben, l'autre jour, j'ai v...
Dans tout ce garde-manger, je n'ai pas vus le daim, le faon, le paon, ni le chapon... 

J'avais écarté le GEAI (j'ai), ne le pensant pas comestible, mais je viens moi aussi de trouver une recette de geai farci et rôti (ce n'est pas celle de Bocuse, qui cuit le geai en estouffade). Et tout comme Diwan, j'avais le BOUQUIN (bout qu'un) [lapin ou lièvre mâle] avec ton bouc.

Et j'avais en plus, dont je ne pense pas que tu puisses les contester :

- THON (mou ton) dans le mouton , puisqu'à juste titre tu inclus les poissons ;
- RAIE (pourrais) ;
- ÂNE (Cannes), dont on fait du saucisson.

Et donc au final... 34 viandes ! La carte est riche, espérons que le maître-queux est à la hauteur et sait au moins faire revenir tout ça. 


Merci Joseta pour ce nouveau jeu "gastromique" ! 


Je signale le RAT (diras) que l'on a mangé... lors du siège de Paris en 1870. Mais je ne crois pas que l'on puisse pour autant le compter dans les "animaux à viande comestible"... 
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 18h06 : - Tu sais que je voyage beaucoup, non ? ben, l'autre jour, j'ai v...
Holà, la Direction !
Le nandou ne serait-il une sorte de chat hippie, le kat nandou ?
réponse à . joseta le 11/05/2016 à 18h06 : - Tu sais que je voyage beaucoup, non ? ben, l'autre jour, j'ai v...
Pas plus vu le nandou que les autres ...
Vu aussi la raie, le thon et le geai.
Je pense que tous les oiseaux sont comestibles, le geai aussi bien que le corbeau. Faute de grives, on mange des merles ...
réponse à . Ratanak le 11/05/2016 à 19h38 : Dans tout ce garde-manger, je n'ai pas vus le daim, le faon, le paon, ni le chap...
RAT
Ça fait penser à cette réplique de Jules dans Pulp Fiction :
Ça se peut que le rat d'égout ait le goût de la tarte à la citrouille, mais je ne le saurai jamais car je ne veux pas manger de cette saloperie dégoutante.
(Sewer rat may taste like pumpkin pie, but I'd never know 'cause I wouldn't eat the filthy motherfucker.)

ÂNE
Un certain nombre de pays l'accommodent en ragout. En cas de besoin, il peut remplacer le cheval dans les lasagnes pur bœuf.
À propos de la 'viande' de poisson, la Direction restera muette...comme une carpe !
réponse à . Mintaka le 11/05/2016 à 20h31 : Holà, la Direction ! Le nandou ne serait-il une sorte de chat hippie...
- Aujourd'hui j'ai mangé de la viande d'une espèce d'autruche...
- c'est quoi ? c'est dur?
- nandou !
- ah, c'est doux...
- nan, dur !
- ??
Viande de Thon ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire revenir une viande, un aliment » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?