Fumer une sèche / une clope

Fumer une cigarette

Origine

Fumer une cigarette, chacun sait ce que cela signifie.
La question qui se pose est donc de savoir pourquoi la cigarette s'appelle aussi une sèche ou une clope en argot (parmi quelques autres appellations).

On peut noter que l'appellation 'sèche', qui date de la deuxième moitié du XIXe siècle, a, depuis les années 1950, été supplanté par le terme 'clope'.
Si l'étymologie n'est pas certaine, Rigaud, dans son "Dictionnaire du jargon parisien" publié en 1878, indique que la sèche a désigné la cigarette de manufacture, ce beau tuyau rempli de tabac parfaitement cylindrique fabriqué en usine.
Mais pourquoi ? Eh bien ce serait simplement par opposition à l'informe cigarette roulée dont le papier, collé à la salive, était en partie humide.

Pour 'clope', il semble que l'origine soit encore plus obscure. Le mot, apparu au masculin au tout début du XXe siècle, a d'abord désigné un mégot, avant de changer de sexe au milieu du siècle pour désigner la cigarette entière.
La seule explication proposée pouvant tenir un peu la route vient d'Émile Chautard qui signale qu'à la fin du XIXe siècle, existait l'argotique 'cicloper' qui voulait dire 'couper' ou 'étêter'. Le clope, issu du verbe, aurait alors désigné une partie de ces cigarettes fraîchement roulées que se partagaient parfois les fumeurs, avant d'abord de se réduire à la désignation du mégot puis de s'étendre à la cigarette entière.

Exemple

« Alors on est allés peinard fumer une sèche au chevet de Mlle Karam qui cuisait une crève. »
Thierry Vernet, Richard Aeschlimann, Nicolas Bouvier - Peindre, écrire, chemin faisant - 2006

« Moi je ne médite pas en voiture, trop stressant, je préfère écouter la radio, téléphoner aux copines et fumer une clope, j'ai pas le temps de méditer. »
Déa Sangaré - Le Dalaï-lama, les autres et moi - 2007

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Fumer une sèche / une clope » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To have a fagAvoir une clope
Espagnees Fumar(se) un pitillo(Se) fumer un petit sifflet
Argentinees Fumar un puchoFumer un mégot
Italieit Farsi una ciccaSe faire une clope
Italieit Fumare una pagliaFumer une paille
Pays-Basnl Een saffie rokenFumer une cigarette
Pays-Basnl Een peukje rokenFumer un mégot
Pays-Basnl Een piraatje rokenFumer un petit pirate
Roumaniero A fuma un cui Fumer un clou

Vos commentaires
On appelait aussi la cigarette dans les années 50, une tige de huit (dans le milieu de la mécanique).
Probablement parce que la cigarette devait mesurer 8 cm de long ou 8 m/m de diamètre. Je n’ai pas vérifié.
Les "clops" étaient effectivement les mégots. Ceux-ci étaient ramassés par les clochards. Avec trois "clops", ils reconstituaient une cigarette entière avec un papier OCB ou autre.
Kénavo.
Lerheusois
réponse à . lerheusois le 13/07/2009 à 06h27 : On appelait aussi la cigarette dans les années 50, une tige de huit (dans...
Bonjour à toi, Lerheusois. Serais-tu un petit nouveau des vacances? Bienvenue de toute facon.
Je lis Kénavo, j’en déduis que tu es Breton, avec un chapeau rond. Il y en a de plus en plus, sur ce site, et ils/elles sont tous/toutes fantastiques. J’ose espérer que tu pourras tenis leur moyenne. Accroche-toi, et ca ira.
Ah, ca ira, ca ira, ca ira...
Je connaissais ces deux mots: sèche et clope. Par contre, aucune idée quant à leur origine. Je pensais simplement que "clope" était une onomatopée, imitant le bruit de la cigarette frappant sur l’ongle du pouce, lorsque le fumeur tasse ainsi le tabac de son petit cylindre de moquette avant de l’allumer... clop, clop, clop
bravo de ne pas agir en avaricieux dans vos explications, de ne pas mégoter ...
J’ai fumé la cibiche pendant près de 35 ans, puis je m’suis mis au cigare. PP, lui, préfère la pipe. Avec BB ? 
Le tabac t’abat!
Donc Berthe, quand elle fumait du gris (voir cette page) ne consommait ni clope, ni sèche. Juste une petite tige peut-être...

Je suis admirative du travail de God qui parvient le plus souvent à nous proposer une origine avérée des expressions, des mots qu’il nous propose.
Camus appellait çà les clous de cercueil........Il y a aussi les cancerettes mais là j’en ignore l’origine.....
.........Et avec une tumeur tu meurs !.............
Mieux vaut six biches préférant les pipes au grillage des tiges ou des sèches. Mais je reste amatrice de cigares.

Monica, sapeuse pompière
Une seiche... ça donne de l’ancre... donc cette expression vient de la marine.
Je vois pas pourquoi je lèche, il est pas là le trirèmiste !
Faut que je là fasse, comme ça on en parlera plus. Fume c’est du Belge.
réponse à . lerheusois le 13/07/2009 à 06h27 : On appelait aussi la cigarette dans les années 50, une tige de huit (dans...
Probablement parce que la cigarette devait mesurer 8 cm de long ou 8 m/m de diamètre. Je n’ai pas vérifié.

Bonjour et bienvenue à toi!
Sur Expressio, cela ne m’étonnerait pas que même les clopes mesurent douze centimètres de long. C’est comme ça, ça ne s’explique pas ! 
réponse à . BOUBA le 13/07/2009 à 08h20 : Camus appellait çà les clous de cercueil........Il y a aussi les c...
Mon beau-père parlait de clous de cercueil pour les bidees à l’époque où je fumais ces cochonneries. Puis, passée aux clopes, je me suis enfin lassée de tout ça il y a plus de huit ans, une bien belle décision 
réponse à . mickeylange le 13/07/2009 à 09h37 : Faut que je là fasse, comme ça on en parlera plus. Fume c’es...
j’en imagine déjà certains... comme à cette page :&rsquo)
Clope, au masculin voulait dire mégot. Tel clochard d’histoire drôle répondant à la question : "Do you speak english ?" "Non ! : j’pique les clopes"
En argot "fumer" c’est tuer avec une arme à feu.
Fumer une pipe en argot ça doit être du tir de fête foraine !
Marceeel Campion.
Je préfère fumer du saumon, qu’une seiche ou une clope.
Pépé ramène nous un saumon d’Irlande, (en plus du whiskey).
Et que dire des P4 ces cigarettes vendues par 4 ; voir a l’unitè.
Aussi nommees ’cigarettes de chomeur’ pas cheres ,pas bonnes non plus !!!
réponse à . horizondelle le 13/07/2009 à 09h50 : Probablement parce que la cigarette devait mesurer 8 cm de long ou 8 m/m de diam...
effectivement, moi, je fume de temps à autre des tiges de 12 ! 
Ce sont les "Fine 120" ...
- sèche ... qui laisse la bouche sèche !
réponse à . horizondelle le 13/07/2009 à 09h54 : Mon beau-père parlait de clous de cercueil pour les bidees à l&rsq...
félicitations pour ce sevrage de l’herbe à Nicot......
Le fumiste est un fumeur qui a réussi. Mais le fumeur est-il un fumiste ?
Je vous laisse réfléchir là dessus.
Puis-je doctement faire remarquer, que quel que soit le nom qu’on lui donne, la cigarette tue un fumeur sur deux ?
D’ailleurs, un peu comme l’alcool, dont on disait qu’il tuait lentement, et ce à quoi il était souvent répondu : "On s’en fout ! On n’est pas pressé !"
Mais je m’en voudrais de gâcher cette belle journée par des considérations mortifères et je vais tenter d’égayer un peu le sujet en vous proposant une excellente définition verbicruciste pour la cigarette (en regrettant amèrement qu’elle ne soit pas de moi) :
"raccourcit quand on tire dessus"
Félicitations à tous ceux qui n’ont jamais fumé, bravo à ceux qui ont arrêté, courage pour ceux qui veulent cesser, et condoléances à tous les autres.
réponse à . mickeylange le 13/07/2009 à 10h55 : Le fumiste est un fumeur qui a réussi. Mais le fumeur est-il un fumiste&n...
Un fumiste est un ancien fumeur qui casse les c....... à tout le monde en faisant la morale sur les dangers du tabac.........cette race est très prolifique chez les anciens fumeurs......
réponse à . BOUBA le 13/07/2009 à 11h35 : Un fumiste est un ancien fumeur qui casse les c....... à tout le monde en...
Il y a vingt ans je fumais deux paquets de gitanes par jour plus un ou deux havanes. Un jour un ami me dit j’arrête de fumer, tu ferais bien d’en faire autant.
Je lui ai répondu comme toi, tu vas pas me casser les C... (j’ai mis une majuscule à cause de la taille des miennes) mais si tu tiens un an, je te paye un gueuleton et j’arrête de fumer.
Cà fait vingt ans pour moi et vingt et un pour lui. Enfin lui a repris le havane, ce salaud, qu’est que ça sent bon !
réponse à . mickeylange le 13/07/2009 à 12h00 : Il y a vingt ans je fumais deux paquets de gitanes par jour plus un ou deux hava...
Bravo, Mickey. Moi, pendant quelques (petites) décennies, je n’ai pas arrêté d’arrêter. Puis, en 1981, j’ai eu une vision: je me suis vu enfermé dans une pièce pleine de fumeurs en train de fumer. Enfin, pour ce que je voyais encore...
Non, sérieusement, depuis 1981, je ne fume plus. Même pas du belge. Ou alors sans le savoir...
Mais comme précédemment, je n’arrêtais pas de recommencer, cette fois-ci, je n’ose toujours pas. Et c’est très bien ainsi...
réponse à . jaipatouvu le 13/07/2009 à 11h33 : Puis-je doctement faire remarquer, que quel que soit le nom qu’on lui donn...
la cigarette tue un fumeur sur deux ?
D’ailleurs, un peu comme l’alcool,
Donc en suivant les statistiques, un fumeur qui boit n’a plus aucune chance.
De toute façon tu as une chance sur deux de mourir d’ici ce soir (soit tu es vivant soit tu es mort, une chance sur deux) donc si ce soir tu n’es pas mort c’est pour demain !
:&rsquo)
"Blanche et seiche"

Os de seiche tout blanc
Dur et lisse d’un côté, l’autre tendre et friable
Et son odeur pétrie de sel jusqu’à l’incroyable
Sur le sable ils sont centaines
Que la vague amène
Mais celui que j’ai ramassé est unique
-
De la pointe du couteau
On peut y sculpter un bateau
Lui faire un mât d’une allumette
Ou deux: le voici goélette.

-
- "Comme au Havre Souvent", 1997
réponse à . file_au_logis le 13/07/2009 à 12h43 : Bravo, Mickey. Moi, pendant quelques (petites) décennies, je n’ai p...
en 1981, j’ai eu une vision

Filo a des visions, Filo a des visons*, Bernadette je t’ai trouvé un collègue !

* j’espère que c’est God que tu as vu, sinon collé samedi !
"Rieuse"

-Eh la zône
Tu nous empoisonnes
Quand est-ce que t’arrêtes de fumer
Pense à l’ozone..!

-Eh les embruns
De quoi on se plaint
Tout ce crachin que vous crachez
Et moi je n’vous dis rien...

-Humer ou fumer faut choisir
Dit en passant la mouette
Dans un grand rire
De tête
Allumé

-
-"Comme au Havre Souvent" 1997
réponse à . AnimalDan le 13/07/2009 à 12h53 : "Rieuse" -Eh la zône Tu nous empoisonnes Quand est-ce que t’arr&eci...
Ben je les aime bien, moi, tes "vers de mirliton", mauvais caractère ! Contente de te retrouver.
réponse à . file_au_logis le 13/07/2009 à 12h43 : Bravo, Mickey. Moi, pendant quelques (petites) décennies, je n’ai p...
Pour arrêter de fumer, rien de tel que Desintox Inc, une nouvelle de Stephen King assez... angoissante.
fumer une sèche..... pauvre bête ...je vais de ce pas me plaindre à la SPA...non non les marins n’ont pas tous les droits ...
réponse à . <inconnu> le 13/07/2009 à 15h45 : fumer une sèche..... pauvre bête ...je vais de ce pas me plaindre &...
La Société des Pècheurs Anonymes: ... mais c’est eux qui les fument, les seiches...
réponse à . <inconnu> le 13/07/2009 à 15h45 : fumer une sèche..... pauvre bête ...je vais de ce pas me plaindre &...
Bonjour et bienvenue à toi, par Minou, Ilotina46. Serais-tu Francilien, Francilienne, avec un pseudo paris pareil?
réponse à . mickeylange le 13/07/2009 à 09h35 : Une seiche... ça donne de l’ancre... donc cette expression vient de...
Si tu as une seiche qui donne de l’ancre reserve m’en un petit. Ça pourra me servir. Moi je viens de perdre la mienne.
Bon ceci dit, moi clopin clopan, je fume la pipe.
ä par ça ça va.
Y en a t’il un ou une qui saura me dire pourquoi sur les paquets de tabac vendus par votre célèbre Régie, il y a 01?
Á celui qui saura j’offrirai ma considération distinguée.
réponse à . <inconnu> le 13/07/2009 à 15h45 : fumer une sèche..... pauvre bête ...je vais de ce pas me plaindre &...
Avant, on chiquait le tourteau !

Et on a vu des élèves boulotter leur anti-sèche pour ne pas se prendre une colle.

Et les clopes alors ? personne ne les défend ?
Les mégots de cigarettes crachés au hasard des lèvres lépraient bizarrement les murs d’une invasion d’énormes cloportes immobiles... COURTELINE, Les Linottes, 1912, p. 13.
réponse à . AnimalDan le 13/07/2009 à 12h53 : "Rieuse" -Eh la zône Tu nous empoisonnes Quand est-ce que t’arr&eci...
Bonsoir AnimalDan. Quel retour fumant !
Ca fait bien plaisir de te lire à nouveau 
réponse à . <inconnu> le 13/07/2009 à 17h19 : Si tu as une seiche qui donne de l’ancre reserve m’en un petit. &Cce...
La calamar étant beaucoup plus gros que la seiche je doute qu’une ancre de seiche puisse t’être utile.
Pour écrire sur expressio je te met de coté de l’encre de ma seiche avant qu’elle sèche, car il me semble que le calamar n’en a pas, mais ici, celle de God est gratuite et beaucoup plus abondante que son rosé ! 
réponse à . AnimalDan le 13/07/2009 à 12h53 : "Rieuse" -Eh la zône Tu nous empoisonnes Quand est-ce que t’arr&eci...
Un vrai plaisir, oui, de te retrouver ici, Animaldan. Tu faisais durement défaillance à la cité Expressio. Quant à moi, les Hospitaliers d’Acre me font en ce moment défense de traverser les âges. Ils me gardent, ils me veillent, me bourrent jusqu’à la gueule de leurs herbes à guérir, qui n’ont pas le moindre semblant de votre herbe à Nicot…Mais aujourd’hui, j’ai pu prendre l’escampe, ce que vous nommez "prendre la clef des champs", hélas pour un bref moment seulement. Mais je reviendrai dans votre temps, vous pouvez en croire ma parole.
que neni ,file_au_logi, pas francilen..mais un amour immodéré pour deux petites pepetes de 5 et 3 ans ,rousses et des yeux bleus..ma région.... si je te dis le beaujolais nouveau est arrivé ..et ce gros caillou rendu célèbre par le pélerinage annuel d’un certain MR Mitterand..et pour finir ma ville à vu la naissance ,d’un homme politique et d’un poète en 1790.... mr Lamartine ..Là...j’ai tout dis
réponse à . AnimalDan le 13/07/2009 à 12h48 : "Blanche et seiche" Os de seiche tout blanc Dur et lisse d’un côt&e...
Allez, exceptionnellement ce soir, je vais en griller une à ta santé, poète !

Bonjour à tous, un p’tit tour et puis m’en vais...
Je sèche...
Bon! Ce soir je ne mets rien.
Ah...si!
A propos de Nicot...de tabac caporal, de prise...
J’ai connu une mémé-sorcière(on l’appelait la mémé sorcière) , des cannettes à la Faizan, un fichu sur son chignon gris, une robe noire et l’éternel tablier de cuisine à bavette à carreaux noirs. Elle s’échappait à petits pas menus, longeait le chemin du cimetière, s’arrétait devant le mur, déplaçait un gros caillou et sortait son petit cube de caporal. Elle s’en fourrait dans les narines et revenait...à pas de souris, comme si de rien n’était.
On n’aimait pas ses yeux rougis , dont les paupières du dessous, pandouillaient.
Elle était rongée par le tabac qu’elle prisait en cachette de son fils.

C’est fou, les souvenirs que fait ressurgir Expresio!!!
réponse à . <inconnu> le 13/07/2009 à 17h19 : Si tu as une seiche qui donne de l’ancre reserve m’en un petit. &Cce...
7 à 01, non ce n’est pas un score !
SEITA 01 était le nom de la société d’état comme fournisseur de tabac reconnu au journal officiel voir cette page

J’imagine 2 hypothéeses:
1- dans la Société d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes,
SEITA 01 pourrait être l’ancienne régie de Tabacs et SEITA 02 l’anciemnne régie des allumettes;
2- le bureau chef porterait le numéro 01 et les usines porteraint les numéros suivants...

Y-a-t-il des travailleurs de la SEITA parmi les expressionautes qui pourraient lever le voile ?

M’enfin !!!
La SEITA part en fumée depuis sa privatisation en 1995 : fusionnée avec Tabacalera, puis bouffée par Imperial Tobacco qui n’en laisse que mégots !
réponse à . Lovendric le 13/07/2009 à 18h45 : Un vrai plaisir, oui, de te retrouver ici, Animaldan. Tu faisais durement d&eacu...
Holà Lovendrick, chevalier (teu-)tonique..! Te laisse pas fumer le tabac sur le dos..!
réponse à . mickeylange le 13/07/2009 à 12h47 : la cigarette tue un fumeur sur deux ? D’ailleurs, un peu comme l’al...
Donc en suivant les statistiques, un fumeur qui boit n’a plus aucune chance.
J’adore les statistiques assaisonnées à la sauce Mickeylange, on sent le spécialiste, qui ne doit pas ignorer que " Les statistiques, c’est comme le bikini. Ce qu’elles révèlent est suggestif. Ce qu’elles dissimulent est essentiel."
Et sans aller jusqu’à soutenir qu’un fumeur alcoolique est irrémédiablement condamné à une mort certaine (comme tout un chacun d’ailleurs), il est de fait qu’il raccourcit considérablement sa vie, l’alcool et le tabac faisant très mauvais ménage. Mais un havane avec un cognac ! Putain-con ! Que c’était bon !
réponse à . mickeylange le 13/07/2009 à 09h37 : Faut que je là fasse, comme ça on en parlera plus. Fume c’es...
"Fume, c’est du belge !"
Voilà une expression que Sa Divinité à laissé dans son paquet de clopes.
Cette expression viendrai de la contrebande de tabac qui entre la fin du XIX et l’entre-deux-guerre sévissait à la frontière belge, les taxes étant déjà à cette époque moindre en Belgique qu’en France
Mais tout cela n’est que poésie à côté du « fume, c’est du Belge ! », injonction commandant à l’interlocuteur d’exécuter une fellation, c’est-à-dire « tailler une pipe." Ce qui est quand même mieux que de fumer "la cigarette du condamné" quand on sait qu’en argot la guillotine est appelée "coupe-cigare"
"Le souteneur de madame s’appelait Pompée ! Sans vouloir me foutre de Germaine, je trouve que faire des pipes pour entretenir un gars qui s’appelle Pompée, c’est un peu de la provocation."
Martin Rolland - La Rouquine "(cité par God le 13 juin 2005)
réponse à . mickeylange le 28/04/2013 à 04h05 : "Fume, c’est du belge !" Voilà une expression que Sa Divinit&...
Sans vouloir me foutre de Germaine...
De quoi y s’ mêle le Martin Rolland ?
À la clope, à la sèche, le beau Georges (l’autre !) préférait la pipe…
Mais tout ça, c’est du tabac, s’ pas !

Ma pipe dépassait un peu de mon veston.
Aimable, elle m’encouragea : " Bourrez-la donc,
Qu’aucun impératif moral ne vous arrête,
Si mon pauvre mari détestait le tabac,
Maintenant la fumée ne le dérange pas !
Mais où diantre ai-je mis mon porte-cigarettes ? "


cette page 
réponse à . DiwanC le 28/04/2013 à 05h07 : À la clope, à la sèche, le beau Georges (l’autre&nbs...
C’est du tabac, tout comme à cette page....

"Qu’il boiv’ mon vin
Qu’il aim’ ma femme
Qu’il fum’ ma pipe et mon tabac
Mais que jamais mort de mon âme
Jamais il ne fouette mes chats........"
réponse à . mickeylange le 28/04/2013 à 04h05 : "Fume, c’est du belge !" Voilà une expression que Sa Divinit&...
Lorsqu’il apprit le décès de Felix Faure dans les circonstances que l’on sait, Clemenceau qui avait le verbe mordant déclara:
"Il voulait être César, il a fini Pompée !"

Encore un Georges........Ah ces Georges !.......
ANAGRAMMES
Fumer une sèche –> enfume ruchées
Fumer une clope –> enfumer couple
réponse à . <inconnu> le 13/07/2009 à 08h35 : Mieux vaut six biches préférant les pipes au grillage des tiges ou...
Six est le chiffre de la tabagie : six biches, six gares, six clopes.

Les cent-driers c’est pour les mégots de six-garettes et les cinquante-driers pour les mégots de trois-garettes.
réponse à . <inconnu> le 28/04/2013 à 07h53 : Six est le chiffre de la tabagie : six biches, six gares, six clopes. Les ...
C’est fumant comme blague !
Injustice : les non-fumeurs respirent gratuitement l’oxygène nécessaire à la combustion de mes cigarettes, alors que moi, je paie des taxes sur le tabac.
Prétendre que clopiner signifie "fumer des clopes", c’est boiteux comme explication.
C’est fumant comme blague !
Moi, j’aurais plutôt dit : c’est fumeux !
réponse à . deLassus le 28/04/2013 à 07h58 : C’est fumant comme blague !Moi, j’aurais plutôt dit ...
Question déconseillée aux lecteurs de moins de 18 ans :
Est-ce que "tailler une pipe" a un rapport avec "fumer comme un pompier" ?
Réponse : je sèche !
DEVINETTE
Pourquoi le chien aboie quand il croise quelqu’un en train de fumer un cigare ?
réponse à . joseta le 28/04/2013 à 08h50 : DEVINETTE Pourquoi le chien aboie quand il croise quelqu’un en train de fu...
Réponse
- le chien aboie là, car havane passe.
réponse à . deLassus le 28/04/2013 à 08h07 : Question déconseillée aux lecteurs de moins de 18 ans : Est-...
On peut aussi dire "fumer comme un sapeur". Mais il faut faire attention lorsqu’ on utilise le terme "pipe". Mon père a proposé un soir de déposer mon mari à la clinique où il avait une garde de nuit à faire. Mon père fumait de temps à autre; mon mari aurait pu faire partie d’ une ligue anti tabac... Cependant, quand mon père lui demanda de lui préparer une pipe, avec de l’ Amsterdamer, je crois, mon mari n’ a pas osé refuser et a été jusqu’ à l’ allumer. Quand il est arrivé, il sentait le tabac... Un collègue lui a alors demandé s’ il s’ était mis à fumer. Non, répondit mon mari. J’ ai seulement fait une pipe à mon beau-père... Eclats de rire garantis ! Ceux qui l’ ont connu doivent encore se rappeler ce moment....
Charade a tiroir:

- Mon premier est un oiseau
- Mon second est un félin

Les grognards de Bonaparte fumaient mon tout.........

( Pie-panthère..........)............Intellectuel, non ?
Rediffusion
Les égyptiens fument le tabac Dunhil.
réponse à . DiwanC le 28/04/2013 à 05h07 : À la clope, à la sèche, le beau Georges (l’autre&nbs...
Pour toi, qui aimes Georges (moi aussi !), un autre poète qui fait bien le Jacques !

cette page

Beau dimanche à tous les fumeurs, non-fumeurs et futurs ex-fumeurs.

Eh Germaine, y aura une taf pour toi si tu penses à mon paquet d’gris!
réponse à . BOUBA le 28/04/2013 à 09h18 : Charade a tiroir: - Mon premier est un oiseau - Mon second est un félin ...
Histoire de pipe : cette page.
réponse à . <inconnu> le 28/04/2013 à 07h54 : Injustice : les non-fumeurs respirent gratuitement l’oxygène n...
je paie des taxes sur le tabac
si peu par rapport aux nôtres ! les frontaliers viennent chez vous acheter leurs poisons 
Citation (de Churchill)
Je trouve certaines blondes infumables !
Winston
Ma femme fume; les cigarettes L&M.
Excellent ! On constate bien avec cette histoire les ravages causés par le tabac 
réponse à . syanne le 28/04/2013 à 09h50 : Pour toi, qui aimes Georges (moi aussi !), un autre poète qui fait b...
Du gris ? En voici en voilà.

cette page
Au bistrot
- Je prendrais bien une menthe au lait...et le serveur lui tendit une cigarette Kool.
Mel Gibson a sa propre plantation de tabac: il fume les cigarettes ’qu’a Mel’.
Pour ceux qui croient aux progrès de la science :
cette page
J’en connais un qui n’a jamais de cigarettes. Il fume des CDA (cigarettes des autres). Et en plus il te demande du feu !
réponse à . syanne le 28/04/2013 à 09h50 : Pour toi, qui aimes Georges (moi aussi !), un autre poète qui fait b...
Comme c’est dimanche, je vais m’offrir un Montecristo.
cette page
Tu fais des infidélités à Berthe ? )
PS: Je dois reconnaître que tu as fait fort, sauf que le you-tube n’est pas gris mais tout noir 
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 10h06 : J’en connais un qui n’a jamais de cigarettes. Il fume des CDA (cigar...
cette page
Ça vous dérange pas si je fume ? Hein ?
Qu’est ce que vous avez comme cigarettes ?
Que des blondes ? Bof ! Faut pas être difficile, hein.
Dites donc je regarde, y a pas d’allume-cigare là dessus ?
Non. Ils le font en option. Ah bah vous auriez pu le prendre, c’est quand même pratique.
Non j’ai pas de feu non plus, parce que vous savez ce que c’est: on se charge le moins possible pour pas déranger.
(toux rauque) Ils le vendent ça ?
DEVINETTE
Pourquoi c’est dans un garage qu’une voiture fume le plus ?
- parce que la voiture ’s’y gare’.
Merci pour tes condoléances !
Fumer, c’est une question de volonté : j’ai la volonté de continuer !
En ce qui concerne les tiges de 8, ce n’est pas la longueur qui compte, c’est le diamètre, comme en mécanique : une tige de 8 X 50 ne mesure pas 50 mm de diamètre.
Les Parisiennes se vendaient par 20 ou par 4, les P4. Je n’en ai jamais vu à l’unité. C’était des sous-Gauloises mal tassées qui se vidaient souvent avant qu’on ait pu les allumer.
Pour finir, quand on a vu arriver les "blondes" à un moment où un homme, un vrai ne fumait que des "brunes" sans filtre, une marque bien connue était surnommé "Malbarrée". J’ai d’ailleurs du mal à comprendre qu’elle se vende autant en Europe. vu qu’elle est considérée comme une cochonnerie aux Ztats. Il me semble que c’est dans "Mean Streets" où on voit quelqu-un rapporter une cartouche rouge et blanche à un copain qui lui déclare : Je t’avais demandé des cigarettes, pas çà.
Réponse : Si tu ne peux pas les fumer, t’auras qu’à les revendre.
Rediffusion
En train au Cuba
Matanzas- La Havane: le trajet des six gares.
Et la scène du Salaire de la peur où Vanel se roule une clop en chantant "du gris que l’on tient dans ses doigts et qu’on roule" pendant que Montand conduit le bahut de nitro.
A ce moment là un courant d’air balaie le tabac des doigts de Vanel et aussitôt après on entend une formidable explosion.....c’est l’autre bahut qui vient de sauter......
cette page......Pour voir la scène vous mettez le curseur à 1mn30.....
Quel film !
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 10h09 : Comme c’est dimanche, je vais m’offrir un Montecristo. cette page...
Ou un Cohiba.......le cigare préféré de Fidel........
réponse à . joseta le 28/04/2013 à 10h40 : Rediffusion En train au Cuba Matanzas- La Havane: le trajet des six gares....
A Cuba ce sera plutôt le bus......il y a aussi des gares routières.........
Le train n’est pas fidèle aux horaires, il casse trop......
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 10h06 : J’en connais un qui n’a jamais de cigarettes. Il fume des CDA (cigar...
Les CDA sont faites avec du tabac de chine........
Je suis allé au toubib, il m’a recommandé de faire du sport......depuis je roule mes clops.......
réponse à . SyntaxTerror le 28/04/2013 à 10h34 : Merci pour tes condoléances ! Fumer, c’est une question de vol...
Les paquets de Parisiennes étaient de couleur bleue. La cigarette "costaud" c’était la Bastos. Et pour les fumeurs de pipe, le vrai test était de fumer du "232 bande verte". C’était il y a longtemps...
réponse à . BOUBA le 28/04/2013 à 10h56 : Ou un Cohiba.......le cigare préféré de Fidel...........
C’est une marque qu’il a créée. L’Esplendido est un régal : une heure trente pour le fumer.
Quand mes joueurs commettent des erreurs, je fume !!
Signé: J. Klopp
réponse à . saharaa le 28/04/2013 à 10h09 : Tu fais des infidélités à Berthe ? ) PS: Je dois ...
Une video un peu meilleure, mais affligée d’une pub dont on se passerait bien

cette page
DEVINETTE
J’avais mis ma meilleure tenue de soirée pour aller au restaurant, mais j’ai dû y rentrer à poil. Pourquoi ?
- à l’entrée c’était écrit: NO SMOKING
réponse à . syanne le 28/04/2013 à 09h50 : Pour toi, qui aimes Georges (moi aussi !), un autre poète qui fait b...
Syanne ?
Dans les brumes d’un presque encore petit matin*, j’ai eu du mal à en croire mes yeux ! Et puis, il y a tant de fumée ici ! Mais non, je ne rêve pas, j’ai bien lu : s y a n n e !
Enfin tu as retrouvé le chemin d’ Expressio : écoute la liesse des 40 000 amionautes de ce site. Car tu ne nous quittes plus, n’est-ce pas ? Réjouissez-vous gens d’ici !

J’allais oublier : merci pour cette cigarette.
Germaine
* eh oui ! il y a des jours où le potron-minet n’apparaît pas aux aurores !  

Lange ! tu as lu : BeeBee hier, Syanne aujourd’hui… Nos prières au Bon God seraient donc exaucées ? Ah ! si je savais fumer, j’en grillerais bien une avec bonheur ! [une clope, bien sûr ; je précise car je connais ton art pour détourner les paroles les plus pures...]
Ma femme me dit: " Tiens ! voilà pinceaux et peinture, et tes cigarettes, et tu repeints les murs de notre petit terrain...Ah ! et n’y mets pas toute la journée !!"
Peu de temps après, elle me vit revenir, clos peint, clopant !
réponse à . BOUBA le 28/04/2013 à 06h47 : C’est du tabac, tout comme à cette page.... "Qu’il boiv&rsqu...
Houlà ! Qu’avons-nous fait pour mériter pareille punition ?
Ou alors tu as fumé aut’ chose que de l’herbe licite et tu confonds cet ersatz de Brassens aux allures d’éléphant rose que tu nous fais entendre avec le vrai Georges !
Allez ! on rectifie : écoutez !
Pat: - Salut Kid, on m’a dit que tu ne fumes plus ?
Billy: - Mais... je fume, mais si, Garrett...
réponse à . DiwanC le 28/04/2013 à 12h45 : Houlà ! Qu’avons-nous fait pour mériter pareille puniti...
Oh pardon !! J’avais pas écouté cette brêle, j’ai mis le lien juste pour les paroles.........
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 11h51 : Une video un peu meilleure, mais affligée d’une pub dont on se pass...
Hé oui, c’est la nouvelle mode.......Si on veut consulter une page on nous impose de visionner de la pub.......
Les joies de la société de consommation.........
Un géant avec un seul oeil, fume six clopes.
M’sieur Google a plein de copains qui fument des sèches, des clopes, des pétards, des joints, des tiges, des riffaudantes [elle est belle, celle-là, non ?], qui tirent des goulées, des taffes, des biffes, des lattes, qui bombardent sévère, qui en brûlent une, avant d’en allumer une autre et d’en griller un paquet ...

Il y en a même qui - avec Cyrano - pétunent !
Truculent : « ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ? »


Alain Bashung – Je fume pour oublier que tu bois
Aldebert – La complainte de l’ex-fumeur
Brigitte Fontaine – Je fume
Charles Dumont – La cigarette après l’amour
Eddy Mitchell – Fume cette cigarette
Jacques Higelin – Cigarette
Joe Dassin – Quand on a du feu
M – Je suis une cigarette
Renaud – Arrêter la clope
Sabine Paturel – Les bêtises. J’ai tout fumé les Craven A
Sanseverino – La cigarette
Serge Gainsbourg & Catherine Deneuve – Dieu fumeur de Havanes
Serge Lama – Seul avec ma cigarette
Sylvie Vartan – L’amour c’est comme une cigarette
Et puis il y a l’irrésistible Gad Elmaleh et sa cigarette 
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 10h09 : Comme c’est dimanche, je vais m’offrir un Montecristo. cette page...
A moi, comte, deux mots...
Un célèbre fumeur repenti (probablement à l’insu de son plein gré) : Lucky Luke, qui a troqué depuis 1983 sa clope (qui ne devait pas être très sèche, vu la façon dont il la préparait, voir cette page) contre un brin de paille (voir cette page).
Il en avait sans doute assez d’entendre toute la journée Jolly Jumper qui faisait : T’as ta clope ? T’as ta clope ?
réponse à . joseta le 28/04/2013 à 10h03 : Au bistrot - Je prendrais bien une menthe au lait...et le serveur lui tendit une...
Je désirerais apprendre à fumer ; je pense m’orienter vers des mentholées qui outre le fait de rafraîchir l’haleine ont la réputation d’être frigotartinables.
Pourrais-tu me conseiller ?
Dans la belle galerie de portraits des amateurs de sèches et de clopes, il ne faudrait point oublier la volage Carmen...
Ailleurs, Magritte affirme avec raison que ceci n’est pas une pipe… tandis qu’un autre le "parodiant" lui répond que ceci n’est pas...
A propos de clope, je me suis demandé si le mot avait un rapport avec éclopé, ou avec clopiner.

Comme je séchais, j’ai cherché des lumières auprès de Google Books.

J’ai découvert qu’un certain Charles Nisard, dans un ouvrage publié en 1863 intitulé "Curiosités de l’étymologie française", nous raconte qu’éclopé pourrait dériver soit du latin claudus, qui a donné en français claudiquer, soit du mot esclop, qui désignait une chaussure en bois ou un sabot. Et "quiconque, raconte notre auteur non dénué d’humour, a porté des esclops sait combien il est difficile de garder son équilibre avec cette chaussure, et qu’on y est à peu près aussi solide que sur des échasses. On y va quelque peu du pas d’un ivrogne, cahin-caha, clopin-clopant, ayant pour tout dire non pas seulement l’air, mais la chanson, d’un éclopé ".

Pas de clope donc pour l’éclopé. Même pas des clopinettes. Mais une belle paire de sabots, ceux d’Hélène peut-être ?

Et comme il faut finir en chanson, voici celle que j’ai choisie aujourd’hui, écrite par Pierre Dudan et chantée ici par Henri Salvador :
Et je m´en vais clopin-clopant
Dans le soleil et dans le vent,
De temps en temps le cœur chancelle...
Y a des souv´nirs qui s´amoncellent...
Et je m´en vais clopin-clopant
En promenant mon cœur d´enfant...
Comme s´envole une hirondelle...
La vie s´enfuit à tire-d´aile...
Ça fait si mal au cœur d´enfant
Qui s´en va seul, clopin-clopant...
Quant à la "sèche", l’origine de cette expression me semble assez claire: auparavant, les cigarettes fabriquées dans une usine étaient vendues dans un paquet de papier, sans cellophane, par différence de celles d’aujourd’hui. La conséquence de l’absence du cellophane était que les cigarettes se séchaient vite et, la conséquence de leur siccité était qu’elles brûlaient vite. C’est pourquoi les fumeurs avaient l’habitude (qui persiste toujours chez certains fumeurs plus âgés, même qu’il n’y en a plus besoin) de mouiller un peu une cigarette avec la bouche avant de l’allumer, pour que le plaisir de fumer ne se finisse pas trop vite.

(Je vois qu’il y a beaucoup de commentaires, je ne les ai pas tous lu, alors je ne sais pas si quelqu’un a déjà écrit la même chose; si c’est le cas, je m’excuse :) )
Et la cigarette du condamné ?
Quelqu’un connaît il ou elle la raison de cette coutume ?
Bon, vous me direz que le condamné qui va être guillotiné, fusillé, electrocuté, brûlé vif, garotté, pendu, roué, écartelé, empoisonné, gazé etc etc.......
sa santé, on n’en a plus rien à cirer.........
mais pourquoi un dernier clop ?
réponse à . <inconnu> le 28/04/2013 à 14h53 : Je désirerais apprendre à fumer ; je pense m’orienter v...
Ben, moi je fume ça couché, j’en fais une question de menthe, alité*. C’est un peu fou, mais comme c’est l’histoire ’des menthes’, je trouve ça ’cool’.

* Ne pas confondre avec l’amante alitée (là on devrait plutôt parler de pipe).
DEVINETTE
Quels sont les jeux préférés des enfants de Beauvais ?
- Lego, parce que ça aime Lego, l’Oise.
réponse à . BOUBA le 28/04/2013 à 15h33 : Et la cigarette du condamné ? Quelqu’un connaît il ou el...
sa santé, on n’en a plus rien à cirer...
Le bourreau au condamné:
- Vous avez droit à une dernière cigarette.
- Non merci, j’essaye d’arrêter de fumer!

Et puis aussi…
- Celui qui n’arrive pas à arrêter la cigarette qu’il essaie d’arrêter les allumettes, c’est moins dur et c’est aussi bien. Philippe Geluck.
- Aimer sans être aimé, c’est comme allumer une cigarette avec une allumette déjà éteinte. George Sand.
réponse à . Enkidou le 28/04/2013 à 14h45 : Un célèbre fumeur repenti (probablement à l’insu de s...
Quand Lucky Luke jouait au baseball, plus d’une fois on lui avait crié: Lucky strike !
réponse à . DiwanC le 28/04/2013 à 12h33 : Syanne ? Dans les brumes d’un presque encore petit matin*, j’a...
Merci à toi pour ce petit moment de nostalgie pure, qui me renvoie au temps de ma toute jeune jeunesse, au temps où nous avions, filles et garçons, les cheveux longs, et bien (trop) souvent la clope au bec.
Au temps où nous écoutions Higelin, sous la pluie, lors d’un festival "sauvage" en l’honneur des radios libres (pas loin de chez toi, d’ailleurs !). Higelin, accompagné d’un groupe débutant qui s’appelait Téléphone, chantait Paris/New-York, et nous, on décollait...
réponse à . syanne le 28/04/2013 à 16h23 : Merci à toi pour ce petit moment de nostalgie pure, qui me renvoie au tem...
Téléphone, chantait Paris/New-York, et nous, on décollait...
Sa Divinité donne comme signification de l’expression du jour :"Fumer une cigarette"
J’ai fumer pendant très longtemps deux paquets de cigarettes par jour, j’ai jamais décollé... 
réponse à . syanne le 28/04/2013 à 16h23 : Merci à toi pour ce petit moment de nostalgie pure, qui me renvoie au tem...
C’est à mon tour de plonger dans le passé !

Beaucoup plus tard, ce festival sauvage est devenu officiel. Nous habitions alors tout près, en haut de la côte, après le pont.
Les organisateurs offraient des entrées gratuites aux riverains, leur ôtant ainsi toute envie de rouspéter car ça s’agitait fort dans le quartier ! Les "vieux" ne se déplaçaient pas, les ados s’y précipitaient... à condition d’aimer la musique proposée par les organisateurs.

Pendant un week-end, il flottait dans l’air des senteurs inhabituelles qu’évidemment tu n’as pas connues ! Une occasion pour certains lycéens de préparer l’épreuve de français en "révisant" Baudelaire et Les Paradis artificiels !
réponse à . <inconnu> le 28/04/2013 à 14h53 : Je désirerais apprendre à fumer ; je pense m’orienter v...
Je désirerais apprendre à fumer ; je pense m’orienter vers des mentholées qui outre le fait de rafraîchir l’haleine ont la réputation d’être frigotartinables.
Pourrais-tu me conseiller ?
La recette complète est à cette page (après la pub, évidemment).
réponse à . BOUBA le 28/04/2013 à 15h33 : Et la cigarette du condamné ? Quelqu’un connaît il ou el...
Tu oublies celui à qui on fait une injection fatale. Au fait, pourquoi désinfecte-t-on l’aiguille de la seringue avant de piquer le condamné ?
Et l’inévitable T’as vu Montecristo? et la réponse Non, j’ai vu monter personne.

Nota : on peut faire la même avec Monte Carlo
réponse à . BOUBA le 28/04/2013 à 10h59 : Les CDA sont faites avec du tabac de chine...........
Tabadchine ? ça fait plutôt russe.
réponse à . BOUBA le 13/07/2009 à 11h35 : Un fumiste est un ancien fumeur qui casse les c....... à tout le monde en...
C’est pareil pour ceux qui sont devenus vertueux par la force des choses et qui jalousent ceux qui ne le sont pas.
Les cigarettes ULM sont-elles les plus légères ?
Oui, mais seulement ici.
réponse à . DiwanC le 28/04/2013 à 16h08 : sa santé, on n’en a plus rien à cirer...Le bourreau au cond...
Jolie la citation de George Sand.......normal, encore un Georges ou plutôt une mais sans S.......
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 17h31 : Tu oublies celui à qui on fait une injection fatale. Au fait, pourquoi d&...
Pour qu’il trépasse en bonne santé !......La loi interdit d’exécuter un malade.....
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 17h34 : Et l’inévitable T’as vu Montecristo? et la réponse Non...
Vaut mieux monter Caroline que Monte Carlo comme on dit à Monaco........
réponse à . charmagnac le 28/04/2013 à 17h42 : C’est pareil pour ceux qui sont devenus vertueux par la force des choses e...
Y a pas mieux que lles anciennes putes, les anciens fumeurs et les anciens poivrots pour faire la morale.........
C’est vraiment l’Incroyable Ulm !
réponse à . DiwanC le 28/04/2013 à 16h08 : sa santé, on n’en a plus rien à cirer...Le bourreau au cond...
Le bourreau au condamné
- Vous avez droit à une dernière cigarette
- Non, merci, le tabac ça écourte la vie.
Fin de l’interdiction de fumer le 31 mai : le lendemain c’est le 1er joint juin.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Fumer une sèche / une clope » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?