La gueule enfarinée - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La gueule enfarinée

En montrant une confiance naïve d'obtenir à coup sûr ce qu'on est venu chercher ou un avantage.

Actuellement, s'emploie aussi pour dire "mal réveillé" ou "n'ayant pas les yeux en face des trous".

Origine

Dans son sens premier, on voit bien un clown arriver avec sa gueule enfarinée et son air naïf, sûr d'obtenir ce qu'il est venu chercher auprès de son inévitable compère (et tous les deux obtiendront au moins ce qu'ils sont réellement venus chercher, le rire des enfants).

Cette expression nous vient encore de cet affable (à fables ?) et fabuleux fabuliste qu'était Jean de la Fontaine.
Dans 'Le chat et un vieux rat' (Lien externe), un chat use de stratagèmes divers pour attraper les souris peu méfiantes (autrement plus efficaces que ceux du Coyote pour attraper Bip-Bip !).
Le dernier d'entre eux est de se fariner le corps et la tête et de se poser sans bouger dans une huche à pain pour y attirer les rongeurs avides de cette masse enfarinée certainement bonne à manger comme du bon pain.
Mais le chat, trop confiant dans sa réussite, n'avait pas pensé que le vieux rat expérimenté ne s'y laisserait pas prendre ('la méfiance est mère de la sûreté').

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La gueule enfarinée » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen As sleek as a catAussi onctueux qu'un chat
États-Unisen Full of cockeyed optimism [1er sens uniquement]Plein d'optimisme qui louche [= absurde ou mal fondé]
Espagnees Ir de sobradoSe croire supérieur
Espagnees Con toda pachorraAvec un flegme tranquille et naïf
Espagnees Con exceso de confianzaAvec un excès de confiance (= Trop sûr de soi / La gueule enfarinée)
Pays-Basnl zich van de domme houdense présenter comme naïf et bête
Pays-Basnl Een dom / onnozel smoelwerkUne guele bête / nais

Vos commentaires
Avoir la gueule enfarinée. Parce qu’on nous a jeté de la poudre aux yeux ?
Et la "France d’en-bas" de Jean-Pierre, ce sont les "gueux raffarinés" ?
N’est-ce pas plutôt une référence aux nobles quise poudraient pour avoir le teint pâle ?
Le dernier d’entre eux est de se fariner le corps et la tête et de se poser sans bouger dans une huche à pain...
C’est aussi ce que fait le loup pour montrer patte blanche aux chevreaux de la fable "Le loup, la chèvre et les chevreaux" (voir cette page). Dans le conte russe éponyme (voir cette page) c’est de son lait que sont blanchis les sabots de la chèvre. Au temps de notre fabuliste cette référence semblait peut-être inconvenante. Au prix où sont la farine et le lait aujourd’hui, lequel choisirait le loup de nos jours ?
réponse à . msoyez le 06/04/2008 à 08h45 : N’est-ce pas plutôt une référence aux nobles quise pou...
Bienvenue à toi que je ne crois pas avoir encore rencontré(e) sur ce merrrveilleux site ! Bon dimanche à tous !
[N’est-ce pas plutôt une référence aux nobles quise poudraient pour avoir le teint pâle ?]
Et, avec leur "teint de lis" ressemblaient involontairement à
cette page
Une autre source fait allusion au personnage de Jean Farine (voir cette page) qui animait les farces du temps de François 1er : outre son maquillage fariné, ce personnage était un benêt, comme le chat de la fable de La Fontaine. Sur cette page il est fait référence à un acteur particulier, Gros-Guillaume ou Lafleur qui, dans les années 1600 à 1650 jouait également un farceur dont le seul maquillage était de la farine.
L’enfariné est un cépage à fruits noirs cultivé dans le Jura, et dont les raisins pruinés ont une chair molle et juteuse. La pruine étant une substance grenue et cireuse qui recouvre certains fruits (prune, raisin). Je tire ma référence : Larousse
Et à quoi peut bien servir la pruine ? Voir cette page

Ne pourrait-on pas dire que celui qui aurait bu du jus de l’enfariné serait enclin à croire tout et n’importe quoi , et aurait le réveil plutôt lent (ainsi que le cerveau).

J’aurai au moins appris ce jour que je ne dois plus laver certains fruits autant que je le faisais puisque c’est de la pruine qu’il s’agit.

Bienvenue à Msoyez et bon dimanche à tous et toutes.
En montrant une confiance naïve d’obtenir à coup sûr ce qu’on est venu chercher
moi j’étais certain de trouver sur le net ce que j’y cherchais, avec Google enfariné !
celui qui vient à nous la gueule enfarinée , certain d’obtenir ce qu’il veut, n’est-il pas aussi celui qui vient nous rouler dans la farine ?

L’expression est effectivement reprise dans la Fontaine, mais dire qu’elle vient de lui est sans doute osé. Alain Rey préfère citer Madame de sévigné : "C’est un air de gueule enfarinée qui n’appartient qu’à qui vous savez" et l’expliquer -comme Littré - par le fait que les acteurs jouaient "enfarinés" depuis le XVI siècle . Avant les clowns ,qui ont conservé cette tradition, ill faut rappeler le personnage de Pierrot (et revoir les enfants du Paradis!)
réponse à . msoyez le 06/04/2008 à 08h45 : N’est-ce pas plutôt une référence aux nobles quise pou...
msoyez donc le / la bienvenu/e par Minou.
C’est marrant... ton pseudo ressemble à s’y méprendre au nom d’un abbé, qui fut prof de son état quand j’étais encore un morveux sur les bancs de l’école primaire et tout début secondaire... Tu ne serais pas un de ses fils/une de ses filles, par hasard?

Ce sidi, l’expressio du jour me laisse planer un doute quant à son eau rit Jine...
D’une part, j’étais comme msoyez con et vaincu que cela faisait référence à la gueule enfarinée des nobles de cours et je pensais que le maquillage des clowns Blondin et Cirage venait d’ailleurs...

D’autre part, pour moi, la signification de la gueule enfarinée était plutôt à assimiler à la blancheur de l’innocence béate d’un bénêt. En effet, ne dit-on pas que bénêt blanc ou blanc bénêt, c’est du kif?
réponse à . msoyez le 06/04/2008 à 08h45 : N’est-ce pas plutôt une référence aux nobles quise pou...
une référence aux nobles qui se poudraient pour avoir le teint pâle
je ne crois pas. D’abord il y a dans l’expression le sens de " confiance naïve d’obtenir à coup sûr ce qu’on est venu chercher ou un avantage". Or il n’y avait rien de naïf dans la certitude qu’avait à l’époque un noble d’être obéi et d’obtenir ce qu’il voulait !
Mais surtout parce qu’une expression qui raille un trait de caractère, un comportement, un maquillage, est lancée et popularisée par ceux qui ne l’ont pas. Si l’expression moquait les nobles (et les puissants, car le clergé, la bourgeoisie etc... usaient aussi largement du fonds de teint !) il faudrait en conclure qu’elle était lancée par les vilains. Pas par des nobles comme La Fontaine ou Mm de Sévigné, qui en tenaient une sacrée couche (de fard), eux aussi !
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 11h23 : une référence aux nobles qui se poudraient pour avoir le teint p&...
Je suis du même avis que toi : le mot farine ne renvoie pas à la poudre des aristocrates, et n’est employé métaphoriquement, dans la langue classique déjà, que par allusion au fard des comédiens, comme dans l’expression farine et plâtre = « ornements trompeurs », ex. Ses bons mots ont besoin de farine et de plâtre (Boileau*, Epîtres IX, 107, 1675).
Ou dans cette autre encore : de même farine = « de même sorte » (péjoratif), ex. […] jamais il n’a voulu comprendre ni écouter les raisons et les expériences des prétendues découvertes de notre siècle touchant la circulation du sang et autres opinions de même farine (Molière, Le Malade imaginaire, acte II, scène 5, 1673). (ref. Dubois, Lagane)

* Clin d’oeil pour toi, car je sais que tu as une affection particulière pour Boileau et son fameux Farinez-le sans cesse et le refarinez...
en Normandie, on dit : "la goule enfarinée" 
la patte blancheétait signe d’innocence (sauf dans le conte cité par Momo), alors que le teint clair de farine est signe de niaiserie ... c’est le teint de celui qu’on a "roulé dans la farine" !
Il n’est pas exclu que la niaiserie soit feinte : un pique-assiette fait toujours ses visites à 11 h.45 !!! ou en recherche d’apéro, vers 19 h. et il se présente la gueule enfarinée
Le Chat botté fait le mort dans la farine, quand il veut attraper les souris ! (lignes 13/14) 
La raffinée en gueule (Hélène Darroze)

Le fort en gueule hennit (Contrapproximatopée)

La rigueur en fin d’année (Hypercapillitracté)
réponse à . cotentine le 06/04/2008 à 11h56 : en Normandie, on dit : "la goule enfarinée"  la patte blanche&e...
Chez Esope, le chat se pend au plafond. Chez Phedre, la belette se cache dans la farine. Chez La Fontaine qui réunit les deux fables, il fait les deux.
Quand à Perrault , si son Chat Botté se sert de ces deux ruses pour attraper les souris, c’est à l’évidence un clin d’oeil à son ami La Fontaine dont les fables ont été publiés quelques années avant.

Que se passe-t-il quand un acteur enfariné pique un fard ?  
réponse à . syanne le 06/04/2008 à 11h53 : Je suis du même avis que toi : le mot farine ne renvoie pas à ...
Farinez-le sans cesse et le refarinez...
"quand le maquereau s’approche de sa morue, il a la gueule enfarinée du merlan !"
(Des oursins dans la moule. (A. Nonyme) p123)
est-ce à sa belle gueule enfarinée que Farinelli doit son surnom ?
réponse à . syanne le 06/04/2008 à 11h53 : Je suis du même avis que toi : le mot farine ne renvoie pas à ...
ejusdem farinae ... voilà qui s’applique bien pour tous ici, enfin il me semble

Bonjour, bon dimanche
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 12h34 : Farinez-le sans cesse et le refarinez... "quand le maquereau s’approche ...
Cent fois dans le pétrin, farinez le sans cesse et le refarinez
Le sens dépend du verbe qui précède:
se réveiller la gueule enfarinée, c’est avoir la tête dans le cul ("endorectocéphalie")
mais débarquer la gueule enfarinée, c’est pointer sa tronche avec suffisance,
ce qui compte c’est le sens actuel pas celui de nos arrière-arrières ancêtres
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 12h34 : Farinez-le sans cesse et le refarinez... "quand le maquereau s’approche ...
N’est-ce pas ce roman, un peu houleux, qui fut mis à l’index, puis à la raie, en raison d’un épisode particulièrement osé (celui dans lequel un empereur saute une vieille à poêle puis l’y laisse mariner, tandis qu’un requin pèlerin crie « Arête, arête ! ») ?
réponse à . syanne le 06/04/2008 à 13h42 : N’est-ce pas ce roman, un peu houleux, qui fut mis à l’index,...
oui, et où l’on découvre, médusé, que dans la sulfureuse affaire des poissons il y avait bien anguille sous loche, quand la Brinvilliers termine en queue de poisson, tandis que la Poisson termine en Pompadour.
C’est le plus accompli des romans océanistoriques . Un livre qui a sa place dans tous les aquariums !
si avoir la gueule enfarinée signifie ne pas avoir les yeux en face des trous, que signifie alors avoir la queue enfarinée ? J’ai beau tâtonner, je ne trouve pas !
66, 67, 68 ... encore un essai, et je donne ma langue au chat !
la Poisson termine en Pompadour

Pomper l’Adour, drôle de suicide, mais qui ne marche pas : sans donc en mourir, la Poisson l’avale, hier. Alors aujourd’hui, au mont e’s’pend. Elle est enfin passée et les dieux la font ange.
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 12h29 : Chez Esope, le chat se pend au plafond. Chez Phedre, la belette se cache dans la...
nullement comédienne et encore moins clown (blanc) je serais plutôt du genre Pierrot, le naïf, et je suis littéralement "sidérée" de ta culture ... 
réponse à . <inconnu> le 06/04/2008 à 13h27 : Le sens dépend du verbe qui précède: se réveiller ...
Se réveiller la tête dans le cul, c’est: se réveiller la tête dans le cul. Enfin, je crois.
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 14h07 : si avoir la gueule enfarinée signifie ne pas avoir les yeux en face des t...
Se réveiller la queue enfarinée..? C’est pas avoir abusé de quelque paire de miches ..?
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 10h48 : celui qui vient à nous la gueule enfarinée , certain d’obten...
celui qui vient à nous la gueule enfarinée , certain d’obtenir ce qu’il veut, n’est-il pas aussi celui qui vient nous rouler dans la farine ?
Il y a les deux sens me semble t il, si quelqu’un vient "la gueule enfarinée" demander un avantage c’est surtout quand il a quelque chose à se faire pardonner mais qu’il espère qu’en faisant comme si de rien n’était il évitera les reproches, en détournant, par la "farine" de son air, l’attention de son interlocuteur, il compte donc plus la naïveté de celui ci qu’il n’en fait preuve lui même, sauf lorsque son interlocuteur est lucide ce qui est le cas s’il décrit la scène avec cette expression
En montrant une confiance naïve d’obtenir à coup sûr ce qu’on est venu chercher ou un avantage.

C’est un peu l’ambiance du début au Sommet de l’Otan…
On y vient en général débonnaire et on en repart alourdi d’une tête de missile…
Un peu conventionnel comme discours mais à longue portée, ça oui, ça touche au cœur, à la ville comme à la campagne, désert compris.

Voyez, cela n’empêche pas les plaisanteries de fuser…

La coupe réglée est Allah nuque ce que la clef est à l’air libre.
Dans les deux cas, on promet de raser gratis, s’il le faut en faisant sauter les verrous de la complexité que peuvent représenter les contours d’oreilles.

Moralité : la vérité est dans le miroir, bobine entartinée ou non.
réponse à . AnimalDan le 06/04/2008 à 15h07 : Se réveiller la tête dans le cul, c’est: se réveiller ...
tu n’expliques rien ! T’es comme les gamins de maternelle qui se gargarisent d’une grossièreté … tu pouvais donner un équivalent familier tel que : « avoir la tête dans le pâté » ou encore : « être dans le gaz » ou encore mieux ... renvoyer à la page Expressio du vendredi 7 avril 2006 
réponse à . cotentine le 06/04/2008 à 14h41 : nullement comédienne et encore moins clown (blanc) je serais plutôt...
les Sélénites ont effectivement une culture sidérale. 
Mais j’aime bien Pierrot : c’est, après Cyrano, et loin devant Amstrong, le terrien qui a fait le plus pour le rapprochement de nos peuples. Allez, change de nom et appelle toi Colombine : je serai ton parrain.
réponse à . syanne le 06/04/2008 à 14h34 : la Poisson termine en Pompadour Pomper l’Adour, drôle de suicide, ma...
j’ai l’impression que Louis XV a hérité des maitresses de son arrière grand-père, non ?
Mais c’est bien trouvé, et savoir que lorsque la Pompadour est arrivée devant eux, la gueule enfarinée , les dieux l’ont fait ange, me réconcilie avec eux !
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 19h18 : j’ai l’impression que Louis XV a hérité des maitresses...
Tu fais dans l’océanistoire et moi dans l’alcôve-fiction. C’est la Brinvilliers, qui m’a mise sur la piste des amantes du soleil. C’était tentant parce que Voisin...
Avoir la gueule enfarinée et voir le gay en farinelle ...
le patronat tenait le bon bout, quand les gueules noires venaient la gueule enfarinée se jeter dans la gueule du loup...
(Germinal)
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 19h02 : les Sélénites ont effectivement une culture sidérale. ...
les Sélénites ont effectivement une culture sidérale.

Ah Paulo, treize à la douzaine, quelle prétention !
Le Sélénite sera chassé pour sa chair tendre et pimentée comme avant lui le Kangourou. Sur terre, nous formons nos futurs chasseurs lunaires chinois directement sur des trampolines. Eh oui, le tir en sautillant exige du ressort musculaire et de la réelle promptitude à tirer plus pour manger plus. Lorsque nos futurs colons vous courseront, vous n’aurez plus qu’à prier Saint-Lunaire.cette page

Personnellement, je suis pour la protection de l’espèce. Ainsi, je signe la pétition de boycottage sur : lunaires.sans.frontières.com, afin que cette discipline ne soit jamais Olympique. 
réponse à . chirstian le 06/04/2008 à 21h26 : le patronat tenait le bon bout, quand les gueules noires venaient la gueule enfa...
le patronat tenait le bon bout, quand les gueules noires venaient la gueule enfarinée se jeter dans la gueule du loup...(Germinal)

…En se traitant mutuellement de face de rat !!!
Ils ignoraient alors que tout prendrait sens en cette douloureuse année 2008…
Faites, euh fête du rat, ça "musque" la tolérance !
Enfin, ça devrait.
réponse à . <inconnu> le 06/04/2008 à 21h28 : les Sélénites ont effectivement une culture sidérale. Ah Pa...
personne n’a défendu St Lunaire ? ... je n’étais pas au courant ! sinon, bien évidemment, je serais intervenue en courant ! ... je serais arrivée la "goule enfarinée" pour défendre le lieu historique ... comme doc Gynéco quand il "pète un câble" ! 
réponse à . cotentine le 06/04/2008 à 18h01 : tu n’expliques rien ! T’es comme les gamins de maternelle qui s...
Si j’avais à me justifier, je dirais, Chère... que je me mets au niveau ambiant... je vous ai lue moins "bégueule" !
réponse à . cotentine le 06/04/2008 à 22h34 : personne n’a défendu St Lunaire ? ... je n’étais ...
je n’étais pas au courant !

C’est pourtant branché...
réponse à . <inconnu> le 06/04/2008 à 02h32 : Avoir la gueule enfarinée. Parce qu’on nous a jeté de la pou...
Tiens je m’étais persuadé que ça avait un rapport avec le "merlan" autrement dit le coiffeur à l’époque où les nobliaux se tartinaient de talc et de mouches sous leurs perruques... je voyais bien le ci-devant se ramener la gueule "enfarinée" et exiger toutes sortes de choses de la part des "gueux"! 
réponse à . Argonaute le 17/12/2010 à 18h40 : Tiens je m’étais persuadé que ça avait un rapport ave...
Hélas; ils ne se tartinaient pas de talc, mais de blanc de céruse (qui est un carbonate de plomb) et autres fards hautement toxiques qui leur détruisaient la peau (et les os...), ce qui fait qu’ ils étaient contraints d’ en mettre deux fois plus pour ne pas que cela se voie, et par voie de conséquence, de s’ intoxiquer de plus en plus). La première reine de France qui a eu le bon sens de refuser ces cochonneries fut Marie-Antoinette, qui privilégiait le naturel. Mais cela ne l’ a pas fait vivre plus vieille....
Nos voisins du dessus ont si bien décortiqué l'expression qu'il flotte encore dans l'air une légère poussière de farine... Et c'est un plaisir que de lire les recherches de syanne, de chirstian et de quelques autres, . Avec en cadeau, de grands délires !

Le cher Georges - qui pourtant n'hésitait jamais à appeler un chat, un chat - préféra le bec à la gueule :

Bec enfariné
Pouvais-je deviner
Le remue-ménage
Que dans mon destin
Causerait soudain
Ce pèlerinage ?
Que circonvenu
Mon cœur ingénu
Allait faire des siennes
Tomber amoureux
De sa toute pre-
mière Parisienne.


Écoutez...

De sa toute pre-
mière Parisienne.

L'était quand même gonflé le Sétois d'oser des trucs pareils !

Un peu de sucre, une pincée de sel, du lait, de la levure, du beurre, un jaune d’œuf pour dorer, et bien sûr... de la farine !
Et vous obtenez quoi ? Les croissants du dimanche ! Servez-vous !
ANAGRAMMES
Alain engueule free
Irène engueule Alfa
Ana engueule relief

Conclusion : free, Alpha et relief ont eu la gueule enfarinée.
Soudain sa décision fut prise : profitant de l'obscurité naissante, dissimulée sous une sorte de houppelande qui vieillissait là, elle s'enfuit loin, très loin.

Enfin, elle délaissait cet endroit où elle n'avait connu qu'humiliations, que brimades. En avait-elle rêvé de ces espaces qui lui paraissaient infiniment grands après la ridicule cahute dans laquelle on la retenait captive !

Enfin, elle respirait. Enfin, son regard embrassait une étendue qu'elle n'imaginait pas si vaste... Elle en aurait pleuré de joie !

Et qui c'est qui s'est retrouvé la gueule enfarinée quand il a trouvé le licol de la Blanquette et personne au bout ? Hmmm ?

S'cusez-moi M'sieur Daudet...
Et où c'qu'on la trempe la patte pour qu'elle soit blanche, hein ?

Chez Georges c'est dans "Jeanne" qu'on parle du subterfuge...

La dernière où l'on peut entrer
Sans frapper, sans montrer patte blanche


Allez, chez Marcel pour le café dominical...pas besoin de montrer patte blanche chez lui..
Je l'appelle avant..on va pas se pointer la gueule enfarinée...
réponse à . <inconnu> le 06/04/2008 à 13h04 : est-ce à sa belle gueule enfarinée que Farinelli doit son surnom&n...
Si l'on en croit le film de Gérard Corbiau, c'est celle de son adversaire dans une bagarre sur un marché qui s'est retrouvée enfarinée. Mais ce film est une collection d'invraisemblances et d'anachronismes ..
réponse à . DiwanC le 05/02/2017 à 08h59 : S'il vous venait d'un coup, comme ça, l'envie de lire les paroles... &nbs...
Pffffffff.........ça va jamais...quoi que je fasse ça va jamais

Tiens, je boude-------->
réponse à . BOUBA le 05/02/2017 à 09h47 : Pffffffff.........ça va jamais...quoi que je fasse ça va jamais T...
Tu fais du boudin ? Quand je boudais ma mère me disait ça. Encore un vieux souvenir...
Je connaissais pas cette fable sur le lien de God...
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 338)
Je vous ai préparé une liste de 20 PRODUITS QU'ON PEUT TROUVER DANS UN SUPERMARCHÉ que vous devrez découvrir dans mon texte. Prenez votre panier et faites votre... beurre !


- Vingt dieu, Al ! Écoulement nasal, l'oeil larmoyant...je n'aime pas tes symptômes...dis, tu ne serais pas en train de couver une crève, toi ?
- Sûr, je l'ai attrapée...oh, ce n'est pas la première, ça m'arrive fréquemment, au boulot y'a plein de courants d'air partout...c'est ce qu'a fait que tu me vois dans cet état...
- Au laboratoire anglais ?
- Oui,au lab, hier c'était encore pire que d'autres jours, j'eus même peur de choper une grippe.
- Les autres travailleurs du lab ont le même problème ?
- Eux, ils sont immunisés...ça fait des années qu'ils sont là, ils ont connu ça à leurs débuts, comme moi...maintenant les sots s'amusent à me voir comme ça: ils rient !
- Les gars l'êtes toujours un peu, moqueurs...même les gens bons !
- J'espère que les gars, tôt ou tard, ils s'en lasseront...moi, ça ne m'amuse pas d'être la cible de leurs moqueries ! Il n'y a que Pat, celle qui se trouve à l'accueil qui ne participe pas à leur amusement enfantin.
- Elle a mis elle un peu de sagesse, hein ? Tu vois les filles comme on est plus gentilles ?
- Oui, ça m'a fait un choc, oh, la ! Je l'ai remerciée d'ailleurs...elle m'a répondu: “je ne comprendrai jamais qu'on serve d'amusement quand on a des problèmes de santé !”
- Ah, j'oubliais...j'ai du paracétamol dans mon sac, je vais te le donner...dans ces cas ça sert, et Al, prends-le, ça te soulagera, tu vas voir !
- Merci Nicole...
Pour ceux qui aiment que tout soit rangé... Einstein disait qu'un bureau en désordre est la preuve d'un esprit encombré mais qu'un bureau vide est la preuve d'un esprit vide...
Pas la peine de chercher un lien avec le thème, j'avais envie de le dire !
Pour ceux qui aiment que tout soit rangé... Einstein disait qu'un bureau en désordre est la preuve d'un esprit encombré mais qu'un bureau vide est la preuve d'un esprit vide...
Pas la peine de chercher un lien avec le thème, j'avais envie de le dire !
réponse à . le gone le 05/02/2017 à 09h59 : Tu fais du boudin ? Quand je boudais ma mère me disait ça. En...
En Provence quelqu'un qui boude on dit qu'il fait "la brègue"...Comme ça----->
réponse à . le gone le 05/02/2017 à 10h24 : Pour ceux qui aiment que tout soit rangé... Einstein disait qu'un bu...
Et toi tu te pointes comme ça...la gueule enfarinée, pour nous débiter des hors sujet...Et en plus tu bisses..
réponse à . DiwanC le 05/02/2017 à 08h12 : Soudain sa décision fut prise : profitant de l'obscurité nais...
Il est question de farine aussi dans cette autre lettre de M'sieur Daudet
réponse à . DiwanC le 05/02/2017 à 08h12 : Soudain sa décision fut prise : profitant de l'obscurité nais...
Et qui c'est qui s'est retrouvé la gueule enfarinée quand il a trouvé le licol de la Blanquette et personne au bout ?
Et pendant ce temps, là-haut, sur la montagne, le Grand Méchant Loup se concoctait une blanquette de Blanquette: pour préparer un blond-roux, vous faites chauffer votre beurre, que vous saupoudrez de farine. Avec délicatesse, grand morfale, qu'est tellement pressé qu'il s'en est foutu plein la gueule...
réponse à . BOUBA le 05/02/2017 à 10h41 : Il est question de farine aussi dans cette autre lettre de M'sieur Daudet...
cette autre lettre de M'sieur Daudet
Elle est là, la preuve ! "quand le vieux meunier mourut, le dernier des moulins à vent de Provence s'éteignit avec lui"
Et où sont-ils donc allés, les moulins de Provence qui ne voulaient pas mourir ? Ils sont remontés vers le nord, vers les Pays-Bas accueillants. Il y en a même un qui s'est arrêté en cours de route... Dans l'Essonne... à Draveil...
PUB
Farine Nelly déjà utilisée par le castrat !
réponse à . BOUBA le 05/02/2017 à 10h33 : En Provence quelqu'un qui boude on dit qu'il fait "la brègue".....
Ah, je t'en prie, arrête de faire la brègue, tu es bien plus beau quand tu es comme ça  ........... 
Le moulin à vent fonctionne avec des voiles tendues sur ses bras comme les voiles des bateaux sont tendues entre le mat et la baume. Le moulin à vent vient donc de la marine. Si monsieur Seguin venait de la légion, maître Cornille était un ancien marin. Le moulin à vent, le bateau lavoir, le ferry boite inventé par Jules Ferry, le coca Colas inventé par un ancien équipier de Tabarly (Alain Colas) presque tout vient de la marine.
Et une trirème, une...
Le moulin à vent vient donc de la marine
Sans vouloir m'avancer aussi loin, on peut toutefois remarquer que le principe du moulin à vent est utilisé dans la marine. C'est ce qu'a mis en oeuvre Cousteau avec l' Alcyone
réponse à . mickeylange le 05/02/2017 à 11h44 : Le moulin à vent fonctionne avec des voiles tendues sur ses bras comme le...
(Alain Colas)
Son grand-père était tellement porté sur le sexe qu'il était connu comme:
le chaud Colas, l'an vingt...
Notre Marceeel est très connu.
La preuve ?
La tempête actuelle a été baptisée Marcel.
réponse à . BeeBee le 05/02/2017 à 11h36 : Ah, je t'en prie, arrête de faire la brègue, tu es bien plus beau q...
Là, on n'est pas près de le lire : il est tout évanouillé de joie, béat, les bras en croix, face au ciel et sourire aux lèvres... Et quand il va reprendre ses esprits, il va sauter partout tel un cabri, gambadant et braillant dans les rues de son village : BeeBee m'a dit que je suis beau !... BeeBee m'a dit que je suis beau !

On n'a pas fini d'en entendre parler !  


Dans un magasin de vente de musique classique
- Bonjour monsieur, je peux vous aider ? qu'est-ce que vous cherchez là ?
- Lalo...
- là, l'eau ? mais on vend des disques ici !


1) VIN (Vingt)
2) PÂTÉ (pas tes)
3) SURGELÉS (Sûr, je l'ai...)
4) EAU (oh...)
5) CAFÉ (qu'a fait)
6) BIÈRE (lab, hier)
7) JUS (j'eus)
8) LAIT (Les...)
9) OEUFS (Eux)
10) SAUCES (sots s'amusent)
11) RIZ (rient)
12) GALETTES (gars l'êtes)
13) JAMBON (gens bons)
14) GÂTEAUX (gars, tôt)
15) PÂTES (Pat)
16) SEL (celle)
17) MIEL (mis elle)
18) CHOCOLAT (choc, oh, la !)
19) CONSERVES (qu'on serve)
20) CÉRÉALES (sert, et Al...)
Voilà !
réponse à . joseta le 05/02/2017 à 17h20 : Dans un magasin de vente de musique classique - Bonjour monsieur, je peux vous a...
Oups... j'ai à peine eu le temps de prendre un caddy que déjà les emplettes sont finies !  

réponse à . DiwanC le 05/02/2017 à 17h27 : Oups... j'ai à peine eu le temps de prendre un caddy que déj&...
Dans ce cas, la belle de caddy qu' c'est...
Les gens d''Aubervilliers se sont fait enfarinés. Ils ont eu la copie de Mélanchon et les Lyonnais ont eu l'authentique, le véritable. Est-ce que ça valait le coup ? J'y étais pas donc je sais pas...
Le nouveau gastro bon marché ! J'invente rien ! Avec une enseigne pareille c'est bon pour les constipés.
réponse à . le gone le 05/02/2017 à 18h26 : Le nouveau gastro bon marché ! J'invente rien ! Avec une e...
Un typo facétieux aurait-il transformé "bistro" en "gastro" ?
Bizarre que ce soit si bon marché : de grandes assiettes avec rien dedans, d'habitude les prix sont (g)astronomiques !
réponse à . BeeBee le 05/02/2017 à 11h36 : Ah, je t'en prie, arrête de faire la brègue, tu es bien plus beau q...
Alors là je me pâme !!!!!!!!!!!.....   
il y a une erreur dans la traduction néerlandaise: il y a marqué: "Une guele bête / nais", ce qui doit être: "Une gueule bête / naïf"
Bonne soirée.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La gueule enfarinée » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?