Le repos du guerrier - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Le repos du guerrier

D'une manière générale, la femme, considérée comme un délassement pour l'homme, après ses activités considérées comme viriles.
Plus précisément, les relations sexuelles.

Origine

Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la place de la femme est à la maison, à s'occuper du ménage, de la cuisine et des enfants, tandis que celle de l'homme est d'aller refaire le monde au bar avec ses potes, d'assister aux matchs de foot ou bien de retrouver sa maîtresse.

Mais autrefois, en l'absence de bars, de stades et de télévision, l'homme allait guerroyer (du moins celui qui n'était pas un manant et qui devait alors plutôt s'occuper des bêtes ou des cultures, à moins qu'il ne soit enrôlé de force dans les troupes de son seigneur).
Et lorsque ce noble guerrier, après parfois une longue absence, s'en revenait au foyer, il pouvait enfin y trouver le calme et ce fameux repos bien mérité dans les bras de sa bien aimée, forcément fraîche, pimpante et en pleine forme, immédiatement prête à bénéficier de ses sauvages assauts si longtemps attendus.

Cette dernière image, un rien provocante (n'est-ce pas mesdames ?), fait partie de celles que véhicule aujourd'hui cette expression.
Car depuis bien longtemps et en beaucoup d'endroits, la femme a été considérée comme un être inférieur, tout juste bon à s'occuper des travaux domestiques et à assouvir les besoins de son mari, même si notre locution sous cette forme et avec ce sens semble ne dater que du début du XIXe siècle.

Et si Nietzsche a fait dire à Zarathoustra à la fin de ce même siècle « L'homme doit être élevé pour la guerre et la femme pour le délassement du guerrier : tout le reste est folie », elle n'a été popularisée qu'en 1958 sous la plume de Christiane Rochefort dans son roman au titre éponyme, ouvrage qui sera adapté au cinéma en 1962 par Roger Vadim, avec Brigitte Bardot dans le rôle de l'héroïne.

Exemple

« Toi tu es le repos du guerrier, du guerrier lâche, de l'embusqué ; Notre-Dame des Déserteurs, aie pitié de moi. Je veux dormir-mourir, et pour ça une femme c'est le meilleur système »
Christiane Rochefort - Le repos du guerrier - 1958

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le repos du guerrier » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear Istirahat AlmuharabLe repos du guerrier
Espagnees (La mujer es) El reposo del guerrero(La femme est) Le repos du guerrier
Espagnees El reposo del guerreroLe repos du guerrier
Italieit Il riposo del guerrieroLe repos du guerrier
Pays-Basnl thuis, bij moeder de vrouwà la maison, chez maman la femme
Polognepl Odpoczynek wojownikaLe repos du guerrier
Brésilpt O repouso do guerreiraLe repos du guerrier

Vos commentaires
Personne sur le pont,les guerriers sont au repos ,le navire expressio livré à lui même...........mais que fait la police  
réponse à . louisann le 22/10/2009 à 01h46 : Personne sur le pont,les guerriers sont au repos ,le navire expressio livr&eacut...
Animal nocture ou diurne, l’homo sapiens pas très sapiens doit lui aussi retrouver la chaleur de sa tanière.
Le colonel au garde-à-vous doit aussi débander son arc et prier le petit jésus avant
de ressortir mandrin de son refuge.

Bonne journée les expressionistes !
Je veux dormir-mourir, et pour ça une femme c’est le meilleur système
J’espère que Christiane Rochefort avait connu d’autres jouissances que celles de l’étoile de mer clouée en déversoir sur le lit conjugal. D’ailleurs mesdames méfiez-vous de l’homme qui vous regarde en pensant au repos. Le lit, qu’il soit carré d’herbe ou matelas confortable doit toujours être multi-soupirs. J’aime beaucoup cette métaphore de PP. Si vous vous ennuyez, ne simulez pas, stimulez ou changez de partenaire nom d’une pipe ! Il doit vous mériter, vous conquérir, vous combler, faire vibrer vos sens, allumer vos yeux, bref, prendre le temps de votre désir. Ensuite, et seulement ensuite, il méritera de faire vibrer la corde unique de son arc.
Bonjour à toutes et à tous.
On trouve vraiment de tout sur la toile !

cette page

Et pour les jeunes, un grand classique :

cette page

Moi je suis un peu jeune pour avoir donné dans les guerres coloniales, mais je me souviens que lors de mes "classes", notre adjudant avait emmené un petit groupe de bleus dans un bar montant, où quelques créatures plus laides que pulpeuses nous avaient proposé des tas de choses.
Heureusement, je connaissais déjà, et avec une fort jolie femme qui allait devenir la mère de mes enfants. Sinon, je ne sais pas ce que j’aurais fait, je l’avoue.
Et les classes, ce n’était pas du tout la guerre : celle-ci a un fort goût de "mort qui passe très près", qui doit donner des envies particulières.
C’est quoi, des "activités considérées comme viriles" ? le foot ? le bistrot ? et ma femme n’est pas du tout de tout repos ; suis je normal ?
réponse à . charlesattend le 22/10/2009 à 08h41 : C’est quoi, des "activités considérées comme viriles"...
Sans doute n’es-tu pas un guerrier, toi tu es plus que ça, tu es un Expressionaute ! Ta femme est normale en tout cas.
réponse à . deLassus le 22/10/2009 à 08h15 : Bonjour à toutes et à tous. On trouve vraiment de tout sur la toil...
Tu es une parfaite illustration de l’homo sapiens que j’évoque en _3 : pas seulement erectus, mais amoureux, respectueux de sa dame et heureux. Et pas guerrier pour un demi-sou non plus. Que des qualités, de mon point de vue ! Expressionaute, bien sûr !
Ne confondons pas:

Le repos du guerrier

et

Le repas du verrier

Glass-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 22/10/2009 à 10h06 : Ne confondons pas: Le repos du guerrier et Le repas du verrier Glass-Hobbes...
La femme qui possède tout en elle

Pour donner le goût des fêtes charnelles

La femme qui suscite en nous tant de passion brutale

La femme est avant tout sentimentale

Main dans la main les longues promenades

Les fleurs, les billets doux, les sérénades

Les crimes, les folies que pour ses beaux yeux l’on commet

La transporte, mais...
la suite à cette page

Georges
Incapable de répondre avec humour. Même tonton Georges ne peut me dérider.(les joues ! )
C’est pas vrai que 84 fois sur cent , la femme.....ant.
C’est une chanson machiste.
Je vais quand même l’écouter mais je crois que je ne vais rien modifier.
réponse à . <inconnu> le 22/10/2009 à 11h06 : Incapable de répondre avec humour. Même tonton Georges ne peut me d...
Il a pas dit 84 fois sur cent, mais 95 fois sur cent.
Mais moi je m’en fout je suis pas guerrier, donc j’ai pas droit au repos.
Quand je participais à la guerre des boutons on avait pas de repos après mais une fessée!
si j’aurais su, j’aurais pas venu.
Il est où notre guerrier de la mer, le jour où God lui mitonne une expression à la hauteur de sa barguette* magique ?

*barguette appellation maritime et imagée de la braguette terrestre. En effet le marin a un pantalon à pont* sans braguette, pour lui éviter de pisser trop souvent face au vent et de se mouiller les pieds.
*Au début du XVIIIe siècle les vêtements raides et lourds de l’époque de Louis XIV font place au justaucorps et à la culotte. En même temps apparaît une nouvelle forme de braguette : le pont. C’est un rabat qui part de la hauteur de l’entrejambes et qui vient se fermer sur la ceinture. Il restera celui des culottes aristocratiques jusqu’à la révolution.
Ce rabat est plus ou moins large, il peut recouvrir la moitié de la largeur du bassin ou sa totalité. Dans le courant du siècle, les militaires vont adopter cette forme de braguette pour les uniformes car son manque d’aspérité permet d’éviter tout accident au cours de manœuvres. Ce type de braguette restera celui des pantalons de marins jusqu’à nos jours. Il est également devenu celui des vêtements corporatifs des guildes allemandes des charpentiers, des maçons et des couvreurs (Zunfthose) où les gros boutons métalliques du pont ont été remplacés par des fermetures à glissières très voyantes. (braguette de wikipédia)
réponse à . momolala le 22/10/2009 à 07h35 : Je veux dormir-mourir, et pour ça une femme c’est le meilleur syst&...
J’aime beaucoup cette métaphore de PP
Oui, hein ? Et je te ferai remarquer que, dans ton laïus, l’inverse est tout aussi vrai : un homme, et encore plus un marin évidemment, ça se mérite. Bref, ce que je sais des femmes qui m’ont appris la vie, c’est que nous avons le choix de dire oui. Ou non, ça dépend...
Merci pour la leçon, les filles, ça m’a beaucoup servi... 
Bien le bonjour, de retour à Vienne, aujourd’hui.
Ne vous moquez pas:
quand un homo se rend chez son dermatologue, c’est l’heure peau du gay, riez!
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 12h46 : Il est où notre guerrier de la mer, le jour où God lui mitonne une...
une nouvelle forme de braguette : le pont
D’où la chanson des guerriers au repos : "à joint vil, le pont"
Pompon
« Le repos du guerrier »
Le repos c’est vite dit.
L’amour c’est du sport, surtout quand un des deux ne veut pas...

Jean Yanne
voir pour tout repos répondre à son appeau une vieille peau à Pau, c’est, pour un guerrier, un vrai manque de pot.
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 14h04 : « Le repos du guerrier » Le repos c’est vite dit. L’a...
très juste : le repos po po po dis ! c’est pas la sieste !
Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la place de la femme est à la maison, à s’occuper du ménage, de la cuisine et des enfants, tandis que celle de l’homme est d’aller refaire le monde au bar avec ses potes, d’assister aux matchs de foot ou bien de retrouver sa maîtresse.

Allah bonheur God, tu dis des choses pleines de sagesse (folie ?) quand Godesse n’est pas là !
sous la plume de Christiane Rochefort dans son roman
un beau livre, son premier je crois, qui prenait déjà position contre l’aliénation du mariage, thème qu’elle poursuivra dans son oeuvre, en renversant les rôles, et en étant de plus en plus catégorique.
Mieux vaut ne pas parler du film !
Je me demande ce qu’on aurait écrit à l’époque, si elle était devenue Ministre de la Culture, et que, relisant ses livres, on avait voulu qu’elle avoue quelle part de Renaud, de Sophie, ou de Christophe étaient en elle.
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 14h19 : Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la plac...
Il aurait quand même été mieux inspiré de dire : "tandis que celle de l’homme est de mettre au point l’éditeur de partoche"...
réponse à . Elpepe le 22/10/2009 à 14h30 : Il aurait quand même été mieux inspiré de dire :...
« Le repos du guerrier »

Le plus souvent si c’est un bon guerrier, c’est prier pour le repos de son âme.
A genoux c’est l’heure de prier.
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 14h33 : « Le repos du guerrier » Le plus souvent si c’est un bon gu...
Nom d’une pipe ! Mais c’est bien sûr...
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 12h30 : Il a pas dit 84 fois sur cent, mais 95 fois sur cent. Mais moi je m’en fou...
Aaah «La guerre des boutons.» Quel merveilleux film.
Ici nous avons produit «La guerre des tuques», film tout aussi passionnant mais dans un paysage hivernal.
J’adore, encore aujourd’hui, ces films pour enfants. Pour les enfants?? pas certaine.
RER géré lors du pieu, prise drogue leurre, pire leurre sur gode : le gros du Perrier eu.

Anna Guerjadis
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 12h46 : Il est où notre guerrier de la mer, le jour où God lui mitonne une...
J’ai vu ça récemment dans une comédie musicale avec Barbra Streisand, Yves Montand et Jack Nicholson. Un noble britannique y semble très fier de mettre en valeur son abdomen de buveur de bière. Ca a l’air très efficace et très pratique pour se débarasser de la bière qu’on a pu boire.
réponse à . deLassus le 22/10/2009 à 08h15 : Bonjour à toutes et à tous. On trouve vraiment de tout sur la toil...
Se demandait-on encore en ces temps là si le "repos du guerrier" était du travail ou du plaisir ?
La réponse était : que du plaisir, s’il y avait une partie de travail, les sous-off nous auraient fait faire le leur.
réponse à . Elpepe le 22/10/2009 à 15h22 : RER géré lors du pieu, prise drogue leurre, pire leurre sur gode&n...
RER géré lors du pieu

Délicieux !
Ce doit être ce qui se passe quand, de temps à autre, je suis pris par un autre voyageur pour l’oreiller qu’il n’aurait pas du quitter si tôt.
Quelle horreur ! Une jolie voyageuse, jeune mais pas trop quand même, encore, je dis pas, mais un voyageur... porteur de la grippe A, si ça se trouve !
Non, moi, je dis : les transports en commun, faut absolument laisser ça aux Parigots. Dans nos provinces, les gens ont plus d’espace pour s’étaler, et même dans des lits de 160 dont ils jouissent plus longtemps, vu qu’ils n’ont pas trois plombes de transport à se cogner tous les jours.
réponse à . Elpepe le 22/10/2009 à 15h54 : Quelle horreur ! Une jolie voyageuse, jeune mais pas trop quand même,...
Il est arrivé que ce soit une voyageuse, ma réaction n’est bizarement pas la même.

Comme on dit dans la terre de mes ancêtres : oui, mais à Paris, on trouve du travail sur place, alors que nous on doit faire 10 bornes (en rase campagne) pour aller bosser.
lorsque ce noble guerrier, après parfois une longue absence, s’en revenait au foyer
est-on certain que le "repos du guerrier" désignait la femme légitime ? L’expression ne viendrait-elle pas plutôt des guerres, avec les pillages, les mises à sac et les viols qui suivaient la bataille ?
réponse à . SyntaxTerror le 22/10/2009 à 16h07 : Il est arrivé que ce soit une voyageuse, ma réaction n’est b...
Mais en respirant la bonne odeur du lisier : demande aux Bretons ! 
réponse à . chirstian le 22/10/2009 à 16h10 : lorsque ce noble guerrier, après parfois une longue absence, s’en ...
Euh... les deux, mon adjudant ?
en tous cas , nos livres d’histoire racontaient comment Rome fut sauvé des attaques d’Hannibal, parce que celui-ci préféra laisser ses soldats prendre un repos bien mérité à Capoue. D’où une expression célèbre, que God n’a pas encore mis à mal : "s’endormir dans les délices de Capoue".
L’expression, en tous cas, avait pour nous quelque chose d’admirablement suggestif et érotique. Et, finalement, Capoue ne valait-elle pas Rome ? Et n’était-ce pas pour ces délices que le Carthaginois avait fait tout ce chemin ?
réponse à . chirstian le 22/10/2009 à 16h20 : en tous cas , nos livres d’histoire racontaient comment Rome fut sauv&eacu...
Juste après la bataille de Cannes, il était allé jouer son trésor de guerre au casino corse sur la Croisette, et il s’est fait plumer, donc il a abandonné son éléphant au portier et il est rentré à pied : il n’avait plus de quoi payer la solde de ses soldats. Tu mords ?
L’historien de Marine d’astreinte de garde
réponse à . chirstian le 22/10/2009 à 16h20 : en tous cas , nos livres d’histoire racontaient comment Rome fut sauv&eacu...
Les soldats, sans doute, Hannibal peut-être pas.
Le pouvoir carthaginois s’en méfiait et ne lui a pas envoyé les renforts demandés, du coup (!), il est resté coincé chez ses alliés en n’ayant pas les troupes pour affronter Rome. De là à dire que Rome a été sa tentation de Venise ...
L’heureux pot du Guére hier…Et bien d’autres jeux de mots laids …
la femme, considérée comme un délassement pour l’homme
Euh... là, God, ça se discute, hein ! Tu connais certes un peu BB, mais pas très bien, somme toute. On refera des Conventions varoises, que tu t’imprègnes bien, afin d’éviter des généralités très approximatives... BB, c’est un boulot à temps plein ! Sauf quand je navigue, évidemment... 
réponse à . Elpepe le 22/10/2009 à 19h10 : la femme, considérée comme un délassement pour l’homm...
BB, c’est un boulot à temps plein

Comme les autres !! Finalement...
Hein à quand la retraite... et la pension alimentaire !
réponse à . mickeylange le 22/10/2009 à 19h59 : BB, c’est un boulot à temps plein Comme les autres !! Finalem...
Non, je déconne : l’est mignonne, BB. D’ailleurs, elle m’utilise aussi pour se délasser. Ce qui n’est pas forcément pour me déplaire. Bref, je ne l’échangerais pas contre deux barriques de rosé, hein ! Pas comme toi, moi...
Tiens, je viens de cliquer dans le bandeau du haut "Speed-Downloading.com" : Windows me répond "site bloqué, risque d’hameçonnage". Vorsicht Achtung, God ?
réponse à . Elpepe le 22/10/2009 à 20h10 : Tiens, je viens de cliquer dans le bandeau du haut "Speed-Downloading.com" ...
T’en as de la chance! Moi, depuis une paie, je n’ai plus de bandeau du haut, et à droite, mon bandeau s’est débandé. Il est vide. Google aurait-il peur de Windows 7?
Comme dit Arnie: Hasta la Vista, Baby!
Ca va encore. Mais il ne pourra plus dire: Hasta la Septima, Baby!
réponse à . file_au_logis le 22/10/2009 à 20h36 : T’en as de la chance! Moi, depuis une paie, je n’ai plus de bandeau ...
Ben moi, non, mais God est un vrai petit veinard : c’est fou ce que je lui rapporte. Pas comme toi, qui as vérrouillé les pubs !
réponse à . momolala le 22/10/2009 à 08h55 : Tu es une parfaite illustration de l’homo sapiens que j’évoqu...
L’honneteté tout court m’oblige, même avec retard, à réagir à tant de gentillesse.

La suite de l’histoire est moins fleur bleue, avec disputes, litiges et finalement divorce !

Mais les enfants de l’amour vont bien, merci pour eux.
réponse à . chirstian le 22/10/2009 à 14h07 : très juste : le repos po po po dis ! c’est pas la sieste&...
le repos po po po dis ! c’est pas la sieste !
C’est bien vrai, ça ! Jadis, on l’appelait "le café colonial" ...
C’était le bon temps...
Cette dernière image, un rien provocante (n’est-ce pas mesdames ?)
Tu ne crois pas que tu exagères un brin, Not’ God ? Comme ci ce qui précède et ce qui suit ce propos n’était pas tout aussi provocant !
De quoi te faire étrangler 25 fois !
S’il y a bien quelques ’’guerriers’’ chez Georges (l’autre !) - ne serait-ce qu’avec Les deux oncles – et un ou deux repos par-ci par là, je n’ai point trouver de "repos du guerrier" comme l’entend God.

Juste quelque chose qui y ressemble, quant à la finalité, quand une dame n’est pas farouche...

Passe-les tous par tes armes
Passe-les tous par tes charmes
Jusqu’à c’ que l’un d’eux, les bras en croix,
Tourne de l’œil dans tes bras


cette page
réponse à . louisann le 22/10/2009 à 01h46 : Personne sur le pont,les guerriers sont au repos ,le navire expressio livr&eacut...
Pour répondre à Louisann, je ne sais qui a dit" Nous vivons un époque où la pizza arrive plus vite que la police"
Bonne nuit à tous.
Aujourd’hui, c’est la Sainte-Félicité. Le repos du guerrier ?
ANAGRAMMES
God, il épure erreurs
Di Rupo gèle erreurs

Je rappelle que la recherche d’anagrammes constitue un exercice de style et que toute dissemblance avec la réalité serait purement fortuite… 
Après une folle nuit d’amour avec son nouveau parternaire, il a pensé: "Et maintenant, le repos du gay, riez!"
Ô douce époque où cette expression prit naissance! L’affaiblissement de l’ascendance mâle sur les choses sérieuses de la société et de la vie nous cause bien des maux aujourd’hui. (Quand le serpent vieillit, la grenouille l’enc...le)

Nous devrions peut-être y retourner à cette époque bénie, ne serait-ce que pour forcer la femme à ne plus s’épiler. J’apprends ce matin même que le morpion a été mis sur la liste des espèces menacées. 
Aaaaahhh ! Enfin de l’animation !  Alors comme ça monsieur revient de guerroyer la b...... En cœur ? Eh bien on va le guerrir de son envie de guerroyer ! On va lui planter sa petite guérite dans le fond du jardin et il va y faire un gros nono ! Ça lui fera les grelots ! 
Un Colonel en fin de carrière, reçoit une nouvelle secrétaire toute jeune et pimpante.
Ce matin-là, comme il lui dicte le courrier, la mignonne s’aperçoit que l’officier supérieur a sa braguette ouverte.
Elle rougit, ne sachant comment l’informer de sa tenue négligée puis, soudain, elle a une idée.
- " Colonel, dit-elle, la porte de la guérite est ouverte..."
Plongé dans la concentration requise par l’importance du courrier auquel il doit répondre, le Colonel entend la belle enfant mais ne saisit pas la portée de sa remarque.
Cependant, en fin de matinée, son regard tombe sur le corps du délit (! ) et, tout à coup, la lumière se fait !
Tout gaillard, souriant de sa relative infortune, il appelle sa jeune secrétaire sur l’interphone et lui dit, finaud :
-" Mademoiselle, ce matin, quand vous avez mentionné cette guérite dont la porte était ouverte, n’auriez-vous pas également remarqué une sentinelle au garde-à-vous ? "
- " Non colonel, rétorque la belle enfant. Tout ce que j’ai vu, c’est un ancien combattant assis sur deux vieux sacs à paquetage.
... Il en avait vu, le vieux guerrier...
À Barcelone, on a des soldes, A et B, deux fois dans l’année. Aussi, , après les premières on se relâche un peu pour mieux attaquer les suivantes... c’est le repos des soldes A.
Un jour trop tôt God ! 
Chaque année, le 08 mars, les femmes sont à l’honneur à l’occasion de la journée internationale des femmes, en souvenirs de leurs combats.*
Wiki
* guerrières aussi !
L’équipe de tournage devait filmer des extérieurs, et, la nuit, à tour de rôle, ils surveillaient les caméras...
- Allez ! je te remplace, tu as droit au repos du guêt Riet ! euh...au fait, ta femme vient d’arriver...
Mais autrefois, en l’absence de bars
Comment est-ce possible ! 
Curieusement, je n’ai pas trouvé à quand remonte " l’invention " des bars !
Wiki dit:
Il existe environ 35 600 cafés et bars en France. Chaque année, ce sont environ 1 000 bars qui ferment. On compte 600 nouveaux bars chaque année.
la place de la femme est à la maison, à s’occuper du ménage, de la cuisine
pour le repas du guerrier ?
J’adore mon jour de repos !
Signé: cette page
réponse à . saharaa le 07/03/2013 à 09h22 : Mais autrefois, en l’absence de barsComment est-ce possible !  C...
je n’ai pas trouvé à quand remonte " l’invention " des bars
Moi, j’ai trouvé cette page, malheureusement incomplète, car ce livre est passionnant.
réponse à . saharaa le 07/03/2013 à 09h14 : Un jour trop tôt God !  Chaque année, le 08 mars, les fem...
Chaque année, le 08 mars, les femmes sont à l’honneur
Mon tirage aléatoire n’a pas dû vouloir gâcher une si belle journée, suppose-je...
réponse à . God le 07/03/2013 à 10h11 : Chaque année, le 08 mars, les femmes sont à l’honneurMon tir...
Mouais... Lazare le hasard fait bien les choses !
euh... en quoi cette journée serait-elle si belle que ça ? 
réponse à . deLassus le 07/03/2013 à 10h02 : je n’ai pas trouvé à quand remonte " l’invention " des...
J’espère que tu l’as lu au petit bar du phare en compagnie de Marceeel 
Au moyen-âge on disait:
le repos du serf Jean.
réponse à . saharaa le 07/03/2013 à 09h22 : Mais autrefois, en l’absence de barsComment est-ce possible !  C...
Il existe environ 35 600 cafés et bars en France. Chaque année, ce sont environ 1 000 bars qui ferment. On compte 600 nouveaux bars chaque année.
Ce qui est bien la preuve que le bar est une espèce menacée: chaque année, 400 de moins...
♫♫♪♫ Qu’on est bien dans les bras... ♪♪♫♪
réponse à . saharaa le 07/03/2013 à 09h25 : la place de la femme est à la maison, à s’occuper du m&eacut...
pour le repas du guerrier ?
Repas ? repu, repos? répit ! râpé !!!
le bar est une espèce menacée
Vite ! chez Marcel ! Faudrait pas qu’il fasse faillite ni que ce chef d’œuvre soit en péril... 
- Cette nuit passée t’avais ton guerrier...tu t’es reposée guère hier ?
Pour Christiane Rochefort, après "Le repos du guerrier", viennent "Les petits enfants du siècle", puis... "Printemps au parking", qui sont des histoires de familles. Et aussi "Les stances à Sophie", qui, loin d’ assigner à la femme une place au foyer, prennent son parti quand elle veut s’ en libérer (Là c’ était pour non-compatibilité politique, mais il peut y avoir beaucoup d’ autres raisons, aussi valables les unes que les autres !)
Après avoir passé son Certificat d’Aptitude Professionnelle, il alla trouver sa petite amie: le repos du CAP oral.
la place de la femme est à la maison, à s’occuper du ménage, de la cuisine et des enfants,

Les germanistes se souviendront sans doute des trois K : Kinder, Kische et Küche, ce qui voulait dire que la place de la femme était à s’occuper des enfants (Kinder), à aller à l’église (Kirche) et à faire la cuisine (Kûche), ceci à une époque passée, bien sûr. 
Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la place de la femme est à la maison, à s’occuper du ménage, de la cuisine et des enfants,…
…et c’est ce qu’elle avait fait : elle était restée à la maison…

Tôt le matin, elle avait préparé le petit déjeuner, levé les enfants, les avait accompagnés à l’école, puis couru au supermarché, au pressing pour récupérer les vêtements du guerrier. L’ascenseur étant en panne, elle avait monté trois fois les étages avec les packs de bière pour le guerrier, de lait, et pis tout le reste. Après avoir repassé les chemises du guerrier, le p’tit linge du guerrier, et pis tout le reste, elle avait débouché le lavabo, réparé la lampe du salon. Il était l’heure d’aller chercher les enfants du guerrier, d’emmener l’un à sa leçon de guitare, l’autre au club de gym, le troisième chez le dentiste… puis faire le chemin inverse, ramenant tout le petit monde à la maison pour les devoirs, le bain, le dîner, et pis tout le reste…

Quand vers minuit le guerrier – après trois jours de stage de formation qui s’était terminé par une soirée d’enfer avec les copains et les copines du bureau – avait poussé la porte en claironnant un joyeux "C’est moi !", elle avait répondu… elle n’avait rien répondu : elle dormait profondément.

- Pfffff, avait soupiré le guerrier…
Ça rappelle des souvenirs à tout le monde, non ! 


Mais ça marche aussi dans l’autre sens ! Regardez  :

…et c’est ce qu’elle avait fait : elle était restée à la maison…

Après s’être occupée des enfants, elle avait rapidement accompli quelques taches ménagères. Puis elle était allée chez le coiffeur, fait les boutiques dans la vieille ville, acheté des fleurs et deux ou trois bougies parfumées. Il était l’heure d’aller chercher les enfants à l’école, de les déposer chez leur grand-mère comme tous les mardis soirs. Elle avait préparé un fin dîner, puis s’était longuement relaxée dans son bain. Soigneusement maquillée, elle avait mis sa petite robe noire qu’il aimait bien.

Quand il était rentré, elle l’avait tendrement enlacé.

- S’cuse-moi, chérie, suis crevé. J’ai passé une journée de merde. Avec ce con de Victor qui comprend rien à rien, la réunion n’en finissait pas. Tu m’ verses un p’tit whisky et pis tu m’apportes un p’tit plateau télé. J’en peux plus !

Le guerrier n’avait besoin que de repos !  Ça rappelle des souvenirs à tout le monde, non !
Make love not war !
Hier, je vous parlais des filets de dauphin de Vassiliu.
Aujourd’hui je vous recommande :

C’est la femme du sergent qui pour gagner beaucoup d’argent
Levait la jambe à tour de bras quand son mari n’était pas là

cette page
réponse à . deLassus le 07/03/2013 à 10h02 : je n’ai pas trouvé à quand remonte " l’invention " des...
Passionnant, en effet.
Dès la préface on apprend que sous Hammourabi, vers 1800 avant JiCé, on savait que les gens se réunissaient au bistrot pour comploter. De plus, la tenancière était tenue de les dénoncer sous peine de mort.
réponse à . DiwanC le 07/03/2013 à 15h27 : Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la plac...
Ça rappelle des souvenirs à tout le monde

Oui, surtout les stages bidons et les stratagèmes pour pouvoir rentrer une fois les enfants rassasiés, lavés et les devoirs faits !
Ah ben, tiens, la libellule !
On parle beaucoup de toi en ce moment où un nouveau pape va être appelé araignée !
réponse à . <inconnu> le 07/03/2013 à 03h01 : Pour répondre à Louisann, je ne sais qui a dit" Nous vivons un &ea...
Elle est attribuée à Claude Chabrol.
réponse à . DiwanC le 07/03/2013 à 15h27 : Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la plac...
La mauvaise foi de ta description me laisse sans voix. Tu cherches à noircir le tableau mais personne n’est dupe.
La preuve ?
Il n’y à pas école tous les jours, elle ne va pas non plus au supermarché tous les jours, elle ne va pas non plus au pressing tous les jours, l’ascenseur n’est pas en panne tous les jours (et tout le monde n’habite pas dans un immeuble), elle ne va pas non plus repasser les chemises du guerrier tous les jours, elle ne va pas non plus déboucher le lavabo tous les jours, elle ne va pas non plus emmener un gosse à sa leçon de guitare tous les jours, elle ne va pas non plus emmener un autre gosse à la gym tous les jours, elle ne va pas non plus emmener le troisième chez le dentiste tous les jours.
Alors quand le guerrier rentre, qu’elle dorme profondément c’est un scandale !
Les Femens ont une mauvaise influence sur toi. Remets ton soutif et file à la cuisine. 
Et pis c’est tout.
réponse à . mickeylange le 07/03/2013 à 16h39 : La mauvaise foi de ta description me laisse sans voix. Tu cherches à noi...
l’ascenseur n’est pas en panne tous les jours

En effet, tout le monde n’habite pas dans un immeuble, sinon tu n’aurais pas écrit ça ...
réponse à . DiwanC le 07/03/2013 à 15h27 : Il est de notoriété publique que, dans un monde bien fait, la plac...
Y a pas ! ça sent le vécu !
réponse à . SyntaxTerror le 07/03/2013 à 16h27 : Ça rappelle des souvenirs à tout le monde Oui, surtout les stages ...
Oui, surtout les stages bidons et les stratagèmes pour…
Comme dit Charmagnac : ça sent le vécu ! 
réponse à . mickeylange le 07/03/2013 à 16h39 : La mauvaise foi de ta description me laisse sans voix. Tu cherches à noi...
Un : tu me parles sur un autre ton, s’ te plaît ! :->

Deux : faut pas te mettre dans des états pareils, Bel Lange, avec tes petits pieds tout trépignants, ton p’tit visage tout convulsé-cramoisi, tes p’tites ailes toutes frémissantes d’une indignation feinte !

Car tu fais exprès d’avoir mal lu : je n’ai pas écrit "Tous les matins" mais "Tôt le matin", décrivant ainsi une journée ordinaire dans la vie d’Odette Toulemonde !
En cela, tu dissimules une mauvaise foi toute masculine te gardant bien de commenter la deuxième version. Misérable ! (de lapin !)

PS : comment sais-tu que je n’avais pas de soutif ?
Ce vécu-là n’est pas le mien, mais je dois avoir une tête à susciter les confidences ; alors j’écoute !
réponse à . SyntaxTerror le 07/03/2013 à 16h41 : l’ascenseur n’est pas en panne tous les jours En effet, tout le mond...
Que l’ascenseur fonctionne ou pas, il s’en moque, il a ses petites ailes...
Tout comme il se moque de l’expression du jour : pour les anges - et d’après ce qu’on dit, s’pas ! - le "repos du guerrier" leur passe largement au-dessus du plafond de la Sixtine !
réponse à . DiwanC le 07/03/2013 à 18h32 : Un : tu me parles sur un autre ton, s’ te plaît ! :-&...
En cela, tu dissimules une mauvaise foi toute masculine te gardant bien de commenter la deuxième version. Misérable ! (de lapin !)

Aaaaah c’est énorme, c’est colossal, c’est monstrueux, c’est démesuré, c’est gigantesque, c’est abominable (de lapin), c’est inimaginable (de lapin), c’est ébouristifiant la fourberie de la Germaine !
Tu profites lâchement, veulement, couardement que je te répondais pour changer ton texte. Probablement as-tu des remords, car en réalité tu n’as pas un mauvais fond.
le "repos du guerrier" leur passe largement au-dessus du plafond de la Sixtine !
Fais gaffe quand même sous le plafond de la sixtine j’ai peint le jugement dernier où on te vois sur la gauche sans soutif. 
Me voilà reviendu. A ce que je lis, cela chauffe dru tout à côté la haut.
A mon avis c’est le manque de ciel bleu qui vous tourneboule la cabessa.
Tous au phare et tournée générale de magnésium ! 
réponse à . mickeylange le 07/03/2013 à 19h27 : En cela, tu dissimules une mauvaise foi toute masculine te gardant bien de comme...
Ben tu vois, quand tu me parles meilleur comme ça, je comprends tout ! Je reprends tes propos (de lapin) : admirable (du même), inégalable, époustoufilante d’imaginerie!
Quoi, j’ai mal lu ? T’es sûr ? Non ! Impensable (de sapin) !
Germaine 

Tu profites lâchement, veulement, couardement que je te répondais pour changer ton texte : que nenni ! je n’y ai pas touché depuis 16:25:54 ! C’est le coucou suisse de God qui l’indique. Alors, incontestable (de chevet) !
réponse à . <inconnu> le 07/03/2013 à 19h47 : Me voilà reviendu. A ce que je lis, cela chauffe dru tout à c&ocir...
Voilà une idée qu’elle est bonne ! Tu as bien fait de reviendre : la déshydratation menaçait ! 
Noum di Diou, vu que nous traversons les perturbations d'une époque de féminisme bêlant exarcerbé, voilà qui va déclencher l'ire des féministes et autres pourfenderesses des droits de la femme bafouée par cette société patriarco-macho-sexiste et patin et coufin...

La femme n'est pas un objet sexuel que diable........

Voilà, histoire d'en remettre une couche

Quatre-vingt-quinze fois sur cent,
La femme s'emmerde en baisant


Vous pouvez l'écouter ici

Le café est passé et je vous souhaite un bon lundi..
réponse à . BOUBA le 02/04/2018 à 05h20 : Noum di Diou, vu que nous traversons les perturbations d'une époque de f&...
pourfenderesses des droits de la femme
Tu en connais beaucoup ?
On va surtout s'attendre à traverser les perturbations d'une époque marquée par des arrêts de travail "d'une certaine catégorie de personnel" ...
Forcément en parlant de femmes, on pense à Jean
Bon je teste le lien, vous voyez je m'accroche même si pour certains je suis blonde  
https://binged.it/2EdfjNL
Bon c'est raté !!!! Sorry
C'était "la femme est l'avenir de l'homme" par J.F
J'ai pas écouté les conseils qu'on m'a donnés y a quelques jours !!! Comme d'hab
les guerriers morts en faisant le djihad recevront en récompense 72 vierges
"Et ils auront des houris, aux yeux grands et beaux, pareilles à des perles en coquille, en récompense pour ce qu'il faisaient. » Surat 56 - Verset 22 - 24
« Sur des lits surélevés, c'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avont faites vierges, gracieuses, toute de même âge pour les gens de la droite » Surat 56 - Surat 34 - 38)
Mais peut-on parler de "repos du guerrier" , lorsqu'il faut satisfaire 72 pucelles ? On a beau être pieux ... ne finit-il pas par s'émousser ? Comme disait Desproges : le doute m'habite ! 
Réponse à Kyrilou @ 94
https://binged.it/2EdfjNL
Tu tiens le bon bout : ça, c'est l'URL de la chanson de Ferrat.
Tu la copies, tu mets une accolade entrante { à gauche, et une barre verticale à droite |.
A droite de la barre verticale, tu écris ce que tu veux, et surtout, à la fin, tu mets une accolade fermante }.
Le tout sans espaces.
Le tour est joué. Ça donne ça !
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 10h11 : Forcément en parlant de femmes, on pense à Jean Bon je teste le li...
Y a pas de lien !
Parce que c'est toi ...
{ https://www.dailymotion.com/video/x191oc4 | lien } sans les espaces ...
lien
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 10h11 : Forcément en parlant de femmes, on pense à Jean Bon je teste le li...
je m'accroche même si pour certains je suis blonde
Comme un preux chevalier je vole au secours de Plus-nul(le)-que-moi-tu-meurs:
Jean Ferrat
mais je ne te ferai pas ça tous les jours !
réponse à . deLassus le 02/04/2018 à 10h21 : Réponse à Kyrilou @ 94 https://binged.it/2EdfjNLTu tiens le bon bo...
Désolé pour la redite, l'onglet a planté et Firefox a mis 10 minutes pour le récupérer !
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 10h15 : les guerriers morts en faisant le djihad recevront en récompense 72 vierg...
"Nous les avons faites vierges, gracieuses, toute de même âge pour les gens de la droite»
Laurent et Marine apprécieront ...
Merci les p'tits loups, j'vais tester tout ça en dehors d'expressio et je reviens quand j'y arrive, mais j'suis un peu dur à la comprenette  ! ou je fais pas gaffe ou ça me saoule et j'abandonne
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2018 à 10h34 : Désolé pour la redite, l'onglet a planté et Firefox a ...
Pas de problème, nous ne serons jamais trop nombreux pour éduquer Kyrilou...
l'onglet a planté et Firefox a mis 10 minutes pour le récupérer !
Ça, si tu veux bien, ce sera pour une leçon ultérieure !
réponse à . ergosum le 02/04/2018 à 10h33 : je m'accroche même si pour certains je suis blondeComme un preux chevalie...
Merci   
Pas tous les jours, tu as raison, tout lasse, tout casse 
Vais aller m'entrainer ailleurs  
Tchao, bye
Et les Amazones alors ?
réponse à . BOUBA le 02/04/2018 à 05h20 : Noum di Diou, vu que nous traversons les perturbations d'une époque de f&...
une époque de féminisme bêlant exarcerbé
voici à cette page le point de vue légèrement différent (et même divergent) d'une femme qui semble avoir la tête sur les épaules.
Amazones hier, Lesbiennes aujourd'hui AHLA
Ça peut porter à confusion
AHLA... akbar Ah que* bar a gouines !

* in memoriam
Le repos du guerrier.
Pas toujours !
Le mouvement des lesbiennes radicales est apparu en France en 1980. Il est devenu une organisation en 1981 sous le nom de Front des lesbiennes radicales (FLR)1. Une filiale de ce mouvement s'est développée peu après au Québec2. (wiki)
Le guerrier qui veut vraiment se reposer il a pas besoin d'une femme dans son lit qui va le fatiguer un peu plus avec ses questions. Que n'en plus elle va geindre, et que j'étais toute seule... et que ta mère... et que les enfants... et que la voisine... 
réponse à . mickeylange le 02/04/2018 à 11h22 : Le guerrier qui veut vraiment se reposer il a pas besoin d'une femme dans s...
Et toi, encore, tu as de la chance !
Si elle te fatigue, tu as la ressource d'aller te réfugier en haut de tes échafaudages !
A 21 mètres de haut, sans ascenseur, elle n'ira pas t'importuner de ses jérémiades !
Mais nous autres, pauvres terriens, n'avons pas cette échappatoire 
Le misogyne, au lieu d'aller voir sa femme, va voir Marcel:
l'heureux pot du guerrier.
Comme apparemment tu sais écrire, j'en conclus - peut-être hâtivement - que tu devrais savoir lire.  

Voici donc - et pour la dernière fois en ce qui me concerne ; après tu te démerbrouilles tout seul mon blondinet ! - voici donc le Manuel d'utilisation d'Expressio.

Mets-le dans tes favoris pour t'y référer en cas de panique... Ou édite-le (il est en "pdf", tu as juste à cliquer sur "l'imprimante" en haut de la page à droite ; tu devrais savoir faire. Allez ! on y va ! On y croit ! Euh... n'oublie pas d'allumer la tienne d'imprimante et d'y mettre du papier ! Sinon ça ne va pas marcher et on va encore avoir droit à un Bon c'est raté !!!! Sorry.

Courage guerrier ! Tu devrais vaincre ! 

réponse à . deLassus le 02/04/2018 à 10h21 : Réponse à Kyrilou @ 94 https://binged.it/2EdfjNLTu tiens le bon bo...
Si tu mets les accolades entre parenthèses, on ne comprend plus rien.
Le repos du guerrier... Le tendre Georges croyait l'avoir trouvé près d'une belle pourvue de mille appas qui l'avaient fait prendre feu. Un temps, elle l'avait mené par le bout du cœur... puis s'en était allée charmer d'autres braves sur d'autres champs de bataille.

Lui, il en était resté tout meurtri, se souvenant à tout jamais de cette :
... jolie fleur dans une peau d' vache
Une jolie vache déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mène par le bout du cœur.


Voici l'histoire... Et plus loin sont les notes : écoutez !...

réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 11h59 : Comme apparemment tu sais écrire, j'en conclus - peut-être hâ...
Oui, je le cherchais partout ce p...de manuel que tu m'avais transmis mais j'avais pas été jusqu'au bout de tes recommandations  J'avais rien copié, ni rien imprimé....Incorrigible, je suis!
En réponse à Ergosum, je suis rassuré, y en a pas beaucoup qui vont mourir !!! car je crois que je détiens le pompon 
Pour ton info Diwan j'imprime du boulot, car j'ai pas d'imprimante chez moi, enfin pas encore ...Mais, ça va, imprimer, je sais, faut pas non plus exagérer !!!
Et comme au taf;, suis débordé, j'vais pas trop m'encanailler ailleurs   
Bon je vois que je saoule pas mal de monde avec mes ignorances clavier et manip., vais essayer de prendre des cours en LIVE 
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 11h59 : Comme apparemment tu sais écrire, j'en conclus - peut-être hâ...
Courage guerrier
Le guerrier à la prostate atteinte de métrite ?
il ne faut pas tout mélanger : la femme, pour être le repos du guerrier vaincu, a besoin de lui témoigner un amour maternel. Elle a vu partir un homme, mais c'est un enfant brisé moralement sinon physiquement qui revient et qu'elle doit aider à se reconstruire. Lui faire oublier que pendant qu'il traversait l'enfer des combats, elle souffrait aussi : de son absence, de privations ... mais était en sécurité, loin du front, car , même s'il s'en défend, au fond de lui, il lui en veut.
Rien à voir avec celle qui récupère un guerrier vainqueur : qui veut poursuivre ses assauts triomphants. Elle doit l'écouter raconter mille fois ses victoires sans lui faire remarquer combien il les enjolive à chaque fois. Et réaliser après quelques jours, combien la vie était plus tranquille avant son retour, sans jamais lui laisser deviner cette pensée sacrilège.
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 12h34 : Oui, je le cherchais partout ce p...de manuel que tu m'avais transmis mais ...
Bon je vois que je saoule pas mal de monde...
Mais non, mais non...

réponse à . deLassus le 02/04/2018 à 10h21 : Réponse à Kyrilou @ 94 https://binged.it/2EdfjNLTu tiens le bon bo...
mais peut-être, devant ce cas aussi désespéré, faut-il explicationer davantage:
- Le signe { s'obtient en appuyant simultanément sur Alt Gr et la touche 4 de la ligne des chiffres (pas le pavé numérique)
- Le signe | s'obtient en appuyant simultanément sur Alt Gr et la touche 6 de la ligne des chiffres (pas le pavé numérique)
- Le signe } s'obtient en appuyant simultanément sur Alt Gr et la touche + de la ligne des chiffres (pas le pavé numérique)
la chèvre était le repos du légionnaire quand le mousse était le repos du marin : "Mon prince, on a les dames du temps jadis qu'on peut !"

réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 12h41 : il ne faut pas tout mélanger : la femme, pour être le repos du...
mais était en sécurité, loin du front
C'est ce que m'avait enseigné mon père: "tu veux être militaire ? Soit ! Mais sois officier "
Et il avait raison: j'ai traversé trois guerres sans une égratignure !
Alors que lui, simple troufion, capturé à Dunkerque, s'est retrouvé à Dortmund pendant cinq ans... et en est revenu les cheveux tout blancs, à trente-cinq ans.
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 12h51 : la chèvre était le repos du légionnaire quand le mousse &ea...
A condition que le mousse se laisse faire ! Et comme on n'a plus le droit de les faire fouetter...
A défaut, il y avait le cuisinier chinois...
A défaut, il restait le baril de saindoux...
Ah, sans avoir tout relu, je me suis dit, hier soir, que ce fut une belle journée, avec ces retrouvailles...
Du coup, j'ai été arrosér ce jour avec l'heureux pot du guerrier !
réponse à . file_au_logis2 le 02/04/2018 à 12h57 : Ah, sans avoir tout relu, je me suis dit, hier soir, que ce fut une belle journ&...
Comme tu ne viens maintenant que rarement, tu perds les réflexes : l'heureux pot se trouve chez joseta au # 112, lequel reprenait le # 37...
réponse à . Mintaka le 02/04/2018 à 12h29 : Si tu mets les accolades entre parenthèses, on ne comprend plus rien....
Tu as tout à fait raison : je corrige.
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 11h59 : Comme apparemment tu sais écrire, j'en conclus - peut-être hâ...
voici donc le Manuel d'utilisation d'Expressio.
Sauf qu'il y a eu un changement justement concernant les liens !
La vérité vraie se trouve dans ce que nous expliquons à Kyrilou depuis ce matin, ou bien au # 131 de cette page
Merci Mintaka !
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 12h41 : il ne faut pas tout mélanger : la femme, pour être le repos du...
Vainqueur et vaincu se retrouvèrent dans leur village. François venait d'un bataillon qui s'était couvert de gloire au cours d'une dangereuse opération ; Manuel avait combattu dans une compagnie écrasée par l'ennemi. Voisins ils étaient avant, voisins ils furent après...

Au bar-tabac de la Grand Place, François n'en finissait pas de raconter "ses" combats, "sa" stratégie, "sa" victoire. À l'entendre, si on avait gagné la guerre, c'était grâce à lui ! Chaque soir, discrètement, Marinette venait le tirer par la manche :
- François... Faut rentrer maintenant... les enfants sont déjà couchés, lui chuchotait-elle pour ne pas avoir l'air de le commander.

Manuel, on ne le voyait que tôt le matin ; il achetait de quoi bourrer sa pipe et rentrait dans sa maison esseulée.

Une fois, il aida Marinette qui peinait à fendre le bois. Une fois... puis deux, puis trois... Soulever la lourde lessiveuse après que le linge eût trempé... Traire les chèvres pendant qu'elle s'occupait des petits... Souvent, ils se retrouvaient dans la cuisine, buvaient un verre d'eau fraîche et parlaient du temps, celui de leur jeunesse, celui d'avant le mariage... Puis Manuel rentrait chez lui tandis que Marinette partait vers la Grand Place.

À l'automne, un gamin du village tendit un billet au vainqueur encore accoudé au zinc du bar-tabac : Ne m'attends plus... avait écrit Marinette. Il retrouva sa demeure vide, silencieuse, froide.
Sur la maison du vaincu, il y avait deux planches clouées en travers des volets de bois.

réponse à . deLassus le 02/04/2018 à 14h11 : voici donc le Manuel d'utilisation d'Expressio.Sauf qu'il y a eu un changement j...
Certes... et le manuel ne servirait à rien si Kirikou connaissait tout des émoticônes, des balises. etc. Ce qui, me semble-t-il, n'est pas le cas..

réponse à . file_au_logis2 le 02/04/2018 à 12h57 : Ah, sans avoir tout relu, je me suis dit, hier soir, que ce fut une belle journ&...
Tu as raison monjoli ! Seulement, il ne faudrait pas en rester là...
On vient un jour... et on s'en va...
À toi, à ceux qui furent là hier - BeeBee, syanne - ah ! que j'eus de plaisir à la lire croiser le vers avec chirstian ! - , momolala, cotentine, memphis... j'espère que je n'en oublie pas - à tous donc, on dit :

- À demain !... Après-demain peut-être... À dans un mois... mais, s'il vous plaît, pas dans un an.

réponse à . deLassus le 02/04/2018 à 14h11 : voici donc le Manuel d'utilisation d'Expressio.Sauf qu'il y a eu un changement j...
J'reviens d'une ballade au bord du Loiret et ça, ça m'a fait un bien fouuuuu !!!! J'avais mon cal'pin comme d'hab. et j'ai écrit des trucs au zazar mais ça n'a rien à voir avec notre propos !!!
Entre ( et { et }, je reprendrais un aut'jour, mais j'ai tout copié/collé, sauf le manuel car mes dossiers sont bloqués donc j'peux pas enregistré ! Et comme j'ai pas d'imprimante, pour appuyer sur un bouton....ce sera un autre jour aussi  
J'ai besoin d'un repos de pas guerrier du tout  
Et pis je devrais laver les carreaux.....Bof, bof
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 14h12 : Vainqueur et vaincu se retrouvèrent dans leur village. François ve...
C'est une belle histoire, bien contée, et morale de surcroît.
Sauf que...
Je n'ai jamais rencontré un ancien d'Algérie qui ait parlé de "sa" guerre. Parce que ce fut une sale guerre. Vraiment pas de quoi s'en vanter !
Mais a-t-on jamais connu une guerre qui fût propre ? Sort-on vraiment grandi d'une guerre ? Quand on regarde les victimes civiles, les enfants estropiés, les orphelins, ceux que pudiquement on nomme les "pertes collatérales" qui n'entrent même pas dans les statistiques, a-t-on vraiment de quoi plastronner ?
"Plus jamais cela !" C'est ce qui figure en préambule de la Charte des Nations Unies. "Ce machin", avait dit de Gaulle
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 14h12 : Vainqueur et vaincu se retrouvèrent dans leur village. François ve...
Vainqueur et vaincu se retrouvèrent dans leur village.
il y avait vingt culs pour un vain coeur ...
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 14h19 : Certes... et le manuel ne servirait à rien si Kirikou connaissait tout de...
T'as tout deviné, malgré ton manuel, y en a qui marchent pas 
Donc, pour pas paraître encore une fois q...., je fais celui que je réussis 
J'vais encore me faire foutre de .....mais tant pis, c'est dit
Le ciel s'est assombri, j'ai bien fait de rentrer  
"Plus jamais cela !" C'est ce qui figure en préambule de la Charte des Nations Unies.
pas tout à fait ! Il y est écrit : "à accepter des principes et instituer des méthodes garantissant qu'il ne sera pas fait usage de la force des armes, sauf dans l'intérêt commun," Il suffit donc de justifier d'un intérêt commun pour y retourner la fleur au fusil ...  
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 14h12 : Vainqueur et vaincu se retrouvèrent dans leur village. François ve...
un gamin du village tendit un billet au vainqueur encore accoudé au zinc du bar-tabac : Ne m'attends plus... avait écrit Marinette. Il retrouva sa demeure vide, silencieuse, froide.
Sur la maison du vaincu, il y avait deux planches clouées en travers des volets de bois.
Finalement vainqueur, vaincu, zont pas de pot les guerriers avec les femmes. Moi qui suis homo (gay à mon époque ça existait pas encore) je trouve dans ton histoire une confirmation que les femmes ne sont pas fiables. 
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 14h35 : Vainqueur et vaincu se retrouvèrent dans leur village. il y avait vingt ...
Puisqu'on est dans la légèreté : un vaincu, ça fait quarante fesses...
réponse à . ergosum le 02/04/2018 à 14h34 : C'est une belle histoire, bien contée, et morale de surcroît. ...
J'avais un ami, décédé trop tôt qui avait fait la guerre d'Algérie, jamais il n'en parlait, trop de douleurs m'a dit sa compagne, il s'en est jamais remis....
Y a pas de quoi revenir glorieux d'une guerre forcément sale !
Du sang, des larmes .... et pour ceux qui s'en sont sortis, des cauchemars toute le reste de leur vie
réponse à . mickeylange le 02/04/2018 à 14h43 : un gamin du village tendit un billet au vainqueur encore accoudé au zinc ...
... une confirmation que les femmes ne sont pas fiables.
Mais t'y connais quoi aux greluches ? Hmmmm ?
Que le guerrier se repose après quelques étreintes de vainqueur, ça ne défrise pas tes ailes que je chache sache...
Mais qu'une belle en ait sa claque des "embrassades" répétées, imposées, et soi-disant triomphantes, et te voilà tout dépité...
Fais l'innocent encore ! Escroc ! 
réponse à . mickeylange le 02/04/2018 à 14h43 : un gamin du village tendit un billet au vainqueur encore accoudé au zinc ...
Mais les mecs oui, à sang pour sang
C'est un scoop 
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 14h57 : ... une confirmation que les femmes ne sont pas fiables. Mais t'y connais quoi a...
qu'une belle en ait sa claque des "embrassades" répétées te voilà tout dépité...
Mais non Georges m'a appris que 95 % des femmes s'emmerdent en ba..ant.
réponse à . ergosum le 02/04/2018 à 14h34 : C'est une belle histoire, bien contée, et morale de surcroît. ...
Je n'ai jamais rencontré un ancien d'Algérie qui ait parlé de "sa" guerre. Parce que ce fut une sale guerre. Vraiment pas de quoi s'en vanter !
Tout pareil... Ceux que j'ai rencontrés, ceux que je rencontre encore, s'ils parlent des années passées là-bas ne le font qu'avec beaucoup de retenue, et jamais avec le regard des vainqueurs... Il y a dans leurs yeux comme un voile gris, dans leur voix plus de tristesse que de bonheur...

réponse à . mickeylange le 02/04/2018 à 15h14 : qu'une belle en ait sa claque des "embrassades" rép&eacut...
Certes !... Mais si tu comptes bien - femmes de vainqueurs ou épouses de vaincus - il en reste 5 % !


réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 15h19 : Certes !... Mais si tu comptes bien - femmes de vainqueurs ou épous...
Celles qui font des huit avec leurs fesses ?
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 15h17 : Je n'ai jamais rencontré un ancien d'Algérie qui ait parlé ...
Ceux que j'ai rencontrés,(...) s'ils parlent des années passées là-bas ne le font qu'avec beaucoup de retenue, et jamais avec le regard des vainqueurs...
tu parles des anciens du FLN, je suppose, parce que pour les troupes françaises,( dont les harkis), j'ai du mal à comprendre comment ils pourraient avoir le regard des "vainqueurs".
Oups... en écoutant Maxime dont je connaissais la chanson bien sûr, j'ai lu les commentaires... C'est la guerre...

Tu m'as offert Maxime et "Le Parachutiste"... Permets-moi ce petit cadeau : Boris Vian et Le Déserteur.

Depuis que je suis né
J'ai vu mourir mon père
J'ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants
Ma mère a tant souffert
Elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes


Il y a toute la souffrance que génèrent les guerres... mais si demain, un ennemi fou nous la déclare, qu'est-ce qu'on fait ?

Diantre, fichtre, ventre-saint-gris et palsembleu (même !) comme parfois écrivait God... Nous voici bien loin de la légèreté qu'est habituellement celle d'Expressio.


réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 15h33 : Ceux que j'ai rencontrés,(...) s'ils parlent des années ...
J'ai mal écrit, sans doute... car je ne parlais pas du FLN... Je suppose que c'est le mot vainqueurs* utilisé pour l'Expressio du jour qui t'a trompé.

Pourtant, il y avait l'encadré, l'écrit d'ergosum : Je n'ai jamais rencontré un ancien d'Algérie qui ait parlé de "sa" guerre.... Évoquait-il le FLN ? Je ne l'ai pas lu ainsi.

* J'aurais dû le mettre entre guillemets.

P'têt ! 
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 14h40 : "Plus jamais cela !" C'est ce qui figure en préambul...
sauf dans l'intérêt commun,
Comme, par exemple, imposer de force la démocratie.
Comme en Libye et en Irak.
En commençant par se débarrasser du Reis
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 15h38 : Oups... en écoutant Maxime dont je connaissais la chanson bien sûr,...
mais si demain, un ennemi fou nous la déclare, qu'est-ce qu'on fait ?
La guerre ! C'est une chose trop grave pour la confier à des militaires (Georges Clemenceau)
On commence par ne pas s'impliquer dans des conflits qui ne nous concernent pas.
Quant à moi, je ne rentre plus dans mon uniforme, et mon épée est coincée dans son fourreau. Et c'est très bien ainsi !
D'ailleurs, qui voudrait d'une vieille baderne !
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 15h38 : Oups... en écoutant Maxime dont je connaissais la chanson bien sûr,...
Merci, je voulais vous l'envoyer car je pensais à Vian et sa magnifique plume !
Mais pour revenir bêtement à mes p'tites ignorances, j'ai pas su  Et ça, ça va en faire marrer, ou pas, plus d'un(e) 
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 16h11 : Merci, je voulais vous l'envoyer car je pensais à Vian et sa magnifi...
Et ça, ça va en faire marrer, ou pas, plus d'un(e)
Mais non, mais non...
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 15h39 : J'ai mal écrit, sans doute... car je ne parlais pas du FLN... Je suppose ...
Évoquait-il le FLN ? Je ne l'ai pas lu ainsi.
A l'intention des petits jeunots qui n'ont pas connu... Quand nous, on parle des Anciens d'Algerie, on ne parle que de ceux du Continent qui ont été envoyés la-bas, de force plutôt que de gré. Avec, en prime, une prolongation de séjour à 27 mois 27 jours
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 16h11 : Merci, je voulais vous l'envoyer car je pensais à Vian et sa magnifi...
Et ça, ça va en faire marrer
J'en pleure de rire
réponse à . mickeylange le 02/04/2018 à 15h14 : qu'une belle en ait sa claque des "embrassades" rép&eacut...
Mais non Georges m'a appris que 95 % des femmes s'emmerdent en ba..ant.
moi je ne crois qu'après vérification !
Je remercie donc les 100 premières d'entre vous qui accepteront d'envisager un rapport non tarifé, dans le seul but de répondre ensuite à la question "c'était comment ?" , ceci pour faire enfin progresser la connaissance du comportement féminin, de façon objective.

PS : si j'étais plus jeune, j'attendrais la prochaine guerre pour pratiquer l'expérience durant mon repos de guerrier. Mais il est écrit dans mon livret militaire, que ce jour là, la France et moi, aurions tous deux intérêt à ce que je reste dans mon foyer. Ça ne saurait donc être que le "repos du planqué" !
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 16h29 : Mais non Georges m'a appris que 95 % des femmes s'emmerdent en ba..ant...
Une fois que vous aurez trouvé les 99 premières, contactez-moi. Si c'est pour la bonne cause ...  
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 16h11 : Merci, je voulais vous l'envoyer car je pensais à Vian et sa magnifi...
Et ça, ça va en faire marrer, ou pas, plus d'un(e)
A toutes et tous : si vous êtes gais, riez !
réponse à . meditrina le 02/04/2018 à 16h39 : Une fois que vous aurez trouvé les 99 premières, contactez-moi. Si...
merci : j'apprécie -et j'ai tout de suite vu que tu étais une femme de goût ! J'attends donc les 99 premières propositions.
Quoique ... quoique ... statistiquement, si on le fait ensemble 100 fois, le résultat sera tout aussi scientifique, et moins compliqué à organiser. Ça demande réflexion, non ?
Non ?
Encore un essai....Mais j'veux pas que tu te noies dans tes larmes Ergosum, j'srais trop triste même si le sujet a dérivé 
Je crois que c'est pas encore gagné mais vous allez pas me faire désespéré, les profs particuliers sont tous occupés, donc patience

Né en 17 à leidenstadt
Voilà, encore un loupé!!!! Bon si on est encore là dans quelques années, vous verrez, ce s'ra good  
Yesssss, si vous êtes gais, riez, vous aurez gagné un repas ce soir 
Kyrikou est vaillant mais lent, un peu feignant et tellement pas dans le rang!
y arrivera peut-être.....mais on n'sait quand 
Sans connaître le sens de notre expressio d'ajourd'hui, j'ai pensé d'un coup que le repos du guerrier cela doit être la mort. Puis le film Le Colonel Chabert m'est venu à l'esprit dans lequel le colonel (Depardieu) est présumé mort, son corps jeté sur un gros tas de corps sans vie, mais il se remet de cette horreur, et cetera. Bon film ! Merci Balzac.
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 17h04 : Kyrikou est vaillant mais lent, un peu feignant et tellement pas dans le rang! y...
Tu n'es pas loin : tape et copie
{ https://www.youtube.com/watch?v=aasmFvu3KCE | Né en 17 à Leidenstadt }
SURTOUT SANS ESPACES
Ça donne ça !
Sans avoir lu les voisins du dessus (merci Diwan), je m'excuse si ma contrib sera bis repetita non placent. De nos jours les femmes ont le droit de participer aux guerres dans tous les rôles je crois, du moins chez moi (les USA). Mais le repos du guerrier peut garder son sens même si les sexes sont interchangeables. Si un couple guerrier cherche le repos il se débrouillera comme il peut.
réponse à . lalibellule1946 le 02/04/2018 à 17h14 : Sans avoir lu les voisins du dessus (merci Diwan), je m'excuse si ma contrib ser...
même si les sexes sont interchangeables.
Je remercie donc les 100 premières d'entre vous qui accepteront d'envisager un rapport non tarifé,
Donc Chirstian en plus d'être radin (rapport non tarifé) doit avoir un sexe interchangeable sinon dans les cent premières il y en a beaucoup qui vont être déçues et Brassens a raison 95 vont s'emmer...
réponse à . deLassus le 02/04/2018 à 17h09 : Tu n'es pas loin : tape et copie { https://www.youtube.com/watch?v=aasmFvu3...
J'ai copié sur ma boîte pro et ça a marché ....Comme quoi tout arrive quand on a des elfes, lutins, sorcières, fées des bois 
J'espère juste que ce ne sera pas peine perdue et que vous allez pas me détester à la prochaine 
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 17h37 : J'ai copié sur ma boîte pro et ça a marché ....C...
J'ai copié sur ma boîte pro et ça a marché
J'ignore complètement ce qu'est ta "boîte pro", et qu'est-ce que ce "ça" qui a marché.
Si tu nous faisais une petite démonstration, sur n'importe quel sujet, histoire de t'entraîner ?
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 17h37 : J'ai copié sur ma boîte pro et ça a marché ....C...
...que vous allez pas me détester à la prochaine
Mais non, mais non... 
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 16h46 : merci : j'apprécie -et j'ai tout de suite vu que tu étais une...
Compte-tenu de la réputation que tu t'es forgée auprès de la population diptérine lunaire,
ou bien les bestioles là-bas sont énormes, ce qui serait étonnant, ça se saurait...
ou bien tu as un sexe de micro-lilliputien. Auquel cas, les partenaires qui répondraient à ton offre de service risquent fort, à 100%, d'être déçues
réponse à . mickeylange le 02/04/2018 à 17h25 : même si les sexes sont interchangeables.Je remercie donc les 100 premi&egr...
Quoique... avec sa passion diptérienne, le Sélénite s'est beaucoup entraîné...

Oups... Je n'avais pas lu ergosum... Lui et moi partons de la même idée mais nous n'avons pas les mêmes conclusions !


réponse à . ergosum le 02/04/2018 à 18h01 : Compte-tenu de la réputation que tu t'es forgée auprès...
l'intérêt avec les mouches c'est qu'elles ne disent pas quand elles sont déçues : c'est botus et mouche cousue ! 
Avez-vous remarqué qu'en ce lundi de Pâques, M'sieur IznoG0d ne nous a pas servi la daube habituelle des jours fériés ?

J'explique pour meditrina, Kirikou, ...:
Les lendemains des jours ou soirs de fête, M'sieur IznoG0d diffuse à nouveau l'expression de la veille.
réponse à . chirstian le 02/04/2018 à 18h21 : l'intérêt avec les mouches c'est qu'elles ne disent ...
Selon une étude publiée dans la revue Nature Ecology & Evolution, la femelle drosophile devient agressive après l'accouplement, un changement brutal de comportement causé par la semence de son compagnon
Les expériences incluant les mâles "sans sperme" se sont avérées intéressantes. "Nous avons constaté que les mouches femelles qui reçoivent des spermatozoïdes des mâles lors de l'accouplement sont plus agressives envers les autres femelles que les femelles qui ne reçoivent pas de sperme",
Conclusion : sur la Lune, mieux vaut être éjaculateur précoce plutôt que d'arroser le gazon

Par contre, selon une recherche parue dans la revue américaine Science, les mâles repoussés sexuellement par les femelles sombrent dans l’alcool, comme certains homme le font pour oublier,
Le drosophile mâle sexuellement frustré se saoule rigoureusement à la banane frelatée.
Ola chevalier, on se calme, on en est tout juste aux préliminaires et tu voudrais que je te fasse une démo....Non, non, tout ça demande du temps et le résultat n'en sera que plus grand (enfin peut-être  )
Bon, là, tu as choisi l'exemple extrême (-droite).
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 18h37 : Avez-vous remarqué qu'en ce lundi de Pâques, M'sieur IznoG0d ne nou...
Il est en train de rechercher ce qui a causé ce bug.
La boîte pro est la boîte mail de son boulot et son patron a peut-être mis des restrictions.
Bin ouais, ordi pro, portable pro..... Rien ne nous appartient
Bon j'ai refait un test et pour moi ça a marché, je croise les .....
ma liberte
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 20h01 : Bin ouais, ordi pro, portable pro..... Rien ne nous appartient Bon j'ai ref...
Eh ben voilà ! Tu vois quand tu veux ! 
Après avoir vingt fois remis ton ouvrage sur ton ordipro ou ton ordipaspro, l'avoir poli et repoli, avoir ajouté quelques fois et souvent effacé, tu y es !

Yessssssssssss, j'y suis arrivé, quand on veut, on peut, suffit de prendre son temps!!!! Moi, ça marche
Y a pas l'feu au lac!
j'aime regarder les oiseaux voler, les abeilles butiner, les fleurs pousser, les idiots s'idiotiser...  
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 20h10 : Eh ben voilà ! Tu vois quand tu veux !  Après avoir...
Grace à vous quand même !
Merci beaucoup, je sais, j'en ai gonflé, certains, certaines....
Mes proches me disent souvent que je suis "à charge" mais ils m'aiment bien quand même, j'ai pas que des défauts 

avec ma gueule de patre grec

Yalévieu, comme Chirstian, deLassus, Syntax, DiwanC et tous les autres, qu'ils soient mâles ou femelles,
Yalédjeun, comme Kyrikou, Meditrina, et tous ...
Faut je je dérouille ... Tout passer quelques jours dans des bains de coca, et puis, et puis ... on verra...
Celles et ceux qui me suivent dans le Club des Déjantés de Vienne et d'Ailleurs savent que je suis fort occupé...
Mais je vais revenir moins rarement ...
Voilà, voilou
la complainte du progrés
Te dis, ça a marché juste avant 
réponse à . DiwanC le 02/04/2018 à 20h10 : Eh ben voilà ! Tu vois quand tu veux !  Après avoir...
ordiaspro : 
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 20h01 : Bin ouais, ordi pro, portable pro..... Rien ne nous appartient Bon j'ai ref...
Bin ouais, ordi pro, portable pro..... Rien ne nous appartient
Ta liberté ?
réponse à . file_au_logis2 le 02/04/2018 à 20h40 : Yalévieu, comme Chirstian, deLassus, Syntax, DiwanC et tous les autres, q...
Yalévieu, comme Chirstian, deLassus, Syntax, DiwanC et tous les autres, qu'ils soient mâles ou femelles
Olà, nous ne sommes pas vieux !
Juste un peu expérimentés...
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 20h40 : Voilà, voilou la complainte du progrés Te dis, ça a march&e...
Tu as droit à une deuxième tentative !
Bin ouais, y a des tournants et des virages qu'on choisit de prendre pour retrouver une certaine liberté, soi-disant, et y nous reste du pro en attendant un ciel un peu plus dégagé 
Bon l'ordi pro veut pas de ton lien !!!! En même temps, on peut pas tout avoir 
Voulais envoyer "Aujourd'hui la crise, demain ce s'ra vachement mieux" mais j'sais pas c'qu'a foutu Higein, faut s'inscrire pour écouter, donc c'est mort, même pas en rêve ....
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 21h09 : Bin ouais, y a des tournants et des virages qu'on choisit de prendre pour r...
C'était ma réponse à Syntax #186
réponse à . Kyrikou le 02/04/2018 à 21h09 : Bin ouais, y a des tournants et des virages qu'on choisit de prendre pour r...
Bon l'ordi pro veut pas de ton lien
En voici un autre, mais c'est en public, le son est pourri.
Sinon, tu cherches : Eddy Mitchell 1966 Société Anonyme.
Là ça passe mais ouais le son est pourrav., mais Eddy n'est pas ma tasse de kawa....
Je reconnais que tu as bien choisi, juste un ordi et un portable pro, rien de plus ! Syndicaliste qui navigue sur xxxx sites en France, détaché comme on dit, donc on lui donne quelques moyens de bosser à Nice, Lyon, Arras, Strasbourg, Toulouse ou à Paname....
Rien en Bretagne, c'est un comble 
sans la nommer
La lutte continue, ne lâchons rien, jusqu'au bout....
J'ai réussi avec une aut' que j'aime tant "sans la nommer" rapport à mes engagements permanents !!!
sans la nommer

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le repos du guerrier » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?