On lui donnerait le bon Dieu sans confession - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

On lui donnerait le bon Dieu sans confession

Il a un visage innocent, une apparence d'honnêteté.
On peut lui faire confiance, compte tenu de son apparence.

Origine

On sait que, au moins dans la religion catholique, on peut commettre tous les péchés qu'on veut, puisqu'il suffit, pour les effacer, d'aller les avouer au prêtre dans le confessionnal, puis de payer ses fautes à l'aide de trois navets et deux patères trois ave et deux pater, ou un peu plus si les péchés ne sont pas seulement véniels.
Une fois ces fautes annulées, le pécheur libéré peut alors participer à la communion et 'rencontrer' Dieu sous la forme d'une hostie, machin qui a la détestable habitude de coller au palais si jamais il n'est pas glissé adroitement dans la bouche.

Cette expression s'applique à une personne dont il se dégage une innocence, une honnêteté telles, qu'on ne peut imaginer qu'elle ait pu ou puisse commettre la moindre faute.
Par conséquent, comme elle n'a rien à avouer, nul n'est besoin que cette personne passe par le confessionnal pour qu'elle puisse communier et rencontrer Dieu.

Mais cette expression s'emploie aussi souvent au conditionnel passé à propos de quelqu'un qui a commis une faute alors qu'on lui aurait pourtant donné le bon Dieu sans confession.

Exemple

« On me regardait de mauvais œil avec des airs moqueurs ; personne ne me parlait. J'entendis deux ou trois fois mon nom suivi d'éclats de rire et d'expressions de lèvres méprisantes : (...) "Est-elle hypocrite !" disait une vieille femme ; "qu'est-ce qui ne lui aurait pas donné le bon Dieu sans confession ?" Et puis on riait, on riait tout autour de moi, comme si on avait parlé de quelqu'un
qui n'était pas là. »
Alphonse de Lamartine - Geneviève, histoire d'une servante

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « On lui donnerait le bon Dieu sans confession » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen He's a perfect little angelC'est un petit ange parfait (normalement d'un ton ironique)
Angleterreen Butter wouldn't melt in his / her mouthLe beurre ne fondrait pas dans sa bouche
Espagnees Parece que no ha roto un plato en su vidaIl semble qu'il n'ait pas rompu d'assiette de sa vie
Espagnees Parece una mosquita muertaOn dirait une petite mouche morte
Israëlhe נראה כטלית שכולו תכלת / כנופת-צופים / כצדיק תOn dirait un châle (de prière) tout bleu / un rayon de miel / un saint naïf
Pays-Basnl Een engelengezichtjeUn petit visage d'ange
Belgique (Flandre)nl Ons Heer geven zonder biechtenDonner notre Seigneur sans confession
Pays-Basnl Je zou hem je laatste dubbeltje toevertrouwenOn lui confierait sa dernière pièce de 10 cents
Pays-Basnl Men zou hem vertrouwen op zijn blauwe ogenOn lui confierait aux yeux bleus
Belgique (Flandre)nl Men zou hem de absolutie geven zonder biechtOn lui donnerait l'absolution sans confession

Vos commentaires
Machin qui a la détestable habitude de coller au palais si jamais il n’est pas glissé adroitement dans la bouche

On voit le mec qui a de l’esspériensse !  hein ! God ! Des années de caté, là-dessous !
Sacripant !

Je ne sait ce qu’en pense machin, mais à mon avis, il a pas fini de se faire chambrer 

Bonne nuit !
Il n’est pas question qu’on donne notre bon God avec ou sans confession, même à Furetière, Duneton ou A. rey non mais des fois...
réponse à . Emeu29 le 09/10/2008 à 00h38 : Machin qui a la détestable habitude de coller au palais si jamais il n&rs...
On voit le mec qui a de l’esspériensse ! hein ! God ! Des années de caté, là-dessous !
Sacripant !
En tout cas je peux te dire qu’il ne buvait pas le vin de messe en cachette, on, l’a vu à Toulon lors de la convention, que de l’eau, et pas de miracle !
Quand je lui ai fait remarquer, il m’a dit c’est pas moi l’eau en vin c’est le fiston.
Ah, que j’en ai connues, des grues qui faisaient le pied!
Il faut le reconnaître, pas toujours avec passion,
Même parfois, avec des goûts de gueule, j’t’en fiche mon billet,
Et pourtant, on leur aurait donné le Bon Dieu sans confession!
réponse à . file_au_logis le 09/10/2008 à 06h32 : Ah, que j’en ai connues, des grues qui faisaient le pied! Il faut le recon...
J’ose espérer que tous et toutes, vous aurez vu l’acrostiche...
La première (la seule ? ) à laquelle on ait donné le bon dieu sans confession fut Marie. Et ce n’est pas moi qui le dit : lisez ou relisez cette page.
une hostie, machin qui a la détestable habitude de coller au palais
pub : Dieu fond dans la bouche,pas dans la main.
réponse à . momolala le 09/10/2008 à 08h48 : La première (la seule ? ) à laquelle on ait donné...
Et pourtant.....
Dans confession....
il y a con.. et fesse...

Hôôôôô
réponse à . chirstian le 09/10/2008 à 08h54 : une hostie, machin qui a la détestable habitude de coller au palais pu...
Machin !
collé samedi au palais
Bernard
je me suis confessé de lui avoir fessé le con, mais je recommencerai !  

trop tard : Mickey a pêché avant moi ...
réponse à . chirstian le 09/10/2008 à 08h59 : je me suis confessé de lui avoir fessé le con, mais je recommencer...
Tu connais le tarif... collé dimanche
Toi,
Toi si tu étais le Bon Dieu
Tu ne serais pas économe
De ciel bleu
Mais tu n’es pas le Bon Dieu
Toi tu es beaucoup mieux
Tu es un homme.
réponse à . Muscat le 09/10/2008 à 09h57 : Toi, Toi si tu étais le Bon Dieu Tu ne serais pas économe De ciel...
Cite tes sources quand même !  Trente ans déjà et pas une ride le grand Jacques !
réponse à . chirstian le 09/10/2008 à 08h54 : une hostie, machin qui a la détestable habitude de coller au palais pu...
... s’il y est glissé adroitement, dixit God. Tout un art !
réponse à . chirstian le 09/10/2008 à 08h59 : je me suis confessé de lui avoir fessé le con, mais je recommencer...
Aux pêcheurs avoués (ou non) de ce merrrveilleux site je dédie cette page ou cette page avec le son !
A qui a la beauté du diable on donnerait le bon dieu sans confession (quitte à pratiquer ensuite comme Chirstian).
réponse à . mickeylange le 09/10/2008 à 01h18 : Il n’est pas question qu’on donne notre bon God avec ou sans confess...
Ah ben, moi qui ne m’étais pas confessé, avant de me rendre à la Convention toulonnaise du 31 juillet 15h32, j’ai quand même reçu God à bras ouverts. Comme qoi, je suis en odeur de sainteté, hein ?
réponse à . momolala le 09/10/2008 à 08h48 : La première (la seule ? ) à laquelle on ait donné...
Je lis, dans ta page, que "nothing is impossible to God".
Même un éditeur de partoche. Si, si...
réponse à . momolala le 09/10/2008 à 11h10 : A qui a la beauté du diable on donnerait le bon dieu sans confession (qui...
C’est malin ! V’là Mickeylange qui déraisonne, mainant...
Alors c’est une Sainte Nitouche?

( À moi qui débarque sur ce site , vous pouvez expliquer ces mots: éditeur de partoche, qui reviennent souvent?)
Et si je vous échange votre baril de Bon Dieu avec confession, contre deux barils de Bon Dieu sans confession ?
Qu’est-ce que c’est que cette époque de faux-semblants, où l’on refile au prix fort du beurre sans graisse, du soda sans sucre, du café sans insomnie et à l’esprit fort du bon dieu sans confession..?
réponse à . <inconnu> le 09/10/2008 à 11h35 : Alors c’est une Sainte Nitouche? ( À moi qui débarque sur c...
L’éditeur de partoche (partition musicale), ou plus exactement un séquenceur MIDI, est une demande très ancienne de ma part, pour que God en mette un à disposition sur le site, afin de pouvoir accompagner de musique certaines idées ici développées, par exemple.
God, ingénieur en informatique et donc pas manchot des bits, m’a promis qu’il en écrirait un, vers la Saint-Glinglin, pour me permettre de vous fournir, entre autres, mes propres créations.
L’idée a fait l’unanimité. Sauf celle de God, mais on s’en fout, hein ? Le principal, c’est qu’on soit d’accord.
Tu sais tout.
"Comment voulez-vous que l’on vous pardonne
Vous qui n’avez même pas péché"

cette page
réponse à . AnimalDan le 09/10/2008 à 11h40 : Qu’est-ce que c’est que cette époque de faux-semblants, o&ugr...
Tout fout le camp, mon pauvre ami, tout fout le camp...
les banques ont prêté le Bon Dieu sans confession, mais avec taux variable, à des pécheurs qui n’ont pas pu le rendre. Comme ceux ci n’ont pas eu de veine, on parle de péchés veiniels (oui, on peut aussi écrire "véniel" : la faute n’est pas mortelle). 
Bon dieu sans confession,
retraite sans démission,
télé sans émission,
congé sans permission,
purgatoire sans rémission.
réponse à . AnimalDan le 09/10/2008 à 12h19 : Bon dieu sans confession, retraite sans démission, télé ...
Et sans oublier : Voilier sans taxation !
et tendresse (ou amour) sans hésitation
( ... et Elpepe... )

... et apéro sans saucisson..? Oui mais alors là c’est la porte ouverte à tout ..! 
réponse à . AnimalDan le 09/10/2008 à 13h29 : ( ... et Elpepe... ) ... et apéro sans saucisson..? Oui mais alors l&agr...
... et pourquoi pas "Elpepe sans partition" ..? passé les bornes, y a plus de limite, moi-je dis ..!
réponse à . momolala le 09/10/2008 à 10h56 : Cite tes sources quand même !  Trente ans déjà et ...
Tu vois bien qu’il n’y avait nul besoin de citer mes sources puisque tu as compris!Ne fait pas partie des expressionhôtes qui veut....
Le bon Dieu ? Sans fion c’est con.
Oncque le bi s’enfonçait Dion
réponse à . Muscat le 09/10/2008 à 14h08 : Tu vois bien qu’il n’y avait nul besoin de citer mes sources puisque...
Ah oui, mais le "citage" de source est absolument obligatoire que sinon Not’ bon God y peut avoir de graves problèmes, je te le confesse.
réponse à . momolala le 09/10/2008 à 08h48 : La première (la seule ? ) à laquelle on ait donné...
Wow !

Il y a longtemps on nous a raconté la vraie fin de la femme infidèle :

Jésus dit : que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre. A ce moment, une pierre lui passe par dessus la tête. Jésus se retourne, lève les bras au ciel et dit "Maman, non"
En cette période où on atteind les sommets du bon goût, je fais cette confession :
Je n’ai jamais eu de rapport de quelque nature que ce soit (fut ?) avec Mme Rachida Dati à qui certains voulaient donner le bon dieu sans conversion.
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2008 à 16h57 : En cette période où on atteind les sommets du bon goût, je f...
oui mais t’aurais bien voulu ....moi aussi mais dieu ou allah ou tout autre god du meme acabit ne l’ont pas voulu
réponse à . <inconnu> le 09/10/2008 à 18h41 : oui mais t’aurais bien voulu ....moi aussi mais dieu ou allah ou tout autr...
et si "Dieu, Allah ou tout autre God du même acabit " avait voulu , il restait à convaincre l’intéressée. Simple détail ! 
réponse à . chirstian le 09/10/2008 à 18h54 : et si "Dieu, Allah ou tout autre God du même acabit " avait voulu , il res...
Quoique... si c’est un dieu qui décide, on n’a plus voix au chapitre, non ? (cette page)
réponse à . Elpepe le 09/10/2008 à 11h43 : L’éditeur de partoche (partition musicale), ou plus exactement un s...
Tu écris en parlant de l’éditeur de partoche :
L’idée a fait l’unanimité. Sauf celle de God, mais on s’en fout, hein ? Le principal, c’est qu’on soit d’accord.
Tu serais donc un maître chanteur ?  
réponse à . AnimalDan le 09/10/2008 à 12h19 : Bon dieu sans confession, retraite sans démission, télé ...
et parachute doré sans déraison?
réponse à . tytoalba le 09/10/2008 à 20h28 : Tu écris en parlant de l’éditeur de partoche : L’...
Je l’aurai, un jour... Je l’aurai !
God est-il le bon Dieu avec connexion ?
A parachute doré, rime pauvre...
réponse à . chirstian le 09/10/2008 à 12h12 : les banques ont prêté le Bon Dieu sans confession, mais avec taux v...
Péché véniel : péché à vendre.
Du scandale des indulgences au sacndale des commandites, à celui des banques...
Sauvage central avec conviction !
réponse à . Emeu29 le 09/10/2008 à 00h38 : Machin qui a la détestable habitude de coller au palais si jamais il n&rs...
Machin qui a la détestable habitude de coller au palais si jamais il n’est pas glissé adroitement dans la bouche
 :&rsquo)
Justement, là est toute l’astuce.
réponse à . file_au_logis le 09/10/2008 à 06h33 : J’ose espérer que tous et toutes, vous aurez vu l’acrostiche....
Bien fait mon Filou,et on t’aime très très fort si fort qu’on en crève un p(n)eu.
Aimer c’est mourrir peu  
Tout le monde est à confesse ???

Je prendrais bien une petite Hostie pourvu qu’il y ait du sûr à l’intérieur. cette page
Le chiropraticien, gourmand, prenait l’hostie aux pâtes.
Pas grand monde aujourd’hui !Belle journée à tous malgré le temps pourri.
Mon père, je confesse à Dieu tout puissant ..... et pour finir : j’ai menti  ; comme ça toute la liste récitée pour respecter le b-a -ba du catéchisme est pardonnée d’office , par action et par omission  ! 2 ave ,3 pater et s’en est fini
Toute un enseignement catholique à revoir !

cette page et pour la troisième il est possible d’ajouter que le jeune homme étant enfant de choeur ila aussi obtenu 3 semaines sans services , de quoi tester la véracité des infos

cette page
"Dieu fond dans la bouche, pas dans la main."
(chirstian Chapitre VII)
C’est pour ça que la turlute est interdite ?
réponse à . mickeylange le 22/07/2011 à 10h20 : "Dieu fond dans la bouche, pas dans la main." (chirstian Chapitre VII) C’e...
le problème est que s’il fond comme neige au soleil il faut attendre l’hiver suivant pour recommencer .... à condition que Dieu soit avec vous et qu’il fasse tomber de nouveaux flocons ; ce n’est pas garanti par la bible météorologique qui peut se bloquer au beau fixe
Et une hostie au beurre pour les British !!!

pas près de fondre celle-là...
réponse à . paulovitch le 22/07/2011 à 10h47 : Et une hostie au beurre pour les British !!! pas près de fondre cel...
Et une hostie au beurre
L’hostie au beurre est une des viennoiseries de File_au_logis alors que l’Ostie est plus baba au Rome.
Par les temps qui courent on ne devrait pas appliquer cette idée!
mais recevoir le bon Dieu sans confession, n’est-ce pas un peu comme recevoir un diplôme sans passer l’examen ? Un peu frustrant, quand même : on s’était bien préparé, on avait tout révisé, on serrait les fesses, mais on était prêt au combat. Et puis rien : votre examen ? Ah non, il est supprimé, mais vous avez le diplôme quand même. On l’a donné à tout les inscrits.
Adam et Eve, les seuls à ne pas avoir péché (avant la pomme) n’avaient aucune raison de se confesser. Ils avaient donc le Bon Dieu d’office : pas le choix ! Pas de suspens. Pas de crainte de se le voir retiré. En tiraient-ils une quelconque satisfaction ? C’est quand on peut imaginer l’absence que la présence prend tout son prix.
Non ! C’est décidé, je refuse le Bon Dieu sans confession et je réclame la confession sans Bon Dieu.
Après qu’une centaine d’ouvriers eut bâti forteresse, sanctuaire etc. à Sion, ils s’exclamèrent puis signèrent:
- Le mal que ça nous a donné Bon Dieu!!!
’Cent qu’on fait Sion’
Petite annonce :
Cèderait bon Dieu sans confession - très bon état mais un rien psychorigide - contre gentil petit péché véniel.
réponse à . DiwanC le 22/07/2011 à 12h28 : Petite annonce : Cèderait bon Dieu sans confession - très bon...
Je t’envoie le premier tome de mon catalogue de péchés par le canal 12. (tous testés et approuvés)
Tu choisis et tu remplis le bon de commande.
réponse à . mickeylange le 22/07/2011 à 12h35 : Je t’envoie le premier tome de mon catalogue de péchés par l...
Y a combien de tomes ? :&rsquo)
Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe  ?
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h54 : Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe &nb...
D’aucuns prétendent qu’Il serait du signe de la Vierge... A vérifier.
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h54 : Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe &nb...
Judas était de la balance.
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h54 : Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe &nb...
mais le Bon Dieu, il est de quel signe  ?
Sagittaire avant de s’en servir (Francis Blanche et Pierre Dac)
réponse à . DiwanC le 22/07/2011 à 13h09 : D’aucuns prétendent qu’Il serait du signe de la Vierge... A v...
Nan, nan, Poissons, qu’il était, à cause de la table de multiplication...
Je te passerai le catalogue ! Edifiant ! Y a des petits péchés - ravissants, faciles à porter, qui vont avec tout - que je ne savais même pas que ça existait ! M’demande s’il est bien raisonnable de laisser Lange gérer un telle entreprise... Ça risque de nuire à sa réputation séraphique !
L’étagère où l’opticien gardait ses yeux de verre se détacha et, dans sa chute, on put voir le bond d’yeux, sans concessions!
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h54 : Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe &nb...
Jésus était Capricorne...
God aussi*... Etonnant, non !

*selon le registre des naissances tenu par Horizondelle.
réponse à . DiwanC le 22/07/2011 à 13h27 : Je te passerai le catalogue ! Edifiant ! Y a des petits péch&ea...
Je te passerai le catalogue ! Edifiant !

Fais pas ça malheureuse, elle va se reconnaître !
Dieu! que c’est bon! de vous retrouver sans avoir à se confesser!
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h06 : mais recevoir le bon Dieu sans confession, n’est-ce pas un peu comme recev...
Il y a quand même un peu de tartufferie là-dedans, ne crois-tu pas ? D’ailleurs le conditionnel le suggère. Ce n’est donc pas un véritable cadeau que de recevoir le bon pour dieu sans confession. Comme ceux-là, chez qui on ne pense pas ...

J’y croirais si dieu, Dieu, se donnait lui-même, qui n’a pas besoin qu’on se confesse. En attendant vive le 6 de mickey, ton 8 et tout ce qui fond dans la bouche et pas dans la main !
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h54 : Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe &nb...
Jésus était Capricorne
Ah, ouais !
Et tu crois que les Romains auraient pris le risque de le clouer sur une croix en bois ?cette page
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h06 : mais recevoir le bon Dieu sans confession, n’est-ce pas un peu comme recev...
recevoir le bon Dieu sans confession, n’est-ce pas un peu comme recevoir un diplôme sans passer l’examen ?

En attendant, je reçois tous les jours des avis de gain à des loteries auxquelles je n’ai pas joué. C’est-il pas la preuve de l’existence de Dieu ?
réponse à . momolala le 22/07/2011 à 15h55 : Il y a quand même un peu de tartufferie là-dedans, ne crois-tu pas&...
vive le 6 de mickey
Tu n’assumes pas tes propres contributions ? Ah ! Je vois maintenant que tu as répondu...
D’accord avec toi pour le conditionnel : "On lui donnerait le bon Dieu sans condition" serait grammaticalement plus correct.
réponse à . deLassus le 22/07/2011 à 16h28 : vive le 6 de mickeyTu n’assumes pas tes propres contributions ? Ah&nb...
Oh mais tu vois tout, heureusement ! Il s’agit donc du 8 de Mickey qui répondait à mon 6 et du 10 de Chirstian auquel je répondais. Que veux-tu, entre le cake aux courgettes, l’épaule d’agneau confite et l’écrasée de pommes de terre en préparation, yo fé ce que ye peux !
réponse à . deLassus le 22/07/2011 à 16h28 : vive le 6 de mickeyTu n’assumes pas tes propres contributions ? Ah&nb...
né sous x et mort sur + = dur à assumer à - d’avoir la foi !
"et je sortais donc nu de ma douche, quand cette fille est entrée dans ma suite. On lui aurait donné le Bon Dieu sans confession. Mais v’la-t’y pas qu’elle m’a sauvagement agressé ? Je n’ai pas encore porté plainte, mais j’y songe sérieusement !"
On peut lui faire confiance, compte tenu de son apparence
Mais, comme disait le pêcheur, faut pas se fier de l’appât rance!
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 18h05 : "et je sortais donc nu de ma douche, quand cette fille est entrée dans ma...
La tentatrice avait donc tout fait pour que le petit Jésus soit mis dans sa crèche ? Sûr que lui n’avait rien à confesser. Et tu t’es dit "Aux innocents les mains pleines" ...
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 18h05 : "et je sortais donc nu de ma douche, quand cette fille est entrée dans ma...
"et je sortais donc nu de ma douche, quand cette fille est entrée dans ma suite. On lui aurait donné le Bon Dieu sans confession. Mais v’la-t’y pas qu’elle m’a sauvagement agressé ? Je n’ai pas encore porté plainte, mais j’y songe sérieusement !
...extrait d’une récente BD parue sous le titre Sodome et Gomorrhe, comme si vous y étiez ! – Imprimatur Cardinal John Syncler.
réponse à . momolala le 22/07/2011 à 18h00 : Oh mais tu vois tout, heureusement ! Il s’agit donc du 8 de Mickey qu...
...entre le cake aux courgettes, l’épaule d’agneau confite et l’écrasée de pommes de terre en préparation...
Devine qui vient dîner ce soir ! T’inquiète pas : on apporte le bon Dieu sans confession pain  !
réponse à . chirstian le 22/07/2011 à 12h54 : Jésus était Capricorne, mais le Bon Dieu, il est de quel signe &nb...
faut voir la liste du Zodiacre ...
Dieu est bon, c’est la société qui le corrompt ...
La première des communions, nous disent les évangiles, eut lieu lors du dernier repas de Jésus, et est connue sous le nom de Cène. Mais nul évangéliste, même en cherchant dans les apocryphes, ne nous parle de la confession préalable des apôtres ! Donc les douze (hé oui, même Judas) ont reçu le Bon Dieu sans confession...
Dommage que les chroniques ne soient pas plus respectueuses quand il est question de religion. Et en particulier pour les cathos.
Mais bon, chacun son chemin de croix , non ?
On peut lui faire confiance, compte tenu de son apparence.
Ne vous fiez pas à Lange qui dort... 
Lui, l'impie, le mécréant, affirme que régulièrement il va demander à Dieu de lui pardonner ses pêchés...

Tous les sam'dis j' vais à confesse
M'accuser d'avoir parlé d' fesses


On l'aime bien not' Georges, mais là vraiment, il nous prend pour des enfants de chœur !
Écoutez-le mentir !... 

réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 01h57 : Lui, l'impie, le mécréant, affirme que régulièrement...
Hé ben hier c'était une superbe balade.....

Bon, ça va, je peux y aller....y a pas un inconnu qui a mentionné le mauvais sujet repenti il y a une dizaine d'années ?

Ça tombe bien parceque c'est celle là que j'ai choisie aujourd'hui...

Car, dans l'art de fair' le trottoir,
Je le confesse,
Le difficile est d' bien savoir
Jouer des fesses


Vous pourrez écouter en buvant le café....Ad'taleur
On lui aurait donné l'bon Dieu sans confession. Il était en odeur de sainteté. Mais il a abusé du déodorant.
Curés
- Où elles sont les hosties ?
- t'as hosties au pot rose...
- non, ça va les os...où elles sont ?
réponse à . <inconnu> le 25/07/2011 à 11h31 : Dommage que les chroniques ne soient pas plus respectueuses quand il est questio...
Les grenouilles de bénitier ne sautent pas. Elles ne se font pas non plus sauter, alors elles vont au confessionnal en espérant que c'est là qu'on fesse.
réponse à . Mintaka le 05/07/2017 à 07h46 : Les grenouilles de bénitier ne sautent pas. Elles ne se font pas non plus...
Elles ont les fesses molles et sont folles des messes.
Hors sujet délicieux

Il y a deux jours, Donald Trump diffusait sur son compte Twitter une vidéo surréaliste dans lequel on le voit tabasser un homme dont le visage a été remplacé par le logo de CNN.

La première réaction de CNN avait été plutôt laconique mais néanmoins percutante :
"Nous continuerons à faire notre job. Il devrait commencer à faire le sien".
réponse à . Mintaka le 05/07/2017 à 07h46 : Les grenouilles de bénitier ne sautent pas. Elles ne se font pas non plus...
N'exagérons rien...faut pas pousser mémé dans les hosties...
- Notre planète va de mal en pis...tiens, tu connais quelqu'un d'honnête, toi ?
- si, le cordonnier...
- le cordonnier ?
- ben oui, 't'as l'honnête' chez le cordonnier...
- J'ai vu James Bond à l'Île d'Yeu...
- Bond Yeu !
L'abbé: - Bonjour, je voudrais un petit geai, mais surtout que sa couleur soit bien claire, hein ?
L'oiselier: - Pourquoi ?
L'abbé: - J'aime le clair geai !
Si vous pensez que Dieu existe, après votre décès, faites vous incinérer. Vous aurez le Bon Dieu sans concession.
réponse à . mitzi50 le 23/07/2011 à 15h14 : La première des communions, nous disent les évangiles, eut lieu lo...
Donc les douze (hé oui, même Judas) ont reçu le Bon Dieu sans confession...
Pas la peine, Jésus savait tout d'eux.
Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire !

- Pour qui ce glas à Fontvieille ? demanda le colporteur.
- C'est pour l'aînée des filles de Gringoire et de Blanche...
- Qu'est-il donc arrivé ?
- Un bien grand malheur, Monsieur... Et c'est une triste histoire que celle de Blanche-la-jeune que tout le monde ici appelait Blanquette pour ne pas la confondre avec sa mère.

Elle était jolie comme un cœur sous son béguin de dentelle, orné de deux petits rubans qui les jours de grand vent lui faisaient comme des petites cornes... un visage d'ange à qui on aurait donné le bon dieu sans confession... C'était la plus sage des filles du village, la plus coquette aussi. Aux gros sabots cloutés des paysannes, elle préférait les petits sabots vernis des femmes de la ville... L'hiver, elle adoptait la houppelande blanche des bergers plutôt que la lourde cape de drap noir en usage par ici.

Vous pensez bien, Monsieur, que les soupirants ne lui manquaient pas ! Elle leur souriait mais les laissait faire le pied de grue sous sa fenêtre ! Lassés des rebuffades, ils s'en allaient, profil bas.

Il y a peu, Gringoire a engagé quelques journaliers pour les fenaisons de juin. Parmi eux, est arrivé un grand et beau garçon, blond comme ceux du nord et fier comme les chevaliers d'antan qui portaient flamberge au vent ! Blanquette se laissa conter fleurette...
- L'a une veine de pendu celui-là, murmurèrent les jaloux du village...

Ils se retrouvaient dans la cabane du vieux Seguin... Il lui racontait les étoiles, celle du berger, la Grande Ourse, Cassiopée... Quand il lui prit la taille, puis un baiser, puis un peu plus, elle ne résista pas longtemps. Et quand elle le prévint qu'elle allait être mère, il lui sourit :
- Ah ! que je suis heureux ! Dans un mois, je t'épouse et notre petit naîtra un peu plus tôt que les autres, voilà tout !

Seulement, le lendemain il était parti... Blanquette a pleuré toute la nuit et au matin, elle s'est jetée du haut de la falaise qu'on appelle le Crêt du Loup.
C'est Alphonse, le petit chevrier, qui l'a trouvée...


[Le bon dieu sans confession - Faire le pied de grue - Faire profil bas - Avoir une veine/chance de cocu/pendu - Mettre flamberge au vent]
réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 10h11 : Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire&n...
C'est gentil de 'te mettre en quatre' pour nous...Le plaisir que j'ai à lire tes jolis textes, me met 'de bon poil' !
Bravo !
réponse à . joseta le 05/07/2017 à 10h19 : C'est gentil de 'te mettre en quatre' pour nous...Le plaisir que j'ai à l...
Trop gentil toi tu sais ! 
réponse à . SyntaxTerror le 05/07/2017 à 09h19 : Si vous pensez que Dieu existe, après votre décès, faites v...
Hé, hé !
réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 10h11 : Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire&n...
Cinq expressions plus Blanquette... manque qu'un menhir ou deux pour atteindre la perfection. 
réponse à . Mintaka le 05/07/2017 à 10h45 : Cinq expressions plus Blanquette... manque qu'un menhir ou deux pour attein...
. et 
Hors sujet
Une de Brassens que je ne connaissais pas. Entendu lors d'une émission qui parlait des métamorphoses d'Ovide.
réponse à . le gone le 05/07/2017 à 11h19 : Hors sujet Une de Brassens que je ne connaissais pas. Entendu lors d'une é...
Sans objet depuis le # 110.
Merci; J'ai posté et suis parti sans faire les vérifications d'usage !
réponse à . le gone le 05/07/2017 à 11h19 : Hors sujet Une de Brassens que je ne connaissais pas. Entendu lors d'une é...
Une de Brassens que je ne connaissais pas
Il faut dire que ni la musique ni les paroles ne sont aisées... La ritournelle ne reste pas dans l'oreille comme le font "Les Bancs publics... bancs publics... bancs publics" ou "Brave Margot" !

réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 11h56 : Une de Brassens que je ne connaissais pasIl faut dire que ni la musique ni les p...
God :
"On lui donnerait le Bon Dieu sans confession"
le gone # 108 :
"Une de Brassens que je ne connaissais pas"
Diwan # 111 :
"La ritournelle ne reste pas dans l'oreille"

Festival ce matin de faux alexandrins...
réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 10h11 : Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire&n...
Très joli. Très triste.
La pauvrette, malheureuse comme les pierres tarpéïennes, à pleurer comme une Marie-Madeleine !  
réponse à . ipels le 05/07/2017 à 12h38 : Très joli. Très triste. La pauvrette, malheureuse comme les pierre...
Mais non ! 

Faut pas pleurer comme ça !
Pour parler on est là
Et ne crois pas surtout
Que nous autres on s'en fout

réponse à . Elpepe le 09/10/2008 à 11h43 : L’éditeur de partoche (partition musicale), ou plus exactement un s...
L'éditeur de partoche...
Ne rêvons pas ! Il ne suffit pas d'être bon informaticien pour créer un tel outil. Il faut également être bon musicien - et même, si possible, avoir l'oreille absolue - et avoir du temps, beaucoup de temps...
Et pourquoi God se fatiguerait-il à en créer un, puisqu'on en trouve de disponibles dans le commerce.
Il suffirait que God, s'il le voulait vraiment, concocte un petit bout de programme pour pouvoir lire des fichiers midi sur Expressio.
Depuis une vingtaine d'années, j'utilise le "Record Producer Midi Edition" de Voyetra. Mais Voyetra a disparu sans laisser d'adresse... Et la banque de sons General Midi laisse quelque peu à désirer, surtout en ce qui concerne les voix humaines. Ce qui représente un sérieux problème quand on veut synthétiser un choral de Bach...
Donc l'éditeur de partoches, je crois qu'il convient de le ranger dans le tiroir des rêves, comme le Songe d'Une Nuit d'Eté
réponse à . tytoalba le 09/10/2008 à 20h28 : Tu écris en parlant de l’éditeur de partoche : L’...
tu serais donc un maître chanteur ?
S'agissant de l'éditeur de partoches, c'est un Maître Chanteur de Nuremberg (Die Meistersinger von Nürnberg), évidemment !
Mon père, j'aime akuz* !

* poudre orange populaire qu'on sniffait en Angleterre, y a 10 ans.
réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 10h11 : Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire&n...
C'est malin ! Maintenant qu'elle est morte et enterrée, comment vas-tu faire pour donner une suite à ses tribulations... Va falloir la ressusciter, maintenant...
réponse à . ergosum le 05/07/2017 à 15h55 : C'est malin ! Maintenant qu'elle est morte et enterrée, co...
Non, non, il n'y a pas besoin de la ressusciturer, elle n'a jamais mouru, et elle ne mourura jamais. Elle a beaucoup tombu de la falaise mais rien n'indique qu'elle n'a pas un petit peu survécu.
réponse à . Mintaka le 05/07/2017 à 17h06 : Non, non, il n'y a pas besoin de la ressusciturer, elle n'a jamais mouru, et ell...
elle ne mourura jamais.

Blanquette son deuxième prénom c'est Phénix. Blanquette Phénix Seguin
réponse à . ipels le 05/07/2017 à 15h46 : Mon père, j'aime akuz* ! * poudre orange populaire qu'on sniffait e...
Akuz...C'est aussi une marque très connue de cire. Enfin, très connue en Italie...
C'est quand Lino Ventura hume son bouillon qu'on s'aperçoit qu'il n'est pas coupable...parce que: Lino sent.
réponse à . Mintaka le 05/07/2017 à 17h06 : Non, non, il n'y a pas besoin de la ressusciturer, elle n'a jamais mouru, et ell...
un petit peu survécu.
Du verbe survécure ?
Non, survécoir.
Tu dis ça pour me consoler, mais on voit bien que ce n'est pas Blanquette: elle n'a pas la barbiche de sous-officier !
Gustave Le Bon passait ses vacances à l'Île d'Yeu et,pendant ce temps-là, là-bas,on pouvait voir Le Bon d'Yeu...
"Par conséquent, comme elle n'a rien à avouer, nul n'est besoin que cette personne passe par le confessionnal pour qu'elle puisse communier et rencontrer Dieu", qu'il a dit - à l'époque, notre petit Godemichou adoré...
C'est comme au Monopoly, pas besoin de passer par la case départ et d'empocher les vingt mille euros quand on est envoyé en prison ...
réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 10h11 : Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire&n...
Merci, Germaine, c'est beau à en pleurer ...
T'as pas changé, tu sais,
Un peu d'eau est bien passée sous les ponts,
Ton histoire de Blanquette, c'est bien profond !
réponse à . DiwanC le 05/07/2017 à 10h11 : Avec les cinq dernières... mais z'êtes pas obligés de lire&n...
Seulement, le lendemain il était parti... Blanquette a pleuré toute la nuit et au matin,
Et au matin Panisse l'a épousé et il a reconnu Césariot. C'est pour ça que Césariot s'appelle Panisse et pas Seguin comme sa mère.
réponse à . file_au_logis2 le 05/07/2017 à 21h24 : Merci, Germaine, c'est beau à en pleurer ... T'as pas chang&eac...
Merci mon Joli ! 
réponse à . mickeylange le 05/07/2017 à 22h14 : Seulement, le lendemain il était parti... Blanquette a pleuré tout...
Bravo ! Beau rattrapage !
Grâce à toi, ergosum va être complètement rassuré !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « On lui donnerait le bon Dieu sans confession » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?