Sabler/sabrer le champagne - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Sabler/sabrer le champagne

Boire/ouvrir une bouteille de champagne pour fêter un joyeux évènement.

Origine

Voilà encore une expression qui a brisé de nombreux ménages ou des amitiés vieilles de trente ans, chacun tenant à 'sa' vérité lorsqu'il s'agissait de savoir s'il fallait dire sabler ou sabrer le champagne.

La vérité m'oblige à dire que c'est le candidat qui a choisi sabler qui aura le droit de revenir en deuxième semaine, tout en ne niant pas à l'autre participant qu'il est tout à fait possible de sabrer le champagne avant de le sabler.

Pour évacuer le mauvais choix, disons que sabrer le champagne, c'est tout simplement en faire sauter le goulot avec un sabre ou un gros couteau (la technique est décrite ici Lien externe).
Ce qui est probablement un reste d'anciennes débauches militaires, est à la fois un bon moyen de perdre beaucoup de ce précieux liquide (qui jaillit de la bouteille ainsi martyrisée) et de se blesser avec des bords de bouteille coupants ou des morceaux de verre dans les flûtes, si l'opération est mal réalisée.

Maintenant que la vérité est rétablie, pourquoi 'sable'-t-on cet alcool à bulles ?

Cela date du XVIIIe siècle.
A cette époque, sabler, c'était "boire d'un trait" un liquide, principalement alcoolisé. Ce n'est qu'au début du siècle dernier que ce verbe n'a plus été utilisé qu'avec la boisson festive.
L'origine de ce 'sablage' d'une boisson viendrait (selon Furetière) d'une comparaison avec le fondeur qui, au XVIIe siècle, faisait couler très rapidement son métal en fusion dans un moule à base de sable fin, comme le buveur fait couler sa boisson au fond de son gosier.

Compléments

Et surtout, à la prochaine occasion, n'oubliez pas de sabler le champagne avec modération. Tout en gardant à l'esprit que même la modération doit être pratiquée avec modération.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sabler/sabrer le champagne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To pop the corkFaire sauter le bouchon
Espagnees Descorchar el cavaEnlever le bouchon du champagne
Italieit Brindare a champagneBoire au champagne
Pays-Basnl daar drinken we eentje opon en prend un (verre) à cet occasion
Pays-Basnl daar moet op gedronken worden, hi, ha, ho (expression chantée lors d'un heureux évènement)prenons et vidons notre verre (hi, ha, ho)
Brésilpt Estourar uma champanheFaire exploser un champagne

Vos commentaires
"boire d’un trait", n’est-ce pas ce que l’on appelle "faire cul sec" ? pour d’autres liquides alcoolisés comme la vodka, la gnôle ou eau de vie ?...
Si la modération doit être pratiquée avec modération, la pratique modérée de la modération ne doit-elle pas également être pratiquée avec modération?
En russe, le mot qui désigne le sabre se prononce "sablia", par corruption du français. Sabrer une bouteille de champagne (l’ouvrir avec un sabre) se dit donc "sablit’ champanskoie". Il est vraisemblable que ce sont donc des russes qui, prononçant mal le français, ont introduit l’expression "sabler le champagne" pour "sabrer le champagne". Il s’agit donc d’expressions synonymes, à l’origine. Toutes les autres explications relatives au sable proprement dit sont en tout cas fort peu convaincantes. Il n’en reste pas moins qu’actuellement un glissement de sens a abouti à la signification telle qu’indiquée (boire du champagne à l’occasion d’une fête, etc.).
Je suis redevable de cette explication à mon estimable professeur de l’Université Libre de Bruxelles, Monsieur Jean Blankoff.
Philippe Schwarzenberger
Licencié en philologie et histoire slaves
Bruxelles
réponse à . <inconnu> le 03/10/2006 à 22h28 : En russe, le mot qui désigne le sabre se prononce "sablia", par corruptio...
Merci pour votre explication qui est intéressante et peut-être vraie (mais ce n’est pas parce qu’un estimable professeur l’avance qu’on doit obligatoirement la considérer comme telle, en l’absence de sources dignes de foi et concordantes).

Par contre, votre avis sur le fait que l’explication de ’sabler’ n’est pas convaincante ne vient que de vos propres convictions.
En effet, le dictionnaire de l’Académie Française de 1762 (et les suivants), indique bien : "On dit, sabler un verre de vin, pour dire, l’avaler tout d’un trait". Je persiste donc à penser que cette explication ne peut être rejetée aussi facilement.
En fait quel intérêt y a t-il à boire du vin ou du champagne d’un trait?Bizarre,non?
Faut-il considérer que nous avons évolué?
réponse à . God le 03/10/2006 à 22h45 : Merci pour votre explication qui est intéressante et peut-être vrai...
La fusion des métaux en moule de sable telle que tu l’évoques remonte à l’Âge des métaux de notre humanité : c’est donc une image bien ancrée dans l’imaginaire de chacun à l’époque où tes sources avèrent l’usage de cette expression dont le sens devait alors couler de soi. Aujourd’hui elle se pratique encore dans bien des endroits du monde où les technologies de "riches", fort coûteuses, de la fonderie moderne notamment à la cire perdue* ne sont pas encore parvenues à la faire disparaître. Si Mickeylange passe par là aujourd’hui, il ne manquera pas de le confirmer.

Donc aujourd’hui, sur la ficelle picarde façon Epicure, on sable le champagne, c’est bien le moins. Mickey me pardonne, mais une ficelle à la cervelle...

* sur cette page vous trouverez si cela vous intéresse tout sur la technique de la cire perdue telle que la pratique mon amie Françoise et que je l’ai moi-même décrite et mise en page du temps où j’étais une représentante du peuple locale.
réponse à . Muscat le 01/06/2009 à 07h19 : En fait quel intérêt y a t-il à boire du vin ou du champagne...
Je ne sais pas s’il s’agit d’une évolution dans le sens d’un progrès, comme tu sembles l’entendre. Je crois que les moeurs ont changé avec la brutalité des temps évoqués. Nous sommes, ne l’oublions pas, la seule génération qui n’aura jamais connu la guerre dans notre partie du monde. Nous avons inventé la douceur de vivre, le goût du plaisir sans complexe, la liberté d’être soi et son contraire, un individualisme certain, le souci de l’avenir, comme un mode de vie parce que nous en avons le temps. Je pense que les porteurs de sabres, les sableurs de boissons alcoolisées, éprouvaient une rage de vivre qui leur faisait épouser l’instant. Demain était vraiment un tout autre jour.
Heureux anniversaire à Filopat. Que tu sables ou sabres le champagne, peu importe si c’est en bonne compagnie.
iiiiiiiiiiiiiii
========
////////////////
========
Aujourd’hui, jour férié, je bulle...!
Filopat, c’est File-au-logis qui te le dit: bon anniversaire, et reviens-nous vite!
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 07h32 : Je ne sais pas s’il s’agit d’une évolution dans le sens...
la seule génération qui n’aura jamais connu la guerre dans notre partie du monde
Là, Momo, tu te trompes: nous n’avons pas connu la guerre à coup d’assaut de troupes de fantassins envoyés à la boucherie comme au Chemin des Dames, nous n’avons pas connu de batailles de blindés comme en Afrique du Nord ou en Russie, nous n’avons pas connu de batailles de la dernière chance comme la Bataille des Ardennes,... Là tu as raison.
Mais nous avons connu la guerre froide, nous avons connu l’écrasement de Budapest, la Révolution de Printemps et le bain de sang de Prague, les attentats meurtriers des Brigades Rouges, de la Bande à Baader, et plus récemment, les attentats d’Al Kaida, que ce soit à Paris ou à New York. C’est quand même une forme de guerre...
Nous avons connu la guerre économique (souviens-toi d’un bel exemple: le Tupolev 144 sorti quelques mois avant le Concorde: magnifique exemple d’espionnage industriel). Pour tous les fauteurs de trouble, les fouteurs de merde, demain restera toujours un autre jour, où ils devront se trouver sur le dessus du panier, sur le devant de la scène...
Malgré tout, bonne journée à toutes et à tous. Ici, il fait froid et il pleut. Nous aurons max 13-15°C. Avec encore 31°C pas plus tard que mercredi dernier...
De quoi vous foutre le bourdon...
réponse à . Muscat le 01/06/2009 à 07h19 : En fait quel intérêt y a t-il à boire du vin ou du champagne...
dis-nous tout : comment doit-on apprécier le Muscat ? 
réponse à . chirstian le 01/06/2009 à 08h53 : dis-nous tout : comment doit-on apprécier le Muscat ? ...
frappé, bien sûr... 
du dictionnaire Reverso, je tire cette explication fournie par d’un lecteur :
"M. Roche, de Marseille, m’écrit : " Sabler le champagne, c’est le boire d’une manière particulière que l’on pratiquait fort au siècle dernier, si j’en crois les souvenirs que rapportent quelques personnes : elle consistait à prendre un verre, celui qu’on désigne sous le nom de flûte, à y souffler dedans de manière à recouvrir la surface interne d’une légère buée, à saupoudrer ensuite avec du sucre finement pulvérisé ; une portion restait adhérente aux parois ; dès lors, l’excès de sucre rejeté, c’était dans cette gaîne de sable que l’on versait le champagne, qui se résout alors complètement en mousse. En donnant cette origine à la locution, on reconnaît le fait démontré du dégagement gazeux facilité dans une dissolution par l’introduction d’un corps rugueux et, à fortiori, par une matière pulvérulente. On comprend également que, par transition, on ait pu attribuer à cette locution le sens généralement admis : on ne sablait le champagne que pour le rendre plus mousseux ; de là la nécessité de le boire vite et d’un trait. "
Il n’empêche , certes, que l’expression "sabler le vin" a bien l’ancienneté et l’origine indiquée par God, mais cette tradition a très bien pu la rencontrer, et la renforcer pour le Champagne. C’est en tous cas une tradition intéressante à découvrir.
Oui, sabrer et sabler ont bien le même sens. La preuve :
Quand le marchand de sabres passe, le petit garçon s’endort. Il rêve qu’il est un chevalier : sable au clair ... chargez ! et il s’élance sur le sabre fin de la plage à la poursuite de l’écume des vagues.
réponse à . Muscat le 01/06/2009 à 07h19 : En fait quel intérêt y a t-il à boire du vin ou du champagne...
Moi le muscat, je le déguste par petites gorgées, c’est trop bon, le champagne aussi.
Ce n’est qu’au début du siècle dernier que ce verbe n’a plus été utilisé qu’avec la boisson festive.
et pourquoi ?
On sablait donc autrefois toutes les boissons alcoolisées, et l’origine de l’expression est connue : le métal en fusion dans le moule de sable. On a sabré le champagne en l’ouvrant au sabre ( origine peut être russe : voir #3) : procédé spectaculaire qui frappe tellement l’imagination, qu’on peut penser que ce sens l’a emporté sur l’expression initiale, au point qu’aujourd’hui on ne sable plus que le champagne -qu’on le sabre ou non.
A la vôtre !
Joyeux anniversaire à Filopat.
Bonjour à toi, Maryna que je ne pense pas connaître. Souhaites-tu voir célébrer ton anniversaire avec Champagne (voir l’expressio du jour), Viennoiseries (et pour cause, si c’est mi qui parle), et beaucoup d’amitié de tout le monde, alors, donne-nous ta date d’anniversaire (le jour et le mois, forcément, puisqu’il revient tous les ans, sauf s’il s’agit du 29 février).
Nous convoquerons pour te célébrer aussi bien Marcel (le responsable boissons) que Bernard (le responsable viennoiseries) et te célébrerons à tout va!
réponse à . file_au_logis le 01/06/2009 à 10h42 : Bonjour à toi, Maryna que je ne pense pas connaître. Souhaites-tu v...
Bonjour File au Logis, merci de ton accueil. Je suis abonnée depuis peu et je préfère vous lire, quand je comprends, que d’intervenir. J’adore depuis toujours les expressions, les citations et c’est en cherchant mon bonheur que j’ai trouvé Expressio. Je connaissais un peu car une amie est abonnée et elle m’a encouragée à venir parmi vous. Merci Claudine.
Ma date de naissance est le 25 janvier. Bonne journée à tous.
réponse à . God le 03/10/2006 à 22h45 : Merci pour votre explication qui est intéressante et peut-être vrai...
Bonjour,

J’avais lu dans un article du Figaroscope que l’expression de "sabrer le champagne" venait de l’habitude qu’avaient les hussards de Napoléon d’ouvrir avec leur sabre les bouteilles de champagne pour fêter les victoires (au début, nombreuses de Napoléon). Ce n’est sûrement pas lors de la campagne de Russie qu’ils ont eu l’occasion de le faire.
Dans mon club d’escrime, mon ancien maître d’armes le faisait. Il faut que la bouteille soit fraîche (sortie du réfrigérateur), repérer la ligne du verre de la bouteille (endroit où le verre est le plus fragile) et par un fort coup sec et précis du sabre, ôter le goulot. Et ça saute!
Il le pratiquait aussi bien avec des bouteilles de cidre car ce qui compte ce n’est pas l’étiquette du vin mais l’amitié qui nous réunissait autour d’une bouteille.
Champagne!
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 12h11 : Bonjour File au Logis, merci de ton accueil. Je suis abonnée depuis peu e...
Mais de rien Marina. God ne me donne que 10% sur le montant de ton abonnement.
A mon tour Filopat de te souhaiter un bon anniversaire et de t’offrir une coupe de champagne bien sabrée.
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 07h32 : Je ne sais pas s’il s’agit d’une évolution dans le sens...
la seule génération qui n’aura jamais connu la guerre dans notre partie du monde.
... alors, je ne serais pas de la même génération que toi ? ...que Filo, Louisann, Framboise, etc.
même si les combats se sont arrêtés en mai 1945 pour les uns et ... juin, juillet, août, etc. 1945 selon l’avancée des alliés ... pour d’autres ! ... oui, j’étais née et en ai subi le contrecoup et entendu toutes les anecdotes jusqu’en 1950 (les derniers tickets de rationnement datent de 1949)
et depuis ... sans être sur place, en France Métropolitaine, y’a quand même des "guerres" qu’on appelle autrement, mais qui sont destructrices ! 
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 07h21 : La fusion des métaux en moule de sable telle que tu l’évoque...
géniale la description ... j’aurais tant aimé avoir un portrait de ma si gentille Setter ... qui venait de Champagne, d’un maître russe ... et chez qui on "sabrait" le champagne, gaillardement !
une pensée pour "Chapska" ma si gentille chienne ... que je pleure encore ! (comme une bécasse !)
réponse à . tytoalba le 01/06/2009 à 07h46 : Heureux anniversaire à Filopat. Que tu sables ou sabres le champagne, peu...
toi, Tyto, tu penses toujours à tout et à tous !
chez nous, on sable ... heu la route ... quand il gèle ... c’est à dire très rarement ! ... une journée tous les 8 / 10 ans !(en février)
bon, je vais relire en arrière ... les oiseaux me perturbent ! entre ceux du site(vilain God qui me perturbe avec ses chants ... et les miens, dans mon jardin, je m’y perds !
réponse à . cotentine le 01/06/2009 à 14h05 : géniale la description ... j’aurais tant aimé avoir un port...
Oh non, tu n’es pas une bécasse. Nous sommes nombreux à pleurer un chien longtemps après, même si un autre est entré dans notre vie. Je me souviens qu’un expresionaute nous avait dit que ce son chien était mort et qu’il avait beaucoup de peine. God lui avait répondu : L’important c’est qu’il ait été heureux. J’y pense souvent et fais l’impossible pour que le mien, qui est vieux, soit heureux le plus possible.
réponse à . cotentine le 01/06/2009 à 13h59 : la seule génération qui n’aura jamais connu la guerre dans n...
Ce que je veux dire c’est que nous n’avons fort heureusement pas connu les combats sur nos territoires respectifs, les bombardements, la mort au corps à corps, ça personne ne peut le nier quand même ! Notre pays a combattu en Indochine, il y a eu la guerre d’Algérie, mais rien à célébrer dans l’un ou l’autre cas. God lui-même le rappelle, le champagne sert à célébrer des événements heureux ! Sabrer le champagne aujourd’hui relève du tour d’adresse tel que le décrit Hauteclaire mais le boire d’un trait, en dehors de l’hypothèse évoquée par Chirstian_14 demande une sacrée montée d’adrénaline préalable. Et puis en 45, médême, je n’étais pas née moi, et le rationnement j’ai pas connu puisque j’ai tété ma mère jusqu’à mes 9 mois, à volonté. 
réponse à . cotentine le 01/06/2009 à 14h17 : chez nous, on sable ... heu la route ... quand il gèle ... c’est &...
Tu entends des oiseaux sur le site ? J’ai poussé le son à fond, mais je n’entends rien que la pluie qui tombe à seaux au dehors.
Mais non, je ne pense pas à tout. Heureusement pour moi, les tiroirs de mon cerveau seraient bien sollicités. A quoi servirait une liste d’anniversaire si nous ne les fêtions pas. Et God nous a simplement simplifié les choses en nous envoyant l’expression du jour. L’amitié, c’est aussi cela. Avoir une petite pensée, ne coûte rien et peut apporter le bonheur au destinataire. Même si ce n’est qu’une minute, elle est parfois précieuse.

Voilà pourquoi en ce jour où nous sablons le champagne, je souhaite à tous un joyeux non-anniversaire. 
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 15h44 : Ce que je veux dire c’est que nous n’avons fort heureusement pas con...
et moi, jusqu’à 22 mois ... pour
1°) avoir des "bons de lait" et
2°) parce qu’en 1944/45, on croyait que le fait d’allaiter servait de contraception ... (c’est même resté longtemps en croyance ... )
et voilà comment ma 1ère soeur est née rapidement et personne n’a sablé/sabré le champagne pour cet évènement !
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 15h44 : Ce que je veux dire c’est que nous n’avons fort heureusement pas con...
il y a eu la guerre d’Algérie, mais rien à célébrer dans l’un ou l’autre cas
.
Mon statut de sursitaire m’a permis de couper à la guerre dAlgérie. Deux de mes copains d’enfance n’en sont pas revenus et un troisième ne s’en est jamais remis.
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 15h44 : Ce que je veux dire c’est que nous n’avons fort heureusement pas con...
Le laissé pour compte de notre économie démocratique ou l’immigré illégal, qui partage sa planque avec ses compagnons d’infortune, se cachant des rafles policières a une vie bien proche de celles des territoires en guerre...
Il y a bien quelques soupes populaires, et de rarissimes refuges en hiver à la promiscuité telle que certains préfèrent encore risquer la mort...
Il boira son verre de champagne cul sec si d’aventure vous lui en offrez, ne lui demander pas de savourer quoi que que ce soit, la vie dans l’urgence est bien sienne, même si son urgence ne ressemble en rien à celle d’une petite fourmi travailleuse...
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 16h49 : il y a eu la guerre d’Algérie, mais rien à célé...
C’est bien ce que je dis, il n’y a pas de quoi se réjouir, et rien à célébrer. Se remémorer, commémorer si on veut, mais célébrer, certainement pas.
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 17h28 : Le laissé pour compte de notre économie démocratique ou l&r...
On dérive là ! La guerre c’est d’abord les bombes sur la gueule et la peur au ventre toutes les minutes, pas pour les autres, mais pour soi et pour les siens et cela nous a bien été épargné. C’est d’ailleurs pour ça qu’on a de la place pour la compassion, et c’est fort bien comme ça. Mais quand même nous vivons toi et nous dans les pays les plus riches du monde - peut-être pas pour longtemps- où on a appris à siroter le champagne tranquillement parce qu’on a fini de s’y étriper à coups de sabre. De ça au moins, on n’a pas à rougir.
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 16h49 : il y a eu la guerre d’Algérie, mais rien à célé...
Mais dis donc, tu es vieux, alors !  Tu as au moins ... 3 ans de plus que moi !
réponse à . cotentine le 01/06/2009 à 16h29 : et moi, jusqu’à 22 mois ... pour 1°) avoir des "bons de lait"...
Ma soeur Danielle est elle aussi née 18 mois après moi, les mêmes causes produisant les mêmes effets ! Ma mère non plus n’a pas sabré le champagne ! Quand même, nos mères n’en savaient pas beaucoup plus sur les choses de la vie d’en dessous de la ceinture qu’Eve soi-même !
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 17h47 : C’est bien ce que je dis, il n’y a pas de quoi se réjouir, et...
Une célébration est un accomplissement solennel. On célèbre aussi bien des funérailles qu’un mariage.
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 12h11 : Bonjour File au Logis, merci de ton accueil. Je suis abonnée depuis peu e...
Bienvenue Maryna. Je t’ai ajouté à la liste que tu peux trouver à cette page (Mon fils est du même jour que toi  )Et malgré l’expressio du jour où elle se trouve, ne mets surtout pas les bouts. 
Bon Anniv’ Filopat!
Au lieu de t’emmêler les pinceaux, enlève vite ce fil à la patte et profite de l’Expressio du jour qui t’est joliment destiné. Viens nous faire un petit coucou 
C’est chouette, non?
Sabler le champagne concerne la flûte à champagne.
En effet les bulles du champagne se forment sur les petits grains de poussière (invisibles) à la surface du verre, ce qui explique les colonnes de bulles.
Sabler le champagne consiste à augmenter le nombre de ces impuretés pour avoir plus de bulles. Par exemple en faisant tourner un peu de sable dans la flûte avant de verser le champagne. (n’oubliez pas d’enlever le sable avant de verser le champagne, enfin vous faites comme vous voulez) ou en essuyant la flûte avec un torchon (qui ne soit pas neuf) pour que les fibres du torchon restées à la surface du verre génèrent des colonnes de bulles.

(d’après science et vie)

PS: Certains papes un peu "sablés" faisaient plus de bulles que les autres.
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 16h49 : il y a eu la guerre d’Algérie, mais rien à célé...
Je suis dans le même cas que toi. Tu noteras que les pieds-noirs déçus que nous n’allions pas les voir, sont revenus au bercail. Ce qui prouve bien qu’ils aiment Mickeylange et Epicure. :&rsquo)
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 17h58 : Mais dis donc, tu es vieux, alors !  Tu as au moins ... 3 ans de plus ...
J’ai célébré en sabrant et sablant, les deux à la fois, avec bonheur et quelques bulles l’arrivée de ma petite fille samedi matin à Roissy au même module où un vol d’Air-France ce lundi matin n’est pas arrivé et dont il conviendra de célébrer la mémoire des passagers et de l’équipage.
T’as tout faux : l’arrivée de la jeune monstresse m’ayant déjà rajeuni de dix ans en quarante huit heures, me voilà d’un coup déjà plus jeune que toi de sept ans… M’est avis qu’à ce rythme, d’ici aux résultats du bac, je vais avoir besoin, d’un sein, que dis-je, d’une paire, pour commencer
réponse à . tytoalba le 01/06/2009 à 16h23 : Mais non, je ne pense pas à tout. Heureusement pour moi, les tiroirs de m...
Champagne pour tout le monde, caviar pour les autres !

cette page

Et, si à l’époque où elle a eu lieu j’étais bien trop petite pour comprendre quoi que ce soit à la guerre d’Algérie, j’ai lu plus tard les "Lettres d’amour d’un soldat de vingt ans", du même Higelin, que je vous recommande. Mais sans doute les plus anciens, "ceux qui y étaient", eux ou leurs proches, les ont-ils lues avant moi, ou en ont-ils écrites de telles, peut-être...
réponse à . horizondelle le 01/06/2009 à 18h52 : Bienvenue Maryna. Je t’ai ajouté à la liste que tu peux trou...
Bonjour, merci pour ta liste. Il te manque cependant:
31/03 LaNive
04/05 mramottotaf
j’ai Lulette au 3 mai. Qui a raison?
10/05 Gold_30
26/11 BB

Et comme cela, nous sommes à jour.
réponse à . mickeylange le 01/06/2009 à 19h05 : Sabler le champagne concerne la flûte à champagne. En effet les bu...
Crois-tu vraiment qu’il soit utile de faire subir ce traitement à un Dom, qu’il soit Ruinart ou Pérignon avant de s’en réjouir les papilles ?
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 18h45 : Une célébration est un accomplissement solennel. On cél&egr...
Eh bien, ça en fait des inconnus célébrés ! Je m’incline devant la démonstration cher Epi !
réponse à . file_au_logis le 01/06/2009 à 19h17 : Bonjour, merci pour ta liste. Il te manque cependant: 31/03 LaNive 04/05 mramott...
Il y a déjà divers codes abscons pour les accros nouveaux ou récents, mais si en plus il faut être capable d décoder un langage secret, alors qu’un amiral parle déjà en pataoutète, quoi qu’en disent les partisans de la mondialisation, on est pas sorti de l’auberge.
réponse à . momolala le 01/06/2009 à 19h42 : Eh bien, ça en fait des inconnus célébrés ! Je ...
Célébrés dans leur village, pour la plupart. C’est bien la moindre des choses par ceux qui sont passés à travers, non?
réponse à . syanne le 01/06/2009 à 19h13 : Champagne pour tout le monde, caviar pour les autres ! cette page Et, si ...
Bravo, deux albums vinyles de grande qualité. Promis je réécoute, dès problème de platine -de diamant- résolu.
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 19h32 : Crois-tu vraiment qu’il soit utile de faire subir ce traitement à u...
Franchement je préfère de beaucoup le Don Camillo, et le whiskey Irlandais.( et le rosé pour les légendes d’expressio)
réponse à . chirstian le 01/06/2009 à 09h36 : Oui, sabrer et sabler ont bien le même sens. La preuve : Quand le mar...
chirstian, tes réflexions me font toujours rigoler. J’apprends le français et je m’amuse en même temps avec vous tous. Je suis enchantée d’avoir trouvé ce site.
réponse à . file_au_logis le 01/06/2009 à 19h17 : Bonjour, merci pour ta liste. Il te manque cependant: 31/03 LaNive 04/05 mramott...
La Nive et Mramottotaf ont disparus de nos écrans et sont devenus inconnus (c’est fou ce qu’il y en a). Pour Lulette, il me semble qu’elle a expliqué que ses parents avaient hésités avant de la déclarer.   Donc elle ne sait pas si elle est née le 3 ou le 4.

En ce qui concerne Gold30, il s’est transformé en Boubacar. Va savoir comment, lui seul peut l’expliquer. 

Enfin pour BB, si elle n’est pas notée, c’est que l’on a (mais qui ? ) décrété que l’on n’indiquait pas les dates d’anniversaire des conjoint(e)s, des enfants ou petits-enfants s’ils n’étaient pas abonnés à Expressio. Ce qui ne doit pas nous empêcher pour qui les connaît de les fêter.
Voilà pour ce que j’en sais. Non, je ne suis pas aux renseignements généraux. 
réponse à . file_au_logis le 01/06/2009 à 19h17 : Bonjour, merci pour ta liste. Il te manque cependant: 31/03 LaNive 04/05 mramott...
Bon j’efface tout mon commentaire après avoir levé le nez sur celui de Tyto qui dit exactement ce que je te répondais, mais une fois suffit je pense.

Si tu as d’autres changements à proposer, ils sont naturellement les bienvenus. Mais pas de tiers provisionnels , je ne sais plus non plus qui l’a décrété, mais ça finissait par faire trop de monde.
Quoi ? j’entends mal... les bulles sans doute, ou alors les portugaises ensablées, mais pitié rangez vos sabres ...
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 21h54 : chirstian, tes réflexions me font toujours rigoler. J’apprends le f...
Pour quelqu’un qui apprend le français, tu t’en sors merveilleusement bien. Et cela ne doit pas être facile de suivre tous les jeux de mots qui se cachent dans les délires de chacun. Bravo à toi! 
réponse à . mickeylange le 01/06/2009 à 19h05 : Sabler le champagne concerne la flûte à champagne. En effet les bu...
Point besoin de sable, les particules de craie de la Champagne pouilleuse qui adhèrent inévitablement au torchon de la champenoise, de la pouilleuse ou non, suffisent !
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 14h47 : Oh non, tu n’es pas une bécasse. Nous sommes nombreux à pleu...
ce devais être "Machin" ... qui n’intervient plus, mais qui a eu énormément de chagrin à la disparition de sa si gentille
réponse à . <inconnu> le 03/10/2006 à 22h28 : En russe, le mot qui désigne le sabre se prononce "sablia", par corruptio...
En Russie cette expression se dit "otkrivat champanskoe sablei"(ouvrer une bouteiile de champagne avec une sabre) ce qu’avaient fait des huissards dans le XIX ciecle et plus tot. Il n’y a pas de mot "sablit" dans la langue russe.
réponse à . <inconnu> le 01/06/2009 à 16h49 : il y a eu la guerre d’Algérie, mais rien à célé...
cette "guerre" appelée "pacification"et dont tant de jeunes ne se sont jamais remis (et ne sont pas devenus de VRAIS adultes, tellement, ils ont été traumatisés) ... et personne n’a pris au sérieux leur ’handicap’ réel, car bien caché ... CES p’tits jeunes étaient nés un peu avant 1938 / 40 ou juste après ...pendant qu’on espérait la fin de l’autre drôle de guerre ... et ils se sont trouvés juste au bon âge pour aller grossir les bataillons en 1956 /58 …. Sans formation, se retrouver dans la guérilla, le mensonge, …avec ou contre les Harkis Rien n’a été tout blanc ou tout noir dans la vie de ces jeunes à la gâchette facile à cause de la frousse ! …(un livre ne suffirait pas à leur faire raconter l’inénarrable / l’inracontable) … alors, ils se sont tus, ‘muselés par l’opinion publique’ et se sont « étouffés »

je sais : j’en ai épousé un !!! traumatisé, comme la plupart de ses copains, qui, n’ont pas réussi à oublier, et quelques 20 ou 30 ans plus tard, incapables d’en parler … de faire face à ce qu’ils avaient vécu là-bas, ont préféré se laisser mourir d’inanition …ou de boisson ou par pendaison, ou par accident provoqué… etc. plutôt que de revoir, en boucles, dans leur tête ... certaines scènes que personne n’a pris au sérieux, à leur retour … Peu sont parvenus à l’âge de la retraite … sans dommages ……. Et presque tous sont morts !!!
réponse à . cotentine le 02/06/2009 à 10h39 : cette "guerre" appelée "pacification"et dont tant de jeunes ne se sont ja...
Toi, je sens que tu m’en veux quelque part. Mais ma Cotcot tu sais très bien que je les estime et que je ne les oublie pas. Je restais triviale : on n’a pas connu les horreurs hexagonales de la guerre, c’est tout ce qui explique à mes yeux qu’on ait pu se glisser dans une douceur de vivre qui nous porte à prendre le temps de déguster nos bulles devenues mieux partagées elles aussi parce que notre niveau de vie s’est élevé en même temps. C’était tout ce que je voulais dire, mal, et pas grand chose en définitive.
Bon, pour ceux à qui ça peut servir! j’ai trouvé deux façons d’accéder directement à la page des commentaires. Je suis sous windows 7 et firefox.
1 – Enregistrer le lien perso : « http://www.expressio.fr/index.php?id=zzzzzzzzz » dans vos favoris ou marque-pages(selon les genres) (ou sur une page word par exemple à enregister).
Cliquez sur ce lien puis sur le titre de l’expression du jour et la page des commentaires s’ouvre directement.
2 – (encore plus facile) Glisser sur le bureau le titre encadré « EX » devant "le dictionnaire des expressions françaises décortiquées …" en haut de la page d’accueil.
Vous avez ainsi sur le bureau un raccourci direct à Expressio. Même plus besoin de la boite de courrier.
Même méthode que ci-dessus : double-cliquez sur le raccourci puis cliquez sur le titre de l’expression du jour et vous accédez directement à la page des commentaires.
Quand nous aurons fini de palabrer pour savoir s'il faut sabrer ou sabler, nous commencerons la discusion : "flûte" ou "coupe" ?

Vais vous dire, sabrez le, sablez le, versez le dans une coupe, dans une flûte, s'il est bon et à bonne température, je ne vous ferai pas l'affront de ne pas le boire ! 
Parce qu'il aimait bien saucissonner avec les copains, Georges B. était plus vin rouge que champagne, lit-on dans les souvenirs d'amis. Mais on a quand même des bulles !

"Regardez s'il est beau ! Dirait-on point qu'il dort ?
Ce n'est certes pas lui qui me donnerait tort
De noyer mon chagrin dans un flot de champagne."
Quand nous eûmes vidé le deuxième magnum,
La veuve était émue, nom d'un petit bonhomme,
Et son esprit se mit à battre la campagne.


C'est là et ça s'appelle La Fessée.
Ah bravo !............Bravissimo !

Voilà que je passe dix minutes à écrire un commentaire en cherchant des sources sur le net, en essayant de ciseler mes phrases au mieux pour, faute d'y arriver, tenter de m'hisser au niveau de certain(e)s de mes camarades et voilà que quand je clique sur "ajouter"...........Pfuiiiiiiiiiiit !

Tout disparaît et cadre en bas de la page reste blanc........Tout ce travail perdu.......

Hé ben suis colère !......Puisque c'est comme ça je vous dis à lundi.........et y aura pas de café 'taleur........Bouba y fait relâche.

Bon dimanche à tous
réponse à . BOUBA le 02/11/2014 à 02h19 : Ah bravo !............Bravissimo ! Voilà que je passe dix minu...
Quoi ? Pas de café-thé ? C'est un abandon de poste ! Scandaleux ! Inadmissible ! Insupportable ! Et je dirai même plus : Pfffff...
Moi, avec le champagne, je me Reims le gosier...
réponse à . DiwanC le 02/11/2014 à 02h06 : Quand nous aurons fini de palabrer pour savoir s'il faut sabrer ou sabler, nous ...
Quand nous aurons fini de palabrer pour savoir s'il faut sabrer ou sabler, nous commencerons la discussion: "flûte" ou "coupe"
Là, Germaine, ça dépend, voilà quelques exemples (rediffusion)
Où boire le champagne ?
- Le musicien, dans une flûte
- Le jardinier, dans un verre tulipe
- Le joueur de foot, dans un verre ballon
- L’as, dans une coupe
- Le laitier, dans un gobelet
- Le croque-mort, dans un verre à bière
- Ma moitié, dans un verre à demis
- Madame Perrault, dans un verre apéro
- Sabler ou sabrer ? à la maison, nous disons: 'sablons'.
Jean
Il voulait ouvrir la bouteille de champagne avec un tire-bouchon, alors que tout le monde sait qu'il faut un décapsuleur.

À propos de vin et des traminots d'avant-hier : ils ont donné leur nom à un vin d'Alsace, le Gewurztraminot.
@ #70 joseta : les vins d'Alsace se boivent aussi dans un verre ballon.
DEVINETTE
Pourquoi frappe-t-on et sabre-t-on le champagne ?
réponse à . Mintaka le 02/11/2014 à 08h00 : DEVINETTE Pourquoi frappe-t-on et sabre-t-on le champagne ? ...
On le sabre pour finir 'les stocks'...heu, je suis un peu 'épais' aujourd'hui...
Poussière, tu es poussière... qu'est-ce qui faut pas faire pour arriver jusqu'ici. Mais j'essaierai les "trucs' de Richard quand j'en aurai le temps... et tu retourneras sabler le champomy. Faut bien que je finisse mon introduction !
réponse à . joseta le 02/11/2014 à 08h04 : On le sabre pour finir 'les stocks'...heu, je suis un peu '&eacut...
RÉPONSE
Parce qu'il est brut.
– Il s'est saoulé au Perrier.
– Au Perrier ?
– Oui, il a fait des mélanges Perrier-Jouët et Laurent-Perrier.
Est-ce qu'on doit vraiment sabler le champagne en ce jour des morts ? Je ne retrouve plus qui me faisait observer là-haut que célébrer un évènement c'est rendre un hommage. Alors, ma foi, nous bien vivants encore à cette heure, pourquoi ne pas faire cul sec en mémoire de nos morts chéris et des jolis souvenirs qu'ils ont laissé dans notre vie ?
Chanson de circonstance, trois petits tours de moulin à musique et belle journée à tous !
Le pape François boit du champagne rosé pour avoir des bulles pas pâles... 
DEVINETTE
Madame Veuve Cliquot, entourée de caisses de brut, et vêtue d'un paréo, se trouvait assise et son chien, à ses côtés, léchait le tissu qu'elle portait. À quel jeu de mots pensait le chien ?
réponse à . joseta le 02/11/2014 à 08h32 : DEVINETTE Madame Veuve Cliquot, entourée de caisses de brut, et vêt...
Lèche en pagne Cliquot ?
Le champagne au petit déj... faut être russe avoir les moyens... pour faire des pâtés de sable avec du champagne, sur la plage abandonnée... 
Pas loin...
le jeu de mots auquel pensait le chien:
- Le chien avec la Veuve Cliquot et léchant pagne
réponse à . joseta le 02/11/2014 à 08h57 : Pas loin... le jeu de mots auquel pensait le chien: - Le chien avec la Veuve Cli...
Je pige rien 
Si tu t'imagines que je vais croire en tes histoires de sale chien puant ! Et en plus, faudrait qu'il fasse des jeux de mots, non mais...
Dans une assemblée d'ecclésiastiques arrosée au champagne, un membre chuchotait à l'oreille d'un autre...
l'évêque: - Avez-vous quelque chose à dire au concile, cher prélat ?
le chuchoteur: - heu...je n'aime pas les boissons pétillantes...alors dire au concile ? ben, c'est con s'il y a bulles !
La veuve Cliquot en pagne !
Et pourquoi pas : ta mère en short ?
réponse à . Mintaka le 02/11/2014 à 09h02 : Je pige rien  Si tu t'imagines que je vais croire en tes histoires de sale ...
Ouais, de nombreuses personnes ont donné leur vie pendant la guerre pour notre liberté, et maintenant il faudrait gober ces histoires de chiens champagnisés à dormir debout ?
réponse à . Alnitak le 02/11/2014 à 09h07 : Ouais, de nombreuses personnes ont donné leur vie pendant la guerre pour ...
Et ces chiens champagnisés, ce serait pas plutôt des chimpanzés champagnisés ?
A y est, les concurrents de la Route du Rhum sont partis !
Et pour fêter l'arrivée, 'tit punch ? Non ! Champagne ! Et que ça mousse !
réponse à . SyntaxTerror le 02/11/2014 à 09h06 : La veuve Cliquot en pagne ! Et pourquoi pas : ta mère en short&...
Le fait de n'avoir aucun sens de l'humour (ce que tu as démontré tout au long de ces années) ne te donne pas le droit d'être impoli, voire grossier avec moi.
Ma mère, atteinte de démence sénile pourrait parfaitement se mettre en short un de ces quatre.
Et toi, à l'avenir, je te prierai de ne plus lire mes contributions.
(la technique est décrite ici http://www.canard-duchene.fr/fr/cuvees/sabrage.php).
Lien est cassé, en revanche le site est perturbé par de la publicité pour Viagra et Cialis. Il y aurait un rapport ?
Il y a un "tuto" ici, mais comment passe-t-on en langue française ?
réponse à . joseta le 02/11/2014 à 09h22 : Le fait de n'avoir aucun sens de l'humour (ce que tu as démontr...
Mille excuses les plus plates !
C'est une expression et ni toi ni ton estimable mère n'étaient visés.

Tu prends une coupe ? Quand le champagne est sabré, il faut le boire.
Pourquoi donc voulez-vous sabler la Champagne, cette belle région? Il faudrait plutôt la désensabler...
réponse à . SyntaxTerror le 02/11/2014 à 09h26 : Mille excuses les plus plates ! C'est une expression et ni toi ni ton estim...
J'accepte les excuses et la coupe.
C'est d'une bouteille dégorgée qu'on en tire des gorgées. 
réponse à . Richard68 le 02/11/2014 à 00h20 : Bon, pour ceux à qui ça peut servir! j’ai trouvé deux...
Merci Richard. Je suis sous windows 8.1, j'ai mis expressio sur le bureau, depuis quelques temps déjà, aujourd'hui ça marche bien mais parfois il n'y a pas de flèche bleue donc, on ne peut que lire, c'est déjà bien.
réponse à . claudine le 02/11/2014 à 11h01 : Merci Richard. Je suis sous windows 8.1, j'ai mis expressio sur le bureau, ...
@ BOUBA : moi aussi mon commentaire avait disparu et impossible de zoner en entier pour éventuellement faire coller puis en passant ma souris sur le blanc, c'est revenu ??
- J'ai soif !
- tu veux de l'eau ?
- ouais...
. oh, attends, j'ai un petit champagne qui fera l'affaire...(puis, aux prises avec le goulot, qui était bouché) il ajouta: sale goulot !
- tu as raison, sale goût l'eau...sers-moi vite !
Et si "sabler le champagne"venait tout simplement du mot "sable" ? Quand on a soif une coupe de champagne se boit rapidement, aussi vite que le sable absorbe l'eau qu'on y verse.
"Le mariage commence dans le champagne et finit dans l'eau de vaisselle" (Un célibataire endurci).
Line Renaud invitée à une mairie, dans le Midi
- Mousseux Line ? lui dit le maire en la prenant par la manche de sa robe...
- c'est ça ! mousseline...et... qu'est-ce qu'on boit ?
J'ai essayé de sabré ma bouteille de whisky pour faire comme vous (j'aime pas le champagne) c'est malin vos conneries la bouteille est foutue, ya du whisky partout sauf dans mon verre et Marceeel se fout de ma gueule !!!!!
- Où tu vas avec cette bouteille de champagne sous le bras ?
- à la boucherie !
- pour quoi faire à la boucherie ?
- pas moyen d'enlever ce p... de bouchon, alors je vais leur laisser pour voir la bouteille 'des bouchers'...
103. mickeylange 02/11 2014 ! à 12h39.

Mais ce n'est pas bientôt fini ce bazar ?
Depuis ce matin, ça râle !
- Ouais... j' peux pas imprimer mon texte ! Puisssque c'est ça, m'en vais ! Et vot' café, vous pouvez vous le mett...
On ne saura jamais où on peut se le mett... car la suite s'est perdue dans la nuit : Bouba avait claqué la porte.

Et pis ça continue :
- Et vous n'avez aucun humour !
- Et vous en êtes un autre !
- Et est-ce que je te demande si la grand-mère Cliquot fait du vélo ?
- Et ce p... de bouchon de m...ne va pas me résister longtemps !...


Et toi maintenant !
Marceeel ! Arrête de rigoler et magnum pour tout le monde. Un peu de sérieux que diable ! Quoique... quand on voit ce que tu vois... 
réponse à . charmagnac le 02/11/2014 à 12h06 : Et si "sabler le champagne"venait tout simplement du mot "sable&q...
Mazette ! Monsieur a les moyens ! Moi, quand j'ai soif, je commence par boire de l'eau !
réponse à . DiwanC le 02/11/2014 à 13h57 : 103. mickeylange 02/11 2014 ! à 12h39. Mais ce n'est pas bient&ocir...
Avec tout ce monde qui râle, je me demande si Magnum pour tout le monde, c'est une bonne idée ! 
réponse à . DiwanC le 02/11/2014 à 13h57 : 103. mickeylange 02/11 2014 ! à 12h39. Mais ce n'est pas bient&ocir...
DEVINETTE
Comment appelle-t-on un proxénète nain ?
- un mac gnome
réponse à . saharaa le 02/11/2014 à 08h56 : Le champagne au petit déj... faut être russe avoir les moyens... po...
Sur une grève déserte, j'ai trouvé ça, oublié par Max Jacob :
Le Champagne, si on a le temps de l’écouter, fait le même bruit dans sa mousse et son verre que la mer sur le sable.

réponse à . joseta le 02/11/2014 à 14h09 : Avec tout ce monde qui râle, je me demande si Magnum pour tout le monde, c...
Diable ! je n'avais pas vu ça comme ça...
Tous aux abris !
... hum... sabré avec un couteau de cuisine... pas sûr... faudrait filtrer... avec une coiffe !
Cela fait 5 ans qu'elle a disparu : elle a fini par succomber à sa maladie d'amour http://memphis.typepad.com/la_vie_de_memphis/2008/10/page/3/ Elle était si douce, gentille tendre et recherchant tellement la tendresse. elle a été pour moi une aide et un soutien.. Non tu n'es pas une bécasse ma Cot cot. Simplement une personne consciente de ce que nous apportent nos petites bêtes et de ce qu'elle font pour nous 
Ils prenaient du mousseux, quand, soudain...
- ça schlingue ! tu lâches des gaz ?
- ben justement, ce sont les gaz qui me font faire ça....
- et toutes tes ingurgitations, tu dois, à cause du gaz, les faire...vessant ?
- exact ! c'est ce gaz-là, l'effervescent !
- ça n'existe pas ça ! tu veux dire CO2 !
- ben non, c'est pas aux deux...tu vesses pas toi....
réponse à . DiwanC le 02/11/2014 à 14h48 : Sur une grève déserte, j'ai trouvé ça, oubli&ea...
Le Champagne, si on a le temps de l’écouter, fait le même bruit dans sa mousse et son verre que la mer sur le sable
.
Tu as deviné, c'est exactement ce à quoi je pensais mais je n'aurai jamais su le dire aussi joliment ! pas faute d'avoir essayé 
- Tiens, tu l'appelles Vin Pétillant maintenant ton Crémant ?
- ouais, et on m'a dit que c'était de la merde !
- de la merde, ton ex-Crémant ?
réponse à . saharaa le 02/11/2014 à 17h35 : Le Champagne, si on a le temps de l’écouter, fait le même bru...
Ben... c'est M'sieur Jacob, parce que moi, tu sais...

Une plume qui savait parler de la vigne, des raisins, du vin : celle de Colette.
À propos du champagne, elle écrit : Le champagne ne se boit pas, il se déguste. Il ne faut pas l'avaler goulûment. On doit le déguster avec mesure, dans des verres étroits, à gorgées espacées et réfléchies.

J'aime bien "les gorgées réfléchies" !
Tu entends Charmagnac ? 
[@100]
... chuttt... c'est dimanche... tout le monde dort !
réponse à . Slepi le 02/11/2014 à 22h46 : ... chuttt... c'est dimanche... tout le monde dort !...
Alors, on les laisse dormir... on éteint la lumière... et on s'en va sur la pointe des pieds...
Bonne nuit !
... joli !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sabler/sabrer le champagne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?