Aller se faire téter / tâter - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Aller se faire téter / tâter

Se faire éconduire.
Se voir brutalement refuser quelque chose.
Aller se faire voir.

Origine

Si les deux variantes verbales de cette expression argotique, sont citées par Sandry et Carrère en 1953 dans leur "Dictionnaire de l'argot moderne", il semble que la forme avec 'tâter' existe avec la version courte de même sens "se tâter" ("tu peux te tâter !") depuis la fin du XIXe siècle.
Mais l'origine n'en est expliquée nulle part.

On peut simplement noter deux choses :

La première, c'est que "se faire tâter", dans l'argot des voyous, c'était "se faire arrêter", donc indirectement, se faire mettre en prison. D'ici que, par cette expression, on ait voulu souhaiter à quelqu'un qu'il se fasse enfermer, afin de ne plus importuner...

La deuxième, c'est que "se faire téter" voulait dire, toujours en argot, "se faire faire une fellation".
Du coup, il est facile d'imaginer qu'envoyer quelqu'un "se faire téter" était une manière d'éconduire aussi expressive que de l'envoyer "se faire enculer", par exemple, même si la satisfaction à l'issue de l'opération n'est pas la même.

À cette expression, des compléments variés ont parfois été ajoutés. On trouve, par exemple, "aller se faire tâter/téter les yeux par..." :
- les petits canards sauvages
- les éléphants siffleurs
- les crapauds-buffle
- les goëlands bretons

Si quelqu'un peut m'expliquer pourquoi, contrairement aux goëlands bretons, les goëlands basques ou niçois ne sont pas des spécialistes du tâtement ou de la tétée des yeux...

Exemple

« - Tu ne viens pas? C'est bien entendu?
- C'est bien entendu. Je ne viens pas.
- Alors va te faire tâter ! »
Jean-Paul Sartre - La mort dans l'âme

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Aller se faire téter / tâter » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede du kannst mir den Buckel runter rutschen und mit der Zunge bremsentu peux te faire glisser par ma bosse et freiner avec ta langue. soit: va te faire foutre, allez au diable
États-Unisen Go jump in a lake !Va sauter dans un lac !
Angleterreen To be sent away with a flea in the earÊtre renvoyé avec une puce dans l'oreille
Angleterreen To go to hellAller en enfer (au diable)
Angleterre / États-Unisen To fuck offAller se faire foutre / enculer
Angleterreen To get lost (to be told)Aller se (faire) perdre
Espagnees Mandar al infiernoEnvoyer en enfer
Espagne (Catalogne)es Anar a parir panteresAller accoucher des panthères
Espagne (Catalogne)es Anar a fregir esparegsAller frire des asperges
Espagnees Mandar a alguien a freir espárragosEnvoyer quelqu'un frire des asperges
Grècegr Πάρε δρόμο! (Pàre dhròmo!)Prends route !
Italie (Sicile)it Fàrisi parpiàriSe faire palper
Italieit Andare a farsi fottere (Volgare)Aller se faire baiser / foutre (très vulgaire)
Pays-Bas (Amsterdam)nl je kunt me de bout hachelen (vulgaire)tu peux bouffer ma merde (va te faire foutre)
Belgique (Flandre)nl Ge kunt den boom in !Tu peux (grimper) dans l'arbre !
Belgique (Flandre)nl Het laantje uitgestuurd wordense faire renvoyer de la petite avenue
Pays-Basnl je kan m'n rug optu peux monter sur mon dos (va te faire foutre)
Polognepl idz do diablava au diable
Roumaniero A trimite/merge s? se caceEnvoyer/aller chier (vulgaire)
Roumaniero A trimite/merge-n pizda m?siiEnvoyer/aller dans le con de sa mère (formule passepartout très vulgaire: insulte, rejet, refus)
Roumaniero A trimite/merge la plimbareEnvoyer/aller se promener
Roumaniero A trimite/merge s? m? cau?i în alt? parteEnvoyer/aller me chercher ailleurs
Roumaniero A trimite/merge s? se fut?Envoyer/aller se faire foutre (très vulgaire)
Belgique (Wallonie)wa Aller compter les féves ô potAller compter les fèves dans le pot
Belgique (Wallonie)wa Allez à l'aute porte, vos ârez in cantieauAllez à l'autre porte, vous aurez un morceau de pain

Vos commentaires
Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi, contrairement aux goëlands bretons, les goëlands basques ou niçois ne sont pas des spécialistes du tâtement ou de la têtée des yeux...
Oui, je peux, God, tu penses bien : mais il ne s’agit, à l’origine, ni des goélands bretons, ni des niçois, mais bien des grands albatros antarctiques. Lesquels, lorsqu’un malheureux marin passait à l’eau, commençaient par lui défoncer le crâne à coups de bec, puis lui tétaient les yeux, les coucougnettes et tout l’restant, CQFD.
Cette expression vient donc de la Marine, une fois encore...

Ô combien de marins, combien de capitaines,
Partis sur leur galion en des contrées lointaines,
Se retrouvèrent dans l’eau, le bec becquetant l’oeil,
Tandis que sur le pont on étarquait les treuils...

Totor et Elpépé
Une petite parenthèse pour vous donner des nouvelles de Louisann : elle va beaucoup mieux et ne devrait pas tarder à réenfoucher son scooter rose pour nous rejoindre !
Bonne journée à tous
se faire têter" était une manière d’éconduire aussi expressive que de l’envoyer "se faire enculer", par exemple, même si la satisfaction à l’issue de l’opération n’est pas la même.
l’opération désignant naturellement le fait d’éconduire ?
God je suis en colère contre cet immoralisme politique qui véhi-cule un jugement subjectif sur des goûts strictement personnels. Non je ne suis pas énervé, je suis dans une saine colère, car ce choix est sans fondement. Euh, je veux dire que nos fondements ne sortent pas valorisés de votre affirmation. Les français et les françaises -mais plus les français que les françaises- se tâteront et jugeront.
réponse à . mirlou le 03/05/2007 à 08h08 : Une petite parenthèse pour vous donner des nouvelles de Louisann : e...
si tu es en contact avec elle, embrasse la de ma part : le site sans Louisann c’est un scooter sans rose, un jardin sans roues ...
Les goêlands bretons ne sont pas seulement des spécialistes de le "tétée des yeux",ils ont la réputation d’être de fins météorologues puisque un proverbe marin précise:
"Si le goéland se gratte le gland,
il fera mauvais temps,
s’il se gratte le cul,
il ne fera pas beau non plus."
-C’est à l’’évidence un proverbe breton-
Bonjour Maître du web d’expressio.fr,
Juste une précision d’orthographe sur une erreur trop souvent rencontrée : "têter" avec un accent circonflexe n’existe pas, surtout pas en tant que rappel à la tête (et donc encore moins au membre à sucer que vous évoquez !!!...).
Il s’agit plutôt du verbe "téter" qui, pour enrichir étymologiquement votre fiche, semble d’ailleurs être à l’origine du mot "femme" (issu de l’indoeuropéen °dhè- qui pourrait signifier “sucer, téter” ; cette racine indoeuropéenne semble avoir été à l’origine de beaucoup de mots de la langue latine dont femina qui a le sens de “femelle d’animal” ; cf. cette page).
Ce qui rend encore un peu plus difficile la compréhension de cette expression méprisante pour les très nombreuses mères allaitantes que nous sommes pour le plus grand plaisir de nos bébés et bambins...
Sans rancune, quand même !  
réponse à . mirlou le 03/05/2007 à 08h08 : Une petite parenthèse pour vous donner des nouvelles de Louisann : e...
porte-lui donc nos voeux de prompt rétablissement avec un bisou ensoleillé 

Même s’il faut aspirer pour téter,
cette expression ne m’inspire guère
car je la trouve fort vulgaire
"vas te faire voir", je préfère
ou même "va te faire empapaouter"
... c’est chez les grecs qu’il faut aller ! 
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ

L’Amiral devait aller ce ouiquinde faire faire des ronds dans l’eau à un voilier tout juste sorti de son hibernation hivernage*, à Trébeurden (juste à côté de chez Peinard_best). Au lieu de ça, il fonce à Morlaix (juste à côté de chez Peinard_best) voir sa vieille maman hospitalisée ce matin, et sera donc absent sur le site, pour un temps indéterminé.
Restez sages, les gosses, hein ? Pépé saura tout ! Et merci de vous abstenir d’envois dans ma BAL, le temps de mon absence... Bises.

* appellation idiote, puisqu’un bateau en hivernage ne nage pas de l’hiver.
réponse à . <inconnu> le 03/05/2007 à 09h55 : Bonjour Maître du web d’expressio.fr, Juste une précision d&r...
Exact ! Méat coule pas !
J’ai dû trop travailler du chapeau que j’ai donc enlevé là où c’était nécessaire.
réponse à . God le 03/05/2007 à 10h48 : Exact ! Méat coule pas ! J’ai dû trop travailler du...
quoique , quoique... le bébé qui s’est mis en tête de téter, on dit aussi bien qu’il est entêté qu’en tétée , non ?  
répondant à Elpepe qui nous dit : "au lit, les mains sur la couverture" Boileau écrit  :

Tâtez-vous lentement ; et, sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :
Polissez-le sans cesse et le repolissez ...

deux philosophies s’affrontent : deux conceptions de la vie , dans l’utilisation du vit
"aller se faire tâter/téter les yeux par... les petits canards sauvages"

Posons le problème de façon mathématique:
- Si l’on considère qu’ "Il ne faut pas prendre les Enfants du Bon Dieu (God?) pour des Canards Sauvages": hypothèse A;
- Si l’on admet que les Coccinelles rouges à points noirs sont les "Bêtes à Bon Dieu": hypothèse B;
- Si l’on compte que "se faire téter les yeux" inclus donc la notion des "yeux de la tétée" qui, par définition, selon l’expression consacrée, coûtent très cher: hypothèse C;

L’équation peut alors devenir: "Il ne faut pas tripoter des enfants boutonneux, ça peut coûter très cher"... ce qui est, moralement et légalement, on ne peut plus vrai, et n’a, mathématiquement et intellectuellement, rien à voir avec le sujet...!

Bref, ça ne m’inspire pas trop non plus ce sujet du jour...
En latin « Tatae ! Bitere ! », littéralement : « Tiens ! Marche ! » dont la transcription serait : « Tais-toi et rame ! » était l’ordre crié à chaque coup de fouet sur les malheureux galériens par le chef des birèmes !
Sous les vents alizéens, l’expression a évolué jusqu’à son contraire puisque le matelot qui obéissait aveuglément à un ordre donné était qualifié par ses camarades de « Tâte bite ! », et celui qui le refusait avait pour coutume de répliquer : « Va te faire tâter ! »
Mon pôv Bon ô beau, l’Amiral n’étant pas là, j’crois qu’tu vas t’faire téter pour la trirème ...
J’ai été me faire tâter sans pour autant me faire éconduire par qui que ce soit....mais en me faisant conduire chez le toubib ! Comme quoi des fois y a du bon à aller se fair voir

...que l’on tâtait à taaaatons, tontontontaiiiine !
Cette expression est parmi les celles, nombreuses, qu’on peut utiliser à double sens, seule son énonciation (le ton avec lequel elle est avancée) fait la différence entre le sens propre et le figuré. On peut donc aller se faire cuire un œuf ou se faire voir chez les grecs qu’y aurait aucun mal à ça !
Ah voui voui, encore un peu il aurait ajouté "ou se faire foutre" ! ç’aurait été la goutte qui ...
Encore "se faire pendre" ça te l’aurait pas coupée à ce point ! J’comprends qu’tu sois offusqué !
Je sais... et j’ajoute une affectueuse pensée pour sa maman !
Aller se faire Thé-Thé !
Moi, je veux bien ! Mais encore faut-il qu’elle soit d’accord !
réponse à . <inconnu> le 03/05/2007 à 19h53 : Aller se faire Thé-Thé ! Moi, je veux bien ! Mais encore...
s’rait pas plutôt taie-taie qu’tu voulais dire ?
réponse à . eureka le 03/05/2007 à 20h05 : s’rait pas plutôt taie-taie qu’tu voulais dire ?...
quand mes jeunes étaient "ados" je les écoutais bavarder (et même délirer, comme tout un chacun) et dans leurs propos, j’entendais : " il nous prend pour qui çui-là ? y peut toujours se tâter ! pas de danger que j’cautionne ce coup-là ! ou que je l’aide dans cette situation ... z’étaient pas dupes ! et z’avaient pas envie d’entrer dans un drôle de jeu ! 
ça signifiait  : "il peut toujours espérer" !" il n’a qu’à croire ... ", "il peut toujours courir", ...
pas question de donner un coup de main à qui réclame de l’aide inconsidérément ... il peut toujours se tâter (il devait bien y avoir une connotation sexuelle ou vulgaire et ça les faisait ricaner !)
Bon, je constate que dès que le pépé a le dos tourné, que Louisann est à l’hosto et que je suis moi-même en déplacement (dans le Grand Nord), du coup tout le monde se tâte pour savoit qui va dire quoi, quand et comment... Et que cette expressio n’inspire personne, et que l’on va plutôt aller à la tétée qu’à la becquetée...
C’est pas brillant, tout cela, n’est-ce-pas...
Alors, dans l’ordre des choses, Pépé, bon et promt rétablissement à ta maman que je ne connais pas, mais qui a dû avoir bien du courage dans sa vie, avec un fils comme toi... Je lui fais la bise très affectueusement. Elle comprendra...
Ensuite, quand même, merci à Mirlou de nous donner des nouvelles du scooter rose de Louisann. Et de Louisann aussi, bien entendu... Je fais la bise à ces deux grandes dames du site!
Bonjour aussi à Mirabel et à Primavera 72, qu’on ne voit pas assez souvent par ici.
Enfin, j’avoue ne pas avoir connu cette expressio.fr précédemment. J’ai donc bien fait de venir visiter ce site [slurp] ô combien incommensurable [/slurp] aujourdh’hui! Même si en fait, par rapport à la mise sur site de cette expression, aujourd’hui est déjà demain! Allez, bonne nuit...
réponse à . <inconnu> le 03/05/2007 à 18h44 : Je sais... et j’ajoute une affectueuse pensée pour sa maman !...
Oh qu’il est gentil, ce bonobo ! Et qu’il atellement mérité_13 de la Marine ! La trirème du jour te revient haut la rame, camarade.
PS : Maman va bien, merci.
réponse à . file_au_logis le 04/05/2007 à 16h43 : Bon, je constate que dès que le pépé a le dos tourné...
Merci pour ce bonjour, File_au_logis, on ne me voit pas beaucoup par ici, c’est bien vrai, j’ai deux petites filles à faire téter, moi...!!! en plus de tout le travail d’une maman à la maison... s’occuper des enfants, occuper les enfants, éduquer les enfants, ..., faire les courses, à manger, entretenir le logis, le linge, le jardin, les voitures, gérer le budget, les paperasses, les projets, etc. Ca ne me laisse pas beaucoup de temps pour tchater (et encore, d’une seule main !).
Tout ça pour répondre à tous ceux qui se demandent ce que peut bien faire une "femme qui ne travaille pas", une "femme à la maison"...
Bien à vous.
Quand je pense qu’il a phalus que j’attende jusqu’à aujourd’hui pour comprende ce que Charles TRENET voulait dire quand il chantait "je tâte André à la porte du garage.
Eh bé..... J’ avais jamais entendu.... sauf pour l’ allaitement. Mais il n’ est jamais trop tard pour s’ instruire. Et je vais bien freiner pour ne pas dépasser VALERY sur Cette (ou Sète) définition.....Et puis, pour faire bonne mesure, citer les "papouilles zosées" de Raymond Queneau (Zazie dans le métro). Il y en a même qui, dans cet ouvrage, ne sont pas citées. Seulement "dites à l’ oreille". Et qui semblent intéresser hautement un quidam, qui "n’ aurait pas pensé à ça..."
réponse à . <inconnu> le 03/05/2007 à 09h55 : Bonjour Maître du web d’expressio.fr, Juste une précision d&r...
Le verbe têter (avec accent circonflexe) existe, mais en Afrique seulement (selon la liste des verbes que l’ on peut trouver sur un site du "net". Mais la signification n’ y est pas donnée, les synonymes non plus, et il ne figure dans aucun des dicos que je possède. Me voilà bien avancée.... S’ il y a un africain qui pouvait éclairer notre lanterne, qu’ il se manifeste !
Envoyer paître...
Se faire tâter ou téter les tétés...
Bêêê...Bababa...black sheep...have you any whool...
Ç’est bucolique en ce moment , sur Expressio,... Virgilien!
réponse à . <inconnu> le 26/10/2010 à 08h10 : Envoyer paître... Se faire tâter ou téter les tét&eacu...
Oui, c’ est vraiment un "tir groupé".... Sans oublier la vache qui pisse et le pique-nique !
Ach ! Ca fait longtemps ! Hein, biloutes !
"Give me five" à Cotentine, à file_au_logis, à tous svp !

Ach ! Maintenant que le travail est fini, un bon expresso, sans "i" ni sucre svp , aujourd’hui 80% arabica du plateau des Bolovens, 20% robusta de Guyana ! Quel délice, après des mois d’efforts !


« Aller se faire téter / tâter  »

... Ah la vache, ce pis à lait, ce genre de psy olé ...

Connaissez vous l’histoire de la vache qui s’appelle maintenant Galle ?

La voici ...

Son taureau lui dit "tète, tète"

Alors, alors, ... la Galle rit

Si vous avez compris, je peux vous faire un crédit d’impôts de 1 euro !

Allez, bonne journée, tout le plaisir est pour moi. @+ si je peux !


Signé : FX (-1) :&rsquo)

___________

Correction ...

Avec les «slash » de cotentine

Merci noble cotentine
Ach ! ça c’est quasiment fort comme un Turc ! :&rsquo)
La pub du jour sur le bandeau de droite est bien coordonnée avec l’Expressio du jour. On me propose...des bracelets d’allaitement, également appelés lactobijou. De là à aller se faire téter le bracelet, il n’y a qu’un coup d’aile de goéland breton.
Que Machin me pardonne et ne m’envoie pas me faire tâter les yeux par les éléphants bretons ou les canards siffleurs. Je n’ai pas eu l’occasion de passer sur Expressio hier et j’ai manqué son anniversaire. Je me rattrape aujourd’hui en lui souhaitant une bonne année.
Non, non, je ne me trompe pas de date, pour lui l’année vient de commencer 
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 09h08 : Ach ! Ca fait longtemps ! Hein, biloutes ! "Give me five" à...
Tu n’as pas bien tâté ton clavier ! 
pour que tes balises marchent, il faudrait ne pas oublier le
«slash » en fermeture ...
aux boules, j’ai entendu l’expression "téter le petit" pour indiquer que la boule vient contre le cochonnet. Personnellement je préfère téter la Dive bouteille !
réponse à . VALERY le 26/10/2010 à 05h41 : Quand je pense qu’il a phalus que j’attende jusqu’à auj...
"je tâte André à la porte du garage.
et d’après la réputation de Charles, il ne trainait pas pour ce genre d’exercice ! 
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 09h08 : Ach ! Ca fait longtemps ! Hein, biloutes ! "Give me five" à...
Je n’ose pas te demander -ici nous sommes entre amionautes- de quel boulot fini tu parles à propos de Bercy. Que sinon il y aurait peut-être des tentations de t’envoyer te faire tâter, fort mal-t’à propos, d’autant que je suis personnellement contente de te voir reviendu. Tu as une armoire spéciale pour ta collection de cafés ?
réponse à . cotentine le 26/10/2010 à 09h22 : Tu n’as pas bien tâté ton clavier !  pour que tes b...
Merci, cotentine,
j’émerge, j’ai encore la lucane. Correction illico.
Pas besoin de crédits d’impôts à 1 euro ?
@+

Signé : FX (-1)

Vive la formule magique



Heure d’arrivée = Heure de départ + Temps de trajet
Donc si Temps de trajet augmente,
alors Heure d’arrivée augmente !

CQFD (CFDT, CGT, FO, CGC etc.)



et les «slash » de bon matin,
Aïe aïe aïe
Ouille
... Ca fait du bien, que ça fait du bien
Certains élégants ont remplacé la fastidieuse articulation de l’expression "va te faire téter" par un mime avec bruit de succion sur fond d’air pseudo-ironique. J’en ai croisé. S’ils se voyaient dans un miroir à cet instant, ces farauds ...!
De toute façon, il me semble que pour envoyer paître son semblable en lui suggérant d’aller se faire tâter ou téter dénote un abîme d’ignorance des délices du tâtement ou de la tétée librement consentis ! Peut-être la révélation d’une petite enfance mal vécue ou trop vite oubliée...
réponse à . momolala le 26/10/2010 à 09h55 : Je n’ose pas te demander -ici nous sommes entre amionautes- de quel boulot...
Bonjour momolala  ! Merci de votre amabilité. Ach ! Si vous l’aviez su !
Mais cela fait longtemps que je ne suis plus à Bercy. Je me suis occupé depuis du Travail !
Ca y est ?
Pan dans l’Emile ?

"Give me five" U 2 !

"Un jour, ils sauront reconnaître la juste valeur du ... Travail ’’

Signé : FX (-1)  :&rsquo)
réponse à . VALERY le 26/10/2010 à 05h41 : Quand je pense qu’il a phalus que j’attende jusqu’à auj...
Tu en as mis du temps...
Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi, contrairement aux goëlands bretons, les goëlands basques ou niçois ne sont pas des spécialistes du tâtement ou de la tétée des yeux...
Que dieu me tripote ! En volià une question, God !
Le goéland est forcément breton, puisque des laridés (non pas la danse bretonne) il est un nom générique d’origine "Penn ar Bed" (Bout du monde - Finistère), c’est à dire bretonne.
une "gwel" en Bretagne c’est quelqu’un qui se jette sur tout ce qui se mange !
Souvent entendu (utiliser quelque fois..., lus dans certains bouquins, y compris de SF, pas seulement le "genre" San Antonio...); 
Va te faire sucer
Va te branler (déjà mentionner hier par mes soins, de façon légèrement non contextuelle....
j’oubliais, également entendu (et lu...):
Vas te les tâter !
élégant et raffiné, n’est-ce pas ? Que dira Marie-Chantal ?

Félix Coplan
PS: et dire qu’avec tout ça, aucun d’entre nous ne pourra entrer à l’académie des arts et belles lettres... 
réponse à . Emeu29 le 26/10/2010 à 10h29 : Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi, contrairement aux goëla...
une "gwel" en Bretagne c’est quelqu’un qui se jette sur tout ce qui se mange !
donc un morfale encore appelé morfalou
réponse à . chirstian le 26/10/2010 à 09h40 : aux boules, j’ai entendu l’expression "téter le petit" pour i...
Faire un enfant est aussi un jeu de boules, sauf erreur de ma part... 
il est aussi possible de dire que c’est de la SF (Science Friction)
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 10h10 : Bonjour momolala  ! Merci de votre amabilité. Ach ! Si vous l&...
Et des travailleurs aussi ? qu’ils soient indépendants, patrons, salariés, mères de famille, chaque travail a sa valeur et son rôle dans la société. Se souvenir que le travail pour n’être pas une torture nécessaire doit cesser d’être une généralité abstraite. Mais "qui se souvient des Hommes" (Jean Raspail)
réponse à . Emeu29 le 26/10/2010 à 10h29 : Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi, contrairement aux goëla...
Et alors Penn ar best, ça signifie quoi, au juste comme bout du ... 
réponse à . momolala le 26/10/2010 à 11h35 : Et des travailleurs aussi ? qu’ils soient indépendants, patron...
chaque travail a sa valeur et son rôle dans la société.

Le rapprochement avec l’expression du jour, évoque le plus vieux métier du monde, non ? 
réponse à . mickeylange le 26/10/2010 à 11h54 : chaque travail a sa valeur et son rôle dans la société. Le r...
N’en ayant jamais usé je suis bien mal placée pour te répondre de l’utilité ou non de ce métier-là, mais, étant donné ton grrrrand âge, toi-même, qu’en penses-tu ?

@God : ton horloge interne pécouille dur ô grand architecte de ce merrrveilleux site ! A la mienne il est exactement 12 h 36 !
réponse à . chirstian le 26/10/2010 à 09h40 : aux boules, j’ai entendu l’expression "téter le petit" pour i...
Et il y a ceux qui se font tsétsé par les mouches, n’est-ce pas Chirstian ...
réponse à . momolala le 26/10/2010 à 11h35 : Et des travailleurs aussi ? qu’ils soient indépendants, patron...
Ave momolala
Travail est ici concret, c’est le comparse de Capital.
Pensée du jour:
C’est un erreur de jeunesse (*) de croire que Travail et Capital sont frères ennemis !
(*) Jeunesse de l’Humanité encore immature, sauf par ilôts ... désertiques.

Marx and co. Keynes andf co. ont presque tout faux !

L’Economie post-moderne (je devrais dire, l’Economie Juste; retenez si vous le voulez, c’est ma théorie, en copyleft, en libre service à qui veut bien s’en servir, en faire la critique, le développement en domaines détaillés; e.g. politique monétaire, commerce mondial, règlementation, ... ) ne désolidarise pas Travail et Capital mais bien au contraire met en jeu un "triplet"


@ Homme (générique, je le précise car il y a respect envers les femmes)
@ Travail (le Travail actuel et futur de l’Homme)
@ Capital (le Travail passé, surplus conservé de l’Homme)



En fait, au départ et à l’arrivée est l’Homme - ce que l’économie moderne ignore. C’est pour cela que cela foire lamentablement. Si un modèle est incomplet, ses élucubrations seront ... incomplètes ! Ben voyons, les prix Nobel en économie sont à notre sens, incomplètement ... cohérents ! 

Son Travail est le moteur qui transforme la Nature Brute en ... Valeur (ajoutée ou retranchée, selon ses besoins )
Son Capital n’existe que s’il a su créer un excédent de Valeur ajoutée pour le Futur.
@ ... Donc pas de Capital sans excédent de Travail.
@ ... De plus, on ne peut pasfaire pousser du blé seulement avec du blé !!!
Il faut travailler - oui comme un paysan, - et non, comme spéculateur PUR, un joueur au casino.
@ ... Donc, c’est une illusion funeste que d’opposer DEUX formes d’UN même être
CQFD
______________

Pardon d’être long, mais ces quelques lignes pour rassurer déjà momolala

______________

L’Humanité progresse vite, mais à l’échelle de l’Univers ... Pour les hommes, cela semble, cela est extrêmement lent.

"Allez, on va se faire " hâter " en attendant d’être tâté, tété, tripatouillé, os à moelle, et moi et moi et moi le premier
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 12h57 : Ave momolala Travail est ici concret, c’est le comparse de Capital. Pens...
J’aime beaucoup ta façon de penser, et pas seulement aujourd’hui. Dommage qu’elle soit si peu partagée par ceux qui t’emploient. 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 26/10/2010 à 12h33 : Et il y a ceux qui se font tsétsé par les mouches, n’est-ce ...
C’est le jour des "reviendus" ! Ça me fait bien plaisir, cet Expressio-là.

Je cherchais une petite chanson oubliée qui parlait de tâtons et de tétons. Maurice et son canotier chantaient "Valentine", en effet. Vous souvenez-vous ? cette page Et une introduction en anglais avec un accent presque aussi bon que le mien ! :&rsquo)
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 12h57 : Ave momolala Travail est ici concret, c’est le comparse de Capital. Pens...
Donc pas de Capital sans excédent de Travail
oui, si on prend le travail au sens le plus général : le spéculateur fait "travailler" aussi son argent qui lui rapporte alors (parfois) un surplus de capital.
A l’inverse il peut y avoir travail sans constitution de capital, ou travail par l’un et capital pour un autre. Car ton homme "générique" est à la fois le producteur et le consommateur, l’exploité et l’exploiteur... C’est lorsqu’on étudie en détail les strates de ton triplet que les économistes (et les politiques) ont des analyses différentes. Et le problème c’est que, dans ce domaine aussi, le diagnostic conduit à l’ordonnance, et l’ordonnance modifie obligatoirement la situation initiale.
Les médias veulent sans cesse entendre les experts sur leurs conclusions, mais n’admettent pas qu’ils prennent le temps d’exposer leur diagnostic. Comment s’entendre si on ne part pas des mêmes éléments ? C’est la limite de la démocratie de la rue , où le slogan remplace la thèse.
réponse à . momolala le 26/10/2010 à 13h17 : C’est le jour des "reviendus" ! Ça me fait bien plaisir, cet E...
Tu vois, God parle des goelands bretons, et il en pleut:
ThanBatch
Lebodan_Ubbleu

qui dit mieux?

Mais c’est vrai que c’est un beu jour que celui-ci, où ils ont choisi de venir se faire tater chez nous. C’est vrai que c’est mieux qu’ailleurs et que cela va sans dire... Mais cela va encore mieux quand nous le disons, spa!
Dès lors, bienrevenue à nos deux amionautes prodigues...
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 09h59 : Merci, cotentine, j’émerge, j’ai encore la lucane. Correctio...
CQFD (CFDT, CGT, FO, CGC etc.

Je trouve aussi que depuis quelque temps les expressios (ou expresii) du jour reflètent un peu trop l’amicale pensée que nous avons envers notre gouvernement (français).
"se faire tâter", dans l’argot des voyous, c’était "se faire arrêter"

En quelque sorte. En principe, on se fait "palper" puisque la fouille sans motif est interdite. Des policiers zélés en profitent pour vous tâter un peu trop les parties intimes et, pof, vous vous retrouvez accusé de rebellion. Etonnant, non ?
réponse à . ThanhBach le 26/10/2010 à 12h57 : Ave momolala Travail est ici concret, c’est le comparse de Capital. Pens...
Il faut travailler - oui comme un paysan, - et non, comme spéculateur PUR
C’est ce qu’ont ignoré ou fait semblant d’ignorer ceux qui ont "titrisé" les dettes des "subprimes" en oubliant qu’au bout du compte ils spéculaient sur les dettes de gens qui n’auront jamais les moyens de rembourser. Plus haute a été la chute.
réponse à . mitzi50 le 26/10/2010 à 08h00 : Le verbe têter (avec accent circonflexe) existe, mais en Afrique seulement...
Si ça n’existe pas en France, créons-le avec le sens de: donner un coup de tête dans un ballon (dans les sports où c’est permis).
Et le Chirst_ian dit à ses complices en Expressio : "encore un peu de temps et vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps et vous me verrez encore, parce que je m’en vais me faire tâter ailleurs." (Jean chap 16 : vacances de la Toussaint ).
 
réponse à . SyntaxTerror le 26/10/2010 à 17h08 : Si ça n’existe pas en France, créons-le avec le sens de: don...
Dans le ballon seulement ???? Il me semble que, lors d’ une certaine finale....Mais bon, ne remuons pas le fer dans la plaie !
réponse à . chirstian le 26/10/2010 à 18h24 : Et le Chirst_ian dit à ses complices en Expressio : "encore un peu d...
Pourquoi une référence à l’ évangile de Jean - sur une fête ignorée du temps de l’ auteur, du reste - fait-elle apparaître un bandeau publicitaire m’ encourageant à apprendre l’ hébreu ??? Pourquoi pas l’ araméen ?
réponse à . SyntaxTerror le 26/10/2010 à 15h55 : Il faut travailler - oui comme un paysan, - et non, comme spéculateur PUR...
La spéculation boursière étant en premier lieu basée sur la confiance - ou sur la défiance - personne ne me fera croire qu’ ils ont pu "faire semblant d’ ignorer". Ils ont caché les produits toxiques parmi les titres "normaux" bien plus soigneusement qu’ un chat ne le fera jamais avec ses excréments.....
Sur ce, bonne soirée à tous !
J’nviterais bien Goog à aller se faire téter. Pourquoi ? La publicité de droite me donne une version du verbe groupir à Liège et devinez, quand je clique dessus le commentaire est en flamand. Sacré Belgique va.
Pour ceusssse qui ne le sauraient pas, Liège est en région francophone. Goog!!!!! Ici tout de suite. 
Chacun son double , ce n’était pas le mien.
réponse à . Elpepe le 03/05/2007 à 00h48 : Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi, contrairement aux goëla...
>

Pour ce qui est des basques, j’avoue mon ignorance. Pour ceux de la méditéranée, jai aussi une petite idée: tout s’explique car là-bas on ne connait pas de goëlands; ce sont les gabians qui les remplacent pour téter les poissons et autres joyeusetés de nos dépotoirs.
Pour une simple histoire de chapardage Georges s'était fait tâter par les flics dans son adolescence et traîné sur le banc d'infâmie........
Son ressentiment envers les représentants de l'ordre remonte à cette époque.

A quelque chose malheur est bon car cet évènement nous valu bien des années plus tard cette merveilleuse chanson où il rend hommage à son père.

Quant aux goélands Bretons plutôt que Niçois, c'est simple.........chez nous ce sont des gabians........

Pas vrai Saharaa ?

Allez, dodo on tâtera de la cafetière dans une paire d'heures......

Ad'taleur..........
... dis Bouba... il est où le café ? ... ahhh ! ... ok!
réponse à . BOUBA le 10/03/2015 à 01h08 : Pour une simple histoire de chapardage Georges s'était fait tâ...
Quant aux goélands Bretons...
Faut dire que le goéland, il en a ras le pompon marin d'être appelé "mouette" par les touristes.
Aussi, quand lassé d'un long voyage hors du charnier natal, il revient s'allonger sur la plage, il se tâte... c'est humain, s' pas.

Ce qu'on sait moins, c'est que le goéland – le breton surtout – est un joyeux luron ! Il n'est pas rare que dissimulé derrière un solide gaillard un peu balourd, il tâte une baigneuse et attende... Pas longtemps ! en général, la fille se retourne furax et – n'imaginant pas que la tatouille est la manœuvre d'un goéland – en retourne également une sévère au grand benêt qui se demande ce qui lui arrive.
Et là, le goéland se marre en racontant la farce à ses copains autour d'un bac à poissons (leur bar Marcel à eux) !.

Autre particularité du goéland : la météo.
Observez-le : s'il se tâte le gl...d, il ne fera pas beau temps mais s'il se tâte le c...l, ben... il ne fera pas beau non plus !

Allez ! Belle journée à tous !
réponse à . ipels le 10/03/2015 à 01h10 : ... dis Bouba... il est où le café ? ... ahhh ! ... ok!...
Il est là, il est bon, il est chaud !........

Diwan va nous raconter des histoires d'oiseaux de mer comme savent si bien le faire les Bretons.

Petit bémol cependant car :

Aussi, quand lassé d'un long voyage hors du charnier natal

C'est l'albatros de Musset qui est Lassé d'un long voyage et le gerfault de de Heredia qui quitte le charnier natal.........

Tu dis pas que j'ai apporté ces précisions, elle va m'envoyer me faire tâter par un scolopendre boiteux........

Ils ont envoyé le chauffeur se faire tâter ?..............
La tétée ? demandez à Margot lorsqu'elle décrochait son corsage....
@ Bouba et DiwanC : désolé pour hier, m'suis absenté toute la journée et je n'ai pu répondre ; mais le régal d'aller sur ce mêêêrveilleux site est comme au premier jour où j'y ai poussé la porte. Svp, j'ai droit à un petit café ? peu-tête bien ?
Un café ?
Avec le plus grand plaisir !...........
La dame de fer: - Et bien, Keith, tu ne l'as pas encore envoyé téter ce Pardoe ?
Keith: - j'me 'tâte chère' Margaret...
DEVINETTE
Comment appelle-t-on les nipponnes qui font des caresses intimes à leurs camarades ?
réponse à . BOUBA le 10/03/2015 à 06h39 : Il est là, il est bon, il est chaud !........ Diwan va nous raconte...
Quant aux goélands Bretons plutôt que Niçois, c'est simple.........chez nous ce sont des gabians........

Bouba t'aurais lever les yeux ça t'aurais évité de bis répetité m'enfin..
Une variante de l'expression du jour par Barbara et les ceusses qu'aiment pas qu'ils aillent se faire lanlaire.
réponse à . joseta le 10/03/2015 à 08h32 : DEVINETTE Comment appelle-t-on les nipponnes qui font des caresses intimes &agra...
Réponse
- les tâte-amis
Cadeau
- Où est Eiko Fuyuka ?
- sur le tapis t'as ta mie...
«Se faire tâter»: très souvent entendu avec le sens d'aller se faire tâter les roubignoles. 
Quand on me tâte, ça me touche...  
réponse à . BOUBA le 10/03/2015 à 06h46 : Ils ont envoyé le chauffeur se faire tâter ?.................
J'ai lu ça aussi sur un autre site. Ceci étant, le GPS doit être franchement déréglé si l'on en croit les témoignages :
"On a vu la Méditerranée et Carcassonne", a expliqué sur Twitter l'un des passagers.
L'autocar n'a rebroussé chemin qu'au niveau de Toulouse alors qu'il approchait de l'Espagne.

Croire qu'on approche l'Espagne quand on est à Toulouse et passer par Carcassonne pour rejoindre les Alpes, il y a plus court.
Heureusement, que le chauffeur n'a pas confondu Montchavin et Montchanin où, en guise de montagnes, les skieurs n'auraient trouvé qu'une ancienne décharge de produits toxiques.
réponse à . DiwanC le 10/03/2015 à 04h41 : Quant aux goélands Bretons...Faut dire que le goéland, il en a ras...
Définition (rediffusion)
le goéland: jeu de stratégie chinois, qui traîne en longueur...
Si tu veux du sucre, tu demandes ! Sois ferme car Bouba n'aime pas qu'on ajoute quelque chose dans son café (sauf que lui, il met du pastis... et il trouve ça bon... m'enfin !).
Je ne te dis pas le temps qu'il m'a fallu pour obtenir un nuage de lait... même pas de Margot !
réponse à . BOUBA le 10/03/2015 à 06h39 : Il est là, il est bon, il est chaud !........ Diwan va nous raconte...
Non ?!!!
Quelle coïncidence ! 
Bon... faut que j'y aille sinon vais encore en retard chez les Desgrands-Lacour !
réponse à . joseta le 10/03/2015 à 09h08 : Réponse - les tâte-amis Cadeau - Où est Eiko Fuyuka ?...
Tiens donc !
M'est venu à l'esprit un mot plus.... enfin moins....
Mais bon ...
J'aimerais être certain que l'équivoque n'est pas volontaire.
Il peut aussi s'agir d'amorcer le carburateur d'une Citroën ...
Il y a une expression campagnarde qui pourrait expliquer l'origine de "Va te faire tâter".
Les femmes disaient : "J'ai tâté la poule pour voir si elle a des œufs en préparation".
L'opération consistait simplement à enfoncer un doigt dans le cloaque de la poule pour essayer de déterminer, au toucher, l'existence du chapelet d'œufs en formation.
C'est la même chose que le "toucher rectal" pratiqué par le médecin qui vérifie votre prostate.
réponse à . BOUBA le 10/03/2015 à 06h39 : Il est là, il est bon, il est chaud !........ Diwan va nous raconte...
un scolopendre boiteux
Un ver à 999 pieds ?
Certains disent que s'il boite, c'est parce qu'il boit.
réponse à . GenteGouyat24 le 10/03/2015 à 10h14 : Il y a une expression campagnarde qui pourrait expliquer l'origine de "...
Encore un petit métier disparu !
Aujourd'hui, les poules passent l'hiver dans des bâtiments chauffés et pondent aussi bien (ou mal) l'hiver que l'été.
réponse à . SyntaxTerror le 10/03/2015 à 09h43 : J'ai lu ça aussi sur un autre site. Ceci étant, le GPS doit &...
Ouais, le chauffeur avait probablement abusé de la triple Westmalle...
Rubrique 'Ailleurs' - Correction
L'orthographe correct pour 'asperges', en catalan, c'est: 'espàrrecs' !
(trois fautes dans un seul mot, c'est inadmissible !)
Toto: - Qu'est-ce que tu fais, Jacques ?
Tati: - Sous le tutu Tati tâte tata toto
Toto: - Taratata...allez, viens toutou...
Il palpait sa nouvelle voiture allemande...
- Qu'est-ce que tu fais ?
- je tâtonne titine teutonne tu t'étonnes ?
- alors moi, qui vais à pied, je tâtonne tatanes ?
réponse à . joseta le 10/03/2015 à 11h57 : Il palpait sa nouvelle voiture allemande... - Qu'est-ce que tu fais ? - je ...
Aaaah ! Tâter à tâtons les tètons tentateurs d'une Teutonne têtue...
Adolescents
- Tu sais, elle n'est pas vivement passionnée...
- pâle passion ?
- oui, palpation, mais sans plus, hein ?
réponse à . Rikske le 10/03/2015 à 10h26 : Ouais, le chauffeur avait probablement abusé de la triple Westmalle......

Quel bonheur de te voir reviendu !

Comte_arebours hier... Toi aujourd'hui... Ça se fête !
Marceeeel* ! Tournée générale ! 

* et pis tu mets ça sur l'ardoise de qui tu sais...


réponse à . Rikske le 10/03/2015 à 12h00 : Aaaah ! Tâter à tâtons les tètons tentateurs d'un...
Octotentententoonstelling : exposition de tentes octogonales. Ça faisait longtemps !
téter/tâter...me fait penser (et chanter) une chanson popularisée par Louis Prima et Keely Smith dans les années 60 où il prononçait d'une manière un mot et elle d'une autre façon

♬♪♬♪

I say potaytoe
and I say potahtoe
I say tomaytoe
and I say tomahtoe...
potaytoe potahtoe tomaytoe tomahtoe
Let's call the whole thing off (on s'arrête ?)
I like potaytoe
and I like potahtoe
I like tomaytoe
and I like tomahtoe... ♬♪♬
Une preuve de plus que l'expression vient de la marine : cette chanson dont je vais vous donner le titre et l'écoute mais pas tout de suite, parce qu'une chanson comme celle-là, ça se mérite, ça s'espère... ça s'attend comme autrefois la promise, au bout de la jetée, attendait son marin... comme Fanny attend Marius...

Il y a dans ses notes, un peu du vent de l'océan, un peu d'embruns, un peu de la brume qui s'accroche dans les voiles des thoniers... Après cela, plus jamais vous n'irez vous faire tâter par un goéland de la même façon...

Voici donc ...Les Goélands !
Ne tuez pas le goéland
Qui plane sur le flot hurlant
Ou qui l'effleure,
Car c'est l'âme d'un matelot


Le tout est à cette page.

Courageuse mais pas téméraire, je m'en vais vite avant de recevoir des pierres !  et même 
Bravo !!!!! En 2 années d'expressio, c'est la première fois qu'il y a une blague drôle!!
réponse à . xiaolong2m le 10/03/2015 à 21h22 : Bravo !!!!! En 2 années d'expressio, c'est la premiè...
Laquelle, laquelle ?
Je pense que le sens de ta phrase est : c'est la première blague drôle depuis deux ans.
réponse à . xiaolong2m le 10/03/2015 à 21h22 : Bravo !!!!! En 2 années d'expressio, c'est la premiè...
Bravo ! En deux ans d'expressio, c'est la première fois qu'il y a un type drôle !
... je bisse Joseta !
Le toucher rectal sert à examiner la prostâte.
réponse à . joseta le 11/03/2015 à 07h22 : Bravo ! En deux ans d'expressio, c'est la première fois qu...
Sacré xiaolong2m, il finira par nous faire tous mourir de rire.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Aller se faire téter / tâter » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?