Attendre quelqu'un comme les moines l'abbé - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Attendre quelqu'un comme les moines l'abbé

Ne pas attendre une personne.

Origine

Cette expression vient des couvents où les moines avaient l'autorisation de ne pas attendre leur supérieur et de se mettre à table à partir du moment où la cloche du repas avait sonné.

Compléments

Elle s'emploie par exemple lors d'un repas où les convives se mettent à table sans chercher à attendre ces fichus retardataires systématiques.

En Allemagne, une expression équivalente est : "Attendre quelqu'un de la main gauche", pendant que la droite porte les aliments à la bouche.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Attendre quelqu'un comme les moines l'abbé » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear el yed lisra raha testannakoumLa main gauche vous attend (on mange avec la main droite)
Allemagne (Bavière)de Warten auf niemanden.Ne pas attendre personne
Angleterre / États-Unisen to not stand on ceremonyne pas s'en tenir au cérémonial / aux usages / au protocole
Grècegr Κρεμάσαμε το κουτάλι (Kremàssame to koutàli)Avoir suspendu la cuillère (de quelqu'un)
Italie (Sicile)it A nùddu stàiu 'spittànnuJe suis en train d'attendre... personne!

Vos commentaires
Et ce site (Mâtin quel site !), ce matin à une heure déjà bien avancée, attend les commentaires comme les moines l’abbé.
Y-a-t-il des abbés sur cette toile ?.... Yannouououououou !!!!!
Debout lad’dans !
Moi, je ne suis ni un abbe, ni une religieuse (meme si j’aime en manger, les religieuses), mais j’ai des amis a Des Moines, Iowa.
réponse à . borikito le 05/05/2007 à 07h43 : Et ce site (Mâtin quel site !), ce matin à une heure dé...
ici, au pays des fins landais (ils ont l’humour à fleur de Pau), il est déjà 09:24 et vous êtes encore tous couchés! N’avez-vous pas honte? Non? Ben, je vais vous dire, moi non plus... 
Cela n’empêche que je vous attendrai comme les moines l’abbé. J’ai ôt’ chose à faire, moi. Prendre l’aéroplane pour rentrer chez moi, par exemple...
Le saviez-vous? Cette expression nous vient en droite ligne des Amériques, lorque Jeanne Labbé promit de se rendre à Des Moines. Lorsque les habitants de la ville l’apprirent, ils décidèrent d’organiser une grande fête avec tout le toutim et tout, pour fêter son arrivée. Tout était prêt. Et les habitants attendirent, attendirent, et attendirent encore, celle qui n’arriva jamais.
Les habitants étaient tous devenus verts de faim, avaient des poils qui leur avaient poussé partout (ils ne s’étaient plus rasés depuis vilaine lurette), et les aliments pareils: verts et pleins de poils partout.
C’est suite à cet événement malheureux qu’ils décidèrent, mais un peu tard, qu’on ne les y repredrait plus...
Mais, vous demanderez-vous avec raison et avec moi, et Jeanne Labbé, que devint-elle?
Eh bien, elle entra dans les Ordres et devint Dame Abesse dans un couvent de moinesses. Et là, celles-ci attendent toujours des moines qui avaient promis de s’y rendre. Lorsque les moinesses du couvent l’apprirent, elles décidèrent d’organiser une grande fête avec tout le toutim et tout, pour fêter ..., mais vous connaissez la suite, n’est-ce-pas...
réponse à . <inconnu> le 05/05/2007 à 08h24 : Moi, je ne suis ni un abbe, ni une religieuse (meme si j’aime en manger, l...
Salut tout le monde !
Tu m’as coupé l’herbe sous le pied, Americano, en m’ôtant de la bouche la capitale de l’ail aux ouah ! Ce nom m’a toujours plu ! Les capitales étasuniennes ont parfois de ces noms.
Du coup ! je ne citerai que l’expression inverse :
Attendre personne comme l’antimoine, l’Sb (masse atomique 51)
Si vous vous rendez à cette page, vous apprendrez que cet élément n’a rien d’anticlérical et, mesdames, qu’il entrait dans la composition du "masque à rats"et à cette page comment le prenom Mabel contracté à Vaseline est resté dans les anal annales de la publicité.
bon we à tous.
Petite interprétation personnelle.
Labbe ou stercoraire est un oiseau palmipède aussi appelé mouette pillarde. Cet oiseau attaque les goélands et les fous. Il les oblige à dégorger le poisson qu’ils ont ingurgité.
Le moine est un mammifère pinnipède des mers chaudes, de la famille des phocidés.
Imaginons qu’ils se côtoient, le moine a tout intérêt à ne pas attendre labbe et à prendre bien vite son repas tout seul.
Les esprits chagrins, diront qu’on écrit labbe et non labbé, mais en orthographe on se permet tant de choses plus bizarres que celle-ci.
réponse à . <inconnu> le 05/05/2007 à 09h14 : Salut tout le monde ! Tu m’as coupé l’herbe sous le pied...
couper l’herbe sous le pied=a good thing? chuis pas sure...
capitales etasuniennes=state capitals?
réponse à . tytoalba le 05/05/2007 à 09h32 : bon we à tous. Petite interprétation personnelle. Labbe ou sterc...
les mammifères piinipèdes se balladent dans les pinèdes tandis que les oiseaux palmipèdes nichent sous les palmes.
Ai-je bien fait avancé le schmilblick?
Ah oui, la famille des phocidés venant de la cité phocéenne, il est donc généralement admis que ces marseillais de bon aloi sont un peu vantard, n’est-ce-pas, et que la sardine qu’ils ont en travers du gosier est au moins aussi grande que celle - non péchée à Messine - qui bloque l’entrée de leur port.
Que ces oiseaux palmipèdes soient attaqués comme des fous pour dégorger la-dite sardine, bon, soit, admettons. Mais si avec celle-ci le stercoraire s’étouffe, il ne devra s’en prendre qu’à lui-même...
Que - pour finir - le moine vive dans un couvent où il y a des mères chaudes, ... Non, je n’irai pas cafter ni le répéter. A personne. Promis, juré!
Allez, bon vol!
Ne m’attendez pas, commencez sans moi...
réponse à . <inconnu> le 05/05/2007 à 09h14 : Salut tout le monde ! Tu m’as coupé l’herbe sous le pied...
Tu m’as coupé l’herbe sous le pied, Americano, en m’ôtant de la bouche
Contorsionniste, va!
réponse à . <inconnu> le 05/05/2007 à 09h44 : couper l’herbe sous le pied=a good thing? chuis pas sure... capitales etas...
capitales etasuniennes=state capitals?
Yes, dear! Like:

Mon Gomery
Ton Gomery
Son Gomery
...

Ouah Sing Dong (ville avec un quartier chinois superbe)

L’Os en Gelée (avec un Gouverneur Autrichien) Note du rédacteur: ils peuvent se le garder! On a réussi à s’en débarasser. C’est mieux que les copains de Belle Gique avec JCVD...
réponse à . file_au_logis le 05/05/2007 à 09h49 : Tu m’as coupé l’herbe sous le pied, Americano, en m’&oc...
J’ai toujours été très souple !
J’ ai parmi mes connaissances quelqu ’ un de bien , quelqu ’ un de noble , l ’ abbé de San- Fransisco , messie , messie c ’ est bien vrai et en plus vous savez son dessert favori ? Les pets de nonne !
réponse à . file_au_logis le 05/05/2007 à 09h55 : capitales etasuniennes=state capitals?Yes, dear! Like: Mon Gomery Ton Gomery So...
Les Etats-Unis est plein de villes des noms francais. Pas necessairment les capitales des states. G’night, I’m bushed (rien a voir avec).
réponse à . file_au_logis le 05/05/2007 à 09h49 : les mammifères piinipèdes se balladent dans les pinèdes tan...
je ne peux que constater que tu as trouvé ta terre à délire. Hé oui, nous avons JCVD, mais nous l’avons quand même expédié la plupart du temps aux states. Et nous essayerons d’éviter JH, dont la naturalisation n’est pas encore sûre, que les suisses le garde bien au chaud.
réponse à . <inconnu> le 05/05/2007 à 09h44 : couper l’herbe sous le pied=a good thing? chuis pas sure... capitales etas...
"couper l’herbe sous le pied" = idiome (to beat sb to it). c’est devancer (to be ahead)
je n’ai jamais entendu cette expression , et je le dis d’un ton sûr, (et non : d’une tonsure).
Par contre , il me revient qu’effectivement les moines attendent quelque chose à la fin du repas, puisqu’ils crient "amène" , mais il me semblait que c’était un fromage , pas un abbé !
attendre Saint Michel, comme les moines la baie.
pourquoi l’attendre, puisque l’abbé ne fait pas le moine ?
réponse à . chirstian le 05/05/2007 à 11h20 : je n’ai jamais entendu cette expression , et je le dis d’un ton s&uc...
mais il me semblait que c’était un fromage
C’est le "chaussée aux moines", même s’ils marchent plus ou moins pieds nus....
réponse à . memphis le 05/05/2007 à 14h49 : mais il me semblait que c’était un fromageC’est le "chauss&e...
Je me disais aussi, rapport à l’odeur...
Et là, c’est pas la marée, que ce sent...
réponse à . <inconnu> le 05/05/2007 à 10h39 : "couper l’herbe sous le pied" = idiome (to beat sb to it). c’est dev...
Merci pour la clarification. En anglais il y a une expression similaire, "To cut the ground from under one" mais on ne l’utiliserait pas comme ca (au moins aux Etats-Unis). C’est pourquoi je n’etais pas sure quant a la signification exacte.
j ai beaucoup souffert è attendre celle qui ne viendra jamais. mais cette fois j ai decidé de ne plus l attendre..........ou plutot je vais l attendre comme attendaient les moines l abbé!
Découverte que cette expression, jamais entendue...
En tous cas, pas plus que les moines un abbé, vous n'attendrez les croissants du dimanche !

Le thé est prêt... Attendons le café !



Not' Georges – "qui ne mettait jamais les pieds à la messe, dit un analyste de ses chansons, anticlérical fanatique comme il se définit lui-même – not' Georges donc rencontre les moines autour d'un bénitier et leur reproche non pas d'attendre l'abbé ! mais d'abandonner le latin :

0 très Sainte Marie mère de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu'ils nous emmerdent
Sans le latin.


Toute l'histoire est là...
Écoutez !
réponse à . DiwanC le 09/10/2016 à 03h27 : Not' Georges – "qui ne mettait jamais les pieds à la messe, ...
anticlérical fanatique

C'est d'ailleurs par ces mots qu'il entonne la messe au pendu

Anticlérical fanatique
Gros mangeur d'ecclésiastiques


Tempête dans un bénitier que tu proposes était la chanson préférée de mon fils lorsqu'il était petit...
Il la chantait et pouvait dire "emmerde", "putain" sans que papa le gronde........

"Mais papa, c'est dans la chanson de Brassens !"

Que pouvais je répondre à ça ?

Par contre si ça amusait son papi, sa mami trouvait "qu'il y avait d'autres répertoires que celui de Brassens pour un enfant si jeune"

Le café est prêt, on peut y aller...on va pas attendre God comme les moines l'abbé....

C'est vrai qu'elle est pas courante cette expression dis donc....
Totalement hors sujet:

Juste un petit hommage à celui qui restera comme le bon gros tonton souriant qui a animé et produit nombre d'émissions d'une télé qui était alors de qualité

C'était bien avant l'avènement des Hanouna et autres lamentables pitres laborieux actuels....

Fin du hors sujet
Voulant nettoyer son église de fond en comble, le curé monte sur l'échelle pour laver l'haut.
Il rate un barreau et choit.
Moralité: l'abbé cane..

Bof, c'était juste pour se mettre en selle
Vous connaissez surement l'histoire de l'abbé Canne qui dévale une forte pente à vélo suite à une défection de ses freins.
-"Mon Dieu sauvez moi, il est trop tôt pour venir vous rejoindre !"
Une main sort alors du néant et jette une poudre blanche devant la roue et le vélo s'arrête.
c'était de la poudre à récurer....

Pour finir l'histoire:
Le curé reprend sa route et se rend à l'enterrement de Jean. Après l'homélie il jette à son tour une poudre sur la tombe et Jean ressuscite.
C'était de la poudre détergent...

Elle est connue je vous l'accorde mais ça meuble......
L'abbé Taunière est le ciment de sa paroisse....
(Ne pas confondre avec Saunière )
Deux abbés
- Tu sais que j'ai présenté un spectacle avec mes moines...
- oui, et... alors ?
- mes moines ont plu !
- mais toi non plus... quoi ?
- Qui c'est ce moine haut ?
- oh, un drôle d'oiseau...
Redif
Sur le marché
- Regarde maman, la baie...
- on dit monsieur l'abbé ma puce...
Deux abbés
- Je n'ai plus de rotule, on m'a mis une prothèse...
- et ça sert d'os ?
- oh, le sacercoce...ben je fais mes devoirs en boîtant...
Redif
L'abbé chez l'oiselier
- Bonjour, je voudrais un geai...
- Bien sûr, m'sieur l'abbé...clair... foncé ?
- Clair, j'aime le clair geai...
Abat-jour tout le monde. Je vois que vous ne m'avez pas attendu pour commencer, et c'est très bien ainsi... Depuis que je suis défroqué ...
Redif
Lise: - Quel est votre oiseau de proie préféré, m'sieur l'curé ?
- L'aigl' Lise !
Lorsque je me rends au Mali je loge chez les curés. Non pas que je sois un pilier d'église mais les seules structures d'accueil (spartiates) que l'on trouve en brousse sont les missions catholiques.
Lors d'un voyage je me trouvais à Beleko ( pour vous y rendre à Fana vous quittez le goudron au niveau de la station service et vous faites 80 kms de piste, vous passez le gué du Bani avant Nangola en direction de Dioila) et le curé avait invité les villageois pour le mouton-riz au gras traditionnel pour fêter notre arrivée.
Balafons, djembés, tam-tam animaient le bal auquel participait allègrement l'abbé Rogatien en collant plus que de raison une charmante villageoise...
Voyant l'étonnement qui était le mien devant ce comportement peu "catholique" pour un homme de Dieu il me déclara:

"Ici on sait s'amuser, chez vous les curés sont constipés"...




Les moines n'attendent pas l'abbé, mais il y en a qui attendent Madeleine. Cette fameuse Madeleine que Jacques a tant attendue, mais qui n'est jamais venue.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/10/2016 à 09h38 : Les moines n'attendent pas l'abbé, mais il y en a qui attendent...
Par contre Marcel l'a trouvée lui.....

Marceeeeeeeeeeel y te reste des madeleines pour tremper dans le café ?
La soeur du cistercien anglais est la 'sister' sienne.
réponse à . BOUBA le 09/10/2016 à 09h38 : Lorsque je me rends au Mali je loge chez les curés. Non pas que je sois u...
Ça semble en effet être de sacré boute-en-train, mais en tout cas des gens qui ont tout compris à la vie. Il n'attendent pas l'abbé pour passer au plat de résistance !!
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/10/2016 à 09h43 : Ça semble en effet être de sacré boute-en-train, mais en to...
Absolument c'est constamment la joie et la négresse...
Jamais entendu celle-ci...
- Où tu étais, papa ?
- oh, je vaguais ça et là, adonné à mes rêves...
- à tes rêves errant père ?
- à qui ?
réponse à . BOUBA le 09/10/2016 à 08h00 : Voulant nettoyer son église de fond en comble, le curé monte sur l...
le curé monte sur l'échelle pour laver l'haut.
Chez nous, on dit "lever l'haut". Tu aurais dit "laver Maria", j'aurais compris ...

C'est pas tout ça, qu'est-ce qu'il fait l'abbé alors que les moines se mettent à table ? Est-ce qu'on choisit les abbés parmi les moines qui n'ont jamais faim ?
- Regarde comme ce prêtre se déplace lentement...
- on ne verra jamais un prêtre hâté, voyons !
Ils mangent bien ! la preuve !
- Alors, monsieur l'abbé, on n'est pas encore monté en grade ?
- je suis près là...
- prélat ? Félicitations !
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2016 à 10h18 : le curé monte sur l'échelle pour laver l'haut.Chez nous,...
"Laver l'haut"...."abbé Canne"

Oué bof, je sais "peut mieux faire"..

Bon allez je vous laisse, les Lapeau-d'Esfesses m'attendent.

@ demain et bon dimanche...
Quand Erich Hecke, un homme croyant qui ne ratait jamais une messe, eut une fille, il la prénomma Ève, pour avoir l'Ève Hecke à la maison. 
On frappe chez Sa Sainteté
- Bonjour ! Je peux voir le pape ?
- non, pape au lit...
- pourquoi c'est pas poli ?
Vous n'attendez personne ? Alors lui il viendra !
..et son contraire (?): son pesant de cacahouettes.. d'accord, mais si elles sont en or ? hmm... Que vaut un pesant de cacahouettes.. en or ? 
C'est limite question existentielle...
réponse à . Jacques1949b le 09/10/2016 à 16h52 : ..et son contraire (?): son pesant de cacahouettes.. d'accord, mais si elles son...
T'as pas remarqué ?
On a changé d'expression ce matin !
Émile Zola assistait comme spectateur à un cross où participait son ami l'abbé... et quand le religieux passa devant lui en tête, Zola s'écria:
L'abbé tu mènes !
Il doit y avoir un exemple de l'utilisation de l'expression dans la rubrique Exemple sauf qu'il n'y a point de rubrique ainsi nommée. A-t-elle été supprimée cette rubrique dans les rediffusions ou...je ne sais pas...j'aurais voulu voir comment un écrivain incorporait cette expression un peu sèche dans ses écrits...et ce n'est pas la première fois que cette rubrique ne soit pas là...
réponse à . lalibellule1946 le 10/10/2016 à 00h36 : Il doit y avoir un exemple de l'utilisation de l'expression dans la rubrique Exe...
Peut-être parce que God n'en a pas trouvé...

J'ai un peu cherché et n'ai trouvé que cette page :
Attendre quelqu'un comme les moines font l'abbé, c'est-à-dire se mettre à table et dîner sans l'attendre (locution née de ce que dans les monastères l'heure de chaque chose est réglée).



réponse à . DiwanC le 10/10/2016 à 01h58 : Peut-être parce que God n'en a pas trouvé... J'ai un peu...
J'ai vérifié que pour les 10 dernières expressions il n'y pas (ou il n'y a plus) de rubrique Exemple. Elle a été supprimée ???
Il n'existait peut-être pas encore de rubrique "Exemple" début 2007, je ne me souviens plus ...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Attendre quelqu'un comme les moines l'abbé » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?