L'erreur est humaine - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

L'erreur est humaine

S'utilise lorsqu'on cherche à atténuer la responsabilité de celui qui a commis une erreur

Origine

Cette expression est la traduction approximative de la locution latine errare humanum est (« se tromper est humain ») qui est la version raccourcie de errare humanum est, perseverare diabolicum (« se tromper est humain, persévérer est diabolique »).

Elle signifie qu'il est parfaitement normal que l'homme puisse se tromper[1]. Mais si se tromper une fois est parfaitement excusable, il devient impardonnable de persévérer ou, autrement dit, de reproduire la même erreur. Si l'homme est imparfait et donc forcément faillible, nous sommes censés apprendre de nos erreurs.
Voilà donc une excuse que l'on est bien content de pouvoir faire sienne lorsqu'on a commis une bévue, la première (et, bien sûr, la seule) fois où on la commet.

Cette expression est généralement attribuée à Sénèque, même si certains la considèrent comme postérieure, le latin de cette époque n'utilisant généralement pas le terme diabolique, paraît-il.
Cela dit, quand bien même serait-elle vraiment de Sénèque dans la version que nous utilisons encore aujourd'hui, on trouve d'autres formes de la même affirmation chez Tite-Live (cinquante ans plus vieux que Sénèque) ou Cicéron (encore cinquante ans plus âgé que Tite-Live).

[1] Ce qui n'est jamais le cas de la femme, cela va de soi, car, comme le chef, elle a toujours raison.

Exemple

« Histoire-géo : un monde étrange. C'est la matière la plus prolixe en perles, densité du programme à engloutir oblige. Des bourdes qu'un prof d'Épinal s'applique à relever chaque année sur le blog mis à disposition de ses élèves. "L'erreur est humaine" prévient-il, précisant qu'il s'agit moins d'en rire que "d'apprendre à ne pas faire les mêmes". »
La Parisien - Article du 17 juin 2010

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'erreur est humaine » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Irren ist menschlich.Se tromper est humain.
Allemagnede errare humanum esterrare humanum est
Angleterreen To err is human.Se tromper est humain.
États-Unisen To err is human (to forgive, divine.)Commettre une erreur est humain (pardonner, divin.)
Espagnees Es de sabios equivocarse !Se tromper, c'est le propre des sages !
Espagnees El error es humanoL'erreur est humaine
Espagnees El que tiene boca se equivocaCelui qui a une bouche se trompe
Espagnees El que tiene boca se equivocaCelui qui a une bouche se trompe
Argentinees Errar es humanoSe tromper est humain
Espagne (Catalogne)es Qui té boca, s'equivocaQui a une bouche se trompe
Espagnees I el haham yerra en la tevaMême le rabbin peut se tromper en chaire
Hongriehu Tévedni emberi dolog. Se tromper c'est une chose humaine.
Italieit Errare è umanoSe tromper est humain
Japonjp Saru Mo Ki Kara OchiruMême les singes tombent des arbres
Latinla Errare (Errasse) humanum est, (sed in errare (errore) perseverare diabolicum)Errer est humain, (mais persévérer dans l'erreur est diabolique)
Belgique (Flandre)nl Missen is menselijkSe tromper est humain
Pays-Basnl Een vergissing is menselijkL'erreur est humaine
Pays-Basnl Vergissen is menselijkSe tromper est humain
Belgique (Flandre)nl Vergissen is menselijkSe tromper est humain
Norvègeno Alle kan ta feilTous le monde peut commettre des erreurs
Polognepl Mylić się jest rzeczą ludzkąSe tromper est une chose humaine
Brésilpt Errar é humano (persistir no erro é... burrice)Se tromper est humain (persévérer est... une sottise)
Brésilpt Errar é humanoCommettre une erreur est humain
Roumaniero A greşi e omeneşteSe tromper est humain
Slovaquiesk Mýliť sa je ludskéSe tromper est humain
Suèdesv att fela är mänskligtSe tromper est humain
Turquietr Beşer şaşarL'humain se trompe

Déformée

L'erreur est humide
Errare au manomètre (La foire aux cancres)
L'erreur, c'est Germaine !
L'horreur est humaine
Le RER t'emmène !

Vos commentaires
Chanson de Petula Clark: I Never Do Anything Twice. Elle ne risque pas de persévérer.
Ce qui n’est jamais le cas de la femme, cela va de soi, car, comme le chef, elle a toujours raison.
...et dans cette affirmation, il ne peut y avoir d’erreur puisque c’est God himself, the chief qui le dit !
Ah, les bons souvenirs... Sujet de dissertation au bac philo, Amérique du Sud, 1987: "Peut-on affirmer que l’erreur est humaine pour justifier des erreurs inhumaines?" 14/20, pas mal.
"Cette expression est généralement attribué..."

Ou je me trompe ou bien God a commis une petite erreur de non-accord.
Information aux deux chauffeurs de bus de long trajet:
- On s’arrête toujours aux mêmes aires et on respecte les horaires; toi, tu iras en tête...tu surveilles l’aire/heure et tu mènes . Pas d’erreur! et pas d’hors heure!
réponse à . lalibellule1946 le 27/09/2011 à 04h10 : "Cette expression est généralement attribué..." Ou je me t...
Comme quoi l’erreur peut être aussi divine... A nous d’avoir le pardon humain.
Voir dans la journée la rubrique Ailleurs.
J’avais un copain au boulot qui s’appellait Dumaine. Chaque fois qu’il y avait un problème au travail, on disait "Chef, l’erreur c’est Dumaine !".......absolument authentique.
réponse à . lalibellule1946 le 27/09/2011 à 04h10 : "Cette expression est généralement attribué..." Ou je me t...
Comme God himself, the Chief, (merci Germaine) est infaillible, c’est son ardi qui a fait la faute. Il n’a pas pris l’accord demandé.
Et pour ménager le suspense, il est préférable (de lièvre) de contacter notre petit Godemichou adoré via le formulaire de contact.
Tu verras d’ailleurs, si tu relis correctement la littérature godesque, qu’elle est absolument impeccable. Ne serait-ce pas donc plutôt que tes yeux n’étaient pas encore bien ouverts?
De toute façon, IL est protégé par son immunité de fonction...
N’oublions pas que "l’horreur est humaine" (Coluche).
réponse à . BOUBA le 27/09/2011 à 06h54 : J’avais un copain au boulot qui s’appellait Dumaine. Chaque fois qu&...
Et ce gars a épousé Sophie Ladanse ? C’était le couple Dumaine-Ladanse ?

Je-sais-c’est-facile-Hobbes
Comment peut on savoir que l’on a fait une erreur ? En observant les conséquences
"l’horreur est humaine" ... peut être par ce qu’elle est le résultat d’une erreur considérée comme vérité par celui ou ceux qui en sont la cause . N’avoir fait qu’une erreur initiale - celle d’avoir un raisonnement biaisé et d’en appliquer les conséquences déduites - ne la rend pas moins terriblement diabolique . Oh , mi God .! peut t’on supposer que Sénèque ,Tite Live ou Ciceron aient commis une erreur d’appréciation et que toute erreur est l’expression de la part "diabolique " qui sommeille en nous ?
En ce qui concerne les femmes certains pourraient également vous contredire : selon leurs convictions leurs erreurs ne sont pas humaines puisque , selon eux , les femmes n’ayant pas d’âme elles ne peuvent être humaines .... elles seraient donc la tentation satanique incarnée ! est ce ce raisonnement (erroné dans son essence , celle dont il faut faire le plein sur des aires/heures programmées ) qui explique qu’il est commun de dire "cherchez la femme " lorsque ces messieurs commettent de erreurs de parcours  ?
réponse à . lalibellule1946 le 27/09/2011 à 04h10 : "Cette expression est généralement attribué..." Ou je me t...
si il n’y avait pas erreur de votre part à propos du texte initial que vous avez lu (corrigé dans ma version ) celle ci ne peut résulter que de la part humaine de l’essence divine incarnée dans l’homme = Christ et sa correction pourrait être interprétée comme une preuve de l’existence de Dieu .... Seigneur ! je m’engage là dans une voie hérétique !
« se tromper est humain, persévérer est diabolique »
l’homme se distingue de toutes les créatures par sa Foi. Il croit en un être suprême , que nous appelons God sur ce site, qui porte différents noms selon les religions, et qui s’appelle Raison chez les athées.
Mais lorsqu’il croit en Dieu, l’homme se trompe, puisque qu’être humain implique l’erreur.
Et depuis des millénaires que l’homme persévère dans cette erreur, son caractère diabolique n’est donc plus discutable.
Et la conclusion s’impose donc : la Foi en Dieu est diabolique. Diable, diable ...!
On a cru pendant longtemps que Satan avait été créé par Dieu, parce que le Bien ne peut se définir que par opposition au Mal. Mais ce que l’expression nous apprend c’est que c’est l’inverse : Satan a créé Dieu pour avoir un ennemi facile à combattre. Satan bouche un coin, non ?
Mais heureusement il ne vous a pas échappé que cette maxime -quelle soit de Sénèque, de Tite-Live, de Cicéron ou de ma soeur, est humaine. Et donc erronée par principe et par Jupiter.
Ouf !...  
L’herreur est umaine.
@ Chirstian
L’erreur est aussi sélénite...surtout quand ils sont mal lunés!
Les latins, judicieux, ne se trompaient guère, c’est pourquoi ils disaient l’erreur, ’errare’.
réponse à . HoubaHOBBES le 27/09/2011 à 07h10 : Et ce gars a épousé Sophie Ladanse ? C’était le ...
Ah non, çà c’est son cousin. Lui il a épousé une espagnole du nom de Lavachotoro........
Oulala ! Yen a plein qui parlent tout seuls ! Moi je parlais juste de retour de bâton, selon nos pensées peut être quelles étranges coïncidences quand même
Sénèque : un au revoir, mes frères.
"errare humanum est, perseverare diabolicum (« se tromper est humain, persévérer est diabolique »)"

Comme quoi, dans son sketch "Le con", Franck Dubosc l’est moins qu’il le laisse paraître, puisque son fameux "Tu te trompes... Tu te trompes et tu t’obstines !" est une référence directe à la version intégrale de la locution latine !
réponse à . cornelius le 27/09/2011 à 08h19 : si il n’y avait pas erreur de votre part à propos du texte init...
Ne s’agirait-il pas plutôt d’une erreur volontaire, petit clin d’œil à l’expression du jour ?
Non, non, je n’ai rien à ma faire pardonner...
A propos de la rubrique Ailleurs : la phrase I el haham yerra en la teva, que j’ai trouvée en plusieurs endroits sur la Toile, est du judéo-espagnol (judesmo). D’où la référence au rabbin. J’ai indiqué Espagne par erreur (voir cette page) car on ne parle pas cette langue en Espagne !
réponse à . deLassus le 27/09/2011 à 11h08 : A propos de la rubrique Ailleurs : la phrase I el haham yerra en la teva, q...
Merci pour la précision!
C’étaient pour moi des propos incohérents ...que j’attribuais au sujet du jour.
(je n’avais rien voulu dire pour ne pas t’incommoder)
réponse à . deLassus le 27/09/2011 à 11h08 : A propos de la rubrique Ailleurs : la phrase I el haham yerra en la teva, q...
C’est quand même plus proche du castillan que du picard !
Encore une contribution pour fâcher les tenants des racines chrétiennes de l’Europe ...
Le judoka ne dit pas ’erreur’, il préfère ’mes prises’.
Ca fait bientôt dix ans qu’ont sait que les Ivoiriens disent " premier gaou n’est pas gaou, c’est deuxième gaou qui est niata" cette page
réponse à . SyntaxTerror le 27/09/2011 à 11h53 : Ca fait bientôt dix ans qu’ont sait que les Ivoiriens disent " premi...
Pur ’jus des hauts’ ivoiriens?
Et il parait qu’il aimait les p’tites olives!
réponse à . deLassus le 27/09/2011 à 11h08 : A propos de la rubrique Ailleurs : la phrase I el haham yerra en la teva, q...
Téva désigne la chaire ?

La TNT est triste, hélas et j’ai lu tous les livres.
Windows live est-il un descendant de Tito Live?
Et les décideurs ! Ah trop bien les décideurs ! On fait comme je dis c’est moi qui décide ! Et le jour j pffffft ! Plus rien ! Même plus un mot ! Le silence total ! Le décideur il en mène pas large ! Il décide même Plus il ne pense même plus, une moule ! et on te dis l’erreur est humaine ok mais pas au dépend d’autres personnes ! Elle a bon dos l’humanité
Les prochaines décisions elles vont nous passer par dessus la tete on va les zapper au dernier moment et on dira bien tiens ! L!erreur est humaine !
Tu veux dire que la première erreur était Windows 1 ?
Je n’ai pas connu, j’ai commencé sur PC avec Windows 2 et j’en pleure encore.
Hasta la Victoria siempreeeee ! Youyouyouyouyou ! Y viva la libertad ! Pour une moitié echpagnolch je me débrouille pas mal
réponse à . renwar le 27/09/2011 à 10h52 : "errare humanum est, perseverare diabolicum (« se tromper est humain,...
N’est ce pas plutôt Dumaine qui dit "tu me trompes ... tu me trompes et tu t’obstines" à sa vache d’épouse chaque fois que l’inséminateur passe la voir " ?
[1] Ce qui n’est jamais le cas de la femme, cela va de soi, car, comme le chef, elle a toujours raison.

Nous pouvons constater que Sa Divinité a une grande connaissance des femmes, ce qui est normal puisque c’est lui qui a fait l’erreur de les prendre dans une côtelette.
Ce qui est plus difficile à comprendre c’est qu’il perseverare ce bougre de diabolicum.
ça lui fait du tort, d’ailleurs certain ce sont tourné vers les mouches alors que d’autres se désabonnent, car pour avoir tort il faut avoir tenté de faire quelque chose. 

NLFPSLT*

*(non les filles pas sur la tête)
En 1898, le cuirassé USS Maine, alors à La Havane, subit une forte explosion qui fit perdre la vie à 266 hommes.
Dans ce cas, l’erreur est tue Maine.
Ce serait une folle erreur que de ne pas avoir la sagesse de consulter le grand livre d’horizondelle, parce qu’aujourd’hui c’est le bonanniversaire de celui qui dessine aussi - et ici - avec les touches du clavier, autrement dit SagesseFolie !
Pour sourire avec l’esprit des autres...
- L’avantage des médecins, c’est que lorsqu’ils commettent une erreur, ils l’enterrent tout de suite... Alphonse Allais

- A quoi est due la chute d’Adam et Eve ? C’était une erreur de Genèse. Boris Vian
 
- Si je devais recommencer ma vie, je ferais les mêmes erreurs... mais plus tôt. Karl Marx...
Euh... non ! ce n’est pas Karl, c’est Groucho ! 
réponse à . chirstian le 27/09/2011 à 08h39 : « se tromper est humain, persévérer est diabolique&nbs...
Toutafé ! Pas pu faire plus dense pour exprimer mon admiration devant tant de vérace pertinence.

Mon erreur est de me laisser accaparer ailleurs par trop d’humaines occupations et de négliger ce merrrveilleux site.
Considérant l’effroyable monceau de nos erreurs collectives et individuelles cumulées ; considérant d’autre part que l’Homme n’est ni ange ni Mickey bête, il est temps sans doute de revenir à notre état de Nature et de retrouver notre juste place dans l’équilibre qu’Elle sait susciter, si on la respecte. Je suis certaine que celui d’ici qui est dans la Lune, qui est un endroit d’où l’on voit mieux dit le poète, est de mon avis. 
L’erreur hume haine.
réponse à . chirstian le 27/09/2011 à 08h39 : « se tromper est humain, persévérer est diabolique&nbs...
Exact. Cela me rappelle : "Minos dit que les crétois sont menteurs. Mais Minos est crétois, donc il ment quand il dit que les crétois sont menteurs" etc.....(j’ abrège, car sinon on tourne en rond !)
Et bon anniversaire à Sagessefolie....
réponse à . mickeylange le 27/09/2011 à 12h42 : [1] Ce qui n’est jamais le cas de la femme, cela va de soi, car, comme le ...
...c’est lui qui a fait l’erreur de les prendre dans une côtelette.
Je te dirais bien : il a prélevé là où il y avait de la matière puisque la boîte crânienne était vide.
Mais, je ne vais pas faire l’erreur de mettre en doute la parole d’un sage de 536 ans !
Et puis la réplique est tellement facile :
Mets ton habit scaphandrier,
Et dans le cerveau de ma belle,
Tu vas descendre, que vois-tu ?
Il est descendu, descendu ...
Et dans les profondeurs du vide
Le scaphandrier s’est perdu ...

Paroles de René Baër - Musique de Léo Ferré 
L’erreur de God : cette page
réponse à . DiwanC le 27/09/2011 à 14h37 : ...c’est lui qui a fait l’erreur de les prendre dans une côtel...
Magnifique : toute ma jeunesse ! Merci.
cette page
God ! Serait-ce l’erreur du jour Ta Divinité ? car ce n’est pas moi qui ai écrit la 47...
réponse à . polidori le 27/09/2011 à 02h59 : Ah, les bons souvenirs... Sujet de dissertation au bac philo, Amérique du...
Ça dépend des cas, non?
réponse à . DiwanC le 27/09/2011 à 15h40 : God ! Serait-ce l’erreur du jour Ta Divinité ? car ce n&r...
Non, c’est moi. Ca arrive...
réponse à . file_au_logis le 27/09/2011 à 07h09 : Comme God himself, the Chief, (merci Germaine) est infaillible, c’est son ...
Oui, tu as raison, Ô Maître Filo. Comme tu dis, il est préférable de contacter Godmichou...etc. J’avoue que je n’ai pas pu résister à l’ironie de la situation. Je ne suis qu’humaine, et femme en plus!

Sorry, God. Je ne persévérai point, promis.
Bonjour les garçons ..... je vous trouve tous excellents !!!
(mais bon, l’erreur est humaine..... et en plus..... suis qu’une fille.....)  :)
réponse à . <inconnu> le 27/09/2011 à 17h38 : Bonjour les garçons ..... je vous trouve tous excellents !!! (mais b...
mais bon, l’erreur est humaine..... et en plus..... suis qu’une fille.....
Y a pas de honte à avoir: c’est arrivé à des tas d’autres...

Bonjour les garçons ..... je vous trouve tous excellents
Moi aussi. Nous sommes tous excellents, mais c’est comme chez les jésuites, spa: "les hommes sont tous égaux, mais, nous, les jésuites, sommes plus égaux que les autres...
Et j’ajouterai: "Vous en êtes une autre"
Tu aurais plutôt dû t’appeler La_Mite_Railleuse, je crois... 
réponse à . lalibellule1946 le 27/09/2011 à 17h10 : Oui, tu as raison, Ô Maître Filo. Comme tu dis, il est préf&...
J’avoue que je n’ai pas pu résister à l’ironie
Mon copain le Peau-Rouge te demanderait: l’iro-quoi?
réponse à . lalibellule1946 le 27/09/2011 à 17h10 : Oui, tu as raison, Ô Maître Filo. Comme tu dis, il est préf&...
Je ne suis qu’humaine, et femme en plus!
Y a pas de honte à avoir: c’est arrivé à des tas d’autres... (voir @52)
Femme, humaine et malaaaaade ! Dites le aux excellents garçons ! Pfft ! Plus personne, z’ont peur d’attraper des germes, le meilleur moyen pour passer une soirée peinarde et tranquille 
Heureux anniversaire à SaGesseFolie. Et aussi à Sylphide que j’ai oubliée le 25.

Au secours, je m’appelais Tytoalba et que vois-je ? Mon commentaire est attribué à Diwan. Encore une histoire d’erreur humaine sans doute. 

C’est que le God est farceur depuis qu’il est devenu Belge. Je délire ??? Pourtant j’ai lu
Mais si se tromper une fois est parfaitement excusable

NON, NON, j’ai rien dit.  
On a quand même le droit d’être malade non !? Esclavagistes !  pas ma faute moi si on m a pas dit mais noooon ! Tes germes je les prend aussi !
réponse à . <inconnu> le 27/09/2011 à 20h41 : On a quand même le droit d’être malade non !? Esclavagist...
Râle pas, c’est une réaction germifuge... 
réponse à . file_au_logis le 27/09/2011 à 19h42 : mais bon, l’erreur est humaine..... et en plus..... suis qu’une fill...
Salut Filo. Je n’ avais pas remarqué que tu étais misogyne à ce point.... Mais il est vrai que je ne suis qu’ une femme. Pas élevée par les pères jésuites, donc.
réponse à . mitzi50 le 27/09/2011 à 22h15 : Salut Filo. Je n’ avais pas remarqué que tu étais misogyne &...
C’est vri, je ne suis que mi-sogyne. Quand je le serai tout-à-fait, alors là, il faudra se poser des questions...
réponse à . file_au_logis le 27/09/2011 à 19h42 : mais bon, l’erreur est humaine..... et en plus..... suis qu’une fill...
Cher "file-où-tu-veux".....Jésuite je ne pense pas car il n’est pas dans mon intention d’emberlificoter mon prochain.... mais je suis certaine qu’avec de l’humour (surtout au second degré !) on peut faire passer beaucoup de choses.
réponse à . file_au_logis le 27/09/2011 à 19h45 : J’avoue que je n’ai pas pu résister à l’ironieMo...
"Mon copain le Peau Rouge te demanderait: l’iro-quoi?"

N’importe quoi.
Y eut-il erreur humaine chez le beau Georges (l’autre !) ? Oui… quelques-unes, celles que l’on appelle "erreurs de jeunesse". Après :

♫♪♪♫ Tout fut bon chez lui, n’y eut rien à jeter.
Sur l’île déserte faudrait tout emporter.♫♫♫♪

Et dans ses textes, on trouve "erreur" plusieurs fois. Bouba vous en parlera entre deux tasses de café ! J’ai choisi celle-ci… parce que je l’aime bien, et pis c’est tout !

C’est une erreur
Mais les joueurs
D’accordéon
Au grand jamais
On ne les met
Au Panthéon
Mon vieux tu as dû
Te contenter du
Champ de navets,
Sans grandes pom-
pes et sans pompons
Et sans ave


Ici, écoutez Georges B. vous conter l’histoire de son copain Le Vieux Léon. Là, voici les paroles.
DÉFORMÉE

J’erre parce que mon GPS ne fonctionne plus.
DÉFORMÉE

L’erreur est américaine.
DÉFORMÉE
Laideur de la haine
DÉFORMÉE

L’erreur de l’expert sur Voltaire est humaine.
Une folie digne du nom n’est pas erreur; elle vaut les conséquences.
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 02h35 : Y eut-il erreur humaine chez le beau Georges (l’autre !) ? Oui...
Ben là de but en blanc, pendant que le café passe, la chetron encore dans l’oreiller je vois pas d’erreur chez Tonton......
Bon, faut que j’y vas sinon je vais être en retard mais pas chez les Desgrand-Lacour y m’invitent jamais moi........
Bonne journée à tous.........
Aujourd’hui nous fêtons la Saint-Gérard. J’ai rarement vu Gérard mentir.
Voilà une expression qui ne s’inscrit heureusement pas aux frontons de nos écoles car nous qui y enseignions ou enseignons encore savons combien l’erreur est utile dans l’apprentissage si on sait en tirer les conséquences. Avant Piaget et Montessori nos petits ignorants à tête blonde ou brune étaient volontiers considérés comme, au mieux, de "bons petits diables", au pire comme des démons. Du genre de ceux qui persévèrent dans les flaques d’eau et les fôtes d’ortografe... Belle journée bleue à tous !

Euh ! Là, c’était Momolala ! L’erreur persiste donc God est bien humain ! 
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 06h12 : Aujourd’hui nous fêtons la Saint-Gérard. J’ai rarement ...
Bonjour !

Affirmatif ! Gérard Manvussa non plus .

Pour en avoir tant et tant commis, je ne suis sans doute riche que de cela, j’ai un faible pour les erreurs.

C’est depuis la communale. Pour mettre en valeur une expression définitive, notre vénéré et grisblousé instituteur prenait des accents et attitudes gaulliens.
Entre autres le fameux " Ce n’est pas une erreur, c’est une faute !" de Talleyrand à Napoléon.

nb: "Dans la gueule !" -( Coluche )
- Pourquoi es-tu si aigre avec moi ?
- l’aigreur est humaine.
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 07h11 : Voilà une expression qui ne s’inscrit heureusement pas aux frontons...
Ach !

" ... combien l’erreur est utile dans l’apprentissage si on sait en tirer les conséquence ... "

C’est ben vrai !

Mais seulement à petite dose et encore ...

Utile sans doute, mais utile aussi en prenant les médicaments, l’avion, le train et leurs vessies pour nos lanternes ?

Ach, pompons avec les Dupond/t

Ach, pensons avec les Shadocks

Ach, quand on sait, les choses sont ce qu’elles sont et quand on ne sait pas, les choses sont ce qu’elles sont.

L’erreur dans "l’erreur est humaine", serait-elle essentiellement tautologique, glissade à l’insu de son plein gré vers l’enclos des lapalissades et assimilés : "l’homme est mortel", "je pense donc je suis", "le petit bourgeois" etc.

________________________________________________________________

Ach,
il y a ceux que les mythes abusent, 
mais bon,
il faut prendre la chose en riant ! 
DÉFORMÉES
Ferrari humanun est, perseverare diabolo menthe
DEVINETTE (rediffusion, je crois)
L’erreur du photographe est de, pour un même travail, faire des tarifs différents. Pourquoi ?
- parce qu’un photographe fait des faux taux.
Les déformées persévèrent aujourd’hui.
L’erreur est humaine (sauf erreur).  
DÉFORMÉE
La déformée berce son vert aujourd’hui.
L’erreur est humaine (sauf sans humain).
Et où mène l’erreur ?
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 07h11 : Voilà une expression qui ne s’inscrit heureusement pas aux frontons...
Tu me remets en mémoire une phrase dont j’ai oublié l’auteur : Il n’est rien de plus utile pour approcher le vrai qu’une belle erreur.
Origine
Lors d’une assemblée masculine en Angleterre, il se commit une erreur; le président de l’assemblée demanda à ses membres de ne rien dévoiler et quand il eut confirmation, il annonça: l’erreur est tue, men !
réponse à . mickeylange le 27/09/2011 à 12h42 : [1] Ce qui n’est jamais le cas de la femme, cela va de soi, car, comme le ...
l’erreur de les prendre dans une côtelette

C’était pour lui mettre sur le dos tous les défauts de l’homme.
L’homme et le porc sont les seuls animaux à posséder autant de travers.
En faisant un raisonnement tout simple, l’erreur ne peut mener qu’à Dieu.
DEVINETTE
Avec quelles pièces, quand il joue aux échecs, Ry Cooder, commet-il le plus d’erreurs ?
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 09h37 : En faisant un raisonnement tout simple, l’erreur ne peut mener qu’&a...
A force d’errer, je dois en être très proche.
réponse à . joseta le 03/10/2013 à 09h51 : DEVINETTE Avec quelles pièces, quand il joue aux échecs, Ry Cooder...
Ry Cooder –> cow rider. Il s’agit donc du cavalier.

Le plectre de la défaite planait sur l’échiquier...
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 10h09 : Ry Cooder –> cow rider. Il s’agit donc du cavalier. Le plectre de la d&...
Ma réponse
- avec ses tours, parce que ’les tours de Ry’.
réponse à . joseta le 03/10/2013 à 10h19 : Ma réponse - avec ses tours, parce que ’les tours de Ry’....
En Allemagne, on parle des tours de Rhin.
réponse à . joseta le 03/10/2013 à 10h19 : Ma réponse - avec ses tours, parce que ’les tours de Ry’....
C’est Ventura qui dit ma Ray ponce.
Et c’est Pierre qui dit ma Ponce Pilate.
réponse à . joseta le 03/10/2013 à 10h19 : Ma réponse - avec ses tours, parce que ’les tours de Ry’....
"Tours" pour "tournées" ?
Et les allemands qui souffrent de lumbago, de tour de reins ?
Ben, non, ’les tours de Ry’-----> ’l’étourderie’ (autre façon de dire erreur)
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 02h35 : Y eut-il erreur humaine chez le beau Georges (l’autre !) ? Oui...
"erreurs de jeunesse"
À ses débuts, Hermann se trompait souvent dans ses textes, ce qu’on a appelé:
’erreurs de jeune Hesse’.
C’est moi, ou Joseta et Mintaka ne comprennent plus que leurs propres astuces ?
réponse à . SyntaxTerror le 03/10/2013 à 11h22 : C’est moi, ou Joseta et Mintaka ne comprennent plus que leurs propres astu...
Sois indulgent, l’erreur est humaine.
réponse à . joseta le 03/10/2013 à 10h31 : Ben, non, ’les tours de Ry’-----> ’l’étourderie&r...
Je ne suis qu’une tête de linotte d’étourneau.
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 09h37 : En faisant un raisonnement tout simple, l’erreur ne peut mener qu’&a...
L’erreur existait-elle avant l’homme ?

Mon # 83 était une déformation de l’Expression du jour, mais elle débouche sur une affirmation que je n’avais pas prévue.
Déformée, elle est aussi lutécienne:
Errare humame est
et non pas
le R.E.R. est en gare de l’Est

Elle est aussi informatique: après relecture, je constate que ce message est affiché comme émanant de DiwanC, alors que c’est dePaname qui vient de l’écrire.
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 12h06 : Déformée, elle est aussi lutécienne: Errare humame est et n...
le R.E.R. est en gare de l’Est

Erreur humaine ? Seules les Rames Inox Banlieue trouvent le chemin de la Gare de l’Est, les autres continuent en souterrain jusqu’à Haussmann Saint Lazare et, dépitées, font demi-tour.
réponse à . charmagnac le 03/10/2013 à 11h54 : L’erreur existait-elle avant l’homme ? Mon # 83 était u...
A moins que : l’erreur, c’est l’homme.
Bon, j’en profite un peu, mais à la réflexion, fallait-il créer ce bipède ?
réponse à . SyntaxTerror le 03/10/2013 à 12h27 : A moins que : l’erreur, c’est l’homme. Bon, j’en pr...
Et ce bipède devait-il s’inventer un Dieu ?
En Colombie
L’erreur est humaine et persévérer est dit à Bolique 
réponse à . SyntaxTerror le 03/10/2013 à 12h21 : le R.E.R. est en gare de l’Est Erreur humaine ? Seules les Rames Inox...
C.Q.F.D.
Signé dePaname
God a l’erreur taquine aujourd’hui !
Il prétend que j’écris… mais ce n’est pas moi !

@ 47 → c’est deLassus
@ 58 → c’est Tytoalba
@ 73 → c’est Momolala
@102 → c’est dePaname
Pour éviter "toute erreur", je signe → Germaine !  
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 13h01 : God a l’erreur taquine aujourd’hui ! Il prétend que j&r...
Qui faut-il croire? God ou ses créatures?
L’erreur est divine, ou God s’amuse?
réponse à . SyntaxTerror le 03/10/2013 à 12h27 : A moins que : l’erreur, c’est l’homme. Bon, j’en pr...
Nous serons la première espèce qui s’anéantira d’elle-même. Comme disait le philosophe La Mettrie : Je déplore le sort de l’humanité d’être, pour ainsi dire, entre d’aussi mauvaises mains que les siennes - (Y. Paccalet)
Bien sûr que si, autrement nous n’aurions pas eu les bières trappistes.
réponse à . charmagnac le 03/10/2013 à 14h13 : Nous serons la première espèce qui s’anéantira d&rsqu...
C’est de La Mettrie ou de Paccalet ?
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 14h01 : Qui faut-il croire? God ou ses créatures? L’erreur est divine, ou G...
God, l’unique objet de mon ressentiment !
God, à qui vient ton bras d’immoler mon amant !
God qui t’a vu naître, et que ton coeur adore !
God enfin que je hais parce qu’elle t’honore !


Corneille avait-il prévu ce détournement qui traduit l’ire de dePaname ?
Sorry, je viens de comprendre.

La Mettrie, pas triste sa vie !
réponse à . charmagnac le 03/10/2013 à 14h20 : God, l’unique objet de mon ressentiment ! God, à qui vient t...
Il faudrait que j’ai trop ingurgité de Rome pour me fâcher; en matière bachique, mes préférences vont au jus de la treille, fermenté, évidemment.

God, s’il existe - et j’en doute fort - se serait-il retiré du monde, honteux de ses erreurs?
L’expression du jour est intéressante par son caractère ambivalent : doit-on mettre l’accent sur la première partie "errare humanum est", ou sur la seconde, "perseverare diabolicum" ?

On trouve une première version de l’expression sous la plume de l’auteur grec Ménandre, au IVème siècle av. JC : "δίς ἐξαμαρτανεῖν ταὐτον οὐκ ἀνδρὸς σοφοῦ" (je mets le texte en grec parce que je trouve ça joli), traduit en latin par "peccare idem bis, haud viri sapientis est" : "Commettre deux fois la même faute, ce n’est pas le fait d’un homme sage". Le message, ce n’est pas celui de l’indulgence pour le pécheur : c’est celui du caractère peu sage d’une récidive.

Quelques siècles plus tard, Cicéron reprend la même idée : "Cujusvis est errare : nullius nisi insipientis, in errore perseverare" : "Tout le monde peut se tromper, mais seul l’insensé persévère dans l’erreur". Cicéron ajoute au texte de Ménandre la première partie de la maxime, qui incite à la tolérance pour les "premières fois". Mais, comme pour Ménandre, c’est la deuxième partie de la phrase qui compte : une fois ça va, mais si vous avez un peu de bon sens, ne recommencez pas, sinon ...

Tite-Live, lui, ne retient que la première partie : "Venia dignus est humanus error" : "Une erreur humaine mérite le pardon". La signification de la phrase devient complètement différente : c’est un appel à l’indulgence et à la tolérance.

Plus tard, la religion s’en mêle(*). Et quand Saint-Augustin reprend la maxime dans un de ses sermons, elle devient : "Humanum fuit errare, diabolicum est per animositatem in errore manere" : "Commettre une erreur, c’est humain, mais persister dans l’erreur par arrogance, c’est diabolique".

Le caractère menaçant de la maxime se renforce, "enrichi", si l’on peut dire, par son caractère religieux : récidiver, ce n’est plus seulement insensé, ou peu sage, c’est devenu diabolique. Derrière le "diabolique", il y a bien entendu la menace de l’enfer qui se dessine.

Saint Bernard aggravera encore les choses en "oubliant" la première partie de l’expression : "Non humanum sed diabolicum est in malo perseverare" : "Persévérer dans le mal, ce n’est pas humain, c’est diabolique".

Arrivé sur le tard, God, reniant quelque peu ses saints, remet les choses dans l’ordre divin : l’important, c’est bien la première partie. Même si on sait bien que le diable est dans les détails.

(*) Et God s’emmêle aussi, semble-t-il - voir #108.
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 14h01 : Qui faut-il croire? God ou ses créatures? L’erreur est divine, ou G...
Qui faut-il croire ?
Tout comme toi, Nietzche se posait la question : L’homme est-il une erreur de Dieu, ou Dieu une erreur de l’homme ?

Te voilà en bonne compagnie !
L’erreur est humaine… mais pas seulement !

- Il y a la petite erreur, presque insignifiante… on l’avait à peine remarquée. Elle n’avait pas l’intention de nuire, mais poussée par le Malin, la voici devenue soudain erreur juridique.

- Et puis, il y a l’erreur grossière : celle qui jure comme un charretier. Put…in ! elle vous fait passer pour un c..n et vous fout dans une m…de noire ! Grossière, quoi !

- L’erreur tenace… on s’était bien promis : celle-là, je ne la ferai plus. Mais subrepticement, elle vous fait un croche-pied et, paf !, vous retombez* dans l’erreur.

- L’erreur habituelle… on n’arrive pas à s’en défaire.

- L’erreur qu’on croyait de jeunesse. Ça passera. Tu parles ! Vingt ans après, elle est toujours là. Seulement, comme elle a vieilli, on ne la reconnaît pas.

- L’erreur populaire, une brave fille tellement persuasive qu’on la croirait vérité.

Littré raconte que jusqu’au XVIe, l’erreur était du masculin. Certains lui trouvèrent mauvais genre…et le firent virer de bord. Quelle erreur !

*16 heures : Je reviens faire un p’tit tour pour rectifier ma faute (signalée par le voisin du dessous) : "vous retomber dans l’erreur". Je troque le "r" pour un "z". Désolée...
Vous retomber dans l’erreur : ça y en a pas être bon !
réponse à . Enkidou le 03/10/2013 à 15h26 : L’expression du jour est intéressante par son caractère ambi...
Le message, ce n’est pas celui de l’indulgence pour le pécheur : c’est celui du caractère peu sage d’une récidive.
On tourne en rond, peut-être parce que ce sont les deux faces de la même médaille.
Par ailleurs, c’est d’abord Dieu qui se cache dans les détails ... Le diable, lui, s’habille en Prada.

Bon, comme on dit : Tais-toi, Syntax, là tu t’enfonces.
@ #116 Enkidou (encore des problèmes de boutons) : Bravo !
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 14h16 : Bien sûr que si, autrement nous n’aurions pas eu les bières t...
C’est embêtant, la vérité est dans le vin !
cette page
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 15h51 : Vous retomber dans l’erreur : ça y en a pas être bon&nbs...
Ça y en a même être une erreur dont auquel on cause : humaine !
réponse à . SyntaxTerror le 03/10/2013 à 16h00 : C’est embêtant, la vérité est dans le vin ! cette...
Pris au pied de la lettre, c’est effectivement embêtant.
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 16h03 : Ça y en a même être une erreur dont auquel on cause : hu...
Tu sais, aujourd’hui j’ai commis deux bourdes et je ne rampe pas sous les pavés ! 
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 14h54 : Il faudrait que j’ai trop ingurgité de Rome pour me fâcher; e...
God, s’il existe - et j’en doute fort - ...
Le doute n’étant pas permis ici (ailleurs, ça se discute), collé samedi !

Quant aux facéties d’affectation des contributions à d’autres auteurs, je ne sais pas pourquoi cela se produit et en plus pas tous les jours. C’est quelque peu perturbant. Faudrait que j’analyse mes algorithmes (endiablés, en l’occurrence) pour essayer de comprendre.
La citation est tirée d’un article de Y. Paccalet (15/4/2006) qui cite La Mettrie, philosophe français du XVIIIème siècle, précise-t-il, craignant sans doute que ce nom soit inconnu d’une majorité de ses lecteurs.
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 14h54 : Il faudrait que j’ai trop ingurgité de Rome pour me fâcher; e...
Si, si. God existe, même s’il se fait discret. Il est là et il veille. La preuve au # 126. Même que certains parmi les plus fidèles ont pu le voir, l’entendre et le toucher récemment à Brignoles.
réponse à . Enkidou le 03/10/2013 à 15h26 : L’expression du jour est intéressante par son caractère ambi...
persister dans l’erreur par arrogance, c’est diabolique".

ce que confirmait mon ancien instituteur, blousedegrisé lui aussi, en disant : L’erreur est humaine, mais quand la gomme s’use plus vite que le crayon, il y a un problème !
réponse à . charmagnac le 03/10/2013 à 16h14 : La citation est tirée d’un article de Y. Paccalet (15/4/2006) qui c...
J’ai lu avec plaisir sur Wiki sa vie de bamboche.
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 15h57 : @ #116 Enkidou (encore des problèmes de boutons) : Bravo !...
Acné juvénile ?
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 15h38 : Qui faut-il croire ?Tout comme toi, Nietzche se posait la question : L...
Coïncidence: j’ai entrepris de relire "Le gai savoir", dans le but de vérifier ce que dit Michel Onfray de Nietzsche: à savoir que ce n’était pas un penseur totalitaire et antisémite, et que ses écrits ont été, en gros, soit tronqués, soit modifiés par sa sœur avant publication puis récupération par des fous furieux. Citation:
"Où que tu sois, creuse profond;
En bas c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier:
"En bas c’est toujours l’enfer""
Traduction d’Alexandre Vialatte, dont j’ai découvert les Chroniques avec ravissement, grâce à Pierre Desproges qui l’avait en admiration.
Terminons avec cette pensée loufoque:
"Le véritable et authentique athée est celui qui croit fermement et dur comme fer que Dieu lui-même ne croit pas en Lui."
Pierre Dac
Je risque de provoquer l’ire de DiwanC parce qu’elle n’aime pas que l’on mette tous les "politicos" dans le même panier et elle a raison en principe je trouve.

Mais les républicains (et je dirais TOUS parce qu’il y a une forte pression sur ceux qui osent diverger) s’obstinent à persévérer dans l’erreur de vouloir paralyser notre gouvernement fédéral dans le but de faire s’écrouler ObamaCare, la loi qui exige que tout le monde obtienne de l’assurance maladie. Comme si c’était un dispositif d’un diable socialiste qui nous rapprocherait des pays de la zone euro, quelle horreur. En réalité l’oligarchie républicaine tient à garder tout son argent et tout son pouvoir, elle s’en moque du petit peuple et donc de l’avenir des USA.

Voilà mon avis et je le partage.

P.S. les cimetières américains en France sont fermés. Les parcs nationaux comme Yosemite et Yellowstone sont fermés, entre autres. Des dispositifs de l’aide aux femmes seules, aux enfants et aux bébés sont arrêtés.

P.P.S. mais voui, ils s’habillent en Prada, excusez du peu, les répubs.

P.P.S. le comble de l’hypocrisie répub, c’est que Mitt Romney, candidat répub dans la dernière présidentielle, avait mis en place la couverture universelle maladie dans tout l’état de Massachusetts il y a quelques années quand il était gouverneur...non, mais...
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 16h24 : Coïncidence: j’ai entrepris de relire "Le gai savoir", dans le but de...
En tout cas, moi, je prie Dieu pour qu’Il n’existe pas.
réponse à . lalibellule1946 le 03/10/2013 à 16h26 : Je risque de provoquer l’ire de DiwanC parce qu’elle n’aime pa...
"La politique d’engagement est la politique des hommes politiques qui s’engagent, plus ou moins volontairement, à tenir les engagements pris à la majorité des minorités plus ou moins agissantes."

"Le permis de conduire les affaires publiques devrait être exigible pour tous les postulants à la conduite du char de l’Etat."

"Les politiciens sont à la politique ce que la confection est au sur mesures."

"Les politicards sont les aboyeurs de la politique."

Pierre Dac
réponse à . lalibellule1946 le 03/10/2013 à 16h26 : Je risque de provoquer l’ire de DiwanC parce qu’elle n’aime pa...
Et je me battrai pour qu’on ne les mette pas tous dans la même nasse !

À ceci près : je ne parle pas des convictions politiques ; ceux d’un même parti partagent - en principe - les mêmes idées  ; qu’ils les mettent ou non dans un même panier, c’est leur affaire.

Ce que je n’aime pas, ce sont les généralités : sous prétexte que quelques hommes d’État sont malhonnêtes, cachant dans un paradis fort fort lointain de tout petits millions gagnés à la sueur du front des autres, "on" s’écrie : Tous pourris !

Et ça, rien que d’en parler, ça me fait grimper aux rideaux.*
Germaine !

*expression dont je rappelle la définition, car sur ce mêêêrveilleux site, on a vite fait de déformer ! : réagir vivement, s’alarmer, « Je voudrais vous voir sortir de vos gonds, vous voir grimper au rideau […]. — (Christian Cogné, Human bomb, 2002)
réponse à . <inconnu> le 03/10/2013 à 16h45 : En tout cas, moi, je prie Dieu pour qu’Il n’existe pas....
Que Dieu vous bénisse, ma belle enfant.
Ce qui m’amène à cette autre pensée de Pierre Dac:
"Pour un prêtre consacré vraiment digne du nom sacré de curé tonsuré, il est sacrément et sacramentellement préférable de dire à ses pieuses et vertueuses ouailles: "Que le Seigneur vous tienne en sa sainte garde" en les bénissant, plutôt que : "Vous tienne et vous garde enceinte" en les envoyant se faire foutre."
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 17h05 : Et je me battrai pour qu’on ne les mette pas tous dans la même nasse...
Voilà que maintenant nous sommes à la même page.

réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 17h03 : "La politique d’engagement est la politique des hommes politiques qui s&rs...
De l’humour, toujours de l’humour...il n’est jamais une erreur, l’humour.  
réponse à . lalibellule1946 le 03/10/2013 à 17h24 : De l’humour, toujours de l’humour...il n’est jamais une erreur...
Parfois source de mécompréhension de la part de certains quand il est au second degré.

N.B. : En cas d’humour au second degré, passer 10 minutes sous l’eau froide.
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 17h16 : Que Dieu vous bénisse, ma belle enfant. Ce qui m’amène &agra...
ma belle enfant
Erreur ! C’est ce qui s’appelle illustrer l’expression du jour...
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 17h16 : Que Dieu vous bénisse, ma belle enfant. Ce qui m’amène &agra...
Ah ! si tu commences avec Pierre Dac, ça va faire comme avec Georges (l’autre !), on ne va plus pouvoir s’arrêter ! Relever dans L’Os à moelle et ailleurs :

- Athée récent échangerait bon Dieu vivant contre bon vieux divan.*
- Si Dieu existe, qu’il le prouve, et s’il n’existe pas, qu’il ait le courage de l’avouer...
- Au début de la création, tout était sombre, il n’y avait rien. Alors Dieu créa la lumière. Il n’y avait toujours rien, mais on pouvait le voir...
*divan… et non... ! 
Comment ça la femme a toujours raison ? La femme a aussi le droit de se tromper au moins une fois, comme l’homme. Non mais c’est quoi ce sexisme ?
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 17h56 : Ah ! si tu commences avec Pierre Dac, ça va faire comme avec Georges...
Si le Georges dont tu parles est le troubadour sétois, je dois t’avouer que si je n’y fais pas référence, c’est parce que Boubacar a pris la place avant moi. Mon père , le week-end, "passait" des disques en vynil 25 cm 33 tours du Gorille, et c’est ainsi que tout gamin j’en suis devenu un fervent admirateur; il fut une époque où je connaissais presque toutes ses chansons par cœur. J’eus, étant devenu adolescent, le bonheur de l’entendre et de le voir; il arrivait en déboulant sur scène, posait un pied sur une chaise devant le microphone, chantait; ce n’est qu’après la première chanson qu’il saluait modestement le public, puis enchaînait. En relation avec nos récents propos, tu peux écouter "Le mécréant" ou, plus poétique et très classique "Le Grand Pan".
Mais il est vrai que si l’on commence, on a du mal à s’arrêter; la preuve, en relation avec l’expression du jour:
"La musique militaire est à la musique ce que la justice militaire est à la justice."
Pierre Dac! Brassens en était certainement d’accord pour avoir composé "La mauvaise réputation".
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 19h59 : Si le Georges dont tu parles est le troubadour sétois, je dois t’av...
Quoi ! Tu me/nous jettes au visage comme ça, sans ménagement, que tu as entendu, vu Brassens en chair et en os ! Que tu l’as applaudi en pour de vrai... en live... enfin que tu l’as applaudi.
Pfffff... le rêve de ma vie... Je pense que Boubacar va avoir un choc également car je ne crois pas qu’il a eu pareille chance !

Presque chaque jour - au petit matin ou lorsque les chats sont gris - il nous arrive d’échanger, Bouba et moi, quelques propos sur les textes du beau, du tendre Georges (l’autre !) [précision nécessaire pour ne pas faire confusion avec Georges Planelles, notre God à tous], recherchant "la" chanson qui sera en rapport, ou non ! avec l’expression du jour.

Ce matin encore : @ 65 et @ 71.
Bon... va, je ne te hais point... m’enfin quand même ! 
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 21h36 : Quoi ! Tu me/nous jettes au visage comme ça, sans ménagement,...
Oui, mais j’ai raté Brel, que je regrette de ne pas avoir vu dans Don Quichotte, dont je n’ai que le disque vynil quelque part si je le retrouve. Si mes souvenirs sont exacts, Don Quichotte n’est pas resté très longtemps à l’affiche; me trompé-je?
Allez! Dors bien quand même.
réponse à . charmagnac le 03/10/2013 à 11h54 : L’erreur existait-elle avant l’homme ? Mon # 83 était u...
Comme, paraît-il, Dieu a créé l’ homme à son image, et que l’ existence précède l’ essence, j’ en conclus que... l’ erreur pourrait être divine !
réponse à . mitzi50 le 03/10/2013 à 22h45 : Comme, paraît-il, Dieu a créé l’ homme à son im...
C’est un peu la question que nous sommes plusieurs à nous poser un peu plus haut.
Dieu a créé l’être humain et, s’étant rendu compte de son erreur, comme il n’est pas le Diable, il s’est arrêté là.
réponse à . lalibellule1946 le 03/10/2013 à 16h26 : Je risque de provoquer l’ire de DiwanC parce qu’elle n’aime pa...
Je pense que les républicains, en agissant de manière aussi irresponsable, se tirent eux-mêmes une balle dans le pied. Apparemment ils ne comprennent pas que tous ceux qui sont actuellement au chômage technique ont également une famille, et surtout, qu’ ils VOTENT ! Le moment venu, ils sauront se souvenir de leur perte de salaire, de l’ impossibilité de faire renouveler leur passeport, etc...Et puis, faire en sorte que des personnes puissent se soigner est quand même la moindre des choses, c’ est une question humanitaire d’ abord, sanitaire ensuite. C’ est ce que je réponds, en tous cas, à ceux qui "veulent fermer nos frontières" sous prétexte que l’ administration française prend actuellement en charge les tests cliniques d’ une nouvelle molécule qui n’ a même pas de nom pour tenter de soigner quelques dizaines de tuberculeux dont la maladie résiste à tout autre traitement. Si on les remet dans la rue, ils mourront. Et, avant de rendre l’ âme, combien de personnes contamineront-ils ? Je suggère que les représentants récalcitrants voient leurs indemnités suspendues. Cela les ferait réagir...
réponse à . SyntaxTerror le 03/10/2013 à 22h51 : C’est un peu la question que nous sommes plusieurs à nous poser un ...
Je vais plus loin. Avant de créer l’ homme, il a créé le ciel, la terre, etc... et avant de commencer à créer notre environnement proche et lointain, il a bien fallu qu’ il se crée lui-même. ("Au commencement était le Verbe et le Verbe était en Dieu" (début de l’ évangile selon Jean). Ne fut-ce pas sa première erreur ?
réponse à . mitzi50 le 03/10/2013 à 23h11 : Je vais plus loin. Avant de créer l’ homme, il a créé...
Vu comme ça ...
Je dois reconnaitre que, dans mon système de pensée, la parole n’est pas créatrice, elle vient après. Mon Dieu n’est pas créateur, il est libérateur, mes spéculations sur son erreur, c’est juste histoire de causer !
réponse à . dePaname le 03/10/2013 à 22h34 : Oui, mais j’ai raté Brel, que je regrette de ne pas avoir vu dans D...
Oui, mais j’ai raté Brel,...
Eh bien, moi, je l’ai eu... enfin, je l’ai vu. Impressionnant. Amsterdam chanté par Brel, là, à quelques mètres, fut un grand moment...
Sur la scène, il était seul et pourtant, le temps de la chanson, ils étaient là les marins, dans le brouillard du port, plantés le nez au ciel pendant que le grand Jacques pleurait sur les femmes infidèles.
Après, je crois qu’il nous a apporté des bonbons parce que les fleurs...
réponse à . DiwanC le 04/10/2013 à 01h02 : Oui, mais j’ai raté Brel,...Eh bien, moi, je l’ai eu... enfin...
Le seul "grand" que j’ai raté, c’est Ferré!
L’Ancienne Belgique, salle spectaculaire s’il en fut, célèbre jusque dans les année septante, voire huitante, à Bruxelles... les a tous accueillis. J’ai ainsi pu voir, écouter, savourer, déguster, Brassens, Brel, Ferrat, Lama, Aznavour et Bécaud (Y a toujours un côté du mur à l’om-ombre....). Quels pieds, mes enfants, quels pieds... ! C’est marrant, en me relisant, je n’ai été écouter que des hommes. Je n’ai pas été pour Piaf, Barbara, Gréco... Et j’ai raté Francoise Hardy (elle s’était cachée derrière le pied de son micro). Par contre, j’ai été écouter Dutronc à Louvain, au temps où j’étais étudiant et que les c*ns ne criaient pas encore "Walen buiten" (Les Wallons dehors).
réponse à . DiwanC le 04/10/2013 à 01h02 : Oui, mais j’ai raté Brel,...Eh bien, moi, je l’ai eu... enfin...
Comme tu dis, Amsterdam, génial. Mais aussi Les Vieux (avec son jeu de mains imitant la pendule au salon) et - une de mes préférées - Les Bigotes (avec son pas de deux quand elles processionnent)...
Souvenirs, souvenirs...
réponse à . file_au_logis le 04/10/2013 à 10h58 : Le seul "grand" que j’ai raté, c’est Ferré! L’An...
Charles Trenet ?
Titre-Livre, Sénèqu'un auteur ? Si, serrons la vis de pression, il y a horreur au manomètre.
Bonjour de ce beau jour -avec ciel bleu et soleil, mon Mickey- ! Je n'ai pas pu m'empêcher, et ce n'est pas une erreur, de venir faire un tour sur ce merrrrveilleux site où, paraît-il, on a parlé de moi hier. Reverso, je vous le rappelle, m'a OBLIGEE à abandonner "momolala" qu'il ne voulait pas reconnaître, mais là je suis et même bien là. J'ai frisé le ridicule hier en boudant mon anniversaire mais ça n'a pas duré longtemps et nous avons célébré tout le jour avec des enfants, des bébés, du soleil, des nuages, du vent, la piscine ... ma journée Disco, et les seventy's ! Belle journée bleu à toutes et tous et merci de vos bons voeux ! Tiens, la bise, même !
réponse à . Azalée83 le 11/08/2016 à 06h43 : Bonjour de ce beau jour -avec ciel bleu et soleil, mon Mickey- ! Je n'...
Tu n'as pas essayé Momolala avec une majuscule ?
Non, j'ai essayé avec mes pseudos, ça ne va pas. L'erreur est humaine !
Azalée, peut-être as-tu utilisé une autre adresse mail qu’à ta première inscription ?
Non, tout était bon et tout pareil, alors, ma foi, j'ai choisi de ne pas m'accrocher à un pseudo que j'avais choisi par surprise, car je ne m'attendais pas du tout à avoir à le faire ! Momolala restera une légende, :-D
Bon là, j'ai perdu les émoticônes mais vous ne m'en voudrez pas d'en rire, et puis, l'erreur est humaine !
«Errare humanum est, persevare diabolicum»
réponse à . Azalée83 le 11/08/2016 à 08h37 : Bon là, j'ai perdu les émoticônes mais vous ne m'e...
Mode d'emploi.
Nouvelle syntaxe pour insérer un lien :
{URL du lien|Ton texte}
Si tu n'as pas la barre verticale | sur ton clavier, tu tapes 124 tout en maintenant Alt enfoncé.
Mais un lien vers quoi, mon bon ? Se cachent où, les petites binettes ? Et puis tu sais, ma vie plus légère aujourd'hui m'appelle ailleurs bien plus souventement (comme dirait Nicolas Le Floch) qu'autrefois. Je vous en souhaite tout autant !
réponse à . Azalée83 le 11/08/2016 à 08h57 : Mais un lien vers quoi, mon bon ? Se cachent où, les petites binette...
Pour les binettes, clique sur le mode d'emploi en #163.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (277) SYNONYMES
Aujourd'hui,je vous propose de trouver 16 SYNONYMES DU MOT ERREUR
Vu le thème, j'attends de vous un sans-faute !

Le nonce Hans, accompagné d'un religieux de sa confiance visitait une rizière...et, à proximité, un entrepôt de riz...
- Regardez monseigneur ! Vous avez vu ces montagnes de gros paquets de riz en forme de tours ?
- Oui, l'abbé vues les tours de riz...
Anne, qui dirigeait le hangar, s'approcha de l'illustre personnage...Anne proposa à l'abbé rations pour emporter, et se prêta à leur donner toute sorte d'informations...
- Ça c'est un vrai riz ! Dit-elle
- Y'en a des faux ? Demanda l'abbé, ingénu...
Anne rit, et lui expliqua qu'elle parlait de la haute qualité du riz...
- Je ne parlerai pas du prix, mais faites gaffe à ce type de grain plus dodu; on peut le cuisiner de n'importe quelle façon, ce mets garde toujours un goût exceptionnel.
- J'ai peut-être mal entendu, mais il me semble avoir ouï dire qu'il existe une recette de riz fumé et que son goût est rance...dit le nonce
- Vous savez, monseigneur, pour le riz, celui qui dit qu'il y a des règles,ment; les possibilités de le cuisiner sont infinies, quoique je n'ai pas connaissance de cette variété de plat...
- Je connais mal l'adresse où on puisse faire ce plat, mais ça ne m'étonnerait pas que ce soit en Chine...Au fait, quelle heure est-il ?
- Onze heures et quart...répondit le curé
- Alors faut y aller !
Ils prirent congé d'Anne, tout en la remerciant, et continuèrent leur route.
réponse à . DiwanC le 03/10/2013 à 21h36 : Quoi ! Tu me/nous jettes au visage comme ça, sans ménagement,...
Quoi ! Tu me/nous jettes au visage comme ça, sans ménagement, que tu as entendu, vu Brassens en chair et en os ! Que tu l’as applaudi en pour de vrai... en live... enfin que tu l’as applaudi.
Pfffff... le rêve de ma vie... Je pense que Boubacar va avoir un choc également car je ne crois pas qu’il a eu pareille chance !

C'était pourtant pas difficile de le voir et de l'écouter.
Perso j'ai pris un billet et je suis allé à Bobino. Pas de difficulté, pas de fouille à l'entrée, pas de policier dans les coulisses... que du bon !
L'erreur, c'est Germaine !

Vous avez vu c'est dans les déformées, tout là haut ! 

PS: c'est pas de moi, juré craché !
réponse à . mickeylange le 11/08/2016 à 10h59 : L'erreur, c'est Germaine ! Vous avez vu c'est dans les déformé...
Je peux témoigner que ce n'est pas toi : je ne suis jamais mieux servie que par moi-même ! 
C'était du temps où l'on pouvait proposer des "déformées" à God... qui acceptait ou pas !

Je me demandais qui le remarquerait en premier... m'étonne pas que ce soit toi !
réponse à . mickeylange le 11/08/2016 à 10h56 : Quoi ! Tu me/nous jettes au visage comme ça, sans ménagement,...
"C'était pourtant pas difficile de le voir et de l'écouter. Etc."
Et ça t'amuse de faire bisquer les gens ainsi ? 
Est-ce que je te demande si - comme moi - tu as vu Brel, Piaf, Montand, sans parler de Yehudi Menuhin ? Que, si tu fermais les yeux, tu avais l'impression qu'ils étaient six sur scène tant il y avait de notes qui s'envolaient du violon de ce virtuose...

Et pis Josiane Chombier, Marcel Grédoube, et Robert Gicleux et son orchestre (la gloire de Bourg-la-Reine ou de Choisy-le-Roi.. sais plus) ? Hmmm ?
réponse à . mickeylange le 11/08/2016 à 10h59 : L'erreur, c'est Germaine ! Vous avez vu c'est dans les déformé...
C'est elle, sa cousine Germaine
Qui beauté eut trop plus qu'humaine ?
réponse à . joseta le 11/08/2016 à 10h09 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (277) SYNONYMES Aujourd'hui,je vous propose de t...
C'est mon sans-faute qui va attendre... encore !
Je n'en ai vu que 14.
- Il a un drôle de goût ton plat...
- je n'aurais peut-être pas dû ajouter du cumin...
- tout le monde peut s' tromper...l'erreur, c'est qu'humain !

1) NON-SENS (nonce Hans)
2) BÉVUE (l'abbé vue)
3) ÉTOURDERIE (les tours de riz)
4) ABÉRRATION (l'abbé rations)
5) DÉFAUT (des faux)
6) ÂNERIE (Anne rit)
7) DUPERIE (du prix)
8) GAFFE
9) MÉGARDE (mets garde)
10) MALENTENDU (mal entendu)
11) FUMÉE (fumé)
12) ERRANCE (est rance)
13) DÉRÈGLEMENT (des règles ment)
14) MALADRESSE (mal l'adresse)
15) ÉCART (et quart)
16) FAUX (faut)
Voilà !
12 de bons !
C'est moins pire qu'Ulysse.
Lui, il 'erravit' pendant 10 ans !
– Ce type est une erreur chromosomique, ce n'est pas un être humain.
– Holà, holà, l'erreur est humaine !
– Donc ce type n'est pas chromosomique…
test

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'erreur est humaine » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?