Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

La fête à neuneu

Désigne tout simplement une fête foraine.

Origine

Tire son origine d'une célèbre fête foraine à Neuilly.

Compléments

Il ne faut pas confondre ce neuneu là, issu du début du nom de la ville, avec le neuneu familier de la langue française qui signifie "niais, sot, nigaud".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La fête à neuneu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Der Rummel (Jahrmarkt) Foire, fête foraine
États-Unis Anglais State Fair Fête d'Etat
Hongrie Hongrois Vásáros ünnep Fête à la foire
Roumanie Roumain Baici Fete foraine
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « La fête à neuneu » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 13/06/2009 à 00:09
    Euh, pardon, God, tu a omis par mégarde ce beau texte de Maurice Chevalier :
    Dès que les beaux jours reviennent
    Dans les faubourgs ouvriers
    À la fin de la semaine
    On aime a s’égayer
    Par l’av’nue d’la Grande-Armée
    On s’en allait autrefois
    Sur la route illuminée
    Du côté du Bois
    Pour les faubourgs
    Ah! Quel grand jour!
    C’était sam’di
    Fête à Neuilly!
    Viv’ment qu’a r’vienne
    La fête à Neu-Neu!
    Qu’on finiss’ la s’maine
    En rigolant un peu
    Viv’ment qu’on parte
    Bras dessus bras dessous
    Pour aller manger des tartes
    Et des roudoudous
    Sur les autos
    Loin du boulot
    On s’en paie un’ bonn’ tranche
    Et c’est ainsi
    Loin des soucis
    Qu’on passe un bon dimanche
    Et tout’ la s’maine
    On en rêve un peu
    Ah! viv’ment qu’a r’vienne
    La fête à Neu-Neu!
    Dis t’en souviens-tu ma mie
    Quand nous y allions tous deux?
    Tu te faisais plus jolie
    Et moi, beau comme un dieu!
    Nous grimpions sur les manèges
    Pour faire un tour de cochon
    Et en avant le cortège
    Du rire à foison
    Et le lutteur
    Qu’un soir sans peur
    Pour t’épater
    J’ai fait tomber.
    Viv’ment qu’a r’vienne
    La fête à Neu-Neu!
    Qu’on finiss’ la s’maine
    En rigolant un peu
    Viv’ment qu’on prenne
    Sa femme’ par le bras
    Et que le bruit des sirènes
    Soit pour les ch’vaux d’bois
    Après l’turbin
    Ça fait du bien
    De pouvoir se distraire
    Et d’écouter
    À bon marché
    + DE PAROLESDemain Je Dors Jusqu’A MidiMa régulièreLa Madelon De La VictoireMa LouiseMoi, je dors près de la SeineLe bal à Doudou (La raspa)Dede: DedeMarche De MenilmontantCa Ne Vaut Pas L’AmourManneken Pis
    Des chansons populaires
    Et tout’ la s’maine
    On les chante à deux
    Ah! viv’ment qu’a r’vienne
    La fête à Neu-Neu!
    Y avait les montagnes russes
    Tu te serrais contre moi
    Et mes mains pleines d’astuce
    Allaient aux bons endroits!
    J’avais ma belle casquette
    Toi, ton plus joli chapeau
    On avait le coeur en fête
    C’était bon et beau!
    On s’amusait ...
    On s’embrassait ...
    Quand on rentrait ...
    Ça continuait ...
  • #2
    • OSCARELLI
    • 13/06/2009 à 08:40
    Guylaine a marqué heir soir trois essais.
    Ca va donc être sa fête, aujourd’hui.
    Nous la lui souhaiterons chacun/e à son tour, à la queue-neu-neu
  • #3
    • OSCARELLI
    • 13/06/2009 à 08:44
    Bonjour, Guylaine, noctambule nyctalope. Bienvenue par Minou, qui, comme tout le monde le sait, est le mec à Minerve...
    Reviens-nous pour faire autre chose que marquer des essais. Il ne te reste plus maintenant qu’à les transformer. Souvent...
  • #4
    • OSCARELLI
    • 13/06/2009 à 08:47
    Non, Elpépé, ce n’est pas la fête à noeud-noeud. Tu voudrais bien, hein? Les vrais marins savent quand même faire autre chose que cela.
    "Des p’tits noeuds, des p’tits noeuds, toujours des p’tits noeuds...
    Des noeuds d’première classe,
    Des noeuds d’seconde classe...
    Et que font les mousses, alors?
  • #5
    • momolala
    • 13/06/2009 à 08:47
    Alors God, en vacances, en congés, en villégiature, en ouiquinde et pas d’Expressio dans la boîte email ? Je ne connais pas le neuneu responsable, mais sûr qu’on va lui faire sa fête s’il persiste dans la paresse !
  • #6
    • momolala
    • 13/06/2009 à 08:51
    Alors la fête à neuneu, c’était la fête à Neuilly ? sur-Seine ? Comment ? c’était populo, Neuilly-sur-Seine ? Ah, ça explique bien des choses : il a des escuses au niveau manque de culture et d’éducation l’ancien maire de...
  • #7
    • chirstian
    • 13/06/2009 à 08:59
    difficile de trouver un mot plus neuneu que " neuneu " !
  • #8
    • God
    • 13/06/2009 à 09:02
    • En réponse à momolala #6 le 13/06/2009 à 08:51 :
    • « Alors la fête à neuneu, c’était la fête à Neuilly ? sur-Seine ? Comment ? c’était populo, Neuilly-sur-Seine ? Ah, ça explique bien des chose... »
    Richelieu s’adressant à Louis XIII :
    "En ces temps où il débutait, expressio était, Sire, concis".
    Une phrase d’une dizaine de mots pour expliquer l’origine. Sais pas si j’ai fait aussi court ailleurs.
  • #9
    • God
    • 13/06/2009 à 09:20
    • En réponse à momolala #5 le 13/06/2009 à 08:47 :
    • « Alors God, en vacances, en congés, en villégiature, en ouiquinde et pas d’Expressio dans la boîte email ? Je ne connais pas le neuneu respon... »
    Effectivement, pour une raison inconnue pour l’instant, tous les mails en partance sont bloqués dans la file d’attente des envois.
    Et comme je vais pas avoir le temps à court terme de comprendre et (tenter de) corriger le blème, je crains fort que ça se traduise finalement par une purge pure et simple de la file et la frustration de milliers d’expressionautes.
  • #10
    • mickeylange
    • 13/06/2009 à 09:34
    • En réponse à God #9 le 13/06/2009 à 09:20 :
    • « Effectivement, pour une raison inconnue pour l’instant, tous les mails en partance sont bloqués dans la file d’attente des envois.
      Et comme... »
    je crains fort que ça se traduise finalement par une purge pure et simple de la file et la frustration de milliers d’expressionautes.

    On l’a échappé belle, j’ose pas imaginer le version inverse:
    "je crains fort que ça se traduise finalement par une frustration pure et simple de la file et la purge de milliers d’expressionautes."
  • #11
    • chirstian
    • 13/06/2009 à 11:10
    • En réponse à momolala #6 le 13/06/2009 à 08:51 :
    • « Alors la fête à neuneu, c’était la fête à Neuilly ? sur-Seine ? Comment ? c’était populo, Neuilly-sur-Seine ? Ah, ça explique bien des chose... »
    l’ancien maire de Neuneu ne s’appelait-il pas Nini ?
  • #12
    • momolala
    • 13/06/2009 à 11:15
    • En réponse à OSCARELLI #2 le 13/06/2009 à 08:40 :
    • « Guylaine a marqué heir soir trois essais.
      Ca va donc être sa fête, aujourd’hui.
      Nous la lui souhaiterons chacun/e à son tour, à la queue-neu... »
    La Saint Guy, c’était hier, mon bon Filo ! Mais rien ne nous empêche de fêter Guylaine les autres jours aussi, je fête bien Guy chaque fois que j’en ai l’occasion. Quel silence sur ce merrrveilleux site ! Ne craignez rien, amionautes, on naît à neuneu, on ne le devient pas par contagion virtuelle ! Roselyne dirait : "s’il faut deux doses de vaccin pour vacciner 65 millions de Français, je veux les 130 millions de doses nécessaires" et dans les labo on va travailler plus pour gagner plus !
  • #13
    • momolala
    • 13/06/2009 à 11:16*
    • En réponse à chirstian #11 le 13/06/2009 à 11:10 :
    • « l’ancien maire de Neuneu ne s’appelait-il pas Nini ? »
    C’est un drôle de Nono avec une drôle de nana pas nunuche !
    Tiens, je suis allée chercher au rayon souvenirs la chanson adéquate que l’on devait fredonner à la fête à neuneu, sur cette page. Quand je lis "lyrics-copy" dans le lien, ça me fait sourire, quand même.
  • #14
    • chirstian
    • 13/06/2009 à 11:35
    une taule fanée
    une fanée le tua
    année eut fléau
    Ana neuneu
  • #15
    • chirstian
    • 13/06/2009 à 11:43
    "s’il faut deux doses de vaccin pour vacciner 65 millions de Français, je veux les 130 millions de doses nécessaires" et dans les labo on va travailler plus pour gagner plus !
    les labos ne gagneront pas plus en fabriquant 2 doses de vaccin pour 65 millions de français , qu’en fabriquant 65 millions de doses pour 2 français. Mais le risque d’overdose est moins grand ! (Traite d’économie neuneu, page 109 &15)
  • #16
    • <inconnu>
    • 13/06/2009 à 12:04
    • En réponse à momolala #6 le 13/06/2009 à 08:51 :
    • « Alors la fête à neuneu, c’était la fête à Neuilly ? sur-Seine ? Comment ? c’était populo, Neuilly-sur-Seine ? Ah, ça explique bien des chose... »
    Un loup de maire à la mords-moi le neuneu ?
  • #17
    • OSCARELLI
    • 13/06/2009 à 15:05*
    Ca y est, la fête à Neu-Neu a commencé: ils vont mettre 24 heures à chercher les rillettes!
    C’est un concurrent francais, Jo Peu, qui est en tête, paraît-il, suivi de près, oh, dis! par un allemand! Encore! 1870, 1914, 1939, tiercé dans l’ordre des choses, cela n’a pas encore suffi...
  • #18
    • chirstian
    • 13/06/2009 à 17:18
    • En réponse à OSCARELLI #4 le 13/06/2009 à 08:47 :
    • « Non, Elpépé, ce n’est pas la fête à noeud-noeud. Tu voudrais bien, hein? Les vrais marins savent quand même faire autre chose que cela.
      "Des... »
    Les vrais marins savent quand même faire autre chose que cela.
    le noeud ne sert pas qu’à faire la fête ?
  • #19
    • momolala
    • 13/06/2009 à 17:44
    • En réponse à God #8 le 13/06/2009 à 09:02 :
    • « Richelieu s’adressant à Louis XIII :
      "En ces temps où il débutait, expressio était, Sire, concis".
      Une phrase d’une dizaine de mots pour exp... »
    Sais pas non plus si nous avons fait aussi court ailleurs. Tu récoltes ce que tu as semé, God ! J’ai envie d’écrire des choses osées à propos du neuneu qui fait la fête avec nos sous mais j’ai peur de me faire embastiller. Donc, rideau. A demain les poteaux !
  • #20
    • Jonayla
    • 13/06/2009 à 17:47
    Désigne tout simplement une fête foraine.

    Ca n’a pas raté, voilà une expression qui fait foirer l’envoi 😉
    Dites alors la foire, la kermesse, la braderie, la guindaille, la bringue, la fiesta (comme dirait Ford), bref, l’occasion de manger des smoutebollen (croustillons), et de faire un tour sur la grande roue avant d’aller déguster les moules malgré que ce ne soit pas un mois en « r » . En tout cas, c’est comme ça que ça se passe à la foire du Midi à Bruxelles, newo (du 21 juillet au 15 août)