Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

La substantifique moelle

Ce qu'il y a de meilleur, de plus précieux ou de plus profond, le sens caché

Origine

Ah, un bon pot-au-feu dans lequel la moelle de l'indispensable os de boeuf a rajouté à l'ensemble un petit goût savoureux ! Tiens, puisque c'est comme ça, je vais m'en faire un pas plus tard que ce weekend, et vous devriez suivre mon exemple !
On sait tous que la moelle est cette substance molle et (très) grasse qu'on trouve au coeur des os, bien cachée, invisible si on ne les brise pas.
Et si c'est dès la fin du XIIe siècle que le mot 'moelle' désigne aussi ce qu'il y a de profond, d'essentiel, en particulier dans une oeuvre de l'esprit, on sait moins souvent que cette expression a été rendue célèbre par Rabelais dans le prologue de Gargantua, en 1534, où il décrivait ainsi ce que doit être la lecture non passive : « C'est pourquoi (il) faut ouvrir le livre et soigneusement peser ce que y est déduit (…) puis, par curieuse leçon et méditation fréquente, rompre l'os et sucer la substantifique moelle. »
La substantifique moelle y est ici une métaphore qui désigne ce que le lecteur actif doit extraire ou comprendre dans le texte qu'il lit, ce qu'il peut découvrir entre les lignes, le sens parfois caché du texte.
Par extension, la substantifique moelle est la quintessence des choses, ce qu'elles ont de meilleur.

Exemple

« Les mauvaises langues diront que, comme d'habitude, il va falloir se coltiner un protocole interminable avant de tirer la substantifique moelle de la cérémonie du tirage au sort de la prochaine Coupe du Monde. »
Le Figaro - Article du 02/12/2009
« Outre le Web, sorte de grande boîte à idées, le ministre entame également toute une série de rencontres : avec les syndicats enseignants, dont la première réunion est prévue jeudi à Matignon sous l'égide du Premier ministre, avec des intellectuels comme Alain Finkielkraut ou Eric Orsenna, avec "les enseignants de terrain" par le biais de visites (qui commencent vendredi dans un lycée parisien pour parler des langues vivantes). Le but sera de tirer "la substantifique moelle", d'après les mots d'un conseiller, de ces discussions. »
Le Parisien - Article du 19/10/2004

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La substantifique moelle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Das ist des Pudels Kern (Faust !) C'est la quintessence (traduit : la caniche noire qui suivait Faust et qui se transformait plus tard)
Autriche Allemand Das Um und Auf Le contour et le dessus
Autriche Allemand Die Quintessenz La quintessence
Angleterre Anglais The heart of the matter Le cœur/l'intérieur du sujet
États-Unis Anglais The deeper meaning Le sens plus profond
Espagne Espagnol El meollo (del asunto) Le coeur/ la moelle
Espagne Espagnol La flor y nata La fleur et la crème (= La fine fleur / La crème de la crème / La substantifique moelle)
Espagne Espagnol La quintaesencia La quintessence
Espagne Espagnol Lo más granado Le plus grainé
Hongrie Hongrois Ez a dolgok veleje C'est la moelle des choses
Italie Italien 'A curìna Le coeur (d'un fruit)
Italie Italien La quintessenza La quintessence
Belgique Néerlandais De kwintessens La quintessence
Pays-Bas Néerlandais Dat is des poedels kern (expr. vieillotte, origine Faust) C'est le cœur de la matière
Pays-Bas Néerlandais De clou L'essentiel
Pays-Bas Néerlandais De kern van de zaak Le coeur de la chose
Pays-Bas Néerlandais Een addertje onder het gras Une petite vipère sous l'herbe
Pologne Polonais Jądro sprawy Le noyau du sujet
Pologne Polonais Sedno sprawy Le noyau d'une affaire
Roumanie Roumain Chintesența La quintessence
Roumanie Roumain Măduva lucrurilor La moelle des choses
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « La substantifique moelle » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 03/12/2009 à 04:47
    la quintessence des choses, ce qu’elles ont de meilleur

    Si j’ai bien tout suivi, il s’agit de la quintessence sans plomb ?
  • #2
    • paperpy
    • 03/12/2009 à 07:31*
    • En réponse à Elpepe #1 le 03/12/2009 à 04:47 :
    • « la quintessence des choses, ce qu’elles ont de meilleur
      Si j’ai bien tout suivi, il s’agit de la quintessence sans plomb ? »
    de bonne heure de bonne humeur !!
    quinte et sens ? ::ouie ,vue, toucher ,odorat et l’autre ?? la toux ??
  • #3
    • OSCARELLI
    • 03/12/2009 à 07:36*
    la quintessence des choses, ce qu’elles ont de meilleur

    S’agit-il ici d’une quinte flush ou d’une quinte de tout toux?
  • #4
    • OSCARELLI
    • 03/12/2009 à 07:37
    • En réponse à paperpy #2 le 03/12/2009 à 07:31* :
    • « de bonne heure de bonne humeur !!
      quinte et sens ? ::ouie ,vue, toucher ,odorat et l’autre ?? la toux ?? »
    Meuh non, sot, pas l’atout: le goût geule!
  • #5
    • Bouba
    • 03/12/2009 à 07:38
    Il faut vous Rabelais que le 13 Mai 1938 parut le premier numéro du journal satirique "l’os à moelle" de l’inénarrable Pierre Dac.
  • #6
    • OSCARELLI
    • 03/12/2009 à 07:38*
    Charles-Quint aurait bien voulu visiter quelques villes francaises. Déjà qu’il a eu des problèmes: il n’a pas ri...
    Mais Charles-Quint et Sens n’ont jamais réussi à se rencontrer.
  • #7
    • OSCARELLI
    • 03/12/2009 à 07:41*
    La substantifique moelle

    Il faut avouer que l’adjectifique moelle ne l’aurait pas fait...
  • #8
    • Rikske
    • 03/12/2009 à 07:54
    Substantifique moëlle ? Nec plus ultra ? Fin des fins ? Qui en a d’autres ?
  • #9
    • carnita
    • 03/12/2009 à 08:01
    • En réponse à Rikske #8 le 03/12/2009 à 07:54 :
    • « Substantifique moëlle ? Nec plus ultra ? Fin des fins ? Qui en a d’autres ? »
    Fin du fin veux-tu dire ou me trompé-je ?
  • #10
    • Bouba
    • 03/12/2009 à 08:05
    • En réponse à Rikske #8 le 03/12/2009 à 07:54 :
    • « Substantifique moëlle ? Nec plus ultra ? Fin des fins ? Qui en a d’autres ? »
    C’est le top !........le gratin !.........le pied !...........la cerise sur le gâteau !..........la crème !..............du velouté de fin gourmet !..........ekssétéra, ekssétéra........
  • #11
    • God
    • 03/12/2009 à 08:10
    • En réponse à carnita #9 le 03/12/2009 à 08:01 :
    • « Fin du fin veux-tu dire ou me trompé-je ? »
    Non, tu ne trompé-te point (cette page).
    Mais tu es très rare ici, me trompé-je ?
  • #12
    • OSCARELLI
    • 03/12/2009 à 08:12
    • En réponse à carnita #9 le 03/12/2009 à 08:01 :
    • « Fin du fin veux-tu dire ou me trompé-je ? »
    Bonjour, Carmélita, oooops, pardon, Carnita que je ne connais pas!
    Non, tu ne te trompé-je pas! Bien vu! Enfin, quelqu’un qui ne dormait plus! Bravissimo!
    Et bienvenue par Minou (c’est le mec à Minerve, au cas où tu ne le saurais pas - celui qui est souvent caché sous le lit, mais ils y sont souvent nombreux!)
    Et, comme disait Rikske ici plus haut, Minou, c’est le mec plus ultra!
  • #13
    • OSCARELLI
    • 03/12/2009 à 08:13
    • En réponse à carnita #9 le 03/12/2009 à 08:01 :
    • « Fin du fin veux-tu dire ou me trompé-je ? »
    Ne pas confondre
    Le fin du fin
    avec
    le début de la faim
  • #14
    • carnita
    • 03/12/2009 à 08:18
    • En réponse à carnita #9 le 03/12/2009 à 08:01 :
    • « Fin du fin veux-tu dire ou me trompé-je ? »
    ouah le mec plus ultra, dis-m’en plus, file au logis...que je rêve un peu en ce début de matin brumeux.
    Maintenant que je connais vos pseudo, je regrette de ne pas avoir choisi mieux...Lune demi-aile, par exemple. c’est jouli.Est-ce possible de changer, mon capitaine ?
  • #15
    • God
    • 03/12/2009 à 09:02
    • En réponse à carnita #14 le 03/12/2009 à 08:18 :
    • « ouah le mec plus ultra, dis-m’en plus, file au logis...que je rêve un peu en ce début de matin brumeux.
      Maintenant que je connais vos pseudo... »
    Of course, matelot !
    Suffit d’aller dans la page ’Votre compte’ et d’y choisir l’option faite pour ça.
  • #16
    • HoubaHOBBES
    • 03/12/2009 à 09:17
    • En réponse à Bouba #10 le 03/12/2009 à 08:05 :
    • « C’est le top !........le gratin !.........le pied !...........la cerise sur le gâteau !..........la crème !..............du velouté de fin g... »
    Ouaip, la cerise sur le macDo !
    Yeah-Hobbes
  • #17
    • chirstian
    • 03/12/2009 à 09:30
    et s’il fait froid dehors : qu’alors y faire ? Se réchauffer près du substantifique poêle : une chaudière et deux coeurs !
  • #18
    • Bouba
    • 03/12/2009 à 09:34
    • En réponse à HoubaHOBBES #16 le 03/12/2009 à 09:17 :
    • « Ouaip, la cerise sur le macDo !
      Yeah-Hobbes »
    C’est plutot une olive qui est fichée sur l’exécrable bouffe à étage de ces empoisonneurs..........non ?
  • #19
    • <inconnu>
    • 03/12/2009 à 09:47
    Il faut, aussi, éviter de mettre "son pote au feu" :)
  • #20
    • mickeylange
    • 03/12/2009 à 09:49
    • En réponse à Bouba #18 le 03/12/2009 à 09:34 :
    • « C’est plutot une olive qui est fichée sur l’exécrable bouffe à étage de ces empoisonneurs..........non ? »
    Ce n’est jamais que la version US de la saucisse frites Belge.