Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Mettre au rancart

Mettre de côté.
Jeter au rebut.

Origine

Si vous êtes de passage chez un Normand et que vous cherchez à y mettre quelque chose au rancart, ne vous étonnez surtout pas qu'on vous traite de fumier, malgré l'amabilité légendaire des Normands.
En effet, d'après le linguiste Pierre Enckell, ce rancart argotique (qui s'écrit aussi rencart) nous vient en presque droite ligne du verbe récarter qui, dans cette contrée sauvage mais néanmoins verdoyante qu'est la Normandie, signifiait, au milieu du XVIIIe siècle, « épandre (du fumier) ».
De ce verbe et dans la même région, est ensuite né le mot récart qui désignait un « rebut » (le fumier ou les produits qu'on épandait dans les champs étant généralement des choses rebutantes[1]) et qui s'est répandu au-délà de sa région d'origine en se déformant en rancart.
[1] Pour rappel, rebut nous vient de « écarter du but » ou, autrement dit, « repousser ». Il s'applique à des choses qu'on méprise ou qu'on juge inutilisables ou sans aucune valeur, voire qui sont repoussantes (rebutantes), comme l'est le fumier ou le lisier.

Compléments

Tout comme il ne faut pas se tromper entre Dupont et Dupond, il ne faut pas non plus confondre ce rancart-là avec le rencard (mais qu'on trouve aussi écrit rencart ou rancart, comme l'autre) également argotique qui désigne un rendez-vous et dont l'origine est incertaine, peut-être issu soit de rencontre, soit de rencarrer.

Exemple

« Après la signature du traité Start II (en 1993), prévoyant la mise au rancart de près de 8 000 ogives thermonucléaires, Russie et Etats-Unis ont (en 1995) décidé d'en reverser l'uranium enrichi dans leurs centrales électronucléaires, sous le contrôle de l'AIEA. »
Libération - Article du 7 octobre 2004

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre au rancart » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand 1) (etwas) ausrangieren, 2) (jemanden) abservieren 1) (= objet) mettre au rebut 2) (= personne) desservir
Angleterre Anglais To bin Mettre a la poubelle
États-Unis Anglais Put on/ send to the scrap-heap Mettre au tas de ferraille
États-Unis Anglais To scrap [something] Envoyer [quelque chose] à la ferraille
Argentine Espagnol Tirar al baldío Jeter au terrain de déchets
Espagne Espagnol Dejar de lado Laisser de côté
Écosse Gaélique écossais Tilg dh'an òtrach Jeter au rancart
Pays-Bas Néerlandais (iemand) afdanken Mettre (quelqu'un) au rancart
Pays-Bas Néerlandais Bij het grofvuil zetten Mettre aux encombrants
Pays-Bas Néerlandais Buiten spel zetten Mettre hors jeux
Pays-Bas Néerlandais Iemand de laan uitsturen Renvoyer quelqu'un du chemin
Pays-Bas Néerlandais Iemand uitrangeren Mettre quelqu'un en inactivité (lle désactiver ou éliminer)
Pays-Bas Néerlandais Naar de schroothoop verwijzen Envoyer au rancart
Brésil Portugais Deixar de lado Laisser de côté
Roumanie Roumain A da la goz Donner aux ordures
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Mettre au rancart » Commentaires

  • #1
    • lalibellule1946
    • 04/06/2012 à 01:11*
    Mais c’est que l’Académie Française doit régler la question d’orthographe, rancart/rencart, non? Elle se laisse aller un peu dernièrement?
  • #2
    • OSCARELLI
    • 04/06/2012 à 02:20*
    Il y a eu les 7 jours dont Dieu a eu besoin pour créer le monde.
    Il y a eu les 40 jours dans le désert.
    Il y a eu la campagne des 100 jours.
    A chaque nouveau quinquennat, il y a les 100 jours pour convaincre.
    Mais nous, à Expressio.fr, il y a 2.500 jours que plus de 30.000 d’entre nous sommes convaincus. (Dans peu de temps, nous serons - je l’espère - 30 millions d’amis)
    God président!

    Merci à toi, ô Maître incontestable (de cuisine) des lieux, de nous tenir éveillés jusqu’à des heures impossibles parce qu’on veut absolument être le premier à te féliciter.
    Et il f’ra chaud, je vous le dis, avant que l’on décide de mettre Expressio et notre petit Godemichou adoré au rang quart! Il mérite une place entière au Panthéon de la Toile et de la Littératue Réunies.
    ♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
    Bon jouriversaire cher Expressio.fr
    ♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
  • #3
    • joseta
    • 04/06/2012 à 05:44
    PUB
    Connaissez l’Algérie avec notre compagnie d’autubus
    Oran cars
  • #4
    • Bouba
    • 04/06/2012 à 05:45
    Wouaou ! Une expression toute neuve !! On est gatés !! God a mis les usagées au
    rancart ?
  • #5
    • <inconnu>
    • 04/06/2012 à 05:53*
    Et bien moins je suis très heureux d’être au rancart !: des habitudes, certes (qui n’en a pas...? c’est comme me trou du cul, tout le monde en as un*), mais plus d’horaires, se réveiller quand on se réveille, faire la sieste quand l’envie vous prend... Le rêve, quoi, le pied comme on dit de nos jours.
    Je débarque dans deux jours...
    • réplique de l’inspecteur Harry
  • #6
    • <inconnu>
    • 04/06/2012 à 06:30
    Pour rappel, rebut nous vient de « écarter du but » ou, autrement dit, « repousser ». Il s’applique à des choses qu’on méprise […]

    Les gardiens de but, même en blanc*, méprisent-ils le ballon ? D’autant plus que "rebut" signifie pour eux "encaisser un autre but". C’est une histoire à ruer dans les rancarts !
    • Parce que de but en blanc.
  • #7
    • Rikske
    • 04/06/2012 à 07:38*
    Dites donc, les potes(ses), y’en a une que notre cher God, à qui je l’ai déjà demandée deux fois, semble avoir mis au rancart: quelqu’un pourrait-il me rencarder ? D’où vient l’expression "peindre le diable sur la muraille", que j’ai trouvée chez San-A, et qui semble signifier (dans son contexte) "mettre en doute", "émettre des objections" ?
    Au premier qui répondra, rencard au bar du phare pour une triple Westmalle ! 😉
  • #8
    • charmagnac
    • 04/06/2012 à 08:13*
    rebut nous vient de "écarter du but"

    Si mettre un but au football c’est envoyer le ballon dans la cage du gardien, marquer le point au rugby c’est poser le ballon dans l’en-but, ce qui s’appelle "marquer un essai" (pardon pour ceux qui savent déjà ce qu’est l’en-but).
    Et aujourd’hui, nous pouvons dire à God que pour un essai c’est un coup de maître
  • #9
    • God
    • 04/06/2012 à 08:18
    • En réponse à OSCARELLI #2 le 04/06/2012 à 02:20* :
    • « Il y a eu les 7 jours dont Dieu a eu besoin pour créer le monde.
      Il y a eu les 40 jours dans le désert.
      Il y a eu la campagne des 100 jours.... »
    Qui peut assurer d’être encore là dans 7 ans pour les 5000 et les 2002 expressions préférées des Français ?
  • #10
    • <inconnu>
    • 04/06/2012 à 08:20*
    • En réponse à Rikske #7 le 04/06/2012 à 07:38* :
    • « Dites donc, les potes(ses), y’en a une que notre cher God, à qui je l’ai déjà demandée deux fois, semble avoir mis au rancart: quelqu’un pou... »
    Peindre le diable sur la muraille : loc. verb. : Insister sur le côté négatif de qch. ; (par ext. être pessimiste, envisager le pire).
    Calque, non attesté à date ancienne, de la loc. all. correspondante "den Teufel an die Wand malen" (Source : internaute lambda.)
    Larousse : cette page
  • #11
    • charmagnac
    • 04/06/2012 à 08:22*
    • En réponse à God #9 le 04/06/2012 à 08:18 :
    • « Qui peut assurer d’être encore là dans 7 ans pour les 5000 et les 2002 expressions préférées des Français ? »
    Ben au moins God, bien sûr, puisque God est éternel ! Pour les fidèles, les plus résistants...
  • #12
    • OSCARELLI
    • 04/06/2012 à 08:38*
    • En réponse à God #9 le 04/06/2012 à 08:18 :
    • « Qui peut assurer d’être encore là dans 7 ans pour les 5000 et les 2002 expressions préférées des Français ? »
    Ben, j’espère que tu t’y es déjà mis, pasque nous t’attendrons toutezétoussent, non pas au tournant, mais au Bar du Phare, qui aura été ravalé et repeint pour l’occasion!
    Marceeeeeeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllllllllll, Bernaaaaaaaaaaaaaaaaard, vous savez ce qui vous reste à faire.
    Tout d’abord, de service aujourd’hui, tout au long de cette mémorable journée qui commence, puis ensuite, briquer, récurer, bichonner, pomponner, réapprovisionner et vous entraîner, vous entraîner et encore vous entraîner pour la 5000ième!
    Quant aux 2002 expressions préférées des Français, j’ose quand même espérer que tu tiendras ta promesse de ne plus nous faire glander aussi longtemps... 😏
    Nous y serons! Même DiwanC qui, pour l’occasion, renoncera même à sa visite quotidienne pour l’apéro chez les Dufond de Lacour... :’-))
    Non peut-être!
  • #13
    • Rikske
    • 04/06/2012 à 08:51*
    • En réponse à <inconnu> #10 le 04/06/2012 à 08:20* :
    • « Peindre le diable sur la muraille : loc. verb. : Insister sur le côté négatif de qch. ; (par ext. être pessimiste, envisager le pire).
      Calqu... »
    Rochefort ou Orval ? 😄
    PS: ça ne me donne toujours pas l’origine 😢
  • #14
    • OSCARELLI
    • 04/06/2012 à 09:30*
    • En réponse à Rikske #13 le 04/06/2012 à 08:51* :
    • « Rochefort ou Orval ? 😄
      PS: ça ne me donne toujours pas l’origine 😢 »
    Laisse les gondoles à Venise et les mouches à Christian! :’-))
  • #15
    • <inconnu>
    • 04/06/2012 à 09:54
    • En réponse à Rikske #13 le 04/06/2012 à 08:51* :
    • « Rochefort ou Orval ? 😄
      PS: ça ne me donne toujours pas l’origine 😢 »
    Den Teufel an die Wand malen : Peindre le diable sur le mur.
    Il me semble que ce n’est pas difficile à raccrocher à la signification : noircir la situation, évoquer des dangers imaginaires.
    Va pour une Rochefort 10 !
  • #16
    • charmagnac
    • 04/06/2012 à 10:20
    • En réponse à God #9 le 04/06/2012 à 08:18 :
    • « Qui peut assurer d’être encore là dans 7 ans pour les 5000 et les 2002 expressions préférées des Français ? »
    Il en fallait bien un pour faire le calcul : si tout va bien (et si mon calcul est bon) la 5000ème Expression sera publiée le 8 avril 2019.
    Expressio (mâtin ! quel site !)
  • #17
    • charmagnac
    • 04/06/2012 à 10:26
    • En réponse à <inconnu> #15 le 04/06/2012 à 09:54 :
    • « Den Teufel an die Wand malen : Peindre le diable sur le mur.
      Il me semble que ce n’est pas difficile à raccrocher à la signification : noirc... »
    Peut-on en déduire que tu préfères les brunes bien relevées ? Même si la Triple Westmalle de Rikske dépasse un peu la Rochefort 10, j’ai dégusté religieusement il y a un mois une Tripel Karmeliet à 8,5º.
    Et pour fêter la 2500ème Expression, j’ouvrirai ce midi une Chimay bleue. A la santé de tous !
  • #18
    • <inconnu>
    • 04/06/2012 à 11:38
    Expression
    Mettre au rancart
    Déformées
    Se mettre au Ricard
  • #19
    • chirstian
    • 04/06/2012 à 13:29
    celui qui est mis au brancard rue dans les rancarts.
  • #20
    • deLassus
    • 04/06/2012 à 13:40*
    Dans le TLFi, il est indiqué que la première apparition de l’expression "mettre au rencart" est dans la pièce Jérosme et Fanchonnette, de Vadé (1755).
    Cette indication, pour le 2500ème jour d’expressio, valait bien une petite recherche (tirade de Cadet) :
    cette page