Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Se ranger des voitures

Passer à une vie plus sage ou plus honnête.
S'assagir.

Origine

"Une vie plus sage ou plus honnête" s'applique aux personnes ayant mené une vie dissolue ou aventureuse, ou bien aux voleurs et autres truands
L'origine de cette expression de l'argot parisien de la seconde moitié du XIXe siècle n'est pas clairement explicitée.
S'il y a certainement un croisement avec le sens de 'se ranger' qui date du milieu du XVIIIe et qui désigne quelqu'un qui adopte une vie régulière, sans excès, celui qui a une bonne conduite, l'ajout des voitures, probablement par plaisanterie, est moins clair.
Certains évoquent celui qui abandonne le vol de voitures, activité répandue chez les truands, mais compte tenu de la date d'apparition de la locution, on peut exclure une origine liée aux véhicules automobiles modernes.
Loredan Larchey, dans son Dictionnaire Historique de l'Argot, évoque celui qui, pour changer de vie, quitte Paris et les dangers de sa circulation de l'époque dus aux véhicules hippomobiles[1] dont les cochers n'étaient, paraît-il, pas plus civilisés que certains conducteurs d'aujourd'hui.
Mais on peut aussi y voir une plaisanterie sur "changer de conduite".
[1] Je rappelle que 'hippomobile' ne veut pas dire "tracté par un ou des hippopotames", mais "tracté par un ou des chevaux" (avez-vous déjà vu des courses d'hippopotames sur un hippodrome ?)

Compléments

On constate que cette expression est souvent détournée pour désigner des personnes ayant acquis une certaine célébrité dans le monde des voitures et ayant abandonné cette activité, comme les anciens champions automobiles, par exemple.

Exemple

« J'ai licencié mon employé en lui conseillant plus d'assiduité à son école commerciale. Tu vois si je m'amollissais ; j'en venais moi aussi au prêchi-prêcha, puis je me suis rangé des voitures pour quelque temps. »
Alain Sergent - Je suivis ce mauvais garçon

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se ranger des voitures » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Dod at ei goed Arriver à ses arbres
Angleterre Anglais Getting older and wiser Devenir plus vieux et plus sage
Angleterre Anglais To lie low for a while in the country Se tenir à carreau un certain temps à la campagne
Argentine Espagnol Sentar cabeza Redresser la tete
Espagne Espagnol Sentar cabeza Assoir la tête (= Devenir raisonnable / S'assagir)
Espagne Espagnol Sentar la cabeza Asseoir la tête (se ranger)
Italie Italien Mittìrisi 'a tèsta a pòstu Mettre la tête à sa place
Pays-Bas Néerlandais Weer op het rechte pad komen Revenir sur le chemin droit
Pays-Bas Néerlandais Zijn / haar leven beteren Réparer / améliorer sa vie
Pays-Bas Néerlandais Zijn wilde haren verliezen Perdre les cheveux fous
Brésil Portugais Sossegar o facho Diminuer l`intensité du feu (intérieur)
Roumanie Roumain A-i veni mintea la cap (a-si baga mintile in cap) Faire venir la raison à sa tête (mettre la raison dans sa tête)
Ajouter une traduction

Voir aussi

Déformée

  • S'arranger des lois dures.
  • Se ranger des bitures
  • Se venger des toitures
  • Déranger des jointures

Commentaires sur l'expression « Se ranger des voitures » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 03/01/2008 à 05:21
    Selon le TLF (’garer’ et ’voiture’) cette expression serait une variante de "se garer des voitures" (=prendre moins de risques). L’association de type plus moral avec une vie de truand viendrait alors d’un jeu sur "ranger" et "se ranger".
  • #2
    • OSCARELLI
    • 03/01/2008 à 07:25
    Je vois très bien la relation avec la truanderie, même si ce que je vois ne concerne pas le vol de voiture.
    En effet, prenons par exemple la Bande à Jules: après un casse fracassant, il fallait se tirer vite fait de là. Dès lors, sauter dans les voitures, déjà en marche, en courant, et partir sur les chapeaux de roues (qui sont ronds, comme les chapeaux des Bretons).
    Arrêter ces activités, c’était donc également ne plus avoir un besoin pressant d’automobiles (même si d’autres besoins pouvaient encore toujours être pressants). C’était donc, à proprement parler, se ranger des voitures.
  • #3
    • momolala
    • 03/01/2008 à 07:41
    L’autoroute compte 4 radars entre chez moi et la ville voisine, deux très actifs, deux aléatoires compte tenu de leur grand âge, juste dissuasifs par leur seule présence. Et bien on voit un tas d’automobilistes qui foncent comme des caluds, doublent à droite, à gauche et qui se rangent "dans" les voitures sages quand ils ont perçu un flash inattendu. Ensuite, ils respectent les limitations de vitesse, veulent à toute force rouler à droite, ensuite... C’est bête, hein ?... Je n’approuve personnellement pas la multiplication de ces machines à sous partout sur nos routes, mais ceux-là, vraiment, nous font gagner de 5 à 9 vies par an depuis qu’ils sont installés, et ce n’est pas rien.
  • #4
    • momolala
    • 03/01/2008 à 07:57
    • En réponse à OSCARELLI #2 le 03/01/2008 à 07:25 :
    • « Je vois très bien la relation avec la truanderie, même si ce que je vois ne concerne pas le vol de voiture.
      En effet, prenons par exemple la... »
    J’ai retrouvé pour toi la chanson de Joe Dassin sur cette page ! Belle journée à tous !
  • #5
    • Elpepe
    • 03/01/2008 à 08:38
    Bonjour bonjour, les gosses ! Bien remis des réveillons ? Bon, moi, c’est décidé : après ma réunion LPP de cet après-midi, mon foie se range des voitures, car il a les foies, à force, hein ?
    Tiens, ça me fait penser qu’en revanche, on n’est pas encore prêts à se ranger des avions, et que si un petit milliard de touristes, en 2007, sont allés voir de l’autre côté de la Terre si l’herbe était plus verte, on peut en espérer cinq cents millions de mieux dans un proche avenir, pour le plus grand bien des avionneurs, compagnies aériennes, agences de voyage et complexes hôteliers peids dans l’eau du village mondial soucieux de développement durable...
    A quand les limitations de vitesse à 130 km/h dans les couloirs aériens aussi, Momolala ?
  • #6
    • chirstian
    • 03/01/2008 à 09:20
    j’ai rangé ma voiture avec des clic et des clacs. Ca compte pour l’expression ?
  • #7
    • chirstian
    • 03/01/2008 à 09:44
    on commence par se ranger des voitures. On se range ensuite de la cigarette, de l’alcool et des petits repas fins. On se range des femmes.
    Et on finit par se ranger soi-même dans une grande caisse en sapin, sous une dalle.
    L’ordre triomphe toujours : ça vous dérange ?
  • #8
    • chirstian
    • 03/01/2008 à 09:55
    • En réponse à Elpepe #5 le 03/01/2008 à 08:38 :
    • « Bonjour bonjour, les gosses ! Bien remis des réveillons ? Bon, moi, c’est décidé : après ma réunion LPP de cet après-midi, mon foie se range... »
    dis moi amiral, quand on se range des bateaux : c’est la quille ? 🙂
  • #9
    • momolala
    • 03/01/2008 à 09:56
    Avait-on des vies débridées dans tous ces espaces du monde où l’on ignorait la roue, (voir cette page) préalable à toutes les voitures à bras, à chevaux, à moteur de tous les temps ?
  • #10
    • momolala
    • 03/01/2008 à 10:06
    • En réponse à Elpepe #5 le 03/01/2008 à 08:38 :
    • « Bonjour bonjour, les gosses ! Bien remis des réveillons ? Bon, moi, c’est décidé : après ma réunion LPP de cet après-midi, mon foie se range... »
    Les limitations, comme les interdictions devraient pour moi servir le bon sens, et le bon sens seulement. Tout ne se résout pas par un toucher plus ou moins lourd du porte-monnaie. Ca me fait doucement rigoler quand je vois fleurir les îles paradisiaques dans les royaumes du Golfe Persique, en prévision de leur reconversion touristique pour l’après-pétrole : si on n’a plus de pétrole, comment va-t-on y aller dans leurs îles paradisiaques ? Si le virage de l’autoroute dont je parlais plus haut avait été mieux conçu, il eût été moins accidentogène. Pas de bon sens dans la conception de 4x4 énormes bouffeurs d’oxygène, de carburant, d’espace... Les exemples ne manquent pas. La nécessité imposera sans doute à tout le monde de se ranger définitivement des voitures, mais il y en a qu’on devrait déjà faire sauter en marche parmi tous ces concepteurs à courte vue qui pèsent sur notre avenir commun.
  • #11
    • Elpepe
    • 03/01/2008 à 10:46
    • En réponse à chirstian #8 le 03/01/2008 à 09:55 :
    • « dis moi amiral, quand on se range des bateaux : c’est la quille ? 🙂 »
    Ah, ça, jamais ! Tiens, je vais te dire : aujourd’hui, je suis rangé de BB, et j’en profite pour peaufiner mes prochaines nav pendant qu’elle bossera. Aaaahhh... 😄
  • #12
    • Elpepe
    • 03/01/2008 à 10:52*
    • En réponse à momolala #9 le 03/01/2008 à 09:56 :
    • « Avait-on des vies débridées dans tous ces espaces du monde où l’on ignorait la roue, (voir cette page) préalable à toutes les voitures à bra... »
    Et tiens, dans ta page, on y trouve une flopée d’expressions qui tournent autour de la roue... Je vérifie les roues, et envoie à God celles qu’il n’a pas encore inventées...
  • #13
    • Elpepe
    • 03/01/2008 à 10:55
    • En réponse à momolala #10 le 03/01/2008 à 10:06 :
    • « Les limitations, comme les interdictions devraient pour moi servir le bon sens, et le bon sens seulement. Tout ne se résout pas par un touch... »
    La nécessité imposera sans doute à tout le monde de se ranger définitivement des voitures

    Même nos députés ? Quelle horreur !
  • #14
    • cotentine
    • 03/01/2008 à 11:04
    quand elle est à bout de souffle, que des remplacements d’organes seraient nécessaires mais guère possible ... doit-on mettre sa voiture (ou sa carcasse) au rebut ? est-ce aussi une façon de ranger sa voiture ? 😄
    et quand on a atteint la limite d’âge et qu’on est rayé des cadres, est-on rangé des voitures ?
  • #15
    • Elpepe
    • 03/01/2008 à 11:07
    • En réponse à cotentine #14 le 03/01/2008 à 11:04 :
    • « quand elle est à bout de souffle, que des remplacements d’organes seraient nécessaires mais guère possible ... doit-on mettre sa voiture (ou... »
    Avec les tornades et autres cyclones, en 2007, beaucoup de gens ont été rangés des toitures.
  • #16
    • Elpepe
    • 03/01/2008 à 11:33
    Avec ses rhumatismes, à la saison humide, elle était dérangée des jointures.
  • #17
    • momolala
    • 03/01/2008 à 11:43
    • En réponse à cotentine #14 le 03/01/2008 à 11:04 :
    • « quand elle est à bout de souffle, que des remplacements d’organes seraient nécessaires mais guère possible ... doit-on mettre sa voiture (ou... »
    et quand on a atteint la limite d’âge et qu’on est rayé des cadres, est-on rangé des voitures ?

    Tu poses une question dont tu connais la réponse, coquine ! Que NENNI ! Je le dis à tous ceux qui sont accrochés par nécessité et plaisir à leurs cadres : quand on en est rayé, on vit sa vie, à pied, à cheval et en voiture.
  • #18
    • chirstian
    • 03/01/2008 à 11:48
    Je rappelle que ’hippomobile’ ne veut pas dire "tracté par un ou des hippopotames", mais "tracté par un ou des chevaux"
    bref, ou bien c’est tracté par les chevaux, ou bien c’est tiré par les cheveux !
  • #19
    • momolala
    • 03/01/2008 à 12:01
    • En réponse à chirstian #18 le 03/01/2008 à 11:48 :
    • « Je rappelle que ’hippomobile’ ne veut pas dire "tracté par un ou des hippopotames", mais "tracté par un ou des chevaux"
      bref, ou bien c’est... »
    Ce ne serait pas alors "capillotracté", hmmm ?
    S.N*. A ROIDES VERGETURES
    *Sainte Nécrose
    Ana-thème
  • #20
    • ThanhBach
    • 03/01/2008 à 12:09
    "Je rappelle que ’hippomobile’ ne veut pas dire "tracté par un ou des hippopotames", mais "tracté par un ou des chevaux" "
    Ach, ya mais ça peut être tracté par un ou des hippocampes, comme les chars de Neptune. C’est quand même plus léger.
    __________________________________________________________________
    Est-ce que partant de "se ranger des voitures" la Français saurait s’adapter et s’ouvrir (sa qualité et sans doute défaut, de nos jours, c’est que comme langue, il ne sait pas se "mouvoir", donc "émouvoir" - francophono-philie oblige, ce serait son arme fatale ... pour lui-même ... Mais ceci est un autre débat "est-ce oui ?")
    à - il n’y a que l’imagination qui manque ...
    Se ranger des motos (avec ou sans leurs tuyaux à poêle),
    Se ranger des bateaux (à voiles et à vapeur)
    Se ranger des vélos (avec ou sans béquille, qu’à cela ne tienne)
    Se ranger de ses pompes (en prenant ses cliques et ses claques)
    Se ranger des jets (en habit VIP qui ne fait pas le moine, mais envie)
    Se ranger des radeaux (médusés ou kon-tikiés)
    ...
    etc.
    __________________________________________________________________
    Proverbe expresso du jour et du temps qui passe
    "Mieux vaut un SDF qui s’est rangé des voitures, qu’une voiture arrangeant un SDF" - Proverbe paris-God
    __________________________________________________________________