Au ras des pâquerettes - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Au ras des pâquerettes

Sans intérêt, sans envergure
Désolant

Origine

On sait que la hauteur ne qualifie pas seulement une altitude élevée comme celle de l'Everest, de l'avion qui vous transporte aux Bahamas ou de l’ornithorynque pendant sa migration annuelle depuis la Sibérie vers l'ile de Pâques[1].
En effet, au figuré, elle qualifie aussi des choses importantes, considérées comme de qualité. On parlera ainsi de hauteur morale, de hauteur de vues ou d'un humour de haute tenue, comme celui qu'on peut parfois trouver dans ces pages, par exemple.

C'est pourquoi, par opposition, lorsqu'on cherche à qualifier quelque chose sans intérêt, de peu d'envergure, ou de désolant, comme l'humour qu'on peut aussi trouver dans ces pages (il en faut pour tous les goûts), on va utiliser des images liées à des choses petites ou modestes.
Et justement, la pâquerette en est un excellent exemple. Outre qu'il s'agit d'une fleur simple et peu prisée pour la décoration d'un intérieur, elle est petite : même aux environs de Tchernobyl, personne n'a jamais vu de pâquerette de trois mètres de haut ! La nature (ou Dieu, pour certains), a créé cette plante dicotylédone, dont certaines variétés sont appelées des marguerites, de petite taille. Ce qui fait que quelque chose ou quelqu'un qui se situerait ou passerait au-dessus d'un champ à l'altitude des pâquerettes évoluerait très près du sol, faisant ainsi naître une métaphore pouvant s'appliquer, loin des hauteurs enthousiasmantes pour l'esprit, à des actes mesquins, des idées ou ambitions étriquées, entre autres.

Mais, me direz-vous à juste titre, il y a plein de choses petites qui auraient aussi mérité de figurer dans une telle métaphore.
Certes, mais il faut savoir qu'à l'origine, on trouvait « ras terre » au XVIe siècle, remplacé par « à ras de terre » au XVIIIe. Il n'est donc pas étonnant, même si le coquelicot ou la colchique auraient aussi pu faire l'affaire, qu'on se soit tourné vers une fleur omniprésente dans les champs, à ras de terre.
Notre expression est en concurrence avec d'autres formes comme « ça vole bas », par exemple, mais comme elles, on peut s'en servir pour désigner une argumentation de piètre qualité ou un comportement méprisable, entre autres.

D'une manière moins figurée, « à ras les pâquerettes », tout comme « en radada », se dit aussi pour les aviateurs ou pilotes d'aéronefs divers qui volent à très basse altitude.

[1] Les hippopotames nains faisaient aussi autrefois la même migration. Mais ceux de Sibérie ont maintenant été décimés par les essaims de frelons asiatiques. Sans compter ceux qui, au cours des précédents voyages, se sont crashés sur des moaï en ratant leur atterrissage à l'île de Pâques. C'est dommage parce qu'il paraît qu'un vol d'hippopotames en formation le soir dans le soleil couchant au-dessus de la toundra était un fabuleux spectacle.

Exemple

« Drôle de campagne, disait-on au début. Un peu comme on parlait d'une "drôle de guerre". Une campagne sans adversaire, une guerre de position. Une campagne au ras des pâquerettes, brutale et bipolarisée, dit-on à présent. »
Le Monde - Article du 26 février 2012

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au ras des pâquerettes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Nicht sehr geistreichPas très intelligent / malin
Angleterreen PoppycockDes balivernes (poppy = coquelicot)
Espagnees Ni chicha ni limonadaNi viande ni limonade
Espagnees De poca montaDe peu de valeur
Argentinees De poca monta.Sans intérêt.
Espagne (Catalogne)es Dir ximpleriesDire des inepties
Écossegd HaversDes âneries
Italie (Piémont)it Al pian di babiAu niveau des crapauds
Pays-Basnl NietszeggendSans intérêt
Pays-Basnl Laag bij de grondAu ras du sol
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Laag-bij-de-grondsBas, au ras de la terre
Pays-Basnl OninteressantSans intérêt
Pays-Basnl PlatvloersTrivial
Pays-Basnl TeleurstellendDésolant
Roumaniero La genunchiul broașteiAu genou de la grenouille
Slovaquiesk PrízemnéAu raz du sol

Vos commentaires
Avoir deux expressions nouvelles dans la même semaine – et à 48 heures d’intervalle – est actuellement plus que rare sur Expressio.

Doit–on y voir une certaine irritation divine face à nos mouvements d’humeur récents ?
Une manière courtoise de nous renvoyer dos à dos :
de haute tenue [...] qu’on peut parfois trouver dans ces pages,
– désolant [...] qu’on peut aussi trouver dans ces pages.


Autrement dit : Ras le bol de vos discussions oiseuses qui engendrent une montagne de courrier auquel il me faut répondre... ras le pompon de vos énervements foireux qu’il me faut apaiser... ras la casquette des désabonnements ruineux que vous suscitez : – 12 zlotys à chaque fois !

Ou, le temps pascal arrivant, nous envoie–t–il élégamment au ras des pâquerettes que, telles les marguerites, nous effeuillerons : je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie...,
Pendant ce temps–là, j’aurai la paix !... espère–t–il... naïvement ! 
En phytothérapie, la pâquerette est souvent utilisée pour lutter contre l’hypertension et l’artériosclérose.

En infusion, une cuillère par tasse d’eau bouillante, laisser infuser 10 minutes, 3 tasses par jour.

(Wiki)
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 02h28 : Avoir deux expressions nouvelles dans la même semaine – et à 48 h...
Holà ! Point de malice il faut y voir. J’évoquais MES textes. Un point c’est tout.
Dans « Les 2002 expressions... » y’aura pas non plus les commentaires, mais le texte de cette expression restera pourtant tel quel.
Vous vous souvenez de ce feuilleton ? Je n’en loupais pas un épisode et c’est lui qui déclencha mon envie de faire du modélisme aérien.......cette page
Une des très nombreuses références à la marguerite de Tonton Georges ...cette page
même aux environs de Tchernobyl
C’est dépassé Tchernobyl, maintenant quand on est à la page on dit Fukushima
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 06h51 : Une des très nombreuses références à la marguerite d...
Ca va encore mieux avec l’image et le son : cette page
Vu la grande quantité de demandes me priant de rester (merci Mintaka), je cède à l’acclamation générale et me maintiendrai parmi vous, si God le veut bien. Néanmoins, conscient de la valeur de mes interventions, pour le bonheur de tous, je les limiterai à 1, 2 ou 3 selon les cas.
J’aime les îles dont la végétation essentielle est la fleur: Pâques, Crète...
réponse à . joseta le 23/03/2012 à 07h18 : Vu la grande quantité de demandes me priant de rester (merci Mintaka), je...
Tutto bene !
joseta :
"...conscient de la valeur de mes interventions,
Pour le bonheur de tous je les limiterai..."

deLassus :
Que voilà, cher ami, habile décision,
Et tes apparitions, moi, je les guetterai.
réponse à . deLassus le 23/03/2012 à 08h04 : joseta : "...conscient de la valeur de mes interventions, Pour le bonheur d...
moi, je les guetterai.
À quatre pattes ? : 
Et que penser des aviateurs qui volent au ras des pâquerettes ?
NB: ils appellent également cela voler en radada... sans connotations péjoratives, naturellement, comme pourraient le laisser entendre certaine chanson de Pierre Perret... 
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 06h54 : même aux environs de TchernobylC’est dépassé Tchernob...
J’avais hésité, mais à Tchernobyl, maintenant, on sait ce que devienne les pâquerettes alors qu’à Fukushima, on ne sait pas encore.
Ça c’est pas gentil pour les pâquerettes. Parce que c’est mignon une pâquerette.
réponse à . joseta le 23/03/2012 à 07h18 : Vu la grande quantité de demandes me priant de rester (merci Mintaka), je...
Je vois que tu n’a pas su résister à l’appel des masses.

si God le veut bien
Le jour où, malgré ton abonnement, tu verras que tu ne peux plus ajouter de commentaires, tu comprendras que tu auras été banni.
Mais ce n’est pas encore le cas... 

Pour info, le bannissement n’est arrivé qu’une seule fois dans la vie d’expressio.
Mais ne dit-on pas « jamais un sans deux » ?
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 06h47 : Vous vous souvenez de ce feuilleton ? Je n’en loupais pas un é...
Absolument pas !
Deplus, comme ça a visiblement été rediffusé sur la 5 de Berlusconi, aucune chance non plus.
En revanche je me souviens de, prenez une grande inspiration, "Those Magnificent Men in Their Flying Machines or How I Flew from London to Paris in 25 hours 11 minutes " (Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines, 1965) avec Benny Hill en capitaine des pompiers incompétent.
je crois qu’aujourd’hui ça vole.......au ras des pâquerettes!!!
réponse à . God le 23/03/2012 à 08h45 : J’avais hésité, mais à Tchernobyl, maintenant, on sai...
Elles deviendront sans doute les mêmes. Du diamètre du tournesol, 4 mètres de haut et vert fluo.........
réponse à . SyntaxTerror le 23/03/2012 à 09h03 : Absolument pas ! Deplus, comme ça a visiblement été re...
Oui c’est vrai, j’aimais bien aussi....
En France, parfois, il arrive de voler au ras des Pecresses...

... sans mauvaises pensées! C’est uniquement pour le jeu de mots...
Une petite Pâque, c’est une pâquerette...
quelqu’un qui se situerait ou passerait au-dessus d’un champ à l’altitude des pâquerettes évoluerait très près du sol,
à condition que tes pâquerettes soient au niveau du sol, parce que si tu les plantes sur ta terrasse au 25eme étage ... !
L’expression nous indique d’abord que l’angle de vue a une importance considérable, et en cette période d’élection nous en avons assez de démonstrations pour ne pas avoir à insister.
Mais elle établit ensuite une hiérarchisation entre les points de vue, qui est tout à fait arbitraire. Parce que, si God peut opposer les "hauteurs enthousiasmantes pour l’esprit, à des actes mesquins, des idées ou ambitions étriquées" on pourrait tout aussi justement opposer le bon sens de celui qui a le souci du détail, à celui qui survole de si haut qu’il perd le sens de la réalité. Vaut-il mieux être terre-à-terre ou planer ?

En tous cas, si vous passez par ici , allez voir l’Espace Rambouillet : vous pourrez y faire, notamment, une promenade dans les arbres : pas un parcours acrobatique (encore que les passerelles tanguent un peu) mais seulement découvrir une forêt à hauteur des cimes, au lieu de les voir au pied des troncs. Vous serez surpris de cette découverte.
réponse à . piere27 le 23/03/2012 à 09h05 : je crois qu’aujourd’hui ça vole.......au ras des pâquer...
C’est gentil de le remarquer si finement.  

Sans doute que voler au ras des pâquerettes revient à péter plus bas que de raison :

Pâquerette -> pète que ras (du sol)

Au ras des pâquerettes signifie aussi : sans intelligence. Alors il vaut sans doute mieux, pour ne pas trop illustrer l’expression du jour, que j’arrête d’écrire :


.-.
__ / \ __
( `’.\ /.’` )
’-._.(;;;)._.-’
.-’ ,`"`, ’-.
(__.-’/ ’-.__)/)_
\ /\ / / )
’-’ | \/.-’)
, | .’/’..)
|\ |/ | \_)
\ | | \_/
| \ /
\|/ _,
/ __/ /
| _/ _.’
|/__/
\
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 02h28 : Avoir deux expressions nouvelles dans la même semaine – et à 48 h...
même aux environs de Tchernobyl, personne n’a jamais vu de pâquerette de trois mètres de haut

Ca me fait penser à Mururoa mon amour de Marguerite Duraille.

On sait maintenant que le véritable auteur est Patrick Rambaud, grande figure du défunt Actuel.
lorsqu’on cherche à qualifier quelque chose sans intérêt, de peu d’envergure, ou de désolant, comme l’humour qu’on peut aussi trouver dans ces pages

Je t’aime, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout... 
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 06h47 : Vous vous souvenez de ce feuilleton ? Je n’en loupais pas un é...
Après les faucheurs de marguerites il y a eu le temps des carabines. cette page
@ deLassus, on ne sait jamais, des fois qu’il soit en train de guetter...
DEVINETTE et réponse.
Quelle autre fleur obtient-on avec les plants de pâquerettes, quand on les a achetés?
- des pensées, car si on a acheté, on a ’dépensé’.
réponse à . joseta le 23/03/2012 à 10h50 : @ deLassus, on ne sait jamais, des fois qu’il soit en train de guetter... ...
Tu peux toujours compter sur l’ami deLassus;
Je guettais en effet, et ne suis pas déçu !
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 09h47 : Elles deviendront sans doute les mêmes. Du diamètre du tournesol, 4...
Je me souviens que nous avions, une année, ramené d’ Autriche un sachet de graines de "tournesols nains". Plantées dans un environnement océanique, avec une terre "généreuse", ces graines donnèrent des tournesols frisant bien les deux mètres et plus. Que n’ ai-je ramené des graines de pâquerettes lors de mon dernier voyage en Autriche, il y a un peu moins d’ une année... Peut-être eussent-elles donné des plantes géantes, et mes réflexions, du coup, auraient rejoint les hautes sphères....
réponse à . mitzi50 le 23/03/2012 à 11h16 : Je me souviens que nous avions, une année, ramené d’ Autrich...
Je sais j’ai trouvé une photo de toi..cette page
J’adhère totalement au second "cette page"....
réponse à . mickeylange le 23/03/2012 à 10h40 : Après les faucheurs de marguerites il y a eu le temps des carabines. cett...
Voici d’ailleurs une photo du chien de Manfred Von Richtoffen...cette page
Il y a d’autres graines que tu peux aussi ramener d’Autriche...
Une graine de folie, par exemple...
s: la folle du logis

Maintenant, si tu veux quelque chose qui y pousse, comme à peu près partout en Europe, et cela commence maintenant, jusque fin avril, c’est de l’ail des ours... (Bärlauch), a-b-s-o-l-u-m-e-n-t délicieux.
Les feuilles ressemblent à des feuilles de muguet (attention à ne pas confondre, le muguet étant un poison) et cela sent comme de l’ail doux. (Par contre, on n’a pas l’haleine qui sent l’ail!) Cela se cueille tendrement, se lave et se prépare en salade. Génial. Ou alors, cela peut également se cuire comme des épinards (Le goût de l’ail est perdu). C’est beaucoup plus fin que des épinards.
Ou alors, cela se sèche, se hache menu avec des pignons de pins, se mélange à du ricotta et l’on en farcit des ravioles faites soi-même, avec une sauce crémée. Un régal.
Enfin, cela peut se cuire comme une soupe et se déguster comme tel, avec de la crème fraîche et du gruyère râpé, ou se réduire pour en faire une sauce, pour des pâtes ou de la viande blanche, par exemple. Une fois cuit, il est possible de surgeler les préparations. Ne pas surgeler les feuilles crues!
réponse à . piere27 le 23/03/2012 à 09h05 : je crois qu’aujourd’hui ça vole.......au ras des pâquer...
"je crois qu’aujourd’hui ça vole au ras des pâquerettes" :
c’est là ta conclusion... et un alexandrin.
Mais est-ce la pétale, la racine ou la bête
à Bon Dieu funambule sur la tige le matin ?
De toutes ces hauteurs quel est donc le niveau
de ce linge éclatant couché sur le gazon ?
Hier sale ,en famille, lavé sur Expressio
aujourd’hui, au soleil, il nous donne le thon.*

*le h est ajouté en mémoire d’un amiral qui sait que la fleur de Pâques ne saurait avoir qu’une origine marine : la vague en se retirant du gazon a laissé son écume, et la mouette rieuse au bec plein de rillettes a semé quelques plumes.(cette page)
J’ai trouvé que, dimanche, la campagne avait atteint des sommets !
cette page
réponse à . SagesseFolie le 23/03/2012 à 09h59 : C’est gentil de le remarquer si finement.   Sans doute que voler au ...
J’ai répondu ce midi à ton #150 d’hier.
réponse à . SyntaxTerror le 23/03/2012 à 12h00 : J’ai trouvé que, dimanche, la campagne avait atteint des sommets&nb...
Houlà, danger......Quand je parle de campagne électorale au ras des pâquerettes c’est de façon générale..A chacun ses sensibilités et les vaches seront bien gardées !.......
réponse à . joseta le 23/03/2012 à 10h50 : @ deLassus, on ne sait jamais, des fois qu’il soit en train de guetter... ...
Si c’est pour faire une fleur à Marguerite pour qu’elle voie la vie en rose, pas de soucis
réponse à . mickeylange le 23/03/2012 à 10h40 : Après les faucheurs de marguerites il y a eu le temps des carabines. cett...
Un style un peu lourdingue pour parler d’avions !
J’ai tenu jusqu’à la fin ... pour y lire que ça se passait au dessus de Dreslincourt, maintenant associée à Ribécourt la bien nommée, le jardin des groseilles, spécialité du Noyonnais.
réponse à . God le 23/03/2012 à 06h03 : Holà ! Point de malice il faut y voir. J’évoquais MES t...
Holà ! Point de malice il faut y voir
Dans mon sac, n’y avait point de malice : le ras des pâquerettes me passe au–dessus de la tête. C’est dire !
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 12h32 : Holà ! Point de malice il faut y voirDans mon sac, n’y avait ...
Peut-être nous a t’elle quitté, mais si elle a l’idée de jeter un coup d’œil aujourd’hui sur Expressio, nous souhaitons un très joyeux anniverssaire à "Andanta
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 12h09 : Houlà, danger......Quand je parle de campagne électorale au ras de...
Et si on avait tous la même sensibilité on n’aurait pas besoin de voter … et pas besoin de garder les vaches.
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 12h32 : Holà ! Point de malice il faut y voirDans mon sac, n’y avait ...
Mimie Mathy ?
Certains sont au ras des pâquerettes d’autres sont au ras des marguerites. cette page
réponse à . SagesseFolie le 23/03/2012 à 09h59 : C’est gentil de le remarquer si finement.   Sans doute que voler au ...
Je te remercie de ta gentille réponse d’hier. Ca y est ! le site s’élève bien au dessus du ras des paquerettes et, ce n’est qu’un début ! 
Pour ma part je préfère vous lire qu’intervenir, j’exprime mal ce que je ressens.
Quand on reste au ras des pâquerettes, les taupinières donnent le vertige.
réponse à . claudine le 23/03/2012 à 13h31 : Je te remercie de ta gentille réponse d’hier. Ca y est ! le s...
Claudiiiiiiiiine ! En souvenir...
"Pour ma part je préfère vous lire qu’intervenir,"... dommage...

Par ma part, je ressens mal ce que j’exprime, alors j’dis n’importe quoi mais j’en ai conscience, c’est déjà ça !
A tout bientôt !

Il m’arrive aussi d’écrire des choses sensées, telle : Bonaniversaire Andanta !
C’est une fois encore Georges (Brassens) qui a chanté la fleur qui figure dans l’expression du jour cette page
Un petit tour à l’étranger pour découvrir que pâquerette se dit daisy en anglais. Ne le sachant pas avant aujourd’hui, je pensais plutôt à la copine de Donald (merci Walt).

Mais en hongrois, ça change ! Voyez donc : SZÁZSZORSZÉP. Ça se prononce comment ? Quant à la traduction en polonais : STOKROTKA. Ça vaut combien de zlotys ?
réponse à . charmagnac le 23/03/2012 à 15h07 : Un petit tour à l’étranger pour découvrir que pâ...
pâquerette se dit daisy en anglais

Marguerite aussi, c’est pour ça que c’est aussi un prénom en anglais.
Pour celles et ceux qui ont connu ça, les imprimantes à marguerite se disent "daisy-wheel printer".
réponse à . <inconnu> le 23/03/2012 à 08h39 : Et que penser des aviateurs qui volent au ras des pâquerettes ? NB: i...
Pour l’avoir maintes fois pratiquée en delta, j’aurais pu effectivement évoquer aussi la version moins figurée des pilotes. Peut-être même que je vais la rajouter.

Ah ben tiens, c’est fait !

Sinon, plus près du sol encore, j’ai même fait du rase-bouse (le tout premier à cette page).
réponse à . charmagnac le 23/03/2012 à 15h07 : Un petit tour à l’étranger pour découvrir que pâ...
SZÁZSZORSZÉP. Ça se prononce comment ?

On trouve tout sur le Web, y compris cette page
réponse à . SyntaxTerror le 23/03/2012 à 15h18 : pâquerette se dit daisy en anglais Marguerite aussi, c’est pour &cce...
Et couper des marguerite s’appelle Daisy Cutter... Ce qui désigne une bombe, hélas 
Rien à voir avec Les faucheurs des marguerites, car ils ont trop souvent à leur goût voler au ras des pâquerette... 
réponse à . God le 23/03/2012 à 15h55 : Pour l’avoir maintes fois pratiquée en delta, j’aurais pu eff...
Pensée émue pour Patrick Depailler dont on avait dit qu’il faisait du deltaplane à effet de sol.
réponse à . <inconnu> le 23/03/2012 à 16h18 : Et couper des marguerite s’appelle Daisy Cutter... Ce qui désigne u...
L’argot militaire est toujours empreint d’une certaine poésie.
réponse à . God le 23/03/2012 à 15h55 : Pour l’avoir maintes fois pratiquée en delta, j’aurais pu eff...
rase-bouse

Curieuse façon de ramasser les psilos !
réponse à . charmagnac le 23/03/2012 à 14h48 : C’est une fois encore Georges (Brassens) qui a chanté la fleur qui ...
Ben alors ! On ne lit pas son Expressio avec attention ? Mmmmh... et notamment ce que dit Boubacar @5...

J’voudrais pas dénoncer mais si le Vice–amiral Rikske ou Lange Capitaine du ferry–boîte s’en aperçoivent, sûr t’es collé samedi. Et dans le cul-de-basse-fosse, même au ras du tréfonds, tu auras des difficultés à trouver des pâquerettes...
réponse à . deLassus le 23/03/2012 à 11h00 : Tu peux toujours compter sur l’ami deLassus; Je guettais en effet, et ne ...
Pour que ça rime, il faut écrire "déçusse", mais alors, ça rime plus à rien.
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 12h32 : Holà ! Point de malice il faut y voirDans mon sac, n’y avait ...
Tu ne vas quand même pas me dire que tu te mets au niveau des vers de terre ! 
réponse à . <inconnu> le 23/03/2012 à 17h07 : Pour que ça rime, il faut écrire "déçusse", mais alo...
Tu as tout à fait raison. J’aurais dû écrire :

Tu peux toujours compter sur l’ami deLassus.
Je guettais en effet, et j’en veux toujours plus !

Ça aurait peut-être incité notre ami à se manifester un peu plus souvent aujourd’hui...
Je viens d’arriver sur Expressio (en général j’ai peu de temps à moi le vendredi) et j’ai lu ton commentaire. Merci à toi et à tous ceux qui m’ont’encouragé, ainsi qu’a Claudine dont je viens de lire le post.
Bonne soirée tout le monde.
réponse à . deLassus le 23/03/2012 à 17h56 : Tu as tout à fait raison. J’aurais dû écrire : T...
Ou alors tu remplaces "de Lassus" par "là-dessus", histoire de rester incognito. De toutes façons, avec des pâquerettes, ça risque rien.
réponse à . <inconnu> le 23/03/2012 à 17h15 : Tu ne vas quand même pas me dire que tu te mets au niveau des vers de terr...
L’était un ver de terre amoureux d’une étoile... Avec les pétales blancs des pâquerettes, il tissait de royales couronnes..
Je ne te conterai pas la fin de l’histoire... plus triste que ça tu meurs !... D’ailleurs c’est ce qui lui est arrivé... il est tout mourru !
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 23h04 : L’était un ver de terre amoureux d’une étoile... Avec...
"Mouru" ne prend qu’un seul "r". 
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 11h26 : Je sais j’ai trouvé une photo de toi..cette page...
Ben c ’ est pas moi. D’ abord j’ avais 25 ans à l’ époque, et je n’ ai jamais été blonde ! Ensuite je n’ ai jamais habité une maison de brique....
réponse à . file_au_logis le 23/03/2012 à 11h39 : Il y a d’autres graines que tu peux aussi ramener d’Autriche... Une ...
Bonjour, Filo... Je me souviens de cet excellent diner et je confirme que c’ est délicieux. De toute façon je ne confonds pas avec le muguet, je ne suis pas encore fatiguée de la vie ! Car avec le muguet tout est hautement toxique, même l’ eau du vase dans lequel il a trempé.
"Mouru" ne prend qu’un seul "r".
En générral, oui. Mais tu sais comme moi, que toute règle à son exception ...que voici :
Le dernier vendrredi de févrrier, surrtout à 23:04:53, "mourru" prrend deux "rr"
réponse à . DiwanC le 24/03/2012 à 02h27 : "Mouru" ne prend qu’un seul "r".En générral, oui. Mais tu sa...
Le dernier vendrredi de févrrier, surrtout à 23:04:53, "mourru" prrend deux "rr"
Qu’est-ce que ça serrra le dernierrr vendrrredi de marrrs deux mille trrreize !!
réponse à . deLassus le 24/03/2012 à 03h31 : Le dernier vendrredi de févrrier, surrtout à 23:04:53, "mourru" pr...
En fait, la règle est applicable lors de tous les derniers vendredis de chaque mois, mais à 23:04:53 seulement ! D’où son extrême complexité...
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 17h03 : Ben alors ! On ne lit pas son Expressio avec attention ? Mmmmh... et n...
mais ça coule pas mea culpa. Je suis passé un peu vite sur les commentaires précédents. mais ça prouve au moins que je ne suis pas le seul à avoir de bonnes références ! A ma décharge ma semaine d’absence m’a laissé beaucoup à faire et j’essaie d’être au four et au moulin !

j’voudrais pas dénoncer
mais c’est fait !
Qui a dit "quand on ne fout rien ça s’accumule ?
réponse à . DiwanC le 23/03/2012 à 17h03 : Ben alors ! On ne lit pas son Expressio avec attention ? Mmmmh... et n...
mais ça coule pas mea culpa. Je suis passé un peu vite sur les commentaires précédents. mais ça prouve au moins que je ne suis pas le seul à avoir de bonnes références ! A ma décharge ma semaine d’absence m’a laissé beaucoup à faire et j’essaie d’être au four et au moulin !

j’voudrais pas dénoncer
mais c’est fait !
Qui vient de dire "quand on ne fout rien ça s’accumule ?
réponse à . charmagnac le 24/03/2012 à 14h36 : mais ça coule pas mea culpa. Je suis passé un peu vite sur les com...
Qui a dit "quand on ne fout rien ça s’accumule ?" : Ce n’est pas moi !
Qui vient de dire "quand on ne fout rien ça s’accumule ?" : euh... je n’voudrais pas dénoncer mais... c’est ç’ui qui dit qui y’est !
réponse à . DiwanC le 24/03/2012 à 03h59 : En fait, la règle est applicable lors de tous les derniers vendredis de c...
Hé ben, c’est fou ce que le temps passe vite. Si je te comprends bien le 23 mars était le dernier vendredi du mois. Ou alors, tu parles du 23 février mais c’était un jeudi ou encore j’ai pas bien tout comprenu. 
réponse à . tytoalba le 24/03/2012 à 20h03 : Hé ben, c’est fou ce que le temps passe vite. Si je te comprends bi...
J’ m’a trompi : je voulais parler du dernier vendredi de mars... et j’ai écrit "février"... et delassus est tombé là-dessus...
réponse à . BOUBA le 23/03/2012 à 06h51 : Une des très nombreuses références à la marguerite d...
Bien sûr, il y a la petite marguerite glissée dans le bréviaire de l’abbé. Il y a deux ans [bigre ! que le temps passe...] toi, charmagnac, deLassus l’aviez cueillie en compagnie de Georges (l’autre !].

Il y a aussi la discrète pâquerette évoquée dans les si jolies amours d’antan...

Car le cœur à vingt ans se pose où l’œil se pose,
Le premier cotillon venu vous en impose,
La plus humble bergère est un morceau de roi.
Ça manquait de marquise, on connut la soubrette,
Faute de fleur de lys on eut la pâquerette,
Au printemps Cupidon fait flèche de tout bois...

réponse à . chirstian le 23/03/2012 à 11h44 : "je crois qu’aujourd’hui ça vole au ras des pâquerettes...
"La" pétale, figure poétique ? Merci en tout cas de ces belles images rieuses de mouettes silencieuses, comme désormais l’amiral. Ici les gabians sont tout aussi élégants mais bien plus bruyants !
Comme au coeur de la noix de Trénet, on voit de bien jolies choses printanières au ras des pâquerettes :
Pâquerette

Pâquerette, pâquerette,
Il y a des gouttes d’eau
Sur ta collerette
Et tu plies un peu le dos…
Pâquerette, pâquerette,
Le beau soleil printanier
Viendra-t-il les essuyer ?

Pâquerette, pâquerette,
Qui souris près du sentier,
Je te le souhaite…

Pâquerette, pâquerette,
Il y a sur ton cœur d’or
Un frelon en fête ;
Tant il est ivre qu’il dort !
Pâquerette, pâquerette,
L’aile du vent printanier
Va-t-elle le balayer ?

Pâquerette, pâquerette,
Qui rêves près du sentier,
Je te le souhaite.

Philéas LEBESGUE (1869-1958)

Bonne journée printanière à tous !
réponse à . DiwanC le 10/04/2014 à 02h05 : Bien sûr, il y a la petite marguerite glissée dans le brévia...
Pâquerette, Marguerite, Myosotis, Chrysanthème sont des fleurs récurrentes dans le jardin de Georges.
Il leur faisait même faire des discours

Je n’ai pas osé chercher qui a bien pu interpréter ce texte de peur de tomber sur Alain A. ou Jean B.

Veux pas te mettre en colère avant le café.....

Allez, ad’taleur..
Et Faust tomba amoureux fou de Marguerite.
Souvenez-vous de l’air des bijoux (qui inspira jusqu’à Hergé) cette page
Ce n’est donc pas une expression qui vient de la marine ? J’ai toujours cru qu’une pâquerette était un navire d’envergure modeste ; le diminutif d’un paquebot. Quand on était au ras de la pâquerette et on voyait les grands paquebots à côté on était forcé à regarder la réalité en face et on se rendait compte de son intérêt réduit. Mais bon, il parait qu’il s’agit des jolies petites fleurs. C’est dommage de lier ces fleurs à une expression qui n’exprime pas la gaieté qu’elles nous amènent.
réponse à . sansculotte le 10/04/2014 à 07h55 : Ce n’est donc pas une expression qui vient de la marine ? J’ai ...
– Il n’y a qu’arêtes dans ce poisson ?
– Il n’y a pas qu’arêtes !

Comme quoi notre expression vient bien de la marine.
Sans intérêt, sans envergure
Désolant
DEVINETTE
Quel est le poisson, pas rapide du tout, et qui est par conséquent, au ras des pâquerettes ?
réponse à . joseta le 10/04/2014 à 08h39 : Sans intérêt, sans envergure Désolant DEVINETTE Quel est le...
Le mer-lent ?
Presque
Réponse
- l’hippocampe, c’est le poisson ’des eaux, lent’...
réponse à . momolala le 10/04/2014 à 05h22 : Comme au coeur de la noix de Trénet, on voit de bien jolies choses printa...
Bien jolies enluminures pour cette expression...

Cela m’amène aussi à cette position à la Rimbaud, allongé dans l’herbette, pâquerette à la bouche "un pied contre mon cœur". Des parfums et des sons inaccessibles à qui n’aime pas le silence...

Certes, les fourmis, les araignées voire les moiss’batt...n.d.l.r
Belle journée à vous !
DEVINETTE (rediffusion)
Pourquoi ne voit-on jamais de pilotes barbus au ras des pâquerettes ?
- ils évitent les vols ’rasants’
dicotylédone
- Tu veux des pâquerettes, dis, Coti les donne !
réponse à . BOUBA le 10/04/2014 à 06h06 : Pâquerette, Marguerite, Myosotis, Chrysanthème sont des fleurs r&ea...
Encore un texte que je ne connaissais pas ! Merci !

Prête à tout, j’ai cherché... et j’ai trouvé. Si Brassens ne mit pas de musique sur ce texte, un l’a fait, et ce n’est ni Bertola ni Armel, c’est Éric Zimmerman (que je ne connais pas non plus !). Tiens ! écoute...

Il m’est revenu en mémoire cette autre chanson dans laquelle Cupidon se moque comme d’une guigne des amours humaines et va promener ailleurs son arc et tous ses ustensiles, avec peut-être une pâquerette entre les dents...

On effeuilla vingt fois la marguerite,
Elle tomba vingt fois sur « pas du tout »
Et notre pauvre idylle a fait faillite,
Il est des jours où Cupidon s’en fout

Merci aussi pour le p’tit café ! 
Allez ! faut que j’y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !
Peut-on, d’une certaine manière (comme l’humoir dans certains cas...)
Pas/plus coté à l’Argus..
On pourrait dire aussi, des nèfles...
la colchique
Voudrais pas avoir l’air de ramener ma pâquerette fraise mais dans la série, "un ou une", hier c’étaient les "espaces" qui étaient à l’honneur, aujourd’hui ce sont les colchiques qui changent de genre, un effet de mode ?  
réponse à . saharaa le 10/04/2014 à 13h00 : la colchiqueVoudrais pas avoir l’air de ramener ma pâquerette fraise...
J’aime pas LE colchique parce qu’il symbolise la fin de l’été............
réponse à . DiwanC le 10/04/2014 à 10h33 : Encore un texte que je ne connaissais pas ! Merci ! Prête &agr...
Moi non plus je ne connaissais pas Zimmermann..........Pas vraiment transcendant mais je lui ferais une fleur en le classant quand même avant Jean.B et Alain A.........
Dialogue tiré du film: ’Autant en emporte le vent’
- Dis-moi, Scarlett, y aura-t-il un jour où tu pourras me considérer comme faisant partie de la fine fleur ?
- Pâques Rhett !
il paraît qu’un vol d’hippopotames en formation le soir dans le soleil couchant au-dessus de la toundra était un fabuleux spectacle

mais il valait mieux ne pas rester dessous !

commentaire au ras des pâquerettes ! 
réponse à . saharaa le 10/04/2014 à 13h00 : la colchiqueVoudrais pas avoir l’air de ramener ma pâquerette fraise...
... aujourd’hui ce sont les colchiques qui changent de genre...
La chose est surprenante, certes...

Rappelons-nous cependant que bien des "espèces" peuvent ainsi virer de bord. Si l’on n’y prend garde, le tour – qui se compte en nombre dans les sacs des p’tits malins – devient la tour dès qu’il approche les faubourgs de Babel.
On pourrait multiplier les exemples : le moule et la moule ; le vase et la vase, etc.

En ce qui concerne "colchique", nous sommes là devant un cas absolument unique.

Buffon en parle dans son remarquable ouvrage De la cause de l’excentricité des couches ligneuses qu’on aperçoit quand on coupe horizontalement une tige de colchique..
Et son secrétaire se souvint longtemps de l’exclamation du grand naturaliste lorsqu’il découvrit la chose : Put...n ! c’est pas vrai !".

Bien des années plus tard, Darwin aura la même réaction en constatant le fait ; mais, de nature plus retenue, il n’émettra qu’un Pfffff... de bon aloi.

Quelle est donc cette particularité aujourd’hui connue de tous les scientifiques, naturalistes ou non ?

Partout "colchique" est "le", sauf dans un lieu très précis des Bouches du Rhône : Venelles. Et dans Venelles, un point plus précis encore : un lieu-dit sur lequel s’est implantée la Société Kelyos que dirige Georges P.

Maintes expériences ont été tentées sur ce lopin de terre : au printemps, plantation d’un colchique (bulbe), un beau mâle avec tout ce qu’il faut, là où il faut... À l’automne fleurit la colchique, avec gorge généreuse, battement de cils, et tout l’ toutim !

Étonnant non ?

Étonnant... étonnant... Pas tant que cela lorsqu’on sait que le 22 mars 2012, Georges P. affirmait avoir vu s’envoler des hippopotames nains sexuellement harcelés par des bourdons asiatiques alors qu’ils paissaient pacifiquement le museau enfoui dans l’herbette tout empâquerettée ! Alors : parcelle miraculeuse ou substance illicite ?
Seul God le sait ! 
réponse à . DiwanC le 10/04/2014 à 15h16 : ... aujourd’hui ce sont les colchiques qui changent de genre...La chose es...
Bon d’accord.
Puisqu’on se ligue contre moi, je vais être obligé de corriger mon texte.
« le pâquerette, la coquelicot et le colchique ».
C’est bien ça ?
En Italie j’ai connu beaucoup de marguerite (margarita en italien) J’ai même connu une Margarita dont les parents avaient l’esprit au ras des pâquerettes.
Ils lui avaient donné comme deuxième prénom, quatre-fromages.
Ach !
réponse à . God le 10/04/2014 à 15h52 : Bon d’accord. Puisqu’on se ligue contre moi, je vais être obli...
Euh... si tu veux Ta Divinité.

Merdoum... sais comment je vais faire pour prévenir Buffon et Darwin...
réponse à . God le 10/04/2014 à 15h52 : Bon d’accord. Puisqu’on se ligue contre moi, je vais être obli...
Réfléchis bien avant de corriger ton texte.
En effet, d’après cette page, on se sert de LA colchique pour piéger les loups.
Or, que lis-je ? cette page.
Tu as donc bien fait d’utiliser le féminin...
réponse à . mickeylange le 10/04/2014 à 16h02 : En Italie j’ai connu beaucoup de marguerite (margarita en italien) J&rsquo...
Ach !
ThanBach ! sors de ce corps !
réponse à . deLassus le 10/04/2014 à 16h08 : Réfléchis bien avant de corriger ton texte. En effet, d’apr&...
Mouais... quand on lit que lacolchique est utilisée pour "empoifonner" les loups (quelle horreur ! ) et que la "feconde" "efpece" "eft" la colchique des montagnes ... on peut émettre quelques doutes sur la validité de la nomenclature d’une époque révolue, eu égard aux découvertes illustres de Buffon et Darwin justement cités par DiwanC , merci pour eux !
PS : d’autant que nous attendons la preuve que God a bien confulté fe manuscrit avant d’écrire fon vénérable texte !
Qu’on fe le dife ! 
réponse à . DiwanC le 10/04/2014 à 15h16 : ... aujourd’hui ce sont les colchiques qui changent de genre...La chose es...
parcelle miraculeuse ou substance illicite ?
Je ne donnerai pas mon avis pour la bonne raison qu’on ne me le demande pas mais j’ai ma petite idée.... 
réponse à . deLassus le 10/04/2014 à 16h08 : Réfléchis bien avant de corriger ton texte. En effet, d’apr&...
À Venelles, ils sont trois ce jour-là à être tombés nez à nez avec un loup alors qu’ils chassaient le sanglier.
ça aussi c’est suspect...
C’est dommage parce qu’il paraît qu’un vol d’hippopotames en formation le soir dans le soleil couchant au-dessus de la toundra était un fabuleux spectacle.
Dernière minute :

On apprend à l’instant qu’une escadrille d’hippopotames s’est échouée sur le Réal 5 dans le massif de l’Esterel. Les conditions météo étant excellentes, les premières constatations de l’enquête font penser a une désorientation collective due à la pollution électromagnétique.

Une patrouille de sauveteurs équipés de bas résille progresse vers le lieu de l’accident.

Tous les développements de l’événement dans nos prochaines éditions.
(g)gras(/g)
Il faut des crochets [].

Et tu peux choisir une de tes anciennes contributions pour tes essais afin de pouvoir les effacer.
réponse à . Mintaka le 29/01/2016 à 01h02 : Il faut des crochets []. Et tu peux choisir une de tes anciennes contributions...
À hauteur de pâquerette on trouve aussi le bleuet :

Dans leurs fraises, leurs collerettes
Liserons et pâquerettes,
J'aim' le myrte et le muguet,
Les lilas et la primevère,
Mais la couleur que je préfère
C'est le bleu, le bleu des bleuets.


Le texte n'est pas du tendre Georges, la musique non plus, mais c'est lui qui chante...

Écoutez...

réponse à . DiwanC le 09/09/2016 à 03h09 : À hauteur de pâquerette on trouve aussi le bleuet : Dans leur...
T'es allée la chercher où celle là ? Je l'avais jamais entendue dis donc.....

Bon on a fait le tour du jardin de Georges et je crois bien qu'on a cueilli toutes ses fleurs..

Il reste bien celle ci mais elle n'a pas poussé dans ses plates-bandes...

Afin de ne point bis-répétiter j'ai Ctrl+f et en tapant "vache" je suis tombé sur l'échange que nous avions eu Syntax et moi aux # 37 et 39.......
Nous y revoilà....à nouveau des élections qui se préparent avec leur cortège de bassesses, encu...ries, populisme, faux-culeries et autres ras des pâqueretteries....ils sont tous à vomir à commencer par la vache Hollandaise qui broûte les pâquerettes au royaume de Bigmillionnerie....

Allez c'est pas tout ça mais faut que je réveille Coyote, il va avoir du taf ce ouikinde que je vous souhaite bon à toutezétous....

A lundi ( mais avant je prépare le café )....
Fangio disait qu'il prenait des virages au ras des pâquerettes.
Son nom rappelle aussi pâques comme expliqué ici
Le rat des pâquerettes est un petit mammifère à longue queue qui vit dans les champs de fleurs.
réponse à . crainios le 09/09/2016 à 09h03 : Le rat des pâquerettes est un petit mammifère à longue queue...
Ce n'est pas plutôt ça ?
Dimanche dans le sud c'est l'ouverture de la chasse. Faites gaffe s'ils tirent comme l'expression !!!
Zêtes ou ? J'ai peur du vide 
Voilà effectivement un petit Rât fort sympathique !
Et celle-ci:
«Au ras du bitume» est-elle celle "au goût du jour" ?
LE JEU DES MOTS CACHÉS (290) FLEURS ET PLANTES-4
Découvrez, dans le texte suivant, les 24 FLEURS ET PLANTES qui y sont planquées ! Allez jusqu'au bout...ne vous plantez pas ! Vous trouverez...comme une fleur !

Cette année, le concours de pétanque avait lieu à Nice.
- Dépêche-toi Jean, l’autobus nous attend…
- Ne sois pas bête, ils ne partiront pas sans nous…t’as maté le terrain où on joue?
- Oui, la piste n’est pas trop belle, mais lisse au moins…pour pieds délicats comme les miens…tu vas prendre tes boules bleues et argentées ?
- Ouais et je vais prendre six boules tiens…Au fait, t’as prévenu tout le monde ?
- Je n’ai oublié personne ! Il y a seize âmes qui vont nous encourager ! Y’a même l’institutrice qui va venir…comment elle s’appelle déjà ?
- Valérie, âne… ah, quelle mémoire de poisson…
- C’est ça… bon, on y va ?
- Patience ! y’a pas le feu, nouille ! Puisque j’ te dis qu’ils nous attendront !
Arrivés enfin à l’autobus, les derniers, bien sûr, ils virent que les supporters commençaient à se faire du souci…
- Ben alors ? On convoque les gens et pis c’est à c’ t’heure là qu’on arrive ? Ils ne nous restait plus qu’à prier…
- Oh, n’exagérons rien Anne…nous n’avons qu’un petit quart d’heure de retard…
- Moi, je reste en bas –dit Anne- je ne peux pas monter avec mon chien dans l’autobus…le chauffeur me l’a interdit !
Le copain s’adressa à Jean:
- Jean, si Anne, ma muse, ne vient pas, je n’ai aucune chance…
- Je trouve ça franc de ta part, mais ce que tu dois faire c’est te concentrer sur le jeu, ne penser qu’à ça, surtout pour améliorer nos pâles résultats de l’année dernière…il faut avoir l’oeil, et bien ouvert !
- J’essaierai … en plus j’avais même mis des gouttes à l’iris pour y voir plus clair !
Tout le monde grimpa dans le bus et Anne leur fit la bise en leur souhaitant la meilleure des chances…
Comme fleur le fenouil se range plutôt au ras des pâquerettes.
Personne pour me jeter des fleurs ? Bon, je les jette moi-même...


1) ANIS (à Nice)
2) BETTE (bête)
3) MATÉ
4) HOUX (où)
5) MÉLISSE (mais lisse)
6) POURPIER (pour pieds)
7) BLEUET (bleu et...)
8) CIBOULE (six boules)
9) GENÊT (Je n'ai...)
10) SÉSAME (seize âmes)
11) VALÉRIANE (Valérie, âne)
12) PATIENCE
13) FENOUIL (feu, nouille)
14) SOUCI
15) ÉPICÉA (et pis c'est à...)
16) CÂPRIER (qu'à prier)
17) BADIANE (en bas -dit Anne-)
18) CHIENDENT (chien dans...)
19) GENTIANE (Jean, si Anne...)
20) SAFRAN (ça franc)
21) PENSÉE (penser)
22) NOPAL (nos pâles)
23) OEILLET (oeil et...)
24) IRIS
Voilà !
Elle effeuillait une pâquerette. Elle maniait cette fleur, d'instinct, innocemment, sans se douter qu'effeuiller une pâquerette, c'est éplucher un cœur
Victor Hugo, Les Misérables.
réponse à . joseta le 09/09/2016 à 17h51 : Personne pour me jeter des fleurs ? Bon, je les jette moi-même... ...
Bah tiens ! Victor et moi arrivons à l'heure de la solution !

Je n'ai pas eu la "patience" ni vu le "chiendent"...

Quoi qu'il en soit, merci à toi !
réponse à . DiwanC le 09/09/2016 à 18h06 : Bah tiens ! Victor et moi arrivons à l'heure de la solution ! ...
'Aquillée' mignon ce bouquet ! Merci de me jeter des fleurs !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au ras des pâquerettes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?