C'est / Ce n'est pas une lumière

Il est / Il n'est pas très intelligent.

Origine

Vu le cinéma qu'ils nous ont fait, les frères Lumière (Lien externe) étaient incontestablement des lumières.

Quelqu'un d'intelligent est souvent capable de briller en société. Or s'il 'brille', c'est qu'il produit de la lumière, non ? Et s'il est intelligent, c'est grâce à cette lumière qu'il produit qu'il peut nous 'éclairer' sur de nombreux points.

Le sens métaphorique de 'lumière' pour désigner l'intelligence date du XVIIe siècle, à la même époque que ces verbes liés que sont 'briller' et 'éclairer', tous deux en lien avec des personnes avisées ou intelligentes.
On parlait à l'époque des 'lumières' de quelqu'un pour désigner ses hautes capacités intellectuelles.

C'est par métonymie que cette 'lumière' a fini aussi par désigner celui qui la possède, ce qui a ensuite donné naissance à notre expression au milieu du XXe siècle.

Exemple

« La légende [de Louis XVI] en fait un brave homme, mal formé, très inférieur à sa fonction, inconscient de ce qui se passe. On le voit pourtant très politique dans sa correspondance avec les rois étrangers, mais les écrits qui constituent ce qu’on appelle son testament montrent que ce n’était pas une lumière. Les grands moments historiques, comme ses entrevues avec Necker, La Fayette, Pache, sont des fiascos. »
L'Humanité - Article du 20/01/2005

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « C'est / Ce n'est pas une lumière » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
République tchèquecz Splouchá mu na majákIl y a des éclaboussures sur son phare
Danemarkda Han har ikke opfundet den dybe tallerkenIl n'a pas inventé l'assiette creuse
Allemagne / Autrichede Er ist keine LeuchteIl n'est pas une lumière
Angleterreen He won´t set the Thames on fireIl ne mettra pas le feu à la Tamise
États-Unisen He is not the brightest light on the Christmas treeIl n'est pas la lumière la plus brillante sur l'arbre de Noel
Angleterreen He is by no means a genius.Il n'est en aucun cas un génie
Angleterreen He is / isn't very bright.Il est / n'est pas très lumineux.
États-Unisen He is not the sharpest tool in the shedIl n'est pas l'outil le plus aiguisé dans l'atelier
Angleterreen The lights are on, but nobody's homeLes lumières sont allumées, mais il n'y a personne à la maison
Angleterreen He'll never set the world on fire.Il n'incendiera jamais le monde
Angleterreen He is not the sharpest knife in the drawerIl n'est pas le couteau le plus aiguisé dans le tiroir
Angleterreen He's not the cutting edgeIl n'est pas le coté tranchant
Angleterreen His elevator doesn't go all the way upSon ascenseur ne va pas jusqu'en haut
Australieen He doesn´t know Christmas from Bourke Street Il ne connait pas Noël de la rue Bourke (Bourke Street est une rue "brillamment" éclairée de Melbourne)
Australieen He has a kangaroo loose in the top paddockIl a un kangourou détaché dans l'enclos supérieur
Angleterreen He is a bright sparkC'est une étincelle brillante
Angleterreen He understands quickly, it just takes a long time to explain things to himIl comprend vite, il faut juste beaucoup de temps pour lui expliquer les choses
Angleterreen He's as smart as a whipIl est aussi intelligent qu'un fouet
Espagnees No tener muchas lucesNe pas avoir beaucoup de lumières
Argentinees Le falta un cuarto para el kiloIl lui manque un quart pour le kilo
Espagnees No es una lumbreraIl n'est pas une lumière
Argentinees Le falta un hervorIl lui manque un bouillonnement
Argentinees Es una luzC'est une lumière
Finlandefi Hänellä ei ole kaikki kotonaIl n'a pas tout à la maison
Canada (Acadie)fr Ce n'est pas lui qui a inventé les boutons à quatre trous.
Canada (Québec)fr Ne pas avoir mis (posé) les pattes aux mouches
Canada (Québec)fr Ce n'est pas une 100 Watt
Canada (Québec)fr Ne pas avoir inventé les boutons à 4 trous
Canada (Québec)fr Ne pas avoir inventé le spring aux sauterelles
Canada (Québec)fr Ce n'est pas la tête à Papineau
Croatiehr Vrane su mu popile mozakLes corneilles ont bu son cerveau
Croatiehr Fali mu daska u glaviIl manque une planche à sa tête
Hongriehu Nincs ki mind a négy kerekeIl n'a pas toutes les quatre roues dehors
Hongriehu Nem ô találta fel a spanyol viasztCe n'est pas lui qui a inventé la cire espagnole
Italie (Sicile)it Non èssiri 'n àquilaNe pas être un aigle
Pays-Basnl Hij heeft ze niet alle vijf op een rijIl n'a pas les cinq (sens) en ligne, en rang
Pays-Basnl Hij is geen groot lichtIl n'est pas une grande lumière
Roumaniero E deştept ca oaiaIl est intelligent comme le mouton
Slovaquiesk Nezjedol múdru kasuIl n'a pas mangé de la bouillie de sagesse
Suèdesv Han har otur när han tänkerIl n'a pas de chance quand il pense
Suèdesv Han är inget stort ljusIl n'est pas une grande lumière
Vietnamvi Thông minhIntelligent (Thông = Qui pénètre - Minh = Lumière)
Belgique (Wallonie)wa Ci n'est nin lu qu'a pihî l' MouseCe n'est pas lui qui a pissé la Meuse

Vos commentaires
C’est avec une célérité[1] jamais vue que je mets ici à disposition de ceux qui l’attendent avec une impatience non dissimulée (voir l’engueulade à l’expression d’hier) le compte-rendu des assises Expressio qui se sont tiendues à Bruxelles au restaurant Les Brassins le 14 décembre de la défunte année 2007.

[1] Ne pas confondre avec le thé au céleri qui est vraiment infâme, même avec beaucoup de sucre.
Lumière se dit bien "light" en anglais ... isn’t it ?
alors un petit hommage à Charlie Chaplin qui a tourné dans "les lumières de la ville" ou ’"City lights" en 1931 cette page et 20 ans plus tard dans "Limelight"ou "Les feux de la rampe" cette page ou cette page
réponse à . God le 04/01/2008 à 00h00 : C’est avec une célérité[1] jamais vue que je mets ici...
Ah ! pour une fois, les photos ne sont pas floutées ! y’a du progrès ! 
et même mises en pleine lumière !
réponse à . God le 04/01/2008 à 00h00 : C’est avec une célérité[1] jamais vue que je mets ici...
Célérité... célérité... Tout est relatif, mon bon God, hein ?
ET MON ÉDITEUR DE PARTOCHE ?
Bon, allez, c’est le début d’année, tu bénéficies de la grande Clémence du jury (celle qu’est assise à droite). Petit veinard...

- Mère, l’unité ne suce pas !
- Le mec unit une paresse.
- René, c’est plus une amie : le mec est un panier usé... 

Anna Gramme
Bon, allez, je vois bien que la mécanique s’essouffle, hein, moussaillons ? Bon, je vous donne un indice : l’expression vient de la Marine, et est en rapport avec les animalcules phosphorescents qui, certaines nuits d’été, illuminent le sillage de la trirème, dans l’onde paisible et chaude.
réponse à . God le 04/01/2008 à 00h00 : C’est avec une célérité[1] jamais vue que je mets ici...
Bon God, c’est bien, c’est même très bien, mais y a mieux...c’est peut être plus cher ? Chuis p’têt pas une lumière, mais y’m’semb’ qu’y a des priorirités que t’as pas célérité depuis Mathwew Salem !

Mais comme dit Mon Amiral, que chuis heureuse de retrouver ci-joint après sa fugue (en sol inconnu... pfff, encore si on avait un éditeur !), c’est Clémence qui te sauve la mise. Mais au fait qui c’est celle là que je la connais pas ?
réponse à . Elpepe le 04/01/2008 à 00h49 : Bon, allez, je vois bien que la mécanique s’essouffle, hein, moussa...
Voudrait pas faire ma petite lumière avec toi mon Amiral, mais moi je dis mordicus qu’ça à voir avec les lumières du phare. Que si qu’elles étaient pas intelligentes, y aurait plus un raffiot sur terre dans la mer !
Il est / Il n’est pas très intelligent.
Je me suis toujours gardé de porter un tel jugement sur un enfant (élève) car certains paraissent fort brillants (comme des lumières) par moments ... mais ce n’est que vernis et si on gratte un peu, on découvre que c’est poudre aux yeux, tandis que d’autres plus réservés, moins extravertis, avancent discrètement ou à leur rythme et nous étonnent par un éclair de perspicacité et de finesse inattendu ... exactement comme la truite arc-en-ciel
qui se dissimule sous une pierre dans l’eau claire et courante et qui d’un saut hors de l’onde, nous surprend et nous éblouit l’espace d’un instant ... 
Il en est de même pour les adultes qui sous un aspect balourd ou empoté font preuve de sagacité (en cachant leur jeu) tandis que d’autres essaient d’être fort brillants, mais leur discours ne résistent guère à une attentive écoute !
"un homme paraît intelligent jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche" 
S’il est intelligent, c’est donc une lumière !!!

* "Quand on est intelligent, il est plus facile de faire l’imbécile que l’inverse." Woody Allen
* "Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet." Georges Courteline
réponse à . cotentine le 04/01/2008 à 02h15 : S’il est intelligent, c’est donc une lumière !!! * "Qua...
Je pense qu’être une lumière demande plus que de l’intelligence, mais un rayonnement certain , of course. En basse tension, c’est à dire avec humilité, la lumière est intense mais appropriée et dure longtemps, plus longtemps que celle du flash éblouissant dont on baptise nos prétendues "stars" qui ne durent que le temps de l’éclair. Ainsi peut-on dire de ce merrrrveilleux site que Chirstian en est une des lumières, (personne ne me contredira et ça laisse de la place à qui veut à ce rang !) d’autres passant comme des comètes, certains clignotant comme des lampes de poche, d’autres encore explosant en court circuit après avoir surbrillé, certaines, les plus timides et plus ténues de nos lumières scintillant comme les étoiles lointaines, présentes toujours mais dans l’ombre de la lumière des autres.
Au siècle des Lumières, c’était la philosophie de Diderot, Rousseau, Voltaire... qui éclairait les idées du monde, et non leurs personnes. Le rayonnement de ces idées semble malheureusement s’atténuer aujourd’hui. Enfin, c’est mon opinion.

Signé : la petite bougie du matin

Belle journée à tous !
1. Il y a lumière et lumière. Ce serait un manque que de croire que toute lumière éclaire, cela peut vous aveugler souvent, idiote façon de vous éclairer. Et puis, notre physique élémentaire nous rappelle également cette étrange lumière, la noire, la lumière noire aussi étrange que le corps de même brillance. Et puis si l’on en croit nos physiciens quantiques, avec toute leur lumière de charmes, de cordes, de trous et de symétries unitaires, la lumière ne serait qu’une (pas uniquement mais une parmi d’autres possibles) ... vue de l’esprit. Oui, dans l’incommensurablement petit, il n’y a pas plus de lumière que de matière. Seulement un champ des possibles ...

2. Ne pas confondre être intelligent (au sens banal) et être brillant, car tout ce qui brille n’est pas or. Enfin, s’il faut de la lumière, point trop n’en faut, on va dire point d’hégémonie lumineuse, car "on ne voit bien qu’avec le coeur" (est-ce cette lumière du coeur, la charité ?) et "l’essentiel est invible pour les yeux".

3. L’intelligence est toute relative, absolument relative. Pensez au royaume des aveugles. Elle est absolument relative, car sans le "noir" - présence naturelle dont les lumières ne seraient que des "vides" - point de lumière possible.

4. Enfin il n’y a point de lumière qui tienne, si elle ne fait que de son faisceau balayer l’omniprésente misère.

__________________________________________________________________

L’expresso tout fumant tout chaud du jour

"Ce n’est pas parce que l’on brille par son QI, que l’on peut pas être con et nul à la fois par son coeur"
Et on dira même plus comme les Dupon(d/t) ... et vice-versa

__________________________________________________________________
Or s’il ’brille’, c’est qu’il produit de la lumière, non ? Et s’il est intelligent, c’est grâce à cette lumière qu’il produit qu’il peut nous ’éclairer’ sur de nombreux points.
Donc si j’ai bien tout suivi, pour tout un lampyre, la luciole (animal au Q.I phare à mineux) brille par son intelligence. Mais est-ce bien le cas puisque ce faisant elle attire son lampyre (celui du milieu) mais qu’elle n’est pas sûre que celui-ci atteindra son but et n’ira pas faire tir ailleurs.
Je devrais peut-être aller me recoucher, ce n’est pas bon de réfléchir si tôt le matin.
le 4 janvier, c’est la sainte Pharaïlde, patronne de Gand !
le dicton du jour :
" De Sainte Pharaïlde la chaleur
c’est la colère et notre malheur"
la différence entre un arbre de Noël et une réunion d’anciens combattants c’est que dans l’un des deux (je ne veux choquer personne) il y a beaucoup de décorations et bien peu de lumières.
réponse à . momolala le 04/01/2008 à 07h09 : Je pense qu’être une lumière demande plus que de l’inte...
Ainsi peut-on dire de ce merrrrveilleux site que Chirstian en est une des lumières
t’inquiète Momo : à ton âge c’est normal ce genre de crise. Tu as encore oublié de prendre tes petites pilules vertes. C’est Sarko qui donne les bonnes notes et tu n’es pas Sarko. Répète avec moi  : je ne suis pas Sarko, je ne suis pas Sarko... Ca y est, c’est passé ?  

#8 : En réalité, mon ambition secrète a toujours été d’être "une truite arc en ciel qui se dissimule sous une pierre dans l’eau claire et courante et qui d’un saut hors de l’onde, vous surprend et vous éblouit l’espace d’un instant". J’ai le costume , la pierre et l’eau, mais j’ai pas le courant. Et être une lumière sans courant, hein ... !
réponse à . momolala le 04/01/2008 à 07h16 : Au siècle des Lumières, c’était la philosophie de Did...
Dans son essai "Qu’est-ce que les Lumières ", Emmanuel Kant donne la définition suivante : « Les Lumières c’est la sortie de l’homme hors de l’état de tutelle dont il est lui-même responsable. L’état de tutelle est l’incapacité de se servir de son entendement sans la conduite d’un autre. On est soi même responsable de cet état de tutelle quand la cause tient non pas à une insufisance de l’entendement mais à une insufisance de la résolution et du courage de s’en servir sans la conduite d’un autre. Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières. »

Après le siècle des Lumières , nous sommes au siècle de l’Electricité. : on n’arrête pas le progrès !
réponse à . eureka le 04/01/2008 à 01h03 : Voudrait pas faire ma petite lumière avec toi mon Amiral, mais moi je dis...
Tu brûles, tu brûles, mon Eureka d’amour... Il n’y a pas de fumée sans feu. Et tout ce qui brille n’est pas d’or, hein ? Seul le faisceau du phare salvateur évite au marin perdu dans la nuit de ne pas péter la tronche de sa coque -et la sienne, donc- sur le traître récif, et les feux des autres bateaux de ne pas les aborder. En principe, si on exerce une veille attentive... Tiens, les feux d’entrée de Sidi Bou-Saïd, au hasard : un feu à éclats vert, un éclat toutes les 15 secondes (Fl G 15s) à N 36°21,9 et E 10°21, à laisser à tribord pour s’aligner sur la passe d’entrée, entre les musoirs, au 56°, avec un feu vert, un éclat toutes les 5 secondes (Fl G 5s) sur tribord, et un rouge, un éclat toutes les 3 secondes (Fl R 3s) sur bâbord.
En atterrissage de nuit, on n’a pas intérêt à confondre les feux de guidage des navires, qui sont des lumières, avec les lumières de la ville, qui n’en sont pas.
Après avoir lu toutes vos contribs jusques à maintemant, comme disait la Maintenon "Je sais enfin que je ne suis rien, et que si je pouvais dire - en parlant du Roy - je l’allume hier, mes teints aujourd’hui sont pâles!".
- Comment, t’as rien d’autre à faire?
- Si, si, chef, je retourne au turbin... Clic - clac
réponse à . God le 04/01/2008 à 00h00 : C’est avec une célérité[1] jamais vue que je mets ici...
Bonjour à tous. God j’ai reçu normalement le courriel du jour. Celui d’hier est tombé dans les abbysses sans fond, là où il n’y a pas de lumières.
Erreur 404 pour les dessins de Memphis ? dommage !
réponse à . cotentine le 04/01/2008 à 02h04 : Il est / Il n’est pas très intelligent.Je me suis toujours gard&eac...
"un homme paraît intelligent jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche"
Ça marche aussi pour une femme... 
réponse à . momolala le 04/01/2008 à 07h09 : Je pense qu’être une lumière demande plus que de l’inte...
Mais tu sais que c’est joli, ça, Momolala ? "Dans l’ombre de la lumière des autres"... Y a-t-il un physicien des particules dans la salle ? Poétiquement en tout cas, ça brille de mille feux ! 
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 09h30 : Ainsi peut-on dire de ce merrrrveilleux site que Chirstian en est une des lumi&...
" Et être une lumière sans courant, hein ... !"
Qu’à cela ne tienne, tenez bon, on va vous prêter la tension 

__________________________________________________________________
Fiat lux !
et Ferrarri de luxe ... ach que c’est môffais !

A-phare-ismes

La lumière ne s’use que si l’on s’en sert pas !
Alors, "Projecteurs !"

A la Lumière je préfère Arlette ...
(ne me faites pas comme si vous ne l’avez pas compris ... la Lumière ... la Lumière, mai(s) c’est bien sûr, la Lumière, Catherine  )

Ôte-toi de mon soleil !
et remballe-moi tes lumières. (Enlève tes Ray-ban, tête en l’air !)

___________________________________________________________

La lumière, une nostalgie du futur qui passe

C’est une lumière, elle nous est venue de loin, du Big Bang c’est l’archaïque reste qui nous a foutu notre big bazar. C’est une lumière qui se perd dans la nuit des temps et de l’univers.
Je me suis toujours demandé, mais la lumière qui s’en est allée, où est-ce qu’elle s’est nichée ? Une flamme qui se mouche, sa lumière où est-ce qu’elle se couche ? Faut-on espérer, ou faut-on pas, une réponse de nos lumières qui n’éclairent que le jour et obscurcissent nos ombres ?

.
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 09h53 : Dans son essai "Qu’est-ce que les Lumières ", Emmanuel Kant donne l...
Je te remercie de cette citation exhaustive de Kant dont chaque mot vaut pour moi son pesant d’or. On devrait nous l’apprendre au berceau au lieu de nous obliger de nous débarrasser d’abord d’un tas de lieux communs qui nous paralysent et nous empêchent d’être soi-même.

#16 : c’est un exemple, qui n’a que la vertu des exemples, mais es-tu vertueux ? En fait, c’est comme à la fête foraine, chacun peut mettre sa propre tête dans le trou du décor, à condition d’être assez grand pour ça. J’y ai mis la tienne pour indiquer la bonne place !  Je ne notais plus mes élèves depuis deux ans avant de m’arrêter de travailler et l’évaluation ne constitue pas une notation, ce n’est pas à toi que je vais l’apprendre. Définir ses objectifs et les compétences pour y parvenir est une excellente chose si elle débouche sur un progrès à venir et non seulement sur un état de situation. On verra bien ce que l’avenir dira dans ce domaine, mais je trouve regrettable qu’on ait cru devoir s’adresser à un cabinet extérieur pour dresser le panel d’items et d’objectifs. C’eût été bien plus intéressant, plus long aussi j’en conviens, de le faire faire par les intéressés eux-mêmes, fonctionnaires et autres enarques en mission dans chaque ministère. On aurait peut-être eu des surprises, ou des déconvenues.
réponse à . Elpepe le 04/01/2008 à 10h27 : "un homme paraît intelligent jusqu’à ce qu’il ouvre la ...
"Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière."

Michel Audiard
réponse à . momolala le 04/01/2008 à 10h36 : Je te remercie de cette citation exhaustive de Kant dont chaque mot vaut pour mo...
Mais c’est à la mode dans le courant de pensée unique, depuis une vingtaine d’années dans l’Administration : les "audits extérieurs", qui vendent du vent et pour très cher ! J’ai vu sévir trois "experts" à l’hôpital : leurs conclusions étaient à pleurer et ont fini dans un tiroir, pour 850.000 francs de l’époque et deux ans de parlotte.
Mais qui a dit que notre omniprésident était une lumière ? Une telle attirance pour les projecteurs, déjà, ça paraît louche, non ?
réponse à . Elpepe le 04/01/2008 à 10h58 : Mais c’est à la mode dans le courant de pensée unique, depui...
Moi, je pars voir ma petite lumière qui vacille mais qui résiste vaillamment. Belle journée à tous et à demain sans doute !
il y a des gens qui brillent de tout leur feu en société, mais ça ne dure pas : le feu s’éteint en laissant un goût de cendre.
Des noms ? Euh... ben je sais pas... par exemple : Jeanne d’Arc !
réponse à . Elpepe le 04/01/2008 à 10h24 : Tu brûles, tu brûles, mon Eureka d’amour... Il n’y a pas...
En atterrissage de nuit, on n’a pas intérêt à confondre les feux de guidage des navires, qui sont des lumières, avec les lumières de la ville, qui n’en sont pas.
c’est pareil avec les avions ! Tu confonds les lumières de la piste d’atterrissage avec celles des étoiles, hein ? hein ? Bon, résultat: tu te poses en l’air. D’accord, y a pas d’obstacles , tu réussis facile. Mais t’as pensé à ce qui arrive quand les passagers descendent de l’avion , hein ?
Tu vois , il faut jamais confondre les lumières... Y a eu des millions de morts parce que les lecteurs de Karl croyaient que les frères Marx n’étaient que 4. Bon, tu me diras : aujourd’hui y a des gens qui prennent BH Levy pour un philosophe, mais comme personne ne le lit, c’est quand même moins grave, non ?
Non ?
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 11h19 : il y a des gens qui brillent de tout leur feu en société, mais &cc...
Exact, car le tissu de sa robe n’étant pas classé M0 ou M1 (cette page), elle a pris feu. Mais à cette époque, on se souciait moins de sécurité publique que de nos jours, bien entendu.
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 11h36 : En atterrissage de nuit, on n’a pas intérêt à confond...
Qu’ouïs-je ? Personne ne lirait BHL ? Et moi qui croyais être le seul à ne pas l’avoir lu... Tiens, je préfère l’intégrale des Shadoks, que le Père Noël m’a offert. Les commentaires de Claude Piéplu, son raisonnement comme l’intonation de sa voix, ça illumine mes souvenirs !
réponse à . Elpepe le 04/01/2008 à 12h01 : Qu’ouïs-je ? Personne ne lirait BHL ? Et moi qui croyais &e...
[blink] j’ai un faux contact dans mes lumières [/blink]

m... ça marche pas !  
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 12h49 : [blink] j’ai un faux contact dans mes lumières [/blink] m... &cced...
[shadoks]essaie de pomper ?[/shadoks]

Ah ben, ça marche pas non plus... 
réponse à . momolala le 04/01/2008 à 07h16 : Au siècle des Lumières, c’était la philosophie de Did...
Le rayonnement de ces idées semble malheureusement s’atténuer aujourd’hui
pas du tout ! que fais tu de nos maîtres actuels, comme par exemple : cette page
réponse à . <inconnu> le 04/01/2008 à 09h12 : le 4 janvier, c’est la sainte Pharaïlde, patronne de Gand ! le d...
Faut vraiment etre une lumière en matière de saints, et toi tu ne nous éclaires pas beaucoup !
réponse à . ThanhBach le 04/01/2008 à 10h33 : " Et être une lumière sans courant, hein ... !" Qu’&agra...
Ah si ces traits pouvaient etre ....de lumière ! Ach, comme ce serait chouli chouli !
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 13h50 : Le rayonnement de ces idées semble malheureusement s’atténu...
Ton philosophe dit ceci : " Dans les magasins de lingerie, on ne voit pas de calendriers avec des photos de garage" ce qui est sans doute vrai. J’ajouterai que l’inverse n’est pas vrai. 
Dans la rubrique ailleurs, dans le hainaut on dit : il n’a pas inventé le fil à couper le beurre.

un coucou a busdriver qui nous a rejoint en se rangeant des voitures.
réponse à . Elpepe le 04/01/2008 à 10h32 : Mais tu sais que c’est joli, ça, Momolala ? "Dans l’ombr...
Y a rien a dire, Momo brille ! Plus paradoxal et lumineux que ça tu t’éteint !
Pour une fois, l’expression ne vient pas de la marine et je le prouve !

Dans un moteur à deux temps, les lumières servent à faire passer le mélange détonnant (les lumières sont usinées dans la chemise ...).
On sait que plus la lumière d’échappement est haute et large, plus le moteur donnera des hauts régimes.

Ne pas être une lumière veut donc dire : être entièrement bouché .

Na.
réponse à . <inconnu> le 04/01/2008 à 10h26 : Bonjour à tous. God j’ai reçu normalement le courriel du jou...
Cloclo, c’est normal, si tu cliques directement sur le lien.
Celui-ci est donné SUR DEUX LIGNES.
Il faut donc d’abord TOUT avoir dans le bandeau adresse...
Alors, ... ca marche!!!
Bon, les gosses : BB vient de prendre son deuxième cours d’informatique, et plus si affinités. Justement, y’a plus...
Au lit, les mains sur les couvertures, hmmm ?
" Proposé par eureka:
He has a kangaroo loose in the top paddock Il a un kangourou détaché dans l’enclos supérieur
The lights are on, but nobody’s home Les lumières sont allumées, mais il n’y a personne à la maison
His elevator doesn’t go all the way up Son ascenseur ne va pas jusqu’en haut "


A ce train-là, on pourrait en aligner encore... sauf qu’à mon avis on met à côté de la plaque... C’est pas parce que l’on est pas des plus malins que l’on a forcément "une araîgnée au plafond" (France) ou "une chauve-souris dans le donjon" (GB)...
il parait que le PDG de Ford a proposé des millions au Pape pour qu’il remplace "Fiat lux" par "Ford lux" dans la Bible. Le Pape a refusé. Pourtant lui non plus c’est pas une lumière : un mec qui fait encore des bulles, à son âge !
réponse à . AnimalDan le 04/01/2008 à 18h36 : " Proposé par eureka: He has a kangaroo loose in the top paddock Il a ...
Quand on est pas malin, c’est qu’on est bête, et la betise est une pathologie pire que la folie. Si t’es pas fu-fute, t’as forcément quéque chose qui tourne pas rond dans ta calebasse et t’emmerdes le monde. Je te ferais remarquer en passant que les génies sont aussi des fous, à leur manière, alors ! Ce qui revient à dire qu’être une lumière c’est avoir une araignée au plafond quelque part, non ? Raison de plus de le dire quand on est pas des plus malins. Ben tiens, te fatigue pas à chercher je te donne celles que j’ai eues un peu partout, et qui se recoupent, tu fais le tri...et les traducs en meme temps. Help yourself !

English idioms and euphemistic expressions used to indicate that someone is somewhat lacking in intelligence (different englilsh speaking countries)
a sandwich short of a picnic
a few beers short of a six-pack
one brick short of a load
a few fish short of a hatstand
not playing with a full deck [of cards]
to have bats in the belfry
to have kangeroo loose in the top paddock
as crazy as a sack full of ferrets
out to lunch
as nutty as a fruit cake
as mad as a hatter
the lift doesn’t go to the top floor
the lights are on, but nobody’s home
to have a screw loose
not the sharpest knife in the drawer
not hitting on all six cylinders

PS: je te signale que si tu visitais l’araignée, tu trouverais ton bonheur. Pour ton info, moi j’étais à cheval entre la lumière, l’araignée et l’eau chaude

PS: belfry = beffroi
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 13h50 : Le rayonnement de ces idées semble malheureusement s’atténu...
trêve de plaisanterie, avec cette expression on aurait pu rendre un hommage à Pierre Gilles de Gênes, disparu, il y a peu de temps ! Il se passionnait et était passionnant quand il expliquait de manière simple la complexité des rayons X, du laser, le micro-ondes, et tout sur la lumière rouge ou bleue cette page
et les dossiers sur Futura Sciences !
Ceux qui voient leurs nuits illuminées de bonheurs ce ne sont certainement pas des lumières, ni des trous noirs d’ailleurs !!
Dans la vie il ne faut pas briller au point d’aveugler les autres. Mais gars à ceux qui ne brillent pas assez, car ils absorbent la lumière des autres : c’est très frustrant !!
réponse à . chirstian le 04/01/2008 à 22h00 : il parait que le PDG de Ford a proposé des millions au Pape pour qu&rsquo...
 ! Merci Chirstian : le rire est aussi un rayon de lumière !

@dalido :
bonjour et bienvenue à toi que je ne connais pas encore !
réponse à . God le 04/01/2008 à 00h00 : C’est avec une célérité[1] jamais vue que je mets ici...
Merci, merci. Mais si tu retournes à hier, tu verras que c’était tout au plus un petit rappel aimable, et non une engueulade...
Et puis, avoue, tu ne l’avais pas volée, hein?
Quand j’etais en terminale,j’ai pu lire cette apréciacition de notre professeur sur le livret scolaire d’un de mes camarades:Lent, terne et ne brille pas!.Veridique.
réponse à . eureka le 05/01/2008 à 00h48 : Quand on est pas malin, c’est qu’on est bête, et la betise est...
Oui, merci... "clocher" aussi -plus courant de nos jours que ’beffroi". Bien laborieuse et oiseuse tentative de justification, on est un rien susceptible ..? Moi ce que j’en disais... Bin je confirme: vaut mieux moins et à bon escient...
réponse à . santygaby le 05/01/2008 à 16h54 : Quand j’etais en terminale,j’ai pu lire cette apréciacition d...
Et plus tard encore, à réception de tes actes de candidature, les employeurs potentiels considéraient-ils ces c.v.-ci pour lents, ternes ..?
réponse à . eureka le 05/01/2008 à 00h48 : Quand on est pas malin, c’est qu’on est bête, et la betise est...
Comme on peut le voir à la lumière de cette page, le Malin est d’ailleurs une lumière si l’on en croit son nom : Lucifer... 
Tapie dans l’ombre refuge - c’est là qu’on voit le mieux la lumière - j’ai lu tous les écrits* de ce jour d’hiver 2008 : brillants !
Si vous n’avez que peu de temps, lisez au moins les expressions proposées dans la rubrique Ailleurs : un bonheur ! Exemple : pour dire ce n’est pas une lumière, les Australiens s’exclament : Il a un kangourou détaché dans l’enclos supérieur.

*Occasion de revenir sur quelques opinions exprimées hier (rediffusion Le premier chien coiffé), relire ces échanges-là n’a rien de fastidieux.
Pour sourire avec le brillant esprit des autres 
- Pour voir qu’il fait noir, on n’a pas besoin d’être une lumière. Philippe Geluck
- La preuve que la lune est habitée, c’est qu’il y a de la lumière. Francis Blanche
Imaginons une rencontre entre Casanova et une de ses conquêtes:
Elle: - Oh! Vite*, initiez-moi dans l’Ars Amatoria. Essayons ce matelas à eau...
Casanova: - Madame le matelas ’ à l’eau gêne’...Mais je ne voudrais en aucun cas être ’l’interrupteur’ de vos désirs, me voilà déjà ’surchauffé’.
Elle: - Et moi je ’brûle’ d’impatience, mais ’éclairez-moi’, comment vous y prenez-vous?
Casanova: - ’à l’humeur’ Je suis toujours tout feu, tout flamme.
Elle: - On dit que vous êtes une ’lumière’ en la matière...
Casanova; - ’Et, disons’ qu’il est ’clair’ que de poule ’en poule’, ’fit l’amant’ non sans ’culot’, on s’améliore.
Elle: - Et bien?
Casanova: - Et bien, puisqu’il n’y a pas ’d’électricité’ dans l’air, allons-y!
* Ovide, auteur de l’oeuvre Ars Amatoria.
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 02h02 : Tapie dans l’ombre refuge - c’est là qu’on voit le mieu...
Tapie dans l’ombre refuge
Ah, tu te dévoiles, Bernard!
Allez, c’est bon. T’as amené les viennoiseries?
Contrairement à Elpepe je suis sur que l’expression ne vient pas de la marine.
Car l’expression remonte bien sur à la nuit des temps et j’en administre la preuve :
« Et l’Éternel dit Fiat lux »
Directement en latin.
Si c’est possible.

Depuis GOD, notre Internet à nous, à dit fiat Expressio
Et nos yeux sont éblouis chaque jour par sa lumière.
Je me souviens qu’en classe, il y avait une fille qui était une vraie lumière. Elle était trés brune, mais un jour elle apparut toute blonde...quelqu’un lança:
- Tiens, la lumière s’est teint.
L’expression découle probablement de l’habitude fort ancienne de qualifier de « lumière de …» pour évoquer un centre de culture (L’abbaye de Cluny, la plus grande d’Europe en son temps, avait le surnom de "lumière de l’Occident".) ou un individu qui guidait les autres.

Les hagiographes ne lésinent pas sur ce genre de qualificatif, surtout lorsqu’ils apportent leur indispensable contribution à la gloire d’un dictateur (à l’insu de son plein gré, bien sur).

Non, GOD, Lumière de L’Expressio, n’est pas un dictateur, il nous tape sur la tête que si que nous ne sommes pas des lumières.
@ ThanhBach
Nguyễn Sinh Cung était-il une lumière ?
Il était surnommé affectueusement Oncle Hô – Bác Hồ car son surnom complet était Hô Chi Minh (celui qui éclaire)
Du coup l’expression en Vietnamien se dit-elle « c’est/ce n’est pas un Hô Chi Minh » ?
Paris ville lumière.

C’est peut-être pour cela que certains parisiens font un complexe de supériorité et se prennent pour des lumières.

Si c’était vraiment le cas, ce serait les autres qui leur conféreraient ce statut.
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 02h02 : Tapie dans l’ombre refuge - c’est là qu’on voit le mieu...
Je suis bien de ton avis, et sans aucune nostalgie. Au contraire : relire un bon livre et se souvenir des belles choses révèle aussi tout le positif du temps qui a passé. La petite bougie résistante de l’époque par exemple rayonne aujourd’hui dans la vie de ceux qui l’aiment. Et puis rien n’empêche les beaux esprits d’aujourd’hui d’étinceler à leur tour et à leur propre rythme, God ne réclamant pas la mise en mode économique de nos lampes personnelles. D’ailleurs si le phare est souventement remplacé par une balise automatique, la Lune nous éclaire toujours aussi parfaitement.
Ceux qui sont des lumières se reconnaissent vite entre eux: une lumière. vis-à-vis d’une autre, ça l’hume.
Être une lumière et donc briller aux yeux des autres (enfin, peut-être pas de ceux qui ne sont pas des lumières…) nécessite-t-il que ces autres voient ?
«Au royaume / pays des aveugles, les borgnes sont rois » mais au royaume des aveugles, qui voit la lumière émanent du ou des collègues qui sont des lumières?

Comment ça, je ne suis pas une lumière pour me poser pareille question?
Excusez-moi les aminches, j’ai le cerf volant.
J’étais sous tension ces jours-ci, je ne voyais plus la lumière et pourtant il valait mieux que j’en soit une, sinon mon avenir ne s’annonçait guère brillant.
La pression se relâche, je sens qu’être une lumière longtemps, ça pompe les batteries.

Heureux les simples d’esprit, les modes estivales telles la peine des modestes? ne les concernent pas. Comprend qui veut ou comprend qui peut (Bobby Lapointe)
Etre ou ne pas être... Après tout, ne lit-pon pas dans les "Béatitudes" :
"Bienheureux les pauvres en esprit, car le royaume de Dieu leur appartient". (ne venez pas me dire qu’ on peut interpréter cette phrase de bien des façons, je le sais aussi bien que vous; et s’ il y a de"crétins intelligents", on a coutume de dire "bête et méchant", ce qui, ma foi se révèle souvent vrai...)
Et Dieu dit: "Fiat Lux"
Et Guy est né!
A vous, Simone, au Palais Garnier!
Il faut vraiment ne pas être une lumière pour brûler la chandelle par les deux bouts!
réponse à . file_au_logis le 08/05/2011 à 11h04 : Il faut vraiment ne pas être une lumière pour brûler la chand...
Ni pour faire des économies de bouts de chandelle...
réponse à . mitzi50 le 08/05/2011 à 10h21 : Etre ou ne pas être... Après tout, ne lit-pon pas dans les "B&eacut...
dire "bête et méchant"…se révèle souvent vrai...)
Hélas !
La bêtise sous-entend un comportement bestial, mais les personnes qui ne sont pas des lumières n’ont, fort heureusement, pas systématiquement cette attitude.
J’ai à côtoyer et à converser fréquemment –avec quelques difficultés- avec une personne qui n’est pas une lumière, mais lorsque nous parlons d’elle entre gens la fréquentant, tout le monde est d’accord pour dire que c’est la gentillesse même et que s’il y avait beaucoup de Monsieur …… au lieu de lumières agressives cela irait beaucoup mieux.
réponse à . file_au_logis le 08/05/2011 à 11h04 : Il faut vraiment ne pas être une lumière pour brûler la chand...
Il n’y a qu’à celui qui n’est pas une lumière que des bêtes & méchants peuvent faire croire qu’il en deviendra une en mettant les deux doigts dans la prise.
Marceeeeel ! Illumine le phare ! Cela fera peut-être revenir Marilou dont c’est aujourd’hui le bonaniversaire - Horizondelle le dit.
Et, pour fêter ça, Filo offre une tournée générale !!!!!
Pour faire ça, faut être un peu à la masse...
mais la notion de lumière est très relative. C’est l’obscurité qui permet de la distinguer : la preuve c’est qu’on ne voit pas qu’une ampoule est restée allumée, quand elle est en plein soleil.
La lune brille toujours autant. Mais c’est quand on éteint le ciel qu’on la remarque.
Donc si nous voulons des lumières, il nous faut renforcer l’obscurité.
C’est lumineux, non ? 

PS : Et comme le dit très justement JCVD (lien en 34) :"Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S’il y a 4 personnes autour de toi et qu’elles te semblent normales, c’est pas bon."
réponse à . chirstian le 08/05/2011 à 12h40 : mais la notion de lumière est très relative. C’est l’o...
on ne voit pas qu’une ampoule est restée allumée, quand elle est en plein soleil.
Ah bon ? Même si tu regardes la dite ampoule ?
réponse à . chirstian le 08/05/2011 à 12h40 : mais la notion de lumière est très relative. C’est l’o...
Merci. Je comprends mieux pourquoi aussi lumineuses que les lumières soient, elles ne peuvent pas s’empêcher de s’intéresser aux cons tous les jours que Dieu fait. Sans les cons, ils ne sont rien! Ca leur permet de se rassurer en fait.
C’est pas une lumière,
elle a pas inventé la poudre... aux yeux,
pourtant ses yeux illuminent son visage.
réponse à . <inconnu> le 08/05/2011 à 15h41 : Merci. Je comprends mieux pourquoi aussi lumineuses que les lumières soie...
De plus, pour avoir fréquenté des lumières de classes préparatoires et de polytechnique, je peux affirmer qu’il existe deux types de lumières:
- celles qui en sont vraiment et qui donc ne s’intéressent qu’à des sujets lumineux,
- et celles qui n’en sont pas du tout, mais qui y mettent la forme pour se différencier des cons (voir show business)
réponse à . patrickonthenet le 08/05/2011 à 09h24 : Paris ville lumière. C’est peut-être pour cela que certains ...
Paris ville lumière.

C’est peut-être pour cela que certains parisiens font un complexe de supériorité et se prennent pour des lumières.

Si c’était vraiment le cas, ce serait les autres qui leur conféreraient ce statut.

Parigot, tête de veau,
Parisien, tête de chien.

Ca, c’était la lumière de la province ! 
réponse à . <inconnu> le 08/05/2011 à 16h12 : De plus, pour avoir fréquenté des lumières de classes pr&ea...
...pour se différencier des cons...
Difficile car ils sont partout...
Ils sillonnent les sentes de campagne ou les luxueuses avenues métropolitaines ; ils éclairent les chaumières ou illuminent les palais ; ils hantent les grands ministères comme les plus petits cabinets... Ils arpentent la cour des écoles ou les amphi. des universités...
Ils s’épanouissent sur les tréteaux des théâtres ambulants ou sur les prestigieuses scènes ; ils exposent dans les petites galeries ou accrochent aux cimaises des musées... Y sont partout... et même là où on ne les attend pas.
Ils osent tout... Et c’est même à ça qu’on les reconnaît. (réplique célèbre !)
Ils sont sans âge (y a les vieux et y a les jeunes), sans taille (y a les p’tits, les grands et les gros). Il y a les sans grade et le monarque, grande lumière indétrônable !
Et quand on s’approche d’un qui nous semble familier, on s’aperçoit trop tard qu’on regarde son miroir...
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 17h23 : ...pour se différencier des cons...Difficile car ils sont partout... Ils ...
dans "concierge", il y a "cierge" : une toute petite flamme, mais qui fait briller l’escalier. Quoi d’autre ?
réponse à . chirstian le 08/05/2011 à 17h33 : dans "concierge", il y a "cierge" : une toute petite flamme, mais qui fait ...
Le lumignon, peut-être ? Il n’éclaire pas grand-chose mais il ne ferait pas de mal à une mouche...
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 17h23 : ...pour se différencier des cons...Difficile car ils sont partout... Ils ...
N’étant pas des lumières, par définition, les cons recherchent celle des projecteurs, spots et autres lasers. Ils se prennent pour des étoiles mais ne sont que des catadioptres, des vers de terre, sans la poésie des vers luisants.
réponse à . momolala le 08/05/2011 à 18h05 : N’étant pas des lumières, par définition, les cons re...
"C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d’avoir l’air con."
Auteur introuvable, sorry.
Il n’y a qu’à celui qui n’est pas une lumière que des bêtes & méchants peuvent faire croire qu’il en deviendra une en mettant les deux doigts dans la prise.
Mais c’est vrai!
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 12h17 : Marceeeeel ! Illumine le phare ! Cela fera peut-être revenir Mar...
Et, pour fêter ça, Filo offre une tournée générale !!!!!
T’as pas suivi, L’ai fait hier, déjà. Collée samedi, et double tournée tout de sute...
sur la Lune on ne parle pas de lumières, mais de lunières. Je vous le dis ici, parce que la zone "ailleurs" a été entièrement squattée par Eureka !
Y a pas que les lumières qui prennent leurs vessies pour des lanternes. Mais il n’y a qu’elles qui se brûlent! Ah, les cons!
réponse à . deLassus le 08/05/2011 à 19h43 : "C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure &ag...
Thomas Boishardy, répond Google, ce qui ne nous éclaire guère.
L’ai fait hier
Et alors ! Pour le bonaniversaire de Marilou, on peut trinquer deux jours de suite !
Pfffffffffffffff...
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 22h34 : L’ai fait hierEt alors ! Pour le bonaniversaire de Marilou, on peut t...
Remarqué dans un recueil de citations :
"De la femme vient la lumière."
Louis Aragon

Et le site recommande : signaler une erreur :&rsquo)
Et bonne fête à toutes les mamans de Jolie Gique ... et d’ailleurs 
réponse à . patrickonthenet le 08/05/2011 à 12h14 : dire "bête et méchant"…se révèle souvent vrai...)H&...
J’ avais en mémoire des réflexions franchement blessantes... faites par des personnes pas très futées et qui ne se rendaient même pas compte de la gêne provoquée chez leur interlocuteur. La pire - qui se voulait consolante - ayant été de dire à de jeunes parents éplorés qui venaient de perdre un bébé de la mort subite du nourrisson, lors des obsèques : "Ne vous en faites pas, ce n’ est pas grave, vous allez en faire un autre..."
réponse à . deLassus le 08/05/2011 à 15h25 : on ne voit pas qu’une ampoule est restée allumée, quand elle...
Mais pourquoi donc laisser une ampoule allumée en plein soleil... Pour faire grimper sa note d’ électricité ????
réponse à . DiwanC le 08/05/2011 à 22h44 : Remarqué dans un recueil de citations : "De la femme vient la lumi&e...
Remarqué dans un recueil de citations :
"De la femme vient la lumière."
Louis Aragon
Et le site recommande : signaler une erreur

et elle est l’avenir de l’homme.
Pas de quoi "se taper les fesses par terre" !
C’est simple, c’est vrai comme la lumière d’un "eurêka" !
réponse à . deLassus le 08/05/2011 à 19h43 : "C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure &ag...
J’aime bien, même sans le nom de l’auteur !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « C'est / Ce n'est pas une lumière » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?