Chanter comme une seringue / une casserole - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Chanter comme une seringue / une casserole

Chanter faux.

Origine

Que ce soit juste ou faux, les seringues chantent-elles ?
Peut-être faites-vous partie de ces gens qui croient avoir observé, à la nuit tombant sur la toundra sibérienne au mois de septembre (entre le 11 et le 18, pour être précis), des troupeaux de seringues sauvages tentant d'attirer les marins sous leur aiguille grâce à leur chant envoûtant, quoique faux ?
Mais il faut avoir fumé une moquette de bien mauvaise qualité pour croire avoir pu observer un tel spectacle rigoureusement impossible[1].
Alors comment justifier une telle expression ?

Le malheur est qu'il semble qu'aucun lexicographe n'a été capable de trouver une explication au moins probable sur l'origine de cette locution qui date du début du XIXe siècle[2].
Il n'y a que Walter Gottschalk qui signale l'analogie phonique avec 'sirène' et 'serin' (vouloir chanter comme un serin mais faire l'effet d'une sirène) et qui sous-entend donc que, par plaisanterie, on aurait glissé vers la seringue.

Il n'est pas impossible aussi qu'il y ait un lien avec la 'seringue' qui, en argot, désignait autrefois une personne très niaise. Peut-être considérait-on qu'une idiote ne pouvait que chanter faux ?

Quant à la casserole, seuls des gens de très mauvaise foi, dont ni vous ni moi ne faisons partie (enfin, pour moi, j'en suis sûr...), pourraient prétendre qu'elle chante mieux qu'une seringue. D'autant plus si on se remémore ce fameux 'chant' des casseroles traditionnellement attachées derrière la voiture des mariées.
Si un chanteur arrivait à imiter cet infâme bruit et à chanter comme une casserole, on ne pourrait que l'en plaindre, ainsi que son auditoire.

[1] Car tout le monde sait que les troupeaux de seringues sauvages ne se rencontrent qu'en avril dans le désert de Gobi... où les marins sont d'ailleurs aussi peu présents que dans la toundra.

[2] Cela ne vient pas non plus de cette fameuse histoire où, alors qu'elle était perchée là-haut sur sa tour, scrutant l'horizon, et que sa soeur lui criait "Seringue, Seringue, ne vois-tu rien venir ?", elle lui répondait en chantant lamentablement faux, "je ne vois que l'herbe qui verdoie, la route qui poudroie, le Gers qui foiegrasdoie et expressio qui disjonctoie".
Euh... je ne me sens pas bien tout d'un coup ; c'est vrai que ma moquette me laisse un goût bizarre...

Exemple

« (…) Poisson salua les dames d'un brusque signe de tête et entonna une chanson à boire, Les Vins de France; mais il chantait comme une seringue (…) »
Emile Zola - L'Assommoir

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chanter comme une seringue / une casserole » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Falsch (unmelodisch) singenChanter faux (pas mélodieux)
Canada / États-Unisen Strangling a catÉtrangler un chat
Angleterreen To sing out of tuneChanter hors de l'air (de musique), de la mélodie
Espagnees Tener mal oidoNe pas avoir bonne oreille
Espagnees Cantar como una rana / una cigarraChanter comme une grenouille / une cigale.
Espagnees Cantar como una almejaChanter comme une palourde
Canada (Québec)fr Chanter comme un chaudron
Grècegr Είμαι παράφωνος (Ìme paràfonos)Être discordant
Hongriehu Úgy énekel,mint a repedt fazék. / Olyan a hangja, mint a repedt fazék.Chanter comme la marmite crevassée. / Avoir une voix comme la marmite crevassée.
Italieit essere stonato come una campanachanter faux comme une cloche
Italieit Essere stonato come una campanaChanter faux comme une cloche
Belgique (Flandre)nl Zo vals zingen als een katChanter faux comme un chat
Pays-Basnl zo vals zingen als een kraaichanter faux comme un corbeau
Roumaniero A cânta ca o cizm?Chanter comme une botte (chaussure)
Russieru Komou-to medved' na oukho nastoupil.L'ours avait marché sur l'oreille de quelqu'un (sous entendu: "de celui qui a chanté")

Déformée

tu chantes mieux qu'une seringue, mais tu gicles moins loin

Vos commentaires
j’ai toujours entendu dire "chanter faux comme une casserole" sans en connaître plus l’origine, mais une seringue !!!
Faut que j’vous dise, les aminches : mon lien cette page, contrib 94 d’hier, je l’ai refait à neuf et repeint dans la nuit. Alors, je pose un panneau :

ATTENTION, PEINTURE FRAÎCHE

pas que vous en foutiez partout dans les couloirs d’Expressio, qu’après c’est God qui se tape la loque à loqueter* imbibée de white spirit, pour nettoyer vos bêtises !

* T’as vu, Chirstian ? Je parle le belge quasi-couramment, maintenant…
Et bon, avec la mauvaise volonté patente que met God à me livrer mon éditeur HTML de partoches, je le soupçonne de faire également obstruction à ma fine contribution sur les locutions étrangères, aussi reproduis-je ci-après celles que n’ignore point un poète de mon acabit :
Allemand : Wie eine Spritze singen.
Italien : cantare come una siringa
Espagnol : cantar como una jeringuilla
Anglais : to sing like a syringe
Belge : chanter comme une frite, une fois.
Argot : goualer comme une sulfateuse
Arabe : الغناء بمثابة حقنة
Portugais : cantar como um syringe
Pataouète : vocaliser com’ un clystère

REMARQUE : "ces gens qui croient avoir observé, à la nuit tombant sur la toundra sibérienne au mois de septembre (entre le 11 et le 18, pour être précis), des troupeaux de seringues sauvages tentant d’attirer les marins sous leur aiguille grâce à leur chant envoûtant, quoique faux" est un texte hautement sujet à caution, et nous comptons tous sur Chirstian pour en faire, une fois n’est pas coutume, la brillante démonstration.
j’ai toujours dit que je chantais comme une banane.
-Mais m’objecterez-vous, les bananes ne chantent pas ! (si, si vous me l’objectez, dëjà que c’est très moyennement drôle, alors si en plus, on ne me donne pas la réplique...)
-c’est normal, c’est parce qu’elles ont honte. (je vous avais prévenu, que c’était moyennement drôle).
En avant la zizique !
Chaque année, à cette époque-ci, ma femme et moi et moi nous vaccinons contre la grippe.
Nous achetons le vaccin et nous faisons mutuellement la piqûre.
Du style : tourne ton cul... chlak... aïe !... bien fait pour toi !
Tourne le tien, chlak...aïe ! ... bien fait pour toi aussi...
Et alors là je peux vous dire que ce n’est pas la seringue qui chante faux.
Ma femme a pourtant habituellement une voix claire, le ton juste, mais là.. tout se gâte !

Je me régale (?).
L’expressio du jour: "chanter comme une seringue"
Vous avouerez comme moi, est complètement dingue!
J’avais jamais entendu ca, je vais chercher mon flingue!
Ca ne s’entend qu’en hauts lieux, dans les bastringues,
Et il n’y a bien sûr qu’Elpepe pour être plurilingue
A nous offrir ainsi ses trads, comme un camerlingue
Qu’il est, quand il - sur mers et océans - bourlingue,
Fait avec sa BB le tour du monde à tout brindzingue.

Et voilà, avant que mes neurones ne schlinguent,
Je vous laisse et file_au_bureau, ... à tout berzingue!
réponse à . file_au_logis le 23/11/2006 à 07h10 : L’expressio du jour: "chanter comme une seringue" Vous avouerez comme moi,...
Je ne dirai qu’un mot Filo : BRAVO !
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 01h04 : Et bon, avec la mauvaise volonté patente que met God à me livrer m...
Je confirme que je fais obstruction sur celle-là. La rubrique ’Ailleurs’ ne contient que des expressions réellement utilisées... ailleurs.
Si l’on en croit Allan Rey (influence du plurilinguisme pépéyen), "seringue" ne désignait pas seulement une personne niaise, mais aussi une épouse acariâtre. Avez-vous déjà entendu une mégère vous chanter Ramona dans les esgourdes ? Vous conviendrez que c’est loin d’être du Callas !

Bonjour serins et seringues (désolée les filles, c’est la loi de la parité)
et si l’on prend "seringue" dans le sens "arme à feu", le résultat n’est pas très mélodieux non plus...
Lu chez San-A, dans la bouche de Béru, l’injure "Bougu’ de vieille seringue !"
Ah, Ah...on me signale que dans l’argot des musiciens, "seringue" désigne le trombone.
Bon, je vous quitte momentanément, le temps d’aller en découdre avec un vilain pabo qu’a arraché mon rétro et même qu’i dit que c’est d’ma faute (même pas vrai!)
Il n’est pas impossible aussi qu’il y ait un lien avec la ’seringue’ qui, en argot, désignait autrefois une personne très niaise.
je n’ai jamais entendu cette expression, et j’imagine qu’à partir du "chanter comme une casserole" on peut utiliser n’importe quel ustensile...
mais je relève tout de même , dans Littré -qu’il va falloir que God se paye, une fois !- "Populairement. Personne sotte et niaise qui fatigue ." et il me semble qu’une piste pourrait bien se trouver dans ce complèment .
Un recoupement possible (?) entre le domaine médical et musical, pourrait être trouvé dans l’étymologie : la seringue vient du Latin syrinx : tuyau, flûte de Pan. Le seryngat, par exemple, est appelé ainsi parce que le bois de cet arbrisseau, vide de sa moelle, est creux comme le corps d’une flûte.
Alors : musique : flûte de Pan ? Oui chanter en jouant de la flûte ... d’accord, mais enfin !
Bon, vous voulez une autre piste (tout aussi douteuse !) : Seringuer une plaie, c’est y injecter une liqueur pour la nettoyer. Si la liqueur en question titre à 90° comme l’angle droit , le malade peut chanter,non ?
Bon, et si rien ne vous plait, la seringue vous pouvez toujours la transformer en clystère, OK ?
Jamais entendu cette expression avant aujourd’hui.
Faut être piqué ou "seringue-héros" pour comprendre l’explic- à Sion...
Bonne journée à tousss
les troupeaux de seringues sauvages ne se rencontrent qu’en avril dans le désert de Gobi
alors toundra, ou Gobi : voici une grande et coupable imprécision, qui risque de laisser planer un doute sur le sérieux de ce site.
Sans vouloir contrarier God, je n’ai pas trouvé de sources sur le désert de Gobi. Et s’il y avait des sources, ce ne serait plus un désert. Quant à la piste toundreuse, elle me semble contrariée par le fait qu’au dessous de dix béries , l’eau gêle, alors avec six !
Par contre je peux , hélas, vous indiquer plusieurs endroits de Paris : le métro Chatelet, le Forum des Halles etc... ou vous avez toutes les chances de trouver des seringues la nuit !
tentant d’attirer les marins sous leur aiguille
en tous cas, cette tentative d’attirer les marins est attestée chez Homère , et a donné l’expression : "il y a aiguille sous roche "
réponse à . OliverrTwist le 23/11/2006 à 04h54 : j’ai toujours dit que je chantais comme une banane. -Mais m’objecter...
@ Twist Again : Vous pourriez chanter « Banana Split » chanson célèbre d’une brune ne comptant pas pour des prunes.
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 00h22 : Faut que j’vous dise, les aminches : mon lien cette page, contrib 94 ...
Bonjour. C’est trop tard ! tu aurais dû prévenir God avant. Tu as vu dans quel état il est ? Espérons qu’il y a un antidote.
si le rapprochement phonique entre "seringue" et "serin" a été signalé par Wa*t*r Gottschalk, je me dois de signaler celui entre "seringue " et "ce ringard" .
Le ringard c’était le "vieil artiste du spectacle, oublié ou sans talent, à la recherche de petits rôles". (Dict. XXe s.), de là une "personne incapable, médiocre..." (TLFI)
"Tino ? Si je chantais comme ce ringard , j’aurais jamais osé monter sur scène"
L’étymologie confirme qu’il n’y a rien à confirmer. Et n’importe quelle réflexion sérieuse montre que ça va pas loin, mmais bon... j’avais encore 5 minutes à perdre.
Par contre, je voudrais revenir maintenant sur l’expression "pour des prunes" et dire que
---------- [ censuré ]--------------------
réponse à . God le 23/11/2006 à 08h49 : Je confirme que je fais obstruction sur celle-là. La rubrique ’Aill...
J’en étais sûr ! J’en étais sûr ! 
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 10h06 : si le rapprochement phonique entre "seringue" et "serin" a été sig...
Tu te zappes toi-même, maintenant ?
Seringard se faisait Seringuer ; se laissant saigner ainsi aux quatre veines par une infirmière jeune, sexy, au regard de feu et à la blouse entrouverte sur une poitrine prometteuse.
Sueur et lueurs déraisonnables envahissaient l’homme faible à la merci de la main innocente mais pas tant que ça non plus de la beauté fatale assise là devant lui au bord de son lit, prête à tout et surtout prête à bafouer le règlement interne le plus strict. Oh, comme il était fiévreux notre homme, lui qui réclamait de se faire bander à l’œil, voilà qu’il était assailli par trop de charme, trop d’assurance qui se dégageaient de cette infirmière aux talons aiguilles provocants (9cm). Sûr, il devait rêver et c’était d’ailleurs le cas…

Bon, stop le délire !!!


Jadis, certaines piquouzes étaient plus destinées à rassurer qu’à guérir ou soigner efficacement. Disait-on qu’elle chantait faux l’espoir de survivre un peu plus ? Possible.
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 10h06 : si le rapprochement phonique entre "seringue" et "serin" a été sig...
Seringard : en même temps Frère !
C ty pas possible d’être synchrone comme ça.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 10h19 : Seringard se faisait Seringuer ; se laissant saigner ainsi aux quatre veine...
Holà, manant ! On cherche à bafouer l’éthique soignante, maintenant ? Faire accroire que l’hôpital ferait semblant de soigner ? Alors qu’il croit dur comme fer qu’il soigne vraiment ?
Ah, pas de ça chez nous, jeune homme ! Crois-en ma longue carrière hospitalière, les infirmières en talons-aiguille, c’est juste pour repartir, après le boulot, rejoindre leur légitime quelquefois, ou leur amant souvent. Dix à quinze kilomètres journaliers dans les couloirs, elles mettent des chaussures plus adaptées, même si ça doit ruiner ton fantasme...
Quant à la légèreté vestimentaire sous la blouse, en été, je confirme. Pour certaines, souvent jeunes et plutôt bien faites, mais pas toutes ! Leur métier, c’est de s’occuper du corps souffrant, aussi est-il nécessaire qu’elles se rassurent souvent, en faisant marcher des corps sains, pour réviser leur anatomie jusqu’à la connaître sur le bout des doigts, et tout avoir en permanence, de la moindre partie, sur le bout de la langue. Ah, je me suis bien souvent dévoué, pour faire le cobaye et remplir ma mission de formation, mon pauvre ! C’est ça, l’abnégation du soignant ; mais tu ne peux pas comprendre...
Des seringues, il leur en passe, dans les mains ! des hypodermiques, ou de 2, 5, 10, 20 et 50 cc... toutes tailles, toutes voies d’abord, tous usages. Mais le patient, lui, est toujours tenu à l’écart de ces petites contraintes professionnelles, de ces tours de main qu’on n’acquiert qu’après une longue formation et beaucoup de pratique, ne t’en déplaise. Quand même... !
je relève chez Vatel ( "les desserts de Gobi" p.685)
"les chants désespérés sont les chants les plus beaux,
et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots.
Ah, que ne suis-je poète, pour savoir vous chanter
l’air de la pomme au four, ou celui du beignet.
Le chou que l’on remplit de crême, à la seringue,
vous a un air de fête, et chante comme une’ meringue .
Chaque plat joue ainsi, sa petite musique,
qui s’ajoute à l’odeur pour vous faire la nique,
pour mieux vous attirer, dans ses filets sucrés,
d’où vous ne sortirez qu’hyperdiabétisé."
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 11h13 : je relève chez Vatel ( "les desserts de Gobi" p.685) "les chants d&eacut...
Super ! Et avec du vrai saccharose, en plus ! Pas de l’édulcorant de synthèse... Tiens, je t’en jette un plein, de sac à roses. C’est mieux que te casser du sucre sur le dos, hein ?
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 11h13 : je relève chez Vatel ( "les desserts de Gobi" p.685) "les chants d&eacut...
Un seul mot: RE-MAR-QUA-BLE !
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 10h59 : Holà, manant ! On cherche à bafouer l’éthique so...
LPP !!!??? J’ai écris JADIS !

Le fantasme de l’infirmière telle que je l’ai décrit et bien bonne nouvelle : je l’ai !!!!
La faute aux BD et aux oeuvres filmographiques traitant le sujet de l’infirmière en chaleur dans son milieu pro. Epopée pépé... 

1er degré contre trente-sixième : qui gagnera ?

Ah aha, je t’ai chatouillé ! Le professionnel resurgit de sa boîte, de son bateau.
réflexes intacts. Si quelqu’un ici avait un malaise, Elpp est là, States au Scope à la main.
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 11h13 : je relève chez Vatel ( "les desserts de Gobi" p.685) "les chants d&eacut...
C’est Raspoutine qui avait été empoisonné par des chocolats seringués.
Cela l’avait à peine mis groggy d’ailleurs mais le bougre fût finalement lardé de coups de couteaux avant d’être jeté depuis un pont dans un fleuve. C’est que l’affreux était un dur à cuire.

Je mets l’ambiance.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 11h26 : C’est Raspoutine qui avait été empoisonné par des cho...
tu as raison : le rat Poutine est un dur à cuire !
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 11h37 : tu as raison : le rat Poutine est un dur à cuire !...
Le rat d’égout en ragoût en a-t-il du goût ?
Qui goûte en premier ?

Le rat se déguste Avenue de l’Opéra bien sûr.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 11h26 : C’est Raspoutine qui avait été empoisonné par des cho...
Raspoutine devait se mithridatiser*. (NDLRH : note de la rédaction de l’hôpital)

* non, c’est pas un gros mot ! Révisez votre Histoire à cette page...
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 11h43 : Raspoutine devait se mithridatiser*. (NDLRH : note de la rédaction d...
En tant que serpent lui-même, il ne devait pas se douter qu’il finirait de la sorte cet escogriffe.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 11h40 : Le rat d’égout en ragoût en a-t-il du goût ? Qui ...
Certains rats ont bon goût. Mais il faut bien les trier au préalable.
D’un côté les rats bougris (pas mauvais), de l’autre les rats tiboisés (excellents) et du troisième les rats Stapopoulos (très bons avec du haddock). Ceux qui restent sont les rats pas triés.
réponse à . God le 23/11/2006 à 11h52 : Certains rats ont bon goût. Mais il faut bien les trier au préalabl...
Ceux qui restent sont les rats pas triés
Bon, Momolala, Borikito, Chirstian, nous voilà classés : ni dans les "pas mauvais", ni dans les "excellents", ni dans les "très bons avec une alatche du haddock". Juste parmi "ceux qui restent"...
Ça tombe bien, God, on n’a pas l’intention de partir non plus ! 
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 11h40 : Le rat d’égout en ragoût en a-t-il du goût ? Qui ...
C’était pour nous "tendre la perche" et nous obliger à parler de "Pulp Fiction" ?

Hey, sewer rat may taste like pumpkin pie, but I’d never know ’cause I wouldn’t eat the filthy motherfucker.

Souvenez-vous de ce dialogue surréaliste sur les chiens (dirty animals) et les porcs (filthy animals).
debout devant le zinc,
sur le coup de 10 heures,
une espèce de seringue,
chante de tout son coeur,
que la guerre est finie,
et le travail aussi...
Que la vie est si belle
après une mirabelle...
et titubant, complétement rond,
mais guidé par son fil à plomb,
il s’arrête pile, devant le patron :
trois paysans passeront , et vous payeront...
Puis,
disparaît dans le soleil, sans rêgler les consommations
disparaît dans le soleil, tout en continuant sa chanson...

d’après Prevert , chanté par Montand . texte -très beau- sur cette page
On s’éloigne du sujet ? Ah bon, pardon j’avais pas remarqué. Garçon : une autre , en intra-veineuse !
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 12h43 : debout devant le zinc, sur le coup de 10 heures, une espèce de seringue, ...
Superbe ! En plus, si, dans le lien, tu cliques sur "bistrots d’autrefois", tu tombes sur l’image d’un comptoir où on voit un "zageman" en action !
PENSÉE

On pourrait bien mieux faire les ânes, sur un sujet pareil, si seulement on pouvait avoir le son...
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 13h12 : PENSÉE On pourrait bien mieux faire les ânes, sur un sujet pareil,...
Ca devient compulsivement obsessionnel, non ? Prends-tu bien tes gouttes, au moins ? Et les petites pilules roses ?
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 10h59 : Holà, manant ! On cherche à bafouer l’éthique so...
Dis-moi, confirmes-tu ce que j’ai déjà entendu à ton sujet: tu aurais envoyé la "sale" paître hier? C’est pas beau, ca! Tu sais, celle qu’on avait surnommé la "sale", pasqu’en été elle schlinguait, que c’était pas peu dire...
I am seriiiiinguing in the rain, just seriiiiinguing in the rain ...
réponse à . Rikske le 23/11/2006 à 13h15 : Ca devient compulsivement obsessionnel, non ? Prends-tu bien tes gouttes, a...
Ben ouais, garçon, c’est tout-à-fait ça : j’ai cinq sens (voir cette page), moi, comme n’a jamais dit Lulli !
Bon, oilà, je t’esplique : faire l’âne pour avoir du son, tu connais, hein ? Hein ?
Ben, moi, je propose l’inverse : avoir du son pour pouvoir faire l’âne. Subtil, isn’t it n’est-il pas ? Je suis un musicien, moi ! Pas seulement mélomane, ne m’exprimant pas seulement sur une page blanche, mais aussi sur des pages réglées. Comme quoi, selon toi ?
Cherchant une contribution chez ceux qui ont du talent, j’ai trouvé ceci (excuses à Mirabel et à tous ceux qui n’en pensent pas moins mais n’en disent rien) :

Quand Marilou danse reggae
Ouvrir braguette et prodiguer
Salutations distinguées
De petit serpent katangais

Quand Marilou danse reggae
Sur Marilou passer à gué
Beaucoup caresses et endiguer
Spermatozoïdes aux aguets

Quand Marilou danse reggae
Au bord climax faire le guet
Changer vitesse changer braquet
Et décoller avion Bréguet

Quand Marilou danse reggae
Elle et moi plaisirs conjugués
En Marilou moi seringuer
Faire mousser en meringué


Quand Marilou danse reggae
Quand Marilou bien irriguée
Jamais jamais épiloguer
Record à corps homologué

Quand Marilou danse reggae
Petit détail à divulguer
En petit nègre dialogué
Après l’amour pisser sagaie.

On dit beaucoup de choses sur le QI supposé de l’objet utilisé ici pour seringuer, chanterait-il mal parfois aussi ? Gainsbourg était-il encore plus doué pour le chant qu’on ne l’aurait pu croire ? Etait-il (serait-il encore aujourd’hui) le seul à posséder ce don ? Y aurait-il un lien causal entre le dernier vers et celui que j’ai mis en gras ?
A vous de le dire mes bons amis. Je repasserai ce soir lire vos conclusions sur le sujet. 
réponse à . momolala le 23/11/2006 à 13h54 : Cherchant une contribution chez ceux qui ont du talent, j’ai trouvé...
"Y aurait-il un lien causal entre le dernier vers et celui que j’ai mis en gras ?" je pencherais plutôt vers un lien caudal : in cauda venenum ...
réponse à . file_au_logis le 23/11/2006 à 13h34 : Dis-moi, confirmes-tu ce que j’ai déjà entendu à ton ...
Je confirme que tchi ! D’ailleurs, je vais très bientôt m’absenter pour une bonne partie de l’aprême, et vous laisser dégoiser tout votre saôul (chacun mon tour !).
Allez, chante, beau merle ! 
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 01h04 : Et bon, avec la mauvaise volonté patente que met God à me livrer m...
"un texte hautement sujet à caution, et nous comptons tous sur Chirstian "

bon, comme il paraît que j’ai une langue de vipère (pas vrai, Lapinng ?), je continue : s’il y a une caution à payer, ne compte pas sur notre ami comme tu sembles vouloir le faire : il m’ a en effet promis ses grands dieux de participer à la réalisation de mon Projet de globe terrestre à l’échelle 1:1.
J’attends toujours son virement de 4.654.268.148.965.214 centimes d’anciens francs sur le compte que je lui avais indiqué à l’époque !

Donc, une fois de plus, mon pauvre Léon-Philibert-Placide, tu te fais des illusions...
Tu trouveras peut être un jour une âme charitable pour te déniaiser, c’est tout le bien que je te souhaite !
Ah, non, c’est vrai, il y a ta BB pour cela... quoi ? ah, c’est déjà fait? ..ah bon !

Vous savez pourquoi les gros dictionnaires s’appellent Larousse ?


Parce que s’il s’appelaient Lablonde, y aurait que 2 pages ....

Hi-hi-Hobbes
Allez, je retourne au turbin, à un de ces 4 les p’tits loups !

Salut-Hobbes
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 13h51 : Ben ouais, garçon, c’est tout-à-fait ça : j&rsqu...
J’avions ben compris, mon bon moussu, j’avions aussi pensé à l’éditeur de partoches... c’est ben pour ça que j’dis qu’c’est Hobbessessionnel !
Ce qui est sûr, c’est qu’à trop jouer avec des seringues, on finit par déchanter....(et déjanter par la même occasion)...
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 11h26 : C’est Raspoutine qui avait été empoisonné par des cho...
La police a conclu à un suicide ?
réponse à . HoubaHOBBES le 23/11/2006 à 14h04 : "un texte hautement sujet à caution, et nous comptons tous sur Chirstian ...
J’attends toujours son virement de 4.654.268.148.965.214 centimes d’anciens francs
Oh, la mauvaise foi !... Heureusement, tout a été dit sur Expressio :
J’aurais donc bu le calice jusqu’à la lie ! En septembre, Mr HoubaHOBBES me fait du pied : fin comme Gribouille, il met à prix une invention ridicule, et joue des coudes pour avoir ma participation. Pendant que la guêpe, pas folle, fait en catimini la tournée des grands ducs,et joue la mouche du coche, moi, j’entame le parcours du combattant pour pouvoir payer à Pâques ou à la Trinité. Et tout ça pour des prunes ! Aujourd’hui , à force de crier au loup, j’ai un chat dans la gorge qui me fait chanter Ramona comme une seringue. Je suis dans le pétrin, nous nous regardons en chiens de faïence, et lui, tire sur l’ambulance, et prend la mouche !
Et bien Môssieu HH, vous n’aurez rien !...
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 15h05 : J’attends toujours son virement de 4.654.268.148.965.214 centimes d’...
Ah ! On te retrouve !
réponse à . God le 23/11/2006 à 11h52 : Certains rats ont bon goût. Mais il faut bien les trier au préalabl...
Et les Rats Staqouères, on en fait quoi hein ?

@ Saint Taxez vous vous mêmes : Suicide ? Non ! Le meutrier principal gagna Paris où il vécut le reste de sa vie. S’appelait "Prince Félix Youssoupoff" le gars
C’était un complot donc, d’autres eux sont restés en Russie où il n’est jamais trop Tsar pour tirer son épingle du jeu. Mortel poison, ça ne change pas au vu de l’actualité...
réponse à . Jonayla le 23/11/2006 à 13h47 : I am seriiiiinguing in the rain, just seriiiiinguing in the rain ......
Parapluie Bulgare Jonayla, attention... C’est dans l’air du temps.
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 14h04 : Je confirme que tchi ! D’ailleurs, je vais très bientôt ...
C’est la pie qui chante Elpp, la Pie.. oui la Pie qui chante dans les salles de cinéma.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 14h44 : Ce qui est sûr, c’est qu’à trop jouer avec des seringue...
Déjanter avec une occasion, il y a de quoi déchanter... M’ouais !
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 15h05 : J’attends toujours son virement de 4.654.268.148.965.214 centimes d’...
"Et bien Môssieu HH, vous n’aurez rien !..."

Deux H pour le prix d’une, ça vaut le coup quand même.
Bien réfléchir avant de dire NON... Chirstian.
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 10h59 : Holà, manant ! On cherche à bafouer l’éthique so...
Moi je peux comprendre. J’étais de la partie. Mais de là à dire que tu as été mon cobaye ce serait mentir. Quant aux talons-aiguille, c’est, le plus souvent les socques et les blouses sont fermées, pour l’hygiène. Les patients qui s’intéressent
au décolletés des infirmières sont, heureusement pour eux, pas beaucoup malades. Mais dis- moi tu as plusieurs cordes à ton arc ? Quest-ce que tu as encore en réserve ? Amitiés. Claudine
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 15h36 : Et les Rats Staqouères, on en fait quoi hein ? @ Saint Taxez vous v...
Euh,
je demandais l’avis officiel de la police tsariste.
Cyanure + coups de couteau + noyade, le suicide est défendable !

En 1940, "on" a bien fait courrir le bruit du suicide de Lev Davidovitch Bronstein dit Trotsky.
"il nettoyait son piolet et le coup est parti tout seul".
Plausible aussi, non ?
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 15h50 : Moi je peux comprendre. J’étais de la partie. Mais de là &ag...
Nous confirmons qu’il les bande bien les cordes de son arc.
Quel triomphe d’ailleurs.(Arc de Triomphe)

Stop... réserves inépuisables chez lui... STop... Si intéressée STop... faire proposition en ligne... Stop. Télégramme.
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2006 à 16h20 : Euh, je demandais l’avis officiel de la police tsariste. Cyanure + coups d...
Quel Manche ! 
Sucré Chirstian!
Euh, non : sacré lui, quoi!
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 15h50 : Moi je peux comprendre. J’étais de la partie. Mais de là &ag...
En réserve ? Ah, si tu la voyais, ma réserve... Attends seulement que je descende sur Toulon au printemps, et on se racontera nos souvenirs, quand on jouait au docteur entre nous, hein ? Juste entre soignants, les autres ne peuvent pas comprendre... 
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2006 à 16h20 : Euh, je demandais l’avis officiel de la police tsariste. Cyanure + coups d...
Cyanure, balles, coups de matraque, noyade... (Je viens de relire la fin ses mémoires)
Difficile d’invoquer un accident. Sous la pression le Prince Youssoupoff fuit à Paris.
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 17h22 : En réserve ? Ah, si tu la voyais, ma réserve... Attends seule...
Les soignants se soignent entre eux. On s’fait du bien sur le temps de travail payé par la populace... Pas bien ça. L’important, c’est de pas se faire choper.
On peut comprendre la promiscuité... Si si !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 17h26 : Cyanure, balles, coups de matraque, noyade... (Je viens de relire la fin ses m&e...
Cyanure, balles, coups de matraque, noyade... Je viens de relire ses mémoires
Parce qu’il pouvait encore écrire ? Diantre !

@66 pourquoi sur le temps de travail ?
Sur le temps de travail, aussi...
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 10h59 : Holà, manant ! On cherche à bafouer l’éthique so...
Professeur elpp prend la mouche!!
je dirais qu’il fallait voir ce que le gars réclamait (yannou dixit, à moins que vraiment il eut une entorse) d’où les talons-aiguille pour l’efficacité de la thérapie, la gente soignante étant bienveillante et dévouée, et pour que le gus en question ne chante pas comme une seringue...... de douleur. Elles remettaient après des chaussures plus adaptées pour finir les 15 km de couloir journalier.....
y-a-t-il méprise, mes prises, mais prise ?????
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2006 à 16h20 : Euh, je demandais l’avis officiel de la police tsariste. Cyanure + coups d...
Exxxccelllllent !
réponse à . eureka le 23/11/2006 à 18h02 : Professeur elpp prend la mouche!! je dirais qu’il fallait voir ce que le ...
La gent soignante ne prend pas si facilement la mouche, sais-tu ? En revanche, elle sait, à l’occasion, déclamer le Cid en plantant le décor :
- "A moi, Comte, deux pots"... - "à quatre pattes d’ici je vous le fais savoir"... mise en scène Elpépé, décors de Roger Harth, costumes de Donald Cardwell, Feydeau en cascade, amants dans les placards, sous les lits, accrochés aux lustres, partout... mais les lames des épées sont en carton, pas en acier de Tolède !
C’est souvent mon style, sur Expressio, comme dans la vie d’ailleurs. Alors, si tu tiens vraiment à me prendre au sérieux, c’est sans moi ! Allez, viens, c’est juste pour de rire !
Y aurait-il rapport entre la seringue qui vient du grec "surigks" qui veut dire roseau et l’instrument grec ancien syrinx (lfûte de pan de l’époque) qui désigne aussi l’organe du chant chez l’oiseau ?
J’arrive juste et j’ai survolé les diverses contributions. Il ne me semble pas que cela ait été soulevé. (c’est sûr, on peut soulever beaucoup d’autre chose!)
Bonsoir à tous et bonne nuit à ceux qui vont se coucher !
Bonsoir à toutes et tous.

Voici le challenge que je me permet de soumettre à vot’ bonne attention et vous proposer pour la rencontre Expressio_une_fois.be du 11 Décembre prochain.
Ecrire un texte sur le modèle de « Dites, si c’était vrai » de Jacques Brel, posant la même question, mais essayant de répondre à une des questions suivantes :

1) dites, si c’était vrai, ... que Ségolène Royal devienne Président de la République, ... par Charles de Gaulle.

2) dites, si c’était vrai, ... que Ségolène Royal devienne Président de la République, ... par Georges Pompidou.

3) dites, si c’était vrai, ... que Nicolas Sarkosy devienne Président de la République, ... par Georges Marchais.

4) dites, si c’était vrai, ... que Nicolas Sarkosy devienne Président de la République, ... par Francois Mitterand.

5) dites, si c’était vrai, ... que la Frite Equilatérale n’est plus sans fraises, ... par Bokassa 1er.

6) dites, si c’était vrai, ... que la Frite Equilatérale n’est plus sans fraises, ... par
Idi Amin Dada.

7) Dites, si c’était vrai, ... que je pourrais éborgner mon vis-à-vis sans autre intrument contondant, ... par Lolo Ferrari.

8) Dites, si c’était vrai, que .... .... ... en fait vous pouvez aussi vous casser la tête vous-même pour trouver un sujet et un auteur....

Osez, lâchez-vous... Et pour ceux et celles qui ne pourraient malgré tout pas venir, envoyez-moi votre texte avec votre signature, je vous promets qu’il sera lu, apprécié, qu’il fera sûrement rire – j’en suis convaincu – et j’enverrai tous les textes à notre Godemichou adoré à fins de publication sur le site...
Nous finirons par l’avoir, notre anthologie des expressionautes en folie...
Il ne manque plus que la partoche, hein Pépé? Qu’est-ce que tu as fait de ton sonotone? Quoi, dans le verre, pour que ton dentier se sente moins seul?


Dites, si c’était vrai
Paroles: Jacques Brel 1958
© 1958 Editions musicales Pouchenel


Dites, dites, si c’était vrai
S’il était né vraiment à Bethléem, dans une étable
Dites, si c’était vrai
Si les rois Mages étaient vraiment venus de loin, de fort loin
Pour lui porter l’or, la myrrhe, l’encens
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai tout ce qu’ils ont écrit Luc, Matthieu
Et les deux autres,
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai le coup des Noces de Cana
Et le coup de Lazare
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai ce qu’ils racontent les petits enfants
Le soir avant d’aller dormir
Vous savez bien, quand ils disent Notre Père, quand ils disent Notre Mère
Si c’était vrai tout cela
Je dirais oui
Oh, sûrement je dirais oui
Parce que c’est tellement beau tout cela
Quand on croit que c’est vrai.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2006 à 20h51 : Y aurait-il rapport entre la seringue qui vient du grec "surigks" qui veut dire ...
Il ne me semble pas que cela ait été soulevé
Donne-moi un point d’appui, et je soulèverai même le serveur d’Expressio !
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 21h13 : Il ne me semble pas que cela ait été soulevéDonne-moi un po...
Même sans éditeur html de partoche. Muy bien, el Pepe !
réponse à . chirstian le 23/11/2006 à 15h05 : J’attends toujours son virement de 4.654.268.148.965.214 centimes d’...
Et voilà !
Le vrai visage de Bernadette Soubirous !!

Bas les masques, chassez le naturel, il revient au galop!!

Tu vois Léopold-Philibert-Pacôme, je te l’avais bien dit. Et même si LapinouGod dit que je suis une mauvaise langue, je réponds, pas tant que ça,Lisette, car seule la Vérité peut frapper aussi juste que mes propos.
Et d’ailleurs, voyez ma réponse à Sa Sainteté LG dans "poser un Lapinnnng".

HH
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 17h22 : En réserve ? Ah, si tu la voyais, ma réserve... Attends seule...
Oui. Tu te rappelles ? Nous comptions les étoiles. souvenir! souvenir!
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2006 à 12h12 : C’était pour nous "tendre la perche" et nous obliger à parle...
Ca y est, j’ai compris ! Il m’a fallu 24H quand même. 
Bonsoir la confrérie. En Argentine, nous, on parle du "cacerolazo" quand la classe moyenne a mare d´un gouvernement qui met la main dans ses poches et laisse ses pots vides, elle descends dans les rues en faisant sonner ses casseroles . D´habitude après un "cacerolazo" un président doit fuir en hélicoptère.
La traduction serait: un coup de casseroles ou plus exactement un poutch de pots vides!
Question:

Une chorale (qui chante faux, naturellement), est-ce qu’elle chante comme une batterie de cuisine ?
De nos jours, on utilise généralement des seringues à usage unique, du moins dans les pays qui en ont les moyens. Mais il y a toujours des personnes qui chantent faux (et qui croient chanter bien....). Ma question est : jette-t-on ces dernières après le premier couplet, comme de vulgaires mouchoirs de papier ? Quant à la chorale qui chanterait comme une batterie de cuisine, je crois, cher Jacques27, que lorsqu’ il s’ agit de 30 à 40 personnes, il faudrait faire une sélection tout à fait spéciale pour qu’ elles chantent toutes faux ! Généralement on tombe sur un ou deux nouveaux venus (ou nouvelles venues) qui chantent... approximativement. L’ effort consiste à leur "placer" leur voix, plutôt qu’ à mettre les autres à leur diapason fêlé !
Il en a phallus fallu du temps avant que je me rende compte de la terrible fôte d’orthographe dans l’expression citée par notre petit Godemichou adoré: chanter comme une casserole.
Non, monsieur, cela ne se dit point; il faut dire chanter comme un casse-rôle. Expression qui nous vient des beaux-arts, et se disant d’une personne sur scène hurlant à tue-tête le texte de son rôle, plutot que de le sussurer à l’oreille de ses congénères... autres acteurs et actrices...

Je ne sais plus de quelle pièce il s’agissait (pour vous dire si elle m’a marqué). L’acteur se fait trucider aux pieds des remparts et pousse une gueulante (vous savez, la geulante du pauvre Jean) pendant plus de 10 minutes pour annoncer à tous et toutes qu’il est en train de passer l’arme à gauche. Puis, une troupe de spadassins passant par là se met à hurler en choeur: "Parlons bas, parlons bas, notre ami se meurt"... On le sent bien, là, c’est du vécu tout cela. Je crois me souvenir que c’était une opérette...
réponse à . <inconnu> le 03/11/2010 à 08h06 : Question: Une chorale (qui chante faux, naturellement), est-ce qu’elle ch...
Une chorale (qui chante faux, naturellement)
Une chorale ne chante pas faux "naturellement" !
Mais ce qui peut arriver, et là je ne suis pas tout à fait d’accord avec mitzi50, c’est que collectivement la chorale "baisse", c’est à dire descende progressivement d’1/8, puis d’1/4, puis même d’1/2 ton.
Ce sont souvent les voix graves qui baissent ainsi, et entraînent les autres ; je le dis d’autant plus aisément que j’en fais partie.
Dans ce cas (ça m’est arrivé), la reprise de l’accompagnement d’un piano ou d’un orgue après que la chorale ait "dérivé" joyeusement est toujours un grand moment d’acrobatie, et de rigolade pour le public.
réponse à . file_au_logis le 03/11/2010 à 09h38 : Il en a phallus fallu du temps avant que je me rende compte de la terrible f&oci...
Dans le genre "qui chante bien", il est tout de même curieux que cette pauvre Violetta, phtisique au dernier degré, arrive à chanter aussi bien en rendant l’ âme... Callas l’ avait compris, qui "cassait" ses dernières notes, et qui face aux reproches du metteur en scène (ou du chef d’ orchestre, je ne sais plus), lui fit comprendre que suivre fidèlement la partition, quand l’ on meurt, était une idiotie. Il n’ y a donc pas que les opérettes où l’ on prétend susurrer en hurlant. Mais du moment qu’ il y avait un mort, ce devait être plutôt un opéra-comique. Car les opérettes sont du domaine des contes de fées, généralement....(bonnes ou mauvaises).
réponse à . deLassus le 03/11/2010 à 09h44 : Une chorale (qui chante faux, naturellement)Une chorale ne chante pas faux "natu...
C’ est tout à fait exact. Et c’ est pourquoi chanter "A capella" est bien plus difficile qu’ avec accompagnement.... Il y a aussi ceux qui manquent d’ habitude et se laissent entraîner par le pupitre voisin, dont la partie est faite pour une autre tessiture...Pas triste non plus !
Il faut toujours fumer de la moquette fraîche, God, pas de moquette frelatée ou de récupération.
avec du travail, il serait devenu un grand chanteur. Hélas, il avait une poêle dans la main. Résultat, il chantait comme une casserole, s’accompagnant à la batterie, et faisait un four.
BB toi la sirène d’expressio, j’entends ta voix de sirène comme tous les premiers mercredi de chaque mois à midi.
Mais je n’ose pas dire que tu chantes comme une seringue, et pourtant c’est ta spécialité... les seringues non ?
J’ai mis la seringue dans une casserole d’eau chapeautée d’un couvercle et le tout sur la flamme. Eh bien, au bout d’un moment, c’est la casserole qui chantait !
réponse à . DiwanC le 03/11/2010 à 12h43 : J’ai mis la seringue dans une casserole d’eau chapeautée d&rs...
Chantait-elle comme une seringue ta casserole ?
ayant trop chanté
le coq fut seringué
à la casserole fut passé
comme il était plombé
en cuisine n’a été sauté
mais lentement mijoté

je précise pour les esprits délurés qu’il ne s’agit ni d’un maitre coq atteint de MST ni d’un équipage anthropophage mais d’une simple volaille tuée d’une volée de petits plombs et préparé en ragout .
Le coq au vin a été tant arrosé de Mondeuse que les convives ont chanté .... comme des casseroles et que certains ayant fait rougir l’ethylotest de la maréchaussée eurent droit à une prise de sang faite d’une seringue non experte qui les a fait chanter encore .
En cellule de dégrisement leurs douces et tendres sont venues les chercher (bien obligée ) et leur ont chanté Manon
Ce ringard (n°19) de poulet les a accompagnées ..un vrai casse rôle (n°81)
réponse à . mitzi50 le 03/11/2010 à 09h23 : De nos jours, on utilise généralement des seringues à usage...
De nos jours, on utilise généralement des seringues à usage unique, du moins dans les pays qui en ont les moyens.
Hélas, aussi dans les pays ou les milieux qui n’ont pas les moyens, avec les catastrophes sanitaires qui en découlent. Suffit de comparer le prix d’une "insuline" en plastique à une Henke ou une "tuberculine" en pyrex et on comprend vite.
réponse à . cornelius le 03/11/2010 à 14h15 : ayant trop chanté le coq fut seringué à la casserole fut pa...
Ils n’ont pas convaincu la maréchaussée des effets néfastes du plomb dans l’organisme humain ?
Y’a une ambiance ! Ça fredonne, ça bouillonne, ça barbote, ça gazouille, ça "flop-flop" en cadence avec le clap-clap du couvercle ! Se forme une brume plus épaisse que le brouillard des matins d’automne, se crée une atmosphère quasi tropicale : à tout moment, j’ m’attends à voir apparaître des macaques, c’est te dire ! Tout ça parce que God ne sait « ...comment justifier une telle expression... » ! Pffffffffff !
réponse à . chimere le 03/11/2010 à 04h58 : Bonsoir la confrérie. En Argentine, nous, on parle du "cacerolazo" quan...
Tous les pays connaissent les "concerts de casseroles", il n’y a que l’accent qui change !
De plus, pour les francophones, il peut y avoir une allusion à l’expression "traîner des casseroles" cette page, synonyme de "avoir un cadavre dans le placard".

Sinon, les "gringos" ont inventé un truc très bien : le bidon en plastique de 5 gallons !
Ca résonne du feu de Dieu, à condition d’avoir bu les 19 litres d’eau qu’il contenait ...
réponse à . DiwanC le 03/11/2010 à 15h17 : Y’a une ambiance ! Ça fredonne, ça bouillonne, ç...
j’ m’attends à voir apparaître des macaques
En attendant, on pourrait voir apparaître un bonobo !
réponse à . mitzi50 le 03/11/2010 à 09h51 : Dans le genre "qui chante bien", il est tout de même curieux que cette pau...
Et que penses-tu de la mort de Gunga Din vue par Peter Sellers au début de "The Party" qui continue à jouer de la trompette avec 150 balles dans le corps ?
Bon, c’est sur que c’est pas le même niveau que la Traviata, on ne peut cacher son niveau social longtemps.
une seringue est embauchée pour chanter ? Normal : avec le piston qu’elle a !
massacrer un rôle aussi beau que celui de Carmen ? Cette fille est une casse rôle !
S’il semble acquis qu’il y a des seringues dans le seringa, reste à savoir s’il y a du seringa dans les seringues…
J’vous laisse la casserole.
réponse à . SyntaxTerror le 03/11/2010 à 15h11 : De nos jours, on utilise généralement des seringues à usage...
Par unique j’ entends bien 1 fois seulement. Côté insuline, il y a des "stylos" contenant 300 unités, qui servent plusieurs fois (mais à la même personne), il n’ y a que l’ aiguille à changer à chaque injection. Mais même dans nos pays les seringues qu’ on se refile, dans une certaine population, et qu’ on laisse traîner n’ importe où, ça ne me fait pas "chanter" de joie....Et je suis désolée de ne pas avoir vu "The Party", donc pas d’ opinion, sauf que jouer de la trompette en étant transformé en passoire ne doit pas être chose aisée ! (Le cinéma le plus proche est à 10 km et je n’ ai pas de voiture...)
réponse à . chirstian le 03/11/2010 à 16h33 : massacrer un rôle aussi beau que celui de Carmen ? Cette fille est un...
Il est question de Micaëlla (celle qui ne figure même pas dans Mérimée) ????
La seringue, peut être un peu douloureux au debut mais si c’est pour une petite anesthésie locale qui permet de ne plus rien sentir par la suite alors vive les seringues !
Qu’est ce qu’on ferait pas sans elles !
réponse à . SyntaxTerror le 03/11/2010 à 15h13 : Ils n’ont pas convaincu la maréchaussée des effets né...
ils n’ont surtout pas convaincu celle ci de ne plus boire avec eux ... l’alcool désinfecte les seringues et conserve les cerise et les prunes de l’après coq au vin
bonjour,
je n’ai pas le temps de lire tout ce qui est écrit ci dessus,, dsl, l’aperçu est bien sympa en tous cas.
juste un petit mot par rapport à l’ethimologie de "siringue": je ne connaissait pas cette expression en français, étant italienne j’ai déjà du mal avec les expressions les plus courantes.
de mon coté, je connaissais le mot "siringa" du latin, qui veut dire "tige creuse", dont on dit qu’on se servait autrefois pour faire de la musique.
bien sur avec une tige on n’a qu’un avant gout de la flute, et j’imagine que les notes ne soient ni si variés ni si precises.
Ma prof de musique me disait que dans l’anthiquité on entendait "les tiges sonner" quand il y avait du vent (mais ne juire pas sur cette version).

voili voilu pour ma modeste et timide contribution à la discussion.
ANAGRAMME
Hou ! Salaces recommencèrent.
Aujourd’hui nous fêtons les Abraham.
Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance. – Abraham Lincoln
On pouvait lui reprocher de ne pas avoir une voix de stentor, ni une voix de ténor, mais on ne pouvait l’accuser de chanter comme une seringue… seringue que d’ailleurs on ne trouve pas dans ses textes !

En revanche, on y trouve quelques casseroles, à commencer par celle-ci [les autres, je les laisse à Bouba] :

Fils de pécore et de minus,
Ris pas de la pauvre Vénus,
La pauvre vieille casserole,
Parole, parole,
La pauvre vieille casserole.


Ici La Complainte des filles de joie que ces vaches de bourgeois appellent des filles de joie . Là, tout le texte du beau Georges (l’autre !).
De passage chez mes enfants j’ai regardé "La nouvelle star" hier soir : eh bé, rien que des petites diodes clignotantes, et quelques vraies seringues costumées en casseroles. Comme si on naissait étoile. Ils ont du pain sur la planche, les jeunots qui s’agitent et pas tous en mesure. A mon humble avis, leur "coach" est quand même en grande partie responsable de leur manque de liberté vocale. Et puis on doit produire, donc pas assez de travail, deLassus ne me démentira pas, j’en suis sûre.
avoir observé, à la nuit tombant sur la toundra sibérienne au mois de septembre (entre le 11 et le 18, pour être précis), des troupeaux de seringues sauvages
Faut avouer que la seringue sauvage c’est autre chose que la seringue d’élevage.
la seringue d’élevage tu donnes un coup de pied dans une poubelle parisienne il en tombe un paquet. Elles voient pas qu’elles vont se faire piquer. Alors que la seringue sauvage tu l’aperçois au coin d’un couloir d’hôpital et elle disparaît avant que tu aies eu le temps de baisser ton futal. La seringue sauvage ça a un petit fumet de gibier incomparable (de lapin) A moins que ça soit l’infirmière... Si, elle a beaucoup couru l’infirmière pour l’attraper, c’est de la sauvage. (la seringue pas l’infirmière). Elpépé vous l’a dit plus haut, c’est pas sauvage une infirmière. L’autre jours mon pharmacien me dit j’ai reçu un arrivage de sauvages de la toundra (de la fraîche de Sibérie) t’en veux ? J’ai vu tout de suite que c’était de la contrefaçon, elles étaient vides. Faut quand même pas oublier que la seringue comme la casserole, le meilleur c’est l’intérieur, comme pour les oursins.
réponse à . mickeylange le 20/12/2013 à 06h18 : avoir observé, à la nuit tombant sur la toundra sibérienne ...
c’est pas sauvage une infirmière.
– Les infirmières m’ont appliqué un peu de glace pilée sur la tête.
– Ah, elles sont gentilles !
– Pas tellement, elles me l’avaient pilée dessus.
réponse à . DiwanC le 20/12/2013 à 04h03 : On pouvait lui reprocher de ne pas avoir une voix de stentor, ni une voix de t&e...
En effet, il y en a d’autres très Chère......
Notamment dans ce merveilleux texte , ode à la liberté de la femme si chère aux féministes bêlants


Laissons le champs libre au oiseaux,
Nous serons tous les deux priso-
nniers sur parole,
Au diable, les maîtresses queux
Qui attachent les coeurs aux queues
Des casseroles!


Vous pouvez écouter ici......
Et c’est interprété par Georges lui même et pas par B.....a qui comme tu ne manquerais pas de le préciser chante comme une casserole...

PS: Dis moi, le désert de Gobi c’est dans quel hémisphère ? J’ose pas demander à God, tu vas encore dire que je fayote.....
réponse à . mickeylange le 20/12/2013 à 06h18 : avoir observé, à la nuit tombant sur la toundra sibérienne ...
Et on dit merci M’sieur Bigart........
réponse à . momolala le 20/12/2013 à 05h45 : De passage chez mes enfants j’ai regardé "La nouvelle star" hier so...
Dans les années 60 "la nouvelle star" s’appelait "le jeu de la chance" ou s’est illustrée une certaine Mireille M.
Bon, on l’aime ou on ne l’aime pas mais le moins qu’on puisse dire c’est qu’au niveau vocal elle n’avait et n’a toujours rien d’une casserole........
C’est vrai qu’à l’époque on n’avait pas encore inventé les "coach" et qu’on ne fabriquait pas les "star" à la chaîne....
Ecoutez plutôt

"Quand la nuit de Daudet au moulin mets des voiles........"
A part ça il est pas Provençal.....Et là, y a rien là ?.......

Diwan, si tu m’entends.......
Je ne sais pas si Lance Armstrong chante comme une casserole mais en tout cas il pédale non pas comme, mais avec une seringue !
Les choristes avaient un cheveu sur la langue, ils chantaient a capello.
J’ai mis des chaînes à mes pneus, mais ils n’ont jamais chanté le blues.
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 07h50 : Je ne sais pas si Lance Armstrong chante comme une casserole mais en tout cas il...
Ç’est pourquoi il traîne des casseroles.
Bien vu !........
Café : noir comme le diable, chaud comme l’enfer, pur comme un ange doux comme l’amour. – Talleyrand
réponse à . barty74 le 13/06/2011 à 08h59 : bonjour, je n’ai pas le temps de lire tout ce qui est écrit ci des...
Et dire que, depuis 2011, personne a répondu à barty74, l’Italienne. Pas très gentil...

BIENVENUE PAR MINOU

J’espère que ceci te mettre un coup de bomme sur la tête peu de beaume sur le coeur. Reviens donc nous donner tes impressions et commentaires. Nous en serons heureux!
Vers la fin de la seconde guerre, alors qu’ils n’étaient pas d’accord sur un point de vue stratégique pour la libération de Paris, De Gaulle eût ce mot vis à vis de Rol-Tangy:
"Maintenant ça suffit ! Tu me les casses Rol !"

Joseta, si tu m’entends........
réponse à . file_au_logis le 20/12/2013 à 08h59 : Et dire que, depuis 2011, personne a répondu à barty74, l’It...
Rhôôôôôôôô........ca c’est parce qu’on lit pas assez les voisins du dessus.....
Celle qui nous chantait à l’époque

♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Dominique nique nique
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫

s’appelait de son vrai nom INGUE.

C’est pour cela que DSK chantait comme Sœur Ingue...
réponse à . <inconnu> le 20/12/2013 à 08h58 : Café : noir comme le diable, chaud comme l’enfer, pur comme un...
Tiens ! C’est vrai que j’ai pas parlé du café aujourd’hui.....Me faudrait des vacances......
Un lot de casseroles percées pouvant servir de passoires. Pièce, 1,95 F.
Un lot de passoires non percées pouvant servir de casseroles. Pièce, 2F.
Pierre Dac

Grand match international de Passoire : p. 461.
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 09h00 : Vers la fin de la seconde guerre, alors qu’ils n’étaient pas ...
Tu te comportes comme son casse-rôle ! 
Ne pas confondre délice dans la casserole et casserole d’hélice.
réponse à . Elpepe le 23/11/2006 à 00h22 : Faut que j’vous dise, les aminches : mon lien cette page, contrib 94 ...
la loque à loqueter
La loque à reloqueter ! (se prononce : la loqu’à r’loqu’ter)
réponse à . <inconnu> le 20/12/2013 à 03h16 : Aujourd’hui nous fêtons les Abraham. Si vous trouvez que l’&ea...
Epepe aurait pu évoquer Abraham Duquesne, grand marin français, qui n’avait pourtant pas tous les atouts pour réussir sous Louis XIV : pauvre, roturier et protestant, faut-il vous l’emballer ?
On a donné son nom a une avenue de Paris (il s’y trouve le ministère de la santé) qui croise celle dédie à Tourville, qui lui, s’appelait Anne-Hilarion de Cotentin et ça ne faisait rire personne à l’époque.
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 09h03 : Tiens ! C’est vrai que j’ai pas parlé du café auj...
C’est vrai que tu reviens de quinze jours aux Antilles ! Ca use !
T’as raté ton avion ?
réponse à . <inconnu> le 20/12/2013 à 09h49 : la loque à loqueterLa loque à reloqueter ! (se prononce ...
De fait, Elpepe parlait picard en croyant parler Belge.
Chez nous, les deux se disent. En guise de loque à locter, on utilise aussi une wassingue (pr. ouassingue), et ça, c’est ... typiquement picard !
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 10h05 : C’est vrai que tu reviens de quinze jours aux Antilles ! Ca use ...
Non, non pas raté l’avion.......le décalage horaire sans doute.....
Les histoires de seringues sont piquantes, celles de casseroles sont bouillantes, mais on ne peut faire bouillir une seringue dans une casserole piquée par la rouille.
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 10h09 : De fait, Elpepe parlait picard en croyant parler Belge. Chez nous, les deux se d...
Chez nous, les Cht’is, on le dit aussi et pourtant on n’est pas en Picardie.....Faut pas mélanger les loques et les ouassingues.....
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 10h09 : De fait, Elpepe parlait picard en croyant parler Belge. Chez nous, les deux se d...
Wassingue vient du flamand wassen = laver.
A l’époque on disait:
"Chanter comme une amphore"
Non ?
Je vais finir par utiliser les points d’ironie !
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 10h14 : Chez nous, les Cht’is, on le dit aussi et pourtant on n’est pas en P...
Ce qu’il ne faut pas mélanger, c’est "domaine linguistique" et "découpage administratif".
réponse à . mickeylange le 03/11/2010 à 12h08 : BB toi la sirène d’expressio, j’entends ta voix de sirè...
voix de sirène
Je me demande si je vais céder à celle de monsieur Disney qui me propose, si j’adhère à ce qu’il appelle un "club", sept "cadeaux gratuits".
Dans son catalogue, il y a d’autres cadeaux, mais ils sont payants.

J’espère que ce sont des erreurs de traduction, on n’oserait pas prendre le consommateur pour ... ce qu’il n’est pas.
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 07h14 : En effet, il y en a d’autres très Chère...... Notamment dans...
Dis moi, le désert de Gobi c’est dans quel hémisphère ? J’ose pas demander à God, tu vas encore dire que je fayote...
Pfffff…
Tu sais bien que toi, tu peux tout lui demander !
♫♫♪♫ Si sa grand-mère fait du vélo,
Si sa petite sœur est grande,
Si son petit frère a un stylo !

.....♫♪♪♫

Jamais il ne t’enverra paître dans le champ des Étoiles du p’tit Parisien né en Provence, dont le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’écrivait pas comme une seringue !

Julia, la douce épouse d’Alphonse D., avait une voix de cristal ai-je lu dans une biographie. Et lui qui l’accompagnait souvent au piano dans la maison de Dra....l où ils passèrent tant et tant d’étés, chantait-il comme une casserole ? Je ne sais…
Demande à God ?  
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 10h25 : Ce qu’il ne faut pas mélanger, c’est "domaine linguistique" e...
Sans doute mais z’alors il faut préciser que dans le Nord- Pas de Calais on dit itou ouassingue.......

Moi aussi je sais sodomiser les drosophiles........Gniark ! gniark ! gniark ! (rire sardonique-nique-nique ..........)
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 10h32 : voix de sirèneJe me demande si je vais céder à celle de mon...
Penses tu !!!!!!!!!............En v’la une idée !
réponse à . DiwanC le 20/12/2013 à 11h49 : Dis moi, le désert de Gobi c’est dans quel hémisphèr...
Tu vois que t’es jalouse !!!!!!!!!.......
Tu veux sans doute parler de sa maison de Dra.....guignan, non ?....
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 12h14 : Tu vois que t’es jalouse !!!!!!!!!....... Tu veux sans doute parler d...
Non ! à la première affirmation,
et
Non ! à la seconde.
Si tout se passe bien, demain soir tapas à Barcelone avec joseta.
Je vais pouvoir vérifier si, à l’oral, il est aussi hardi qu’à l’écrit.
réponse à . God le 20/12/2013 à 12h48 : Si tout se passe bien, demain soir tapas à Barcelone avec joseta. Je vais...
Une mini convention en quelque sorte......
Bonnes tapas et amusez vous bien....

Hasta pronto
réponse à . DiwanC le 20/12/2013 à 12h40 : Non ! à la première affirmation, et Non ! à la se...
Tara-ta-taaaaaaaaaaaa...........
réponse à . mickeylange le 20/12/2013 à 06h18 : avoir observé, à la nuit tombant sur la toundra sibérienne ...
Faut avouer que la seringue sauvage c’est autre chose que la seringue d’élevage.
Certes… ainsi celui qui un jour a contemplé un troupeau de seringues sauvages - récemment introduites sur les pentes du mont Naplelles - broutant l’herbe bleue d’un chant champ où souffle le vent chaud d’avril venu du désert de Gobi, celui-là peut mourir heureux…

Seulement, il faut bien reconnaître que la seringue d’élevage moins noueuse mais plus fine, plus pimpante, est également plus piquante…

Marceeel ! Tu es sûr de tes doses dans le « Lagon » d’aujourd’hui ? parce que j’ai comme un p’tit coup de mou, là...
réponse à . DiwanC le 20/12/2013 à 12h53 : Faut avouer que la seringue sauvage c’est autre chose que la seringue d&r...
broutant l’herbe bleue
Où çà, où çà ?
les troupeaux de seringues sauvages ne se rencontrent qu’en avril dans le désert de Gobi

où elles se regroupent sous les arbres à came.
casseroles traditionnellement attachées derrière la voiture des mariées.

et de pas mal d’hommes et de femmes politiques

- des noms ! des noms !
- peux pas. Y en a trop.
réponse à . <inconnu> le 20/12/2013 à 10h13 : Les histoires de seringues sont piquantes, celles de casseroles sont bouillantes...
Il ne faut pas non plus les mettre à l’eau froide pour une question d’asepsie [http://tsovorp.org/histoire/Themes/hartmaninf02.pdf].
l’eau froide permet d’obtenir de la viande froide sans necessité de seringuer
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 10h22 : Non ? Je vais finir par utiliser les points d’ironie !...
Je vais finir par utiliser les points d’ironie !
Non, peut-être !
réponse à . cornelius le 20/12/2013 à 16h24 : Il ne faut pas non plus les mettre à l’eau froide pour une questio...
Avec des accolades, ça donne cette page
Merci quand même !
Mais est-ce que les gens qui chantent comme une casserole ou une seringue s’en rendent compte ? Peut-être que les faux-chanteurs entendent faux aussi.  
réponse à . lalibellule1946 le 20/12/2013 à 17h04 : Mais est-ce que les gens qui chantent comme une casserole ou une seringue s&rsqu...
Bah non, y a qu’à voir les brêles infâmes du soit disant chobizzzzzzz dont on nous rebat les oreilles a longueur de temps.......
Ceux qu’entendent faux sont les pingouins qui les idolâtrent.......

Et pis c’est tout.......
réponse à . charmagnac le 20/12/2013 à 16h01 : casseroles traditionnellement attachées derrière la voiture des ma...
A la queue des chiens aussi 19 ° image
réponse à . lalibellule1946 le 20/12/2013 à 17h04 : Mais est-ce que les gens qui chantent comme une casserole ou une seringue s&rsqu...
J’ai essayé il y a longtemps de répondre à cette question en interrogeant mon fils, qui chante très faux. C’est à dire pas seulement par une approximation d’un quart ou demi-ton, mais carrément de tout autres notes que celle des chansons.
Il croyait qu’il chantait juste parce qu’il était dans le rythme, et en fait ne s’entendait pas.
Depuis, il a entendu tant de fois "arrête, épargne-nous" que je crois bien qu’il ne chante plus du tout, sinon peut-être sous la douche...
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 17h12 : Bah non, y a qu’à voir les brêles infâmes du soit disan...
Dis donc, je te prie de nous dire ce que t’en penses vraiment !  

Mais tu as raison que c’est le grand public qui tolère, qui supporte, qui permet, qui encourage la médiocrité et pire.  
réponse à . deLassus le 20/12/2013 à 17h21 : J’ai essayé il y a longtemps de répondre à cette ques...
Tracer sa propre voie...s’aventurer hors des sentiers battus...faire un choix hors du commun...

Je cherche une expression française qui serait l’équivalente de l’anglais: To march to the beat of a different drummer (marcher au rythme d’un tambour différent)

Pour être charitable des fois nous disons qu’un individu ... marche au rythme d’un tambour particulier.  
Facile ! Là où la terre est bleue comme une orange !

Merci M’sieur Eluard !
ANAGRAMME des mots de l’expression
 
Chanter –> chantre
comme –> comme
une –> nue
seringue –> insurgée
DU BON USAGE DES CASSEROLES USAGÉES

Sur son trépied, dans le cantou,
Mignotait une casserole
L’usuel festin ; des fumerolles
Embaumaient la soupe au pistou.

Le foyer était son autel
D’où ell’ veillait sur la maison,
Mijotant légumes à foison
Dans l’eau chantant la tarentelle.

Elle était devenue trop noire,
Il fallait la décabosser ;
La réparer fut illusoire
Tout comme la désencrasser.

On la trouva trop abîmée,
Sale, vieillotte et peu pratique,
Ell’ devint un rebut antique,
Et l’on boucha la cheminée.

Elle qui avait mitonné
D’épaisses soupes nourrissantes,
Tant et tant pour la maisonnée,
On la déclara encombrante.

Encombrante et bien inutile,
Alors que c’est dans les vieux pots
Que se fait le meilleur fricot :
Dès lors, la fière ménagère
- Que cette engeance est donc futile !-
N’en eut que pour sa gazinière.

Sa propriétaire extasiée,
S’étant pourvue de casseroles
En cuivre ou en fonte émaillée,
Dansait devant ses chers brûleurs
Une sorte de farandole
Pour mieux signifier son bonheur.

Puis, quand la bise fut venue,
Et que le gaz eut augmenté,
On la jugea non avenue,
On lui préféra - dans quel monde
Vivons-nous!- un beau micro-ondes,
Tribut à la modernité !


Alors, pour s’en débarrasser,
On attacha la casserole,
Dans le but de lui faire danser
Quelques couplets de carmagnole,
Au cul du carross’ des mariées,
Ou dans les manifestations
Elle servit de percussion
À des femelles déchaînées.
réponse à . deLassus le 20/12/2013 à 17h21 : J’ai essayé il y a longtemps de répondre à cette ques...
Il n’y a pas que la douche. Il y a en voiture quand on est seul. J’en profite moi qui ne chante pas très bien mais qui adore chanter.  
Merci ! Je retrouve avec délices les facéties du Sapeur Camembert, Plic et ploc...du dessinateur Christophe...si je me souviens bien!
J’en profite pour vous souhaiter à tous un JOYEUX NOËL!
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 12h50 : Une mini convention en quelque sorte...... Bonnes tapas et amusez vous bien.... ...
Bonnes tapas et amusez vous bien
C’est vraiment des souhaits à cent balles parce que "tapas cent balles ?"
réponse à . BOUBA le 20/12/2013 à 09h00 : Vers la fin de la seconde guerre, alors qu’ils n’étaient pas ...
Je t’entends. Tard parce que je n’ai pas d’ordi (pour l’instant) avant l’après-midi, mais je peux te dire que tes progrés sont constants, mon bon Bouba !
.--.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Un cuisinier chante comme une casserole quand il est sourd comme un pot !
DEVINETTE
Pourquoi l’opéra Sapho, de Massenet, n’eut aucun succés ?
- parce qu’on chantait ’ça faux’...
réponse à . <inconnu> le 20/12/2013 à 18h19 : Bonnes tapas et amusez vous bienC’est vraiment des souhaits à cent ...
Et celui qui ne mange pas tout à la taverne, les tapas emballe...
réponse à . DiwanC le 20/12/2013 à 17h31 : Facile ! Là où la terre est bleue comme une orange ! M...
Avec ça, c’est pas demain que je vais la fumer !

En cherchant un peu, je lis qu’un des faux les plus involontairement hilarants de la "littérature" anglophone "Go ask Alice" (allusion à la chanson de Jefferson Airplane qui fait allusion à Lewis Carroll, on n’en sort plus) a été publié en français sous le titre "L’herbe bleue".
Celle qui est sensée avoir écrit ce journal meurt d’une surdose de marijuana, ça donne une idée du sérieux de la "chose".
réponse à . joseta le 20/12/2013 à 18h52 : DEVINETTE Pourquoi l’opéra Sapho, de Massenet, n’eut aucun su...
Celle-ci ne chante pas faux.
réponse à . joseta le 20/12/2013 à 18h42 : Je t’entends. Tard parce que je n’ai pas d’ordi (pour l’...
je n’ai pas d’ordi (pour l’instant) avant l’après-midi
T’as pensé à vérifier les bougies de pré-chauffage ?
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2013 à 20h00 : je n’ai pas d’ordi (pour l’instant) avant l’après...
Il ne s’agit pas du même ordinateur Syntax, c’est au boulot que je n’en ai pas, l’après-midi , j’ai le mien à la maison, bien que ce ne soit pas une merveille...
Attention svp !
Le texte suivant "Le malheur est qu’il semble qu’aucun lexicographe n’a été capable de trouver une explication" devrait se lire comme suit :
"Le malheur est qu’il semble qu’aucun lexicographe n’ait été capable de trouver une explication".
Cherchez l’erreur... et sa correction.
Amicalement.
Eric.
réponse à . cotentine le 23/11/2006 à 00h18 : j’ai toujours entendu dire "chanter faux comme une casserole" sans en conn...
Chanter comme une casserole, oui (on imagine son bruit quelque peu inélégant) mais une seringue ? elle évoque plus le *toucher* que l’ouïe, et, ma foi, il me semble que les deux sens s’amalgament bizarrement et que le résultat est encore plus *douloureux*!
Il y a ceux qui chantent comme des seringues et il y a les autres...

Avec une bêche à l'épaule,
Avec, à la lèvre, un doux chant,
Avec, à la lèvre, un doux chant,
Avec, à l'âme, un grand courage,
Il s'en allait trimer aux champs
Pauvre Martin pauvre misère,
Creuse la terre, creuse le temps


Écoutez...


dans le désert de Gobi... où les marins sont d'ailleurs aussi peu présents que dans la toundra.
God attoundra longtemps pour nous faire Gobi ça au dessert.
l'analogie phonique avec 'sirène'

L'exprérience me laisse à penser que les casseroles de "la non demande en mariage" et de "la complainte des filles de joies" sont déjà passées sur le feu...

Il n'y a pas de seringue chez Georges mais il y a la sirène de la supplique

Auprès d'une sirène, une femme poisson
Je reçus de l'amour la première leçon


Et le chant de la cafetière au lever du soleil, l'est il pas mélodieux ?

Servez vous, le lait est au frigo......moi j'ai à faire..

A demain.......
Surprise ! vu ce matin !
À la fin de ton lien il est dit : "Il y en a qui écrivent sur la politique, lui c'est les casseroles". Mais il y a également des politiciens qui traînent leurs casseroles... et qu'on fait chanter ! Belle cacophonie !
Servez vous, le lait est au frigo
Du lait froid en guise de café ?
C'est la crise ...
réponse à . SyntaxTerror le 16/03/2016 à 09h41 : Servez vous, le lait est au frigoDu lait froid en guise de café ? C&...
– Je vous sers une casserole de café ?
– Oui, avec une seringue de lait, s'il vous plaît.
réponse à . Mintaka le 16/03/2016 à 09h15 : À la fin de ton lien il est dit : "Il y en a qui écriven...
Chez nous, il y aurait aussi des hommes d'église.
Comme notre régime politique est une République laïque, on leur donne du "Monseigneur" comme s'ils étaient princes de sang ... et certains cherchent à refermer le couvercle.
réponse à . Mintaka le 16/03/2016 à 09h46 : – Je vous sers une casserole de café ? – Oui, avec une ...
Tu as bien fait de rectifier :
Le café, pur, par voie orale et le lait en intra-veineuse !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (172)
Trouvez, dans le texte ci-dessous, le nom de 28 chanteurs et chanteuses en langue française (sauf un) , consacrés 'qu'à ce rôle'...


- Henri, t'as la voix rauque ce matin...t'as encore traîné dans les bars hier soir...
- Ma chère belle-mère, elle n'a rien à voir avec les bistrots, ma voix n'a jamais été très claire...Mais il vaut mieux avoir cette voix qui casse qu'être sans son, muet !
- La voix n'a rien à voir ? Tu as tort, au contraire, c'est une preuve clé irréfutable !
- Dis,on peut s'amuser un peu tout de même, j'ai pas fait une fugue, hein ? J'étais chez la Jeanne, et aux frais de mon copain en plus...moi j'étais raide !
- Tu es franc, soit, et là l'âne c'est ton pote...mais ah, mon ami, tu es tout de même bien hardi, sache que de mon temps, les hommes ne sortaient jamais sans leur épouse...
- Les bars ou les salles de jeux, c'est des endroits pour hommes, ça !
- Et en plus, machiste ! Quant à ta femme, elle t'attendait hier soir...puis finalement, elle s'est endormie,et moi aussi. T'as dû rentrer sur la pointe des pieds...et tu ne t'es même pas essuyé les pieds sur le paillasson, la maison était pleine de boue ce matin...
- En cas de besoin, je peux passer la serpillière...
- Tu aurais pu le faire à peine rentré hier...maintenant c'est fait !
- Écoute, arrête un peu, je n'ai commis aucun crime...j'ai passé une semaine loin de mon Var tant aimé, et j'ai fêté mon retour, c'est tout !
- Tiens,voilà ma fille qui se réveille...je vais la trouver...à moins que ce ne soit ta bru, elle est venue te voir aussi hier, avec ton fils...
Je la hais, pensa Henri, pas étonnant qu'elle soit restée vieille fille !
Comme bien souvent, j'ai relu les écrits des voisins du d'ssus.
Eh bien, vais vous dire : ils sont complètement piqués ! Et ceux du d'ssous des voisins du d'ssus le sont tout autant...
réponse à . Mintaka le 16/03/2016 à 09h15 : À la fin de ton lien il est dit : "Il y en a qui écriven...
C'est qui ce mec ? Un de notre bande ou alors d'une autre bande ? Et puis merde, je m'en fous !
Seringue... Ce mot doit être utilisé dans le Nord et en Belgique car j'ai pas mal visité notre beau pays mais j'avais jamais entendu ce terme...
réponse à . le gone le 16/03/2016 à 11h21 : Seringue... Ce mot doit être utilisé dans le Nord et en Belgique ca...
Tu es sérieux là ?
Ben oui ! J'ai souvent entendu "chanter comme une casserole" mais jamais comme une seringue. Tant mieux dans un sens car je découvre ! Remarque, si je te dis que je vais me rincer le parler lyonnais il se peut que toi aussi tu découvres...
réponse à . le gone le 16/03/2016 à 12h09 : Ben oui ! J'ai souvent entendu "chanter comme une casserole" mais...
Gagné ! 
Allez viens ! On va se rincer le "parler lyonnais" et pis la dalle !.

- Marceeel ! Un Lagon bleu, s'te plaît ! Et pour toi ?
Le type, il avait une soeur qui chantait très mal...un jour, il entendit chanter Delphine, et il lui dit:
- Tu chantes comme ma soeur, Hingue !
réponse à . joseta le 16/03/2016 à 11h09 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (172) Trouvez, dans le texte ci-dessous, le nom...
Oufti ! 7 en première lecture ! Mais où donc se cachent-ils les ôtres pour faire leurs gammes... ?

réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 12h30 : Gagné !  Allez viens ! On va se rincer le "parler lyo...
Non, j'ai pas gagné vu que c'est du pur Lyonnais. Mais par contre j'ai entendu mon père dire des expressions françaises parfois inconnues de moi et de beaucoup. Par exemple quand quelque chose faisait débat mais restait cependant obscur pour beaucoup. Il disait "mais qu'est-ce que c'est que c'est amphigouri ? !! Un peu comme la Loi travail en ce moment... Mais j'accepte ta tournée et je te commande un bon café noir 
réponse à . saharaa le 16/03/2016 à 13h36 : Oufti ! 7 en première lecture ! Mais où donc se cachent-...
M'a bien fallu trois lectures pour en découvrir un peu plus... mais il y en a encore 7 qui se cachent sous le piano...
Courage saharaa ! nous vaincrons !
réponse à . le gone le 16/03/2016 à 13h53 : Non, j'ai pas gagné vu que c'est du pur Lyonnais. Mais par cont...
Marceeel ! Tu ajoutes un bon café noir, s'te plaît !
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 13h55 : M'a bien fallu trois lectures pour en découvrir un peu plus... mais ...
Hi hi hi ! Je crois bien que j'en ai 27*... J'espère que le 28e va se pointer, ça va faire un beau récital... 

* 4 lectures
haïku

dessous la nuée l'oiseau chante
dessous la terre
un ver seul se tait
réponse à . Ratanak le 16/03/2016 à 14h04 : Hi hi hi ! Je crois bien que j'en ai 27*... J'espère que le 28e va s...
C'est quoi ce "Hi hi hi !" nargueur ?
Bon... Faut que j'y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour...
Mais on se rappelle !

réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 14h23 : C'est quoi ce "Hi hi hi !" nargueur ? Bon... Faut que j...
Ce n'est qu'un sourire. 

Quand je nargue, je ne casserole pas sur la même musique. Exemple :

Maintenant, j'ai les 28 seringues, et même une en réserve... Gniark gniark !!! 
Il y a une petite erreur dans le jeu: Paul Anka, qui a composé des chansons pour Sylvie Vartan et Mireille Mathieu, n'a chanté en français, lors de son passage à l'Olympia, que "Les filles de Paris sont les plus jolies". Nettement insuffisant pour l'inclure dans les chanteurs en langue française. Je m'excuse !
réponse à . joseta le 16/03/2016 à 16h52 : Il y a une petite erreur dans le jeu: Paul Anka, qui a composé des chanso...
Euh... je suppose que de ce fait, il n'y en a plus que 27.
J'en connais qui se pavanait déjà...
- Y sont beaux, y sont frais mes 28 ! Qui qu'en veut, qui qu'en veut !

Puis - écartant subrepticement les pans de son large manteau - il murmurait :
- Si ça vous intéresse, j'en ai un 29e. Du premier choix... de la qualité d'avant-guerre... on n'en fait plus des comme ça. Je vous le laisse à bon prix, passsque c'est vous... paiement en espèces... Peux pas faire moins.

Eh ben son 29e, y va se le garder ! Et pis c'est tout ! Gniark gniark !!!
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 17h20 : Euh... je suppose que de ce fait, il n'y en a plus que 27. J'en connais qui se p...
Oh, ne CHANTE pas victoire....on ne sait jamais, Ratanak est un spécialiste à trouver des bonnes réponses que je n'ai pas vues...  
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 17h20 : Euh... je suppose que de ce fait, il n'y en a plus que 27. J'en connais qui se p...
Non, il y en a 28, avec Paul Anka. Il suffit de corriger (ce que je vais faire) l'énoncé, simplement en mettant 'sauf un' entre parenthèses.
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 17h20 : Euh... je suppose que de ce fait, il n'y en a plus que 27. J'en connais qui se p...
Et non, ma chèèère ! Ma batterie de cuisine est toujours de 28 casseroles, auquel je peux donc adjoindre éventuellement une 29e, sans compter Paul Anka que j'avais vu et écarté. Passâtes-vous un bon après-midi chez les Desgrands-Lacour ? Avez vous avec eux écouté les seringues chanter sous les seringats ?
réponse à . joseta le 16/03/2016 à 17h38 : Oh, ne CHANTE pas victoire....on ne sait jamais, Ratanak est un spécialis...
Alors disons que chantera bien qui chantera le dernier... ainsi les seringues seront bien gardées !
Allez ! un p'tit Re-gniark !!! pour la route !
Mes erreurs: c'est toujours la même chanson !
1) Daniel LAVOIE (la voix)
2) Charles TRENET (traîné)
3) Alain BARRIÈRE (bars, hier)
4) Julien CLERC (claire)
5) Patricia KAAS (casse)
6) Véronique SANSON (sans son)
7) Marc LAVOINE (la voix n'...)
8) Michèle TORR (tort)
9) Philippe CLAY (clé)
10) Céline DION (Dis, on)
11) Michel FUGAIN (fugue,hein ?)
12) SHEILA (chez la...)
13) Hugues AUFRAY (aux frais)
14) Axelle RED (raide)
15) Claude, Frédéric FRANÇOIS (franc, soit)
16) Francis LALANNE (là, l'âne)
17) Marcel AMONT (ah,mon...)
18) Françoise HARDY (hardi)
19) Yves MONTAND (mon temps)
20) Pierre BAROUH (bars ou...)
21) Bertrand CANTAT (quant à...)
22) Bobby LAPOINTE (la pointe)
23) Jean-Jacques DEBOUT (de boue)
24) Paul ANKA (en cas de...)
25) Jean FERRAT (faire à...)
26) Sylvie VARTAN (Var tant...
27) Patrick BRUEL (bru, elle)
28) Jean-Luc LAHAYE (la hais)
Voilà !
Las... que le son de la défaite est grave et lourde la déroute...
Que la victoire fut courte et le gniark fugace...

Quand je pense que j'ai raté Trenet, Clerc, Dion et Clay... Vatel s'est suicidé pour moins que ça...

Les trois premiers m'en fous un peu. Mais Clay que j'aimais si tant... Le pire c'est que je suis restée longtemps devant ta "clé", Joseta, en me demandant ce qu'elle faisait là...

Mais j'avais "Rossi" → te voir aussi !
réponse à . joseta le 16/03/2016 à 17h52 : Mes erreurs: c'est toujours la même chanson ! 1) Daniel LAVOIE (la vo...
Bravo pour ne pas t'être piqué avec toutes ces seringues !

Je n'avais pas vu Patricia Kaas, mais s'étaient joints à ma chorale :
- Marie-Paule BELLE (belle-mère)
- Serge LAMA (voilà ma)

Avec Germaine et son :
- Tino ROSSI (voir aussi)

et éventuellement :
- STROMAE (bistrots, ma)

On arrive à 32, pour 28 au départ ! 

Pour Stromae, je ne suis pas vraiment sûr qu'on puisse l'inclure : selon Madame Wiki, son nom se prononce stʁomaj et je ne sais pas trop comment on prononce réellement le aj de l'alphabet phonétique.
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 18h03 : Las... que le son de la défaite est grave et lourde la déroute... ...
Bien vu Rossi !
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 18h03 : Las... que le son de la défaite est grave et lourde la déroute... ...
Juste pour toi 

Et celle-là pour tou.te.s les "senior.e.s" du site, une chanson de 1971 qui n'a (hélas) guère pris de ride...
réponse à . Ratanak le 16/03/2016 à 18h26 : Bravo pour ne pas t'être piqué avec toutes ces seringues ! J...
J'avais BELLE, que je n'ai pas voulu compter (trop évident) mais pas LAMA, qui avait chanté en duo avec Alain Delon, vous vous en souvenez: LAMA-DELON 
réponse à . Ratanak le 16/03/2016 à 18h30 : Juste pour toi  Et celle-là pour tou.te.s les "senior.e.s"...
Merci ! 
D'autant que je ne la connaissais pas...
J'aimais le long Philippe acteur : Dans "Notre-Dame de Paris", avec la sublime Gina !, il avait campé un remarquable Chef des gitans.

P.S. J'avais aussi Lama !
Misère ! que je ne suis pas douée à ce jeu !!! Je postule pour le Gérard !
Me voilà époustoupli époustoupolou époustoufiée bref... épatée par vos talents ! allez je retourne à mes casseroles, vais faire la soupe !
Bonne soirée et merci Joseta !
réponse à . joseta le 16/03/2016 à 18h33 : J'avais BELLE, que je n'ai pas voulu compter (trop évident) mais pas LAMA...
Germaine, regarde ! Il nous refait le coup de la cuisinière ! 
On n'a pas de nouvelles de Saharaa...
Ah bah tiens ! Le temps de l'écrire... et pis te v'là !

réponse à . Ratanak le 16/03/2016 à 18h59 : Germaine, regarde ! Il nous refait le coup de la cuisinière !&n...
Je te le dis en confidence : le mépris de cet homme pour les gens de basse condition, pour le petit peuple des "sans grade" m'époustoupli époustoupolou époustoufiée bref... m'épate.

- La"Belle" est trop voyante ? Qu'à cela ne tienne : au placard de la souillarde !

Tu me diras qu'avec les casseroles d'aujourd'hui, le "coup de la cuisinière" était prévisible !


réponse à . joseta le 16/03/2016 à 18h33 : J'avais BELLE, que je n'ai pas voulu compter (trop évident) mais pas LAMA...
Oui oui oui ! Ça date de la période mystique de Delon. Il fit retraite au Tibet, mais se Lhassa qu'on l'interpelle sans cesse "Lama Delon, viens nous servir à boire !" 
réponse à . DiwanC le 16/03/2016 à 19h16 : Je te le dis en confidence : le mépris de cet homme pour les gens de...
Vous êtes à LASSO de mes erreurs ? Parfois, on SÉGARA, j'en conviens; parfois y'a un os, CARLOS fait partie du jeu.
Mais vous croyez que je suis une BREL ? que c'est un jeu CABREL ?
Pourtant, les noms qui HORNER mon texte sont bons...PASCAL voir, ce texte, à moi, il me plaît !
Et pis c'est tout !  
réponse à . joseta le 16/03/2016 à 19h55 : Vous êtes à LASSO de mes erreurs ? Parfois, on SÉGARA, ...
Manque quand même quelque chose : merci à toi ! 
réponse à . Ratanak le 16/03/2016 à 18h26 : Bravo pour ne pas t'être piqué avec toutes ces seringues ! J...
Stromae (maestro en verlan) se prononce stromaille.
Je vois un lien entre:"tu commences par nous la seriner!" Nous casser les oreilles!

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chanter comme une seringue / une casserole » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?