crier (gueuler) comme un putois - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

crier (gueuler) comme un putois

Protester de manière criarde.

Origine

Le putois (Lien externe) est un petit mammifère de la familles des mustélidés, comme la fouine, le furet, la martre, le blaireau, le vison ou la loutre, par exemple. Il a la particularité de dégager une odeur très désagréable[1].

D'ordinaire très discret, cet animal a aussi pour habitude de pousser des cris perçants et désagréables lorsqu'il est menacé ou piégé, histoire de manifester bruyamment sa crainte et sa désapprobation.
Il n'est certainement pas le seul ("crier comme un cochon qu'on égorge") mais c'est de ces cris qu'est née notre expression qui serait assez récente puisqu'elle daterait de la fin du XIXe siècle.

[1] D'ailleurs, la femelle putois, dont chacun sait qu'elle maîtrise parfaitement l'anglais, a l'habitude de se présenter en disant : "My name is Bond, Nauséa Bond" [2]
[2] Désolé ! J'ai pas pu m'en empêcher...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « crier (gueuler) comme un putois » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Taayet l rabi li khlekhaCrie à dieu qui l’a créée
Allemagne / Autrichede Wie am Spieß heulenHurler comme sur la broche
États-Unisen To scream bloody murderCrier au meurtre sanglant
Angleterreen To squeal like a stuck pigHurler comme un cochon attaché (qu'on égorge)
États-Unisen Scream like a bansheeCrier comme une fee ( irelandaise)
Angleterre / États-Unisen to scream one's head offcrier à s'en arracher la tête
Espagnees BerrearBrailler
Espagnees Gritar como un condenadoCrier comme un condamné
Espagnees Gritar como un cerdoCrier comme un porc
Espagnees Gritar / Chillar como un verduleroCrier comme un marchand de légumes
Argentinees Gritar como una marranaCrier comme une truie
Espagnees Chillar como una rataCrier comme un rat
Argentine / Mexiquees gritar como loco/dementecrier comme un fou/dément
Espagnees Gruñir como una guarraGueuler comme une truie
Espagnees Gritar como un descosidoCrier comme un décousu
Italieit Strillare come un aquilaCrier comme un aigle
Pays-Basnl kijven als een viswijfgueuler/quereller comme une poissonnière
Pays-Basnl Schreeuwen als een oordeelCrier comme un verdict
Belgique (Flandre)nl schreeuwen als een speenvarkengueuler comme un porcelet
Pays-Basnl Schreeuwen als een mager varkenCrier comme un porc maigre
Pays-Basnl Moord en brand schreeuwenCrier meurtre et feu
Roumaniero A urla/?ipa ca din gur? de ?arpeHurler/crier comme de bouche de serpent
Russie / Ukraineru Krichat' kak rezaniyHurler comme un égorgé

Vos commentaires
A noter que la version "pousser des cris d’orfraie" est largement moins populo. Est ce parce que l’orfraie, est un aigle ?
Je suis désolé, mais je n’admets pas que l’on joue avec les mots. Le français doit être respecté. Votre explication du "Nauséa Bond" est inexacte, d’une part. Elle est en outre une marque de sexisme et de racisme à l’encontre des femelles putois, et vous profitez lachement de leur incapacité à se défendre.
Je note d’ailleurs que l’ensemble de votre explication est très loin de la vérité. Putois vient de la racine latine "put " , que l’on retrouve dans une activité physique : la putain, et une activité intellectuelle : le deputé. Des cris de plaisir (vrais ou simulés) de l’une on a tiré l’expression "putain de toi" contractée en "putoi " ainsi qu’en attestent de nombreuses sources digne de foi et d’envie . Des cris de désespoir du député non réélu , à qui ses amis venaient crier ’t’as perdu, c’est plus toi" ,on a conservé la contraction "plus toi" puis "putoi" .
Cette non réélection conduisait la justice à déterrer des affaires que l’immunité parlementaire avait gelée. D’où la notion d’odeur nauséabonde qui entourait les députés "putois".
Je tiens à vous préciser que si votre rubrique n’est pas plus rigoureuse , j’envisage sérieusement de demander le remboursement de ma cotisation.
réponse à . chirstian le 01/03/2006 à 09h59 : Je suis désolé, mais je n’admets pas que l’on joue ave...
Juste quatre remarques :
1. La tribune est ouverte sans restrictions aux femelles putois qui voudraient s’y exprimer (à condition qu’elles soient abonnées à expressio, of course)
2. Je n’ai pas traité l’étymologie du mot putois, ce que vous faites très bien (je serais quand même curieux d’avoir les références des ouvrages d’où vous avez tiré ça)
3. Je ne suis pas sûr qu’il y ait une grande différence entre un député et une putain
4. Le remboursement pour éventuelle insatisfaction est possible mais réservé aux acariens, tables de chevet en merisier et cul-de-jattes aveugles (cachet de la poste faisant foi).
réponse à . chirstian le 01/03/2006 à 09h59 : Je suis désolé, mais je n’admets pas que l’on joue ave...
Bonjour !
Je ne suis pas une femelle putois, bien que du genre féminin : moi je suis Madame "tout le Monde".... Raymonde !!! Souriez voyons !!! Quant à la petite chérie du Monsieur Putois... Je trouve que Nauséa est un très joli prénom et c’est bien pour cela que Monsieur Bond Putois l’aime sa Nauséa Bond...
Au fait... Nauséa ; ça me rappelle JP Sartre.... Pas vous ?
Heureusement que Georges - homme sérieux - c’est permis cette fantaisie sinon je n’aurais pas eu le loisir d’apprendre ce tout sur la Put’ et le déput’
merci à vous deux Christian et Georges.
HO! mais je suis une oie blanche (excusez mon éternuement... grippe oblige !) il fallait prendre l’écrit de Christian sur un autre degré... Cet homme chalheureux et plein d’humour voulait purement et simplement illustrer le "gueuler comme un putois"
Alors là Bravo ! nous sommes au moins deux à ne pas l’avoir compris immédiatement !!! Bigre !!! Que la langue française offre de possibilités !!!
réponse à . <inconnu> le 01/03/2006 à 20h39 : Bonjour ! Je ne suis pas une femelle putois, bien que du genre fémin...
Qui est le deuxième à ne pas avoir compris l’humour de chirstian (s’est gouré sur la position du ’r’ de son pseudo, lui) ?
J’espère que vous n’avez pas cru que c’était moi. Cela serait me faire injure et n’avoir pas non plus compris le degré de ma réponse...
réponse à . God le 02/03/2006 à 16h49 : Qui est le deuxième à ne pas avoir compris l’humour de chirs...
Enfin Georges ! les deux font la paire : Raymonde et Nauséa Bond...

Bon j’arrête de faire la fouine et je retourne voir ma copine putoise... A Pontoise.

D’ailleurs, le monsieur à la blouse blanche me dit qu’il est temps de prendre mes cachets.
réponse à . chirstian le 01/03/2006 à 09h59 : Je suis désolé, mais je n’admets pas que l’on joue ave...
Votre explication (...) est en outre une marque de sexisme et de racisme à l’encontre des femelles putois, et vous profitez lachement de leur incapacité à se défendre.

Mouhahahahaaaaaaa..! P’tain de p’tois, on dirait du AnimalDan..! :&rsquo)

N.B. 1 : Prem’s
N.B. 2 : Moi, j’ai le droit de le dire.
Falloir que ça craque, avec c’te chaleur étouffante depuis jours, et à peine quelques gouttes ce soir...
"Un vrai tonnerr’ de Brest avec des cris d’putois..." (G. B.), têtre, pour aujourd’hui...
réponse à . <inconnu> le 01/03/2006 à 09h29 : A noter que la version "pousser des cris d’orfraie" est largement moins po...
. Est ce parce que l’orfraie, est un aigle ?

Orfraie : il s’agit d’un rapace diurne qu’un lamentable imbroglio a assimilé à l’effraie de la famille des chouettes, oiseaux nocturnes.
En fait la confusion vient de ceci : quand une personne avide d’argent, que l’on qualifie souvent de "rapace", tombe par hasard (qui fait souvent bien les choses) sur un tas "d’or frais", il se met à pousser des cris dont la puissance n’a d’égale que sa convoitise ; ce qui, on le conçoit, effraie son entourage. Malheureusement, il n’y a que lui pour trouver ça chouette !
N’étant pas un aigle, vous pardonnerez mon explication qui ne vole pas bien haut.
Chouette!On va se cultiver aujourd’hui...Tout,tout,tout,vous saurez tout sur les mammifères et les oiseaux..Nos mammifères parlementaires,ces drôles d’oiseaux,vont partir en vacances après avoir travaillé comme des bêtes,en nous prenant pour des pigeons et après avoir accouché(ou pas)d’une souris.Quoi qu’il en soie(le ver)nous serons le dindon de la farce,à l’aller comme au retour.Car quand le ver est dans la pomme,c’est bien cela qui m’effraie.Bien!ne croyez pas que j’ai abusé du soleil et...bonne journée!Ne la terminez pas en écrevisses...ni en queue de poisson.
Mais j’ai comme l’impression d’écrire dans le vide...Vous êtes tous muets comme des carpes!
réponse à . jaipatouvu le 26/07/2008 à 07h06 : . Est ce parce que l’orfraie, est un aigle ? Orfraie : il s&rsqu...
En fait la confusion vient de ceci
et moi je crois que la confusion vient du film "orfraie, oh n’aigle haut ". Un chouette film !
Dans le domaine de la peinture sur porcelaine le putois est un pinceau à poils courts avec lequel on tamponne la peinture pour faire disparaître les traces de pinceaux et avoir une surface uniforme. ( dans la pratique une éponge est plus efficace )
Le verbe correspondant est "putoiser"
Mais j’ai jamais entendu un putois gueuler, Adrienne par contre oui souvent.
réponse à . AnimalDan le 26/07/2008 à 03h29 : Votre explication (...) est en outre une marque de sexisme et de racisme à...
Moi, j’ai le droit de le dire
non, c’est pu toi qui à le droit ! 
réponse à . chirstian le 26/07/2008 à 09h09 : Moi, j’ai le droit de le dire non, c’est pu toi qui à le dr...
Encore un site de mecs qui glandent ! Ça pue !

Pot de Masse 

Comment ça, je cherche la m....   
réponse à . chirstian le 26/07/2008 à 09h07 : En fait la confusion vient de ceci et moi je crois que la confusion vient du f...
Te retourne pas il y a un putois derrière toi.
Eurydice
réponse à . mickeylange le 26/07/2008 à 09h36 : Te retourne pas il y a un putois derrière toi. Eurydice...
Eurydice ...de der...( hier) ! Et une belote de réjection, une ! Orfraiiiiiiiiie ! :&rsquo)
Allez, je vous laisse, sinon, j’en connais une qui va pousser des cris de putois et cela risque de mettre le branle-bas dans Landerneau.
Tiens, gueuler comme un putois, c’est pas une expression de la marine ?
Pour qui a fréquenté les vestiaires de sportifs... l’odeur chargée (!), les cris (après une victoire des bleus contre ces enfoirés d’rouges)...Vous vous dites que tout ça n’est pas sans rapport avec l’intérieur douillet de l’écurie à putois.

-David Putois... qui terrassa ces enfoirés d’jaunes-
réponse à . jaipatouvu le 26/07/2008 à 07h06 : . Est ce parce que l’orfraie, est un aigle ? Orfraie : il s&rsqu...
Mouuuuuaahahahahaaaa..! (bis) On dirait du Chirstian ..!
Expression équivalente: "Pousser des cris de beurre frais" (Alexandre-Benoit Bérurier).
expression reprise dans son entièreté:..et si ce n’est putois, c’est donc ton frère...
Bon week end à tous, mes frères (et soeurs ) d’expressio.
Merci pour le double expresso, pardon "Expressio" de ce matin. Ça réveille et permet d’attaquer la journée du bon pied
Il m’est arrivé si souvent de crier, que je veux mettre mes cris par écrit.

J’ai crié comme un fou.
Comme un beau diable, un écorché vif, un enragé, un sourd. . . .
J’ai crié comme un aveugle qui a perdu son bâton.

J’ai même pu crier sur les toits, comme un putois.

J’ai crié à l’injustice, au scandale.
J’ai crié à l’aide, au secours, au meurtre, au voleur, au feu.
Et même un fois, entouré de jolies dames, j’ai crié au viol (mais pas très fort).

Alors, désespéré, j’ai crié au Seigneur, j’ai crié vers Dieu. Pas de réponse. . . Autant crier dans un violon. . . . Peut-être n’en avait-il rien à cirer.
J’ai crié famine et misère, j’ai crié gare et vengeance.
Après ce dernier cri et re-cri, j’en ai eu assez de crier.

Quand on voit le nombre d’expressions faisant référence au verbe crier on a envie de l’écrir !

De même que Tarzan savait pousser son cri bien avant de tourner des films, l’Homme crie dès sa naissance et l’humanité criait avant d’inventer cette Parole (de tout dernier cri) qui lui a donné une seconde naissance.

J’aime à imaginer que ce ne sont pas les cris du sang, mais bien les cris de l’amour maternel qui se sont en premiers transformés . . . en chansons douces.
Cet écrit est un cri . . . . du cœur.
j’ai connu un putois qui avait dessine’ sur le sable son doux visage qui lui souriait. Mais, pas de bol : il a plus sur cette plage, dans cet orage, elle a disparu ! Alors le putois ,il a crié , crié, Aline ,pour qu’elle revienne. Et la putoise , tu crois qu’elle serait revenue ? Que Dalle!
réponse à . chirstian le 26/07/2008 à 09h07 : En fait la confusion vient de ceci et moi je crois que la confusion vient du f...
Tiens, c’est marrant, j’aurais cru que cela venait du film: Orfraie eut nez gros.
Comme quoi, hein, la culture...
réponse à . <inconnu> le 26/07/2008 à 14h49 : Il m’est arrivé si souvent de crier, que je veux mettre mes cris p...
Et quand elle a quitté son Loulou, il a crié: "Ah! Line!", pour qu’elle revienne!
Miam...la bonne odeur de putois...quand ils oublient leurs baskets dégoulinants de sueur dans leur chambrette qu’ils ont oublié d’aérer depuis une semaine...les pt’its loups. Ça pue...ça ambérenne comme disait ma grand mère!
J’ai l’impression d’avoir 50 ans de plus que tout le monde, mais il y avait longtemps que je ne m’étais autant amusée.
Et "Aline"... Elle revient ?
réponse à . <inconnu> le 01/08/2008 à 13h47 : J’ai l’impression d’avoir 50 ans de plus que tout le monde, ma...
Bienvenue.
J’ai l’impression d’avoir 50 ans de plus que tout le monde
Mais non, tu serais alors centenaire. Nous sommes plusieurs à avoir dépassé le demi siècle. La jeunesse est dans le coeur.
réponse à . <inconnu> le 01/08/2008 à 13h47 : J’ai l’impression d’avoir 50 ans de plus que tout le monde, ma...
Je dirais même plus: Plusieurs à avoir dépassé la soixantaine!

Dupont à Dupond 
réponse à . <inconnu> le 02/08/2008 à 21h00 : Je dirais même plus: Plusieurs à avoir dépassé la soi...
enfin UNE personne qui s’intéresse à la télé
réponse à . tytoalba le 02/08/2008 à 06h52 : Bienvenue. J’ai l’impression d’avoir 50 ans de plus que tout l...
j’ai - de 15 ans 
réponse à . memphis le 26/07/2008 à 13h40 : Merci pour le double expresso, pardon "Expressio" de ce matin. Ça r&eacut...
expresso, pardon "Expressio" ... tu bois du café!?!?!?! 
réponse à . royalk le 15/01/2011 à 22h40 : expresso, pardon "Expressio" ... tu bois du café!?!?!?! ...
Rendez-vous tout à l'heure chez Bouba : effectivement on boit le café ! 

Bien sûr, si on cherche l'expression du jour chez Brassens, on saute sur le putois de "L'Orage"... Seulement, Animaldan a déjà capturé la bête → @ 8.

Un autre putois chez le beau Georges ? Oui, dans ce texte que pour ma part je découvre, qui semble n'avoir jamais été mis en musique, qui n'est pas déposé à la Sacem... Il a pour titre : Le sein de chair et le sein de bois

Après avoir fait son devoir de mère,
Gorgé de lait notre dernier blanc-bec,
Ma femme constata, surprise amère,
Qu'il avait tété la mamelle avec.
Le cœur rongé, c'est le cas de le dire,
La malheureuse criait comme un putois.
Le lendemain, pour calmer son délire,
Je lui fis faire un nouveau sein de bois.
Amionautes du jour, prenez un peu de votre précieux temps et allez fouiller dans les écrits des voisins du dessus (33 contrib. c'est vite fait)... Il y a deux ou trois délires putoisiques - à moins qu'ils ne soient putoisiens - à ne pas manquer ! 
- S'il vous plaît... dessine-moi un putois...

Mon ami sourit gentiment, avec indulgence :

- Tu vois bien... ce n'est pas un putois, c'est un bélier. Il a des cornes...

Je refis donc encore mon dessin :

Mais il fut refusé, comme les précédents :

- Celui-là est trop vieux. je veux un putois qui vive longtemps.

Alors, faute de patience, comme j'avais hâte de commencer le démontage de mon moteur, je griffonnai ce dessin-ci.

Et je lançai :

- ça c'est la caisse. Le putois que tu veux est dedans.

Mais je fus bien surpris de voir s'illuminer le visage de mon jeune juge :

- C'est tout à fait comme ça que je le voulais ! Crois-tu qu'il faille beaucoup d'herbe à ce putois ?

- Pourquoi ?

- Parce que chez moi c'est tout petit...

- Ça suffira sûrement. je t'ai donné un tout petit putois.

Il pencha la tête vers le dessin

- Pas si petit que ça... qu'est-ce qu'il pue...Tiens Il s'est endormi...

Et c'est ainsi que je fis la connaissance du petit prince.
réponse à . DiwanC le 15/11/2014 à 02h02 : Bien sûr, si on cherche l'expression du jour chez Brassens, on saute sur l...
Bon ben du moment que les voisins du dessus on déjà pioché chez Georges j'ai plus qu'à passer directement au café.
A la prochaine redif on n'a plus qu'à rester au lit.............

Non, non je crie pas comme un putois.........je donne mon avis, c'est tout.
Alors ça !
Je cherche en vain le cri du putois, le soir au fond des bois, et que trouve-je (sur Wiki) : " C'est un animal essentiellement nocturne, silencieux, furtif, et assez discret. "
Crier comme un putois silencieux ? Ça veut dire la boucler ?
le putois ça pue, ça crie en silence...  (c'est le cri du putois ! )
Il crie comme un putois silencieux Munch !
âmes sensibles s' abstenir....
- Un putois, ça crie, alors dis-moi qui cria donc comme ce putois à la reunion de linguistes, selon j'ai ouï dire ?
- ce fut Rey !
- oui, oh, ce putois, ce furet...c'est pareil ! mais qui ?
réponse à . saharaa le 15/11/2014 à 07h12 : Alors ça ! Je cherche en vain le cri du putois, le soir au fond des...
Bien sur, les animaux nocturnes sont silencieux. C'est quand on cherche (pour des raisons obscures) à le déloger de son terrier qu'il fait le gros dos crie.
De même, le cochon ne crie pas quand on l'égorge (on l'a assommé), il crie parce qu'on le suspend par les pattes arrière.
réponse à . jaipatouvu le 26/07/2008 à 07h06 : . Est ce parce que l’orfraie, est un aigle ? Orfraie : il s&rsqu...
Imagine un peu les cris poussés par trois orfraies à la Saint-Eloi.
réponse à . God le 01/03/2006 à 10h10 : Juste quatre remarques : 1. La tribune est ouverte sans restrictions aux fe...
2. Je n’ai pas traité l’étymologie du mot putois, ce que vous faites très bien (je serais quand même curieux d’avoir les références des ouvrages d’où vous avez tiré ça)
Putois : sale bestiole à la con qui pue la rage et qui gueule à tue-tête sans le moindre répit. On la soupçonne de roter jusqu'à vomir et de péter jusqu'à déféquer avant de commencer à pisser dans tous les coins.
Étymologie : « tu pues, toi » dérivé du latin putes te.

Référence : Le vade-mecum des éleveurs de mustélidés
Aujourd'hui, notre devoir est parler du putois: ce must est l'idée.
(jeu de mots de lecture)
Comme ils adorent ça, quand on donne du mou à des putois,
les putois, les mous fêtent... 
réponse à . joseta le 15/11/2014 à 09h37 : Aujourd'hui, notre devoir est parler du putois: ce must est l'idée. (jeu ...
Un jeu de mots ? Ah, bon, tant mieux ! 
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 09h11 : Bien sur, les animaux nocturnes sont silencieux. C'est quand on cherche (po...
il crie parce qu'on le suspend par les pattes arrière.
L'humain est cruel et ignorant, il se fait une multitude de fausses idées sur le monde animal !
Il est temps de crier bien haut rétablir quelques vérités !
D'ailleurs, la femelle putois, dont chacun sait qu'elle maîtrise parfaitement l'anglais, a l'habitude de se présenter en disant : "My name is Bond, Nauséa Bond"
Son mâle en fourrure :	        My name is Bond, Furry Bond
Son mâle avec son pudding : My name is Bond, Puddy Bond
Son mâle avec des morilles : My name is Bond, Morey Bond
Son mâle qui a divagué : My name is Bond, Divaga Bond
réponse à . saharaa le 15/11/2014 à 10h07 : il crie parce qu'on le suspend par les pattes arrière.L'humain ...
Absolument !
Les cris du putois ne servent qu'à alerter ses congénères : méfiez vous, ça pue l'homme !
Au moins lui, le Furet, il ne sera jamais ravalé au rang de NAC !
Est -ce qu'on a enfin retrouvé le tigre / lynx / chat / furet (?) sanguinaire qui a récemment défrayé la chronique ?
des cris perçants et désagréables
Tout comme ceux de la Cigale allant crier famine chez la Fourmi sa voisine ?
a-t-on jamais entendu crier une cigale dans la vraie vie sauvage ! je vous demande ! tsss.
réponse à . mickeylange le 15/11/2014 à 05h30 : - S'il vous plaît... dessine-moi un putois... Mon ami sourit gentime...
Tu as raison : on devrait se pencher plus souvent sur les textes des écrivains...
T'imagines si M'sieur Seguin avait élevé des putois... Ah Gringoire ! qu'elle était jolie... serait (peut-être !  ) devenu :

Ah ! Gringoire, ce qu'il pouvait puer le joli putois de Monsieur Daudet ! ce qu'il pouvait puer lorsqu'il était effrayé... ce qu'il pouvait puer malgré son menton d'officier, sa queue de mustélidé.
Et puis sournois, dissimulé, mal embouché, criant la nuit comme un " Marceeel !" aviné... un saigneur de poulettes, un assassin des terriers.
Avec ça, coureur de mouffettes et putoises de p'tite vertu - tu n'as pas une idée - les coinçant dans les bosquets pour mieux les sauter.
Et ce n'est pas lui qu'on aurait pu attacher à un piquet ! De M'sieur Daudet, des loups et des conteurs anisés, il n'en avait rien à cirer ! Il passait la nuit où il voulait, puant par ci, puant par-là, braillant à gorge raccourcie tel un goret étranglé...

Oui, Gringoire, une belle saloperie le joli putois puant de Monsieur Daudet.



réponse à . Bouba le 15/11/2014 à 05h53 : Bon ben du moment que les voisins du dessus on déjà pioché ...
Qué caractère !
Pisssque c'est ça, je ne t'avertirai plus de rien ! Tu pourras faire du bis repetita tant que tu voudras et même du placent si tu en as envie !
Non, non je crie pas comme un putois...dis-tu à l'heure où blanchit la campagne. Ben manquerait plus qu' ça ! On lui tire les furets du "feu" et Môssieu s'en fout... il retourne grassematiner dans son coin... Pfffff...

réponse à . saharaa le 15/11/2014 à 07h12 : Alors ça ! Je cherche en vain le cri du putois, le soir au fond des...
Bah, l'usage veut que l'on ne parle pas fort dans une église alors qu'on entend dire de partout que Jésus crie............alors........
réponse à . saharaa le 15/11/2014 à 10h39 : des cris perçants et désagréablesTout comme ceux de la Ciga...
Une cigale elle craquette ou elle stridule. ce ne peut certes pas être comparé à un cri.
Mais la fourmi, quel est son cri ?
Elle crohonde, car la fourmi crohonde.........Oui, Maâme !
réponse à . DiwanC le 15/11/2014 à 11h02 : Qué caractère ! Pisssque c'est ça, je ne t'avertirai ...
"grassematiner dans son coin".........dans son coin-coin comme certains ici cancanent !..........Mouahhhhhhhhhhh !!!!!!!!.....
Puisqu'on ne me laisse plus fouiller tranquillement la discographie de mon cher Georges je vais fouiller chez mon non moins cher Jean
Un autre grand de la chanson Française, que dis je un géant, un immortel, un inimitable.........

Si Miss Souris nous avait rendu visite aujourd'hui elle nous aurait surement parlé de la moufette
Ah mon estomac crie famine...........A taaaaaaaaaaaaaaaaaaable !

Bon app' a tous.........
réponse à . DiwanC le 15/11/2014 à 10h44 : Tu as raison : on devrait se pencher plus souvent sur les textes des &eacut...
La sirène du frère de monsieur Seguin, le pêcheur de Saint Raphaël ne sentait pas le putois mais comme le poisson pas frais d'Ordralfabétix. C'est pas mieux !
réponse à . saharaa le 15/11/2014 à 10h33 : Au moins lui, le Furet, il ne sera jamais ravalé au rang de NAC ! Es...
Tu veux dire "le Putois" ?
Le Furet n'est d'ailleurs pas un NAC au sens strict, il est domestiqué depuis des millénaires. Il n'existe pas de furet dans la nature.
Quant au félin, pas de nouvelles pour le moment.
réponse à . DiwanC le 15/11/2014 à 10h44 : Tu as raison : on devrait se pencher plus souvent sur les textes des &eacut...
Et qu'aurait pu dire Hugues Aufray ?
Tiens, Bouba a tellement faim qu'il ne lit même plus les contributions du jour !
réponse à . Bouba le 15/11/2014 à 12h00 : Puisqu'on ne me laisse plus fouiller tranquillement la discographie de mon ...
Mais c'est qu'il continue à bougonner le grognon du Var !
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 12h40 : Et qu'aurait pu dire Hugues Aufray ? Tiens, Bouba a tellement faim qu'il ne...
Bouba [...] ne lit même plus les contributions du jour !
Non ? Tu crois ? C'est possible ça ?
Bon... j'arrête... sinon quand il va revenir, après la sieste, il risque de gu...ler comme un putois !!!
Allez ! à très plus tard.
réponse à . DiwanC le 15/11/2014 à 12h54 : Bouba [...] ne lit même plus les contributions du jour !Non ? T...
Je n'y croyais pas non plus, mais il faut se rendre à l'évidence, il n'a pas vu qu'en 53, il est question de moufette.
J'en reste sur le Q.
Je connaissais l'expression : " Crier comme un putois qu'on sodomise ! ".
Se dit sans doute d'un putois qui, pour atteindre la perfection de son contre ut, nécessite un puissant stimuli ?
réponse à . mickeylange le 15/11/2014 à 12h06 : La sirène du frère de monsieur Seguin, le pêcheur de Saint R...
Comment ??????...........Elle est pas fraiche ma rascasse ?
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 13h09 : Je n'y croyais pas non plus, mais il faut se rendre à l'é...
Si je l'avais vu........et alors si j'ai envie d'en reparler !
C'est mon droit non ?.........je paye assez cher l'abonnement pour le forum........
réponse à . Valentine06400 le 15/11/2014 à 13h10 : Je connaissais l'expression : " Crier comme un putois qu'on ...
Diable !
Voilà une rubrique à ajouter à ma longue liste de choses à faire avant de mourir.
réponse à . Bouba le 15/11/2014 à 13h43 : Si je l'avais vu........et alors si j'ai envie d'en reparler ...
Alors, comment veux tu être cru quand tu dis ne pas lire les voisins du dessus ?
T'es cuit !
réponse à . Bouba le 15/11/2014 à 12h02 : Si Miss Souris nous avait rendu visite aujourd'hui elle nous aurait suremen...
chuis là, enfin presque, pas encore avalé mon thé noir...pourquoi ça, moi, parler de la moufette ?...z'avez pas de moufettes là-bas, pas de moufettes françaises ?...ici au Missouri me semble qu'il y a bien moins de moufettes qu'il y a 30 ou 40 ans mais yana encore, en fait j'en ai eu dans mon jardin ya quelques années mais les voisins les ont empoisonées je crois...le problème c'est bien l'ignorance comme a dit saharaa passque les animaux ont bien plus peur de nous que l'inverse...vous n'allez peut-être pas me croire mais j'aime l'odeur de la moufette...pourvu qu'elle n'est pas trop forte bien entendu...cet été au jardin botanique du Missouri j'ai senti le parfum d'une plante qui s'appelle le chou moufette et c'était exactement comme une vraie moufette mais subtil et agréable...alors c'est tout ce que je sais des moufettes sauf que mon père a eu une rencontre de trop près avec une moufette mais il s'en est remis...il a peut-être crié un peu dailleurs... j'ajoute que je sais que les mouffettes sont parfois ou peut-être toujours dodues et qu'elles se dandinent joliment en traversant la rue mais là elles ne regardent pas à droite, et gauche et à droite comme il faudrait...ça suffit comme ça, Bouba ?
réponse à . lalibellule1946 le 15/11/2014 à 14h34 : chuis là, enfin presque, pas encore avalé mon thé noir...po...
Ben passque voilà ce qu'on en dit sur wiki et que j'ai souvenir de films ou cartoons Etazuniens où on fait mention de la moufette.....
C'est pour ça que je sollicitais ton intervention......
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 14h00 : Alors, comment veux tu être cru quand tu dis ne pas lire les voisins du de...
Comme Jehanne la pucelle, on ne l'a pas crue, on l'a cuite......
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 12h29 : Tu veux dire "le Putois" ? Le Furet n'est d'ailleurs pa...
mince ! tu as raison, j'ai dû être influencée par la pub des furets.com !
oulà ! ça sent le besoin de vacances ... mais j'ignorais qu'il n'y a plus de furets qui courent qui courent au bois joli ! merci ! je vais faire un tour sur wiki pour combler mes lacunes furestières !
... Mickey_37... t'es un pataphysicien ça se voit ! ... et Bouba_56... je suis tout ėmotionné de ton cri de fourmi... "ému c'tait l'idée"... quand on sait que la cigale vaude !
réponse à . lalibellule1946 le 15/11/2014 à 14h34 : chuis là, enfin presque, pas encore avalé mon thé noir...po...
On fait peut-être les malins, en Europe, mais nous n'avons pas de mouffettes, ni de coyotes (sauf un dans le Var) ni d'écureuils comme Chip and Dale. Pas de diable de Tasmanie, non plus !
La traduction allemande est fausse, la forme correcte est "Wie am Spieß brüllen"
DEVINETTE
À cause des produits chimiques, les eaux de quel département puent-elles ?
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 17h30 : On fait peut-être les malins, en Europe, mais nous n'avons pas de mou...
comme saharaa moi aussi je comble mes lacunes petit à petit, faudrait que j'aie une très longue vie pour accomplir la tâche...

mouffette , moufette, mofette, sconse, skons, skuns, skunks
nf (zoologie) mammifère carnivore d'Amérique...


au Missouri c'est un SKUNK tout simplement...et puis on a des coyotes mais j'en ai jamais vu et ne voudrais pas en rencontrer, ils peuvent être agressifs je crois...pour les écureuils j'en ai plein à cause des glands des chênes que j'aurais pas dû planter...mais ça fait un hobby pour les chats de chasser les écureuils...
j'ajoute que pour les moufettes, ce n'est pas un animal qui menace la population, c'est qu'on les voit écrasées sur les routes surtout à la campagne et sans faute on sent l'odeur de leur sécrétion produite involontairement dans ces cas là...
Bon si je rassemble mes connaissances (rassurez -vous elles ne sont pas trés nombreuses, elles tiendront dans un petit paragraphe) La moufette à sconse en sait n'est pas un cousin du putois quoi qu'en dise les odeurs .Sa famille c'est les mephitidaes ce que j'aurais tendance à traduire par puant allez savoir pourquoi.
Le furet est un putois domestique albinos qui moufette pas mal lui aussi . Son cotés domestique lui permet de parcourir les canalisations bouchées de nos logement et fonction de ce qu'il y trouve là je vous dose pas d'l'odeur il revient souvent en odeur de saleté
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2014 à 17h30 : On fait peut-être les malins, en Europe, mais nous n'avons pas de mou...
Pas de diable de Tasmanie, non plus
Bin non, on a eu des Dodos, (pas en Europe, mais un peu à nous quand même, question de point de vue...) on n'en a plus, il parait que son cri "Gwâk " était particulièrement désagréable, mais ce n'est pas pour autant qu'on dit " crier comme un Dodo " ! et voilà pourquoi le Dodo a disparu
PS : faut pas croire tout ce qu'on lit non plus... mais pour le Dodo c'est vrai qu'il a disparu !
réponse à . joseta le 15/11/2014 à 17h58 : DEVINETTE À cause des produits chimiques, les eaux de quel départe...
Réponse
- celles de l'Eure, parce que les mauvaises eaux d'Eure
RÉSUMÉ

La réponse à la question D'oukipudonktan...un peu de partout, les odeurs s'accumulent.
réponse à . joseta le 15/11/2014 à 18h53 : Réponse - celles de l'Eure, parce que les mauvaises eaux d'Eure...
Ce sont les produits chimiques qui m'ont "enduit d'erreur". Dans ma cambrousse, on vient d'adopter un nouveau plan d'épandage d'une station d'épuration. Quand le vent est défavorable, ça ne sent pas le produit chimique, mais ça daube grave quand même !
réponse à . saharaa le 15/11/2014 à 18h15 : Pas de diable de Tasmanie, non plusBin non, on a eu des Dodos, (pas en Europe, ...
.. mais pour le Dodo c'est vrai qu'il a disparu !
Mais pas du tout, mon pote Dodo la saumure se porte comme un charme.
(c'est le cas de le dire)
DSK
réponse à . mickeylange le 15/11/2014 à 20h35 : .. mais pour le Dodo c'est vrai qu'il a disparu !Mais pas du tout...
Ils sont en procès depuis que Dodo la Saumure (DS) a nommé son "bar" DSKlub. Le référé l'a interdit, le fond sera jugé en début d'année prochaine.
Voisins du dessus, nous avions mis en cage - pour mieux les relâcher ! - tous les putois du cher Georges...
Il reste les cris. Tels ceux de cette belle qu'il emmena à la chasse aux papillons ! 

Sur sa bouche en feu qui criait: "Sois sage !"
Il posa sa bouche en guis' de bâillon,
Et c' fut l' plus charmant des remu'-ménage
Qu'on ait vu d' mémoire de papillon.


Charmant, n'est-ce pas ? Les notes sont là !

Un p'tit café ? 

Il nous charmera jusqu'à la fin de nos jours, le cher Georges et merci de nous en servir quotidiennement. J'imagine mal le jour où tu ne seras plus. Pas de DiwanC, pas de Georges, juste du Mintaka, ahhh ya yaille! (rires). Essaye de vivre longtemps, DiwanC!
Dialogue (pour adulte) sur la Lune Bleue, en route vers les Baléares
(Nobody fucks with the Blue Moon)
Le timonier : Diteuh, capitainheuh, elle s’rait pas de la jaquette flottante cette gabièreuh?
Le capitaine : Pas forte sur les hommes, mais bon, moi non plus! Korssakof éclate de rire. J’l’imagine en train de me touiller le bas-ventre avec sa belle langue nordique! J’l ui fais le cri du vison et la prise du carcajou (approuvées dans la Kama Soutra).
Précisons qu'il s'agissait de Alli Oulli, de son vrai prénom, Helle (l'enfer) dont la beauté ensorcelait le yeux du capitaine K (et de ses matelots). Korssakof avait bien essayé de l'attirer dans sa couche, mais elle était rétive, car ce n'était pas le petit pieu qu'elle aimait, mais la grande vague des courbes féminines qui vous rendent fous.
Comme on n'a pas de putois, on va se rabattre sur les moufettes. C'est que ces animaux ne crient pas. Hors de leur urine délétère qu'ils projettent, qui fait grincer des dents, on entend presque rien!
Zouli pouème :

J'aim' le cri du putois
Le soir au fond des bois...


Pardon, Alfred ! 
REDIFFUSION

LE JEU DES MOTS CACHÉS (167) 
Aujourd'hui, je vous propose 17 animaux des forêts françaises .
Comme vous êtes 'forts et' astucieux, vous n'aurez aucun mal à les trouver !

Arrivée par derrière, elle lui mit les mains sur les yeux, en criant:
- Coucou, surprise ! Qui suis-je ?
- C'est toi n'essaye pas de me surprendre; ta voix te trahit...et j'ai pas envie de jouer...
- Me d'mande à quoi ça sert d'être gentille...
- Ah, les jeunes fous y n'ont pas conscience des problèmes...c'est vrai que vous les jeunes êtes insoucieux, et ce n'est pas un reproche, ma chère cousine...je suis passé par là; mais les pères, nous avons des obligations et bien souvent des emmerdements ! Et ronds, ce n'est pas le problème principal...je t'assure...
D'un bond, la jolie cousine se mit à la hauteur de son oncle, qui caressait sa barbiche...
Mère le dit souvent: “quand on est jolie, on a un corps beau, et on a vingt ans, il faut en profiter, les ennuis viendront plus tard...”
Chemin faisant, la jeune, qui avait enfilé un top cache coeur, et que l'air, mine de rien, séparait au niveau des seins, laissant entrevoir ses belles et fermes rondeurs, écoutait attentivement...
- Des cures, ta petite fille ? Où ça ?
- Les cures ? Oeil ! Glaucome à l'oeil droit...alors je la chouchoute comme je peux, tiens, là je vais acheter du riz pour elle..on lui fera un bon risotto !
- Mais elle mange de tout, non, à sept ans ?
- Oui...Et riz son plat préféré !
- Bon, tonton faut que j'y aille, j'espère que la petite guérira vite !
- Passe à la maison quand tu veux, ta tante a envie de te voir...
réponse à . <inconnu> le 01/08/2008 à 13h47 : J’ai l’impression d’avoir 50 ans de plus que tout le monde, ma...
Et "Aline"... Elle revient ?

Ben non ! Toujours pas revenue !

Et ça fait 54 ans qu'il crie...
réponse à . Ratanak le 04/03/2019 à 10h00 : Et "Aline"... Elle revient ? Ben non ! Toujours pas revenue&...
Si tu relis le n°24, tu comprendra pourquoi :
Alors le putois, il a crié, crié, Aline , pour qu’elle revienne. Et la putoise, tu crois qu’elle serait revenue ? Que Dalle!
Elle ne s'est jamais appelée Aline, elle s'appelle Béatrice !
Bond ne doit pas cirer ni sentir comme un putois ! Faut dire que les films ne délivrent pas les odeurs, alors...
Jamais entendu ni croisé ces bestioles. En ville, elles sont rares !
God écrivait en 2006 :
petit mammifère de la familles des mustélidés
Et moi, je proteste de manière criarde : que fait IznoG0d en 2019 ?
réponse à . SyntaxTerror le 04/03/2019 à 10h08 : Si tu relis le n°24, tu comprendra pourquoi : Alors le putois, il a cri...
Elle ne s'est jamais appelée Aline, elle s'appelle Béatrice !

Il faudrait peut-être le lui dire, à ce con de putois ?
réponse à . deLassus le 04/03/2019 à 11h22 : God écrivait en 2006 : petit mammifère de la familles des mus...
Pas grand chose...
Zouli haïku, pan pan ku ku :

Cerisiers en fleurs
Dans les bois crient les putois
Humer le fumet
réponse à . joseta le 04/03/2019 à 09h49 : REDIFFUSION LE JEU DES MOTS CACHÉS (167)  Aujourd'hui, je vous...
J'ai 16 animals à peu près certains, et des options pour 2 de plus... 
réponse à . Ratanak le 04/03/2019 à 11h54 : Zouli haïku, pan pan ku ku : Cerisiers en fleurs Dans les bois crien...
Et l'on entend dans les prés se masturber les chimpanzés
DEVINETTE
Comment appelle-t-on les oies de mauvaise vie ?
- les putes oies
Comme Joseta m'ouvre la porte et que Mintaka n'est pas dans les parages, j'vous en fait deux vite faits.
Une oie qui se tourne les pouces.
Une oie qui coasse dans les étangs québécois.
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 13h03 : Comme Joseta m'ouvre la porte et que Mintaka n'est pas dans les parages, j'vous ...
Une oie qui se tourne les pouces... l'oisive ?

Une oie qui coasse dans les étangs québécois. Là, tous les puristes de ce mêêêrveilleux site risquent de crier comme des putois* !   Sauf si...

* Yeeesss ! J' l'ai eu !
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 13h03 : Comme Joseta m'ouvre la porte et que Mintaka n'est pas dans les parages, j'vous ...
Oisive, et "sive" isolé ne veut rien dire.
Ouaouaron, et "ouaron" isolé ne veut rien dire.

Putois : pute isolé veut dire quelque chose.

C'est tout.
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 13h03 : Comme Joseta m'ouvre la porte et que Mintaka n'est pas dans les parages, j'vous ...
Pour t'oie toi* ! Ça se passe aux alentours de 3 min. ... 

*... et pour tous ceux qui aiment R. Devos.
réponse à . DiwanC le 04/03/2019 à 13h24 : Une oie qui se tourne les pouces... l'oisive ? Une oie qui coasse dans les...
Vite, avant de réveiller le choeur des gueulards, c'est le ouaouaron, llithobates catesbeianus, une très grosse grenouille avec des French cuisses délicieuses (gout de poulet du général Tao) et qui a un cri très caractéristique. Et bravo pour l'oie zive!
réponse à . Ratanak le 04/03/2019 à 13h25 : Oisive, et "sive" isolé ne veut rien dire. Ouaouaron, et "...
Comme t'aimes les mots-valise, ch't'en fais un spécial, Ratanak: Une oie qui lisait l'avenir dans les feuilles de thé (des bois).
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 13h36 : Vite, avant de réveiller le choeur des gueulards, c'est le ouaouaron, lli...
Oisive, c'était facile, mais ouaouaron ...
En plus, je ne connais pas le général Tao, à côté de chez moi, il n'y a que le Colonel Sanders ...
This little piggy cried wah wah wah all the way home.

(C’est la dernière phrase d’une comptine...le bébé cochon a pleurniché oie oie oie jusqu’à chez lui.)
réponse à . Ratanak le 04/03/2019 à 13h25 : Oisive, et "sive" isolé ne veut rien dire. Ouaouaron, et "...
T’as raison...mais quand même ça avance le schmilblick. 
Et nos amis Anglais s'égosillent avec le brexit... comme des putois je crois...
Réponse à Ratanak, c'est l'oie pythie (rires)! ( Cervus canadensis) Les deux mots veulent dire quelque chose. Surtout à Delphes.
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 15h12 : Réponse à Ratanak, c'est l'oie pythie (rires)! ( Cervus ...
Une oie ... dans les feuilles de thé
Oie-thé... → ouaté. 
Et puis comme on est dans les josétismes ratanakiens, que disait, imitant Mac Mahon*, l'oie des neiges devant le lac immense?
L'oie n'a niche. (Salmo salar ouananiche)
*Il n'avait qu'une note, mais il la connaissait bien!
En passant, s'il y a des saumoniers-nières dans le lot (et Garonne), j'vous invite putois et moi dans notre belle Gaspésie où il reste quelques salmo salar pas piqués des vers.
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 13h03 : Comme Joseta m'ouvre la porte et que Mintaka n'est pas dans les parages, j'vous ...
Une oie 
Tournoie, 
Puis se noie. 
Une noix qui se noie. Dans le petit bois des noix de mon coeur (Ô bois de mon coeur).
Dans la forêt
- Regarde là-bas ! un loup ! ouf, le loup s'égare...
- le loup s'égare où ?
- non, pas toujours...

1) COUCOU
2) CÉTOINE (c'est toi n'...)
3) GEAI (j'ai)
4) CERF (sert)
5) FOUINE (fous y n'...)
6) GENETTE (jeunes êtes)
7) ÉPEIRE (les pères)
8) HÉRON (et ronds...)
9) DAIM (D'un...)
10) BICHE (barbiche)
11) MERLE (Mère le...)
12) CORBEAU (corps beau)
13) FAISAN (faisant)
14) TAUPE (top)
15) HERMINE (l'air, mine...)
16) ÉCUREUIL (les cures ? Oeil !)
17) HÉRISSON (et riz son...)
Voilà !
réponse à . larousseilustré2 le 04/03/2019 à 16h55 : Une noix qui se noie. Dans le petit bois des noix de mon coeur (Ô bois de ...
Si je ne m'abuse, c'est une première... Alors : Bienvenue à bord !
Sinon... eh bien, bonne revenue ! 
réponse à . joseta le 04/03/2019 à 16h57 : Dans la forêt - Regarde là-bas ! un loup ! ouf, le loup s...
Dans ta forêt, en plus des 17 trouvés, il y a un veau ! (niveau).
Merci à toi !
Hrmmm, la question c'est de savoir si les insectes sont des animaux. Pas de profs dans ce débat, mais l'instinct linguistique seulement. Grosso modo, les insectes et les poissons ne sont pas des animaux. Les vers de terre? Les collemboles, les spirochètes? Tout ce qui se meut, en principe est animal, mais bon, on a les animaux qu'on peut.
Alors la cétoine, le hanneton. J'en apprends sur ce site. On va finir avec de la patristique: Les putois ont-ils une âmes? On sait que certains humains en sont dépourvus, et on ne les nomme pas (rires).
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 17h32 : Hrmmm, la question c'est de savoir si les insectes sont des animaux. Pas de...
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 17h32 : Hrmmm, la question c'est de savoir si les insectes sont des animaux. Pas de...
Tout ce qui se meut, en principe est animal,
Comme les coraux ou les éponges... mais pas les champignons. 
Mystérieux cette question.
Pour répondre, tu as la flèche bleue sous les pseudos.
Merci, même ci je le savais déjà. Ces toujours utile des conseilles quand on est nouveau.
réponse à . Mintaka le 04/03/2019 à 17h50 : Tout ce qui se meut, en principe est animal,Comme les coraux ou les épong...
Hrmmm, les hyphes de mycètes se déplacent très lentement, quelques microns à l'heure, mais elles se meuvent. Il y a même des hyphes de pleurotes qui s'attaquent aux collemboles et leur injectent un liquide paralysant alors que d'autres les envahissent par la bouche et l'anus (faut bien nommer ces orifices) pour les digérer. Même les tricholomes bougent un peu.
J'en apprends plus grâce à Expressio.

M. Seguin gesticulait, criait, braillait plus fort qu’âne en colère, hurlait même… bref, gueulait comme un putois en constatant qu’à peine le crépuscule tombé, Blanquette s’était éclipsée !

Il avait quelque raison d’être irrité parce que – comme ça… au pifomètre – ça faisait bien la quinzième biquette qui s’en allait battre la campagne. À chaque fois, il faisait le gros dos, résigné, espérant un retour qu'il savait impossible. Aussi, à chaque fois, il se disait :

- C’était la dernière... Je ne vais pas une fois encore me saigner aux quatre veines pour acheter une chevrette…

Mais au dernier marché des Alpilles, il avait eu le cœur tourneboulé devant une petite "cabrette", si jolie avec ses yeux doux, sa barbiche de sous-officier et ses longs poils blancs qui lui faisaient une houppelande*.

- Celle-là, j’en suis sûr… celle-là, elle va rester !

Mais Blanquette aussi s’en est allée dans la montagne. Elle aussi s’est fait croquer par le loup féroce, cruel, contre lequel elle a bataillé, résisté toute une nuit, se défendant bec et ongles… enfin... cornes et sabots ! Et puis, l'aube venue...

Petit récit avec les cinq dernières : Se saigner aux quatre veines - Faire le gros dos - Battre la campagne - Avoir (se défendre) bec et ongles - À vue de nez / au pif / au pifomètre… et l’expression du jour !  

* Merci M’sieur Daudet.
Elle conte bien, DiwanC. On aurait le gout d'avoir trois ans. Merci.
réponse à . DiwanC le 04/03/2019 à 18h35 : M. Seguin gesticulait, criait, braillait plus fort qu’âne en col&eg...
Mais c’est d’une tristesse...
Que serait le monde sans Tesla, Einstein et Bill Gates.
Eux ils sont des moufettes et pas des putois parce que les gens suivent leurs odeurs et non leurs traces.
On a perdu le putois mais gagné une cabrette et un apprentilosophe qui s'interroge sur sa matière grise (il broie du noir avec des gants blancs).
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 18h54 : On a perdu le putois mais gagné une cabrette et un apprentilosophe qui s&...
Mais les gants de latex n'ais pas de la poudre.
Pour toi... en espérant avoir fait plus gai :

M. Seguin gesticulait, criait, braillait plus fort qu’âne en colère en constatant qu’à peine le crépuscule tombé, Blanquette s’était éclipsée !

Toute la soirée, la coquine avait battu la campagne à la recherche d’un bistroquet pas trop mal famé et s’était arrêtée "Chez Marcel".

- Là, je ne devrais pas me faire arnaquer… J’ai pas envie de me saigner aux quatre veines pour deux ou trois pastagas étoilés et une douzaine de javas chaloupées !

Et – pendant que Seguin faisait le gros dos, attendant résigné, espérant un improbable retour – toute la nuit la friponne avait gambillé avec les gars du voisinage !
Au petit matin, elle était rentrée exténuée, sous les yeux éberlués d'un Seguin estomaqué…

--------------------
- Mais ce n’est pas mon histoire !
- Euh… Alphonse… Pour une fois qu’on ne t'emprunte quasi rien, tu vas pas gueuler comme un putois !

--------------------

S'cusez-moi M'sieur Daudet.
réponse à . DiwanC le 04/03/2019 à 19h00 : Pour toi... en espérant avoir fait plus gai : M. Seguin gesticulait...
J’en suis ravie, une nuit de liberté pour Blanquette, enfin. Merci Diwan, t’es très gentille.
Chez Marcel semble un de vos bistrots fétiches. Est-ce une destination réelle ou juste une planque d'initiés. Pas que je veuille vous déranger. De toutes façons, faudrait que je prenne la vion (comme dit Bérurier) et juste pour un pastaga. Encore qu'avec une nana qu'aime la java, ch'prendrais volontiers l'Airbusse et rencontrer les putois. À l'ombreuh de la Saineteh-Victoireuh, le bonheur est sur toutes les lèvres.
réponse à . joseta le 04/03/2019 à 16h57 : Dans la forêt - Regarde là-bas ! un loup ! ouf, le loup s...
Tout bon, merci.
réponse à . Tricholome le 04/03/2019 à 19h32 : Chez Marcel semble un de vos bistrots fétiches. Est-ce une destination r&...
C'est le regretté Elpepe qui avait inventé le phare d'Expressio, doté de tout un tas de particularités dont une salle de coloriage, un cul-de-basse-fosse, un salon rose et le bar, tenu par Marcel.
J'ai bien peur que les plans en soient perdus.
réponse à . SyntaxTerror le 04/03/2019 à 20h14 : C'est le regretté Elpepe qui avait inventé le phare d'Expressio, d...
J'ai bien peur que les plans en soient perdus.
Non...
Ils sont là : @ 64.
Lange doit avoir quelque chose de plus élaboré, de plus "chiadé" comme disent les architectes.

Coucou les choupinettes et les choupinets

Vous ai lu avec un plaisir immense et avec délice 
J'ai même joué vite fait Joseta à mon jeux préféré, 15.....Pas plus
Me manquait le faisan et la taupe......c'est couillon, hein 

En fait, le putois qu'est en moi n'a plus de voix.....à force de gueuler sur aut'chose......syndicalement parlant 
Malheureusement les élections des CSE s'annoncent avec tous les putois qui hurlent au bois.....et j'fais pas l'poids 
réponse à . DiwanC le 04/03/2019 à 20h28 : J'ai bien peur que les plans en soient perdus.Non... Ils sont là : ...
Que de jolis souvenirs 
Merci ma belle, j'aime lire ces jolis moments d'Expressio avec Elpepe......
Juste un vrai bonheur 
réponse à . DiwanC le 04/03/2019 à 19h00 : Pour toi... en espérant avoir fait plus gai : M. Seguin gesticulait...
Chuis comme Lalibellule, préfére cette version pour la p'tite Blanquette.....
Qu'elle s'éclate la jolie, pis va pas rester attacher à ce M. Séguin, ce bougre d'andouille 
réponse à . larousseilustré2 le 04/03/2019 à 17h57 : Merci, même ci je le savais déjà. Ces toujours utile des con...
Et Minta est le roi de la débrouille et l'as des combines 
réponse à . Kyrikou le 04/03/2019 à 20h42 : Chuis comme Lalibellule, préfére cette version pour la p'tit...
Ben voui... mais de temps en temps, faut revenir aux fondamentaux ! 

réponse à . DiwanC le 04/03/2019 à 21h08 : Ben voui... mais de temps en temps, faut revenir aux fondamentaux !  ...
P't'être, mais préfére m'envoler sur des jolies histoires toutes gaites 
réponse à . SyntaxTerror le 04/03/2019 à 20h14 : C'est le regretté Elpepe qui avait inventé le phare d'Expressio, d...
Il faudrait que quelqu'un qui y a accès aille sur le site Picasa/Google photos d'Elpépé.
Les participants au jeu semblent bien connaître les animaux, et on les dirait alliés...Alors, pour peu qu'ils habitent Nîmes, ils seraient 'à Nîmes alliés'.
Et même un peu fous, hallier! TaÏaut!
À PROPOS DES PLANS DU PHARE :
(en réponse à 142, 144, 145, 152 au dessus)

Le site Picasa a été fermé par Google il y a 3 ans je crois. Les photos qui y étaient hébergées devaient être transférées par leurs propriétaires sur Google Photos (ou ailleurs), ce transfert n'était pas automatique me semble-t-il.

Le résultat est que tous les liens vers Picasa qui existent dans de nombreuses contributions, dont beaucoup d'Elpépé, conduisent tristement à l'immense garage des Pijot 404.

J'avais pu télécharger avant la disparition de Picasa quelques photos que nous avait offertes Elpépé, dont les plans-élévations du Phare avant et après les travaux d'embellissement de 20... (Désolé, j'ai oublié l'année, je retrouverai.)

Je vais retrouver ces deux plans dans mes fichiers et je vous les mettrai en lien (sur Zupimages) demain ou mercredi.

Le plan que Diwan nous permet de voir est celui du Phare avant les travaux.

Plus le temps de répondre à diverses tributions, tant pis. Bonne fin de soirée à tous, à demain pour, je crois, manger des carottes.
Merki beaucoup Minta même si j'avais déjà vu sa p'tite gueule de matelot.....trop minos....

C'était un beau mec, en effet. On l'imagine sur les vergues avec les amazones du capitaine K et surtout sa dernière, l'incendiaire Helle.
Donc une vraie personne. Et regrettée sur votre site par plusieurs. On compathe et on aurait aimé la connaitre.
"crier comme un putois" n'a jamais existé. Encore une expression inventée

Si vous souhaitez savoir comment on dit « crier (gueuler) comme un putois » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?