Demain, on rase gratis ! - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Demain, on rase gratis !

Faire des promesses que l'on ne tient pas.

Origine

"Les promesses n'engagent que ceux qui y croient/les écoutent". Voilà une phrase qui a été mise dans la bouche de nombreux élus (ou en passe de l'être).
Il faut dire que l'activité favorite de nos hommes politiques de tous bords, c'est de faire des promesses inconsidérées, travail qui leur est facilité parce que l'Homme est faible et qu'il préfère entendre des fausses promesses de bonheur que des promesses de temps difficiles, même s'il sait que leur venue ou réalisation est bien plus probable.
L'avantage pour les politiques, c'est que c'est un sport qui ne fatigue que leur langue et pas trop leurs méninges.

Cette expression viendrait d'un barbier qui aurait mis à l'entrée de son échoppe une grande pancarte proclamant : "demain on rase gratis". Mais notre artisan, pas totalement idiot et près de ses sous, l'y laissait tous les jours.
Par conséquent, le benêt qui, le lendemain du jour où il avait vu la pancarte, venait se faire raser ou couper les cheveux et qui s'étonnait de devoir quand même payer, s'entendait répondre : "oui, mais il y a écrit que c'est demain que c'est gratuit".

Pourquoi cette histoire dont la véracité reste à prouver met-elle en scène un barbier ?
C'est peut-être bien parce qu'autrefois il existait une corporation qui englobait les dentistes, les chirurgiens et les barbiers, et qui n'avait pas vraiment une bonne réputation. Ce qui explique qu'on disait : "menteur comme un arracheur de dents".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Demain, on rase gratis ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Leere VersprechungenDes promesses vides
Allemagnede Luftgeschäfte verkaufen (Schwindel)vendre des illusions, châteaux en Espagne, escroqueries, affaires frauduleuses.........
Angleterreen A hollow promiseFaire une promesse creuse
Canada / États-Unisen Free beer tomorrow!Demain, bière gratuite!
Angleterreen Promise, like pie-crust, are made to be bokenLes promesses, commes la croûte de tarte, sont faites pour être cassées
Espagnees Prometer la lunaPromettre la lune
Argentinees Mañana se fia.Demain on pret.
Espagnees Prometer el oro y el moroPromettre l'or et le maure (= Promettre monts et merveilles)
Italieit Oggi si paga domani no!Aujourd'hui, nous payons pas de demain
Pays-Basnl Morgen brengen !Apporter demain !
Polognepl jutro bedzie futrodemain il y aura (on aura) une fourrure
Polognepl na ?wi?ty nigdysur sacrée jamais
Brésilpt Prometer mundos e fundosFaire une promesse de mondes et de fonds
Roumaniero Azi pe bani, mâine f?r? baniAujourd’hui pour de l’argent, demain sans argent
Roumaniero A vinde blana ursului din padureVendre la fourrure de l'ours dans la forêt

Vos commentaires
Mentir c’est parler contre sa pensée avec l’intention de tromper !
L’homme politique est avide de pouvoir ce qui lui fait dire des choses qui dépassent sa pensée et tellement bon orateur que l’on tombe forcément dans le piège,il pense tellement ce qu’il peut devenir qu’il ne réalise même plus que toutes ses promesses sont impossibles
réponse à . jolivi le 03/03/2006 à 12h04 : Mentir c’est parler contre sa pensée avec l’intention de trom...
A mon avis, bien naïf serait celui qui croirait vraiment que les politiques n’ont pas l’intention de tromper lorsqu’ils promettent la lune.
Même s’ils se laissent des fois leur parole dépasser leur pensée (ce sont quand même des êtes humains), ils sont souvent très loin d’être idiots.
Le défi Tête rasée
de Leucan,
tous les ans,
là, c’n’est pas du chiqué.
Deux très courts extraits d’une pièce satirique anglaise de Ben Jonson intitulée Don John, écrite vers 1620 :
Léonora : Ah, Don John ! mériterais-je que vous m’abandonniez ? Avez-vous oublié tous vos serments et vos promesses ?
Don John : Non, non ; dans ces cas-là je me souviens toujours de mes promesses, et je n’oublie jamais de ne pas les tenir…
Léonora : Oh, homme cruel ! Comme vous me rendez malheureuse !
Don John : Malheureuse ! Faites dans la variété comme moi, et vous ne serez pas malheureuse. (…)
Léonora : N’avez-vous pas passé des mois entiers à faire des promesses et des serments qui m’ont trahi jusqu’à la faiblesse ? Monstre ingrat !

Don John : Pourquoi n’avez-vous pas succombé avant ?
Don Lopez : Oui, je vous l’assure, nous devons vous violer.
Quatrième femme de Don John : Non, monstre, je t’en empêcherai (elle se poignarde).
Don Lopez : Morbleu, elle tient parole : c’est bien la première fois que je vois une femme tenir parole.
Don John : Voyez donc la destinée ; si je n’avais été marié qu’à elle seule, je serais veuf.
Pendant des années, mon boss m’a tellement rasée gratis qu’y ne me reste plus à l’heure actuelle un brin de poil nulle part. L’était vachement fortiche ce mec, il aurait même pu y aller à l’épilation à la cire, mais bon, chacun son truc. En plus, j’avais beau insister et me débattre, qu’il rasait de plus belle, mais il faut lui reconnaître une qualité, il n’a jamais voulu vendre la mèche quant à la marque de son rasoir, mais alors jamais, pas un mot, secret professionnel oblige ! J’aurais bien voulu savoir, moi ... Remarque, il faut avouer aussi qu’il était pas le seul à raser, moi aussi je rasais avec lui ... mais les murs ! Me demande maintenant s’il est toujours aussi bon merlan l’enchanteur qu’avant.
réponse à . eureka le 23/05/2009 à 01h54 : Pendant des années, mon boss m’a tellement rasée gratis qu&r...
Ton enchanteur, il te rasait sur une table ronde?
Euh oui, le cavalier de la table ronde, l’homme à cheval ... sur le principe du boss qui a toujours raison, le raseur mais pas le danseur, car il ne danse uniquement que du bec, ou alors quand il t’invite recta t’as droit à danse de Saint-Guy.
Mais qu’est-ce qu’il me rasait c’te bonimenteur !
J’aimerais disposer sur mon clavier AZERTY , outre les Hmmff, scrongneugneu, ARGN, GREEU et autres onomatopées, des symboles ou graffiti du Capitaine Haddock pour commenter en silence l’intro de God à propos des hommes politiques. Mon besogneux passage en politique locale m’en a bien fait apprendre que tout le mensonge en elle on peut trouver pour paraphraser Marguerite d’Angoulème. Je suis décidément toujours trop naïve, sincère et enthousiaste.  M’en fous, comme dirait Gaston, depuis que j’en suis sortie, je suis satisfaite d’être moi-même. Ce qui me frappe (PAN, SPLAF) c’est que les meilleurs des gens, les plus sincères, les plus généreux, quand ils durent ou pour durer se laissent aller à de petites compromissions (PSHITTT) et finissent par s’enfermer dans un système qui tourne autour de son nombril et oublie sa vocation première : le service d’autrui (PAM PAM PI ...sur un air de Rouget de l’Isle).
réponse à . <inconnu> le 23/05/2009 à 01h46 : Deux très courts extraits d’une pièce satirique anglaise de ...
Peut-être notre époque aura-t-elle le mérite de faire prendre conscience aux hommes et aux femmes à venir que l’amour et le sexe peuvent appartenir à deux genres différents, que personne n’appartient à personne et ainsi que le don que l’on fait de soi à celui ou celle que l’on reçoit peut s’interrompre à tout moment. Je trouve que cette idée des choses de la vie donne toute sa juste valeur à chaque instant partagé. Vivre dans l’instant et ne rien se promettre n’empêche pas, bien au contraire, d’aimer passionnément, je vous le dis ! Cela dit, à la place de la quatrième femme de Don John, j’aurais sans doute fait un autre usage du couteau face à ces violeurs en puissance !
réponse à . <inconnu> le 23/05/2009 à 01h39 : Le défi Tête rasée de Leucan, tous les ans, là, c&r...
Intriguée par ton commentaire, j’ai fait clic sur cette page. Je suppose que c’est de ça que tu veux nous parler. J’aurais du mal à me séparer de mes cheveux, même pour cette bonne cause. Cela fait des années que l’on me bassine pour que je les coupe. Pour couper les cheveux en quatre, je me pose un peu et je t’offrirais le surplus. Et gratuitement dès aujourd’hui. C’est l’intention qui compte.
demain on rase gratis dans le lit de Procuste ? Vous me la baillez belle !
Ne jetons la pierre, ni aux politiques, ni aux prêtres, ni aux séducteurs : les promesses -quand elles sont faites avec talent- donnent l’espoir et un bonheur immédiat dont , finalement, il importe peu de savoir si elles seront respectées ou non, ni même si elles sont sincères ou non.
Après coup, l’amant déçu, le militant trahi, le croyant désabusé est furieux, et jure qu’il ne s’y laissera plus jamais prendre. Mais il n’est pas sincère. Au fond, il a toujours su que les promesses qui lui étaient faites n’étaient qu’illusion, mais cela l’arrangeait d’y croire. Perrette pleure sa cruche brisée, mais ses rêves ne l’ont elle pas rendue heureuse quelques heures ? Des millions de joueurs tentent leur chance au Loto, alors qu’ils connaissent les "chances" de gain. Ne plus croire au Père Noël c’est devenir vieux.
"Espère, enfant ! demain ! et puis demain encore! - Et puis toujours demain! Croyons dans l’avenir. - Espère! et chaque fois que se lève l’aurore ..."
Victor Hugo.
réponse à . chirstian le 23/05/2009 à 08h34 : demain on rase gratis dans le lit de Procuste ? Vous me la baillez belle&nb...
Wahou !!!!!!!!!!!!
Notez qu’il existe des raseurs de tout poil ! si pour certains c’est gratis , c’est déjà ça ! mais parfois on préférerait participer et raser à qui mieux mieux !!
moi, j’ai tendance à promettre et à oublier involontairement des petites choses sans tellement de conséquence . C’est pas bien , mais puisque c’est gratis !!
alors que les politiciens le font pour le faire !! et le savent fort bien en toute connaissance mais c’est simplement de la débrouille ! pour les gogos , et ça fait tellement plaisir de croire à la lune et qu’on pourra l’avoir ( ou la voir !! )
mais .... c’est ça qu’est triste ( Bourvil ) !!!!!
Bonjour. Quelqun peut-il me dire ce qui est écrit entre parenthèses **ou en passe de l’être**, je ne comprends pas le sens de cette phrase. Merci beaucoup d’avance.
Quand Chirstian le Sélénite de service nous promet la Lune, non seulement il nous la baille belle, mais en plus, il nous promet de nous raser gratuitement demain... ou alors aujourd’hui, car on sait que les Sélénites n’ont pas un poil sur le caillou...
Et pourtant, je continue à bien aimer lire ses contribs, il n’est pas barbant pour un sou...
réponse à . russe_mignonne le 23/05/2009 à 09h11 : Bonjour. Quelqun peut-il me dire ce qui est écrit entre parenthèse...
"ou en passe de l’être" : qui va bientôt le devenir.
... Mis dans la bouche de nombreux élus (c’est à dire que ces personnes sont déjà élues), ou en passe de l’être (ces personnes sont en bonne voie pour être bientôt élues)
Voili, voilà, voilou, il suffit de demander.
Et bien le bonjour aussi...l
réponse à . russe_mignonne le 23/05/2009 à 09h11 : Bonjour. Quelqun peut-il me dire ce qui est écrit entre parenthèse...
en passe de l’être =" en train" de l’être
la phrase disait : cette expression "a été mise dans la bouche... " = l’action est passée (terminée), ou bien elle est en passe de l’être = elle est en train de se passer = on la met actuellement dans la bouche de ....
le train passe ... il est passé ! Gare Expressio, terminus, tout le monde descend !

grillé : le train de File_au_logis était un express et le mien un omnibus !
réponse à . file_au_logis le 23/05/2009 à 09h21 : "ou en passe de l’être" : qui va bientôt le devenir. ... ...
tiens, outre le fait que tu m’as grillé, ton explication n’est pas la même que la mienne : je voyais la phrase en passe d’être mise dans le bouche des élus, et toi tu vois les élus en passe de l’être. Question "sens" je pense que ton explication est plus logique. Question "articulation grammaticale" je penche pour la mienne. Bon : je passe !
en trépasse de l’être devrait viser les derniers instants du mec, et en repasse de l’être devrait logiquement signifier qu’on le rase gratis, non ?
Raseurs (gratis) de tout poil, unissez-vous !
réponse à . momolala le 23/05/2009 à 07h54 : J’aimerais disposer sur mon clavier AZERTY , outre les Hmmff, scrongneugne...
Tu étais surtout, comme je l’ai été durant un mandat, d’un statut d’amateur (du latin, amare qui...). Le problème c’est quand le siège devient lucratif que l’on a une fâcheuse tendance à s’y accrocher !
C’est là qu’on commence à se laisser aller à raser gratuitement...
Mentir comme un arracheur de dents = L’art d’en taire.
Mais maintenant, je me suis amendé : j’ai pris ma retraite.
réponse à . momolala le 23/05/2009 à 08h04 : Peut-être notre époque aura-t-elle le mérite de faire prendr...
Là nous aurions été au moins deux à faire un autre usage du couteau!!!
Merci à God de réactiver cette expression que ma Maman m’avait apprise dans mon enfance, pour m’inculquer une certaine méfiance, en me racontant l’anecdocte du barbier.
Elle est toujours d’actualité comme le montrent les interventions ci-dessus.
Nos politiciens nous rasent gratis ou ils nous la baillent belle et pendant ce temps, ils croient que nous bayons aux corneilles.
A la libération mon père a raser notre chienne qui avait eu des relations sexuelles avec un berger allemand, et il l’a fait gratis.
réponse à . chirstian le 23/05/2009 à 09h29 : tiens, outre le fait que tu m’as grillé, ton explication n’es...
ce matin, après mon explication, j’ai repassé, et maintenant, je suis repassé...
Nous avons tous les deux raisons: toi, le sénile Sélénite, et moi le terrestre, chacun dans notre temps, chacun sur notre astre, mais tous les deux ici, en même temps!
Dans tous les cas ce n’est pas un site en passe d’etre rasant (expessio ) bien sur !!
vous faite pas de mousse God ça gaz pour vous !!! Merci
Raseur gratis, Sarkozy est en passe de l’être, mais pas en fac de lettres. cette page Attention, c’est douloureux pour les oreilles.
réponse à . tytoalba le 23/05/2009 à 08h22 : Intriguée par ton commentaire, j’ai fait clic sur cette page. Je su...
Désolée, je ne pourrai jamais m’habituer à voir quelqu’un se faire raser volontairement, même pour lutter contre le cancer. Quand vous avez vu vos cheveux tomber par poignées, quand vous vous êtes retrouvée "tête de veau" , avec un visage sans cils, ni sourcils, quand vous ne vous reconnaissez plus dans une glace, cela semble inconcevable. Même si on essaie de prendre les choses avec humour et d’assumer crânement son crâne chauve ou la perruque . cette page
réponse à . memphis le 23/05/2009 à 20h43 : Désolée, je ne pourrai jamais m’habituer à voir quelq...
Mon épouse a vécu ce que tu as vécu. Je retrouve dans le texte de ta BD des mots qui ressemblent aux siens, les premiers mois de la maladie, tant qu’elle conservait de l’espoir. Jusqu’à rire à la lecture du bouquin de Desproges « Vivons heureux en attendant la mort », mort à laquelle elle s’est refusée de croire de tout ce qui lui restait de force, huit mois environ. L’horreur des dernières semaines a balayé les « petits inconvénients » de coquetterie et de confort provoqués par les premiers traitements et dont nous riions ensemble, au commencement de la fin.
réponse à . <inconnu> le 23/05/2009 à 18h58 : Raseur gratis, Sarkozy est en passe de l’être, mais pas en fac de le...
Et en plus, une partie est censurée ... Il ressemble de plus en plus à Napo, le petit Sarko ...
réponse à . <inconnu> le 23/05/2009 à 23h00 : Mon épouse a vécu ce que tu as vécu. Je retrouve dans le te...
pensées sincères.
Vieille histoire, si le principe des vases communicants existait, j’aurais volontiers pris un gros demi-crabe pour la soulager d’une partie du sien. Il paraît que "ce qui ne vous détruit pas vous rend plus fort".
Napoléon le petit, disait Victor Hugo...
Je pense que la culture est un frein à la créativité parce qu’elle donne des repaires tous azimuts (tout a été dit, écrit,peint, tourné, etc...). Audiard disait "Les cons osent tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît".
"Aux innocents les mains pleines", - Allo God, tu nous lis? -, affirmait ma grand-mère, qui pensait innocent = naïf alors que ce mot signifie également fripon. Et je ne crois pas une seconde à la naïveté de notre petite grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf.
réponse à . <inconnu> le 23/05/2009 à 23h00 : Mon épouse a vécu ce que tu as vécu. Je retrouve dans le te...
Le plus important dans ces moments là est d’être bien accompagnée. E t j’ai l’impression que tu as très bien su le faire pour ton épouse.Je t’embrasse.
réponse à . file_au_logis le 23/05/2009 à 09h21 : "ou en passe de l’être" : qui va bientôt le devenir. ... ...
Merci beaucoup pour ton explication.
réponse à . chirstian le 23/05/2009 à 09h21 : en passe de l’être =" en train" de l’être la phrase dis...
Merci beaucoup, c’est gentil.
réponse à . <inconnu> le 23/05/2009 à 23h00 : Mon épouse a vécu ce que tu as vécu. Je retrouve dans le te...
@ toi et @ Memphis: Je suis de tout coeur avec vous, j’ai également partagé cette douleur avec des très proches, je ne sais pas à quel point cela nous rend plus fort, mais c’est une épreuve bien difficile.
réponse à . mickeylange le 23/05/2009 à 11h48 : A la libération mon père a raser notre chienne qui avait eu des re...
A la libération...
Les expressions de Sa Divinité se suivent et ne se ressemblent pas... Et pourtant, on en parlait hier à cette page [@ 69].
Faire des promesses …
… et faire rimer amour avec toujours…

Toutes les joies, tous les soucis
Des amours qui durent toujours !
On les r’trouve en raccourci
Dans nos p’tits amours d’un jour…


C’est à cette page… je vous le promets ! 

Et pis installez-vous... car...
On rase gratis deux mains (gauches) c’est un coup à avoir de la monnaie des petites coupures .
Plus sérieusement ces promesses fallacieuses conduisent à bien des drames comme la si bien chanté devinez qui.Mais l’âge d’or sans cesse est remis aux calendes
Les parolescette page
La vidéocette page

En ce qui me concerne la procrastination :demain j’arrête.
Raser gratis demain est le sport préféré de nos politiques de tous poils (hors compétition internationale de haut niveau quand les Français se comportent honorablement).
Ils sont très doués à ce jeu il suffi de relire les écrits des voisins du dessus. Ils tondraient un œuf. A l’issue de leur mandat il ne leur reste plus qu’ à raser les murs.
I ni sogoma ! somoro muso ka kene ?

Me v’là revindu, j’ai échappé aux djihadistes et aux crashes aériens.......

Bouba l’indestructible !

Bon, vous me laissez le temps d’atterrir complètement je je reviens......

Kanbe sini

Bouba, djogoroba kono furu bah.......
réponse à . BOUBA le 30/07/2014 à 07h56 : I ni sogoma ! somoro muso ka kene ? Me v’là revindu, j&r...
Content de te lire à nouveau
réponse à . BOUBA le 30/07/2014 à 07h56 : I ni sogoma ! somoro muso ka kene ? Me v’là revindu, j&r...
Aujourd’hui tu nous ’rase’ gratis ? :&rsquo)
Rediffusion
Le pilote barbu évite les vols rasants. 
Promesse de pêcheur
Demain, rasoir gratis !
DEVINETTE
Pourquoi, malgré qu’il soit bien élevé, le peintre Titien ne tient pas ses promesses ?
Le politicien: - je ne tiens pas mes promesses
Le curé: - je tiens mes pro-messes
réponse à . joseta le 30/07/2014 à 08h55 : DEVINETTE Pourquoi, malgré qu’il soit bien élevé, le ...
Réponse
- justement, parce qu’il est poli Titien
Demain, on rase, gras Thys 
Des promesses, toujours des promesses...
ce ne sont que des paroles
réponse à . BOUBA le 30/07/2014 à 07h56 : I ni sogoma ! somoro muso ka kene ? Me v’là revindu, j&r...
Bouba l’indestructible !j’ai échappé aux djihadistes et aux crashes aériens

Méfie toi quand même ici on a Germaine. Une djihadiste voilée avec des rideaux.
Mais pour l’instant elle sévit en Bretagne. Il n’y a pas de danger (pour toi).

PS:Ton coyote a été sage. Il a juste pisser sur les pieds d’un flic avant de le mordre et de recracher tout de suite le morceau en faisant la grimace.
L’an prochain les impôts baisseront
L’an prochain la croissance reviendra en France
La courbe (?) du chômage s’inversera avant la fin de 2013
Le déficit français sera de 3% en 2017

Z’en voulez d’autres ? Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent (Henri Queuille)
C’est aujourd’hui la fête des Juliette. Fils d’un fabricant de téléviseurs français, il a essayé en vain de joindre sa Juliette dans les années 60.

cette page
Le politicien:
Quand il parle de l’engagement, son langage ment. 
réponse à . charmagnac le 30/07/2014 à 10h52 : L’an prochain les impôts baisseront L’an prochain la croissanc...
Allons, tu es pessimiste, tiens, une promesse qui sera tenue, j’en mets ma main au feu : avant l’an prochain le diesel sera plus cher que le super !
À Séville
Des deux coiffeurs de la ville, le second avait installé une pancarte où on lisait:
’demain, on rase gratis’, d’où le barbier deux sévit !
réponse à . saharaa le 30/07/2014 à 11h25 : Allons, tu es pessimiste, tiens, une promesse qui sera tenue, j’en mets ma...
On roulera à l’huile de friture. Les exportations belges vont augmenter. 
réponse à . mickeylange le 30/07/2014 à 10h40 : Bouba l’indestructible !j’ai échappé aux djihadis...
Et voilà ! à peine a-t-on le dos tourné, à peine a-t-on eu le temps de chausser les sabots de Bécassine, d’enfiler le ciré (parce qu’il pleut toujours en Bretagne, s’ pas) et prendre le parapluie (parce que s’il ne pleut plus c’est qu’il va pleuvoir, re s’ pas) [ça va les clichés ? ça te/vous suffit ?] que ça calomnie, ça rumeurise, ça barjaque ! Pfffff...

Tu sais ce qu’elle te dit la djihadiste voilée façon dentelle de Quimper ?
réponse à . DiwanC le 30/07/2014 à 17h06 : Et voilà ! à peine a-t-on le dos tourné, à pein...
Tu sais ce qu’elle te dit la djihadiste voilée façon dentelle de Quimper ?

Non je vois pas.
réponse à . BOUBA le 30/07/2014 à 07h56 : I ni sogoma ! somoro muso ka kene ? Me v’là revindu, j&r...
Sogoma à toi aussi ! Et on espère que pour toi aussi ça kene !

On est bien content que tu sois reviendu car on était un peu inquiet avec tous les soucis qui sévissent au Mali en ce moment.

Ici... ben, c’est toujours pareil : délires à tous les étages !
joseta "josète" à qui mieux mieux...
Lange a dompté Coyote... ou le contraire... on ne sait plus...
gerard et moi, nous nous sommes occupés des vinyles ; on a tout bien classé, bien rangé... les caf’théières sont à leur place sur les étagères...
Bref ! tout est en place pour que tu puisses œuvrer dès demain matin ! À toi de jouer mon grand !

Rendez-vous ce soir chez Marcel. Sa Divinité offre une tournée générale pour fêter ton retour ! C’est promis-juré-gratis ! enfin... si j’ai bien compris...
réponse à . mickeylange le 30/07/2014 à 17h51 : Tu sais ce qu’elle te dit la djihadiste voilée façon dentell...
M’étonne pas... Il n’y a de pire aveugle que celui qui ne veut point entendre...
Ce jour de juillet 2014, on était allé chercher chez Georges les promesses éternelles qui - telles les petites marionnettes - font trois petits tours et s'en vont [@37].

Pourtant il est une chanson pleine de promesses :

Au p'tit jour on m'a réveillé,
On secouait mon oreiller
Avec un' fougu' plein' de promesses
Mais, foin des délic's de Capoue !
C'était mon père criant : "Debout !
Vains dieux, tu vas manquer la messe "


Écoutez...

- Aucun rapport avec l''expression du jour ! diront certains.

Oui... et alors ?! 
Il est question de rasage ici

Vous pensiez, Ils seront
Menton rasé, ventre rond
Notaires


Mais lui sa moustache il ne l’aurait jamais supprimée, le rasage fut il gratis…..

Le café est gratis aussi……..
Et ça c'est pas de la pilosité?
Une coupe gratuite ou une coupe gratis l'un et l'autre se disent.

M'sieur Rey nous précise que "gratis" est un ablatif pluriel de "gratia".......tandis que "gratuit" vient de "gratuitus" qui veut dire.......la même chose: Y a rien à raquer.

Enfin, je ne vais pas vous enquiquiner avec des détails qui vous feraient crier grâce*, tout ceci est livré gratuitement en comptant sur votre gratitude.

La gratuité de ce commentaire est évidente.

Deo gratias.....

* A Monaco, au siècle passé on disait :
C'est Rainier qui fait crier Grâce d'où son surnom de "Cactus" car il plante Grâce.

D'ailleurs au soir de leur noces il s'écria en entrant dans la chambre nuptiale:
-"Mon Dieu Grâce, quel lit !"
......
En ce moi de Juillet 14 nous tout à la joie du retour de Bouba nous avions oublié de bien fouiller les archives du Roi Georges. Ce matin * j'y suis retourné et j'ai trouvé ça comme quoi ne pas tenir ses promesses a parfois du bon. S'cuse moi Germaine la chanson c'est du Jb.

*Quel journal
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 07h30 : En ce moi de Juillet 14 nous tout à la joie du retour de Bouba nous avion...
tout à la joie du retour de Bouba

Oh que c'est gentil........
En ceux qui cons cernent qui concerne nos politiques de tout raseurs de poil et de tous bords soit ce sont d'ignobles gredins ,menteurs, filous etc. soit ils sont incompétents* je me demande ce qui est préférable (de lapin)
*Je sais li y en a qui sont tout à la fois
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 07h30 : En ce moi de Juillet 14 nous tout à la joie du retour de Bouba nous avion...
Pour Brassens
On en pince,
Bertola,
C'est pas ça !
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 07h47 : En ceux qui cons cernent qui concerne nos politiques de tout raseurs de poil et ...
Que dire alors de ceux qui, le sachant, les élisent, puis les ré-élisent, puis les ré-ré-élisent... ?
On dirait que cette expression 2006-2009-2014 n'a pas inspiré beaucoup de commentaires, (malgré leur gratuité), elle nous rase peut-être  ? On verra demain.
Faut dire qu'avec cette mode de garder une barbe de trois jours, les barbiers ont du souci à se faire.
réponse à . ergosum le 09/10/2015 à 08h59 : Que dire alors de ceux qui, le sachant, les élisent, puis les ré-&...
Les taux d'abstention parlent d'eux-mêmes !
réponse à . ergosum le 09/10/2015 à 08h59 : Que dire alors de ceux qui, le sachant, les élisent, puis les ré-&...
C'est pourtant simple : pourquoi élire une personne intègre si tu veux obtenir un passe-droit ?
réponse à . saharaa le 30/07/2014 à 11h25 : Allons, tu es pessimiste, tiens, une promesse qui sera tenue, j’en mets ma...
Tu peux allumer le feu !
Ça fait bien trente ans que ce projet est dans les tuyaux, mais comme c'est à la fois une subvention déguisée au transport routier et un soutien aux motoristes français, cette situation peut encore durer trente ans de plus.
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 09h27 : Tu peux allumer le feu ! Ça fait bien trente ans que ce projet est d...
Attendons encore un peu, le projet est de nouveau sur la table avec comme prétexte de " l'affaire VW ".
Mais il suffira sans doute d'une bonne grève des routiers pour qu'on oublie !
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 07h47 : En ceux qui cons cernent qui concerne nos politiques de tout raseurs de poil et ...
Houla ! Tu vas d'attirer les foudres de Germaine avec ton "tous pourris".... 
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 09h54 : Houla ! Tu vas d'attirer les foudres de Germaine avec ton "tous p...
J' assume.
"Si vous votez pour moi en majorité, je vous promets d'être elu !"

Voilà une promesse qui serait tenue....
Dans les années 70, à Nice on disait:
-"Cet été pour qui votait on ?....pour Médecin"
Pas vrai Saharaa ?
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 11h05 : Dans les années 70, à Nice on disait: -"Cet été...
Même que je connais des niçois qui disaient : "si Médecin se représente, je le vote".
Formule niçoise amusante : en bon français on devrait dire "je vote pour lui".
Les niçois ne sont pas à une approximation près, eux qui disent pour désigner là-où-le-roi-va-seul "le toilette" au lieu de "les toilettes", utilisant un masculin singulier au lieu du féminin pluriel. Chaque fois cela me fait mal aux oreilles !
Sans compter l'utilisation de l’article défini quand l'indéfini s'impose (genre : je cale en ville avec le copain, au lieu d'avec un copain). J'en passe ...
Sans rancune, Bouba ?
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 11h05 : Dans les années 70, à Nice on disait: -"Cet été...
Mes deux seins d'autrefois, comme l'avait repéré La Foire Aux Cancres. Il a été (avantageusement) remplacé par l'inénarrable (!) Chris de Nice.
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 09h54 : Houla ! Tu vas d'attirer les foudres de Germaine avec ton "tous p...
Ben oui...C'est désolant de lire ça... Voilà le genre de propos qui me fait grimper aux rideaux*...

gerard5253, connais-tu tous les politiques pour affirmer qu'ils ne sont qu'un ramassis de coquins et de gredins ? Selon toi, plus de 600 000 élus sous diverses étiquettes, plus pourris les uns que les autres se chauffent les fesses dans les profonds fauteuils républicains et municipaux...

Ça, c'est la base à laquelle il faut ajouter les scélérats grouillant, tels les crabes dans les paniers, dans les couloirs des palais nationaux...

J'ai entendu dire que tous les plombiers étaient des voleurs... Celui qui intervient chaque année pour assurer le bon fonctionnement de mon chauffage a l'air honnête... Ce n'est pas normal... Il doit être pire que les autres, pire qu'une crapule politique... je devrais me méfier...

Marceeel ! Tu me prépares un tilleul-menthe avec une bonne rasade de passiflore, s' te plaît !

* Je sais ; à chaque fois, ça marche... 
LE JEU DES MOTS CACHÉS (96) LES MÉTIERS-2
Je vous propose de trouver, dans le texte suivant, le nom de 23 métiers .
Vivement la retraite !

- Tiens, ma religieuse préférée...bonjour ma soeur !
- bonjour Pierre, où vas-tu ?
- j'ai rendez-vous avec mon copain Régis soeur...mais j'ai le temps, comment vont vos réfectoires du coeur ?
- les plats triés sont de premier choix, je m'en charge personnellement ! mes pauvres sont heureux...
- vos repas soeur sont à la hauteur du meilleur restaurant, je donne foi ! la mineure que vous avez accueillie me l'a soufflé !

- ah, je n'aime pas les souffleurs...ça, ça doit rester entre nous...
- elle n'a commis aucune faute, quand on y est dans ce réfectoire, on en ressort en parlant du bien...
- je préfère que ce soit secret, je ne tiens pas à ce qu'on me porte aux nues pour ça...
- je ne vois pas pourquoi on devrait ce secret taire, mais enfin...tiens vous avez fait une tache à votre habit...
- oui, c'est en préparant le poisson...elle est très visible ?
- ben, elle existe la tache, et de près se laisse voir, oui...mais vous n'êtes pas toute seule à préparer...
- non, on est six...
- ha, six, tant que ça ?
- c'est qu'y a du boulot, mon petit Pierre...
- vous faites souvent du poisson, non ?
- j'ai des amis qui aiment aller à la pêche, c'est pour ça que j'ai des mets 'nageurs'...au fait puisqu'on y est
je vais t'avouer que j'abandonne cet endroit pour aller en bord de mer...
- ah ? et vers où vont vos goûts ?
- mes goûts vers Nantes !
- faut-il vraiment que vous fermiez une étape, et quittiez nos terres fermes ?
- je suis 'free' Pierre, et j'ai affaire ailleurs...
- ah, c'est un peu fort, hein ? mais tout le monde vous adore ici !
- je ferai mon travail bénéfacteur à un autre endroit, voilà tout, ici, on suivra le chemin que j'ai tracé...
- oh, je ne dis que vous ne meniez pas cette oeuvre charitable à Nantes, mais si ici c'est fini soeur, croyez-moi qu'on va vous regretter !
réponse à . gonalzako le 09/10/2015 à 11h51 : Même que je connais des niçois qui disaient : "si M&eacut...
Ben pourquoi que je rancunierais ? C'est la façon de parler des Niçois et pissetou....
Le parler de chaque région à ses accents et ses particularités...

Et puis moi je suis Varois, alors.....
réponse à . DiwanC le 09/10/2015 à 12h44 : Ben oui...C'est désolant de lire ça... Voilà le genre ...
J't'avais prévenu Gégé.... Elle démarre au quart de tour sans préchauffage sur le sujet.....

Une anecdote véridique qui abonde dans le sens de notre amie Germaine:

Régulièrement une "info" circule sur internet comme quoi les conducteurs de TGV touchent "la prime de charbon"....ce qui est une ineptie que gobent les mulets basiques abrutis par les infos à Pernaud, les actualités Yahoo et les pitres laborieux comme Hanouna.......

Certes cette prime a existé du temps des locs à charbon mais elle a disparu avec la traction vapeur c'est à dire au début des années 70*.

Un jour je vais chez le coiffeur, son salon était bondé, j'ouvre la porte et il s'écrie:
-"Tiens le conducteur de TGV qui touche la prime de charbon !"
----Sourire narquois des clients présents
Alors moi, sans me démonter:
-"Qui t'a dit ça ?"
-"ON m'a dit qu'ON l'a lu sur internet"
-"Et moi ON m'a dit que tous les coiffeurs étaient PD !"
-"Mais je suis pas PD !"
-"Alors ON m'a dit des conneries."

J'ai claqué la porte et il ne m'a jamais revu.....même les jours où il rasait gratis**......

* Pour ceux que ça intéresse:
On allouait par exemple dix tonnes de charbon à un mécanicien pour faire Marseille-Lyon, s'il n'en utilisait que huit il touchait une prime pour avoir fait économiser deux tonnes à l'entreprise.

** Yessssssss, j'l'ai eu !!..........
réponse à . joseta le 09/10/2015 à 13h09 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (96) LES MÉTIERS-2 Je vous propose de tro...
Mais où tu trouves le temps de nous pondre tout ça ?
Moi ça m'escagasse !
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 13h22 : Mais où tu trouves le temps de nous pondre tout ça ? Moi &cce...
C'est que je vous aime bien, et je profite du site pour essayer de vous distraire avec les seules choses que je sache faire moyennement bien: les jeux et les jeux de mots. Voilà !
réponse à . joseta le 09/10/2015 à 13h46 : C'est que je vous aime bien, et je profite du site pour essayer de vous dis...
les jeux et les jeux de mots.
Les jeux, nous, et les jeux de mots laids.*

* La deuxième partie inénarrable est chipée à Bouba...
Par contre, il y a beaucoup de jeux de mots de tête !
réponse à . Mintaka le 09/10/2015 à 14h05 : les jeux et les jeux de mots.Les jeux, nous, et les jeux de mots laids.* * La d...
De toute façon tous ces jeux de mots là sont bons
réponse à . joseta le 09/10/2015 à 13h46 : C'est que je vous aime bien, et je profite du site pour essayer de vous dis...
C'est que je vous aime bien
Nous aussi, Maître.......

seules choses que je sache faire moyennement bien:
Oh Maître, vous vous faites du mal.......
réponse à . joseta le 09/10/2015 à 13h09 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (96) LES MÉTIERS-2 Je vous propose de tro...
Pfouuuuuuuuu........j'en ai péniblement 15......

Faut dire que l'homme n'est pas fait pour le travail, la meilleure preuve c'est que ça le fatigue.
Sans compter que le travail est une maladie puisqu'on a inventé la médecine du travail......
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 15h05 : Pfouuuuuuuuu........j'en ai péniblement 15...... Faut dire que l�...
Ben c'est pas très fort, hein ! 

Moi j'en ai 22 et ptêt ben même 23 mais y'en a un que je suis pas sûr que c'est vraiment un métier 
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 15h05 : Pfouuuuuuuuu........j'en ai péniblement 15...... Faut dire que l�...
21 en première lecture ! Tu vois, ça sert de s'énerver, foi de Germaine !

Allez ! j'y retourne !
réponse à . Ratanak le 09/10/2015 à 16h09 : Ben c'est pas très fort, hein !  Moi j'en ai 22 et p...
Oh moi dès qu'on parle métier, travail......32 ans de fonction publique ça laisse des traces......
Ben oui, les fonctionnaires sont tous des fainéants.....pas vrai Gégé ?..... 
Allez quoi !.....j'decoooooooone !!!
réponse à . DiwanC le 09/10/2015 à 12h44 : Ben oui...C'est désolant de lire ça... Voilà le genre ...
Scuse moi Germaine .C' est vrai que que celui qui dit généralement en général ment,mais j'ai tout de même l' impression que le bien de la chose publique soit toujours la motivation de tous les élus de la République.
Une triste nouvelle. Un immigré de la vague de 1939 vient de mourir.Le chanteur Leny Escudero nous a quité. Le cancre, Ballade à Sylvie,A Malypense, un chanteur toujours d' actualité
réponse à . gonalzako le 09/10/2015 à 11h51 : Même que je connais des niçois qui disaient : "si M&eacut...
Eh bé ! Tu m'en apprends une qu'elle est bonne !
Jamais entendu dire "le toilette" .
Pourtant j'en connais des niçois ! Je ne les connais pas tous je te l'accorde, mais ce que je sais c'est qu'un bon niçois du cru, dirait le " cagadou " ! pas vrai Bouba ?
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 17h26 : Scuse moi Germaine .C' est vrai que que celui qui dit généralement...
Oh la triste nouvelle.......

"Pour une amourette qui passait par là........."

Quand tu verras Georges, Jacques, Guy et Serge tu leur remettras le bonjour....

R.I.P l'Artiste......
réponse à . saharaa le 09/10/2015 à 18h40 : Eh bé ! Tu m'en apprends une qu'elle est bonne ! Jama...
Cagadou, bouffaïsse, stoufia, m'en batti, mèfi.........Ca c'est du Nissart !
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 12h09 : Mes deux seins d'autrefois, comme l'avait repéré La Foir...
Chris de Nice ?
Tu veux dire Brice de Nice ?
Scuses, il y a une astuce ?
réponse à . saharaa le 09/10/2015 à 18h47 : Chris de Nice ? Tu veux dire Brice de Nice ? Scuses, il y a une astuc...
Euuuh, oui.
Son prénom n'étant pas Brice, on ne peut l'appeler que Chris de Nice.
Comment se peut-ce-t-il que je le sache en banlieue parisienne et, semble-t-il, pas toi sur place ?
J'en ai 17, moins un, soufflé par Ratanak : -))
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 17h26 : Scuse moi Germaine .C' est vrai que que celui qui dit généralement...
Un immigré de la vague de 1939
Un père gitan, une mère marrane, c'était pas gagné pour devenir auteur-compositeur-interprète français ...
Dans tout ça, je suis bloqué à 20.
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 18h59 : Euuuh, oui. Son prénom n'étant pas Brice, on ne peut l'a...
Ahhhh  ! J'étais loin, mais c'est qu'ici on l'appelle Cricri d'amour. Not'bon maire !
Ou motodidacte ! Selon le bord politique !
Avec ou sans fini soeur ?
J'ai un doute.
réponse à . BOUBA le 09/10/2015 à 13h19 : J't'avais prévenu Gégé.... Elle démarre au quart de ...
Toi aussi tu démarres sans starter   
23 fois sur le métier etc.


1.- MASSEUR (ma soeur)
2.- GÉRANT (j'ai rendez-vous)
3.- RÉGISSEUR (Régis soeur)
4.- PLÂTRIER (plats triés)
5.- REPASSEUR (repas soeur)
6.- AUTEUR (hauteur)
7.- LAMINEUR (la mineure)
8.- SOUFFLEUR
9.- COMMIS
10- CANTONNIER (quand on y est)
11- SECRÉTAIRE (secret taire)
12- ATTACHÉ DE PRESSE (la tache et de près se...)
13- ASSISTANT (ha, six, tant ?)
14- DÉMÉNAGEUR (des mets 'nageurs')
15- GOUVERNANTE (goûts vers Nantes)
16- FERMIER (fermiez)
17- NOTAIRE (nos terres)
18- FRIPIÈRE ('free' Pierre)
19- FERRAILLEUR (affaire ailleurs)
20- FORAIN (fort, hein ?)
21- FACTEUR (bénéfacteur)
22- MEUNIER (meniez)
23- FINISSEUR (fini, soeur)
Voilà !
Meuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh non !...........j'apportais de l'eau au moulin de Daudet de Germaine !
réponse à . gerard5253 le 09/10/2015 à 17h26 : Scuse moi Germaine .C' est vrai que que celui qui dit généralement...
Ne t'inquiète pas Gérard !  Une fois le coup de sang refroidi, on passe à autre chose !

Lény Escudero... je l'aimais bien cet éternel révolté, "noueux comme un pied de vigne"...
Il savait être tendre...Écoutez..
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 19h03 : Un immigré de la vague de 1939Un père gitan, une mère marra...
Un père gîte tant,
Une mère marre âne,
Et voilà Bob Morane
Qui voit Bill tout ballant.
réponse à . Mintaka le 09/10/2015 à 19h45 : Un père gîte tant, Une mère marre âne, Et voilà...
Extrait du Renouveau de la poésie française, éditions Orion-Noutort (auteurs inconnus).
réponse à . joseta le 09/10/2015 à 19h39 : 23 fois sur le métier etc. 1.- MASSEUR (ma soeur) 2.- GÉRANT (j&...
Y a un truc qui cloche.
De ta liste, il me manque j'ai rend, hauteur, la tache et de près se (la vache !) et facteur.
En revanche, j'ai déniché un avoué (avouez), ce qui fait 24.
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 19h55 : Y a un truc qui cloche. De ta liste, il me manque j'ai rend, hauteur, la ta...
Si tu avais lu consciencieusement le #112, tu aurais remarqué que Furetière avait vilement plagié A. Rey ! Ça t'aurait évité de dire qu'il y avait des cloches qui truquaient...
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 19h55 : Y a un truc qui cloche. De ta liste, il me manque j'ai rend, hauteur, la ta...
Avoué, je ne l'ai pas vu, je l'avoue.
En plus j'ai oublié d'inclure 'aléseur' (ah, les heures agréables que vous avez fait passer...). L'erreur est humaine et comme je suis très humain, je commets beaucoup d'erreurs... 
réponse à . joseta le 09/10/2015 à 19h39 : 23 fois sur le métier etc. 1.- MASSEUR (ma soeur) 2.- GÉRANT (j&...
Kikoo !

Bon ben j'avions point le gérant ni l'auteur mais comme Syntax j'avions l'AVOUÉ 

Et pi y'a deux métiers gigognes, le lamineur fait un MINEUR et le forain un FORT (des halles, métier disparu je crois bien) 

Bonsoir Joseta, bonsoir tout le monde, dormez bien !
À part ça suis allé chez mon barbiercoiffeur... je sais pas pour demain, mais aujourd'hui c'était pas gratis, ah non alors ! 
réponse à . Ratanak le 09/10/2015 à 20h26 : Kikoo ! Bon ben j'avions point le gérant ni l'auteur mais...
Et pi y'a deux métiers gigognes
En effet, mais on ne peut les compter qu'une fois.
Non seulement les forts des Halles ont disparu, mais les Halles, aussi, ont quitté Paris dans les années 60.
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2015 à 20h58 : Et pi y'a deux métiers gigognesEn effet, mais on ne peut les compter...
Et pour quelle raison ne peut-on les compter qu'une fois ? En tout cas, je salue le concept de "métiers gigognes" et vous mets en garde contre l'usage illogique du singulier "métier gigogne".
réponse à . Mintaka le 10/10/2015 à 03h58 : Et pour quelle raison ne peut-on les compter qu'une fois ? En tout cas...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Demain, on rase gratis ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?