Faire main basse sur... - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire main basse sur...

S'emparer de...
Prendre, voler...

Origine

Lorsqu'un gamin, perché sur un escabeau, s'empare du pot de confiture à la fraise amoureusement préparée par sa grand-mère et volontairement caché sur une étagère en hauteur supposée inaccessible, le geste n'est pas tout-à-fait celui d'abaisser la main, au contraire.
Et pourtant, ayant été dénoncé par sa chipie de petite soeur et avant qu'il prenne deux baffes, ses parents diront bien que l'enfant a fait main basse sur les restes de la réserve de confitures.

Lorsque l'expression apparaît, au début du XVIIe siècle, c'est dans un contexte de guerre, et elle veut d'abord dire "tuer sans pitié".
Il faut voir là le geste du soldat qui, en abaissant sa main porteuse d'une arme, embroche de son épée, sans aucune compassion, un ennemi tombé à terre.

Ensuite, les pillages étant souvent associés à des massacres, la locution a pris le sens de 'piller'.
Or, piller, n'est-ce pas s'emparer avec brutalité de possessions d'autrui, sens qu'on retrouve dans la signification d'aujourd'hui, mais atténué car on l'associe maintenant rarement à des morts d'hommes ?

Cette expression s'utilise généralement lorsque quelqu'un s'approprie des choses convoitées de manière brutale ou peu élégante.

Exemple

« Faire main basse. Manière de parler pour tuer, égorger, ne pas faire de quartier, passer tout au fil de l'épée. »
Philibert-Joseph Leroux - Dictionnaire comique - 1786

« (…) ils songèrent (…) à se faire apprêter un bon repas. L'hôte, l'hôtesse, et une jeune servante qu'ils avaient, ne s'y épargnèrent point. Ils firent main basse sur toute la volaille de leur basse-cour. »
Alain René Lesage - Histoire de Gil Blas de Santillane - 1715

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire main basse sur... » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Etwas klauenS'emparer de quelque chose
Allemagnede Unter den Nagel reißenTirer sous l'ongle
Angleterreen To walk off withS'en aller avec
Angleterreen To nick somethingS'emparer de quelque chose
Espagnees Apoderarse de...S'emparer de...
Hongriehu Ràteszi a kezét.Mettre la main dessus.
Italieit Fare man bassa diFaire main baisse de ...
Pays-Basnl Iets jattenFaire main basse sur (quelque chose)
Pays-Basnl Iets pikkenPiquer (voler) quelque chose
Polognepl Położyć na czymś łapęMettre la patte sur quelque chose
Brésilpt Passar a mão no/naPasser la main sur
Roumaniero A pune gabja / gheara / laba pe...Mettre la main / griffe / patte sur...
Roumaniero A pune mâna pe cevaMettre sa main sur quelque chose

Vos commentaires
Main basse sur les fonds publics
sur fond d’orchestration de pychose de la grippe A(H1N1) :
collusion entre l’OMS et les grandes pharmaceutiques ?
Plus que probable même si l’organisation réussit à se blanchir.

Un épisode de plus d’une des plus grandes arnaques de l’histoire.
Le libéralisme économique ne vaut pas mieux que le sinistre pseudo-communisme.
réponse à . <inconnu> le 15/01/2010 à 00h52 : Main basse sur les fonds publics sur fond d’orchestration de pychose de l...
Un épisode de plus d’une des plus grandes arnaques de l’histoire

N’oublions pas : notre Roselyne nationale a d’abord travaillé pour deux labos, puis tenu une officine de pharmacie.

Tu as raison de dire "de plus" . La liste est très longue, tellement que je vais resserrer mes éventuelles recherches sur des arnaques que je ne connais que très mal. Vraiment au hasard : Stavisky, Panama, Emprunts russes, Avions renifleurs, et cetera...
J’aime bien les emprunts russes, car mes grands parents, qui étaient des agriculteurs misérables, ont "réussi" à y placer toutes leurs maigres économies. Pour moi dont ce fut le métier, c’est un cas marketing glorieux, si l’on peut dire ...

Mais il ne faut pas que j’oublie le premier sens : tuer, massacrer, que je ne connaissais pas du tout. Et encore un autre que je trouve à l’instant : critiquer sans ménagement (1835)

Promis, je garde tout pour moi ! Mais je reste en contact !
BON ANNIVERSAIRE A DZOVIG...
... que , je crois, je n’ai jamais lu ! Mais qui certainement nous surveille du coin de l’oeil !
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 03h48 : Un épisode de plus d’une des plus grandes arnaques de l’histo...
Ah que non ! Ça n’est que l’étape 1 : tu ne fais pas main basse sur tes infos ! Nan nan, tu les digères, bien, tu les ranges, tu les ordonnes, ensuite, tu nous les distilles ! Avec ta voix et ta sauce. C’est bien sympathique de TE lire !
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 05h45 : BON ANNIVERSAIRE A DZOVIG... ... que , je crois, je n’ai jamais lu ! ...
tu fais main basse sur l’annonce d’un éventuel anniversaire que tu n’as jamais lu , tu exagére mais par contre n’oublie pas le mien ...........(lol), au faite tu as fait main basse sur les pots de confiture ........
bon expressio
amicalement
"Main basse sur la ville" fut un film courageux à sa sortie (voir cette page). Il décrit une situation exotique sans rapport avec ce qui pourrait se passer dans notre beau pays, spa, comme dirait Filo. Aujourd’hui, dans le domaine de la "protection de l’environnement", deux grandes sociétés ont fait main basse sur le marché du siècle avant son ouverture à la concurrence, d’une autre façon : sans entrer dans le débat public-privé, elles n’en ont plus besoin, elles forment officiellement les "spécialistes", les techniciens qui assistent les politiques de leurs compétences certaines, influant ainsi sur les choix à venir en fonction d’un intérêt général bien compris dans l’esprit "maison" qui les a formés. De toute façon, c’est le clampin de base qui paiera toute "amélioration". Le clampin, celui qui pollue, vous savez ? C’est normal qu’il paie.
Ah ben, dis donc, en Belle Gique, les salariés d’AB InBev (en grève) ont fait main basse sur les stocks de Jupiler, Stella et autres... Si ça continue, faudra fermer les bistrots ! 
tu les ranges, tu les ordonnes...tu les distilles...

Et je vous donne, avec ma voix et ma sauce, le résultat à Noël pour une expression de mi- janvier...
Et sur quoi, alors fait t’on “main haute” ???
Faire main basse.
Ca ne pourrait pas remonter aux jeux du cirque lorsque la vie du perdant tenait à la position du pouce dirigé vers le bas ou le haut.
--
villenoel
réponse à . momolala le 15/01/2010 à 07h18 : "Main basse sur la ville" fut un film courageux à sa sortie (voir cette p...
Et le-dit Filo te répondra - spa - que faire main basse sur Philippe*, ... et bien, il peut lui arriver d’apprécier... 


* Philippe Lavil, bien sûr, ha, ha!
Et la main basse de certaines Ste de l’agro-alimentaire (Montsanto par exemple) sur les semences dans le monde par les OGM, donc sur le contrôle de la nourriture.
Ils essayent d’interdire aux populations des pays en voie de développement la production de leurs propres semences, comme ils ont fait depuis des millénaires, et ainsi de prendre le contrôle global de l’économie de la nourriture ...  
Cette expression s’utilise généralement lorsque quelqu’un s’approprie des choses convoitées de manière brutale ou peu élégante.
Ma sœur a fait main basse sur la culotte d’un zouave. Mais que je sache le zouave n’a pas porter plainte.
réponse à . GenteGouyat24 le 15/01/2010 à 09h13 : Faire main basse. Ca ne pourrait pas remonter aux jeux du cirque lorsque la vie ...
c’est effectivement à cela que j’ai tout de suite pensé, à partir de l’explication de God :" Il faut voir là le geste du soldat qui, en abaissant sa main porteuse d’une arme, embroche de son épée," . Mais je ne le vois pas signalé dans mes quelques sources. Et en y réfléchissant, il semblerait que le geste de l’empereur consistait plutôt à tendre le bras devant lui, et, selon les cas, à tourner le pouce vers le haut ou le bas, ce qui n’abaissait pas la main. Ce serait donc plutôt le vainqueur qui, alors, faisait main basse en trucidant son adversaire. (je déconseille aux jeunes qui nous lisent le métier de gladiateur : cela n’a jamais été un métier d’avenir, même si leur caisse de retraite est l’une des seules qui soit équilibrée). 
Peter Pan s’est battu pour empêcher le Capitaine de faire crochet bas sur le trésor.
Faut-il " lever la main " avant de faire "main basse" ?....
J’ai juste le temps de vous proposer une histoire courte et tendre qui vient de me passer ... par la tête :

Elle et lui étaient nus. Par pudeur elle avait fait mains basses.
Son fusil étant armé, il lui dit : "Haut les mains !"

Et c’est ainsi, qu’entre eux, l’on vit la paix naître.
réponse à . SagesseFolie le 15/01/2010 à 09h59 : J’ai juste le temps de vous proposer une histoire courte et tendre qui vie...
courte et tendre
tendre ? du verbe ’tendre’ ( comme dans l’expression : ’tendre la perche’) ?
et ensuite, après mains basse, puis mains levées, ce fut pouces couchés ? 
réponse à . chirstian le 15/01/2010 à 09h40 : c’est effectivement à cela que j’ai tout de suite pensé...
Personnellement, et je vous épargne le dico, je penche pour Bas = vil, méprisable ...
>>> de basse origine, de basse extraction
>>> faire des actions basses, avoir l’âme basse, le coeur bas
On disait au 17° "Un homme d’honneur ne doit rien faire de bas".

Mais ce n’est qu’une hypothèse. Je ne renonce pas à plus solide
Lorsqu’un gamin, perché sur un escabeau, s’empare du pot de confiture à la fraise
si l’on en juge d’après le "c’est pas moi" du coupable pris en flagra*t délit, ce serait toujours le pot de confiture qui fait main basse sur le gamin. 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/01/2010 à 09h26 : Et la main basse de certaines Ste de l’agro-alimentaire (Montsanto par exe...
Et la main basse de certaines Ste de l’agro-alimentaire (Montsanto par exemple) sur les semences dans le monde
Monsanto n’a jamais fait main basse sur mes semences. Il ne ferait pas bon d’essayer, d’ailleurs... Ma meilleure moité les défendrait avec bec et ongles, dents et griffes, et tout le reste à l’avenant, pour garantir notre avenir...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/01/2010 à 09h26 : Et la main basse de certaines Ste de l’agro-alimentaire (Montsanto par exe...
Je suis d’accord avec toi sur la main basse (forcément puisque la terre est basse) des Monsanto et autres grainetiers.
Mais sans vouloir les défendre, on peut modérer la position extrême de certains politiques, plus enclins à se servir de ça pour se faire élire, que pour réellement défendre nos intérêts. En France 50% des agriculteurs utilisent des "semences fermières" C’est à dire qu’ils sèment une partie de la récolte de l’année précédente, après avoir fait trier les semences par des sociétés de triage spécialisées.

Du 15ème au 18ème siècle les rendements agricoles moyens sont de 5 pour 1.
On sème 1 à 2 hl de blé/ha et on récolte 7,5 hl de blé par ha (soit 6 quintaux/ha).
On récolte 32 quintaux/hectare au 20ème siècle, ce qui a permis de supprimer le spectre de la famine. La dernière (en Europe) datant de 1932-33 en Russie qui a fait entre 6 et 8 millions de morts. En 2005 au Niger la famine a fait 3,5 millions de morts.
La main mise des Monsanto et autres pourra toujours de toutes façons, être supprimée du jours au lendemain par une nationalisation s’ils vont trop loin. Le combat des anti-OGM ressemble à tous les combats qui par le passé ont accompagné les innovations. La voiture a fait dire que le corps humain ne supporterait pas une vitesse de 60 km/h, Un train dans un tunnel c’était la mort assurée. Avant il y avait eu la certitude, qu’un champs fauché avec une faucheuse mécanique plus rien n’y repousserait. Plus récemment, on a eu les écrans d’ordinateurs, les four à micros-ondes, les antennes GSM (bizarrement aucun politique n’a demandé l’interdiction du portable pour les enfants qu’il voulait protéger) etc. etc.
On sait déjà grâce à la modification génétique prendre une cellule de peau pour là transformer en cellule de cœur, de foie, ou n’importe quelle autre organe du corps.
Dans quelques années une simple injection de cellules permettra de refaire un cœur neuf sans opération et sans greffe.
Ne retardons pas tout ça avec des combats d’arrière garde, générés par la peur de l’innovation.
C’est mon opinion, elle n’engage que moi.
Je vois en ce beau jour de nouveaux pseudos surgir de terre, et de l’éther...

Bienvenue à tout le monde. Je suis très bref, aujourd’hui, en réunion près de la Tour Monparnasse...
Mais toujours très sincère, comme d’hab...
les bateaux font cale basse.
réponse à . file_au_logis le 15/01/2010 à 11h04 : Et la main basse de certaines Ste de l’agro-alimentaire (Montsanto par exe...
Calibre 12 et triple zéro ?
réponse à . file_au_logis le 15/01/2010 à 11h06 : Je vois en ce beau jour de nouveaux pseudos surgir de terre, et de l’&eacu...
Pas d’attentat par ULM ???
Quand l’huissier (encore les rillettes) a fait main basse, il faut une mainlevée, pour supprimer sa mainmise. Un main courante ne suffit pas contre un homme de main.

Bordeau-Chesnel.
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 10h58 : Personnellement, et je vous épargne le dico, je penche pour Bas = vil, m&...
Monsieur de Lapsuss,
Il y a d’honnêtes mains ni sales ninoires mais protectrices qui sauvent de vieux objets , de vieux timbres jetés à la poubelle, de vieux livres et leur action est NOBLE !
Dans ce cas là , faire main basse fait preuve d’une grande âme et d’un coeur haut !: empêcher que des témoignages historiques disparaîssent.
( J’ai bien dit...des objets qui partiraient à la poubelle! )
Il faut poser la question à notre sénile sélénite de service...

ULM: Utility Lunar Module 
Toi, tu risques la trirème ! 
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 11h05 : Je suis d’accord avec toi sur la main basse (forcément puisque la t...
"Le combat des anti-OGM ressemble à tous les combats qui par le passé ont accompagné les innovations"
tu oublie que la technique OGM touche directement la vie au coeur de la cellule par bricolage des gênes...
Rien a voir avec les progrès techniques matériels, là on touche à la structure de la vie.
Danger peut être ?
Je ne suis pas certain que tout a été évalué sur la descendance de ces nouveaux êtres vivants transformés, sauf bien évidemment les études de marchés...!
Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée.
J’espère sincèrement me tromper
réponse à . <inconnu> le 15/01/2010 à 12h12 : "Le combat des anti-OGM ressemble à tous les combats qui par le pass&eacu...
Ton pseudo est bien sûr totalement en relation avec cette thématique. Surement pas un hasard.
Cependant, tout en étant absolument d’accord sur le précepte de prudence absolue relatif aux OGM, je crois qu’il faut voir aussi tous les aspects liés à cette technologie.

Si l’on peut créer un OGM pour éradiquer une maladie, que ce soit humaine ou relative aux animaux ou aux plantes, je crois que cela vaut la peine de voir les possibilités, les avantages et aussi les risques. Il est clair que nous ne connaîtrons les effets que dans quelques dizaines d’années, mais cela suffit-il pour dire que il ne faut pas prendre le risque? Je ne crois pas. Ce n’est que comme cela que la science, et donc la société évoluent. Il faut des gardes-fous. De plus en plus. Mais il ne faut pas confondre freiner et s’arrêter.
Tes questions sont sensées. Normales et naturelles.
réponse à . file_au_logis le 15/01/2010 à 11h06 : Je vois en ce beau jour de nouveaux pseudos surgir de terre, et de l’&eacu...
Comme toi, je souhaite la bienvenue et salue bien bas (sans pour autant faire main basse sur eux) tous les nouveaux venus depuis ces derniers jours. J’en profite aussi pour souhaiter un joyeux anniversaire à Dzovig s’il (elle ?) nous lit.
L’été, quand les plages sont surpeuplées, cela fait bains-masses.
réponse à . <inconnu> le 15/01/2010 à 12h12 : "Le combat des anti-OGM ressemble à tous les combats qui par le pass&eacu...
tu oublie que la technique OGM touche directement la vie au coeur de la cellule par bricolage des gênes...
Le mot "bricolage" me gène (elle est bonne non? ) dans ta phrase. La technique OGM est pratiquée depuis la nuit des temps (comme la prose par Mr Jourdain) L’amélioration des races de chevaux, de vaches, de chiens effectuées par croisements, les nectarines, clémentines, les nouvelles espèces de roses, etc etc. ne sont que des manipulations génétiques qui ont été faites sans que ça choque personne. Le mulet ou le bardot dont on parlait récemment sur ce site sont des êtres génétiquement modifiés par la nature elle même, sans que personne ne s’élève devant ces modifications génétiques.
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 11h05 : Je suis d’accord avec toi sur la main basse (forcément puisque la t...
Je comprends bien ton message, mais je suis bien d’accord avec agronome de qui je viens juste de lire le message, en rédigeant le mien.
Mais je voudrais attirer l’attention sur 2 choses :

- Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le risque de transmission de ces gènes à des espèces endémiques proches du lieu de culture qui seraient ainsi "contaminées". Ainsi, si ce gêne et un gêne de résistance contre les herbicides par exemple, je ne vous dis pas les conséquences éventuelles...

- Mais mon point porte surtout sur le fait que Monsanto, par ses manipulations génétiques, oblige les paysans à ne plus pouvoir produire leurs graines pour de nouvelles semences, et à leur en acheter années après années. En Europe ce n’est peut-être pas trop gênant, mais dans des pays comme l’Inde, c’est catastrophique, et la ruine de milliers d’agriculteurs qui vivent déjà très chichement.
Heureusement que des politiques s’en mêlent et essaye de faire inverser le mouvement. Tout espoir de sagesse n’est peut-être pas perdu !!!
réponse à . cotentine le 15/01/2010 à 10h34 : courte et tendre tendre ? du verbe ’tendre’ ( comme dans l&rsq...
Les sens, ciel L’essentiel est, chère Cotcot, de tendre à n’être ni court, ni long. © 
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 12h30 : tu oublie que la technique OGM touche directement la vie au coeur de la cellule ...
C’est peut-être vrai tous ces exemples que tu nous cites, mais il s’agit avant tout de croisements et non pas de manipulation dans le coeur de la chaine ADN (As-tu Des Neurones ??)
J’ai moi même participé dans mon jeune temps à ce type de croisement pour l’amélioration de variétés, et, à mon sens, ça n’a aucun rapport avec les OGM.
réponse à . <inconnu> le 15/01/2010 à 12h12 : "Le combat des anti-OGM ressemble à tous les combats qui par le pass&eacu...
Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée.
excuse moi, mais la chose ne me semble pas aussi certaine que tu le dis ! Depuis qu’elle existe, et bien avant l’homme, la nature n’a jamais cessé d’être bricolée.
On entend malheureusement n’importe quoi sur les OGM : je me souviens de l’interview d’un paysan qui expliquait sa peur que des gênes de maïs OGM viennent modifier ... ses salades ! Et le journaliste enregistrait et diffusait en restant parfaitement sérieux et sans préciser que l’interfécondité n’est possible qu’entre individus de même espèce. Et que lorsque les espèces sont voisines et que la fécondation est possible, les hybrides sont de toutes façon stériles !
Mais je m’éloigne du sujet. Sauf que dans ce domaine , comme dans tout ce qui touche à l’écologie, j’ai peur qu’un certain nombre de charlatans ne fassent main basse sur des notions scientifiques en jouant sur la peur, et qu’il s’installe une pensée unique qui bloque le débat de façon dramatique.

PS le temps de passer un coup de tél, et je publie en m’apercevant que le sujet a été largement traité dans l’intervalle. Pardon de ces redites
réponse à . <inconnu> le 15/01/2010 à 12h12 : "Le combat des anti-OGM ressemble à tous les combats qui par le pass&eacu...
Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée.
Tu as raison ! Mais Anna adore ça et, du coup:
Ma farine subira ses...
Fraises marines: ABUS !
Mari frisé en bas sua
Fessai brune Marisa
Baumes frais anisé ®

Annamainbassesurtout
réponse à . SagesseFolie le 15/01/2010 à 12h34 : Les sens, ciel L’essentiel est, chère Cotcot, de tendre à n&...
Du premier coup, cette fois, c’est bien le petit © 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/01/2010 à 12h31 : Je comprends bien ton message, mais je suis bien d’accord avec agronome de...
Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le risque de transmission de ces gènes à des espèces endémiques proches du lieu de culture qui seraient ainsi "contaminées"
Il y a à peu près autant de chance que le maïs transgénique contamine d’autres plantes que de voir un chat engrosser un canari.

Pour défendre l’écologie, on n’hésite pas à tout mélanger, à tout exagérer, afin d’inoculer aux populations traumatisées le pire des virus : celui de la peur. Il convient de s‘élever contre cet éco-intégrisme, qui ressemble à la position que l’église catholique avait contre la science, et qui a fait perdre deux cents ans de progrès scientifique.

Aujourd’hui, pour certains la nature doit être sanctifiée. Tout ce qui est naturel est par principe bon, tout ce qui est humain est mauvais, ou tout au moins suspect. L’homme torture la faible nature. Il faut la protéger, la restaurer... et cette protection passe avant celle de l’homme. La protection de l’ours blanc polaire passe avant celle de milliers d’enfants qui meurent en Afrique par manque d’eau.

Les croisement suivis de la sélection, ont été pratiqués de tous temps par les agriculteurs? Ils ont tous fait , sans le savoir, des manipulations génétiques. Les fanatiques qui s’attaquent aujourd’hui aux champs de maïs et prétendent développer une agriculture naturelle, devraient savoir qu’il n’existe pas une seule plante cultivée qui soit naturelle. Toutes résultent de croisement génétiques et de sélections !

La totalité du texte ci-dessus est de Claude Allègre, pas de Mickey, au moins lui sait de quoi il parle. Bon je vous abandonne mes élèves m’attendent.
réponse à . chirstian le 15/01/2010 à 12h42 : Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée. ...
l’interfécondité n’est possible qu’entre individus de même espèce

La preuve... tu n’as jamais réussi à engrosser une mouche ! 
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 12h30 : tu oublie que la technique OGM touche directement la vie au coeur de la cellule ...
"pratiquée depuis la nuit des temps (comme la prose par Mr Jourdain) L’amélioration des races de chevaux, de vaches, de chiens effectuées par croisements"
Tu fais une énorme erreur. Tu confonds amélioration des espèces par croisement naturel (ce qui existe depuis toujours), c’est ce qu’on appelle SELECTION.
Absolument rien à voir avec la technique OGM qui elle consiste in vitro, au laboratoire à pratiquer l’adjonction ou le retrait d’éléments sur la chaîne génique qui structure les chromosomes. Rien que le sigle O.G.M. renseigne et inquiéte :
c’est : Organismes Génétiquements MODIFIES.
Ces techniques utilisées en médecine humaine répondent à une urgence VITALE, pas question de les refuser et bravo au téléthon qui est directement concerné. Par contre créer une variété de blé encore plus productive et complètement dépendante d’une pharmacopée bien spécifique ne me semble pas très urgent, sauf pour les investisseurs sans état d’âme.
réponse à . horizondelle le 15/01/2010 à 12h43 : Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée.Tu...
Merci cela me détend
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 12h52 : Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le...
sélection ? ok ... mais quand on est "petit", on se fait bouffer, ou tromper ... et les "gros" font main basse sur les bons résultats du "petit" et se les approprient ou les détournent à leur avantage ... il n’est que de voir l’association Kokopelli !  voir cette page
réponse à . horizondelle le 15/01/2010 à 12h43 : Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée.Tu...
Pour la première fois depuis fort longtemps, j’ai un peu cherché ce matin à l’aube, des anagrammes de l’expression du jour. j’ai vite abandonné, trouvant ma cueillette peu productive et aussi par manque de temps.
Les mains de mon esprit doivent être plus basses que les tiennes, car ma production est plus "corsée" :

--> Fier-à-bras use mains.
--> Réunifieras sambas.
--> Aime fiers-à-bras nus.
--> Ni amuse fiers-à-bras, ni meuf rabaisseras.
-->Fier, embrassai Anus.
Comment ? Anus n’est pas un dieu grec ? Oh pardon .. Erreur due à un trou de mémoire.

Anna Des Os Laids.
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 09h32 : Cette expression s’utilise généralement lorsque quelqu&rsquo...
Non, là, tu confonds faire "main basse" et "une main tombée". Crois-en la spécialiste du phare.
Marcelle
réponse à . chirstian le 15/01/2010 à 09h42 : Peter Pan s’est battu pour empêcher le Capitaine de faire crochet ba...
De même, le manchot fit, naguère, main basse sur la banquise. Mais, par une chaude lutte, l’Homme est en passe de remporter là une éclatante victoire.
réponse à . cotentine le 15/01/2010 à 10h34 : courte et tendre tendre ? du verbe ’tendre’ ( comme dans l&rsq...
Seulement après que le chien fût désarmé...
réponse à . chirstian le 15/01/2010 à 11h04 : Lorsqu’un gamin, perché sur un escabeau, s’empare du pot de ...
Là, tu lances le bouchon un peu trop loin, Maurice !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/01/2010 à 12h31 : Je comprends bien ton message, mais je suis bien d’accord avec agronome de...
- Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le risque de transmission de ces gènes à des espèces endémiques proches du lieu de culture qui seraient ainsi "contaminées". Ainsi, si ce gêne et un gêne de résistance contre les herbicides par exemple, je ne vous dis pas les conséquences éventuelles...

Je n’ai aucune compétence en OGM (Onanisme Garanti Manuel), et j’ai lu les contibs de chirstian et mickey qui ont suivi.
Mais comment se fait-il qu’aux États-Unis, les amarantes sont devenues résistantes au Roundup® largement déversé sur du soja ou du maïs trafiqué pour contenir des gènes de résistance au dit Roundup® (un article parmi d’autres à cette page) ?
Transfert impossible de gène ou bien sélection naturelle ?
Une chose est sûre : là où il y a du gène, il n’y a pas de plaisir.
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 11h05 : Je suis d’accord avec toi sur la main basse (forcément puisque la t...
Ouais, c’est kif-kif avec la clientèle des promène-couillons, qui croient qu’à la sortie du port guette la mort... Gnarf gnarf !
Ceci n’est pas une question : sur Expressio, les comptes se règlent toujours au calibre 12. Forcément...
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 11h46 : Quand l’huissier (encore les rillettes) a fait main basse, il faut une mai...
Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes le pot de rillettes du jour !
Ouais mais non : je suis contre !
L’Amiral-musico de service à l’éditeur de partoche
réponse à . God le 15/01/2010 à 15h32 : - Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a...
quand je te disais que la nature n’aime pas être bousculée !
Merci God
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 12h52 : Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le...
et cette protection passe avant celle de l’homme. La protection de l’ours blanc polaire passe avant celle de milliers d’enfants qui meurent en Afrique par manque d’eau.
Sauf que sans doute c’est la même cause qui fait mourir les enfants en Afrique et les ours blancs au pôle nord. Et que lorsque tous les ours blancs seront morts, la race humaine ne sera pas loin de son extinction !!!

#53 God : Merci de ce soutien à la cause anti OGM, et je suis sûr que tu ne pensais pas déclencher une telle Paul et Mic en choisissant ce thème aujourd’hui !!!

les amarantes sont devenues résistantes au Roundup®
Ah Ah, marante, très marante cette histoire d’OGM  :&rsquo)
réponse à . horizondelle le 15/01/2010 à 12h43 : Une chose est certaine, la nature n’aime pas être bricolée.Tu...
Ah ben tiens, j’étais justement en train de me demander qui avait fait main basse sur Anna ! Ça fait plaisir de constater qu’elle bouge encore...
Ai brus farinées, Sam. Abri sûr : Fanie masse. Abri, ne fais masures !
Anna Corlamin
réponse à . SagesseFolie le 15/01/2010 à 14h20 : Pour la première fois depuis fort longtemps, j’ai un peu cherch&eac...
Moi aussi, cela faisait bien longtemps et c’est amusant de voir que je n’ai pas trouvé du tout les mêmes que toi, j’avais bien vu "le dieu grec", mais je ne savais pas quoi faire des autres lettres, et pourtant...! 
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 12h52 : Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le...
Alons-y allègrement, alors ? D’autant que ce scientifique-là est tout seul à ramer à contre-courant, il doit donc nécessairement avoir raison. Mais qu’est-ce qu’"on" attend pour le nommer ministre, dans le fauteuil de Pécresse, au hasard ? Il est prêt à se sacrifier pour la France, lui aussi... depuis la campagne des présidentielles de 2007. Quel gâchis de compétences, vraiment, hein !
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 15h44 : Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes le pot de rillettes du jour ...
Avec Mickey, c’est selon... (V. #54), serais-tu à voile et à vapeur ?
réponse à . horizondelle le 15/01/2010 à 16h22 : Avec Mickey, c’est selon... (V. #54), serais-tu à voile et à...
A voile avec l’eau céans, mais à vapeur avec la mère.
Tant mieux, et si apparemment les avis sont partagés sur le sujet, tu sais que tu es loin d’être seul avec tes pensées d’après ce que j’ai lu plus haut. C’est toujours ça 
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 16h27 : A voile avec l’eau céans, mais à vapeur avec la mère....
...et certainement pas à l’eau avec Mickey, spa?
Difficile de parler du sujet du jour !
Faire passer le principe de précaution pour une crainte moyen-âgeuse, c’est pas prendre sa vessie pour une lanterne ?

Claude Allègre est un chimiste spécialiste de la croûte et du manteau terrestre.
Au sujet des effets de l’introduction d’un gène d’une espèce dans le génome d’une autre, je suis à peu près aussi compétent que lui, suffisance en moins.
réponse à . Rikske le 15/01/2010 à 07h47 : Ah ben, dis donc, en Belle Gique, les salariés d’AB InBev (en gr&eg...
Jupiler, je dis pas, mais la Stella (pas la chanteuse des années 60), ils peuvent la garder, j’ai bu de meilleures bières en provenance de Chine (y a pas de contrepêt).
réponse à . God le 15/01/2010 à 15h32 : - Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a...
L’hiver prochain, Roselyne nous placera bien un gène sarkozyste dans les nouilles, je gage. Et nous entrerons alors dans le meilleur des mondes possibles, hmmm ?
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 16h19 : Alons-y allègrement, alors ? D’autant que ce scientifique-l&ag...
Moi je suis assez partagé sur le sujet, et certainement pas catégorique.

a) Les "thèses" de M. Allègre me plaisent bien, mais le bonhomme est insupportable, comme tous ceux qui touchent ou ont touché au Pouvoir. Ca rend sinon fou, du moins prétentieux.
b) J’ai appris à éviter comme la peste deux sujets de conversation : la politique et la religion.
c) Contre mon gré (je suis petit-fils d’agriculteurs), l’environnement est devenu un sujet de politique et de pouvoir et d’élections.
Il est vrai que j’utilise rarement le ©. je l’ai fait ici car le contrepet était plutôt anodin et peu choquant.
Mais il ne faut pas du tout croire que c’est par mépris ou par dédain des débutants dans ce type de jeux de mots. Cela serait plutôt le contraire.

Quand j’étais débutant, je me trouvais vraiment pas doué dans ce genre d’exercice. Pour progresser, il faut investir dans quelques livres, les relire, s’entraîner et travailler. La règle de base est qu’une contrepèterie ne doit jamais être traduite. Il s’agit d’une phrase anodine cachant des propos grivois. Traduite elle devient une vulgarité ordinaire : nous n’avons ici, je crois, aucun goût pour cela.
Et signaler par un © sa présence, c’est déjà un peu la traduire.

Mais je t’entends : tu me dis que si on la rate, on perd une occasion de rire (ou sourire) ce qui est préjudiciable. Peut-être, mais pour de nombreux connaisseurs de ce site, (Alcalin je ne sais pas si tu nous lis, mais je crois que tu serais d’accord) la présence du © gâche le plaisir de la découverte solitaire.
D’autre part il en est beaucoup que nous ratons tous. Si tu savais quels secrets cachent de nombreuses phrases apparemment anodines prononcées dans la vie courante. Si la contrepèterie est difficile et que son texte est intégré au ... contexte, elle est quasiment indécelable.

Il est possible que certaines, malicieusement placées sur expressio, n’aient été trouvées par personne, mais ce n’est pas sûr. Peut-être que Joël Martin lit expressio ? C’est l’auteur des principaux livres actuels sur le sujet, le responsable de "l’Album de la Comtesse" du canard enchaîné et la seule personne en France (et probablement au monde) à vivre du contrepet.

Notre langue est très propice à ce type de jeux de mots. Plusieurs centaines de milliers sont d’ores et déjà répertoriés, alors qu’en anglais, il n’y en a guère plus de 2000 (d’après J. Martin).

Pour ma part, la meilleure solution pour essayer de contenter tout le monde sera d’utiliser le © pour celles qui sont faciles et pas trop grivoises de façon à aider les débutants à progresser, et de laisser les autres dans l’anonymat.
Mais chacun fera, bien entendu, comme il le désire.
Non : Mickey a peur de l’eau. Pas moi : j’en mets toujours un peu dans mon Pastis®*, mais seulement au port ou au mouillage. En route, c’est le contraire, je mets un peu de Ricard®* dans mon eau de puits...

* J’attends l’avenant au contrat avec Anis Gras® avant de l’inclure dans mes pubs en loucedé, car ils me proposent moins que les autres, ces rats !
réponse à . SyntaxTerror le 15/01/2010 à 16h30 : Difficile de parler du sujet du jour ! Faire passer le principe de pr&eacut...
je suis à peu près aussi compétent que lui, suffisance en moins
Tu voudrais bien être ministre, toi aussi ! Et faire main basse sur le Trésor Public, même, si ça se trouve, hein ! Faut dire que c’est beau, c’est grand, c’est généreux, la France ! Avec ses élus particulièrement, remarque bien.
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 16h47 : Non : Mickey a peur de l’eau. Pas moi : j’en mets toujours...
Voilà un lien qui, j’espère, me sera pardonné, et me rappelle de bons souvenirs : j’ai commencé à fréquenter les bistrots quand les pieds-noirs venaient d’arriver en Métropole... Ils en buvaient systématiquement, et moi j’aimais bien la couleur.

Et voilà aussi un sujet de consensus, ça change un peu... Parce que aujourd’hui, ...

cette page
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 16h53 : je suis à peu près aussi compétent que lui, suffisance en m...
Je suis démasqué !

Je voudrais avoir les émoluments d’un ministre, sans avoir à exercer de pouvoir sur quiconque. Comme disait la Stella citée plus haut "pourquoi pas moi ?"
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 16h38 : Moi je suis assez partagé sur le sujet, et certainement pas catégo...
Au fond, oui. Mais, que veux-tu, j’ai une défiance viscérale vis-à-vis de ceux, dont il est, qui ont un avis éclairé sur tout... Plus on nous annonce d’"experts", et plus lesdits m’apparaissent comme de superbes spécimens de charlatans, OGM par l’exercice du "pouvoir" à la mords-moi le neutron. Comme en météo, mon "indice de confiance" s’éloigne avec le temps !
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 17h01 : Voilà un lien qui, j’espère, me sera pardonné, et me ...
Marceeeel ! Deux anisettes, sur l’ardoise de deLassus !
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 17h01 : Voilà un lien qui, j’espère, me sera pardonné, et me ...
Désolé, je crois bien c’est moi qui est lancé le sujet, mais je ne voulais pas faire main basse sur la conversation !
réponse à . SyntaxTerror le 15/01/2010 à 17h06 : Je suis démasqué ! Je voudrais avoir les émoluments d...
Ah, tu avoues, hein ? Bon, tu es absous. La canonisation, ça t’irait* ?
Benedict XII (*4/3)

* pourquoi pas toi ?
réponse à . God le 15/01/2010 à 15h32 : - Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a...
je ne commenterai pas cet article , écrit comme 90% de ce qui parait en blog par quelqu’un qui n’y connait rien, et qui repompe l’article écrit à partir de l’article qui etc...
Et je fais moi même partie de ces 90%, car ce n’est pas du tout mon domaine. Mais je suis frappé par le fait que l’on retrouve quand on aborde ce sujet (et quelques autres de même nature ) des attitudes d’intégristes et une forte odeur de guerre de religion.
Je trouve le résumé de Wikipedia très bien fait (cette page ) l’avantage du Wiki étant que les infos y sont revues par tellement de gens différents qu’elles ne me semblent pas suspectes de parti pris. (ce qui n’empêche d’ailleurs certaines erreurs)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/01/2010 à 17h14 : Désolé, je crois bien c’est moi qui est lancé le suje...
Bon, eh bien : collé samedi, à faire main basse sur les rats-taupiers dans le cul-de-basse-fosse du phare, nommé exécuteur des basses œuvres d’HoubaHOBBES. Et pas de messes basses !
le geste du soldat qui, en abaissant sa main porteuse d’une arme, embroche de son épée, sans aucune compassion, un ennemi tombé à terre.
voici encore un exemple de parti pris évident : pourquoi "sans aucune compassion" ? Le soldat peut très bien embrocher de son épée son ennemi en lui témoignant -in petto- une grande compassion. Quant à faire remarquer que cet ennemi est à terre ... c’est petit, ça ! Si l’ennemi n’était pas tombé ce serait plus difficile, et puis le geste serait différent. Mais bon, le mec il n’avait qu’à pas venir dans nos campagnes égorger nos fils et arroser nos OGM avec son sang gimpur , hein !
réponse à . chirstian le 15/01/2010 à 17h18 : je ne commenterai pas cet article , écrit comme 90% de ce qui parait en b...
pas suspectes de parti pris
Hélas non : Wiki est accessible également aux lobbyistes de tout poil, se retranchant justement derrière le faux-nez de la diversité des auteurs pour en infléchir les textes dans le sens qui les dérange le moins, voire les flatte le plus, quand c’est possible. Les politiques aussi (même en France !) utilisent l’accès libre pour "corriger" leur image ou leur parcours. Devant tant d’informations, la désinformation vient le plus souvent au devant de la scène, soit par dessein mercantile, soit par redorage d’ego.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/01/2010 à 17h14 : Désolé, je crois bien c’est moi qui est lancé le suje...
Tu n’as pas à être désolé.
En cherchant sur Evene de quelle sagesse venait le conseil de ne pas parler de politique ou de religion, je suis tombé sur ceci :

> Il vaut mieux se disputer avec quelqu’un d’intelligent que parler à un imbécile.
[Proverbe chinois]

Formule qui convient très bien aux amis d’expressio.
Bon ben, moi, je vais faire main basse sur le poulet de Loué qu’on va tortorer ce soir avec BeeBee : il n’a plus qu’à numéroter ses abattis ! Que n’ensuite, je ferai main basse sur ma poule, tiens !
Le coq du jour
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 17h38 : pas suspectes de parti prisHélas non : Wiki est accessible ég...
c’est vrai, mais si tu as déjà corrigé des pages de Wiki tu as du voir que les articles sensibles sont suivis de très près, et que la modification douteuse ne reste pas longtemps. Par contre je n’ai jamais testé les procédures d’arbitrage.
Quand à voir des lobbyistes derrière toute communication, certes ! Mais j’ai le sentiment que sur un certain nombre de sujets chauds (OGM, climat, croissance, nucléaire et j’en passe...) le rapport de force est pour le moins ... équilibré, pour ne pas dire qu’il penche furieusement pour les Verts. Cela me rappelle la lutte anti-tabac : pot de terre non fumeur contre pot de fer producteur. Tous les coups tordus étaient permis pour continuer à vendre. Mais il est arrivé un moment où le rapport de forces s’est équilibré, et maintenant c’est une telle victoire des non fumeurs qu’ils pourraient proposer demain le rétablissement de la peine de mort pour les parents qui fument devant leurs enfants. Tout extrémisme est haïssable !
Et je cesse de faire main basse sur ce sujet. Et vais mettre mon sujet en bain masse pour me détendre car la journée a été dure.
réponse à . chirstian le 15/01/2010 à 18h21 : c’est vrai, mais si tu as déjà corrigé des pages de W...
Exact. Le Canard Enchaîné -encore lui !- a révélé moultes tentatives, en provenance de certain ministère, de "corriger" certains sujets dont la teneur en dérangeait le titulaire. Il s’agit donc là d’une guerre d’usure entre information journalistique, dans les règles de l’art, et désinformation partisane, les tenants du pouvoir ayant une fâcheuse tendance à faire main basse* sur tout ce qu’ils peuvent engranger, en termes d’image comme de biens. Conclusion : le pouvoir rend fou !
L’Anarmiral de service à la passerelle

* oh, eh, je suis en plein dans le sujet, là, hein !
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 15h44 : Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes le pot de rillettes du jour ...
Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes le pot de rillettes du jour !
T’as plus de trirème ? Normal tu n’as toujours pas payé ta dernière facture et j’ai suspendu les livraisons. Arrête de faire main basse sur les sous de God et paye tes factures aux petits artisans besogneux.
réponse à . file_au_logis le 15/01/2010 à 11h04 : Et la main basse de certaines Ste de l’agro-alimentaire (Montsanto par exe...
Je supprime ma réponse.
Bonjour quand même.
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 19h32 : Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes le pot de rillettes du jour ...
Étrangleur ! Mauvais Français ! Naufrageur de l’Économie domestique ! Que je te paie les trirèmes dont je suis l’inventeur ? Et puis quoi encore, hmmm ? Bon : je te dois combien ?
Elpépé
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 19h32 : Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes le pot de rillettes du jour ...
Petits artisans besogneux, petits artisans besogneux... Qu’est-ce que tu entends par là ?
réponse à . BeeBee le 15/01/2010 à 22h06 : Étrangleur ! Mauvais Français ! Naufrageur de l’&E...
Qui me parle ?
Javel dire à BB que tu lui piques son pseudo.
réponse à . Elpepe le 15/01/2010 à 18h20 : Bon ben, moi, je vais faire main basse sur le poulet de Loué qu’on ...
Que n’ensuite, je ferai main basse sur ma poule, tiens !
ma poule, ma gonzesse, ma houri, ma souris... et appelez-ça comme vous voulez...
http:/ tu es fou de donner ton code à l’amiral et au reste du monde !
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 22h10 : Qui me parle ? Javel dire à BB que tu lui piques son pseudo....
Elle est au courant : elle me tient le... crachoir pendant ce temps-là. Tu mords ?
réponse à . <inconnu> le 15/01/2010 à 22h15 : Que n’ensuite, je ferai main basse sur ma poule, tiens !ma poule, ma ...
Moi, c’est ma chérie, BeeBee !
réponse à . SagesseFolie le 15/01/2010 à 16h46 : Il est vrai que j’utilise rarement le ©. je l’ai fait ici car l...
Grâce à une de tes explications d’il y a longtemps, je commence à les voir parfois, ou du moins à les chercher, mais il est vrai que celle-ci était facile. Je reste toutefois encore très novice en la matière 
Et non cette page
Bonne lecture, mais tu dois connaître... ce qui ne rajeunit personne 
"Le libéralisme économique ne vaut pas mieux que le sinistre pseudo-communisme."

Sauf que le "sinistre" pseudo-communisme l’a reconnu ce que le capitalisme libéral ne fera jamais. Et je sais de quoi je parle pour l’avoir vecu...
Slovenka
réponse à . slovenka le 16/01/2010 à 23h25 : "Le libéralisme économique ne vaut pas mieux que le sinistre pseud...
Parce qu’il y a eu un "après". Y aura-t-il un "après" libéralisme économique", et lequel ? Si c’était enfin le temps de l’humanisme, ça m’irait bien.

Excuse-moi, nouvelle amionaute, je ne t’ai ni saluée ni souhaité la bienvenue. C’est chose faite. J’espère échanger souvent avec toi ici.
réponse à . deLassus le 15/01/2010 à 03h48 : Un épisode de plus d’une des plus grandes arnaques de l’histo...
Mais il ne faut pas que j’oublie le premier sens : tuer, massacrer, que je ne connaissais pas du tout. Et encore un autre que je trouve à l’instant : critiquer sans ménagement (1835)
Je me permets de vous rappeler que dans son Traitez de la langue françoise, Roussetaille de Granville s’empressait déjà de nous mettre en garde contre l’immoralité de l’expression du jour.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 07h22 : Mais il ne faut pas que j’oublie le premier sens : tuer, massacrer, q...
Il me semble que tu exagères, j’ai beau chercher sur le Net, je ne trouve pas ton Roussetaille de Granville !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 07h23 : Il me semble que tu exagères, j’ai beau chercher sur le Net, je ne ...
Eh bien mon cher, j’ai le plaisir de t’apprendre que Roussetaille de Granville est un lexicographe gallo-franco-français, hexagonal de surcroît, contemporain de Rey et de Furetière et qui a eu les mains gravement brûlées dans un accident de pédalo avec le bison de X.
Dans "les croquants" Tonton Georges nous concocte un jeu de mots avec en sous entendu l’expression du jour:

"Les croquants vont en ville, à cheval sur leurs sous,
Acheter des pucelle’ aux saintes bonnes gens,
Les croquants leur mett’nt à prix d’argent
La main dessus, la main dessous..."


Avec..... "La main dessus"
Magnifique jeu de mots de Brassens avec l’expression "mettre la main sur" ("faire main basse sur", s’emparer de quelque-chose) et la main "dessous" (sous le jupon, sans nul doute).

Enfin, du moins c’est ce qu’il est dit à cette page

T’en penses quoi Diwan ?
Après avoir murement reflechit sur l’expression du jour, je dirais que la main basse a un acolyte, et qu’ elle a interêt à l’aider la main haute parce que sinon, pas de confiture ! d’où l’expression, faire main basse sur.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 08h54 : Après avoir murement reflechit sur l’expression du jour, je dirais ...
Et que les pots de confiture ils resterons moisir sur l’étagère, avec ces moisissures pleines de poils que même avec des pincettes on pourra pas les enlever 
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 09h19 : Et que les pots de confiture ils resterons moisir sur l’étagè...
Et puis M..... on va pas nous gonfler avec la confiture de la grand mère qu’il faut preparer pendant des heures avec la bassine en cuivre et ensuite passer son temps à surveiller les mains basses qui se glissent sournoisement sur les pots, alors que maintenant on peut en acheter au super marché pour un prix tres abordable.
réponse à . mickeylange le 15/01/2010 à 12h52 : Le risque OGM, en plus du danger pour nous en tant qu’individus, il y a le...
Il y a par contre des chances pour que le canari "fasse grossir" un chat....
Mais, en ce qui concerne l’ amélioration des espèces, je doute.... Actuellement, par exemple, les tomates que l’ on trouve sur les marchés sont remarquables... par leur manque de goût. J’ achète parfois à des petites mémés le surplus de leur production. Il s’ agit parfois de variétés anciennes, dont on prend en effet grand soin, dans leur famille, de garder des graines pour l’ année future. Et bien cela n’ a rien à voir sur le plan de la saveur, même si la production n’ est pas aussi abondante. Mais... il est interdit de vendre des semences. Tout juste peut-on en échanger. Heureusement que les maraîchers et pépiniéristes ont encore le droit de vendre des plants en godets ! Alors, je sais bien qu’ il faut nourrir les milliards d’ habitants que compte notre planète. Mais, quitte à "améliorer", que les spécialistes de la génétique végétale le fassent vraiment et pas sur le seul plan du rendement. Il faudrait pouvoir choisir !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 09h26 : Et puis M..... on va pas nous gonfler avec la confiture de la grand mère ...
qu’il faut préparer pendant des heures avec la bassine en cuivre
on peut en acheter au super marché pour un prix très abordable.
ANAGRAMME de main basse :
Ma bassine

Y’a pas d’anagramme avec super marché.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 07h22 : Mais il ne faut pas que j’oublie le premier sens : tuer, massacrer, q...
Et qui a cassé le vase de Soissons ? C’ est malin de faire main basse sur un objet puis de le casser pour que personne ne l’ ait.... et, la rancune aidant, de perdre la vie pour cela !
réponse à . mitzi50 le 10/04/2013 à 09h36 : Il y a par contre des chances pour que le canari "fasse grossir" un chat.... Mai...
Tout le monde n’a pas ni le temps ni la patience ni le terrain pour faire pousser les fruits pour en faire des confitures ! ou des tomates ! evidemment que le gout n’est pas le même ! bien sur qu’elles sont meilleures ! mais les faire soit même c’est autre chose.
réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 08h07 : Dans "les croquants" Tonton Georges nous concocte un jeu de mots avec en sous en...
T’en penses quoi... J’pense plus ! Sinon je dirais que tu as eu la main heureuse ! 
la locution a pris le sens de ’piller’.
J’avais un plumard, auquel j’avais installé des petites roues qu’on pouvait bloquer ou débloquer et qui facilitaient son déplacement...mais voilà qu’un jour, on vola ces roues, et le pieu devint, ce qui, somme toute, est normal, un lit à ’roues pillées’.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2013 à 09h26 : Et puis M..... on va pas nous gonfler avec la confiture de la grand mère ...
Rhôôôô tu ne vas tout de même pas comparer les confiotes de mamy avec les trucs industriels qu’on se demande même s’ils contiennent des fruits tellement c’est fadasse à faire dégueuler une carpe
Je me souviens des pattes de coing, des confitures d’abricot, de pêche et de cerises de ma mamy et je peux affirmer ici que c’était ôt’chôse !
je me revois encore faire main basse sur le poêlon pour le curer et lécher mes doigts tous poisseux de cette merveilleuse préparation grand maternelle faite avec amour pour ses petits enfants..........
réponse à . DiwanC le 10/04/2013 à 09h57 : T’en penses quoi... J’pense plus ! Sinon je dirais que tu as eu...
T’es jamais allée sur Gooooooooooooooooooooooooooogle taper "analyse Brassens" ?.......c’est ’ach’ment intéressant pour des inconditionnels comme nous z’ôtre........
réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 11h39 : Rhôôôô tu ne vas tout de même pas comparer les con...
Si la patte de coing est noire, ça donne de la confiture de rapatrié.
Très rare car le coing court vite en Algérie pour éviter la bassine en cuivre ! :&rsquo)
L’étagère d’Ambroise Paré
Le fils d’Ambroise, d’un pot de confiture voulut s’emparer.
" Elle est d’une fraise si rouge que sang paraît,
Et comme j’aimerais que mon ventre, au moins une de cent parts ait,
Mais comment pouvoir sans papa, sans Paré ? "
Sur ce arriva le père qui, devinant les intentions de son fils, lui dit:
"On a mis loin de ta portée cette étagère
Pour que moi, même quand à l’autre étage, j’erre,
Étant ton père, cette confiture, de mon état, gère. "
réponse à . mickeylange le 10/04/2013 à 11h51 : Si la patte de coing est noire, ça donne de la confiture de rapatri&eacut...
Là, j’avoue que je sèche............Je trouve pas l’Havane comme on dit à Cuba
réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 11h41 : T’es jamais allée sur Gooooooooooooooooooooooooooogle taper "analys...
Bien sûr que si ! Cela fait un bon moment que je l’utilise. C’est là que je fais mon marché et main basse sur l’occasion du jour.
"tuer sans pitié".
DEVINETTE
Pourquoi les guerriers, pour faire main basse, enlevaient leur montre de luxe?
Pour que moi, même quand à l’autre étage, j’erre,
Cher Client !
Finis les errements dangereux sur des mobiliers inappropriés ! Profitez de la grande quinzaine de nos soldes sur étagères

réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 12h49 : Là, j’avoue que je sèche............Je trouve pas l’Ha...
Serait-ce que tu confonds casser 3 pattes à un canard et les pâtes bolognaises ?
As-tu déjà vu des coin-coin qui courent à 4 pattes ? cette page
réponse à . joseta le 10/04/2013 à 13h08 : "tuer sans pitié".DEVINETTE Pourquoi les guerriers, pour faire main bass...
Réponse
- pour tuer sans quartier.
Y’en a qui arrivent à faire main basse, haut la main. 
réponse à . joseta le 10/04/2013 à 13h08 : "tuer sans pitié".DEVINETTE Pourquoi les guerriers, pour faire main bass...
Pour avoir l’heure de rien.
On leur avait dit: "touchez pas au grisby!", alors ils ont fait "main basse sur la ville".
« Faire main basse. Manière de parler pour tuer, égorger, ne pas faire de quartier, passer tout au fil de l’épée. »
Philibert-Joseph Leroux - Dictionnaire comique - 1786

Comique, comique, c’est vite dit. Même si aucun auteur n’y fait allusion, j’y vois un rapprochement avec le poing fermé, pouce vers le bas, qui décidait de la mise à mort du vaincu dans les arènes antiques.

On peut aussi supposer que les pillards qui ne voulaient rien laisser derrière eux se baissaient pour ramasser ce qui avait de la valeur et qui avait pu tomber à terre.
réponse à . DiwanC le 10/04/2013 à 12h56 : Bien sûr que si ! Cela fait un bon moment que je l’utilise. C&r...
Nous avons le même fournisseur.........
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/04/2013 à 13h37 : Serait-ce que tu confonds casser 3 pattes à un canard et les pâtes ...
Oh moi les canards à part l’Enchaîné, Saturnin, Donald, le WC, les aiguillettes et le magret........
Mais je ne vois toujours pas le rapport avec les pieds et les coings noirs......ou alors j’ai l’encéphale qui fait de la colle .......
réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 17h09 : Oh moi les canards à part l’Enchaîné, Saturnin, Donald...
Voilà ce que je crois comprendre :
1°) Tu parles de "pattes de coing" au lieu de pâte de coing, et les pattes sont aussi des jambes, ou des pieds si tu préfères.
2°) Les rapatriés (qui ne sont pourtant pas des rats pas triés sur le volet) d’Algérie sont des pieds noirs qui ont, par conséquent les "pattes noires", je pense que Mr Lange voulant faire un peu d’humour, nous a mélangé tout ça dans une belle bassine en cuivre, et ça a donné son intervention #117.

Mais bon, ceci est mon interprétation, et je peux me tromper...  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/04/2013 à 17h54 : Voilà ce que je crois comprendre : 1°) Tu parles de "pattes de c...
Oh la honte ! mais t’as surement raison !
J’ai mis deux T et je m’en est même pas aperçu malgré l’intervention fort à propos de Mickeylange.......
je suis déshonoré !............
et bien, moi, j’ai fait main basse sur cette page.
J’espère que ces copains plaîront à tout le monde, mais d’abord bien sûr à Germaine et à Bouba, non mais...
Car eux, et tous les amionautes express(i)o-nautiques, ce sont nos copains d’abord!
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/04/2013 à 17h54 : Voilà ce que je crois comprendre : 1°) Tu parles de "pattes de c...
J’aime bien ces "discussions" quasiment transcendantales autour d’un mot… Et ça dure, ça dure !
Lange lance une phrase vers 12 h* et ça donne une explication de texte pour l’après-midi ! À 19 h et des brouettes, on y est encore : faut-il voir, dans cette bassine algérienne, un coing à patte courir à toutes jambes, coing qu’un rapatrié cherche à réduire en pâte de cuivre noir ?

*Suis comme Bouba, je n’ai rien compris non plus ! Toi-même, tu es bien dubitatif face à ton interprétation. Et pendant ce temps-là, Lange rit dans sa barbe et dans son coin-coin !
réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 18h47 : Oh la honte ! mais t’as surement raison ! J’ai mis deux T ...
Déhonte-toi ! Lange a écrit : Si la patte de coing est noire…
Faut respecter le texte des grands z’auteurs ! 
réponse à . file_au_logis le 10/04/2013 à 19h16 : et bien, moi, j’ai fait main basse sur cette page. J’espère q...
Merci pour ce moment de bonne humeur !
réponse à . BOUBA le 10/04/2013 à 18h47 : Oh la honte ! mais t’as surement raison ! J’ai mis deux T ...
Ça sera un point en moins sur ton permis de rigoler !!!  :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 10/04/2013 à 19h46 : Déhonte-toi ! Lange a écrit : Si la patte de coing est n...
Lange a écrit : Si la patte de coing est noire…
C’est justement çà le point de départ de l’histoire !
Pour ma part, avant que Lange n’est écrit ça, je n’avais pas remarqué la faute de Bouba, et c’est en essayant de comprendre sa réponse que j’ai pris conscience de la réalité. Dans ma petite tête je me suis dit : Il doit y avoir quequechose pour qu’il ait répondu ça ! et j’ai réchléfit, réchléfit jusqu’à ce que je comprenne...

Au fait Germaine, merci pour le petit mouchoir que tu as laissé choir il y a quelques jours à mon attention. Ce n’est plus la peine d’aller le récupérer !  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/04/2013 à 21h48 : Lange a écrit : Si la patte de coing est noire…C’est justem...
Bon sang ! mais c’est bien sûr ! Je n’avais pas suffisamment remonté le temps... maintenant tout s’éclaire à bientôt 23 h.
Quel site ! Non seulement il faut penser mais il faut aussi réchéflir... ça fatigue.
Cela dit, pourquoi m’énervé-je ? Je n’aime pas la confiture de coings ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 10/04/2013 à 22h49 : Bon sang ! mais c’est bien sûr ! Je n’avais pas suff...
Je n’aime pas la confiture de coings
Et la gelée de coings; non plus ? Tant mieux, j’en aurais plus pour moi comme ça !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire main basse sur... » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?