Jeter le bébé avec l'eau du bain - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Jeter le bébé avec l'eau du bain

Perdre de vue l'essentiel.

Autre interprétation actuelle :
Se débarrasser d'une chose pourtant importante dans le but d'éliminer avec les ennuis ou contraintes qu'elle implique.

Origine

Quelqu'un de trop absorbé par le fait d'avoir à se débarrasser de l'eau sale du bain et qui en oublierait que bébé patauge encore dedans, aurait effectivement perdu de vue quelque chose de très important.

Cette expression est une traduction littérale relativement récente (XXe siècle) de l'anglais "to throw the baby out with the bath water".

Mais en réalité, les anglais l'ont eux-mêmes empruntée à l'allemand où elle apparaît dans la littérature en 1512 (un poil avant la bataille de Marignan) sous la forme "Das Kind mit dem Bad ausschütten".

Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle qu'un historien anglais germanophile, Thomas Carlyle, l'utilise dans un de ses écrits après en avoir souvent entendu la version allemande.
De là, elle se répand chez nos amis d'Outre-Manche avant que quelqu'un ayant apprécié l'image du pauvre bébé jeté aux égouts ne la transpose chez nous.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter le bébé avec l'eau du bain » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Das Kind mit dem Bade ausschüttenJeter l'enfant avec l'eau du bain
Angleterre / États-Unisen To throw the baby out with the bathwaterJeter le bébé avec l'eau du bain
Espagnees Tirar al niño con el agua de bañarloJeter le bébé avec l'eau de son bain
Italieit Gettare il bambino con l'acqua sporcaJeter le bébé avec l'eau sale
Italie (Sicile)it Pèrdiri 'u lùmiÉgarer sa lanterne
Pays-Basnl Het kind met het badwater weggooienJeter l'enfant avec l'eau du bain
Polognepl Wylewać dziecko z kąpieląJeter le bébé avec l'eau du bain
Roumaniero A arunca şi copilul cu apa din copaieJeter le bébé avec l'eau du bain
Suèdesv Kasta ut barnet med badvattnetJeter dehors l'enfant avec l'eau du bain

Déformée

Jeter bébé avec l'eau du boudin

Vos commentaires
je croyais que cette expression venait du moyen-âge (ou un peu tard) car toute la famille se lavait dans le même cuveau : d’abord le seigneur et maître, puis par ordre d’importance jusqu’au plus insignifiant ... à savoir, le plus jeune des enfants : le bébé. Quand tout le monde s’était savonné et rincé : hommes et jeunes gens (d’abord !), puis femme et jeunes filles et enfin, les enfants (famille souvent nombreuse) l’eau n’était pas très claire ... et il aurait été facile de ne pas voir le dernier né !
mon hypothèse ne se fonde que sur mon imagination et mon esprit de déduction !!!
réponse à . cotentine le 02/12/2005 à 09h57 : je croyais que cette expression venait du moyen-âge (ou un peu tard) car ...
Ce que vous écrivez sur le lavage familial de cette lointaine époque est vrai.
Notez que mon explication n’indique pas d’où vient l’expression allemande d’origine, puisque mes sources ne l’expliquent pas.
Alors votre hypothèse est peut-être juste...
réponse à . God le 02/12/2005 à 20h47 : Ce que vous écrivez sur le lavage familial de cette lointaine époq...
"comment ne pas jeter l’eau du bain avec le bébé ?"
Sigmund ! help !! au secours !!! 
je vous rassure : mes 4 enfants sont en pleine forme (et propres)
Commençons par ne pas jeter le bambino avec l’eau du bain et disons :

BONNE FETE A TOUTES NOS CHERES MÔMANS

A qui je fais une grosseuu grosseuu bise
réponse à . cotentine le 02/12/2005 à 09h57 : je croyais que cette expression venait du moyen-âge (ou un peu tard) car ...
ou alors on s’apercevait que le lardon l’était encore et tellement plus sale qu’y fallait s’en débarrasser avec la flotte qu’elle était d’la gadoue cambouisée plutôt qu’ot’ chose à la fin du shampouinage collectif. C’est que chez ces gens là Monsieur, on le comprend parfaitement, l’hygiène passe avant tout !
réponse à . God le 02/12/2005 à 20h47 : Ce que vous écrivez sur le lavage familial de cette lointaine époq...
Aahhh c’était l’époque où God vousvoisait encore ... sur la pointe des panards qu’il progressait ! Comme c’est jouli jouli !
Là ça fait plaisir de voir que le mur a été valdinguer et que les gants ont été balancés par la bouche d’égout..et qu’y z’ont été rejoints par une certaine clé de douze, quoique très dommage pour cette dernière !
Aurait-il jeté le bébé avec l’eau du bain par hasard ? Ca m’semble parfaitement coller avec la seconde interprétaion qu’il donne moi j’dis ... m’enfin passons !
Et voilà, après les lardons, le bébé ! Bonne fête à toutes celles qui ont su faire s’écouler l’eau de chaque jour en gardant leur bébé contre leur coeur !

Depuis les allocs’, pas de danger qu’on jette les bébés avec l’eau du bain !  Avant la contraception et le contrôle des naissances, peut-être l’idée a-t-elle effleuré quelques esprits. Au 18 ème, on peut s’interroger...

Savez-vous que la femme qui aurait, de nos jours, mis le plus d’enfants au monde en aurait eu 64 ! pondus chaque fois par 2, 3... Comme il ne s’agit pas de moi, je n’en donnerai pas ma tête à couper, mais j’aurais tendance à croire l’exactitude de cette info que je vous livre pêle mêle. Belle journée à toutes et à tous aussi, évidemment !
Tout d’abord, bien le bonjour-z-à-toutes-z-et-à-toussses.
Ensuite, bonne fête à toutes les mamans d’Outre-Quiévrain, pasqu’ici, c’est fait depuis longtemps déjà.
Enfin,ne jetons pas BB avec l’eau du bain. LPP ne serait pas content!

@6_eureka: oui, la clé de 12 a disparu, semble-t-il... Serait-ce que notre Godemichou adoré l’aurait jetée (par inadvertance?) comme le bébé baigné de Lady Theur de par Thoches?

@7_momolala: j’ai eu des copains, en Belle Gique, à l’époque, mais perdus de vue depuis, qui ont ... moutards en trois fois... En fait, ils voulaient un garcon et une fille quand ils se sont mariés... Quelques temps plus tard, le premier bébé est arrivé: une fille. Ils ont dit: C’est dans la nature des choses, et ont remis leur ouvrage sur le métier. Ensuite: chronique d’une naissance annoncée: ils ont eu des jumelles. Sans la courroie ni l’étui, mais quand même: trois filles en deux fois... Ils se sont dit: bon, voyons voir: le p’tit gars n’est toujours pas là. Que fait-on? Bof, trois ou quatre, cela ne fait plus de différence, ... allez, encore une fois... Mais cette fois-ci, ca doit être la bonne! Effectivement: ce fut la bonne: le p’tit gars est arrivé, ... avec trois soeurs: ce furent des quadruplés! Comme quoi, trois ou quatre: cela n’a vraiment fait aucune différence! HISTOIRE VRAIE!!! C’est là qu’ils ont décidé d’arrêter, compte tenu de la progression géométrique, ils auraient dû normalement avoir huit moutards au coup suivant...
Ils ont bien fait attention, et n’ont perdu aucun bébé en jetant l’eau du bain! Les parents se portent bien, merci...
réponse à . momolala le 03/06/2007 à 06h58 : Et voilà, après les lardons, le bébé ! Bonne f&...
Heureusement que tu n’as donné ta tête à couper ! C’eût t’été dommage ! une si jolie tête, si bien faite et si bien pleine ... le record est de 69 en 27 grossesses d’une maman russe entre 1715 et 1750 ... et le record des papas avec plusieurs femmes est de 700 garçons et plusieurs centaines de filles ! que de bains à surveiller ! cette page
A une certaine époque, prendre son bain était aussi événementiel que très hiérarchisé. La baignoire bien remplie, le premier à s’y plonger était le maître de maison. D’abord ! Puis suivaient les autres... l’épouse, le papy, la mamie... Suivaient les enfants par ordre d’âge : l’aîné, le cadet...
L’eau du bain étant toujours la même ! Sacré bouillon de culture, hein ?
Le dernier : le bébé qui barbotait dans une eau douteuse et opaque. Il est arrivé de finalement jeter le contenu de la baignoire avec le gosse dedans (on l’avait oublié) !
D’où l’expression... Mazette !
réponse à . cotentine le 03/06/2007 à 09h55 : Heureusement que tu n’as donné ta tête à couper !...
Gentille Cotentine ! Si elle s’était contentée de 69, elle aurait moins pondu, la brave dame !   Enfin, ce que j’en dis...
réponse à . cotentine le 02/12/2005 à 09h57 : je croyais que cette expression venait du moyen-âge (ou un peu tard) car ...
il y a du vrai dans ce que tu dis. J’ai 4 frères et quand nous étions petits, on ne changeait pas l’eau du bain à chaque enfant, mais nous y allions plutôt dans l’ordre suivant, les plus grands d’abord, parce que moins sales, sauf le bébé qui passait le dernier. La raison, je suppose : les bébés font souvent pipi dans le bain. Ce n’aurait donc pas été très hygiénique de passer après lui. Même si l’urinothérapie est en vogue chez certains (référence à l’expression : pleuvoir comme vache qui pîsse).

Bonne féte à toutes les mamans de France. Mais aussi une pensée pour toutes les mamans de coeur, celles qui n’ont pû en avoir et se sont occupées des lardons des autres.

Bonne fête également à ceux et celles qui vont prendre un bain de foule à la fête du Lumeçon (DOUDOU) à Mons. Il fait un temps superbe comme d’habitude. Ici on dit que le bon Dieu est montois.
réponse à . cotentine le 02/12/2005 à 09h57 : je croyais que cette expression venait du moyen-âge (ou un peu tard) car ...
Puisque nous en sommes aux précisions, il faudrait aussi se rappeler que ce monde (pas tellement) ancien ne disposait pas d’égoûts, et donc se figurer une baignoire en fer que l’on vide d’un grand geste dans la cour (le "aus" de "ausschütten", le "out" de "throw the baby out". Donc le bambin n’allait pas trop loin et pouvait s’en tirer avec quelques contusions et une terreur permanente de l’élément liquide.
réponse à . <inconnu> le 03/06/2007 à 11h10 : Puisque nous en sommes aux précisions, il faudrait aussi se rappeler que ...
ouf! Heureusement que t’est là, hein! Parce que je voyais déjà le mouflet filer dans la tuyauterie, après que nous ayons retirer le bouchon... Il aurait alors fallu faire appel aux pompiers et au plombier pour déboucher tout ca. C’est là que ca aurait créé des emm....
En symbolique, le bébé représente ici, l’embryon de quelque chose, projet, intention etc. N’est-il pas cité ici pour pointer du doigt que parfois, nous « avortons » des projets par une sorte de mégarde inconsciemment voulue, souhaitée, désirée ? C’est-à-dire une action qui exclurait de fait l’accident ?

Moi, je dis « coupable »* celui ou celle qui s’aveugle au point d’oublier que ce qui est fragile, petit, faible, est à considérer plus important encore que sa propre personne. Comment peut-on oublier la présence d’un bébé ? Comment peut-on oublier ses devoirs primaires d’assistance ? Notre esprit nous égare et lorsque nous perdons de vue l’essentiel, parfois, il est trop tard, le temps s’est écoulé, tout comme le bain (la vie) coule et coulent avec ses illusions.

L’homme a des idées, des envies, des souhaits… Il a aussi parfois un sombre désir à peine palpable de tuer dans l’œuf ce qui feraient éventuellement son bonheur, ses joies, ses peines et ses souffrances. L’homme est un excellent masochiste qui aime à aller à sa perte. Il est donc parfois siphonné. 

Cette expression est très souvent représentée (en versions différentes) dans les rêves et la signification est très évidente (à mon avis), le sujet laissant aller les choses jusqu’à l’extrême gravité ne faisant alors rien d’autre que de fuir ses responsabilités devant les épreuves de l’existence. Bien sûr, il dira d’abord que là est un accident…

*on en revient à la célèbre formule qui disait : « responsable mais pas coupable ». Je le sais, tout se discute évidemment.

Bonne journée à toutes et tous et spécialement aux mamans, ces Déesses de l’Amour pur.
Que lis-je ? Elpepe a jeté BB avec l’eau du bain ? Comme se peut-ce ?
ainsi qu’il a été dit plus eau (du bain) celle-ci était précieuse. D’où la fureur consternatoire de la mère s’apercevant qu’en voulant jeter le bébé elle avait malencontreusement jeté en même temps l’eau du bain.
Et d’où l’expression dont on rappelle qu’elle est passée de Londres à Paris, probablement en suivant l’idée du grand Allais qui proposait de réunir les eaux de la Tamise à celles de la Seine, afin que la Seine soit tamisée et la Tamise plus saine.
réponse à . chirstian le 03/06/2007 à 12h35 : Que lis-je ? Elpepe a jeté BB avec l’eau du bain ? Comme...
Non, avec l’eau d’Urbain. Reste à savoir qui est cet ultime incontinamant de notre star (ternie) nationale...
réponse à . AnimalDan le 03/06/2007 à 12h44 : Non, avec l’eau d’Urbain. Reste à savoir qui est cet ultime i...
Peut-être une piste:

Institut de l’environnement urbain: Centre de formation spécialisé dans l’apprentissage des métiers de services à l’environnement (gestion de l’eau, des déchets, des transports. (Google)
réponse à . chirstian le 03/06/2007 à 12h35 : Que lis-je ? Elpepe a jeté BB avec l’eau du bain ? Comme...
il serait plutôt en train de mijoter avec elle dans un drôle de bain érotique de libertinage ... Il partait hier soir avec sa BB faire les couses, mais n’a pas précisé lesquelles ...
ils sont tous deux en nage !!! et quand on nage dans un bain de bonheur, on garde l’eau du bain et la recette ! 
réponse à . AnimalDan le 03/06/2007 à 12h44 : Non, avec l’eau d’Urbain. Reste à savoir qui est cet ultime i...
j’ai effectivement ouî dire que l’habitat Urbain était plus grosse que celle de Elpepe. Mais de là à jeter BB ?
réponse à . AnimalDan le 03/06/2007 à 12h46 : Peut-être une piste: Institut de l’environnement urbain: Centre de ...
A saisir: Lot d’Urbain.

http://www.urbain-design.com/
réponse à . cotentine le 03/06/2007 à 12h47 : il serait plutôt en train de mijoter avec elle dans un drôle de bain...
ils sont tous deux en nage
quoi ? tous deux en âge de faire quoi ? " mijoter BB dans l’eau du bain " ? tout ça pour illustrer l’expression du jour ? Quelle conscience professionnelle !
réponse à . chirstian le 03/06/2007 à 12h55 : ils sont tous deux en nage quoi ? tous deux en âge de faire quoi&nb...
Pour ne point tomber
Dans les eaux saumâtres
Où nage B.B.
-honte aux idolâtres-
Nos amis à nous
Qui ne sont point niais
Avec Mijanou (*)
Iront se baigner

(*) C’est pas elle, c’est sa soeur ...
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=70006.html
réponse à . AnimalDan le 03/06/2007 à 12h51 : A saisir: Lot d’Urbain. http://www.urbain-design.com/...
"A saisir: Lot d’Urbain".

A Troyes.
pauvre bébé ! Si on y réfléchit bien : il est jeté au monde avec les eaux de sa mère, avant de risquer d’être jeté à l’égout avec les eaux du bain. Je sais que l’égout et les couleurs ça ne se discute pas, mais quand même ! Et pourtant , les seuls bébés sur le sort de qui s’est appitoyée BB sont les phoques. Etonnant, non ?
A Troyes

Si c’est du pape Urbain V qu’il s’agit ce serait plutôt en Avignon!
Memphis souhaite une bonne fête à toutes les mamans cette page
toi, alors ! tu dois avoir un passe-droit le dimanche ...
De 13 h. à 24 h. pas moyen d’accéder à Expressio, même en utilisant toutes les ruses posibles ! Y’a quelqu’un qui a dû oublier de refermer la vanne,après avoir jet" l’eau du bain ... et qui ne voulat pas retrouver le BB !
en 1512 (un poil avant la bataille de Marignan)
Le lustre vaut cinq ans, et le poil 60% d’un lustre TTC, selon God. Il est au poil, God !
réponse à . chirstian le 03/06/2007 à 12h48 : j’ai effectivement ouî dire que l’habitat Urbain était ...
Rien à jetée, pour un vrai môle.
L’Amiral

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter le bébé avec l'eau du bain » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?