Jeter son dévolu - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Jeter son dévolu

Faire un choix définitif
Décider d'obtenir

Origine

Le mot 'dévolu', dérivé du latin 'devolvere' apparaît au XVIe siècle en tant qu'adjectif dans le langage juridique avec le sens de "conféré par droit".
Un tout petit peu plus tard, en tant que nom masculin, il est utilisé lorsque, suite à l'incapacité ou à l'indignité de son possesseur, un bénéfice religieux échoit au pape ('échoir' était un des sens de 'devolvere') qui en dispose alors pour quelqu'un d'autre.
Ce principe de dévolution (pas celle de 1789 !) a autrefois provoqué des abus lorsque certains ecclésiastiques dénonçaient parfois à tort les prétendues turpitudes de certains de leurs collègues avec l'espoir de récupérer une part de leurs possessions une fois celles-ci dévolues au pape.

Par extension, le terme est rentré dans le langage commun, avec le sens de "revendication pour soi" sans oublier le sous-entendu de spoliation éventuelle du possesseur initial, si la chose revendiquée n'était pas libre.

Ainsi, jeter son dévolu c'était comme jeter un filet pour attraper une proie : lorsqu'un homme jetait son dévolu sur une femme, celle-ci n'était pas forcément libre, mais l'intention de 'posséder' était pourtant bien là.

Aujourd'hui, et depuis la fin du XVIIe siècle, jeter son dévolu, c'est principalement arrêter un choix définitif, parfois après de longues hésitations.
Mais le deuxième sens proposé existe toujours, encore avec cette connotation d'appropriation parfois abusive.

Exemple

« Wolfgang Wagner souhaitait un concept de mise en scène écrit, mais Patrice Chéreau, sur lequel Pierre Boulez avait jeté son dévolu, s'y refusait. "Je lui ai dit : écrivez n'importe quoi", se rappelle Pierre Boulez, racontant la naissance de cette légendaire production, huée lors de la première puis bombardée d'applaudissements interminables lors de la dernière représentation en 1980. »
Le Monde - Article du 23 août 2005

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter son dévolu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To go for brokeAller jusqu'à la casse
Angleterreen To set one's heart (on) Fixer son coeur (sur)
Italieit Mettere gli occhi suMettre les yeux sur
Brésilpt Bater o marteloFrapper le marteau ( comme un juge)
Roumaniero A pune ochii (pe cineva)Mettre ses yeux (sur quelqu'un)

Vos commentaires
cette expression me fait penser au film : "Mon meilleur ami" cette page
Un marchand d’art (Daniel Auteuil) fait un pari : il a dix jours pour trouver un meilleur ami. Il se lance alors dans un casting fou pour finalement jeter son dévolu sur (Dany Boon) un chauffeur de taxi volubile et chaleureux. Il va le séduire pour gagner son pari. Mais peut-on tricher avec l’amitié ? 
Je ne comprends pas : nous sommes un jour férié, c’est la fête nationale et God continue à nous sortir des expressions comme si de rien n’était !
Chtisanri continue à jeter son dévolu sur Louisann, comme si de rien n’était ...
Dites vous là, la Belle Gique existe toujours, hein ,alors aujourd’hui, c’est férié un point c’est tout !
L’expression du jour est donc UNE REPRISE !

Non-peut-être-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 21/07/2010 à 01h30 : Je ne comprends pas : nous sommes un jour férié, c’est ...
Alors honneur à nos amis Belges........cette page
réponse à . cotentine le 21/07/2010 à 00h24 : cette expression me fait penser au film : "Mon meilleur ami" cette page Un ...
Cotentine du matin, tout va bien ! On ne triche ni avec l’amitié ni avec l’amour, ce qui revient au même : personne n’appartient à personne ; ceux et celles, malheureux, qui jettent leur dévolu sur autrui sont à plaindre, surtout s’ils essaient de le faire sur moi ! C’est si bon de se donner à l’autre et de le recevoir !
réponse à . HoubaHOBBES le 21/07/2010 à 01h30 : Je ne comprends pas : nous sommes un jour férié, c’est ...
Tous les petits Belges nés ce jour se prénommeront-ils FêtNat ? Ce serait un symbole fort de l’existence et de la pérennité de la Jolie Gique .
J’en connais un, depuis tout petit, il avait jeté son dévolu sur notre Présidence de la République. Maintenant qu’il est petit, il a réussi. Mais sa popularité est en baisse. A mon avis il prend son élan pour viser plus haut. God a du souci à se faire !
réponse à . momolala le 21/07/2010 à 06h45 : Cotentine du matin, tout va bien ! On ne triche ni avec l’amiti&eacut...
dans la relation prétendument amoureuse jeter son dévolu sur autrui appartient au registre de la perversion manipulatrice
et pour rester dans la conotation intiale d’affaires d’argent impliquant l’Eglise , peut on écrire que mafia et loge P2 ont jeté leur dévolu sur la banque Ambrosiano  ? cette page
Je ne comprends pas: pourquoi vouloir, un jour comme aujourd’hui, absolument jeter son dos velu? Rasez-le, ce sera plus simple!
dévolu, de devolvere?
meuh non, sot!
dévolu: participe passé de dévoler, verbe du premier groupe.
Dévoler: verbe signifiant l’action contraire de voler. En d’autres mots:
si vous dévolez proprement, sagement, doucement, cela pourrait signifier aterrir; si vous dévolez brutalement, ce serait plutôt du genre "s’écraser".

Alors, madame (C’est aussi valable pour vous, Carla), si votre compagnon s’est écrasé lamentablement, vous êtes bien entendu autorisée à jeter votre dévolu. Il est vrai que pour vous, Carla, vous ne verrez pas de grandes différences dans ses dimensions extérieures...
dévolu, de devolvere?
d’accord.
comme révolu, de révolvere.
Mais alors, un dévolver, il peut tirer combien de coups? A propos de cher Oncle Bill, il faudrait poser la question à Monica LaBelle...
réponse à . momolala le 21/07/2010 à 06h46 : Tous les petits Belges nés ce jour se prénommeront-ils FêtNa...
Dites donc vous là-bas, on n’est pas dans une colonie ici ..... !Fêt Nat, et puis quoi encore ?


Joseph-Désiré-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 21/07/2010 à 08h36 : Dites donc vous là-bas, on n’est pas dans une colonie ici .....&nbs...
C’est ben vrai, ca!
Vois à quoi cela nous mène:
FêtNat, Nat à lie baille, baille à son, sont ces serpents, pan dans le mille, mille feuilles, feuille de chou, chou rave, ravie au lit, lee marvin, vin de table, table de fête...
Jeter son dé velu -j’ai essayé , je ne peux plus coudre!!
réponse à . file_au_logis le 21/07/2010 à 07h26 : dévolu, de devolvere? d’accord. comme révolu, de révo...
Ordinairement six coups: d’où son surnom de "six coups". Mais il est possible de fabriquer des révolver à sept coups. Le principe du barrillet de révolver a même été appliqué à des carabines. D’après «Connaissance de l’Histoire» (éditions Hachette), cela a existé. Mais des prototypes ont été essayé qui nous paraissent à l’heure actuelle surtout démontrer l’imagination des hommes pour trouver les moyens de trucider leurs semblable.
[c]Jeter sa bourse ou son dévolu[c] ... la 2ème option n’est pas forcément moins coûteuse, quoique...
"Jeter sa bourse ou son dévolu" ... la 2ème option n’est pas forcément moins coûteuse, quoique...
« Jeter son dévolu »
Le mot important dans cette expression est "jeter" On sent bien que God a ramé sur "dévolu", sans trouvé beaucoup à dire.
Alors qu’il n’est pas toujours si facile de jeter.
Tien essayez de faire un épaulé-jeté cette page vous voyez.
Autre exemple, ça fait 535 ans que j’essaye de jeter ma gourme sans succès, ça me jette dans l’embarras. Le beau Dan se jette tous les jours dans la mer noire sans que personne en parle. On en a même vu sur ce merveilleux site qui jetaient leur venin.
Non je vous le dit, l’important c’est de jeter, comme on dit dans la jet-set.
jeton de velours
L’dos joue ventre
Le veston de jour
Jé rêvu de ton sol
Vente jour = solde

ana jette
B’jour tout l’monde ! Voilà quelques mois que j’ai jeté mon dévolu sur ce meeerveillllllleux site !
P. S. : Un bonjour particulier aux habitants de la Joli-Belle Gique !
Face au large et sous le soleil, je chante pour vous, à pleine voix, la Brabançonne ! (J’ crains rien : à cette heure-ci, y’a pas grand monde sur la côte !)
réponse à . BOUBA le 21/07/2010 à 06h00 : Alors honneur à nos amis Belges........cette page...
Merci, ami de France (?) je suis une "métèque" belgo-russienne de pure souche... (Vous avez dit métèque ?)

PS : une bonne âme peut-elle me dire comment changer de pseudonyme, siouplè  ? Dévolu ou révolu, espérons que les artificiers du roi ne seront perturbés par notre légendaire "drache" nationale. Signé : Nanesse, compagne d’un Tchanches (http://www.cwarzee.net/tchantches/index.htm
Si je comprends bien l’explication de God, un dévolu, c’est aussi une sorte de possession.
Donc, disons que "je jette mon dévolu" sur quelqu’un, il ou elle devient donc mon dévolu; maintenant, pour quelque raison que se soit, je me fâche avec cette personne et je la rejette, peut-on dire aussi que je jette mon dévolu ?
Alors finalement, jeter son dévolu c’est :
a) obtenir quelqu’un ou quelque chose ?
b) rejeter quelqu’un ou quelque chose ?
Exemple : Chirstian a jeté son dévolu sur Louisann (sans i, comme dans expresso) signifie : Accepter Louisann, ou rejeter Louisann et ses beaux petits seins ? Je ne pense pas que la question se pose !  

J’ai pas voulu, mais j’ai jeté mon dévolu !
dévolu ?Toujours d’actualité, une ‘tit’ citation : « Dès qu’un des nôtres commet une lourde faute, l’Administration ... le retire du service actif en le faisant inspecteur. Voilà comment la récompense due au talent est dévolue à la nullité. »
(Le Curé de village Honoré de Balzac)

Et un clin d’œil  : « La nature fait bien les choses qui loge à somptueuse enseigne les cerveaux supérieurs à la moyenne alors qu’elle réduit à la portion congrue, entre cheveux et sourcils, l’espace dévolu à d’autres. »
(Mille et une pensées (2005) Philippe Bouvard)
réponse à . 750 le 21/07/2010 à 13h05 : Merci, ami de France (?) je suis une "métèque" belgo-russienne de ...
Il te suffit d’aller dans "VOTRE COMPTE", et en bas de page tu verras ton pseudo, et tu pourras le changer dans la mesure ou il n’est pas déjà utiliser !
réponse à . 750 le 21/07/2010 à 13h05 : Merci, ami de France (?) je suis une "métèque" belgo-russienne de ...
en haut de cette page, à gauche, tu as une rubrique : "votre compte" là, possibilité de changer de pseudo, tout en gardant la même adresse_mail ...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 21/07/2010 à 13h11 : Il te suffit d’aller dans "VOTRE COMPTE", et en bas de page tu verras ton ...
flûte, herbe coupée sous le pied ! 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 21/07/2010 à 13h09 : Si je comprends bien l’explication de God, un dévolu, c’est a...
Suite

Autre exemple :
Xxxxxx (Yannou, pour ne pas le citer*) avait jeté son dévolu sur Expressio, puis il avait rejeté son dévolu en se désabonnant.
Quelques temps plus tard, il avait re-jeté son dévolu sur Expressio en se réabonnant. Et puis toc, à nouveau il re-jette son dévolu … 
Ben j’sais plus dans tout ça où il en est Yannou ! 

* Cette expression est très bizarre, vu que l’on dit "pour ne pas le citer" en citant la personne ! Ça m’a toujours étonné…
Si je comprends bien tu es sous ma coupe ( Ah non, zut, c’était hier !)  :&rsquo)
Oh mais, tous ces dévolus que vous jetez n’importe où depuis ce matin, vous êtes-vous demandés dans quelle filière de tri il fallait les déposer ? J’va l’dire à Jean-Louis le bouclé. Et mainant, qui va les ramasser ? Le beau site de God fait beaucoup moins chicos avec ces dévolus jetés, ramassés, rejetés... Y en a un d’ailleurs, celui qui fait que jeter son dévolu dans la Mer Noire, pour ne pas le citer, qui abuserait, moi je dis ! Ah sûr que devant ce beau désordre, le Yannou s’est taillé : il a besoin de zénitude le Yannou. Au-dessus des sourcils.
J’ai jeté mon dévolu sur les Hautes-Alpes cette page
réponse à . momolala le 21/07/2010 à 14h31 : Oh mais, tous ces dévolus que vous jetez n’importe où depuis...
Y en a un d’ailleurs, celui qui fait que jeter son dévolu dans la Mer Noire, pour ne pas le citer

Des noms, des noms ....
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 14h35 : J’ai jeté mon dévolu sur les Hautes-Alpes cette page...
Tu as fort bien fait car c’est joliiii là-bas, même s’il doit y faire sacrément chaud en ce moment. Mes escapades Hautes et Basses Alpines commencent à me manquer !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 21/07/2010 à 14h39 : Y en a un d’ailleurs, celui qui fait que jeter son dévolu dans la ...
Si c’est une allusion à celui qui jette son pétrole dans le Golfe du Mexique pour le transformer en Mer Noire, c’est un peu tordu ...
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 15h04 : Si c’est une allusion à celui qui jette son pétrole dans le ...
Bon pour Polluer
réponse à . momolala le 21/07/2010 à 15h01 : Tu as fort bien fait car c’est joliiii là-bas, même s’i...
Et ici, donc cette page.
On est à 2200-2300 mètres et l’eau du lac un peu plus loin est quasi-glacée, j’y ai vu neiger en juillet.
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 15h04 : Si c’est une allusion à celui qui jette son pétrole dans le ...
En fait il s’agit d’une allusion au #18 de Mickeylange via Momolala #29 qui picore un peu partout pour son commentaire. En fait, elle mange à tous les râteliers pour jeter son dévolu sur Jean-Louis le bouclé  !  
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 15h13 : Et ici, donc cette page. On est à 2200-2300 mètres et l’eau...
Ah, l’Ubaye, Barcelonette !
Très beau coin, j’y ai fait de la descente de torrent en hydro-speed (sorte de luge des torrents) cette page
réponse à . mickeylange le 21/07/2010 à 10h14 : « Jeter son dévolu » Le mot important dans cette expression...
On en a même vu sur ce merveilleux site qui jetaient leur venin

On dit "cracher son venin".
Ce qui me "tend la perche", je ne savais pas comment en parler :
Page 35 de Politis daté du 15 juillet 2010, nous sommes sensés être le 12 juillet 2036 et Jean-Léon Lepanda (!!) fait l’éloge funèbre de Michel Onfray, à lire qu’on aime ou qu’on déteste le personnage, je sais qu’ici les avis sont partagés. cette page
J’y va!

Le dévot-lu-brique astique les objets du culte

Y a pas de sous entendus, j’attaque personne, n’alertez pas les autorités siouplait
réponse à . <inconnu> le 21/07/2010 à 15h47 : J’y va! Le dévot-lu-brique astique les objets du culte Y a pas de...
Qui c’est, les hautes au Rité?
réponse à . <inconnu> le 21/07/2010 à 15h47 : J’y va! Le dévot-lu-brique astique les objets du culte Y a pas de...
Mais on cherche le contrepêt.

On peut simplifier l’expression : le dévolu (brique)2 les objets du culte.
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 15h34 : On en a même vu sur ce merveilleux site qui jetaient leur venin On dit "cr...
C’est BB qui va être contente !
Je fais exprès de le citer à toutes les sauces rien que pour la voir grimper aux rideaux, et ça marche.
Forcément mainant ça marchera moins bien 
Tantôt, y a eu une embrouille que les dieux ont débrouillée en brouillant des bruits.
Jusques où, n’iront-ils pas? je vous le demande et à moi itou.
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 16h23 : Mais on cherche le contrepêt. On peut simplifier l’expression ...
Il est abscons, c’est un contrepêt-de-nonne...
N’y passe pas la nuit quand même!
Kénavo
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 16h23 : Mais on cherche le contrepêt. On peut simplifier l’expression ...
Non, non, c’est bien un [s]dévot lubrique[s] puisqu’il astique les (z’) objets du culte.
Avec mes excuses vôtre Honneur.
Kenavo
réponse à . momolala le 21/07/2010 à 15h01 : Tu as fort bien fait car c’est joliiii là-bas, même s’i...
Bah, si l’on dispose d’une piscine, naturellement entourée d’une plantation de glycine...
réponse à . mickeylange le 21/07/2010 à 16h29 : C’est BB qui va être contente ! Je fais exprès de le cit...
Tu crois vraiment que j’avais pas compris le manège ? Bon, c’est sûr, mainant, ça va moins bien marcher, quoique......
réponse à . BeeBee le 21/07/2010 à 19h59 : Tu crois vraiment que j’avais pas compris le manège ? Bon, c&r...
Rassure toi il ne parle pas encore des rillettes.:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 21/07/2010 à 20h02 : Rassure toi il ne parle pas encore des rillettes.:&rsquo)...
Tu veux dire qu’il a pas encore jeté son dévolu sur les rillettes ? C’est ça, bon, me v’la dans l’angoisse......:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 21/07/2010 à 20h14 : Tu veux dire qu’il a pas encore jeté son dévolu sur les rill...
Je vais lui envoyer un courriel.
Il n’est pas normal que personne ne se soit penché sur l’aspect philosophique des rillettes, tant au niveau de l’éleveur, que du cochon qui se fait empoter, ou que du sadique refoulé qui n’oserait pas tuer le cochon (par assimilation au père , mais qui voudrait bien) et qui se mange des tartines de rillettes en refoulant son sentiment de cannibalisme, qui le satisfait en son fort intérieur, mais que jamais il n’osera avouer à son analyste de peur....
je te laisse continuer cette analyse un peu compliquée pour moi.
réponse à . mickeylange le 21/07/2010 à 20h35 : Je vais lui envoyer un courriel. Il n’est pas normal que personne ne se s...
Eh, doucement là. Tu dévoiles le thème de la Sudvention...
A laquelle je ne participerai pas: tout d’abord, avec l’avion et tout l toutim et le saint frusquin en prime, sans compter le logement et les 12 zlotys pour l’inscription, c’est trop cher. Et pis, il y a ma moitié qui a une maman qui fête son anniversaire à ce maman moment-là et qu’elle a jeté son dévolu sur nous et qu’elle veut qu’on soit là et qu’il y a pas moyen d’en réchapper et pis d’abord que je le veux pas pasqu’elle est ben gentille, la belle-doche... Alors, voilà, boivez don cbien une bouteille de rosé à ma santé, hein. Mais attention, je parle ici d’une bouteille chacun/e, hein. Pas de demi-mesure ni de demi-portion...
réponse à . mickeylange le 21/07/2010 à 20h35 : Je vais lui envoyer un courriel. Il n’est pas normal que personne ne se s...
Nan, nan, il n’en est pas question, t’as si bien commencé, continue donc !!! Bientôt tu va te faire des couilles en or avec tous les sous que tu va amasser en analysant les éleveurs de cochons du Var..... :&rsquo)
A-t-on le droit de jeter le dévolu avec l’eau du bain ?  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 21/07/2010 à 13h45 : Suite Autre exemple : Xxxxxx (Yannou, pour ne pas le citer*) avait jet&e...
Quelques temps plus tard, il avait re-jeté son dévolu sur Expressio en se réabonnant. Et puis toc, à nouveau il re-jette son dévolu …

Tu peux le multiplier encore par deux ou trois. Il est même revenu une fois en changeant son pseudo pour Yannounours

C’est qu’il est très suceptible notre yannou .
réponse à . SyntaxTerror le 21/07/2010 à 15h13 : Et ici, donc cette page. On est à 2200-2300 mètres et l’eau...
On ne trouve pas deux vallées qui se ressemblent. Chacune est un monde à part et une perfection. Au printemps et à l’automne, quand il n’y a plus personne que les autochtones, on peut faire des découvertes fabuleuses. Dans le silence des hommes et les bruits de la nature.
réponse à . momolala le 22/07/2010 à 07h38 : On ne trouve pas deux vallées qui se ressemblent. Chacune est un monde &a...
Le beau Georges (l’autre !) n’avait qu’un dévolu qu’il a jeté…

Ils sont loin mes débuts où, manquant de pratique,
Sur des femmes de flics je mis mon dévolu.
Je n’étais pas encore ouvert à l’esthétique,
Cette faute de goût je ne la commets plus.

Ce dévolu-là est ici 
ANAGRAMME
Déjouèrent vols

DÉFORMÉE
Jeter son dé velu

COMPLÉMENTS
"Jeter son dé velu" est une expression qui nous vient tout droit de la préhistoire. À cette époque, il y avait une grave pénurie de pétrole ce qui obligea nos ancêtres à remplacer les dés de 421 en plastique par des dés en peaux de bêtes. Heureusement, ça leur a permis d’agrémenter leurs parties de chasse puisque ces dés silencieux n’effarouchaient pas le gibier. De cette époque lointaine, nous est restée la tradition des godets en cuir pour le moqueur panthère poker menteur.
réponse à . 750 le 21/07/2010 à 13h05 : Merci, ami de France (?) je suis une "métèque" belgo-russienne de ...
je suis une "métèque" belgo-russienne de pure souche
espérons que les artificiers du roi ne seront perturbés par notre légendaire "drache" nationale
Traduction de "Il pleut encore" :
En Russe : "Merdi drachkho !"
En Ukrainien : "Vlatipaki douchkho !"
On jette tout et n’importe quoi de nos jours. Quel gaspillage.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 08h08 : On jette tout et n’importe quoi de nos jours. Quel gaspillage....
Même quand on arrête, on jette l’éponge.
C’est un scandale. Jeter un si beau dévolu et une si belle éponge. Pourquoi ne pas les mettre au vide grenier ? Ca pourrait interresser quelqu’un une éponge et un dévolu.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 08h47 : C’est un scandale. Jeter un si beau dévolu et une si belle é...
Par contre les corsets à droite qui me hantent, ils doivent dater de l’an pebre, même au vide grenier je sais pas.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 08h47 : C’est un scandale. Jeter un si beau dévolu et une si belle é...
Je vais y jeter un œil.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 07h37 : ANAGRAMME Déjouèrent vols DÉFORMÉE Jeter son d&eacu...
Extrait de Kaamelott :
Perceval explique la grelottine, un jeu de dés du Pays de Galles.

« C’est facile. On peut jouer soit avec des haricots, soit avec des lentilles. Le premier qui annonce la mise, il dit mettons : “lance de seize” ou “lance de trente-deux” ou une quadruplée comme on appelle, c’est une “lance de soixante-quatre”.
Parce qu’on annonce toujours de seize en seize, sauf pour les demi-coups. Là, celui qui est à sa gauche, soit il monte au moins de quatre, soit il passe il dit : “passe-grelot”, soit il parie qu’il va monter de six ou de sept et il peut tenter une grelottine.
À ce compte-là, il joue pas, il attend le tour d’après, et si le total des mises des deux autres suffit pas à combler l’écart, il gagne sa
grelottine et on recommence le tour avec des mises de dix-sept en dix-sept.
(…)
Donc mettons le suivant, il annonce une quadruplée, donc là elle vaut soixante-huit, il peut contrer ou il se lève et il tape sur ses haricots
en criant “grelotte, ça picote !” et il tente la relance jusqu’au tour d’après. »
Long silence.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 08h57 : Extrait de Kaamelott : Perceval explique la grelottine, un jeu de dé...
Je l’ai trouvée, la grelotine : c’est une minute après le cul de chouette :
Voir et écouter cette page
réponse à . deLassus le 21/04/2013 à 09h13 : Je l’ai trouvée, la grelotine : c’est une minute apr&egr...
Merci, les autres sites de Kaamelott sont bloqués pour la Belgique.
Rectification : You Tube distribue la série.
réponse à . DiwanC le 21/04/2013 à 05h10 : Le beau Georges (l’autre !) n’avait qu’un dévolu q...
Cette simple strophe montre bien qu’ aucun choix ne peut être définitif. On croit qu’ il l’ est, et puis, plus tard, on peut changer d’ avis et de goûts... Mais le terme du jour est encore utilisé dans le langage juridique : les notaires établissent ce qui pourrait s’ appeler une liste des héritiers... mais la nomment pompeusement "certificat dévolutif". Et même là, les personnes citées ont le droit d’ accepter ou de refuser la succession....
Mais de qui parlait-il ?
Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.
 
Ce principe de dévolution
c’est le contraire d’évolution ?
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 09h19 : Merci, les autres sites de Kaamelott sont bloqués pour la Belgique. Recti...
C’est pas faux 
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 08h57 : Extrait de Kaamelott : Perceval explique la grelottine, un jeu de dé...
Avec des lentilles, je veux bien, mais le haricot, originaire des Andes et d’ Amérique Centrale, ne fut introduit en Europe qu’ après les expéditions de Christophe Colomb. Il paraît que ce serait le Vatican qui fut à l’ origine de sa diffusion... Mais il est vrai que Kaamelot, très drôle par ailleurs, n’ est pas à un anachronisme près, ces écarts n’ étant pas évidents au premier abord... Ce qui fait une partie de son charme ! Car c’ est un peu comme dans Astérix. Il faut tout regarder attentivement... J’ avais déjà lu plusieurs albums avant de remarquer... une corvée de pluches de pommes de terre dans une vignette !
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 07h37 : ANAGRAMME Déjouèrent vols DÉFORMÉE Jeter son d&eacu...
Normalement, pour jouer au 421 on jette trois dés, mais la catégorie sociale fortunée, jette sept.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 09h19 : Merci, les autres sites de Kaamelott sont bloqués pour la Belgique. Recti...
Ils veulent pas de camelote, en Belgique ?
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 08h57 : Extrait de Kaamelott : Perceval explique la grelottine, un jeu de dé...
Série culte, s’il en est! :&rsquo)
Je prend mon pied à chaque fois que je regarde un épisode... Merci TV5 Monde! Même s’ils arrivent dans le désordre, m’ême si j’en passe, c’est chaque fois (presque) pareil: l’extase!
réponse à . <inconnu> le 21/04/2013 à 07h37 : ANAGRAMME Déjouèrent vols DÉFORMÉE Jeter son d&eacu...
Tu m’as pris le dé velu de la bouche, je suis arrivé trop tard. T’avais pas un poil dans la main, pour y arriver, spa...
Elle courait après lui et, quand enfin, elle parvint à le séduire, elle s’exclama: " Je t’ai mon Dave voulu ! "
réponse à . joseta le 21/04/2013 à 11h17 : Elle courait après lui et, quand enfin, elle parvint à le sé...
Elle aurait dû venir hier : elle aurait eu Grohl à son pied ! 
réponse à . DiwanC le 21/04/2013 à 05h10 : Le beau Georges (l’autre !) n’avait qu’un dévolu q...
Ils sont loin mes débuts où, manquant de pratique,
Sur des femmes de flics je mis mon dévolu.

Suis pas d’accord avec lui.
J’ai eu à Saint Raphaël une "amie" qui était femme de flic et contrôleur des impôts. C’était une sacrée affaire et je lui disait "sauter une femme de flic et un contrôleur des impôts en même temps c’est super"
Je vous jure que c’est vrai.
PS: Boubacar si tu veux son téléphone canal 12 !
réponse à . mickeylange le 21/04/2013 à 12h52 : Ils sont loin mes débuts où, manquant de pratique, Sur des femmes ...
Pfffff… encore une illusion de perdue…

On te croyait Lange pur et radieux, totalement étranger aux ardeurs d’ici-bas. Et v’là qu’on te découvre fieffé galopin, cornant les têtes flicardes telles celles des chefs de gare et détroussant le trésor public !

Dis-nous : est-ce vrai que
Voir le nombril de la femme d’un flic n’est certainement pas un spectacle
Qui du point de vue de l’esthétique, puisse vous élever au pinacle...

cette page 
réponse à . DiwanC le 21/04/2013 à 12h50 : Elle aurait dû venir hier : elle aurait eu Grohl à son pied&nb...
Bien vu !
--------------------
Faire un choix définitif
Jeter son dévolu sur différents salons de coiffure: le choix définit tifs.
La biscuiterie LU se mit en contact avec Eve, qui possédait plusieurs champs de blé, afin de lui acheter le son; la maison LU prétendait élaborer des gâteaux pour ânes, et voulait donc JETER SON D’EVE AUX ’LU’.
Une fois terminée la lecture de ce livre, j’ai jeté mon ’Dévot’ lu.
A force de le fourrer partout, il était devenu complètement hirsute. Plus moyen de rien en faire. J’ai dû me résigner à jeter mon nez velu.... Je ne l’avais pas voulu. Je ne l’avais pas volé non plus, diront certains...
réponse à . file_au_logis le 21/04/2013 à 19h53 : A force de le fourrer partout, il était devenu complètement hirsut...
Néanmoins...
réponse à . file_au_logis le 21/04/2013 à 19h53 : A force de le fourrer partout, il était devenu complètement hirsut...
Il vaut mieux être pensif que sans pif !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter son dévolu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?