La corne d'abondance - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La corne d'abondance

Le symbole de l'abondance
Une source de richesses inépuisables

Origine

Voilà une nouvelle expression dont l'origine prête à discussion puisqu'il en existe deux versions et quelques variantes. Il y a toutefois une chose dont on est sûr, c'est qu'elle provient de la mythologie grecque.

Dans une des versions, Zeus, alors qu'il n'était encore que bambin, fut confié par sa mère Rhéa à la chèvre Amalthée afin que son père Cronos ne le dévore pas.
Il fut donc élevé et nourri par cet animal.
Et un jour, alors qu'il s'amusait, il arracha par inadvertance une des cornes de sa nourrice. Plus tard, lorsqu'il devint grand chef de l'Olympe, Zeus donna à la corne le pouvoir de fournir à profusion des pierreries, des fleurs et des fruits.

Hercule est fortement impliqué dans l'autre version.
En effet, il eut à se battre contre le fleuve-dieu Achéloüs qui, pour l'occasion se transforma en taureau.
Au cours de la bagarre dont il sortit bien évidemment vainqueur, Hercule arracha une des cornes de l'animal qui fut ensuite remplie de fruits et de fleurs par les nymphes et dont le contenu ne cessa plus d'être délivré à la demande.

Quelle que soit l'origine de la corne, c'est de l'abondance de bonnes choses qui en sortent que nous vient l'expression.

Cela dit cette corne légendaire[1] est aussi pour beaucoup le symbole de la fertilité, le côté pointu symbolisant le mâle et le côté creux, la femelle.

[1] Dont l'histoire, selon Gilles Henry dans son "Petit dictionnaire des expressions nées de l'histoire", est peut-être une allusion à la Lybie, qui a la forme d'une corne de boeuf, et qui fut offerte à sa fille Amalthée par le roi Hammon.

Exemple

« Un bazar de rêve aux prix défiants toute concurrence, une corne d'abondance d'autant plus miraculeuse que la quasi-totalité de ces produits arrivent directement d'Algérie où ils sont souvent introuvables, et toujours inabordables pour le commun. »
Libération - Article du 27 janvier 1998

Compléments

Voici un extrait de l'histoire du combat d'Hercule tel que le racontait Acheloüs en personne sous la plume d'Ovide au 1er siècle avant J.C. :
« Je cède, et d'un taureau prends la forme nouvelle.
De deux dards menaçants j'arme mon front rebelle.
Hercule, sans effroi, saisit mon col nerveux,
Résiste, en leur cédant, à mes élans fougueux,
M'entraîne, me subjugue ; et d'une main puissante
Recourbant de mon front la corne menaçante,
Me renverse à ses pieds sur l'arène étendu.
Ce ne fut pas assez : son bras ferme et tendu,
Comme un levier terrible appuyé sur ma tête,
Rompt la corne qu'il tient, gage de sa conquête.
Son usage a depuis consolé mes malheurs :
Par les nymphes remplie et de fruits et de fleurs,
Cette corne devint l'urne de l'abondance. »

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La corne d'abondance » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Das FüllhornLa corne d'abondance
Angleterreen The horn of plentyLa corne d'abondance
États-Unisen Horn of plentyLa corne d'abondance
États-Unisen CornucopiaCorne d'abondance
Espagnees El cuerno de la abundanciaLa corne de l'abondance
Espagnees La cornucopiaLa corne d'abondance
Italieit CornucopiaCorne d'abondance
Latinla Cornu copĭaeCorne de l'abondance
Pays-Basnl Hoorn des overvloedsLa corne d'abondance
Polognepl Róg obfitościCorne d'abondance
Brésilpt CornucópiaCorne d'abondance
Roumaniero Cornul abundenteiLa corne de l'abondance

Vos commentaires
B’jour tout le monde !
cette page, pour illustrer l’expressio du jour. Décortiquez bien ! A tout bientôt !
Ah, bin, voilà : " le côté pointu symbolise le côté mâle et le côté creux, le côté femelle ", ça que ça va encore diviser tous nos expressionautes ! Ceci étant écrit, c’est quand même du côté des nymphes que l’urne devient corne d’abondance, avec des fleurs et des fruits !!!La poésie serait-elle de ce côté, à voir...
réponse à . DiwanC le 11/05/2010 à 00h41 : B’jour tout le monde ! cette page, pour illustrer l’expressio d...
B’soir tout seul,

Quand elle est remplie de brume,elle vient de la marine la corne .
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 00h47 : Ah, bin, voilà : " le côté pointu symbolise le cô...
b’soir à toi BeeBee , pour toi une corne remplie d’abondance de bisous.
réponse à . louisann le 11/05/2010 à 00h47 : B’soir tout seul, Quand elle est remplie de brume,elle vient de la marine...
ça, que c’est bien dit ! Donc, comme d’hab’, ça serait une expression, qu’elle viendrait de la marine ? Peut-être, faut voir ce que vont en dire nos savantissimes....
réponse à . louisann le 11/05/2010 à 00h50 : b’soir à toi BeeBee , pour toi une corne remplie d’abondance ...
T’es trop mignonne ! Mille bisous à toi.
réponse à . DiwanC le 11/05/2010 à 00h41 : B’jour tout le monde ! cette page, pour illustrer l’expressio d...
C’est bien joli cette fresque de Pompéi, aussi fraiche qu’il y a .....ans !
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 01h05 : C’est bien joli cette fresque de Pompéi, aussi fraiche qu’il ...
Il y a un épisode de Kaamelott à ne pas manquer, qui s’intitule justement "la corne d’abondance" (dans la saison 3, je crois, mais pas sûr): Karadoc se lance à la recherche du Graal, dont de nouvelles indications laissent entendre qu’il s’agirait peut-être d’une corne d’abondance.

(décidément, entre Gaston, Tintin et Kaamelott, je relève toujours le débat, moi: je vais passer pour l’intellectuelle du groupe, si ça continue!)
Donc les antiques grecs rêvaient déjà d’une société de consommation où ils disposeraient de tout ce qui leur serait nécessaire et superflu à foison, sans que la source en tarisse jamais... Ce que God ne nous dit pas, c’est qui fut bénéficiaire des déversements prolifiques et continus de la corne. Je suppute que ce furent les dieux qui n’en avaient aucun besoin, puisque dieux ils étaient déjà, mais je note que les vents de la boîte de Pandore furent pour nous autres, pauvres humains. Aujourd’hui une corne d’abondance déverse le pétrole dans le golfe du Mexique, dont je crains qu’on ne pleure davantage sur les pertes financières qu’elle entraîne pour le Beau Pivert qui fit le trou que les conséquences naturelles.
réponse à . momolala le 11/05/2010 à 06h45 : Donc les antiques grecs rêvaient déjà d’une soci&eacut...
Plus nos compagnes / compagnons légitimes s’envoient en l’air avec d’autres partenaires, plus nos cornes sont d’abondance...
réponse à . <inconnu> le 11/05/2010 à 04h09 : Il y a un épisode de Kaamelott à ne pas manquer, qui s’intit...
Nan, nan, Bernadette, pas "intellectuelle", nan, mais bien spécialiste spécialiste de la culture et de l’humour réunis. Je regarde Kamelott sur TV5 pour l’instant, quand - par hasard - je suis devant mon écran à l’heure idoine, et je me marre bien souvent. Mais il m’est difficile de suivre, ce n’est que de temps en temps...
L’origine en rapport avec l’Histoire telle que Gilles Henry peut être acceptée à la vue, en effet, que les anciens donnaient de l’Afrique, qu’ils appelaient Libye (http://www.mediterranees.net/geographie/libye/cartes.html ), rien à voir donc avec le pays actuel dont le triste sire qui l’étrangle tire de l’abondance du pétrole dont elle regorge les cornes dont il nous affuble, Suisses en tête.
réponse à . file_au_logis le 11/05/2010 à 07h07 : Plus nos compagnes / compagnons légitimes s’envoient en l’air...
pas bête ça .... moi, l’abondance de biens je m’en tape, alors je veux bien prendre l’autre rôle 
J’aime bien le fromage d’Abondance qui me rappelle que l’histoire de la corne éponyme remonte à des temps antédiluviens surtout quand je dine aux Aures.......assez capillotracté j’avoue, mais je ne suis pas arrivé à trouvé mieux..
réponse à . momolala le 11/05/2010 à 06h45 : Donc les antiques grecs rêvaient déjà d’une soci&eacut...
Cela me semble parfaitement illustrer ce que dit une expression populaire, certes quelque peu vulgaire:
«Dans la vie, il y a deux catégories d’individus: les entubés et les entubeurs».
Nous autres, sommes majoritairement dans la première, la seule liberté qui nous reste (et encore il faut le dire vite...), c’est le choix du lubrifiant. 
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 00h51 : ça, que c’est bien dit ! Donc, comme d’hab’, &cced...
toujours en suivant Gilles Henry et en regardant les différentes cartes de la Libye antique - l’Afrique donc - on remarque qu’elle est cernée d’eau, ce qui nous étonne très peu, oui, je sais, je veux juste en venir au fait que cela prouve bien qu’il a fallu qu’un ... marin en fasse le tour, non J Quoi ? J’extrapole ? Bon, plus fort encore car, en passant le Cap, ce premier marin l’appela "la Corne d’Abondance", mais vous savez ce que c’est, au fil des siècles, c’est devenu "le Cap de (bonne) Espérance". Vous ne le saviez pas ? Oh comme c’est curieux .... Bref, une histoire de marin encore.
et moi je voudrais avoir une pensée pour monsieur de Montespan dont je viens de lire l’histoire par Jean Teulé (je vous la recommande vivement). Ce cocu magnifique qui aurait pu s’enrichir grâce à ses cornes a préféré se battre toute sa vie contre Louis XIV. cette page
réponse à . <inconnu> le 11/05/2010 à 04h09 : Il y a un épisode de Kaamelott à ne pas manquer, qui s’intit...
intello pour intello, voici ce que le stroumpf à lunettes a dit:
“Après avoir schtroumpfé Déjanire, Héraclès rendit sa schtroumpf à Achéloos, et, en échange, il reçut celle d’Amalthée. Amalthée était la schtroumpf d’Hémonios ; elle avait une schtroumpf de schtroumpf qui, selon Phérécyde, avait la faculté de schtroumpfer en schtroumpf toute schtroumpf ou toute schtroumpf que l’on pouvait schtroumpfer.” Apollodore II 7, 5, 2
une photo du "stroumpf à la corne d’abondance": http://www.schtroumpfs.azerttyu.net/Schtroumpf-a-la-corne-d-abondance.html
réponse à . chirstian le 11/05/2010 à 08h47 : et moi je voudrais avoir une pensée pour monsieur de Montespan dont je vi...
À notre époque, il aurait été Chef de Gare !
on appelle "cornes de Moïse" les rayons qui, selon la tradition biblique, encadraient sa tête lorsqu’il redescendit du Sinaï. L’histoire ne dit pas ce que faisait sa femme pendant qu’il était là haut mais on peut en conclure qu’elle était devenue adepte du veau doux.
réponse à . chirstian le 11/05/2010 à 08h47 : et moi je voudrais avoir une pensée pour monsieur de Montespan dont je vi...
je suis allé voir cette page: incroyable la vie de ce type. Quel manque de bol lié et quel manque de jugeote !
l’histoire n’a retenu que ses initiales : A.B. et son talent de corniste à faire danser les culs-de-jatte. Son slogan c’était : avec la corne d’Ab on danse !
C’est cette corne d’a. qui donna à Brassens l’idée d’écrire son "corne d’auroch" cette page
nous ne prétendons pas, nous les hommes de Cornouailles
ne pas être cocus, mais que les cornes nous aillent.
ma femme est d’une rare mauvaise foi. Je n’évoque pas ici la mauvaise foi féminine classique : celle avec laquelle vous tentez, mesdames, de dissimuler vos défauts, ou de masquer votre infériorité intellectuelle. Non, je parle d’une véritable mauvaise foi !
Soyez témoins : elle me reproche de l’avoir trompée souvent. Bon je ne le nie pas : les femmes me trouvent je ne sais quel charme et tentent effectivement souvent de me séduire. Mais je résiste ! En fait, chaque fois que j’ai cédé c’est parce que je croyais, sincèrement, être amoureux. Or je me trompais. Chaque fois que je trompais ma femme, je me trompais. Mais je ne lui en ai jamais fait le reproche ! Si l’on regarde bien la situation : nous sommes donc quittes : alors pourquoi parle-t-elle de me quitter ?
Ma femme est d’une rare mauvaise foi.  
réponse à . chirstian le 11/05/2010 à 09h33 : ma femme est d’une rare mauvaise foi. Je n’évoque pas ici la ...
Je n’évoque pas ici la mauvaise foi féminine classique : celle avec laquelle vous tentez, mesdames, de dissimuler vos défauts, ou de masquer votre infériorité intellectuelle.
Ah ! Qu’en termes galants ces choses-là sont dites ! Petit cadeau (malgré tout !) : cette page pour évoquer Le Montespan, de Teulé.

Ta démonstration est d’une bonne foi confondante... et le petit "émoticone" d’Expressio en a les cornes qui poussent d’abondance !
La corne d’abondance fait penser à la corne d’or.
Dans les années 1502-1503, on discute pour la première fois d’un pont à l’actuelle position. Le sultan Bayezid II sollicite un projet de Léonard de Vinci, utilisant trois principes bien connus de géométrie : l’arc cintré, la courbe parabolique et la clé de voute, créant un sans précédent pont à tablier unique de 240m de long et 24m de large au-dessus de la Corne d’Or, qui deviendrait le plus long pont du monde à cette période s’il était construit. Cependant, ce projet ambitieux n’a pas l’approbation du sultan. Un autre artiste italien, Mickeylange est alors invité à dessiner un pont pour Istanbul. Mickeylange refuse cette proposition, et l’idée de construire un pont au-dessus de la Corne d’Or est abandonnée jusqu’au XIXe siècle.(wiki enfin presque)
Bonjour.
Juste pour info, Libye s’écrit ainsi ! (Mais la Syrie, elle, met son "y" en tête)
réponse à . chirstian le 11/05/2010 à 09h09 : nous ne prétendons pas, nous les hommes de Cornouailles ne pas être...
nous ne prétendons pas, nous les hommes de Cornouailles
ne pas être cocus, mais que les cornes nous aillent.

Arrête avent que la corne ne m’use.
Viendez, viendez au bar, le mari de Marcelle dédicace son livre "j’ai des cornes d’abondance"
réponse à . pfloche le 11/05/2010 à 08h43 : toujours en suivant Gilles Henry et en regardant les différentes cartes d...
les différentes cartes de la Libye antique
Les cartes étaient truquées, les dés étaient pipé: l’alibi antique, quoi!
réponse à . pfloche le 11/05/2010 à 08h49 : intello pour intello, voici ce que le stroumpf à lunettes a dit: “A...
une photo du "stroumpf à la corne d’abondance": http://www.schtroumpfs.azerttyu.net/Schtroumpf-a-la-corne-d-abondance.html
tu veux dire à cette schtroumpf
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 12h01 : Viendez, viendez au bar, le mari de Marcelle dédicace son livre "j’...
Marcelle a un mari ??? Il s’appelle comment ? Mack Reau ?
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 12h39 : Marcelle a un mari ??? Il s’appelle comment ? Mack Reau ?...
Mack Reau, non Mick Eylange.
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 12h01 : Viendez, viendez au bar, le mari de Marcelle dédicace son livre "j’...
MARCELLE, AU RAPPORT! Z’avez bientôt fini vos conneries, là, qui ne font rire qie le peloton? M’f’rez 100 pompes!
Bon, alors c’est toi qui dédicace les ouvrages au phare ?
réponse à . chirstian le 11/05/2010 à 09h02 : l’histoire n’a retenu que ses initiales : A.B. et son talent de...
Je ne vois pas en notre bon français de lien entre le co-cul et les cornes ! Être co-cul signifie clairement et sans équivoque que l’on partage avec un ou quelques autres un cul déterminé. Donc le mari de Marcelle lui-même est co-cul, voire cos-cul, ce qui ne le rend en rien cornu. Il faut toutes les finesses florentines de la langue de Dante pour donner à la propriétaire dudit cul la figure de la tentatrice diabolique qui ferait porter à son mari ses propres cornes comme d’autres mettaient à leur porte une lanterne rouge. Le "cornuto" peut donc d’abondance, sans journaux, sans rien, sans réclame, mettre une foule d’amants sous les pas de sa moite moitié.
réponse à . pfloche le 11/05/2010 à 08h15 : L’origine en rapport avec l’Histoire telle que Gilles Henry peut &ec...
Aurais-tu la gentillesse d’aller voir sur Vos commentaires au-dessus de nos commentaires et de cliquer sur le mode d’emploi. Tu pourras ainsi nous faire de jolis liens comme celui du schtroumph repris par File_au_logis en 31. Merci.
Euh, Ovide, il poëtait en français? parce que j’ai remarqué que les rimes étaient riches, ce qui n’est pas anormal pour une corne d’abondance, ou est-ce le traducteur qui a pris des libertés?
Zeus donna à la corne le pouvoir de fournir à profusion des pierreries, des fleurs et des fruits.
Ce serait donc ça, le fameux régime méditerranéen ou "crétois".
Je ne savais pas qu’il fallait aussi bouffer des pierres précieuses.

Pour le moment il semble que les "PIGS" (Portugal, Italie, Grèce, eSpagne) l’aient égarée ...
réponse à . aeronaze le 11/05/2010 à 15h24 : Euh, Ovide, il poëtait en français? parce que j’ai remarqu&eac...
J’m’étions faisu la même remarque... Et en plus, c’est en alexandrins ! 
réponse à . Rikske le 11/05/2010 à 15h38 : J’m’étions faisu la même remarque... Et en plus, c&rsqu...
Ce sont des alexandrins ... mais les rimes ne sont pas riches (nouvelle rebelle, nerveux fougueux) ...
il arracha par inadvertance une des cornes de sa nourrice (la chèvre Amalthée)

Balèze, le mec !
Parce qu’il est connu que l’alimentation au lait de chèvre donne des nourrissons anémiques. Il avait quand même assez de force pour arracher une corne à une chèvre ...
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2010 à 15h53 : Ce sont des alexandrins ... mais les rimes ne sont pas riches (nouvelle rebelle,...
Farpaitement ! Tu as farpaitement raison ! :&rsquo)
réponse à . file_au_logis le 11/05/2010 à 07h12 : Nan, nan, Bernadette, pas "intellectuelle", nan, mais bien spécialiste sp...
Ha, ha !
Je trouve aussi du plaisir à regarder Kaameloot, l’année d’avant, "ils" avaient fait "Dies Irae", les épisodes duraient un quart d’heure !
Quelle surprise de voir Alexandre Astier en inquisiteur dans "la Commanderie", il y a peu !
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2010 à 16h07 : Ha, ha ! Je trouve aussi du plaisir à regarder Kaameloot, l’an...
La Commanderie? Caisse?
Un feuilleton "historico-amoureux" qui se déroule aux alentours d’une commanderie jadis templière, maintenant confiée à un autre ordre. Certains cherchent l’amour, d’autres le trésor des templiers et les paysans à survivre.
Ca a été diffusé le mois dernier sur le service public français.

Nous z’y v’là : cette page
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2010 à 15h57 : il arracha par inadvertance une des cornes de sa nourrice (la chèvre Amal...
c’est mieux au lait de chamelle ! et vu son caractère de chameau...
N’ayant rien d’intéressant à dire sur l’expressio du jour (à supposer je dise des choses intéressantes les autres jours, mais bon...), je suis allée compulser les écrits voltairiens concernant les effets aphrodisiaques de la corne animale dans l’alimentation des habitants des hauts plateaux tibétains, là où les bonzes dansent… Eh bien, je suis bredouille parce qu’il ne dit pas grand’chose sur le sujet, le François Marie ! Etonnant non ?
réponse à . DiwanC le 11/05/2010 à 17h46 : N’ayant rien d’intéressant à dire sur l’expressi...
T’as réussi à décrocher ton string bleueueueueueu?
réponse à . DiwanC le 11/05/2010 à 17h46 : N’ayant rien d’intéressant à dire sur l’expressi...
C’est à ça ma comtesse qu’on voit que tu es une femme hors normes, une femme comme il en existe peut.
Une de ces femmes exceptionnelles qui ne parlent que pour instruire les autres, pas de celles qui parlent en permanence sans jamais dire quelque chose d’intéressant, les soûlantes, les moulins à paroles, les pipelettes, les manches à air, les babillardes, les jacasses, les prolixes, les verbeuses, les jaseuses, les phraseuses, les baratineuses, les baveuses, les bonimenteuses, les gazettes, les papoteuses, les rabâcheuses, les loquaces, les verbiageuses, les volubiles et les menteuses.
Comment t’as deviné que j’avais un ourlet à faire ?
réponse à . file_au_logis le 11/05/2010 à 18h09 : T’as réussi à décrocher ton string bleueueueueueu?...
Vouiiiiiiiii ! Ça n’a pas été tout simple parce qu’il y avait cette espèce de cochonnerie d’élastique qui... Bon, je te raconterai plus tard. Suis en pleine lessive !
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 18h15 : C’est à ça ma comtesse qu’on voit que tu es une femme ...
Intuition féminine, ne vois que ça !... Le temps d’attraper ma caisse à outils - enfin ma boîte à couture - et j’arrive ! Mais ne sois pas trop pressé : il y a de la circulation sur les périphes à cette heure-ci ! A tout bientôt !
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 18h15 : C’est à ça ma comtesse qu’on voit que tu es une femme ...
T’as oublié de résumer, en bref : les chieuses !!!
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 18h40 : T’as oublié de résumer, en bref : les chieuses !!!...
C’est juste le mot que je cherchais. J’y avais pas pensé parce qu’il y en a pas ici.
A part peut être... non rien  !
55 contributions pour une corne d’abondance !! C’est du petit bras. Faudra pas vous étonner si God nous la ressert demain.
Vite Germaine est sur TF1 !!!
Et elle vient de gagner une chambre à coucher !!!!
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 19h04 : 55 contributions pour une corne d’abondance !! C’est du petit b...
Abondance de biens ne nuit pas, faut croire que si !!!
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 19h15 : Vite Germaine est sur TF1 !!! Et elle vient de gagner une chambre à ...
Elle a gagné une chambre à coucher ? T’’espères quand même pas la partager avec elle ? et, pis, d’abord, comment que ça se fait que tu regardes cette daube ? T’as pas mieux à faire, remplir la corne d’abondance, par exemple, qu’on soye pas obligés de jouer les prolongations demain !!!
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 19h18 : Abondance de biens ne nuit pas, faut croire que si !!!...
Peux -tu de nouveau lever le coude baronne ?
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 19h22 : Elle a gagné une chambre à coucher ? T’’esp&egrav...
comment que ça se fait que tu regardes cette daube

Tu te débrouilles avec elle; elle va être contente la daube !
Oui, sans aucun problème, pourquoi ? Tu veux m’offrir un verre ?
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 19h26 : comment que ça se fait que tu regardes cette daube Tu te débrouil...
Rappelle-moi donc qui parlait récemment de ta mauvaise foi ? Tu regardes Tf1, c’est ton droit, assume tes choix et n’essaies pas de faire croire que j’injurie la comtesse....qu’elle va te croire et que je vais être fâchée avec elle, c’est malin !!!
bonjour,
c’est pour vous dire que les "Cornes d’abondance", sont les armoiries de la ville du Tampon de l’Ile de la Réunion code postal 97430. C’est tout.

dan.
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 19h51 : Rappelle-moi donc qui parlait récemment de ta mauvaise foi ? Tu reg...
Suis reviendue ! On les boit cessss verressss ? Faut arroser la chambre, baptiser la daube, trinquer à notre santé, et souhaiter la bienvenue à Dinamorgabin ! Marceeeeeeeeeeel ! Vite !
Y fait soif !
réponse à . DiwanC le 11/05/2010 à 20h33 : Suis reviendue ! On les boit cessss verressss ? Faut arroser la chambr...
Bon ,d"accord. Et merci à Dinamorgabin pour ces précisions qui nous emmènent au soleil, à la Réunion, qu’avec Expressio, on voyage sans bouger de son fauteuil !!!l
lorsqu’il devint grand chef de l’Olympe, Zeus donna à la corne le pouvoir de fournir à profusion des pierreries, des fleurs et des fruits.

Et pas de rillettes, mais où avait-il la tête le Zeus ?
Alors j’ai eu la flemme de tout lire, mais si ça a déjà été dit, je le redis !!

Cette image, comme toutes les images "païennes", a été reprise et détournée par la religion chrétienne jadis dans le but de les détruire afin de s’imposer, et donc la corne d’abondance est devenue... les cornes du cocu !
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 20h40 : lorsqu’il devint grand chef de l’Olympe, Zeus donna à la corn...
Mais, où donc qu’il avait la tête le Zeus, pour avoir oublié les rillettes ? Peut-être dans le giron de la Comtesse... Il avait quand même pas oublié les pierreries, c’est déjà ça !Mais en rillettes, j’vois pas ce que ça peut donner !!!
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 19h26 : comment que ça se fait que tu regardes cette daube Tu te débrouil...
Mon Lapin, n’en rajoute pas, je t’en supplie ! J’ai déjà fort à faire avec la Germaine et la Comtesse. S’il faut que je gère la Daube et que je caline Zeus... (merci BeeBee), ma raison va vaciller ! Déjà que... J’oubliais les cours collectifs à mettre au point, ton éducation à parfaire (parce qu’il va falloir aller au-delà des papillons...), les travaux de couture et les escalades de tentures, la participation à l’expressio du jour - que sinon, je risque la radiation - ... Au secours !
réponse à . DiwanC le 11/05/2010 à 21h23 : Mon Lapin, n’en rajoute pas, je t’en supplie ! J’ai d&ea...
Te laisse pas faire par Môssieur Lange, que sinon y va t’en demander toujours plus. C’est vrai que l’éducation du petit Lange n’est pas encore au point et que ça risque de prendre du temps... Faut sélectionner les priorités, ma Germaine, que sinon tu vas pas avoir assez de tes nuits et de tes jours....:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 21h35 : Te laisse pas faire par Môssieur Lange, que sinon y va t’en demander...
Madame la baronne et madame la comtesse faudrait vous calmer sinon cette page
Je passe l’éponge pour cette fois, mais attention je sens que vous avez la nuque raide ! 
(zavez vu mes cornes d’abondance)
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 23h24 : Madame la baronne et madame la comtesse faudrait vous calmer sinon cette page Je...
Mais que tu es mignon avec tes petites cornes de Belzébuth, genre petit Prince des ténèbres ! Fais quand même attention à ne pas déchoir Lange !
réponse à . dinamorgabin le 11/05/2010 à 20h28 : bonjour, c’est pour vous dire que les "Cornes d’abondance", sont le...
Suis allée voir le site de cette ville, qui va recevoir la visite de la ministre de l’Outre-Mer le 22 mai. On s’en tamponne c’est sûr, car elle va sûrement remplir les cornes d’abondantes promesses !
réponse à . mickeylange le 11/05/2010 à 23h24 : Madame la baronne et madame la comtesse faudrait vous calmer sinon cette page Je...
Mickey, Mickeyeyey, mi qu’est-ce que c’est ? des menaces Môssieur Lange ! tu entends la corne de brume ? c’est le Pp qui va venir t’en mettre une si tu fais couler le sang de sa BB.
réponse à . renoir2 le 11/05/2010 à 23h39 : Mickey, Mickeyeyey, mi qu’est-ce que c’est ? des menaces M&ocir...
Je lui fais pas de mal, je lui fais juste perdre la tête  :&rsquo)
Puisque qu’il n’y a plus personne je vais rejoindre les rois maudits, prendre des leçons d’empoisonnement avec la comtesse Mahaut !
réponse à . tytoalba le 11/05/2010 à 14h42 : Aurais-tu la gentillesse d’aller voir sur Vos commentaires au-dessus de no...
Hé bien, il était temps que tu me le dises, moi qui m’évertuai à taper chaque lettre de ces adresses .... non, je rigole, une saisie suffit bien sur, comme d’ailleurs elle suffit aussi pour aller y voir, mais bon, comme il est de bon ton de suivre les conventions, accolons, accolons, il en restera toujours un "cette page".
réponse à . pfloche le 12/05/2010 à 08h25 : Hé bien, il était temps que tu me le dises, moi qui m’&eacut...
C’est toujours "cette page" qui apparait, certes, mais en revenant dessus, en modification, tu peux alors y inscrire autre chose: prend par exemple cette page de Sieur L’Ange trucideur de ses dames : cette page
Tu peux y revenir pour inscrire : machette à glissières  :&rsquo)

Mais je sais qu’il y a moyen de l’inscrire tout de suite, sans revenir en modification, car je l’ai déjà vu, mais n’en connais pas la technique.
Si God, dans sa grande lumière sagesse, voulait m’éclairer !!!
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 12/05/2010 à 12h12 : C’est toujours "cette page" qui apparait, certes, mais en revenant dessus,...
Bon alors un essai, voici la "bouteille aux dauphins": [dauphin]
réponse à . pfloche le 12/05/2010 à 22h56 : Bon alors un essai, voici la "bouteille aux dauphins": [dauphin]...
non, ça n’a pas marché, et puis il se fait tard,car c’est férié demain et que je me couche tôt pour bien en profiter d’autant qu’il y aura demain, j’en suis certain, quelques dives bouteilles à se lamper en bonne compagnie.
ANAGRAMME
Ordonnança débâcle
Bouba nous revient de la Corne de l’Afrique, mais c’est le contraire de la corne d’abondance.

Pauvres rhinocéros, leurs cornes valent une fortune, mais ce n’est pas une corne d’abondance pour eux.
– Aimes-tu le corned-beef ?
– Non, je préfère les corn flakes.

Ah, les Cornouailles, avec leurs corneilles et leurs cornemuses !*

Prétérition : je ne suis pas parvenu à placer "Capricorne" !

* Pardon Mickey, j’avions point vu en # 28 !
Les éléphants ont des défenses et pas des cornes, alors pourquoi appelle-ton leurs guides des cornacs ?
Par contre, ceux qui soignent et conduisent les menhirs, il est normal de les appeler des carnacs.
Le tricorne était un chapeau très en vogue au XVIIIe siècle : cette page.
Hé ben je m’ai trompé ! C’est moi qui m’y colle.....
Diwan, si tu m’entends !

Donc Tonton Georges, quelque peu anar, avec des copains avait créé " Le Parti Préhistorique" au sortir de la guerre.
Chaque membre était affublé d’un surnom, habitude chère à Tonton.
L’un d’eux, un certain Emile Miramont était appelé corne d’auroch et fut le héros de cette chanson.

Tonton avait aussi la manie de se promener dans les cimetières dont il appréciait la quiétude. sans doute l’une de ces promenades lui inspira t elle la ballade des cimetières
où il est question de "tombeaux en abondance"

Voilà, corne et abondance........la boucle est bouclée !

Yeahhhhhhhh........suis pas hors sujet !
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 04h20 : Bouba nous revient de la Corne de l’Afrique, mais c’est le contraire...
Ah çà c’est sur !!.........
réponse à . BeeBee le 11/05/2010 à 18h40 : T’as oublié de résumer, en bref : les chieuses !!!...
Auxquelles tu peux ajouter les emmerdantes, les emmerdeuses et les emmerderesses.
Quand il arrive en voiture à un carrefour le pope corne.
réponse à . charmagnac le 13/05/2013 à 06h45 : Auxquelles tu peux ajouter les emmerdantes, les emmerdeuses et les emmerderesses...
misogynie à part bien évidemment......
réponse à . charmagnac le 13/05/2013 à 06h46 : Quand il arrive en voiture à un carrefour le pope corne....
Le pope qui roule en Ford Capri, corne........
La muleta dit au torero:
"La corne m’use..."

Oué, bof.........
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 04h20 : Bouba nous revient de la Corne de l’Afrique, mais c’est le contraire...
Bouba nous revient de la Corne de l’Afrique, mais c’est le contraire de la corne d’abondance.
, qui, elle, est la corne à fric...
Quand elle découvre que son mari ne lui met pas les cornes, Labon danse.
DEVINETTE
Si on prend tous les élèves africains, de quel état est le plus doué en lecture ?
réponse à . joseta le 13/05/2013 à 08h18 : DEVINETTE Si on prend tous les élèves africains, de quel ét...
Réponse
- celui de la Libye, parce que l’élève lit bien
DEVINETTE
Pourquoi tous les cocus fréquentent les plages nudistes ?
- parce qu’il y a des corps nus en abondance
Bien évidemment 
Un balcon rempli de géraniums:
les fleurs qu’ornent, en abondance.
Corne d’abondance:
Y-a-ton droit lorsque l’on est cocu ? Puisque l’on dit: «avoir une veine de cocu... 
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 04h33 : – Aimes-tu le corned-beef ? – Non, je préfère les corn fl...
Pas grave, il y a bientôt cinquante ans qu’on sait que Capri, c’est fini
réponse à . SyntaxTerror le 13/05/2013 à 09h25 : Pas grave, il y a bientôt cinquante ans qu’on sait que Capri, c&rsqu...
Non mais, t’as pas vu ? Ce couple, c’est vraiment des gros nuls, ils marchent à côté de l’allée ! Corne de bouc !
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 04h34 : Les éléphants ont des défenses et pas des cornes, alors pou...
Par ailleurs, pour ceux qui confondraient encore, les vaches ont des cornes et les chevaux n’en ont pas cette page.
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 09h50 : Non mais, t’as pas vu ? Ce couple, c’est vraiment des gros nuls...
C’est l’esprit rebelle qui annonce le mouvement de 68.
J’espère que tu as aussi noté la mise en scène dépouillée, Bergman n’est pas loin !
« Je cède, et d’un taureau prends la forme nouvelle...."
@ 38, 40 et 41
Bien sûr, Acheloüs ne s’exprimait pas en alexandrins français !
L’extrait que nous donne God des Métamorphoses d’Ovide est celui de la traduction en vers de M. Ange-François Fariau de Saint-Ange (publiée en 1785).
Voir cette page.
Et sur Saint-Ange, cette page
Aujourd’hui: corne
Opération d’appendice, site.
Dû à la crise qui sévit, en Europe on parle, à présent, d’ex-croissance d’abondance.
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 10h08 : « Je cède, et d’un taureau prends la forme nouvelle...."...
Petit problème : je ne parviens pas à lire la page sur Saint-Ange...
réponse à . BOUBA le 13/05/2013 à 05h51 : Hé ben je m’ai trompé ! C’est moi qui m’y c...
C’est moi qui m’y colle...
Je t’ai dit hier que je ne ferais pas ça tous les jours ! 
réponse à . DiwanC le 13/05/2013 à 10h29 : Petit problème : je ne parviens pas à lire la page sur Saint-...
Bizarre : chez moi, ça fonctionne normalement.
Je retente ma chance : cette page.
L’africaine et la jolie peau terse de ses seins:
Les meilleures peaux de corps, nichons: envie nègre.
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 10h42 : Bizarre : chez moi, ça fonctionne normalement. Je retente ma chance&...
Merci pour ce nouveau lien... qui fonctionne ! Je viens de réessayer le premier : il fonctionne également... Désolée de t’avoir dérangé pour rien.
réponse à . joseta le 13/05/2013 à 11h21 : L’africaine et la jolie peau terse de ses seins: Les meilleures peaux de c...
"Terse" signifie "labouré 3 fois". Ou alors "l’a bourrée" ?
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 11h46 : "Terse" signifie "labouré 3 fois". Ou alors "l’a bourrée"&nb...
En espagnol, ’tersa’ (appliqué à la peau) signifie ’lisse, polie’ et j’ai traduit littéralement...
réponse à . <inconnu> le 13/05/2013 à 11h46 : "Terse" signifie "labouré 3 fois". Ou alors "l’a bourrée"&nb...
Soit elle a la peau terne des peupliers, soit sa peau est encore plus bronzée qu’une peau bise, donc terse.
réponse à . joseta le 13/05/2013 à 12h06 : En espagnol, ’tersa’ (appliqué à la peau) signifie &rs...
A paris, les africains ont souvent la peau lisse aux fesses.
"Suite à toutes les mesures d’économies et de restrictions annoncées par le gouvernement francais (what else?), on devrait parler aujourd’hui de la corde d’abandon, Hans", disait pas plus tard Angela à son mari...
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 10h08 : « Je cède, et d’un taureau prends la forme nouvelle...."...
M. Ange-François Fariau de Saint-Ange
C’est bien celui qui s’est offert un petit pied-à-terre à Rome, non?
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 10h08 : « Je cède, et d’un taureau prends la forme nouvelle...."...
M. Ange-François Fariau de Saint-Ange
Il est Ange... Ange comme d’autres sont spécialiste spécialiste?
le symbole de l’abondance
Un autre seins bol, à cette page 
DEVINETTE
Pourquoi Hercule fit du surplace face à Achéloüs ?
- parce que celui-ci lui avait dit: avance Hercule !
réponse à . BOUBA le 13/05/2013 à 05h51 : Hé ben je m’ai trompé ! C’est moi qui m’y c...
Puisque Diwan a choisi de vaquer à d’autres occupations ce matin, et de laisser Georges à d’autres, je m’y colle aussi :

Comme il chouchoutait les maris,
Qu’il les couvrait de flatteries,
Quand il en pinçait pour leurs femmes
Qu’il avait des cornes au cul,
On l’appelait lèche-cocu.
Oyez tous son histoire infâme.
[...]


Vous l’aviez deviné (j’espère), c’est bien Tonton Georges en personne, qui chante Lèche-cocu. Les paroles tout entières (qui ont, peut-être, déjà servi d’illustration à l’odeur du fagot il y a quelques jours ?) sont ici, la musique est .
réponse à . Enkidou le 13/05/2013 à 13h13 : Puisque Diwan a choisi de vaquer à d’autres occupations ce matin, e...
Diwan et moi ferions nous des émules ?......
Nous ne nous en plaindrons pas, nous sommes heureux de découvrir d’autres amateurs de Tonton Georges.........
Pas vrai Diwan ?
réponse à . Enkidou le 13/05/2013 à 13h13 : Puisque Diwan a choisi de vaquer à d’autres occupations ce matin, e...
N’ suis pas bien loin !
Et dans cet hymne au cocufiage - ou à la cocuferie ! - la corne est présente bien sûr, et surtout le verbe est d’abondance… Un bonheur !
Pour ce régal, gloire à cette femme qui fit cornette le beau Georges (l’autre !!!). 
Comme elle n’aime pas beaucoup la solitude,
Cependant que je pêche et que je m’ennoblis,
Ma femme sacrifie à sa vieille habitude
De faire, à tout venant, les honneurs de mon lit.
……………
Au péril de mon cœur, la malheureuse écorne
Le pacte conjugal et me le déprécie,
Que je ne sache plus où donner de la corne
Semble bien être le cadet de ses soucis.
réponse à . DiwanC le 13/05/2013 à 13h44 : N’ suis pas bien loin ! Et dans cet hymne au cocufiage - ou à...
Tapie dans l’ombre et prête à bondir Diwan surgit sur sa tornade blanche !.........

J’aime beaucoup l’histoire de cette nonne et je fais partie des cœurs qui se rallient à sa blanche cornette
réponse à . BOUBA le 13/05/2013 à 13h35 : Diwan et moi ferions nous des émules ?...... Nous ne nous en plaindr...
Parfois je pense aux malheureux qui, sur ce mêêêrveilleux site, n’aiment pas Brassens, trouvent banales ses mélodies et insipides ses textes, tous ceux qui marmonnent "C’est toujours pareil et parfois d’une insupportable grossièreté", je me dis qu’ils doivent en avoir ras-le-bol d’entendre, de lire ce qu’Enkidou, toi, quelques autres et moi , nous leur infligeons. Pour un peu je pleurerais "le cul par terre, toutes les larmes du mon corps".
Mince ! cette citation est encore de lui !  
réponse à . DiwanC le 13/05/2013 à 14h02 : Parfois je pense aux malheureux qui, sur ce mêêêrveilleux site...
Cette "mauvaise réputation" vient surement de ses débuts, en cette époque où la France se pliait en deux en entendant les blagounettes de Fernand Raynaud ou Robert Lamoureux qui maintenant ne feraient plus sourire les bambins de la maternelle la plus reculée de la France profonde.

Depuis on a eu Coluche, Desproges, Renaud.....

"le Gorille", "Hécatombe et bien d’autres furent interdites d’ondes.

Dame, un juge qui subit les derniers outrages de la part d’un gorille, des pandores qui "subissent le supplice d’Abélard" de la part de mégères Brivistes, c’en était trop pour le conformisme bien pensant hypocrite de l’après guerre......
Seule Europe 1, alors toute jeune radio accepta de passer ses chansons et d’ailleurs toute sa vie Brassens lui en sera reconnaissant et nombre de ses interviews radiophoniques étaient accordées à cette radio en priorité.
Cette réputation d’ours bougon et misogyne le poursuivit alors qu’il fut l’auteur des plus beaux textes sur les femmes, l’amour ou l’amitié.......
Il s’était forgé cette carapace pour masquer sa pudeur, discrétion et simplicité......
Enfin, je rétorquerais à ceux qui trouvent ses mélodies "toujours pareilles" que s’ils connaissaient la musique ils ne diraient pas cela.....n’importe quel guitariste vous le confirmera !!

Bon, je vais arrêter de monopoliser ces pages car je suis intarissable sur le sujet.
J’en remplirais une *"corne d’abondance" et je risque de lasser les non-Brassens.........

* Ouf ! J’ai réussi à le placer...........Suis pas tout à fait hors sujet.....
réponse à . BOUBA le 13/05/2013 à 15h31 : Cette "mauvaise réputation" vient surement de ses débuts, en cette...
Seule Europe 1, alors toute jeune radio accepta de passer ses chansons
Seule Europe N°1 accepta de passer LES chansons qui choquaient le plus les bien-pensants. Brassens était déjà passé sur la RTF et d’autres radios. Le gorille et Hécatombe sont dans un album de 52, et Europe a démarré en 55.
C’est dès 55 qu’Europe N°1 passe Le gorille.
Voir cette page, qui me paraît bien informée.
Voir aussi cette page, 1955.
[Corne d’] abondance de liens ne nuit pas... Moi aussi j’ai réussi à rester dans le sujet. Enfin, presque !
réponse à . BOUBA le 13/05/2013 à 15h31 : Cette "mauvaise réputation" vient surement de ses débuts, en cette...
Bravo les garçons ! deLassus et toi en remettez une louche, voire un plein baquet  ! Vont être contents les anti-Brassens !
:&rsquo)
Bofffffffffff, on attend que ça passe....................:&rsquo)
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 16h37 : Seule Europe 1, alors toute jeune radio accepta de passer ses chansonsSeule Euro...
Merci pour ces précisions.......le problème c’est que quand je pars sur le sujet je ne sais plus m’arrêter alors j’essaye d’en mettre un max tout en étant cir concis.........
Toujours est il que je suis heureux de voir que les trompettes de la renommée de mon idole sont appréciées par d’autres.......
réponse à . BeeBee le 13/05/2013 à 18h36 : Bofffffffffff, on attend que ça passe....................:&rsquo)...
Tout en flanant sur le boulevard du temps qui passe........
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 16h37 : Seule Europe 1, alors toute jeune radio accepta de passer ses chansonsSeule Euro...
d’autres radios
Ce devait être Radio-Luxembourg !
A l’époque, on n’avait pas trop le choix, même en grandes ondes.
Cette situation a duré jusqu’en 1981. Il me souvient qu’en 1977, il n’y avait sur la bande FM parisienne que France Inter, France Infos et France Musique. On pouvait arroser la moitié de la Seine-Saint-Denis avec un émetteur de quelques watts.
réponse à . DiwanC le 13/05/2013 à 17h36 : Bravo les garçons ! deLassus et toi en remettez une louche, voire un...
Vont être contents les anti-Brassens !
A ta place, j’aurais crié : "Tu quoque mi BeeBee !"
réponse à . SyntaxTerror le 13/05/2013 à 18h50 : d’autres radiosCe devait être Radio-Luxembourg ! A l’&eac...
d’autres radios
Ce devait être Radio-Luxembourg !
Voir cette page.
Les expressionautes ne sont certainement pas sans savoir, pour les uns, ou sans ignorer, pour les autres (dont j’étais ce matin), que l’expression "corne d’abondance" est la traduction littérale du latin cornu copiae (de cornu, la corne, et copia, l’abondance).

Comme l’indique PetiteFutee tout en haut de la page, les Anglais (ou les Américains ?) ont d’ailleurs conservé le terme cornucopia, qu’ils utilisent comme synonyme de horn of plenty, traduction littérale dans leur langue de l’expression du jour - ou de sa version latine.

Et de ce cornucopia dérivent les termes cornucopiens et cornucopianisme, inventés en 1981 par Julian Lincoln Simon dans son livre The Ultimate Resource. J’ai découvert ces jolis mots très récemment, et je rêvais de les utiliser : c’est chose faite, grâce à God.

Le cornucopianisme, c’est un courant de pensée selon lequel "les innovations technologiques permettront à l’humanité de subvenir éternellement à ses besoins matériels, eux-mêmes considérés comme source de progrès et de développement" (Wikipedia). C’est la doctrine de la corne d’abondance, pas celle donnée par les dieux, mais celle gagnée par l’homme à la force de son cerveau. C’est en quelque sorte l’opposé du malthusianisme, ou de la doctrine de la décroissance.

Ainsi, contrairement à l’apparence, et à l’assonance, le terme cornucopianisme n’a rien à voir avec un quelconque pianiste cornecul.

Quant au non moins joli mot de cornecul, qui mériterait une journée d’Expressio à lui tout seul, il nous vient apparemment de Rabelais, avec le sens de "cocu jusques au cul" (désolé pour le gros mot, c’est pas moi, c’est Rabelais). C’est devenu, je me demande pourquoi, un terme de voileux (d’air ou de mer) dans l’expression "un vent de cornecul". C’est aussi devenu, plus communément, un synonyme d’absurde ou de ridicule : c’est ainsi que le flamboyant Dominique de Villepin, citant Jacques Chirac, avait qualifié l’affaire Clearstream d’"affaire corne-cul".

Et pour tout vous avouer, je trouve le cornucopianisme pas si cornecul.
Plongeons à pleines mains dans la corne d’abondance qu’est le DHLF d’Alain Rey !

Abondance. On trouve d’abord le verbe (1120) issu le latin abundare de ab- et unda → eau, signifiant "affluer" (comme le courant).

Bientôt apparaît abondance ainsi qu’abondant et abondante, ayant le sens à la fin du XIIe de "riche en quelque chose", "qui exprime la pensée par de nombreux mots". Suivra surabonder et superabonder qu’on pourrait croire d’aujourd’hui - où tout est super, génial, voire supergénial ! - alors qu’on le lit dès 1370 !

Passons à Corne mais rapidement car il y en a une page entière (genre 21x29, corps 9). Dès 1121, quand on parle de corne, on entend "excroissance dure de certains animaux". Notre corne d’abondance n’arrive que vers 1559.

Notez (ou pas !) que dès 1080, corner est relevé à l’écrit avec le sens de "sonner du cor" qui permettra de cornemuser. Au fil du temps viendront écorner, encorner, décorner, etc. Vers 1600 on est cornard d’abord avec le sens de "niais" puis de "cocu".

Un instant encore pour signaler le joyeux cornegidouille d’A. Jarry, un des jurons* préféré du Père Ubu, formé de "corne" et de "gidouille" → bedaine.

*Je pourrais ajouter que ce cornegidouille-là se retrouve à cette page… mais j’ voudrais pas abuser !
réponse à . deLassus le 13/05/2013 à 18h57 : d’autres radios Ce devait être Radio-Luxembourg !Voir cette pag...
T’es sur de ton choix ?
On parle de radios autres que la RTF et Europe.
Brassens était déjà passé sur la RTF et d’autres radios
Il y avait bien Radio Monte-Carlo et Radio Andorre, mais impossibles à capter dans le nord de la France.
réponse à . DiwanC le 13/05/2013 à 19h31 : Plongeons à pleines mains dans la corne d’abondance qu’est le...
tout est super
A tel point que l’autre matin, j’ai failli en lâcher la tartine dans le café en entendant une publicité radiophonique me vanter des "super z’affaires".
Tout à cent z’euros !
réponse à . Enkidou le 13/05/2013 à 19h16 : Les expressionautes ne sont certainement pas sans savoir, pour les uns, ou sans ...
À propos de cornecul Rey précise :

"Gaston Esnault relève vers 1901 l’expression vent de cornecul autrement dit "vent fort" en argot de marine [ce que tu mentionnes]… qu’il rattache au breton kornaouk, autrement dit "le cornu", appliqué au vent d’Ouest".
Dites donc la chêvre elle en avait pas marre de faire la nourrice ? Elle pouvait pas mettre un peu en valeur son côté chèvre fatale ? avoir une vie sociale plus remplie ? ça lui aurait peut être evité que le Zeus il aille festoyer ailleurs avec sa corne d’abondance.
Pauvre chèvre
gna gna gna ! On sort entre zeus ! ok ben faut qu’il y ait aussi des sorties de chèvre. Avec ou sans corne. Egalité.
Pfff ! Des pierreries des fleurs et des fruits. Elle a pas autre chose à proposer la corne d’abondance ? Je sais pas moi du vin du fromage des gateaux à la crème des babas au rhum bien imbibés ? de la musique pour danser ?
à eviter les sorties avec les zeus arrierés. Et surtout ne jamais retourner au temps des dieux de l’olympe.
Et toc ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La corne d'abondance » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?