La flèche du Parthe - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La flèche du Parthe

L'attaque ou la plaisanterie hostile lancée à la fin d'une conversation.

Origine

Est-ce que tout le monde sait ce qu'est la flèche du Parthe ? Eh non (Lien externe) !
Sans quoi l'explication qui suit n'aurait pas vraiment lieu d'être.

Les Parthes étaient un peuple guerrier d'Asie ; ils avaient les yeux persans, puisqu'ils vivaient à peu près dans ce qui est l'Iran actuellement, donc anciennement la Perse.
Habitués des batailles et fins cavaliers, ils avaient une tactique particulière qui consistait, alors qu'ils simulaient une fuite devant l'ennemi, à tirer des flèches vers l'arrière, par dessus leur épaule, ciblant ainsi leurs poursuivants.

C'est de cette tactique que notre expression est née au XIXe siècle pour désigner la phrase assassine ou la plaisanterie désagréable lâchée par quelqu'un au moment où il arrête la conversation et s'éloigne, empêchant ainsi l'interlocuteur de répliquer.

Exemple

« (après la lecture d'une lettre envoyée par Arabella)
- Le piège est grossier, dit Mme Palmer, qui était comme un reflet rapide des impressions de son amie; vous ne devez pas vous en occuper un seul instant.
- Non certes, reprit Mary en arrangeant ses cheveux devant la glace d'une main tremblante ; malgré son dédain, la flèche du Parthe lancée par Arabella était entrée dans son cœur. »
Revue des deux mondes - Tome 68 - 1867

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La flèche du Parthe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen A Parthian shotUn tir (ou coup) de Parthe
Angleterreen A parting shotUn tir de départ
Espagnees Tirar dardos envenenadosLancer des fléchettes empoisonnées
Argentinees Una puñalada traperaUn coup de poignard traître
Écossegd A parting shot.Coup d'adieu (parting = corruption de Parthian)
Italieit FrecciatinaPetite flèche
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Het venijn zit in de staart (in cauda venenum)Le venin est dans la queue

Vos commentaires
Où l’on voit qu’un dessin vaut mieux qu’un discours, cette page
Artaban, nom d’une dynastie de rois Parthes, qui n’ont pas à être fiers de leur ruse de lâches, et dont l’expression "fier comme..." ne vient pas du tout, comme nous l’explique un excellent site à cette page.
Un Parthe = 4 ours.
je ne connaissais pas du tout cette expression......merci d’avoir accroché cette nouvelle corde à l’arc de ma culture........Bon, je vous laisse il faut que je Parthe
C’est comme les Grecs : on croit qu’ils partent...et non!
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 00h23 : Où l’on voit qu’un dessin vaut mieux qu’un discours, ce...
si les parthes sont persans, pourquoi expressions grecques et latines???
La Flèche c’est dans la Sarthe, le port d’attache de l’amiral.
Cette expression vient donc de la marine, et est en réalité la flèche du Sarthe.
réponse à . mickeylange le 18/05/2009 à 10h32 : La Flèche c’est dans la Sarthe, le port d’attache de l’...
Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu gagnes la... colle de samedi ! 
réponse à . chirstian le 18/05/2009 à 09h31 : C’est comme les Grecs : on croit qu’ils partent...et non!...
Ah ben oualà : on ne lit pas le laïus de God, et on le plagie à l’insu de son plein gré !
C’est ici que les Athéniens s’atteignirent, que les Perses se percèrent, que les Satrapes s’attapèrent et que les Parthes partirent.
Afin de décocher sa flèche, sur le champ de bataille, le Parthe y cule.
Réponse à 6, Leetche:
Parce que c’est un général romain qui est allé tenter de les conquérir qui rapporte l’histoire de la ruse des Parthes!
Chez les Parthes anglophones, le plus célèbre bordel s’appelait Parthe House.
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 12h05 : Chez les Parthes anglophones, le plus célèbre bordel s’appel...
C’est la que tu plantes ta flèche ?

Le collé
Bon, bon... je lève la colle, et même, je te joue l’hymne d’Expressio sur l’éditeur de Parthe.
Hoche
Il fallait se méfier de la colère des Parthes,car Parthe ire c’était mourir un peu.
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 12h18 : Bon, bon... je lève la colle, et même, je te joue l’hymne d&r...
NON... NON... NON... au secours... je préfère la colle !!!! 
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 00h45 : Artaban, nom d’une dynastie de rois Parthes, qui n’ont pas à ...
Artaban c’était pas une flèche !
réponse à . mickeylange le 18/05/2009 à 12h22 : NON... NON... NON... au secours... je préfère la colle !!!!&n...
Même dans le cul-de-basse-fosse, aux fers, loin de l’embout distal de l’alambic ?
Quand le Parthe y cule, c’est qu’il recule avec noblesse.
réponse à . mickeylange le 18/05/2009 à 12h36 : Quand le Parthe y cule, c’est qu’il recule avec noblesse....
C’est une citation de Giscard, ou de Galouzeau ?
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 12h31 : Même dans le cul-de-basse-fosse, aux fers, loin de l’embout distal d...
Bon d’accord, chante comme une flèche.
Et ton âme s’envolera, comme une flèche de cathédrale...
Atteint d’Alzheimer, le Parthe erre de fleur en fleur, comme une abeille.
Quand Assurancetourix s’en mêle, c’est la flèche du barde...
Avec Alexandre le bienheureux Le Grand, Sparte partit battre les Parthes. Spartacus n’y était pas.
Pas le moindre Parthe dans les Carpathes où il n’y a, comme chacun sait que des ours bruns et des vampires que les Parthes, dont c’est la spécialité, auraient pu tirer a retro.
Quand la troupe Parthe faisait demi tour il valait mieux virer en tête!
réponse à . chirstian le 18/05/2009 à 15h07 : Quand la troupe Parthe faisait demi tour il valait mieux virer en tête!...
Je serais tout de même curieux de connaître la statistique balistique d’une telle tactique de combat... M’est avis qu’ils devaient, plus souvent qu’à leur tour, tirer dans le Nil !
Ceci dit,
mis à part,
vous êtes de sacrées flêches !!!!
Je vous imagine dans la cour du lycée, à la sortie du cours de latin ou de grec...
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 15h31 : Ceci dit, mis à part, vous êtes de sacrées flêches&nbs...
Pourquoi à la sortie ? Pendant, aussi, avec un élastique entre pouce et index en fourche, et du papier roulé puis plié en deux...
On avait aussi les sarbacanes, avec un corps de stylo bic hexagonal et des grains de riz plein la bouche...
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 15h26 : Je serais tout de même curieux de connaître la statistique balistiqu...
Ou le Tibre, l’Euphrate, le sable...On sait peu de choses sur les Parthes, qui comme leurs successeurs iraniens, étaient surtout de tradition orale... Je subodore que les généraux romains qui les ont affrontés durant près de 300 ans sans jamais parvenir à en venir à bout (surtout pour la prise de contrôle de ce qui correspond à l’Arménie moderne) ont inventé pas mal de sornettes pour expliquer leurs défaites ou leurs "non-vctoires". Une certitude, les Parthes étaient de redoutables cavaliers, et les légions romaines n’ont jamais été des modèles de mobilité. Les parthes se sont auto détruits pour causes de dissensions internes et multiples.
réponse à . mickeylange le 18/05/2009 à 10h32 : La Flèche c’est dans la Sarthe, le port d’attache de l’...
Merci de l’avoir faite avant moi !
Ca m’évitera la colle de samedi. Comme tous les pions vont faire le pont, il n’y aura personne pour surveiller.
Peu de Parthes houses chez les Parthes, la plupart étant nomades.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 15h31 : Ceci dit, mis à part, vous êtes de sacrées flêches&nbs...
Gaffiot (Félix) sous un bras, Bailly (Anatole), sous l’autre!
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 15h26 : Je serais tout de même curieux de connaître la statistique balistiqu...
Mais le but n’est pas de toucher l’adversaire. Il s’agit de balancer une volée des flèches pour couvrir la retraite.
Par ailleurs, j’avais lu un calcul du rapport entre le tonnage de bombes larguées sur le Viet-nam et le nombre de victimes, pas glorieux non plus.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 15h41 : Ou le Tibre, l’Euphrate, le sable...On sait peu de choses sur les Parthes,...
Nan nan... en plein dans le Nil, dis-je : j’y étais ! 
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 15h43 : Peu de Parthes houses chez les Parthes, la plupart étant nomades....
cf contrib de 12 ci-dessus.
Loha Dopi
réponse à . SyntaxTerror le 18/05/2009 à 15h47 : Mais le but n’est pas de toucher l’adversaire. Il s’agit de ba...
En dégâts humains, certes, mais des millions d’hectares napalmés que recommençent seulement à reverdir... Grâce aux capitaux de la banque mondiale, dont les américains sont les plus gros bailleurs de fonds.
réponse à . SyntaxTerror le 18/05/2009 à 15h47 : Mais le but n’est pas de toucher l’adversaire. Il s’agit de ba...
Moi, je préfère les semences de tapissier, pendant les courses-poursuite en vélo... Pffffffffffuit !
M’avait échappée...
Pas grave : collé samedi ! :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 15h57 : Moi, je préfère les semences de tapissier, pendant les courses-pou...
Sur bonnes routes, oui, mais dans le sable...?
Ça chatouille les dromadaires sous les pieds !
Enfin, depuis le temps que je fantasme sur le salon rose...
A cette page, une carte de l’empire Parthes elle n’est pas terrible mais pour l’instant je n’ai pas mieux à proposer.
réponse à . <inconnu> le 18/05/2009 à 16h15 : Enfin, depuis le temps que je fantasme sur le salon rose... A cette page, une ca...
J’aime mieux mes cartes marines, putaing cong !
Bon, les gosses : BB attend ma flèche du Parthe, alors, hein ?
Au lit, les mains sur les couvertures, garnements !
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 19h36 : Bon, les gosses : BB attend ma flèche du Parthe, alors, hein ? ...
BB, ta Parthenaire Parthiculière ?
Qu’ils aient une ou deux bosses, les vaisseaux du désert ont les pieds-tendres et n’apprécient pas les semences de tapissier en guise de chatouilles entre leurs coussinets fragiles, et BB, celle de Saint-Tropez, la tienne tu te débrouilles avec, a les bras plus longs que les jambes des p’tits bateaux qui voguent sur les rillettes.
je ne connaissais pas cette expression, je vais l’ adopter, elle est excellente, merci
En anglais il y a "a Parthian shot" comme proposé par Piteur que je ne connaissais pas. (un coup de Parthe)

Mais il y a aussi "a parting shot" (un coup en partant) .

L’un vaut l’autre sauf que pas mal de gens ne comprendraient pas le sens de "Parthian shot."  
C’est faux qu’elle soit nomade parce que la parthe ment!
Les parthes distribuaient une part de leur butin aux anciens, leur devise:
Aime parthe âgé!
réponse à . mickeylange le 18/05/2009 à 12h36 : Quand le Parthe y cule, c’est qu’il recule avec noblesse....
Quand le Parthe y cule
Nous l’avons, notre boson de Higgs !

Les Parthes étaient un peuple guerrier d’Asie ; ils avaient les yeux persans
À tel point qu’il leur était interdit de regarder dans le fond de leurs bateaux, sinon l’expression devenait "quand le Parthe y coule".
Les Parthes avaient une façon curieuse de se reproduire : parthénogenèse.
Les Parhes menaient bataille sur les départhementales où il était interdit de faire demi-tour.
La flèche du Parthe était à l’origine un panneau de signalisation routière.
Et pis c’est tout.
Précurseurs
Certains guerriers visaient à reculons, cette armée avait donc des rétro-viseurs.
réponse à . joseta le 23/07/2012 à 07h21 : Précurseurs Certains guerriers visaient à reculons, cette arm&eacu...
Monsieur et Madame Parthe eurent un fils. Ils l’appelèrent Bona.
La flèche du Parthe
Expression (plus ou moins similaire...): le coup de Jarnac... (22/07/2009)
ils avaient les yeux persans
Grâce à leurs yeux persans, ils avaient une vue perçante. 
réponse à . file_au_logis le 23/07/2012 à 07h33 : Monsieur et Madame Parthe eurent un fils. Ils l’appelèrent Bona....
Les parthes avaient des assistantes qui leur faisaient le ménage et qu’on appelait:
les bonnes à parthes.
réponse à . joseta le 23/07/2012 à 07h54 : Les parthes avaient des assistantes qui leur faisaient le ménage et qu&rs...
Grâce à leurs yeux persans, ils avaient une vue perçante.
Ils voyaient à travers les murs ???
réponse à . <inconnu> le 23/07/2012 à 07h59 : Grâce à leurs yeux persans, ils avaient une vue perçante.Ils...
Bien sûr, ils y voyaient de parthe et d’autre!
DEVINETTE
Pourquoi les ennemis des parthes se fâchent et fument?
Malins les Parthes,
ils avaient une tactique particulière
dont se sont inspirés les Sioux qui étaient très rusés aussi!
Il parait qu’ils mettaient leurs mocassins à l’envers pour faire croire qu’ils allaient dans la direction opposée ! euh....à vérifier  comment? je lis trop de BD?
n’empêche, ça ne devait pas être très pratique ni très confortable!!
cette page
pour faire oublier le #64 
C’est bien ce que disait Mintaka en #54: parthéno genèse... 
réponse à . joseta le 23/07/2012 à 08h23 : DEVINETTE Pourquoi les ennemis des parthes se fâchent et fument?...
- Parce que les parthes agacent.
Je hais les routes départhementales cette page
Les parthes, rentrant en vainqueurs:
Une fois gagnée la partie, ils regagnent la Parthie. 
L’attaque ou la plaisanterie hostile lancée à la fin d’une conversation
Question : peut-on lancer une flèche du Parthe en aparté ?
C’est une expression inusitée !
Bonjour, abonné depuis plusieurs années (déc. 2007) je vous avais contacté sur le Net parce que je cherchais une explication à l’expression (que je ne connaissais pas du tout) : "faire la guerre aux Philistins". Apparemment, à ce moment là je crois que vous ne la connaissiez pas non plus ... ma persévérance a payé, je viens juste de la trouver dans le Littré et je vous en fait part afin d’enrichir votre base, et le hasard fait que dans l’expression du jour il est également question de peuples de l’Antiquité :
Fig. "Il va faire la guerre aux Philistins" (par allusion à la mâchoire d’âne dont Samson s’arma contre les Philistins), il se tient la mâchoire, il tient sa mâchoire appuyée sur sa main ; c’est une manière de dire à quelqu’un qu’il est un âne.
Un abonné assidu.
Gdd
réponse à . saharaa le 23/07/2012 à 08h24 : Malins les Parthes, ils avaient une tactique particulière dont se sont in...
Il parait qu’ils mettaient leurs mocassins à l’envers pour faire croire qu’ils allaient dans la direction opposée !
C’est exact, Chlorophène! Et pour brouiller les pistes encore un peu mieux, ils marchaient à reculons! Mais, à ce moment-là, ils ne tiraient pas à l’arc! Ils tiraient plutôt à la courte paille, pour savoir qui serait scalpé. Pour cela, ils fourbissaient leurs scalpels.
réponse à . GillesDD le 23/07/2012 à 13h30 : Bonjour, abonné depuis plusieurs années (déc. 2007) je vous...
Et bien mon vieux! J’ai moi aussi des dés, mais ne signe pas avec...
Et j’ai la tête près du bonnet. C’est pour cela que je suis à bonnet également depuis longtemps. Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas: pourquoi chercher ailleurs ce que l’on ne peut trouver en mieux qu’ici (avec parfois beaucoup de patience). Dans le Litron? Oui, si c’est un litron de marc de beaujolais café....
M’sieur Parthe,
Faudrait être raisonnable main’nant et arrêter de balancer des flèches partout. Il y a un bazar pas possible sur ce site dont le mêêêrveilleux n’a pu vous échapper.
On dénombre déjà plusieurs accrochages sur les départhementales mentionnées ci-dessus.
Et pis vous faites flèches de tout bois : les écolos manifestent, les agronomes ne vont pas tarder. Certains commencent à se poser des questions… D’autres refusent de parthager.
Faut cesser M’sieur Parthe, car - quoi ! - n’y a-t-il pas quelque grandeur à reconnaître sa défaite ?
Bien à vous.

Et ça, j’te l’ai pas envoyer dire ! 
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 15h26 : Je serais tout de même curieux de connaître la statistique balistiqu...
M’est avis qu’ils devaient, plus souvent qu’à leur tour, tirer dans le Nil !
Nil, abréviation latine de "nihil" = rien ?
Pas du tout, ils tiraient dans le mille !
réponse à . SyntaxTerror le 18/05/2009 à 15h47 : Mais le but n’est pas de toucher l’adversaire. Il s’agit de ba...
Par ailleurs, j’avais lu un calcul du rapport entre le tonnage de bombes larguées sur le Viet-nam et le nombre de victimes, pas glorieux non plus.
Tant mieux, les victimes ont gagné !
réponse à . GillesDD le 23/07/2012 à 13h30 : Bonjour, abonné depuis plusieurs années (déc. 2007) je vous...
il se tient la mâchoire, il tient sa mâchoire appuyée sur sa main
Il pense ou il vide sa panse ? cette page
Je ne sais si en France le boson de Higgs est aussi connu en tant que la particule de Dieu. L’origine du terme ’God particle’ n’a vraiment pas affaire à Dieu.

En 1993 lorsque le physicien américain Leon Lederman écrivait un livre au sujet du boson de Higgs, il lui est venu à l’esprit, peut-être pris par un accès de frustration, de l’appeler ’the goddamn particle’ (la particule damnée par Dieu). C’est son éditeur qui a suggéré de laisser tomber le ’damn.’

Étonnant, je sais.
réponse à . Elpepe le 18/05/2009 à 15h57 : Moi, je préfère les semences de tapissier, pendant les courses-pou...
Moi, je préfère les semences de tapissier, pendant les courses-poursuite en vélo...
Expressio est lu partout et par tous ... y compris les spectateurs du Tour de France.
réponse à . lalibellule1946 le 23/07/2012 à 14h55 : Je ne sais si en France le boson de Higgs est aussi connu en tant que la particu...
Le boson de Higgs est également surnommé "particule de Dieu" mais je n’ai pas eu confirmation de ta version sur l’origine de cette appellation.

Par contre, je pense que le mot "Dieu", comme dans le Visage de Dieu, livre que l’on doit aux frères Bogdanov, ne doit pas être pris dans le sens de "dieu des chrétiens" mais dans le sens plutôt de Créateur ou de Principe Créateur.

Le terme "Dieu" est employé ici selon moi parce que dans l’esprit du monde occidental baigné de culture judéo-chrétienne, la création du monde a été attribuée à un créateur qu’on a nommé "Dieu", alors que les Juifs l’attribuent à un créateur nommé Yawhé. En remplaçant "Dieu" par "Créateur" on explique mieux selon moi toujours l’emploi de cette formule qui peut alors être acceptée par chacun quelle que soit sa religion.

La particule du Créateur indique, selon Higgs et ses deux collègues en 1964, l’élément qui pourrait faire comprendre comment la matière a pu se former.
réponse à . charmagnac le 23/07/2012 à 15h29 : Le boson de Higgs est également surnommé "particule de Dieu" mais ...
Ha ha , les frères Bogdanov. Ils devraient éviter de parler de visage.
Depuis le temps qu’ils essayent de nous convaincre que le "big bang" est le début de tout, voilà-t-il pas qu’ils s’aperçoivent qu’il a bien fallu que quelque chose explose.

Tu sais certainement que dans la théorie documentaire classique il existe quatre traditions (Yahwiste, Élohiste, Deutéronomiste et Sacerdotale) qui ont été fondues. Il n’y aurait de création que dans la tradition Yahwiste ?
En effet, "la particule du Créateur" pourrait expliquer comment des molécules se sont attirées pour former des gaz puis des planètes. C’est assez séduisant.
réponse à . charmagnac le 23/07/2012 à 15h29 : Le boson de Higgs est également surnommé "particule de Dieu" mais ...
J’avais pas fini !

De même que pour Pascal, mais à ma mesure, mon Dieu, c’est le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob,. non des philosophes et des savants.
Dieu n’est pas un bricoleur de planètes mais celui qui délivre son peuple du pays d’Egypte et de la maison de servitude.

Euh ... amen.
réponse à . lalibellule1946 le 23/07/2012 à 14h55 : Je ne sais si en France le boson de Higgs est aussi connu en tant que la particu...
En français, s’il avait dit "cette bon Dieu de particule", le sens n’aurait pas été le même non plus.
réponse à . <inconnu> le 23/07/2012 à 14h49 : il se tient la mâchoire, il tient sa mâchoire appuyée sur sa ...
Pas du tout... il est con-stipé... 
NB: cela me fait panser penser à une publicité pour des sanitaires...
Peit-être devrais-je songer à mettre une telle photo sur la porte de mes WC...
réponse à . SyntaxTerror le 23/07/2012 à 16h19 : J’avais pas fini ! De même que pour Pascal, mais à ma m...
C’est ta flèche du Parthe, ça? Tu auras fini de lancer des coups en partant?
Bah, le mystère de l’existence ! Si le bon Dieu existe (sous n’importe quel autre pseudo, qu’importe) il aurait pu se nous révéler dès le début et il aurait pu nous expliquer ce qu’il fallait faire de cette existence.

Voilà un avis.
réponse à . joseta le 23/07/2012 à 07h21 : Précurseurs Certains guerriers visaient à reculons, cette arm&eacu...
Pas sur ...
Pour se faire toucher, leurs ennemis ne devaient pas être des flèches.
réponse à . lalibellule1946 le 23/07/2012 à 16h45 : Bah, le mystère de l’existence ! Si le bon Dieu existe (sou...
Tu en fait ce que tu veux !
Elle est pas belle, la vie ?
réponse à . file_au_logis le 23/07/2012 à 13h50 : Il parait qu’ils mettaient leurs mocassins à l’envers pour fa...
C’est exact, Chlorophène!

Bien vu! ça sonne mieux que 2,2’-Méthylène-bis(3,4,6-trichlorophénol)
vais peut-être changer de pseudo...maintenant, tout le monde sait comment je m’appelle! ah là là! 
à Mintaka et à DiwanC, qui m’ont appris le mot français surgeon. Sans eux j’aurais cru que l’auteur de la phrase suivante était un chirurgien et ça à l’âge de 10 ans!

Pour ma part, je n’étais qu’un surgeon, un reliquat spermatique, un moment d’inattention divine, une erreur d’ovulation.
(Une Vie Française par Jean-Paul Dubois, 2004)

C’est pas un mot courant, surgeon. C’est bien la première occasion que je le lis à part sur Expressio bien sûr.
réponse à . saharaa le 23/07/2012 à 17h07 : C’est exact, Chlorophène! Bien vu! ça sonne mieux que 2,2&rs...
Bien vu! ça sonne mieux que 2,2’-Méthylène-bis(3,4,6-trichlorophénol)
Tu parles là de la Méthylène de mon Jo?
réponse à . file_au_logis le 23/07/2012 à 18h21 : Bien vu! ça sonne mieux que 2,2’-Méthylène-bis(3,4,6-...
celle qui a les yeux bleus? ah! les yeux bleus de Méthylène 
réponse à . lalibellule1946 le 23/07/2012 à 16h45 : Bah, le mystère de l’existence ! Si le bon Dieu existe (sou...
...et il aurait pu nous expliquer ce qu’il fallait faire de cette existence. et il aurait pu nous expliquer ce qu’il fallait faire de cette existence.
La vie serait-elle plus facile si on savait tout ! Dans l’absolu d’un avenir sans surprise, y aurait-il encore une place pour l’espoir ?
réponse à . SyntaxTerror le 23/07/2012 à 16h13 : Ha ha , les frères Bogdanov. Ils devraient éviter de parler de vis...
Ben dis donc... quel site !
Quand ça délire, ça délire grave...
Mais quand ça discute sérieux, ça rigole pas...
Tiens, v’là deux tautologies pour le prix d’une !

P.S.: Il est parti M’sieur Parthe ? Ça fait un bon moment qu’on n’a pas vu passer de flèche...
Chez les ennemis, à la vue des flèches parthes, les archers s’agitèrent.
réponse à . lalibellule1946 le 23/07/2012 à 16h45 : Bah, le mystère de l’existence ! Si le bon Dieu existe (sou...
Tout ça ne se fait pas sans effort. Et la révélation aurait sans doute été vaine Il venait dans le monde et le monde fut par lui et le monde ne l’a pas connu. Il est venu chez lui et les siens ne l’ont pas reçu (Jean I 10)

Et encore Cherchez et vous trouverez, ce qui exclut une révélation telle que tu l’entends.
réponse à . SyntaxTerror le 23/07/2012 à 16h19 : J’avais pas fini ! De même que pour Pascal, mais à ma m...
Je ne mets pas les frères Bogdanov sur un piédestal mais je leur reconnais le talent d’aller chercher chez les autres des choses intéressantes voire compliquées et de les faire passer dans le public sous une forme plus compréhensible mais toujours exacte.

Permets-moi de faire un distinguo entre les traditions que tu cites et l’idée de Principe Créateur. Aujourd’hui la plupart des cosmologistes admettent que la théorie du Big Bang répond à la plupart des hypothèses de travail sur les origines de l’Univers. La confirmation de l’existence du boson de Higgs est une pièce supplémentaire du puzzle.

Les différentes religions, depuis Sumer,les Egyptiens, les Grecs, les Hébreux puis les chrétiens ont repris en gros la même version de la création de monde. Chez eux on donne au Créateur différents noms, mais chacun reconnaît que l’origine du monde est unique. Qu’on l’appelle Principe Créateur ou Architecte, c’est la même entité qui est désignée dans toutes les religions.

Que ces religions l’ait anthropomorphisée en lui donnant un nom particulier (car nommer c’est connaître puisque le créateur a nommé le ciel, la terre, les animaux, les plantes, etc), c’est logique, mais cela ne permet pas selon moi de confondre le Principe Créateur qui peut expliquer la genèse de l’Univers et les différentes divinités que les peuples ont créées depuis les temps les plus reculés pour tenter de répondre à l’une des questions que les hommes se posent depuis toujours : d’où venons-nous ?.
réponse à . charmagnac le 23/07/2012 à 21h52 : Je ne mets pas les frères Bogdanov sur un piédestal mais je leur r...
D’ un PC ou d’ un Mac, au choix... N’ oublions pas que selon la Bible, Dieu est le grand Ordinateur car il trie et assemble toutes choses...
réponse à . mitzi50 le 24/07/2012 à 00h09 : D’ un PC ou d’ un Mac, au choix... N’ oublions pas que selon ...
Il met de l’ordre dans le chaos et "rassemble ce qui est épars".
Quand à la bataille de Malakoff Mac Mahon déclara : "J’y suis, j’y reste", il savait que Parthir c’est fléchir
Il ne faut pas confondre "La flèche du Parthe" et "La pêche du Flarthe". Késako ?

Un peu de géographie d’abord. La Flarthie est un tout petit pays qui se trouve entre la Suisse dont les habitants sont réputés pour leur mauvaise foi - le franc suisse est un doux euphémisme - et l’Autriche dont le nom contient "triche" ce qui est déjà révélateur. Ce pays - la Flarthie - est représenté sur une carte en marron, d’abord parce qu’on y trouve beaucoup de châtaigniers et donc de châtaignes, ensuite à cause du comportement particulier desFlarthes. On y arrive.

Le Flarthe est un être irritable, suspicieux, querelleur. De forte stature, un peu comme Obélix, il "cherche des crosses" à ceux qu’il rencontre. Il se bat à mains nues, ou mieux à coups de poing si vous préférez. Quand il se querelle avec un autre, à un moment de la dispute, il tourne le dos à son interlocuteur, faisant semblant d’abandonner le terrain. Mais pivotant brusquement à 180º sur un pied, il envoie au visage de l’adversaire un ramponneau, un uppercut, un direct, bref une pêche qui lui assure la victoire.

Cette feinte n’est pas aussi célèbre que la Botte de Nevers de Lagardère, ni que la Flèche du Parthe que les historiens ont retenue, mais il fallait réparer ici cet oubli injuste d’autant que les Flarthes ont aujourdhui pratiquement disparu en même temps que l’intérêt pour les matches de catch.
Nos amis Expressionautes suisses et autrichiens auront bien entendu compris que ce que j’ai écrit ci-dessus fait partie du "délire" qui est l’un des piliers d’Expressio (mâtin ! quel site !) et qu’il ne s’agissait pas pour moi de lancer une flèche du Parthe à propos d’un contentieux personnel que j’aurais eu avec l’un ou l’autre de ces deux meeeeeeeerveilleux pays qui accueillent aujourd’hui maints contribuables français aisés ! 
réponse à . charmagnac le 24/07/2012 à 07h22 : Il met de l’ordre dans le chaos et "rassemble ce qui est épars"....
J’ avoue qu’ à l’ heure où j’ ai répondu, je ne suis pas allée vérifier la citation exacte. Reste une énigme : qui a créé le chaos ?
Le chaos est né lors de la création de l’Univers. Si on accepte comme beaucoup de scientifiques la théorie du Big Bang comme la plus capable de fournir une explication cohérente de la création de l’Univers, il faut admettre que cette création devait être désordonnée, l’ordre n’étant pas une règle de base d’une création ex nihilo.

Mettre de l’ordre dans la création est le rôle de celui qui a permis cette création. Dans la Bible, la Genèse - qui est une version humaine du mystère de la création - explique bien que le créateur a séparé la terre et l’eau, a nommé (donc dominé) tout ce qui a été créé. Je ne partage pas la thèse du créationnisme (Dieu a tout créé en 6 jours) mais l’idée d’un Principe Créateur qui organise les conditions de la création de l’Univers et met ensuite de l’ordre dans la création est quelque chose qui me convient bien.
réponse à . charmagnac le 24/07/2012 à 14h07 : Le chaos est né lors de la création de l’Univers. Si on acce...
Bien qu’ assez "bordélique", cela me convient bien aussi. Quant au créationnisme, je pense que ce sont surtout les humains qui prennent tout au pied de la lettre. Créé en 6 phases, ou 6 périodes, serait bien plus acceptable. Du reste rien ne dit que ces périodes aient toutes eu une durée équivalente. Il en est de même avec l’ âge de Mathusalem. Les années n’ étaient pas forcément plus courtes, mais leur comptage devait être très différent. Ou bien, la légende est venie se greffer sur une histoire déjà exceptionnelle pour l’ époque, où la durée de vie moyenne ne devait pas excéder 30 à 40 ans pour le commun des mortels !
inusitée je fais de la linguistique  ! Je découvre le site donc je teste...
pas très recherché comme commentaire

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La flèche du Parthe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?