S'ennuyer comme un rat mort - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

S'ennuyer comme un rat mort

S'ennuyer vraiment beaucoup.

Origine

Cette expression est à rapprocher de s'ennuyer comme la croûte derrière une malle.

Comme la pauvre croûte desséchée, le rat mort oublié dans le grenier est le symbole de l'abandon, du délaissement.
Et quand tout le monde nous a oublié, que le téléphone ne sonne plus, que personne ne nous invite plus à participer à quoi que ce soit, "qu'est-ce qu'on s'emmerde !" (à prononcer avec l'accent de Chirac dans Les Guignols)(Lien externe).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'ennuyer comme un rat mort » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To be bored out of one's mindS'ennuyer hors de son âme (ou son cerveau)
Angleterreen To be bored stiffS'ennuyer jusqu'à raidir
Espagnees Aburrirse como una ostra / una piedraS'ennuyer comme une huître / un caillou
Argentinees Aburrirse como una ostraS'ennuyer comme une huître

Vos commentaires
bon, je me dévoue pour que ce rat ne reste pas ainsi ... comme un rat mort !
réponse à . chirstian le 22/10/2007 à 18h10 : bon, je me dévoue pour que ce rat ne reste pas ainsi ... comme un rat mor...
Mon petit Chirstian (et les autres), si vous ne voulez pas vous ennuyer comme un rat mort, voyez cette page. J’avais déja aussi entendu "s’ennuyer comme un crouton de pain oublié derrière une malle", chez San-A, je crois. Oups, pardon, God, j’avais incomplètement lu l’origine...
réponse à . Rikske le 23/10/2007 à 07h00 : Mon petit Chirstian (et les autres), si vous ne voulez pas vous ennuyer comme un...
Marrant, ces gens qui lisent en sautant la première phrase...
réponse à . God le 23/10/2007 à 07h54 : Marrant, ces gens qui lisent en sautant la première phrase......
Oui, bon, ça va, hein ! Ch’uis pas encore complètement réveillé, voilà tout !
Le rat est mort, vive le rat. Que dites-vous, le roi est chien et pas rat ? Ah , ok, le roi n’est pas mort!!! Grand bien lui fasse. La Belgique se meurt mais le roi est bien là.
Les rats morts ne s’ennuient pas
Ne s’ennuient plus -Taratata
Ils sont au paradis des rats
Où des rates
Scélérates
Se plient en quatre
Et à leurs desi-des-rats
-ta
C’est les rates
Qui m’ont dit cha
Trempe ton pain Marie dans la soupe
Trempe ta croûte Daisy dans l’rata
Et voilà
Chez les rats
Il y a les rats paras
Et les rats pas paras
Et chez les paras
Les paras parias
Et les paras pas parias
Parias..? Chut ..!
Indien vaut mieux que deux thunes au rat
Mais moins que deux tulles au ras.
Il n’y aurait donc point de paradis ni d’enfer pour les rats qu’ils ne soient promis qu’à l’ennui après leur mort ! Juste un purgatoire définitif pour les rats-leurs, les rats-mots, les rats-visseurs, les rats-vissantes aussi...
Ra-ta-plan-plan-plan!!
On s’ennuie pas un 3 aout!
On se trouve une petite fête de village, ce soir!
Et on rassemble le plus de gens possible!
réponse à . <inconnu> le 03/08/2008 à 08h38 : Ra-ta-plan-plan-plan!! On s’ennuie pas un 3 aout! On se trouve une petite ...
Une petite fête ? Impossible, car le rat vit au lit. Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison. Voir à cette page
"Le rat mort" fut un café parisien où l’on ne s’ennuyait guère dont voici l’histoire sur cette page.
Morts, les Rats-Mine-à-grosse-bi...s*, n’ont plus l’ennui de vouloir avoir l’air de ce qu’ils n’étaient pas.

*Pseudo de gigolos 
je parlais hier de mener en radeau : aujourd’hui on parle de rat d’eau : je suis de plus en plus médusé.
La raison pour laquelle le rameur s’ennuie c’est qu’il y a un motor à sa barque.
Rames, rames
Rats morts, ramez!
On n’avance à rien
Dans ce cas
Noé

(Pcc Souchon)
"qu’est-ce qu’on s’emmerde !" (à prononcer avec l’accent de Chirac dans Les Guignols)(Lien externe)
voici un commentaire daté ! Pour ceux qui le liront dans un siècle ou deux : Chirac était en 2006 Président de la République française. Il n’avait rien à faire durant la cohabitation, d’où l’expression "s’ennuyer comme un Chirac mort".
Comment ?oui, "française", parce que notre pays s’appelait la France, et notre lanque le français était une langue vivante !Etonnant, non ?
Quoi ? "République " ? Euh, ça c’est un peu compliqué. En fait ça n’a jamais fonctionné parfaitement. Mais ça avait le mérite d’exister. Si un un jour vous vous embêtez comme un rat-mort, je vous rat-conterai ...
réponse à . AnimalDan le 03/08/2008 à 06h01 : Les rats morts ne s’ennuient pas Ne s’ennuient plus -Taratata Ils so...
un bon rat est un rat mort. 
Et pas d’à - God- rat-phobie sur Expressio !
un bon rat est un rat mort.
Ce n’est pas ce que dit la femme du rat, qui se nomme Late et qui ne sourit plus, mais c’est vrai qu’il en faut pour tout l’égout.
Cette Rate qui se dit Late, a pour Maxime : "Du Rat l’ex, c’est de l’ex !" (les Late-in-nice-eux apprécieront).
C’est qu’elle en a marre des vacances de Monsieur Mulot ! Quand on n’a que des bêtes-heu-rats-vœux pour se con-sots-laids, ça elle Late-teste, qu’est-ce qu’on s’ennuie !

C’est peut-être la véritable origine alitée de l’expression.
Cocasse non ?
Bonjour,

Pourrais-je vous demander un service : que veut dire l’image de "la croûte derrière une malle" ? A quelle croûte on se réfère ici et à quelle malle ?

Merci
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 11h08 : Bonjour, Pourrais-je vous demander un service : que veut dire l’imag...
bien qu’il y ait souvent des vieux tableaux dans les greniers, derrière les malles, on peut imaginer qu’il s’agit plutôt d’un vieux crouton de pain. Et que, abandonné derrière une malle ,il trouve le temps long, d’où l’expression. Quant à désigner précisément la malle : je pense que toutes se valent : disons la première à droite en entrant, pour être précis ! 
proverbe : ma mie devant le mâle s’ennuie moins que ma croute derrière la malle.
pendant que les hébreux adoraient le veau d’or, Moïse se faisait traiter de rat par Dieu :
Tu ne tue, rat, point
Tu ne commet , rat, pas d’adultère
Tu ne vole, rat, pas etc...
Bon, faut dire qu’il devait tout redicter, parce que Moise avait cassé la première version, alors , hein... Mais d’un autre côté, pour une fois qu’il avait de la compagnie, depuis le temps qu’il devait s’ennuyer comme un rat mort ...
Un bon rat est un rat-goût ..!
réponse à . chirstian le 03/08/2008 à 11h32 : bien qu’il y ait souvent des vieux tableaux dans les greniers, derri&egrav...
Tout ça n’explique pas ce que peut bien fabriquer un croûton derrière une malle dans un grenier. Qui l’y a laissé ..? Quel séquestré, et qu’est-il advenu de lui, qui onc n’eut loisir de le finir ..? D’elle, d’ailleurs, qui sait ..? D’un quelconque barbouillage du dimanche, qu’un non-moins-quelconque ascendant n’eut pas le courage même de signer, on comprendrait mieux cette mise au rencard, on admettrait plus aisément que nul rat, de son vivant, ne l’aie rongée... De si exécrable facture que, plutôt qu’y porter la dent, un rat se soit laissé mourir d’inanition. On pourrait admettre. A la rigueur.
Tout plutôt que cette insupportable scénario inachevé qui nous donne l’envie et la peur de soulever le couvercle de la malle. Mall’heur: il est cadenassé de l’intérieur ..!!!
réponse à . AnimalDan le 03/08/2008 à 13h17 : Tout ça n’explique pas ce que peut bien fabriquer un croûton ...
On ne saurait exclure, même si elle ne manque pas de coffre, l’hypothèse d’une terrifiante mise en abîme. Dans quelque grenier, derrière une malle, sous l’oeil éteint d’un rat dératisé par le traître appât d’un quignon, une croûte représentant, dans un grenier, un rat mort devant un croûton de pain derrière une malle derrière laquelle se trouve remisée une croûte repr...

Non ..?
La vache..! Qui rit ..?!
"Hara Kiri vendredi, dimanche mort-aux-rats..."
les égyptiens pensaient que si la terre s’ennuyait (littéralement : était dans l’en nuit) c’est parce que Ra était mort. D’où l’expression gravée sous les pyramides* , mais comme God n’a pas soulevé le bon coin, les hieros sont fatiguées.

* sous celle de Rat-M’sexe 2 qui n’en avait qu’un, mais en forme de lotus.
réponse à . chirstian le 03/08/2008 à 13h57 : les égyptiens pensaient que si la terre s’ennuyait (littéral...
Les présipautes d’ici ont de la suite, à défaut de profondeur, dans les idées. Pas découragés d’avoir élu Rame-sec, le premier, ils ont avec un ensemble touchant porté (soulevé, en l’occurence) Rame-sec II au pouvoir.
réponse à . chirstian le 03/08/2008 à 11h32 : bien qu’il y ait souvent des vieux tableaux dans les greniers, derri&egrav...
Je vous remercie de votre explication. Cependant je dois avouer que l’image d’une croûte, une malle et l’ennui ne ma paraît pas trop évidente.

On peut s’ennuyer à mort, d’où un rat mort, ça va, mais la croûte et la malle ? Il faut de l’imagination. Au grenier il y a plein de choses délaissées, pas que des croûtes cachées derrières des malles...
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 15h29 : Je vous remercie de votre explication. Cependant je dois avouer que l’imag...
Il faudrait demander directement à San Antonio qui serait l’auteur de cette expression métaphorique !
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 15h29 : Je vous remercie de votre explication. Cependant je dois avouer que l’imag...
si vous pensez au pain, il faut l’imaginer avec les yeux de nos grands parents : le pain avait un côté sacré, il ne se jetait jamais. Le grand argument d’une génération a été : on en a trop manqué durant la guerre... mais déjà avant, on ne le jetait jamais. Et si, d’aventure il y en avait trop pour les humains, il y avait toujours un animal pour le finir : trempé pour les poules, mélangé à du son, émietté pour les moineaux ... ou grignoté par un rongeur quelconque. Je pense (mais c’est mon interprétation) qu’un croûton de pain ne restait donc pas tranquille très longtemps. Ce pourrait-être pour cela que se voir abandonné , parce que tombé derrière une malle , serait un sort tellement inhabituel pour lui qu’il est venu à l’idée de quelqu’un de créer cette expression.
Maintenant, je n’en suis pas l’auteur et si vous la trouvez sotte, je ne me battrais pas avec vous ! 
réponse à . momolala le 03/08/2008 à 16h45 : Il faudrait demander directement à San Antonio qui serait l’auteur ...
San A ? On ne prête qu’au riche , mais le TLFI signale :
"Argot, vieilli. S’ennuyer comme un croûton de pain derrière une malle (Rigaud, Dict. arg. mod., 1881, p. 122). ,,S’ennuyer énormément `` (Rigaud, Dict. arg. mod., 1881, p. 122)."
le contraire de s’ennuyer comme un rat mort, c’est avoir le rat qui se dilate. Non ? Raté !
réponse à . chirstian le 03/08/2008 à 16h46 : si vous pensez au pain, il faut l’imaginer avec les yeux de nos grands par...
Oh, mais je ne la trouve pas sotte. Au contraire, je pense que vous avez raconté une belle histoire.

Je n’ai pas posé ma question pour me battre. :) En tant qu’un étranger j’essaie de saisir le sens de l’expression qui se cache derrière l’image et dans ce cas l’image ne me parle pas, c’est tout.

Merci pour votre explication.

P.S.
La croûte, selon votre histoire, pense plutôt : "Oh que je suis seule et triste" et non pas "Qu’est-ce que je m’emmerde", vous ne trouvez pas ?

Ça va, je vais juste accepter que c’est comme ça et n’essaierai point de comprendre.
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 20h02 : Oh, mais je ne la trouve pas sotte. Au contraire, je pense que vous avez racont&...
si vous êtes étranger, n’hésitez pas à laisser sur le site (rubrique "ailleurs") l"équivalent dans votre langue : c’est toujours intéressant. Quant à savoir si, dans l’expression proposée en espagnol : s’ennuyer comme un caillou, celui-ci se sent seul, ou s’emmerde ... je ne connais pas assez la mentalité des cailloux espagnols pour prendre position.
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 20h02 : Oh, mais je ne la trouve pas sotte. Au contraire, je pense que vous avez racont&...
C’est fou, ce qu’il y a d’étrangers, sur la terre, vous ne trouvez pas?
Moi aussi, j’en suis un. Et même deux, d’ailleurs, puisqu’émigré... volontaire. Enfin, importé dans cette belle région pleine de viennoiseries par ma femme.

Bon, c’était peut-être pas une croûte, ce qui se trouvait derrière la malle, n’est-ce-pas? Peut-être un quignon... Quoique...
Pourquoi parle-t-on d’UNE crôute et d’UN quignon? Hein, je vous le demande? Quoi, c’est UNE quignon? Ah oui, bien sûr, si elle est à toi, il est normal que tu dises MA quignon, hé, hé... 

Et puis, hein, de quelle malle s’agit-il? De la malle Ostende-Douvres?

Je crois - sans vouloir faire de télé-pa’tie (oui, mon téléviseur est foutu) que vous devez être quelqu’un qui a des GROS problèmes de personnalité: ni quel, ni soi... Comment, vous n’habitez pas Nice? Ah, pardon, j’avais cru... Je retire alors ce que je viens d’écrire.
Je crois - sans vouloir faire de télé-pa’tie (oui, mon téléviseur est foutu) que vous devez être quelqu’un qui a des GROS problèmes de personnalité: ni quel, ni soi... Comment, vous n’habitez pas Nice? Ah, pardon, j’avais cru...
Voilà, c’est fait.
Bienvenue quand même par Minou!
réponse à . file_au_logis le 03/08/2008 à 21h58 : C’est fou, ce qu’il y a d’étrangers, sur la terre, vous...
Oui, je me réponds à moi-même, comme ca, cela vous évitera (Peron) à toutes-z et à tous de me le demander: OUI, mes vacances sont finies. OUI, je reprends le dur bain. A deux mains!

Et puis, je veux lire rapidos le compte-rendu de la Convention toulonnaise et voir les photos. Je râle de ne pas avoir pu y participer....
Mais c’est vrai aussi, quelle idée d’aller s’enterrer dans un trou perdu où il n’y a que de la tôle rouillée dans le port, avec - c’est vrai! - beaucoup d’amiante...
Ouiiii, je sais, les conventionnautes avaient cru lire "aimante",c’est pour cela qu’ils avaient choisi celle place... Et bien, voilà ce qui arrive quand on lit trop vite...
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 20h02 : Oh, mais je ne la trouve pas sotte. Au contraire, je pense que vous avez racont&...
Il n’est pas toujours facile de comprendre les explications des uns et des autres sur une expression. Les unes sont rigoureuses et les autres parfois fantaisistes. A moins que ce soit l’inverse.  Donc disais-je, ne prends pas toujours au pied de la lettre ce que l’on écrit sur le site.

Si tu cherches un site alliant culture, humour, anagramme et mots savants, tu l’as trouvé et tu seras vite accro.
réponse à . tytoalba le 03/08/2008 à 22h16 : Il n’est pas toujours facile de comprendre les explications des uns et des...
Effectivement, oui. Parfois il ne me reste que d’accepter une expression telle quelle, sans vraiment comprendre son image. Langue, ce n’est pas mathématques quand même...

:)

En tout cas je vais essayer de tirer de ce site le plus possible.
réponse à . nickel le 04/08/2008 à 00h05 : Effectivement, oui. Parfois il ne me reste que d’accepter une expression t...
Il y a aussi la solution de te munir de tes dictionnaires, d’y faire tes propres recherches. Tu le fais peut-être déjà. Ensuite de venir sur ce meeeeeeeerveilleux site voir ce que chacun en dit.
Tu trouveras une liste de dico ou autres références à consulter en cliquant sur bibliographie dans le bandeau de gauche en haut de la page.

Et surtout n’hésite pas à mettre ton grain de sel. C’est la diversité des interventions qui fait l’intérêt de ce lieu.
réponse à . chirstian le 03/08/2008 à 16h48 : San A ? On ne prête qu’au riche , mais le TLFI signale : "...
Je n’ai prêté qu’à Rikske !
qui prête à Riske, prête à rire ?
seulement après le nombre de bières nécessaire ...  
Seul un rongeur goûtant des deux sexes et de nationalité allemande peut se réconcilier avec de tous ces tas de rats bis-côtés
réponse à . nickel le 03/08/2008 à 11h08 : Bonjour, Pourrais-je vous demander un service : que veut dire l’imag...
A quelle croûte on se réfère ici et à quelle malle ?
Aux Niçois, qui malle y pensent...
Bof...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'ennuyer comme un rat mort » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?