Se réduire comme une peau de chagrin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se réduire comme une peau de chagrin

Se réduire progressivement (jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien)

Origine

Voilà une expression qui, en cette période de crise, pourrait parfaitement s'appliquer à de l'argent placé sur des supports hasardeux, au point de provoquer un très gros chagrin à celui qui voit ainsi ses économies fondre comme neige au soleil.

Certes, on est toujours très triste de voir quelque chose auquel on tient disparaître progressivement et inéluctablement, mais pourtant le 'chagrin' de notre expression n'a strictement rien à voir avec ce chagrin auquel on pense logiquement.

Ce chagrin-là vient en effet du turc 'sagrï' ou 'çâgri' (selon les sources) qui désignait d'abord la croupe d'un animal puis, par métonymie, la peau du même animal.
C'est plus précisément de l'âne ou de la mule, dont la peau est à fois dure et élastique, qu'on tirait la 'peau de sagrin' (au XVIe siècle), devenue la 'peau de chagrin' suite à l'influence du mot usuel 'chagrin', et qui servait à fabriquer des tambours, des chaussures ou des reliures de livres.

Mais pourquoi cette histoire de réduction, me direz-vous ?
Eh bien cela vient du fameux roman « La peau de chagrin » d'Honoré de Balzac dans lequel cette peau est une pièce de cuir magique qui exauce tous les voeux de son possesseur, mais qui, à chaque désir réalisé, voit sa taille diminuer, tout en rongeant progressivement la vie de son propriétaire qui mourra en même temps que la peau disparaîtra suite à un dernier désir satisfait.

Exemple

« Cette bonne tenue des cours [du coton] est particulièrement bienvenue au Bénin, au Burkina Faso et au Mali qui avaient vu leurs recettes d'exportation se réduire comme peau de chagrin ces deux dernières années »
O.C.D.E. - Perspectives économiques en Afrique 2007/2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se réduire comme une peau de chagrin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Ma bqa fih ghir jeldIl s'est réduit en peau
Angleterreen vanish into thin airdisparaître en air raréfié (se volatiliser)
Argentinees Ver evaporarse algo.Voir quelque chose s´évaporer.
Espagnees Encoger como piel de zapaRétrécir comme peau de chagrin
Écosse (Gaelic)gd Tae wear awa' like snaw-wreaths in thawSe réduire comme des fleurs de givre et de neige en cours du dégel
Grècegr Λιώνω σαν το κερί.Fondre comme la bougie
Italie (Sicile)it CunzumàrisiSe consumer
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl In rook opgaanS'évanouir en fumée
Pays-Basnl Verdwijnen als sneeuw voor de zonDisparaître comme neige au soleil
Pays-Basnl InterenRéduire jusqu'à ce qu'il n'y reste rien
Turquietr Mum gibi erimekSe fondre comme une bougie

Vos commentaires
ben tiens,suite aux remarques d’hier, ce sont mes espèrances de vie qui se réduisent en peau de chagrin.
Bonne nuit à tous.
Autrefois, on disait aller au chagrin pour dire aller au travail. En ces temps de crise, ce chagrin-là se réduit pour beaucoup qui ont le chagrin de devenir chômeurs. Chômage qui ne se réduira pas de si tôt comme peau de chagrin, hélas !
réponse à . renoir2 le 31/03/2009 à 00h05 : ben tiens,suite aux remarques d’hier, ce sont mes espèrances de vie...
Allons allons, nous parlions de la tendance actuelle à rogner sur tout et tirer tous les niveaux (intellectuel comme économique) vers le bas. Heureusement, il reste encore un bon fonds de "vieux de la vieille", formés à l’ancienne, pour corriger le tir. L’alerte porte sur le long terme, pour ceux d’entre nous ayant encore la sagesse de penser le futur, celui de nos enfants et petits-enfants, contre les margoulins qui ne pensent qu’à leur profit pathologique immédiat, et "après eux le Déluge" !
Les crédits hospitaliers, depuis une bonne vingtaine d’années, se sont vus réduire comme peau de chagrin, et, effectivement, il est à craindre que la génération du baby-boom, à laquelle j’appartiens, soit sacrifiée dans la prise en charge de sa santé, en santé publique s’entend. Ceux qui en ont les moyens seront toujours soignés au mieux. Les autres risquent bien de voir leur espérance de vie, statistiquement, diminuer.
Sans risquer la sienne, sensible à fleur, laquelle faut-il vendre pour de balle, chèrement, des fesses ou du cul : celle de vache ou bien de l’ours, avant qu’elle ne se réduise comme chagrin ?
Bon, God, une info pour les Parisiens : j’ai navigué avec un vieux loup de mer et son épouse, laquelle tenait un atelier de reliure d’art à Paris, Le Gai Chagrin. C’est là que j’avais appris que, de nos jours, le chagrin désigne de la peau de chèvre chère à Balzac, et non plus de la peau d’âne chère à Perrault.
En fonction de sa propriété de rétraction, cette peau se tend, sur son support cartonné, mieux que celle d’un tambour, et son grain la laisse très agréable au toucher comme à la vue. Le maroquin, quant à lui, permet de luxueusement relier les membres d’un gouvernement, mais il s’use en général assez vite.
pas moyen de retrouver le site et la vidéo que je voulais montrer pour illustrer l’expression du jour ... superbe réalisation caricaturale de la situation : Un homme part au boulot, chaque matin avec son "cartable" et chaque soir, à la nuit tombée, il revient chez lui ... Il semble grandir à chaque séquence ... effet d’optique ? que nenni ! sa porte d’entrée se rétrécit au fil des jours tant et si bien qu’il doit se glisser dans sa maison comme un chien dans sa niche et finit par ne plus pouvoir entrer et reste assis sur son perron, accablé ... et l’image suivante, on peut voir un ours blanc en équilibre sur un morceau de banquise qui s’est réduite comme peau de chagrin (il ne dispose plus que de moins de 2 m2) C’est une alerte à l’environnement ...
Si quelqu’un a vu cette vidéo ... je suis intéressée par le lien ... Merci par avance
Même la peau lisse se réduit comme peau de chagrin...
Où va donc notre société de répression souhaitée par le Petit Nicolas?
Bon, les enfants, je vous laisse, je vais prendre l’avion: d’abord, des tas de réunions, comme d’hab, suivies, cette fois d’une semaine de vacances avec ma moitié qui, dans ce cas, sera un peu plus que mon tiers provisionel... Nooooon, je blague
réponse à . cotentine le 31/03/2009 à 02h01 : pas moyen de retrouver le site et la vidéo que je voulais montrer pour il...
Bon, allez, je vais aller la chercher. La voici sur cette page. Dites-moi si ça fonctionne pour vous même si vous n’êtes pas inscrits sur fesse-bouc.
réponse à . file_au_logis le 31/03/2009 à 07h09 : Bon, les enfants, je vous laisse, je vais prendre l’avion: d’abord, ...
Tu me fais irrésistiblement penser à cette page mon Filo ! Bons voyages et reviens-nous en forme. La bise à Mme Filo steplé.
Ggle suit avec un jour de décalage : Orange a tout compris et voici une formation à distance administrée par un formateur à l’haleine forte. Ah, spécial Tyto : le secret pour accorder les participes passés... Alleï, je vais une fois cliquer pour que les finances de God ne se réduisent comme peau de chagrin.

Il faut s’inscrire. Je n’irai pas plus loin.
réponse à . renoir2 le 31/03/2009 à 00h05 : ben tiens,suite aux remarques d’hier, ce sont mes espèrances de vie...
Nos espérances de vie individuelles dans leur ensemble réduisent, chaque jour qui passe, comme peau de chagrin. C’est un mouvement inversement proportionnel à celui de notre propre peau qui se détend et plisse et ride et poche, enfin, quand on est TRES vieux !
réponse à . momolala le 31/03/2009 à 07h40 : Ggle suit avec un jour de décalage : Orange a tout compris et voici ...
Nous n’avons pas les mêmes liens. Pour moi, ce sera langes de BB (pas celle d’LPP), un complément de revenu, des soins naturels pour la peau et autre joyeuseté cosmétologique. Point de participe passé, il faudra encore que tu corriges mes fautes. Pas de repos pour les braves. 

Toujours pas sur fesse-bouc, donc ton lien du 9 ne fonctionne pas chez moi. Il faut s’inscrire pour pouvoir zieuter.
sans vouloir lui faire de chagrin, je dois dire que mon chat a un grain. Et qui ne se réduit pas !
Se réduire progressivement (jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien)
se réduire progressivement, oui, mais jusqu’où ? C’est le paradoxe de Zénon d’Achille et la tortue. Achille est à 1km de la tortue. Il avance de 1km vers elle, sans l’atteindre, puisqu’entre temps elle avance d’1M.Il avance d’1M mais ne l’atteint pas davantage, puisque, entre temps, elle a progressé de 1cm, et il ne l’atteindra jamais puisque, à chacun de ses déplacements correspondra un déplacement du 1/1000 pour la tortue.
C’est ainsi que l’étudiant poursuit ses études sans jamais les rattraper !  
une pièce de cuir magique qui exauce tous les voeux de son possesseur, mais qui, à chaque désir réalisé, voit sa taille diminuer,
jamais compris que le premier voeu du mec n’ait pas été pour demander que la peau ne rétrécisse plus à chaque voeu !
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 00h49 : Allons allons, nous parlions de la tendance actuelle à rogner sur tout et...
Et , pour échapper au déluge , les expressionnautes se retrouveront sur l’Arche de l ’ Amiral  donc cette expression nous ramène à la Marine !!!!!!!!!!!!!!!!!!
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 09h14 : une pièce de cuir magique qui exauce tous les voeux de son possesseur, m...
Comme tous les printemps,ce qui me chagrine, moi, c’est que ma peau ne diminue pas plus vite, malgré tous mes voeux!!! (maillot en vue...)
personnellement je dispose -en un endroit que je ne préciserai pas- d’une peau qui, au lieu de rétracter, se dilate fortement. Certes, lorsqu’un désir est satisfait elle se réduit, et j’en suis chagrin, mais dès que le désir renaît, elle reprend son mouvement expansionniste. (et une observatrice avisée verrait alors que je suis intégralement expan, et pas du tout sionniste.)
Je n’en dirai pas plus , eu égard à l’âge moyen des mineures qui nous visitent sur ce site, mais je confirme mon offre de formations andragogues assorties de travaux pratiques.
In cauda, pas seulement venenum !
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 10h00 : personnellement je dispose -en un endroit que je ne préciserai pas- d&rsq...
Tu as la peau-tirons ?
Tu as l’appeau ? Tirons!
réponse à . cotentine le 31/03/2009 à 02h01 : pas moyen de retrouver le site et la vidéo que je voulais montrer pour il...
Pas trouvé ce site ni la vidéo mais je te signale un magnifique film en vidéo : Un jour sur terre. On peut voir la présentation sur Google à cette page
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 09h01 : Se réduire progressivement (jusqu’à ce qu’il n’...
Sacré Chirstian : toujours en train de vérifier si la vitalité de nos quelques neurones ne se réduit pas comme une peau de chagrin.
Pas encore : nous avions tous vu que 1/1000 de 1 m cela fait 1 mm et non pas 1 cm. 

Marcel Proust a écrit (Le temps retrouvé) : «Le bonheur seul est salutaire pour le corps, mais c’est le chagrin qui développe les forces de l’esprit.»
Pensées du PAF N° 7

-- Je pense que si tu fais mourir quelqu’un de chagrin, vieille peau, t’es sur que personne ne retrouvera l’arme du crime.

-- Je pense qu’il sert à rien de tenter de noyer ses chagrins dans des pots (de bière, ou, comme Mickey, de rosé) : ils savent nager.

--Je pense à celui de Rodin en station accroupie, le menton dans la main. Ça a tout l’air d’une occlusion intestinale.

-- Je pense, avec chagrin, aux beaux moqueurs. Ce n’est pas eux qui nous mettront du baume au cœur.

-- Le cm de Chirstian me fait penser au centimètre haies : sport olympique chez les fourmis.

-- Je pense au champion olympique qui rafle l’or haut la main. À ne pas confondre avec le truand, qui rafle l’argent haut les mains.

-- Je pense au difficile métier d’écailler : il faut faire les trois huîtres et en hiver, sur le trottoir, on doit se les cailler.

-- Je pense au mari honnête qui se fait manipuler par sa femme.

-- Je pense que, pour me remettre de ces pensées chagrines, je vais me mettre à la thalassothérapie matelassothérapie.
réponse à . momolala le 31/03/2009 à 07h28 : Bon, allez, je vais aller la chercher. La voici sur cette page. Dites-moi si &cc...
j’ai à nouveau cherché , et c’est à cette page

Ma mémoire se réduit comme peau de chagrin ! je savais bien que je l’avais visionné dimanche ... mais dans quelles circonstances ? Merci Momo ... 
Parmi toutes les informations nouvelles que je visualise, il y en a qui émergent mais ça ne saurait durer, si c’est comme le destin des icebergs !
réponse à . momolala le 31/03/2009 à 07h28 : Bon, allez, je vais aller la chercher. La voici sur cette page. Dites-moi si &cc...
Ah ben non : il faut d’abord s’inscrire sur cette saloperie. Et même si tu peux (?) annuler ton compte, ils prétendent que tout ce que tu y as mis leur appartient. Ils viennent d’être déboutés de cette position à la con, mais personnellement je n’ai aucune confiance dans ce genre de truc administré par des Bigs Brothers en herbe.
Non, moi je dis : God, là-dessus, il est parfaitement clair : même l’éditeur de partoche ne sera pas fiché. Ouf ! On respire...
réponse à . SagesseFolie le 31/03/2009 à 10h43 : Sacré Chirstian : toujours en train de vérifier si la vitalit...
nous avions tous vu que 1/1000 de 1 m cela fait 1 mm et non pas 1 cm
eh !, oh ! c’est un cm de tortue ! 
entendu durant les Entretiens de Bicha-grin :
"les oreilles d’un ventre affamé se réduisent comme une peau de chagrin."
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 11h00 : Ah ben non : il faut d’abord s’inscrire sur cette saloperie. Et...
personnellement je n’ai aucune confiance dans ce genre de truc administré par des Bigs Brothers en herbe.
Pareil pour moi, trop méfiante disent certaines de mes copines. Wait and see.
Et puis à quoi ça sert d’avoir des milliers de copains sur le net quand on ne sait pas parler à ses voisins, comme cela se passe parfois, surtout dans les villes.
monsieur JC Van Damme nous explique :
"attends : on dit que la peau de chagrin se réduit , elle devient smaller , et tout ! Mais à côté de la peau il y a l’absence de peau, tu see ? Et moi je suis awarde que c’est l’absence de peau qui grandit jusqu’à destroyer la peau. D’ailleurs on dit que le chagrin n’a pas de peau pour dire qu’il est unlucky. Et moi je le feel vachement quand j’ai les nerfs à flower de peau."
réponse à . cotentine le 31/03/2009 à 10h46 : j’ai à nouveau cherché , et c’est à cette page ...
Edifiant. On peut voir une suite sur le lien que j’ai indiqué. Cette vidéo est belle, mais très triste.
réponse à . momolala le 31/03/2009 à 07h28 : Bon, allez, je vais aller la chercher. La voici sur cette page. Dites-moi si &cc...
Non, ça ne marche pas. Il faut s’inscrire sur fesse-bouc, ce que je n’ai pas envie de faire, vu que je me suis désinscrite tant je trouvais ça raz la moquette 

Oups, j’avais laissé expressio ouvert et je n’avais pas vu que tu avais eu déjà plusieurs réponses. Désolée.
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 11h00 : Ah ben non : il faut d’abord s’inscrire sur cette saloperie. Et...
Moi non plus je ne vais pas m’inscrire. J’ai voulu regarder de quoi il s’agissait, connaissant des gens très sérieux qui y sont inscrits. A ma grand surprise j’ai trouvé le nom et l’adresse d’un jeune de ma famille, juste en cliquant sur FaceBook.
Ca me laisse perplexe.  
réponse à . momolala le 31/03/2009 à 07h40 : Ggle suit avec un jour de décalage : Orange a tout compris et voici ...
Je l’ai eu hier, j’ai aussi cliqué en pensant à Tyto, mais ne me suis pas inscrite non plus. Quoique c’est peut-être mieux qu facebook 
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE

D’après Jean Perfetini, il faut chercher à "chien de mer" pour obtenir quelques renseignements relatifs à l’utilisation de la peau de poisson. A en croire la chanson, c’est cette peau de poisson qu’une jeune fille aurait vendue aux ébénistes et artisans parisiens du Faubourg Saint-Antoine, vers la Bastille. Cette jeune fille si douce et si gentille s’appelait Nini mais du fait son métier tout le monde la surnommait Nini peau de chien.
Le galuchat à petits grains peut provenir de la roussette, du chien de mer ou du requin du Groenland. Il existe 2 variétés de roussette : la petite roussette (Scyliorhinus canicula) parfois appelée peau de chagrin parce qu’elle se rétrécit beaucoup au sêchage et la grande roussette (Scyliorhinus stellaris. A noter que les anglais utilisent pour la petite roussette le mot français "chagrin" : "shagreen".
(Wikipédia)
réponse à . momolala le 31/03/2009 à 07h43 : Nos espérances de vie individuelles dans leur ensemble réduisent, ...
vous êtes vraiment tous chagrins ce matin, vous allez me filer le noir, avec vos peaux qui se plissent et se détendent, parce que la mienne aussi parbleu chat dégringole, chat grince de partout. Comme l’affiche notre bien aimé RABELAIS au fronton de l’abbaye de THELEME : "cy n’entrez pas hypocrites bigots, vieux matagots, marmiteux borsouflez"...
réponse à . mickeylange le 31/03/2009 à 11h49 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE D’après Jean Perfetini, il faut...
Au secours !!!! Elpepe, File_au_logis, Dadiche et tous les autres poissons. V’là t-y pas que le Mickey, il veut notre peau. Mais étant poisson toi-même, peux-tu nous dire pourquoi ? Une commande spéciale peut-être ? Un tatouage ? Avant de te vendre (chèrement) ma peau, il faudra que tu me montres le dessin.
..
ceci est une peau de chagrin qui n’en a plus pour longtemps.
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 13h38 : ceci est une peau de chagrin qui n’en a plus pour longtemps....
Voir à cette page qui t’est personnellement adressée comme on peut le lire. Même si l’auteur a changé le i de place. .
réponse à . <inconnu> le 31/03/2009 à 11h36 : Moi non plus je ne vais pas m’inscrire. J’ai voulu regarder de quoi ...
C’est, de mon point de vue, un monstrueux piège à gogos, ce truc, aousque ta vie privée se rétrécit comme peau de chagrin. Seule parade : ne pas en être. Et dormir sur ses deux oreilles et sa...*
Olé !

* je parle pour moi, bien entendu. Même que, si on avait un éditeur de partoche sur le site, je te jouerais :
Ta talalaaaaa, tagada ta tsoin talalaaaaa, talala ta ta, tagadi la la ta tsoin dzim boum... Olé !
Mi, sol# si ré, fa, miiiiiii, mi sol#, si ré, fa, solfamiiiiiiiiiii... fa sol, fa mi ré fa mi rémirédooooo, ré miiiiiii, ré do si ré do sidosilaaaaa, si sidoréééé, rémifa sol fasolfamiiiiiiiiiiiiiiii, mi sol#lasiiiiii, dorédo, si la. Mi la !
Mi laaaaa, mimimido#mimido#milaaaaa, lami, mido#, do#la, la, la !
La ré, rééééé, mi fa# mifa#mirédooooo#, mi la solfa#miiiii, mi fa# sol fa#, fa#mirééééé (bis)
Ré mi faaaaa#, do#do#résiréfaaaaa#, fa# sol laaaaa, mimifaréfalaaaaa.
Fa# sol laaaaa, sol fa# mi, mirédooooo#, do#rédo#rémi sol, fa# mi ré, do# rééééé (bis)
Si, sisisi, sisisisisisisi, si, do#do#, do#ré !

Tu conviendras sans peine qu’avec l’edp, ce serait quand même plus parlant, hein ?
Le temps de travail se retrécit comme une peau de chagrin. Allons-nous nous en plaindre ? Que nenni ! Pourtant, Hemingway écrivait (aux alentours de 1938), dans sa nouvelle "Les neiges du Kilimandjaro" (Gallimard, 1946, trad. de Marcel Duhamel): "Marie, sa femme de ménage, protestant contre la journée de huit heures, parce que: ’quand on a un mari qui travaille jusqu’à six heures, il ne se saoule qu’un petit peu en rentrant à la maison, et il ne gaspille pas de trop. Quand il travaille jusqu’à cinq heures, il est saoul tous les soirs et il vous laisse sans argent. C’est la femme de l’ouvrier qui souffre de cette réduction des heures de travail’". 
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 11h25 : monsieur JC Van Damme nous explique : "attends : on dit que la peau d...
Ma parole, on dirait du vrai JCVD ! Chapeau (qui pose sur mes deux oreilles, et sur mon ventre quand je fais la sieste au soleil, ce qui m’arrive (hélas) rarement...)
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 13h38 : ceci est une peau de chagrin qui n’en a plus pour longtemps....
ceci est une peau de chagrin qui n’en a plus pour longtemps.
Voilà une chienne d’idée qu’en a plus pour longtemps.
Voilà une chienne d’idée. Faut qu’on la pique avant.

le début et/ou la suite cette page
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 01h16 : Bon, God, une info pour les Parisiens : j’ai navigué avec un v...
Il y avait bien dans un coin de mon cerveau que c’était de la peau de chèvre, mais God m’avait presque persuadé que c’était la peau des fesses, qui ne se réduit pas mais coûte cher.
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 00h49 : Allons allons, nous parlions de la tendance actuelle à rogner sur tout et...
V’là-t-y pas que j’ai vu hier à la télé que l’Institut Gustave Roussy envisage de soigner les riches émirs cancéreux pour 30 % de plus que les cotisants français.
On ne dit pas si en contrepartie, l’IGR sera peint en vert avec un logo "Al Bilad".
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 13h44 : C’est, de mon point de vue, un monstrueux piège à gogos, ce ...
Tu conviendras sans peine qu’avec l’edp, ce serait quand même plus parlant, hein ?
Et pour danser se serait quand même plus pratique. Olé  !
Ceci dit, ta composition est sublime. Toujours pas, non plus, d’ émoticone d’admiration....
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 13h44 : C’est, de mon point de vue, un monstrueux piège à gogos, ce ...
Si, sisisi, sisisisisisisi, si, do#do#, do#ré !

Une vraie promesse! Un joli dodo doré, si, sisisi, sisisisisisisi.
Si tu l’do dis...
Dors Rémi, làààà; sisi, la clé sur le sol! FA SI’L :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 31/03/2009 à 11h49 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE D’après Jean Perfetini, il faut...
D’accord, l’expression vient de la marine, mais si on va voir à cette page, on s’aperçoit que ce n’est pas une roussette.

Par ailleurs, il faut rassurer tous les natif du Poissons, les requins (y compris la "saumonette") et les raies ne sont pas des poissons au sens strict. Ce sont des poissons cartilagineux.
réponse à . Elpepe le 31/03/2009 à 11h00 : Ah ben non : il faut d’abord s’inscrire sur cette saloperie. Et...
Mais puisque Cotentine t’a trouvé l’original en _24, tout va bien ! L’as-tu regardé au moins ? J’ai cédé à ses instances pour entrer sur fesse-bouc, après qu’Emeu-29 me l’ait aussi demandé, pour y retrouver EUREKA ! Mais, déception, notre amie n’a accès qu’au bas-débit en pointillés très espacés et nos contacts qui me réjouissaient tant se sont réduits plus que peau de chagrin . Et puis, ici il faut avoir un peu d’esprit. Là-bas, c’est inutile et parfois même contre-indiqué !  
les grosses fortunes se sont réduites comme des peaux de chagrin, et cela me chagrine beaucoup ! Pensez que Warren Buffet a reculé à la seconde place, avec 37 milliards$ contre 62 l’an passé ! Bon, il a gardé sa Rollex, mais quand même, hein ! Pensez que si son argent ne lui rapporte que 2% l’an, son bénéfice journalier est à peine plus de 2.027.000$ ! Oui, je sais, ça peut sembler encore satisfaisant... mais en fait ça ne fait pas plus de 23$ par seconde. Sans vouloir me vanter, j’ai déjà gagné plus.
Pendant quelques secondes.
C’est un Buffet qui ne manque pas de coffre, hein ! On lui doit la maxime : « C’est quand la mer se retire qu’on voit ceux qui se baignent nus. » Elle prouve que la richesse est d’origine marine. Elpepe le sait, qui a baptisé son yacht : "mieux faire envie que pitié" . Voir la photo sur cette page 
Ce qui s’est réduit à la manière de votre peau de chagrin, au temps où je vis (mille deux cent quatre ans après l’Incarnation), c’est bien notre royaume de Jérusalem ! Car depuis l’an diableux 1187, nous nous nous retrouvons confinés sur une étroite langue de terre bordant la mer et n’avons plus en nos mains que deux cités dignes de ce nom : Acre où je demeure et Tyr où j’ai passé jadis tant de beaux jours. Las ! perdus sont aujourd’hui les fiefs de Jaffa (et ses délices), d’Ascalon, de Ramla, de Lydda, d’Ibelin, de la Blanche-Garde et de tant d’autres ! Perdues sont les terres de Moab et de Montréal dont les châteaux, où je demeurai longtemps dans ma jouvence, étaient si richement bâtis et garnis qu’aucun château d’Occident ne pouvait prétendre les égaler ! Perdue est la cité de Naplouse, ville ouverte aux cent jardins et aux mille fontaines, perdue est la princée de Galilée, perdue même, que Dieu ait de nous merci ! la cité sainte de Jérusalem !
Depuis quelques jours, avec la venue du renouveau et la reprise des passages, maints et maints bruits courent par les rues d’Acre. Nos barons semblent croire que le grand ost des Croisés, parti l’an dernier de Venise, arrivera bientôt sur notre rivage, ou sinon sur la côte égyptienne, aux environs d’Alexandrie. Quant au roi Aimeri, sage et toujours bien avisé par ses espions, il se tait et laisse dire. Pour moi, je garde aussi le silence. Ayant coutume de voyager à travers les siècles, je sais à merveille que les cheftains de ces Croisés demeureront à jamais dans Constantinople où ils s’hébergent à cette heure, et ne viendront en nulle guise à notre rescousse. Voilà plusieurs mois que ces satans prouvés ont envahi Constantinople, massacré les seigneurs, les bourgeois et le peuple menu, et qu’ils ont ceint de fausses couronnes qui les mèneront bientôt à leur perdition. Honni sois-tu, Baudouin de Flandre, et toi, Boniface de Montferrat, et toi, Henri de Flandre, et toi, Louis, comte de Blois ! Et comme on dit en notre jargon : "Que Dieu vous tue par l’esprit de sa bouche !"
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 08h48 : sans vouloir lui faire de chagrin, je dois dire que mon chat a un grain. Et qui ...
A propos de chagrin. Je parle avec mon ancien compagnon du dernier chat que j’ai recueilli :
Moi : Ce chat a un grain.
Lui : Tous les chats ont un grain !
Moi : Et tous les gens qui aiment les chats ont un grain !

Au contraire de rétrécir, avec les chats, la peau d’amour et de bien-être s’agrandit de jour en jour. Merci les chats
réponse à . Rikske le 31/03/2009 à 14h33 : Ma parole, on dirait du vrai JCVD ! Chapeau (qui pose sur mes deux oreilles...
Eh, minute papillon, j’adore JCVD (pas ses films), ce qu’il dit.
Prends la peine de décoder, de laisser ton esprit suivre ses phrases sans frein "raisonnable", et tu verras qu’il dit des choses très intéressantes et souvent très touchantes et généreuses.
Pour le reste, les bavards, ne cédez pas à la sinistrose,même si je vous comprends et que j’ai aussi des angoisses quant à l’avenir.
réponse à . pluriellle le 31/03/2009 à 18h35 : A propos de chagrin. Je parle avec mon ancien compagnon du dernier chat que j&rs...
si tu aimes les chats je te conseille vivement cette page et tu cliques sur "feuilleter". Les dessins sélectionnes ne sont pas les meilleurs, mais tu auras une idée !
Si tu aimes JCVD euh... eh bien il a peut-être un chat, et justement Gilles Bachelet peint très bien son chat ... 
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 18h46 : si tu aimes les chats je te conseille vivement cette page et tu cliques sur "feu...
Merci pour cette jolie page où je retrouve mon âme enfantine!!!
Car tout ce que j’ai lu m’a donné le...
>O< bzzz...bzzzz.bzzzz
C’est supposé être un bourdon!
Mon amitié pour vous n’a en tout cas pas rétréci et cela malgrè la pluie d’aujourd’hui!
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 11h25 : monsieur JC Van Damme nous explique : "attends : on dit que la peau d...
Waouh ! Chirstian, c’est du JCV pur jus !
mon hilarité est inverse à la peau de chagrin, elle augmente de façon exponentielle ... depuis que mon ORL m’a fait disparaitre, cet aprèm., mes "vertiges positionnels paroxystiques (pour les remplacer par des pb de colon ! )
réponse à . horizondelle le 31/03/2009 à 11h34 : Non, ça ne marche pas. Il faut s’inscrire sur fesse-bouc, ce que je...
désolée, mais j’y retrouve mes ami(e)s et mes petits-enfants ... c’est une autre façon de communiquer et garder le contact !!!Je ne suis pas d’accord avec tout; mais je VEUX communiquer avec eux !!!
Il y a tellement de "peau de chagrin" sur différents sites ou blogs qu’il faut bien réfléchir  !!! 
cette page je n’aime pas trop les tatouages ... cette page

ben, t’as raison !... si tu pèses plus de 120 kg ... y’a de la place pour te tatouer (si tu n’as p peur de la douleur) et "peau de chagrin t’atteindra, avec l’âge ...
réponse à . cotentine le 31/03/2009 à 21h44 : cette page je n’aime pas trop les tatouages ... cette page ben, t&rsquo...
Un petit tatouage, c’est parfois joli. Ma fille en a deux. Un sur l’épaule et un au creux des reins. J’ai déjà pensé à me faire tatouer une chouette stylisée mais l’idée de ces petites piqûres me fait hésiter. Et aussi faut-il le dire le prix. 
Il faut bien évidemment, savoir choisir son tatoueur.
réponse à . cotentine le 31/03/2009 à 21h44 : cette page je n’aime pas trop les tatouages ... cette page ben, t&rsquo...
Tu te souviendrais, des fois, de ce film japonais où une fille se fait faire un tatouage qui lui couvre tout le dos, une véritable oeuvre d’art, dans des rouges magnifiques.
Bien sûr, à la longue, naît une histoire d’amour entre le tatoueur et sa victime souffrante mais consentante. Je ne sais plus comment il s’appelait.
Au fait, je m’étais demandé à l’époque , que deviendrait sa peau...quand elle commencerait à vieillir...et à se friper...et que deviendrait le tableau?
réponse à . <inconnu> le 31/03/2009 à 22h31 : Tu te souviendrais, des fois, de ce film japonais où une fille se fait fa...
Je ne connais pas le film japonais dont tu parles. Mais il y a aussi, dans un registre léger, un film de D. de la Patellière, dans lequel Gabin, châtelain fauché et je crois ancien légionnaire, porte dans le dos un tatouage réalisé par un artiste devenu célèbre, que de Funès, marchand d’art, veut lui acheter à n’importe quel prix. De mémoire, le tatouage ressemblait furieusement à un Modigliani. Une comédie qui vaut surtout par le face à face des deux monstres aux jeux si opposés.
Je crois que cette comédie s’appelle tout simplement "Le tatoué". Je vais demander avec mes petits doigts agiles confirmation à L’affreux Google.
Je voulais attirer l’attention sur les convoitises que peuvent attiser les oeuvres d’art, où qu’elles soient situées, à une époque où même les curés de campagne sont obligés de fermer leurs églises à clé pour qu’elles ne soient pas pillées...
réponse à . <inconnu> le 31/03/2009 à 23h17 : Je ne connais pas le film japonais dont tu parles. Mais il y a aussi, dans un re...
Gagné: tout le pedigree du film dont question il est ci-dessus à cette page
Bonjour. Quelqun peut-il me dire qu’est-ce que signifie ** tenue des cours [du coton] **, svp? Je vous saurais gré de votre réponse, merci beaucoup d’avance.
réponse à . <inconnu> le 31/03/2009 à 23h17 : Je ne connais pas le film japonais dont tu parles. Mais il y a aussi, dans un re...
à une époque où même les curés de campagne sont obligés de fermer leurs églises à clé pour qu’elles ne soient pas pillées...
Si les églises redevenaient simplement des lieux de prière, plutôt que des expositions de la richesse de l’Eglise, ne crois-tu pas que ce serait un frein à ces vols. Souvenons-nous de Jésus chassant les marchands du temple.Dans nos petits villages, point de richesse ostentatoire dans nos églises et donc pas de vol. Les églises et chapelles peuvent rester ouverte.
réponse à . russe_mignonne le 01/04/2009 à 04h50 : Bonjour. Quelqun peut-il me dire qu’est-ce que signifie ** tenue des cours...
Quand le coton se vend un bon prix sur les marchés internationaux, on dit que son cours (à la bourse) se tient bien ou a une bonne tenue. S’il a une mauvaise tenue, c’est que le prix s’effondre.
Ca ira ?
réponse à . SyntaxTerror le 01/04/2009 à 08h27 : Quand le coton se vend un bon prix sur les marchés internationaux, on dit...
Ca ira. Merci beaucoup : )
réponse à . <inconnu> le 31/03/2009 à 22h31 : Tu te souviendrais, des fois, de ce film japonais où une fille se fait fa...
Apparemment, c’est un genre à part entière que le film de tatouage, du moins au Japon, comme le film de sabre, en fait...
Peut-être voulais-tu parler de celui-ci ?
cette page
Peter Greeaway a réalisé un film franco-britannique sur le sujet, mais se déroulant lui aussi au Japon, "the Pillow Book".
cette page
En fait dans le roman de Balzac, il s’agit d’une peau d’onagre
En Russe - Таять на глазах Se dissoudre aux yeux de qn.
réponse à . SyntaxTerror le 01/04/2009 à 08h27 : Quand le coton se vend un bon prix sur les marchés internationaux, on dit...
Au cours de l’été, je me suis acheté une tenue en coton.
La morositude continue... 
Après aller de mal en pis il y a trois jours, se serrer la ceinture hier, voilà qu’aujourd’hui tout ce rétrécit comme peau de chagrin...
réponse à . DiwanC le 17/04/2012 à 03h56 : La morositude continue...  Après aller de mal en pis il y a trois jo...
Il n’y a qu’à mettre une ceinture en peau de chagrin : plus besoin de la serrer !


@ 69, lafeepolaire : une peau d’onagre ou une peau d’orange ?


Aujourd’hui, nous avons droit à une expression étrange, en effet les réducteurs de têtes ne semblaient pas avoir beaucoup de chagrin.
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 04h03 : Il n’y a qu’à mettre une ceinture en peau de chagrin : p...
une peau d’onagre ou une peau d’orange ?
Ou les deux ! Voir cette page
réponse à . mickeylange le 31/03/2009 à 11h49 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE D’après Jean Perfetini, il faut...
"Shagreen" est en effet la traduction amusante de "galuchat".
De plus, le galu-chat vient du chien de mer et "chat-grin" vient de "peau de chien". Chat-peau ! (de chien puisqu’on dit même bonjour à un chien avec un chapeau, alors que le chat, avec ses 7 vies, a 7 peaux).
Comme si ça ne suffisait pas, Mickeylange en remet une couche avec « Le galuchat à petits grains » qui donne "chagrin", mais, tenez-vous bien, l’apothéose, c’est qu’ils ont traduit "roussette" par "green" !
En fait, tout ça me cause grand chagrin.


Quand Nini Peau d’Chien avait du chagrin, c’était Nini Peau d’Chagrin.
cela vient du roman éponyme d’Honoré de Balzac
"Éponyme" est effectivement celui qui donne son nom, pas celui qui reçoit ce nom, comme on le voit de plus en plus souvent dans les médias.

Il ne semble pas y avoir de terme pour désigner celui qui reçoit ce nom (c’est-à-dire un antonyme* d’éponyme), et mes recherches ne datent pas d’aujourd’hui.
Faut-il employer une périphrase du genre : "la chose à laquelle Machin a donné son nom", ou, plus subtilement "la chose dont Machin est éponyme" ?

* Il ne s’agit aucunement d’entonner un hymne ni d’une personne nommée "Anton".
Le pseudo du Maître de céans, God, comporte 3 lettres qui symbolisent la Trinité, ce qui ouvre une perspective théologique inopinée pour les godogrammes :

God démarcheur musicienne apeurée
God endure impécunieuse chamarrée
God éméché, maraudeur épicuriennes
God, demi-heure, énuméreras capucine
God, pécheur, remue en Sud-Américaine
God : murmurerai déchéance épineuse
God : demeurerai empêcheur nuisance !

Godbye !
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 09h17 : cela vient du roman éponyme d’Honoré de Balzac "Épon...
"Éponyme" est effectivement celui qui donne son nom, pas celui qui reçoit ce nom
Exact, mais le Larousse en ligne reconnait les deux sens, c’est le cas de le dire : voir
cette page.
L’acteur cette page s’était acheté une veste en peau de chagrin, or, celle-ci, étrangement, non seulement devenait de plus en plus petite, mais elle était de plus en plus rayée; ce qui fit dire à un ami:
- Quel chagrin! Ta peau à raies Tracy
réponse à . <inconnu> le 31/03/2009 à 11h25 : Edifiant. On peut voir une suite sur le lien que j’ai indiqué. Cett...
A présent le lien fonctionne plus.
le chagrin rétrécit. Quel manque de peau !
Mais avec le temps, c’est vrai que les plus grandes douleurs s’estompent, et qu’un jour on se surprend à se demander comment on avait pu souffrir autant de la disparition d’un être dont on n’arrive même plus à se souvenir du nom !
Alors, oui, c’est évident : le chagrin se réduit.
Comme il est évident que le chagrin raccourcit la vie, même si, sur le moment, il rend nos heures inter_minables. Parce qu’il faut, pour vivre longtemps, un énorme optimisme et une sérénité à toute épreuve. Pas construits sur l’égoïsme, mais sur la joie. Je n’ai jamais rien lu sur la question, mais je suis certain que les oiseaux qui chantent vivent plus longtemps que les autres. Ou du moins, qu’ils vivent mieux. Ou en tous cas, que nous vivons mieux grâce à eux !
Il faut plumer le chagrin. 
Les commerçants jibaros font des réductions à la tête du client. 
réponse à . joseta le 17/04/2012 à 11h20 : Les commerçants jibaros font des réductions à la tête...
Une de tes meilleures !
réponse à . SyntaxTerror le 31/03/2009 à 15h51 : Il y avait bien dans un coin de mon cerveau que c’était de la peau ...
Il y avait bien dans un coin de mon cerveau que c’était de la peau de chèvre

Un caprin chagrin en quelque sorte !

Tonton Cristobal
réponse à . chirstian le 31/03/2009 à 09h01 : Se réduire progressivement (jusqu’à ce qu’il n’...
Heureux l’étudiant qui, comme la rivière, peut suivre son cours sans sortir de son lit.
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 09h17 : cela vient du roman éponyme d’Honoré de Balzac "Épon...
Et alors, ça ne bouillonne plus de culture, personne ne m’aide dans ma recherche sur "éponyme" ?

Le seul deLassus me renseigne le Larousse qui reconnaît les deux sens, mais c’est le seul dico à le faire. Est-ce correct ?

J’aimerais bien avoir l’avis de Rey et du Robert. (rien que pour savoir si, lorsqu’on se surnomme soi-même, on est deux fois éponyme).
Eh ben ! Y z’étaient pas gais en 2009 !
Eh ben ! Y z’étaient pas gais en 2009 ! Et 2012 en prend le chemin avec cette succession d’Expressions que cite DiwanC. Eh God ! une ou deux Expressions optimistes, sympathiques, hilarantes, bidonnantes, grivoises, égrillardes, lestes, poilantes, gauloises, abracadabrantesques...steplè !

Pour la détente : il n’y a pas que la peau de chagrin qui se réduit.

Un jeune africain a été doté par la nature d’un sexe de 50 cm de long. Très fier, il découvre bientôt que c’est plutôt un handicap qu’un avantage. Il va voir le sorcier du village qui lui dit d’aller près de la mare et de demander à la grenouille si elle veiut l’épouser. Si elle répond : "NON" son sexe diminuera.

Le jeune homme se rend donc près de la mare, fait sa demande et la grenouille lui répond : "NON". De rerour à la maison. il mesure son sexe qui a perdu 10 cm. mais 40 cm c’est encore trop et il retourne vers la grenouille. A sa demande, elle répond encore : "NON". Et le jeune homme perd encore 10 cm.

30 cm étant encore un tout petit peu trop, il va une troisième fois vers la grenouille et réitère sa demande, mais la grenouille, excédée lui dit : "Ben quoi ! T’es bouché ? je t’ai déjà dit NON, NON et NON".


J’ai dû situer cette histoire en Afrique, car il n’y a que là qu’il y a des sorciers et des grenouilles qui exaucent les voeux.
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 14h20 : Et alors, ça ne bouillonne plus de culture, personne ne m’aide dans...
Appel au secours entendu. Poil au menton.
Alors le GRobert en dit ceci :

éponyme [epCnim] adj.
ÉTYM. 1751, Encyclopédie; grec epônumos, de epi «  sur  », et onoma «  nom  ».
Didact. (antiq. grecque). Qui donne son nom à. | L’archonte, l’éphore éponyme : le magistrat qui donnait son nom à l’année. | Ancêtre* éponyme. | Le dieu, le héros éponyme d’une cité. | Athéna, déesse éponyme d’Athènes. — N. m. | L’éponyme.
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 14h20 : Et alors, ça ne bouillonne plus de culture, personne ne m’aide dans...
A mon avis, c’est le roman de Balzac qui est éponyme de ce qui est décrit dans l’Expression du jour (morceau de peau de l’âne ou de la mule).C’est donc l’objet, l’oeuvre, le lieu ou la personne qui reçoit l’appellation. Mais quant au terme qui peut qualifier l’objet, l’oeuvre, le lieu ou la personne qui donne l’appellation, j’avoue mon ignorance.

Je possède peu d’ouvrages spécialisés et je n’ai rien trouvé à ce sujet. Existe-t-il un terme pour nommer ce que nous recherchons ? A moins d’une périphrase "qui a donné son nom à..."
réponse à . God le 17/04/2012 à 14h40 : Appel au secours entendu. Poil au menton. Alors le GRobert en dit ceci : &...
Appel au secours entendu.
Euh... Pas tout à fait : l’ami Mintaka voulait savoir s’il existe un adjectif pour "qui reçoit son nom de".
Exemple : Athènes, ville X d’Athéna, où X est le fameux adjectif mystère.
réponse à . God le 17/04/2012 à 14h40 : Appel au secours entendu. Poil au menton. Alors le GRobert en dit ceci : &...
Ah ! Chouette ! God ne fait pas la sieste ! Nous sommes (peut-être) sauvés. Je crois avoir compris dans mon #90 que le terme recherché par Mintaka est ce qui qualifie celui qui donne son nom, la "source" de l’éponyme en sorte.
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 14h53 : Appel au secours entendu.Euh... Pas tout à fait : l’ami Mintak...
En quelque sorte Athènes, ville éponyme d’Athéna et [I]Athéna, X d’Athènes[/i]
réponse à . charmagnac le 17/04/2012 à 14h57 : En quelque sorte Athènes, ville éponyme d’Athéna et [...
C’est ça, sauf que c’est exactement le contraire : le préfet Poubelle est l’éponyme de l’objet poubelle, et nous cherchons : la poubelle est l’objet X du préfet !
Voir la définition du TLFi pour EPONYME :
A.− HIST. ANC.
1. GR. (Divinité, héros) qui donnait son nom à un groupe de personnes, en particulier à une cité, à une tribu. Il y en avait quatre [tribus] qui reconnaissaient chacune pour héros éponyme un des quatre fils d’Ion (Mérimée, Mél. hist. et littér.,1855, p. 155).
2. GR. ET ROMAINE. (Magistrat) qui donnait son nom à l’année pendant laquelle il exerçait sa charge. Archonte, éphore éponyme. Rois, empereurs et dignitaires éponymes (Hist. et ses méth.,1961, p. 517).
B.− P. ext. (Celui, celle, ce) qui donne son nom à quelque chose ou à quelqu’un, à qui l’on se réfère, que l’on vénère. Une autre patronne [que moi, l’histoire] sera votre éponyme (Péguy, Clio,1914, p. 201)

Mais Mintaka a raison : l’usage se répand pour ta version, ce qui n’est pas correct. Il se répand tellement que je crois bien que le même adjectif sera un jour accepté pour les deux sens : ce qui donne et ce qui reçoit.
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 09h47 : Le pseudo du Maître de céans, God, comporte 3 lettres qui symbolise...
God, pécheur, remue en Sud-Américaine

Q"entendez-vous exactement par là ? Devrait-on y voir une connotation sexuelle ?
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 15h07 : C’est ça, sauf que c’est exactement le contraire : le pr...
Je suis tout-à-fait d’accord avec ta remarque. Etymologiquement, éponyme donne son nom mais l’usage en a interverti le sens. S’il n’y a pas d’autre terme créé pour désigner le terme qui donne son nom, il faudra accepter queéponyme serve aux deux termes : le "donneur" et le "receveur" ce qui ne va pas faciliter la compréhension des choses, le français étant une langue où on attache beaucoup d’importance aux nuances et à la précision du sens des mots.
réponse à . charmagnac le 17/04/2012 à 15h40 : Je suis tout-à-fait d’accord avec ta remarque. Etymologiquement, &e...
Là, nous sommes d’accord.
C’est à dire que je suis d’accord avec toi...
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 14h53 : Appel au secours entendu.Euh... Pas tout à fait : l’ami Mintak...
je retrouve les deux sens dans le Dictionnaire culturel en langue française (Rey) :" éponyme : 1: qui donne son nom 2: qui porte le nom (en général d’une personne)"
mais dans aucune autre source. Notamment pas dans l’édition en cours d’achèvement du Dictionnaire de l’Académie Française qui devrait quand même faire autorité.
Ce double sens -majoritairement considéré comme incorrect- viendrait de l’anglais, où l’adjectif eponymous peut qualifier indifféremment la personne qui donne son nom ou la chose qui le reçoit.
Par exemple : "les 1001 expression préférées des français" est le dictionnaire de l’éponyme Georges Les1001expressionspréféréesdesfrançais (qui, jugeant son nom un peu compliqué, a obtenu de se faire planelliser en Clooney. Ou cloner en Planelles ,j’ai un doute. Quelqu’un peut vérifier ?
réponse à . charmagnac le 17/04/2012 à 15h40 : Je suis tout-à-fait d’accord avec ta remarque. Etymologiquement, &e...
S’il n’y a pas d’autre terme créé pour désigner le terme qui donne son nom
eh ! on ne peut pas espérer qu’un autre terme soit créé pour désigner celui qui donne son nom, puisque étymologiquement et historiquement il s’agit bien d’éponyme. Ce serait quand même un comble que l’on ait à lui trouver un terme de remplacement !
réponse à . ergosum le 17/04/2012 à 15h11 : God, pécheur, remue en Sud-Américaine Q"entendez-vous exactement p...
Q"entendez-vous exactement par là ?
Pas grand’chose ! t’auraient répondu Pierre Blanche ou Francis Dac ! 
réponse à . chirstian le 17/04/2012 à 15h49 : je retrouve les deux sens dans le Dictionnaire culturel en langue frança...
mais dans aucune autre source
Si, dans le Larousse : voir en # 78
réponse à . charmagnac le 17/04/2012 à 14h33 : Eh ben ! Y z’étaient pas gais en 2009 ! Et 2012 en prend ...
J’ai dû situer cette histoire en Afrique, car il n’y a que là qu’il y a des sorciers et des grenouilles qui exaucent les voeux.
Pas sûr...

Curieusement depuis minuit, mon beau livre bleu (que si tu ne l’as pas tu risques l’excommunication agrémentée de quelques anathèmes décorés à l’opprobre, voire la damnation jusqu’à la 25e génération), ma "bible" tout joliment dédicacée, l’œuvre du siècle, l’indispensable ouvrage (que si ta bibliothèque en est dépourvue c’est rien qu’un ramassis d’étagères tout juste bonnes à amasser la poussière), le titre qui fait l’honneur de notre république, bref depuis minuit, il rétrécit comme peau de chagrin.

Je n’ai plus que 110expressiopréf... Ou c’est de l’arnaque et Sa Divinité n’est rien qu’... [non, ça je ne le dis pas parce que c’est un coup à se retrouver collée samedi], ou bien c’est une grosse entourloupe de la mère Eponyme qui nous les brise depuis un bon moment, genre « C’est peut–être moi... ou pas ! Cherche ! ».

Ou alors...
1) Un grand merci à tous ! (même à Charmagnac qui est à contresens )

2) Le # 98 de Chirstian indique une évolution sémantique : on l’emploie pas ou on l’emploie dans le second sens suivant qu’on est puriste ou pas

3) Le cas de double signification existe déjà, par exemple avec "hôte" qui désigne aussi bien celui qui reçoit que celui qui est reçu, et il y a d’autres exemples (... ?)

4) J’emploierai la tournure de phrase évoquée en # 76 : "la chose dont Machin est éponyme".

5) Addendum au (3) : "apprendre" et "louer".
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 16h59 : 1) Un grand merci à tous ! (même à Charmagnac qui est &...
J’emploierai la tournure de phrase évoquée en # 76 : "la chose dont Machin est éponyme".
et pourquoi ne l’appellerais-tu pas Machin, tout simplement ? 
réponse à . DiwanC le 17/04/2012 à 03h56 : La morositude continue...  Après aller de mal en pis il y a trois jo...
Que nous réserve-t-il pour après les présidentielles ?
réponse à . chirstian le 17/04/2012 à 17h17 : J’emploierai la tournure de phrase évoquée en # 76 : "...
Ben, pour donner une référence historique à mes propos tout comme quand on utilise "éponyme" classiquement.
réponse à . memphis le 17/04/2012 à 17h24 : Que nous réserve-t-il pour après les présidentielles ?...
C’est bien connu : cette page
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 15h46 : Là, nous sommes d’accord. C’est à dire que je suis d&...
Réciproquement et lycée de Versailles. (je vais encore me faire allumer !)
Mais nos spécialistes en néologismes (surtout dans la presse TV) n’ont pas fini de nous étonner.
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 16h59 : 1) Un grand merci à tous ! (même à Charmagnac qui est &...
C’est à coup d’erreurs qu’on fait des progrès 
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 14h53 : Appel au secours entendu.Euh... Pas tout à fait : l’ami Mintak...
Dictionnaire de l’Académie Française (6e édition - 1835).
Eponyme : Désigne à Athènes celui des neuf archontes qui donnaient son nom à l’année - Archonie éponyme.
Archonte : Titre des principaux magistrats de la république grecque et particulièrement à Athènes.
Tout de suite, on y voit plus clair ! 
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 15h46 : Là, nous sommes d’accord. C’est à dire que je suis d&...
Entendu de la bouche d’un psy (dans un bistrot, je l’avoue) : "Tu n’as pas à être d’accord avec moi, puisque c’est moi qui ai raison."
réponse à . deLassus le 17/04/2012 à 15h07 : C’est ça, sauf que c’est exactement le contraire : le pr...
C’est ça, sauf que c’est exactement le contraire : le préfet Poubelle est l’éponyme de l’objet poubelle, et nous cherchons : la poubelle est l’objet X du préfet !
J’ai trouvé!
la poubelle est l’objet préféré du préfet!
Qu’est-ce que j’ai gagné?

Noooooon, pas sur la têêêêêête, c’est pour riiiiiiire......
réponse à . chirstian le 17/04/2012 à 15h49 : je retrouve les deux sens dans le Dictionnaire culturel en langue frança...
je retrouve les deux sens dans le Dictionnaire culturel en langue française (Rey) :" éponyme : 1: qui donne son nom 2: qui porte le nom (en général d’une personne)"
Sans vouloir titiller le schmilblick ni sodomiser les diptères - nous avons un sélénite spécialiste spécialiste pour cela -

si quelque chose porte le nom de quelqu’un, le déplacement du nom s’est passé de la personne vers la chose.
si quelqu’un donne son nom à quelque chose, le déplacement du nom s’est passé de la personne vers la chose.
Donc, on ne peut objectivement pas parler de déplacement "dans les deux sens".
CQFD

Donc, Monsieur Poubelle est l’éponyme de la poubelle, qui est son énonyme également. Ai-je bien été clair?
Qui a crié: clair-obscur?
eponyme: éponge à l’époxy aux enzymes...
réponse à . DiwanC le 17/04/2012 à 18h01 : Dictionnaire de l’Académie Française (6e édition - 18...
T’en as de la chance.
Dans mon "Vocabulaire français - ou - Dictionnaire portatif de la langue française" - An XII - 1803, éponyme nest pas connu.
Il saute directement de Epontilles à Epopée

Peut-être que Monsieur Eponyme n’était pas encore né... Quoique... Si on le connaissait déjà dans l’Antiquité...
réponse à . charmagnac le 17/04/2012 à 15h40 : Je suis tout-à-fait d’accord avec ta remarque. Etymologiquement, &e...
S’il n’y a pas d’autre terme créé pour désigner le terme qui donne son nom...
Yves Leterme a donné son nom à ses enfants. Je croyais qu’il était leur père. Ne serait-il tout compte fait que leur Eponyme?
réponse à . <inconnu> le 17/04/2012 à 18h18 : Entendu de la bouche d’un psy (dans un bistrot, je l’avoue) : "...
C’est quand on a raison qu’il est difficile de prouver qu’on n’a pas tort. Pierre Dac
N’est-elle pas magnifique celle-là aussi ? 

Sais pas vous mais moi j’irais bien faire un tour au Bar du Phare, histoire de se remonter le moral... Allez ! Soyons fous ! Tournée générale ! *
Marceeel, s’te plaît, t’ajoutes un verre pour Eponyme !

*la note sur l’ardoise de qui tu sais.
PUB
Achetez nos peaux sans chagrin! La seule chose qui se réduit est le prix!
Les peaux. Nîmes.
réponse à . file_au_logis le 17/04/2012 à 18h38 : C’est ça, sauf que c’est exactement le contraire : le pr...
la poubelle est l’objet préféré du préfet!

D’ailleurs il disait souvent "elle est poubelle la vie" depuis que j’ai inventé mes boites.
Et quand Epo nyme les époux bêlent.

Ça n’a pas de sens mais c’est comme ça. Na !
Hep ! Onyme ! La peau de chagrin rétrécit dans la poubelle du préfet. C’est n’importe quoi ! J’irais bien moi aussi rejoindre DiwanC au bar du phare...
réponse à . charmagnac le 17/04/2012 à 19h43 : Hep ! Onyme ! La peau de chagrin rétrécit dans la poubel...
Facile ! On t’attend... avec Onyme ! :&rsquo)
réponse à . joseta le 17/04/2012 à 19h00 : PUB Achetez nos peaux sans chagrin! La seule chose qui se réduit est le p...
Ça fait partie de l’histoire des jeans et des "Denim" au Far-West.
Vous vous foutez de ma requête, bande de branleurs d’onanymes !(pas anonymes)
Pas trop nyme !
C’est plus précisément de l’âne ou de la mule, dont la peau est à fois dure et élastique
Le prénom Eponine était assez répandu au temps des Romains. Et son usage a diminué comme peau de chagrin au cours des siècles. On en retrouve quelques exemplaires de nos jours, sous sa version simplifiée Ninon, Ninette, Nini...
La chagrin n’est pas une peau de bourricot. La preuve, c’est qu’on chante encore "A la Bastille on l’aime bien, Nini peau d’chien"
J’ai remplacé les croquettes de mon matou, j’ai mis dans le pot de chat grain ...
De chagrin il en est question ici..
Une histoire où une gourgandine réduit la fortune d'une vieille peau mais qui a du chagrin à la fin....

Alors, prise d'un vrai remords,
Elle eut chagrin du mort
Et, sur lui, tombant à genoux,
Ell' dit : "Pardonne-nous!


Pouvez l'écouter pendant que le café passe....
Plutôt taiseux, not' Georges n'était pas du genre à étaler ses sentiments sur la place publique. Des chagrins il en eut, des chagrins que bien souvent il ne partagea qu'avec ses chats. Trop pudique, pour "mettre au grand jour tous ses petits secrets". Un peu comme ce modeste qui ne dit rien mais dont la tristesse ne peut se réduire comme une peau de chagrin*...


Quand on enterre un imbécile
De ses amis, s'il raille, s'il
À l'œil sec et ne manifeste
Aucun chagrin, t'y fie pas trop :
Sur la patate, il en a gros,
C'est un modeste.


Écoutez...

* J' l'ai eu ! un peu tire-couetté, certes, mais j' l'ai eu !  Reste du café ?

Ben alors... z'êtes où ?
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº390) Synonymes
Ne soyez pas tristes, voilà votre jeu préféré. En l'occasion, 12 SYNONYMES DE CHAGRIN .
P.S. Uniquement dans le sens de 'tristesse', et j'y ai mêlé noms et adjectifs.

- Hé ! ben France , qu’est-ce qui se passe ? T’as pas l’air dans ton assiette…
- C’est à cause de mon mari, Rose...il s’est mis à boire !
- Dédé, boire ? C’est nouveau, non ?
- Soûl, si… il buvait un peu avec les repas, mais là, je ne sais pas ce qui lui arrive, mais de nuit en nuit, ça empire ! Hier, je l’attendais pour lui demander des explications et la seule chose qu’il a prononcé c’est: “Hein ?Qui es-tu, de quoi je me mêle ?” Alors, tu comprends, j’ai même peur qu’il me batte !
- Il l’a fait ?
- Quoi ? Ah, battu, non, mais ça pourrait arriver…
- Mais qu’est-ce qui l’a poussé à la boisson ?
- Il a connu une bande de voyoux...et il est soûl si eux le sont, et ces mecs-là, et ben, ils en dessoûlent jamais ! Je vais te confier un secret: je vais faire la malle et fuir loin d’ici !
- T’as des sous, France ? Et où tu vas aller ?
- J’ai une cousine en Pennsylvanie. Je lui en ai déjà parlé, et elle sera heureuse de m’accueillir.
- Je suis désolée France...Ce qu’on trie, en se croyant sûre de soi, ça ne garantit pas toujours notre bonheur, hein ? !
Au fait, tu vas faire tes courses un peu tard, non ?
- Je ne dors pas la nuit, d’où l’heure tardive...J’y vais ! Ah, de tout ça, pas un mot Rose. À personne !
- Compte sur moi !
Chez les VDD pour savoir qui est éponyme de quoi ou quoi est éponyme de qui et si le chagrin, c'est de l'âne, du requin ou de la chèvre et si mon Q c'est du poulet.
Là, je cherche l'aspirine.
réponse à . ergosum le 17/04/2012 à 21h36 : C’est plus précisément de l’âne ou de la mule, d...
Le prénom Eponine était assez répandu au temps des Romains.
C'est le prénom de la sœur d'Azelma et Gavroche, les autres enfants Thénardier.
Je me demande quel calendrier a lu le père Thénardier.
Éponine... un prénom si Rome antique...
Au vrai, je dirais bien que je préfère un rhum antique... 
réponse à . joseta le 07/11/2017 à 09h37 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº390) Synonymes Ne soyez pas triste...
Bonjour bonjour !

11 en première lecture. Si j'ai le temps je chercherai le petit dernier
réponse à . SyntaxTerror le 07/11/2017 à 10h32 : Chez les VDD pour savoir qui est éponyme de quoi ou quoi est épony...
L'inconnu à l'éponymie c'était moi, alors mesure tes propos. 
réponse à . joseta le 07/11/2017 à 09h37 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº390) Synonymes Ne soyez pas triste...
Comme Ratanak, 11 en première lecture...

Pffff... Le jour où cette salop...ie de put...n de p'tit dernier voudra bien cesser de se réduire comme peau de chagrin jusqu'à disparaître complètement (comme dans le roman de Balzac), j'en serai ravie !

réponse à . Ratanak le 07/11/2017 à 11h10 : Bonjour bonjour ! 11 en première lecture. Si j'ai le temps je ...
Pour ma part je ne joue pas quand il n'y a pas de mot gigogne. 
réponse à . Mintaka le 07/11/2017 à 11h29 : Pour ma part je ne joue pas quand il n'y a pas de mot gigogne. ...
Alors si je mets des 'gigognes', j'y gagne ?
Je ne parviens pas à réfréner mon envie de vous faire profiter de mon dernier jeu de mots à propos du boson de Higgs que j'ai trop longtemps délaissé.
Il s'agit des "beaux ongles de hips".

Vous le valez bien !
- Tu as vu le film Bonjour tristesse ?
- Bonjour triste Hesse ? Un film sur l'écrivain allemand ? Non, pas vu...

1) DÉBOIRE (Dédé, boire)
2) SOUCI (Soùl, si…)
3) ENNUI (...en nuit)
4) INQUIÈTUDE (Hein? Qui es-tu, de…)
5) ABATTU (Ah, battu)
6) SOUCIEUX (soûl si eux…)
7) MAL (malle)
8) SOUFFRANCE (sous, France ?)
9) PEINE (Pennsylvanie)
10) CONTRIT (qu’on trie)
11) DOULEUR (d’où l’heure)
12) MOROSE (mot Rose)
Voilà !
La peau de chagrin est aussi la peau de chien.
La peau de chien est appelée Galuchat du nom de l'ébéniste qui sous Louis XV utilisa la peau de requin pour gainer différents objets notamment pour la Pompadour. Jean Claude GaLLuchat avec deux ailes comme moi, gainait des coffres, des malles, des poignées d'épées etc.
La Nini peau de chien de la chanson d'Aristide Bruant, vendait aux ébénistes du faubourg Saint Antoine la peau de chien dont ils avaient besoins.
Aaaaa la Bastille on aime bien... ♪ ♩ ♮ ♭ ♬
Nini peau de chien...♪ ♩ ♮ ♭ ♬
C'est Georges qui aurait chanté ça en duo avec Patachou dans son cabaret Pfffff !
réponse à . joseta le 07/11/2017 à 17h01 : - Tu as vu le film Bonjour tristesse ? - Bonjour triste Hesse ? Un fil...
Ouais !
J'ai aussi vu "marri" dans "mari, Rose", la mort parfumée des poux ...
Yes, sir!
réponse à . mickeylange le 07/11/2017 à 17h03 : La peau de chagrin est aussi la peau de chien. La peau de chien est appel&eacut...
La Nini peau de chien de la chanson d'Aristide Bruant, vendait aux ébénistes du faubourg Saint Antoine la peau de chien dont ils avaient besoin
Si je comprends bien, il s'agit de "chien de mer". Elle allait le pêcher dans le Canal Saint-Martin ?
Bien vu ! Marri a échappé à ma vigilance, entre autres, parce que les endroits consultés ne l'ont pas inclus dans leur liste...bizarrement, il est vrai.Comme ici, par exemple.
Y'en a donc (au moins) 13.
réponse à . joseta le 07/11/2017 à 17h01 : - Tu as vu le film Bonjour tristesse ? - Bonjour triste Hesse ? Un fil...
Je n'ai pas vu le si facile "douleur"... 
réponse à . joseta le 07/11/2017 à 17h01 : - Tu as vu le film Bonjour tristesse ? - Bonjour triste Hesse ? Un fil...
Voili voilou !

J'avais repris le jeu et j'ai fini par trouver... 14 mots ! 

Comme Syntax j'ai vu MARRI (mari), et j'ai vu aussi DÉSOLÉ (désolée), qui se trouve dans la liste de ton lien.

Bonsoir le amis, à pluche !
réponse à . Ratanak le 07/11/2017 à 21h27 : Voili voilou ! J'avais repris le jeu et j'ai fini par trouver... 14 mots&n...
D'accord, d'accord...quoique... ce jeu s'appelle LE JEU DES MOTS CACHÉS, et celui-là, ne l`était pas... 
C'est moi, ou le numéro de la contribution à laquelle on répond est revenu d'entre les morts aujourd'hui ?
réponse à . SyntaxTerror le 07/11/2017 à 22h45 : C'est moi, ou le numéro de la contribution à laquelle on r&ea...
Oui, God est intervenu auprès d'IznoG0d et maintenant le site s'approche de la perfection.
réponse à . Mintaka le 08/11/2017 à 00h06 : Oui, God est intervenu auprès d'IznoG0d et maintenant le site s'...
Pour atteindre la perfection, il ne reste plus qu'à changer d'intervenants. 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se réduire comme une peau de chagrin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?