Sentir le fagot - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Sentir le fagot

1. Être mécréant, avoir des idées trop libres en matière de religion (donc être promis au bûcher)
2. Plus généralement, s'applique à toute personne, opinion ou oeuvre générant un scandale ou inspirant de la méfiance, car susceptible d'être condamnable

Origine

Lorsqu'on s'attelle au barbecue destiné à nourrir la palanquée d'invités de la fête jardinière (garden party, en anglais), on sent rapidement le charbon de bois puis, peu après, la chipolata ou la merguez, voire les deux.

À une lointaine époque, au lieu des saucisses, c'étaient des hommes et même des femmes que l'on brûlait. C'est pourquoi le Cauchon qui fit une flambée de Jeanne d'Arc devait probablement sentir la pucelle grillée.
Pourquoi les brûlait-on, me direz-vous ? Eh bien en l'absence de guillotine ou de chaise électrique, il fallait bien trouver un moyen, extrêmement douloureux si possible, de trucider celui qui était condamné à mort[1]. Or, si aujourd'hui, dans certaines contrées modernistes, le moyen de se débarrasser de femmes adultères, donc méritant la mort, peut être la lapidation, autrefois la justice, plus ou moins juste, pouvait envoyer sur le bûcher les sorcières, les hérétiques et autres personnes auxquelles, à tort ou à raison, on faisait de si gros reproches qu'on considérait devoir les éliminer de la planète.

Et ces grands feux de joie étaient constitués de bûches entourées de fagots de petit bois savamment entassés de manière à démarrer le feu et le propager aux bûches placées autour du poteau où, attaché, le condamné devait vivre ses derniers instants, victime d'un gros coup de chaleur.
De ce fait, les personnes ainsi traitées, peu avant de passer de vie à trépas, sentaient inévitablement le fagot brûlé, sans passer par la case chipolata.

C'est de cette joyeuse pratique, très appliquée aux hérétiques, que notre métaphore est née au XVIe siècle, d'abord utilisée pour les personnes considérées comme mécréantes (et Dieu sait si, au cours de guerres de religions, les uns sont les mécréants des autres, et inversement, ce qui donne de la matière à carboniser !) avant de s'étendre à tout ce qui est considéré comme subversif ou pouvant conduire devant la justice.

[1] Mais notez bien que la cruauté n'était la seule raison d'utiliser le bûcher pour éliminer les sorcières et autres hérétiques. En effet, à cette époque, la raison la plus importante venait du fait que les gens étaient persuadés qu'en les brûlant, leur résurrection serait impossible, l'âme étant autant carbonisée que le corps (ce qui explique d'ailleurs aussi que, jusqu'en 1963, l'Église refusait catégoriquement la crémation qui n'est plus maintenant que tolérée, sous certaines conditions).

Exemple

« Près de lui, vous voyez son fils, cette tête de songe-creux : il le destinait aussi aux arts, à quelque commandement supérieur des violes et des trombones ; mais le jeune homme a mal tourné. Il a professé à Padoue des principes d'une philosophie qui sent le fagot, dit-on, et ses nombreuses découvertes dans des sciences dangereuses pourront bien finir par le brouiller tout-à-fait avec l'Eglise. »
Xavier Boniface, dit Saintine - Le mutilé - 1832

« Pourfendeur des sciences et des arts, fossoyeur de la propriété privée, contempteur de la monarchie, ce bonhomme [Jean-Jacques Rousseau], qui égratigne au passage les médecins, les femmes, les gens de lettres et les Anglais, sent le fagot. »
Olivier Le Naire - L'Express - Article du 11 août 1994

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sentir le fagot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To smack of heresyAvoir le goût (apparaître comme) de l'hérésie
Angleterreen It smacks of heresy. Ça sent l'hérésie.
Espagnees Oler a azufreSentir le soufre
Pays-Basnl Nattigheid voelenSentir le mouillé (au lieu du brulé, la noyade)
Russieru пахнет жаренымÇa sent brulé

Vos commentaires
Grand moment la présentation de cette expression , votre Divinité ! Un vrai régal !
Dieu est servi ! s’écria l’évêque Cauchon en craquant l’allumette du grilloir*

*Oui, je sais, l’allumette moderne n’apparaît qu’en 1805… et c’est pas vraiment Cauchon qu’a fait le service… Un petit sourire malgré tout ?...
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 01h43 : Dieu est servi ! s’écria l’évêque Cauchon e...
Un petit sourire malgré tout ?
Oui, ma soeur. Bonjour ma soeur. Vous dites? Comment?
Dominique, nique, nique, ...
Ah, bon!
C’est pourquoi le Cauchon qui fit une flambée de Jeanne d’Arc devait probablement sentir la pucelle grillée.
Une jeune Lorraine à l’oreille fine brûlait du désir de sauver la France. Son désir se réalisa, elle brûla!
(Les Frères Ennemis - Histoire de France)
Ne pas confondre:

sentir le fagot

et

sentir l’oeuf pourri
A tout prendre, moi qui souvent me sens concerné par les deux expressions*, je préfère encore sentir le fagot que sentir le sapin.
Voir cette page

* Je mes sens concerné par TOUTES les expressions choisies par God. Mais c’est vrai que certaines me font davantage** cogiter que d’autres.

** Davantage ne me convient pas tellement... disons différemment.

Bon, d’accord, je m’exprime un peu mal ce matin. Vite, un caoua !
Eksasot ! , m’intimé-je
Au début, avec du petit bois, on peut sentir le fagot. Ensuite, la forêt se développe, les arbres poussent, et on finit par sentir le sapin...

Quoi qu’il en soit, il faut faire le bon choix: si vous voulez vous faire incinérer, ce sera votre dernière cuite, tandis que si vous décidez d’être enterré, vous aurez souvent l’occasion d’avoir un petit ver dans le nez!
Allez, à votre santé!

deLassus, tu m’as copié! Mais t’as été plus rapide!
Cauchon avait convoqué les enfants de choeur. Cela fit jaser : le peuple murmurait :
Voyez le cauchon et ses lardons...
réponse à . <inconnu> le 21/09/2010 à 07h06 : Cauchon avait convoqué les enfants de choeur. Cela fit jaser : le pe...
Ne serait-ce pas un thème d’actualité, là?
Derrière le drapeau noir, sentir la FA*, go !

*cette page

Non, non pas hors sujet : n’est-ce pas le choix des anarchistes que de sentir le fagot ?
À l’armée, on dirait plutôt

sentir les fayots

Tandis que si tu veux te faire bien voir de ton chef, il vaut mieux

sentir le fayot
Jean-François de la Barre et le dictionnaire philosophique en un seul paquet-fagot !
cette page

A tous, belle journée ! Je m’en vais travailler...
Le goût de Tonton Georges pour ces expressions moyen-ageuses se retrouve dans cette page
Et quand on commence à sentir le fagot, on n’est pas loin de sentir le roussi...
réponse à . file_au_logis le 21/09/2010 à 06h49 : Un petit sourire malgré tout ?Oui, ma soeur. Bonjour ma soeur. Vous ...
Bonjour M’sieur Filo ! T’as des acouphènes ? 
Ca me rappelle l’" Oeuvre au noir" de Marguerite Yourcenar. Zénon, coupable d’ avoir aidé des personnes considérées comme criminelles, a de plus discuté certains dogmes de l’ église et est donc condamné au bûcher. Le chanoine qui l’ assiste, le dernier soir, lui assure qu’ il ne souffrira pas, des dispositions ayant été prises pour cela (en clair : il sera étranglé avant quer le bûcher soit allumé). Mais il se suicidera dans sa prison... Donc, pourquoi certains condamnés n’ auraient-ils pas été aidés de la sorte, ce qui... sentait le bûcher pour ceux qui les avaient "aidés"...
O moeurs raffinées de l’ époque... Il est clair que je suis contre la peine de mort, mais pourchasser des illuminés au cerveau lavé qui croient qu’ il est bon d’ appliquer des méthodes du haut Moyen-Age sans se poser de question sur ce que fit, par exemple l’ Inquisition, a quelque chose d’ anormal.

P.S. Excusez les fautes de frappe... Je viens de casser mes lunettes, et des verres solaires, c’ est pas ce qu’ il y a de mieux... Je vais de ce pas chez l’ op -Ti-chien.....

P.S. n° 2 : Marguerite Yourcenar (de Crayencour de son vrai nom) est née à Bruxelles mais fut la première femmeà entrer à l’ Académie Française. Donc cela vient renforcer les liens entre la France et la Belle Gique !
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 08h32 : Bonjour M’sieur Filo ! T’as des acouphènes ? ...
Non, il bégaie.....
réponse à . BOUBA le 21/09/2010 à 08h13 : Le goût de Tonton Georges pour ces expressions moyen-ageuses se retrouve d...
Pour retrouver Georges...
Malgré la bise qui mord
La pauvre vieille de somme
Va ramasser du bois mort
Pour chauffer Bonhomme
Le sati, la crémation publique d’une veuve sur le bûcher funéraire de son mari, est interdit en Inde depuis 170 ans pourtant, ce rite perdure de temps à autre ! mais écologie oblige, maintenant, avec le déboisement et le (peut-être) réchauffement de la planète, ça ne sent plus le fagot, mais ... le pain ... de bouse !
réponse à . syanne le 21/09/2010 à 08h13 : Jean-François de la Barre et le dictionnaire philosophique en un seul paq...
Avec l’expression du jour, difficile de ne pas évoquer le bon fagotier qui fait des fagots !
Jadis le bûcher avait une fonction tout à fait spécifique. Le feu garantissait la destruction de l’âme. Par conséquent, pas "ad patres" du tout, mais dans la direction opposée. Comme il est dit, les hérétiques, les sorcières et les mécréants étaient voués au bucher, aux fagots. Demandez aux monségurois. Autres justiciables, autres punitions, autres supplices.
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 09h03 : Avec l’expression du jour, difficile de ne pas évoquer le bon fagot...
Le bon fagotier, c’était Sganarelle dans "Le Médecin malgré lui".
Mais comme mari, c’était l’exemple de tout ce que l’on peut déconseiller à sa fille: joueur, dépensier, buveur, coureur. Sauvé non pas par le gong , mais par son sens de l’humour... si ce n’était le talent de Molière, cette pièce serait une véritable tragédie, du moins pour Martine son épouse battue comme plâtre. Comment ose-t-on faire étudier de pareilles horreurs à nos chères têtes blondes ?
réponse à . cotentine le 21/09/2010 à 08h58 : Le sati, la crémation publique d’une veuve sur le bûcher fun&...
La vache !!!!!
Ben moi je préfère une bonne bouteille de derrière les fagots à apprécier entre amis!Vaut mieux la qualité que la quantité!
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 01h43 : Dieu est servi ! s’écria l’évêque Cauchon e...
Ma grand mère , pour économiser les vraies allumettes, nous faisait découper des bandes fines dans les boites de sucre en carton.
On les enflammait à la flamme de la cheminée et on allumait des bougies, la lampe à pétrole, ...Elle appelait ça des Allumettes Bertrand! Je ne sais pas d’où venait ce terme...Vais chercher!
réponse à . cotentine le 21/09/2010 à 08h58 : Le sati, la crémation publique d’une veuve sur le bûcher fun&...
Et bien, Cotcot, nous l’ avons échappé belle (pas les bouses de vache, on peut par inadvertance mettre le pied dedans, surtout en Normandie) mais la crémation forcée....Crois-tu que ça résoudrait le problème des retraites, les femmes ayant une espérance de vie supérieure ? Faut pas donner d’ idées à not’ gouvernement. Surtout avec les problèmes de surfacturation du gaz....
réponse à . lafeepolaire le 21/09/2010 à 09h18 : Le bon fagotier, c’était Sganarelle dans "Le Médecin malgr&e...
Et pourquoi leur raconte-t-on des contes de fées, le soir, juste avant qu’ elles ne s’ endorment ?
réponse à . Muscat le 21/09/2010 à 10h01 : Ben moi je préfère une bonne bouteille de derrière les fago...
Farpaitement......
réponse à . <inconnu> le 21/09/2010 à 10h09 : Ma grand mère , pour économiser les vraies allumettes, nous faisai...
Y’ a bien les briquets Dupont...Rien à voir avec les policiers "siamois" d’ Hergé... (Si ce n’ est pas assez "classe" on peut remplacer par Cartier ! Sans pour autant faire de quartier aux allumeurs de bûchers de toute sorte....)
réponse à . micarpel le 21/09/2010 à 09h12 : Jadis le bûcher avait une fonction tout à fait spécifique. L...
Le feu était censé avoir une fonction purificatrice, soit... Mais détruire une âme, immatérielle par essence (non, je ne parle pas du combustible) était une chose que ces imbéciles de pourfendeurs d’ impies, hérétiques, infidèles de tout poil avaient sans doute mal appréciée. Si Dieu est esprit, et que l’ homme a été formé à son image, il va de soi que le corps n’ est qu’ une écorce. Encore des idées aussi farfelues que le sexe des anges...
réponse à . syanne le 21/09/2010 à 08h13 : Jean-François de la Barre et le dictionnaire philosophique en un seul paq...
Il a une rue à son nom à Montmartre. Mais ça lui fait une belle jambe....
réponse à . momolala le 21/09/2010 à 07h45 : Derrière le drapeau noir, sentir la FA*, go ! *cette page Non, no...
En allemand, le basson porte le nom de "Fagott". Associer la fédération anarchiste à dieu, même en musique.... Au fond, pourquoi pas ? L’ Internationale, c’ est bien un chant, donc de la musique. Allez, debout, les damnés de la terre !
réponse à . <inconnu> le 21/09/2010 à 07h06 : Cauchon avait convoqué les enfants de choeur. Cela fit jaser : le pe...
On aurait aussi pu dire : il faut CACHER ce sale Cauchon"....
réponse à . lafeepolaire le 21/09/2010 à 09h18 : Le bon fagotier, c’était Sganarelle dans "Le Médecin malgr&e...
Comment ose-t-on faire étudier de pareilles horreurs à nos chères têtes blondes ? 

Déstresse ! Zen ! On peut aussi considérer qu’avec ce texte, on se penche - pour la dénoncer - sur la mauvaise conduite (l’ivresse, la violence, l’irrespect). Nos chères têtes blondes vont « sourire » avec Molière et Sganarelle… pleurer avec Zola, L’Assommoir et Coupeau… et réfléchir avec l’aide de leurs professeurs. Bon ! Ben… v’là ! A plus tard !
Féepolaire, un p’tit fagot pour réchauffer ton igloo ? 
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 10h30 : Le feu était censé avoir une fonction purificatrice, soit... Mais ...
Si l’homme a été formé à l’mage de Dieu,le Créateur doit parfois avoir des remords...
réponse à . cotentine le 21/09/2010 à 08h58 : Le sati, la crémation publique d’une veuve sur le bûcher fun&...
Le pain de bouse sert aussi de combustible pour la cuisine et/ou tout simplement pour se réchauffer.
Les veuves indiennes(si elles ne sont pas brulées)passent le restant de leurs vies entre elles parce que plus personne n’en veut!!
Bonjour à tous
réponse à . cotentine le 21/09/2010 à 08h58 : Le sati, la crémation publique d’une veuve sur le bûcher fun&...
appris en lisant "cette nuit la liberté ": les anglais avaient préparé des fagots pour bruler Gandhi qui allait très mal à la fin de son dernier emprisonnement .... prévision d’une crémation rituelle qui avait "l’avantage" d’incinerer des idées pour eux incendiaires
réponse à . Muscat le 21/09/2010 à 10h01 : Ben moi je préfère une bonne bouteille de derrière les fago...
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 10h18 : Et bien, Cotcot, nous l’ avons échappé belle (pas les bouses...
"avec les problèmes de sur facturation du gaz " ... ils pourraient envisager de griller ensemble le mort et le vif (ou la vive ) ! non ; ne leur donnez pas des idées sorties de derrière les fagots qui nous feraient plus vite que prévu sentir le sapin
Je ne savais même pas que ça existait!!!Tu es une véritable mine d’or!!
réponse à . Muscat le 21/09/2010 à 12h37 : Je ne savais même pas que ça existait!!!Tu es une véritable ...
En toute honnêteté, jusqu’à aujourd’hui j’ignorais moi même l’existence de cette marque de champagne jusqu’à ce que je tape "fagot" sur Gooooooooooooooooooooooooooogle.........
Il a peut-être voulu faire un brouillon, et voyant que ce n’ était pas réussi, il a laissé tomber. Trop tard, le mal était fait !
Naaaaan. De retour de vacances à la montagne, j’ai des zakou-skis! 
réponse à . cornelius le 21/09/2010 à 12h04 : "avec les problèmes de sur facturation du gaz " ... ils pourraient envisa...
Voir l’ opinion de Michel Sapin, député, qui pense qu’ au sujet des retraites le gouvernement fait preuve d’ un "faux courage"....(source : gougueule). Aurait-il, par hasard, des idées de derrière les fagots ? (je n’ ai pas lu l’ article).
Le sarment du jus de pomme?
réponse à . file_au_logis le 21/09/2010 à 13h25 : Naaaaan. De retour de vacances à la montagne, j’ai des zakou-skis!&...
Mais ça se mange ! Avancez les blinis, le caviar, et autres amuse-gueule, dans la "datcha" où notre ami file au logis (comme Gretchen am Spinnrade - Schubert). Et ensuite, pour éliminer, tous au bain russe (variante du sauna...), avant de se réchauffer devant une bonne flambée !
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 13h28 : Voir l’ opinion de Michel Sapin, député, qui pense qu’...
Voir l’ opinion de Michel Sapin
Tu l’as fait exprès, là, à cause de l’odeur, c’est ca?
J’ espère qu’ on ne nous propose pas, dans "la page" en question, du Champomy. C’ est dégu...
réponse à . file_au_logis le 21/09/2010 à 13h31 : Voir l’ opinion de Michel SapinTu l’as fait exprès, là...
C’ est évident ! Même si c’ est du sapin noir d’ Autriche....
réponse à . cornelius le 21/09/2010 à 12h01 : appris en lisant "cette nuit la liberté ": les anglais avaient pr&eacut...
Manque de bol (pour les anglais) il a été assassiné. Ce qui ne l’ a pas empêché de finir sur un bûcher. Peut être normal, après tout, quand on a "buché" le droit toute sa vie...
réponse à . file_au_logis le 21/09/2010 à 06h54 : Ne pas confondre: sentir le fagot et sentir l’oeuf pourri...
Lorsque l’on est mal fagoté ? Ce qui est le cas pour tous/toutes ceux/celles qui sont anti-conformistes et emmerdent les bien-pensants !
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 13h31 : Mais ça se mange ! Avancez les blinis, le caviar, et autres amuse-gu...
avec une bouteille (ou plusieurs...) de schnaps ?

PS: petit modification. Et en faisant un "mélange" (sic...) de: schnaps, gnôle, vodka, téquila, whisky, saké, (ou en plus: prune, kirsch, mirabelle, cognac/armagnac), cela donnerait quoi ? Naturellement en micro-dosant avec une pipette, par exemple:
cette page. ou encore l’une de celles-ci: cette page
Donc seulement qq µl de chaque ???
modif suggérée par la réponse #56
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 10h30 : Le feu était censé avoir une fonction purificatrice, soit... Mais ...
En effet, le feu a une action purificatrice. Pour le reste, pourquoi Satan prendrait-il le risque de se réfugier en enfer où il fait un feu, euh.. d’enfer ? Pour se griller l’âme ?
réponse à . <inconnu> le 21/09/2010 à 14h47 : avec une bouteille (ou plusieurs...) de schnaps ? PS: petit modification. ...
Ce serait plutôt de la vodka, terme qui veut dire "petite eau". Effectivement, à boire trop de cette "eau", la vie risque d’ être plus "petite"....
réponse à . SyntaxTerror le 21/09/2010 à 15h22 : En effet, le feu a une action purificatrice. Pour le reste, pourquoi Satan prend...
"Là où j’ allais, et d’ en rimer je tremble,
Tout enfouis sont les morts sous la glace"....
(Dante, la Divine Comédie, chant XXXIV)

Satan préfèrerait-il le froid ? la Féepolaire pourrait-elle nous donner des informations ?
réponse à . SyntaxTerror le 21/09/2010 à 15h22 : En effet, le feu a une action purificatrice. Pour le reste, pourquoi Satan prend...
Pour se griller l’âme ?
Ben v’là aut’ chose ! Déjà qu’on se demandait si les objets inanimés avaient une âme, on va devoir s’interroger sur l’âme du diable…
L’est peut-être tout simplement - et excessivement ! - frileux, le diablounet, providence des marchands de fagots...
 
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 08h49 : Pour retrouver Georges... Malgré la bise qui mord La pauvre vieille de so...
Eh oui... Même si elle sait que, rentrant chez elle, Bonhomme sera mort, et qu’ elle n’ aura pas été près de lui lors de ses derniers instants...
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 16h54 : Pour se griller l’âme ?Ben v’là aut’ chose ...
Objets inanimés, avez-vous donc une âme...
C’ est tout simplement antinomique !
Quant à l’ âme du diable, c’ est peut-être une cal - âme - ité. On parle bien du démon tant tâteur ...
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 17h03 : Eh oui... Même si elle sait que, rentrant chez elle, Bonhomme sera mort, e...
Ne te crois pas obligée de répondre à toutes mes "contributions" ; la plupart n’en valent pas la peine ! 
Si le diable n’avait point d’âme, nul n’en parlerait autant à Sion ou ailleurs...
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 17h38 : Ne te crois pas obligée de répondre à toutes mes "contribut...
J’ suis pas obligée... Aujourd’ hui ça m’ amuse... Mais je ne réponds pas qu’ à toi. Si ça te gonfle, dis-le moi. Je suis infroissable !
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 01h43 : Grand moment la présentation de cette expression , votre Divinité&...
Je ne saurais mieux dire : un vrai festin !!!

Ah, je me suis régalée à lire vos commentaires à tous (ça m’a quand même pris du temps ! Mais ça valait amplement la peine…)
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 01h43 : Dieu est servi ! s’écria l’évêque Cauchon e...
Flatulences interdites !
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 17h51 : J’ suis pas obligée... Aujourd’ hui ça m’ amuse....
Me gonfler ou pas, là n’est pas la question. Si certaines remarques, plaisanteries, outrances, si certains développements suscitent le débat, il ne me semble pas "utile" ou indispensable de répondre à toutes les interventions. Main’nant, tu fais comme tu veux ! Ici, c’est l’« auberge espagnole expressionaute » ! que sinon, Momolala va enfourcher son destrier et arriver à brides abattues pour me jeter des fagots enflammés !
Et ça va sentir la Germaine grillée ! :&rsquo)
réponse à . mitzi50 le 21/09/2010 à 17h51 : J’ suis pas obligée... Aujourd’ hui ça m’ amuse....
Je suis infroissable !
Ca m’chiffonne...
Et même si tu es sceptique, ne te creuses pas!
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 19h00 : Me gonfler ou pas, là n’est pas la question. Si certaines remarques...
arriver à brides abattues pour me jeter des fagots enflammés !
Meueueueuhhhh non, sotte, not’ Momo, bonne comme la mie du pain blanc, était juste un peu dé...règlée, l’ôt’ jour...

Certaines "pointures" nous ont quittés (Borikito, Elpépé), d’autres n’interviennent quasiment plus (son Eureka d’amour), mais d’autres étoiles sont en train de naître (Germaine, BeeBee, Mickey, deLassus, etc...*) , et c’est très bien ainsi. Il y a donc un changement de style, c’est à dire une renaissance... autrement...
Mais c’est toujours l’auberge espagnole expressionaute, pleine d’amionautes.
Qu’elle est belle, la vie!
Pas vrai, Germaine?
*: je ne t’ai pas citée, tu as droit de cité...
C’est très bien. Un courant d’air trop violent pourrait éteindre le feu qui prend...
réponse à . file_au_logis le 21/09/2010 à 19h42 : arriver à brides abattues pour me jeter des fagots enflammés ...
...d’autres n’interviennent quasiment plus…
...et je dis et je redis et je répèterai (après, je m’arrête promis !) que c’est bien dommage...
Que sont nos amis devenus… Qu’on avait de si près connus... M’sieur Ubbleu, Houba, Lange, Agronome, Syanne, BeeBee, Momolala (notre douce colombe !), et combien d’autres, aux si rares, trop rares interventions… Bien sûr qu’on se réjouit de l’arrivée de nouvelles plumes, que sinon sa Divinité n’aurait plus qu’à fermer boutique !

Tout passe, tout lasse, tout casse… Nostalgie… Allez ! j’arrête de geindre sur la difficulté d’être ! Marceeeel ! Tournée générale pour trinquer avec les fantômes ! Après… Au lit, les gosses !
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 20h40 : ...d’autres n’interviennent quasiment plus…...et je dis et je redi...
Après… Au lit, les gosses !
Les mains sur les couvertures. Hein BeeBee. 
réponse à . tytoalba le 21/09/2010 à 21h03 : Après… Au lit, les gosses !Les mains sur les couvertures. Hein Bee...
Visiblement tout le monde est parti chez Marcel...
réponse à . file_au_logis le 21/09/2010 à 19h37 : Je suis infroissable !Ca m’chiffonne... Et même si tu es scepti...
J’ suis pas une fosse (avec l’ "s" en mioins...)

Sur ça, bonne nuit !
réponse à . <inconnu> le 21/09/2010 à 14h47 : avec une bouteille (ou plusieurs...) de schnaps ? PS: petit modification. ...
Je n’ ai pas de pipettes chez moi. Seulement des seringues à insuline (graduées en unités).Mais comme il y a 100 unités par millilitre, y’ a pas de quoi se prendre une biture...et une seringue complète contient 3 millilitres....
Désolée ! Je ne puis te servir à rien...De plus, ton mélange, ça doit être bizarre...
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 20h40 : ...d’autres n’interviennent quasiment plus…...et je dis et je redi...
Je ne suis pas loin Diwan, toujours le nez dans mes cartons que je déplace sans cesser faute de pouvoir les vider entre deux rondes en voiture pour trouver un patron à mon petit-fils et ça me casse un peu le moral de voir ces orientations vides où on pousse les jeunes. Alors pour ne pas plomber ce merrrveilleux site je n’y regarde que par la fenêtre.
réponse à . momolala le 22/09/2010 à 06h43 : Je ne suis pas loin Diwan, toujours le nez dans mes cartons que je déplac...
Tiens, je ne suis donc pas la seule à avoir des cartons à vider suite au déménagement. Voilà qui me rassure. 
Ceal ne va sans doute pas te mettre du baume au coeur, mais chez nous aussi c’est le parcours du combattant pour trouver du boulot aux jeunes.
Mais ce n’est pas l’endroit pour t’expliquer la politique de l’emploi chez nous.
réponse à . tytoalba le 22/09/2010 à 08h55 : Tiens, je ne suis donc pas la seule à avoir des cartons à vider su...
Ah, parce qu’il y en a une ? 
Dans les ans passés, on évoqua les fagots de Bonhomme et de Lèche-cocu.

On en trouve aussi dans un autre texte du beau Georges (l’autre !) : Le mécréant repenti [déroulez un peu la page] qu’il ne mit jamais en musique.

Les bigotes et les bigots
Préparant déjà les fagots
Sans rémissions voulaient me faire
Descendre avant terme aux enfers
.
réponse à . DiwanC le 21/09/2010 à 20h40 : ...d’autres n’interviennent quasiment plus…...et je dis et je redi...
...et je dis et je redis et je répèterai (après, je m’arrête promis !) que c’est bien dommage... Que sont nos amis devenus… Qu’on avait de si près connus...
Tu écrivais il y a quelques jours
la question ne serait-elle pas plutôt de savoir pourquoi un certain nombre d’expressionnautes désertent ce meeeerveilleux site ?
Certes ! Et c’est même la question fondamentale ! Seulement, qui va répondre ?

Expressio me fait penser à l’émission de Laurent Ruquier sur France 2," On ne demande qu’à en rire" (tous les jours à 17 h 55)
Le producteur donne à de jeunes acteurs un sujet et ils doivent en faire un sketch amusant. Si le jury donne la moyenne ils reviennent une autre fois. Certains en sont à plus de quatre-vingt passages, d’autre sont éliminés dès le premier passage. Ceux qui sont virés, le sont la plus part du temps parce que leur texte n’est pas drôle ou manque d’originalité. Si le style "comment vas-tu-yau de poêle" ou le "pipicaca" les amuse, le jury lui, est intraitable et c’est la porte et heureusement pour l’audimat.
Sur expessio Sa Divinité nous donne chaque jour un sujet à traiter (l’expression du jour) à nous de faire des efforts pour avoir une approche amusante sur le sujet. Comme le disait Filo le 13/04/2013 en 105
"Quelques unes, quelques unes ont pu se sont lasser (de chaussures)"
ce qui revient à dire que l’audimat en prend un coup .
Le problème c’est que sur expressio il n’y a pas de jury...
réponse à . mickeylange le 27/04/2013 à 03h00 : ...et je dis et je redis et je répèterai (après, je m&rsqu...
Que voilà un sujet sérieux pour cette heure de la nuit...
Que dire ?

Momolala avait coutume d’écrire : Expressio, c’est l’auberge espagnole. Et c’est vrai qu’on y "mange" ce qu’on apporte ; on arrive chacun avec notre petit panier empli de plus ou moins de fantaisie, de savoir, d’humour...
Pour ma part, je n’aimerais guère qu’un jury fouille dans mes affaires et me dise : Il n’y a rien de bon, reviens demain. Ou : Ne reviens pas.Ou pire : Ne reviens jamais.

Et quel serait-il ce jury ? Ce qui nous amuse, les délires dans lesquels on s’embarque parfois, en irritent certains, j’en suis sûre. Et lycée de Versailles, ajouterai-je finement !

J’ai toujours pensé (et écrit) que les amionautes qui ne s’expriment plus ici parce qu’ils ne retrouvent pas l’ambiance d’un temps passé [et notamment lorsque l’Amiral était là], ont tort. Ils contribuaient à créer ce climat de folie ou de sagesse en donnant la réplique à Elpepe... qui n’aurait rien pu faire tout seul.

"Le problème c’est que sur expressio il n’y a pas de jury...". Là, tu as soulevé un lièvre... et le débat ne fait que commencer.
Qui est-ce qui compte les points ? 
Bon, ben tout est dit sur les senteurs de fagots de chez Tonton.
En ce qui me concerne, grâces soient rendues à Dieu, je suis athée alors si j’avais été moyenâgeux j’aurais surement senti le fagot........

* C’est marrant, aujourd’hui je m’en vais au Beausset à l’AG des CCFF ( Comités Communaux contre les Feux de Forêt ) du Var....alors si l’un de vous doit passer au barbecue, j’ai le 4x4 avec 500 l d’eau......çà peut servir !......
À une lointaine époque, au lieu des saucisses
cette page
c’étaient des hommes et même des femmes que l’on brûlait
Si un jour j’apprenais que mon père était un hérétique, je serais le premier à ramasser le bois pour ériger son bûcher. – Paul IV (contrôleur général de l’Inquisition romaine au XVIe s.)
donc méritant la mort, peut être la lapidation

• Les femmes iraniennes vont se mettre à chanter le gospel : ♫ Oh lapidée, Oh lapidée…
• Pour abréger les souffrances des lapidées, peut-être que les Palestiniens de l’Intifada viseraient mieux ?
• Je suis pour le multiculturalisme et la création d’un fonds pour orphelins de femmes lapidées.
Être mécréant
À l’époque, beaucoup de cuisiniers se faisaient dénoncer, ils se laissaient surprendre à la cuisine les mets créant...
Citations célèbres
(adressée à Jeanne d’Arc)

Je vais vous montrer de quel bois je me chauffe !
Cauchon
DÉFORMÉE
Il s’en tire, le fayot.
réponse à . joseta le 27/04/2013 à 08h55 : Citations célèbres (adressée à Jeanne d’Arc) ...
Cauchon/le procès de Jeanne d’Arc : cette page
réponse à . cotentine le 21/09/2010 à 08h58 : Le sati, la crémation publique d’une veuve sur le bûcher fun&...
A propos de guerre de religions (ratée), j’ai entendu l’autre jour la déjantée Rigide Fardeau, au sujet des provocations en queue de manifestation, parler de "bousin".
Je me suis demandé dans quelle région francophone on utilise ce terme, certainement pas en Picardie , où on parle de "bouseau", parfois de "bouseau ed vaque" pour apporter une précision inutile.
aux hérétiques
À l’époque, il valait mieux avoir l’air éthique...
Pour certains, toute musique est impie. A commencer, donc, par celle de Mozart... N’ a-t-il pas composé un concerto en si bémol majeur KV 191 pour "Fagott" (nom allemand du basson) ?
réponse à . BOUBA le 27/04/2013 à 05h18 : Bon, ben tout est dit sur les senteurs de fagots de chez Tonton. En ce qui me c...
Ne manger que des casse-croûtes !
Tu dois sans doute savoir que l’incendie qui a ravagé la forêt autour de Tavira (Algarve) en juillet 2012 a été causé par des gens qui ont voulu allumer un barbecue.
En juillet, au Portugal, par temps venteux !
On monte sur le bûcher pour des cendres. 
réponse à . micarpel le 21/09/2010 à 09h12 : Jadis le bûcher avait une fonction tout à fait spécifique. L...
A l’époque où on brûlait les hérétiques on croyait déjà à l’éternité de l’âme. Mais le feu était destiné à donner aux mécréants un avant-goût des flammes de l’enfer qui - pensait-on - les attendaient.
C’est pourquoi le Cauchon qui fit une flambée de Jeanne d’Arc devait probablement sentir la pucelle grillée.

Si Jeanne d’Arc avait été diabétique, tout Rouen aurait senti le caramel (Jean Yanne)
il fallait bien trouver un moyen, extrêmement douloureux si possible, de trucider celui qui était condamné à mort
J’ai pas vérifié personnellement, mais il parait que le feu brûlant tout l’oxygène le condamné mourrait par asphyxie avant que le feu ne l’attaque.
réponse à . SyntaxTerror le 27/04/2013 à 09h15 : A propos de guerre de religions (ratée), j’ai entendu l’autre...
la déjantée Rigide Fardeau
Parce qu’elle existe aussi, celle-là? Je ne connaissais que la Frigide Barjot, mais bon, on ne peut pas tout connaître...

Voilà, une nouvelle Pierre Blanche* dans mon jardin...
* Pierre Blanche: forme contractée de Pierre Dac et Francis Blanche
Après avoir fait table rase, il ne restait plus qu’à en faire du petit bois pour un fagot et une flambée...
réponse à . SyntaxTerror le 27/04/2013 à 09h15 : A propos de guerre de religions (ratée), j’ai entendu l’autre...
Ton interrogation a réveillé ma curiosité et j’ai sauté sur Alain Rey… si je puis dire !

J’ai donc lu que Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken cabaret de bas étage (v. 1550), composé de bousing boire avec excès et ken lieu de rencontre de brigands, de mendiants, (argot des voleurs). Je passe le développement de Rey sur le bûsen néerlandais et le bauzen germanique.

Ensuite, Rey précise que bousin est introduit par l’argot des marins (tiens donc !) ; il désigne une maison de prostitution, un cabaret mal famé. Vers 1800, il prend le sens de "tapage, tumulte".
réponse à . mickeylange le 27/04/2013 à 10h45 : il fallait bien trouver un moyen, extrêmement douloureux si possible, de t...
Voilà enfin quelque chose de positif !
réponse à . mickeylange le 27/04/2013 à 10h45 : il fallait bien trouver un moyen, extrêmement douloureux si possible, de t...
le condamné mourrait par asphyxie avant que le feu ne l’attaque.
J’ai lu aussi (mais où ?) qu’on pouvait graisser la patte au bourreau : celui-ci étranglait subrepticement le supplicié qui ainsi ne subissait pas le tourment des flammes.
La strangulation faisait parfois partie de la sentence et précédait officiellement la purification par le feu.
N’y a pas à dire : on savait se distraire… avant ! 
Et c’est depuis le supplice du bûcher que l’on parle de feu le condamné, après son exécution.
réponse à . DiwanC le 27/04/2013 à 11h59 : le condamné mourrait par asphyxie avant que le feu ne l’attaque. J...
N’y a pas à dire : on savait se distraire… avant !
Un fermier avait dix vaches qui prosuisaient tellement de lait que tout le monde se demandait comment cela était possible.
Son secret était bien gardé (son troupeau aussi, d’ailleurs).
Un soir, un de ses voisins, plus envieux et curieux que les autres, se cacha dans son étable et se laissa enfermer. Le lendemain matin, quelle ne fut pas sa surprise de voir le fermier arriver et installer devant ses vaches un théâtre de marionnettes. Pendant que la fermière et sa fille produisaient les poupées sur scène, le fermier, lui, enfournait un tuyau dans l’anus de chacune des vaches et y insufflait de l’air, augmentant ainsi la pression sur le pis.
Et c’est ainsi qu’il dix trayait à vent!
Ah, on savait s’amuser, dans le temps!
réponse à . file_au_logis le 27/04/2013 à 12h42 : N’y a pas à dire : on savait se distraire… avant !Un fe...
Amis de la poésie, bonsoir, ou plus exactement, bonjour !!!!! :’))
L’église catholique interdisait la dissection.
Pourquoi ?
Parce que pour elle la mort provenait du fait que l’âme quittait le corps.
Donc en faisant une dissection on devait trouvé l’emplacement vide de l’âme.
Dans le doute il valait mieux brûler ceux qui en faisaient pour éviter la contradiction.
C’est comme ça que l’église a fait perdre plusieurs siècles de progrès à la médecine !
ça a fait combien de millions de morts c’te couennerie ?
réponse à . BOUBA le 27/04/2013 à 05h18 : Bon, ben tout est dit sur les senteurs de fagots de chez Tonton. En ce qui me c...
Les 500l d’eau ne serviront pas aujourd’hui puisqu’il pleut, comme chez moi, vers Brignoles. Garde-les pour cet été, ça pourra servir.  
réponse à . mickeylange le 27/04/2013 à 13h49 : L’église catholique interdisait la dissection. Pourquoi ? Parc...
Pourtant, parfois on dépeçait, à l’aide d’une scie, les sorcières, et la sorcière connaissait son sort, sciée.
réponse à . BeeBee le 27/04/2013 à 12h59 : Amis de la poésie, bonsoir, ou plus exactement, bonjour !!!!! :...
Amis de la poésie, bonsoir, ou plus exactement, bonjour !
Avec l’expression - ou presque - que "Sa Divinité nous donne chaque jour…" (comme dit Lange @79) :
Assis sur un fagot, une pipe à la main
Tristement accoudé contre une cheminée,

…..
Mais il finira bien par mettre son siège dans l’âtre, et sûr, ça va sentir le fagot ! Plus loin, il écrit : Mais à peine cette herbe est-elle mise en cendre,
L’herbe à Nicot sans doute… à moins que… . Puis il termine
Non, je ne trouve point beaucoup de différence
De prendre du tabac à vivre d’espérance,
Car l’un n’est que fumée, et l’autre n’est que vent


L’a pas bien l’ moral le Marc-Antoine…

Poème non dépecé à cette page
réponse à . joseta le 27/04/2013 à 14h03 : Pourtant, parfois on dépeçait, à l’aide d’une s...
sorcière connaissait son sort, sciée.
Qu’elle acceptait sans sourciller ?
La sorcière en haillons n’a pas voulu brûler tellement elle était mal fagotée.
De plus, elle avait pris la précaution de prendre des comprimés d’amiante, et comme elle était vierge, il n’y avait pas de tirage.
Il y en a qui parlent de tout et de rien, par exemple du boson de Higgs, et il y en a même – allez comprendre – qui s’évertuent à broder sur l’expression du jour.
Mais personne n’a jamais pensé à créer une fondation Fred hamster ! Je sais, je reviens lourdement à la charge, mais la roue tourne, rappelez-vous, la roue tourne, tourne et tourne, et Fred saura, le jour venu, reconnaître les siens et les inviter à siéger à sa droite !
réponse à . DiwanC le 27/04/2013 à 11h39 : Ton interrogation a réveillé ma curiosité et j’ai sau...
Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken cabaret de bas étage (v. 1550), composé de bousing boire avec excès et ken lieu de rencontre de brigands, de mendiants

Dans le vocabulaire de ma jeunesse (plutôt lorraine, comme Jeanne la Pucelle, et comme la quiche du même nom), "mettre le bousin" était utilisé comme une forme plus présentable de "mettre le boxon", lui-même euphémisme pour "mettre le bordel". "Boxon" semble, comme "bousin" dans ce sens, avoir débarqué en Normandie en provenance de la perfide Albion, amené sans doute par ceux-là qui ont jeté Jeanne au bûcher (avec, ou sans, sa cane ? si c’était avec, peut-être a-t-on senti, avec l’odeur du fagot, celle de la canette grillée).

Mais il existe pour "bousin" une autre étymologie, proposée par le Dictionnaire de la Langue d’Oc de S.-J. Honnorat, qui donne au mot à la fois la signification de "tapage" et celle de "lieu de débauche" : ce serait le portugais "bozina", qui désigne une sorte de cor, et qui pourrait lui-même dériver du latin "buccinum", en français buccin, un instrument de musique d’origine étrusque utilisé par l’armée romaine.

Notons que le buccin n’a rien à voir avec le "fagott", qui est donc le basson allemand, comme d’autres l’ont signalé plus haut (basson allemand, à ne pas confondre avec le basset allemand, ou teckel, dit aussi chien saucisse, sans doute parce qu’il est particulièrement adapté à la cuisson au barbecue).

Bon, avec tout ça nous voilà bien avancés, même si on tourne un peu en rond. C’est ça qui est bien avec la recherche des p’tits mots logiques.
réponse à . <inconnu> le 27/04/2013 à 15h39 : Il y en a qui parlent de tout et de rien, par exemple du boson de Higgs, et il y...
Permettez-moi humblement de vous rappeler cet apophtegme de Sigmund Fred : roue qui tourne n’émousse pas pierres.
réponse à . Enkidou le 27/04/2013 à 15h39 : Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken...
chien saucisse, sans doute parce qu’il est particulièrement adapté à la cuisson au barbecue
Serait-ce donc ça un hotdog ?
réponse à . <inconnu> le 27/04/2013 à 15h39 : Il y en a qui parlent de tout et de rien, par exemple du boson de Higgs, et il y...
...et Fred saura...
Fred serait donc le frère de Carlos et il ne m’en a rien dit !
Un menu, au hasard, de M. Cauchon
- Saumon fumé
- Poulet rôti à petit feu
- Pain grillé
- Crêpe flambée, ou crème brûlée
- Boisson: eau de feu.
Alors, déjà, quand on voit ce menu, ça sent le roussi !
réponse à . joseta le 27/04/2013 à 16h28 : Un menu, au hasard, de M. Cauchon - Saumon fumé - Poulet rôti &agra...
Elle était cuite la Jeanne... mais toujours vierge.
Par contre brûlée par un cauchon... elle n’était plus ni hallal ni casher !
réponse à . BeeBee le 27/04/2013 à 12h59 : Amis de la poésie, bonsoir, ou plus exactement, bonjour !!!!! :...
enfournait un tuyau dans l’anus de chacune des vaches et y insufflait de l’air, augmentant ainsi la pression sur le pis.
Je suis bien d’accord avec Beebee ça fait poëtt.
réponse à . Enkidou le 27/04/2013 à 15h39 : Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken...
Dans ma jeunesse parisienne, j’entendais quel bousin ! correspondant à quel boucan !… quel bazar !... que de bruit !....

C’est le bonheur de ces mots qu’on recherche ! En passant d’un pays à l’autre, d’un siècle à l’autre, d’une région à l’autre, voici que le bousin devient instrument de musique... Et puis l’imagination aidant, au détour d’un chemin on rencontre un basset jouant du basson tout en rêvant d’une saucisse grillée par le feu d’un fagot !
Même si on tourne en rond, j’a-do-re ! 
réponse à . <inconnu> le 27/04/2013 à 15h21 : La sorcière en haillons n’a pas voulu brûler tellement elle &...
comme elle était vierge, il n’y avait pas de tirage.
On reste dans la poésie. Ca fait poëtt-poëtt !
DEVINETTE
Quel pape, par son nom, suscita une controverse au sein de l’église ?
- Pie I, un pape ne peut pas être ’un Pie’
---------------------------------------------------------
- un pape grec, entre Pie III et Pie IV voulait s’appeler 3,1416
- Aucun soviétique avec ce nom, parce que pas Pie russe
- Il y avait une chaise dans les WC pour voir le Pie seoir...
réponse à . joseta le 27/04/2013 à 17h32 : DEVINETTE Quel pape, par son nom, suscita une controverse au sein de l’&ea...
Sans oublier le plus jeune des Pie, le Pie-vert qui faisait encore pie-pie au lit le cauchon !
réponse à . file_au_logis le 27/04/2013 à 11h13 : la déjantée Rigide FardeauParce qu’elle existe aussi, celle-...
Il me semble que c’est Didier Bourdon (illustre Inconnu) qui a ainsi baptisé l’égérie déchirée des catholiques intégristes.
réponse à . God le 27/04/2013 à 16h12 : ...et Fred saura...Fred serait donc le frère de Carlos et il ne m’e...
Ah ! Si Carlos voulait parler... Il raconterait les amours secrètes de Fred et Gonde, l’amitié solide de Fred et Ric... Et pis tous les refrains que Fred fredonne, se souvenant de ses mémorables* fredaines...

*de lapin de hamster.
réponse à . DiwanC le 27/04/2013 à 11h39 : Ton interrogation a réveillé ma curiosité et j’ai sau...
Que me voilà profondément déçu.
Le bousin n’aurait rien à voir avec l’excrément bovin.
réponse à . file_au_logis le 27/04/2013 à 12h42 : N’y a pas à dire : on savait se distraire… avant !Un fe...
Ton fermier prenait des risques.
Veux-tu que je te raconte la mort de mon père qui était vétérinaire et s’occupait du derrière des chevaux ?
réponse à . Enkidou le 27/04/2013 à 15h39 : Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken...
Je ne sais pas bien si Jeanne était une quiche, mais si on en croit les travaux d’Henri Guillemin (qu’il est difficile de taxer d’anti-catholique !), c’est la défaite de 1870 qui a fait de Jeanne une Lorraine alors que le fief des d’Arc dépendait du pays Barrois.
Comme quoi, l’histoire, c’est comme les chiffres, on peut lui faire dire ce qu’on veut.
réponse à . SyntaxTerror le 27/04/2013 à 09h34 : Ne manger que des casse-croûtes ! Tu dois sans doute savoir que l&rsq...
8 incendies sur 10 sont causés par ce genre d’imprudences.......
réponse à . claudine le 27/04/2013 à 13h53 : Les 500l d’eau ne serviront pas aujourd’hui puisqu’il pleut, c...
Et cette pluie fait pousser l’herbe qui va sécher une fois le soleil revenu et cet été çà fera de la poudre prête à s’enflammer à la moindre étincelle.......
redoublez de prudence si vous ne voulez pas que çà sente le fagot au sens propre du terme !!
réponse à . DiwanC le 27/04/2013 à 18h01 : Ah ! Si Carlos voulait parler... Il raconterait les amours secrètes ...
Vous n’êtes pas en train de le confondre avec Frédéric Othon Théodore Aristidès, le père de Philémon et de l’arche du A qui nous a quittés en début de mois ?
réponse à . BOUBA le 27/04/2013 à 18h37 : Et cette pluie fait pousser l’herbe qui va sécher une fois le solei...
Pas dans nos contrées encore plus septentrionales que la Vire et l’Elle, où pour que ça sèche, il faut qu’il cesse de pleuvoir.
Si vous ne voyez pas bien de quoi qu’on cause, cherchez "Lovefool" des Cardigans, la musique vous dira sans doute quelque-chose.
réponse à . Oulala le 27/04/2013 à 17h16 : comme elle était vierge, il n’y avait pas de tirage.On reste dans l...
J’ai mis mon ticket de Lotto (BEL) dans le poêle pour voir s’il y avait du tirage.
réponse à . Enkidou le 27/04/2013 à 15h39 : Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken...
En revanche, en anglais, le fagot de bois, qui prend un deuxième "g" en traversant la Manche, a d’abord désigné les vieilles veuves qui tiraient un maigre revenu du ramassage de bois mort, désigne maintenant les "gay people" par un glissement de sens encore mal élucidé.
Au pays de Galles, le faggot est un hachis d’abats de porc, mais l’origine du mot n’est sans doute pas latine.
réponse à . <inconnu> le 27/04/2013 à 19h04 : J’ai mis mon ticket de Lotto (BEL) dans le poêle pour voir s’...
Comme on dit en France, tu peux te gratter !
réponse à . SyntaxTerror le 27/04/2013 à 18h34 : Je ne sais pas bien si Jeanne était une quiche, mais si on en croit les t...
le fief des d’Arc dépendait du pays Barrois
S’il n’y a plus de quiche, ça ne fait rien, vous me mettrez un bar, grillé au feu de bois bien sûr, accompagné d’un vin gris des Côtes de Toul. Pour le dessert, je prendrai une tarte aux mirabelles. Et on finira avec un petit verre de mirabelle, pour la route.
réponse à . Enkidou le 27/04/2013 à 15h39 : Bousin ou bouzin (1790) est emprunté à l’anglais bousing-ken...
Dans le vocabulaire de ma jeunesse, dans les quartiers "sensibles" (sensibles à quoi ?), on disait déjà : planter son souk. Le souk désignant normalement un marché à ciel ouvert, il n’est pas plus mal rangé qu’un bordel. Il existe d’ailleurs un site nommé souq.com où on peut faire son marché de produits électroniques. Bon, les prix sont rédigés en monnaie d’Arabie Séoudite, ça ne facilite pas les comparaisons.
réponse à . BOUBA le 27/04/2013 à 18h37 : Et cette pluie fait pousser l’herbe qui va sécher une fois le solei...
Tu as raison ! On le répètera jamais assez: Soyez prudent, respectez ce qui reste de nos massifs provençaux.
J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour ceux, qui comme toi, luttent pour sauver nos forêts.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sentir le fagot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?