A l'usage du dauphin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

A l'usage du dauphin

Se dit d'un texte
- expurgé de ce qui pourrait choquer le public auquel il est destiné ;
- adapté pour les besoins d'une cause.

Origine

Ici, le dauphin ne s'appelle pas Flipper (Lien externe), mais plutôt Louis de France, appelé le Grand Dauphin, lorsqu'il était encore l'héritier théorique de la couronne alors que son père Louis XIV régnait, dauphin désignant le fils aîné du roi, celui qui devait normalement lui succéder (Lien externe).

Cette expression est la version française du latin « Ad usum delphini », locution placée sur la collection d'ouvrages anciens latins et grecs que le sévère duc de Montausier destinait au dauphin dont il était le gouverneur.
En effet, ces ouvrages, venus d'auteurs comme Juvenal, Homère ou même le contemporain Racine, destinés à être lus par Louis de France au cours de son instruction, avaient été adaptés ou expurgés de leurs passages considérés comme incompatibles avec la bonne éducation qui sied à un jeune et futur monarque.

Dans le Grand Larousse du XIXe siècle paru en 1870, Pierre Larousse indique « les poètes latins subirent de nombreuses mutilations, et les passages qui n'étaient pas d'une chasteté rigoureuse furent effacés de leur oeuvre ».
Il y cite d'ailleurs l'exemple suivant pris dans Esther de Racine, où les vers
      « Lorsque le roi, contre elle enflammé de dépit,
      La chassa de son trône ainsi que de son lit »
deviennent
      « Lorsque le roi contre elle irrité sans retour,
      La chassa de son trône ainsi que de sa cour »
et où on peut juger du niveau de la censure.

Mais outre l'usage premier, cette locution, surtout au XIXe siècle, s'est aussi appliquée à des ouvrages transformés pour travestir la vérité ou faire circuler des théories différentes de celles communément admises, comme on peut en trouver actuellement, par exemple, aux États-Unis, chez les partisans de la théorie du créationnisme (laquelle s'oppose, bien entendu, à celle de l'évolutionnisme de Darwin, mais aussi à celle, encore plus solide, du pastafarisme Lien externe).
D'ailleurs, dans Illusions perdues, Balzac fait dire à un jésuite : « (...) l'histoire officielle, menteuse, que l'on enseigne, l'Histoire ad usum delphini ; puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des évènements, une histoire honteuse ».

Cette expression est généralement employée de manière ironique ou péjorative.

Exemple

« Sainte Thérèse : La petite fille gâtée et capricieuse devenant une carmélite docile et obéissante. (...) Elle avait soif du renouveau biblique, elle regrettait de ne point disposer de la Bible tout entière qu'on n'éditait alors qu'en latin pour les doctes en la confisquant à l'usage du dauphin. »
Chrétiens Magazine - Article d'octobre 2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A l'usage du dauphin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede JugendfreiÀ l'usage de la jeunesse
Angleterreen A watered-down version Une version diluée (à l'eau)
Angleterreen BowdlerisedExpurgé par Bowdler
Italieit Ad usum DelphiniA l'usage du dauphin
Pays-Bas (Flandre)nl Een gekuisde versieUne version chaste
Polognepl Na użytek delfinaA l'usage du dauphin
Roumaniero Ad usum DelphiniA l'usage du dauphin

Vos commentaires
C’est un peu l’histoire de la lettre d’oscar Wilde : "De Profondis" qui est d’abord parue en édition gentillette au début du XXème siècle et qui, longtemps après sa mort, est parue sous sa forme initiale ... Il avait ré-écrit son texte qui paraissait sulfureux à l’époque ... mais non sans avoir acquis l’assurance que sa 1ère version serait gardée en lieu sûr et serait éditée plus tard !
L’héritier de la couronne faisait partie de ce que l’on appellait alors le gotha. Aujourd’hui on dirait qu’il fait partie du gratin d’où l’expression " gratin Dauphinois"
Il était aussi le fils de la Reine or, ce genre de bâtiment comporte souvent des gradins ce qui a donné gradin Dauphinois.
N’oublions pas le mot resté célèbre que prononça son kiné:"Majesté vous avez le dos fin" Ce qui fit flipper le futur roi s’étant mépris quant aux moeurs de son médecin.
Et enfin, un certain Louis Renault inventa le pendant féminin du dauphin et créa un jour la Dauphine........
Voici donc la véritable origine de l’expression du jour........
réponse à . BOUBA le 05/08/2010 à 06h43 : L’héritier de la couronne faisait partie de ce que l’on appel...
Et quand on le voit pas (le dauphin) c’est parce qu’il se cache à l’eau ?
Pastafarisme: voilà le genre de chose qui eut fait grand plaisir à Pierre Dac !
réponse à . <inconnu> le 05/08/2010 à 07h49 : Et quand on le voit pas (le dauphin) c’est parce qu’il se cache &agr...
C’est assez avec ces jeux de mots...........
Bonjour,

Un exemple :
Vers fin 1950-début 1960, je "faisais" mes latines mathématiques, dans un athénée laïc (Belgique).
Nous traduisions un poème d’Horace ou de Virgile. Le texte que nous avions était complet, alors que dans le livre de commentaires dont nous disposions, la dernière strophe était amputée.
Ce livre de commentaires avait pour auteur un père jésuite (s.j.) et était destiné aux collèges de jésuites. Il portait la mention "ad usum delphini".
A noter que la dernière strophe n’avait rien de licencieux, mais le poète disait que c’était le printemps et que les jeunes garçons et filles devaient chercher à se rencontrer. Sans plus. Mais c’était trop pour les chastes oreilles..
C’est assez, dit la baleine, je me cache à l’eau parce que j’ai le dos peint. cette page
Je me marre, souin tsouin,
Ah avec un EDP !
Bonjour ! Je vous... mais pas... parce que le... du... ne me... surtout quand il ... au... de la.... n’est-ce pas ? *

* Texte réécrit à usage du dauphin d’expressio
réponse à . mickeylange le 05/08/2010 à 08h24 : C’est assez, dit la baleine, je me cache à l’eau parce que j&...
Boby Lapointe l’a chanté comme ça
"J’ai un crocod’hawaïle
Il se cache à l’eau
Da li da la di a da di
Comme les cachalots
Ah! A lo a"

Ecoute :
cette page !
le do fin l’est-il plus que le do dièse ?
Peut-on dire que ce poème sur cette page, écrit à la manière d’un autre plus célèbre, l’est à l’usage du dauphin ? Si on n’en trouve la clé "près de l’huis sombre", ne reste qu’une petite fantaisie un brin romantique. Le dauphin avait-il les clés ?
La censure de "bienséance" devait donner du fil à retordre aux latinistes et hellénistes chargés de "préparer" les textes classiques à l’ usage desforts en thème (et en version). Certains ouvrages, cependant, ne pouvaient être censurés qu’ en en laissant des morceaux choisis eux mêmes expurgés. Que faire en effet du Satiricon, de Pétrone ? Extrait....
(Encolpe ayant reçu une sacrée rossée de la part d’ une dame, ou plutôt de ses valets, s’ écrie :
"Trois fois je saisis dans ma main la terrible hache, trois fois, plus mou soudain que la tige d’ un chou, il eut peur du fer que ma main tremblante ne pouvait diriger. Il m’ était impossible d’ achever ce que je voulais faire ; cet objet, plus glacé de peur que les froids de l’ hiver, avait cherché asile dans mes entrailles et s’ y cachait dans mille replis. Aussi je ne pus lui découvrir la tête pour la tendre au supplice..."
Vit-on jamais quelqu’ on parler ainsi... à son gland ? Comment rendre cette prose lisible pour de chastes yeux ? Et comment expliquer qu’ Encolpe voulut sauver la face pour ne pas qu’ Eumolpe fît des gorges chaudes de sa mésaventure et pour ne pas attrister Giton (Eumolpe, Encolpe et Giton sont les "héros" du satiricon, roman latin qui nous décrit assez bien les moeurs de la Rome décadente. Bref, cet ouvrage fut ignoré par des lignées complètes de lettrés (dauphins -cétacés ou non compris) et le reste encore... Quel prof, dans quel lycée, aurait le culot de l’ étudier en classe ? D’ autant plus que les élèves n’ ont plus le niveau nécessaire. Car actuellement on expurge bien plus "pour rendre accessible" que par rapport aux bonnes moeurs. C’ est ainsi que des élèves de collège "étudient" - enfin croient étudier ! le Roman de Renart sur une photocopie de BD montrant Renart de goinfrer de harengs au nez et à la barbe d’ Ysengrin et des marchands. Pas de dialogues, quelques bulles avec des "miam-miam", rien de mieux pour dégoûter les jeunes de la lecture. Gide avait bien raison de dire qu’ "on ne fait pas de la bonne littérature avec de bons sentiments". Sinon... nous en serions au stade des Bisounours et Expressio n’ existerait pas !Alors, "ad usum delphinum" est pour moi
"ad ABUSUM..." (latin de cuisine ou non, je m’ en fiche, mais faut pas abuser des mauvaises choses !)
Cette expression me rappelle irrésistiblement ce conte d’Alphonse Daudet sur cette page qui m’a beaucoup impressionnée lorsque je l’ai découvert autour de mes 10 ans.
Désolée, en relisant le texte définitif, je vois que j’ ai écrit "goinfrer de harengs" au lieu de "se goinfrer de harengs". Dont acte.....
réponse à . mickeylange le 05/08/2010 à 08h24 : C’est assez, dit la baleine, je me cache à l’eau parce que j&...
Et voyant cela depuis le pont de son navire, le capitaine dit:"Il n’est pas que beau, il est beau et mien"
je sais, c’est un grand classique du jeu de mot laid mais il m’amuse
Oh ! Là, Chirstian, L’abbé Mol l’avais déja sortie ! 
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 08h51 : Peut-on dire que ce poème sur cette page, écrit à la mani&e...
Du même tonneau cette page
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 08h51 : Peut-on dire que ce poème sur cette page, écrit à la mani&e...
Génial ! Savez-vous qu’ un poème de Musset à George Sand, n’est pas publié dans les oeuvres complètes éditées par la collection La Pléiade, pourtant pas bégueule... Il y écrit en substance, que vers l’ heure de minuit, il aura le plaisir de li faire "mimi", la recommandant de ne pas trop user de la savonnette avant qu’ il vienne la rejoindre .....Si l’ un de vous dispose de ce (long) poème, ou sait où le retrouver, merci de m’ en faire part. Comme je ne suis pas une pomme... dauphine, je ne risque rien !
réponse à . mitzi50 le 05/08/2010 à 08h56 : Désolée, en relisant le texte définitif, je vois que j&rsqu...
sais-tu Mitzi, que pour corriger une petite erreur de ton commentaires (ou le raccourcir, ou ... ) il suffit de cliquer sur la petite case bleue du milieu, avec un crayon stylisé et tu as de nouveau accès à ta prose ... ainsi tu peux modifier, expurger, ... 
réponse à . cotentine le 05/08/2010 à 09h08 : sais-tu Mitzi, que pour corriger une petite erreur de ton commentaires (ou le ra...
Ben non, je n’ avais pas encore découvert le truc puisque je suis une "bleue", pas comme la case que tu me recommandes, qui est grise...du moins sur l’ en-cart de ton commentaire. Bonne journée
réponse à . cotentine le 05/08/2010 à 09h08 : sais-tu Mitzi, que pour corriger une petite erreur de ton commentaires (ou le ra...
Ahhh! chouette !
Merci cotentine

Bon, pour en revenir à l’expression, m’est arrivé de lire les poèmes olé olé, de Verlaine me semble
Et bien j’ai été très surprise, j’imaginais les poètes un peu rêveurs, la plume à la main, romantiques, ben permettez moi de vous dire, ils étaient chauds les poètes à l’époque !!!
de toutes façon vous devez surement le savoir
et je remet celui là parce que je l’aime bien 
il a une bonne bouille il fait un peu râleur comique
réponse à . mitzi50 le 05/08/2010 à 09h30 : Ben non, je n’ avais pas encore découvert le truc puisque je suis u...
Tu as raison. Cette case est toujours grise, SAUF dans tes commentaires à toi, étant donné que tu es la SEULE (après notre petit Godemichou adoré, bien entendu) à avoir le droit de revoir ta copie...
réponse à . <inconnu> le 05/08/2010 à 09h50 : Ahhh! chouette ! Merci cotentine Bon, pour en revenir à l’ex...
Certains n’avaient pas que la plume à la main. Et certains l’avaient aussi ailleurs, la plume... 
réponse à . mitzi50 le 05/08/2010 à 09h02 : Génial ! Savez-vous qu’ un poème de Musset à Geo...
Je n’ai pas trouvé ce poème à George Sand, mais j’en ai trouvé un très joli qui peut-être ne figurait pas non plus dans la Pléiade :
Voir cette page
réponse à . deLassus le 05/08/2010 à 09h53 : Je n’ai pas trouvé ce poème à George Sand, mais j&rsq...
Je n’ai pas trouvé ce poème à George Sand,

Boubacar l’a donné en @16
Le daumadère est-il un dauphin portugais ?

Le dauphin quand il sera grand, il sera comme moi, il séraphin.

ACH!!!
L’homme au dos fin n’apprécie pas le dos qui ment car il est dos T d’un dos lent comme celui du dos de Line. Le dodu dos minant sait que tous les dos maine au dos âge. 
réponse à . mickeylange le 05/08/2010 à 10h02 : Je n’ai pas trouvé ce poème à George Sand, Boubacar l...
J’emets des doutes d’avoir signalé le poème recherché car il n’y est pas question de la savonette que Musset déconseille à une femme que d’aucuns savent honnête........
réponse à . mickeylange le 05/08/2010 à 10h04 : Le daumadère est-il un dauphin portugais ? Le dauphin quand il sera...
Toutafé, toutafé, y a du portugais là-dedans ! Ton érudition me laisse, à chaque fois, pleine d’admiration...:&rsquo)
les passages qui n’étaient pas d’une chasteté rigoureuse furent effacés de leur oeuvre 


On a effacé la bête à deux dauphins
Ne croyons pas (mais était-ce le cas ?) que cette forme de censure n’était que l’apanage des hommes d’église, et en particulier des Jésuites, qui ont beaucoup influencé la collection Ad usum Delphini.
Je trouve dans une Chrestomathie du Moyen Age, destinée aux enseignements publics des classes de seconde (Hachette, 1914), l’extrait de la préface suivant :
"Quelquefois nous avons été génés dans cette répartition, soit par le désir d’écarter les genres insignifiants... soit par le souci de ne rien mettre sous les yeux de nos jeunes lecteurs qui ne convînt à leur âge. Nous n’avons pas non plus hésité à supprimer quelques vers ou à changer quelques mots dans plusieurs de nos extraits."
on parle beaucoup du Dauphin, mais n’oublions pas ce qui était destiné à al Dauphine cette page
Dieu avait créé un pommier spécial, à l’usage du Dauphin. Il ne portait aucun fruit pour lui éviter toute tentation. Malheureusement Eve réussit à se procurer une édition non expurgée.
On connait la suite.  
réponse à . deLassus le 05/08/2010 à 10h44 : Ne croyons pas (mais était-ce le cas ?) que cette forme de censure n...
Ne croyons pas (mais était-ce le cas ?) que cette forme de censure n’était que l’apanage des hommes d’église
certes, puisque l’expression évoque les coupes faites par le précepteur du Dauphin Louis. Et il ne censurait pas les passages licencieux (dans ce domaine, le Dauphin avait reçu très jeune une éducation complète. Sa première gouvernante ne s’appelait-elle pas Madame de la Motte ?) mais surtout les idées politiques qui risquaient de le perturber. C’est ainsi qu’il ne fut jamais autorisé à lire Marx et très peu Lénine. Et l’édition du Petit Livre de Mao qu’il reçu à son 15° anniversaire était bleu.
réponse à . mickeylange le 05/08/2010 à 10h02 : Je n’ai pas trouvé ce poème à George Sand, Boubacar l...
Non Mickey. Boubacar a donné un lien vers un poème de Madame Georges, qui n’a rien à voir avec Madame God. Je sais de quel poème parle Mitzi et je vais le chercher.
Bonjour,

Malgré que je sois très impressionnée par votre érudition, je me jette à l’eau, car j’aimerais en savoir plus sur un récit de (Pétrarque ?) où il serait question d’un dauphin qui tombe amoureux d’un enfant. L’image me poursuit depuis une dizaine d’années, et je me dis que le moment est venu d’en savoir un peu plus, le dauphin étant avec la chèvre et le chat un des "génies musagètes" de mes nuits d’insomnie... Merci ! PS : je connais très bien "L’Ane vert" évoqué l’autre jour par Monsieur dieu...
ces ouvrages, venus d’auteurs comme Juvenal, Homère ou même le contemporain Racine, destinés à être lus par Louis de France au cours de son instruction, avaient été adaptés ou expurgés
je vous conseille cette page pour en savoir plus sur le Grand Dauphin.
Je relève ce passage citant ses amours avec Mm de Choin :
Réputée l’une des femmes les plus laides de la Cour, Marie-Émilie de Joly de Choin était dotée, selon la duchesse d’Orléans, tante du Dauphin, d’une poitrine énorme avec laquelle le prince jouait comme sur des timbales.
et je me pose la question : n’a-t-on pas expurgé trop de textes afin de développer chez lui cet amour de la musique ?
réponse à . mickeylange le 05/08/2010 à 08h24 : C’est assez, dit la baleine, je me cache à l’eau parce que j&...
beurk, beurk, pouah !
lui interdire la nage, le dauphin risquerait de le prendre pour un bout de barbaque sanguinolent !
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 08h54 : Cette expression me rappelle irrésistiblement ce conte d’Alphonse D...
à 10 ans lire ce texte et le comprendre ? Bravo. Etait tu surdouée ?
Moi à 10 ans en 1956 je n’y aurais compris que 10% et encore pour les 90 autres % macache rien pigé
Supprimer la pipe de Mr Hulot, ou la cigarette de Sartre sur les affiches... n’était-ce pas une idée de la société Dauphin Affichage ?
Tu veux parler d’un pommier OGM ? P’t’être bien que la Eve, elle avait des relations chez Monsanto ? 
on donnait au Dauphin le livre qu’il devait lire, avec la mention
à l’usage du Dauphin.
Puis quand il l’avait lu sagement, on le rangeait avec la mention
a lu, sage, le Dauphin.
réponse à . BeeBee le 05/08/2010 à 13h29 : Tu veux parler d’un pommier OGM ? P’t’être bien que...
je vois mal Monsanto promouvoir des pommiers sans pommes. Plutôt promettre des pommes sans pépins...
réponse à . <inconnu> le 05/08/2010 à 12h51 : beurk, beurk, pouah ! lui interdire la nage, le dauphin risquerait de le pr...
Toi aussi, 10 ans en 56 ? Ce qui m’a interpellée et même effrayée dans ce texte c’était justement que le dauphin, le petit prince des contes de fée, puisse mourir. C’était tuer tous les contes de fée en même temps que lui.
réponse à . chirstian le 05/08/2010 à 13h33 : je vois mal Monsanto promouvoir des pommiers sans pommes. Plutôt promettre...
Ah, les pommes sans pépins de Monsanto ! Le rêve de tous les mâles-heureux descendants d’Eve, qui ,entre nous soit dit, a été plus finaude sur c’coup-là, que le bonhomme Dieu....
Je viens de découvrir cette page dont la suspension laisse tout le suspens sur l’énoncé ! Ainsi donc le dauphin aurait eu la primeur des éditions intégrales dont il usait à son gré. Voici une source nouvelle au puits de science de God. Dommage qu’il faille acheter l’ouvrage pour la vérifier.

En complément cette page. Après avoir lu cette notice, je retire l’idée que le dauphin ait eu à connaître des versions intégrales pour mieux en disposer. Je pense que son Directeur voulait qu’en tant que futur roi ce qui le plaçait au-dessus de ses sujets, il dispose mieux qu’eux de la connaissance.
réponse à . chirstian le 05/08/2010 à 13h31 : on donnait au Dauphin le livre qu’il devait lire, avec la mention à...
Moi, j’trouve que ce pôvre Dauphin, il était quand même un peu neuneu.....
réponse à . deLassus le 05/08/2010 à 09h53 : Je n’ai pas trouvé ce poème à George Sand, mais j&rsq...
Merci ! Et avec des illustrations que notre cher marquis de Sade n’ aurait pas dédaignées....
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 13h46 : Toi aussi, 10 ans en 56 ? Ce qui m’a interpellée et même...
Certe, je comprends mieux.
Honte à toi BB. Y’a pas de Dauphin neuneu sur terre...
réponse à . file_au_logis le 05/08/2010 à 09h51 : Tu as raison. Cette case est toujours grise, SAUF dans tes commentaires à...
Je me demande bien pourquoi, d’ ailleurs... Suis-je privilégiée, ou bien fais-je trop de fautes de frappe ? (la seconde hypothèse se trouvant d’ ailleurs vérifiée... car je ne sais taper qu’ avec deux doigtd, un de chaque main, et encore après avoir cherché la bonne touche sur le clavier)
réponse à . chirstian le 05/08/2010 à 13h22 : Supprimer la pipe de Mr Hulot, ou la cigarette de Sartre sur les affiches... n&r...
Et une idée idiote, d’ ailleurs. Mais je me souviens que l’ enseigne "au chien qui fume" (un bistro), illustrée par une magnique image d’ un chien avec une pipe dans la gueule, a bien failli disparaître au début de la première campagne anti-tabac. Heureusement, il s’ agissait d’ un établissement ancien et renommé et on n’ y a pas touché. Mais je ne sais s’ il existe toujours.
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 12h18 : Non Mickey. Boubacar a donné un lien vers un poème de Madame Georg...
Merci d’ avance, cela me rappellera mes années à l’ internat du lycée de Versailles où chacune des élèves devait introduire une page "interdite" d’ un auteur classique... et ne pas se faire prendre pendant la semaine ! Nous avons eu un bel aperçu de littérature érotique (et plus...) durant notre année de 1ère, mes copines et moi...
Moi qui n’ai pas connu le bonheur de passer des heures sur des textes latins in compréhensibles, je me souviens d’une autre forme d’utilisation du Dauphin.

A l’époque (1970?) je m’étais payé le 30 cm du concert de Johnny Cash à la prison de San Quentin (pas dans l’Aisne, hein ...).cette page
Il s’agit en fait de la retransmission qui en a était faite "par les airs" et certains passages, où il parle des flics et des gardiens, sont couverts par des "bips" et des "biiips".
J’ignore si une version non expurgée existe.
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 13h53 : Je viens de découvrir cette page dont la suspension laisse tout le suspen...
Pourquoi l’acheter ? Voir à cette page.
Mais j’ai pas encore pris le temps de lire, parce que je bosse, moi !
réponse à . mitzi50 le 05/08/2010 à 14h13 : Je me demande bien pourquoi, d’ ailleurs... Suis-je privilégi&eacut...
Meuh non, sotte...
Chacun d’entre nous a - pour son usage perso, plus l’usage godesque - cette petite case de couleur bleue. Ainsi, si je fais une fôte de (petite) frappe, je peux la corriger par la suite.
Meuh non, sotte...
Chacun d’entre nous a - pour son usage perso, plus l’usage godesque - cette petite case de couleur bleue. Ainsi, si je fais une fôte de (petite) frappe, je peux la corriger par la suite.
Et, ayant fait cette correction, tu trouves alors en bas de ton texte, la mention:
Meuh non, sotte...
Chacun d’entre nous a - pour son usage perso, plus l’usage godesque - cette petite case de couleur bleue. Ainsi, si je fais une fôte de (petite) frappe, je peux la corriger par la suite.
Et, ayant fait cette correction, tu trouves alors en bas de ton texte, la mention:

[ Modifié le 05/08/2010 à 14:58:24 ]

Voili, loilà, voilou!
réponse à . <inconnu> le 05/08/2010 à 14h06 : Certe, je comprends mieux. Honte à toi BB. Y’a pas de Dauphin neune...
Comment ça qu’y a pas de Dauphins neuneus, tu veux des noms ? :&rsquo)
réponse à . BeeBee le 05/08/2010 à 15h11 : Comment ça qu’y a pas de Dauphins neuneus, tu veux des noms ?&...
Je ne sais pas s’il est neuneu au sens de la DSM-IV, mais il est assurément niais : cette page
réponse à . God le 05/08/2010 à 14h51 : Pourquoi l’acheter ? Voir à cette page. Mais j’ai pas en...
Merci, O Dieu ! Quand je pense que Jean Racine, dans se jeunesse, fut sévèrement tançé pour avoir lu Pyrame et Thisbé....pourtant bien "innocent" comme roman !
réponse à . file_au_logis le 05/08/2010 à 14h58 : Meuh non, sotte... Chacun d’entre nous a - pour son usage perso, plus l&rs...
OK, OK... Mais la sosotte que je suis n’ a pas encore compris les mystères du bleu et du gris.... sauf pour ce qui est des uniformes de la guerre de Sécession ! Sinon, je sais corriger, du moins quand je vois mes fautes. Mais je sais mal me relire, je projette toujours ce que j’ ai voulu écrire.
réponse à . SyntaxTerror le 05/08/2010 à 14h41 : Moi qui n’ai pas connu le bonheur de passer des heures sur des textes lati...
Il me semble que la version que je possède – las! je viens de déménager et tout est encore éparpillé dans d’innombrables caisses... – est intégrale, sans bips ni coupures...
Dès que possible, je vérifierai...
réponse à . 750 le 05/08/2010 à 12h19 : Bonjour, Malgré que je sois très impressionnée par votre ...
Bonjour et bienvenue ribambelle, serait-ce "Théo le dauphin" ? Si oui, le voici à cette page 
dauphins et espagnols : mêmes goûts ! D’où l’expression : ce que la dauphine hait , l’ibère hait.
réponse à . mitzi50 le 05/08/2010 à 15h56 : OK, OK... Mais la sosotte que je suis n’ a pas encore compris les myst&egr...
Et Filo repépie...lui !
à peine sorti de l’us_âge bête, j’étais ado_fin. C’est après que tout s’est compliqué.
réponse à . momolala le 05/08/2010 à 13h53 : Je viens de découvrir cette page dont la suspension laisse tout le suspen...
Moi j’ai trouvé de larges extraits du volume 2 de ce bouquin, un peu aride. Voir cette page
Pour le volume 1, je renonce.
réponse à . horizondelle le 05/08/2010 à 17h16 : Bonjour et bienvenue ribambelle, serait-ce "Théo le dauphin" ? Si ou...
Nan... horizondelle, chuis plus une bébé. Et pis j’aime pas quand de moi on se moque. Quoique...

En tout cas, bien merci pour les liens. Même si je n’ai pas tout bien compris... Ceci dit, je reste vraiment très troublée, parce que ma maison (jaune) est à trois pas de L’âne Vert, proche des Halles. C’est presque de la sorcellerie ! A vous tous une belle nuit.
Faire latines: manquerait pas une lettre, par hasard ?
Ou comme on dit en argot militaire: corvée de ch... 
réponse à . jiemde le 05/08/2010 à 15h57 : Il me semble que la version que je possède – las! je viens de dé...
Merci bien.
Je sais qu’il a été édité d’autres versions (sur CD ...) mais je ne sais pas ce quelles sont.
D’un autre côté, il n’y a pas le feu ... Ca fait 40 ans que je vis avec cette version !
réponse à . 750 le 05/08/2010 à 21h23 : Nan... horizondelle, chuis plus une bébé. Et pis j’aime pas ...
Nous sommes donc voisines.

@ Rikske : t’as vu ? Encore une de la cité des ânes  Yesss !
Je n’y croyais pas… mais si ! Le beau Georges (l’autre !) fait usage de dauphins.

Juste au bord de la mer à deux pas des flots bleus,
Creusez si c’est possible un petit trou moelleux,
Une bonne petite niche.
Auprès de mes amis d’enfance, les dauphins,
Le long de cette grève où le sable est si fin,
Sur la plage de la corniche.

Supplique pour être enterré à la plage de Sète... 7 minutes de pur bonheur… 
réponse à . BOUBA le 05/08/2010 à 06h43 : L’héritier de la couronne faisait partie de ce que l’on appel...
Dans les Landes, avec de l’oie et de l’eau, on prépare un autre type de gratin:
le gratin d’eau fine oie.
Le dos fin, n’est-ce pas celui qui s’est pris un bide avec son gros cul, et qui nous a pris la tête en marchant sur les pieds de tout le monde ?
DEVINETTE :
Pourquoi certains dauphins crachent-ils de l’eau par temps de pluie ?
réponse à . <inconnu> le 06/03/2013 à 07h50 : DEVINETTE : Pourquoi certains dauphins crachent-ils de l’eau par temp...
RÉPONSE :
Parce que le terme ‘dauphin’ désigne aussi le bas recourbé d’une descente de gouttière, anciennement en fonte plus ou moins ouvragée : cette page.
J’aime beaucoup le concept du Monstre en Spaghetti Volant ! Le lien donné par God vers le pastafarisme m’a fait passer un bon moment ! :&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 06/03/2013 à 08h10 : RÉPONSE : Parce que le terme ‘dauphin’ désigne au...
Vraiment incollable ! 
Le dauphin espère que le roi lui accorde le droit de lire les textes originaux; et, lors d’une partie de chasse, arc en main, il dit à un ami:
- Je l’attends, l’accord de monarque !
La vitesse de pointe d’un dauphin est de 50 km/h, celle d’un ver de terre est de 20 m/h. Il est clair qu’il ne saura jamais rattraper le dauphin, même par mer calme.
on peut juger du niveau de la censure.
C’était le niveau décent, sûr !
réponse à . <inconnu> le 06/03/2013 à 08h43 : La vitesse de pointe d’un dauphin est de 50 km/h, celle d’un ver de ...
Oui mais, allez-vous objecter, qu’est-ce qu’un ver de terre a besoin de courir après les dauphins ?
Ce à quoi je vous répondrai : les dauphins s’échouent bien sur les plages, certainement à la recherche de vers de terre, alors pourquoi ceux-ci ne pourraient-ils pas leur rendre la pareille ?
réponse à . BOUBA le 05/08/2010 à 06h43 : L’héritier de la couronne faisait partie de ce que l’on appel...
Qu’est-ce que cette histoire de gratin dauphin-oie ?
réponse à . joseta le 06/03/2013 à 08h24 : Le dauphin espère que le roi lui accorde le droit de lire les textes orig...
Finalement le roi ne lui a pas donné la permission et le dauphin s’est tassé.
Un de mes fils m’ a offert la réédition (très bien faite, du reste, et commentée de façon judicieuse) de "L’ abrégé de l’ histoire de France, écrit pour le jeune Louis XV" par le cardinal de Fleury (le petit Dauphin, lors de la mort de son grand-père, avait 5 ans !)
Dans la dédicace, on peut lire "Dieu n’ a établi les rois que pour faire goûter à leurs peuples une vie heureuse et tranquille..." Naïveté, flagornerie, ou pieux désir ???? Quoi qu’ il en soit, cet abrégé commence avec quelques lignes sur Pharamond et s’ arrête... avec la biographie de Louis V le fainéant. C’ est-à-dire à l’ avènement de Hugues Capet... Les six à sept siècles suivants, qui ont réellement vu la France prendre forme, ne seront jamais écrits. Quant à l’ histoire antique, les gaulois y sont mentionnés mais, en fin de compte, l’ histoire romaine semble avoir eu plus d’ importance, ne serait-ce qu’ au travers des versions que le jeune Louis XV dut effectuer !
DEVINETTE
Pour ce qui est de l’éducation musicale du prince, son professeur lui donnait le ’la’, mais ne faisait que semblant de lui donner la ’clé d’ut’. Pourquoi?
Un auteur dramatique inconnu lui avait envoyé sa pièce. Il l’avait parcourue.
L’auteur lui téléphona: "Et alors, mon drame, tu l’as lu, sage Dauphin?"
L’acteur lui répondit: "Oui, mais tu devrais savoir que tu l’as envoyée à la mauvaise personne: je ne suis pas Madame Claude, mais plutôt Monsieur Dauphin et l’on ne me tutoie pas!"
Mickeyyyyyyyyyyyyyyyyy!

♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bon anniversaire cher Leonardo euh Raffaelo, non, Donatello, ah oui, MICHELANGELO
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
réponse à . joseta le 06/03/2013 à 10h15 : DEVINETTE Pour ce qui est de l’éducation musicale du prince, son pr...
Réponse
- parce que c’était le ’do’ feint.
Et quand on les voient pas, c’est qu’il se cachent à l’eau...
Ouais, je sais ça ne vaut pas un coup de cidre...!
réponse à . file_au_logis le 05/08/2010 à 09h52 : Certains n’avaient pas que la plume à la main. Et certains l’...
C’étaient donc des oiseaux rares ? Est-ce une espèce en voie de disparition ? 

bon anniversaire à MichelAnge !

PS: je ne l’ai pas sure ma liste; j’ai pourtant recopié celle fournit par le site ???
Un bon anniversaire à ce vieux Mickeylange !
Cinq-cent-trente-huit ans, et chez lui rien ne change !
réponse à . deLassus le 06/03/2013 à 11h29 : Un bon anniversaire à ce vieux Mickeylange ! Cinq-cent-trente-huit a...
C’est vrai, toujours aussi vert !
cette page

Joyeux anniversaire.
réponse à . <inconnu> le 06/03/2013 à 11h19 : C’étaient donc des oiseaux rares ? Est-ce une espèce en...
je ne l’ai pas sur ma liste; j’ai pourtant recopié celle fournit par le site ???
A-t-elle été expurgée de ce qui pourrait choquer le public auquel elle est destinée ? :&rsquo)

Non ! elle a été "adaptée" parce que Lange a souhaité ne plus y figurer.

Ce qui ne nous empêche pas de souhaiter un bon anniversaire à Michelangelo (l’autre !) di Lodovico Buonarroti Simoni , né le 6 mars 1475 au château de Caprese. Il y sera sans doute trèèès sensible !
Ni de fêter ça au Bar du Phare. Marceeello ! un limoncello pour Langelo, per favore 
réponse à . jiemde le 05/08/2010 à 15h57 : Il me semble que la version que je possède – las! je viens de dé...
Depuis, j’ai réécouté le concert donné à la prison de Folsom (l’imperturbable Luther Perkins était encore en vie).
Johnny Cash y fait une intervention qui donnerait à peu près ceci en français :

Bon, les mecs, vous savez que le concert est diffusé par Radio-Truc-Muche, alors ne dites pas "merde" ou "nom de Dieu" ou des trucs comme ça. Merci bien.
Dire que Louis de France est le dernier dauphin est un mensonge !
La preuve: ma signature
cette page
réponse à . <inconnu> le 06/03/2013 à 11h19 : C’étaient donc des oiseaux rares ? Est-ce une espèce en...
je ne l’ai pas sur ma liste
Utilise donc la liste du #68 de cette page, c’est à ma connaissance la plus récente, et la date du 6 mars y figure bien pour Mickeylange.
réponse à . deLassus le 06/03/2013 à 15h03 : je ne l’ai pas sur ma listeUtilise donc la liste du #68 de cette page, c&r...
Toi qui es une des mémoires de ce mêêêrveilleux site, je m’étonne que tu ne te souviennes pas d’un échange relativement récent entre les pro. "souhaitations" et les anti. "souhaitages".

Ce jour-là, Lange avait demandé qu’on enlève son pseudo. de la liste.

Une liste qui m’étonne d’ailleurs : pourquoi y laisser figurer ceux dont on sait qu’ils sont devenus "inconnus" ? Lulette... Dzovig... Jamais rien lu de leurs écrits. Même (et surtout !) dans les rediff. Mais chacun fait comme il le... souhaite !
Tiens, pourquoi ça ne m’était pas revenu à l’époque ?
Pierre Vassiliu "Alain, Aline" cette page dont j’extrais ces passages :

Elle vendait du colin
Là-haut, sur la colline
Des filets de dauphin
Cachés dans sa Dauphine

...
Elle aimait bien Chopin
Lui, c’était la chopine
Il l’appelait Lapin
Elle, lui plaisait bien
réponse à . DiwanC le 06/03/2013 à 16h20 : Toi qui es une des mémoires de ce mêêêrveilleux site, j...
Ce jour-là, Lange avait demandé qu’on enlève son pseudo. de la liste.
Je n’ai pas souvenir de cette demande... de toute façon il sera difficile de respecter ce voeu, l’auteur de cette dernière liste étant lui-même devenu "inconnu" !
réponse à . deLassus le 06/03/2013 à 16h38 : Ce jour-là, Lange avait demandé qu’on enlève son pseu...
Je n’ai pas souvenir de cette demande...
Rouler carrosse @81. C’est un peu normal que tu ne t’en souviennes pas : apparemment, tu n’es pas intervenu ce jour-là.

Sur la liste de Horizondelle [cette page @11] - liste qui fit référence pendant si longtemps... pourquoi en prendre une autre ? - il n’y a pas d’anniversaire à souhaiter aujourd’hui.
À très plus tard. 
réponse à . DiwanC le 06/03/2013 à 17h06 : Je n’ai pas souvenir de cette demande... Rouler carrosse @81. C’est...
Tu as raison : Mickeylange avait fait cette demande dès 2010 "pour l’année suivante", et ce jour-là j’étais présent.
Voir cette page, #78 et 79.
Mais, en 2009, c’était différent.
Voir cette page, #32.
réponse à . DiwanC le 06/03/2013 à 17h06 : Je n’ai pas souvenir de cette demande... Rouler carrosse @81. C’est...
C’est peut-être bien l’anniversaire de Bételgeuse, mais comme il est timide...
Bételgeuse timide ? Je n’ai pas bien remarqué…
Et si c’est son bonaniversaire aujourd’hui, il ferait bien de le dire vite pour que Marcel commence à rafraîchir les verres.
réponse à . DiwanC le 06/03/2013 à 12h20 : je ne l’ai pas sur ma liste; j’ai pourtant recopié celle four...
A-t-elle été expurgée de ce qui pourrait choquer le public auquel elle est destinée ?

Si tu as raison, c’est donc une liste d’anniversaires à l’usage du Dauphin.
réponse à . DiwanC le 06/03/2013 à 18h43 : Bételgeuse timide ? Je n’ai pas bien remarqué… Et si...
Avec tous ces anniversaires, on évoque les pseudos fins.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A l'usage du dauphin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?