Avoir une marotte - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir une marotte

Avoir une manie, une idée fixe

Origine

Au fil du temps, le prénom Marie a donné de nombreux dérivés. Parmi ceux-ci, on trouve marionnette ou mariolle, mais également au XVIe siècle mariotte qui désignait « une image de la vierge », tout comme marotte dès le XVe.
Du coup, le lien avec l'idée fixe ou la manie semble difficile à faire.

Mais ma marotte consiste, lorsque c'est possible, à expliquer ce genre de bizarrerie.
Qui dit image de la vierge peut dire idole, et qui dit idole peut aussi dire figurine. Alors si le mot a également désigné une figurine montée au bout d'un bâton (il est d'ailleurs toujours utilisé dans ce sens chez les marionnettistes qui manipulent encore ce genre de marionnette), il a été plus particulièrement utilisé dans les cours royales. En effet, vous savez que, dans ces endroits, et depuis Charles V le Sage, au XIVe siècle, s'agitait un personnage particulier, généralement d'esprit vif et pouvant lancer des plaisanteries que d'autres ne s'autoriseraient jamais en présence du roi. Ce personnage, le bouffon ou fou du roi, disposait d'un attribut qui était une sorte de sceptre surmonté d'une tête elle-même coiffée d'un bonnet multicolore équipé de grelots, sceptre qui s'appelait une marotte.
C'est de cet ustensile caractéristique qu'au début du XVIIe siècle, le mot a pris le sens figuré de « folie ». Et ce n'est que quelques années plus tard, qu'en parallèle, il s'est atténué en « manie » ou « idée fixe », sens resté vivace jusqu'à nos jours.

Le mot a autrefois été utilisé dans plusieurs expressions parmi lesquelles Furetière, au XVIIe siècle, cite à chaque fou sa marotte ou bien il y a tant de fous qu'on ne saurait faire assez de marottes.

Exemple

« L'homme a une marotte encombrante mais fort amusante : il collectionne et restaure les pelles mécaniques et autres tracteurs agricoles, anciens, bien sûr ! »
Philippe Lévêque - Remorqueurs de port - 2007

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir une marotte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Dwli'n lân ar rywbethDevenir complètement fou (de quelque chose)
Allemagnede eine Marotte haben, voir aussi https://www.redensarten-index.de/suche.php?suchbegriff=~~eine%20Marotte%20haben&bool=relevanz&suchspalte%5B%5D=erl_outraduction littérale identique
Allemagnede Einen Spleen / Fimmel habenAvoir une marotte
Angleterre / États-Unisen To have a bee in your bonnetAvoir une abeille dans votre bonnet.
Angleterreen To have / ride one's hobbyhorseAvoir / monter son cheval à bascule
Angleterreen To have a craze (for something)Avoir un engouement (pour quelque chose)
États-Unisen to have a fixationAvoir une idée fixe
États-Unisen To have a pet obsessionAvoir une obsession chérie
Espagnees Tener una maníaAvoir une manie
Espagnees Cada loco con su tema !Chaque fou avec son thème/sujet ! (= À chacun ses manies !)
Espagne (Valence)es Tenir una dèriaAvoir une manie
Espagnees es su perdiciónc'est sa marotte
Canada (Québec)fr Être toqué.
Canada (Québec)fr Etre bornéAvoir une idée fixe
Pays-Basnl een waanidee hebbenavoir une idée imaginaire/fictive
Pays-Basnl Een stokpaardje hebbenAvoir un cheval de bataille (de bois)
Pays-Basnl een idee-fixe hebbenavoir une idée fixe
Belgique (Flandre)nl Een stokpaardje hebbenAvoir son cheval de bois
Pays-Basnl een dwanggedachte/obsessie hebbenavoir une marotte
Pays-Basnl Een fimmel hebbenAvec un 'fimmel' / une marotte (intraduisible)
Polognepl miec kota na punkcie ...avoir un chat au point de ( quelque chose)
Roumaniero A face o fixaţie (pentru ceva sau cineva)Faire une fixation (pour quelque chose ou quelqu'un)
Roumaniero A i se pune (cuiva) pataSe lui mettre la tache ( à quelqu'un)
Roumaniero A avea o marotăAvoir une marotte

Vos commentaires
Personnellement, j’ai une marotte: c’est de faire la marmotte tous les dimanches matins jusqu’à.... 07:00
Bonne nuit à tout le monde
Déjà entendu parler de la "marotte du plombier" ? Non, Germaine, pas sur la tête ! :&rsquo)

Plus sérieusement: j’ai lu cette expression dans un bouquin de Simenon; dans son contexte, elle signifiait "boîte à outils". Quelqu’un confirme ou infirme ?
Me catin,
On a la carotte,
Decain,
Peut-être ... la monmombre

Quasi-haiku "Me catin"
réponse à . <inconnu> le 10/06/2011 à 03h21 : Personnellement, j’ai une marotte: c’est de faire la marmotte tous l...
Bonjour à tout le monde et bonne nuit à toi, dans tes rêves...
Moi aussi, j’ai une marotte: ce sont les mots rates...
Hier, j’ai croisé en rue une Arabe, dans sa tenue intégrale. Celle-ci était raide de crasse et usée, tellement usée, qu’elle était pleine de trous. En quelque sorte, elle aurait pu être l’Arabe à fromage...
La femme à Clément, c’était bien M’ame Marotte, sa grande Clémence...
ON est pas fou  ! ! Mais a l’elysee qui est le fol  : du roi ou du fol  ?
Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais je ne vois pas où se fait le glissement entre Marie, vierge, et marotte. Je trouve cette idée capillotractée à la longueur des cheveux de Marie-Madeleine ou de Lady God-y-va. Une marotte est une marionnette qu’on agite au bout d’un bâton, point. Que ce soit l’avatar du fou du roi explique en soit suffisamment l’idée de manie, de TOC ou de tic qui y est attachée. Pourquoi ne trouverait-elle pas son origine dans la mare ou dans la mer sur laquelle s’agitent comme des bouchons canards ou petits bateaux avec ou sans jambes ? Comme la marotte qui n’en peut mais quand on l’agite au bout de son bâton. Ou bien de "mars" qui est comme on le sait le mois des fous ?
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 08h07 : Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais je ne vois pa...
Cherche "marotte" sur Wiki, momo: ça vient effectivement de la marine ! 
réponse à . Rikske le 10/06/2011 à 08h09 : Cherche "marotte" sur Wiki, momo: ça vient effectivement de la marine&nbs...
Je confirme que ça vient de la marine car c’est à la marée basse qu’on voit l’amarre haute.
Pour Obélix, sa marotte était un tout petit chien. Nommé, évidemment, Idéfix.
marionnette ou mariolle,
quand il fait le mariolle , c’est qu’il poursuit sa marotte , et cesse d’être un mari honnête.
Mais pas de nom : il nous faut respecter la préservation de culpabilité.
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 08h07 : Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais je ne vois pa...
Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais...
Je trouve cette idée capillotractée à la longueur des cheveux de Marie-Madeleine ou de Lady God-y-va.

Mamalolo collée samedi !

(T’as vu Sa Divinité comment que je l’ai remise dans l’axe la sudiste.) C’est ma marotte.

Slurp
réponse à . Rikske le 10/06/2011 à 07h17 : Déjà entendu parler de la "marotte du plombier" ? Non, Germai...
Il y a aussi la marmotte des bijoutiers. Mais là ça concerne Dadiche plus que Germaine qui a cause de la marotte de son plombier a des insomnies.
qui dit idole peut aussi dire figurine
Que se passe-t-il donc, quand la figue urine?
Jean-Pierre Mariolle a de belles mirettes. Sa Marie ôte sa main de la culotte du zouave. Sa Marie n’est là que par hasard, prétend-elle. Il en est tout marri, oh le pôvre!
Lorsque Serge Lama était bébé, sa maman, après la tétée, lui tapait dans le dos, afin d’écouter son petit rot. C’était son idée fixe et elle l’encourageait: -Allez, Lama rote.
Comme disait le regretté Raymond Devos ma jota c’est ça.
réponse à . deLassus le 10/06/2011 à 11h23 : Comme disait le regretté Raymond Devos ma jota c’est ça....
regretté, et belge de surcroit!
Né à Mouscron, mais que je sache, il était français. Voir cette page. Ce n’est point que je ne souhaite pas qu’il fusse belge mais rendons à la France ce qui lui appartient, sinon, ils vont nous envoyer le Johnny. 
réponse à . tytoalba le 10/06/2011 à 11h49 : Né à Mouscron, mais que je sache, il était français....
Encore le jauni ? C’est une marotte, ma parole ! 
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 08h07 : Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais je ne vois pa...
C’est de cet ustensile caractéristique qu’au début du XVIIe siècle, le mot a pris le sens figuré de « folie »
de folie ? Le dictionnaire de l’académie de 1694 retient effectivement le sens principal de "Certain baston avec une teste au bout" mais le sens second est celui de "L’objet de quelque affection violente & desreglée. "
On n’est donc pas exactement dans le sens de "folie" et le glissement du premier sens au second ne semble pas tout à fait aussi évident qu’indiqué par God (et de nombreuses sources).
Je penserais volontiers que le verbe "marier ou marroier = égarer" (Dic Godefroy IX - XVéme ou Larousse Greimas de l’ancien français jusqu’au milieu du XIVème) a apporté son égarement, donc son brin de folie, beaucoup plus surement que l’image de la Vierge.

Mais Rimbaud nous l’a dit : il existe des Vierges folle ! cette page
Imprimer un journal était devenu, pour ma nièce, une idée fixe, mais prise à la hâte: - Ce sera donc marotte hâtive, dit-elle.
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 08h07 : Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais je ne vois pa...
Sur le dico. histo. de Rey,
- je lis que "Marotte" [première apparition à l’écrit : 1468] fut le diminutif de "Marie". C’est d’ailleurs ce que dit Sa Divinité.
- je lis aussi à "mariol" = l’expression "faire les Marie", c’est-à-dire "faire l’innocente, la sainte nitouche" (1565).
- je lis également à "marionnette" : forme diminutive de Marie, soit par l’intermédiaire de Marion, soit par altération de Mariole, Mariolette ; dès 1223, on rencontre "mariole" au sens de "Vierge" puis "petite image de la Vierge" en 1306.
Si ça peut aider à ton étude sur la raison du "glissement"... 
réponse à . DiwanC le 10/06/2011 à 12h48 : Sur le dico. histo. de Rey, - je lis que "Marotte" [première apparition &...
Certes ma divine, mais on m’a appris du temps que j’étais jeunette et que je croyais aux vertus normales de l’école du même nom, que les marionnettes sont manipulées par-dessus ; la marotte, même si elle est aussi une poupée, une image représentative, n’étant à contrario pas mobile n’était pas une marionnette dixit Made-moi-selle Lacourt (la même qui me fit une théorie à propos du potage et de la soupe : devait avoir des gènes sélénites). Où bien n’était-elle pas honnête, cette mar-i-là, si propre à donner des coups de boule par en dessous. N’empêche, je conteste, et hop, la culture revient ici ! chic, chic, chic ! 
réponse à . mickeylange le 10/06/2011 à 10h09 : Il y a aussi la marmotte des bijoutiers. Mais là ça concerne Dadic...
A tous les deux, toi et Rikske : lorsque la fuite d’eau perfide, celle qui sournoisement glisse le long des conduites, s’infiltre dans les cloisons pour jaillir soudain, façon douchette, le dimanche matin quand les professionnels de la tuyauterie sont tous partis en balade, ne demandez pas le n° de téléphone d’un ou deux plombiers sérieux ou marioles de la clé de 12 : je n’en connais pas ! J’vais chercher mon eau au puits !
Germaine :&rsquo)
Bonjour à tous ; peux rien dire la-dessus mais bravo à tous pour votre humour je retiens néanmoins celle-ci qui n’est pas mal du tout. Simple mais fallait la trouver.
réponse à . DiwanC le 10/06/2011 à 12h48 : Sur le dico. histo. de Rey, - je lis que "Marotte" [première apparition &...
je lis aussi à "mariol" = l’expression "faire les Marie", c’est-à-dire "faire l’innocente, la sainte nitouche"
et comme tu as lu tout le paragraphe, tu as lu qu’il s’agit seulement d’une hypothèse, que réfute Guiraud.
Quant à l’origine de "marotte" tu lis qu’au sens d’image de la vierge" il est effectivement attesté deux fois en 1468 et 1579, tandis qu’au sens de sceptre du fou il n’est attesté qu’en 1530, ce qui semble indiquer que l’image de la vierge l’aurait précédé. Oui, sauf que Rey précise bien que s’il n’est attesté qu’en 1530 à l’écrit," il semble appartenir au vocabulaire des cours médiévales." Ce qui conduit à imaginer le sceptre, puis la poupée, puis une poupée ayant représentée la Vierge, et non l’inverse. Le tout en croisement de la "mariole" qui, elle, est venue directement de Marie et avec laquelle il y a très pu y avoir confusion.
C’est un exemple tout à fait intéressant qui montre que la seule certitude c’est qu’il y a bien oeuf et poule, mais qu’il faut ensuite être très prudent quant aux analyses !
Ma marotte à moi c’est l’autre.
Plus précisément cet "et autres" que je vois apparaitre ici dans l’exemple choisi par le maitre de céans (que son chemin soit pavé de pétales de rose et bordé d’épines).

Une pelle mécanique ne saurait être un tracteur agricole même aux yeux du plus ignare des citadins distinguant mal fourche et pelle.

Si ma mémoire ne flanche pas trop il me semble que cet "et autre" avait déjà été à la mode dans les années 70. Difficilement éradiqué il revient comme chiendent dans nos belles prairies de ray-grass et autres herbacées.
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 13h30 : Certes ma divine, mais on m’a appris du temps que j’étais jeu...
Me revoilà avec le dico. histo. de Rey ! Et je lis à "marionnette" : il a pris son sens moderne (1556) probablement en relation avec l’usage de petites statues de la Vierge, bien attifées et couvertes de bijoux, dans les processions, etc. Petite indication supplémentaire pour le "glissement" !

ET : de nos jours, le mot totalement laïcisé, désigne toutes les formes de figurines utilisées en spectacle : marionnettes à fils (techniquement, fantoches), à gaines (pupazzi), à tringles*, sur bâtons (ou marottes). Marionnette... marotte... différence certes, mais... A plus tard, chère Momo ! ça y est : suis en retard !
Ah ! en validant, j’aperçois le commentaire de chirstian.
*le premier qui dit "tringle à rideau", j’ l’étrangle ! :&rsquo)
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 13h30 : Certes ma divine, mais on m’a appris du temps que j’étais jeu...
les marionnettes sont manipulées par-dessus
c’était ma passion étant jeune : je faisais mes marionnettes (la tête en papier collé, les robes cousues, les accessoires) mais aussi les décors, puis les textes de la pièce... Mes premiers écrits ! J’étais même, hélas, le plus souvent mon seul spectateur (j’installais mon castelet en face de l’armoire à glace !)...
Tout ça pour affirmer haut et fort que si la marionnette à fils se manipulait par dessus, la marionnette à gaine (la mienne!) se manipulait par dessous. Quant à la marotte, elle était plus proche de l’accessoire : j’avais ainsi quelques poules, et une grenouille, qui ne pouvaient que sautiller. Mais l’intérêt c’est qu’elles pouvaient rester plantées, libérant les mains pour les marionnettes.
ce matin j’ai cassé ma marotte

pour ceux qui n’ont pas saisi, un indice : c’est une contrepèterie

mais c’est peut être ce qui ce passe quand la figue urine : la marotte se casse (pour répondre à file -au-logis (14))
Et pour ce pauvre Jaunit à l’idée, je propose
allumez le feu..... dans son lit
réponse à . chirstian le 10/06/2011 à 14h02 : les marionnettes sont manipulées par-dessus c’était ma pa...
Ce que je m’explique mal c’est l’analogie entre Marie la très Sainte Vierge et cette poupée qui donne d’elle une image dérisoire. Je dis dérisoire parce que c’est ce que mentionne Duneton alors que le dictionnaire des symboles souligne la sainteté de Marie et l’interdiction faite au Moyen-Âge d’utiliser des marionnettes pour la représentation des Mystères. Le même ouvrage rappelle que le théâtre de marionnettes est bien plus ancien que le christianisme : on le trouve dans l’Egypte comme dans la Grèce et la Chine antiques où "elles revêtaient une valeur sacrée, en rapport avec le dieu ou le grand personnage qu’elles représentaient, ridiculisaient ou travestissaient, jouant en quelque sorte le rôle de bouffon."

Non mais, moi aussi j’ai des livres dans ma bibliothèque !
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 16h08 : Ce que je m’explique mal c’est l’analogie entre Marie la tr&eg...
Marie la très Sainte Vierge
C’est vrai qu’elle était honnête, Marie.
réponse à . deLassus le 10/06/2011 à 16h25 : Marie la très Sainte ViergeC’est vrai qu’elle était ho...
Ce n’est pas moi qui l’appelle comme ça, c’était son titre au Moyen-Âge ai-je lu. Selon moi, ou bien elle était plus qu’innocente, ou elle était très rusée... Mais je ne l’ai pas connue, donc je n’ai pas d’opinion sur sa moralité ! Demande à Syntax !
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 16h08 : Ce que je m’explique mal c’est l’analogie entre Marie la tr&eg...
l’analogie entre Marie la très Sainte Vierge et cette poupée qui donne d’elle une image dérisoire
d’après mes sources nous avons la marotte = poupée. D’où effectivement ensuite la marionnette et l’idée de dérision, mais pas uniquement : par exemple tous les dictionnaires citent la marotte = tête de femme en carton, en bois dont se servent les modistes ou les coiffeurs. Nous sommes donc là dans l’idée de poupée qui symbolise une femme, sans rien de dérisoire.
Le passage à la Vierge se serait alors fait très simplement à l’occasion des processions, où c’est une poupée de la vierge qui est habillée et promenée dans les rues, et non de spectacles de marionnettes, qui auraient effectivement été choquants. Il y a de nombreuses vierges noires, statues en bois comme celle de Chartres, qui étaient ensuite exposées dans l’église. Limite entre la statuaire d’art sacrée et la reproduction symbolique.
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 16h51 : Ce n’est pas moi qui l’appelle comme ça, c’était...
As-tu la tête perdue sous les fanfreluches de tes marottes ?
deLassus te dit "... honnête, Marie"... Marie honnête... marionnette ! 
réponse à . jeromebas le 10/06/2011 à 16h04 : Et pour ce pauvre Jaunit à l’idée, je propose allumez le feu...
On l’appelle Johnny Marotte, parce que Johnny Halliday fixe.
réponse à . joseta le 10/06/2011 à 18h57 : On l’appelle Johnny Marotte, parce que Johnny Halliday fixe....
Comme le chien d’Obélix ?
réponse à . DiwanC le 10/06/2011 à 18h03 : As-tu la tête perdue sous les fanfreluches de tes marottes ? deLassu...
Merci !
réponse à . <inconnu> le 10/06/2011 à 13h33 : Bonjour à tous ; peux rien dire la-dessus mais bravo à tous pour ...
De quoi qu’il est question, quand que vous dites que vous en retenez une ? 
réponse à . file_au_logis le 10/06/2011 à 10h10 : qui dit idole peut aussi dire figurineQue se passe-t-il donc, quand la figue uri...
Eh, dis donc, le beau belge, reviendrais-tu à ta période " caca-pipi " ? 
réponse à . DiwanC le 10/06/2011 à 18h03 : As-tu la tête perdue sous les fanfreluches de tes marottes ? deLassu...
Si, si, non, non, mais "Marie la très Sainte Vierge", ça m’est tellement étranger que j’ai éprouvé sans doute le besoin de me justifier davantage pour moi que pour DeLassus !
réponse à . DiwanC le 10/06/2011 à 13h57 : Me revoilà avec le dico. histo. de Rey ! Et je lis à "ma...
*le premier qui dit "tringle à rideau", j’ l’étrangle !

C’est bizarre cette marotte que tu as de vouloir étrangler ceux qui parlent de tringles !
ANAGRAMMES
Ne pas confondre mouvraient* aorte et m’ouvraient aorte.
* Du verbe mouvoir.
Marie avait un "mari honnête", tellement honnête que ce guignol s’est fait cocufier par un extraterrestre (au sens étymologique) avec les conséquences calamiteuses que nous subissons encore 2.000 ans après.
Salut les poteaux !
Bon, y a rien aujourd’hui chez Jojo.......Vous allez avoir une paix royale !
Diwan et moi on va pas vous saouler avec notre marotte.......
Allez faut que j’y aille, je rentre dans l’après midi ........
Vous avez du couscous d’hier dans le frigo pour midi.....
Réchauffé, c’est toujours meilleur.....
Moi, j’aime bien avoir une carotte, hi-hââân!
Vieille contrepèterie : quand elle a sa marotte, impossible de compter sur elle...
réponse à . domolo le 24/06/2013 à 08h58 : Vieille contrepèterie : quand elle a sa marotte, impossible de compt...
J’ai pas pigé, quelqu’un peut-il m’expliquer ?
réponse à . <inconnu> le 24/06/2013 à 09h06 : J’ai pas pigé, quelqu’un peut-il m’expliquer ?...
Fastoche : fais le lien avec le # 48 de Filo !

PS : J’en profite pour saluer domolo, qui me semble être nouveau parmi nous.
réponse à . deLassus le 24/06/2013 à 09h08 : Fastoche : fais le lien avec le # 48 de Filo ! PS : J’en p...
Compris !

Victor Hugo disait : Le calembour est la fiente de l’esprit qui vole.
Que devait-il penser de la contrepèterie...
réponse à . <inconnu> le 24/06/2013 à 09h21 : Compris ! Victor Hugo disait : Le calembour est la fiente de l’...
Victor Hugo : ... Que devait-il penser de la contrepèterie...
Il était bien placé pour dire : la muse m’habite !
Une marotte est aussi un chevalet conçu pour que le tonnelier maintienne les douves, etc.... Alors, si je comprends que l’ on puisse passer de l’ eau du bénitier au vin de messe, je vois moins ce que cet outil a à faire avec une image de Marie, une idée fixe, ou des grelots....
réponse à . mitzi50 le 24/06/2013 à 09h38 : Une marotte est aussi un chevalet conçu pour que le tonnelier maintienne ...
Ne te mets pas martel de tonnelier en tête avec cette marotte !
réponse à . paperpy le 10/06/2011 à 07h53 : ON est pas fou  ! ! Mais a l’elysee qui est le fol  ...
Même remarque deux ans après.
réponse à . tytoalba le 10/06/2011 à 11h49 : Né à Mouscron, mais que je sache, il était français....
Eternel conflit entre le droit du sol et le droit du sang qui attribuent la nationalté l’un selon le pays de naissance quelle que soit la nationalité des parents, l’autre selon la nationalité des parents quel que soit le pays de naissance.
Wiki explique que la marotte désigne également "une tête de mannequin dans l’univers de la mode et de la coiffure".

Cette tête étant creuse, le rapprochement avec le fou qui "a la tête vide" ou qui n’a qu’une seule idée en tête (idée fixe) peut se comprendre. La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu) en avait trouvé l’illustration chez Esope.

cette page
@ mitzi50

J’ai ajouté ce matin une confirmation à ta réponse à la fin de l’expression d’hier. Mais peut-être l’as-tu lue.
Rendons-nous chez Marcel : c’est le jour et c’est l’heure de souhaiter une bonne fête à tous les Jean : les Jean-Yves, les Jean-Baptiste, Jean-Claude, Jean-Louis, Jean-Michel, Jean-Pierre… Vais pas tous vous les faire : il y en plus de 80 !
Et même que si God s’appelait Jean-Georges, eh bien ça serait sa fête aussi ! 
réponse à . charmagnac le 24/06/2013 à 11h53 : Wiki explique que la marotte désigne également "une tête de ...
La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu)
tss tsss ! né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry, et mort le 13 avril 1695 !!
et comment donc ?
dans une autre vie ?
tu es tombé dans la Fontaine de Jouvence, à Chimay ?
tu as bu de son eau malgré l’interdit  : Fontaine je ne boirai pas de tonneau ton eau !
dis-nous tout !
c’est une marotte chez moi de chercher midi à quatorze heure ! 
Les botanistes de la Guyane ont beaucoup de cette page.
L’idée fixe de l’actrice était de passer ses vacances à la montagne, et en plus, qu’on le dise, de cette façon il Hedy: Lamarr haute.
réponse à . DiwanC le 24/06/2013 à 12h28 : Rendons-nous chez Marcel : c’est le jour et c’est l’heure...
Vais pas tous vous les faire : il y en plus de 80 !
ben si, c’est pas juste !
Va y avoir des réclamations  
réponse à . saharaa le 24/06/2013 à 12h28 : La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu)tss tsss ! né...
Oh ! tu sais, ne faut s’étonner de rien sur ce mêêêrveilleux site…

Lange affirme qu’il a 538 ans et qu’il vole en peignant des plafonds*. Personne n’en doute. Pourquoi ne pas croire Charmagnac lorsqu’il dit qu’il a connu La Fontaine ?
Tous ici sommes bien persuadés que Expressio a été crée par Dieu God himself !
Alors pourquoi penser que Charmagnac fabule ?

*… ou qu’il peint en volant des plafonds... enfin, une histoire comme ça ! 
réponse à . saharaa le 24/06/2013 à 12h40 : Vais pas tous vous les faire : il y en plus de 80 !ben si, c’est...
Misère  ! N’avais pas pensé à çà !
Marceeel ! Je t’envoie la liste des 84 Jean-…. par le canal 12. Tu peux l’afficher derrière le comptoir, s’ te plaît ?!
Comme ça, tout le monde sera content et Sa Divinité ne râlera pas parce qu’on dépense trop d’encre...
réponse à . charmagnac le 24/06/2013 à 11h53 : Wiki explique que la marotte désigne également "une tête de ...
La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu)...
C’est aussi beau que du d’Ormesson ! 
réponse à . DiwanC le 24/06/2013 à 13h58 : Oh ! tu sais, ne faut s’étonner de rien sur ce mêê...
Mea culpa ! tu as farpaitement raison ! comment ai-je pu douter un seul instant des propos qui sont tenus ici !
Mes excuses à la Fontaine qui a bien connu Charmagnac...un truc qui cloche là...
Qui ici aurait l’idée et surtout le front de fabuler (d’affabuler, amplifier, baratiner, blaguer, exagérer, feindre, hâbler, inventer, mentir, rêver ! (cf le dictionnaire des synonymes )!
Pas le genre de la maison ! quoique... rêver ? oui !
mentir ? non !
inventer ? oooh oui !
hâbler ? c’est un mot français ça Joseta?
feindre ? pourquoi faire ?
exagérer, amplifier ? à peine, si peu !
blaguer ? de temps en temps
baratiner ? euhhhh ? pas tout le monde !
réponse à . charmagnac le 24/06/2013 à 11h53 : Wiki explique que la marotte désigne également "une tête de ...
La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu) en avait trouvé l’illustration chez Esope.
Ne nous dis pas que tu as bien connu Esope aussi 
réponse à . DiwanC le 24/06/2013 à 14h22 : La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu)...C’est aussi be...
d’Ormesson
Que tu connais bien ? 
De La fontaine ; D’ormesson!
Nous sommes entre Jean gens du monde !
réponse à . mickeylange le 24/06/2013 à 03h16 : *le premier qui dit "tringle à rideau", j’ l’étrangle...
C’est bizarre cette marotte que tu as …
Marotte ? Que nenni ! Simple précaution…

La tringle, c’est pour les raisins rideaux de la colère aussi indispensable que les rillettes sur Expressio ; qu’une douce brise porteuse pour un Lange qui s’élève dans la voûte de la Sixtine ; que des zlotys pour un God ; qu’un radar dans les rues boubacarielles ; que la clé de 12 pour deLassus (qui ne sait jamais où il a rangé sa clé de sol) ; qu’un quai de gare pour un Filo… désorienté ; qu’un Lala pour une Momo, que des diptères pour un Sélénite…
Bon… Vais pas tous les faire parce que l’encre nous est comptée !
Bien voui ! Et pis c’est sa fête ! Marceeel !
réponse à . DiwanC le 24/06/2013 à 14h50 : C’est bizarre cette marotte que tu as …Marotte ? Que nenni ! ...
Boubacarielles on me l’avait pas encore faite celle là.........
Bon, je fais juste un saut pour voir si tout de passe bien mais je repars illico..........pffffffff.........pas une vie la retraite.......
Demain ce sera plus calme.........
réponse à . DiwanC le 24/06/2013 à 12h28 : Rendons-nous chez Marcel : c’est le jour et c’est l’heure...
Et laissons de côté les jean-foutre !
réponse à . saharaa le 24/06/2013 à 12h28 : La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu)tss tsss ! né...
et à 12h28, c’est une gageure !
réponse à . DiwanC le 24/06/2013 à 14h22 : La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu)...C’est aussi be...
Bien vu, et merci pour ton coup de main au # 65 : il y a tant d’hommes (et de femmes) de peu de foi (zut ! c’était hier).
réponse à . saharaa le 24/06/2013 à 14h39 : Mea culpa ! tu as farpaitement raison ! comment ai-je pu douter un seu...
Tu as pris de l’avance chez Marcel ? Quelle prolixité ! la collection de synonymes, est-ce ta marotte ?
réponse à . charmagnac le 24/06/2013 à 15h07 : Tu as pris de l’avance chez Marcel ? Quelle prolixité ! l...
la collection de synonymes, est-ce ta marotte ?
non c’est celle du dictionnaire ! 
réponse à . saharaa le 24/06/2013 à 14h43 : La Fontaine (que j’ai d’ailleurs bien connu) en avait trouvé ...
J’aurais pu le croiser mais je peux le citer dans le texte

Οια κεφαλη ενκεφαλον δε ουχ εχει.

Difficile de retrouver les accents toniques après tant d’années. Mais c’est le texte original repris par Jean de la Fontaine et une réponse inspirée par Jean d’Ormesson. 
Mariotte

La loi est dure, mais c’est la loi

Loi régissant la dilatation des gaz parfaits à température constante et qui s’exprime par la relation p V = Cte, p et V étant la pression et le volume de ces gaz.
réponse à . momolala le 10/06/2011 à 08h07 : Je ne voudrais pas contrarier le maître de céans mais je ne vois pa...
je ne vois pas où se fait le glissement entre Marie, vierge, et marotte
(en complément des contributions 21, 23, 27, 29, 33, 36, dans lesquelles Momolala, Diwan et Chirstian rivalisaient d’érudition).

Parmi les Jean-Baptiste dont nous souhaitons la fête aujourd’hui, on peut faire une mention particulière de Jean-Baptiste-Bonaventure de Roquefort (que j’ai bien connu moi aussi), dont le Dictionnaire étymologique de la langue française est une mine d’or pour ceux dont la recherche étymologique est la marotte.

A propos du mot marotte, alors que Gilles Ménage, dans son Dictionnaire étymologique, le fait dériver de marionnette, et donc du prénom Marie via son diminutif Marion, notre Roquefort le fait dériver du grec moría, folie. Ce mot de moría se retrouve fréquemment chez Saint Paul ("Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu", Corinthiens, 3, 19), et le titre original de l’Eloge de la Folie, d’Erasme, est Morías enkómion.

Bref, la marotte est-elle fille de Marie, ou fille de folie ? A chacun selon son goût.

Une chose certaine est que la marotte est, avec les grelots et le bonnet aux oreilles d’âne, l’un des attributs du fou, ou du bouffon.

Une autre chose certaine est qu’on a du mal à imaginer aujourd’hui la grande proximité qui existait au Moyen-âge entre la sphère religieuse et la sphère civile, proximité qui pourrait expliquer comment on a pu, peut-être, "glisser" d’une représentation de Marie, la mère de Jésus, à la figurine ornant le sceptre du bouffon.

Ainsi on célébrait, autour de Noël, la Fête des Fous, qui ressemblait un peu à notre Carnaval, mais en beaucoup plus déchaîné, comme le raconte Maurice Lever dans Le sceptre et la marotte.

« Dans l’octave de Noël ou à l’épiphanie, selon les régions, la célébration de l’office divin donnait lieu à un véritable carnaval. Les diacres, les sous-diacres, les enfants de chœur, le visage barbouillé de suie ou couvert de masques grotesques, s’exhibaient sous les déguisements les plus invraisemblables : on en voyait plusieurs travestis en femmes, d’autres en costume de fol, portant coqueluchon à grelots et la marotte, d’autres vêtus d’oripeaux de théâtre. Ce jour-là, les fidèles se pressaient en foule pour voir le clergé officier "publiquement et solennellement" au milieu de la chienlit générale. Au cours de la messe, on procédait à l’élection de l’évêque des fous [...] Une fois intronisé, le nouvel élu officiait « pontificalement » : mitre en tête et crosse à la main, il distribuait sa bénédiction solennelle au peuple. Le clergé l’introduisait ensuite dans le chœur, en dansant et en chantant des refrains paillards. Une fois à l’autel, on faisait ripaille de boudins et de saucisses sous le nez du prêtre célébrant ; on se servait de franches rasades de vin dans les ciboires ; on échangeait jurons et blasphèmes ; on mêlait de grasses bouffonneries aux textes sacrés ; on jouait aux cartes et aux dés ; on se livrait à de plus graves licences encore que les contemporains ne précisent pas, mais que l’on imagine sans peine. [...]».
réponse à . Enkidou le 24/06/2013 à 18h01 : je ne vois pas où se fait le glissement entre Marie, vierge, et marotte(...
A propos du mot marotte, Roquefort le fait dériver du grec moría, folie ... le titre original de l’Eloge de la Folie, d’Erasme, est Morías enkómion
Marotte, enfant de Marie ou fille de folie ? L’enquête suit son cours (et toutes mes excuses à ceux et celles que je gave).

L’article de Wikipedia sur l’Eloge de la Folie est illustré par un dessin que Hans Holbein le Jeune (encore un pote à moi) a réalisé en marge d’une édition de l’ouvrage de 1515, dessin qui représente un fou tenant à la main un objet dont on ne sait pas bien s’il s’agit d’une marionnette ou d’une marotte !
réponse à . Enkidou le 24/06/2013 à 18h53 : A propos du mot marotte, Roquefort le fait dériver du grec moría, folie...
Alors que pour Tolkien, Moria (ou Khazad-dûm, Dwarrowdelf, Hadhodrond, Halls de Durin, Mines de Moria, Phurunargian) est la cité souterraine abandonnée par les Nains.
réponse à . SyntaxTerror le 24/06/2013 à 19h12 : Alors que pour Tolkien, Moria (ou Khazad-dûm, Dwarrowdelf, Hadhodrond, Hal...
Les Mines de la Moria 
Je me suis demandé si Tolkien (que j’ai bien connu  ) en choisissant ce nom s’était inspiré du Mont Moriah (Mont du Temple à Jérusalem)
Avoir une marotte, c’est avoir une idée fixe, une manie, un dada, une lubie, une passion…
Expressio
La marotte qu’il vous faut !
C’est dans les mirettes des gens qu’on reconnaît leurs marottes.
T’as d’ beaux-z-yeux, tu sais a dit un Jean, gars bien (que je n’ai pas connu) à Michèle mord gant (que je n’ai pas connu non plus, malheureusement)...
réponse à . file_au_logis le 24/06/2013 à 21h30 : C’est dans les mirettes des gens qu’on reconnaît leurs marotte...
Pour la comédienne Simone Roussel, il n’est pas trop tard même si elle a fêté ses 93 ans ... le 29 février dernier (?).
Pour Michele Morgan qu’on peut voir à cette page, il n’est pas trop tard non plus.
réponse à . SyntaxTerror le 24/06/2013 à 23h28 : Pour la comédienne Simone Roussel, il n’est pas trop tard mêm...
Sauf que pour Michelle Morgan, il s’agit de celle-là:cette page 
réponse à . Richard68 le 25/06/2013 à 02h55 : Sauf que pour Michelle Morgan, il s’agit de celle-là:cette page&nbs...
C’est bien Simone Roussel née le 29 février 1920. Malgré une faute d'écriture sur son prénom.
Lange ! Dimanche dernier, à 10h29 très précisément, tu voulais des croissants chauds... J'ai pensé à toi...
Deux solutions :
1. Tu découettes plus tôt...
2. ou tu mets ça au four...

J'ai moins à dire sur marotte que sur foi. Encore que si on accepte l'étymologie de marotte par l'auteur du site, il faudrait faire un grand acte de foi et croire qu’il y a une vierge cachée sous ce vocable. Et pour moi ce n’est pas difficile d’imaginer que ce culte de la Vierge devienne une manie. Je vis dans une province à l’histoire très très catholique; je suis moi-même un catholique athée (hier, hrmmm). Et pourtant dans ce petit village qui somnole sous sa couette de flocons, des gens comme vous et moi bichonnent une petite niche, une moitié de baignoire disons, fichée devant leur maison et qui recèle une statue de la Vierge Marie, en bleu et blanc, très occidentale aryenne, qu’ils protègent l’hiver par une pellicule de plastique. Si c’est pas une manie, hrmmm? Et sur le fronton (le linteau?) est inscrit en grosses lettres lisibles de la rue : Je te salue Marie. Ils la tutoient! la mère du Seigneur, faut le faire. Et ils le montrent à tous, même aux touristes japonais qui passent à toute vitesse en prenant des photos! Je suppose que l’aspect liturgique de la religion s’apparente à une marotte, au sens de manie. Des gestes, des credos, des statuaires qu’on répète pour donner sens à nos vies. S’il y a un psychiatre dans le lot, il pourrait nous expliquer ça.

Bientôt, je vous convie à une de mes marottes, les expressions idiomatiques québécoise, un régal pour tous ceux qui ont un sourire sur la langue. Y en a des pas pires! 
Comme c'est le premier décembre, j'ai décidé de partir en grande (c’en est une!) et de vous donner ce qu'il y a de mieux dans notre florilège dialectal québécois. Ça vous fera des cadeaux de Noël pas chers. Alors, cette semaine on est sur le léxème CHIEN-NE avec une belle brochette d'expressions que vous vous amuserez à répéter (et même écrire) avec l'accent québécois en faisant attention aux mises en garde.
AVOIR DU CHIEN
C’est faire preuve de caractère, foncer.
AVOIR LA CHIENNE
Alors là, c’est pas pareil, c’est avoir peur; c’est faire preuve de pusillanimité, craindre une situation.
LA CHIENNE À JACQUES
Comme dans l’expression : être habillé comme la chienne à Jacques, c’est-à-dire à la va-comme-je-te-pousse, de traviole, sans recherche, de mauvais gout.
CHIEN SALE
Vilaine insulte qu’on réserve aux pires salopards. Souvent accompagnés de sacres augmentatifs comme : un hostie de chien sale. Ne se met pas au féminin. Une des pires insultes pour un homme. Utiliser avec modération s’il y a un Québécois dans la salle.
UNE CHIENNE
Encore là, attention! Très insultant pour une femme. Une hostie de chienne, la pire injure à faire à une femme qu’on déteste. Quelqu’un qui vous a trahi, abandonné, etc. Si on veut insister sur l’aspect de dévergondage, on dira (attention les oreilles, c’est du sérieux) : une hostie de truie. Mollo avec celle-là. Pour des Québécois, c’est la pire de toutes, le rouge de la honte qui monte aux lèvres.
FUCKER LE CHIEN (se prononce comme phoque)
Une sorte d’anglicisme qui serait l’équivalent de : ne rien foutre, se cantonner dans une médiocre oisiveté.
Ben voilà pour cette première semaine
N’oubliez pas que plusieurs de ces expressions sont offensantes, alors utiliser avec modération et des ami-e-s compréhensif-ve-s.
Dans me réflexions post-prandiales et après avoir commenté ces expressions québécoises, je ne peux m’empêcher de remarquer combien certaines sont sexistes et combien c’est le corps de la femme qui en fait le plus les frais. C’est pourtant un corps qu’on aime. Et c’est commun au trois quatre langues que je connais. On peut traiter quelqu’un de gland, en France, mais c’est pas méchant. Bon, y a couilles molles qu’est pas très gentil, mais pensez à CON, qui a même envahi le Québec. On se traite tous de CONS, de sales cons, de vieux cons; même Georges n’y avait pas pensé. Nos voisins américains n’ont que BITCH (chienne, biche…) à la bouche; et même CUNT, l'équivalent de notre CON. Tout ça c’est du mépris de ce qu’il y a de plus fondamentalement féminin en nous, notre triangle de panne, notre tablier de sapeur, la grotte obscure du désir  , hrmmm? S’il y a un psychiatre dans le lot, il nous expliquera ça.
Moi ça me gêne
Vous avez aimé Elpépé, il naviguait. Eh ben voilà un des plus beaux poèmes de navigation de la langue française. Elpépé va être content que je le lui dédie. De St-John Perse, un surnom de poète, bien sûr. Il s’appelait véritablement Alexis Léger! Hé, hé, pas assez lourd pour ses vers pondéreux. J’aimerais pouvoir écrire comme ça. C’est de ces poète-sse-s qu’on devrait faire des marottes, des statues, des catéchismes. Il m’interloque, me rend sinoque… ce premier vers pourrait être le dernier de toute la langue française. Voilà, un vers et c’est marre. Il a tout dit! Ou un dernier de dernier: Ils m’ont appelé l’Obscur et j’habitais l’éclat. J'écrase un pleur. Même Charlie B. aurait été impressionné, malgré son spleen.

« Ils m’ont appelé l’Obscur, et mon propos était de mer.
« L’Année dont moi je parle est la plus grande Année; la Mer où j’interroge est la plus grande Mer.
« Révérence à ta rive, démence, ô Mer majeure du désir…
« La condition terrestre est misérable, mais mon avoir immense sur les mers, et mon profit incalculable aux tables d’outre-mer.

« Un soir ensemencé d’espèces lumineuses
« Nous tient au bord des grandes Eaux comme au bord de son antre la Mangeuse de mauves,
« Celle que les vieux Pilotes en robe de peau blanche
« Et leurs grands hommes de fortune porteurs d’armures et d’écrits, aux approches de roc noir illustré de rotondes, ont coutume de saluer d’une ovation pieuse.

« Vous suivrai-je, Comptables ! et vous Maîtres du nombre !
« Divinités furtives et fourbes, plus que n’est, avant l’aube, la piraterie de mer ?
« Les agioteurs de mer s’engagent avec bonheur
« Dans les spéculations lointaines : les postes s’ouvrent, innombrables, au feu des lignes verticales…
« Plus que l’Année appelée héliaque en ses mille et milliers
« De millénaires ouverte, la Mer totale m’environne. L’abîme infâme m’est délice, et l’immersion, divine.
« Et l’étoile apatride chemine dans les hauteurs du Siècle vert,
« Et ma prérogative sur les mers est de rêver pour vous ce rêve du réel… Ils m’ont appelé l’Obscur et j’habitais l’éclat. »
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 02h35 : Dans me réflexions post-prandiales et après avoir commenté ...
On se traite tous de CONS, de sales cons, de vieux cons; même Georges n’y avait pas pensé.

Es-tu sûr ? C'est pourtant lui qui écrivait :

Quand ils sont tout neufs,
Qu'ils sortent de l'œuf,
Du cocon,
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons.
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenu's,
Des grisons,
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons.
Moi, qui balance entre deux âges,
J' leur adresse à tous un message :
Le temps ne fait rien à l'affaire,
Quand on est con, on est con.


Si tu veux l'écouter...

C'est lui aussi qui - d'accord avec ta réflexion : Tout ça c’est du mépris de ce qu’il y a de plus fondamentalement féminin - écrivait encore :

Mais le pire de tous est un petit vocable
De trois lettres pas plus familier coutumier
Il est inexplicable il est irrévocable
Honte à celui-là qui l'employa le premier

Honte à celui-là qui par dépit par gageure
Dota de même terme en son fiel venimeux
Ce grand ami de l'homme et la cinglante injure
Celui-là c'est probable en était un fameux.

Tous ses mots sont là... et plus loin sont les notes : écoute...


réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 04h10 : On se traite tous de CONS, de sales cons, de vieux cons; même Georges n&rs...
Oui, il s'est racheté en quelque sorte à une époque où on pouvait gifler les femmes et battre les enfants. Pas que je sois plus féministe que le pape , mais bon, Georges était un peu en avance sur son époque; et il est même en avance aujourd'hui. Quand des jeunes (des ados allumés) le découvrent vraiment, à le vraiment écouter, ils me disent: Le bonhomme était en avance sur son temps.
Hrmmm, je crois qu'il devrait dormir avec Rabelais et Charlie B. et une poétesse aux seins lourds de vers qui pardonnent.
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 03h53 : Vous avez aimé Elpépé, il naviguait. Eh ben voilà un...
Même Charlie B. aurait été impressionné, malgré son spleen.
Impressionné C. B. ?
Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.


Et puisque on a parlé de la Vierge Marie pour expliquer la marotte, il ya aussi cette double interprétation de Georges Brassens qui utilise deux versions poétiques : Francis Jammes (Je vous salue Marie) et Aragon, pour sa célébre chanson : La prière.
Pour en savoir plus à ce sujet, voyez : http://www.analysebrassens.com/?page=texte&id=34&%23
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 04h45 : Même Charlie B. aurait été impressionné, malgré...
J'avoue que C. B. est pas facile à impressionner et l'esprit qui n'est pas un gouffre moins amer me coupe le sifflet. J'ai toute honte bue! Disons que St-John Perse fut un bon deuxième, hrmmm?
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 04h37 : Oui, il s'est racheté en quelque sorte à une époque o&...
Oui, il s'est racheté en quelque sorte à une époque où on pouvait gifler les femmes et battre les enfants.
Hélas, cette époque n'est point révolue...
Mais pourquoi diable le cher Georges aurait-il dû "se racheter" ? Ce bourru n'était que douceur et tendresse ; il se faisait tout petit et pour l'amour de sa belle, il changeait ses dents de loup pour des quenottes ! 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 04h59 : J'avoue que C. B. est pas facile à impressionner et l'esprit qu...

Bon... on se le boit ce café tant qu'il est encore chaud ?

Georges était pris entre la foi et l'amour. Si on a été élevé en religion comme moi, le Je vous salue Marie de Jammes me touche le plus. C'est dur de s'arracher la foi du coeur et de finir par croire qu'il n'y a RIEN.
Hé DiwanC, moi je suis encore en fin de soirée. Du vin et des jeux!
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 05h10 : Georges était pris entre la foi et l'amour. Si on a été &ea...
Difficile en effet...
On aimerait tant qu'il y ait quelque chose... après.
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 05h11 : Hé DiwanC, moi je suis encore en fin de soirée. Du vin et des jeux...
Alors trinquons ! Verre de vin québécois et tasse de café francilien ! 
Bon, disons que nos sarments (je le jure!) sont pas encore à la hauteur des vôtres. Pas pour l'ivresse mais pour le palais, l'en-bouche. Y fait frette. On n'a pas encore ces vins ordinaires, juste bons, pas spéciaux, comme vous avez. Mais y a des vignobles complètement surprenants juste à côté de chez nous, qui se payent du -35 (et plus) au mois de janvier. Et ça donne du vin pas pire. Ces gens ont une véritable marotte. Faire du vin au Québec, c'est un portulan. Les écueils sont pas loin, et les cannibales.
DiwanC m'a convaincu que Charlie B. était le plus grand poète de notre belle langue, mais bon, y a quand même des vers qui lui ont échappé. Je vous en donne quelques-uns (chuis généreux cette nuit). Par exemple:

J'ai nagé nu dans les eaux de tes douleurs anciennes

C'erst pas mal, hrmmm? Et que dire de ceux-là:

Des femmes étales comme le Sacacomie
Aux vagues puissantes des cuisses et des reins
Qui jouissent comme l'eau se réjouit du vent

C’est sûr que c’est pas du Charlie B. ou du Arthur R. avec ses deux trous rouges au côté droit, mais c’est quand même pas si mal, hrmmm?
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 01h11 : Lange ! Dimanche dernier, à 10h29 très précisém...
C'est sur qu'à c't'heure ci, y a pas grand monde pour boire le kawa 
Bon vu l'heure à laquelle j'arrive, y a plus de croissants 

Il reste cette p'tite brioche 

rigolote 
Bon vu l'heure à laquelle j'arrive, y a plus de croissants 

Il reste cette p'tite brioche 

rigolote 
- Tu sais, je ne fais plus partie du conseil municipal...on avait un président qui se levait très, très tôt, et on avait, dès l'aube, sessions...
- aube ? sessions ?
- c'est ça, une idée fixe !
PANNEAU PUBLICITAIRE
Bouchers, bûcherons, ayez une marotte: LAMES ANNIE !
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 04h54 : Et puisque on a parlé de la Vierge Marie pour expliquer la marotte, il ya...
Pour en savoir plus à ce sujet, voyez : http://www.analysebrassens.com/?page=texte&id=34&%23
On reprend !
Il convient d'écrire sans mettre les espaces
{ http://www.analysebrassens.com/?page=texte&id=34&%23 | Pour en savoir plus à ce sujet }
Ce qui donnera :
Pour en savoir plus à ce sujet .

Bonne nuit quand même !
réponse à . joseta le 02/12/2018 à 10h02 : PANNEAU PUBLICITAIRE Bouchers, bûcherons, ayez une marotte: LAMES ANNIE&nb...
- Ma conscience morale, c'est l'âme, Annie...
- t'en as des drôles de manies!
réponse à . SyntaxTerror le 02/12/2018 à 10h03 : Pour en savoir plus à ce sujet, voyez : http://www.analysebrassens.c...
Tricholome serait-il un prof qui refuse d'apprendre ?
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 01h11 : Lange ! Dimanche dernier, à 10h29 très précisém...

Merci
Quand j'étais p'tit, on jouait aux billes, à la tique.....
Ma marotte et celles des copains, c'était d'essayer de ramener les plus jolies billes et calots....
Et évidement, on les rejouait pas, on les gardait précieusement 
Ou si parfois mais seulement pour remporter le pactole, un énorme sac de billes ou même des p'tites bagnoles
Bissage effacé
Trissage itou 

Maintenant, ma marotte.....C'est faire la marmotte le matin sous la couette dès que je bosse pas 
Marcel Laporte était la voix de l'horloge parlante on l'appelait aussi radio lo lo mais pourquoi je sais pas...
Mes excuses, j'ai bissé car je croyais que le son n'y était pas !
réponse à . le gone le 02/12/2018 à 12h43 : Mes excuses, j'ai bissé car je croyais que le son n'y ét...
Tu es tout excusé pour ma part 
réponse à . le gone le 02/12/2018 à 12h33 : Marcel Laporte était la voix de l'horloge parlante on l'appelai...
Merci pour ce moment historique téléphonique ! Sans les marottes des gens le monde serait bien moins riche, ‘spa ?  
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 04h10 : On se traite tous de CONS, de sales cons, de vieux cons; même Georges n&rs...
Eh oui, un grand merci 
Puis-je te proposer ma belle Germaaaaaaaine ce joli hommage de mon cher Jean au grand Georges .....

Vas y Jean 
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 04h10 : On se traite tous de CONS, de sales cons, de vieux cons; même Georges n&rs...
Lui aussi, avec une plume bien différente.....Le révolté a chanté les p'tits cons !!!

Et c'est toujours d'actualité....Hélas 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 06h10 : DiwanC m'a convaincu que Charlie B. était le plus grand poète de n...
Si on commence à citer les "pas si mal" on va assécher nos encriers ! Mais comme ce n'est pas la foule, on peut bien s'attarder...

Charles... Arthur... et tout près de lui Verlaine, si doux de mots, si sombre de vie... Qui ne se souvient des sanglots longs des violons... ou Dans le parc solitaire et glacé / Deux formes ont tout à l'heure passé... ?

Voici venir le tendre Victor H. (je le préfère au sévère des Contemplations) quand il évoque Léopoldine : Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin... ou quand il apporte en cachette des confitures à Jeanne qui était au pain sec.

Et puis Villon, Aragon, Musset, Apollinaire, Éluard et Prévert...
Et cet autre si discret : Maurice Carême. Il ne figure pas parmi les premiers, loin de là ! Pourtant il est connu de tous les écoliers qui tous ont appris au moins une de ses poésies. Par exemple celle-ci, toute mignonne, qui semble écrite pour ton pays qui n'est pas un pays, c'est l'hiver si l'on en croit Gilles Vignault !

Il a neigé dans l’aube rose,
Si doucement neigé,
Que le chaton noir croit rêver.
C’est à peine s’il ose
Marcher.

Il a neigé dans l’aube rose,
Si doucement neigé,
Que les choses
Semblent avoir changé.

Et le chaton noir n’ose
S’aventurer dans le verger,
Se sentant soudain étranger
A cette blancheur où se posent,
Comme pour le narguer,
Des moineaux effrontés.


14 h ici... 8 h chez toi... Comme qui dirait que, cette fois, on peut boire ensemble le café ! 

réponse à . Kyrikou le 02/12/2018 à 14h03 : Eh oui, un grand merci  Puis-je te proposer ma belle Germaaaaaaaine ce joli...
Merci ! 
Ces deux-là n'avaient pas tout à fait le même caractère mais ils avaient tous deux bien du talent !
Me souvenais plus, mais alors là plus du tout !, que Molière avait une Marotte qui bel et bien parlait comme une horloge !

MAROTTE.- Par ma foi, je ne sais point quelle bête c’est là, il faut parler chrétien, si vous voulez, que je vous entende.

Elle est servante chez les "Précieuses" (cette page - scène VI)

réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 14h29 : Merci !  Ces deux-là n'avaient pas tout à fait le m...
Bien sur  mais ils se sont rencontrés quelques fois et ont échangés sur leur façon de vivre, d'écrire et de transmettre leurs textes et leurs chansons....
Et l'un et l'autre nous laissent de bien beaux messages 
réponse à . Kyrikou le 02/12/2018 à 14h38 : Bien sur  mais ils se sont rencontrés quelques fois et ont éc...
Ils se sont un peu fâchés aussi... quelque temps.
Je les aime tous les deux... presque autant ! 
réponse à . Kyrikou le 02/12/2018 à 14h38 : Bien sur  mais ils se sont rencontrés quelques fois et ont éc...
Ils se sont un peu fâchés aussi... quelque temps.
Je les aime tous les deux... presque autant !

Ah bah tiens ! V'là que je bisse itou !
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 14h42 : Ils se sont un peu fâchés aussi... quelque temps. Je les aime tous ...
Bienvenue au club 

Voui, ils se sont fâchés.....Mais étaient quand même d'accord sur certaines choses, juste des visions différentes des combats à mener.....Et Jean était tellement engagé *

Une belle rencontre qui montre un p'tit peu leurs différences
Moi aussi, j'les aime tous les deux 

*J'crois encore un peu aux combats à mener, même si des fois, j'me pose franchement des questions sur mes choix et mes engagements .....
Mais j'espère encore....Et je continue la défense de l'autre 
Utopiste ?, sans doute, inconscient ?, peut-être, fêlé ?, surement 
À mon avis le meilleur poète (et le meilleur chansonnier) français c’est Charles Trenet...haut la main.  

Vous pouvez réclamer l’amateur du spleen (l’autre Charles) autant que vous voudrez. Hah, l’être humain peut survivre sans spleen ! Mais peut-il vivre sans chansons (Je Chante) ? Peut-il vivre sans joie (Y a d’la joie) ? Les fleurs du mal ??? Sans intérêt, pervers même. (Fleur bleue)

Mélancolie, spleen, bile, gardez-les bien loin de moi . Je serai Au grand café en train de regarder Pigeon vole et qui sait, mon coeur fera Boum...boum...boum...et pourquoi pas...
La marmotte en a une ! Sous prétexte d'hibernation faire une longue très longue sieste 
réponse à . le gone le 02/12/2018 à 17h21 : La marmotte en a une ! Sous prétexte d'hibernation faire une lo...
le lapin ne demandait pas des marottes. Mais il articule mal, à cause de son bec de lièvre,
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 16h51 : À mon avis le meilleur poète (et le meilleur chansonnier) fran&cce...
À mon avis le meilleur poète (et le meilleur chansonnier) français c’est Charles Trenet...haut la main.
mais n'oublions pas Clement Marot, dont la poésie était la marotte.
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 14h25 : Si on commence à citer les "pas si mal" on va assécher n...
Que j'ai confondu avec Marie-Antoine! Quel ignare je fais. Je me demandais quand il avait le temps de versifier. On sait que les coqs se lèvent tôt et se couchent tard.
Question strictement technique: Pourquoi certains messages se dédoublent-ils? C'est ça que vous appelez bisser?
Si on bisse ou trisse, c'est que le spectacle n'est pas triss(t)e
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 18h37 : Question strictement technique: Pourquoi certains messages se dédoublent-...
c'est ce que nos amis aimeraient bien comprendre !!! Faut dire que l'informatique n'étant pas leur marotte, il leur est difficile de trouver la raison ... qui ne dépend peut-être que du serveur d'Expressio !
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 18h37 : Question strictement technique: Pourquoi certains messages se dédoublent-...
Après une sieste marmotte.....Me revoilou 
Je suis quelqu'un qui bisse, trisse....voir plus ! beaucoup
Nous sommes 2 qui bissont à tire larigot Bouba, qui est en wacances et bibi ....
On envoie un message et il se repeat again xxxxx fois.....
Je crois avoir à mon score 5 bissages.....et sans savoir pourquoi 

Pas triste, sur.....Mais chiant pour beaucoup 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 18h37 : Question strictement technique: Pourquoi certains messages se dédoublent-...
En ce qui me concerne, je crois que c'est à cause d'une petite impatience : le message ne partant pas tout de suite, j'ai à nouveau titillé le bouton "répondre".
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 19h34 : En ce qui me concerne, je crois que c'est à cause d'une petite ...
on ne voit pas pourquoi l'éjaculation précoce serait réservée aux hommes ! 
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 19h34 : En ce qui me concerne, je crois que c'est à cause d'une petite ...
Tu titilles tous les boutons qu'tu veux ma belle 
réponse à . chirstian le 02/12/2018 à 19h54 : on ne voit pas pourquoi l'éjaculation précoce serait ré...
Faitpart'ment 
Hrmmm, y a des messages qui se perdent en plus. Quel sale serveur! Je répondais quelque chose de très futé à lalibellule au sujet de Charles Trenet, et pouf! le truc disparait dans les limbes cybernétiques. Et maintenant je m'en rappelle p'us. Alors doré de l'avant, je vais toujours me le faire d'avance dans un texteur.
Vive la spontanéité!
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 16h51 : À mon avis le meilleur poète (et le meilleur chansonnier) fran&cce...
Et Bouuuuuuuuum 
Juste en cadeau pour toi p'tite libellule
Même si je pense que les grands pour les uns ne sont pas les mêmes que pour les autres 
Pour moi, z'ont tous apporté du bonheur dans not'vie.....Et ça continue 
Vive la poésie, la zyk, et tous les arts qu'ils soient majeurs ou mineurs 
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 16h51 : À mon avis le meilleur poète (et le meilleur chansonnier) fran&cce...
Tiens au lieu d'un bissage habituel....Je t'offre cette belle rencontre 

Le grand café

Quel délice, c'pas 
réponse à . chirstian le 02/12/2018 à 19h54 : on ne voit pas pourquoi l'éjaculation précoce serait ré...
Lalibellulle ! L'est un autre très grand poète : lis chirstian ...

J'avais oublié la prudence qui est de mise sur ce site de haute tenue !  
Pffff... N'importe quoi les garçons !
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h15 : Hrmmm, y a des messages qui se perdent en plus. Quel sale serveur! Je rép...
Tu fais comme ça... ou avant de presser le bouton cliquer sur "répondre", tu fais un "copier" de ce que tu viens d'écrire.
En effet, si tu restes un peu trop longtemps dans la case, M'sieur IznoG0d claque la porte.
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h15 : Hrmmm, y a des messages qui se perdent en plus. Quel sale serveur! Je rép...
Tu vas en voir des vertes et des pas mures .....sur ce merveilleuuuuuuux site 
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 20h17 : Lalibellulle ! L'est un autre très grand poète : lis ch...
  Tu crois 
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 20h25 : Tu fais comme ça... ou avant de presser le bouton cliquer sur "r&eac...
Nooooooooooon, dis moi pas que tu t'interdis de presser le bouton 
Juste pour une p'tite blagounette à 5 balles 
Le webmestre devrait s'appeler Rudy Manther (c'est de San-Antonio et ça me fait toujours rigoler). Bon je clique COPIER, et là, je fais quoi?

Hrmmm, c'est une colle!
réponse à . Kyrikou le 02/12/2018 à 20h15 : Et Bouuuuuuuuum  Juste en cadeau pour toi p'tite libellule Même si je...
Merki (à la kyrikou) beaucoup, beau cadeau que je regarde et écoute pour la première fois ! Pour moi il y a une grande joie dans sa manière de chanter que j'apprécie énormément !
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 20h25 : Tu fais comme ça... ou avant de presser le bouton cliquer sur "r&eac...
Tu me l'avais conseillé y a quelques temps, car ça m'est arrivé pas mal de fois.....Et c'est gonflant 
Maintenant quand je vois que ça part pas, je copie avant de fermer....
Et je recommence.....en collant 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h34 : Le webmestre devrait s'appeler Rudy Manther (c'est de San-Antonio et ça m...
Tu fermes le site.....Tu r'ouvres et tu colles ton message en recommençant !!
Bin si maintenant c'est Kyrikou qui te donnes des conseils, t'es pas sorti de l'auberge.....espagnole 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h34 : Le webmestre devrait s'appeler Rudy Manther (c'est de San-Antonio et ça m...
P't'être même qu'un jour, tout comme moi......Tu bisseras 
réponse à . Kyrikou le 02/12/2018 à 20h15 : Tiens au lieu d'un bissage habituel....Je t'offre cette belle rencontre  L...
Merki également pour ce cadeau de Georges et Charles à l'improviste !
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 20h38 : Merki (à la kyrikou) beaucoup, beau cadeau que je regarde et écout...
Vouiiiiiiiii, suis d'accord, il a le sourire et la joie dans la voix 
Chez vous il pleut sans doute (des grenades paralysantes et des éclairs de pistolet électrique!), mais ici on a de magnifiques flocons qui déplanent du ciel, grands comme des mouchoirs, froids comme des tombeaux. Une féerie, une splendeur diaprée qui nous fait vivre dans une carte postale.
Hrmmm, on aimerait en sortir parfois et avoir 20 ans à Barcelone.
réponse à . DiwanC le 02/12/2018 à 20h17 : Lalibellulle ! L'est un autre très grand poète : lis ch...
Y a des poètes et y a des poètes...et pis c'est tout. Ça ne se discute pas - mille excuses, si, si, ça se discute des fois - comme aujourd'hui.  
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h43 : Chez vous il pleut sans doute (des grenades paralysantes et des éclairs d...
Eh oui, chez moi, c'est la grisaille, la pluie, un ciel plombé......à rester sous la couette jusqu'à pas d'heure 
J'aime le grand froid avec un grand soleil qui vous réchauffe le cœur 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h43 : Chez vous il pleut sans doute (des grenades paralysantes et des éclairs d...
Encore un bissage......Pffffffffft
Y a aussi des bombes lacrymo qui brulent et font pleurer les yeux et des flash ball qui font bien mal .....
Mon api préféré y est allé avec d'autres api., parti à 3h du mat. d'Orléans et arrivé très tôt à Paname.....Juste pour faire entendre la voix des apiculteurs pro. qu'en peuvent plus des pesticides et autres qui font crever leurs abeilles....
Gazés très tôt vers 10H30 alors que tout était très calme  
Ils sont pas des casseurs, comme ils disent....Mais des p'tits trentenaires bien révoltés.....
J'ai pas de mots pour dire, exprimer cette révolte.....Pis chuis pas impartial, c'est vrai 
Hrmmm, je commence à m'apercevoir que vous êtes une bande de copain-pine-s qui aime la rigolade. Vous êtes pas là pour l'élévation des masses! Je vais y aller mollo alors sur le didactique et autres hic(s). Moi qui avais déjà tout un plan d'invasion de votre ligne Imaginot.
Mollo mon frère, fais tes prières (de s'abstenir).
Juré, je vous réserve seulement les meilleures, les bonnes, les bonbonnes (beaucoup à votre santé).
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h43 : Chez vous il pleut sans doute (des grenades paralysantes et des éclairs d...
Ça, c'était hier à Paris.
Dans ma banlieue Est, il ne pleut pas, même si le temps est couvert et il fait encore 18°C en cette soirée de début décembre. Incroyable.
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 20h48 : Y a des poètes et y a des poètes...et pis c'est tout. &Ccedi...
T'inquiètes ma belle, on a tous nos choupinets, choupinettes préféré(es), nos amours, nos aimés .....
Moi j'en ai beaucoup, beaucoup 
Voilà tout 
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h34 : Le webmestre devrait s'appeler Rudy Manther (c'est de San-Antonio et ça m...
Eh ben tu ouvres à nouveau la case sur laquelle tu voulais écrire, et pis tu fais "coller" !

réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h15 : Hrmmm, y a des messages qui se perdent en plus. Quel sale serveur! Je rép...
Hah, très futé de ta part ! Moi aussi, je viens de composer pour toi une remarque très futée et pertinente sur les champignons des champs du Missouri...mais elle s'est envolée aux cieux entre le Missouri et le Canada...
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h55 : Hrmmm, je commence à m'apercevoir que vous êtes une bande de c...
Je vais y aller mollo alors sur le didactique et autres hic(s).
Ah bah non ! On n'évoque pas Kierkegaard ou Spinoza toute la journée, certes... Mais on n'a rien contre un peu de "kulture" de temps en temps ! 
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 21h01 : Hah, très futé de ta part ! Moi aussi, je viens de composer ...
Est-ce que c'était à propos de l'inocybe tahquamenensis? de la leotia lubrica? du phallus impudicus?
En fait j'aimerais bien ça aller explorer les bois du Missouri pour voir ce qui s'y pousse **. C'est pas si loin après tout.

**C'est pas vraiment grammatical, mais ça m'amuse.
Vite, vite, avant que le serveur me néantise.
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 20h55 : Hrmmm, je commence à m'apercevoir que vous êtes une bande de c...
Meuuuuuuuuuuuuuuuh non !!!
y a d'la place pour tout l'monde, tu sais et c'est un plaisir de te lire* 
Moi, syndicaliste et gosse de banlieue**, j'ai été accueilli avec beaucoup de chaleur et avec une patience infinie....devant ma grande incompétence à me débattre avec les subtilités de ce site !!!
Un grand merci à toutes et tous les p'tits loup's 

*Continus les expressions de chez toi, j'adore.....J'ai pas mal de potes là bas, c'est un délice leurs p'tites expressions 
**Pis tu sais, j'ai pas ton savoir ni celui des copains d'ici mais c'est un réel plaisir de te, les, vous lire ....J'apprend tous les jours 
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 20h42 : Merki également pour ce cadeau de Georges et Charles à l'impr...
J't'ai trouvé un p'tit Avalon jazz band qui reprend le grand Charles....
Moi j'aime bien 

Ménilmontand
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 21h10 : Est-ce que c'était à propos de l'inocybe tahquamenensis?...
Comme toi j'ai des ennuis de mémoire, me rappelle plus de quoi il s'agissait...si non un champignon puffball géant qui commence à trembler tout seul au bois et dont les spores partent dans tous les sens comme un nuage malsain mais tout d'un coup...pour le reste c'est fichu...
réponse à . Kyrikou le 02/12/2018 à 20h57 : T'inquiètes ma belle, on a tous nos choupinets, choupinettes pr&eacu...
Sages remarques !
réponse à . lalibellule1946 le 02/12/2018 à 22h05 : Comme toi j'ai des ennuis de mémoire, me rappelle plus de quoi il s&...
C'est dingue, mais la distance ne change rien ....
C'est partout pareil !!!
Bon, comment résister à un appel de couette en délire 
A demain, soyez sages* les p'tis loulous 

*Pas trop quand même 
Bon, avant d'aller préparer ma choucroute moyen-orientale... Ouais, je m'entraine pour faire une choucroute sans rien de porcin. Pas facile pour un descendant d'Europe centrale, mais bon je pense qu'avec de l'agneau et de la menthe, ça devrait être pas pire (comme on dit ici par litote pour dire que c'est bon).

Comment ça va?
Pas pire.
Vous voyez, ça va assez bien, on n'a pas à se plaindre. Pas pire, quoi.

Hrmmm, menthe-choucroute-agneau, ch’uis pas certain. Faudra que je l’essaye. Mais bon, comme on dit chez nous : Toutte se peut! Souhaitez-moi bonne chance. Et bravo pour mes invités syriens (qui pratiquent Allah plutôt que Baal) qui vont déguster!

D’ici là, je vous livre (à domicile) une autre ration d’expressions bien de chez nous, et dont vous aurez besoin avec vos emplettes d’étrennes. Ça concerne le fric et ça, on peut dire que c’est parfois souvent plus fort que l’amour, la famille et même sa propre vie.

Je vous donne 10 millions d’euros, madame si vous quittez votre mari.
Je vais vous le quitter gratuitement, mais déposez quand même les euros sur mon compte suisse no…
************
Comme Noël approche, je vous parle de sous (de saoul?). Le Père Noël se frotte les mains dans son magasin! En québécois, il existe plusieurs expressions imagées pour parler du fric qu’on a ou n’a pas (Valley). Le français de France n’en manque pas : Le pèze, l’artiche, le blé, la thune, l’oseille et bien d’autres que je ne connais pas.
Des bidoux, comme on dit ici, suavement. Et aussi des piasses, le motton.

PIASSE
De piastre qui nous viendrait du vénitien emplastrum, la plaque qui sert à les imprimer, ces piastres. Qui a donné emplâtrer aussi. Ces Vénitiens de la Renaissance habiles en monnaie, en fresques et en route des épices. Un petit tableau même d’un sous-maitre vous donne un demi-million sans barguigner.
Les Québécois, les Canadiens-français de l’époque où ils sont passés sous le joug de ces salauds d’anglos (perfide Albion!), abandonnés par les aristocrates de France (les salopards!) ont eu à jongler avec plusieurs systèmes monétaires, d’où sont issues moultes expressions.

UN TRENTE SOUS
Un trente sous, c’est l’équivalent de 25 cents, un quart de dollar, de piasse, toujours en circulation. Un souvenir pyrogravé dans la peau des Canadiens-français qui ont dû changer de régime : sous la botte françoise à la botte angloise, toujours le même cul qu’on botte!

UNE CENNE NOIRE
La cenne noire est disparue de la circulation. Elle vaut moins que son poids de cuivre dont elle est composée. C’est le centime, qui nous vient directement du système métrique que les Anglais n’ont toujours pas digéré. On la comptabilise mais on l’arrondit lors des achats courants : 10,05 $ sont facturés 10 $ et 10, 06 $ facturés 10,10 $.
On dira aussi d’un radin, qu’il compte ses cennes, et d’un pauvre, qu’il n’a pas une cenne qui l’adore.

CHANGER 4 TRENTE SOUS POUR UNE PIASSE
C’est dire : Bonnet blanc, blanc bonnet.

FAIRE LA PIASSE
S’enrichir, s’en mettre plein les poches. En américain**, on a une belle expresion : line your own pocket (matelasser ses poches avec des billets, avec une connotation de malhonnêteté). Et même en québécois, c’est un peu louche. Y a faite la passe, y a faite la piasse. Pas trop réglo, le mec, car c’est surtout pour les hommes. On n’est pas encore habitués à voir des femmes faire de l’argent (une autre belle expression!) de façon un peu discutable.

VIRER SUR UN 10 CENNES
Changer d’idées rapidement, s’adapter à une nouvelle situation; virer physiquement (une auto ou un truc motorisé) avec un rayon de braquage très court.
Exemple : A vire su un 10 cennes!
Le 10 cennes, plus petit que le 5 cennes était originellement en argent, alors que le cinq cennes était fait d’un alliage de nickel (d’où son surnom américain). C’est une petite pièce qui devient de plus en plus gênante à manipuler, surtout qu’elle n’est plus composée d’argent.

**Pour Lalibellule: Brother, can you spare me a dime?
réponse à . Tricholome le 02/12/2018 à 22h58 : Bon, avant d'aller préparer ma choucroute moyen-orientale... Ouais, je m'...
D'une part, il existe une choucroute au poisson, je ne sais pas lequel.
D'autre part, nos Anglos à nous ont été obligés de se mettre à la métrication, Europe oblige, sauf pour la pinte de bière. Comme ils veulent sortir de l'Europe, ils vont pouvoir reprendre leur système avoirdupois. Pendant ce temps-là, les pouces nous sont revenus par l'informatique ... et les roues de bagnole.

Au fait, les pièces de 1, 2 et 5 Euro-cents sont en ferraille cuivrée pour en diminuer le prix de revient. Ces pièces ne font aucun bruit en tombant à terre, ce qui fait qu'on en trouve plein les rues.
Les mesures impériales (britanniques) sont complètement débiles. On a des 16ème de pouce (2,54 cm), des 12ème, des pièces de structure qui font 2 sur 4 pouces, qu’on appelle des 2 par 4, mais qui en réalité font 1 pouce ¾ par 3 po ½. Une joie pour bricoler. Des livres de 16 onces, des gallons de 32, 34 et 40 onces, plus vos litres. Tu comprends pourquoi on les appelle têtes carrées; ça prend tout ce surplus de matière grise juste pour compter sur les doigts! Et la tête leur penche sur le côté; ils perdent leur cheveux et sont incapables d’apprendre une langue étrangère… J’éxagère un peu; j’ai quand même connu des Anglos, (surtout des Angloes) qu’étaient pas mal.

C'est pour rire, bien sûr. Ils nous traitent de grenouilles (frogs). Ça vient de chez vous ça: mangeurs de grenouilles. C'est pas mal la grenouille, surtout quand c'est un ouaouaron, la grenouille mugissante (Lithobates catesbeianus ou nantaiwuensis ), une grosse grenouille à la cuisse pas trop légère dont le coassement charme nos nuits lacustres. C'est un peu comme des cuisses de cailles.
Les deux expressions québécoises données comme équivalentes ne traitent que de l’aspect idée fixe avec un sens négatif. Avoir une marotte signifie aussi avoir une manie qui peut ne pas être négative.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir une marotte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?