Battre la campagne - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Battre la campagne

Déraisonner, divaguer, délirer.
A la chasse : parcourir le terrain de chasse dans tous les sens pour faire lever le gibier.
Parcourir de grandes étendues à la recherche de quelque chose ou quelqu'un.

Origine

Même si vous êtes un indécrottable citadin, vous devez savoir que la campagne est cet endroit où on trouve des grands prés, des champs cultivés, des arbres, des buissons, des paysans, des vaches et leurs bouses, des oiseaux autres que des pigeons et plein de ces merveilleuses autres choses qui, actuellement encore, constituent la nature.
La campagne, c'est là où Henri Monnier, au XIXe siècle, proposait judicieusement de bâtir les villes histoire d'aérer les poumons des accros au ciment, aux briques et au bitume[1].

Si on sait que, tel qu'il est employé dans notre expression, battre veut dire 'parcourir en tous sens', la deuxième signification, celle des chasseurs (elle est utilisée depuis le XIIe siècle), ainsi que la troisième se comprennent parfaitement.
Attention quand même si vous battez la campagne et tombez sur un canard mort sans qu'il ait du plomb dans l'aile ![2]

La première signification est moins intuitive.
Autrefois, on disait "courir les champs" : "son esprit court les champs" ou "il est fou à courir les champs".
Alors si on admet qu'ici, c'est l'esprit qui 'vagabonde', qui n'enchaîne pas les pensées de manière logique ou sensée, qui se laisse entraîner d'un côté puis d'un autre, tout devient tout de suite plus limpide.

[1] Inutile de me signaler mon erreur : ce n'est pas le pourtant excellent Alphonse Allais !
[2] Non, non ! Je ne fais pas de phobie ! Faites comme moi, soutenez la filière avicole en continuant à manger de la volaille et des oeufs. Suffit juste de les faire correctement cuire.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Battre la campagne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To beat about the bush.Battre ici et là dans les buissons (ne pas aller droit au but)
Espagnees Remover cielo y tierraRemuer ciel et terre
Espagnees Salir por petenerasChanter du répertoire flamenco
Espagnees Irse por los cerros de ÚbedaS'en aller par les collines d'Ubeda
Iranfa Part va pala goftanDire des choses bizarres
Italie (Sicile)it SmaniàriS'agiter
Pays-Basnl het terrein uitkammenpasser le terrain au peigne fin
Pays-Basnl hemel en aarde bewegenfaire bouger le ciel et la terre
Pays-Basnl Raaskallen(intraductible; déraisonner)
Belgique (Flandre)nl Klopjacht houdenTenir une battue (signification 2 et 3)
Roumaniero A bate câmpiiBattre les champs

Vos commentaires
"Suffit de les faire correctement cuire"...
Aucune volaille européenne n’est contaminée, donc il n’y a aucune précaution particulière à prendre quand on consomme volaille ou oeuf. Les seuls oiseaux retrouvés porteurs du virus sont des oiseaux sauvages, de passage.
J’aime beaucoup de ce que vous écrivez. Mais là, probablement inconsciemment ou parce que vous êtes pris par la psychose ambiante, vous contribuez à conforter celle-ci avec cette recommandation.
Amicalement.
Paule
réponse à . PauleN le 23/02/2006 à 09h03 : "Suffit de les faire correctement cuire"... Aucune volaille européenne n&...
Non, vous ne m’avez pas compris, c’est justement pour lutter contre l’idiote psychose ambiante que j’ai écrit ça.
Il y a plein de gens qui ne bouffent plus de volaille parce qu’ils croient que leurs poulets de batteries pourraient être contaminés (il n’y a qu’à voir le taux de chute des ventes - c’est pas moi qui l’invente).
Eh bien dans l’hypothèse où ce serait le cas, même s’il n’en est pas du tout question pour l’instant, il suffit de les faire correctement cuire et de les manger sereinement.

Cela dit, sachant qu’il existe des gens véreux, âpres au gain et beaucoup plus soucieux de la santé de leur portefeuille que de celle de leurs concitoyens, rien n’interdit de penser qu’en cas d’éventuelle contamination d’un élevage, certaines volailles soient mise en circulation avant que les services vétérinaires s’en rendent compte.
Alors pour parer à cette éventualité, re-il suffit de les faire correctement cuire et de les manger sereinement.

Mangez du poulet, mais pas de ceux qui sont sur les bas-côté des routes.
A noter que la grippe aviaire est connue depuis près de 10 ans. Qu’on ne recherche le type de virus que depuis cette année (nous sommes donc au point zéro), que nous, les humais, nous nous infusons une épidémie de grippe toutes les années, alors pourquoi pas les oiseaux? Finalement quelle preuve avons nous que si "elle n’existait pas" ce n’est pas simplement parce que nous ne savions pas qu’elle existait. Enfin la grippe aviare c’est 53 morts sur la planète depuis 10 ans (en voilà une qu’elle est belle de pandémie !!!), et le chikungunya, c’est en ... allez un an! mais c’est chez les pauvres, alors, on s’en fout un peu. D’ailleurs, on y envoie les médocs par bateau !!!!
En se référant à Henri Monnier, notre bonne ville de Louvain-la-Neuve est bâtie
à la campagne depuis 1973. Si votre carte de Belgique est trop ancienne,
vous ne la trouverez pas ! Sinon chercher du côté d’Ottignies et Wavre.
Initialement voulue ville-sans-voitures, nous en sommes submergés.
Ras le bol. Ras la patate.
il faut toujours être prêt à entrer dans les prés pour se trouver près de la nature.
quelqu’un a signalé la p’tite erreur d’accent ? sur la lettre j’ai lu "près" et sur le site, c’est le vrai pré où broutent moutons et vaches ... )
OK d’accord avec VOS CONSEILS ,bien cuire son poulet,c’est d’ailleurs le menu de ce midi,arretons de mettre des idées fausses dans la tetes des gens MARYTHE LE-MANISSIER
excusez la tËTE avec mon s enlévez mon s svp merci MT.LE-MANISSIER
réponse à . <inconnu> le 23/02/2006 à 10h36 : excusez la tËTE avec mon s enlévez mon s svp merci ...
Bonjour Héliette,
Le bouton avec le crayon vous sert à corriger votre contribution après coup.
Il n’y a que vous qui puissiez corriger vos contributions (moi, en tant que ’God’, je peux, bien sûr, mais un autre abonné ne peut pas, c’est ce que je voulais écrire).
réponse à . cotentine le 23/02/2006 à 10h29 : il faut toujours être prêt à entrer dans les prés pour...
A turpinic et à tous ceux qui sont ici, lorsque je commets une erreur, une fôte, une bourde, il vaut mieux me la signaler par le formulaire de contact (pas ici car cela n’apporte aucune info supplémentaire à l’expression), mais après avoir pris la précaution de vérifier sur le site si elle n’a pas déjà été corrigée.
Car :
- D’autres ont pu me prévenir avant (et dans ce cas, j’ai corrigé aussi sec si j’ai pris connaissance du message)
- Quand je suis là, je relis chaque matin ma dernière expression et quand, comme ce matin, la fôte me saute à la figure, je m’empresse de corriger. Lorsque j’écris les textes de l’expression, c’est en HTML, et j’ai une moins bonne vision du résultat final que dans le mail lui-même, ce qui explique que, des fois, j’en laisse passer des grosses - sans compter mes quelques lacunes en orthographe (personne n’est parfait - mais je ne désespère pas d’y arriver un jour...).
De toutes façons, je préfère être prévenu plusieurs fois que jamais, et laisser traîner une bourde infâme.
Battre la campagne, ç’a vaut mieux que battre sa compagne. Hi! Hi!
Bon ouiquinde à tous. 
Je ne vais pas laisser passer cette minute culturelle :

"L’enfant qui battait la campagne

Vous me copierez deux cents fois le verbe:
Je n’écoute pas, je bats la campagne.
Je bats la campagne, tu bats la campagne,
Il bat la campagne à coup de bâton.
La campagne? Pourquoi la battre?
Elle ne m’a jamais rien fait.
C’est ma seule amie la campagne.
Je baye aux corneilles, je cours la campagne.
Il ne faut jamais battre la campagne:
On pourrait casser un nid avec ses oeufs,
On pourrait briser un iris, une herbe,
On pourrait fêler le cristal de l’eau.

Je n’écouterai pas la leçon.
Je ne battrai pas la campagne.

Claude Roy - Enfantasques.

Bonne belle journée à tous !
réponse à . momolala le 24/02/2008 à 05h39 : Je ne vais pas laisser passer cette minute culturelle : "L’enfant qu...
Une petite production personnelle à l’aube de ce dimanche et je vous laisse tout le reste de la page blanche :

Ils étaient deux amis, deux frères, fan de cocagne,
Qui battaient la semelle à travers la campagne.
Leur chien content suivait en battant de la queue
Levant dans les buissons un lapin, une oiselle
Qui, sitôt débusqué, allait battre de l’aile
Au fond de leur carnier sans battre le tambour.
Parfois, auprès du feu, battant la mesure que
Leurs voix répandaient dans la nuit de velours,
Ils rêvaient liberté sans cris et sans batailles.
Mais voilà qu’un beau jour, au détour d’une draille,
Battant l’eau et le linge de quelque roturière,
A genoux au ruisseau, virent la lavandière.
Ses cheveux dénoués battaient à ses épaules,
Et tels deux œufs frais battaient ses jolis seins.
Elle éclata de rire en voyant les deux drôles
Sans rompre pour autant le rythme de sa main.
A l’un battit des cils, à l’autre des paupières
Qui battit en retraite pour laisser à son frère
L’honneur de battre atout, atout et ratatout.
La fille le héla : « Eh, toi, tu t’en vas où ?
Je te sens le fer chaud et ma main bat le plein.
Pour battre vos briquets, n’attendez à demain :
Cueillez dès aujourd’hui
Les roses de ma vie ! »
l’expression du jour est tout à fait de circonstance, car , en ce moment, tous les candidats battent la campagne électorale...
nous assistons à la guéguerre des affiches : les partisans des uns arrachent les affichent des autres, ou collent leur propre affiche sur celle des autres... ça arrive jusqu’à 4 ou 5 fois par jour... une sorte de jeu électoral !
avez-vous vu le dérapage de Niko hier au salon de l’agriculture
cette page
réponse à . momolala le 24/02/2008 à 06h43 : Une petite production personnelle à l’aube de ce dimanche et je vou...
bravo pour ton poème, tu n’as pas battu la campagne ! il est d’une parfaite correction pour un dimanche matin !
réponse à . momolala le 24/02/2008 à 06h43 : Une petite production personnelle à l’aube de ce dimanche et je vou...
C’est beau, Momo, c’est tendre,
Ca nous envoie battre la campagne
De l’imagination en Cocagne
Oú - enfin - elle ne doit plus attendre!

La lavandière,
Alice qu’elle s’appelait encore la veille,
Oui, celle du Pays des Merveilles,
S’en moquait, comme du quart et du tiers.

"Et tels deux œufs frais battaient ses jolis seins"
Dis-tu. Dieu, que de noirs desseins
Couvaient sous ses cheveux dénoués
Pour attirer dans ses rêts ces deux dévoyés.

Allez, va remettre ton pagne
et viens avec moi la battre, cette campagne!
réponse à . <inconnu> le 24/02/2008 à 07h19 : bravo pour ton poème, tu n’as pas battu la campagne ! il est ...
Tu parles d’une correction: elle a tellement battu la campagne que celle-ci n’osera jamais recommencer!
réponse à . file_au_logis le 24/02/2008 à 07h31 : Tu parles d’une correction: elle a tellement battu la campagne que celle-c...
elle a été battue au fer....à friser
A tel point que cela frise l’indécence : on était à un cheveu du scandale.

Boucle blonde-Hobbes
Une fois de plus un grand merci à God : voilà des années que je "fais le fier" en affirmant mordicus que la délicieuse phrase sur la construction des villes à la campagne est d’Alponses Allais ! Pan sur le bec, comme dirait certain canard dont le virus n’est pas aviaire…
Il n’empêche : en période électorale, y’en a des candidats qui en bâtissent des projets de ce genre !
Par ailleurs tout à fait d’accord avec PauleN, God et Margot.
Microgruel
réponse à . PauleN le 23/02/2006 à 09h03 : "Suffit de les faire correctement cuire"... Aucune volaille européenne n&...
Aucune volaille européenne n’est contaminée...
En êtes-vous bien sûre?
...
Ah! Si vous connaissiez ma pou-ou-ou-ou-le...
chantait Maumau...
J’ai des doutes, ... répond Raymond
bats ta campagne tous les matins, si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait. (proverbe arabe)
SOS campagne battue, bonjour ! Comment ? Battue par un âne bâté ? Mon Dieu ! Et maintenant vous êtes bâtie ? Ah, mais alors vous n’êtes plus campagne. Oui, c’est vil ! Je vais vous donner le numéro de SOS ville battue.

SOS campagne battue, bonjour ! Comment ? Oui, j’entends mugir ces féroces soldats. Que viennent-ils faire dans vos bras ? Egorger vos fils et vos compagnes marseillaises ? Euh, je ne suis pas certain que nous soyons compétents. Ne quittez pas, je vous passe Mr Rouget de Lisle.
réponse à . microgruel le 24/02/2008 à 10h18 : Une fois de plus un grand merci à God : voilà des anné...
Alphonse Allais ou Monnier ? Pour les départager, je cite Wikipedia :
" L’aphorisme « Les villes devraient être construites à la campagne [...] » n’est ni d’Alphonse Allais, ni d’Henri Monnier, à qui on l’attribue comme étant extrait de sa pièce Grandeur et décadence de M. Joseph Prudhomme (qui date de 1852), sans qu’une double lecture de cette pièce n’ait permis de le vérifier. L’idée en revient, en réalité, à Jean Louis Auguste Commerson, qui publia en 1851 les Pensées d’un emballeur, où l’on trouve : « Si l’on construisait actuellement des villes, on les bâtirait à la campagne, l’air y serait plus sain ». Il faut donc rendre à César ce qui lui appartient, même si une formulation plus heureuse a permis à Henri Monnier et Alphonse Allais de faire oublier le véritable inventeur de l’« idée » des villes à la campagne."

PS : c’est à Commerson qu’on doit , en tous cas, cette pensée fameuse : "La philosophie a cela d’utile qu’elle sert à nous consoler de son inutilité"
réponse à . chirstian le 24/02/2008 à 13h47 : Alphonse Allais ou Monnier ? Pour les départager, je cite Wikipedia&...
Et de quoi donc faisait-il commerce, hon, celui qui eut cette idée folle: "La philosophie a cela d’utile qu’elle sert à nous consoler de son inutilité"?

File-aux-Sophies
Honte à nous toutes z et tous!

DADICHE, avec 24 heures de retard sur le calendrier de 2008 (0ù nous sommes déjà le 24 février), mais à temps dans le calendrier de 2006 (puisque là, nous étions le 23 février) BON ANNIVERSAIRE !!!.
Recois ces 300.000 bougies pour t’éclairer, toi et toute ta decendance!
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
======================================================
======================================================
======================================================
Tu remarqueras qu’elles sont posées - toutes allumées - sur un mille feuilles. Prend garde qu’il ne s’embrase, quand on t’embrasse!
Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelllllllllllllllll
La Veuve, par ici, et par pitié, yféswaf!!!
zut alors, et pardon à Dadiche de ne pas t’avoir souhaité ton anniversaire. J’ai pourtant une excuse, je ne l’avais pas noté le jour où tu l’as donné et comme je viens d’aller vérifier sur la liste de Jonayla, je l’ai en effet retrouvé sur une intervention (non chirurgicale) du jour où Jonayla a publié la liste. Je bats donc ma coulpe car vu que la campagne, j’y vis, je ne vois pas de raison de la battre.

Heureusement que file-au-logis est là pour me rappeler à l’ordre. 
En fonction du décalage horaire suis-je encore à temps ou suis-je en retard ? Personnellement les décalages horaires, c’est pas trop mon truc.
Bon anniversaire Dadiche, et comme le dit la chanson, tu es cool
She’s crazy like a fool
What about it daddy cool

She’s crazy like a fool
What about it daddy cool
I’m crazy like a fool
What about it daddy cool

Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool

She’s crazy like a fool
What about it daddy cool
I’m crazy like a fool
What about it daddy cool

Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool

She’s crazy about her daddy
Oh she believes in him
She loves her daddy

She’s crazy like a fool
What about it daddy cool
I’m crazy like a fool
What about it daddy cool

Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Daddy, daddy cool
Impossible d’avoir une vidéo correcte de notre grand Georges qui, dans," Auprès de mon arbre" nous disait :
"...je bats la campagne
pour dénicher la
nouvelle compagne
valant celle-là"...
Joyeux anniversaire oh daddy daddy blue que je ne connais pas. mais il est vrai que j’ai loupé des trucs..
réponse à . memphis le 24/02/2008 à 18h47 : Impossible d’avoir une vidéo correcte de notre grand Georges qui, d...
Je l’ai trouvée pour toi, assez facilement d’ailleurs.
cette page: Auprés de mon arbre
Et bon anniverssaire à Dadiche qui semble être trés loin de nous.
réponse à . <inconnu> le 24/02/2008 à 19h33 : Je l’ai trouvée pour toi, assez facilement d’ailleurs. cette ...
je l’avais trouvée sans difficultés. Mais, tout comme dans ta version d’ailleurs, il y a sans cesse des interruptions. Tu serais gentil de me dire si la même chose se produit chez toi...
réponse à . memphis le 24/02/2008 à 19h39 : je l’avais trouvée sans difficultés. Mais, tout comme dans t...
Non, chez moi elle passe trés bien. ton ordi doit être en cause, le chargement s’effectue trop lentement par rapport à la lecture, problème de mémoire insuffisante probablement.
Essaye ce truc: tu mets en route la vidéo et aprés quelques secondes, tu la mets en pause et tu attends une ou deux minutes, pendant ce temps-là, la vidéo continue à se charger. Ensuite, tu reprends ta lecture et tu devrais pouvoir la lire correctement.
je viens d’apprendre que notre président avait failli se battre à la campagne...au salon de l’agriculture! cette page
Quelle classe! C’est de très haute tenue.
Etonnant : on revient sur vette expression pratiquement deux ans jour pour jpur aorès sa première diffusion et elle suscite toujours relativement peu de commentaires : est-ce à dire qu’en février les expressionnautes battent la campagne... ou bien la montagne ? 
A moins que beaucoup ne s’en battent la campagne ?
sans « Battre la campagne » dont la
[ SIGNIFICATION ]est :
Déraisonner, divaguer, délirer.
il arrive souvent que la "folle du logis" s’installe confortablement chez moi ! 
réponse à . file_au_logis le 24/02/2008 à 16h21 : Honte à nous toutes z et tous! DADICHE, avec 24 heures de retard sur le ...
Droit-au-coeur qu’il me va votre JOAIEUZANIVERSERT!!!!!!
J’ai mis les bougies sur une banane locale. elle sont si petites que je n’en ai pas mis beaucoup.Cela me rassure...
Ne vous étonnez pas de mes remerciements tardifs: je suis loin et je n’ouvre pas mes mails le ouiquend.
@Tsinta:Daddy cool, ça m’va, même si je suis un peu crazy de temps en temps, mais qui ne l’est pas s’pas?
@ TYtoalba, Le décallage horaire, je connais, alors merci encorezétencore et ....
C’est ma tournée.
Maaaaaaaarceeeeeellllll sort les verres en plastic, y a d’la houle de sud-ouest ce soir et le bateau tangue.(a moins que ce soit moi? Hic!)
Santé et longue vie à touteséàtousses!!!!!et qu’ Expressio ait aussi autant de bougies que moi....
Manuia qu’ils disent ici!!!!
BEAT, c'est battre. BUSH, buisson. AROUND, autour de. ABOUT, autour de.

BEAT AROUND THE BUSH, pour moi c'est ne pas aller droit au but dans une conversation par peur d'offenser ou autre raison similaire ou ne pas être capable de prendre une décision comme Hamlet par exemple.
BEAT ABOUT THE BUSH, personne ne le dit aux States, catégoriquement. En Angleterre peut-être.
BEAT THE BUSHES ou BEAT THE BUSH (je préfère ce dernier même s'il n'y a jamais un seul BUSH à battre, 'spa, mais BUSH rappelle le grand bush australien) veut dire chercher partout d'une manière intensive pour lever ce qui y cache.

Ces expressions avec BEAT et BUSH n'ont rien à voir avec le sens de déraisonner ou délirer à ma connaissance. Oui, tout ça pour ça. Mais n'oublions pas que Al Gore a battu George Bush...même si la Cour Suprême a décidé autrement.

P.S. Dans quelques heures seulement une sonde spatiale de la mission Rosetta va essayer de battre la campagne de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Et ce n'est pas un délire ! Le paysage d'une comète, c'est du bush extraterreste.





Battre la campagne.
Trop tard, hier c'était l'armistice.
Je bats la campagne
Pour dénicher la
Nouvelle compagne
Valant celle là


Qu'y disait le Georges et pourtant y avait pas plus fidèle que lui, pas vrai Puppchen ?

Bon dans ses jeunes années il avait bien un peu couru la gueuse mais faut que jeunesse se passe, n'est ce pas ?

J'ai choisi celui ci mais un autre bat la campagne de sa discographie........Qui va le trouver ?

Un peu plus tard le café ?........

Ad'taleur






réponse à . lalibellule1946 le 12/11/2014 à 01h28 : BEAT, c'est battre. BUSH, buisson. AROUND, autour de. ABOUT, autour de. ...
Al Gore a battu George Bush...même si la Cour Suprême a décidé autrement. ...

Ben oui mais les pétroliers Texans avaient Saddam en ligne de mire, ou du moins ses puits de pétrole.
On va pas se laisser déposséder de milliards de Dollars par la démocratie, non ?

Faut pas avoir de regrets Miss Souris, ça a évité à Al de se prendre une balle dans la tête par un tireur embusqué en haut d'un immeuble alors qu'il parcours la ville dans une décapotable........

C'est mieux ainsi. Ca aurait été gore et ça évite aux States de donner une mauvaise image au reste du monde.

Quoi Kennedy ?........assassiné par.........?......Encore cette idée qui bat la campagne !..........Pfffffff......Ridicule !
réponse à . BOUBA le 12/11/2014 à 03h08 : Al Gore a battu George Bush...même si la Cour Suprême a décid...
Chavais pas que gore était français !! Tu m'apprends des choses.
Mais si cette comète là-bas est faite de la même poussierè que le reste du système solaire, je ne vois comment cela nous avance...mais je dis bonne chance pour cette mission !
Dans son joli pays varois, qu'on dit aujourd'hui noyé sous la pluie, Bouba a le plus bel amandier* de son quartier et pour la bouche gourmande de sa mie, il fait pousser des amandes.
Un bien beau métier qui occupe presque toutes ses heures : voir les fleurs au printemps, les fruits au presque été, les feuilles tombées à l'automne, ça prend du temps !

- Et alors ? me direz-vous.
- Alors, répliquerai-je, Expressio est pour lui un moment de pure détente, de repos, et la plupart du temps, de sourires.
Aussi, continuerai-je, ne lui demandez pas de relire les babillages des voisins du d'sus : il n'en a rien à cirer – comme disait élégamment une de nos Premiers ministres - ... si ce ne sont les bottes de son bon maître ! 
C'est comme ça ; chacun ici en a pris son parti et maintenant tout le monde s'en fout. Et pis c'est tout !
Donc inutile de lui dire que là-haut, Memphisfredonnait déjà : Auprès de mon arbre...
[@28]

* Il est planté là.
"Regardez s'il est beau ! [s'attendrissait une veuve dans les bras du beau Georges] dirait-on point qu'il dort ?
Ce n'est certes pas lui qui me donnerait tort
De noyer mon chagrin dans un flot de champagne."
Quand nous eûmes vidé le deuxième magnum,
La veuve était émue, nom d'un petit bonhomme
Et son esprit se mit à battre la campagne.


Si vous avez un peu de temps, lisez un peu plus haut les écrits de Momo (@ 12) et plus bas, ceux de Filo, en écho.
À plus tard !
réponse à . DiwanC le 12/11/2014 à 04h26 : Dans son joli pays varois, qu'on dit aujourd'hui noyé sous la pluie, Boub...
Très chère.

Avec la grâce qui vous sied et le charme qui vous caractérise vous avez comme d'habitude et de façon magistrale résumé la situation et dit son fait à ce paltoquet..........je vous en sais gré.au nom des "voisins du dessus" et vous prie de croire à l'expression de mes sentiments les mieux choisis.

Et putain c'est vrai qu'y tombe la mer et les poissons depuis deux jours.......Vé que si ça continue peuchère y va nous pousser des écailles de rascasse !..........

Pour le café j'invite Ôssi les voisins du dessus*...........

* Hé, ca reste entre nous surtout mais puisque vous venez pour le café, apportez moi vos écrits, Comme ça je les lis et Germaine elle me lâche.......Merci.


réponse à . lalibellule1946 le 12/11/2014 à 03h27 : Chavais pas que gore était français !! Tu m'apprends d...
I beg your pardon ?.........heuuuuuu..........là je te suis plus.
réponse à . lalibellule1946 le 12/11/2014 à 03h27 : Chavais pas que gore était français !! Tu m'apprends d...
Par contre j'ai trouvé ça.......

Je me disais bien que son sourire me rappelait quelqu'un....

Germaiiiiiiiiiiine, ça s'arrose !..........
Pardon pour le sérieux, une fois n'est pas coutume, pour ceux qui l'auraient raté hier soir, ce document historique, remarquablement réalisé, qui rend hommage à une femme remarquable, qui a consacré sa vie à se battre, à la ville comme en campagne, pour le bien de l'humanité, Marie Curie
Chasse aux canards sauvages
- Mais que fais-tu avec ce bâton et accoutrée de ce paréo ?
- je bats lacs en pagne !
réponse à . saharaa le 12/11/2014 à 07h29 : Pardon pour le sérieux, une fois n'est pas coutume, pour ceux qui l&...
En recevant le prix Nobel de Chimie en 1911 elle bat la campagne de dénigrement orchestrée par une presse déchaînée nationaliste, misogyne et xénophobe suite à sa liaison avec Paul Langevin...........

Tu vois, aucun paradoxe, t'es en plein dans le sujet !.......

Et lou Pailloun pas proun d'aïgue ?...........
- Je dois délirer...je me demande pourquoi j'emmène ce gros instrument à vent, à la campagne....
- Tuba, la campagne ?
Marie Curie n'a JAMAIS eu le droit de vote .....
Déraisonner, divaguer, délirer.
C'est le premier sens donné par God à battre la campagne.
Pour moi ça a été plutôt un moyen de survivre à ces cours trop longs dispensés par des profs ennuyeux cours qui se terminaient systématiquement par un " Encore en train de rêvasser" J' étais le cancre comme le chantait Leny Escudero en 1974.
réponse à . <inconnu> le 24/02/2008 à 01h27 : Battre la campagne, ç’a vaut mieux que battre sa compagne. Hi! Hi! ...
Et mieux encore qu'abattre sa compagne comme Bertand C. ou Oscar P.
réponse à . BOUBA le 12/11/2014 à 08h20 : En recevant le prix Nobel de Chimie en 1911 elle bat la campagne de déni...
Et lou Pailloun pas proun d'aïgue ?
sieu pas encara ana a veire... 
Mouvement des troupes. Nouvelle campagne. (Rediffusion)
- Bonjour, général.
- Bonjour, mme. l’intendante.
- Où asseyez-vous votre camp ?
- Caen !
- Comment quand ? ben, aujourd’hui...
- Je vous disais Caen, la ville... et comme c’est l’été, tout près des camphriers.
- Ah ? et pourquoi celà ?
- Pour avoir le camp frais !
- Mais, dites-moi, avec ces arbres, vous manquerez de lumière, non ?
- Je ne crois pas, les camps abîment l’environnement, alors les camps délabrent...
- Général, savez-vous qu’on critique votre campagne ?
- Oui, on critique et le camp n’est l’honni...à propos, vous avez faim ? je peux vous offrir du foie-gras.
- Il est bon ? on n’a rien à craindre avec votre foie-gras ?
- ’Le camp sert du sain’, ma brave dame !
- Fichtre ! merci bien, mais je dois foutre...le camp !
Personne n'a encore évoqué Raymond Queneau (qui n'est pas le constructeur de sa station de métro parisien) dont un des derniers recueils de poésies se nommait ainsi.

Aujourd'hui encore, j'ai droit à un affichage qui déborde l'écran. La version 33 (!) de Firefox n'a pas résolu le problème.
K-Meleon s'en sort mieux mais laisse trop de place à la pub ...
Oui, ce n'est qu'en 1944 que l'on a mit fin à cette in-Curie.........

réponse à . gerard5253 le 12/11/2014 à 09h02 : Déraisonner, divaguer, délirer.C'est le premier sens donn&eac...
J'étais le cancre......

Salut collègue !...........
Moi aussi je préférais battre la campagne .........
réponse à . saharaa le 12/11/2014 à 10h04 : Et lou Pailloun pas proun d'aïgue ?sieu pas encara ana a veire... ...
Meffi de pas ti negua........
Ne pas confondre battre la campagne et battre la compagne......

"On ne bat pas une femme avec des fleurs, sinon à quoi servirait le bambou ?"

Lao-Tseu
sabi denedà .... 
Merci Lexilogos !
Aquo es ben ma l'aïgue es pas ben cauda........
Cette expression n'est ni de Monnier ni d'Alphonse Allais. Mais de Jean-Louis-Auguste Commerson (1802-1879) dans ses "Pensées d'un emballeur", plus exactement " Pensées d'un emballeur pour faire suite aux Maximes de François de La Rochefoucauld,". Mais sans doute date-t-elle encore d'avant puisque un dessin humoristique de 1848 fait dire cette maxime de Pierre Leroux à un des deux personnages:"Un axiome de M. Pierre Leroux
Mais, mon bon monsieur Cabet, puisque vous aimez tant la paix des champs, il faut bâtir les villes à la campagne." En tout cas nulle trace référencée chez Monnier ni Allais.
Quoi qu'il en soit, cette proposition n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd !
On en est en France et pour ne pas faire de jaloux en Wallonie
ségur, préféri la " bagna cauda ".. 
réponse à . gerard5253 le 12/11/2014 à 09h02 : Déraisonner, divaguer, délirer.C'est le premier sens donn&eac...
... tragique cette chanson, rendue comme Brel on dirait...
... eh bien... la bataille de Matignan, grâce à M. Escudero ( il a dû en baver à la communale ), je saurai que c'était les 13-14 sept. 1515 !
... Et seize et seize qu'est-ce qu'ils font ?
Ils ne font rien seize et seize
Et surtout pas trente-deux... (in Page d'écriture, Prévert)
Euh... si on vous empêche de discuter en provençal tous les deux, faut nous le dire !
À moins que...
- M'sieur Daudet ! Vous pouvez traduire s'il vous plaît ? Allez ! Trugarez M'sieur Daudet ! Et pis demat à vot' dame, hein ! Kenavo M'sieur Daudet, kenavo !
Pfffff...
réponse à . saharaa le 12/11/2014 à 07h29 : Pardon pour le sérieux, une fois n'est pas coutume, pour ceux qui l&...
Oui, Mme Curie, femme courageuse, passionnée, je connais son parcours à travers un film...ya aussi une marie curie anglaise, Rosalind Franklin, qui a fait des clichés aux rayons X de la structure de l'ADN
elle est très probablement la première personne d'avoir vu une hélice double et elle meurt d'un cancer à 37 ans, association avec les rayons X??
Si je puis me permettre,ce n'est pas la première personne : François 1er en avait vu une avant elle.
cette page.
Ceci est naturellement une réponse au # 67 de la libellule.
réponse à . DiwanC le 12/11/2014 à 14h51 : Euh... si on vous empêche de discuter en provençal tous les deux, ...
Degun pouderà empachà Bouba de barjacà ! es pas véra aco !
Je me demandais in petto à quel moment arriveraient les protestations...
réponse à . lalibellule1946 le 12/11/2014 à 14h57 : Oui, Mme Curie, femme courageuse, passionnée, je connais son parcours &ag...
association avec les rayons X??
Qui peut savoir ? Marie Curie a été victime de ses recherches sur la radioactivité, à la même époque, une autre scientifique remarquable a eu plus de chance, Lise Meitner travaillant sur la fission nucléaire, elle a vécu jusqu'à 90 ans et fut elle aussi oubliée par le comité Nobel, comme Rosalind Franklin, mais pour des raisons différentes.
Il y a des gens qui vont certainement se plaindre auprès de l'Associztion des Femmes Battues !!!
réponse à . saharaa le 12/11/2014 à 17h43 : association avec les rayons X??Qui peut savoir ? Marie Curie a ét&ea...
Marie Curie a été victime de ses recherches sur la radioactivité, à la même époque, une autre scientifique remarquable a eu plus de chance, Lise Meitner travaillant sur la fission nucléaire, elle a vécu jusqu'à 90 ans et fut elle aussi oubliée par le comité Nobel, comme Rosalind Franklin, mais pour des raisons différentes.
Continue à t'entraîner. Tu as des dons et voici l'objectif :
la phrase la plus longue de Proust !
Les femmes en effet parlent plus que les hommes, semble- t- il , est- ce donc pour cela que l'on dit qu'elle blatèrent comme des moulins, ou bien encore y a- il un rapport avec l'expression se battre contre des moulins à vent ? Ou bien blatérer pour ne rien dire comme je suis en train de le faire n'est- ce pas brasser que du vent ? À moins que mes poumons on besoin de se ventiler un peu , et pourtant à la campagne ce n'est pas le vent qui manque le plus ? Alors salut les amis et à bientôt et bon vent à vous tous !
réponse à . saharaa le 12/11/2014 à 17h33 : Degun pouderà empachà Bouba de barjacà ! es pas v&eac...
Savais bien que Bouba y faisait rien que barjaquer ! Il a dû être pie dans une première vie... et meunier dans une deuxième ! ... Ressurgit en lui le côté moulin... à paroles !  
Marie curie quelle belle femme rayonnante !
réponse à . deLassus le 12/11/2014 à 17h58 : Marie Curie a été victime de ses recherches sur la radioactivit&ea...

oups ! elle n'est pas si longue ma phrase, manque peut-être un point ici ou là ou une virgule après Meitner...
Je savais que j'avais des dons mais ça fait toujours plaisir de se l'entendre confirmer, enfin par entendre, je me comprends...
réponse à . DocteurS le 12/11/2014 à 18h04 : Les femmes en effet parlent plus que les hommes, semble- t- il , est- ce donc po...
... l'on dit qu'elles blatèrent comme des moulins,...
L'image est osée !  En d'autres lieux, tu te ferais traiter de chameau pour moins de ça !
réponse à . DocteurS le 12/11/2014 à 17h51 : Il y a des gens qui vont certainement se plaindre auprès de l'Associ...
SOS compagnes battues ?
Ne manquerait plus qu'un grossiste en vêtements parisien ne crée "SOS Sentier battu".
Moi aussi j'avais pensé à Marie qu'eut ri...et aussi à:
- Pourquoi tu as baptisé ton étable 'Pierre et Marie' ?
- parce que c'est l'écurie !
réponse à . deLassus le 12/11/2014 à 17h32 : Si je puis me permettre,ce n'est pas la première personne : Fran&cce...
Bien vu ! Et moi qui avais vu cet escalier en '67. C'était interdit d'y mettre les pieds d'ailleurs. Mickeylange sait peut-être si c'était bien da Vinci qui a fait le design de l'escalier...
Qui dit donc qu'elle n'a jamais rien eu, la Marie? Bon, d'accord, elle n'a pas eu le Nobel de médecine pour son admirable travail au front. Celui de la paix non plus d'ailleurs. Elle les aurait bien mérité tous les deux,... au moins. Aussi, quand, par la suite, on lui présenta le Nobel de Physique, elle le refusa!
Et pourtant, elle a eu quelque chose. Très peu, c'est vrai. Trois fois rien, c'est vrai.
C'est pour cela que l'on dit d'elle: Marie qu'eut riz!

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Battre la campagne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?